As-tu droit à des vacances lorsque tu es chômeur ?

As-tu droit à des vacances lorsque tu es chômeur ? En tant que chômeur complet, tu as droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an. Les jours éventuellement pris pendant une période de travail (la même année civile) sont compris dans ces 24 jours.

Que tu aies travaillé ou chômé l’année précédente, tu as droit à ces 24 jours de congés. Mais ces jours seront indemnisés différemment selon ta situation.

Tu as travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as dû recevoir, au moment de quitter ton emploi, un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congé payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Par conséquent, tu peux exercer certaines activités incompatibles avec le chômage (des activités pour ton propre compte qui dépassent la gestion normale de tes biens propres) MAIS tu ne peux pas travailler comme salarié pendant ces jours de vacances! Si tu effectues néanmoins une activité non-cumulable (par exemple du travail intérimaire), tu dois mentionner cette activité sur ta carte de contrôle. Tu ne perçois pas d’allocations de chômage pour ces jours-là et ceux-ci ne sont pas considérés comme des jours de vacances qui ont été pris.

Si tu ne prends pas les jours de congé couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

Tu n’as pas travaillé l’année précédente

Dans ce cas, tu as droit à 24 jours de « vacances chômage » par an. Puisque ces jours ne sont pas couverts par un pécule, tu continues à percevoir tes allocations de chômage. Par conséquent, tu ne peux exercer d’activité incompatible avec le chômage pendant ces vacances.

Si tu n’as travaillé qu’une partie de l’année précédente, les premiers jours que tu prends seront couverts par un pécule de vacances et les suivants seront couverts par le chômage.

Quels sont tes droits et devoirs pendant ces vacances ?

Pendant les vacances, tu es dispensé de l’obligation d’être disponible sur le marché de l’emploi et de résider en Belgique. Tu peux donc partir en vacances à l’étranger pendant cette période.

Par contre, tu ne peux ni travailler ni bénéficier d’une rémunération.

Tu dois rester en possession de ta carte de contrôle (même à l’étranger) et tu dois indiquer la lettre « V » sur les jours que tu prends. Un samedi qui suit directement 5 jours de vacances est compté comme un jour de vacances (sauf si le vendredi est le 24e jour de vacances).

Si un séjour à l’étranger dépasse les 24 jours auxquels tu as droit, tu devras inscrire un «A» dans les cases correspondantes de ta carte de contrôle pour indiquer que tu es indisponible sur le marché de l’emploi. Tu ne seras pas indemnisé pour ces jours-là.

Si tu interromps ton chômage pendant plus de 28 jours, tu devras effectuer une nouvelle inscription auprès de ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour bénéficier à nouveau des allocations de chômage.

Quand peux-tu prendre ces vacances ?

Tu peux prendre tes 24 jours de vacances à n’importe quel moment de l’année en une seule ou en plusieurs fois. Si tu prends tes vacances en plusieurs fois, tu dois prendre au moins une période de vacances de 6 jours consécutifs (sauf si tu as déjà pris au moins 6 jours de vacances – consécutifs ou non – pendant une période de travail). Les autres jours peuvent être pris librement en une ou plusieurs fois, avant et/ou après la période précitée de 6 jours consécutifs.

Quelles formalités dois-tu accomplir pour prendre tes vacances ?

Tu dois indiquer la lettre “V” sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. À part cela, tu n’as aucune formalité particulière à effectuer. Ni avant, ni pendant, ni après tes vacances.

Source : Fiche T89 ONEm

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur "envoyer votre question", vous acceptez notre politique de confidentialité.

*
*
*

91 questions déjà posées

  1. Ahmed
    16 février 2024

    Bjr je m’appelle Ahmed Barry je n’ai pas travaillé l’année passé et est-ce que j’ai droit aux vacances si j’ai droit c’est possible de prendre 3 jours de vacances pour le premier mois merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 février 2024

      Bonjour Ahmed,

      Ta situation n’est pas très claire, pourrais tu la préciser pour que nous puissions te répondre avec exactitude.

      Tu es sur la fiche info “chômage” : si tu es actuellement chômeur rémunéré, et ce depuis plus d’un an (tu indiques ne pas avoir travaillé l’année dernière) alors tu as droit à 24 jours de vacances. Tu peux les prendre quand tu veux, mais il te faudra prendre un minimum de 6 jours consécutifs.

      Pour prendre ces jours de congés tu devras indiquer la lettre “V” sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. Attention le samedi est compris comme jour ouvrable, si tu prends congés un weekend tu devras donc également marquer un V sur le samedi (mais pas sur le dimanche).

      Si tu as encore des doutes, n’hésite pas à revenir vers nous

      Répondre
  2. Maev
    8 février 2024

    Bonjour,

    En 2023 j’ai été au chomage de janvier à mai, puis j ai trouvé un emploi mi-temps (24h/ semaine, 5j/7) depuis juin.

    Sur ma fiche de paie du mois de janvier 2024 il est ècrit que j ai le droit à 10jours de congés soit 49h.

    Meme si je travaille à mi-temps c est tout de même 5j/7  et 10j dans toute l année ce n est vraiment pas beaucoup. Pensez-vous que ce soit normal?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 février 2024

      Bonjour Maev,

      En Belgique, le calcul des vacances ordinaires (congés payés) de l’année en cours se fait sur base de la période effective de travail de l’année précédente. Et, le nombre exact de jours de congés auxquels on ouvre le droit est proportionnel au régime de travail de l’année d’exercice des vacances. Dans ton cas, ta période de travail de juin au 31/12/2023 t’a donné droit à 2 semaines de congés et comme tu travailles 5 jours par semaine, c’est ce qui te fait 10 jours de congés légaux cette année.

      Certes ces 10 jours de congés peuvent paraître pas assez pour une année mais, le calcul sur ta fiche de paie est malheureusement bien correct. Par exemple, un autre travailleur qui ferait les 24 mêmes heures mais reparties que sur 3 jours par semaine, aurait eu que 6 jours de congés payés cette année. Si tu travailles toute cette année, tu auras 4 semaines de congés payés en 2025; soient 20 demi-jours.

      Mais, si tu le souhaites, tu peux ajouter à tes congés légaux des jours de vacances européennes pour avoir un maximum de 20 jours au total cette année. Pour en bénéficier, il faut travailler minimum 3 mois dans la même année. Donc, à partir du 01/04/2024, tu ouvriras le droit à une semaine de vacances européennes (5 jours). Après cette période d’amorçage, pour chaque mois effectif, tu ouvriras le droit à des jours supplémentaires (1,66 comme tu travailles 5 jours par semaine). Tu trouveras plus d’informations sur les vacances européennes ici.

      Attention, les jours de vacances européennes éventuellement cumulés ne pourront être utilisés qu’à l’épuisement de tous les jours de congés légaux. Et, les rémunérations perçues pendant les périodes de vacances européennes seront déduites du double pécule de vacances en 20225.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  3. tae ****
    5 février 2024

    Bonjour,

    Je travaille à temps partiel dans l’enseignement et j’ai droit à un complément chômage.

    Mes jours de travail étant les mêmes qu’un enseignant, j’ai droit aux mêmes vacances que lui mais je ne sais pas ce que je dois marquer sur ma feuille c131 sachant que je n’ai droit au chômage qu’à 24 jours alors que pour mon emploi mes vacances me sont payées ?

    Pouvez-vous me dire comment cela fonctionne ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 février 2024
      Bonjour tae,
      Comme indiqué sur le site de l’ONEM, “Les vacances de Noël, de Pâques et les autres congés qui jalonnent l’année scolaire sont rémunérés comme des journées de travail lorsqu’ils sont inclus dans une période d’occupation. Dans ce cas, vous n’avez donc pas droit aux allocations de chômage. Cependant si vous bénéficiez de l’allocation de garantie de revenus en tant que travailleur à temps partiel, vous continuez à bénéficier de cette allocation pendant les petites vacances.”
      Comme indiqué dans le formulaire C131B-Enseignement, il faut mentionner dans la grille “le nombre d’heures de cours prestées et assimilées (jours fériés, congés de circonstances, vacances scolaires pendant la charge, salaire garanti en cas d’inaptitude au travail (3), période couverte par une indemnité de rupture)”.
      J’en déduis que durant les petites vacances scolaires, tu dois indiqué les heures de cours que tu prestes habituellement hors vacances scolaires. N’hésite pas à contacter l’ONEM pour confirmation.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  4. Martin
    4 février 2024

    Bonjour,

    Je souhaite me renseigner, je tombe malade après juste la fin de mes vacances à l’étranger, que dois-je faire ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 février 2024
      Bonjour Martin,
      Comme indiqué sur le site de l’ONEM,”Pour pouvoir bénéficier des allocations de chômage, le chômeur doit être apte au travail. Si vous êtes malade pendant votre chômage, vous ne pouvez donc pas bénéficier des allocations de chômage mais vous pouvez bénéficier des indemnités de maladie, à condition d’envoyer dans les 48 heures un certificat médical à votre mutuelle. Vous devrez également dans ce cas faire compléter par votre organisme de paiement la feuille de renseignements qui vous sera remise par votre mutuelle.”
      Tu dois indiquer des M sur ta carte de contrôle pour les jours d’incapacité de travail.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  5. COSTAS
    3 février 2024

    Bonjour ce mois ja,vier 2024 jai ete payer  15j +/- 700 euros normalment 1250 euros

    je nai pas travaillé ni en 2022 ni 2023 , pas pecule vacances donc normal on est payer 12 mois

    les salariés ont pec vacances+ 13 é mois + 14 mois la prime fin année congé parental assr maladie accident travail nous  on doit payer 12 mois loyers mon prorpiétaire s’en fout ce mois çi dois pyer 650 euros loyer pour demand ecpas  fevrier pas possible car  jai 42 euros par jour allocation chomage tout cela  on me dit fallait indiquer la case VVVVVVV la capac ne peut pas saisir minimum 10 % faut decision onem fin 2024 je suis convoqué pour payement indu le call center saturé délai attente 55 minutes merci me donne rqq conseils

    absurde cette maneouvre VVVVV ou CCCCC

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 février 2024

      Bonjour Costas,

      Si tu as fait une erreur en remplissant ta carte chômage, nous ne voyons pas d’autre solution que de te rendre au bureau de la CAPAC afin de voir si cela peut être corrigé.

      En ce qui concerne le précompte professionnel, il y a un prélèvement de 10,9 % sur les allocations de chômage des cohabitants, comme indiqué au bas de cette page.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  6. Nathalie
    29 janvier 2024

    Bonjour, suite à 1 mission intérimaire de quelques mois qui prendra fin en mars 2024, puis-je prendre 1 mois de vacances avant de me ré-inscrire au chômage? C’est à dire avant de remettre mon C4 et avant de me ré inscrire sur Actiris. Mes droits aux allocations de chômage seront-ils maintenus? Je précise qu’avant ma mission intérimaire j’étais chômeuse indémnisée en première période.

     

    Merci d’avance pour votre réponse.

     

    Nathalie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      30 janvier 2024
      Bonjour Nathalie,
      Lorsque tu ouvres tes droits au chômage et que tu interromps ce droit pour l’une ou l’autre raison, tu as 3 ans pour réintroduire une demande. Tu peux donc tout à fait prendre un mois hors chômage sans devoir te justifier. Sache cependant que la dégressivité des allocations continuera à courrir pendant ton absence et que celui-ci ne sera en principe pas rétroactif. Tu ne seras donc pas payée pour ta période “off”.
      Une autre possibilité, si tu le souhaites, serait de te réinscrire chez Actiris et de faire une demande de chômage, puis ensuite de marquer V sur ta carte de contrôle. En effet, tu as droit à 24 jours de congés par an (samedi inclus) en tant que chômeuse indemnisée et ceux-ci te seront automatiquement déduits en fin d’année si tu ne les prends pas.
      Si tu as encore des doutes, n’hésite pas à revenir vers nous
      Répondre
  7. Mamadou
    28 janvier 2024

    Je suis convoqué  à  actiris le05/02/2023, entre temps j’ai  pris vacances  du/01/02 au 08/02 2024. L’actiris  sera t-il obligé d’annuler  la convocation

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 février 2024

      Bonjour Mamadou,

      Si vous êtes en vacances lors de la convocation pour un contrôle, vous ne risquez pas de sanction par rapport à cette absence. Il faut indiquer que vous êtes en vacances sur votre carte de contrôle. Si vous avez envie que la situation soit vraiment claire, vous pouvez les contacter pour leur annoncer que vous serez en vacances et donc indisponible à la date de l’entretien.

      J’espère avoir répondu à votre question. N’hésitez pas à revenir vers nous.

      Répondre
  8. fred
    18 janvier 2024

    bonjour

    je viens d’être licencier 21 semaines et je souhaite aller en australie puis-je rester 21 semaines + 4 semaines de mes congés car ayant travaille en 2023 et question si je ne reviens pas à temps combien de temps puis-je garder mes droits à mon retour?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 janvier 2024
      Bonjour Fred,
      Un préavis est la période entre le moment où l’une des parties au contrat (le travailleur ou l’employeur, ici l’employeur) décide d’y mettre fin unilatéralement, et le moment où le contrat prend effectivement fin. Durant le préavis, le contrat de travail existe donc toujours. Cela signifie que tant l’employeur que le travailleur doivent remplir leurs obligations durant toute la durée de ce préavis (pour l’un rémunérer et pour l’autre travailler). Dans certains cas, l’employeur dispense le travailleur de prester son préavis. Dans ce cas, le contrat existe bien toujours et est donc toujours applicable dans son entièreté, mais le travailleur est dispensé de son obligation de travailler. Tu peux donc voyager durant ces 21 semaines.

      En ce qui concerne tes congés : A la fin du contrat (qui coïncide donc avec la fin du préavis), l’employeur verse à son ancien travailleur ce que l’on appelle le “pécule de sortie”. Ce pécule de sortie est une somme qui comprend notamment les congés payés que tu n’aurais pas eu l’occasion de prendre cette année civile là chez ton employeur. On te les paye à l’avance si tu veux. Une fois inscrit comme demandeur d’emploi, tu peux partir voyager 4 semaines et poser tes congés durant le chômage. Tu ne recevras alors pas d’allocations de chômage durant ces congés puisque tu as déjà été payé via le pécule de sortie. Si tu  demande le chômage après 4 semaines après la fin du préavis, je ne vois pas ce qui t’empêcherait de considèrer que ces 4 semaines soient tes vacances durant le chômage. Tu pourras probablement dire à ton organisme de paiement que tu as pris tes vacances à ce moment là. Si tu souhaites un deuxième avis sur la question, je t’invite à contacter la permanence juridique “emploi/sécurité sociale” de l’Atelier des droits sociaux.

      En ce qui concerne tes droits au chômage : pour avoir accès au chômage, tu dois avoir presté suffisamment de jours de travail au cours d’une période de référence. Par exemple, si l’on a moins de 36 ans, il faudra avoir travaillé 312 jours au cours des 21 derniers mois pour avoir droit aux allocations de chômage. Les jours nécessaires en fonction de l’âge sont repris dans un tableau ici.

      Il faut par ailleurs chercher de l’emploi, et donc, être inscrit comme demandeur d’emploi. Pour effectivement chercher de l’emploi, il faudra également être sur le territoire Belge.

      Lorsque le travailleur est dispensé de prester son préavis, il doit normalement s’inscrire comme demandeur d’emploi dans les deux mois suivant le début de la dispense (chez Actiris si il est domicilié à Bruxelles, au Forem pour la Wallonie et au VDAB en Flandres). L’absence d’inscription (dans les délais) est assimilée à une situation de chômage volontaire et donc passible d’une sanction de suspension des allocations pendant 4 semaines. En vertu de la loi, l’employeur doit informer le travailleur de cette obligation.

      Très concrètement pour toi cela signifie que :

      – Puisque tu es dispensé de travailler durant le préavis, tu peux partir à l’étranger si tu le désires ;

      – Si tu as presté suffisamment de jours, tu auras droit au chômage. En fonction du temps pendant lequel tu restes à l’étranger, il faudra cependant vérifier que tu rentres toujours dans la période de référence  au moment de ta demande de chômage (x jours au cours des x derniers mois)

      – Néanmoins, si tu ne t’inscris pas comme demandeur d’emploi dans les deux mois qui suivent le début de la dispense de préavis (par exemple parce que tu serais à l’étranger), l’ONEm pourrait décider de te donner une sanction de 4 semaines sans allocations de chômage.

      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.

      Répondre
  9. cedric ****
    13 janvier 2024

    Bonjour, au mois de Décembre, je n’ai touché qu’un demi mois.

    Je sais c’est à cause des vacances dont je ne pas été prévenu.

    2024 puis je prendre 2 jours par mois ou il y a un minimum à prendre

    d’avance merci

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 janvier 2024
      Bonjour Cedric****,
      Il n’y a pas de nombre de jours de vacances minimum à poser par mois. Dès lors, si tu désires poser 2 jours de vacances par mois, tu peux le faire. Notes bien que si tu n’as pas travaillé du tout en 2023, tes jours de vacances seront couverts par des allocations de chômage. Le fait de ventiler les jours de vacances sur l’année est recommandé au cas où l’on a travaillé toute l’année qui précède ou une partie de l’année.
      J’espère avoir pu éclaircir les choses pour toi ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

       

      Répondre
  10. merce
    11 janvier 2024

    Bonjour,

     

    Je viens d’avoir mon C4 j’ai 24 semaines de préavis non prestés puis-je me rendre a l’étranger 24 semaines + 4 semaines de mes congés et puis m’inscrire comme demandeur d ’emploi et ne pas perdre mes droits

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 janvier 2024

      Bonjour Merce,

      Un préavis est la période entre le moment où l’une des parties au contrat (le travailleur ou l’employeur, ici l’employeur) décide d’y mettre fin unilatéralement, et le moment où le contrat prend effectivement fin. Durant le préavis, le contrat de travail existe donc toujours. Cela signifie que tant l’employeur que le travailleur doivent remplir leurs obligations durant toute la durée de ce préavis (pour l’un rémunérer et pour l’autre travailler). Dans certains cas, l’employeur dispense le travailleur de prester son préavis. Dans ce cas, le contrat existe bien toujours et est donc toujours applicable dans son entièreté, mais le travailleur est dispensé de son obligation de travailler.

      En ce qui concerne tes congés, il n’est pas possible de les prendre après ton préavis. En effet, pour prendre des congés il faut être lié par un contrat de travail (on ne peut pas prendre congé d’un travail que l’on a pas). Une fois ton préavis terminé, tu ne peux donc pas prendre tes congés. Il n’est pas possible de valoriser tes 4 semaines de congés après ton préavis.  Par contre, à la fin du contrat (qui coïncide donc avec la fin du préavis), l’employeur verse à son ancien travailleur ce que l’on appelle le “pécule de sortie”. Ce pécule de sortie est une somme qui comprend notamment les congés payés que tu n’aurais pas eu l’occasion de prendre cette année civile là chez ton employeur. On te les paye à l’avance si tu veux.

      En ce qui concerne tes droits au chômage : pour avoir accès au chômage, tu dois avoir presté suffisamment de jours de travail au cours d’une période de référence. Par exemple, si l’on a moins de 36 ans, il faudra avoir travaillé 312 jours au cours des 21 derniers mois pour avoir droit aux allocations de chômage. Les jours nécessaires en fonction de l’âge sont repris dans un tableau ici.

      Il faut par ailleurs chercher de l’emploi, et donc, être inscrit comme demandeur d’emploi. Pour effectivement chercher de l’emploi, il faudra également être sur le territoire Belge.

      Lorsque le travailleur est dispensé de prester son préavis, il doit normalement s’inscrire comme demandeur d’emploi dans les deux mois suivant le début de la dispense (chez Actiris si il est domicilié à Bruxelles, au Forem pour la Wallonie et au VDAB en Flandres). L’absence d’inscription (dans les délais) est assimilée à une situation de chômage volontaire et donc passible d’une sanction de suspension des allocations pendant 4 semaines. En vertu de la loi, l’employeur doit informer le travailleur de cette obligation.

      Très concrètement pour toi cela signifie que :

      – Puisque tu es dispensée de travailler durant le préavis, tu peux partir à l’étranger si tu le désires ;

      – Si tu as presté suffisamment de jours, tu auras droit au chômage. En fonction du temps pendant lequel tu restes à l’étranger, il faudra cependant vérifier que tu rentres toujours dans la période de référence  au moment de ta demande de chômage (x jours au cours des x derniers mois)

      – Néanmoins, si tu ne t’inscris pas comme demandeuse d’emploi dans les deux mois qui suivent le début de la dispense de préavis (par exemple parce que tu serais à l’étranger), l’ONEm pourrait décider de te donner une sanction de 4 semaines sans allocations de chômage.

      J”espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  11. thierry
    3 janvier 2024

    Bonjour,

    Jai travailler 1 ans en juillet 2022 jusque juillet 2023. j’ai pris tout mes congés cette période la  comment cela se fait-il que j’ai été payer que deux jours par le chômage?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      10 janvier 2024

      Bonjour Thierry,

      Ta question n’est pas très précise. Avais-tu déjà travaillé l’année 2022, avant le début de ton dernier contrat? Les jours de congés que tu dis avoir pris pendant ta période de travail étaient-ils des congés légaux? Les as-tu bien pris en 2023 (entre 1er janvier et ton dernier jour de contrat)?

      Ta période de travail de 2022 (de ton premier jour de juillet au 31 décembre) t’a ouvert le droit à plus ou moins 2 semaines de congés légaux en 2023. Si tu as utilisé tous ces jours pendant ton contrat en 2023, alors l’Onem n’a aucune raison de déduire le montant correspondant de tes allocations de décembre 2023. Par contre, s’il te restait des jours de congés légaux que tu n’aurais pas pris avant la fin de ton contrat, tu aurais dû indiquer des “V” dans les cases correspondant à ces jours sur tes cartes de pointage. L’Onem ne paie pas d’allocations pour les jours pour lesquels l’employeur a déjà versé sous forme de pécule de sortie à la fin de ton contrat.

      Nous t’invitons à vérifier dans les documents sociaux que ton ancien employeur a dû te remettre à la fin de ton contrat, à quoi correspond exactement lequel de sortie que tu as reçu. Tu peux e-également poser la question à ton syndicat, au cas où tu serais syndiqué. Si nos explications ne t’on pas paru claires, tu peux nous appeler au 02.514.41.11  et demander à parler à Anta.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  12. Sami
    2 janvier 2024

    Bonjour si par exemple on part 2 jour dans un parc d attaction en france faut t il mettre obligatoirement un V sur la carte de chômage vu que ce n es que un parc d attraction?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 janvier 2024
      Bonjour Sami,
      Si tu parts 2 jours dans un parc d’attraction en France et que tu n’es pas disponible sur le marché de l’emploi pendant ces 2 journées, tu devrais théoriquement indiquer des V sur ta carte C3. Ceci-dit, dans la pratique, il semblerait étonnant qu’Actiris te convoque dans la journée et, dès lors, il semble peu probable qu’au cas où tu t’absentes une journée ou deux cela soit remarqué.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

       

      Répondre
  13. ADE28
    22 décembre 2023

    Bonjour,

    Mon contrat de travail a pris fin le 07/08/23. Pas de préavis prester. Reçue des indemnitées couvrant 8 semaines de préavis jusqu’au 02/10/23 inclus. Inscrite au chômage depuis le 03/10/23 la datte à partir de laquelle, je demande des indemnitées (donc plus couverte par un revenu). L’ONEM à accepté ma demande à partir du 03/10/23. À ce jours, la CAPAC me demande pour pouvoir bénéficier d’indemnitées pour le mois d’Octobre et Novembre, je dois remplir en détail via un document mes occupations et inocupations du 01/01/22 au 31/12/22 pour calculer le pécule de vacance pour l’année 2023 si j’ai droit ou pas à des indemnitées (Octobre/Novembre). À savoir en datte du 06/06/21 au 31/03/22 j’occupais un autre emplois. À partir du 01/04/22 au 03/07/22 inocupations sans aucune sources de revenus. Le 04/07/22 nouvelle occupation donc mon contrat à pris fin le 07/08/23. Vais-je percevoir des indemnitées du mois de Octobre et Novembre ? car, je ni comprends plus grand chose et je ne reçois pas plus d’informations à ce sujets donc, je suis perdue ….. Pour précision, je n’ai jamais pris aucun jours de congés pour à ces deux emplois.

    Je vous remercie par avance pour l’intérêt que vous porterez à mon message.

    Cordialement,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 janvier 2024
      Bonjour ADE28,
      En 2022, tu as travaillé 3 mois chez un employeur puis 7 mois chez un autre. Tu ouvres alors un droit à 17 jours de congé pour l’année 2023 si tu travaillais à temps plein 5 jours par semaine. Clique ici pour bien comprendre le service des congés payés en Belgique.
      Si à la fin d’un contrat de travail, tu n’as pas pris tes jours de congé auquel tu as droit, tu reçois un pécule de sortie.
      Il s’agit du simple et du double pécule de vacances que tu n’as pas encore reçus parce que tu n’as pas encore pris tous tes jours de congés payés. Donc tu as déjà reçu l’argent de tes 17 jours de congés payés.
      Tu as droit chaque année à 4 semaines de congé. Tu dois prendre ces semaines de congé en 2023. Si tu ne les as pas pris pendant que tu travaillais en 2023, tu dois les prendre durant ta période de chômage. Tu recevras des allocations de chômage pendant ces jours de congés, sauf s’ils sont couverts par un pécule de vacances ou par un pécule de sortie que t’as payé tes derniers employeurs comme expliqué ici. Dans ton cas 17 jours de congé sont déjà couvertes par les pécules de sortie reçus et donc tu ne recevras pas d’argent durant 17 jours.
      C’est pour cette raison que la CAPAC souhaite savoir tes périodes d’occupations et inoccupations en 2022.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  14. Genette
    20 décembre 2023

    Bonjour, si on travaille en temps partiel et que l’un des jours de travail devrait être le 25 décembre et l’autre le 1er janvier (jours où ce lieu de travail est fermé asbl culturelle,) que doit-on mettre sur la carte de pointage ? D’autre part, 3 autres jours la semaine du 25 décembre où on doit travailler sont déclarés des jours de congé offerts par l’employeur car besoin de moins de travailleurs ces jours-là), comment remplit-,on la carte de pointage ? Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 janvier 2024

      Bonjour Genette,
      Concernant les journées du 25 décembre et du 1er janvier, est ce que ces deux journées étaient des jours de congés payés par ton employeur ? Si tu as été payé pour ces deux journées, il faudra que tu noircisses les cases de ces jours là sur ta carte C3. Si ces journées n’étaient pas payées par ton employeur, tu n’auras pas à noircir les cases sur ta carte C3. De même concernant les jours de congés offerts par ton employeur, si tu as été rémunéré par l’employeur pour ces 3 jours de congés offerts, tu devras noircir également les cases de ta carte C3.
      J’espère avoir pu éclaircir les choses pour toi ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  15. lee
    14 décembre 2023

    Bonjour,

    j’ai une petite question je n’ai pas encore droit au chômage mes Jai 13 jours de VA à épuiser comment dois je faire pour que ceux si soit déclarer car je fais des petits boulots en intérim et par moment j’ai des interruption du coup je voudrais placer mes VA mes je ne sais pas ou je dois les déclarer.

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 décembre 2023
      Bonjour lee,
      Tu dois indiquer la lettre “V” sur ta carte de contrôle pour chaque jour de vacances que tu prends. À part cela, tu n’as aucune formalité particulière à effectuer. Ni avant, ni pendant, ni après tes vacances.
      Si tu n’as pas droit au chômage et que tu n’as pas de carte de contrôle, tu ne dois rien faire.
      Note que tes 13 jours de vacances annuelles t’ont déjà été payés par ton ancien employeur à la fin de ton contrat via le pécule de vacances.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  16. Lia3630
    12 décembre 2023

    Bonjour

    je suis actuellement en recours contre la décision du médecin conseil de la mutuelle.
    J’ai donc demandé au syndicat des allocations provisoire afin de ne pas me retrouver sans rien mais l’onem a refusé les allocations provisoire ( car selon le syndicat je n’ai pas assez de jour de travail sur la période de référence prise en compte )

    j’ai donc eu droit au allocation d’insertion sur base de prolongation ( donc 6 mois seulement)

    Et toujours selon le syndicat après ces 6 mois passés je n’aurais plus rien pendant le reste du recours.

    seulement voilà après avoir demandé conseil à l’onem sur le comment faire étant donné que je ne peut pas reprendre le travail suite à ma pathologie, ils me disent que oui j’ai bien droit après les 6 mois d’insertion aux allocations provisoires et ce toute la durée du recours.
    j’ai donc plusieurs versions concernant ces allocations provisoires

    pourriez-vous M’informer ?

    d’avance merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      14 décembre 2023

      Bonjour Lia3630,

      Ta question dépasse nos compétences, et pour pouvoir te répondre il faudrait connaitre la situation en détails et faire des recherches. Le mieux ce serait que tu contactes un service juridique spécialisé, car différentes solutions sont peut être possibles.

      Je t’invite par exemple à contacter l’Atelier des droits sociaux, un service juridique gratuit et spécialisé notamment dans le droit au chômage. Cette association répond aux questions par téléphone les mardi et mercredi matin (02/512.02.90) et il est possible de prendre rendez-vous sur place.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  17. Fredy
    5 décembre 2023

    Bonjour j ai droit à 2 jours de VA pour un intérim en 2022 je suis au chômage du 1 janvier au 30 septembre 2023 je travail depuis le 1 octobre en article 60 et je n’ai pas pris les 2 VA . Suis je obligé de les prendre si pas devrai je les rembourser merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 décembre 2023

      Bonjour,

      En principe tu es obligé de prendre les congés auxquels tu as droit avant la fin de l’année. Comme tu as déjà été payé pour ces jours de congé, ton nouvel employeur ne te les payeras plus.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  18. Beal
    30 novembre 2023

    Conc période vacances sur carte de pointage.

    Bonjour, le 25 décembre se trouve en plein ma période de vacances, dois je mettre V à cette date ? D’avance merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 décembre 2023
      Bonjour Beal,
      Les jours fériés sont indemnisés comme des jours de travail par l’Onem sauf s’ils tombent le dimanche. Cela veut dire que tu devras noter V sur ta fiche le 25 décembre.
      En espérant avoir pu t’aider, n’hésites pas si tu as d’autres questions !
      Répondre
  19. Crocodile2034
    30 novembre 2023

    Bonjour

    actuellement au chômage, je voulais savoir si c était possible de partir à l étranger et « geler, interrompre «  mes allocations de chômage pour une durée de 6 mois? Quelles démarches dois je faire sans être sanctionné et est ce que j aurais à nouveau droit a mes allocations en rentrant? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 décembre 2023
      Bonjour Crocodile2034,
      Tu peux en effet interrompre tes droits de chômages et les récupérer 6 mois plus tard (la limite est de 3 ans). Il te suffit de ne plus demander tes allocations. Sur la partie 2 de notre article, tu peux trouver tous les détails sur cette situation. Qui plus est, il existe certains cas qui te permettent de continuer a demander tes allocations même à l’étranger, tu les trouveras sur notre article.
      En espérant avoir pu t’aider, n’hésites pas si tu as d’autres questions !
      Répondre
  20. quentin
    22 novembre 2023

    Bonjour,

    Je suis depuis le 02/10 en CDI.

    J’ai été en chômage complet et indemnisé en 2022.

    Je désire prendre ces congés, puis je les prendre chez mon nouvelle employeur?

    Merci.

    Bien à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 novembre 2023

      Bonjour Quentin,

      Pour bénéficier des congés légaux, il faut avoir travaillé l’année précédente. Si tu n’as pas travaillé en 2022, à moins qu’il y ait des congés extra-légaux qui soient prévus dans l’entreprise, tu ne pourras malheureusement pas prétendre aux congés en 2023. A défaut, si le souhaites, tu pourrais demander des congés sans solde à ton employeur. Attention, le congé sans solde n’est pas un droit, l’employeur peut le refuser.

      Mais en 2024, tu pourras tu pourras faire appel aux vacances européennes. Pour en bénéficier, il faut avoir travaillé minimum 3 mois dans la même année civile. Tu trouveras plus d’informations sur ces vacances pour une autre fiche.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
      1. quentin
        24 novembre 2023

        Bonjour,

        Désolé, je me suis mal exprimé,

        J’ai 24 jours de congés via le chômage 2022, puis je les prendre pendant mon CDI?

        Merci de votre retour.

        Répondre
        1. quentin
          24 novembre 2023

          Je reformule,

          Etant maintenant en statut d’employé, puis je prendre les congés chômages indemnisés?

          Merci.

          Bien à vous.

          Répondre
          1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
            24 novembre 2023

            Bonjour Quentin,

            Il faut distinguer les vacances-chômage que tu ne peux prendre que lorsque tu es chômeur indemnisé et les vacances légales (ou congés légaux, ou encore congés payés) que tu ne peux prendre que lorsque tu es sous contrat de travail, pour autant que tu aies travaillé l’année précédente. Tu trouveras plus d’explications sur le principe des congés payés en Belgique sur cette fiche-info d’Infor Jeunes Bruxelles.

            Comme nous t’avons expliqué dans notre première question, tu ne peux pas avoir des congés payés cette année chez ton employeur, puisque tu n’as travaillé en 2022. En 2024, tu auras droit à quelques jours de congés légaux sur base de ta période de travail du 02/10 au 31/12/2023. A ces jours, tu pourras si tu le souhaites, ajouter des vacances européennes.

            Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

  21. fran7
    21 novembre 2023

    Bonjour ,

     

    Mon syndicat m’indique que j’ai 24 jours de conges payes a prendre (je suis au chomage depuis janvier 2023)  . Si je les prends en décembre 2023 et que j’indique V sur les jours de conges correspondants sur ma carte de controle est ce que ces jours me seront déduits de mon paiements fin décembre ?

    Merci de m’éclairer sur ce point car le courrier de mon syndicat n’est pas très clair

    FRAN7

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 novembre 2023

      Bonjour Fran7,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu as droit à 24 jours de vacances chômage par an; y compris les jours éventuels de congés légaux utilisés ou non. Ces 24 jours sont un droit accordé d’office, que tu aies travaillé l’année précédente ou non. Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, ces jours seront indemnisés différents, selon sa situation.

      Comme ton syndicat t’informe que tu as encore 24 jours de congés payés non pris, il semblerait que tu aies travaillé à temps plein toute l’année passée. Si c’est le cas, tu aurais dû indiquer “24 V” sur ta carte de pointage, tout au long de cette année. Si tu n’en as pris aucun depuis le début de ton chômage, l’Onem les déduira malheureusement de tes allocations de décembre, puisqu’il n’est pas possible de percevoir 2 sources de revenus pour la même période. En effet, ces  jours t’auront déjà été payé sous forme de pécule de sortie par ton ancien employeur à la fin de contrat. Si tu as besoin de plus d’éclaircissements, tu peux appeler au lundi au vendredi de 10h à 17h au 02.514.41.11 et demander à parler à Anta.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  22. Morgan
    17 novembre 2023

    Bonjour,

    Suis je obligé de prendre des congés au chomage si je n’ai pas travaillé en 2022 ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      22 novembre 2023

      Bonjour Morgan,

      En tant que demandeur d’emploi, tu as droit à 24 jours de congés par an, que tu aies travaillé en 2022 ou non. Si tu n’as pas marqué les 24 “V” sur ta carte de pointage tout au long de l’année, comme tu n’as pas travaillé en 2022, l’Onem te payera quand même les indemnisations correspondant à ces jours de vacances chômage. Comme tu n’auras reçu aucun pécule de vacances sous forme de pécule de sortie d’un ancien employeur l’année passée, le fait de ne pas prendre les jours de vacances cette année n’aura aucun impact sur tes allocations.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre

  23. Frédérique
    17 novembre 2023

    Bonjour,
    j’ai une question par rapport aux congés.
    J’ai travaillé en 2023 en tant qu’enseignante, j’ai eu droit à 11 jours de congés que j’ai pris obligatoirement au début des vacances d’été.
    Le reste de l’année j’ai été au chômage.
    Les 24 jours auxquels j’ai droit chaque année, sont ils basés sur mon travail de cette année 2023 ou sur mes prestations de 2022?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      22 novembre 2023

      Bonjour Frédérique,

      En tant que demandeuse d’emploi indemnisée, tu as droit à 24 jours de vacances-chômage chaque année; même s’il s’agit de ta première année de chômage. Ces jours ne sont pas calculés sur base des prestations de l’année passée, c’est un droit d’office, que le chômeur ait travaillé l’année passée ou pas. Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, dans ces 24 jours par an, sont compris les éventuels jours de congés légaux (déjà pris + restants).

      Dans ta situation, si tu as utilisé tous les jours de congés légaux avant la fin de ton contrat, à partir de ton premier jour d’indemnisation, il t’est resté 13 jours de vacances-chômage; (soit 24 jours d’office – les 11 jours légaux que tu as déjà pris). Pour ces 13 jours, tu percevras des indemnisations de l’Onem et ce, même si tu n’as pris aucun jour de vacances depuis le début de ton chômage; puisqu’ils ne t’auront pas été payés pat ton employeur sous forme de pécule de sortie.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  24. Maxime
    1 novembre 2023

    Bonsoir,
    J’ai travaillé pour une société française jusqu’en novembre 2023.
    J’ai ensuite été au chômage jusque début juin 2024. Depuis lors, je travaille à temps-plein pour une société belge.
    La Capac m’annonce qu’il me reste 21 jours de congé légaux (régime 6 jours/semaine) à prendre d’ici la fin de l’année.Je ne comprends pas pourquoi j’ai encore autant de jours de congé à prendre, sachant que j’ai pris 10 jours de congé cet été (en accord avec l’employeur) + 1 jour le 27 novembre.
    Pourriez-vous m’éclairer svp ?
    D’avance, merci pour votre aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      8 novembre 2023

      Bonjour Maxime,

      Nous avons déjà répondu à ta question. Tu pourras retrouver notre réponse sur dans le commentaire ci-dessous.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  25. Maxime
    1 novembre 2023

    Bonsoir,

    J’ai travaillé pour une société française jusqu’en novembre 2023.

    J’ai ensuite été au chômage jusque début juin 2024. Depuis lors, je travaille à temps-plein pour une société belge.

    La Capac m’annonce qu’il me reste 21 jours de congé légaux (régime 6 jours/semaine) à prendre d’ici la fin de l’année.
    Je ne comprends pas pourquoi j’ai encore autant de jours de congé à prendre.

    Pourriez-vous m’éclairer svp ?

    D’avance, merci pour votre aide.

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      8 novembre 2023

      Bonjour Maxime,

      Nous ne somme spas sûrs de bien comprendre ta question, car il semblerait qu’une erreur se soit glissée au niveau des années de travail et de chômage. Peux-tu reformuler ta question en nous indiquant les bonnes dates afin que nous puissions te répondre avec plus précision? Aussi, tes rémunérations pendant ta période de travail dans cette société française faisaient-elles l’objet de retenue de cotisations sociales belges?

      Dans tous les cas, en tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu auras droit à 24 jours de vacances par an, qu’il s’agit de ta première année de chômage ou pas. Mais, comme expliqué sur la fiche ci-dessus, ces jours seront indemnisés différemment en fonction de ta situation. N’hésite donc pas à nous donner plus de détails sur ta situation.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  26. Virginie
    26 octobre 2023

    Bonjour vous avez pas compris la question au chômage quand ont travail 4 ou 5 jours semaine le chômage ne paye pas le samedi,quand ont travail vendredi et lundi qui suit ont paie pas le samedis et si ont travaille vendredi dimanche ont paye pas le samedis.Donc ma question est peu t-on prend 1 seul jour de congé que le samedi puis qu’ont est pas payé par le chômage comme ça ça éviterai de perdre des allocations de chômage si il sont retiré fin décembre ou que je les mets les jours ou je ne travaille pas.

    Est t il possible de mettre les jours de congé quand ont ne reçoit pas d’allocations chômage le samedi

    Merci

    Bonne journée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      14 novembre 2023

      Bonjour Virginie,

      Effectivement, j’avais mal compris ta question. Par contre, en la relisant, il ne te sera malheureusement pas possible de prendre congé les samedis où tu ne perçois pas d’allocations de chômage. Pour que le samedi soit également considéré comme un jour de vacances, il faut que ce jour soit précédé de 5 jours de vacances consécutifs (et non de jours de travail).

      Bien à toi,

      Répondre
  27. Virginie
    25 octobre 2023

    Bonjour il me reste des jours de vacance apprendre

    Je travaille de temps en temps en intérimaire si je travaille une semaine du lundi au vendredi puis je mettre le jour de vacances le samedis sachant que le chômage me payera pas car quand ont travaille 5 jours sur la semaine ont est pas payé le samedi. Merci bonne journée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      25 octobre 2023
      Bonjour Virginie,
      En tant que chômeuse indemnisée, tu dois effectivemet comptabiliser les samedis lorsque tu poses des jours de vacances; cela veut dire que tu vas devoir inscrire la lettre “V” dans la case correspondante de ta carte contrôle. A noter que le samedi qui suit 5 jours de vacances consécutifs est également un jour de vacances, sauf si le vendredi est le 24ème jour de vacances.
      Par ailleurs, les jours fériés sont aussi comptabilisés (sauf s’ils tombent un dimanche).
      Tu trouveras toutes les informations à ce sujet sur la fiche T89 de l’ONEM.
      Bien à toi,
      Répondre
  28. Missy
    25 octobre 2023

    Bonjour petit question j ai 24jours de congé à prend avant la fin  d année mes j ai un entretien d emploi demain pour un temps plein en cdd donc novembre,  décembre,  janvier que va t il ce passer pour mes congé non pris ? Seront-ils taxes au contribution ? Si oui vous savez combien ? Merci de m aider 🙂

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 novembre 2023
      Bonjour Missy,
      Ton dernier employeur t’as normalement payé un pécule de sortie lors de la fin de ton contrat. Il s’agit du simple et du double pécule de vacances que vous n’avez pas encore reçus parce que vous n’avez pas encore pris tous vos jours de congés payés. Tu as donc déjà été payé pour les 24 jours de congé auxquels tu as droit. Il doit également te donner une attestation de vacances qui mentionne le nombre de jours de congé que tu as déjà pris et ceux que tu peux encore prendre.
      Si tu as un nouvel employeur, tu dois lui remettre cette attestation de vacance pour qu’il sache à combien de jours de congé tu as encore droit. Tu dois prendre ces jours de congé. C’est une obligation légale en tant qu’employé et ton employeur devra s’assurer que tu as pris ces jours de congé. Ton nouvel employeur ne te payera pas ces jours de congé puisque tu as déjà été payé pour ces jours de congé par ton ancien employeur.
      Si tu es au chômage, tu dois également prendre ces vacances. Si tu ne les prends pas, ceux-ci sont automatiquement déduits de tes allocations du mois de décembre. Pendant ces vacances, tu es dispensé de l’obligation d’être disponible pour le marché de l’emploi et de résider en Belgique.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.

       

      Répondre
      1. quentin
        20 novembre 2023

        Bonjour, Si on est au chômage, qui doit nous envoyé notre attestation du solde de nos vacances ?

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          23 novembre 2023

          Bonjour Quentin,

          Seul l’employeur (lorsqu’on est salarié) ou l’ONVA (lorsqu’on est ouvrier) peut donner l’attestation de vacances. Donc, lorsque tu es au chômage, tu ne reçois pas cette attestation. La dernière (ainsi que tous les documents sociaux) t’aura été remis par ton dernier employeur ou l’ONVA à la fin de ton dernier contrat de travail.

          Tant que tu es au chômage, tu n’en recevras pas. Les 24 jours de vacances chômage te sont accordé d’office; l’Onem ou ton organisme de paiement de paiement ne t’envoie pas d’attestation de vacances aux chômeurs indemnisés.

          Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          Répondre
  29. Coraline0503
    17 octobre 2023

    Les jours de congés payés ne sont pas cumulable ? (Je suis en cdi)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 octobre 2023

      Bonjour Coraline0503,

      Qu’entends tu par “cumulables” ? Si tu veux savoir si tu peux accumuler tes jours de congés légaux d’année en année, la réponse est non. Tu es d’ailleurs obligée de les prendre (et ton employeur est obligé de te laisser les prendre, même si les jours sur lesquels tu décides de poser congé doivent être décidés en concertation avec ton employeur).

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  30. Mbarka Mbarka
    16 octobre 2023

    Bonsoir est ce que je peux reporter mes 16 jours VA pour l’année prochaine je suis au chômage. Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      25 octobre 2023

      Bonjour Mbarka Mbarka,

      En tant que demandeur d’emploi indemnisé, tu as droit à 24 jours de vacances chômage par an, que tu aies travaillé l’année dernière ou pas. Si c’est ta première année de chômage et qu’à la rupture de ton contrat il te restait encore des jours de congés payés (vacances annuelles), tu ne pourras malheureusement pas reporter ces jours à l’année prochaine. Tu dois obligatoirement les utiliser avant la fin d’année.

      Si c’est le cas, les 16 jours dont tu parles t’auront déjà été payé par ton employeur sous forme de pécule de sortie, au moment de quitter ton emploi. Pour ces jours, tu ne recevras pas d’indemnisations de l’Onem et tu devras indiquer tes “V” dans les cases correspondantes sur ta carte de pointage. Tu peux les repartir sur les mois d’octobre, novembre et décembre. Si tu ne le fais pas, l’Onem déduira le montant équivalent sur tes allocations du mois de décembre. Tu trouveras plus d’informations sur les vacances chômage sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  31. jerome
    14 octobre 2023

    Bonjour,

    À ce jour (14/10/2023), il me reste 10 jours de vacances à prendre jusque fin d’année,
    le soucis est que je vais suivre une formation plein temps à partir du 06 novembre jusque fin de cette année. Dois-je placer tous mes congés pour le mois d’octobre ?

    Autre question, le fait de prendre congé repousse t’il la dégressivité de mon chômage ?

    D’avance merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour Jerome,

      Nous supposons que tu es chômeur indemnisé et que tu n’as pas encore utilisé tous tes jours de vacances-chômage. Si c’est le cas, tu devras marquer des “V” dans les cases correspondant à ces jours. Si c’est ta première année de chômage, les jours pour lesquels tu auras reçus un pécule de vacances sous forme de pécule de sortie de la part de ton employeur doivent obligatoirement être pris.

      Indépendamment du fait que tu suives une formation prochainement, les 10 jours de vacances-chômage (10 “V”) doivent être marqués pour tes cartes de pointage, d’ici la fin d’année. Cette formation n’aura aucun impact sur tes jours de vacances-chômage. Nous te conseillons de les repartir sur les 3 prochaines cartes de pointage. Si tu ne le fais pas, l’Onem déduira le montant correspondant aux jours déjà payés par ton employeur à la fin de ton contrat, de tes allocations du mois de décembre.

      Et, le fait d’avoir les vacances-chômage et/ou de les utiliser ne gèle pas la dégressivité du montant de du chômage.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  32. Alain
    3 octobre 2023

    je suis chômeur complet indemnisé depuis le 1/5/2023 après avoir été sous le régime de la mutuelle du 1/1/2023 au 30/04/2023.

    J’ai bénéficié de mes congés payés pour 2022 et l’ONEM me signale que 24 jours de congés seront d’office décomptés de mes indemnités de chômage.

    Du fait que je ne suis au chômage que depuis le 1/05 /2023,  le calcul du nombre de jour de congé ne doit-il pas s’effectuer au prorata du nombre de mois de chômage, c’est à dire 24×8/12= 16 jours à décompter avant la fin de l’année.

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Alain,

      Si vous avez travaillé toute l’année en 2022, vous devez bien prendre 4 semaines (donc 24 jours dans le régime chômage) de vacances en 2023. Ces jours ayant déjà été payés en principe, ils ne seront pas payés une seconde fois par le chômage.

      Bien à vous

      Répondre
  33. Soso
    1 octobre 2023

    Bonjour!

    Je suis actuellement au chômage, et j’ai reçu une convocation pour un contrôle, le soucis étant que je suis actuellement en vacance et cette convocation tombe pendant mes vacances (qui sont, bien entendu, sur ma carte de pointage), dois-je débourser 400€ pour changer la date de mon billet d’avion et prendre un retour en plein pendant mes vacances ou actiris peuvent-ils changer la date ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Soso,
      Si vous êtes en vacances lors de la convocation pour un contrôle, vous ne risquez pas de sanction par rapport à cette absence. Si vous avez envie que la situation soit vraiment claire, vous pourriez les contacter pour leur annoncer que vous serez en vacances et donc indisponible à la date de l’entretien.
      J’espère avoir pu clarifier les choses pour vous ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !

      Répondre
  34. Ferdi
    28 septembre 2023

    Bonjour,

    Où puis-je trouver la mise à jour du nombre de jours de congés qu’il me reste en étant au chômage?

    Merci d’avance,

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 septembre 2023

      Bonjour Ferdi
      Tu pourrais t’adresser à ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) pour savoir où tu en es dans ton décompte de jours de congés.
      J’espère avoir pu éclaircir les choses pour toi!

      Répondre
  35. kinley
    29 août 2023

    Bonjour,
    Je suis au chômage complet depuis le 2 Avril 2023.  En 2022 j’ai travaillé comme agent temporaire au sein des institutions de l’UE  (pas d’ employer Belge, donc pas de pécule de vacances quand contrat terminé, etc ..).  Ai-je le droit de 24 jours de « vacances chômage » par an, si oui combien de jours pour cette annéé ? Je peux / je dois donc cocher de V sur ma carte de contrôle en 2023 ?
    Merci.
    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 septembre 2023

      Bonjour Kinley,

      Si tu n’as pas reçu de pécule à la fin de ton contrat et que tu n’as pas de jours de congés légaux pour 2023, alors tu as en principe droit aux jours de “vacances chômage”. Cependant, tu n’auras peut-être pas droit à 24 jours puisqu’il s’agit du nombre de jours de vacances pour une année complète au chômage. Nous te conseillons vérifier auprès de ton syndicat à combien de jours tu as droit.

      Concernant la carte chômage : si tu prends des jours de vacances, tu dois indiquer un V. Tu ne seras pas obligé d’utiliser ces jours de vacances, si tu ne les prends pas ils seront simplement perdus (cela n’aura pas d’impact sur les allocations que tu reçois).

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  36. Simona
    29 août 2023

    Bonjour.  Depuis 2021 je suis ou chômage  , les 24 jours  de vacance pour cette année 2023 , je doit les prendre sur ma carte électronique?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      30 août 2023
      Bonjour Simona,
      Si vous n’avez pas travaillé du tout l’année passée, vous pouvez ou non prendre les 24 jours de vacances et l’indiquer sur votre carte de contrôle électronique.
      Si vous ne les prenez pas, ils seront automatiquement décomptés au mois de décembre.
      J’espère avoir pu vous aider ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !

       

      Répondre
  37. Anonym
    28 août 2023

    Bonjour,

    Je perçois des allocations d’insertion. Je n’ai pas travailler auparavant après mes études. Mais je voudrai prendre des congés. Pour les dates je ne sais pas encore précisément. Cependant disons que je m’inscris dans une formation de lg. C’est pas un contrat de formation que l’on signe tout d’abord, on nous fait un contrat de réservations. Mais on ne sait jamais les dates de formation à l’avance car il y a toute l’année différents modules. On le sait quand les horaires et les groupes sont fait. Et le contrat d’entrée en formation final, on le signe le 1er jour de la formation.

    1)C’est pour ça je me dis si je m’inscris dans une formation je ne pourrai pas aller en vacances?

    2)Ou puis-je aller en vacances et prendre par exemple les autres prochaines dates de formations? Doit-je obligatoirement aller en formation si on me dit ça commence tel date et que ça coïncide aux dates de vacances?

    3) Ensuite pour la carte de chômage:  si je complète la carte et qu’on a pris tel date de vacances dans tout les cas on remet quand même la carte à la fin du mois?

    4) Et concernant les cases à cocher. Pour cocher les cases V, disons je vais du 1er au 15 du mois par exemple. Lorsque je dois cocher les cases V,je coche tous les jours du 1 au 15 donc du lundi au samedi compris? Les dimanches on ne coche jamais? Donc si c’est 2 semaines de congés les 2 dimanches ne comptera pas donc j’aurais pas 15 jours mais bien 13 jours de congés par exemple.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 septembre 2023

      Bonjour Anonym,

      1) Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, dans le cas où tu n’as pas travaillé l’année précédente, tu peux prendre tes 24 jours de vacances à n’importe quel moment de l’année en une seule ou en plusieurs fois. Pour éviter que le début de ta formation ne coïncide avec tes vacances, il serait plus évident que tu puisses d’abord planifier tes vacances avant de t’inscrire à une formation; tu peux toujours contacter directement l’établissement de la formation lg.

      2) Si tu as “posé” tes vacances alors tu peux y aller car à ce moment-là tu dispensée de l’obligation d’être disponible sur le marché de l’emploi et de résider en Belgique. Dans ce cas, si les dates coïncident, tu pourras bien partir en vacances; cependant, il faudrait juste avertir l’établissement en disant que tu seras en vacances.

      3) Oui dans tous les cas, tu dois remettre ta carte contrôle à la fin du mois.

      4) Oui c’est bien cela, tu dois aussi cocher le samedi qui est considéré comme un jour de vacances. Par contre si en prenant tes congés, le vendredi est le 24ème jour de tes vacances, à ce moment-là, le samedi qui suit n’est pas pris en compte.

      J’espère avoir répondu à tes questions !

      Bien à toi,

      Répondre
  38. Leila
    20 août 2023

    Bonjour, j’ai été au chômage toute l’année passée et je signe mon contrat mercredi. Sauf que j’ai 14jours de congés à prendre, que dois-je faire ? J’ai le droit de ne pas les prendre et de travailler ? Parce que je n’ai pas envie de rater mon contrat

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      25 août 2023

      Bonjour Leila,

      Tu as le droit de ne pas prendre les jours de congé et de commencer à travailler.

      Si tu as travaillé en 2022, et qu’il s’agit de jours de congé pour lesquels tu avais reçu un pécule de sortie en 2022 (à la fin de ton dernier contrat de travail) : tu pourras faire une demande de congé auprès de ton nouvel employeur (puisque tu auras encore droit à 14 jours cette année).
      Si tu ne prends pas du tous ces congés en 2023, cela aura peut-être un impact au niveau des impôts (puisqu’en quelque sorte tu auras été rémunérée deux fois pour ces jours-là : pécule de vacances versé par l’ancien employeur + salaire du nouvel employeur).

      Si tu as été au chômage durant toute l’année 2022 : alors le fait de ne pas prendre les 14 jours de congé pendant le chômage n’aura aucune conséquence. Dans ce cas, tu ne pourras pas demander ces 14 jours de congé chez ton nouvel employeur.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  39. RZ
    2 août 2023

    Bonjour,
    J’ai été au chômage toute l’année 2022 mais je n’ai jamais coché de V sur ma carte.
    Cela aura-t-il un impact cette année ?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 août 2023

      Bonjour RZ,
      Si tu n’as jamais coché de V sur tes cartes de contrôle C3 en 2022, cela n’aura aucun impact en 2023. Lorsque le demandeur d’emploi ne coche pas de V pendant l’année, les jours de vacances sont tous décompté automatique au mois de décembre.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  40. Carol
    25 juillet 2023

    Bonjour, je viens de terminer une formation, il y a 10 jours. Une conseillère vient de prendre contact avec moi pour fixer un rendez-vous. Je voulais prendre des congés légaux au mois d’août et peut-être septembre (à voir en fonction de mon copain et de ma famille). Le truc, c’est qu’elle m’a appelé pour que l’on définisse une date de rendez-vous ensemble alors, j’ai dit que du 10 au 30 août, je n’étais pas disponible, elle a voulu le 31, j’ai dit que, je préférai en septembre pour être sûre d’être revenue, (car je compte faire un last minute avec mon copain en fonction de ce qu’il y a ) elle m’a demandé pourquoi? en gros ce que je comptais faire alors que j’ai le droit de prendre mes jours quand je veux. Elle a fixé un rendez-vous mi septembre en me disant de lui amener ma carte de pointage avec des V pour le mois d’août que je n’ai rien à justifier puisque y a pas de rendez-vous en août. En gros, on ne sait jamais vu, je ne peux déja pas prendre mes congés au feeling en fonction de ma famille et de mon copain.. J’ai le droit de changer mes dates en fonction de ce qui nous arrange tant que le reste du temps, je postule? Je pense qu’elle va mal le prendre si je prends 10 jours en septembre aussi, est-ce que je peux déja perdre mon chômage si je vais pas à son rendez-vous sans justifier? Je pense demander à changer de conseillère.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 août 2023

      Bonjour Carol,

      Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, en tant que chômeuse tu as bien droit à 24 jours (4 semaines) de congés par an que tu peux prendre à n’importe quel moment de l’année. Tu peux également décider de les prendre en une ou plusieurs fois.

      Tu peux donc changer tes dates de vacances à condition de bien mentionner ces jours de vacances (V) sur ta carte contrôle. Par ailleurs, je t’invite à bien signaler ce changement à ta conseillère afin que cela soit noté dans ton dossier.

      Sache qu’en général après une absence, le chercheur d’emploi est reconvoqué. Dans tous les cas, comme tu pourras le voir sur le site d’Actiris, un chercheur d’emploi qui perçoit des allocations de chômage risque une sanction à partir de la deuxième évaluation négative.

      Bien à toi,

      Répondre
  41. marco
    25 juillet 2023

    bj ca plus de 2 ans que je suis au chomage je n ai jamais mis des v sur ma carte je doit les mettre du lundi au vendredi ou le samedi aussi je doit mettre le v

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 juillet 2023

      Bonjour marco,
      Il faut effectivement indiquer des V du lundi au samedi en cas de vacances d’une semaine complète au moins.
      J’espère avoir pu t’aider !

      Répondre
  42. Sisi
    14 juillet 2023

    Que faire si j’ai oublié de préciser que j’étais en vacances sur ma carte de contrôle de chômage ? Comment puis je corriger cela ?
    d’avance merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 juillet 2023

      Bonjour Sisi,

      Il n’est pas permis de rectifier sa carte de contrôle lorsqu’elle a été complétée et envoyée. Si tu souhaites la modifier, tu vas devoir contacter ton organisme de paiement.

      Bien à toi,

      Répondre
  43. Vlad
    9 juillet 2023

    Bonjour J’étais au chômage toute l’année 2022. Je viens de retrouver un travail en Juillet. ai-je droit a des jours de congé en 2023 ? Si je n’y ai pas droit, j’ai plus de 25 ans, dois-je me tourner vers des congés européens ?

    Comment cela fonctionne, dois-je moi-même faire une démarche ou je demande à mon RH de le faire ?

    Bien à vous,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 juillet 2023

      Bonjour Vlad,
      Si vous avez été demandeur d’emploi toute l’année 2022 et que vous n’avez pas travaillé du tout, vous n’avez effectivement pas droit à des jours de congés payés en 2023.
      Si vous désirez néanmoins prendre des congés cette année, si vous avez plus de 25 ans, vous pourriez effectivement vous tourner vers les congés européens. La condition pour ouvrir le droit aux congés européens est d’accomplir la période d’amorçage (3 mois de travail). Une fois cette période d’amorçage effectuée, vous ouvrez le droit à 1 semaine de congés européens.
      Ensuite, par mois de travail presté, si votre rythme de travail est de 5 jours par semaine, vous ouvrez le droit à 1,6 jours de congés supplémentaires.
      Il n’y a pas de démarches spécifiques à faire pour demander des congés européens. Ceux-ci se demandent directement à l’employeur (ou au R.H.) comme des vacances ordinaires.
      J’espère avoir pu vous aider ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !

      Répondre