Quelles sont tes obligations en tant que chômeur ?

Pour ne pas risquer de sanction de la part de l’ONEM, tu dois remplir une série d’obligations. Dans le jargon de l’ONEM, ces obligations sont également appelées « conditions d’octroi ».

Être chômeur « involontaire »

Pour avoir droit aux allocations de chômage, tu dois être privé de ta rémunération suite à des circonstances indépendantes de ta volonté.
Tu seras considéré comme « chômeur volontaire » si :

  • tu abandonnes un emploi convenable sans motif légitime (pour plus de détails, consulte la fiche quelles sont les sanctions de l’ONEM ?);
  • tu es responsable de la perte de ton emploi (par exemple, en cas de licenciement pour faute (pas forcément grave));
  • tu refuses un emploi convenable;
  • lorsque tu es convoqué, tu ne te présentes pas auprès d’un employeur, du service régional de l’emploi (Actiris) ou de la formation professionnelle (Bruxelles Formation) sauf si tu as une justification suffisante;
  • tu refuses de participer à un parcours d’insertion proposé par Actiris et/ou Bruxelles Formation;
  • tu es responsable de l’arrêt ou de l’échec du parcours d’insertion.

Être et rester inscrit comme demandeur d’emploi

Parmi les démarches à effectuer pour obtenir des allocations de chômage, tu dois (sauf en cas de dispense) t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès du service régional de l’emploi (Actiris pour Bruxelles). Tu dois également accomplir les formalités requises par ce service afin de maintenir ton inscription.

Si Actiris supprime ton inscription, tu perdras le bénéfice des allocations de chômage. Actiris risque de supprimer d’office ton inscription si :

  • tu n’es plus disponible sur le marché de l’emploi ;
  • tu n’as pas répondu à une de leurs convocations ;
  • tu ne les avertis pas d’un changement d’adresse ;
  • tu n’as pas accompli les formalités requises pour maintenir ton inscription comme demandeur d’emploi.

Être disponible sur le marché de l’emploi

Tu dois accepter tout emploi convenable. Un emploi est jugé convenable quand il répond positivement à des critères liés à la rémunération, à l’aptitude à exercer l’emploi, à la durée des déplacements, … Tu ne peux t’opposer (sans justification) à une remise au travail. Si tu es reconnu comme indisponible, tu seras exclu pour la durée de ton indisponibilité.

Être privé de travail et de rémunération

Tu ne peux pas bénéficier d’allocations de chômage pendant la période durant laquelle tu as encore droit à une rémunération. Tu ne peux, par exemple, pas cumuler une indemnité de rupture et le chômage.

De plus, tu ne peux pas bénéficier du chômage :

  • pour les jours où tu effectues, pour ton propre compte, une activité qui peut être intégrée dans le courant des échanges économiques de biens et de services et qui n’est pas limitée à la gestion normale des biens propres ;
  • pour les jours où tu effectues, pour le compte d’un tiers, une activité qui te procure une rémunération ou un avantage matériel de nature à contribuer à ta subsistance ou à celle de ta famille.

Pour plus de détails, consulte la fiche peux-tu effectuer certains travaux sans perdre ton chômage ?

Être apte au travail

Si tu es inapte au travail (malade ou invalide avec plus de 66% d’incapacité), tu n’as pas droit aux allocations de chômage. Dans ce cas, tu dois t’adresser à ta mutuelle pour être indemnisé.

Si tu tombes malade pendant ta période de chômage, tu dois envoyer un certificat médical à ta mutuelle dans les 48 heures et faire compléter par ton organisme de paiement la feuille de renseignement remise par ta mutuelle.

Si ta maladie dure au moins 4 semaines, tu devras réintroduire une demande d’allocations auprès de ton organisme de paiement et te réinscrire comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris dès que tu es guéri.

Être en possession d’une carte de contrôle

Tu dois être en possession d’une carte de contrôle. Tu as le choix entre une carte de contrôle papier ou une carte de contrôle électronique.

La carte de contrôle papier (C3A, C3C ou C3D) est délivrée par ton organisme de paiement. La carte de contrôle électronique est disponible via le site portail de la sécurité sociale (www.socialsecurity.be/citoyen).

Il est important de bien lire les instructions sur la carte de contrôle. Tu dois notamment noircir les cases des jours où tu travailles (avant de commencer le travail). Tu dois également y indiquer les jours de maladie, de vacances ou d’indisponibilité au travail. Toute interruption de chômage doit donc toujours y être mentionnée. Le non-respect de ces obligations peut entraîner de lourdes sanctions.

La carte de contrôle doit être signée et remise à la fin de chaque mois à ton organisme de paiement. Si tu as choisi la carte électronique, tu dois y confirmer les données à la fin de chaque mois.

Résider en Belgique

Pour pouvoir bénéficier d’allocations, tu dois avoir ta résidence habituelle en Belgique et y résider de manière effective.

Tu pourras toutefois résider à l’étranger :

L’ONEM peut vérifier à tout moment si tu résides effectivement en Belgique. A cette fin, l’ONEM envoie chaque mois un certain nombre de convocations à certains chômeurs.

Ne plus suivre d’études de plein exercice

En principe, tu ne peux pas suivre des études de plein exercice tout en bénéficiant des allocations de chômage. Cependant, si les cours sont principalement dispensés le samedi ou en semaine après 17 heures, tu peux continuer à percevoir tes allocations de chômage pour autant que tu continues à respecter tes obligations (rester inscrit comme demandeur d’emploi, être en possession de ta carte de contrôle,…).

Il existe également différentes dispenses (accordées par ton service régional de l’emploi) qui permettent de combiner études ou formations avec allocations de chômage. Pour plus de détails, consulte la fiche peux-tu obtenir une dispense pour te former pendant ton chômage.

Avertir de tout changement de ta situation personnelle ou familiale

Déménagement, changement de la situation d’un membre du ménage, changement de cohabitation, … Toute modification doit être signalée le plus rapidement possible auprès de ton organisme de paiement (et au plus tard le dernier jour du mois civil qui suit le changement). Si tu oublies de le prévenir, tu risques des sanctions (exclusion, remboursement, etc.).

En cas de déménagement, tu dois également prévenir Actiris (ou ton service régional de l’emploi compétent si tu n’habites pas Bruxelles).

Contrôle de la disponibilité sur le marché de l’emploi

Cette compétence a longtemps été celle de l’ONEM. Mais désormais, ce sont les service régionaux de l’emploi (Actiris, Forem, Vdab, Adg) qui contrôlent la disponibilité active des chômeurs de leur région. La disponibilité active, c’est l’obligation pour le chômeur de participer et de collaborer activement et positivement aux actions d’accompagnement, de formation, d’expérience professionnelle ou d’insertion qui lui sont proposées par le service régional de l’emploi compétent et de rechercher lui-même activement un emploi par des démarches personnelles, régulières et diversifiées.
Dorénavant, les sanctions éventuelles sont directement prises et notifiées aux chômeurs par les services régionaux de l’emploi.
Pour des informations sur le contrôle de la disponibilité, consulte les sites des services régionaux compétents: Actiris, Forem, Vdab, Adg.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

109 questions déjà posées

  1. Arthur

    Bonjour,

    Je suis inscris au chomage mais me suis luxe l’epaule et n’est deslors plus disponible sur le marche de l’emploi. On me fait savoir que je dois etre remunere par ma mutuelle hors, n’ayant cotise  l’annee precedente car j’etais a l’etranger, celle ci me dit que je ne peux etre remunere…

    Ce qui veut dire que je suis sans emploi, dans l’incapacite d’en avoir un pour une courte periode et de sucroit sans remuneration. Comment dois-je faire et vers quele organisme me retourner afin d’etre remunere pour cette periode?

    (desole pour le manque d’accent sur les « e », j’ecris sur un pc qwerty demunis d’accent…)

    D’avance meci pour votre reponse,

    Arthur

    Répondre
  2. Arthur

    Bonjour,

    J’ai mis mon chomage en pause car je n’etais plus disponible sur le marche de l’emploi etant a l’etranger.

    Je me suis reinscris en mai et mes allocations ont diminuees fortemment. Est ce normal? il me semblait que je devais recuperer mon niveau d’allocation la ou je l’avais laisse..

    (desole pour le manque d’accent sur les « e », j’ecris sur un pc qwerty demunis d’accent…)

    D’avance merci pour votre reponse,

    Arthur

    Répondre
  3. Marine

    Bonjour, j’ai 61 ans, je suis malade et mon contrat par art.60 termine 19.11. Mon assistante à dit que mieux pour moi indemnisé par mutuelle, mais je voudrais savoir si par mutuelle la rémunération (paiement) chaque mois comme au chômage ou non. Expliquer  cette situation SVP.   Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marine,

      Nous avons déjà répondu à ta question sous le même pseudonyme (Marine). Tu pourras retrouver la réponse à ta question sur la fiche: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/#comment-64004

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  4. iola

    (Aucun objet)

    Iolanda ****
    Mer 13-11-19 09:45

    Bonjour,
    pouvez vous me répondre à ma question ,
    mon mari ( 60ans) est au chômage provisionnel contre inami , le jugement est toujours en cours.
    Il doit faire une intervention chirurgical .

    Doit il rester au chômage provisionnel ou en mutuelle ?
    Que faut il faire et quel démarche doit il faire ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Iola,

      A notre connaissance, ton mari devrait se tourner vers sa mutuelle. N’hésite pas à confirmer cette information auprès de service plus compétent en cette matière.  Tu peux, notamment, contacter le Service Emploi-Sécurité Sociale de l’Atelier des Droits sociaux (http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques).

      Bien à toi

      Répondre
  5. Marie

    Peut on nous supprimer nos droits pour avoir oublier de déclarer  1 journée de travail résille 6 mois

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marie,

      Malheureusement, le fait de signaler une journée de travail(avant de commencer celle-ci) est une obligation imposée aux chômeurs.

      Lorsque l’une de celle-ci n’est pas respectée, l’ONEm a fixé des possibilités de sanction. Dans le cas d’un oubli de remplissage de carte de contrôle suite à une activité incompatible avec les allocations de chômage, l’ONEm impose une sanction pouvant aller d’un avertissement à une exclusion du bénéfice des allocations pendant 4 à 26 semaines. En outre, l’ONEm peut vous demander de rembourser les allocations perçues indûment. Mais il n’est malheureusement jamais possible de prévoir l’ampleur d’un sanction décidée par l’ONEm.

      Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) sur la réelle durée de votre sanction ou de consulter cette page pour obtenir plus de renseignement à ce sujet : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t47#h2_3

      Sachez également que pendant une sanction, vous pouvez éventuellement vous adresser au CPAS de votre commune, cependant, il faudra vérifier que vous remplissez les critères d’admission. Vous trouverez des informations à ce sujet sur : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

      Répondre
  6. lebelge

    j ai oublier de remettre ma cart le premier qu elle seront les consequeces svp

     

    Répondre
  7. lila

    Bonjour,

    J’ai 34 ans et je suis au chômage depuis 6 mois j’habite actuellement à Bruxelles et mon dossier de chômage chez actiris est en ordre bientôt je déménage en Flandre, sachant que je parle pas le néerlandais je suis un peu perdu je sais pas est ce qu’avec le vdab je peux communiquer en français ou pas du tout.

    merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lila,

      Techniquement, au sein du VDAB, on te demandera sans doute que tu t’exprimes en néerlandais. Si tu ne comprends pas la langue, tu pourrais par exemple te rendre au premier rendez-vous avec une personne qui pourrait faire la traduction pour que tu puisses comprendre et te faire comprendre. Il arrive fréquemment que dans ce genre de situation, le VDAB impose des cours de néerlandais aux personnes qui ne pratiquent pas la langue.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  8. Ok

    Quand on est chomeur à temps plein et qu on a trouver du travail avec des contrat intérimaire.

    Faut il prevenir le forem et so  syndicat

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ok,

      Lorsque tu commences un contrat intérimaire, tu dois noircir tous les jours de travail sur ta carte de contrôle (C3). Par exemple si tu travailles seulement 1 semaine en octobre, tu devras noircir sur ta carte de contrôle (C3) ta semaine de travail, les autres jours resterons intactes et ton organisme de paiement te payera les jours non prestés.
      Sache qu’après 28 jours consécutifs de travail et donc d’interruption de chômage, tu es obligé de te réinscrire  pour pouvoir à nouveau ouvrir le droit aux allocations de chômage.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  9. Nelly

    Bonjour,

    je suis actuellement au chômage, si je suis engagé dans le courant de ce mois, est-ce que je dois envoyer ma carte de contrôle eC3 à mon organisme de paiement à la fin du mois ?

     

    Merci pour vos réponses

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nelly,

      Oui, tu dois rentrer ta carte de contrôle à ton organisme de paiement à la fin du mois. Tu devras alors noircir les cases correspondant au reste du mois durant lequel tu auras été sous contrat de travail. A la fin de ce mois tu recevras donc ton indemnisation de l’Onem + ton salaire de ton employeur.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  10. henri

    Bonjour je vis en wallonie je suis chomeur mais bientot pensionner je voudrais lancer une entreprise de vente en ligne en tant que revenu complementaire pour le moment mais je n’ai pas pour le moment le diplome de gestion de base mais ma femme là que se passe t il si je prend ma femme comme gestionnaire de la société non rémunérée elle est au chomage aussi perd elle s’est droit ou bien diminue ton ses allocations de chomage si mon entreprise fonctionne bien alors je passerai mon diplome de gestion

    merci d’avance de votre réponse

    bonne journée

    **** henri

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Henri,

      Il est effectivement possible de « prêter » sa gestion. Cependant, cela implique d’être aidant indépendant ou salarié dans l’entreprise. En étant indépendant aidant ou salarié, il n’est plus possible de percevoir ses allocations de chômage (sauf salarié à temps partiel avec complément).

      De même, en ce qui te concerne, si tu souhaites lancer ton entreprise tout en étant toujours demandeur d’emploi, il y a certaines conditions à respecter: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t158

      Bien à toi.

      Répondre
  11. Lauoceana

    Bonjour, j’arrive en fin de CDD après un PFI. Mon employeur me propose désormais un contrat 3/5 ce qui ne me convient pas (en terme de temps de travail). Pourriez vous svp me dire en quoi cela aurait une influence sur mes allocations de chômage ? Grand merci d’avance pour votre aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lauceana,

      Si tu décides de travailler à temps partiel alors que tu as droit à des allocations de chômage à temps plein, tu pourrais demander un maintien des droit pour pouvoir (à la fin du contrat à temps partiel) récupéré tes droit au chômage à temps plein. Tu pourrais peut-être ouvrir le droit à un complément de chômage, appelé  aussi allocations de garantie de revenu (AGR).

      Pour ce faire tu dois introduire les formulaires C 131A-travailleur et e-DRS scénario 3  (que ton employeur devra remplir en ligne et qui informera l’ONEm de ton emploi à l’étranger) auprès de ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC), et ce au plus tard dans les 2 mois qui suivent le début de ton contrat à temps-partiel.

      En principe, ta demande sera acceptée si ton salaire est inférieur au montant de l’allocation de chômage auquel tu pourrais prétendre si tu avais été au chômage à temps plein (sans aucun contrat de travail) et si ton salaire mensuel brut moyen est inférieur à 1593,81 euros.

      Par contre, nous ne pourrons malheureusement pas te dire si tu y auras droit car le calcul de l’AGR est compliqué.

      Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/  ou http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t70

      Si tu décides de refuser cet emploi, nous ne pourrons malheureusement pas en estimer les conséquences, mais nous te conseillons de veiller à ce que ton employeur n’indique pas sur ton C4 le fait que tu aies refusé de signer un nouveau contrat sur ton C4; tu pourrais te voir sanctionné pour cette raison.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  12. Céline

    Bonjour,
    Je touche le chômage depuis ce mois-ci, j’ai reçu un mail me disant que c’est une convocation que je dois y aller. C’est plusieurs journées avec des séances d’informations sur des formations y a maçon,menuisier,couveur etc. ça ne m’interesse vraiment pas. Le truc c’est que je dois y aller quand même apparement et à l’issue de cette journée on peut s’inscrire à une formation. Est-ce qu’on peut être obligé de s’inscire? le forem peut obliger à faire une formation? surtout que j’ai choisi de faire une formation à distance de soigneuse animalier et faire mes stages le week end.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Céline,

      En principe, le Forem ne peut pas t’obliger à suivre une formation. L’idéal est de discuter de tes envies et projets professionnels avec ton conseiller emploi afin que les propositions que le Forem t’envoie correspondent à tes projets. Par contre, tu dois bien répondre à toutes les convocations envoyées par le Forem sauf si tu as une raison valable pour ne pas t’y présenter.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  13. Louisa

    Bonjour,

    Voilà mon soucis: il y a 10 mois j’ai déménagé et me suis domiciliée à ma nouvelle adresse où je vivais seule donc en tant qu’isolee. Ensuite je suis sortie avec le gentil garçon qui louait cette petite maison avant moi. Jusqu’ici tout va bien. Mais il y a peu il me propose d’habiter ensemble. Amoureuse j’accepte qu’on vive chez moi, d’autant qu’il vit chez sa mère. Là dessus je vais déclarer la cohabitation à mon syndicat qui m’apprend que je n’aurais plus droit à aucun revenu car mon cohabitant travail. Mais que si nous devenons cohabitants légaux nous pourrons bénéficier de plusieurs avantages (sur son salaire et la fiscalité à partir de l’an prochain). Bon OK. Jusqu’ici tout va bien à nouveau.

