As-tu droit à des vacances lorsque tu es chômeur ?

En tant que chômeur complet, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail (la même année civile) sont compris dans ces 24 jours.

Que tu aies travaillé ou chômé l’année précédente, tu as droit à ces 24 jours de congés. Mais ces jours seront indemnisés différemment selon ta situation.

Tu as travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Par conséquent, tu peux exercer certaines activités incompatibles avec le chômage (des activités pour ton propre compte qui dépassent la gestion normale de tes biens propres) MAIS tu ne peux pas travailler comme salarié pendant ces jours de vacances! Si tu effectues néanmoins une activité non-cumulable (par exemple du travail intérimaire), tu dois mentionner cette activité sur ta carte de contrôle. Tu ne perçois pas d’allocations de chômage pour ces jours-là et ceux-ci ne sont pas considérés comme des jours de vacances qui ont été pris.

Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

Tu n’as pas travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as droit à 24 jours de « vacances chômage » par an. Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu continues à percevoir tes allocations de chômage. Par conséquent, tu ne peux exercer d’activité incompatible avec le chômage pendant ces vacances.

Si tu n’as travaillé qu’une partie de l’année précédente, les premiers jours que tu prends seront couverts par un pécule de vacances et les suivants seront couverts par le chômage.

Quelles sont tes droits et devoirs pendant ces vacances ?

Pendant les vacances, tu es dispensé de l’obligation d’être disponible pour le marché de l’emploi et de résider en Belgique. Tu peux donc partir en vacances à l’étranger.

Par contre, tu ne peux ni travailler ni bénéficier d’une rémunération.

Tu dois rester en possession de ta carte de contrôle (même à l’étranger) et tu dois indiquer la lettre « V » sur les jours que tu prends. Un samedi qui suit directement 5 jours de vacances est compté comme un jour de vacances (sauf si le vendredi est le 24e jour de vacances).

Si un séjour à l’étranger dépasse les 24 jours auxquels tu as droit, tu devras inscrire un «A» dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisé pour ces jours-là.

Si tu interromps ton chômage pendant plus de 28 jours, tu devras effectuer une nouvelle inscription auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour bénéficier à nouveau des allocations de chômage.

Quand peux-tu prendre ces vacances ?

Tu peux prendre tes 24 jours de vacances à n’importe quel moment de l’année en une seule ou en plusieurs fois. Si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs (sauf si tu as déjà pris au moins 6 jours de vacances – consécutifs ou non – pendant une période de travail). Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs.

Quelles formalités dois-tu accomplir pour prendre tes vacances ?

Tu dois indiquer la lettre « V » sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. A part cela, tu n’as aucune formalité particulière à effectuer. Ni avant, ni pendant, ni après tes vacances.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

141 questions déjà posées

  1. Dorothée

    Bonjour,

    Je travaille depuis mars 2019 en CDI avec Plan Activa. Je suis parti en vacances ce mois de juillet 2020 (10 jours) et j’ai reçu en terme de paiment pour ce mois 600 euros de mon employeur (au lieu de 800) et rien de la part de l’ONem /syndicat. qui paie en général la différence.

    Ma question (en attendant d’en obtenir une de leur part) est : est-ce normal de la part de l’employeur d’avoir réduit sa paie et surtout est-ce normal de n’avoir encore rien perçu de l’ONem?

     

    Je vous remercie d’avance de m’éclairer à ce sujet.

     

    Dorothée

    ****

    Répondre
  2. Lise

    Bonjour,
    L’année passée j’ai travaillé une grande majorité du temps sous contrat intérimaire mais j’ai également eu des périodes de chômage. Comment puis-je savoir combien de jours de congés je dois prendre ?

    Cette même année, malgré que j’ai pris la totalité de mes jours de congés payés (calculé sur le nombre de jours de travail prestés) le chômage m’a retiré en décembre des allocations de chômage en disant que je n’avais pas pris la totalité des jours de congé que j’aurais du. Sachant que pour le chômage complet c’est de 24 jours. Combien dois-je en prendre quand j’oscille entre contrat intérimaire et chômage?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lise,

      Nous ne pourrons malheureusement pas te dire le nombre de jours de congé qui pourraient être déduits de ton chômage en décembre si tu ne les prends pas d’ici là.

      Mais techniquement, tu dois épuiser le nombre de jours pour lesquels tu as déjà reçu une rémunération (en principe à la fin de tes missions intérimaires).

      Pour connaitre le nombre de jours exactes auxquels tu as droit, tu pourrais contacter l’agence intérim pour laquelle tu as travaillé et leur demander une document reprenant le nombre de congés auxquels tu as ouvert le droit en travaillant auprès d’eux l’année dernière.

      Tu pourrais peut-être également demander à ton organisme de paiement (CAPAC ou Syndicat) le décompte du nombre de vacances chômage dont tu disposes.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  3. Luciole

    Bonjour,

     

    étant au chômage Complet depuis quelques Mois, je viens d’apprendre que nous sommes obligés de prendre les 24 jours de vacances. J’ai alors décidé de prendre 4 jours par mois. Est-ce faisable ? Vais-je être payée pour ces jours ?

    bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Luciole,
      Si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs (sauf si tu as déjà pris au moins 6 jours de vacances – consécutifs ou non – pendant une période de travail). Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs.
      Concernant le fait de toucher des allocations pour ces jours-là, comme tu peux le lire dans la fiche ci-dessus, cela dépend du fait que tu aies travaillé ou non l’année précédente et donc du fait que tu aies touché ou non un pécule de vacances quand ton emploi précédent a pris fin.
      Si tu as travaillé l’année précédente et que tu as touché un pécule de vacances, pour les jours de vacances couverts par ce pécule, tu ne toucheras pas d’allocations de chômage.
      Si tu n’as pas travaillé l’année précédente, les jours de vacances que tu prendras pendant ton chômage seront couverts par des allocations.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
       
      Répondre
      1. Luciole

        Bonjour,

         

        merci pour votre réponse.

         

        oups, pour le mois de juillet j’ai pris 4 jours. Cela posera problème ? Sachant que j’ai déjà validé ma carte.

         

         

        Non, je n’ai pas travaillé l’année passée, j’étais en stage d’insertion

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Luciole,

          Non, ce n’est pas un problème que tu aies validé 4 jours en juillet.
          Si tu utilises tous tes jours de vacances, il faudra juste au moins une période de 6 jours consécutifs. Mais cette période pourrait très bien concerner tes 6 derniers jours de vacances par exemple.
          Si tu n’as pas travaillé en 2019, ces jours de vacances seront bien payés par le chômage. De plus, tu n’es pas obligée de les prendre.

          Bien à toi

           

           

          Répondre
  4. Véro

    Bonjour.

    Licenciée avec 32 mois de préavis.  Début préavis le 26/6/2017. Presté 11 mois.  Arrêté de travailler le 31 mai 2018 et j’ai du prendre tous mes jours 2018. Fin préalable 24/02/2020. Délai prolongé jusqu’au 26/4/2020. On compte en plus les jours de congés 2018 pcq j’ai travaillé 5 mois. Résultat je touche du chômage à partir du 8/5/2020. Jusque la je suis d’accord.  La ou je ne comprends pas c’est que je dois encore retirer pour mon année 2020, 19 jours pendant lesquels je ne serai pas payée.  J’ai l’impression que l’on compte 2x mes congés.

    Un grand merci à vous pour vos explications

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Véro,

      Si je comprends bien, tu as été couverte toute l’année 2019 par une rémunération du travail. Si c’est bien cela, tu as en effet droit à 4 semaines de congé payé en 2020. Ces jours de congé ont dû t’être payés via le pécule de sortie en mai 2020. Dès lors, tu ne seras en effet pas payée une deuxième fois par le chômage pour ces jours de vacances obligatoires.

      Bien à toi

      Répondre
  5. Alex

    Bonjour,
    Je suis enseignant intérimaire, étant donnée que j’aurais droit à des vacances proméritées pour ce mois de juillet jusqu’au 23/07. Dois-je remplir la carte de contrôle en remplissant les cases par « chômage » même pour les jours précédant le 24/07 ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Alex,

      Les jours qui précèdent le 24 juillet étant des jours couverts par une rémunération, ils ne sont pas considérés comme des jours de chômage. Tu ne dois donc pas les mentionner comme des jours de chômage sur la carte de contrôle. Plus d’info à ce sujet sur: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t86

      Bien à toi

      Répondre
  6. Maxence

    Bonjour,

    Je reçois des allocations de chômage depuis le mois de juin 2020 et je n’ai pas travaillé cette année ni l’année dernière (j’étais en volontariat).

    Si je pars en vacances et déclare des jours de congé en tant que chômeur sur ma carte bleue, cela aura t-il une incidence sur les jours de congé que je pourrais prendre en tant que salariée (en vacances européennes ou vacances jeunes) lorsque j’aurais trouvé un emploi?

    Je vous remercie d’avance,

    Bonne journée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Maxence,

      Non. Les jours de vacances chômage qui ne sont pas couverts par un pécule de vacances n’ont pas d’impact sur ton droit aux congés lors d’une reprise d’emploi. Sache d’ailleurs que les vacances européennes ont été mises en place notamment pour permettre aux personnes, en reprise d’activité, d’obtenir des vacances. Plus d’information sur https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Par contre, il est peu probable que tu puisses ouvrir un droit aux vacances jeunes puisqu’il faut avoir arrêté/terminé ses études l’année qui précède celle pendant laquelle tu voudrais les prendre (autrement dis, pour avoir droit à des vacances jeunes en 2020, il faudrait que tu aies arrêté/ terminé tes études en 2019.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  7. Marlène

    Bonsoir, sur le papier de l’onva, j’ai droit à 3 jours de vacances (régime de 5 jours) et sur le papier de la fgtb, je dois prendre 14 jours de vacances (régime de 6 jours). Pouvez vous m’expliquer cette différence? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marlène,

      Il est probable que tu aies ouvert un droit de 3 jours de congés annuels sur base de ton régime de travail de 5 jours par semaines. Ainsi, si tu es toujours chez ta·ton employeur·euse, tu pourras prendre 3 jours de congés annuels. Si tu le souhaites, tu peux vérifier sur la fiche suivante si tu es dans les conditions demander des vacances supplémentaires, avec l’accord de ta·ton employeur·euse: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Lorsque tu es chômeuse indemnisée, tu reçois tes allocations de chômage sur un régime de 6 jours, du lundi au samedi. L’ONEm permet aux chômeur·euse·s indemnisé·e·s de poser 24 jours de congés par an. Ces 24 jours de congés représentent 4 semaines sur un régime de 6 jours.

      Ainsi, tu as droit aux jours de congés prévus par l’ONEm que tu aies eu droit à des congés annuels liés à un précédent emploi ou non.

