Quelles sont tes obligations en tant que chômeur ?

Pour ne pas risquer de sanction de la part de l’ONEM, tu dois remplir une série d’obligations. Dans le jargon de l’ONEM, ces obligations sont également appelées « conditions d’octroi ».

Être chômeur « involontaire »

Pour avoir droit aux allocations de chômage, tu dois être privé de ta rémunération (et donc de ton travail) suite à des circonstances indépendantes de ta volonté.
Tu seras considéré comme « chômeur volontaire » si :

  • tu abandonnes un emploi convenable sans motif légitime (pour plus de détails, consulte la fiche quelles sont les sanctions de l’ONEM ?);
  • tu es responsable de la perte de ton emploi (par exemple, en cas de licenciement pour faute (pas forcément grave));
  • tu refuses un emploi convenable;
  • lorsque tu es convoqué, tu ne te présentes pas auprès d’un employeur, du service régional de l’emploi (Actiris) ou de la formation professionnelle (Bruxelles Formation) sauf si tu as une justification suffisante;
  • tu refuses de participer à un parcours d’insertion proposé par Actiris et/ou Bruxelles Formation;
  • tu es responsable de l’arrêt ou de l’échec du parcours d’insertion.

Être et rester inscrit comme chercheur d’emploi

Parmi les démarches à effectuer pour obtenir des allocations de chômage, tu dois (sauf en cas de dispense) t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès du service régional de l’emploi (Actiris pour Bruxelles). Tu dois également accomplir les formalités requises par ce service afin de maintenir ton inscription.

Si Actiris supprime ton inscription, tu perdras le bénéfice des allocations de chômage. Actiris risque de supprimer d’office ton inscription si :

  • tu n’es plus disponible sur le marché de l’emploi ;
  • tu n’as pas répondu à une de leurs convocations ;
  • tu ne les avertis pas d’un changement d’adresse ;
  • tu n’as pas accompli les formalités requises pour maintenir ton inscription comme demandeur d’emploi.

Être disponible sur le marché de l’emploi

Tu dois accepter tout emploi convenable. Un emploi est jugé convenable quand il répond positivement à des critères liés à la rémunération, à l’aptitude à exercer l’emploi, à la durée des déplacements, … Tu ne peux t’opposer (sans justification) à une remise au travail. Si tu es reconnu comme indisponible, tu seras exclu pour la durée de ton indisponibilité.

Le contrôle de ta disponibilité sur le marché du travail a longtemps été exercé par l’ONEM. Mais désormais, ce sont les service régionaux de l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg) qui contrôlent la disponibilité active des chômeurs de leur région. La disponibilité active, c’est l’obligation pour le chômeur de participer et de collaborer activement et positivement aux actions d’accompagnement, de formation, d’expérience professionnelle ou d’insertion qui lui sont proposées par le service régional de l’emploi compétent et de rechercher lui-même activement un emploi par des démarches personnelles, régulières et diversifiées.
Dorénavant, les sanctions éventuelles sont directement prises et notifiées aux chômeurs par les services régionaux de l’emploi.
Pour des informations sur le contrôle de la disponibilité, consulte les sites des services régionaux compétents: Actiris, Forem, Vdab, Adg.

Être privé de travail et de rémunération

Tu ne peux pas bénéficier d’allocations de chômage pendant la période durant laquelle tu as encore droit à une rémunération. Tu ne peux, par exemple, pas cumuler une indemnité de rupture et le chômage.

De plus, tu ne peux pas bénéficier du chômage :

  • pour les jours où tu effectues, pour ton propre compte, une activité qui peut être intégrée dans le courant des échanges économiques de biens et de services et qui n’est pas limitée à la gestion normale des biens propres ;
  • pour les jours où tu effectues, pour le compte d’un tiers, une activité qui te procure une rémunération ou un avantage matériel de nature à contribuer à ta subsistance ou à celle de ta famille.

Pour plus de détails, consulte la fiche peux-tu effectuer certains travaux sans perdre ton chômage ?

Être apte au travail

Si tu es inapte au travail (malade ou invalide avec plus de 66% d’incapacité), tu n’as pas droit aux allocations de chômage. Dans ce cas, tu dois t’adresser à ta mutuelle pour être indemnisé.

Si tu tombes malade pendant ta période de chômage, tu dois envoyer un certificat médical à ta mutuelle dans les 48 heures et faire compléter par ton organisme de paiement la feuille de renseignement remise par ta mutuelle.

Si ta maladie dure au moins 4 semaines, tu devras réintroduire une demande d’allocations auprès de ton organisme de paiement et te réinscrire comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris dès que tu es guéri.

Être en possession d’une carte de contrôle

Tu dois être en possession d’une carte de contrôle. Tu as le choix entre une carte de contrôle papier ou une carte de contrôle électronique.

La carte de contrôle papier (C3A, C3C ou C3D) est délivrée par ton organisme de paiement. La carte de contrôle électronique est disponible via le site portail de la sécurité sociale (www.socialsecurity.be/citoyen).

Il est important de bien lire les instructions sur la carte de contrôle. Tu dois notamment noircir les cases des jours où tu travailles (avant de commencer le travail). Tu dois également y indiquer les jours de maladie, de vacances ou d’indisponibilité au travail. Toute interruption de chômage doit donc toujours y être mentionnée. Le non-respect de ces obligations peut entraîner de lourdes sanctions.

La carte de contrôle doit être signée et remise à la fin de chaque mois à ton organisme de paiement. Si tu as choisi la carte électronique, tu dois y confirmer les données à la fin de chaque mois.

Résider en Belgique

Pour pouvoir bénéficier d’allocations, tu dois avoir ta résidence habituelle en Belgique et y résider de manière effective.

Tu pourras toutefois résider à l’étranger :

L’ONEM peut vérifier à tout moment si tu résides effectivement en Belgique. A cette fin, l’ONEM envoie chaque mois un certain nombre de convocations à certains chômeurs.

Ne plus suivre d’études de plein exercice

En principe, tu ne peux pas suivre des études de plein exercice tout en bénéficiant des allocations de chômage. Cependant, si les cours sont principalement dispensés le samedi ou en semaine après 17 heures, tu peux continuer à percevoir tes allocations de chômage pour autant que tu continues à respecter tes obligations (rester inscrit comme demandeur d’emploi, être en possession de ta carte de contrôle,…).

Il existe également différentes dispenses (accordées par ton service régional de l’emploi) qui permettent de combiner études ou formations avec allocations de chômage. Pour plus de détails, consulte la fiche peux-tu obtenir une dispense pour te former pendant ton chômage.

Avertir de tout changement de ta situation personnelle ou familiale

Déménagement, changement de la situation d’un membre du ménage, changement de cohabitation, … Toute modification doit être signalée le plus rapidement possible auprès de ton organisme de paiement (et au plus tard le dernier jour du mois civil qui suit le changement). Si tu oublies de le prévenir, tu risques des sanctions (exclusion, remboursement, etc.).

En cas de déménagement, tu dois également prévenir Actiris (ou ton service régional de l’emploi compétent si tu n’habites pas Bruxelles).

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

76 questions déjà posées

  1. Je
    3 mai 2022

    J’ai oublié de faire mon changement d’adresse à mon organisme de paiement car sur ma carte de séjour belge il y a toujours mon ancienne commune écrite, donc je pensais que cela n’était pas grave alors j ai continué à donner ma carte de pointage c3 au bureau de chômage avec les vignettes de l ancienne adresse en ne faisant pas attention au risque que je pourrais avoir ! Maintenant je voudrais savoir quel est la conséquence pour moi-même, je n étais pas vraiment au courant de la loi

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 mai 2022

      Bonjour Je,

      Toute modification doit être signalée le plus rapidement possible auprès de ton organisme de paiement (et au plus tard le dernier jour du mois civil qui suit le changement).
      Si tu n’as pas prévenu ton organisme de paiement d’un changement ou si ta déclaration était tardive, inexacte ou incomplète, tu peux faire l’objet d’un avertissement ou d’une exclusion des allocations entre 8 et 13 semaines.
      Si ce n’est pas encore fait, nous te conseillons de rectifier au plus vite la situation. En espérant que tu éviteras toute sanction.

      Bien à toi

      Répondre
  2. Alex
    29 avril 2022

    Bonjour !  Si je ferme mon compte Actiris en ligne, je ne veut plus recevoir des allocations de chômage ?  Je serais désinscrit ?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 mai 2022

      Bonjour Alex,

      Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, être et rester inscrit comme chercheur d’emploi reste une obligation en tant que chômeur.

      Sur le site d’Actiris, il est noté qu’une inscription/réinscription peut se faire de plusieurs façons: en ligne, via une personne du Contact Center ou dans une antenne Actiris. Tu pourrais donc décider de ne plus faire cette démarche en ligne.

      Néanmoins, n’ayant pas connaissance des répercussions, je vais t’inviter à directement contacter Actiris pour savoir si la suppression de ton compte en ligne (My Actiris) pourrait te désinscrire officiellement.

      Bien à toi,

      Répondre
  3. Celine
    26 avril 2022

    Bonjour, je suis chômeuse depuis 2 ans donc, je peux travailler en ALE 4 euros de l’heure en plus du chômage. C’est bien dit que si on trouve un travail ça s’arrête sans préavis ni indemnité. Je me demande tout de même si en étant sous contrat ALE, je peux arrêter pour suivre une formation au forem? Ou même pour être embaucher sous pfi? et je me demande si je vais perdre l’aide à l’emploi plan impulsion 12 mois+?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 mai 2022

      Bonjour Céline,

      Nous te conseillons de contacter l’Agence Pour l’Emploi de ta commune pour leur poser tes questions. Tu trouveras les coordonnées des différentes ALE en Wallonie ici.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  4. RGuen17
    22 avril 2022

    Bonjour,
    J’ai perdu mon domicile  appartement vendu ayant un revenu comme chômeur isolé les différents propriétaires que j’ai consulté ne loue pas au chômeur comment puis je faire pour gardé mes droits en tant que chômeur et quel démarche dois je faire auprès d actiris et de mon organisme de payement actuellement sachant que je dort par ci par la chez des amis de la même commune ou des fois je passe la nuit dehors merci pour votre réponse car il est difficile ou même impossible de contacté mon syndicat avec les restrictions actuel

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 mai 2022

      Bonjour RGuen17,
      Tu pourrais t’adresser au CPAS de la commune dans laquelle tu résides le plus souvent chez des amis afin de leur expliquer la situation et leur demander s’ils veulent bien t’accorder une adresse de référence chez eux afin de maintenir ton droit aux allocations de chômage.
      Pour obtenir une adresse de référence auprès d’un CPAS, tu dois remplir 3 conditions :

      • ne plus avoir de résidence à cause du manque de ressources suffisantes (par exemple, tu vis dans la rue, dans un squat, un ami t’héberge provisoirement, etc.);
      • ne pas être inscrit(e) dans un registre communal de la population en Belgique (c’est-à-dire ne pas avoir de domicile légal ni une autre adresse de référence)

        Si la commune où tu étais domicilié ne t’a pas encore radié de son registre, le CPAS doit  t’aider. Il doit demander à cette commune d’activer une procédure de radiation d’office.

      J’espère avoir pu t’aider! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  5. Pedro
    5 avril 2022

    Bonjour,

    Je suis chômeur convoquer au Forem le 20 avril mais depuis hier je suis sur incapacité de travail pour 21 jours.

    Mon incapacité se termine le 24 avril.

    Donc je doit renvoyer le talon plus une photocopie du certificat au Forem mais est ce que je risque une sanctions merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 avril 2022

      Bonjour Pedro,

      Nous avons déjà répondu à ta question. Tu retrouveras notre réponse juste en dessous de ce commentaire.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  6. Pedro
    5 avril 2022

    Bonjour,

    Je suis chômeur  convoqué au Forem le 20 avril, mais depuis hier je suis sur maladie bloquer du dos mon médecin a mis 21 jours de maladie, j’ai également remis incapacité de travail a la mutuelle.

    Donc mon incapacité se termine le 24 avril.

    Donc je doit remplir le talon de la convocation avec la photocopie de mon certificat et la renvoyer au Forem est ce que je risque une sanction ?

     

    Merci a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 avril 2022

      Bonjour Pedro,

      Si tu es dans l’incapacité de te présenter à ta convocation, tu dois en effet prévenir le Forem que tu ne seras pas en mesure de venir. A priori, tu ne devrais pas  être sanctionné si tu envoies ton certificat pour prouver tes dires. Le Forem te proposera certainement un nouveau rendez-vous mais s’il ne le fait pas, n’hésite pas à les contacter pour en demander un, pour justement ne pas prendre de risque de sanction.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  7. lili
    29 mars 2022

    Bonjour,

    Je dois remplir ma carte de chomage, j’ai eu un rv médical un jour, j’ai envoyé  un certificat médical au forem pour ce jour là, je dois mettre un M sur la carte de chomage pour ce jour là ou pas?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      29 mars 2022
      Bonjour lili,
      Si tu as signalé au Forem que tu étais malade et non disponible pour ce jour-là il faudrait effectivement indiquer un M sur la carte de contrôle C3. Dans ce genre de situation, il faut également envoyer un certificat médical à ta mutuelle dans les 48 heures et faire compléter par ton organisme de paiement la feuille de renseignement remise par ta mutuelle.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  8. Ns007
    14 mars 2022

    Bonjour je suis inscrit chez actiris depuis mars 2021,cependant depuis novembre je suis également inscris chez vdab car j’ai suivi pendant un mois une formation de néerlandais intensif à la tour astro en novembre 2021 et zn décembre 2021 j’ai travaillé pendant un mois pr une agence intérim, pourrais je me.desinscrirz du vdab car il me convoqué sans cesse alors qu actiris pas et je suis en dernière année bachelier comptabilite en promotion social. Merci de me dire si je peux me desinscrire du vdab car je réside à Bruxelles et suis inscris chez actiris.bien à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 mars 2022

      Bonjour Ns007,

      Ta question n’est pas très précise. Es-tu demandeur d’emploi indemnisé? Car, l’inscription comme demandeur d’emploi n’est obligatoire que pour les personnes qui perçoivent des allocations de chômage ou d’insertion. Même dans ce cas, c’est la première inscription (celle auprès de ton service régional de l’emploi) qui est indispensable.

      Dans tous les autres situations, s’inscrire à un ou plusieurs services emplois (comme par exemple pour entamer un stage d’insertion), reste juste des recommandation. Donc, si tu le souhaites, tu peux sans problème te désinscrire auprès du VDAB et ne garder que ton inscription chez Actiris.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  9. Paul
    7 mars 2022

    Bonjour,

    Quand on touche des allocations d’insertion, doit-on rendre une carte de contrôle chaque mois?

    Un grand merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 mars 2022

      Bonjour Paul,

      Lorsque tu bénéficies d’allocations d’insertion, tu dois répondre au mêmes obligations que quand tu perçois des allocations de chômage sur base du travail (voir article ci-dessus). Parmi ces obligations, il y a le fait d’être inscrit comme demandeur d’emploi et de compléter ta carte de contrôle (et de la remettre à ton organisme de paiement chaque mois).

      Cet article sur les démarches à effectuer au terme du stage d’insertion pourrait aussi t’intéresser.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  10. Eve
    19 février 2022

    Bonjour,

    J’ ai commencé à travailler le 11/02/2022 mais je constate que sur ma carte de chômage électronique le dimanche n est pas noirci alors que j’ ai travaillé.

    Est ce normale, dois- je le signaler?

    Bien à vous

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      21 février 2022
      Bonjour Eve,
      Si il n’est pas indiqué que tu as travaillé un dimanche sur ta carte C3 électronique alors que tu as effectivement travaillé ce dimanche, il serait effectivement recommandé de signaler la situation à ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat). Au cas où tu n’arriverais pas à les joindre, tu pourrais éventuellement tenter de contacter ton bureau de chômage afin de leur signaler l’erreur et leur demander de rectifier.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

       

      Répondre
  11. chanmonix
    11 février 2022

    Est-ce que la capac a l’obligation de payer les allocation chômage dans un certain délai (par exemple jusque le 15 du mpis en question?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 février 2022

      Bonjour chanmonix,
      Tu peux, en principe, réclamer des intérêts de retard à ton organisme de paiement, si les allocations te sont payées en dehors des délais réglementairement prévus.
      L’organisme de paiement doit payer les allocations dans un délai d’un mois. Ce délai d’un mois prend cours en principe le troisième jour ouvrable qui suit la transmission de l’autorisation de paiement par le bureau du chômage. Toutefois, ce délai ne peut prendre cours qu’à partir du jour où la carte de contrôle du mois concerné et les autres pièces justificatives éventuelles sont parvenues à ton organisme de paiement ou les données de la carte de contrôle électronique sont confirmées.
      L’organisme de paiement doit donc en principe te payer des intérêts de retard si le paiement des allocations est effectué avec plus d’un mois de retard. Et donc, si tu as remis ta carte C3 en fin de mois et que la CAPAC te paye le 15 du mois qui suit, tu ne pourras malheureusement pas leur réclamer d’intérêts de retard de paiement.
      Tu trouveras toutes les informations concernant les intérêts de retard via la fiche info T81 de l’ONEm.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  12. megane
    10 février 2022

    bonjour,

    j ai 62 ans et je suis au chomage complet depuis 5 mois pour la 1 ere fois de ma vie …j ai 40 ans de carriere complete , independante et salariée plein temps……actiris me dit que je suis en disponibilité adaptée sur le marché de l emploi ….ca veut dire quoi… ?..Dans 2 ans et demi je suis pensionnée..merci pour votre réponse

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 février 2022
      Bonjour megane,
      A partir de l’âge de 60 ans, vous êtes soumis à une obligation de disponibilité adaptée. Cela signifie que vous bénéficiez automatiquement des dispenses suivantes :
      • Vous ne devez plus rechercher activement un emploi.
      • Vous n’êtes plus soumis à la procédure d’activation du comportement de recherche d’emploi.
      • Vous ne devez plus être en possession d’une carte de contrôle. Vous pouvez utiliser la procédure de déclaration « formulaire C99 » en remplacement de la carte de contrôle.
      Vous restez notamment néanmoins soumis aux obligations suivantes :
      • Vous devez rester inscrit comme demandeur d’emploi.
      • Vous devez collaborer à l’accompagnement adapté qui doit vous être proposé par le service régional de l’emploi (FOREM, Actiris, VDAB, ADG).
      • Vous devez être disponible sur le marché de l’emploi.
      • Vous ne pouvez pas refuser un emploi proposé.
      • Vous ne pouvez pas abandonner un emploi sans motif légitime.
      • Vous devez vous présenter auprès du service régional de l’emploi (FOREM, Actiris, VDAB, ADG) lorsque celui-ci vous convoque.
      • Vous devez résider en Belgique.
      • Vous devez être apte au travail.
      Vous trouverez toutes les informations relatives à la disponibilité adaptée via la fiche info T55 de l’ONEm.
      J’espère avoir pu vous aider !
      Répondre
  13. Tam
    10 février 2022

    Bonjour , je suis au chomage depuis 7 mois . Je voudrais savoir si je tombe  malade avec certificat de medecin dans 2 cas :  moins de 2 semains

    plus de 2 semains

    Qui va me  payer  pendant  les jour  de maladie et qu’est ce que je dois faire . Je vous remercie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 février 2022

      Bonjour Tam,

      Voici ce que l’Onem indique dans cette feuille info:

      “Pour pouvoir bénéficier des allocations de chômage, le chômeur doit être apte au travail. Si vous êtes malade pendant votre chômage, vous ne pouvez donc pas bénéficier des allocations de chômage mais vous pouvez bénéficier des indemnités de maladie, à condition d’envoyer dans les 48 heures un certificat médical à votre mutuelle. Vous devrez également dans ce cas faire compléter par votre organisme de paiement la feuille de renseignements qui vous sera remise par votre mutuelle.

      Vous devez mentionner la lettre « M » dans les cases correspondantes de votre carte de contrôle papier ou électronique. Si vous êtes toujours malade le(s) mois suivant(s), vous ne devez plus conserver de carte de contrôle.”

      Lis également les autres informations à ce sujet car si tu es en maladie pendant plus de 4 semaines, et que tes allocations de chômage sont donc interrompues pendant 4 semaines au plus, tu devras par la suite réintroduire une demande de chômage pour recevoir à nouveau les allocations.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  14. Avatar
    3 février 2022

    Bonjour , je ai reçu un c91 sans avoir terminer ma formation . Que risquerais je ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 février 2022

      Bonjour Avatar,

      Désolé pour le délai de réponse. Ta question était passée inaperçue.
      À la fin d’une dispense pour suivi de formation, le responsable de la formation te délivre un formulaire C 91 que tu dois ensuite remettre à ton organisme de paiement.
      Si le C91 indique que tu as interrompu la formation avant la fin, tu risques une sanction de ton service régional de l’emploi. Ce dernier pourrait décider d’une exclusion du droit au chômage pour une certaine durée. Mais tout dépendra de la situation précise et des raisons qui t’ont poussé à abandonner cette formation.
      Bien à toi

      Répondre
  15. Laura
    30 janvier 2022

    Bonjour.

    Je suis sur le chomage de puis 1ere juillet 2019. Chez VDAB, j’ai deja fait deux fois Formation de la langue de Neerlandais niveaux 1.1 et 1.2 . Mtn il veul me mettre en stage de coiffure, car ca fait 2 ans que j’ai pas pratique mon metier a cause du COVID ect… Et c’est tres complique de trouvee un travail dans un salon du coiffure. Est ce que VDAB peut me forcer faire un stage si non je pert mon chomage ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 février 2022

      Bonjour Laura,

      Si tu refuses de suivre une formation que le VDAB souhaite que tu suives sans avoir de motifs légitimes, tu risques en effet une exclusion du droit aux allocations de chômage.  C’est le même principe que le refus d’emploi convenable.

      Bien à toi

      Répondre
  16. C
    26 janvier 2022

    Bonjour,

    Voilà, je viens d’emménager à Bruxelles alors que j’habitais en Wallonie et donc, je suis inscrite au Forem depuis janvier 2021.

    Je me demande comment cela se passe pour s’inscrire chez vous? Est ce que je dois recommencer mon stage d’insertion ou étant donné que je l’ai “effectué” par le Forem, celui ci est valable chez Actiris?

    De plus, je viens de trouver un emploi à temps partiel (25h/semaine) sous contrat d’un CDD de 6 mois. Mon contrat a débuté ce 24 janvier 2022. Ai-je droit à un complément de chômage?

    Merci de votre réponse.

    **** Carla

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 janvier 2022

      Bonjour C,

      Que tu sois toujours en stage d’insertion ou déjà bénéficiaire d’allocations d’insertion, le fait de déménager de la Wallonie vers Bruxelles n’aura aucun impact sur ta situation. Dans les 2 cas, tu devras t’inscrire comme demandeuse d’emploi à Actiris, une fois que tin changement d’adresse sera effectif. Si tu es encore en stage d’insertion, tu ne devras pas reprendre, ton stage va se poursuivre.

      Quant au complément de chômage de chômage, pour en bénéficier, tu dois avoir été chômeuse complet indemnisée avant de débuter ton temps partiel. Ainsi, le salaire mensuel moyen de ton temps partiel doit être inférieur à 1.691,40 € brut et, le salaire net que tu percevras pendant ce temps partiel ne devra pas dépasser pas le montant des allocations que tu touchais avant de débuter le nouveau contrat. Tu trouveras toutes les informations à ce propos sur le site de l’Onem.
      Situ le souhaites, tu peux utiliser ce simulateur de calcul de l’AGR de l’Onem.
      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.
      Répondre
  17. Sicorah
    23 janvier 2022

    Bonjour, Je n’ai plus d adresse et de domicile depuis 2 mois et j ai un rendez vous le 25janvier au vdab dois je m y rendre quand meme ?
    D avance je vous remercie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 janvier 2022
      Bonjour Sicorah,
      Théoriquement, il est nécessaire d’être domicilié et d’être repris dans un registre de population pour pouvoir bénéficier d’allocations de chômage. Si tu n’as pas encore été rayé du registre de population de la commune où tu étais domicilié et que tu touches encore des allocations de chômage, il serait recommandé d’aller au rendez-vous-même si tu n’as plus de domicile. Si tu ne touches plus d’allocations de chômage en raison du fait que tu n’as plus de domicile, il n’est pas obligatoire de se rendre au rendez-vous mais cela pourrait être intéressant si c’est par exemple un rendez-vous pour te proposer une offre d’emploi.
      Si tu n’as plus de domicile, il est éventuellement possible sous certaines conditions de demander une adresse de référence auprès du CPAS de la commune où tu es généralement.  Tu pourrais par la même occasion leur expliquer ta situation et leur demander une aide sociale.

      Nous te conseillons également de lire les pages 25-26 de cette brochure:
      On y explique que même sans adresse de référence, certains documents permettent parfois de prouver qu’on réside bien sur le territoire.
      Si l’idéal est évidemment de disposer d’une adresse (de référence ou pas), il faut garder à l’esprit que si on parvient à apporter la preuve d’une présence régulière sur le territoire belge, le maintien des allocations de chômage doit rester possible.

      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  18. Toni
    20 janvier 2022

    Bonjour, je suis au chômage de +/- 15 mos, je suis tombé malade . Mon médecin ma rédigé un certificat de 14 jours. Que dois-je faire avec ce certificat. A qui dois-je le donné? Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      20 janvier 2022

      Bonjour Toni,

      Pour pouvoir bénéficier des allocations de chômage, tu dois être apte au travail. Si tu es malade pendant ton chômage, tu ne peux donc pas bénéficier des allocations de chômage mais tu peux bénéficier des indemnités de maladie, à condition d’envoyer dans les 48 heures un certificat médical à ta mutuelle. Tu devras également dans ce cas faire compléter par ton organisme de paiement la feuille de renseignements qui te sera remise par ta mutuelle.

      Tu devras mentionner la lettre « M » dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle papier ou électronique. Si tu es toujours malade le(s) mois suivant(s), tu ne devras plus conserver de carte de contrôle.

      A la fin de la période de maladie, tu dois :

      introduire une nouvelle demande d’allocations auprès de ton organisme de paiement, si ton chômage a été interrompu pendant 4 semaines au moins;

      cette demande doit en principe être introduite au moyen d’un formulaire C 6 délivré et complété par ta mutuelle. Tu dois également compléter toi-même une partie de ce formulaire;

      si ton chômage a été interrompu pendant quatre semaines au moins mais que la période de maladie n’atteint pas cette durée, l’introduction d’un formulaire C 109 (déclaration personnelle de chômage) que tu auras préalablement complété suffit;

      t’inscrire à nouveau comme demandeur d’emploi auprès du service de l’emploi compétent (FOREM, VDAB, ACTIRIS), sauf si tu en es dispensé.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  19. Kalel
    19 janvier 2022

    Bonjour,

    Je suis chômeur et je souhaiterais suivre des études supérieur en promotion social.  L’école mentionne qu’il est possible de suivre des cours du soir de ( 18h00-22h00) 3x, 4x ou 5 x par semaine. Cependant, il y aurais des cours de langues se déroulant  1 mâtiné par semaine pour l’instant j’ignore s’il s’agit du samedi.

    Dans le cas ou il ne s’agirait pas du samedi, cela poserais-t il un problème pour l’Onem sans l’obtention d’une dispense ?

    Que veut dire;Si les cours sont principalement dispensé après 17 h 00 “  ?  Y à t-il un pourcentage d’heure par semaine à ne pas dépasser avant 17h00 ?

    Si, je comprend bien toutes les études secondaires ou supérieures  mêmes équivalentes au pleine exercice se déroulant en semaine après 17h00 ou le samedi sont autorisé pour un chômeur sans l’obtention d’une dispense ?

     

    De plus, j’ai beau rechercher et je ne trouve pas de référence concernant cela. Pourriez – vous me communiquer le texte de loi ou autres ?

     

    Je vous remercie d’avance.

     

    Cordialement,

    Kalel

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      26 janvier 2022

      Bonjour Kalel,

      Effectivement vu les horaires du programme que tu souhaites suivre, tu ne dois pas introduire de demande de dispense. Tu retrouveras les informations concernant les dispenses pour formation / études aux articles 91, 93 et 94 (principalement) de l’arrêté royal du 25 novembre 1991 portant réglementation du chômage.

      Si ton cours a lieu une matinée de semaine, nous te conseillons tout de même le signaler et poser la question au service des dispenses d’Actiris. Tu peux contacter le service dispenses d’Actiris par e-mail : dispenses@actiris.be ou appeler le numéro général 0800 35 123.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  20. Alyssa
    11 janvier 2022

    Bonjour,

    J etait en invalidite depuis 2018 pour dépression suite à une décision du médecin conseil je doit me réinscrire au chomage je voulais vous demander comment va etre calculer mon chomage étant donner que avant ma dépression je travailler dans un magasin pendant 2 ans en plan  activa et juste avant ma dépression mon contrat plan activa a prit fin sur quoi vont il se baser pour me payer mes allocation de chomage  un grand merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      14 janvier 2022

      Bonjour Alyssa,

      A partir du moment où tu seras de nouveau disponible sur le marché de l’emploi, tu pourras sans problème ouvrir le droit aux allocations de chômage. Tu devras t’inscrire comme demandeuse d”emploi et introduire ta demande auprès d’un organisme de paiement (CAPAC ou syndicat).

      Pour le montant, il faut savoir que le calcul ne se fait jamais sur une autre base que sur le salaire. Tes indemnités de mutuelle ne seront prises pout déterminer le montant que tu vas toucher en tant que chômeur indemnisé. Le calcul se fait toujours sur base de la dernière rémunération brute, de la durée de chômage et de la situation familiale et personnelle. Tu trouveras plus d’informations sur sur cette fiche.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  21. rayan
    26 décembre 2021

    bonjour j ai 61ans je suis belge et je  touche de la cpas comme personne isolee j etais inscrit a acteris mais ils m ont envoyé un message comme quoi je suis dispense de recherche de travail je vis dans difficultés budgetaires; est ce que je continue a toucher le ris de cpas  car vu mon age je ne trouve plus de travail et je serai tres reconnaissant si vous m eclaircissiez bien mon cas,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 janvier 2022

      Bonjour rayan,

      Il est vrai que toute personne bénéficiaire du RIS doit être disposée à travailler; il s’agit d’une des conditions d’octroi de ce droit. Cependant, des raisons de santé et/ou d’équité peuvent empêcher une personne d’être disponible sur le marché de l’emploi.

      De ce fait, si le CPAS t’a dispensé d’une recherche active d’emploi suite à ton âge (raison d’équité), tu continueras donc de percevoir ton RIS pour autant que tu remplisses toujours les autres conditions.

      Nous restons disponibles si tu as d’autres questions.

       

      Répondre
  22. AS
    17 décembre 2021

    Bonjour,

    Je suis dans une situation délicate où je n’ai pas été payé par la CAPAC depuis le mois de juillet. J’ai eu beau essayer de les contacter ou prendre des RDV on m’a toujours dit “c’est en cours”. Et ce matin je reçois un mail me demandant l’attestation de demandeur d’emploi entre juillet et octobre. Je sais que j’ai fait le demande de renouvellement à l’époque mais impossible de la retrouver sur le site du FOREM (et quand bien même si je n’avais jamais renouvelé ma demande, n’auraient-ils pas pu me prévenir avant que je perde 4mois de chômage ?)… Dans le pire des cas, y a-t-il un moyen d’être indemnisé pour cette période ou l’absence de ce document rend totalement ma demande caduque ?

    Je vous remercie pour votre temps

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      21 décembre 2021

      Bonjour AS,

      Sans en savoir plus sur la situation précise, il est difficile de te dire si tu peux récupérer ou non ces allocations de chômage. Mais en tout cas, il est bien nécessaire d’être toujours inscrit comme demandeur d’emploi pendant les périodes où tu demandes des allocations de chômage.
      Si tu n’étais pas inscrit entre juillet et octobre, tu ne pourras en effet pas prétendre à ces allocations.

      N’hésite pas à nous préciser la situation si tu le souhaites.
      Bien à toi

      Répondre
  23. LG
    14 décembre 2021

    Bonjour, j’ai obtenue une dispense afin de suivre des cours de jours en promotion social (technicienne bureautique, comptabilité et le complément cess en 2 années) . Je rencontre malheureusement bcp de difficultés au cour de bureautique (access, excel et word) je craind d’échouer en ses matières pour cette première année, vais je être pénalisé par le chômage en cas d’échecs ? Ais je l’obligation de réussir toutes les matières de cette première année ? Quel sont les conditions pour éviter d’être pénalisé ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 décembre 2021

      Bonjour Lg,

      A priori, la dispense est valable pour une année scolaire (vacances scolaires comprises) et si tu réussis ton année, la dispense pourra alors être prolongée pour l’année suivante.
      Si tu penses échouer cette année, tu devras probablement justifier ton échec auprès d’Actiris.
      C’est d’ailleurs Actiris qui décidera de t’octroyer ou non une nouvelle dispense.  

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  24. rachid
    11 décembre 2021

    Bonjour pendant la pandemie je suis obliger de prendre les cours en distance

    Ma quetion

    est ce que mon Prof ( Athénée sec  )  peu m’obliger d’allumer ma webcam ?

    Il y as t-il une loi qui nous oblige d’allumer la webcam ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 décembre 2021

      Bonjour rachid,

      Comme tu peux le voir sur le site du Comité des Elèves Francophones (CEF), ton professeur peut t’obliger à allumer ta webcam mais pas durant tout le cours.

      En effet, afin de répondre au contrôle de l’obligation scolaire, ton ou ta prof peut te demander d’activer la caméra pour vérifier ta présence.

      Attention, cela doit toutefois se faire en début de cours et uniquement s’il n’existe pas d’autre moyen pour prouver que tu assistes bien au cours en ligne. Une fois ta présence effective vérifiée, tu n’es ensuite plus obligé-e de laisser ta caméra allumée.

      Dans tous les cas, si tu es dans une situation particulière qui peut justifier le fait que tu n’allumes pas ta caméra (situation familiale particulière, etc), tu dois en parler avec ton enseignant-e.

      (…) 

      Si tu souhaites avoir plus de précision à ce sujet et notamment l’article de loi qui s’y réfère, n’hésite pas à contacter nos collègues du Service Droit des Jeunes.

      Nous restons également disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  25. It's me
    9 décembre 2021

    Je suis actuellement chômeur indemnisé complet. J’ai fait plusieurs gains importants aux paris sportifs. On m’a dit (un ami) que ce n’était pas compatible avec mon chômage, que je ne pouvais pas cumuler les deux. Est-ce vrai ? Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 décembre 2021

      Bonjour It’s me,

      En principe, tu ne devrais pas rembourser tes allocations de chômage et tu ne devrais pas perdre ton droit à ces allocations et ce ; même si le montant du gain dépasse le montant de l’allocation de chômage perçu. Tu devrais toujours avoir droit à ton allocation de chômage pour autant que tu continues à rechercher un emploi, à suivre une formation…

      Nous te conseillons tout de même de vérifier directement auprès de l’ONEM.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  26. Lina
    8 décembre 2021

    Bonjour,

    Je travail à mi temps contrat 3 mois , si ce travail ne me plaît pas et qu on me demande de le renouveler pour un CDI suis je obliger d accepter? J avais comme projet de faire une formation merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      10 décembre 2021

      Bonjour Lina,

      Ta question n’est pas très précise. Etais-tu chômeuse indemnisée OU, auras-tu suffisamment travaillé à la fin de ton contrat de 3 mois pour prétendre aux allocations de chômage?

      Dans tous les cas, il faut savoir que vis-à-vis de ton employeur, tant que tu n’as pas signé de nouveau contrat, tu n’es engagé à rien. Donc, tu n’as aucune obligation envers lui.

      Mais, au cas où tu aurais été chômeuse indemnisée avant ce CDD ou, tu remplirais les conditions, à la fin de ton contrat, le fait de refuser un potentiel nouveau contrat (nouveau CDD ou CDI), pourrait avoir des conséquences. En effet, si l’Onem apprend d’une manière ou d’une autre (par exemple si ton employeur te dénonce), que tu n’as pas accepté un nouveau contrat, tu risqueras une sanction allant d’un simple avertissement à une exclusion du droit de chômage de 4 à 52 semaines pour abandon d’un poste convenable.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre

      1. Lina
        11 décembre 2021

        Bonjour,

        Je suis demandeuse d’emploie à temps-partiel car je travail à mi-tempset je perçois un complémentde chomage,  j’etait auparavant au chômage” complet”. Ce travail ne me convient pas , je compter faire une formation par la suite .

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 janvier 2022

      Bonjour Lina,

      Comme nous t’avons expliqué dans la réponse précédente, dans ta situation, si l’Onem apprend que tu as refusé un emploi, tu risqueras une sanction.

      Et, en tant que chômeuse indemnisée, si tu entreprends de faire une formation, tu devras introduire une demande de dispense auprès de ton service régional de l’emploi. Les conditions à remplir vont dépendre de la formation que ru souhaites faire et, les cours devront se dérouler en semaine, pendant la journée.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  27. Asma
    21 novembre 2021

    Je suis demandeuse d’emploi depuis septembre mais suite à des problèmes récents avec mon papa je ne suis pas bien et ne trouve plus aucune motivation à rechercher un emploi. Je ne peux donc pas remplir mes engagements envers l’onem et aimerait interrompre mon chômage. Est-ce possible ? Si oui comment faire? Parce que si jamais je me fais contrôler dans les prochains mois par actiris je n’aurai aucune preuve à leur fournir à part pour le mois de septembre. Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Asma
      21 novembre 2021

       

      J’ai oublié de demander quelque chose d’important, si il est possible d’interrompre son chômage, pourrais-je ensuite le récupérer quand je serai prête à rechercher du travail ? Merci.

       

       

       

       

       

       

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
        24 novembre 2021

        Bonjour Asma,
        En cas d’interruption de ton chômage, tu gardes ton droit aux allocations de chômage pendant 3 ans à dater de ta dernière indemnisation.
        J’espère avoir pu t’être utile ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 novembre 2021

      Bonjour Asma,
      Il est tout à fait possible d’interrompre ses allocations de chômage. Il suffit de se désinscrire d’Actiris ou du Forem et éventuellement avertir ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) du fait que tu ne souhaites plus percevoir d’allocations de chômage.
      Si les problèmes familiaux que tu rencontres te dépriment au point de ne plus trouver de motivation, une autre solution serait d’aller voir un médecin pour lui parler de ta situation. S’il estime que tu es dans un état dépressif et que cet état t’empêche de chercher du travail, tu pourrais être déclarée malade et bénéficier éventuellement d’indemnités de la mutuelle.  Ce qui éviterait que tu te retrouves sans revenus.
      J’espère avoir pu t’être utile ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  28. Alex
    17 novembre 2021

    Bonjour

    J’étais licencié pendant un congé maladie long durée.  Depuis le début de mon incapacité (hormis quelques semaines des indemnités de rupture de contrat) je perçois des indemnités de la mutuelle. Je suis sous certificat d’incapacité sans interruption depuis un an et je viens de passer en invalidité.

    J’envisage un mi-temps médicale pendant ma période de rétablissement.

    De quoi dépend mon droit au statut et aux indemnités du demandeur d’emploi au moment où je serai rétabli? Quelles sont les formalités?

    Quel sera l’impacte d’éventuel mi-temps médical lors du passage invalidité ->chômage?

    Merci d’avance pour vos réponses,

    Alex

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 novembre 2021

      Bonjour Alex,

      Tu devras demander une autorisation officielle de la mutuelle, si tu envisages de travailler à régime réduit durant la période de rétablissement. Cette demande doit être introduite au max 1 jour avant la reprise du travail, mais tu n’as pas l’obligation d’attendre al réponse. Tout simplement, si le médecin de conseil approuve ta demande, tu  percevras alors un salaire versé par ton employeur pour ton travail et des indemnités complémentaires pour ton incapacité de travail, s’il la refuse, tu devras alors arrêter  immédiatement le travail. Tu conserveras par ailleurs le salaire et les indemnités perçus pour la période de travail à temps partiel et, à partir de la date de refus de ta demande, tu percevras à nouveau des indemnités complètes.

      Si tu es en incapacité de travail partielle, tu ne peux pas être en même temps demandeur d’emploi (et percevoir une allocations de garantie de revenu), car la condition pour être demandeur d’emploi et ouvrir les droits à une AGR est d’être un travailleur à mi-temps ET d’ disponible sur le marché de l’emploi pour le temps de travail inoccupé restant (ce que logiquement dans ta situation n’est pas possible). Si cette réponse n’est pas claire, nous t’invitons à prendre contact avec nous par téléphone au 02/514.41.11 ou à te rendre auprès de un des nos points d’infos. 

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  29. isba
    1 novembre 2021

     

    Bonjour,

    J’ai du quitter le logement que j’occupais avec ma fille fin juillet.

    Depuis, je n’ai pas encore retrouvé un autre logement et suis hébergée à droite à gauche chez des amis. Ma fille a commencé un emploi plein temps debut septembre et emménage  ce 1er novembre dans un colocation. Notre ancien appartement est toujours vide, j’attends encore le contrat de sortie de bail et la restitution (ou pas ) de la garantie locative, nos noms sont encore sur la sonnette et boite aux lettres et je n’ai de fait pas signalé de changement d’adresse à la Capac car je n’en ai pas. J’ai par contre signalé le changement se situation familial. Puis je resté ainsi encore sans nouvelle adresse 2 ou 3 mois maximum le temps de trouver quelque chose à Bruxelles ou en dehors, qui soit adapté à mon futur projet professionnel ?

    merci de m’éclairer car je suis un peu perdu.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      8 décembre 2021

      Bonjour Isba,

      En l’absence de changement d’adresse, ton adresse officielle est toujours la dernière à laquelle tu étais domiciliée. En principe, il est nécessaire de prouver que tu résides de manière effective en Belgique. Voici la définition de la résidence principale qui sert de référence à l’ONEm: “soit le lieu où vivent habituellement les membres d’un même ménage composé de plusieurs personnes, unies ou non par des liens de parenté, soit le lieu où vit habituellement une personne isolée”. Ainsi, quand bien même tu n’as pas de domiciliation qui correspond à ton lieu de résidence effective, tu seras en mesure de prouver que tu résides bel et bien en Belgique.

      Dans le cas où tu souhaites communiquer une adresse qui n’est pas celle où tu es domiciliée actuellement, tu peux tout à fait déclarer à l’ONEm une adresse de référence au moyen du formulaire C1. Tu ne seras pas considérée comme faisant partie du ménage des personnes qui résident à cette adresse.

      Si l’idéal est évidemment de disposer d’une adresse (de référence ou pas), il faut garder à l’esprit que si on parvient à apporter la preuve d’une présence régulière sur le territoire belge, le maintien des allocations de chômage doit rester possible.

      Dans le cas où la situation poserait problème dans les prochains mois, nous te conseillons de contacter l’Atelier des Droits Sociaux. Tu pourras alors faire le point avec les juristes spécialisés de la permanence “Emploi/sécurité sociale” et envisager les pistes d’actions possible pour maintenir ton droit au chômage. Tu trouveras au lien suivant leurs horaires et coordonnées.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  30. Ericoca
    11 octobre 2021

    Bonjour,

    Je vais bientôt avoir 60 ans, et malgré les nombreux postes auxquels j’ai postulé je n’ai rien eu qu’un seul entretien qui n’a pas aboutit, sans aucun doute pour une raison salariale. Dès lors j’ai décidé de faire courant du mois de novembre ma demande de mise en pension anticipée.

    Mes questions sont les suivantes:

    -dès que ma demande sera faite suis je encore obligé de rechercher activement du travail?

    -dois je encore rentrer chaque fin de  mois une carte C3A?

    Merci de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      20 octobre 2021

      Bonjour Ericoca,

      Bruxelles-j est un site d’information pour les jeunes à Bruxelles. Nous ne sommes malheureusement pas compétents pour les questions liées au régime des pensions.

      Pour la réponse à ta question, nous t’invitons à parcourir cette fiche de l’ONEm. Tu peux également directement contacter l’ONEm, ton organisme de paiement, ton syndicat ou éventuellement l’Atelier des Droits Sociaux.

      Bien à toi

      Répondre
  31. Pol *****
    3 octobre 2021

    Bonjour, les offres d’emplois que les intérimaires m’envoient ou rarement Actiris, demandent le diplôme et comme moi, je n’ai pas de diplôme et je ne peux pas suivre des études en plein exercice, comment faire pour répondre à ces offres? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 octobre 2021

      Bonjour Pol*****,
      Effectivement si l’une des conditions d’une offre d’emploi est d’avoir un diplôme spécifique que tu n’as pas, il semble peu probable que tu aies des chances d’être pris pour le poste.
      Si tu ne peux pas faire d’études de plein exercice car tu travailles, es au chômage ou a d’autres obligations qui t’en empêchent, tu pourrais te renseigner sur les cours de promotion sociale se donnant en horaires décalés. Il est en effet possible de suivre des études pour obtenir le CESS, un bachelier professionnalisant ou autre en horaires décalés.
      Si tu habites Bruxelles, tu pourrais te servir du site Dorifor qui permet de rechercher les études de promotion sociale disponibles à Bruxelles.
      https://www.dorifor.be/
      Il existe également de nombreuses formations professionnelles qu’il est possible de suivre tout en bénéficiant d’allocations de chômage dispensées entre autre à Bruxelles par Bruxelles formations : https://www.bruxellesformation.brussels/
      Tu pourras également les trouver via le site Dorifor.
      Nous disposons chez Infor Jeunes Bruxelles d’un service d’orientation scolaire et professionnelle gratuit mais su rendez-vous. Si tu es intéressé par ce service, tu peux nous joindre au 02/514,41,11 afin de voir si des créneaux sont disponibles.
      https://ijbxl.be/service-orientation/
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  32. Marie
    29 septembre 2021

    Bonjour,

     

    J’ai reçu une offre d’emploi de la part du Forem mais elle ne m’intéresse pas. Puis-je la refuser? Comment suis-je censée répondre afin qu’ils comprennent que cela ne m’intéresse pas? Ai-je le droit?

     

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 octobre 2021

      Bonjour Marie,
      Si l’offre ne t’intéresse pas ou ne te conviens pas, tu pourrais très bien la refuser. Tu pourrais en ce sens expliquer à ton conseiller emploi du FOREM en quoi cette offre ne te convient pas ou ne t’intéresse pas (tu n’en es néanmoins pas tenu).
      Même s’il un refus d’offre d’emploi n’est pas positif dans le cadre d’un éventuel contrôle de tes recherches, il semble peu probable, si tu prouves suffisamment de preuve de recherche d’emploi , qu’un refus à une offre puisse avoir des conséquences.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  33. Lisa
    16 septembre 2021

    Bonjour,

    Actuellement je touche des allocations de chômage et je suis des cours du soir. Je vais être en stage et ma question est, si je dispose d’une dispense pour mes stages, est ce que je continuerais à percevoir des allocations de chômage ?

    Merci bien,

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 septembre 2021

      Bonjour Lisa,

      Tu trouveras les informations sur les dispenses sur une autre page de ce site.

      Si tu obtiens une dispense pour ce stage, tu pourras bien cumuler tes allocations de chômage avec ce stage. Si tu reçois un avantage financier dans la cadre de ce stage, le cumul est cependant limité. Tu trouveras les explications sur le site de l’ONEM.

      Bien à toi

      Répondre
  34. Kooz
    10 septembre 2021

    Bonjour ,je travail 19h par semaine,est-que j’ai le droit un complement chomage ou pas?Mon mari travail temps plein.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 septembre 2021

      Bonjour Kooz,
      Il me manque des détails pour répondre à ta question. As-tu ouvert un droit à des allocations de chômage sur base d’un temps plein ? As-tu fais une demande de maintien des droits depuis que tu as commencé à travailler à temps partiel ?
      En effet, pour que ta demande d’Allocation de Garantie de Revenus (AGR ou complément chômage) soit acceptée, il faut que ton salaire soit inférieur au montant de l’allocation de chômage auquel tu pourrais prétendre si tu avais été au chômage à temps plein (sans aucun contrat de travail), et qu’il soit aussi inférieur à 1.625,72€ brut par mois.
      Il faut également que ton emploi ne dépasse pas 4/5 du temps de travail d’une personne à temps-plein sur ton lieu de travail et que tu n’aies pas volontairement réduit ton temps de travail dans l’espoir de percevoir un complément de chômage.
      Outre ces conditions, pour pouvoir prétendre à un complément chômage, il faut, dans les 2 mois de l’occupation à temps partiel avoir fait une demande de maintien des droits.
      Tu es concernée par cette catégorie si tu travailles à temps partiel alors que tu as ou aurais droit à des allocations de chômage (ou d’insertion).
      Sauf en cas de dérogation, tu dois être occupé au moins dans un tiers temps (environ 13 heures par semaine).
      Les principaux avantages de ce statut sont :
      – d’avoir à nouveau droit à des allocations à temps plein (calculées en principe sur une rémunération à temps plein) à la perte du travail à temps partiel ;
      – de pouvoir parfois ouvrir le droit à une Allocation de Garantie de Revenus (complément du chômage) pendant que tu travailles à temps partiel.
      Pour bénéficier de ce statut, il faut remettre dans les 2 mois du début de l’occupation à temps partiel le formulaire C 131A-travailleur auprès de ton organisme de paiement (Capac ou syndicat).
      L’employeur doit également te remplir un formulaire en ligne e-DRS scénario 3 afin de transmettre à l’ONEm les données nécessaires pour déterminer si tu peux bénéficier du statut de travailleur à temps partiel avec maintien des droits et/ou d’allocation de garantie de revenus.
      L’introduction de ces formulaires doit être faites dans les 2 mois du début de l’occupation à temps partiel. Ceci dit, il est parfois encore possible de régulariser ta situation au-delà du délai de 2 mois.
      Tu trouveras toutes les informations relatives au fait de travailler à temps partiel ainsi que sur l’AGR et le maintien des droits via le lien suivant :  https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  35. Anonyme
    10 septembre 2021

    Bonjour, je suis en 2ème année infirmière hospitalier, école de jour pleine exercice. Etant au chômage, j’ai demandé une dispense. Malheureusement, ça été refusé car j’ai déjà un bachelier.

    Comment puis je faire pour continuer ces études ? Puis je demander de l’aide au cpas ?

    A qui m’adresser svp ?

    Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 septembre 2021

      Bonjour Anonyme,
      Si tu as droit aux allocations de chômage et que Actiris ou le Forem te refusent une dispense pour te former pendant ta période de chômage, il semble malheureusement peu probable qu’un CPAS accepte de t’octroyer le RIS pour pouvoir suivre ces études. En effet, le RIS étant un droit résiduaire (c’est à dire le dernier droit dont on dispose), les CPAS demandent en général aux demandeurs d’activer tous les autres droits dont ils peuvent bénéficier (et donc dans ton cas de bénéficier des allocations de chômage).
      Ceci-dit, tu pourrais t’adresser au CPAS de ta commune de résidence afin de leur expliquer ta situation et de voir avec eux s’ils accepteraient de t’aider le temps que tu termines tes études (en faisant valoir que c’est un métier en pénurie).
      Une autre solution serait de continuer tes études d’infirmière en horaires décalés en promotion sociale (où là tu es disponible en journée sur le marché de l’emploi et donc aucune dispense n’est nécessaire) : https://www.devenirinfirmier.be/se-former/baccalaureat/promotion-sociale
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
      1. Anonyme
        13 septembre 2021

        Un grand merci pour votre réponse.

        Répondre