    Nous allons donc nous inscrire comme cohabitants légaux. MAIS c’est là que j’apprends qu’il est toujours domicilié depuis ces 10 mois à mon adresse car la dame qui nous reçoit s’étonne de nous voir à la même adresse en isolés tous les 2. Là dessus elle met la procédure en attente, pour peut être nous envoyer l’agent de quartier…

    Évidemment je ne suis pas contente du tout d’apprendre ça ! Mais surtout je m’inquiète pour la visite de l’agent de quartier ! Que va t il penser de ça !!? Il va croire que j’ai menti et à l’onem aussi ! Qu’est ce que je dois faire ou ne pas faire ? Qu’est ce que je risque ?

    Merci pour votre réponse.

    Cordialement

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Louisa,

      Nous supposons que tu bénéfices d’allocations d’insertion (= chômage sur base des études) ? Et que, dans ce cas, tu en as déjà bénéficié pendant au moins 36 mois. Si c’est bien cela, il est alors en effet vrai que si tu passes au statut de cohabitant, tu perds ton droit aux allocations d’insertion. En effet, un jeune à droit à ces allocations pendant 36 mois maximum. Cependant, dans le cas d’un isolé, cette période de 36 mois ne commence à s’écouler qu’à partir de ses 30 ans. Cela signifie que, si tu restes isolée, tu maintiens ton droit pendant 36 mois à partir de tes 30 ans (soit jusqu’à tes 33 ans). Pour un cohabitant, la période de 36 mois commence à s’écouler dès le mois au cours duquel il bénéficie de ses premières allocations. C’est pourquoi, si tu changes de statut et que tes 36 mois se sont déjà écoulés, tu pers alors ton droit. Toutes les informations ici : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion/

      Ensuite, en ce qui concerne ton statut familial et l’ONEm, sache que l’ONEm prend en considération la situation effective de la personne et non la composition de ménage. Ainsi, si tu vivais bel et bien seule lorsque tu bénéficiais de tes allocations, il n’y a alors pas de fraude de ta part et tu ne risques pas de sanction. Si l’ONEm venait à apprendre que vous étiez sur la même composition de ménage, tu pourrais alors être convoquée et devoir amener des preuves qui démontrent que tu vivais seule pendant ces 10 mois. Note que ce risque n’est pas automatique étant donné que le transfert d’informations entre les communes et l’ONEm ne l’est pas non plus.

      En ce qui concerne ce que tu dois faire ou ne pas faire, cela dépend de ta situation effective actuelle. Si tu habites avec ton compagnon, tu dois le déclarer à ton syndicat et l’agent de quartier viendra vérifier que vous habitiez bien ensemble. En fait, dans votre situation, c’est plutôt ton compagnon qui risque quelque chose s’il est resté domicilié intentionnellement à son ancienne adresse dans le but de bénéficier d’un quelconque avantage (que ce soit au niveau de la sécurité sociale ou autre). Dans ta situation, si tu viens seulement de découvrir que vous étiez sur la même composition de ménage, il n’y a pas de fraude intentionnelle.

      Si vous habitez bel et bien ensemble, nous te conseillons dès lors d’attendre le passage e l’agent de quartier afin qu’il confirme votre cohabitation et de bien déclarer ce changement à ton syndicat.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
      1. Louisa

        Merci beaucoup pour votre réponse ! J’ai effectivement déjà prévenu mon syndicat. Est-ce que je pourrais vous demander ce que mon compagnon risque dans ce cas s’il vous plaît ? Encore merci

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Louisa,

          Il nous est impossible de te dire ce que pourrait encourir ton compagnon.

          En effet, cela dépend si le fait de rester domicilier à cette adresse lui a fait bénéficier d’un quelconque avantage auquel il n’aurait pas eu droit s’il s’était domicilié à son adresse effective.

          Ce serait le cas si, par exemple, il était resté domicilié là pour bénéficier d’un statut familial plus avantageux pour le chômage (s’il se déclarait par exemple « isolé » alors qu’il était en réalité en cohabitation avec sa maman). Ce serait aussi le cas si, par exemple, il a bénéficié du bonus logement à l’achat de son appartement (ce bonus étant conditionné par le fait de vivre au moins 5 ans dans son logement) et qu’il a déménage endéans les 5 ans sans le déclarer (pour ne pas devoir rembourser l’avantage qu’il a perçu).

          Si le fait d’être resté domicilié-là ne lui as permis aucun avantage, il ne risque alors rien.

          Bref, cela dépend de la situation de ton compagnon et de la raison pour laquelle il a préféré ne pas se domicilier dans sa résidence effective.

          Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

          Répondre
  14. Céline

    Bonjour,

    Je touche le chômage depuis ce mois-ci, j’ai reçu un mail me disant que c’est une convocation que je dois y aller. C’est plusieurs journées avec des séances d’informations sur des formations y a maçon,menuisier,couveur etc. ça ne m’interesse vraiment pas. Le truc c’est que je dois y aller quand même apparement et à l’issue de cette journée on peut s’inscrire à une formation. Est-ce qu’on peut être obligé de s’inscire? le forem peut obliger à faire une formation? surtout que j’ai choisi de faire une formation à distance de soigneuse animalier et faire mes stages le week end.

    Répondre
    1. Maria

      (j’ai été dans le même cas, j’ai posé les mêmes questions, je n’ai jamais eu de réponse claire au syndicat à part qu’ils peuvent te forcer à faire une formation et j’y ai été, résultat: je n’avais pas à m’en faire il fallait se battre ou attendre des années pour une de ces formations !!mais je ne réponds pas en tant que professionnelle !)

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Claire, bonjour Maria,

        La présence aux séances d’information du Forem est effectivement obligatoire. En effet, comme tu peux le lire dans la fiche ci-dessus, le fait de répondre aux convocations du Forem fait partie de tes obligations en tant que chômeur.

        Le fait de ne pas accepter de suivre une formation proposée par le Forem ne devrait cependant pas remettre directement en cause ton droit aux allocations. Cependant, il serait préférable d’évoquer ton envie de suivre une formation de soigneuse animalier à ton conseiller emploi afin de clarifier ton projet professionnel et éviter que le Forem n’interprète ton refus de participer à ces formations comme un refus de se former afin d’accroître tes chances de trouver un emploi.

        J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

        Répondre
  15. Vincent

    Bonjour,

    Si je reçois une convocation d’Actiris lorsque je suis en vacances à l’étranger, est-ce considéré comme un motif valable pour ne pas se présenter?

    Merci d’avance de votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vincent,

      Si tu perçois des allocations de chômage, tu pourrais justifier ton absence par ton départ à l’étranger pour autant que tu aies indiqué un « V » sur ton carte de chômage.

      Si tu ne disposes pas d’allocations de chômage, sache que tu peux les contacter pour signaler ton absence et demander un report de ton rendez-vous. Un nouveau rendez-vous sera alors reprogrammer maximum 15 jours après le rendez-vous initial.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  16. Giuseppe

    Bonjour, mon fils travaille avec des contrats journalier pour une entreprise de l’audiovisuel peu après ses études, il a touché des indemnités de chômage (allocations d’insertion)  il a droit encore maintenant a ses allocations d’insertion pour les jours non presté, il preste en moyenne entre 10 et 15 jours par mois du lundi au dimanche compris a plusieurs reprises nous avons introduit une demande d’allocation de chômage sur base du travail (312 jours sur une période de 21 mois)

    Comment calculer ces jours?
    Si vous travaillez à temps plein de façon ininterrompue, l’ONEM compte en moyenne 78 jours de travail par trimestre.
    Dans les autres cas, le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre de jours de travail effectués pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen de jours de travail.
    Exemple :un travailleur effectue des prestations à temps plein du 4 juillet 2016 au 12 août 2016 dans un régime hebdomadaire moyen de 5 jours de travail, soit un total de 30 jours de travail. Pour cette période de travail, l’ONEM prendra en considération (30 x 6):5 = 36 jours.
    Pour les périodes de travail à temps partiel, le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6 et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.
    Si je reprend la formule de l’Onem:

    Exemple :un travailleur effectue des prestations à temps plein du 4 juillet 2016 au 12 août 2016 dans un régime hebdomadaire moyen de 5 jours de travail, soit un total de 30 jours de travail. Pour cette période de travail, l’ONEM prendra en considération (30 x 6):5 = 36 jours.

    Période de 21 mois = 260 jours x 6 : 5 = 312 jours 

    Période de 21 mois = 269 jours x 6 : 5 = 322,88 jours

    Ce calcul de X 6 et puis : par 5 donne les chiffre ci dessus, pourquoi l’Onem refuse t’elle la demande de chômage sur base du travail et se contente de prolonger la période d’allocation d’insertion ??? qu’en pensez-vous ?? 
    Merci pour votre réponse.

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Giuseppe,

      Le calcul dont tu parles est un calcul pour un travail à temps plein sur une courte période. Dans le cas de ton fils, il faudra faire le calcul pour le temps partiel (et donc calculer en heures de travail et non en jours de travail).

      Le calcul est celui-ci : Pour les périodes de travail à temps partiel (et en vue d’une admission au chômage à temps plein), le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

      Pour te faire une idée, un travailleur à temps plein doit travailler une année complète sans interruption pour pouvoir ouvrir un droit au chômage à temps plein. Ainsi, nous ne savons pas depuis combien de temps précisément ton fils travaille à temps partiel, mais il lui faudra avoir travaillé plus d’un an au moins s’il envisage d’ouvrir un droit à temps plein sur base d’un temps partiel (la période précise dépendant de son régime de travail).

      Les informations se trouvent sur cette fiche-ci : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Un organisme de paiement peut t’aider dans ces calculs.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  17. titine

    bonjour j’ai ma collegue qui travail en ale dans une ecole elle sera convoque pour la 2eme fois au forem la 1er convocation etait possitif  juste une petite remarque qu’elle doit  faire plus de recherche sur internet et envoye des mail pour trouve un emploi mais elle me dit qu’elle n’arrive pas a envoye une piece jointe (cv et lettre de motivation ) que risque t elle  merci de votre reponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Titine,

      Nous ne pouvons malheureusement pas prévoir l’avis d’un contrôleur du Forem.

      Nous lui conseillons tout de même d’apporter la preuve qu’elle travaille en ALE, les preuves de recherches d’emploi dont elle dispose en notant le nom de l’entreprise contactée, pour quelle emploi, l’éventuelle offre d’emploi, la date à laquelle elle a pris contact avec l’entreprise (par écrit, téléphone ou en allant sur place), le nom de la personne contactée/rencontrée, le résultat de la conversation, les mails qu’elle auraient envoyés sans CV ou lettre de motivation,… Elle pourrait également demander de l’aide à son conseiller emploi  ou lui demander de trouver une formation lui permettant d’apprendre la gestion d’une boite mail pour une recherche d’emploi.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  18. Sisi02

    Bonjour,  j’ai 60ans et suis au chômage. Je suis inscrite au vdab de Asse car j’habite Wemmel.  Ma conseillère m’envoie faire un test pour évaluer mon niveau de neerlandais que je vais rater  car je ne parle pas ni ne comprends la langue.

    Est ce que je risque une sanction?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sisi02,

      En principe, tu ne risques aucune sanction parce que tu échoues à un test de langue. Tu pourrais par contre être sanctionnée si tu ne t’y présentes pas sans justificatif.

      Bruxelles-J étant une plateforme d’information jeunesse bruxelloise, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions concernant la spécificité des demandeurs d’emploi de plus 60 ans et plus. Cependant, sache qu’il existe une dispense particulière. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t55-0 Attention, tu verras que cela ne te dispense pas de collaborer avec le VDAB.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
    2. Jo

      A 60 ans ils vous envoient au test ainsi si vous n’allez pas vous risquez l’exclusion et ça va faire un chômeur en moins ,

       

      Répondre
  19. lolita

    Bonjour.

    Je travaille 7 mois avec contrat duree determinee et 7 mois interimaire temps partiel. Maintenant je suis enceinte de 8 mois. Malhereusement je na pas de droit de chomage. Je voudrais savoir si je pourrais demander indemnite de maternite a Mutualite ? Car je ne possede pas d’autre revenue.

     

    merci pour votre reponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lolita,

      Voici les conditions pour pouvoir bénéficier des indemnités de maternité :

      « Avez-vous droit aux indemnités de maternité ?

      Comme travailleuse salariée ou comme chômeuse, vous avez droit à une indemnité de maternité si vous répondez à ces 2 conditions :

      Vous avez accompli un stage d’attente de 6 mois
      ET

      Si vous êtes salariée ou chômeuse à temps plein : vous avez travaillé 120 jours pendant 6 mois.
      Certains jours particuliers sont assimilés à des jours prestés, tels que les jours de chômage contrôlé, les jours de congés annuels, les jours d’éloignement complet du travail en tant que mesure de protection de la maternité ou les jours de repos compensatoire.
      Les jours d’incapacité de travail ne sont jamais assimilés à des jours prestés.
      Vous devez aussi avoir payé suffisamment de cotisations de sécurité sociale
      OU
      Si vous êtes salariée à temps partiel, vous avez travaillé 400 heures pendant 6 mois.
      Certaines heures particulières sont assimilées à des heures prestées, telles que les heures de congés annuels, les heures d’éloignement complet du travail en tant que mesure de protection de la maternité ou les heures de repos compensatoire.
      Les périodes d’incapacité de travail ne sont jamais assimilées à des heures prestées.
      Vous devez aussi avoir payé suffisamment de cotisations de sécurité sociale.
      Attention : Si vous ne pouvez pas démontrer avoir presté 400 heures pendant 6 mois, cette période peut être prolongée jusqu’à 18 mois. »

      Il faudra donc voir si tu es inscrite à la mutuelle depuis au moins 6 mois et si tu réponds bien au nombre d’heure de travail exigées (note qu’une travailleuse intérimaire à les mêmes droits qu’une travailleuse ordinaire en ce qui concerne le congé de maternité). Le mieux serait de directement t’adresser à ta mutuelle pour leur poser la question.

      Ensuite, si tu as bien droit aux indemnités, tu devras bien entendu avertir ton employeur (= agence intérim) mais également ta mutuelle. Tu devras apporter un certificat médical avec la date prévue de l’accouchement et la date à laquelle ton congé de maternité débute. En ce qui concerne ce congé, il est de 15 semaines. Il est obligatoire de prendre au moins 9 semaines après l’accouchement. Les autres 6 semaines sont à étaler comme tu le souhaites, avec seulement l’obligation de prendre au moins une semaine avant la date prévue de l’accouchement.

      Tu trouveras toutes les informations concernant les indemnités de maternité sur le site de l’INAMI : https://www.inami.fgov.be/fr/themes/grossesse-naissance/maternite/Pages/repos-maternite-salariees-chomeuses.aspx#.XWUfkegzaUk

      N’hésite également pas à contacter ta mutuelle.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  20. lolita

    je suis enceinte de 8 mois.

    Répondre
  21. Chanaelle

    Bonjour esque j ai le droit de remette ma carte de chômage si j ai pas été payé depuis 2mois et demis merci de me répondre au plus vite

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chanaelle,

      Ta question n’est pas très claire.  Je suppose que tu es demandeuse d’emploi mais que tu n’as pas été indemnisée depuis plusieurs mois soit parce que tu travaillais soit parce que tu n’as pas rentré ta carte soit parce tu étais sanctionnée ou pour d’autres raisons.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

      Répondre
  22. Cécile

    Bonjour,

    Je suis en formation professionelle depuis février 2019. Elle s est terminé le 10 août. J’ai ouvert mon droit au chômage à partir du 1 août. Le syndicat m’a dit qu il fallait joindre à ma carte de pointage un C98 signé par la personne de ma formation. Si je ne le joins pas.. je serai pad payé pour la période du 1 au 10 août ou pour le mois entier? merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cécile,

      Si tu ne joins pas le C98, tu ne seras pas rémunérée pour tes jours de formation.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  23. Jess

    Bonjour j’ai voulu entrer ma carte de chômage via istme le 4 août mais ce n’etait Plus possible, comment je dois faire?

    Belle journée,

    jessica ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jess,
      Si tu ne peux plus rentrer ta carte de contrôle C3 de façon numérique, il faudra que tu ailles la porter à ton organisme de paiement (syndicat, CAPAC) directement.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  24. Caroline

    Bonjour,

    Je suis inscrit dans un centre qui s’appelle  sbs qui nous aides à nous intègres facilement dans la vie professionnel . A faire un bon cv, lettre de motivation , il son en partenariat avec vdab. J’ai eu un rdv et malheureusement j’ai pas pue y assister parceque j’avais un rdv avec mon fils au consulat . J’ai envoyer ça et on m’a dit que  se n’étais pas suffisant . Qu’il fallait que je mette dans ma carte de pointage Conger. Alors qu’il n’y a pas conger sauf  vacance ou inapte à travailler . J’ai du prendre vacances et du coup je ne serais pas payer . Alors que c’est juste un rdv j’étais pas en vacances . Que dois je faire ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Caroline,
      Effectivement, si tu es en formation dans le cadre de ta recherche d’emploi et que tu n’as pas pu te rendre à un rendez-vous, tu pourrais indiquer un V dans la case du jour de ton rendez-vous sur ta carte de contrôle C3 (s’il te reste des jours de vacances à prendre) afin d’éviter tout soucis éventuel avec le VDAB. En effet, la disponibilitée des chômeurs est malheureusement une condition pour bénéficier des allocations et  donc le VDAB est en droit de ne pas prendre en compte ton motif (visite au consulat).
      En tant que chômeur, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an.
      Concernant le fait que ce jour soit payé ou non, il faut se référer au fait que tu aies travaillé ou non l’année passée.
      Si tu as travaillé l’année passée, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés (tu as dû recevoir dans ce cas un certificat de vacances contenant les informations sur tes congés payés au moment de quitter ton emploi). Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Dès lors, il faut voir si ce jour est compris dans les jours couverts par ton pécule de vacances (auquel cas, tu ne seras pas payé pour ce jour-là) ou non (si tu avais déjà écoulé ton stock de jours de vacances couverts par ton pécule de vacances, tu toucheras ton allocation de chômage pour ce jour-là) Si tu n’as pas travaillé l’année précédente, tu continues à percevoir tes allocations de chômage pour les jours de vacances que tu prendras et tu devrais donc être payé pour la journée où tu as indiqué un V sur ta carte C3.
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/as-tu-droit-a-des-vacances-lorsque-tu-es-chomeur/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  25. Déborah

    Bonjour,

    J’ai oublié de remplir ma carte de pointage fin juillet nous sommes le 7 aout mes allocation vont simplement être repoussée mais pas annulée ?

    Merci d’avance pour votre aide

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Déborah,
      Si tu as oublié de remettre ta carte de contrôle C3 en début de mois, il faudrait la remettre au plus vite à ton organisme de paiement. Tes allocations seront en effet simplement repoussées mais pas annulées.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  26. Jess

    Bonjour je suis le 3 août trop tard pour introduire ma carte de chômage? Comment faire?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jess,
      Le fait de remettre sa carte de contrôle le 03 août ne pose pas de problème. Cela décalera simplement la date de paiement de tes allocations.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  27. Jon

    Bonjour sa fait a peine 1 mois que je viens de signer un contrat en tant que agent de surface et je me demandais si je devais toujours remplir ma carte de chômage et la rentrée merci et bonne journée.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jon,
      Il ne faut pas rendre de carte contrôle C3 lorsque l’on travaille le mois entier.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  28. Bebe17

    Bonjour,

    je travaille actuellement comme article 60, et mon contrat se termine dans 2mois,  je voudrais savoir si je trouve un emploi avant la fin de mon contrat, est-ce que je dois prester un préavis ou est-ce que je peux partir du jour au lendemain ?

    Merci d’avance

    Répondre
  29. Mel

    bonjour,

    J aurais souhaiter savoir dans ce cas ci comment cela va t il se passer: j ai passer un contrôlé de l onem il y a deux ans: négatif 6 mois après un autre contrôle positif. Puis 6 mois après ce contrôle j ai trouver un travail en cdd 6 mois. Je me suis re inscrit en tant que demandeur d emploi il y a 9 mois je vais bientôt être reconvoque. Peut on me dire si ils prennent toujours en compte les évaluations négatif ou est ce que cela est efface vu que j ai travailler? Merci d avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mel,

      Nous ne comprenons pas très bien ta question.

      Quand tu parles d’évaluations négatives, est-ce dans le cadre de ton stage d’insertion ? As-tu moins de 25 ans et es-tu donc encore actuellement en stage d’insertion ?

      Où s’agit-il de convocation car tu bénéficies des allocations de chômage et que ta recherche d’emploi a été évaluée ? As-tu été sanctionnée suite aux évaluations négatives dont tu parles ?

      Nous t’invitons à nous donner plus d’informations sur ta situation pour que l’on puisse te donner une réponse précise.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  30. migin

    Bonjour,
    je suis demandeuse d’emploi avec allocations complètes car seule avec un enfant. J’ai gardé un statut indépendant complémentaire qui est en veille. Un « employeur » me propose de travailler pour lui, sur facture, quelques heures en soirée, 2 à 3 jours par semaine quand il est débordé ainsi que chaque vendredi. En statut indépendant donc. Est-ce que je peux accepter ? Sous quelles conditions ? QUe dois-je faire avec ma carte de contrôle ? Mettre une VA le vendredi ? Refuser purement et simplement ? Je peux dire que je ne désire pas d’allocations de chômage pour certains jours ? Je trouve que, en fonction de ce que j’ai lu sur internet, c’est pas clair et mal fait. D’après ce que je vois j’ai pas intérêt à accepter. Et pourtant… si jamais l’employeur avait plus d’heures à me proposer à l’avenir ? Help ! Je suis totalement perdue dans mes réflexions, le sujet est compliqué. Merci de m’aider à prendre la bonne décision.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Migin,

      Nous ne pouvons pas répondre avec précision à ta question. En principe, il n’est pas possible de cumuler travail indépendant et allocations de chômage mais quelques exceptions existent. Il faudra dès lors voir de quelle nature est l’activité que tu envisages de faire et si elle répond aux conditions des travaux autorisés.

      Il faudrait donc déjà voir si ton activité peut être perçue comme du « travail occasionnel ». Voici la définition ainsi que les règles en application par rapport à ce type de travail selon l’ONEm : « Si vous exercez occasionnellement une activité pour votre propre compte qui dépasse la gestion normale de vos biens propres ou une activité rémunérée pour le compte d’un tiers, vous devez noircir au préalable la case correspondante de votre carte de contrôle, même si l’activité est exercée un samedi, un dimanche ou un jour férié légal (et peu importe l’heure ou les heures de la journée où le travail s’effectue). Vous perdrez alors une allocation pour chaque jour d’activité (quelles que soient la durée de la prestation et le gain qu’elle a procuré). ». C’est le directeur de ton bureau de chômage qui pourra décider si ton activité répond aux conditions du travail occasionnel ou non (il nous semble cependant que si tu travailles pour cette personne toutes les semaines, il est peu probable que ce soit le cas, mais seul le directeur de ton BC pourra le confirmer).

      Ton travail pourrait également peut-être être apparenté à une « activité accessoire ». Les conditions pour que ton travail puisse entrer dans cette catégories sont plutôt strictes. Tu les trouveras sur le haut de cette fiche de l’ONEm : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t46 Tu y lira notamment qu’il n’est pas possible d’entamer une activité accessoire pendant ton chômage. Si tu n’avais donc jamais exercé comme indépendant avant de bénéficier des allocations de chômage, tu ne pourras donc pas bénéficier du système prévu pour les « activités accessoires ».

      Finalement, s’il s’agit d’une activité en tant qu’indépendante, tu peux éventuellement regarder si tu pourrais bénéficier de l’avantage « tremplin indépendant » qui permet à un chômeur de continuer à bénéficier de ses allocations de chômage le temps de se lancer dans une activité indépendante. Mais attention donc que le but du tremplin indépendant est bien de se lancer comme indépendant à termes. Il n’est donc par exemple pas possible d’en bénéficier pour des contrats de sous-traitance (ce qui semblerait être ton cas). Tu trouveras toutes les informations ici : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t158

      Voici finalement le lien de la fiche de l’ONEm qui reprend toutes les activités permises pendant ton chômage : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t41 Si ton activité ne répond à aucunes de ces activités, il ne te sera alors pas possible de cumuler allocation et revenus. N’hésite cependant pas à t’adresser à ton organisme de paiement ou à ton bureau de chômage pour être certaine de ce que tu peux ou ne peux pas faire.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  31. Ilhame

    Bonjour,

    Je suis inscrite au vdab, je ne bénéficie pas d indemnités de chômage car je reçois une indemnité de licenciement.

    Je suis en maladie, dois avertir le vdab ? De quelle façon ?dois je remplir une carte de chômage même si je ne reçois pas d indemnités pour le moment ?.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ilhame,

      Si tu ne perçois pas d’allocations de chômage, tu n’es pas tenu de prévenir le VDAB.

      Si tu souhaites avertir le VDAB, tu devras être en possession d’un certificat médical qui te couvrira pour d’éventuelles convocations auprès du VDAB et le fait que tu ne sois disposer à chercher de l’emploi pendant cette période.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

       

      Répondre
  32. Jaja

    J ai reçu un courrier que depuis 2017 mon fils travaillait mais dans un sens oui mais étudiait également mais les stages était renumerer donc à la chambre belge des comptable m était renseigner à mon bureau régional qui me disait que rien ne changeait et qu’ il restait apparemént étudier il vit chez moi et moi je travaille 25 h semaine et perçoit le restant du complément du chômage donc jamais reçu de courrier ou quoi que ce soit de l onem jusque ce jour ou je dois apparemment payer un montant qui sera vu au mois d août 2019,je sais que je suis en tord mais pourquoi ne pas avertie plus tôt?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jaja,

      Si ta question est de savoir pourquoi tu n’as pas été averti, il faut savoir que dans les obligations imposées aux chômeurs l’une d’elles est d’avertir de toutes modifications de ta situation personnelle ou familiale; et ce le plus rapidement possible. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet sur https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
      1. Jaja

        Merci pour la réponse mais le bureau de chômage d ou je dépend m a dit au début des stages que ma situation restait la même vu qu’ il le considerai comme étudiant dans son cas mais avait du prendre la mutuelle à ça charge ainsi que mon loyer qui avait également augmenter on aurait pu me mettre plus au courant et me dire contacter l onem qui n a jamais été le cas ,de même que je n ai plus reçu un formulaire de mon organisme du chômage depuis trois bonnes années pour bien voire si ma composition de menage restait la même donc en 2019 je reçois un courrier pour un motif de votre fils à travailler jusque  fin juin 2017 donc 2 années après .

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Jaja,

          Techniquement, si vous avez reçu une preuve écrite du bureau de chômage (ou du syndicat ou de la CAPAC) attestant que votre situation resterait la même, vous pourriez signaler à l’ONEm qu’une erreur de leur part a été commise et qu’elle vous est préjudiciable. Dans le cas où vous parvenez à montrer votre bonne foi, vous ne devrez pas rembourser les allocations de chômage. Plus d’information sur https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t82

          D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter au 02.514.41.11!

          Répondre
  33. Zicchi

    Je suis actuellement occupée dans un CDD 3/4 temps APE, 1er CDD du 19/02 au 18/05 et second du 19/05 au 31/12/2020. Il est possible que l’on m’offre bientôt un CDI dans une autre institution. Suis-je obligée d’accepter? Quelles seraient les conséquences? Est-il exact que si j’accepte, je devrais payer des indemnités à mon employeur actuel?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Zicchi,

      Techniquement, rien ne t’oblige à signer le contrat que te proposerait cet autre employeur. Et il n’y aurait en principe aucune conséquence sur ton droit au chômage puisque tu travailles déjà.

      De plus, en quittant ton actuel emploi, tu devras effectivement payer des indemnités à ton patron actuel.

      En effet, lorsqu’on souhaite quitter un CDD, les règles sont différentes en fonction du fait qu’on rompt le contrat pendant la 1ère (où tu peux quitter ton emploi en prestant un préavis) ou la seconde moitié de contrat (où on doit des indemnités à l’autre partie).

      Sauf qu’en signant deux contrats successifs (sans interruption entre), tu seras considérée comme étant automatiquement en seconde moitié de contrat. Plus d’infos sur : http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=42270#AutoAncher1

      En quittant ton emploi, tu devras donc effectivement payer à ton employeur une indemnité dont le montant est généralement égal à la rémunération que tu aurais dû percevoir pour les jours que tu ne presteras pas. Cependant, le montant de cette indemnité est plafonné et ne peut excéder le double de la rémunération correspondant à la durée du délai de préavis qui aurait dû être appliqué si le contrat de travail n’avait pas été conclu pour une durée déterminée mais au contraire pour un CDI (Tu trouveras un exemple de calcul d’indemnité sur le lien précédemment renseigné en bas de page).

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
      1. Zicchi

        Bonjour,

        Un tout grand merci pour votre réponse. Toutefois, la réponse du syndicat est légèrement différente en ces termes : l’employeur « peut » réclamer une indemnité à l’employé démissionnaire mais n’y est pas obligé et dans 80% des cas, il ne le fait pas car les frais qu’il engagerait seraient plus élevés que le montant reçu. Ceci, juste pour info.

        Encore merci de votre réaction rapide.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Zicchi,

          Nous te remercions pour le partage des précisions pratiques qu’a pu t’apporter ton syndicat.

          Notre réponse aborde effectivement ce que prévoit la loi, et donc ce qu’un employeur est en droit de te réclamer. Une possibilité à l’amiable est donc effectivement toujours envisageable. Mais attention, un employeur pourrait également décider de réclamer ces indemnités, voire d’aller en justice dans ce cadre, et pourrait obtenir gain de cause en vue de ce qu’indique cette loi.

          Nous te conseillons donc d’en discuter avec ton employeur afin de savoir quelle serait la position de ton employeur.

          D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

          Répondre
  34. Titi

    Bonjours voilà j ai été exclus du chômage en mars 2017, deux mois avant l exclusion j ai commencé à faire de l intérim en France durant un an ensuite j ai enchaîné par un CDD de dix huit mois en france  et mon CDD c est fini ce 30 juin 2019. Donc je me suis inscrit au Forem  car. Je réside en Belgique ensuite syndicat , m’a question pour touché le chômage est ce que je dois faire trois mois  de travail a temps plein  en Belgique tous juste après mon CDD pour y touché du chômage même après  trente mois de travail? Ou y a t il des exception?Car le syndicat m’a pas renseigné sur cela.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Titi,

      Il me manque des détails pour pouvoir répondre de façon précise à ta question. Quand tu travaillais en France résidais-tu en Belgique ?

      Il y a une exception à la règle des 3 mois de travail à fournir avant d’ouvrir un droit en Belgique mais cette exception est réservée aux travailleurs frontaliers : https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/travail-chomage/travail-transfrontalier/travailleur-frontalier

      Si tu habitais en Belgique pendant que tu travaillais en France, tu pourras donc éviter la règle des 3 mois en tant que travailleur frontalier. En ayant travaillé 30 mois, tu pourras bien prétendre au chômage immédiatement.
      Par contre, si tu n’étais pas travailleur frontalier, tu devras effectivement prouver 3 mois de travail en Belgique pour  ré ouvrir ton droit sur base de ton travail en France. Sauf si tu n’avais pas été exclu pour une durée indéterminée. En effet dans ce cas, ta période d’exclusion devrait être terminée et tu devrais pouvoir récupérer le chômage que tu avais précédemment (à vérifier en fonction de ta situation précise). Si tu veux en discuter par téléphone, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      ________________________________________

      Répondre
  35. Leila

    Bonjour jai travailer  depuis octobre 2018 ans  juska  fin  juin 2019  comme éducatrice  dans une école je voudrais savoir si c c’est normal  que je reçois une convocation pour la recherche  d d’emploi collective alors que je vien de terminer le boulot merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Leila,
      Si tu es à nouveau demandeuse d’emploi, il est normal de recevoir des convocations d’Actiris ou du Forem. Concernant le fait qu’ils t’envoient une convocation directement après la fin de ton contrat, nous n’avons pas connaissance des critères sur lesquels se basent Actiris ou le Forem sur les délais de convocation après une occupation. Dès lors, nous ne pourrions te dire si cela est exceptionnel ou non.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  36. emalan

    Bonjour, j’ai un contrôle d’évaluation (le 2ème) bientot , vu que je sais déjà que celle-ci sera negative (par mon manque de recherche, j’assume) : il y a t’il un moyen d’être évaluer automatiquement sans se présenter? Je vois que le forem fournit un PDF : https://www.leforem.be/MungoBlobs/1391427785618/151130_doc_renonciation_audition.pdf

    C’est assez confus sur le site du forem, car si j’en crois cette page : https://www.leforem.be/particuliers/controle-recherche-emploi-beneficiaire-allocations-consequences-absence-entretien.html

    Si on donne pas suite, c’est traité comme une évaluation negative automatiquement… mais sans aucune autre sanction ou pas? (hormis celles liés à l’évaluation negative de l’entretien => diminution allocation, dans mon cas. Ce qui est logique).

    Merci d’avance! 🙂

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Emalan,

      Le PDF que nous indique est un formulaire de renonciation à une audition en cas de sanction. Il ne s’agit pas d’un formulaire de renonciation à une évaluation.

      Si tu ne te présentes pas, tu seras d’abord convoqué une nouvelle fois. En cas de nouvelle absence, l’évaluation sera alors automatiquement négative. La sanction dépend de ton trajet. S’il s’agit d’une première évaluation négative, tu ne seras pas sanctionné directement. S’il s’agit d’une deuxième évaluation négative, tu seras effectivement sanctionné. Tu retrouveras ces informations ici: https://www.leforem.be/particuliers/controle-recherche-emploi-beneficiaire-allocations-consequences-evaluation-negative.html

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  37. Chaima1987

    Bonjour je suis au chômage j’aie été en maladie du 27 mai au 21 juin inclus ce qui fait 26 jours la csc me demande de réinscrire au chômage car pour elle jaie été en maladie pendant plus de 28 jours ils me.comptent du dimanche 26 mai au dimanche 23 juin je ne comprends pas très bien pourquoi il font ce calcul alors que sur mon certificat médical il est bien mentionner du 27 mai au 21 juin

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chaima1987,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, après 28 jours d’interruption de chômage, pour rouvrir le droit au chômage, il faut réinscrire au service emploi de sa région et introduire une nouvelle demande d’allocations de chômage.
      Ici dans ta situation, si tu as été en maladie du 27 mai au 21 juin inclus, tu as effectivement comptabilisé 26 jours d’interruption. Tu devrais en principe pourvoir rouvrir ton droit en rentrant simplement ton certificat médical à ton syndicat. Il est possible qu’il y ait eu erreur de comptage de tes jours de maladie de la part de ton syndicat. Nous te conseillons de les recontacter afin qu’il rectifie cette erreur.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  38. Stephy

    Bonjour Madame,

    Bonjour Monsieur,

    J’ai 42 ans et je suis inscrite en tant que demandeuse d’emploi depuis le 3 juin 2019. Comme c’est chose nouvelle, je ne suis pas encore habituée à la procédure matérielle de la remise de carte de contrôle à l’organisme de paiement en fin de mois. Nous sommes le dimanche 30 juin 2019. Je me rends compte ce soir que je ne suis pas certaine d’avoir inscrit le mois et l’année, ainsi que les jours de la semaine sur le volet gauche de la carte… 🙁 J’ai bien apposé ma vignette et j’ai bien signé. Au niveau des cases, c’est correct aussi. Que dois-je faire pour mon oubli svp?

    Un tout grand merci d’avance pour votre réponse.

    Salutations distinguées,

    Stephy

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Stephy,

      En principe, lorsque tu ne remplis pas correctement ta carte de pointage, ton syndicat prend contact avec toi. Si ton syndicat ne s’en rend pas compte avant de l’envoyer à l’Onem, c’est alors l’Onem qui te contactera.
      Malheureusement, nous ne pourrons te dire si cet oubli aura une incidence sur le paiement de tes allocations (un éventuel retard par exemple). Nous te conseillons donc d’anticiper en te rendant à ton syndicat afin de voir comment rectifier l’erreur.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  39. amoun

    bonjour,

    je suis convoqué pour évaluation des efforts de recherche d’emploi. Il est marqué dans le courrier qu’il faut présenter les preuves de recherche d’emploi depuis le terme de la précédente période évaluée.

    ma dernière évaluation date il y a 18 mois. Est ce que je dois présenter les preuves de 12 mois à partir de la date du courrier ? ou bien les preuves du 18 mois ?

     

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Amoun,

      S’il est marqué dans le courrier que tu seras évalué depuis le terme de ta précédente période d’évaluation, alors tu dois fournir toutes tes preuves de recherches depuis ta dernière convocation. Tu dois alors prouver les recherches que tu as faites de ta dernière convocation au jour du rendez-vous.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  40. Me

    Bonjour,

    j’ai droit aux allocations chômage depuis mi-avril 2019 mais je n’ai pas encore rempli mes cartes de contrôles en ligne pour avril et mai car je dois refaire ma carte d’identité. Je n’aurai ma nouvelle carte d’ID qu’en juillet. Est-ce que les mois d’avril et mai pourront être payés aussi en juillet. Sachant aussi que j’ai retrouvé un travail qui commencera début juillet.
    Je vois dans un de vos post que j’ai 3 ans pour remettre mes cartes de contrôles, ça vaut aussi pour les carte électroniques?  Merci!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Me,

      Oui, tu disposes effectivement d’un délai de 3 ans pour remettre tes cartes de contrôle et être indemnisé (même si celles-ci sont complétées de manière électronique). En te connectant, tu auras directement accès aux mois qui n’ont pas été envoyés.

      En ce qui concerne le paiement des allocations, en règle générale, celui-ci est versé début du mois suivant le mois de référence.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  41. jack

    bonjour,je me suis inscrit a une formation,mais lors de la séance d information,l informateur a dit que la formation n était pas accesible au personnes avec un diplôme de secondaire suppérieur,que la prioritée était pour les gens sans diplôme ou avec un diplôme de secondaire inférieur,que dois je faire dans ce cas la ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jack,

      Si tu ne rentres pas dans les conditions pour être inscrit à la formation, il n’y a à priori aucun risque de sanction. Afin d’éviter tout soucis, tu pourrais en informer Actiris ou le Forem et leur dire que tu ne rentrais malheureusement pas dans les conditions pour prendre part à la formation.

      Tu pourrais aussi essayer d’en discuter avec l’organisateur de la formation pour déterminer s’ils peuvent faire une exception et déroger aux conditions d’inscription. Il n’est pas certain que cela fonctionne mais des exceptions sont parfois envisageables.

      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  42. julie

    Bonjour,

    J’ai retrouvé un travail (temps plien CDI). Je ne dois plus enovyer mes cartes de controle. Mais dois-je envoyer une preuve, ou autre document ? ou mon chomage va s’arreter automatiquement ?

    Merci beaucoup,
    Julie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Julie,
      Si tu as trouvé un travail à temps plein CDI, tu n’es pas obligée de les avertir. La désinscription chez Actiris n’est pas une démarche obligatoire (tu seras automatiquement désinscrite). Ton chômage s’arrêtera automatiquement vu que tu ne rendras plus de cartes de contrôle.
      Tu pourrais aussi,  si tu le souhaites, te désinscrire d’Actiris ou du FOREM en ligne et choisir dans les raisons de la désinscription que tu te désinscris car tu as trouvé un emploi. Une autre solution serait de te rendre dans l’antenne la plus proche de chez toi afin de les en informer.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  43. Juju

    Bonjour,je suis demandeuse d’emplois et j’aie la carte bleu du chômage,je travaille pour l’instant mission intérimaire j’aie noirci les cases .ma question il y a un jour férié mais je suis payé mais je ne travaille pas ce jour là ,après 28 jours consécutive de travaille et si j’aie un arrêt je doit me réinscrire est ce que je doit compter le jour férié dans ces 28 jours

    merci

    BAV

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Juju,

      En effet, après 28 jours consécutifs d’interruption de chômage, le demandeur d’emploi indemnisé est obligé de se réinscrire pour pouvoir à nouveau ouvrir le droit aux allocations de chômage. Vu que tu as été payé pour ce jour férié, dans ta situation il a été considéré comme un jour de travail. Il sera a priori, considéré comme un jour d’interruption de ton chômage; donc comptabilisé dans les 28 jours. Nous te conseillons tout de même de vérifier cette information auprès de ton organisme de paiement.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  44. Vero

    Bonjour,

    Je suis inscrite à Actiris. Je perçois une indemnité de 1270 €/mois. Je cohabite avec ma mère dans 1 appart 2 ch. à frais partagés. Mon père qui est pensionné avec une pension de 570 €+ Grapa de 488 € est en difficulté fin. et propose de louer 1 appart de 3 ch à frais partagés. L’épouse actuelle de mon père n’a aucun revenu. Ma question : dans l’idée de partager 1 appart.  3 ch à frais partagés, mon indemnité mensuelle restera-t-elle inchangée ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vero,

      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise.

      Le montant des allocations de chômage dépend de plusieurs éléments : le dernier salaire perçu, mais aussi la situation familiale et la période d’indemnisation à laquelle tu te situes.

      Tout dépendra donc notamment de ton statut actuel (si tu es actuellement considérée par l’ONEm comme étant cohabitante avec charge de famille ou cohabitante simple) et du revenu brut de ton père.

      En effet, en vivant avec ton père et sa compagne, si ton père perçoit une pension (cumulée) de plus 1.375,36 euros brut par mois, tu seras considérée comme cohabitante simple (sans charge de famille).

      Dans le cas où le montant brut de sa pension correspond à la somme des montants que tu nous as communiqué, tu seras probablement considérée comme cohabitante avec charge de famille en allant vivre avec lui et sa compagne.

      A côté de ça, il faut savoir que les allocations de chômage sont dégressives, c’est à dire que leur montant diminue avec le temps. Cela signifie que le moment depuis lequel tu perçois tes allocations peut également influencer le montant de celles-ci. Pour comprendre l’évolution des allocations de chômage tu peux te référer à ce tableau si tu es cohabitante simple : https://bruxelles-j.be/content/uploads/2018/09/cohabitant.png ; et à ce tableau si tu es cohabitante avec charge de famille : https://bruxelles-j.be/content/uploads/2018/09/cohabitant-avec-charge-de-famille.png

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  45. Julie

    Bonjour,

     

    étant en stage d’insertion, j’ai raté une fois mon rdv chez vdab (motif mon réveil n’a pas sonné). Est ce grave ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Julie,

      Une absence à un rendez-vous d’évaluation ne mène pas directement à une sanction. En cas d’absence à une convocation, il est recommandé de prendre contact au plus vite avec le VDAB afin de leur expliquer la situation et de fixer un nouveau rendez-vous.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  46. Ana

    Bonjour,

    Je suis une catastrophe administrative… Je suis inscrite depuis mi-mars en tant que chômeuse et mon organisme de paiement m’a fourni des cartes de contrôle à déposer, que j’ai pas la suite perdues. Je n’ai donc encore rien déposé : quel est le risque, vais-je toucher mes allocations même en déposant tardivement les documents ?

     

    Je n’ai pas pu m’inscrire pour une carte d’identité électronique étant donné que la commune ne m’a pas prévenue de l’invalidité de ma carte donc je n’ai pas su demander des codes pin…

    Merci pour votre réponse!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ana,

      En principe, te ne devrais pas perdre tes allocations de chômage, par contre elles ne te seront sans doute pas rémunérées tant que tu ne remets pas de carte de contrôle.

      Si tu ne peux pas valider tes cartes de contrôle en ligne, sache que techniquement, les remettre de manière tardive ne présentent pas de soucis puisque tu disposes d’un délai de 3 ans pour remettre tes cartes de contrôle.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  47. moi

    je voudrais passer l examen du vca mais je n est pas le droit au chomage étant donne que je n est pas de jours de travail assez et je ne travaille pas sais pourquoi je voudrai le passe pour avoir plus d avantage de retrouve un travail comment faire merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour moi,

      Il semblerait que cette formation est une formation privée adressée aux employeurs qui souhaitent former leur personnel. Tu n’y as donc pas accès en tant que particulier.

      Si tu souhaites te former dans le domaine de la sécurité, d’autres formations existent. N’hésite pas à jeter un coup d’œil sur Dorifor afin de voir les différentes possibilités de formation à Bruxelles dans ce domaine : http://www.dorifor.be/index.php?inc=17&idRecherche=&phrase=s%C3%A9curit%C3%A9&domaineSelecteur=0&SOUSD_ID=0&filiere=0&action=filtrer&_action=Chercher

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  48. Margot

    Bonjour,

    j’aimerais savoir s’il est possible de déposer une carte de chômage 6 mois en retard? Celle du moi de novembre 2018 j’aimerais la déposer seulement fin mai 2019…

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Margot,

      Un délai de prescription de 3 ans existe en cas de non-remise de la carte. Il est donc possible de déposer votre carte du mois de Novembre sans problèmes.

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

      Répondre
  49. opleiding

    Bonjour,

    Je suis en procédure contre une décision de mutuelle. Le dossier a été transmis au tribunal après un document de mon médecin qui indique inapte à plus de 66% pour tous les emplois.

    Suis-je obligé de suivre une formation par le chômage sachant que si je me retourne contre la mutuelle c’est car je suis inapte au travail. Donc travail ou école (formation) c’est un peu semblable.

    Dois-je aussi envoyé des CV sachant que ils seront tous négatif.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Opleiding,

      En principe, si tu perçois des allocations de chômage provisoire (étant donné que tu intentes une action en justice face à ton employeur), tu es effectivement censé respecter les obligations des chômeurs SAUF celle d’être disponible sur le marché de l’emploi . Tu n’es donc pas tenu d’envoeyr des CV ou de suivre une formation de manière contraignante.

      Par contre,  si tu ne perçois pas d’allocations de chômage provisoire, et que tu es en incapacité de travail (et que tu es couvert par un certificat) tu pourrais le notifier sur ta carte de contrôle (en indiquant des M dans les cases des jours correspondant). Tu seras alors dispensé de cette obligation pendant ta période de maladie.

      Il existe également la possibilité de signifier à l’ONEm que tu es inapte à travailler. Cependant, il faudra qu’un médecin de l’ONEm constate ton incapacité permanente  à plus de 33% . Dans ce cas, tu seras alors dispensé de l’application de la procédure de contrôle de la disponibilité. Tu pourras également demander de bénéficier d’une fixation du montant de ton allocation de chômage. Plus d’informations sur le formulaire https://www.onem.be/fr/formulaires/c47

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  50. Samy

    Bonjour je travaille à temps partiel depuis qlq temps mais ce mois ci j’ai complètement oublié de tamponner le formulaire C3 a la commune…ma question c’est de savoir ce que je dois faire pour toucher mon complètement de chômage

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Samy,

      Vous devez en effet vous présenter tous les trois mois auprès de votre commune afin de faire valider les formulaires de contrôle C3 temps partiel pour les trois mois suivants.

      À la fin de chaque mois, vous devez transmettre le formulaire C3 temps partiel validé et correctement complété à votre OP.

      Nous vous conseillons de vous rendre au plus vite à votre commune pour faire valider votre formulaire C3.

      Bien à vous

      Répondre
  51. Belmeh

    Bonjour ,

    mais je ne comprend pas pour un PFI , on cumule mes allocations d’insertions avec un prime progressive du patron .

    Mais si je n’ai plus le droit à mes allocations d’insertion avec quelle allocation  je peux combiner la prime de mon patron éventuel ?

    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Belmeh,

      Comme tu ne bénéficies d’aucune allocations sociale, en plus de la prime que ton employeur te versera, tu recevras une indemnité de compensation du Forem de 248€ par mois.
      Nous te conseillons de te renseigner auprès de ton conseiller PFI du Forem.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
      1. Belmeh

        Bonjour ,

        merci beaucoup pour vos renseignements ils me sont très utiles .

        Je souhaite me lancer comme indépendant puis -je bénéficier du plan airbag ?

        Même si je ne touche pas d’allocation sociale actuellement ? Je suis demandeur d’emploi libre .

        Bien à vous

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Belmeh,

          Ta question n’est pas très précise.
          N’ayant pas plus de détails sur ta situation, nous ne pouvons malheureusement pas te répondre avec précision. Mais sache que le simple fait de ne bénéficier d’aucune allocation sociale ne te permet pas automatiquement de profiter du Plan Airbag. Tu devras remplir d’autres conditions en plus:
          – avoir été indépendant à titre complémentaire depuis au moins 3 ans OU
          – Souhaiter t’installer pour la première ou la deuxième fois en tant qu’indépendant à titre principal et avoir suivi une formation spécifique à l’IFAPME ou être accompagné par une structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi (SAACE) pour devenir indépendant.
          – Te domicilier en tant qu’indépendant ou avoir ton siège social en région wallonne ;

          D’autres conditions particulières doivent être remplies en fonction de ton profil. Nous te conseillons de te renseigner en appelant le 071/20.68.30. Tu trouveras plus d’informations sur le plan Airbag sur le site du Forem: https://www.leforem.be/particuliers/aides-financieres-creation-activite-independant-airbag.html

          Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          Répondre
  52. Julie

    Bonjour ,

    J’ai 25 ans et je touche des allocations d’insertions .

    J’aimerai demander le statut de demandeur d’emploi libre .

    Car je vais être beaucoup à l’étranger et je ne saurai plus chercher de l’emploi .

    Comment est-ce possible d’obtenir ce statut ?

    Quelles sont les démarches pratiques à effectuées ?

    Dans 1 an où 2 puis-je réobtenir mes allocations?

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Julie,

      Comme tu peux le lire sur https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage, tu peux interrompre ton chômage pour partir à l’étranger.  tu récupéreras en principe le bénéfice des allocations si tu introduis une nouvelle demande et que tu te réinscris comme demandeur d’emploi au plus tard 3 ans après ton dernier jour indemnisé.
      Si tu souhaites interrompre le paiement des allocations de chômage, il te suffit de ne plus rendre de carte de contrôle.
      Si tu le souhaites, tu peux également prévenir ton conseiller Actiris.

      Attention, comme tu peux le lire sur   https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/jusque-quand-as-tu-droit-a-des-allocations-dinsertion, le bénéfice des allocations d’insertion est limité à un crédit de 36 mois.  Cela veut dire que tu risques de te perdre le bénéfice des allocations d’insertion si tu interromps ton chômage pendant une certaine période. Le crédit des 36 mois n’est pas suspendu par des voyages à l’étranger (sauf si tu y travailles ou étudies par exemple).
      Dans ce cas, tu devras travailler au minimum 312 jours au cours des 21 mois pour ouvrir un droit au chômage sur base du travail.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre