Peux-tu obtenir une dispense pour te former pendant ton chômage ?

La dispense te permet de ne pas devoir répondre à toutes les obligations imposées par l’ONEM et ton service régional de l’emploi. Si tu remplis certaines conditions, tu peux bénéficier des allocations de chômage (ou d’insertion) tout en te formant. Les dispenses et les conditions à remplir diffèrent selon le type de formation que tu désires suivre et les formalités à remplir diffèrent selon ton service régional de l’emploi (Actiris, Forem, VDAB, ADG).
Depuis le 1er janvier 2016, le Forem est compétent pour attribuer les dispenses aux chômeurs de Wallonie et l’ADG est compétent pour les chômeurs de la Communauté germanophone.
Depuis le 1er mars 2016, Actiris est compétent pour attribuer les dispenses pour ceux qui habitent en Région de Bruxelles-Capitale.
Depuis le 1er janvier 2017, le VDAB accorde les dispenses des chômeurs qui vivent en Flandre.

Cette fiche détaille essentiellement les dispenses octroyées par Actiris en Région de Bruxelles-Capitale.
Depuis le 1er février 2018, les conditions d’octroi des dispenses à Bruxelles ont été assouplies. Auparavant un an de chômage était souvent nécessaire pour avoir droit à la dispense. Il suffit maintenant d’avoir été indemnisé un seul jour pour pouvoir bénéficier d’une dispense.

Dans tous les cas

Quel que soit le type de formation que tu souhaites entreprendre, la dispense ne sera accordée que si la formation se déroule en semaine et pendant la journée. Il faut également que les cours ou les activités du programme de formation atteignent au moins 4 semaines et au moins 20 heures en moyenne par semaine (ou au moins 27 crédits pour l’enseignement supérieur).
Si ta formation n’atteint pas ces minima ou qu’elle se déroule en semaine après 17 heures ou le samedi, la dispense ne sera pas accordée. Tu peux néanmoins continuer à bénéficier d’allocations si tu continues à respecter les obligations imposées aux chômeurs (voir la fiche « quelles sont tes obligations en tant que chômeur ? » ).

La demande de dispense doit être introduite avant d’entamer les études, la formation ou le stage, auprès de votre organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) qui transmettra celle-ci au service Dispenses d’Actiris.
Lorsque tu bénéficies de la dispense, tu ne dois plus être disponible sur le marché de l’emploi ni chercher activement de l’emploi et tu peux refuser un emploi proposé.
Tu dois, par contre, continuer à respecter les autres obligations : être privé de travail et de rémunération, être apte au travail, résider en Belgique et être en possession d’une carte de contrôle et rester inscrit chez Actiris comme chercheur d’emploi.

Dispense pour une formation professionnelle

Il doit s’agir :

  • soit d’une formation organisée ou subventionnée par Bruxelles formation ou par un autre organisme public de l’emploi et de la formation (FOREM, VDAB, ADG) ;
  • soit d’une formation professionnelle individuelle dans une entreprise ou dans un établissement d’enseignement, reconnue par Bruxelles formation ou le VDAB.

Tu dois être chômeur complet indemnisé pour bénéficier de cette dispense. Si tu n’es pas indemnisé, sache qu’il existe des allocations de formation destinées aux jeunes qui suivent une FPIE (Formation Professionnelle Individuelle en Entreprise).

L’obtention de cette dispense est simple et même parfois automatique. Si tu dépends d’Actiris, tu trouveras les formalités sur cette page. Si tu dépends du Forem, tu peux consulter cette page.

A la fin de la dispense, le responsable de la formation te délivre un formulaire C 91 que tu dois remettre à ton organisme de paiement.

Dispense pour une formation des classes moyennes ou en alternance

Les formations des classes moyennes sont organisées par l’EFP (ou l’Ifapme ou Syntra ou Iawm). La dispense se demande au moyen du formulaire DV8.
Les formations secondaires en alternance sont organisées par les CEFA. La dispense se demande au moyen du formulaire DV9.
Les formations supérieures en alternance sont organisées par les Hautes Ecoles et les Universités. La dispense se demande au moyen du formulaire DV10.
En Wallonie, tu peux demander une dispense pour une formation des classes moyennes ou pour une formation secondaire en alternance via le formulaire DV94.6. Tu y verras que les conditions à remplir sont un peu plus restrictives qu’à Bruxelles.

Pendant ce type de formation, tu reçois une indemnité à charge de ton patron-formateur. Où que tu vives en Belgique, cette indemnité peut être cumulée avec le bénéfice des allocations mais dans une mesure limitée. Tu trouveras les explications à ce sujet sur le site de l’ONEM.

Dispense pour des études de plein exercice

Pour des études secondaires de plein exercice, la dispense se demande au moyen du formulaire DV12.
Pour des études supérieures de plein exercice, la dispense se demande au moyen du formulaire DV13.

A Bruxelles, pour obtenir une dispense pour des études de plein exercice, tu dois remplir toutes ces conditions :

  • être chômeur complet indemnisé ;
  • être inscrit comme élève régulier (pas comme élève libre) et suivre les activités imposées par le programme ;
  • ne pas avoir un diplôme de l’enseignement secondaire (pour DV12) ou de fin d’études de l’enseignement supérieur (sauf dérogation accordée par le Service dispense d’Actiris) pour DV13;
  • pour le supérieur, suivre des études qui mène à un diplôme qui est repris dans la liste des métiers en pénurie. Lorsque le diplôme mène à un métier non repris dans cette liste, l’octroi de la dispense est laissé à l’appréciation du Service Dispenses d’Actiris ; celui-ci tient compte, notamment, des compétences acquises, du bilan professionnel, du projet professionnel, le cas échéant du plan d’accompagnement, des besoins du marché du travail.

Pour obtenir cette dispense en Wallonie, tu dois te présenter à ton organisme de paiement et laisser compléter un formulaire D93 par l’établissement d’enseignement. Tu trouveras les informations sur le site du Forem.

Dans toutes les régions du pays, cette dispense est accordée pour la durée d’une année scolaire, y compris les périodes de vacances. Elle peut être prolongée si l’année est réussie.

Dispense pour une autre formation, stage ou études

Les formations ou études visées par cette dispense sont toutes celles qui ont une autre forme que celles décrites plus haut. Cela concerne notamment l’enseignement de promotion sociale.
Cela concerne également les conventions d’immersion professionnelle.

La dispense se demande au moyen du formulaire DV5.

Depuis le 1er février 2018, il n’est plus nécessaire de suivre des études pour un métier en pénurie OU d’avoir bénéficié des allocations de chômage pendant un an pour obtenir cette dispense à Bruxelles.
Pour la Wallonie, tu trouveras les informations pour une dispense en promotion sociale sur le site du Forem.

Pour une formation ou un stage à l’étranger (ou des études dans le cadre du Programme Erasmus+), il existe une nouveau formulaire spécifique: le DV14.
Dans ce cas, tu dois résider à l’étranger pendant la durée des études, de la formation ou du stage. La dispense est accordée pour une période de 3 mois maximum par année civile. Elle peut être prolongée jusqu’à un an pour raison exceptionnelle.

Si tu cherches des informations sur les différentes formes d’enseignement qui existe, tu peux consulter la section étudier et se former de notre site.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

99 questions déjà posées

  1. myri

    bonjour,

    je suis jeune travailleuse de 19 ans et j’aimerais reprendre des études d’auxiliaires de l’enfance sur 2 ans et en journée.

    je voulais savoir au niveau des revenues du chômage va t’il baisse durant ma formation? et puis-je avoir une dispense ? j’ai travaillé une année complète merci bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Myri,

      Comme tu as suffisamment travaillé, tu ouvriras le droit aux allocations de chômage. Mais attention, c’est toi qui tu es à l’origine de la rupture de ton contrat (démission ou rupture de commun accord), tu risqueras une sanction de l’Onem allant d’un simple avertissement à une exclusion du droit de chômage de 4 à 52 semaines, avant de prétendre aux allocations de chômage. Pour éviter ce risque, tu devras travailler minimum 13 semaines chez un nouvel employeur. Tu trouveras plus d’informations sur les sanctions de l’Onem sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-sanctions-de-lonem/

      Et, en tant que chômeuse indemnisée, si tu souhaites reprendre les études, tu devras introduire une demande de dispense via ton service régional de l’emploi. Malheureusement, nous ne pourrons prédire une décision de l’Onem mais, sache que la dispense ne sera accordée que si la formation se déroule en semaine et pendant la journée. Tu trouveras plus d’informations sur les dispenses de l’Onem sur la fiche ci-dessus.

      Quant à une éventuelle diminution du montant des allocations de chômage pendant la dispense, tout va dépendre si elle se trouve sur la liste des métiers en pénurie ou pas. Pour les dispenses accordées pour les études ou formations menant à des métiers faisant partie de la liste des métiers en pénurie, le montant des allocations est gelé jusqu’à la fin de ta formation. Si elle ne se trouve pas sur la liste des métiers en pénurie, la dégressivité de tes allocations continuera à courir pendant ta formation. N’hésite pas à consulter la liste des métiers sur le site du service emploi de ta région.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  2. Melou

    Bonjour,

    Je suis actuellement salariée et souhaite m’inscrire à des cours de plein exercice tant que les mesures coronas permettent un travail à distance.

    Pouvez-vous me dire si je perds mon emploi et donc tombe sur le chômage si je garderai quand même mes allocations ?

    Je suis tombée là dessus sur le site de l’Onem… Ce qui m’inquiète :

     »
    Quelles sont  les conséquences si vous suivez des études, une formation ou un stage sans avoir obtenu une dispense pour ce faire ?

    Si vous suivez les études mentionnées ci-après sans avoir obtenu une dispense pour ce faire, vous perdez le droit aux allocations de chômage :

    les études de plein exercice ;

    S’agit-il d’études qu’on aurait repris après être tombé sur le chômage ou peu importe qu’on y était déjà inscrit ou non ?

    Je vous remercie pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Melou,
      Quand tu dis « tant que les mesures coronas permettent un travail à distance. », veux-tu dire que tu souhaiterai reprendre des études de plein exercice tout en continuant à télé travailler ?
      Concernant une éventuelle perte d’emploi et le droit aux allocations de chômage, si tu perdais ton emploi sans que tu y sois pour quelque chose (démission ou faute de ta part), si tu as suffisamment travaillé pour ouvrir un droit aux allocations de chômage (https://bruxelles-j.be/?p=4562), tu aurais droit à des allocations.
      Si tu entames une formation de plein exercice, que le télé travail n’était plus possible et que tu quittais ton poste pour continue ta formation, l’ONEm estimerait que tu quittes ton poste sans motif « légitime » et tu serais malheureusement sanctionné.
      Tu trouveras les informations relatives aux sanctions de l’ONEm et aux situations pouvant mener à une sanction via la fiche suivante : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-sanctions-de-lonem/
      Si tu perdais ton emploi en ayant droit aux allocations de chômage et en ayant repris des études de plein exercice, le fait de suivre ces études à temps plein n’est malheureusement pas compatible avec le fait de bénéficier d’allocations car tu ne serais pas disponible sur le marché de l’emploi.
      Si tel était le cas, tu pourrais contacter le service dispense d’Actiris ou du Forem afin d’évoquer la situation et demander si une dispense pourrait t’être accordée dans cette situation.
      Ce que tu as lu sur le site de l’ONEm évoque le cas de quelqu’un qui bénéficie d’allocations de chômage et aurait entamé une formation de plein exercice sans en avoir averti l’ONEm. L’ONEm pourrait dans ce cas réclamer un remboursement des allocations perçues pendant que tu suivais ta formation s’il estime que tu as perçu ces allocations sans respecter tes obligations (être disponible sur le marché de l’emploi) : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  3. Sha17

    Bonjour,

    Je suis actuellement travailleuse temps plein. J’aimerai reprendre une formation de jour de 9h à 17h30 sur 6 mois avec 6 semaines de stages par la suite. J’aurais aimé savoir combien plus ou moins si la dispense est accordée je pourrais bénéficier? J’ai 24 ans et je suis isolée. Je ne voudrais pas me lancer sans avoir une sécurité pour mon appartement. Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cha17,

      Malheureusement, n’ayant pas plus de détails, nous ne serons en mesure de répondre à ta question avec précision. Dans tous les cas, sache que ce n’est pas la dispense qui va faire diminuer tes allocations de chômage, mais plutôt la durée de ton chômage. Mais, en fonction de la formation que tu souhaites faire, si tu obtiens la dispense, la dégressivité pourrait être gelée ou pas.

      Pour les dispenses accordées pour les études ou formations menant à des métiers faisant partie de la liste des métiers en pénurie, le montant de tes allocations va être gelé jusqu’à la fin de ta formation. Tu toucheras donc le même montant du début à la fin de ta formation.

      Par contre, s’il ne s’agit pas d’un métier en pénurie, la dégressivité continuera à s’appliquer normalement. Le fait que tu aies obtenu la dispense n’arrêtera pas la dégressivité.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  4. James

    Bonjour,

    je suis actuellement demandeur d’emploi (en Wallonie) et je bénéficie à ce titre des allocations d’insertion. J’ai décidé de m’inscrire cette rentrée à un bachelier en cours du soir en promotion sociale. Ma question est la suivante : puis-je être demandeur d’emploi (et donc rechercher de l’emploi en journée) et suivre des cours du soir en promotion sociale sans que cela impacte mon droit aux allocations ?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour James,
      Si ta formation se déroule en soirée en horaires décalés et que tu restes disponible en journée pour chercher de l’emploi et répondre aux éventuelles convocation du FOREM, cela n’impactera pas ton droit aux allocations d’insertion.
      Tu pourrais signaler  au FOREM le fait que tu suivras ce bachelier en cours du soir si tu veux être sûr de suivre cette formation en toute transparence.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  5. Justine

    Bonsoir,

    J’ai bénéficié d’une dispense pour reprise d’études en promotion sociale ces deux dernières années pour un bachelier (dans le supérieur donc). Pour cette année, je dispose de 53 crédits ce qui est censé être suffisant car il est mentionné qu’il faut avoir 27 crédits dans le supérieur pour bénéficier de la dispense, mais je n’ai pas assez d’heures de cours (16 en tout je pense). Ma dispense sera-t-elle d’office refusée si je n’ajoute pas des heures supplémentaires à mon programme ou les crédits suffisent?

    Merci d’avance,

    Justine

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Justine,

      Quel que soit le type de formation que tu souhaites entreprendre, la dispense ne sera accordée que si la formation se déroule en semaine et pendant la journée. Il faut également que les cours ou les activités du programme de formation atteignent au moins 4 semaines et au moins 20 heures en moyenne par semaine OU au moins 27 crédits pour l’enseignement supérieur (ce qui semble ton cas)

      De plus, à Bruxelles, pour obtenir une dispense pour des études de plein exercice, tu dois remplir toutes ces conditions :

      être chômeur complet indemnisé ;

      être inscrit comme élève régulier (pas comme élève libre) et suivre les activités imposées par le programme ;

      ne pas avoir un diplôme l’enseignement supérieur (sauf dérogation accordée par le Service dispense d’Actiris) pour DV13;

      Pour le supérieur, suivre des études qui mènent à un diplôme qui est repris dans la liste des métiers en pénurie. Lorsque le diplôme mène à un métier non repris dans cette liste, l’octroi de la dispense est laissé à l’appréciation du Service Dispenses d’Actiris ; celui-ci tient compte, notamment, des compétences acquises, du bilan professionnel, du projet professionnel, le cas échéant du plan d’accompagnement, des besoins du marché du travail.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  6. Sandra

    Bonjour,

    Je suis chômeuse complète indemnisée, domiciliée en Flandre. J’ai obtenu du VDAB la dispense pour suivre des études supérieures de plein exercice.

    Ces études sont dispensées par une haute école francophone à Bruxelles, mais ne font pas partie de la liste des métiers en pénurie.

    Ma question est la suivante: est-ce que je bénéficierai du gel de la dégressivité de mes allocations de chômage pendant ma période de dispense ?

    Merci de m’éclairer.

    Sandra

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sandra,

      Sache que pour les dispenses accordées pour les études menant à des métiers ne faisant pas partie de la liste des métiers en pénurie, la dégressivité continue normalement. Donc, tu ne pourras malheureusement pas bénéficier du gel de la dégressivité du montant de tes allocations de chômage pendant tes études.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  7. Mati1040

    Bonjour !

    Je ne suis pas jeune, mais votre site est bien mieux fait que beaucoup d’autres, alors j’y vais.

    Je suis au chomage complet depuis juin et je prépare une demande de dispense en vue d’une reprise d’études comme instit primaire. Mes questions sont :

    – que se passe t-il concretement si la dispense est refusée ? (je ne pourrais alors pas suivre ces etudes) : vais-je perdre mon chomage ? suffit-il d’annuler l’inscription et d’en informer mon syndicat ?

    – j’ai déja un displome du supérieur (licence), c’est surtout sur ce point je crois, que la dispense pourrait m’etre refusée. Le formulaire DV13 est tres aride. Est-il possible d’y joindre une lettre de motivation, ou tout document qui puisse valoriser la demande ?

    Merci !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Mati1040,
      Si la dispense t’es refusée, tu ne perdras pas ton droit aux allocations mais tu ne seras simplement pas dispensé d’être disponible sur le marché de l’emploi. Si tu ‘es déjà inscrite il faudra effectivement te désinscrire au cas où la dispense te serait refusée. Il n’est à priori pas nécessaire d’en informer le syndicat (sauf si tu les avais informé du fait que tu serais dispensée).
      Tu es libre effectivement de joindre une lettre de motivation ou tout autre document au formulaire DV13 cependant il nous est impossible de prédire l’impact que pourrait avoir cet ajout sur la décision du service dispense.
      Attention au fait qu’il ne faut pas démarrer la formation (même si tu t’es déjà inscrite) avant d’avoir la réponse concernant ta dispense.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  8. Lora

    Bonjour ,Je m’appelle Lora.Bientot je serais au chomage et apres je voudrais demander une dispense pour continuer mes etudes superieures des arts.C’est une metier qui n’est pas en penurie.Je voudrais savoir est-ce que la dispense pourra etre autorise?Si oui est-ce que je vais toucher les memes montants comme les chomeurs complets?Est-ce que vous avez des idees par rapport les montants?Je vous remercie d’avance.Bien a vous.Lora

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lora,

      Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de prédire une décision de ton service de l’emploi sur les dispenses. Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, les conditions à remplir vont dépendre du type de formation que tu souhaites faire les formalités de ton service régional de l’emploi. Tu trouveras plus d’informations sur les dispenses en région bruxelloise sur cette fiche ainsi que dur le site d’Actiris. Si tu habites dans une autre régional, n’hésite pas à consulter le site de ton service emploi.

      Dans tous les cas, si tu obtiens la dispense, tu continueras à bénéficier de tes allocations de chômage tout en suivant tes études. Et, le montant ne changera pas parce que tu suis des études. Si tu ouvres le droit au chômage complet, tu bénéficieras du chômage complet, même en reprenant tes études. Mais, si à la base tu as le chômage partiel, tu continueras à bénéficier de chômage partiel.

      Malheureusement, nous ne pourrons te dire combien tu toucheras au chômage. Le montant va dépendre de ta dernière rémunération brute, de la durée de ton chômage mais aussi de ta situation personnelle et familiale. Tu trouveras plus d’informations sur les montants sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  9. Lucie

    Bonjour, j’ai obtenu une dispense pour des études de plein exercice. Est-ce que je pourrais travailler comme jobiste pendant cette formation? je pense que non, mais quelle est la base légale qui l’interdit ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lucie,

      En tant que bénéficiaire d’allocations de chômage, il ne te sera malheureusement pas possible travailler sous contrat d’occupation d’étudiant; dispense ou pas. Il n’y a pas de test légal en tant que tel mais, logiquement, on ne peut pas être chômeur indemnisé et étudiant en même temps: les deux statuts ne sont pas cumulables.

      Pour faire un jobiste, les études doivent être ton activité principale, ce ne qui n’est ici pas ton cas comme tu es au chômage. Tu pourras lire ceci sur le site du SPF Emploi: « La loi vise uniquement les “étudiants-travailleurs” c’est-à-dire les personnes pour lesquelles étudier est l’activité principale et travailler ne revêt qu’un caractère accessoire. C’est donc au cas par cas, selon les circonstances de fait qu’il convient d’apprécier si la personne rentre ou non dans le champ d’application des dispositions en matière de contrat d’occupation d’étudiant.  A titre d’exemple, les travailleurs ou les demandeurs d’emploi qui suivent une formation ou des études ne peuvent pas être considérés comme ayant le statut d’étudiant au sens de la loi car ils ne sont pas étudiants à titre principal ». Tu trouveras plus d’informations d’informations sur: https://emploi.belgique.be/fr/themes/contrats-de-travail/contrats-de-travail-particuliers/contrat-doccupation-detudiants?id=41944#toc_heading_2

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  10. Chica1

    Bonjour,

    J’ai obtenu il y 5 ans un diplôme de Master en Ingénieur de gestion, je travaille depuis 5 ans et suis maintenant en préavis chez mon employeur actuel.

    Au mois de septembre je souhaite reprendre des études, pour devenir institutrice primaire (métier en pénurie). Ai-je droit à la dispense pour me former pendant mon chômage ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chica1,

      Si tu souhaites bénéficier d’une dispense, il faudra que tu l’introduises en parallèle à ta demande d’allocation car cette demande doit en principe être introduite avant la reprise de tes études.

      Cela dit, il est possible que celle-ci te soit refusée car l’une des conditions pour pouvoir en bénéficier est de ne pas être titulaire d’un diplôme ou d’un certificat d’un niveau équivalent ou supérieur à un diplôme de l’enseignement supérieur, alors que tu disposes d’un master.

      Cette condition est valable même lorsque tu entreprends des études pour un métier en pénurie, mais peut être levée si tu arrives à prouver que le diplôme que tu as ne t’offre pas ou peu de possibilités sur le marché de l’emploi.

      Si tu souhaites savoir si dans ton cas une dispense est possible, tu pourrais contacter le Service Dispense d’Actiris  (si tu habites à Bruxelles) par mail: dispenses@actiris.be ou par courrier :  Actiris Service Dispenses Rue Royale 145 1000 Bruxelles.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  11. Kmcg

    Bonjour

    Mon beau fils à 23 ans il s’inscrit en septembre à l’école 19 (codage informatique) lors de l’entretien, on lui a parlé d’une possibilité de recevoir le chômage durant cette formation.
    pouvez vous me faire savoir quelles sont les modalités et obligations du jeune dans ce cas précis?

    Davance merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kmcg,

      Nous ne pourrons mas répondre à votre question de manière précise car cela dépend de la situation de votre fils.

      Effectivement, il est parfois possible de cumuler des formations avec un droit au chômage. Mais pour ce faire, comme expliqué ci-dessus, il faut souvent demander une dispense au service emploi de votre région (Actiris, ADG, VDAG ou Forem)  pour pouvoir cumuler un droit au chômage et des études en cours du jours, mais surtout être dans les conditions pour ouvrir un droit, à savoir :

      – Soit, lorsqu’on a entre 18 et 24 ans, avoir effectué un stage d’insertion de 310 jours (soit 1 an) à la fin de tes études et avoir obtenu deux évaluations positives au cours de ce dernier. Vous trouverez plus d’informations concernant le stage d’insertion sur : http://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      -Soit totaliser au minimum 312 jours de travail salarié (soit 1 an), sur les 21 mois précédant la demande de chômage, les 21 mois étant la période de référence.  C’est ce qu’on appelle le droit aux allocations de chômage sur base du travail(Attention, la règle des 312 jours de travail est valable pour les moins de 36 ans et les jours de travail étudiant soumis aux cotisations sociales réduites ne peuvent être pris en compte dans ces 312 jours). Vous trouverez plus de renseignements sur la fiche suivante http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/ .

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter !

      Répondre
  12. Esme

    Bonjour,

     

    J’ai suivi une formation en 2010 en étant chômage, et j’avais eu droit à une dispense.

    Je suis actuellement au chômage,  et je souhaiterais suivre une formation à l’Efp , puis-je avoir une 2ème dispense et conserver mon allocation de chômage + stage rémunéré ?

    Dans le cas, ou je n’aurais pas droit à une dispense, est-ce que je garde mon allocation de chômage et ce même si j’effectue stage rémunéré?

     

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Esme,

      En tant que bénéficiaire de chômage, si tu souhaites reprendre les études, tu devras introduire une demande de dispense auprès de ton service régional de l’emploi.

      Pour les formations des classes moyennes organisées par l’EFP, la dispense se demande au moyen du formulaire DV8.

      Si ton service régional de l’emploi refuse ta demande de dispense, tu ne pourras pas suivre ta formation sauf si tu n’es plus demandeur d’emploi (tu ne percevras donc plus ton allocation de chômage).

      Tu trouveras plus d’informations sur les dispenses de l’Onem sur la fiche: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  13. alice

    Bonjour,

    Est-ce qu’il existe des formations en esthétique dispensées par VDAB/ACTIRIS/FOREM ? Je n’en trouve pas sur internet, pourtant j’ai entendu parler de ça il y’a quelques années… Est-ce qu’une formation de ce type dans des écoles privées (j’ai déjà des certifications là dedans) pourraient être acceptée ? Merci:-)!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Alice,
      Tu peux te servir du site dorifor.be pour faire tes recherches de formations. En cherchant j’ai trouvé cette formation-ci qui prépare les personnes ayant déjà des connaissances en esthétique et préparant à une épreuve de validation des compétences en esthétique :
      https://www.dorifor.be/formation/estheticien-estheticienne-preparation-a-la-validation-des-competences-8297.html
      Voici l’ensemble des résultats sur « bien être et beauté » :
      https://www.dorifor.be/index.php?inc=17&idRecherche=&phrase=&domaineSelecteur=13&SOUSD_ID=141&filiere=0&action=filtrer&_action=Chercher
      Tu verras qu’il y a pas mal de formations dans ce domaine qui sont données en alternance et pour lesquelles il est relativement simple d’obtenir une dispense pour se former durant son chômage.
      Il existe des formations privées en esthétique mais leur coût est relativement élevé et nous te conseillons de bien te renseigner au préalable sur la reconnaissance du diplôme dispensé par l’organisme en question avant de t’y inscrire.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas à venir nous rencontrer en permanence si tu veux approfondir les recherches avec nous : https://ijbxl.be/#home_carte
      Répondre
  14. Lizajan

    Je suis domicilié à Bruxelles mais j’aimerai suivre une formation dans le superieur en Wallonie.

    l’orthoptie est reconnue en Wallonie ‘ FOREM comme metier en pénurie mais pas repris dans la liste d’Actiris.

    Ai-je le droit a une dispense dans ce cas? pourrais-je quand meme percevoir mes allocation de chomage?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lizajan,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question car comme tu habites à Bruxelles, tu dois te référer à la liste d’Actiris puisque c’est à eux que revient la décision de t’octroyer une dispense. En effet, lorsque les études que tu comptes entreprendre ne se trouvent pas dans la liste des métiers en pénurie de ta région (à savoir Bruxelles), c’est au service Dispense que revient la décision. Ils tiennent généralement compte de ton profil : diplôme précédent, compétences, le fait que ces études puissent te permettre d’augmenter tes chances de trouver un emploi, ect.

      Nous te conseillons d’envoyer un mail au Service Dispense d’Actris afin d’essayer d’obtenir un avis sur la possibilité que ta demande soit accordée : dispenses@actiris.be.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  15. Pat

    Bonjour, récemment une amie qui à elle aussi une dispense pour métier en pénurie a reçu un papier lui stipulant que sa dispense qui devait se terminée en août serait, allongee jusqu’en décembre suite à la crise du coronaro virus.

    avez-vous la même information?

    je vous remercie d’avance de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Pat,

      Nous n’avons malheureusement pas d’information concernant cette mesure de prolongation pour les dispenses à Bruxelles, mais cela ne signifie pas que ne vous devez pas avoir confiance au courrier que votre amie a reçu. Le mieux serait de contacter directement le service disponibilité d’Actiris pour obtenir plus de précision sur cette mesure:  dispenses@actiris.be (ou par courrier :  Actiris Service Dispenses Rue Royale 145 1000 Bruxelles).

      Si par contre votre amie habite la Wallonie, vous trouverez plus de renseignement sur https://www.leforem.be/particuliers/dispenses-informations.html#Suite%20au%20Covid-19,%20vous%20avez%20b%C3%A9n%C3%A9fici%C3%A9%20d%E2%80%99une%20prolongation%20de%20dispense%20pour%20reprise%20d%E2%80%99%C3%A9tudes%20de%20plein%20exercice%20ou%20de%20promotion%20sociale,%20que%20faire%20?

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  16. AnthonyD

    Bonjour,

    Je suis actuellement en stage d’insertion au Forem, le 26 juillet prochain j’aurai fini mon stage. Je me suis inscrit à des études supérieures en infographie (en 3 ans avec un total de 180 crédits). J’ai eu mon CESS en 2018. Est-ce que ma demande de dispense sera accordée? Est-ce que je toucherai toujours le chômage si ma demande est acceptée et que faire si ma demande est refusée? Car j’habite assez loin de l’école et je dois absolument prendre un kot.

    merci!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour AnthonyD,

      Pour que la dispense soit accordée, tu dois réunir toutes les conditions suivantes :

      • Etre demandeur d’emploi domicilié en Région wallonne et percevoir des allocations de chômage ou d’insertion au moment de la demande de dispense ;
      • Avoir, à la date officielle du début du cycle (1ère année/bloc), terminé depuis 2 ans au moins les études qui ont précédé ta première demande d’allocations de chômage ou d’insertion ;
      • Avoir bénéficié d’au moins 312 allocations de chômage au cours des 2 années qui précèdent la date officielle du début du cycle d’études (1ère année/bloc) sauf si les études envisagées préparent à des professions pour lesquelles il existe une pénurie significative de main d’œuvre. La liste est téléchargeable via le site du Forem : https://www.leforem.be/particuliers/dispenses-etudes-plein-exercice.html
      • Ne pas posséder un diplôme de fin d’études de l’enseignement supérieur sauf si ce diplôme offre peu ou pas de possibilité sur le marché de l’emploi ;
      • N’avoir jamais bénéficié dans le passé d’une dispense pour suivre des études de plein exercice (sauf demande de prolongation).
      • L’infographie ne faisant pas partie de la liste des métiers en pénurie, il est probable que la dispense soit refusée mais tu peux toujours en parler avec le Forem. Si tu n’as pas droit à la dispense, c’est vers le CPAS qu’il faudra te tourner pour demander une aide pendant tes études.

        Nous te conseillons en tout cas d’introduire ta demande d’allocations d’insertion dès le 26 juillet. Cela te permettra de valider le stage d’insertion et d’au minimum bénéficier des allocations d’insertion jusqu’au début des cours.

        Pour des études supérieures de plein exercice, la dispense se demande au moyen du formulaire D93 que tu trouveras sur le site du Forem, toujours à la page suivante : https://www.leforem.be/particuliers/dispenses-etudes-plein-exercice.html. Avant d’entamer tes études et lorsque l’inscription dans l’établissement scolaire est faite, tu devras compléter la partie 1 du formulaire D93 et faire compléter la partie 2 par l’établissement d’enseignement. Tu devras ensuite transmettre ce formulaire complété à ton organisme de paiement (Syndicat ou CAPAC) qui le transmettra au Forem.

        Si la dispense est accordée, cela signifie que pendant la durée de celle-ci, tu seras dispensé de rechercher activement un emploi, tout en conservant tes allocations de chômage.

        Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  17. anto

    bonjour

    je souhaiterai reprendre des études de pleins exercices mais j ai déjà bénéficier d une dispense il y a 5 ans est ce que cette dispense sera t elle acceptée?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anto,

      En principe, il n’est malheureusement possible de bénéficier de la dispense que d’une seule fois.

      Nous te conseillons tout de même de contacter le service dispense par mail afin de leur expliquer ta situation et de voir s’il est possible d’obtenir une seconde dispense.Si tu habites à Bruxelles voici l’adresse e-mail à laquelle les joindre : dispenses@actiris.be

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  18. Jacques

    Bonjour, Madame , Monsieur

    Je suis au chômage depuis 2 ans et je souhaite reprendre mes études en supérieur (en gestion des ressources humaines). Sachant que mes études ne menent  pas un métier en pénurie. Est-ce que c’est possible d’obtenir une dispense auprès du forem? C’est vraiment les études que je veux faire.

    Merci d’avance pour vôtre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jacques,

      Ne pouvant prédire une décision du Forem, nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question avec précision. Sache que le Forem examine les demandes au cas par cas; surtout lorsqu’il s’agit d’études ne menant pas à un métier en pénurie. De plus, les conditions ne sont pas les mêmes qu’il s’agisse d’études de plein exercice ou organisées en promotion sociale. Tu trouveras plus d’informations sur les demandes de dispense sur le site du Forem: https://www.leforem.be/particuliers/dispenses.html

      Nous te conseillons  également de t’adresser à ton syndicat pour avoir plus d’information avant d’introduire ta demande.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  19. Soso

    Bonjour ,

    Actuellement je suis des cours pour être assistante pharmacienne en promotion sociale et une dispense m’a été octroyé par Actiris . Je devrai être diplômé cette année .

    Ma question est la suivante: je souhaite suivre un autre métier en pénurie se trouvant dans la liste des métiers en pénurie ( kinésithérapie) .  Est-il possible de le faire ou avons nous uniquement une chance pour suivre des cours et avoir une dispense en même temps ?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Cordialement

    Sofi ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Soso,

      Tu sembles remplir toutes les conditions pour obtenir la dispense DV13 :

      https://www.actiris.brussels/media/e2xouzhv/dv13-dispense-%C3%A9tudes-de-plein-exercice-dans-lenseignement-sup%C3%A9rieur-h-AC157DD9.pdf

      Il est nécessaire de ne pas être titulaire d’un diplôme ou d’un certificat d’un niveau équivalent ou supérieur à un diplôme de l’enseignement supérieur.

      Ton diplôme d’assistante en pharmacie étant un diplôme de niveau secondaire, il ne devrait pas être un obstacle pour obtenir la dispense pour les études de kiné. D’autant plus qu’il s’agit en effet d’un métier en pénurie à Bruxelles.

      Tu pourras donc introduire une demande au service dispense d’Actiris dès que tu t’inscris. Si tu souhaites en discuter avec eux, tu peux aussi contacter directement Actiris.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
      1. soso

        Bonjour Info Jeunes Bruxelles ,

        Merci pour votre réponse . Cependant je suis encore perdu . Si je comprends bien , vous dites que je peux refaire une demande de dispense pour un seconde métier qui se trouve dans la liste des métiers en pénurie . Mais lorsque je clique sur le lien que vous avez mis , il est écrit :  » Vous ne pouvez bénéficier de cette dispense qu’une seule fois ».  Je précis bien que j’avais fais une demande de dispense ( accepté) pour assistante pharma .

        Merci

        Soso

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Soso,

          En principe, tu peux bénéficier de la dispense pour des études supérieures (DV13) qu’une seule fois.

          Par ailleurs, pendant tes études d’assistante en pharmacie,  tu as bénéficié de la dispense DV5 (ou DV12). Tu bénéficiera donc pour la première fois d’une dispense concernant les études supérieures.

          N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

           

          Répondre
  20. Carotte

    Bonjour !

    J’ai une question : Je vais être en congé de maternité de début juillet à début octobre mais vu que nous ne  sommes plus considérés comme demandeurs d’emploi pendant cette période spécifique, je suis déjà certaine que si j’introduis mon dossier en août comme on nous le « suggère » (oblige) au syndicat, il sera refusé d’office pour cette raison alors que je retomberai quand même au chômage juste après mais j’ai peur que si je l’introduis en octobre il soit refusé car trop tard et aussi parce que il faut que la dispense soit à partir du 1er jour de début des cours, donc en septembre alors que je serais encore sur la mutuelle… Y a-il une solution pour qu’ils prennent en compte cette difficulté « logistique »? Je suis perdue dans ma démarche, ça fait 4 ans qu’ils refusent mes dispenses pour X ou Y raison, pas envie d’attendre une année de plus juste pour une question « logistique » .

    Merci !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Carotte,

      Tu devras introduire ta demande de dispense en même temps que ta demande pour récupérer tes allocations d’insertion. Le fait que la formation aura déjà commencé pendant que tu étais indemnisée par la mutuelle ne devrait en principe pas être un motif de refus du Forem. Mais nous te conseillons de contacter le Forem pour en discuter directement avec eux et voir ce qu’ils te conseillent pour que la dispense soit acceptée.

      Bien à toi

      Répondre
  21. Blue12

    Bonjour !

    Je suis française et je souhaite reprendre des études en bachelier orthoptie à la Haute Ecole de Liège en septembre prochain.

    Pour la constitution du dossier d’inscription, on me demande de fournir un document ayant la mention « n’a pas obtenu de dispense pour reprise d’études supérieures ». Sauf qu’en France, Pôle Emploi ne délivre pas ce type de document car pas d’équivalent. Je suis au chômage indemnisé.

    Que faut-il comprendre par « n’a pas obtenu de dispense pour reprise d’études supérieures » ?

    D’avance merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Blue12,
      En Belgique il est possible, sous certaines conditions, de pouvoir bénéficier d’une dispense de ses obligations de demandeur d’emploi pour reprendre des études ou une formation pendant une période de chômage :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/
      Cette mesure ne concerne que les personnes ayant ouvert un droit à des allocations de chômage en Belgique. Dès lors, tu devrais indiquer que tu n’as pas obtenu de dispense pour reprise d’études.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  22. Door

    Bonjour. Je me suis récemment inscrit à une formation privé de gardiennage. Je bénéficie des allocations de chômage à plein temps. Le cours de formation ces de 35 heures. J’ai tardivement compris que je doit faire demande de dispense. Le cours ces déjà commencé.

    puis-je être sanctionné? puis-je perdre les allocations de chômage?

    Merci bien a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Door,

      Tout dépend du type de formation et de l’horaire de celle-ci.

      En effet, certaines formations, telles que celles organisées ou subventionnées par Bruxelles formation ou par un autre organisme public de l’emploi et de la formation (FOREM, VDAB, ADG) donnent automatiquement droit à une dispense sans avoir à effectuer de dispense au préalable; mais cela ne semble pas être ton cas.

      Par contre, si ta formation est organisée en semaine après 17 heures et/ou le samedi, il n’est pas nécessaire d’introduire une demande de dispense mais tu devras continuer à respecter les obligations imposées aux chômeurs si tu souhaites bénéficier d’allocations en parallèle.

      Si tu n’es pas dans cette situation, techniquement, il fallait effectivement introduire ta demande de dispense avant de commencer tes cours. La décision de pouvoir tout de même te l’octroyer ou de te contraindre à devoir arrêter ta formation (sous peine de perdre tes allocations) revient au service emploi de ta région (Actiris, VDAB, Forem) . Nous ne savons donc malheureusement pas prédire leur décision . Si tu viens tout juste de débuter ta formation, nous te conseillons tout de même d’informer ce service au plus vite en expliquant ta situation.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  23. cc-celine

    Bonjour, ayant 25 ans si je compte faire une étude en promotion social mais que je suis demandeur d’emploi et que je touche pas d’allocation d’insertion, car j’ai 25 ans est-ce que j’ai quand même le droit à une dispense de recherche d’emploi ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour cc-celine,
      Si tu n’as pas droit à des allocations de chômage, il n’est pas nécessaire d’obtenir une dispense pour suivre la formation que tu souhaites faire en promotion sociale.
      j’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  24. Alicia

    Bonjour,

    J’ai 24 ans et souhaite reprendre des études afin de devenir infirmière.

    Je travaille depuis 1 an et demi comme aide-ménagère. Ayant acheté une maison récemment, je ne peu me permettre d’être sans aucuns revenu. J’aurai aimée savoir si il existait des dispenses pour les travailleurs qui souhaitent reprendre des études pour un métier en pénurie ?

    Ou bien les dispenses sont uniquement  pour les demandeurs d’emploi ?

    Pouvez-vous m’aider à y voir un peu plus clair à ce sujet et si possible me dire les démarches à entreprendre afin de pouvoir faire ces études.

     

    Merci d’avance.

    **** Alicia

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Alicia,

      Avant tout sache, que si c’est toi qui mets fin à ton contrat, tu risqueras une sanction de l’Onem pouvant aller d’un simple avertissement à une exclusion du droit de chômage de 4 à 52 semaines pour abandon d’un poste convenable. En effet, quitter ton emploi pour suivre des études n’est pas un motif valable pour l’Onem. Pour éviter ce risque de sanction, tu devras travailler minimum 13 semaines chez un nouvel employeur avant d’introduire ta demande d’allocations. Tu trouveras plus d’informations sur les sanctions de l’Onem sur la fiche: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-sanctions-de-lonem/

      Et, les dispenses doivent être demandées uniquement par les chômeurs complets indemnisés (et non par les demandeurs d’emploi qui ne bénéficient d’aucune allocation de chômage par exemple). Donc, en tant que bénéficiaire de chômage , pour reprendre des études, tu devras introduire une demande de dispense auprès de ton organisme de paiement qui se chargera de la transmettre à ton service régional de l’emploi. Nous ne pouvons malheureusement pas prédire une telle décision, mais la profession d’infirmières faisant partie de la liste des métiers en pénurie, tu devrais a priori obtenir ta dispense. Tu trouveras plus d’informations sur les dispenses sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  25. Coolen Kevin

    Bonjour,

    je suis inscrit au VDAB , j’habite a Sint Pieters Leeuw (je suis marié avec 1enfant à charge et ma femme travaille à temps plein)

    J’aimerai savoir si je faisais une formation que se soit en néerlandais ou autres, si je gardais mon chômage complet on va dire

    bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kevin,

      Nous ne pouvons malheureusement pas te répondre car tout dépendra du type de formation que tu comptes entreprendre. Dans tous les cas, si tu bénéficies d’allocations de chômage, tu devras introduire une demande de dispense auprès du VDAB  si tes cours sont organisés en journée. Tu trouveras les explications des différentes dispenses sur la fiche ci-dessus ou en contactant le VDAB.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  26. kouki

    Bonjour,

    Les cours de formation en langues soit le matin soit l’après-midi en fonction du niveau, à Bruxelles formations se donnent-ils aussi pendant les congés scolaires ?

    Merci pour votre réponse,

     

    Cordialement,

     

    Kouki

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kouki,

      Nous te conseillons de contacter Bruxelles formation afin de savoir si des cours sont organisés pendant les périodes de congés scolaires.

      tu peux aussi consulter ce site afin de trouver une formation en langue :  https://www.bruxellesformation.brussels/catalogue-dorifor/

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  27. Genevieve

    Bonjour,

    J’habite à Uccle et serai au chômage dès le 27 janvier. J’aimerais me former à secrétariat médical mais cours à distance. Est-ce possible tout en gardant tous mes droits de chômage et d’allocation de chômage ou faut-il le faire pas à distance et en cours du jour ?
    et si ce n’est pas le cas, est-ce que si je commence pendant ma période de préavis cela change quelque chose ?

    Merci d’avance,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Geneviève,

      Nous constatons que ta question n’a pas de réponse. Désolé pour cet oubli.
      Pour une formation à distance, une dispense n’est pas possible. Mais tu peux la suivre tout en bénéficiant du chômage. Tu peux commencer à suivre cette formation à distance pendant ton préavis. Cela ne change rien.

      Bien à toi

       

      Répondre
  28. Flo4

    Bonjour,

    Serait-il possible, avec une licence en psychologie (qui est un énorme frein à ma recherche d’emploi) d’avoir accès à des études pour un métier en pénurie tout en gardant mon droit au chômage (je suis en Flandre) ? J’imagine que non malheureusement… J’enchaîne le chômage et les petits contrats dans l’enseignement depuis de longues années et j’aimerais sortir de ce cercle vicieux. Y aurait-il une solution que j’ignorerais?

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Flo4,

      Les dispenses et les conditions à remplir diffèrent selon le type de formation que tu désires suivre et les formalités à remplir diffèrent selon ton service régional de l’emploi (Actiris, Forem, VDAB, ADG).

      Je t’invite donc à te renseigner auprès du VDAB et de JAC (https://www.caw.be/jac/) pour connaître les conditions de la dispense pour reprise d’études.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  29. kimberley

    Bonjour, j’aimerai faire des cours du soir en assistante sociale, devrais je trouver un travail adapté à mon horaire de cours pour bénéficier du chômage, ou mes études dans ce cadre n’oblige pas un travail en plus?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kimberley,

      Ta question n’est pas claire.

      Es-tu une chômeuse indemnisée qui souhaite reprendre les études tout en gardant ses allocations de chômage?

      Dans ce cas, si tu souhaites reprendre tes études, tu devras introduire une demande de dispense au service emploi de ta région. Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, la dispense te permet de ne pas devoir répondre à toutes les obligations imposées par l’ONEM et ton service régional de l’emploi. Si tu remplis certaines conditions, tu peux bénéficier des allocations de chômage (ou d’insertion) tout en te formant. Les dispenses et les conditions à remplir diffèrent selon le type de formation que tu désires suivre et les formalités à remplir diffèrent selon ton service régional de l’emploi (Actiris, Forem, VDAB, ADG).

      Par contre, si c’est des cours du soir que tu veux faire, la dispense ne te sera pas accordée; me cela ne devrait pas t’empêcher de t’inscrire et de suivre les cours. Mais tu devras tout de même rester disponible sur le marché de l’emploi et répondre aux obligations de chômeur.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  30. paolo

    Bonjour,

    j’ai repris des études de promotion sociale en bachelier éducateur specialisé, ma dispense a été accordée. Est-ce que mes allocations de chômage seront-elles gelées, c’est à dire est-ce qu’elles resteront aux mêmes taux durant la durée de ma formation?? ma formation dure 3 ans et demi. Merci à vous.

    Paolo

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Paolo,

      Non, malheureusement tu ne devrais pas pouvoir bénéficier d’un gel de la dégressivité pendant ta formation. Tu trouveras les informations à ce sujet sur: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t58#h2_4

      Tu peux y lire ceci:
      Si vous avez obtenu une dispense pour suivre une autre formation, celle-ci n’a pas d’impact sur l’évolution du montant de votre allocation. 

      Bien à toi

      Répondre
  31. koffi

    Bonjour Madame, Monsieur,

    Je voudrais savoir si pendant l’octroi d’une dispense pour les

    années de formation sont considérées comme des années de travail? Dans le cas de la formation d’aide soignante(2ans).

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Koffi,
      Vis-à-vis de quelle institution porte ta question? Les dispenses sont octroyées aux chômeurs indemnisés. Durant cette période, tu seras dispensée de rechercher activement un emploi. Ainsi, les années de dispense ne sont pas considérées comme des années de travail mais comme des années de chômage.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  32. Pineapple

    Bonjour,

    Est-ce que une dispenses de chomage pour des études de Kiné est impactée par le fait d’être isolé ou cohabitant? Si oui, de combien celle-ci est diminuée?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Pineapple,
      Il n’y a pas d’impact de la situation personnelle et familiale sur la durée de la dispense. Celle-ci est accordée pour la durée d’une année scolaire/académique, vacances comprises. Elle peut être prolongée, à ta demande, lorsque l’année est validée et que tu es inscrit régulièrement dans l’année suivante pour au moins 27 nouveaux crédits ; Elle peut être retirée s’il apparaît que tu ne suis pas régulièrement les activités imposées par le programme.
      http://www.actiris.be/Portals/33/DV13%20dispense%20%C3%A9tudes%20de%20plein%20exercice%20dans%20l%E2%80%99enseignement%20sup%C3%A9rieur.pdf
      Cependant la situation personnelle et familiale aura un impact sur le montant des allocations de chômage perçues : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      La dispense peut également avoir un impact sur la dégressivité des allocations de chômage: https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t58#h2_4
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
    2. Hgirl26

      Bonjour ,

      J’ai lu votre question , celle-ci m’intéresse car je pense retourné aux études en septembre prochain, en kiné.

      J’aurais quelque questions à vos poser.

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Hgirl26,

        Tu peux nous poser tes questions ici. Ou si tu préfères, tu peux nous joindre par téléphone au 02/514.41.11
        Tu peux aussi passer à une de nos permanences sur: https://ijbxl.be/#home_carte

        Bien à toi

        Répondre
        1. Hgirl26

          Merci

          Répondre
  33. annyrose

    Je suis inscrit comme demandeur d’emploi chez Actiris depuis le 1 août après un bac marketing de l’Ephec

    Je viens de m’inscrire à l’Ichec en science commerciales ( Master) en horaire décalé , le soir.

    Puis-je rester demandeur d’emploi ( en stage d’attente/insertion) ou je dois être à nouveau  prendre le statut d’étudiant

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour annyrose,
      Un master de plein exercice, même s’il est en horaire décalé est INCOMPATIBLE avec le stage d’insertion professionnelle.
      Le stage devra être intégralement recommencé après la fin des études. Sauf si le master compte moins de 27 crédits.
      J’espère avoir répondu à ta question! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  34. rosalice

    Je souhaite reprendre une formation d assistante en pharmacie cette année.

    Je suis dans les conditions, cependant j ai eu deja en 2013 une dispense pour suivre des études de plein excercice.  C était des études pour être instit primaire, j ai fait un an puis j ai arrêté pour un travail interessant.

    J ai lu qu on ne peut bénéficier qu une seule fois de la dispense.

    Cela signifierait que ma demande serait refuser…..

    Pouvez vous me renseigner à ce sujet.

    Merci.

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Rosalice,

      En principe, la dispense est accordée qu’une seule fois. Mais comme il s’agit d’un abandon d’études dans ton cas, nous te conseillons de prendre contact avec ton organisme de paiement et de leur poser directement la question.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  35. JoJo

    Bonjour,

    J’ai un CDD jusqu’au 6/12/2019. J’ai un diplôme bachelier en informatique mais non reconnu en Belgique.

    Comme je trouve difficilement du travail sans diplôme belge, j’ai décidé de reprendre des études de Master en informatique.

    Actuellement je fais une année d’études passerelle démarrée cette semaine 4,5 jours/semaine en cours du jour.

    Je vais à l’école de 8h à 11h, puis je vais travailler de 12h à 20h.

    Étant sans autre revenu, j’aimerais pouvoir bénéficier des allocations de chômage ou du CPAS à la fin de mon CDD.

    Mais je n’ai pas pu introduire une demande de dispense au chômage pour étudier car je travaille actuellement.

    Est ce malgré tout possible d’avoir une allocation pendant mes études ?

    Quand introduire cette demande de dispense ? Maintenant ou le 6/12/19?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jojo,

      Nous te conseillons d’introduire ta demande de dispense auprès d’Actiris (si tu habites Bruxelles) en même temps que ta demande d’allocations de chômage. Mais nous ne pouvons garantir que ta demande sera acceptée.

      L’obtention d’une dispense dépend des différents critères décrits sur la fiche ci-dessus. En effet, si tu suis des études de plein exercice, il faudra :

      • être chômeur complet indemnisé ;
      • être inscrit comme élève régulier (pas comme élève libre) et suivre les activités imposées par le programme ;
      • ne pas avoir un diplôme de fin d’études de l’enseignement supérieur;
      • pour le supérieur, suivre des études qui mène à un diplôme qui est repris dans la liste des métiers en pénurie, ce qui est le cas de l’informatique.

      Tu trouveras des informations complémentaires ci-dessus ou sur le site d’Actiris.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  36. mohammed

    bonjour est ce que avec deux évaluation positive ça me permet d’obtenir une dispense ou je doit attendre un mois pour avoir le chomage…

    car j’ai pas encore d’allocation de chomage et la je souhaite reprendre les études

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mohammed,

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, tu dois avoir été indemnisé pour pouvoir bénéficier d’une dispense.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

      Répondre
  37. Ash

    Bonjour ,

    Si je suis au chômage puis-je entreprendre une formation à distance ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ash,
      Tant que tu respectes tes obligations de demandeur d’emploi (être disponible sur le marché de l’emploi, répondre aux convocations d’Actiris / du Forem, … https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/) , il n’y a aucun soucis à suivre une formation à distance tout en étant au chômage et tu n’as pas de demande de dispense à effectuer pour suivre ta formation.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  38. sarah

    Bonjour,

    Je me suis inscrite en Bachelier en promotion sociale et j’ai 13 heures de cours par semaine. J’ai en tout 53 crédits.

    Est-ce que je pourrais obtenir une dispense en ayant 53 crédits mais pas les 20 heures de cours ?

    Je vous remercie d’avance.

    Bien à vous

    Sarah

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sarah,

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, la dispense ne sera accordée que si la formation se déroule en semaine et pendant la journée. Il faut également que les cours ou les activités du programme de formation atteignent au moins 4 semaines et au moins 20 heures en moyenne par semaine (ou au moins 27 crédits pour l’enseignement supérieur).
      Cela veut dire que si tu es inscrit cette année à 53 crédits dans un bachelier de promotion sociale, tu devrais pouvoir obtenir la dispense.
      A Bruxelles, la dispense se demande au moyen du formulaire DV5 (http://www.actiris.be/Portals/33/version%2002%2003%202018%20Art%205%20DISP.pdf).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  39. leila

    Combien de de temps faut-il pour obtenir la réponse quant à l’autorisation ou non lorsqu’on fait une demande de dispense pour reprendre des études.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Leila,

      Il n’existe pas de précision quant aux délais de réponse pour les demandes de dispense.
      Bien à toi.

       

       

      Répondre
  40. Gé1978

    Bonjour, j’ai 41 ans et j’en suis travailleur dans le non-marchan. J’aimerai suivre une formation de 2-3 ans afin de me réorienter professionnellement. J’aimerais connaître les possibilités. Les formations qui m’intéressent se déroulent en journée. Que puis-je faire étant donné que j’en travaille en journée?

    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gé1978,
      Si vous travaillez en journée et que la formation qui vous intéresse se déroule en journée également, il est possible sous certaines conditions de demander un crédit temps pour suivre une formation. Vous trouverez toutes les informations relatives aux crédits temps via le lien suivant : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t160
      J’espère avoir répondu à votre question ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !

      Répondre
  41. Moussa

    Bonsoir

    J’ai plus de 50 ans mais je ne suis pas encore bénéficiaire de chômage puis qu’à la date du 31 juin 2019 j’ai déjà effectué 321 jours de travail et je dois encore travailler  303 jours pour atteindre les 624 jours nécessaires pour y prétendre. Mais je veux faire une formation entre temps avec le VDAB.

    Maintenant je voudrais savoir si je fais cette formation , est ce que la durant de la formation sera prise en compte dans les 324 jours qui doivent compléter mon chômage  ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Moussa,

      Effectivement, nous n’avez malheureusement pas comptabilisé assez de jours de travail pour prétendre aux allocations de chômage. Quant à votre question de savoir si votre période de formation sera prise en compte pour le calcul des jours ouvrant le droit aux allocations de chômage, nous ne pourrons malheureusement y répondre. Nous nous conseillons de prendre contact avec le VDAB ou avec votre syndicat si vous êtes syndiqué afin d’y voir plus clair.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

      Répondre
  42. Ktr

    Est ce que avec une dispense tu garde le même montant des allocations de chômage durant la période de cette dispense ?

    Je veux dire le montant d’allocations de chômage ne baisse pas ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ktr,

      Malheureusement, la dispense te permet de maintenir ton allocation de chômage pendant la période où tu en bénéficie, mais il n’est pas automatique que le montant soit maintenu par ce fait. En effet, tout dépendra du motif de ta dispense.

      C’est par exemple le cas lorsque tu suis une formation professionnelle d’au moins 4 semaines, si tu as obtenu une dispense pour suivre une  formation autre que des études de plein exercice préparant à un métier en pénurie, une formation comme indépendant ou préparant à une activité indépendante au moyen d’une coopérative d’activités, ou encore lorsqu’on est âgé de plus de 60 ans.

      Il faut savoir que bénéficier d’une dispense peut  par contre te permettre d’être dispensé de recherche d’emploi. Tu trouveras plus d’information sur https://www.onem.be/fr/citoyens/ch%C3%B4mage/ch%C3%B4mage%20complet/pouvez-vous-etre-dispensee-de-certaines-obligations

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  43. Tony

    Bonjour,

    j habite en zone flamande, j’ai été pour m’inscrire en promotion sociale à madou à l’epfc, ils m’ont donné un papier bleu ( preuve pour le remboursement partiel de mes frais d’études) à faire remplir par le vdab.

    je me suis rendu au vdab aujourd’hui pour faire remplir le papier, ils m’ont dis qu’ils ne pouvaient plus le remplir depuis le 1er septembre,pour des enseignements francophones.

    Je suis perdu pouvez vous m’éclaircir là dessus?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tony,

      Peut-être devrais-tu demander un document de mobilité interrégionale auprès du VDAB. Tu pourras alors peut-être demander cette intervention auprès d’Actiris.

      Si cette possibilité ne s’avère pas envisageable, tu pourrais demander une intervention du cpas de ta commune pour le paiement de ta formation. Ceci dit le CPAS n’accorde pas d’aide automatique et effectuera une enquête sociale avant de pouvoir t’accorder une aide.
      En effet, lorsque tu introduis une demande d’aide, un(e) assistant(e) social(e) effectuera une enquête sociale afin de vérifier que tu sois bien dans les conditions pour bénéficier de cette aide. On te demandera alors de fournir toute une série de documents et d’informations sur ta situation familiale, tes revenus,… Il est donc important que l’assistant(e) social(e) soit informé(e) de toute ta situation pour que la décision soit prise de la manière la plus juste.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  44. jtr

    bonjour, je suis demandeur d’emploi indemnisé complet et je voudrais savoir quelle type de formulaire , pour  mon organisme de paiement pour une dispense auprès de Actris pour des cours en promotion social donné en jour de 8h à 16h pour certificat visé obtenir une qualification spécifique à l’enseignement secondaire supérieur de promotion social à Bruxelles .

    Qui doit me fournir ce formulaire de demande de dispense?

     

    bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour jtr,

      Comme tu peux le lire dans le texte, ci-dessus, la dispense se demande au moyen du formulaire DV5 (http://www.actiris.be/Portals/33/version%2002%2003%202018%20Art%205%20DISP.pdf)

      Elle doit être introduite auprès du service dispense d’Actiris via ton organisme de paiement.

      La dispense ne te sera accordée que si la formation se déroule en semaine et pendant la journée. Il faut également que les cours ou les activités du programme de formation atteignent au moins 4 semaines et au moins 20 heures en moyenne par semaine (ou au moins 27 crédits pour l’enseignement supérieur).
      Si ta formation n’atteint pas ces minima ou qu’elle se déroule en semaine après 17 heures ou le samedi, la dispense ne sera pas accordée. Tu peux néanmoins continuer à bénéficier d’allocations si tu continues à respecter les obligations imposées aux chômeurs

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  45. Séverine

    Bonjour,

    Mon fils est en CAP (contrat adaptation professionnel) par l’intermédiaire de l’AVIQ.

    Pour la dispense de pointage, est-ce l’AVIQ(gestionnaire du dossier) ou l’employeur formateur( le patron) qui doit remplir le document?

     

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Séverine,

      C’est le Forem qui est responsable des demandes de dispense. A priori, c’est l’entreprise qui devrait remplir le formulaire de dispense. Cependant, étant une plateforme d’information Bruxelloise, nous ne sommes pas certains que la Région Wallonne fonctionne comme la Région Bruxelloise. Nous te conseillons donc de vérifier cette information directement auprès du Forem: dispenses@forem.be ou 0800/93.947.

      Bien à toi.

      Répondre
  46. Soraya

    Bonjour,

    Je suivait des cours en promotion social, tout en travaillant. Mon contrat prend fin cette semaine. Pourrai-je quand meme percevoir mon chomage, bien qu’il ne me reste qu’une année d’étude et que se métier n’est pas en pénurie. J’habite en flandre.

     

    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Soraya,
      Ta formation en promotion sociale a-t-elle lieu en journée ou en soirée ? Si les cours sont donnés en soirée, il semble peu probable que tu puisses bénéficier d’une dispense. En effet, les conditions pour pouvoir bénéficier d’une dispense sont que les cours soient donnés en semaine et pendant la journée (et au moins 20 heures en moyenne par semaine ou au moins 27 crédits pour l’enseignement supérieur).
      La demande de dispense pour pouvoir se former doit, en principe, se demander avant d’entamer la formation. Dès lors, il ne faudrait pas traîner à faire la demande auprès du VDAB en leur expliquant ta situation (que tu n’étais pas au chômage en entamant ta formation).
      Les compétences en matière de chômage ayant été régionalisées, il existe peut-être des spécificités du côté néerlandophone dont nous ne sommes pas au courant car nous sommes un service d’information francophone. Tu pourrais contacter le JAC qui est un service d’information jeunesse néerlandophone pour prendre des renseignements : https://www.caw.be/locaties/jac-brussel/
      Je te mets également le lien de la page du VDAB à propos des demandes de dispense : https://www.vdab.be/vrijstellingen/erkend
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  47. Nobody

    Bonjour,

     

    J’aimerais entreprendre une formation qui dure 16 mois, c’est une formation autodidacte, à distance via la plateforme d’étude http://www.openclassrooms.com.

    La formation est basé sur la programmation en langage JAVA.  Vulgairement c’est de l’informatique A l’issue de cette formation je reçois une certification d’un niveau bac + 3.

    Que puis-je faire pour étudier et entreprendre cette formation à temps plein tout en percevant mon droit aux allocations de chômage.

     

    Quel moyen existe t-il pour suivre une formation qui n’est pas proposé par Actiris , tout en conservant ses allocations de chômage ?

     

    Je vous remercie de votre temps,

     

    Cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nobody,

      Malheureusement il est très peu probable que tu puisses bénéficier d’une dispense pour suivre une formation en ligne. En effet, les études et/ou formations suivies doivent répondre à une série de critères plutôt strictes pour pouvoir bénéficier d’une dispense et percevoir ses allocations de chômage tout en étant dispensé des obligations des chômeurs. Tu trouveras toutes les informations ici : http://www.actiris.be/ce/tabid/917/language/fr-BE/Dispense-de-disponibilite.aspx

      Tu peux toujours entrer une demande, mais dans le cas où Actiris refuserait de te l’accorder, tu devras alors continuer à répondre à l’entièreté des obligations des demandeurs d’emplois (recherche active d’un emploi, disponibilité sur le marché de l’emploi, etc.) et ce même si tu décidais de quand même suivre ta formation. Tu trouveras les informations sur les obligations des chômeurs ici : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-tes-obligations-en-tant-que-chomeur/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre