Tu termines tes études. Quelles démarches dois-tu effectuer ?

Lorsque tu arrives au terme de tes études ou que tu décides de les arrêter, il est recommandé de t’inscrire comme chercheur d’emploi chez ACTIRIS.

Quand peux-tu t’inscrire ?

L’inscription doit se faire le plus vite possible dès la fin ou l’abandon des études et dès que tu es disposé à accepter un emploi. Si tu termines tes études en juin, sans avoir de seconde session en septembre, inscris-toi comme chercheur d’emploi au plus tard le 8 août (ton stage d’insertion professionnelle débutera le 1er août).

Commence alors une période intermédiaire de 12 mois appelée «stage d’insertion professionnelle» avant de pouvoir toucher des allocations d’insertion. Pour plus de détails, consulte la fiche «le stage d’insertion professionnelle».

Pourquoi t’inscrire ?

Pendant le stage d’insertion professionnelle, tu dois chercher activement un emploi tout en gardant tes allocations familiales et en restant à charge de la mutuelle de tes parents. Attention, pour maintenir ces droits sociaux, tu dois :

  • avoir moins de 25 ans ;
  • ne pas travailler plus de 240 heures par trimestre.

Outre le maintien des droits sociaux, l’inscription comme chercheur d’emploi te permet de bénéficier des services offerts par ACTIRIS. Pour plus de détails, consulte la fiche «à quoi ça sert ACTIRIS ?».
Cela te permettra parfois également de pouvoir prétendre à un plan d’embauche.

Comment t’inscrire ?

Tu peux t’inscrire comme chercheur d’emploi sans te déplacer, en quelques minutes, sur le site Internet d’ACTIRIS : www.actiris.be

Si tu préfères, tu peux aussi te rendre dans une des antennes d’ACTIRIS. Tu trouveras les coordonnées dans la fiche adresses utiles

Si tu t’es désinscrit et que tu souhaites te réinscrire, en plus d’Internet ou de te rendre sur place, tu as également la possibilité de le faire par téléphone au 02 800 42 42.

Une dernière alternative est l’inscription par courrier postal : tu dois pour cela te procurer le formulaire d’inscription (n’hésite pas à le demander par téléphone ou par courriel). L’idéal serait alors de l’envoyer par courrier recommandé.

Quelles informations dois-tu fournir pour t’inscrire ?

Le formulaire à compléter doit comporter :

  • les informations concernant ton identité ;
  • ton numéro de registre national (il figure sur ta carte d’identité);
  • les études suivies (année par année après l’enseignement primaire) et les éventuelles formations ;
  • tes connaissances en langues et en informatique ;
  • tes expériences professionnelles et tes souhaits en la matière (type d’emploi recherché, lieu où tu acceptes de travailler).

Après t’être inscrit, tu recevras un accusé de réception. Si tu t’inscris en ligne, tu dois l’imprimer toi-même. Et si tu t’inscris par courrier, tu le recevras dans un délai de trois semaines.

N’oublie pas de prévenir ACTIRIS dès que ta situation de chercheur d’emploi change (adresse, emploi, reprise d’études de plein exercice).

Si tu ne n’es pas domicilié à Bruxelles

Pour t’inscrire chez ACTIRIS, tu dois être domicilié à Bruxelles. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas chez ACTIRIS que tu dois t’inscrire mais chez son équivalent en fonction de ton lieu de domiciliation :

  • le FOREM en Région wallonne ;
  • le VDAB en Région flamande ;
  • l’ADG en Communauté germanophone.
Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

65 questions déjà posées

  1. Julien

    Bonjour, je suis diplômé en diététique depuis fin septembre et j’ai entamé un CDD de 21h par semaine dans un magasin de sport le temps de trouver un travail en rapport avec mes études. Est-ce que je dois faire certaines démarches ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Julien,

      Etant donné que tu travailles à mi-temps, tu pourrais t’inscrire comme chercheur d’emploi auprès d’Actiris afin de continuer d’avoir d’accès aux offres d’emploi; il faudra cependant bien que tu signales que tu travailles actuellement pour 21h/semaine.

      Par ailleurs, si tu as moins de 25 ans et que tu es inscris chez Actiris, le travail que tu es en train d’effectuer à temps partiel pourrait éventuellement aboutir à une ou deux évaluations positives dans le cadre de ton stage d’insertion professionnelle et, à l’issue du stage, tu pourrais ouvrir un droit aux allocations d’insertion (chômage sur base des études).

      Enfin, au niveau de l’assurance de tes soins de santé, je t’invite à contacter ta mutuelle car tu risquerais de devoir t’inscrire comme titulaire si ce n’est pas encore le cas. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet en cliquant sur ce lien.

      Nous restons disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  2. Yomu

    Mon fils a terminé ses études début septembre. Il a 28 ans et est à la recherche d’un travail. Doit-il immédiatement s’inscrire au chômage en attendant son premier poste? Il a déjà sa propre Mutuelle.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Yomu,
      Ayant 28 ans et n’ayant pas encore ouvert de droit à des allocations de chômage, il n’est pas obligatoire de s’inscrire immédiatement au chômage (cela aurait été recommandé pour quelqu’un qui aurait moins de 25 ans afin de maintenir son droit aux allocations familiales et / ou dans l’optique de terminer le stage d’insertion professionnelle avant l’âge de 25 ans pour ouvrir un droit à des allocations d’insertion).
      Ceci-dit, une inscription au chômage lui permettra d’avoir accès aux offres d’emploi d’Actiris ou du Forem, de bénéficier de chèques langues, de formations réservées aux demandeurs d’emploi, etc..
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  3. Kel1

    Bonjour,
    J’ai terminé mes études , je me suis inscrit comme chercheur d’emploi et je suis complètement déboussolé !!!!!
    Ne trouvant pas d’emploi mes parents ne supporte plus que je reste sans rien faire ….et vont me mettre dehors si….
    Quelles sont mes possibilités pour faire des formations ou autre?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Kel1,

      Dans un premier temps, tu peux consulter notre fiche qui présente tous les services d’Actiris.

      Ensuite, tu peux également parcourir le site DORIFOR qui répertorie toutes les formations (qualifiantes ou non) disponibles sur Bruxelles.

      Enfin, je t’invite à venir nous rencontrer en permanence afin que nous puissions discuter ensemble de ta situation et te donner toutes les informations nécessaires.

      N’hésite donc pas à venir nous voir.

      Répondre
  4. Carle

    Je viens d’être diplômé ingénieur électromécanicien à l’ECAM de Bruxelles. J’ai passé 4 entretiens qui ont été concluant mais au moment de signer le contrat, l’employeur se rend compte que je ne suis pas Belge: je suis de nationalité Ivoirienne. Mon séjour se périme le 31 octobre. Que puis-je faire svp?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Carle,

      Si cet employeur veut te faire travailler, il devra faire les démarches auprès de la commune pour t’obtenir un permis de travail (permis unique). Sans ce permis unique, il ne pourra malheureusement pas t’embaucher. Tu trouveras plus d’informations à ce propos sur le site de l’ADDE

      Pour information, sache que de nouvelles dispositions  (indépendamment de la demande de permis de travail) sont entrées en vigueur ce 15 août concernant les étudiants étrangers (loi du 11 juillet 2021 modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers en ce qui concerne les étudiants). Il s’agit de la transposition d’une directive européenne qui offre la possibilité aux étudiants hors UE de rester en Belgique pendant un an après leurs études pour y chercher du travail.

      Désormais, l’étudiant hors UE qui a obtenu son diplôme devra se présenter à la commune au minimum 15 jours avant l’expiration de son titre de séjour afin de faire sa demande de prolongation de titre de séjour. Il faudra quand même introduire une demande de permis unique ou faire une demande de carte professionnelle. Pendant l’année de recherche, il faudra remplir les mêmes conditions que pendant le séjour étudiant concernant les ressources financières. Sauf que la ne pourra plus travailler comme étudiante, ni bénéficier d’une bourse étudiant. Donc, en pratique elle aura besoin d’un garant pour prouver les moyens de subsistances.

      Attention, à partir du troisième mois qui suit l’octroi du séjour, l’Office des étrangers pourra effectuer un contrôle et vérifier si tu as des chances réelles chances d’exercer prochainement un emploi ou une activité indépendante. En cas de contrôle négatif, l’OE pourra décider de mettre fin au droit de séjour.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  5. amouzou89

    Je suis togolais est ce que c’est possible pour que je puisse postuler ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Amouzou89,

      Nous ne sommes pas sûrs de bien comprendre ta question. Quelle est ta situation précise. Vis-tu en Belgique? Dans tous les cas, sache qu’il n’est pas possible de « postuler » pour entamer un stage d’insertion. Il s’agit d’une période d’attente à la fin ou à l’arrêt des études en attendant d’ouvrir un éventuel droit aux allocations d’insertion. Nous te prions donc de bien vouloir reformuler ta question en nous donnant plus de détails sur ta situation afin que nous puisions te répondre avec précision.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  6. Seb

    Que dois-je faire après m’être inscrit à actiris?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Seb,

      S’agit-il de ta première inscription? Si oui, tu devrais être invité à une séance d’information Actiris où tous les services d’Actiris te seront présentés. Tu peux déjà avoir un aperçu de leurs différents services en lisant cette fiche.

      Par ailleurs, une fois inscrit, un chercheur d’emploi est censé rechercher activement du travail. Tu peux donc entamer tes recherches (si ce n’est pas encore fait).

      Et si tu as besoin de conseils par rapport à ta recherche d’emploi ou si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  7. Simon

    Bonjour,

    Je viens de terminer un master en Histoire de l’Art (défense du mémoire demain), j’aimerai rester sur Bruxelles pour chercher de l’emploi. Malheureusement la location dans laquelle je loge n’accepte pas les domiciliations. Je pense donc m’inscrire au Forem de ma région et ainsi rester domicilié chez mes parents.

    Quelles seront les conséquences pour eux ? Et pour moi ? Suis-je toujours à leur charge fiscalement ou suis-je considéré comme cohabitant ? (Ma mère est gravement malade et se trouve actuellement en incapacité de travail).

    Merci

    Simon

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Simon,

      Effectivement si tu es domicilié en Région wallonne, ton inscription comme demandeur d’emploi devra être effectuée auprès du FOREM.

      Par ailleurs, tu peux continuer à être considéré comme personne à charge de tes parents si tes ressources nettes ne dépassent pas un certain montant. Pour ce faire, je t’invite à consulter cette fiche qui reprend les montants à ne pas dépasser.

      Par contre, au niveau de la mutuelle, si tu as plus de 25 ans, tu ne pourras plus être à charge de tes parents et devra t’inscrire comme titulaire de ta propre mutuelle. Pour plus d’infos à sujet, n’hésite pas à lire notre article.

      Nous restons également disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  8. Pamela

    Bonjour,

    J’ai plusieurs questions :

    – J’ai presque fini mon master, il ne me reste plus que la défense de mon mémoire à la fin du mois pour avoir mon diplôme. Cependant j’aimerais déjà postuler pour un emploi qui demande de respecter les conditions ACS d’Actiris, et donc entre autres d’être inscrit comme chercheur d’emploi. Puis-je déjà m’inscrire maintenant alors que je n’ai pas encore été diplomée officiellement ou devrais-je attendre ?

    – Ensuite, quant à cette inscription et au droit au revenu d’intégration après les 12 mois de stage. J’ai déjà effectué quelques mois de stage d’attente il y a quelques années, avant la reprise de mes études. Ces mois là seront-ils repris en compte lors de ma réinscription ou pas ? J’ai à présent 27 ans et que j’en avais moins de 25 à l’époque de ce stage.

    – Finalement, je vois dans des questions précédentes que l’âge peut avoir un impact sur le stage d’insertion professionelle. Pouvez-vous m’éclairer ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Pamela

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Pamela,

      Tu trouveras les conditions pour le statut ACS sur une autre page de notre site.
      Tu verras que pour prétendre à ce statut, tu dois avoir été inscrit comme chercheuse d’emploi inoccupée pendant 6 mois au moins auprès d’Actiris au cours des 12 mois qui précèdent l’engagement.
      Tu ne sembles pas remplir les conditions actuellement. Même si tu es bien en droit de t’inscrire dès maintenant comme chercheuse d’emploi malgré que tu n’aies pas encore défendu ton mémoire.

      Les mois déjà effectués en stage d’insertion ne peuvent malheureusement pas être pris en compte. Une reprise d’études de plein exercice invalide le stage déjà entamé.
      Mais de toute façon, vu que tu as passé 25 ans, tu ne pourras pas prétendre à des allocations d’insertion. Il faut en effet moins de 25 ans au moment d’introduire la demande.

      Bien à toi

      Répondre
  9. Karen

    Bonjour,

    Je voudrais commencer un master en cours du soir à Saint-Louis, à Bruxelles. Le master est en 2 ans mais j’ai 3 ans à faire car j’ai une année passerelle . Le programme est lourd (4 jours semaines + le samedi) et je voudrais étaler mes études.

    En combien de temps maximum puis-je faire mon master ? Est-ce que l’école peut refuser que je le fasse en 6 ans par exemple? On m’a aussi dit que les règles de fiancabilité ont changées  cette année (on m’a parlé de nouvelles dispositions qui rentreront en vigueur à la rentrée 2022)?

    Merci d’avance

    Karen

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Karen,

      Il est possible de faire une demande d’allègement pour raisons professionnelles. Tu dois introduire ta demande d’allègement au moment de ton inscription et c’est un jury restreint qui examinera ta demande. Il est prévu que même en cas de demande d’allègement, il faut être inscrit à minimum 31 crédits pour l’année. Il n’est ainsi pas possible de te répondre précisément car cela dépendra de l’examen de ton dossier. Tu trouveras ces informations ici.

      Quant à la finançabilité, il y aura effectivement des changements mais qui n’entreront pas en vigueur avant la rentrée académique 2022-2023.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  10. Charlotte

    Bonjour,

    En septembre j’obtiendrai mon diplôme de psychologue clinicienne et j’entamerai un master complémentaire en psychologie du travail. J’aimerais cependant commencer à travailler sur le côté, de préférence dans le domaine de la psychologie. Je me demandais donc si il était possible de postuler (et de travailler) en tant que psychologue tout en ayant également le statut étudiant puisque je ferai un master complémentaire.

    Je vous remercie.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Charlotte,

      Il est tout à fait possible de combiner un travail sous statut ordinaire et d’être étudiante à côté. L’employeur est obligé de te proposer un contrat sous statut étudiant mais tu peux choisir de travailler sous statut ordinaire.

       

      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter 🙂 !

      Répondre
  11. Zoe

     

    Bonjour,
     
    J’ai terminé mes études avec succès à la fin du mois de juin et je me pose quelques questions concernant une éventuelle inscription sur Actiris.
     
    (1) Quelles sont les conséquences liées à une inscription  faite après le 8 août sachant que j’ai réussi en première session ?
     
    (2) Ayant actuellement plus de 26 ans, en cas d’inscription je ne serai pas considérée comme en insertion professionnelle. Sachant cela, je ne bénéficierai donc pas d’avantages liés à ce statut qu’Actiris propose.
    Par conséquent, quel(s) avantage(s) spécifiques à ma catégorie d’âge (donc je ne fais pas référence aux offres d’emplois,  service de coaching, apprentissages de langues etc … proposés à tous les inscrits) Actiris propose-t-il ?
     
    (3) Concernant les contrôles effectués par Actiris, ceux-ci prennent-ils en compte uniquement les réponses liées aux recherches d’emploi proposées par la plateforme ou les recherches et offres auxquelles, on postule en dehors de cela sont également prises en considération ?
     
    (4) Est-ce que le fait d’avoir signer un contrat en CDI nous desinscrit-il d’Actiris ? A partir de quel moment est-il conseillé de désinscrire d’Actiris ?
     
    D’avance merci pour vos réponses,
     
    Cordialement
     
    Zoé

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Zoé,

      Avant tout, sache que quelle que soit la situation (notamment l’âge), l’inscription comme demandeur d’emploi à la fin des études reste une recommandation; jamais une obligation. Pour revenir à ta première question, contrairement à une inscription avant le 08/08 de l’année de la fin des études qui fait débuter le stage d’insertion le 01/08, une inscription « tardive » comme demandeur d’emploi fait juste démarrer le stage d’insertion au jour de l’inscription.

      Dans tous les cas, comme tu l’as bien compris, comme tu as 26 ans, tu n’ouvriras malheureusement pas le droit aux allocations d’insertion. Tu n’auras donc pas d’autres avantages que ceux accordés à tout demandeur d’emploi comme: l’accès à certains plans d’embauche, les chèques langues, la consultation des offres d’emploi, Service coaching, le service guidance Recherche Active d’Emploi, etc.).

      Tu ne seras vraiment pas « contrôlée » par Actiris, vu que tu ne seras ni en stage d’insertion, ni chômeuse indemnisée. Actirs ne te désinscrira que lorsque que tu réponds pas aux offres d’emploi qu’il t’envoie OU, que tu ne te présentes pas aux rendez-vous à plusieurs reprises. Et, lorsque tu ne trouveras un emploi (CDI, CDD, contrat de remplacement, etc.), tu seras automatiquement désinscrite par Actiris lui-même. En principe, tu recevras un courrier pour t’avertir de cette désinscription . Mais si tu le souhaites, tu pourras de te réinscrire, même en tant que travailleuse, pour une durée de 3 mois (renouvelable autant de fois que tu voudras).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  12. Clara

    Bonjour,

    Je viens de terminer mes études en juin et j’ai déjà signé un CDI à temps plein pour début septembre. La personne qui m’a recrutée m’a demandé de m’inscrire chez Actiris, ce que je viens d’effectuer. Est-ce correct ? Lors de mon inscription j’ai mentionné que j’avais un contrat de travail à temps plein.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Clara,

      Nous ne comprenons pas bien ta question. Si tu souhaites savoir pourquoi on t’a demandé de t’inscrire chez Actiris pour signer ton contrat, le mieux serait de t’adresser à ton employeur. Il pourra t’expliquer cette demande et te dire si une inscription mentionnant que tu travailles à temps plein lui convient.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  13. Baptiste

    Bonjour,

    J’ai 23 ans, je viens de terminer mon master et je souhaite partir voyager en Amérique du Sud au mois d’octobre jusqu’à l’été prochain dans le but d’apprendre l’espagnol. J’aimerais cependant garder mon statut étudiant pour pouvoir travailler un nombre illimité d’heures cet été comme étudiant ainsi que pour garder mes  allocations familiales. Est-ce possible de faire valoriser l’apprentissage de l’Espagnol pour être considéré comme étudiant?

    Sinon, je suis disposé à mettre cette année de voyage à profit pour apprendre une matière par e-learning depuis l’Amérique du Sud. Je sais que la formation doit compter 17h par semaine ou 27 crédits minimum mais je ne parviens pas à trouver les formations en e-learning qui sont considérées valables. Est-ce qu’une combinaison de plusieurs formations pour un total de 17h/sem ou 27 crédits est aussi valable? Existe-t-il des formations en e-learning « officielles » pour la Belgique?
    Pouvez-vous m’aiguiller à ce sujet?

    Un grand merci d’avance pour votre aide!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Baptiste,

      Comme c’est ta dernière année d’études, tu peux travailler jusqu’au 30 septembre. En principe, le statut d’étudiant s’arrête à la fin des études, mais, l’ONSS autorise le travail étudiant l’été qui suit la fin des études et continue donc d’accorder la réduction de cotisations sociales pendant cette période.

      Pour tes allocations familiales, dans ta situation, pour continuer à les percevoir, tu devras t’inscrire comme demandeur d’emploi au service emploi de ta région et entamer un stage d’insertion. Tu pourras ainsi les garder au moins en attendant ton départ pour l’Amérique du Sud.

      Pour conserver ses allocations familiales après un départ à l’étranger, tu devras rester domicilié en Belgique. Sur place, tu devras faire des études reconnues dans le pays OU, de 17 heures par semaine ou 27 crédits. Tu trouveras plus d’informations à ce propos sur: https://famiris.brussels/fr/faq/etudiant-a-l-etranger/

      Nous ne sommes pas sûrs que tu puisses garder les allocations familiales en allant apprendre l’espagnol jusqu’en Amérique du Sud. De plus, il n’est pas certain qu’une formation e-learning puisse t’ouvrir le  droit. En effet, ta caisse pourrait refuser et évoquer le fait que tu puisses apprendre cette langue en partant en Espagne par exemple. Nous te conseillons de prendre contact avec ta caisse d’allocations familiales afin de poser directement la question.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  14. Charlotte

    Bonjour,

    Je viens de terminer mes études en juin, j’ai 24 ans et je commence dès fin juillet un stage de 6 mois, non-rémunéré mais avec une bourse de la Flandres (« Flanders Trainee Programme »). Ce stage fait-il partie du stage d’insertion professionnelle ?

    Par ailleurs, j’ai travaillé comme « étudiante-indépendante » ces 6 derniers mois (mais à un revenu inférieur au revenu exigeant des cotisations). Puis-je conserver ce statut encore jusqu’à la mi-septembre ? Ou l’inscription chez Actiris en juillet/août annulera-t-elle automatiquement le statut d’étudiant ?

    Le statut d’étudiant-indépendant et le stage sont-ils combinables légalement jusque mi-septembre ?

    Merci pour votre aide !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Charlotte,

      Effectivement, l’ONEM (fiche T35) considère que certaines journées peuvent être considérées comme étant des journées de stage d’insertion professionnelle:

        • Les jours de formation professionnelle dans le cadre d’un contrat signé avec le Forem, Actiris, l’ADG ou le VDAB;
        • La période durant laquelle vous suivez une formation courte ou non intensive. Vous devez cependant rester inscrit comme demandeur d’emploi et disponible pour le marché de l’emploi. Cela signifie que vous devez continuer à rechercher activement du travail et que vous devez donner suite à toute demande des services de l’emploi. 
           Une formation courte ou non intensive est une formation dont le cycle complet est inférieur à 9 mois ou est en moyenne inférieur à 20 h par semaine ou dont moins de 10 h par semaine se situent du lundi au vendredi entre 8 et 18h.
        • La période durant laquelle vous suivez un stage ou une formation à l’étranger pour autant que ce stage ou cette formation soit accepté par le directeur.  Vous pouvez demander l’autorisation du directeur du bureau du chômage au moyen du formulaire C36.5 (disponible auprès de votre organisme de paiement).

      Dans ton cas, il faudrait donc savoir si l’ONEM considérera ta participation au Flanders Trainee Programme comme étant une formation et/ou un stage (à l’étranger ou pas). Pour ce faire, je t’invite à contacter Actiris si tu es domiciliée à Bruxelles ou le VDAB si tu habites en Flandres.

      Par ailleurs, n’oublie pas qu’il ne faut pas avoir atteint l’âge de 25 ans au moment de la demande d’allocations d’insertion (lorsque le stage d’insertion a donc été accompli).

      Enfin, le statut de demandeur d’emploi n’est pas compatible avec le job étudiant. Cependant, l’ONSS accepte d’octroyer des cotisations réduites (comme pour un étudiant) jusqu’au 30 septembre. D’ailleurs, le SPF Sécurité sociale indique bien sur sa page  FAQ du statut d’étudiant indépendant que tu pourras bénéficier du statut d’étudiant-indépendant à partir du quatrième trimestre de l’année civile au cours de laquelle l’année scolaire ou académique débute jusqu’au troisième trimestre inclus de l’année civile au cours de laquelle l’année scolaire ou académique se termine.

      Par contre, si tu es domiciliée à Bruxelles et que tu veux maintenir ton droit aux allocations familiales, il faudra veiller à ne pas dépasser les 240 heures de travail sur le trimestre juillet-août-septembre. Si tu habites en Flandres, je t’invite à consulter notre tableau sur les conditions d’octroi des allocations familiales.

      J’espère avoir répondu à toutes tes questions et si ce n’est pas le cas, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  15. DocCW

    Bonjour,

    Mon fils a 24 ans.  Il a terminé ses études de medecine et va commencer son internat (convention de stage) le 01/10/2021. Doit-il s’inscrire chez Actiris du 01/07/2021 au 30/09/2021 ? Que dois-je faire par rapport aux allocations familiales ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour DocCW,

      A partir du moment où votre fils n’est plus étudiant, il peut sans problème s’inscrire comme demandeur d’emploi et débuter un stage d’insertion professionnelle. Comme il a moins de 25 ans, il pourrait garder ses allocations familiales pendant ce stage d’insertion; notamment en d’août à septembre. En principe, le jeune en stage d’insertion perd ses allocations familiales s’il travaille plus de 240 heures par semestre. Mais, les jeunes ayant fini les études mais qui sont internes ayant un statut spécifique (ils ne sont plus considérés comme étudiant mais on quand même une convention de stage), nous vous conseillons de vous adresser directement à votre caisse afin de savoir, si votre fils continuera à percevoir ses allocations familiales à partir d’octobre.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

      Répondre
  16. Plksicile

    Bonjour

     

    Je voudrais avoir une réponse concernant mes études.

     

    J’ai terminé ma rheto mais je voudrais continuer mes études.

    Vais je bénéficiez mes allocations pour le mois de juillet août ?
    Comment faire ? Car je ne suis pas inscrit dans mon autre école

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      Bonjour,
      Si tu as terminé l’enseignement secondaire cette année, tu recevras tes allocations familiales jusqu’au 31 août. Si tu entames des études supérieures en septembre, tu devrais recevoir tes allocations familiales sans interruption, si tes études répondent à certaines conditions. Dans l’enseignement supérieur de plein exercice (hautes écoles, universités, écoles supérieures des arts) et en promotion sociale (niveau supérieur), tu dois être inscrit à minimum 27 crédits pour l’année académique. Si la formation ne s’exprime pas en crédits, tu dois suivre au moins 13 heures de cours par semaine. Si tu suis des cours de niveau secondaire, ton programme doit comporter minimum 17h de cours par semaine.
      Si tu te trouves dans une autre situation, tu peux consulter ce tableau afin de savoir si tu conserveras ton droit aux allocations familiales ou pas.
      Tu devras remplir un formulaire (l’école également si c’est une école de la Fédération Wallonie Bruxelles) que tu devras faire parvenir à la caisse d’allocations familiales dont tes parents dépendent. S’il y a un souci (par exemple, inscription tardive dans ton établissement supérieur), tu pourras régulariser ton dossier auprès de ta caisse d’allocations familiales en leur transmettant la preuve de ton inscription.
      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !
      Répondre
  17. Charlotte

    Bonjour,

    Je suis actuellement en fin de master (donc je vais être diplomée à la session de Juin) et j’ai déjà trouvé un emploi (CDI) qui commence le 17 aout. Dois-je tout de même m’inscrire ?

    Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Charlotte,

      Malgré ta situation (félicitations d’ailleurs 🙂 ), je te conseille quand même de t’inscrire auprès d’Actiris à la fin de tes études; à noter que ton stage débutera au 1er août même si tu finis en juin.

      En effet, pour les diplômés de première session, l’inscription doit se faire au plus tard pour le 8 août. Cette inscription auprès d’Actiris te permettra d’accéder à plusieurs avantages même si tu y es inscrite que pour deux semaines.

      Maintenant, si tu ne t’inscris pas à la fin de tes études, rassure-toi, il n’y aura pas d’impact négatif (vu ta situation) et ce même, pour tes allocations familiales. En effet, si tu as moins de 25 ans et que tu ne travailles pas plus de 240 heures sur le trimestre juillet-août-septembre, tu auras droit à tes allocations jusqu’au 30 septembre 2021.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  18. Blacha

    Si je termine mes études en supérieur, que j’ai 24 ans : je m’inscris pour débuter mon stage d’insertion. Pendant ce stage, je fête mes 25 ans : ai je droit ou non à des allocations d’insertion? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Blacha,
      Malheureusement si tu atteins l’âge de 25 ans durant ton stage d’insertion professionnelle, tu n’ouvriras pas de droit à des allocations d’insertion. En effet, il faut avoir terminé avec fruit le stage d’insertion avant l’âge de 25 ans pour ouvrir un droit aux allocations d’insertion.
      Le stage d’insertion te permettra cependant de maintenir ton droit aux allocations familiales jusqu’à l’âge de 25 ans.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
      1. Blacha

        Merci.

        J’ai 24 ans et je commence à percevoir, après mon stage d’insertion, des allocations d’insertion professionnelle : celles-ci s’arrêtent elles le jour de mes 25 ans? Merci

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Blacha,
          Si contrairement à ta première question tu termines ton stage d’insertion professionnelle d’une période de un an avec 2 évaluations positives à l’âge de 24 ans et que tu ouvres un droit aux allocations d’insertion, ce droit ne s’arrêtera pas à l’âge de 25 ans. Tu disposeras d’un crédit de 36 mois (qui peut changer en fonction de ta situation personnelle et familiale).
          Tu trouveras les informations concernant la durée des allocations d’insertion et quand débute le décompte du crédit de 36 mois en fonction de ta situation personnelle et familiale via le lien suivant: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/
          J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

          Répondre
  19. max4488

    Bonjour,

    Je viens de terminer mes études d’assistant en soins animaliers, la proclamation des résultats se fera le 28 juin, mais je sais déja que j’ai réussi.

    J’habite en Brabant Flamand (Overijse) mais je suis francophone dois-je obligatoirement m’inscrire sur VDAB? Par ailleurs une fois que je suis inscrit comme demandeur d’emploi et habitant toujours chez mes parents, perdent t’ils leurs allocations familiales directement?

    En étant inscrit comme demandeur d’emploi est ce que je perçois une aide financière le temps de trouver un emploi?

    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour max4488,
      Si tu résides à Overijse, tu devras bien t’inscrire à la VDAB et ce même si tu es francophone.
      Si tu as moins de 25 ans, en t’inscrivant à la VDAB, tu entameras ton stage d’insertion professionnelle.
      Durant ce stage (qui n’en est pas vraiment un mais est appelé comme ça) d’une période de un an, ton droit aux allocations familiales est maintenu.
      Durant cette période de un an, tu devras obtenir 2 évaluations positives pour, au terme de la période de un an, ouvrir un droit à des allocations d’insertion.
      Tu n’auras donc pas droit à des allocations avant cette période de un accomplie.
      https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      En ce qui concerne les allocations de chômage (sur base du travail), pour ouvrir le droit, il faut, pour les personnes de moins de 36 ans, prouver 312 jours (soit un an) de travail sur une période (appelée période de référence) de 21 mois qui précède ta demande.
      Si tu n’as pas encore travaillé suffisamment, tu n’auras donc pas droit aux allocations de chômage.
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-conditions-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Tu pourrais éventuellement adresser une demande d’aide auprès du CPAS de Overijse mais cette aide n’est pas non plus automatique.
      En effet, le CPAS explorera ta situation avant de te l’accorder. Une enquête sociale sera alors effectué par un(e) assistant(e) social(e) et un dossier, basé sur cette enquête, sera transmis au Comité Spécial du Service Social du CPAS qui prendra alors une décision te concernant.
      Dans cette enquête sociale, les CPAS ont la possibilité d’explorer tes revenus, le pourquoi de ta demande, ta situation familiale, ce qui fait que tu souhaiterais recevoir le RIS; mais aussi les possibilités d’aide autour de toi. Ils demanderont donc probablement quelles sont les ressources dont disposent tes parents et leurs possibilités d’intervenir pour te soutenir.
      Nous ne pouvons donc pas t’assurer que cette aide te sera accordée car chaque situation est analysée au cas par cas.
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  20. pepito

    Bonjour,

    Si j’ai plus de 25 ans durant mon stage d’insertion, je devrai immédiatement m’inscrire à une mutuelle ? Dans mon cas, j’entame ma dernière année d’étude l’an prochain et j’aurai 25 ans en Janvier, que devrai-je faire à partir de cet âge ? Je serai automatiquement plus à charge de mes parents ?

    Merci pour votre précieuse aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      Bonjour pepito,
      Effectivement à partir de l’âge de 25 ans, il faut souscrire à sa propre mutuelle.
      https://www.bruxelles-j.be/ta-sante/mutuelle-et-prix-des-soins-de-sante/comment-et-quand-sinscrire-a-une-mutuelle/
      A partir de l’âge de 25 ans, tu n’ouvriras malheureusement plus de droit aux allocations familiales et ce même si tu étudies toujours.
      De même, si tu atteins l’âge de 25 ans lors de ta dernière année d’études, tu n’ouvriras malheureusement pas de droit aux allocations d’insertion.
      https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Tu ne pourras donc, une fois tes études terminées, qu’ouvrir un droit aux allocations de chômage sur base du travail une fois que tu auras travaillé suffisamment pour ce faire (pour les personnes de moins de 36 ans, il faut prouver 312 jours de travail – soit un an – sur une période de 21 mois qui précède la demande).
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-conditions-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Le fait de devoir prendre sa propre mutuelle et de ne plus ouvrir de droit aux allocations familiales ne signifie par contre pas que tu n’es plus à charge fiscalement de tes parents.
      A part, le fait de devoir souscrire à ta propre mutuelle une fois l’âge de 25 ans atteint, il n’y a pas de démarches spécifiques à effectuer si tu continues tes études l’année prochaine.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
      1. pepito

        Bonjour,

        Merci pour ces précisions, du coup les allocations d’insertions n’ont rien à voir avec les allocations de chômages, c’est bien ça ?

        Merci.

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Pepito,
          Tout d’abord désolé pour le laps de temps de réponse.
          Les allocations d’insertion sont effectivement différentes des allocations de chômage.
          On peut ouvrir un droit à des allocations d’insertion après avoir terminé ses études et avoir accompli en obtenant 2 évaluations positives, et avant l’âge de 25 ans, un stage d’insertion professionnelle d’une durée de un an. Ces allocations d’insertion sont limitées dans le temps (crédit de 36 mois – https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/) contrairement aux allocations de chômage qui sont dégressives mais non limitées dans le temps.
          Donc effectivement ce sont deux allocations différentes.
          J’espère avoir pu éclaircir les choses!

          Répondre
  21. Margaux

    Bonjour, j’ai 18 ans et j’ai arrêté les cours en 5e secondaire, je prépare actuellement mes cours pour passer le cess au jury central l’année prochaine

    Mais je souhaiterais travailler à côté et je ne sais pas vraiment quelles sont les étapes à suivre pourriez-vous m’informer sur tout le processus à faire ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Margaux,

      Le Service Public Fédéral de l’Emploi permet aux étudiants qui préparent un Jury central de conclure un contrat d’occupation étudiant.

      De ce fait, tu pourrais entamer la recherche d’un job étudiant et travailler en même temps que la préparation de ton Jury Central.

      A ce sujet, tu peux faire appel à JEEP BXL qui est une ASBL qui accompagne les jeunes dans leur recherche de job. Tu peux également lire notre article sur comment trouver un job étudiant cet été.

      Par ailleurs, je tiens à t’informer (si ce n’est pas encore fait) que tu ne pourras plus bénéficier de tes allocations familiales. En effet, la loi prévoit qu’à partir de 18 ans, le droit aux allocations familiales soit conditionné. Dans ton cas, si tu souhaitais maintenir ce droit, tu aurais dû te réinscrire en tant qu’élève régulière dans l’enseignement secondaire de plein exercice ou alors être inscrite à au moins 17 heures de cours (niveau secondaire) par semaine dans l’enseignement de promotion sociale. Tu l’auras compris, ta participation aux examens du Jury n’est pas suffisante pour que tu puisses bénéficier de tes allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  22. Jeremy

    Imaginons je suis en première année supérieur et le 1 er septembre je décide d’arrêter les études. Le 3 septembre je trouve un emploi qui est un cdi et celui-ci est signer.

    Du-coup j’ai trouver et signer pour mon cdi sans être inscrit chez actiris, c’est grave ???

     

    C’est un exemple ma demande 😉

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Jeremy,
      Si le CDI que tu trouves est un temps plein, il ne sera pas nécessaire de t’inscrire chez Actiris.
      Si le CDI est un temps partiel et que tu as moins de 24 ans quand tu termines tes études, il serait alors recommandé de t’inscrire chez Actiris afin de débuter le stage d’insertion professionnel: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Le travail que tu effectuerais alors en temps partiel pourrait éventuellement aboutir à une ou deux évaluations positives dans le cadre de ton stage d’insertion et, à l’issue du stage, tu pourrais ouvrir un droit aux allocations d’insertion (chômage sur base des études).
      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  23. lucie

    Bonjour,

    Je suis actuellement en 2ème année de bachelier mais je ne compte pas continuer l’année prochaine. Cependant, je vais quand même passer quelques examens pour avoir quelques crédits en fin d’année et peut être m’inscrire en deuxième session. Après ça, je compte me me dirigerai vers un centre de formation (EFP) mais je n’aurai plus le statut étudiant à ce moment là. Puis-je encore travailler comme étudiante pendant les vacances ?

    Merci beaucoup d’avance !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Lucie,
      Si tu présentes tes examens en juin et t’inscris en 2ème session en septembre, tu auras le droit de travailler comme étudiant en juillet et août et ce même si tu comptes reprendre une formation à l’EFP qui ne donne pas accès au statut de jobiste étudiant par la suite.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  24. sam

    bonjour je suis une etudiante de premiere annee de science chimie dans l »universite paris -saclay .Apres avoir etudie pour 6 mois,je veux annuler mes etudes et gagnier administration pour dentistry a paris.que-est ce que je dois faire?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Sam,
      Nous sommes un service d’information jeunesse belge et ne sommes dès lors pas compétents en matière de réglementations françaises.
      Tu pourrais poser ta question à un service d’information jeunesse français tel que le CIDJ: https://www.cidj.com/
      J’espère avoir pu t’aider!

      Répondre
  25. Anaïs

    Bonjour,

     

    Je suis étudiante française et je termine bientot mes études. J’ai déjà une convention de stage pour la rentrée et j’aimerais savoir quelles sont mes démarches à faire pour venir habiter en Belgique et déménager définitivement de la France?

     

    Merci !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Anaïs,

      Pour connaître les principales démarches à faire une fois en Belgique, tu peux lire cet article.

      Si tu souhaite avoir plus d’information et de renseignements, n’hésite pas à nous contacter par téléphone au 02/514.41.11 ou par tchat sur notre site du lundi au vendredi de 10h à 17h.

      Bien à toi

      Répondre
  26. Stenzh

    J’ai réussi ma 3ème professionnelle est ce que je peut touché le chômage ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Stenzh,

      Ta question n’est pas précise. Quel est ton statut actuel (es-tu étudiant ou travailleur)? As-tu fait un stage d’insertion (si oui, quel âge as-tu)?

      N’ayant pas plus de détails sur ta situation, nous ne pouvons malheureusement pas répondre avec question. Nous t’invitons donc à la reformuler en tout donnant plus de détails afin que nous puissions y répondre avec plus précision.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  27. Carlo

    Bonjour,

    Je me pose une question assez simple. À l’issue de cette année académique, je finirais mes études. Je suis actuellement un Master business analyst et je suis en année terminale. J’aurais 26 ans ce mois-ci et je me demandais si à la fin de mes études, je pouvais faire une demande au chômage pour une aide financière le temps de me trouver un emploi. Seriez vous capable de m’en dire plus ou bien de m’orienter vers les démarches adéquates (pas forcément le chômage) ? Un grand merci à vous !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Carlo,
      Si tu auras 26 ans au moment de l’obtention de ton master, tu ne pourras pas prétendre à des allocations d’insertion (chômage sur base des études). En effet, pour cela il faut avoir terminé avec fruit un stage d’insertion professionnelle d’une durée de 1 an avant l’âge de 25 ans : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Pour pouvoir bénéficier d’allocations de chômage (sur base du travail), il faut prouver un certain nombre de jours de travail sur une période donnée (appelée période de référence) en fonction de son âge. Pour les personnes de moins de 36 ans, il faut prouver 312 jours de travail (soit un an) sur une période de 21 mois précédant la demande :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Si tu ne cumules pas suffisamment de jours de travail (les jours de travail étudiant compris dans le quota des 475h / an ne sont pas prises en compte car dans le cadre de celles-ci on paye des cotisations sociales réduites dites de solidarité), tu ne pourras donc malheureusement ouvrir de droit aux allocations de chômage.
      Le cas échéant, tu pourrais adresser une demande d’aide auprès du CPAS de ta commune de résidence. Note cependant que cette aide n’est pas automatique. Le CPAS effectuera une enquête sociale pour déterminer notamment dans quelle mesure tes parents ne disposent pas des moyens financiers nécessaires pour t’aider le temps que tu trouves un emploi après la fin de tes études.
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  28. Mohammed

    Bonjour ,
    Je suis un étudiant marocain en fin de formation de master de spécialisation à l’ULB. J’aimerais bien savoir si je pourrais bénéficier d’une année supplémentaire pour la recherche d’un emploi par la suite en Belgique pour l’année 2021/2022.Dans l’attente d’une réponse de votre part , je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations les plus distinguées.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Mohammed,

      Le Conseil des ministres a, récemment, approuvé un avant-projet de loi modifiant la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers en ce qui concerne les étudiants.  Cet avant-projet vise à transposer partiellement en droit belge la directive européenne  2016/801 relative aux conditions d’entrée et de séjour des ressortissants de pays tiers à des fins de recherche, d’études, de formation, de volontariat et de programmes d’échange d’élèves ou de projets éducatifs et de travail au pair.  Cet avant-projet a été transmis pour avis au Conseil d’Etat.

      Nous t’invitons à nous recontacter dans quelques mois pour davantage d’informations

      Bien à toi

       

      Répondre
  29. Becky

    Bonjour,

    Une connaissance va être désinscrire de chez actiris.

    Elle a 25ans et n’a pas fait de demande d’allocation.

     

    Que peut-elle faire?

    A quel statut appartien-elle?

     

    Merci

    Rebecca ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Becky,

      Nous ne disposons pas de suffisamment d’éléments pour répondre à la question.
      Pour quelle raison va-t-elle être désinscrite, a-t-elle déjà travaillé,…?

      Si elle a plus de 25 ans, elle ne pourra effectivement pas ouvrir de droit à des allocations d’insertion puis que ce droit doit être ouvert avant les 25 ans.
      Cependant, même sans percevoir ces allocations, elles peut en principe maintenir son inscription afin de continuer à être aider dans sa recherche d’emploi.

      Le plus judicieux serait de nous contacter lors de l’une de nos permanences physique ou téléphonique (025144111) afin de faire le point sur la situation.

      Bien à toi

      Répondre
  30. cathy

    Bonjour ,

    Ma fille terminera cette année sa Retho ,elle a 17 ans .elle ne sait pas encore vers quelle études s’orienter pour la suite de son parcours .Elle souhaiterait se donner un an ,pour trouver un petit job, faire un voyage pour apprendre une langue ,et ou une formation .Comment cela se passe t il pour les allocations familiales.? doit elle s’inscrire quelque part ? Merci de votre réponse.

    cathy

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Cathy,

      Je commence par vous dire que tant que votre fille est en Belgique, le droit aux allocations familiales est inconditionnel jusqu’au 31 août de l’année civile de ses 18 ans.

      En général, après 18 ans, pour percevoir les allocations familiales, il faut respecter certaines conditions : faire des études, poursuivre une formation, être inscrite comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion professionnelle.

      Votre fille donc doit se trouver dans une de ces trois situations (qu’elle soit en Belgique ou qu’elle séjourne temporairement à l’étranger) et remplir les conditions dont vous trouverez les détails dans le tableau ici: https://ijbxl.be/wp-content/uploads/2020/01/Tableau-AF-07.pdf

      Si votre fille ne souhaite pas étudier durant cette année-là, elle ne pourra donc bénéficier d’allocations familiales que dans le cadre de son stage d’insertion professionnelle..
      Pour vous renseigner sur ce qu’est le stage d’insertion professionnel, vous pouvez consulter la page suivante: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle

      Votre fille pourra garder les allocations familiales pendant son stage d’insertion ; et si elle reçoit l’accord par l’ONEm, elle pourra même les percevoir tout en séjournant à l’étranger pour une formation ou un stage.

      Dans le cas où elle ait envie de partir, nous lui conseillons de demander l’autorisation de l’ONEM avant son séjour à l’étranger afin d’être sûre que ce projet sera validé dans son stage d’insertion et qu’elle continue bien à ouvrir un droit aux allocations familiales. Elle pourra en faire la demande via le formulaire C36.5.

      Vous trouverez des informations complémentaires utiles sur le sujet sur les pages suivantes : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/partir-a-letranger-pendant-le-stage-dinsertion-professionnel/
      et https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/

       

      N’hésitez pas à revenir vers nous pours d’autres questions ou pour plus de détails,

      A très bientôt 🙂

      Répondre
  31. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

    Bonjour Yaya,

    Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question de manière concrète et certaine car  tout dépend notamment de ce que tu souhaites faire, mais aussi du fait que parfois, une demande d’équivalence de diplôme est nécessaire, car elle détermine à quoi correspond ton diplôme en Belgique (et les possibilités d’emploi qui y sont liés). Tu trouveras une explication globale sur : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=travaillerenbelgique

     

    Cela dit, il est pas toujours nécessaire d’avoir cette équivalence pour travailler (c’est plus facilement le cas dans les entreprises privés). Cela dit, il faudra que tu trouves un employeur d’accord de t’engager et qu’il introduise une demande de permis unique pour que tu puisses venir travailler. Tu trouveras un schéma récapitulatif de cette demande sur : https://economie-emploi.brussels/permis-unique-autre-cas

    D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

    Répondre