      En revanche, il est probable que tes congés annuels liés à ton travail de 2019 t’aient été payés à la fin de ton contrat. Ainsi, il est possible que tu ne reçoives pas d’allocation de chômage pour les 3 premiers jours où tu auras coché des jours de congés sur ta carte de pointage. Si tu souhaites plus d’informations sur les vacances pendant une période de chômage indemnisé, nous te conseillons de consulter ta fiche de l’ONEm: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t89
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.
      Répondre
  8. Kwtar

    Bonjour,

    – Ai-je droit au pécule de vacances en tant que chômeur avec complément d’entreprise (prépensionné)?

    – Combien?

    merci

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kwtar,

      Nous sommes un centre d’information pour les jeunes et nous ne sommes pas compétents pour répondre à des questions liées à la prépension. Si vous ne trouvez pas réponse à vos interrogations dans les explications ci-dessus, nous vous conseillons d’en discuter avec votre organisme de paiement ou directement avec l’ONEM.
      Bien à vous

      Répondre
  9. chey

    Bonjour, je vois partout qu’en étant au chômage complet j’ai droit à 24 jours de congés (rémunérés ou non selon si j’ai travaillé l’année précédente (j’étais sous contrat CDD temps plein de novembre 2019 à mai 2020) mais en me connectant sur le site de mon syndicat je vois que j’ai droit à 6 jours.

    Ai-je alors droit à ne prendre que 6 jours ou est-ce que je peux prendre 24jours quand même mais seulement 6 jours serons payées par mon syndicat ?

    Merci à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chey,

      Tu sembles avoir droit à 6 jours de vacances annuelles en 2020.  Ces 6 jours ayant déjà été payé par ton employeur, tu ne seras pas rémunérée par le chômage ces jours-là.
      Ces jours doivent être pris avant le 31 décembre.

      Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.
      Les autres jours de vacances seront rémunérés par le chômage.
      Tu dois rester en possession de ta carte de contrôle (même à l’étranger) et tu dois indiquer la lettre « V » sur les jours que tu prends.

      Bien à toi

      Répondre
  10. xindra

    Bonjour,

    Je suis sur le cpas depuis 2 ans. (indemnisé par le cpas)
    Je suis inscrit comme demandeur d’emploi au forem depuis ces 2 ans.

    J’ai travaillé uniquement en 2019, 4 jours (en saisonnier)

    J’ai repris le travail depuis avril, d’abord en intérim, ensuite en cdd (je suis actuellement toujours en contrat cdd en vue d’un cdi)

    Ai-je droit a des congés pour cette année 2020 ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Xindra,

      A priori, tu n’as pas droit à des congés légaux en 2020 dans le cadre d’un contrat de travail. Tu pourras bénéficier de vacances européennes après 3 mois de travail en 2020 (donc à priori à partir de juillet 2020 puisque tu as commencé à travailler en avril 2020). Les vacances européennes s’acquièrent au prorata de tes prestations. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur cette page: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  11. jean3215

    quelle est la différence entre un métallurgiste et un sidérurgiste. merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jean,

      L’ouvrier métallurgiste est le spécialiste du métal. Il réalise la fabrication de pièces dites usinées, c’est-à-dire à l’aide de machine-outil, en métal, voir en acier. Il utilise notamment des appareils spécialisés tels les machines à souder Il peut user d’autres outils tels que la cisaille de banc, la scie à métaux et autres maillets et marteaux.

      Plus d’info sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tallurgie

      La sidérurgie est la métallurgie du fer et de ses alliages. Il s’agit de l’industrie de l’extraction du fer et de ses alliages, selon des procédés précis. Plus d’info sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sid%C3%A9rurgie

      Répondre
      1. jan ****

        le sidérurgiste se différé des autre métier du fer surtout par le fait que le travail doit se poursuivre en feux continu ce qui sous entant lorsque on est occupé a un Haut Fourneaux outille qui ne peu arrêtée il est toujours occupée soit il lâche du laitier soit il coule la fonte et ceci 24/24 en équipe successive de 8 heurs par jours aussi bien de 6/14 que de 14/22 ou de 22/6 donc il faut toujours du personnel près du haut Fourneaux, on dit que il travail en équipe successive en feux continu il on droit a des RTC (reprise du temps complémentaire) a des repos hebdomadaire d’avoir travaillée le dimanche et a des jours de repos compensatoire pour trois ordre le dépassement des 37 heurs semaine donne en plus droit sur un rota d’un année a 12 jours de repos compensatoire la loi a prévu lorsque on travail les jours fériée les reprise de ces jours en repos compensatoire payée donc le jours fériée est payée 3 x deux le jours de la prestations et le jours de reprise de ce jours encore une fois 
        12+85.5+38+40+24=199.500 comme multiplicateur comme diviseur 112.5 sur les propositions de pensions tout a fait différent de la propositions elle est fait
        jours de dépassement de 40 heurs semaine- les 85.5 et le dépassement des 19 heurs des maximum autorisée fixer pas CCT 37 heurs les 38 sont les RTC que un sidérurgiste a droit pour une année il travail 40 dimanche 24 vacances par année. l’ONVA indique sur ses fascicule que est ceci est pour tout les ouvrier lorsque on travail chez le même patron 5 ans on a droit a 1/3 de vacances en plus lorsque on reste 10 ans chez le même patron on a droit a 2/3 et après 15 ans on a droit a 3/3 donc a partie du fait que on a restée chez ce patron 15 ans et que l’on a 32 ans on reçoit 24+24 jours de vacances
        elle indique 300 comme diviseur et comme multiplicateur  12 ses faux comme indiquée supra
        pour un métallurgiste peut être.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Jan,

          Vous ne posez pas de question.
          Vu la particularité du secteur dans lequel vous êtes, nous vous conseillons de vous adresser à votre syndicat si vous en avez un.
          Vous pouvez aussi vous adresser au Contrôle des lois sociales de la région où vous travaillez: https://emploi.belgique.be/fr/propos-du-spf/structure-du-spf/inspection-du-travail-dg-controle-des-lois-sociales/directions

          Bien à vous

          Répondre
  12. Amelie

    Bonjour, j’ai été au chomage complet pendent 1 an sans prendre des congés.

    Depuis 17 mars 2020 j’ai un contrat d’insertion (Actiris) durée d’un an dans le secteur public.

    Est-ce que j’ai droit au congé cette année ?

    Merci!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Amelie,

      Puisque tu n’as pas travaillé l’année dernière, tu pourrais faire appel aux vacances européennes afin de bénéficier de congés cette année (4 semaines). Tu pourras faire appel aux vacances européennes si tu as travaillé au moins trois mois dans la même année civile (c’est ce qu’on appelle la  « période d’amorçage »). Tu trouveras de plus amples informations sur la fiche suivante : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  13. roni

    Bonjour,

    ma question concerne le calcul de jours de vacance  a épuiser cette année car couvert par la pécule de vacance de l’année passé.

    Je travail en tant que artiste et ma pécule de vacance 2020 mention 4 jours de vacance a prendre.

    Cette année j’étais indemnisé comme chômeur a temps partiel jusqu’en avril. ensuite mon statut est passé a celui de travailleur a temps plein suite a un contrat a temps plein et donc je reçois a partir du mois de mai,  des allocation plus avantageuses.

    Est-il plus avantageux pour moi de prendre de vacances disant dans le mois de février (je n’ai pas encore rendu la carte blue pour ce mois) , en sachant que j’étais indemnisé a temps partiel?

    Dans ce cas dois je marquer 4 jours ou bien 8 jours (vu que il s’agit de demi-allocation pour le mois de fevrier) pour épuiser les jours de vacance?

    bien a vous

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Roni,

      Si ton attestation de vacances est exprimée en jours (et non en heures), c’est alors que tu as bien droit à 4 jours de vacances, peu importe ton régime d’indemnisation au chômage.

      Il est dès lors effectivement plus intéressant de prendre ces jours de vacances tant que tu es au chômage à temps partiel. Tu peux indiquer 4 jours.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
      1. roni

        Bonjour,Merci pour votre réponse.Encore une question:En sachant que je suis au chômage depuis le 13 février 2020:Le 4 jours de vacance a épuiser en 2020, aurait pu être prises aussi par exemple en janvier (ou début février) quand j’étais pas encore indemnisé?Si oui, comment en faire la déclaration?Ou suis-je obligé de les prendre pendant ma période indemnisé?Merci d’avance

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Roni,

          Si tu n’étais ni au travail ni au chômage en janvier, tu peux alors effectivement déclarer que tu as pris ces jours de vacances pendant cette période. Veille cependant à en informer ton organisme de paiement afin d’être certain qu’ils prennent cette information en compte et qu’ils ne te déduisent pas ces jours de vacances de tes allocations du moins de décembre.

          Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

          Répondre
  14. LUIS

    Bonjour

    J’ai une question si j’ai travaillé tout l’année 20 19 avec un contract d’insertion

    J’aurais droits au pellicule des vacances en étant au chômage complet?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Luis,

      Tu as effectivement droit à un simple pécule (les jours de congé payés) ainsi qu’un double pécule de vacances (indemnité unique pour préparer les vacances) pour tes prestations de travail de 2019. Cela veut dire qu’à la fin de ton contrat, les jours de congés payés auxquels tu aurais eu droit en 2020 si tu étais sous contrat de travail t’ont été payé à l’avance en une seule fois. En ce qui concerne le double pécule, si tu avais le statut d’ouvrier, il est possible qu’il faille faire des démarches pour pouvoir le percevoir: https://www.onva.be/fr

      En tant que demandeur d’emploi, tu as droit à 24 jours de congé sur l’année civile. l’ONEm ne versera pas d’allocations de chômage pour les jours de vacances pour lesquels un pécule a déjà été payé (on ne peut pas cumuler la rémunération du pécule avec les allocations de chômage). Cela veut dire que tu peux bien prendre des vacances mais qu’elles ne seront pas indemnisées par l’ONEm. Tu es dans l’obligation de prendre ces congés. Si tu ne les prends pas, l’ONEm déduira ces journées de vacances payées à l’avance de ton allocations de chômage du moins de décembre.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  15. jan ****

    lorsque on travail 7 jours semaine combien a t’on droit au vacances, lorsque en plus on a pas 21 ans ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Jan,
      Pour ouvrir le droit aux vacances annuelles en 2020, tu dois avoir été lié par un contrat de travail ou d’alternance en 2019.
      Si tu as travaillé temps plein toute l’année 2019, tu as droit à 4 semaines de vacances en 2020
      Si ce n’était pas le cas, tu pourrais soit ouvrir le droit aux vacances jeunes soit ouvrir le droit aux vacances européennes.
      Pour ouvrir le droit aux vacances jeunes, tu dois remplir les 3 conditions suivantes :
      – avoir moins de 25 ans au 31/12/2019
      – avoir terminé ou arrêté tes études dans le courant de l’année 2019
      – Après la fin des études, de l’apprentissage ou de la formation, avoir travaillé en 2019 comme salarié pendant une période minimale. Le jeune travailleur doit être lié, pendant au moins un mois, par un ou plusieurs contrats de travail et cette occupation doit comprendre au moins 13 journées de travail. Un travail sous contrat d’occupation étudiant (sans retenue de sécurité sociale) n’ouvre pas le droit aux «vacances jeunes». Une expérience de travail à l’étranger donnant lieu à des retenues de sécurité sociale dans le pays étranger pourra parfois être prise en compte.
      Toutes les informations se trouvent ici
      Et si tu ne pouvais ouvrir un droit aux vacances jeunes, tu pourrais, alors, ouvrir un droit aux vacances européennes.  Toutes les informations sur les vacances européennes se trouvent ici
      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion
      Répondre
  16. Nadine

    Bonjour, je suis au chômage et je travaille partiellement pour une ALE. Ma fille vit en Australie et sa fin de grossesse se déroule mal… je souhaite la rejoindre afin de l’aider pour une durée de 3 mois. Je ne sais pas vraiment comment m’y prendre au niveau administratif ni quels sont mes droits. Pouvez vous m’aider? m’informer? merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nadine,

      Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, lorsque tu es au chômage, tu as droit à 24 jours de « vacances chômage ». Tu devras alors indiquer des « V » dans les cases qui correspondent à tes 24 premiers jours de vacances

      • Si tu as travaillé l’année dernière (sous contrat soumis aux cotisations sociales, ce qui n’est pas le cas de l’ALE) une partie de ces 24 jours ne te sera pas payée puisqu’elle devrait déjà avoir été payée lorsque tu as reçu un pécule de sortie (en fin de contrat).
      • Si tu n’as pas travaillé l’année dernière ces 24 jours de congés seront indemnisés par l’ONEm.

      Comme tu comptes prendre une période de vacances plus longue, après les 24 jours, tu devras indiquer des « A » dans les cases qui correspondent à la suite de ta période de congé pour signaler à l’ONEm que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Par contre, tu ne seras pas payée pendant cette partie.

      Sache que même si tu es à l’étranger, tu dois normalement être en possession de cartes de contrôle et peux les remettre en version électronique en confirmant leur envoi en ligne (pour ce faire, tu auras alors besoin de ta carte d’identité, du code pin de celle-ci et d’un lecteur de carte. Plus d’informations sur https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/static/applics/calidris/index.htm)

      Par contre, au niveau de ton travail ALE il faudra que tu contactes ton agence pour pouvoir t’arranger et organiser ta prise de congés.

      Ceci dit, vu les circonstances actuelles (COVID 19) il serait peut être préférable de d’abord t’assurer qu’il t’est possible de te rendre en Australie avant d’effectuer tes démarches (soit en consultant le site de l’ambassade, soit en les contactant par téléphone pour expliquer la situation de ta fille: https://belgium.embassy.gov.au/bslsfrench/home.html)

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  17. Odyangjessy

    Bonjour je suis chômeuse je n ai pas pris mes 24 jours de conger payer l année d avant esque l on va tout m enlever d un coup? Et quand esque ils sont enlever quel mois ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Odyangjessy,
      Comme tu peux le lire dans la fiche ci-dessus, si tu as travaillé l’année dernière, dans ce cas, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre. Dès lors, dans tel cas, il est conseillé d’éliminer les jours de vacances au fur et à mesure de l’année si tu ne souhaites pas que tout soit déduit au mois de décembre.
      Si tu n’as pas travaillé l’année dernière, puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu continues à percevoir tes allocations de chômage.
      Si tu n’as travaillé qu’une partie de l’année précédente, les premiers jours que tu prends seront couverts par un pécule de vacances et les suivants seront couverts par le chômage.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  18. Yas

    Bonjour,

    je suis au chômage depuis Octobre 2019, je viens de recevoir une lettre de la Capac pour m’informer que j’ai 20 j de congés à prendre non payés avant Décembre 2020. (j’ai reçu le pécule de vacances en Oct 2019 en quittant mon employeur).

    Ma question est la suivante : puis-je prendre les jours de congés suivants lorsque j’aurais trouvé du travail avant Décembre 2020 ou je suis dans l’obligation de les prendre en période de chômage ? Mon futur employeur peut refuser de me les octroyer?

    Merci d’avance,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yas,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, le chômeur indemnisé a droit à 4 semaines de vacances (24 jour) par an; y compris les jours éventuellement pris pendant une période de travail. Donc, pour cette année 2020, tu auras droit à ces jours de vacances du 1er janvier au 31 décembre.

      Ta période de travail de 2019 t’a ouvert le droit à des jours de vacances légales (vacances ordinaires) pour l’année 2020. Ces jours t’ayant déjà été payé sous forme de pécule de sortie par ton employeur à la fin de ton contrat, tu ne recevras pas d’indemnisation pour la période de vacances correspondant à ces jours.

      Tu dois d’abord épuiser les jours de vacances qui sont été payé avant d’utiliser les vacances-chômage (pour lesquelles tu seras indemnisé par l’Onem). Tu peux prendre tes 24 jours au fur et à mesure OU,attendre de trouver un emploi avant de les prendre. Mais attention, si tu ne places pas tous tes jours avant la fin d’année, l’Onem te les déduira du montant de tes allocations du mois de décembre.

      Sache que les vacances sont un droit que ton employeur ne peut pas te refuser. Mais, les jours à prendre devront être placés avec lui. Si tu sais quand tu souhaites quand tu prévois être en vacances, tu peux communiquer tes dates à ton éventuel employeur lors de l’entretien.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yas,

      Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, le chômeur indemnisé a droit à 4 semaines de vacances (24 jour) par an; y compris les jours éventuellement pris pendant une période de travail. Donc, pour cette année 2020, tu auras droit à ces jours de vacances du 1er janvier au 31 décembre.

      Ta période de travail de 2019 t’a ouvert le droit à des jours de vacances légales (vacances ordinaires) pour l’année 2020. Ces jours t’ayant déjà été payé sous forme de pécule de sortie par ton employeur à la fin de ton contrat, tu ne recevras pas d’indemnisation pour la période de vacances correspondant à ces jours.

      Tu dois d’abord épuiser les jours de vacances qui sont été payé avant d’utiliser les vacances-chômage (pour lesquelles tu seras indemnisé par l’Onem). Tu peux prendre tes 24 jours au fur et à mesure OU,attendre de trouver un emploi avant de les prendre. Mais attention, si tu ne places pas tous tes jours avant la fin d’année, l’Onem te les déduira du montant de tes allocations du mois de décembre.

      Sache que les vacances sont un droit que ton employeur ne peut pas te refuser. Mais, les jours à prendre devront être placés avec lui. Si tu sais quand tu souhaites quand tu prévois être en vacances, tu peux communiquer tes dates à ton éventuel employeur lors de l’entretien.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  19. Mounir

    Bonjour,

    J’aimerai vous demander un renseignement svp

    Quand on est au chômage et en formation professionnelle mais que nous n’avons pas travaillé l’année précédente

    A-t-on droit au pécule de vacances (24 jours maximum/an)

    Est-ce qu’on reçoit une indemnité pour ces jours ? Si oui?  Quand svp ?

    Je vous remercie,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mounir,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu as droit à 24 jours de vacances par année civile. Le fait d’avoir travaillé ou non l’année civile qui précède va déterminer si ces jours de congés sont indemnisés ou non par l’ONEm. Si tu n’as pas travaillé l’année passée, tes 24 jours de congé seront bien indemnisés par l’ONEm. Cela veut dire que si tu mets un « v » sur ta carte de contrôle pour prendre un jour de congé, tu percevras bien une allocation de chômage pour ce jour-là (alors que tu ne dois pas chercher de travail ce jour-là, tu n’es pas obligé d’être en Belgique ce jour-là…). Ce journées sont payées normalement à la fin du mois lorsque tu auras remis ta carte de contrôle et le montant de l’allocation de chômage pour ces journées de congé est le même que pour une journée de recherche d’emploi ordinaire. Il est possible d’avoir droit à moins de jours de congé si on a déjà pris des jours de congé dans un emploi dans la même année civile.

      Tu peux prendre tous tes congés d’un coup ou les étaler en plusieurs fois. Tu retrouveras toutes les informations à ce sujet sur cette page: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t89

      Attention, si tu es actuellement en formation, tu ne peux en principe pas prendre tes vacances durant les journées où tu dois suivre ta formation.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  20. demareta

    Bonjour, j’ai mis un terme au contrat de travail d’un de mes ouvriers pour « force majeure définitive » donc sans préavis, le parcours d’intégration a été introduit par le travailleur lui-même auprès de son médecin traitant.  A la suite, il a été convoqué par le Service Externe de Prévention et de Protection au Travail qui  l’a déclaré « définitivement inapte à reprendre le travail convenu et n’est pas en état d’effectuer chez l’employeur aucun travail adapté ni un autre travail ».  Dès lors, à la réception du formulaire d’évaluation de réintégration je n’ai pas eu d’autre choix que de mettre un terme à son contrat de travail.  J’insiste sur le fait que c’est à la demande du travailleur et non à ma demande.  Sur le C4 le motif de licenciement est « force majeure définitive » à la demande du travailleur.  Ma question est la suivante : ce travailleur a t’il droit à sa prime de fin d’année 2019 ?  Car si je me réfère à un texte écrit sur le site de l’organisation syndicale compétente dans le secteur de l’Horeca (CP 302) et si mon interprétation est correcte, mon travailleur n’aurait pas droit à la prime de fin d’année « Le travailleur qui met fin de sa propre initiative à son contrat de travail n’a pas droit à la prime de fin d’année, sauf si son délai de préavis se termine au plus tôt le 31 décembre ».  D’avance je vous remercie pour votre réponse.   

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Demareta,

      A priori il semble que, le travailleur licencié pour cause de force majeure (à savoir incapacité physique ou psychique établie par certificat médical), conserve le droit à la prime de fin d’année pour autant qu’il ait été lié par un contrat de travail dans une même entreprise pendant au moins 2 mois ininterrompus dans le courant de l’année civile.

      Mais nous t’invitons à contacter le Contrôle des lois sociales de ta région: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=6552

      Pour plus d’informations, contacte nous

      Répondre
  21. RDK19

    bonjour; un chomeur complet à t-il droit au pécule de vacance ?

    exp:  l’année passée ( 2019) j’étais chomeur complet…

    aurais-je droit au pécule de vacance cette année ???

    bien à vous merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour RDK19,
      Le chômage ne donne malheureusement pas droit à un pécule de vacances.Tes jours de vacances seront payés par le chômage comme d’habitude.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  22. PA

    Bonjour,

    Je suis actuellement chômeur complet indemnisé  me serait il possible d’arrêter le chômage pour partir une période déterminée à l’étranger sans pour autant perdre mes droits à mon retour ? Il s’agit d’une période en plus des congés autorisées.

    D’avance merci

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour PA,

      Si tu désinscris de chez Actiris ou du Forem après avoir épuisé ton stock de jours de vacances autorisé (il est possible de se désinscrire en ligne et donc de l’étranger), et que tu séjournes à l’étranger sans travailler, tu gardes tes droits pendant 3 ans à dater de ta dernière indemnisation en Belgique. Peu importe le motif de ton séjour à l’étranger. Le montant de l’allocation risque d’être inférieur au dernier montant perçu avant le départ à l’étranger. La diminution progressive des allocations continue en effet à courir, même pendant la période d’interruption où tu ne reçois rien. Tu trouveras plus d’information sur cette diminution progressive dans la fiche « quels sont les montants des allocations de chômage? »: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-letranger/

      Tu trouveras les informations relatives à la façon de remplir ta carte de contrôle C3 via la fiche suivante: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/partir-a-letranger-tout-en-beneficiant-dallocations-de-chomage/

      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  23. Pascale

    Bonjour

    En tant que demandeur d’emploi, peux t on prendre une période « sans indemnité » et ensuite se réinscrire…. Quid si c est possible en ce qui concerne la mutuelle ?

    Merci

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Pascale,
      Il est possible de prendre une période sans indemnités pendant une période de chômage. Pour ce faire il suffit de se désinscrire d’Actiris, du Forem ou du VDAB. Tu maintiendras ton droit aux allocations de chômage pour une période de 3 ans à dater de ta dernière indemnisation. Le montant de l’allocation risque d’être inférieur au dernier montant perçu avant le départ à l’étranger. La diminution progressive des allocations continue en effet à courir, même pendant la période d’interruption où tu ne reçois rien. Tu trouveras plus d’information sur cette diminution progressive dans la fiche « quels sont les montants des allocations de chômage? » : https://bruxelles-j.be/?p=4605 Concernant la mutuelle, Depuis le 1er mai 2017, il faut avoir travaillé pendant au moins 180 jours au cours des 12 mois qui précèdent, pour avoir droit aux indemnités de la mutuelle en cas d’incapacité de travail. Je t’invite à prendre contact avec ta mutuelle afin de leur poser directement la question au regard de ta situation.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  24. Gilles

    Bonjour,

    J’étais demandeur d’emploi indemnisé durant toute l’année 2019.

    J’ai suivi une formation au sein de Bruxelles-Formation jusqu’en juin 2019.

     

    J’ai trouvé un emploi.  Mon contrat a débuté le 06/01/2020.  Ai-je droit à des congés en 2020 ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gilles,

      Il est tout à fait possible que tu puisses prétendre à des vacances européennes cette année. Pour en bénéficier, tu devras juste travailler minimum 3 mois dans la même année civile.

      En travaillant toute cette année, tu pourrais cumuler des jours de vacances européennes de sorte à avoir un total de 4 semaines (20 jours de vacances).

      Comme il faut d’abord travailler 3 mois avant, à partir du 06/04/2020, tu ouvriras le droit à 1 semaine de vacances européennes. Après cette période d’amorçage, pour chaque mois de travail tu ouvriras le droit à 1,6 jours supplémentaires de congé (si tu travailles 5 jours par semaine). Les vacances européennes sont un droit, mais tu n’es pas obligé d’utiliser tous les jours si tu ne le souhaites pas. Tu trouveras plus d’informations sur les vacances européennes sur cette fiche: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Mais comme pour les vacances ordinaires, tes jours de vacances devront être négociés avec ton employeur.

      Toutefois, ton employeur devra prendre en compte qu’il s’agit bien de vacances européennes (et en informer son secrétariat social s’il en a un) car, la rémunération que tu recevras durant cette période de congé devra être récupérée sur ton double pécule de vacances en 2021.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  25. jonathan

    Bonjour, je suis au chômage depuis le 1er novembre 2019. Il me restait 14 jours de congés à prendre, j’ai travaillé en intérim en novembre (10 jours) et décembre (22 jours) . En janvier, j’ai travaillé (10 jours). Est ce que les jours de congés pour de 2019 peuvent encore être déduit en janvier 2020?

    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jonathan,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, les jours de vacances-chômage auxquels tu auras droit ne sont valables que sur une année civile et le compteur est remis à zéro l’année d’après. Donc, si tu n’as pas utilisé tes 14 jours de vacances en 2019, tu les perds malheureusement cette année (non seulement tu ne peux pas les transposer pour avoir les jours de vacances en plus en 2020, mais ils ne te seront pas non plus payé sous forme d’indemnisation).

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  26. Demareta

    Bonjour, un de mes travailleurs a souhaité mettre un terme à son contrat de travail pour « cas de force majeure définitive », son contrat s’est donc terminé au 17/12/2019.  Il a travaillé du 16/01/2019 au 17/12/2019 au sein de ma société.  Il s’est inscrit au chômage.  Son organisme de paiement lui confirme qu’il a droit à 15 jours de CP à prendre en 2020.  Il me dit que l’équivalent de ces 15 jours de CP lui a été déduit de ses allocations de chômage pour le mois 01/2020.  Est-ce correct ? Merci à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Demareta,

      En principe, s’il bénéficie d’allocations de chômage, il a la possibilité d’avoir 24 jours de vacances chômage s’il n’a pas déjà utiliser une partie des ses congés annuels (dont 15 jours de vacances couverts par le pécule de vacances). Cela signifie qu’il devra prioritairement prendre les 15 jours de congés payés pendant lesquels il ne sera pas indemnisé par l’ONEm.

      En principe, il doit prendre les jours de vacances couverts par pécule de vacances avant la fin de l’année. S’il ne le fait pas, ceux-ci seront déduits de ses allocations du mois de décembre (et non du mois de janvier). Il dispose donc de la possibilité de les disperser sur l’ensemble de l’année).

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter!

      Répondre
  27. Sandrone

    Bonjour

     

    Je n’ai pas travaillé l’année dernière en 2019 et vais retravailler ici en Février. Ai je droit à des vacances chez mon futur employeur ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sandrone,

      En Belgique le travailleur ouvre un droit à des jours de congé légaux l’année précédant celle où il prend ces jours de congé. Cela signifie que pour avoir droit à des jours de congé en 2020, le travailleur doit avoir travaillé en 2019. Il aura ainsi ouvert un nombre de jours de congé défini selon son régime de travail (20 jours s’il a travaillé l’année complète en équivalent temps plein).

      Ainsi, si tu n’as pas travaillé en 2019, tu n’as malheureusement pas droit à des jours de congé en 2020. Par contre, il existe deux systèmes qui permettent à des travailleurs dans ton cas de quand même bénéficier de jours de congé :

      Les vacances jeunes : de ce que nous comprenons tu étais chômeur l’année dernière, tu ne rentreras donc probablement pas dans les conditions pour ouvrir un droit à ce type de congé. Si tu souhaites le vérifier, les informations se trouvent sur cette fiche-ci : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-jeunes/

      Les vacances européennes : il s’agit d’un système qui permet aux personnes qui ne bénéficieraient pas de leurs 4 semaines de congé sur l’année de prendre un certain nombre de jours de congé pour obtenir ces 4 semaines (le nombre de jours précis dépendant bien entendu du régime de travail). Les conditions pour obtenir ce type de jours de vacances sont de simplement prester une « période d’amorçage », c’est-à-dire travailler d’abord au moins trois mois en Belgique. Suite à cette période d’amorçage le travailleur à droit à une semaine de congé. Ensuite, le travailleur libère de nouveaux jours de congé au fur et à mesure de ses prestations de travail. Tu trouveras toutes les informations concernant ce système ici : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/ Attention cependant que ces jours de vacances européennes sont payés mais il s’agit en fait d’une avance sur le double pécule de vacances de l’année suivante. Tous les travailleurs bénéficient d’un double pécule de vacances vers le mois de juin (c’est-à-dire une sorte de « prime » de vacances). Si tu prends des jours de vacances européennes cette année, l’équivalent du nombre de jours que tu auras pris sera déduit de ton pécule de vacances de 2021. Le travailleur auto-finance ainsi ses propres vacances. Tout est également expliqué sur la fiche.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  28. Joseph

    J’ai travailler de janvier jusqu’a aout en 2019.

    Mais de aout jusqu’a janvier 2020 je n’est pas travailler.

    Est ce que j’ai droit a des jours de vacances payé par le chomage?.

    Si oui combiem de jours?

    Mes vacances de mon travail ont eté prit avant de quitter mon boulot.

    Merci.

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Joseph,

      Si tu étais employé, à la fin de ton contrat de travail  tu as perçu  tous les avantages auxquels le travailleur avait droit ( comme par exemple : la prime de fin d’année, le double pécule de vacances…). Par contre si tu étais ouvrier l’employeur ne devait te payer aucune indemnité à la fin de ton contrat. Les vacances pour les ouvriers sont payés au moment des vacances par une caisse de vacances généralement au mois de mai.

      Sache que dans les 2 cas, lorsque tu prendras tes congés acquis lors de l’année 2019 en 2020, ton organisme de paiement (Capac ou syndicat) ne te paiera pas ces jours. Nous te conseillons donc de répartir les jours de congés auxquels tu avais droit tout au long de l’année 2020 car, si tu ne les prends pas et que tu es toujours sans emploi en décembre 2020, l’ONEM diminuera ton allocation de chômage lors du mois de décembre 2020 (les jours de vacances promérités de 2019 qui ne sont pas encore pris seront déduits).

      Sache aussi que tu peux compléter ces jours de vacances obligatoires par des jours (non obligatoires) payés par le chômage pour arriver à un total de 24 jours de vacances en 2020.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  29. Less

    Bonjour,

    Ma situation est un peu compliquer.. j aimerais savoir si j ai le droit a des indemnité de « maladie »au mois de decembre en sachant que j ai travailler de janvier 2019 a avril 2019. Que j ai ete au chomage jusqu en novembre et que je suis actuellement en repos maternité. Et que je n ai pris aucun congé l annee dernière. Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Less,

      Pour pouvoir bénéficier des indemnités de maternité, il faut répondre à deux conditions :

      – Avoir accompli un stage d’attente de 6 mois auprès de sa mutuelle
      ET
      – Avoir travaillé 120 jours pendant 6 mois.

      Les jours pendant lesquels tu as bénéficié d’allocations de chômage peuvent être assimilé à des jours de travail. Par contre, les jours d’incapacité de travail ne sont jamais assimilés à des jours prestés.

      Ainsi, si tu réponds à ces deux conditions et si en décembre 2019 tu étais en congé de maternité (pré ou post accouchement), la mutuelle aurait dû couvrir ce congé. Pour rappel, le congé de maternité est de 15 semaines dont 1 semaine obligatoire avant l’accouchement et 9 semaines après l’accouchement (le reste est à répartir au choix).

      Tu trouveras toutes les informations concernant le repos de maternité sur le site de l’INAMI : https://www.inami.fgov.be/fr/themes/grossesse-naissance/maternite/Pages/repos-maternite-salariees-chomeuses.aspx

      Si ta mutuelle ne t’indemnise pas ton congé de maternité, nous t’invitons à nous en dire les raisons pour que nous puissions y voir plus clair dans ta situation.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
      1. Less

        Je n est pas été  indemnisé au mois de decembre car je n ai pas pris les 24 jours de vacances lorsque j etais au chomage durant l année. Est ce normal? Merci

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Less,

          Dans ce cas, si tu avais travaillé en 2018 et donc ouvert un droit à des jours de congé légaux en 2019 et que tu ne les as pas pris, il est normal que la mutuelle aie retiré ces jours de tes indemnités de décembre. La mutuelle fonctionne en effet comme l’ONEm en ce qui concerne le paiement des allocations pour les jours couverts par un pécule de vacances.

          Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

          Répondre
  30. B. SVP

    je n’ai pas eu connaissance des jours de vacances ou je ne m’en souvient ce qui veut dire que j’ai été payé que 3 jours !

    comment faire ? j’ai des dettes, factures, nourriture etc

    svp je me sens coincé

    c’est invivable

    sachant que je ne m’y attendais pas

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour B. SVP,

      Si tu penses qu’il y a une erreur dans le traitement de ton dossier, nous te conseillons de voir cela directement avec ton organisme de paiement. Sache cependant que, si tu as travaillé en 2018, tu as alors ouvert ton droit à des jours de congé pour 2019 et que c’est potentiellement ces jours-là qui ont été déduits de tes allocations du mois de décembre. Tu aurais en fait dû recevoir l’équivalent de ces jours de congé à la fin de ton contrat dans ton « pécule de sortie » (c’est-à-dire une somme d’argent plus moins conséquente que l’employeur verse au travailleur en fin de contrat).

      S’il n’y a pas eu d’erreur et que tu avais en effet perçu le solde de tes congés payés de 2019, il est alors normal que cela ait été déduit de tes allocations de décembre. Si tu te retrouves dans une situation financière compliquée, tu pourras alors entrer une demande d’aide au CPAS. Tu n’auras très probablement pas droit au RIS (= revenu d’intégration sociale), par contre tu peux faire une demande d’aide sociale pour des frais très spécifiques et ponctuels. Le CPAS pourrait, par exemple, intervenir dans le paiement de tes factures ou te faire une avance.

      Pour faire une demande d’aide sociale au CPAS, tu dois te rendre dans le CPAS de la commune dans laquelle tu es domicilié. Le CPAS est dans l’obligation de prendre ta demande en compte et de l’analyser. Il fera une enquête sociale et dispose de 30 jours pour te remettre une réponse. Toutes les information sur la procédure de demande se trouvent ici : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/comment-le-cpas-decide-t-il-daccorder-ou-pas-un-revenu-ou-une-aide/ D’autres informations importantes concernant les aides du CPAS se trouvent sur ces fiches-ci : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  31. 90Marc09

    Combien de jour ouvrable en decembre

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour 90Marc09,

      Ta question n’est pas très claire. Nous ne sommes pas sûrs de l’avoir bien comprise.
      Est-ce que tu veux savoir combien de jours ouvrables il y a eu en décembre 2019?
      OU, ta question serait en lien avec les jours de vacances en tant que chômeur indemnisé.
      Nous t’invitons à reformuler ta question en nous donnant plus de détails afin que nous puissions y répondre avec plus de précisions.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  32. joce

    j’aie été au chomage avant de trouve un emploi j’aie pas droit au conges de noel comment faire  demande pour une personne de la famille

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Joce,

      Si tu as travaillé au moins 3 mois en 2019, tu peux faire appel aux vacances européennes: https://bruxelles-j.be/?p=12925
      Sinon, la seule possibilité est de négocier des congés sans solde avec ton employeur.

      Bien à toi

      Répondre
  33. Chrislie

    Bonjour,

    Suite à du travail au cour de l’année, j’ai 3 jours 33 de vacances à prendre. Donc pas payé par le chômage, puisque payé par un pécul de vacance. Je suppose que 3.33 jours , compte pour 4 jours et non 3 jours?

    Puis-je compléter ses jours par quelques jours de congés payés par le chômage? Sachant que je n’ai encore pris aucun jour des 24 jours de congés payés par le chômage? Ce qui ferai un total de 8 jours dont 4 dû au chômage?  Où faut-il absolument 6 jours d’affilés comme ce sont les premiers. Les 6 premiers jours sont-ils en plus des jours de congé payés dû a un emploi ou bien compris avec les jours non payé par le chômage?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chrislie,

      Cela devrait en effet être comptabilisé comme 4 jours de vacances non payés par le chômage.
      Tu peux bien sûr compléter ces jours par des jours payés par le chômage.
      Si tu ne prends que 8 jours sur les 24, tu n’es pas obligée d’en prendre 6 d’affilé. Cependant, nous ne voyons pas très bien l’intérêt de ne pas cocher plus de jours de vacances. Cela ne semble avoir de sens que si tu travailles pendant certains jours du mois.
      Les 4 jours non payés font bien partie de ton totale de 24 jours. Il te reste donc 20 jours payés par le chômage après avoir épuisé les 4 jours non payés.

      Bien à toi

      Répondre
  34. Sab

    Bonjour

    Quand on dit 28 jours de travaille consécutifs est il égale à 4 semaine calendrier ? Ou faut il conter seulement les jours presté c’est par rapport a un travail intérimaire terminer doit je réintroduire une demande d’allocation de chômage ?si j’ai travailler du lundi au samedi pendant 4 semaine ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sab,

      Si tu as interrompu ton chômage pendant plus de 28 jours (calendrier) consécutifs, tu devras effectivement effectuer une nouvelle inscription auprès du service emploi de ta région (Actiris, VDAB, Forem) et de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) afin de pouvoir, à nouveau, bénéficier de tes allocations de chômage.

      Pour déterminer si tu comptes 28 jours interruption, on prendra en compte la période couverte par ton contrat ou tes contrats successifs.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  35. DadooBxl

    Bonjour, J’ai travaillé courant 2018. Suite à cela, j’ai récupéré 15 jours de vacance via pécule. A ce jour (8/12) je n’ai prit aucun jour de congé et je ne peux pas les prendre puisque entre temps, j’ai été engagé pour un travail via l’intérim. Est ce que le chômage va me réclamer ces jours en 2020 et puisqu’ils n’ont pas été prit, seront ils éventuellement taxés lors de mon imposition d’impôt de 2019 ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour DadooBxl,

      Si tu n’as pas encore pris ces jours de congé, l’ONEm te les déduira automatiquement de tes allocations du mois de décembre. Ainsi tu ne recevras pas d’allocations pour 15 jours sur le mois de décembre comme l’ONEm considère que ces jours sont couverts par le pécule de sortie qui t’a été payé lors de la fin de ton contrat.

      Cependant, si tu es sous contrat de travail intérimaire tout le mois de décembre, cela ne changera rien pour toi étant donné que tu bénéficieras de ton salaire (et non des allocations de chômage) pour ce mois. C’est uniquement si tu n’as pas travaillé certains jours en décembre que tu ne toucheras pas d’allocations pour ces jours-là.

      Ces jours de congé ne seront pas reportés à 2020, l’ONEm ne te réclamera donc rien.

      Au niveau fiscal, la rémunération de ces jours entrera dans l’exercice d’imposition 2020 (sur les revenus 2019) étant donné que tu as reçu le paiement de ces jours en 2019 (le montant du pécule de sortie est normalement repris dans la fiche récapitulative que tu reçois de ton employeur pour déclarer tes revenus).

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  36. Mararat

    Bonjour,

     

    J’ai une question à propos des vacances lorsque je suis nouveau chômeur.   J’ai fait la demande d’allocations de chomage le mois dernier et j’ai encore 5 jours de vacances non pris de mon dernier travail. J’aimerais toute fois partir 11 jours avant la fin de l’année. Puis-je prendre ces jours de vacances en les déclarant à mon organisme de payement tout en sachant que je ne toucherai pas de chômage pour ces jours-ci? ou risque-je une santion?

     

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Murarat,

      Si tu pars en vacances et que tu te rends ainsi indisponible sur le marché de l’emploi, tu es dans l’obligation de l’indiquer par des « V » sur ta carte de contrôle.

      Dans ton cas, s’il te reste 5 jours de congés légaux, ces 5 jours ne te seront pas indemnisés par l’ONEm comme tu as déjà perçu une rémunération pour ces 5 jours via ton pécule de sortie.

      Ensuite, pour les jours restants, cela dépendra si tu as écoulé ton quota de vacances sur l’année 2019. Ce quota est de 4 semaines de vacances. Ainsi si, par exemple, tu as déjà bénéficié de 3 semaines lorsque tu étais sous contrat de travail, tu ne bénéficieras pas de jours de vacances supplémentaires couverts par des allocations de chômage. Tu pourras cependant bien prendre ces jours de congé mais tu ne bénéficieras pas d’allocations pour ces 11 jours. Note que tu devras alors indiquer des « A » à la place des « V » pour les jours supplémentaires.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  37. Grougrows

    Bonjour,

    Il me reste 20 jours de vacances à prendre, que je compte garder pour combler le reste du mois de décembre. Dans le secteur dans lequel je travaille (et la région), pour l’instant c’est la période creuse, ce qui pousse à toujours chercher plus loin mais surtout je ne veux pas me retrouver à envoyer des CV trop loin de chez moi (je n’ai même pas de voiture et pense qu’à moyen terme je pourrais trouver plus proche.. ), pourrais-je aussi marquer aussi les 20 premiers jours du mois de janvier avec des « A » (situation sans droit sans obligation) ? Le tend que le marché de l’emploi devienne plus favorable et le temps de me changer les idées (je crois que j’ ai besoin de faire une coupure..)

     

    Bien à vous et merci de la réponse.

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Grougrows,

      Tu peux en effet indiquer des V sur ta carte de contrôle du mois de décembre pour utiliser tes jours de congé. Si tu le souhaites, tu peux faire de même au mois de janvier. Puisque tu as à nouveau droit à 4 semaines de vacances à partir de janvier pour l’année 2020. Si tu n’as pas travaillé en 2019, ces jours te seront payés par le chômage.
      Si tu préfères, tu peux indiquer des A sur ta carte de contrôle. Mais attention, ces jours seront non indemnisés. Cela est alors considéré comme une interruption du chômage.
      Si tu interromps ton chômage pendant au moins 28 jours, tu devras effectuer une nouvelle inscription auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) et chez Actiris pour bénéficier à nouveau des allocations de chômage.

      Bien à toi

      Répondre
  38. Laly

    Bonjour,

    J’ai suivi une formation pour demandeur d’emploi. Au cours de celle-ci, j’ai eu une 1 semaine de congé. Et un peu plus tard, une 1 semaine. Sachant que j’y allais du lundi au vendredi, dois-je aussi compter les samedis? Encore plus tard, j’ai pris une semaine et 3 jours consécutivement. Tout cela en 2019. Je n’ai pas travaillé pour un employeur cette année. Me reste-t-il encore des jours de congé ?

    Et ais-je également droit aux 24 jours dès le premier janvier ?

    Merci d’avance,

     

    Laly

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Laly,

      Ta question n’est pas précise.
      As-tu travaillé l’année précédente?

      Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de savoir s’il te reste des ours de congé ou pas.
      Que tu ait travaillé ou pas en 2018, en tant que chômeuse indemnisée, tu as eu droit à 24 jours (4 semaines) de congés cette année. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail sont compris dans ces 24 jours.

      Si tu as travaillé en 2018, tu as dû cumuler des jours congés légaux (congés payés). Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage car ils t’auront déjà été payé sous forme de pécule de sortie par ton ancien employeur à la fin de ton contrat de travail. Mais attention, les jours de congé-chômage ne sont pas à confondre avec les jours de congé scolaire. Ici, on parle bien de jours pour lesquels tu as indiqué des « V » sur ta carte de pointage; y compris les samedis (le samedi étant un jour indemnisé par l’Onem).

      Par exemple, si tu as marqué des « V » dans les cases correspondant aux jours de congés dont tu parles dans ta question, tu as pour l’instant pris 18 jours sur les 24 auxquels tu as droit. Si tu as as travaillé toute l’année 2018, tu ne recevras aucune indemnisation pour la totalité de tes jours de congé (si tu as travaillé moins, tu seras indemnisée proportionnellement) et les jours restants seront déduits de tes allocations de décembre.

      Mais si tu n’as pas travaillé en 2018, tu seras indemnisée par l’Onem pour tes 24 jours de « vacances chômage ». Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu percevras tes allocations de chômage habituelles.
      Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Et, à partir de janvier 2020, tu auras encore droit à 24 jours de congés. Comme tu n’auras pas travaillé cette année, tous tes jours de congé seront indemnisés l’année prochaine.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  39. daddy

    Bonjour,

    J’ai une question, voila je dois prendre mes 24 jours de vacances en décembre

    je sais que je dois mettre un V sur chaque jour sur ma carte de contrôle mais dois-je aussi le faire pour les dimanches et surtout dois-je le faire aussi pour le 25 décembre vu que c’est férié donc comme un dimanche ?

    merci pour votre réponse car j’ose pas remplir ma carte sans savoir si je dois le faire ou pas

    bien à vous

    j’attends votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Daddy,

      Tu dois mettre un V sur tous les jours sauf les dimanches. Il faut donc bien un mettre un pour le 25 décembre.

      Bien à toi

      Répondre
      1. daddy

        merci pour votre réponse

        bonne fête de fin d’année et une très bonne année 2020

        Répondre
  40. Iseult

    bonjour il me reste 12 jours de vacances à prendre, j’ai chômé toute l’année 2018 et en 2019. J’ai pris 2 semaines de V en septembre (12 jours) je souhaite prendre des congés du 16 au 28 décembre. Dois-je mettre un V le mercredi 25 décembre? ou ce jour est à mettre plus tard? merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Iseult,

      Le 25/12 étant un jour qui sera couvert par des allocations de chômage, il faudra indiquer un V dans la case correspondante.

      Note que si tu n’as pas travaillé l’année précédente, tu n’es pas tenu de prendre tes 24 jours de vacances.

      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  41. Sabri

    Bonjour

    je suis en accident de travail depuis avril 2019, j ai reçu mon pécule de vacances (ouvrier) donc j ai été payer par l ONVA en mai logiquement j ai 20 jours de congé non payé par le patron vu que j ai reçu l argent par l ONVA.

    Ma question , qu est ce que je risque le faite que je suis en accident de travail et que j ai pas pu prendre des congés car je suis payé par l assurance de l accident de travail non par la mutuelle, je vais payer plus cher les impôts l année prochaine ?

    merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sabri,

      Nous ne sommes malheureusement pas spécialisés pour les questions concernant les incapacités de travailleurs ou le calcul de fiscalité.

      Ceci dit, il semblerait que lors d’une incapacité permanente, les primes et avantages perçus normalement lors du paiement du salaire et compris dans le calcul de l’indemnité mensuelle (ce qui n’est pas le cas lors des indemnités temporaires). Pour obtenir plus de détails à ce sujet, nous te conseillons de contacter le Fond des Maladies Professionnelles ou l’assureur s’occupant de ton dossier ou ce service juridique gratuit:

      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax: (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be

      Pour ce qui concerne tes impôts, nous te conseillons de prendre contact avec le SPF Finance qui pourra te renseigner de manière plus détaillée: http://finances.belgium.be/fr/Contact

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  42. sabrina

    Bonjour ,

     

    je ne savais pas pour le les jours de vacances sur ma carte de chômage.

    j’en ai «mis aucun ! Comment ça ce passe ? Quelle mois les décompte t’il?

    Je suis maman résident seule avec ma fille . Combien vont t´il me payer ?

     

    Cela inquiète

     

    bien a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sabrina,

      En tant que demandeuse d’emploi indemnisée, tu as droit à 24 jours de « vacances chômage » au total par an. Mais la manière par laquelle tu seras indemnisée va dépendre de si tu as travaillé l’année civile passée ou pas?

      Si tu as travaillé en 2018, tu as dû cumuler des jours congés légaux (congés payés). Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre tes jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage car ils t’auront déjà été payé sous forme de pécule de sortie par ton ancien employeur à la fin de ton contrat de travail.
      Dans ce cas, comme tu n’as pas indiqué de « V » sur la carte de contrôle, l’Onem déduira le montant équivalent sur tes allocations de décembre.
      N’ayant pas plus d’informations, nous ne pourrons malheureusement pas te dire de combien sera le montant que tu vas toucher.

      Mais si tu n’as pas travaillé en 2018, malgré que tu n’aies pas marqué de « V » tu seras indemnisée par l’Onem pour tes 24 jours de « vacances chômage ». Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu continueras à percevoir tes allocations de chômage habituelles.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  43. Donna 15

    Bonjour,

    J’ai deja pris 5 jours de mes vacances chômage de lundi à vendredi. Je sais que le samedi est inclus aussi. Es-ce que les samedis font partie de 18 jours de vacances qu’il me reste si je les prend à une fois?

    Merci bien d’avance!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Donna15,

      En tant que chômeuse, tu as droit à 24 jours (samedis compris) ou 4 semaines de vacances par an. Les jours de vacances qui ont déjà été pris pendant une période de travail sont compris dans ce calcul. Le samedi qui suit 5 jours de vacances consécutifs est également un jour de vacances, sauf si le vendredi est le 24ème jour de vacances. Si tu n’as pris à ce jours qu’une semaine de vacances du lundi au vendredi, on comptera que tu as pris 6 jours sur 24. Il te resterait donc 18 jours de vacances, samedis compris.
      N’hésite pas à consulter la fiche T89 de l’ONEM reprenant les infos utiles sur les vacances ( https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t89) ou à poser tes questions à ton organisme de paiement.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  44. Jacquot

    Bonjour je suis en prépension avec rcc  depuis lec28 octobre   ais je drois l annee prochaine as un pécule de vacances  et combien de jours de vacances ais je droit  merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jacquot,

      Notre centre d’information jeunesse n’est pas spécialiste en matière de prépension.
      Au moment de ta sortie de service, tu as dû recevoir un pécule de sortie pour les jours de vacances que tu n’as pas pris en 2019 (exercice de vacances 2018) ainsi que pour les jours de vacances que tu aurais dû prendre en 2020 sur la base de tes prestations de travail en 2019.
      Si tu n’as pas pris tous tes jours de vacances avant de partir en chômage avec complément d’entreprise, tu peux encore les prendre dans le courant de la 1e année de chômage avec complément d’entreprise.  Et tu devras également prendre des vacances l’année suivante.

      N’hésite pas à te renseigner auprès du service juridique de ton syndicat ou auprès du service du personnel de ton entreprise.

      Bien à toi

      Répondre
  45. lola

    Madame,Monsieur

     

    Etant au chômage,pouvez-vous me dire si les dimanches et jours fériés qui tombent pendant ma période de vacances doivent être comptabilisés dans mes 24 jours?

     

    En vous remerciant

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lola,

      Les dimanches ne doivent pas être comptabilisés. Les jours fériés quant à eux doivent l’être.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  46. Isa

    Bonjour

    depuis le 17/4 je suis sur la mutuelle

    la mutuelle me demande de prendre mes congés avant fin d année 2019

    etant avant au chômage

    dois je rentrer une carte bleue pour ces 24 jours

    et si oui étant toujours en incapacité dois je me réinscrire au chômage pour les toucher puisque je suis pour rappel depuis un bon bout de temps sur la mutuelle et pour un bon bout de temps encore après vu mon état de santé …?

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Isa,

      En principe, vous ne devez pas remettre de carte de contrôle si vous êtes à la mutuelle depuis un certain temps. Si vous tenez à remettre une carte de contrôle, il faudra sans doute indiquer des « M » dans les cases qui correspondent aux jours pendant lesquels vous êtes sous certificat.

      Si ces jours de congés sont couverts par un pécule de vacances auquel vous avez ouvert le droit en travaillant l’année dernière, la mutuelle ne vous rémunérera pas pour ces jours.

      En effet, si la mutuelle vous demande de prendre des congés, c’est probablement qu’il vous reste des jours de vacances légales pour des prestations de travail en 2018. Ces jours vous ont en principe déjà été payés par l’employeur (si vous étiez employée) au moment de la rupture du contrat de travail. Ce qui signifie que vous ne serez plus payée pour ces jours (obligatoires) : ni par la mutuelle ni par le chômage.

      Sachez que vous pouvez éventuellement répartir ses jours sur les deux derniers mois de l’année restant. Attention, vous ne pouvez répartir les jours de vacances que sur les mois pour lesquels vous n’avez pas encore perçu d’indemnités et devrez remettre votre attestation de vacances auprès de votre mutuelle.

      Nous vous conseillons donc de prendre contact avec cette dernière.
      D’autres questions ?N’hésitez pas à nous recontacter!

      Répondre
  47. mazhar

    Je ne travailles pas depuis avril 2018. En 2019 je n’ai pas indique les jours de vacances. Et je n’ai pas utilise mon droit de vacances.  Dans ce cas est-ce que je pourrais toucher mon allocation de mois decembre? Ça veut dire, est-ce qu’il est obligatoire d’indiquer les jours de vacances pour touche l’allocation du dernier mois de l’annee même si on n’a pas travaille l’annee precedente?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mazhar,

      Ta période de travail de 2018 (jusqu’au mois d’avril) a dû t’ouvrir le droit à des jours de congés légaux en 2019. Ces jours ont dû t’être payé sous forme de pécule de sortie par ton dernier employeur à la fin de ton contrat. Pour ces jours ( un peu plus d’une semaine si tu as travaillé de janvier à avril par exemple), tu ne devrais pas recevoir des indemnisations chômage. Tu devrais alors marqué des « V » pour ces jours sur ta carte de contrôle.

      Mais comme tu n’as pris aucun jour de vacances chômage en 2019, le montant correspondant à ces jours sera effectivement déduit de tes allocations du mois de décembre. Tu trouveras plus d’informations sur les vacances en tant que bénéficiaire d’allocations de chômage sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  48. Thomas De H.

    Bonjour,

     

    J’ai été au chômage toute l’année 2019, sauf un mois et demi où j’ai été employé. Cela veut-il dire que, si j’ai été payé par mon employeur durant cette période, soit pour trois jours de vacances, le chômage ne me paiera pas en décembre 2019 pour seulement trois jours ? Je me suis rendu au syndicat lorsque je me suis inscrit, mais on m’a dit qu’on ne connaissait pas le nombre de jours de vacances qui allaient être décomptés de mon mois de décembre 2019 avant que le dossier ne soit passé par l’ONEM pour être étudié plus en profondeur. Je n’aurai une réponse que dans trois semaines à ce sujet, et je m’interroge car nous sommes à la veille du mois de décembre maintenant.

     

    Ma question est donc : dois-je décompter de ce qui me sera payé au début du mois de janvier 2020 trois jours seulement de mon mois de décembre 2019 en ayant travaillé un mois et demi en tout sur l’année 2019 ? Ou s’agit-il de 24 jours d’office (et donc je n’ai droit qu’à deux jours en tout pour le mois de décembre?)?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Thomas,

      Pour la question des vacances, il faut toujours analyser la situation sur 2 années. Le travail effectué en 2019, ouvre un droit à des congés payés pour 2020. Ces journées ne seront donc pas prises en compte en 2019 mais bien en 2020.

      Si tu es demandeur d’emploi indemnisé en 2020, tu auras droit, comme tout demandeur d’emploi à 24 jours de vacances. Sur ces 24 jours de vacances, les jours de vacances qui ont été payés à l’avance par un employeur où tu as travaillé en 2019 ne seront pas indemnisés par l’ONEm. Si tu as effectivement eu 3 jours de congés payés suite à des prestation en 2019, en tant que demandeur d’emploi en 2020, tu auras droit à 24 jours de congé dont 21 qui seront indemnisés par l’ONEm.

      Les jours de congés qui seraient potentiellement déduits de mois de décembre 2019, ne peuvent être que des jours de vacances indemnisés par un employeur où des prestation auraient été faites en 2018 et que tu n’aurais pas encore pris en 2019.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  49. Gaetan

    Les jours ferier sont t il payer par le chomage?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gaetan,

      Techniquement, tu es indemnisé pour les jours fériés qui tombent un jour de la semaine au cours duquel tu es censé percevoir une allocation de chômage.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  50. Leila

    Bonsoir,

    J’ai changé d’employeur est-ce que mon ancien employeur doit me verser mes congés payés de l’année 2019.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Leila,

      Si tu étais employée, à la fin de ton préavis tu pourras obtenir tous les avantages auxquels le travailleur a droit en vertu de son contrat de travail, c’est à dire qui résultent non seulement d’une clause expresse du contrat de travail mais également de toute autre disposition que ce soit la loi, une convention collective de travail, l’usage ou un engagement individuel de l’employeur ( comme par exemple : la prime de fin d’année, le double pécule de vacances…). Sache que lorsque la rémunération et/ou les avantages sont totalement ou partiellement variables, il y a lieu de tenir compte de la moyenne de ces rémunérations et/ ou avantages dont le droit au paiement est exigible dans les douze mois qui précèdent le congé.

      Par contre si tu étais ouvrière, l’employeur ne doit te payer aucune indemnité à la fin de ton contrat. Les vacances pour les ouvriers sont payés au moment des vacances par une caisse de vacances. Si tu avais droit d’habitude à une prime de fin d’année, sache que si le contrat de travail prend fin avant la fin de l’année, la prime de fin d’année sera calculée sur la base de la période d’occupation pour cette année. Dans la plupart des secteurs, ce droit est garanti lorsque l’employeur te licencie. En général, le droit n’est pas garanti lorsque le travailleur démissionne. Tu peux vérifier ce qui est prévu à ce sujet dans ton contrat ou dans les CCT de ton secteur. Tu trouveras les documents sociaux que tu dois recevoir sur: http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=41991

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  51. farah ****

    Bonjour,

    j’étais au chômage en 2019 jusqu’à 07 octobre, date de début de mon contrat de travail intérimaire.

    je n’ai pris que 3 jours de congé en 2019, il me reste 21 jours encore à prendre.

    Si je renonce à mes jours de congé à cause de la charge de mon nouveau travail, que se passera t-il ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Farah,

      Cela dépend si les jours de congé dont tu parles sont des jours de congé légaux auxquels tu as droit parce que tu as travaillé en 2018 ou des jours de congé que tu peux prendre en tant que chômeuse.

      C’est important de le savoir car ne pas prendre ses jours de congé chômage n’aura pas d’impact sur le montant de tes allocations. Par contre, s’il s’agit de jours de congés légaux auxquels tu as droit suite à une occupation, si tu ne les prends pas tous avant la fin de l’année, ces jours seront déduits de tes allocations du mois de décembre (car ils t’ont déjà été payés via ton pécule de sortie à la fin de ton dernier contrat de travail).

      En résumé, si tu n’as pas travaillé en 2018, les 21 jours de congé dont tu parles sont alors des jours de congé chômage et y renoncer n’aura aucun impact.

      Par contre, s’il s’agit de jours de congés auxquels tu as droit parce que tu as travaillé l’année précédente, ceux-ci doivent obligatoirement être pris avant la fin de l’année (et il est alors conseillé de les répartir sur les différents mois si tu es au chômage).

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  52. Ali

    Bonjour,

    J’étais au chômage depuis le 01/01/2019 jusqu’en août 2019. J’ai travaillé durant toute l’année 2018 et j’ai droit à 24 jours légaux. Durant toute ma période de chômage, je n’ai pas pris de vacances. En septembre 2019, j’ai retrouvé du travail, j’ai un CDD d’1 an et vu que je commence, j ne veux pas prendre 1 mois et 1 semaine de congé chez mon employeur.

    Ma question : vu que je ne suis plus au chomage, que se passera t-il si je ne prends pas mes jours de congés d’ici décembre 2019 ?

    Je sais que si je suis au chomage jusqu’en décembre et que je ne prends pas de congé légal, ces jours de congés seront déduits d’office des allocations du mois de décembre mais ici ce n’est pas le cas, je ne suis plus au chomage.

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ali, 

      En travaillant en 2018, tu as ouvert le droit à 4 semaines de vacances annuelles à utiliser pour l’année 2019. Celles-ci t’ont été rémunérées par ton employeur à la fin de ton contrat (pécule de vacances compris dans ton pécule de sortie). 

      Si tu avais été au chômage, tu aurais effectivement dû les utiliser, mais ces derniers n’auraient pas été rémunérés puisque tu as reçus un pécule de vacances qui aurait couverts ces 24 jours de vacances chômage. 

      En commençant à travailler en septembre, tu n’es plus sous le régime du chômage. Il n’y aura donc aucune conséquence si tu ne les prends pas.

      En effet, tu pourrais demander à ton employeur de les prendre, cependant il est fort probable que tu ne sois pas rémunérés pour ces jours de vacances annuelles puisque tu as déjà reçu le paiement de ces derniers à la fin de ton précédent contrat. Nous te conseillons dons de te renseigner auprès de ton employeur.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  53. soraya

    je n ‘ai pas travaille en 2018 et ici on me dit que je doit prendre 24 jours de conge je ne conprend pas et est ce que pendant ces 24 jours je serai paye ou pas

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Soraya,

      Tout chômeur a droit à  24 jours, soit  4 semaines de vacances par an (tout comme les travailleurs).

      Cependant, comme tu n’as pas travaillé l’année passée, ces jours ne sont pas couverts par un pécule de vacances. Cela signifie que tu continueras à percevoir tes allocations de chômage lorsque tu mettras un « V » sur ta carte de chômage. (Sache que si tu ne les prends pas, ils seront automatiquement placés au mois de décembre).

      Par contre, tu ne pourras pas exercer d’activité incompatible avec le chômage pendant ces vacances.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  54. Natacha

    Bonjour,

    J’ai 24 ans. En 2018 j’ai travaillé 4 mois (de janvier à avril), je suis actuellement au chômage depuis le mois de mai 2018. J’ai touché mes pécules de vacances en mai 2019. Ai je droit à 24 jours de congés payés cette année ? Je me suis renseigné auprès de mon syndicat à plusieurs reprise par téléphone, ils me disent que je peux prendre les 24jours de congés payés et les autres fois ont me dit que non. Je sais pas si j’y ai droit ou pas pourriez vous m’eclairer à ce sujet. Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Natacha,

      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise. Mais en principe, lorsque tu es au chômage, tu as théoriquement droit à 24 jours de vacances chômage.

      Si tu as travaillé l’année passée et que tu as pris un certain nombre de vacances cette année civile (2019), ces jours « pris » seront déduits des 24 jours auxquels tu as normalement droit. C’est pourquoi pour calculer le nombre de jour auquel tu auras droit en étant au chômage,  ton syndicat aura besoin de ton attestation de vacances. Pour obtenir plus d’information, tu pourrais également contacter ce service juridique gratuit :

      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      emploi@atelierdroitssociaux.be

      http://www.atelierdroitssociaux.be

      Si tu n’as pris aucun jour de congé cette année civile (pendant ta période de contrat), tu devrais avoir droit à 24 jours de « vacances chômage ». Par contre, puisque tu as travaillé l’année passée, ces jours ne te seront pas rémunérés puisqu’ils étaient couverts par ton pécule de vacances (reçu à la fin de ton contrat).

      Attention, si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre. Pour l’autre partie, tu continueras à recevoir des allocations de chômage même si tu utilises tes jours de vacances chômage.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  55. Al

    Bonjour,

    Je suis freelance et je viens d’ouvrir mes droits(en septembre) après avoir travaillé 4 ans sans interruption.
    Si je retrouve du travail en décembre (mois de travail complet), est-ce que l’Onem peut me demander de façon rétroactive des remboursement d’allocations perçues jusqu’à décembre si je n’ai pas posé mes 24 jours de congé d’ici là ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour AL,

      En 2019, tu as droit à un certain nombre de jours de congé dépendant du nombre de mois pendant lesquels tu as travaillé en 2018.  Par exemple, si, en 2018, tu as travaillé 12 mois en temps plein en régime de 5 jours/semaine, tu as droit en 2019 à 20 jours de congés légaux.
      Dans l’hypothèse où tu retrouverais du travail en 2019, tu devrais, alors, prendre tes jours de congés légaux restant chez ton nouvel employeur.
      Et dans l’hypothèse où tu serais au chômage, tes jours de congés, étant déjà couvert par le pécule de vacances, ne seront pas payés par le chômage en décembre.

      Mais l’Onem ne pourra pas de demander de façon rétroactive le paiement des allocations si tu ne prenais pas tes congés en décembre chez ton nouvel employeur.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  56. Burchin

    Bonjour,

    Je travaille en art60 (contrat d’un an). Je vais finir mon contrat fin janvier. Je voudrais savoir si après avoir tombé au chômage je pourrai éventuellement mettre pour chaque mois 3 jours de vacances (par exemple; vendredi,samedi,dimanche?)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Burchin,

      Tu peux prendre tes 24 jours de vacances à n’importe quel moment de l’année en une seule ou en plusieurs fois. Si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs (sauf si tu as déjà pris au moins 6 jours de vacances – consécutifs ou non – pendant une période de travail). Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs. Il ne faut pas prendre des vacances si l’on est absent les dimanches étant donné que  les dimanches ne sont jamais  indemnisés.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  57. Fadwa

    Bonjour,

    J’ai été au chômage pendant 3 mois  cette année, je n’ai cependant pas pris de vacances.

    Est-ce que mes vacances pour l’année 2020 serons compter sur seulement 9 mois de travail ?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fadwa,

      Le nombre de jours de vacances auxquels tu ouvriras le doit en 2020 va dépendre de ta période de travail en 2019. En effet, la période de chômage n’ouvrant pas le droit aux vacances ordinaires, si tu travailles 9 mois en 2019, tes jours de vacances ordinaires de 2020 seront calculés proportionnellement sur base de cette période d’occupation.
      A ces jours de vacances, tu pourras si tu le souhaites ajouter des jours de vacances européennes de sorte à avoir un total de 20 jours en 2020. Tu trouveras plus d’informations sur les vacances européennes sur la fiche: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/as-tu-droit-a-des-vacances-europeennes-ou-supplementaires/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  58. Mira

    Je suis au chômage depuis le 30 mai 2019, j’ai pris mes congés annuels chez mon ancien employeur. La capac me dit que j’ai droit à 24 jours de congé et que je devrais les étaler, mais depuis le 1 septembre j’ai un certificat médical jusqu’au 30 octobre2019, et le certificat peut être prolongé, je suis sur la mutuelle. Je ne sais pas ce que je dois faire.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mira,

      Si tu as travaillé à temps plein toute l’année 2018, tu as droit à 4 semaines de congé en 2019.  Jours que tu sembles avoir déjà pris avant de perdre ton emploi.
      En 2020, tu auras droit à un certain nombre de jours de congé dépendant du nombre de mois pendant lesquels tu as travaillé en 2019.
      Par exemple, si en 2019, tu as travaillé 5 mois à temps plein en régime 5 jours semaine, tu as droit, en 2020, à 9 jours de congé.
      Ces jours ayant déjà été payé par ton pécule de vacances, lorsque tu les prendras en 2020, ils ne seront pas indemnisé par le chômage.
      Si tu le souhaites, tu pourras compléter ces jours de vacances non indemnisé par le chômage par des jours de vacances indemnisés par le chômage.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  59. nat

    Bonjour j’ai sur la mutuelle de janvier a septembre .Et maintenant je suis au chômage combien de jours de congé je peut prendre . Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nat,

      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise. Mais en principe, lorsque tu es au chômage, tu as théoriquement droit à 24 jours de vacances chômage.

      Si tu n’as pas travaillé dans le courant de l’année 2018, les jours de vacances que tu prendras en étant au chômage te seront tout de même indemnisés par ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule.

      Par exemple, si tu as travaillé l’année dernière et que tu n’as pris aucun jour de vacances cette année, tu auras droit à 24 jours de vacances chômage.

      Si tu as travaillé l’année passée et que tu as perçu un pécule de vacances, il est fort probable que   un certain nombre de  jours de  vacances soient déduits des 24 jours auxquels tu as normalement droit.  Dans ce cas, pour calculer le nombre de jour auquel tu auras droit en étant au chômage, ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC) aura besoin de ton attestation de vacances.

      Nous te conseillons donc de contacter ce dernier pour obtenir plus de détails sur ta situation personnelle.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  60. Sisi02

    Bonjour,  J’ai 60 ans et suis inscrite comme demandeuse d’emploi au vdab de Asse. Suite à une convocation le 30août dernier, ma conseillère m’a demandé et inscrite à un test de  langue le 24 septembre pour évaluer mon niveau de neerlandais . Je ne sais pas y aller car je vais partir en vacances du 23/9 au 5/10, j’ai suffisamment encore de jours de vacances à prendre. Dois je annuler mes vacances pour me rendre à ce test ou puis-je demander un report sans risque de sanction?

    Merci d’avance pour votre aide

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sisi02,

      S’il te reste des jours de vacances à prendre, tu peux bien entendu les prendre et indiquer au VDAB que tu es en vacances pendant cette période-là afin qu’ils te fixent une autre date pour ton test. Attention de bien indiquer un «V » sur ta carte de contrôle pour les jours concernés.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  61. didier1967

    combien un chomeur touche lors de sa période de vacances de 24jours sur son mois de chomage ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Didier1967,

      Tout va dépendre de ce que le chômeur a fait l’année précédente.
      -S’il a travaillé l’année précédente, il ne recevra pas d’indemnisation pendant ses jours de « vacances chômage ». Car ils lui auront déjà été payé sous forme de pécule de sortie par son ancien employeur à la fin de son contrat de travail.
      -S’il n’a pas travaillé l’année précédente, il sera payé par l’Onem pour tous ses 24 jours de « vacances chômage ». Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, il continuera à percevoir ses allocations de chômage habituelles.
      Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  62. Roro

    Bonjour,

    je compte prendre une semaine de vacances et je suis au chômage.

    Si actiris m’appelle pendant cette période ?

    quel est mon recours.

    les jours de vacances sont notés sur ma carte bleue

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Roro,
      Tu peux informer Actiris que tu prends une semaine de vacances si tu veux être certain de ne pas être convoqué durant cette période. Si tu ne souhaites pas informer Actiris au préalable, au cas où tu recevrais une convocation à laquelle tu ne peux te rendre car tu es en vacances, s’il te reste des jours de vacances à prendre, les V sur ta carte C3 suffiront à justifier ton absence.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  63. Maja

    Bonjour

    J’ai été couvert par un préavis jusqu’au 1 aout de cette année. Je dois prendre 24 jours de vacances d’ici fin décembre(qui ne seront pas payés pusique payé par mon ancien employeur!?) ou alors seulement 5/12 de 24 soit 10 jours de vacances puisque mon chômage couvre 5 mois et non 12 !? Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Maja,

      En principe, tout chômeur a droit à 24 jours de « vacances-chômage » à répartir sur l’année civile.

      Mais le nombre de jours de vacances chômage auquel tu as droit ne dépend donc pas de la période à laquelle tu arrives au chômage, mais de l’éventuel nombre de jours que tu aurais pris sur l’année en cours (soit en 2019).

      Si tu as travaillé l’année dernière et que tu n’a pris aucun jours de vacances cette année, tu auras droit à 24 jours de vacances chômage.

      Si tu as travaillé l’année passée et que tu as pris un certain nombre de vacances cette année civile, ces jours « pris » seront déduits des 24 jours auxquels tu as normalement droit. C’est pourquoi pour calculer le nombre de jour auquel tu auras droit en étant au chômage, l’ONEm aura besoin de ton attestation de vacances.

      Par contre, puisque tu as travaillé l’année passée, c’est jours ne te seront pas rémunérés puisqu’ils sont couverts par ton pécule de vacances (reçu à la fin de ton contrat).

      Attention, si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  64. marjan

    Bonjour

    je suis en vacation depuis le 12/07 jusqu’à le 8/08

    – + 22 jours , hier j’ ai reçu un mail et sms chez actrice pour passé convocation le 23/07  ,je l’ envoie un mail que je suis en vacation, mais j’ai plus pris la réponse. Ma question est si  je mettre (V) sur ma carte pointage pendent cet période de vacation je ne pourrais pas avoir problème pour  touché chez CAPAC . Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marjan,

      Comme tu peux le lire dans la fiche ci-dessus, pendant les vacances, tu es dispensé de l’obligation d’être disponible pour le marché de l’emploi et de résider en Belgique (et donc d’être disponible pour une convocation). La seule formalité à accomplir est d’indiquer la lettre « V » sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. En cas de convocation chez Actiris, il est préférable de les contacter dès ton retour afin de leur dire que tu étais en vacances. Si tu avais encore droit à des jours de vacances, tu pourras justifier ton absence par le fait que tu avais indiqué des V sur ta carte C3 pour les jours en question.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  65. Abdou

    bonjour,

    je pars en vacances du 15/08 au 15/09, quand devrais je déposer ma carte de contrôle?

    à la fin du mois d’août ou bien après le 15/09?

    MERCI

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Abdou,

      Les deux sont possibles. Tu peux envoyer ta carte par la poste depuis ton lieu de vacances.
      Ou alors tu peux aussi la déposer lorsque tu rentreras de vacances.

      Bien à toi

      Répondre
  66. Fred

    Bonjour,

    Je suis au chômage depuis 1 mois et demi. J’ai droit à 65% de mon ancien revenu durant les 3 premiers mois.

    Si, je prend par exemple 15 jours de Vacance durant cette période. Est ce que la date de régression d’allocation au 2 émé pallier  est reportée aussi de 15 jours?

    Bien à vous

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fred,

      Malheureusement, pendant une période de vacances chômage, la dégressivité des allocations de chômage continue à courir.

      Seuls des événements tels qu’une période de travail de plus de 3 mois, la reprise d’études à temps plein sans bénéfice d’allocation de chômage, ou encore la reprise d’une formation professionnelle à temps-plein pendant minimum 3 mois sans interruption permettent de prolonger la période d’indemnisation.

      Il existe également des exceptions à la dégressivité que tu pourras retrouver sur la fiche de l’ONEm suivante : https://www.onem.be/fr/quelles-sont-les-3-exceptions-qui-permettent-de-ne-pas-avoir-de-degressivite

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre