Quelles sont les catégories et les montants du revenu d’intégration (RIS) et de l’aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Les montants du RIS (chiffres au 01/11/2023)

Les montants du RIS (revenu d’intégration sociale) sont différents suivant ta situation familiale (catégorie).
Les montants ci-dessous correspondent aux 3 RIS existants. Dans certains cas, il est possible de recevoir une aide sociale équivalente au RIS.

A partir du 1er novembre 2023, le montant du RIS est de :

  • Pour les personnes cohabitantes (catégorie 1) : 842,12€/mois.
    Cela signifie que si, par exemple, le ménage est composé de 2 personnes toutes deux bénéficiaires du RIS cohabitant, les rentrées de ce ménage vont s’élever à 2 x 842,12€, soit au total 1.684,24€.
  • Pour les isolés (personnes vivant seules – catégorie 2): 1.263,17€/mois ;
  • Pour les personnes vivant avec leur famille à charge (catégorie 3) : 1.707,11€/mois
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

La législation réglementant les CPAS est fédérale, les montants des RIS sont donc identiques pour tous les CPAS.
Pour décider de t’accorder une aide ou pas, le CPAS effectue d’abord une enquête sur tes ressources 
Ces ressources sont entre autres : le salaire, les allocations de chômage, les allocations d’intégration, la pension,…
Attention, le CPAS tient toujours compte des ressources du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié-e/cohabitants légaux ou pas), mais aussi des membres de ton ménage comme tes parents.
Par contre, le CPAS ne peut absolument pas tenir compte des ressources de tes grand-parents ou de tes frères et/ou sœurs si vous vivez ensemble.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/11/2023)

Si, par exemple, tu vis seul-e et tu travailles à temps partiel, ton salaire est insuffisant. Le CPAS doit donc intervenir pour toi.
L’aide versée par le CPAS sera, dans ce cas, diminuée du montant du salaire que tu perçois.
Si, par exemple, tu as un revenu net de 800€ (donc un  revenu inférieur au RIS isolé), tu dois recevoir du CPAS une aide de 463,17€ (montant du RIS isolé (1.263,17) –  ton salaire).
De plus, dans certains cas, tes revenus ou ressources ne peuvent pas être déduites ‘telles quelles’ du montant de ton RIS.

En effet, si tu perçois un RIS et que, par la suite, tu commences à travailler, tu auras droit à une exonération : ton CPAS ne pourra pas prendre en compte l’entièreté de ton salaire.
C’est ce qu’on appelle l’immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle. Mais on parlera plutôt d’exonération.

Il existe l’exonération pour étudiants (voir plus bas) et l’exonération socioprofessionnelle (appelée aussi exonération ordinaire).

Une exonération doit être appliquée par ton CPAS sur tes ressources/revenus si tu es :

  • une personne (déjà bénéficiaire du RIS) en formation professionnelle ou qui commence une formation, ou encore, qui commence  à travailler (exonération socioprofessionnelle de 297,46€ /mois – si ton salaire est inférieur ou légèrement supérieur à ton RIS habituel);
  • étudiant-e de plein exercice* ayant signé avec le CPAS un contrat PIIS :
    l’exonération est de 297,46€ /mois pour les non-boursiers comme les étudiants boursiers.
    Désormais (1er janvier 2022) tous les étudiants ont droit à la même exonération !
  • un-e bénéficiaire ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 3.569,56€/an pendant maximum 3 ans).

Les ressources exonérées

Les pensions alimentaires et les allocations familiales que l’on reçoit pour les enfants que l’on élève, ne peuvent pas être prises en compte (déduites du RIS) par le CPAS, ces allocations sont totalement exonérées.
Par contre, l’allocation familiale que le jeune reçoit directement à son nom et la pension alimentaire que l’époux-se perçoit pour elle/lui-même doivent être prises en compte par le CPAS**.
Attention, certains CPAS prennent en compte les allocations familiales même si le/la jeune vit avec ses parents. Les CPAS ont le droit de le faire aujourd’hui suite à un cas de jurisprudence survenu il y a quelques années.

Enfin, le CPAS doit toujours appliquer une exonération générale sur le total de toutes tes ressources. Donc, par exemple, cette exonération générale doit être appliquer sur les allocations familiales que tu reçois directement à ton nom
(on parle toujours ici de ressources inférieures au montant de ton RIS)
Le montant de cette exonération générale (appelée aussi exonération forfaitaire) est de :

155€/an (12,92€/mois) pour un-e cohabitant-e;
250€/an (20,83€/mois) pour un-e isolé-e;
310€/an (25,83€/mois) pour une personne avec famille à charge.

*: Pour pouvoir bénéficier de cette exonération pour étudiant, tu dois percevoir le RIS avant d’avoir atteint tes 25 ans.
** : tu as tout à fait le droit de demander à ton CPAS la feuille de calculs qui a servi à déterminer le montant de ton aide après la prise en compte de ton salaire.

 

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur "envoyer votre question", vous acceptez notre politique de confidentialité.

*
*
*

258 questions déjà posées

  1. Hdks20
    21 février 2024

    Bonjour

    je suis un garçon de 18 ans, j’ai eu des problèmes avec la justice du à des erreurs de jeunesse, j’essaye de trouver un travail mais malgré que je postule je n’ai pas de réponse favorable

    je vis avec ma mère qui travaille à temps plein et qui est propriétaire d’une maison (ce n’est pas là qu’elle habite, elle loue un appartement pour elle)

    pour le moment j’ai toujours mon adresse chez elle mais elle ne veut plus que je reste chez elle. Elle m’a accordé un délai le temps que je trouve une situation financière car elle ne peut plus m’assumer donc elle m’héberge le temps de trouver du travail et une situation plus stable

    je voulais savoir si j’ai droit à un revenu d’intégration car ensuite j’aimerais faire une demande pour l’article 60 car je ne trouve pas d’emploi malgré que je postule

    merci d’avance

    Répondre
  2. 2802aa
    21 février 2024

    Bonjour,

    Je vis avec mon conjoint et notre enfant en bas âge. Je n’ai droit à aucun aide et mon enfant et moi sommes à la charge de mon conjoint.

    J’ai deux questions à vous poser, s’il vous plaît

    S’il touche une chômage des +- 1580€ par mois, avons nous droit à un complément du cpas (afin d’atteindre 1707€ vu que nous avons un enfant) ou est ce que nous n’y avons pas droit ?

    deuxième question, dans le cas où il pourrait bénéficier d’un complément de la part du cpas, aurait-il le droit de demander un article 60 ? Sachant qu’il serait par exemple au chômage et en même temps bénéficiaire d’un complément du cpas ?

    Je vous remercie d’avance pour votre aide et vous souhaite une bonne journée

    Répondre
  3. Anna34
    20 février 2024

    Bonjour, que faire quand on a un assistant sociale qui ne nous aide pas du tout. Je voudrai savoir les droits que j’ai au niveau du cpas mais mon assistant sociale ne me communique rien du coup il y a des chose auquel j’ai droit mais dont je n’ai pas connaissance que faire svp. Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 février 2024

      Bonjour Anna34,
      En fait, c’est difficile de changer d’AS.
      Parfois, c’est utile de contacter le ou la responsable des assistants sociaux de votre CPAS, ou encore le/la président-e du CPAS, mais cela peut représenter une ‘arme à double tranchant’ car, dans certains cas, les assistants sociaux sont soutenus par leur hiérarchie. Cela dépend;
      Votre AS ne répond pas à vos emails ou ? Si vous avez déjà envoyé plusieurs emails, il faut peut-être mettre le/la responsable en copie (encore une fois il faut connaître le CPAS) la prochaine fois que vous envoyer un email..
      Peut-être aussi pouvez-vous obtenir les aides auxquelles vous avez droit en vous adressant directement au service concerné du CPAS ?
      Peut-être aussi devez-vous demander conseil (gratuitement) à un service d’aide juridique de 1ère ligne,
      Voici un lien utile.
      N’hésitez pas à nous recontacter ici si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  4. Celine
    19 février 2024

    Bonjour, je suis cohabitante et j’ai un ris de 685€. J’ai trouvé un emploi à temps partiel 19h semaine. Pensez-vous que je peux bénéficier de l’exonération. Je ne comprends pas trop le calcul. Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 février 2024

      Bonjour Celine,
      L’exonération socioprofessionnelle est de 297,46€.
      Donc si, par exemple, vous avez un salaire de 1050€, 1050-297,46 = 752,54€ –> ce montant est supérieur à 685 (votre RIS).
      Donc, à ce moment-là, l’exonération ne peut pas jouer car la différence entre 1000 et 685 est supérieure à 297.
      Par contre, si vous avez un salaire de 900€, on obtient 602,54€ (900-297,46). L’exonération est applicable avec ce type de salaire.
      De plus, il y a une exonération forfaire de 12,92€ à appliquer, c’est le montant de l’exonération forfaire pour cohabitant.
      Attention, si vous travaillez dans un secteur concerné par les métiers en pénurie, l’exonération socioprofessionnelle est plus importante comme vous le lirez ici.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  5. Tj Henry
    18 février 2024

    Puis-je partir au USA en touchant du cpas ?

     

     

    Répondre
  6. jennifer
    16 février 2024

    bonjour,

    mon mari et moi sommes marié en Egypte, il est égyptien et moi belge.

    nous allons venir en Belgique en septembre après que son visa nous soit donné.

    quand il viendra vivre chez moi nous ferons les démarches pour que le mariage soit reconnu en Belgique pour qu, on fasse un regroupement familiale.

    dans un premier temps il ne pourra pas travailler savez vous si il aura droit a une allocation pour les étrangers?

    Aussi je suis enceinte et j’accoucherai en Belgique aura t il une carte d identité plus facilement ?

    bien à vous.

    jennifer

     

    Répondre
  7. jennifer
    16 février 2024

    bonjour,

    mon mari et moi sommes marié en Egypte, il est égyptien et moi belge.

    nous allons venir en Belgique en septembre après que son visa nous soit donné.

    quand il viendra vivre chez moi nous ferons les démarches pour que le mariage soit reconnu en Belgique pour qu, on fasse un regroupement familiale.

    dans un premier temps il ne pourra pas travailler savez vous si il aura droit a une allocation pour les étrangers?

    Aussi je suis enceinte et j’accoucherai en Belgique aura t il une carte d identité plus facilement ?

    bien à vous.

    jennifer

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 février 2024

      Bonjour jennifer,
      Si votre mari fait partie d’un ménage disposant de revenus suffisants, le CPAS n’interviendra pas.
      Par ailleurs, il faut remplir un certain nombre de conditions (dont les conditions de séjour) pour obtenir une aide financière du CPAS.
      Concernant le regroupement familial, voici les conditions à remplir.
      Comme nous ne sommes pas spécialisés en droit des étrangers, vous devriez plutôt contacter une des associations suivantes :
      – Convivial
      – FreeClinic
      Ligue des Droits Humains
      Bien à vous,

      Répondre
  8. John
    16 février 2024

    Puis-je rester dans mon logement social (avec ma mère qui touche une ptite pension et mon frère étudiant) alors que mon revenu a fortement augmenté ? Peuvent-ils juste augmenter le loyer ou doivent-ils tous nous sortir de la, ou juste moi ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 février 2024

      Bonjour John,
      Vous êtes ici sur la rubrique CPAS. En fait, nous connaissons mal la matière concernant les logements sociaux.
      En principe, c’est le loyer qui doit être augmenté mais vous devriez vérifier cela avec un organisme spécialisé.
      Voici une liste d’associations bruxelloises spécialisées.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  9. Ela
    16 février 2024

    Bonjour,

    Je suis en contition de cpas depuis 2 mois.Svp je voudrais savoir si cpas prends en charge100% les rdv chez psychologue ?

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 février 2024

      Bonjour Ela,
      En principe, si vous recevez un RIS, vous avez le statut BIM. Il faut bien le spécifier à votre psychologue.
      Les frais médicaux sont donc déjà ‘réduits’.
      Pour les frais restants à votre charge, vous devez en parler à votre assistant-e social-e pour voir ce que votre CPAS peut prendre à sa charge.
      Bien à vous,

      Répondre
  10. Saida
    16 février 2024

    Bonjour j’habite un logement social et mon fils vient de signer un contrat rémunéré pour un stage du 02/02/2024 au 30/03/2024

    Est ce que je doit prévenir le logement social? Tout en sachant que la révision du loyer a été faite au 01/01/2024

    Ou bien doit je attendre novembre 2024 quand ils m’envoient les documents pour la révision?

    merci beaucoup

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 février 2024

      Bonjour Saida,
      Vous êtes ici sur la rubrique CPAS. Nous connaissons mal la matière concernant les logements sociaux.
      Par ailleurs, le contrat n’est que de 2 mois.
      L’idéal est de poser la question directement à un organisme spécialisé tel que celui-ci.
      Bien à vous,

      Répondre
  11. Serge
    14 février 2024

    Je suis au cpas et fait une formation en alternance d’où je perçois 584€ pour le stage

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 février 2024

      Bonjour Serge,
      Jusqu’à présent tu recevais un RIS isolé ou ?
      En principe, tu as droit à l’exonération socioprofessionnelle de 297,46€.
      Ce qui veut dire que le CPAS ne peut pas déduire la somme de 584€ de ton RIS habituel mais “seulement” 286,54€.
      Tu dois envoyer une copie de ta fiche de salaire chaque mois à ton assistant-e social-e.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  12. Hwiba
    12 février 2024

    Bonjour

    m’est ce que les personnes qui sont dans les centres d’accueil Fedasil et pour lesquels la situation n’est pas encore régularisée peuvent avoir le RIS

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 février 2024

      Bonjour Hwiba,
      Si les personnes sont prises en charge par Fedasil, en principe, elles ont accès à certaines aides du CPAS (on ne parle pas ici du RIS/revenu d’intégration sociale), elles doivent en tout cas recevoir une aide alimentaire, des soins médicaux et des conseils (aide pour les procédures de régularisation).
      Les travailleurs sociaux travaillant au sein de Fedasil peuvent orienter les personnes dans cette situation.
      Une des associations suivantes pourra mieux vous renseigner :
      – Convivial
      – CIRE
      SIREAS
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  13. phil
    12 février 2024

    je suis à la mutuelle et je touche en tant que chef de ménage,mon fils a eu des évaluations positive pour le chomage,mais il n’y a pas droit car il n’a pas de diplome et la familialle cesse de versé ses allocations,a t’il droit à une aide  du cpas, le RIS,merci

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 février 2024

      Bonjour phil,
      Voici un exemple concernant le fonctionnement du CPAS.
      Si, par exemple, votre ménage est composé de 3 personnes, pour le CPAS, ce ménage a droit à : 3 X le RIS cohabitant de 842,12€ = 2526,36€
      Donc, si pour l’instant, votre ménage ne dispose que de 1800€ (votre indemnité (c’est un exemple nous ne connaissons pas les montants)), le CPAS peut intervenir en principe, à hauteur de 726,36€ pour votre fils, s’il n’y a pas d’autres éléments à prendre en compte.
      Par ailleurs le CPAS peut aider votre fils, peut-être, via un emploi.
      Voici une fiche sur la procédure de deamnde d’aide, attention à l‘accusé de réception pour le suivi de son dossier.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres infos.
      Bien à vous,

      Répondre
  14. Sam
    10 février 2024

    Bonjour, je suis de nationalité européenne et j’ai vécu 6 ans en Belgique durant mes études académiques. J’ai également bénéficié du RIS pendant environ les 8 dernier mois. Dans le cadre de mon master, j’ai dû partir un an et demi à l’étranger, donc mon RIS a été automatiquement retiré et je n’avais plus de domiciliation en Belgique. À présent, je souhaite retourner vivre à Bruxelles à partir du mois d’avril. Je voudrais savoir si je pourrais obtenir le RIS directement une fois domiciliée à Bruxelles, le temps de trouver du travail. NB : Pendant toute la période passée à l’étranger, mes taxes ont été payées en Belgique via la Smart, car j’ai des activités artistiques de temps en temps.

    Merci.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 février 2024

      Bonjour Sam,
      Votre séjour a été interrompu selon nous même si vous avez travaillé pour la Smart.
      Si vous avez interrompu votre séjour ici, il est déconseillé de demander un RIS en arrivant ici en avril, mais éventuellement une aide ponctuelle d’un mois.
      Toutefois, il serait utile de vous renseigner directement auprès d’une association spécialisée :
      SIREAS
      ADDE
      Intact
      Bien à vous,

      Répondre
  15. Ella
    9 février 2024

    Bonjour, je vis avec mon mari et ma fille. Mon mari et moi sommes en invalidité, ma fille touche le ris taux cohabitant pour nous aider car nous ne nous en sortons pas financièrement. Je vais hériter de 60000€ suite à la vente de la maison de mes parents. Est-ce que ma fille va avoir son ris supprimé ou diminué, comme elle l’a pour nous aider. Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 février 2024

      Bonjour Ella,
      En fait, ce sont vos revenus, que le CPAS prend en compte pour calculer le RIS de votre fille, qui sont en premier lieu impactés.
      Par ailleurs, vous devez d’abord vérifier (avec le notaire) si vous ne devrez pas payer des frais par rapport à cet héritage.
      Maintenant, il faut voir si le CPAS peut appliquer le calcul repris ici dans votre cas.
      En effet, c’est votre fille qui perçoit un RIS mais ce n’est pas elle qui perçoit l’héritage.
      Donc, c’est certain que le CPAS, d’une manière ou d’une autre, va prendre en compte le fait que vous avez plus de ‘revenus’ à présent, mais selon nous, votre fille doit continuer de percevoir une aide mensuelle du CPAS.
      N’hésitez pas à vous renseigner auprès des juristes ici.
      Bien à vous,

      Répondre
  16. Aaron
    9 février 2024

    Bonjour,

     

    J’ai un salaire de 850e par mois (22h semaine) et je suis étranger européen, puis-je demander de l’aide du CPAS ou bien je risque aussi un retrait de mon droit de séjour ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 février 2024

      Bonjour Aaron,
      Une personne isolée, actuellement, a droit au RIS/revenu d’intégration sociale au taux isolé de 1263,17€.
      Donc, selon tes revenus, si tu vis seul, le CPAS devrait intervenir à hauteur de 413,17€ dans ton cas.
      Par rapport à ton droit de séjour, il faut voir depuis combien tu vis ici, si c’est près de 5 ans ou pas.
      Ce que tu peux faire c’est soit, durant maximum 3 mois demander une aide complémentaire au CPAS si par exemple ton nombre d’heures de travail va augmenter prochainement;
      soit demander une aide sociale équivalente au RIS.
      Si tu fais cela, il serait utile de demander conseil à une association spécialisée en droit des étrangers comme celles-ci:
      -Convivial;
      Siréas
      L’aide sociale équivalente au RIS est accordée aux personnes qui ne remplissent pas toutes les conditions d’octroi.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Aaron
        21 février 2024

        Bonjour,

         

        Merci beaucoup pour votre réponse détaillée.

        “Par rapport à ton droit de séjour, il faut voir depuis combien tu vis ici, si c’est près de 5 ans ou pas.”

        Je suis arrivé en Belgique il y’a un an et demi mais je ne me suis déclaré à la commune que depuis quelques mois, je suis encore entrain de faire les démarches pour avoir ma carte E suite à l’obtention de mon annexe 19.

        Dans ce cas là, étant donné que cela fait moins de 5 ans je ne peux pas prétendre aux aides du CPAS ?

         

        Merci encore;

        Bien à vous.

        Aaron.

        Répondre
  17. liègeois
    8 février 2024

    Bonjour,

    je vis avec ma fille age de 07 ans, je bénéficie les allocations de chômage 1450€ par mois, et les allocations familiales 279€.

    je suis parti au service de CPAS  pour introduire une demande de complément malheureusement ils m’ont dit que je n’ai pas le droit de cet complément.

    en attente de votre réponse, je vous en remercie

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 février 2024

      Bonjour liègeois,
      Le RIS/revenu d’intégration sociale au taux ménage est de 1707,11€ actuellement.
      Est-ce que vous avez votre fille plein temps à la maison ou ? Cela joue aussi.
      Les allocations familiales ne peuvent pas être prises en compte pour le calcul de vos revenus.
      Donc, selon nous, vous avez droit à un complément d’aide (en principe 257,11€) de votre CPAS s’il n’y a pas d’autres éléments à prendre en compte (vous habitez dans un logement social ou ?) et si votre fille vit plein temps chez vous.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide. Attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  18. Ana
    7 février 2024

    Bonjour,

    Avec mon mari, nous sommes tout les deux étudiants et bénéficions du cpas aux taux cohabitant. Nous sommes chacun dans deux cpas de différentes communes
    je voudrais savoir si nous avons droit chacun a l’exonèration etudiante?

    je voudrais egalement savoir, si mon mari dépasse le montant cohabitant en travaillant en job étudiant, cela impacte t-il mes revenu à moi?

    mon cpas peut il me demander de rembourser le trop perçu ?

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 février 2024

      Bonjour Ana,
      Donc, actuellement vous recevez chacun 842,12€.
      Jusqu’à l’âge de 25 ans, ton mari et toi devez bénéficier de l’exonération socioprofessionnelle pour étudiant-e.
      Les revenus de ton mari ont en effet un impact sur ton RIS.
      L’exonération socioprofessionnelle est de 297,46€. Il existe aussi une exonération forfaitaire pour cohabitant de 12,92€ comme tu le liras ici en fin de page.
      Si, par exemple, il a un revenu de 1000€, cela n’a pas d’impact car il y a l’exonération à appliquer (1000-297 –> on est dessous du RIS cohabitant).
      Si, maintenant, ton mari a un revenu de 1300€ (1300-297 = on est bien au-dessus du RIS cohabitant), il y aura un impact de ton côté.
      En effet, un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : 1.684,24€.
      Si ce ménage dispose de 1300€, il ne recevra du CPAS que 384,24€.
      Il est important de signaler, dès que possible, à son CPAS tout changement de situation (déménagement, contrat de travail,…).
      Tu devras remettre chaque mois une copie de la fiche de salaire de ton mari afin que ton CPAS calcule le montant exact de l’aide à laquelle tu as droit si ton ménage dispose de revenus.
      Si ton CPAS constate qu’il y a un trop perçu, il faut en effet rembourser celui-ci.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  19. Lk
    7 février 2024

    Bonjour,

    J’ai 38 ans, bénéficiaire du RIS depuis 2016,  maman et étudiante à la haute école iessid.

    J’ai droit à l’exonération pour étudiant de 297,46€ ?

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 février 2024

      Bonjour Lk,
      Nous somme désolés pour la réponse tardive.
      Selon nous vous n’aurez pas droit à l’exonération pour étudiant car vous avez plus de 25 ans.
      A voir maintenant, s’il n’est pas possible de bénéficier l’exonération ‘classique’.
      Vous devriez vous renseigner auprès d’un service juridique tel que :
      Free Clinic;
      Atelier des Droits Sociaux
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  20. Vlad
    6 février 2024

    Bonjour,

    Voici la situation: Cela fait 4 ans que je vis avec mon copain chez ses parents, en étant toujours domicilié chez moi.

    je suis encore aux Études supérieures j’ai 20 ans et j’ai un job étudiant en intérim sur le côté.
    j’ai déjà discuter avec ma mère à plusieurs reprise du fait que je puisse avoir mes allocations familiales vu que ça fais 4 ans que je ne vis plus sous son toit et qu’elle de ne me donne rien (argent nourriture vêtements).
    elle ne veut rien entendre elle veut garder l’argent.

    j’aimerais donc savoir à quoi jai droit socialement ?

    quelles sont les aides sociales qui peuvent m’être accordée ?
    Quelles démarchés dois-je entreprendre ?

    bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 février 2024

      Bonjour Vlad,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      Concernant les allocations familiales, tu as tout à fait le droit de les recevoir à ton nom (comme tu as plus de 18 ans) si ton domicile est différent de ton domicile actuel.
      Voici une fiche explicative.
      Ta maman a peu de revenus ou ? Nous posons la question car c’est d’abord aux parents à intervenir pour leurs enfants tant qu’ils sont aux études, cela SI la situation financière ET familiale le permet.
      Si tu fais le changement d’adresse. Ta maman ne percevra plus les allocations, il faudra alors prévenir ta maman. Dans certains cas, il est possible de faire appel à un médiateur familial dans ce type de situation.
      Concernant le CPAS, tu es étudiante (tu es en 2e bachelier ou ?) et tu travailles, ton dossier est ‘positif’ à ce niveau. Mais le CPAS demande toujours aux jeunes (dans une situation similaire à la tienne) de percevoir directement leurs allocations familiales.
      Le seul problème possible, dans ton cas, est le fait que tu vives avec ton copain et tes beaux-parents.
      En fait, si par exemple ton copain travaille (il est étudiant aussi ou ?) plein temps, et si tes beaux-parents ont des revenus largement suffisants, l’aide que le CPAS t’accordera dans ce type de situation sera peu importante.
      Le RIS cohabitant est de 842,12€ (tu es cohabitante). De ce RIS, le CPAS peut déduire une partie du salaire (car il y a une exonération socioprofessionnelle pour étudiant de 297,46€ (voir fin de la fiche suivante)) et tes allocations familiales.
      En dehors du CPAS, n’oublie pas que le SSE/Service Social Étudiants de ton université ou haute-école peut te donner un coup de pouce aussi.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier!
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  21. Val
    5 février 2024

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si je vais habiter avec ma grand-mère, ma sœur ainsi que mon oncle sachant que ma grand-mère touche une pension, ma sœur travaille et mon oncle touche à  la vierge noire. Pourrais-je bénéficier du ris auprès de mon cpas sans qu’il y ai d’incidence sur les revenus de ma grand-mère et mon oncle ?

    Belle journée

    Val

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 février 2024

      Bonjour Val,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      En tout cas, pour calculer le montant de ton RIS, le CPAS ne peut pas se baser sur les revenus de ta grand-mère ( car il s’agit d’un lien de parenté au 2e degré ).
      Nous ne connaissons pas très bien la législation concernant la pension et les allocations de remplacement de revenus.
      En principe, ta grand-mère doit conserver le montant actuel.
      Concernant ton oncle, en principe, cela ne doit pas changer non plus.
      L’idéal est que ta grand-mère se renseigne auprès du Service Pensions de sa mutuelle.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Belle fin de journé
      Bien à toi,

      Répondre
  22. Bob
    4 février 2024

    J’ai 48 ans je vis avec ma mere de 78ans qui est malade elle gagné 1670 euros net par mois de pension et mois je ne gagne rien du tout est ce que je peut faire une demande de revenue au cpas?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      5 février 2024

      Bonjour Bob,
      Un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : à 2 x 842,12€, soit au total 1.684,24€.
      Le montant de 842,12€ est le montant du RIS (revenu d’intégration sociale) au taux cohabitant.
      Le CPAS pourrait intervenir pour votre ménage, mais dans une faible mesure comme votre ménage dispose ‘déjà’ de 1670€.
      Vous pouvez toujours entrer une demande d’aide auprès du CPAS de votre commune.
      Mais vous obtiendrez un montant bien inférieur au RIS de 842€.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      En dehors d’une aide régulière/mensuelle, il est possible d’obtenir du CPAS ponctuellement une aide complémentaire, pour par exemple, une grosse facture d’énergie ou d’eau, ou encore des frais médicaux.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  23. gosia
    3 février 2024

    Bonjour, mon ami a fait un accident au travail il y a quelques mois. Il vit seul et reçoit en ce moment 1100 ou 1200€/mois. C’est un montant qui lui permet à peine de payer son loyer et ses factures. Il lui reste rien pour se nourrir… Ce montant qu’il touche maintenant est beaucoup plus bas que ce qu’il gagnait avant en travaillant. Il a subi déjà plusieurs opérations de son pied, en esperant qu’un jour il pourra marcher… Il reste enfermé à la maison, il est dépendant de tout le monde pour faire les courses, l’emmener à l’hôpital, etc.  Son moral est détruit car sa vie est devenue insupportable et ingérable. Dites moi s’il vous plait s’il y a un moyen pour l’aider.  Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      5 février 2024

      Bonjour gosia,
      A l’heure actuelle, une personne qui vit seule a droit au RIS au taux isolé de 1.263,17€/mois.
      Si votre ami reçoit 1050€ par exemple, le CPAS doit intervenir à hauteur de 213,17€ de son CPAS, s’il n’y a pas d’autres éléments à prendre en compte en dehors de l’indemnité.
      S’il ne peut pas se déplacer, il peut envoyer une personne à sa place (en donnant une procuration) pour entrer un dossier de demande d’aide. Dans certains cas, un-e assistant-e social-e du CPAS se déplace (il faut voir dans quelle commune il habite).
      Voici une fiche sur la procédure demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Le Service Social de sa mutuelle peut le conseiller également.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  24. Abder
    2 février 2024

    Bonjour ,moi je suis un cohabitant légal avec une Belge.J’ai 63 ans aucun revenu ni ressource.je me suis présenté au CPAS de ma commune lors de ma troisième année de formation continue au niveau d’une université Belge, on m’a signifié que je n’ouvrait pas droit car la pension de ma compagne dépassée de quelques euros.Donc rien à faire ! Que puis je faire? je suis inscrit au Forem et j’ai fait de multiples demandes d’emploi.Merci de m’éclairé

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      5 février 2024

      Bonjour Abder,
      Vous êtes ici sur un site d’informations pour jeunes.
      C’est difficile de vous conseiller.
      Actuellement, un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : 2 x 842,12€ (montant du RIS cohabitant), soit au total 1.684,24€.
      Si, par exemple, votre compagne a une pension de 1720€, le CPAS peut estimer que vous faites partie d’un ménage disposant de revenus “suffisants.
      Le CPAS peut uniquement alors intervenir pour aider votre ménage, par exemple, à payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, ou encore des frais médicaux.
      Vous devriez peut-être vous renseigner auprès du Service Social de votre mutuelle.
      Bien à vous,

      Répondre
  25. Marc
    1 février 2024

    Avec un salaire de 1530 euro net,combien perçoit la personne cohabitant au cpas

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 février 2024

      Bonjour Marc,
      Vous parlez bien d’un couple et non d’un parent vivent avec un enfant qui travaille ?
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (que l’on soit cohabitants légaux ou pas!).
      Un ménage de 2 personnes a droit, au total, à : 2 X 842,12€, soit 1.684,24€.
      Le montant de 842,12€ correspond au RIS/revenu d’intégration sociale au taux cohabitant.
      Donc si l’un des partenaires perçoit 1530€, l’autre partenaire a droit, en principe à 154€ (1684-1530). Cela s’il n’y a pas d’autres ressources à prendre en compte et si elle remplit toutes les conditions d’octroi.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      En plus du RIS, il est possible de recevoir, ponctuellement, des aides complémentaires pour payer, par exemple, une grosse facture d’énergie/d’eau, ou encore des frais médicaux.
      N’hésite pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  26. Lyaa
    31 janvier 2024

    Bonjour,

    je suis étudiante française et je vis à Bruxelles seule ! Je n’ai pas d’enfant , je suis célibataire  ( je suis enregistré à la commune etc etc )  ma mère paye uniquement mon loyer ( elle me vire l’argent 490 euros et je paye de mon côté  ) et j’ai fais une demande d’aide d’allocations ( famiris ) pour pouvoir payer les charges et faire les courses/ lessives / payer mon téléphone ( 250 les allocations) puis-je faire une demande d’aide au CPAS ? Ou c’est pas possible ? Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      1 février 2024

      Bonjour Lyaa,
      Pour recevoir le RIS/revenu d’intégration sociale sans risquer de perdre son droit de séjour ici, il faut une carte E+ ou F+ en fait.
      En bref, il faut vivre ici depuis un certain nombre d’années pour remplir toutes les conditions pour recevoir le RIS.
      Ce que tu peux faire c’est, ponctuellement, demander une aide temporaire pour un mois ou deux max pour payer le loyer par exemple. L’aide du CPAS doit être exceptionnelle.
      Par ailleurs, tu devrais aussi demander conseil au SSE/Service Social Étudiants de ton université ou haute-école, celui-ci peut t’aider financièrement également dans une certaine mesure, et t’informer sur tes possibilités d’aide hors CPAS.
      N’hésite pas à nous recontacter pour d’autres infos.
      Bien à toi,

      Répondre
  27. Tea
    31 janvier 2024

    Bonjour,

    Je suis chef de ménage, ma fille va avoir bientôt 18 ans et continue ses études, je voulais juste savoir si c est vrai que je ne toucherai plus que 844 euros ?

    Répondre
  28. Le b
    30 janvier 2024

    Bonjour, étant donné que ça ne va plus chez ma maman j’aimerai mettre une adresse de référence là où je vis actuellement seulement celle ci a peur qu’étant donné qu’elle est cheffe de famille qu’elle a un supplément de chômage qu’elle l’est plus et que son loyer augmente étant donné qu’elle vit dans une maison sociale de la société toi et moi

    pourriez vous me répondre à cette question?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      31 janvier 2024

      Bonjour Le b,
      En fait, on ne peut pas enregistrer son adresse de référence là où on vit.
      L’adresse de référence peut être enregistrée soit au CPAS, soit chez un particulier (une personne de confiance).
      Donc, tu ne peux pas mettre ton adresse chez cette personne. Connais-tu quelqu’un d’autre chez qui tu pourrais la mettre ?
      La dernière solution est le CPAS de la commune où tu vis actuellement, mais il faut savoir que ce n’est pas toujours facile d’enregistrer son adresse de référence dans un CPAS.
      Pour l’instant, tu perçois déjà un RIS ou ? Tu devrais peut-être essayer d’avoir un rdv avec ton assistant-e social-e pour en discuter.
      Sache aussi que tu peux être bien conseillée et écoutée dans un centre d’infos (12-26 ans) près de chez toi.
      N’hésite pas à nous recontacter en précisant ta situation.
      Bien à toi,

      Répondre
  29. Sarah
    30 janvier 2024

    Bonjour, je suis employé en CDI 4/5e depuis trois ans  et étudiante depuis presque deux ans ( étude de plein exercice a l’Université).

    Donc je combine les deux, mon travail va devoir mettre un terme a mon contrat bientôt.

    Je m’inquiète car d’après mes recherches je n’aurais pas le droit au chômage étant donné que je suis étudiante donc a priori pas disponible pour le marché de l’emploi ( obligation de s’inscrire chez actiris ).

    Je me demande donc si c’est possible de m’inscrire au cpas et si je pourrais ainsi obtenir un R.I.S ?

    J’habite seule

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 février 2024

      Bonjour Sarah,
      Nous sommes désolés de te répondre si tardivement.
      Est-ce que ta formation académique est en cours du soir ou ?
      Par ailleurs, tu travailles depuis un certain temps en tant qu’employée, donc tu n’as peut-être plus le statut d’étudiant.
      S’il s’agit de cours du soir, tu es ‘disponible sur le marché du travail’ en journée et donc tu pourrais bénéficier des allocations de chômage en principe.
      Nos collègues d’Infor Jeunes Bxl pourront te répondre avec précision à ce niveau.
      Concernant le CPAS, voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l‘accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions et désolés encore pour le retard.
      Bien à toi,

      Répondre
  30. Valadus
    29 janvier 2024

    bonjour,

    je comptes faire une déclaration de co-habitation legal avec une personne qui n’a pas de droit pour le moment (en régularisation de demande d’asile).

    je travaille et je perçois donc un salaire

    ma question:

    la personne aura-t-elle droit au revenu d’intégration de 800€ ? et quelle est l’impact sur notre déclaration fiscale ? les revenus seront-ils cumulés même pour un revenu d’intégration?

     

    Merci

    stephane

     

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Valadus (Stéphane),
      Que l’on soit en cohabitation légale ou pas, le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie.
      Donc si, par exemple, vous avez un salaire net de 1800€, le CPAS peut estimer que votre ménage a des revenus ‘suffisants’.
      En effet, un couple a droit, au total, à : à 2 x 842,12€, soit au total 1.684,24€. Le montant de 842,12€ correspond au montant du RIS au taux cohabitant.
      Est-ce que la personne aura le statut de personne réfugiée ou ?
      Nous posons la question car si la personne a un droit de séjour temporaire, il est déconseillé qu’elle reçoive un RIS comme vous le lirez ici.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  31. Boris
    28 janvier 2024

    Mon fils aura 21 ans en février, il ne veut plus rester avec ses parents et vit principalement à Bruxelles chez des amis. Nous payons sa mutuelle, son abonnement de gsm et on lui donne minimum 50€/semaine. En fait on peut le nourrir, loger et blanchir chez nous mais il ne veut pas. Dernièrement il a fait un dossier accepté au cpas où il a son adresse de référence à ce cpas…. Il devient donc un sdf ? Il a commencé une formation et Il va le mois prochain toucher un peu d’argent au cpas700/800€ ? Nous parents nous pensions que le cpas devait nous contacter pour voir ce qu’il en est de sa situation puisque l’on peut lui donner le minimum jusqu’à ses 25 ans. Le cpas ne réclame rien aux parents ? Il a quitté ses études en 5ieme secondaire… il est tda+h

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Boris,
      Le CPAS doit en effet contacter les parents. D’ailleurs, quand cela est possible, le CPAS intervient financièrement mais demande un complément d’aide aux parents lorsque la situation familiale (entente) le permet.
      Maintenant, nous ne savons pas que ce que votre fils a expliqué au CPAS sur sa situation familiale.
      En principe, votre fils est dans l’obligation de trouver un logement ou une colocation même s’il perçoit déjà un RIS à présent. En effet, l’utilisation d’une adresse de référence est limitée dans le temps.
      Si vous savez à quel CPAS il s’est adressé, il est possible de contacter le Service Jeunes de ce CPAS pour les informer au niveau de sa situation (tda+h).
      C’est important que son assistant-e social-e le sache.
      Il existe aussi des services de médiation qui peuvent jouer le rôle ‘d’intermédiaire’ entre les parents et le CPAS comme le SDJ
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  32. Child
    27 janvier 2024

    Bonjour Madame, Monsieur,

    Je serai majeur en mars pour l’instant je cherche un studio/appartement c’est pas vraiment facile.

    Car on est beaucoup à la maison j’envisage de continuer mes études en supérieur après ma sixième secondaire et j’ai besoin d’espace et de calme. Je n’ai pas les moyens pour. Pourriez-vous m’aider s’il vous plaît.

    Dois-attendre d’être majeur avant de faire une demande au cpas?

    À quel cpas dois-je m’adresser s’il vous plaît?

     

    Puis-je obtenir de l’aide pour ma recherche de logement.

    Si je fais un job étudiant il y a t-il un seuil à ne pas dépasser?

     

     

    Merci beaucoup d’avance

     

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Child,
      Peut-être est-ce plus “facile” de chercher un logement près de ton futur lieu d’études ?
      Par exemple, les étudiants qui sont sûrs d’étudier à l’ULB, peuvent déjà “réserver” un logement (sur base d’un dossier) sur le campus universitaire de l’ULB. On peut déjà le faire à partir de février.
      Sais-tu déjà quelles études tu vas suivre et où tu étudieras en septembre ?
      Le CPAS ne peut pas, en tout cas, te “fournir” un logement. Par contre, il peut avancer l’argent pour la garantie locative.
      Sache que le SSE/Service Social Étudiants de ta future université ou haute-école peut t’informer dès maintenant si tu as des questions. Le SSE peut aussi intervenir financièrement.
      Si tu as besoin d’une orientation (choix études ou école), voici un lien utile si tu habites à Bruxelles.
      Par rapport au CPAS, tu peux entrer ton dossier de demande d’aide à partir de février comme l’analyse d’un dossier prend un mois.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Pour rappel, le CPAS se base sur les revenus du ménage pour décider d’accorder une aide ou pas, est-ce que tes parents travaillent tous les deux ou ?
      Tu as d’autres frères et sœurs qui sont aux études (supérieures) ? Si tes parents ont beaucoup de charges et des revenus à peins suffisants, le CPAS doit intervenir pour toi.
      Concernant le job d’étudiant/les heures, voici 2 liens utiles :
      600 heures
      -travailler pendant les études
      En attendant, pour étudier dans le calme, voici un lien utile.
      N’oublie pas que, pour toutes questions, tu peux être bien conseillé dans un centre d’infos près de chez toi.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  33. Bambi24
    27 janvier 2024

    Bonjour, nous habitons à 3, mon mari, moi et mon fils de 27 ans, qui est au chômage. Mon mari travaille et je perçois de l’invalidité. Mon fils a +/-700 € de chomage mais est en médiation de dette (pas en règlement collectif, simplement médiation) et il donne 380 € pour ses dettes. Il souhaite s’établir dans son propre logement, pourrait il bénéficier du RIS en tant qu’isolé , mais dans quel ordre doit il faire les démarches ? Doit il d’abord chercher un studio, puis aller au cpas, ou ? Merci à vous !

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Bambi24,
      Votre fils doit d’abord commencer ses recherches de logement (et rassembler des ‘preuves’ de ses recherches). Il ne doit rien signer tant qu’il n’a pas l’accord du CPAS.
      Dès qu’il aura une idée du type de loyer et quel type de logement il peut trouver, il devra se rendre au CPAS de la commune où il habite.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi de son dossier.
      Le CPAS peut éventuellement avancer l’argent pour la garantie locative de son futur logement.
      Il devra ‘justifier’ le fait qu’il veuille vivre seul (le CPAS lui posera certainement la question même s’il a 27 ans).
      Une personne isolée au CPAS a droit au RIS (Revenu d’intégration sociale) de 1.263,17€/mois.
      Il faut voir maintenant quel sera le montant de l’allocation de chômage pour une personne isolée. Si l’allocation est inférieure à 1263€, le CPAS devra alors une lui octroyer une aide complémentaire mensuelle.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  34. Moi
    27 janvier 2024

    Ma mere m’a dit que j’avais le droit à une aide de 250€ par mois jusqu’à mes 21 ans mais je ne vie plus chez elle est-ce vrai ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Moi,
      Ta mère parle probablement des allocations familiales ?
      Tu peux en effet percevoir tes allocations familiales directement à ton nom, voici une fiche explicative (attention c’est une fiche pour les personnes vivant à Bruxelles).
      Voici un autre lien pour la Wallonie.
      Par rapport au CPAS, il n’y a pas d’aide spécifique de 250€ pour les moins de 21 ans.
      L’idéal, pour connaître exactement tes droits sociaux, c’est de te rendre dans un centre d’info pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  35. Jesso
    26 janvier 2024

    Bonjour je vie actuellement en couple avec un enfant je vais me sépare chercher un logement je travaille à mi temps je serait seule avec un enfant quel aide ai je g’droit merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 janvier 2024

      Bonjour Jesso,
      Une personne avec charge de ménage (enfants de moins de 18 ans) a droit à 1.707,11€/mois (Montant du RIS au taux ménage).
      Si, par exemple, tu as un salaire de 1200€, le CPAS doit intervenir, au moins à hauteur de 507,11€, s’il n’y a pas d’autres éléments (revenus/ressources) à prendre en compte.
      Pour le logement, le CPAS peut vous aider, par exemple, pour la garantie locative mais, pour trouver un logement, toutes les démarches seront à faire de ton côté pour trouver un logement.
      Il existe des associations pouvant aider.
      Pour connaître toutes les démarches, l’idéal peut-être est de te rendre dans un planning familial et de consulter le Service Social de ce planning.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide au CPAS, attention à l‘accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      Essaye de demander un pension alimentaire pour ton enfant.
      La pension alimentaire (comme les allocations familiales) destinées aux enfants ne sont pas prises en compte. La pension alimentaire versée à l’ex époux-se est elle, par contre, prise en compte par le CPAS.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  36. Fanou
    25 janvier 2024

    Bonjour étant sur l invalidité, j’ai le même revenu qu une personne sur le cpas. J’ai un enfant de 25 ans à ma charge. A t il droit à avoir une aide du cpas. Je ne reçois plus d allocations familiales et ne reçois aucun revenu.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 janvier 2024

      Bonjour Fanou,
      Vous avez le même revenu qu’une personne cohabitante ou ?
      Au CPAS, le RIS au taux cohabitant est de 842,12€.
      Les enfants, à partir de leurs 18 ans, ne sont plus considérés comme étant à charge de leurs parents, pour le CPAS en tout cas.
      Donc, votre fils devrait faire une demande de RIS de son côté.
      Voici la procédure de demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Pour connaître ses droits exactement, votre fils peut s’informer dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans), il y en a certainement un près de chez vous.
      Il faut savoir aussi que le CPAS prend toujours en compte les revenus du père et/ou de la mère vivant sous le même toit.
      Donc si, par exemple, vous recevez de votre côté un montant de 1000€, le CPAS accordera un RIS inférieur à 842€ à votre fils, sachant qu’un ménage de 2 personnes cohabitantes à droit, au total, à
      1.684,24€ (2 X le RIS cohabitant).
      En plus du RIS, votre ménage peut demander des aides complémentaires, pour par exemple, payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, ou encore des frais médicaux.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  37. diflo
    24 janvier 2024

    bonjour et si j’ai une compagne qui beneficie du RIS et que moi  je vais entrer au chomage , mon chomage va impacter son RIS ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      24 janvier 2024

      Bonjour diflo,
      Votre allocation de chômage, si elle est supérieure à 842,12€ (montant du RIS au taux cohabitant) aura en effet un impact sur son RIS.
      Pour rappel, un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : 2 X 842,12 = 1684,24€
      Tu sais déjà quel sera le montant de ton allocation ?
      Dès que tu percevras ton allocation, ta compagne devra prévenir son CPAS (comme sa situation change).
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  38. Sorin
    18 janvier 2024

    Bună ziua am fost internat în spital la urgență în Bruxelles timp de o lună, noiembrie anu trecut eu ne având mtuel mau înscris la spas,de atunci eu nu am mai muncit până în prezent,de la spas mi sa dat o carte medicală cu care sunt scutit de plata unui consult și medicamente gratuit, dar am rămas cu chiria pe trei luni neplatita și electricitatea pe două luni,este posibil să plătescă spas pentru aceste restanțe mulțumesc 

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 janvier 2024

      Bonjour Sorin,
      C’est difficile de vous donner une réponse précise.
      Vous devriez en fait vous renseigner directement auprès de votre CPAS ou auprès d’un Service Social d’une association spécialisée.
      A Bruxelles, vous pouvez consulter les associations spécialisées suivantes :
      SIREAS
      Convivial
      Bien à vous,

      Répondre
  39. Boris
    17 janvier 2024

    Mon fils ne travaille pas, au début février il aura 21 ans . Il ne veut plus revenir dans sa ville à Mons, il dit préférer Bruxelles. Il vit chez une amie mais il a demandé à avoir une adresse de référence au cpas de Bruxelles et s’est inscrit comme demandeur d’emploi.Actuellement comme il n’a pas 25 ans et que nous sommes parents , je lui verse 200€/mois juste pour la nourriture, je paie son abonnement de gsm et sa mutuelle et pour le reste je lui dis de travailler. Il s’est inscrit à un cours d’anglais. Comment réussi t’il ce tour de magie ? Nous parents ont peu le loger, le nourrir,le loger et le blanchir comme la loi le demande…. Quoique comme il ne va plus à l’école, on ne devrait que le nourrir.Le cpas de bxl ne nous a même pas contacté !

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 janvier 2024

      Bonjour Boris,
      Pour l’instant, votre fils a fait une demande d’adresse de référence (qu’il n’est pas toujours facile d’obtenir). Est-ce qu’il l’a déjà obtenue ou ?
      Maintenant, est-ce qu’il reçoit un RIS/revenu d’intégraiton sociale ? Ce n’est pas parce qu’il obtient une adresse de référence qu’il obtiendra un RIS.
      Malheureusement, c’est difficile de vous donner une réponse précise sans savoir ce qu’il a pu obtenir précisément.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  40. Val
    17 janvier 2024

    Bonjour, mon compagnon est au chômage (chef de ménage) et mon fils touche un ris du cpas car il souffre de phobie sociale.

    Je viens d’être reconnue handicapée au taux cohabitant, est-ce que mon fils va perdre son ris ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 janvier 2024

      Bonjour Val,
      Est-ce que votre fils percevait le montant maximum du RIS cohabitant (842,12€) ou ?
      Votre allocation aura, en tout les cas, une influence sur le montant du RIS de votre fils.
      Son RIS sera recalculé en fonction des ‘nouveaux’ revenus du ménage.
      Il faut voir quel sera le montant de votre allocation, mais aussi, si le montant de l’allocation de chômage de votre compagnon va augmenter à l’avenir ou pas.
      Un ménage de 3 adultes cohabitants a droit, en tout cas, au total, à : 2526,36€ (3 X le RIS cohabitant).
      Si votre fils a des frais médicaux importants, le CPAS doit le prendre en compte. Cela représente une charge pour le ménage.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres infos.
      Bien à vous,

      Répondre
  41. Shabbir
    17 janvier 2024

    Je vivais avec ma femme.  Maintenant, je veux vivre séparément, si à une adresse différente, pouvons-nous obtenir deux cpas distincts ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 janvier 2024

      Bonjour Shabbir,
      Si vous déménagez, donc si vous changez de situation, vous devez prévenir votre CPAS (votre adresse va changer).
      Si vous changez de commune, vous devrez vous inscrire auprès du CPAS de cette nouvelle commune, et donc recommencer toute la procédure
      (introduire un nouveau dossier de demande d’aide)
      Si votre femme vit seule (lorsque vous aurez déménagé donc), elle devra percevoir le RIS au taux isolé.
      En cas de déménagement, le mois où la personne déménage, le CPAS ‘ancien’ intervient, en principe, pour la première moitié du mois, et le nouveau CPAS pour la seconde moitié.
      C’est à “l’ancien” CPAS à intervenir pour la garantie locative du futur logement.
      De votre côté, si vous vivez seul, vous percevrez aussi le RIS au taux isolé.
      Il est important, en tout cas, de prévenir son CPAS pour tout changement de situation.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  42. Malika
    15 janvier 2024

    Bonjour,

    Ma petite fille vit chez moi au logement social je voudrais savoir si ses revenus de CPAS étant étudiante en plein temps est prise en considération pour le calcul de loyer.merci

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 janvier 2024

      Bonjour Malika,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      Nous ne connaissons pas très bien le fonctionnement des sociétés de logements sociaux mais il est fort probable qu’une partie du RIS soit pris en comte.
      Voici une fiche utile concernant la Wallonie.
      Si vous êtes à Bruxelles, vous pouvez contacter l’association suivante qui pourra certainement vous répondre de manière précise.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  43. rajastronge
    12 janvier 2024

    bonjour, pour les personnes qui font l’intégration ,est qu’il y a une réduction pour le transport ou pas? sachant que je suis pas encre travaillé  et j’ai pas de revenue seulement mon mari qui travaille.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 janvier 2024

      Bonjour rajastronge,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      Les personnes qui reçoivent le RIS/revenu d’intégration sociale, et qui ont donc le statut BIM, (voir Autres avantages) ont droit en effet à une réduction au niveau des transports publics.
      Mais, actuellement, vous percevez un RIS du CPAS ou parlez-vous d’un autre type de revenu ou du parcours d’intégration ?
      D’avance, merci de préciser votre situation afin de vous répondre de manière plus précise.
      Bien à vous,

      Répondre
  44. Jennifer
    12 janvier 2024

    Bonjour

    ma conjointe touche un salaire en temp partiel

    et moi je chômage en temp que cohabitante

    ai-je droit à un complément de la part du cpas ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 janvier 2024

      Bonjour Jennifer,
      Pour le CPAS, un ménage de 2 personnes (cohabitantes) a droit à : 2 x 842,12€, soit au total 1.684,24€.
      Le montant de 842,12 correspond au montant du RIS/revenu d’intégration sociale au taux cohabitant.
      Si ton ménage totalise (salaire et chômage), par exemple, un montant de 1800 euros, le CPAS ne pourra pas intervenir si ce n’est ponctuellement, par exemple, pour t’aider à payer une grosse facture d’énergie ou des frais médicaux, ou un loyer.
      Si, maintenant, ton ménage totalise 1600 euros, le CPAS doit clairement intervenir pour ton ménage comme le montant est inférieur à 1684.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Si par exemple, chacun-e a un revenu/allocation inférieure à 842 euros, chacun-e doit faire la demande de RIS.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  45. Lilou
    10 janvier 2024

    Bonjour,

    Mon père bénéficie de la GRAPA.

    Il possède des parts d’une société qui ont été déclarées comme biens mobiliers lors de sa demande de GRAPA, et qui n’ont pas où peu affecté le montant qui lui a été octroyé.

    La société va être liquidée ou vendue.

    S’il récupère plus d’argent que ce que valaient ses parts sociales au moment de sa demande de GRAPA,  est-ce que ses droits à la GRAPA seront revus?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      10 janvier 2024

      Bonjour Lilou,
      Vous êtes ici sur un site d’infos pour jeunes.
      Nous ne connaissons pas ou peu les questions liées à la GRAPA.
      Votre papa devrait peut-être se renseigner directement auprès du Service Pension de sa mutuelle.
      Bien à vous,

      Répondre
  46. Val
    8 janvier 2024

    Bonjour , j’aimerais allée vivre cher ma maman qui est pensionnés,mais j’ai un enfant de 8 ans a ma charge et je perçois le RIS, qu’elle catégorie de revenu aurait je droit ? Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour Val,
      Comme vous avez un enfant mineur à charge, vous avez toujours droit à votre RIS au taux ménage (1707,11 euros).
      Mais le CPAS prendra en compte une partie de la pension (est-elle pensionnée ?) de votre maman pour recalculer le montant de votre RIS.
      En effet, le CPAS prend toujours en compte les revenus des parents (père/mère) vivant sous le même toit.
      Il faut voir maintenant si votre maman a une pension importante, si elle a des frais médicaux,… Chaque situation familiale est analysée au cas par cas.
      Est-ce que votre maman a un revenu supérieur à 1707 euros ?
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres infos.
      Bien à vous,

      Répondre
  47. Alann
    7 janvier 2024

    Je viens d’obtenir un titre de séjour de 5ans et inscrit chez actiris comme rechercher d’emploi, j’ai 3 enfants  et ozero revenu, quel démarches dois je introduire svp

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour Alann,
      Dans votre cas (titre de séjour temporaire), il faut éviter de recevoir un RIS/revenu d’intégration sociale.
      Il faut remplir en effet plusieurs conditions pour recevoir le RIS.
      Vous risquez de perdre votre droit de séjour ici si vous recevez un RIS. Vous devriez, au plus vite, demander conseil à une association spécialisée en droit des étrangers.
      Voici des associations (à Bruxelles) pouvant vous informer sur vos droits :
      Convivial
      SIREAS
      Dans l’immédiat, vous pouvez juste demander une aide sociale équivalente au RIS au CPAS.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  48. Dan
    6 janvier 2024

    Bonjour. Maman solo travaillant temps plein. 3 enfants.dont 2.majeurs qui.ont 604 euro de ris. Je souhaite savoir si le ris sera pris en compte comme revenus des enfants pour les contributions (auquel cas je pense qu ils ne seront plus à ma charge)

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour Dan,
      Comme vous le lirez ici, il faut dépasser un certain montant pour que les ressources (nettes) des étudiants soient considérées comme des revenus dans le cas des enfants.
      De plus, il y a des ‘exonérations’.
      N’hésitez pas à contacter un-e juriste d’un centre d’infos pour jeunes ou un SDJ.
      N’hésitez pas à nous recontacter ici pour d’autres infos.
      Bien à vous,

      Répondre
  49. Chocolee
    6 janvier 2024

    Bonjour

    J’ai fait une demande d’aide au début novembre, actiris m’a récemment envoyé par mail que je bénéficie du ris, mais le cpas ne m’a toujours pas envoyé le courrier de la décision du comité, ni même payé en 2 mois.

     

    Bien à vous,

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour Chocolee,
      Tu dois directement te rendre au CPAS avec ton accusé de réception (ce document est très important) et demander où en ton dossier.
      Entre temps, as-tu essayé de contacter ton assistant-e social-e pour avoir des nouvelles ou ?
      Ton assistant-e social-e a-t-elle fait une visite à domicile dans le cadre de l’enquête sociale ou ?
      Tu as bien reçu un accusé de réception en introduisant ton dossier de demande d’aide ?
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Chocolee
        29 janvier 2024

        Bonjour,

        J’ai reçu la lettre de la décision du comité le 16 janvier mais toujours rien sur mon compte le payement est bien en fin de mois c’est ça ?

         

        Bien à vous,

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          30 janvier 2024

          Bonjour Chocolee,
          Le 1er paiement doit s’effectuer dans les 15 jours suivants la décision.
          Si tu n’as rien reçu le 1er ou le 2 février, tu dois contacter ton assistant-e social-e.
          Bien à toi,

          Répondre
  50. kad
    6 janvier 2024

    cela fait 5 mois que je passe le mois avec 990€ car je suis en incapacité. Je demande de l’aide au cpas de 1030 qui me demande de fournir une attestation de la mutuel. Sur l’attestation les montants indiqués sont bruts et ils me disent qu’ils ont calculé par rapport au montant bruts, y a de quoi devenir gravement malade

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour kad,
      Une personne isolée a droit, au CPAS, au RIS (revenu d’intégration sociale) au taux isolé de 1.263,17€/mois.
      Donc, si vous vivez seul, le CPAS doit intervenir au moins à hauteur de 273 euros, en principe.
      Le CPAS doit se baser sur les montants nets, peut-être devez-vous demander à votre mutuelle (en contactant le Service Social) un document où figurent les montants nets également ? Maintenant, en montrant (une partie) de vos extraits de compte, vous pouvez prouver aussi ce que votre mutuelle vous verse concrètement.
      Voici un exemple du SPP Intégration Sociale (le ‘ministère’ des CPAS – voir point 2.3.3)) où on explique bien que le CPAS doit se baser sur les ressources nettes.
      Vous devez en tout cas retourner au CPAS introduire, à nouveau, une demande d’aide car vous avez droit à une aide du CPAS.
      Si le CPAS ne vous ‘entend’ pas, voici des adresses de services d’aide juridique pouvant vous conseiller spécifiquement à Bruxelles (l’aide juridique de 1ère ligne est gratuite).
      Bien à vous,

      Répondre
  51. mini-miss700
    4 janvier 2024

    Bonjour,

    je suis une jeune travailleuse depuis peu. je suis sous contrat de remplacement et ma mère touche le RIS en tant que cohabitant. Ma question est la suivante; dans quelle mesure ma situation professionnelle va t-elle impacter le RIS de ma mère?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour mini-miss700,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      Il faut voir, notamment, si ton salaire dépassera largement le montant de 2 X le RIS cohabitant (2 X 842,12 euros) ou pas.
      Par ailleurs, certains CPAS prennent systématiquement une bonne partie (30%) du salaire du/de la jeune en compte, d’autres CPAS prennent une plus petite partie (10% par exemple) pour recalculer le montant RIS du parent cohabitant.
      Tu as déjà une idée du montant net de ton salaire ? Dés que tu recevras ta 1ère fiche de salaire, tu devras en remettre une copie à l’assistant-e social-e de ta maman.
      Tu as déjà informé ton CPAS de ton changement de situation je suppose.
      Il faut savoir que si, par exemple, tu as commencé à travaillé le 15 décembre, tu dois recevoir ton RIS jusqu’au 14 décembre.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  52. Babs
    3 janvier 2024

    Bonjour

    je suis une étrangère vivant en Flandre depuis 10 mois j’ai un enfant belge d 1 an nous vivons avec son papa qui a un salaire de 2000€

    Ma question est de savoir si j’ai droit a une aide vu que je n’ai pas de revenus

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 janvier 2024

      Bonjour Babs,
      Un ménage avec enfant(s) de moins de 18 ans a droit à 1.707,11C/mois, c’est le montant du RIS au taux ménage.
      Dans votre cas, le CPAS estimera que vous faites partie d’un ménage disposant de revenus suffisants comme le montant de 2000 dépasse celui de 1707€.
      Par ailleurs, lorsque l’on a une carte de séjour temporaire, il est déconseillé de demander une aide financière au CPAS lorsque l’on réside ici depuis peu de temps.
      Pour votre ménage, le CPAS de votre commune peut intervenir, par contre, pour vous aider, par exemple, à payer une grosse facture d’électricité/d’eau (il faut alors s’adresser au Service Energie), ou encore des frais médicaux.
      Bien à vous,

      Répondre
  53. Chocolat
    2 janvier 2024

    Bonjour,

    Je suis étudiante, et vis avec ma maman qui touche le RIS, tout comme moi. Mise à part moi (majeur) elle a 3 enfants mineures à charge.
    Cependant, il se peut qu’elle ait trouvé du travail et pourrait toucher 2000€ net par mois. Qu’en deviennent ils de mon RIS cohabitant dans ce cas là? J’ai beaucoup de dépenses par mois et je ne sais pas comment vivre sans cette aide.
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      3 janvier 2024

      Bonjour Chocolat,
      Ton RIS cohabitant diminuera un peu si ta maman perçoit 2000 euros nets mais ton CPAS devra continuer de t’aider dans ce type de situation.
      Les études supérieures sont chères et ta maman a plusieurs enfants à charge.
      Dès que ta maman aura signé son contrat, tu devras avertir ton CPAS du changement de situation de ton ménage (comme ta maman d’ailleurs).
      Chaque étudiant-e a droit, dans le cadre de ses études à des aides supplémentaires, ponctuellement, en plus de son RIS habituel!
      Par ailleurs, n’oublie pas que le SSE/Service Social Étudiants de ta haute école/université peut intervenir financièrement aussi ponctuellement.
      Enfin, voici un lien de la FWB qui peut t’être utile
      N’hésite surtout pas à nous recontacter pour d’autres infos.
      Bien à toi,

      Répondre
  54. Nela
    21 décembre 2023

    Bonjour,

     

    je vis avec mon père et j’ai un contrat déterminé temps partiel à cause des mes études . J’étudie au cefa en alternance aïe je le droit d’avoir Cpas malgré en sachant que j’ai un enfant mineur sur ma tutelle et le montant que j’aperçois n’ai pas du tout suffisant

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      3 janvier 2024

      Bonjour Nela,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      Oui, si tu fais partie d’un ménage à faibles revenus, le CPAS peut intervenir pour toi.
      Le RIS/revenu d’intégration sociale pour une personne avec charge de famille est de 1707 euros actuellement comme tu le liras ici.
      Si, par exemple, tu perçois 500 euros de salaire, le CPAS va prendre une partie de ce salaire en compte (dans ton cas ce sera 202,54 euros) car il existe une exonération socioprofessionnelle de 297,46 euros.
      Maintenant, il faut savoir qu’une partie du salaire de ton papa sera prise en compte également pour calculer le montant exact de l’aide à t’accorder au final.
      Le CPAS se base en effet sur les revenus (de certains membres) du ménage pour calculer le montant de l’aide à accorder.
      Voici une fiche reprenant les étapes d’une demande d’aide, attention à l’accusé de réception !
      Sache aussi que tu peux recevoir des conseils personnalisés dans un centre d’infos pour jeunes, il y en a peut-être un près de chez toi.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  55. Mkiiii
    20 décembre 2023

    J’ai été déposé une demande au près du CPAS en septembre et le comité a pris sa décision le 08/12/23 et suite à sa je n’est pas été payer durant tout les mois d’attente que puis-je faire ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 décembre 2023

      Bonjour Mkiiii,
      S’il est écrit 8 septembre sur votre accusé de réception, vous devez recevoir un RIS à partir de cette date.
      Si la décision vient d’être prise quant à l’octroi de votre RIS, un 1er paiement doit avoir lieu dans les 15 jours suivant la décision (donc pour vous tout prochainement comme nous sommes le 20).
      Vos premiers versements doivent concerner les mois de septembre (à partir du 8 dans notre exemple), octobre et novembre.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  56. Fafiajouz
    20 décembre 2023

    Bonjour, je suis cohabitants depuis 2022 et j,ai reçu toujours le montants de RIS 840Euro chaque moins du cpas . Le 30 juin 2023 j,ai eu la réponse positive de CGRA et je suis encore cohabitants ,la question est ce que  je dois toucher plus de montants montants  .je cherche toujours a louer l,appartement ou studio mais tout est chère, s,il vous plait j,espère que vous allez me répondre le plus vite possible , merci beaucoup pour me donner l,a chance de poser cette question.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      20 décembre 2023

      Bonjour Fafiajouz,
      Le montant du RIS pour une personne cohabitante est de 842,12€/mois. C’est le montant maximum pour toute personne cohabitante.
      On est considéré comme cohabitant lorsque l’on vit et partage toutes les charges du ménage avec une autre personne.
      C’est votre cas ?
      Pour trouver un logement, le Service Logements de votre CPAS peut vous aider pour votre futur logement, en vous aidant , par exemple, à payer la garantie locative (, le CPAS peut en effet avancer l’argent pour la garantie (garantie à rembourser ensuite petit à petit au CPAS).
      Pour être aidé concrètement dans votre recherche de logement, voici une liste d’associations à Bruxelles (voir Rubriques Associations)
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  57. Lily
    19 décembre 2023

    Bonjour, j’aimerais savoir si le CPAS peut déduire nos allocations familiales en tant que cohabitant.(Je vis avec mon conjoint et on a moins de 21 ans).

    Ils nous demandent une pension alimentaire de nos parents mais ne nous les déduisent quand même. A quoi cela sert si ils nous les déduisent ? Seulement pour qu’ils paient moins ?

    Est il vrai que le CPAS ne peut pas faire deux articles 60 avec deux personnes vivants sous le même toit ? Ils m’ont dit qu’une certaine lois était passée et qu’on pouvait attribuer un article 60 par foyer mais quand j’ai pris mes renseignements ils m’ont dit que cette lois n’existait pas, serait il possible de m’éclaircir ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Bien à vous,

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 décembre 2023

      Bonjour Lily,
      En effet, dans ce type de situation (des étudiants ayant quitte le domicile familial), le CPAS a le droit de prendre en compte les allocations familiales.
      Concernant la pension alimentaire, par contre, nous ne sommes pas certains, comme tu es mariée, que le CPAS puisse ‘exiger’ de demander à tes parents une pension alimentaire même si les CPAS comptent souvent sur la solidarité familiale.
      La législation des contrats article 60 est assez complexe.
      Mais il ne faut pas oublier que le CPAS, pour décider d’accorder une aide ou pas, se base sur les revenus du ménage.
      Le CPAS peut aider un ménage : soit via un RIS, soit via un contrat de travail article 60.
      Et via le salaire d’un contrat article 60, un ménage de 2 personnes dispose déjà de revenus suffisants. Si les revenus sont suffisants pour ce ménage, le CPAS ne doit pas intervenir davantage.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  58. Ana maria
    18 décembre 2023

    Bonjour j’ai un petit Question si je suis une femme seule avec deux enfants  Mineurs Qui appartient de mon charge  j’ai pu bénéficier de l’aide sociale de CPS , Moi j’ai pas de travail et j’ai pas de revenus j’ai rien comme les salaires qui sont entre dans ma maison Et Sur mon carte Belgium c’est écrit Carte E Marché du travail illimité ? Vous crois que j’ai le droit d’avoir une aide de ce CPS ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      19 décembre 2023

      Bonjour Ana maria,
      Si vous aviez une carte E+, et non une carte E, nous aurions pu vous répondre qu’il n’y avait pas de problème pour votre droit de séjour.
      Dans l’immédiat, vous devriez vous renseigner, par rapport à vos droits au niveau du CPAS, auprès d’une association spécialisée en droit des étrangers comme :
      SIREAS à Ixelles: https://sireas.be/service-social-et-juridique/
      Convivial à Forest : https://www.convivial.be/page-refugie/
      Vous vivez bien à Bruxelles actuellement ou ?
      En attendant, vous avez toujours le droit à une aide ponctuelle du CPAS de la commune où vous vivez.
      Bien à vous,

      Répondre
  59. Bamby 13
    16 décembre 2023

    Bonjour , mon administrateur de bien me laisse sans argent , étant dans une maison de repos et de soins , ou tout s’achète , je suis tombé a cours de produits courant ” savons , shampoing ,dentifrice,et bien s’autre choses qui met nécessaire , veuf depuis peu , maladie de Parkinson . Que puis-je faire ? Luc ***** . Bien à vous .

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 décembre 2023

      Bonjour Bamby 13,
      Vous devriez essayer d’en parler au plus vite avec l’assistante sociale de votre maison de repos et en discuter avec elle.
      Avec elle, vous pourrez voir s’il est possible d’obtenir une aide ou pas via le CPAS.
      Bien à vous,

      Répondre
  60. Karkar
    15 décembre 2023

    Je suis au cpas je touche mon ris 1264 euro (isolé) j ai travaillé un jour intérimaire j ai touche 100euro comment calculer

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 décembre 2023

      Bonjour Karkar,
      Comme l‘exonération socioprofessionnelle est de 297,46€ /mois, votre revenu ne peut pas être pris en compte par le CPAS.
      Vous trouverez plus d’explications sur la fiche suivante (fin de page).
      Par contre, vous devez informer rapidement votre CPAS que vous avez travaillé.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  61. lina
    15 décembre 2023

    Bonjour, est ce que le remboursement des impôts en fin d’année en ma faveur est déduit par le CPAS; est ce que le remboursement de l’énergie en ma faveur est également déduit? Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 décembre 2023

      Bonjour lina,
      Le crédit d’impôt est exonéré, le CPAS n’en tient pas compte donc.
      Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter le Service Finances de votre administration communale.
      Bien à vous,

      Répondre
  62. Tal
    15 décembre 2023

    Les allocations augmente til en décembre 2023

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 décembre 2023

      Bonjour Tal,
      Les montants ont été indexés en novembre. En principe, il n’y aura plus d’augmentation avant un certain temps.
      Bien à vous,

      Répondre
  63. Ben
    14 décembre 2023

    Bonjour,

    je suis retraité de nationalité française résidant en Belgique , Je touche une retraite de 818€ par mois, je n’ai pas d’autre revenus  .

    Ma question : ai-je le droit à des aides ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 décembre 2023

      Bonjour Ben,
      Vous devriez vous renseigner auprès de votre administration communale (Service Seniors) pour vérifier si vous entrez dans les conditions pour avoir droit à la GRAPA.
      Bien à vous,

      Répondre
  64. Mou
    13 décembre 2023

    Comment calculer le RIS

    pour un étudiant  de 23 ans en haute école vivant seul avec sa maman qui perçoit le chômage de 1680€

    le cpas ne veut pas tenir compte des charges et dû loyers et des dépenses eau gaz électricité selon eux ma mère gagne trop 1680 par mois

    loyer 570€ charges 89 charges 198 tél pour nous deux 59 , mutuelle 13 , kine 30, psy 50 , aide à ma mère 100 € ,

    Je passe en audition lundi pour défendre ma demande au conseil du cpas

    je voudrais vraiment que mon projet d’étude puisse être un tremplin pour mon projet professionnel c’est très important pour moi de pouvoir avoir ce droit ! Il m’arrive de ne rien demander à ma maman et de me retrouver sans manger et boire !
    merci pour votre réponse

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 décembre 2023

      Bonjour Mou,
      Un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : 842,12 X 2 = 1684,24 €.
      C’est le minimum pour 2 personnes vivant ensemble et partageant toutes les charges.
      Si ta maman perçoit 1680€, elle ne gagne pas “trop” (ce n’est pas comme si elle avait un salaire net de 2100€ par exemple).
      De plus, si tu es en haut-école (études supérieures donc), il y a des frais à assumer. Les études supérieures représentent un coût.
      Il serait utile donc de calculer tous tes frais scolaires mensuels (en moyenne) que tu as et que tu pourras justifier/expliquer devant le comité.
      Dans ton cas, tu n’auras pas droit à un RIS/revenu d’intégration sociale de 842,12 € (montant maximum), mais ton CPAS pourrait intervenir, au moins, à hauteur de 200 € (c’est difficile de donner une montant précis), cela dépendra de tes frais.
      Il est vrai que le CPAS se base d’abord sur les revenus du ménage pour décider du montant de l’aide à accorder.
      Mais si, par exemple, dans le ménage, une des deux personnes a des soins de santé importants (donc des frais importants) et si par exemple le loyer est fort élevé, cela doit être pris en compte par le CPAS.
      Tout est analysé au cas par cas.
      En dehors du CPAS, n’oublie pas que le SSE/Service Social Étudiants de ta haute-école peut intervenir pour toi aussi.
      Enfin, pour l’audition, si tu as l’occasion d’appeler le SDJ pour être un peu ‘coaché’, ce ne sera pas inutile.
      Voici un lien de la FWB reprenant différentes adresses.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  65. Alea-278822
    13 décembre 2023

    Bonjour, actuellement étudiant en 4éme secondaire ai-je le droit de bénéficier de l’aide du “CPAS”?

    Je vous remercie de votre compréhension, bonne journée!

    Aleandro

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 décembre 2023

      Bonjour Alea-278822 (Aleandro),
      Pour pouvoir recevoir le RIS, il faut remplir un certain nombre de conditions, une de ces conditions est d’avoir 18 ans.
      Si tu as 18 ans, et si tu fais partie d’un ménage à faibles revenus, le CPAS peut en principe intervenir pour toi.
      Sache aussi que tu peux obtenir des conseils personnalisés (sur les aides possibles dans ton cas) dans un centre d’infos pour jeunes près de chez toi.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  66. Fado
    10 décembre 2023

    Bonsoir je vous adresse ce message pour avoir plus d’infos au sujet du père de mes enfants. Il a été sanctionné pour son assistante sociale pendant plus d’1an. Il a refait une demande et a rendu tous les papiers qu’elle lui avait demandé et elle lui a dit qu’il allait devoir passer au comité mes sans succès car il n’a jamais eu de courrier et il a même pas été reconvoquer. Elle détient ses factures qu’il doit payé plus ceux des luiciers et elle le laisse sans RIS et sans ses factures et dettes. Que doit-il faire pour qu’il puisse rebénéficier de son RIS et qu’il puisse se mettre en média de dettes??? Merci d’avance et bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 décembre 2023

      Bonjour Fado,
      Votre ancien compagnon devrait consulter un service juridique de 1ère ligne (c’est gratuit) près de chez lui pour voir ce qu’il peut faire ‘étape par étape’.
      Écrire au président du CPAS ne sert à rien dans ce cas-ci si le Comité ne l’a pas convoqué malgré ses démarches.
      Voici des adresses de services juridiques de 1ère ligne :
      – pour Bruxelles ;
      – pour la Wallonie
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  67. Anne
    5 décembre 2023

    Bonjour, je suis femme au foyer vivant avec mon mari qui gagne 2000 euros et mon fils de 22 ans étudiant ai-je droit a une aide du Cpas et si oui combien ? merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 décembre 2023

      Bonjour Anne,
      Comme vous êtes un ménage de 3 personnes (cohabitantes), en effet, il est possible que vous receviez une aide du CPAS.
      Celle-ci sera bien sûr inférieure au montant du RIS/Revenu d’intégration sociale au taux cohabitant qui est de 842,12€ car votre ménage dispose “déjà” de 2000 euros.
      Votre fils, en tant qu’étudiant, peut certainement obtenir une aide financière aussi, au moins de manière ponctuelle pour les frais de ses études. Il doit lui-même faire les démarches auprès du CPAS.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide.
      Veillez bien à recevoir l‘accusé de réception pour le suivi de votre dossier.
      Bien à vous,

      Répondre
  68. madhox
    5 décembre 2023

    bonjour,
    suite a un incendie dans mon ancien logement, j’ai été logé 6 mois chez ma maman. Le cpas de sa commune a continué de m’aider pendant ces 6 mois et je touchait le taux isolé. La période d’aide des 6 mois étant fini, ils vont maintenant devoir me payer, par rapport au revenu de ma maman qui s’élève à 1317.14 euro par moi
    Pourriez vous me renseigner sur le montent que je toucherai approximativement?
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 décembre 2023

      Bonjour madbox,
      Un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à : 2 x 842,12€ (montant du RIS cohabitant), soit au total 1.684,24€.
      Donc en principe, au minimum, vous devez percevoir de votre côté: 1.684,24€ – 1317.14 : 367,10€. On parle bien d’un minimum ici.
      Si votre maman a des frais de santé importants par exemple, cela doit être pris en compte car cela représente une charge pour le ménage.
      Par ailleurs, pour votre maman, il est toujours possible de demander une aide ponctuelle au CPAS pour, par exemple, payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, ou encore des frais de santé.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  69. Jon
    4 décembre 2023

    Bonjour, j’étais sur la mutuelle depuis 1 ans en invalidité de travail et la mutuelle me versant 1238eur par mois car il ne comptais pas ma femme a charge ni mon enfant delà j’avais droit à un supplément Ris de 400eur par le cpas pour faire 1638eur par mois depuis peu je suis passé en incapacité de travail car cela fait plus ans que je suis sur la mutuelle maintenant et en gros je touche 1700eur par mois pour moi et ma femme et j’ai retoucher 2093 eur que ma mutuelle est revenu en arrière le cpas me les réclame et ma femme ne touche de rien a par les allocations de notre fils

    Est-ce-que c’est normal?

    Désolé pour les fautes.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 décembre 2023

      Bonjour Jon,
      Le CPAS est intervenu pour vous pendant un certain temps alors que c’était, en fait la mutuelle qui devait intervenir de manière plus importante pendant cette période.
      Maintenant, votre mutuelle a fait la correction et vous a versé une certaine somme. Et donc, aujourd’hui, le CPAS récupère son aide versée.
      C’est un peu comme les avances sur les allocations sociales : par exemple, les démarches pour recevoir les allocations de chômage sont parfois longues et peuvent prendre 2 mois. Pendant ces 2 mois le CPAS peut intervenir pour la personne qui attend ses allocations. Ensuite lorsque la personne perçoit ses allocations en une fois pour les 2 mois passés, le CPAS récupère alors l’aide versée pendant la période d’attente comme la personne perçoit maintenant son chômage avec un retour en arrière.
      Pour en savoir plus, vous pouvez peut-être vous adresser au Service Social de votre mutuelle.
      Vous pouvez aussi vous renseigner auprès du Service Social d’un planning familial.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  70. BlackGhost
    1 décembre 2023

    Bonjour,

    je suis père d’une petite fille de 5 ans et je suis au CPAS. Sa maman ne vit pas en Belgique mais elle souhaite nous rejoindre ici. Si elle venait à recevoir une aide du CPAS, à combien s’élèverait le montant total pour toute la famille (la maman viendrait vivre avec moi et notre fille sous le même toit).

    Merci bien.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      4 décembre 2023

      Bonjour BlackGhost,
      Le RIS pour un ménage avec enfant(s) est de 1707,11€. Parfois ce RIS est partagé entre les 2 parents.
      Ce RIS est prévu pour “tout” le ménage, qu’il y ait un parent ou deux.
      Soit c’est vous qui le recevez, soit c’est votre compagne, soit c’est divisé entre les 2 parents.
      Mais comme vous recevez le RIS depuis un moment (vous remplissez toutes les conditions), et comme c’est vous qui recevez les allocations familiales, ce sera vous en principe qui continuerez de percevoir ce RIS pour toute la famille.
      Enfin, si votre compagne n’a pas la nationalité belge, il faut savoir qu’il est déconseillé (pour son droit de séjour) qu’elle demande un RIS (avant un certain délai) comme vous le lirez ici.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  71. manu
    1 décembre 2023

    merci me dire se allocation handicape augmente de 2 pc en decembre 2023

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      4 décembre 2023

      Bonjour manu,
      Vous êtes ici sur un sites d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Nous sommes désolés mais nous ne pouvons pas répondre à votre question.
      Vous pouvez par contre contacter le Service Social de votre mutuelle qui devrait pouvoir vous renseigner.
      Bien à vous,

      Répondre
      1. mt6957901
        18 décembre 2023

        Madame monsieur bonjour jem’enonme Mohamed T*** je vu en Afrique guinee Conakry je suis unterepreneur en difficulté financière c’est pour cela que je vous solucite d’ans voire votre soutien pour poir remonte mon atereprisie d’agriculture ellevage je vous remercie d’avance Mohamed T***

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          18 décembre 2023

          Bonjour Mohamed T.
          Vous êtes êtes ici sur un site d’informations pour jeunes. Nous donnons des informations ou des conseils.
          Nous ne sommes pas une institution financière.
          Nous sommes désolés.
          Bien à vous,

          Répondre
  72. Dan ****
    27 novembre 2023

    Bonjour,

    Je souhaiterais m’installer en Belgique ( je suis français ).

    Mon objectif , est de louer un appartement , faire 1 année d’études ( bachelor 2 ) et travailler à temps partiel la première année et à temps plein la seconde année . Pour m’installer , j’envisage de payer ma première année de location en entièreté.

    Ai-je droit au Ris et à quel montant?

    Je précise que j’obtiens mes 35 ans en 2024.

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2023

      Bonjour Dan ****,
      Même si vous êtes de nationalité française, il est déconseillé de demander une aide financière régulière/mensuelle au CPAS comme vous le lirez ici.
      Cela représente un risque pour votre droit de séjour.
      Dans l’immédiat, vous devriez vous renseigner auprès d’un CROUS pour connaître les aides éventuelles dans votre cas.
      Le Service Social Étudiants/SSE de votre future haute-école/université pourra vous aider aussi, mais une certaine mesure.
      Bien à vous,

      Répondre
  73. Qstcpas
    27 novembre 2023

    Bonjour, je suis au cpas depuis quelques années et j’aimerai savoir si j’ai droit à l’accès de mon dossier? Je compte déménager dans une autre commune et je sais que le dossier devra être transférer. J’aimerai savoir s’il y a des informations sur ma situation familiale que je n’aimerai pas partager avec d’autres personnes (même si je sais que les assistants sociaux sont liés au secret professionnel) que mon assistante sociale actuelle, en qui j’ai bien confiance et avec qui je me suis sentie à l’aise de parler de certains problèmes personnels que j’ai rencontrés.

    comment demande ton l’accès à son dossier? Est-il possible de l’avoir par e-mail? Ou dois-je me rendre sur place pour cette demande?

    Merci à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2023

      Bonjour Qstcpas,
      Dans certains cas, par exemple, lorsque l’on introduit un recours devant le Tribunal du travail, on a tout à fait le droit d’avoir accès à son dossier.
      Mais nous ne pensons pas que l’on ait accès (en dehors d’une procédure) à tout moment à son dossier.
      L’idéal est d’essayer d’en parler directement à votre assistante sociale actuelle.
      Bien à vous,

      Répondre
  74. Rayane
    27 novembre 2023

    Bonjour, je suis bénéficiaire au CPAS j’ai un enfant à charge moins de 18 ans on habites seul donc je touche 1700€ par mois

    Ma question est, je vais bientôt commencer à travailler temps partiel

    Je voulais savoir, j’aurais combien comme compliment de salaire ?

    merci à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2023

      Bonjour Rayane,
      C’est une bonne nouvelle!
      Le RIS au taux ménage est de 1707,11 euros depuis ce 1er novembre.
      Si, par exemple, vous recevez un salaire de 1500 euros, votre CPAS doit faire le calcul suivant :
      1500-297,46 euros = 1202,54 euros (exonération socioprofessionnelle) + 25,83 euros (exonération forfaitaire) = 1228,37 euros
      C’est le montant (1228) que le CPAS doit déduire de votre “RIS habituel”.
      Dans cet exemple donc, vous devez recevoir votre salaire + 478,74 euros (1707,11-1228,37). Votre CPAS ne doit pas oublier de calculer votre exonération socioprofessionnelle!
      Enfin, par rapport au travail à temps partiel et le droit au chômage, voici une fiche utile.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  75. Giusy
    27 novembre 2023

    Bonjour,  je suis dans une impasse,  mon fils à quitté la maison il y a 6 mois mais son adresse est toujours ici , il a fait une demande au cpas et touche 600 euro par mois . En décembre je passe en invalide et il veut revenir à la maison,  peut il encore bénéficié de son cpas ? Mon salaire actuelle est de 1690 , et savoir l impacte sur le mien . Merci d avance

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2023

      Bonjour Giusy,
      Actuellement, avec votre salaire de 1690€, votre fils perçoit bien 600€?
      C’est un peu “surprenant” car un ménage de 2 personnes a droit à :
      2 x 842,12€ (RIS au taux  cohabitant), soit au total 1.684,24€.
      Mais il faut savoir que, dans certains cas, le CPAS prend en compte certains éléments qui représentent une charge pour le ménage  comme des frais médicaux par exemple.  Il faudrait savoir ce que vous allez recevoir comme montant à partir de décembre.
      Nous connaissons moins bien le fonctionnement des allocations d’invalidité.  Mais, en tout cas, jusqu’à un certain plafond, le RIS de votre fils ne devrait pas être pris en compte pour calculer le montant de votre indemnité.
      A priori, votre fils devrait continuer de recevoir le RIS cohabitant.
      Vous pouvez peut-être en savoir plus en contactant le Service Social de votre mutuelle.
      N’hésitez pas à nous recontacter lorsque vous recevrez plus d’infos de votre côté.
      Bien à vous,

      Répondre
  76. Mina
    27 novembre 2023

    Bonjour,

    J’ai mes 3 enfants à charge, ils sont donc domiciliés chez moi et je perçois un revenu du cpas en conséquence.

     

    Mon ex-mari, qui lui travaille en temps que fonctionnaire, me demande de pouvoir mettre les enfants à sa charge fiscale, car ça ne changerai rien pour moi, alors que lui verrait son salaire augmenter. J’aimerais accéder à cette demande dans l’intérêt des enfants que nous avons en garde alternée.

     

    Mais est-il vrai que cela ne changerait rien à mes revenus cpas ni à mes impôts ? Les enfants restant domicilié chez moi.

     

    Merci !

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      27 novembre 2023

      Bonjour Mina,

      Au niveau du RIS au taux ménage (qui est de 1707,11€ depuis le 1er novembre), vous devez  continuer de le recevoir tant que vos enfants vivent plus de la moitié du temps (plus de la moitié du mois) avec vous. Il ne faut pas oublier que si vous avez un enfant qui aura bientôt 18 ans, celui-ci pourra demander un RIS cohabitant de son côté. Tant que vous avez 1 enfant de moins de 18 ans à charge, vous devez continuer de recevoir le RIS au taux ménage. Concernant les impôts, nous ne pouvons pas vous répondre malheureusement, en principe cela ne doit rien changer pour vous mais l’idéal est de contacter le Service des Impôts de votre administration communale pour obtenir une réponse précise.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

       

      Répondre
  77. Khadi
    24 novembre 2023

    bonjour une femme esolé avec une bébé et son pére combien elle touche au cpas!?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      27 novembre 2023

      Bonjour Khadi,
      Donc une maman vivant avec son bébé et le grand-père de celui-ci, c’est bien ça ?
      Une personne ayant un enfant (de moins de 18 ans) à charge a droit à, maximum,  1707,11€ (montant du RIS au taux ménage). Mais il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus de certains membres de la famille vivant sous le même toit.
      Et donc ici, la pension du grand-père peut être prise en compte par le CPAS pour calculer le montant exact de l’aide à accorder.
      Si, par exemple, le grand-père reçoit une pension de 1200 €, le CPAS peut estimer, dans ce type de situation, que la jeune maman reçoive une aide inférieure ou proche 1000€ étant donné que le ménage dispose “déjà” de 1200€. Maintenant il y a d’autres choses à prendre en considération, un enfant en bas âge demande des soins et des frais spécifiques (certains CPAS proposent des langes gratuitement). D’autre part, si le grand-père a , par exemple, des problèmes de santé, et donc des frais importants au niveau de la santé, cela représente une charge pour le ménage. Chaque situation est analysée au cas par cas par le CPAS.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.

      Bien à vous,

      Répondre
  78. questioncpas
    23 novembre 2023

    Bonjour,

    Je suis étudiant en bachelier en cours du soir, j’ai 22 ans, orphelin de père depuis mes 10 ans.

    Je vis chez ma mère qui est reconnue handicapée (vierge noire) et ma soeur en invalidité (mutuelle).

    Est-ce que je peux prétendre au CPAS ?

    Merci.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      24 novembre 2023

      Bonjour questioncpas,
      Tu suis bien tes cours en soirée uniquement ?
      En fait, pour être considéré comme étudiant, tu dois suivre des cours en journée comme tu le liras ici.
      Comme tu es ‘libre’ en journée, si tu t’adresses au CPAS, ils vont te dire que tu es libre pour chercher un emploi.
      Si tu suis les cours en soirée, est-ce que tu es inscrit actuellement comme demandeur d’emploi chez Actiris ou au Forem (pour la Wallonie) actuellement ou ?
      En tout cas, que tu sois étudiant ou pas, en attendant, comme tu es sans revenus, et comme tu fais partie d’un ménage à faibles revenus, le CPAS doit intervenir pour toi dans une certaine mesure.
      Le CPAS doit te considérer comme une personne cohabitante, le montant maximum pour une personne cohabitante est de 842,12€.
      Pour calculer l’aide à t’accorder, le CPAS peut juste prendre les “revenus” de ta maman (pas ceux de ta sœur) en compte.
      Attention, depuis 2 ans, certaines allocations ne peuvent plus être prises en compte, voici un lien utile à ce sujet. Il faut donc vérifier quel type d’allocations ta maman reçoit actuellement.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  79. Louise
    21 novembre 2023

    Bonjour. Je suis actuellement bénéficiaire du ris au taux cohabitant. Je viens d’être diplômée. J’ai trouvé un emploi qui début le 20 décembre.
    Jusque quand vais je recevoir le ris ?
    vais je recevoir fin décembre un ris ? Ou fin janvier ? Car je ne sais ps si le montant que je touche fin du mois concerne le mois qui suit ? Dans le sens où si c’est le cas, je suis censée avoir un ris entier fin novembre et un demi ris fin décembre? Ou entier en décembre ?
    Désolée ce n’est peut être pas très clair.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      24 novembre 2023

      Bonjour Louise,
      Si ton contrat commence le 20 décembre, tu es bénéficiaire du RIS jusqu’au 19 décembre. Ton CPAS devra effectuer un calcul à ce niveau.
      Ton salaire, quant à lui, couvrira les 11 derniers jours du mois de décembre.
      Les CPAS font souvent l’erreur mais c’est la date de départ du contrat de travail qui compte. Le CPAS doit donc encore intervenir pour toi pour le mois de décembre.
      Tu les as déjà prévenus ? As-tu déjà signé ton contrat ? Dès que tu l’as signé, envoie une copie ou ou une photo reprenant la date de départ.
      Félicitations en tout cas pour ton job !
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  80. 060520 Love white
    21 novembre 2023

    Bonjour , pour le moment je vie avec mon enfant que j’ai à ma charge .

    Au cpas je touche avec personne à charge mais à partir du 1er janvier 2024 je dois partir de mon domicile et j’ai une personne qui veut bien que je mette mon domicile chez lui mais cette personne touche du chômage et ses renseigner et redescendra a 700 et quelque euros mais moi j’aurais toujours mon enfant à charge vais je diminuer si oui de combien ? Bien à vous tout en sachant que il me prend pas à ca charge

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      24 novembre 2023

      Bonjour 0605520,
      Il faut voir si le CPAS va vous considérer comme un couple ou pas. Il faut savoir que, même si l’on n’est pas cohabitants légaux, le CPAS a le droit de prendre en compte les revenus (chômage, pension;..) du partenaire de vie.
      Si le CPAS vous considère comme un couple, votre RIS sera recalculé et diminué pour faire en sorte que votre ménage (votre ami, vous et votre enfant) obtienne au total (chômage + CPAS) 1707,11€.
      Il est toujours possible de demander des aides complémentaires à votre CPAS pour payer des frais médicaux, une grosse facture d’énergie ou d’eau.
      Dès que vous avez déménagé (même avant), vous devez prévenir votre CPAS. Est-ce que vous déménagez dans une autre commune ? Si c’est le cas, votre CPAS actuel doit préparer un dossier de transfert pour votre nouveau CPAS.
      Maintenant, il y a d’autres types de situations.
      Il est possible de dire à votre CPAS (de même pour votre ami au chômage), que vous êtes hébergée ? Et donc que cette situation est strictement temporaire . En cas d’hébergement, le CPAS ne peut pas,
      en princpe, prendre en compte les revenus de l’hébergeur.
      Dans ce type de situation, il faut alors vérifier si vous devez mettre votre adresse au CPAS OU au domicilie de l‘hébergement. De plus, il faudra rechercher un autre logement rapidement.
      Voici des adresses d’associationsde logement pouvant vous aider.
      Vous pouvez peut-être demander conseil et faire le point peut-être en discutant avec quelqu’un d’un Service Social (de votre mutuelle, dans une maison médicale ou dans un planning familial).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  81. ruru
    21 novembre 2023

    bonjour je vis avec ma mere et mes 2 fréres qui ont un revenus tout les deux .

    je vient d avoir 18 ans et inscrite a la haute ecole pour devenir inférmiere mais cela coute et ma mére n arrive plus a suivre et mes 2 fréres n interviennent pas dans mes frais.

    Ma question puis je demander une ris au cpas malgrés ma mére a une indéminite d invalide et mes deux grands fréres travaille .Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2023

      Bonjour ruru,
      Le RIS/revenu d’intégration sociale pour une personne cohabitante est actuellement de 842,12€. Il s’agit du montant maximum qu’un-e cohabitant-e peut recevoir.
      Pour calculer le montant exact de l’aide à accorder au demandeur d’aide, le CPAS se base sur les revenus des parents (vivant sous le même toit) uniquement et non sur les revenus des frères ou sœurs.
      Maintenant, il est possible que ton CPAS (il y a des CPAS moins ‘coopératifs’ que d’autres) te dise que tes frères ont des revenus “suffisants” pour aider ta maman et donc, indirectement, pour t’aider. Ce qui n’est pas correct, le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des frères/soeurs du demandeur d’aide.
      Tu dois essayer, d’une part, de faire un relevé des frais scolaires que tu as pour l’instant pour ‘justifier’ ta demande d’aide.
      D’autre part, ta maman ne perçoit certainement pas une indemnité élevée et elle a certainement des frais de santé importants.
      Donc, en principe, le CPAS devrait intervenir pour toi (tu peux par exemple recevoir un “RIS partiel” de 300€).
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      Vérifie bien les horaires d’ouverture de ton CPAS avant de t’y rendre.
      N’oublie pas, par ailleurs, que le SSE/Service Social Étudiants de ton université/haute-école peut aussi intervenir pour toi, dans une moindre mesure et te donner des conseils utiles.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  82. Chausson
    20 novembre 2023

    Bonjour,

    Je vis avec ma maman et mes 3 petites sœurs mineures. Ma maman touche le RIS taux isolés et moi taux cohabitant. Je souhaite trouver du travaille car l’aide me convient pas. Seulement voilà, imaginons je trouve un travaille et que je touche 2500€ par mois, est ce que ma maman aura toujours droit au CPAS? Sachant que nous sommes 5 dans la maison, 3 enfants mineurs.
    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2023

      Bonjour Chausson,
      Il faut savoir que, depuis ce 1er novembre, le RIS au taux ménage est de 1707,11€ et le RIS au taux cohabitant de 842,12€.
      Ta maman aura toujours droit au CPAS comme elle a 3 enfants mineurs à charge.
      Maintenant, comme tu vis sous le même toit, si tu as un salaire net de 2500€ (c’est un salaire important si c’est un net de 2500€), il faut voir dans quelle mesure (pourcentage) celui-ci sera pris en compte pour calculer le “nouveau” RIS de ta maman.
      Son RIS sera donc impacté mais elle devra continuer de recevoir un RIS.
      Certains CPAS prennent 30% du salaire, d’autres moins. Chaque situation est en fait analysée au cas par cas par le CPAS selon la situation du ménage.
      Nous ne pouvons pas te répondre avec précision car chaque CPAS a une ‘certaine’ liberté à ce niveau (“choix” du pourcentage).
      Ce qui est certain c’est que ta maman doit continuer d’être aidée par le CPAS.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  83. Akhmd
    16 novembre 2023

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiant en BAC1/2 à l’université de Liège et je vis avec mes parents, mon frère et mes deux sœurs.
    J’envisage de déménager durant l’été 2024 (pour me faciliter les études, étant 6 personnes dans un appartement pas très très grand, il arrive que je n’arrive pas à me concentrer..)

    J’ai donc plusieurs questions :

    Tous d’abord, est-ce possible que je loue un appartement (et non un Kot), de 600€ et être aidé par le CPAS ?

     

    Ensuite, le fait que je me sois mariée entre temps posera t’il un problème ?

    Si, je me marie et que la personne soit à ma charge, je percevrais plus ? Ou la personne en question peut rentrer une demande auprès du CPAS ?

    Et dernière question, si la personne en question, suis des cours de langue (elle est étrangère, pour cela elle devrait suivre des cours de français pour mieux s’intégrer), pourra t’elle percevoir le RIS comme étudiante ? Ou une quelconque autre aide ?

     

    Merci d’avance, et bonne journée!

    Akhmd

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      17 novembre 2023

      Bonjour Akhmd,
      Oui, il est possible de louer un appartement tant que le loyer est raisonnable. De plus, le fait que tes conditions d’études actuelles ne soient pas idéales doit être pris en compte par le CPAS (il peut mieux comprendre ainsi ton déménagement).
      Voici les différentes conditions à remplir pour obtenir une aide en tant qu’étudiant.
      Est-ce que tu as moins de 25 ans ?
      Concernant ta future épouse, tu ne peux pas la prendre à ta charge. Comme tu le liras ici, c’est seulement les enfants de moins de 18 ans (que l’on élève) que l’on peut prendre à sa charge.
      Ta future épouse et toi pourriez demander chacun le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant (qui est de 842,12€).
      Mais, attention, si ton épouse vit ici depuis peu de temps, il est déconseillé, pour son droit de séjour, de demander une aide financière (‘charge déraisonnable’) au CPAS comme tu le liras ici.
      Pour le CPAS, suivre des cours de langue ne suffit pas pour être considéré comme étudiant.
      Concernant les droits de ta future épouse, tu dois te renseigner auprès d’une association spécialisée en droit des étrangers.
      Concernant tes droits (CPAS), sache que tu peux obtenir des conseils personnalisés ici.
      Mais n’hésite pas à nous recontacter sur le site de Bruxelles-J.
      Bonne journée à toi également.
      Bien à toi,

      Répondre
  84. flo
    16 novembre 2023

    bonjour je viens pour une information,

    je suis cohabitant de fait et je travaille par contre l’autre personne ne parviens pas a trouver un travaille pour l’instant et ne bénéficie de aucun revenu, aurais -t-il droit ne serait-ce que temporairement a un revenu il n’as ni chomage ni cpas rien 0 et 1 salaire pour deux personne est devenu tès peut suffisant pour vivre que peut-on faire ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 novembre 2023

      Bonjour flo,
      Actuellement, le système de sécurité sociale n’encourage pas la cohabitation.
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus du/de la partenaire de vie même s’ils ne sont pas cohabitants légaux.
      Donc si, par exemple, de votre côté vous percevez un salaire de 1800€ nets, il ne sera pas possible pour votre partenaire de recevoir un RIS ou aide du CPAS de son côté.
      En effet, un ménage de 2 personnes a droit à : 2 X le RIS cohabitant de 842,12€.
      Si, par contre, votre salaire est de 1600€, le CPAS doit intervenir pour l’autre personne.
      Par ailleurs, si votre ménage est considéré comme ménage à faibles revenus, vous avez droit à des aides ponctuelles du CPAS pour être aidé par exemple à payer une facture d’énergie ou d’eau, ou encore, des frais médicaux.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  85. Maman
    16 novembre 2023

    Bonjour, mon mari est invalide et moi je travaille pas , j’avais 3 enfants , est ce que j’ai le droit a la RIS

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 novembre 2023

      Bonjour Maman,
      Un ménage avec enfants (de moins de 18 ans) a droit au RIS/revenu d’intégration sociale au taux ménage de 1707,11€.
      Si votre mari reçoit par exemple, une indemnité de 1800€/mois, il ne sera possible de recevoir une aide pour vous, de votre côté.
      Car le CPAS va estimer que vous faites partie d’un ménage disposant de revenus suffisants.
      Dans ce type de situation (1800€ de revenus), le CPAS peut uniquement intervenir de manière occasionnelle pour vous aider à payer, par exemple, une grosse facture d’énergie, d’eau, ou encore des frais médicaux.
      Si vos revenus sont inférieurs à 1707€, vous devez alors entrer un dossier de demande d’aide auprès de votre CPAS.
      Voici une fiche explicative par étapes.
      Attention à l‘accusé de réception pour le suivi de votre dossier.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  86. Wood
    13 novembre 2023

    Bonjour, ma compagne avec 1 enfant à charge recoit actuellement une aide du CPAS ( charge de famille).

    Nous pensons à nous mettre en ménage, je travaille et touche un revenus supérieur au RIS.

    Quel est le montant de l’aide qui serait accordée à ma compagne dans le cas ou nous habiterions ensemble ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2023

      Bonjour Wood,
      Le RIS au taux ménage est, depuis ce 1er novembre, de 1707,11€.
      Si, par exemple, de votre côté, vous percevez un salaire net de 1800€ (montant supérieur à 1707€), le CPAS estimera que votre compagne fait partie d’un ménage disposant de revenus suffisants.
      Et donc, elle n’entrera plus dans les conditions pour être aidée par le CPAS.
      Dans ce type de situation, seules les aides occasionnelles pour le paiement de factures d’énergie, d’eau, ou de frais médicaux, seront encore possibles.
      Si, par contre, vous percevez un salaire de 1600€ nets, le CPAS doit continuer d’intervenir, au minimum, à hauteur, de 107,11€.
      Il y a une exonération forfaitaire de 25,83€ à appliquer sur le montant total des ressources prises en compte.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  87. Rebe
    12 novembre 2023

    Bonjour

    Je suis seule avec mes deux filles à charges.Une de 21 ans et une de 18.Pourrait elle prétendre à une aide du cpas.Mes revenus sont de 2300 net. Merci pour la réponse

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 novembre 2023

      Bonjour Rebe,
      Le montant du RIS/revenu d’intégration sociale au taux cohabitant est de 842,12€ (montant maximum pour une personne cohabitante).
      Il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus de certains membres du ménage comme le père ou la mère du demandeur d’aide.
      Dans votre cas, votre ménage dispose de 2300€ de revenus, vos filles pourraient prétendre à une aide du CPAS mais celle-ci sera largement inférieure au montant de 842€.
      Il faut voir aussi quels sont vos frais et charges de votre côté.
      Par exemple, le CPAS prend en compte le fait que que vous payez un loyer élevé ou que vous avez des frais importants pour les soins de santé.
      Certains éléments sont importants à signaler.
      Le fait que vos filles soient aux études (supérieures) est important aussi
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Il faut bien veiller à recevoir l‘accusé de réception pour le suivi du dossier!
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  88. Céline
    11 novembre 2023

    Bonjour, dans 2 mois ce sera la fin de mes allocations d’insertion et je n’ai pas de travail, j’espère trouver avant. Si je ne trouve pas, j’aurai droit au Ris en attendant? Ma mère est à la vierge noire et mon frère travail en interim, je vis avec eux.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      13 novembre 2023

      Bonjour Céline,
      Il est possible que tu aies droit à un RIS/revenu d’intégration sociale en tant que personne cohabitante. Le RIS cohabitant est de 842,12€ (montant maximum pour une personne cohabitante).
      Pour calculer le montant de l’aide ou du RIS à octroyer, le CPAS se base sur le statut (cohabitant, isolé…) et sur les revenus de certains membres du ménage (dans ton cas ta maman).
      Si ta maman a, par exemple, une allocation d’un montant inférieur à 1600€ (on ne connaît pas les montants de la vierge norie), il est certain que le CPAS doit intervenir pour toi car il ne peut pas prendre les revenus de ton frère (qui a des revenus irréguliers en plus).
      Il faut savoir que la procédure de demande d’aide est longue. Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Veille bien à recevoir l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      Le CPAS pourra peut-être te proposer de travailler sous contrat article 60.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Celine
        13 novembre 2023

        Bonjour,

        J’ai demandé à ma maman, elle a 1700 euros à la vierge noire mais elle a mon petit frère à sa charge.

        Vous savez si, j’y aurai droit? J’hésite à me lancer dans une formation de 2 semaines..

         

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          14 novembre 2023

          Bonjour Celine,
          Ok. Au CPAS, une maman qui a encore un enfant à charge a droit aujourd’hui à 1707,11€ (montant du RIS au taux ménage), ta maman perçoit un revenu inférieur au RIS au taux ménage.
          Donc, de ton côté, même si ton frère travaille (le CPAS ne peut pas prendre les revenus de ton frère en compte, sache quand-même qu’ils vont probablement te poser des questions à ce sujet),
          tu as droit à un RIS cohabitant selon nous comme tu fais partie d’un ménage à faibles revenus.
          Suivre des formations est encouragé par le CPAS.
          D’un autre côté, il serait quand-même utile de vérifier s’il n’y a pas moyen de prolonger tes allocations d’insertion.
          Voici une fiche utile.
          N’hésite pas à contacter les rédacteurs de la fiche (Info Jeunes Bruxelles).
          De son côté, ta maman a le droit de faire appel au CPAS pour être aidée, par exemple, au niveau du paiement de grosses factures d’énergie, d’eau, ou encore des frais médicaux.
          Et n’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
          Bien à toi,

          Répondre
  89. Yaya
    8 novembre 2023

    Bonjour,

    j’aî 18ans, je suis étudiant, mes parents sont en invalidité, aurais-je droit à une aide du cpas ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2023

      Bonjour Yaya,
      En effet, si tu fais partie d’un ménage à faibles revenus, le CPAS devrait intervenir pour toi en principe, sous le statut d’étudiant.
      Es-tu toujours en secondaire ou ?
      Est-ce qu’il y a d’autres enfants de le ménage ou ? S’il y a plusieurs enfants, cela veut dire qu’il y a plus de charges pour le ménage.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour être aidé sous ce statut par le CPAS.
      Sais-tu si les revenus (indemnités d’invalidité) de ton ménage dépassent le montant de 2500€?
      Si tu remplis toutes les conditions d’octroi et si ton ménage a effectivement peu de revenus, tu pourrais recevoir le RIS/revenu d’intégraiton sociale au taux cohabitant dont le montant (maximum) est de 842,12€.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      Dans l’immédiat, sache aussi que tu peux te rendre dans un centre d’infos pour jeunes près de chez toi pour être conseillé au mieux.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  90. linoa
    6 novembre 2023

    Bonjour, j’ai une question, je vis actuellement avec mon compagnon qui lui est indépendant en infographie. Je ne suis plus étudiante puisque j’accouche pour avril 2024, cependant depuis le mois de juillet je ne perçois plus rien comme revenue. Puis-je donc faire une demande au Cpas ? Tout en sachant que mon compagnon perçoit comme revenus imposable annuel de 14 905,50€ et cela pour subvenir a ses besoins, les miens et ceux de notre fille qui a 18 mois de plus je suis alitée et donc dois demander de l’aide supplémentaire car je suis dans l’incapacité de porter oui même de travailler. Merci de votre réponse, bien a vous.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2023

      Bonjour linoa,
      Un ménage avec enfant(s) de moins de 18 ans a droit à 1707,11€/mois actuellement. C’est le montant du RIS/revenu d’intégraiton sociale au taux ménage.
      Donc, selon nous, votre ménage a droit à une aide financière mensuelle du CPAS, calculée en fonction des revenus de votre compagnon (le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales).
      Mais il faut rassembler un certain nombre de de documents avant d’entamer la procédure de deamnde d’aide. Des documents prouvant notamment que votre compagnon, même s’il est indépendant, n’a pas de revenus suffisants. Voici à ce sujet un document utile à lire (guide en version pdf) même si nous ne sommes plus en 2020.
      Enfin, voici une fiche explicative sur les étapes du dossier, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  91. Maman
    6 novembre 2023

    Mon fils de 58 ans sans revenue, sans chômage vivre avec moi. Je suis pensioner et lui a de droit d’aide financière de cpas pour combien?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2023

      Bonjour Maman,
      En fait, il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus des parents vivant sous le même toit pour calculer le montant de l’aide à accorder.
      Un ménage de 2 personnes a droit à : 2 X 842,12€, donc au total 1684,24€.
      Le montant de 842,12€ correspond au montant du RIS que reçoit une personne cohabitante. C’est le montant maximum s’il n’y a pas d’autres éléments à prendre en compte.
      Si, par exemple, vous avez peu de frais ou charges et si vous avez une pension de 2000€ (montant supérieur à 1684€), le CPAS peut estimer que votre fils n’a pas besoin d’aide dans ce type de situation.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide. Votre fils doit faire attention à l‘accusé de réception (à recevoir lors de la 1ère visite).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  92. Gilbert
    4 novembre 2023

    Bonjour je suis isolé  du cpas j’ai hébergé une personne en attendant  qu’il trouve un logement et de se fait je suis passé  au tôt  de cohabitation pendant  deux mois.  Est ce que je vais retoucher  la différence vu que je suis repasser  au tôt  d’isolé

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2023

      Bonjour Gilbert,
      En principe, pour un hébergement, le CPAS n’aurait pas dû vous considérer comme cohabitant selon nous.
      En tout cas, si vous avez prévenu (par email ou en vous rendant sur place… l’idéal est d’avoir un accusé de réception confirmant qu’ils ont bien reçu votre information) votre CPAS que vous vivez à nouveau seul, vous devez être considéré comme cohabitant.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  93. Fonfon
    3 novembre 2023

    Bonsoir,

    Quand vous dite qu’il faut percevoir le RIS avant d’avoir atteint ses 25 ans pour avoir l’exonération en tant qu’étudiant..

    J’ai 27 ans et je perçois le RIS depuis quelques années, il me reste un an d’étude et je vais commencer un job étudiant. Est-ce que je bénéficie encore de l’exonération en tant qu’étudiante ou non?

    Ce n’est pas très clair sur votre site et encore moins sur les autres..

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2023

      Bonjour Fonfon,
      Pour bénéficier de l’exonération pour étudiant, l’étudiant-e doit être âgé-e de moins 25 ans au moment de sa demande de RIS.
      Si tu avais moins de 25 ans lorsque tu as commencé à percevoir le RIS, l’exonération doit être appliquée dans ton cas.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  94. Gigi
    1 novembre 2023

    Bonjour,

    Ayant commencer une formation en alternance mon revenu par mois n’est que de 625€, j’aimerais faire une demande au cpas pour un complément cependant habitant avec mon conjoint, lui qui as un salaire de +- 2200€/mois voir plus en fonction de ses nuits préstées je ne sais pas si j’aurais droit moi à une aide ? Malheureusement je me suis retrouvée dans cette situation à cause du forem et je n’ai pas la possibilité de toucher du chômage donc je suis désemparée

    merci à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 novembre 2023

      Bonjour Gigi,
      En fait, il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (époux/cohabitant légal ou de fait) pour estimer le montant de l’aide à accorder.
      Par ailleurs, comme vous le lirez ici, un ménage de 2 personnes cohabitantes adroit à : 2 x 842,12€ (montant du RIS cohabitant), soit au total 1.684,24€.
      Comme votre ménage dispose de revenus supérieurs à ce montant de 1684€, il ne sera pas possible d’obtenir une aide malheureusement.
      Si vous avez des difficultés de paiements, le CPAS peut éventuellement vous aider ponctuellement.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  95. Isabelle
    30 octobre 2023

    Si mon fils perçois du cpas ma mutuelle va t elle diminuer

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 novembre 2023

      Bonjour Isabelle,
      Vous devez continuer d’être considérée comme titulaire avec personne à charge si votre fils perçoit un revenu inférieur au plafond.
      Le RIS au taux cohabitant est, depuis ce 1er novembre, de 842,12€. Voici ce que nous pouvons vous dire au niveau du CPAS.
      Votre fils est étudiant ? Il travaille comme jobiste (revenus pris en compte par le CPAS en partie) ou ?
      Concernant le plafond de la mutuelle, nous pouvons pas vous renseigner malheureusement, il est préférable que vous contactiez votre mutuelle directement (ou vous rendre aux permanences du
      Service Social de votre mutuelle).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  96. Saida
    29 octobre 2023

    je suis une maman de quatre enfants vivent seul avec ses enfants est-ce que j’ai le droit de acheter une voiture que j’ai un revenu d’intégration sociale

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 novembre 2023

      Bonjour Saida,
      Comme il s’agit d’une dépense importante, c’est toujours mieux d’en parler avant avec votre assistant-e social-e.
      Par ailleurs, vous pouvez peut-être justifier votre projet d’achat si cette voiture vous permet par la suite de trouver un travail si vous vivez dans une région où se déplacer en transports publics n’est pas facile.
      Vous habitez en Wallonie ou ?
      Il est important aussi de bien se renseigner sur les assurances, frais de carburant… Vous avez déjà pris des renseignements (et préparé un petit dossier) que vous pourriez montrer au CPAS ?
      Si on vous pose la question, est-ce que vous pourrez expliquer/argumenter que vous serez capable de gérer tous les frais ?
      Concernant l’achat proprement dit, c’est toujours mieux si cela peut être ‘justifié’ (notamment pour trouver un emploi).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  97. Sam
    28 octobre 2023

    Je suis pensionné, depuis février 2023,je ne perçoit que 1260€ de salaire je n arrive pas à honorer, mon loyer, le cpas peut il  m’aider

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 novembre 2023

      Bonjour Sam,
      En effet, le CPAS de votre commune peut vous aider.
      Mais, tout d’abord, il serait peut-être utile de consulter le Service Pensions de votre administration communale ou le Service Pensions de votre mutuelle pour savoir si vous ne pouvez pas obtenir un supplément via la GRAPA (voici un lien).
      Si vous consultez votre CPAS, ils vous en parleront aussi.
      En dehors de la GRAPA, votre CPAS peut vous aider, entre autres, en vous aidant à payer, par exemple, vos frais médicaux, une grosse facture d’énergie ou d’eau.
      N’hésitez pas à consulter votre administration communale.
      Bien à vous,

      Répondre
  98. maite
    26 octobre 2023

    je suis  au chômage complet et  j élève seul mes deux enfants 6 mois et 4 ans.

    je réside chez mes grand  parents tous les  2 pensionnes. quel est ma situation cohabitant ou isole.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      27 octobre 2023

      Bonjour maite,
      Vous êtes ici en fait sur la rubrique CPAS. Si on lit la fiche sur les montants des allocations de chômage, et si la pension est considérée comme un revenu de remplacement, vous ne pouvez pas pas être considérée comme cohabitante avec charge de famille par l’ONEM. Si nous ne nous trompons pas, vous devez être considérée comme cohabitante.
      Le CPAS fonctionne tout autrement.  Aux yeux du CPAS, vous avez des enfants à charge et même si vous vous vivez avec vos grand-parents, vous devez être considérée comme chef de ménage par le CPAS. Le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des parents au 2e degré. Le CPAS va peut-être juste prendre en compte le fait que vous ne payez pas de loyer. Sachez que vous avez le droit de demander un complément d’aide au CPAS de votre commune.
      Le RIS (revenu d’intégration sociale) au taux ménage est de 1.673,65€/mois.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide
      Veillez bien à recevoir l’accusé de réception pour le suivi de votre dossier au CPAS.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  99. Tores
    25 octobre 2023

    Bonjour je suis divorcé mon fils a 19 ans en garde alterne il a droit au revenus ris mais son papa apparemment doit les prendre car il me

    sit quô lui a diminuer son cpas et passe à cohabitant est ce normal en eyant son fils à charge comme moi ? Donc chef de famille je comprend pas car il dit qu’il ne sais pas habiller mon fils ni faire les courses quand il est svplait je suis seule à faire tout je suis malade mais j’essaye pour un mieux

    serai t’il possible que mon mari touche 950€ et mon fils 400€ car il serais a mis temp chez lui et l’autre mi temp chez moi

    svplait aidez moi .

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 octobre 2023

      Bonjour Tores,
      En fait, dès que les enfants ont 18 ans, le CPAS les considère comme n’étant plus à charge des parents. (on parle bien du CPAS et non des impôts).
      Donc, si la garde alternée est à mi-temps, le papa doit recevoir la moitié du mois le RIS au taux isolé, et l’autre moitié du mois le RIS au taux cohabitant (619€ + 412).
      Maintenant, sauf erreur de notre part, votre fils, même s’il est en garde alternée, doit recevoir son RIS (RIS cohabitant 825,61) pour la totalité du mois.
      Mais nous pouvons le vérifier. De votre côté, vous recevez une indemnité de la mutuelle ou ?
      N’hésitez pas à nous recontacter.
      Bien à vous,

      Répondre
  100. Cha
    25 octobre 2023

    Bonjour

    Le spp a annulé l’indexation du ris en octobre 2023 mais savez vous si il y aura une indexation en novembre ou décembre ?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 octobre 2023

      Bonjour Cha,
      Apparemment, il n’y aura plus d’indexations avant un bon moment mais cela peut encore changer.
      Le SPP Intégration Sociale lui-même a été pris de cours.
      Nous n’en savons pas plus pour l’instant.
      Bien à vous,

      Répondre
      1. Cha
        26 octobre 2023

        Bonjour. Savez vous pourquoi il n’y aura plus d’indexation avant un moment ?

        Merci d’avance

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          9 novembre 2023

          Bonjour Cha,
          Finalement, il y a eu une indexation en ce mois de novembre comme vous le lirez ici.
          Bien à vous,

          Répondre
    2. CIDJ (informateur certifié)
      2 novembre 2023

      Bonjour Cha,
      Comme vous le lirez ici, les montants ont été indexés ce 1er novembre.
      Bien à vous,

      Répondre
  101. Pistillo
    24 octobre 2023

    Bonjour je vais faire une cohabitation légale avec ma compagne qui est au cpas et touche le taux famille à charge puisqu’elle a un enfant. Moi je travaille et jai 1800€ le mois J’aimerais savoir si en vivant chez elle ses revenus du cpas vont baisser?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 octobre 2023

      Bonjour Pistillo,
      Malheureusement, le système actuel de la sécurité sociale n’encourage pas la cohabitation.
      Le RIS au taux ménage est de 1.673,65€. Comme vos revenus sont supérieurs à ce montant, votre compagne n’entrera plus dans les conditions pour recevoir une aide sous forme de RIS du CPAS. (son ménage aura juste droit à des aides ponctuelles pour payer, par exemple, une grosse facture d’énergie ou des frais médicaux.)
      Que l’on soit cohabitants légaux ou pas, en fait le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie.
      Donc, il est déconseillé de “vivre ensemble” (si nous pouvons parler de la sorte) si vos revenus sont d’un certain montant.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  102. Blabla 986
    24 octobre 2023

    Bonjour depuis 1 mois je bénéficie a titre gratuit d un logement appartenant un  Membre de ma famille bien évidement je paye mes charges électricité chauffage eau je vie seul avec mon enfant est ce que les revenue ris vont telle diminuer

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 octobre 2023

      Bonjour Blabla 986,
      Si vous ne payez que des charges et non un loyer, votre RIS sera diminué en fonction (il faut voir si les loyers sont fort élevés ou pas dans votre région).
      Il faut savoir que, par exemple, les personnes qui louent un logement social voient, dans certains cas, leur RIS diminué également comme elles payent un loyer inférieur à la ‘moyenne’.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  103. Cheyenne
    24 octobre 2023

    Jai le droit à mes allocations si je vis en cohabitation avec mon copain

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      26 octobre 2023

      Bonjour Cheyenne,
      Que l’on soit cohabitants légaux ou pas, le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie.
      Un ménage de 2 personnes a droit à : 2 X 825,61€ (RIS cohabitant) = 1651,22€
      Ce qui veut dire que si, par exemple, ton copain reçoit un salaire de 1900 euros nets, tu n’entreras plus dans les conditions pour recevoir un RIS, ton CPAS estimera que tu fais partie d’un ménage disposant de revenus suffisants.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  104. Manuela3012
    23 octobre 2023

    Bonjour, Manuela M* R** , j’ai 20 ans et je vis avec ma maman. je suis en 3iém année d’Architecte d’intérieur. Je travail à l’occasion par intérim le soir de 18 h à 21 h, pas de semaine complète, plus pendant les congés scolaires. Je perçois une bourse d’étude. Ma maman et moi sommes BIM. Ma maman travail comme convoyeuse scolaire et touche plus ou moins 1240 euros (travail de + ou – 22h30/sem) et un complément de chômage qui varie entre 39 euros certains mois et + ou – 190 euros, des allocations familiales de 249 euros et une pension alimentaire de 200 euros.  Malgré ça, le budget est serré tout les mois !!! Loyer 330 euros, voiture 249 euros, plus les factures habituelles, (exemples : électricité 200 euros par mois, eau 49 euros, internet 50 euros, etc… ) Aurais-je droit à quelque chose au CPAS ? pour m’aider moi-même pour mes achats personnels et pour aider ma maman à s’en sortir ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      24 octobre 2023

      Bonjour Manuela3012,
      Selon nous, tu as droit à une aide du CPAS. Il faut savoir qu’un ménage de 2 personnes a droit à : 2 X le RIS cohabitant de 825,61€, donc un total de 1651,22€ pour ce ménage.
      Les revenus de ta maman sont en-dessous de ce montant !
      Pour calculer le montant exact de l’aide à t’accorder, il faut savoir que le CPAS prend en compte les allocations familiales dans certains cas, la pension alimentaire versée à l’ex-époux-se, et le fait que vous payez un loyer ‘bas’ (vous louez un logement social ?). Tu ne recevras pas le montant maximal de 825,61€ en tant que cohabitante car le salaire de ta maman sera pris en compte.
      Voici une fiche explicative sur la procédure de demande d’aide, tu y liras que
      l’accusé de réception est important pour le suivi de ton dossier !
      Tu liras ici que le statut d’étudiant est particulier.
      Sache aussi qu’une partie du salaire de l’étudiant-e est pris en compte par le CPAS mais celui-ci doit appliquer l’exonération socioprofessionnelle pour étudiant de 291,63€. Il faut parfois le rappeler au CPAS.
      Enfin, voici un lien utile.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  105. **** mounia
    22 octobre 2023

    Bonjour je voudrais savoir j’ai 20 ans je cherche un emploie mais j’en trouve pas je sais pas si j’ai le droit à une aide

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour **** mounia,
      Pour l’instant, pour ta recherche d’emploi tu es inscrite chez Actiris/au Forem (si tu es en Wallonie) ?
      Tu ne reçois pas d’allocations d’insertion pour l’instant ?
      Tu vis chez tes parents ? Est-ce qu’ils t’aident financièrement ?
      Nous te posons la question car le CPAS te posera la question également.
      Si, par exemple, le CPAS estime que tu fais partie actuellement d’un ménage disposant de revenus suffisants et s’il estime que la situation familiale n’est pas compliquée, il te sera difficile d’obtenir une aide financière du CPAS.
      Concernant ta recherche d’emploi, tu es aidée par une mission locale ou ?
      Maintenant, si tu remplis les conditions d’aide, le CPAS peut t’aider, en t’octroyant un RIS/revenu d’intégration sociale en attendant de trouver un emploi.
      Voici la fiche de procédure de demande d’aide, attention
      à l‘accusé de réception pour le suivi de ton dossier !
      N’hésite pas à nous recontacter en précisant ta situation afin de pouvoir te répondre de manière spécifique.
      Bien à toi,

      Répondre
  106. Fatou
    22 octobre 2023

    Bonjour

    je suis une femme isolée qui a un enfant de 9 mois et je suis à nouveau enceinte et je touche le cpas mais je suis à la recherche d’un nouveau appartement vu que mon contrat de bail est fini je pourrais mettre mon adresse au cpas en attendant que je trouve un autre appartement et si Oui est-ce que le cpas continuera toujours me payera  la somme de 1673,53 merci

    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour Fatou,
      Dans l’immédiat, vous devriez essayer de parler de votre situation avec votre assistante sociale. Votre CPAS est bien au courant que vous devez quitter votre logement bientôt ?
      Pour avoir UNE adresse (adresse de référence) enregistrée auprès de votre CPAS, vous ne remplissez pas toutes les conditions (il faut notamment être reconnu comme sans-abri). Donc, vous devez demander conseil au plus vite auprès de votre CPAS pour connaître vos possibilités en attendant d’avoir trouvé un logement où vous pourrez vous domicilier à nouveau.
      Mais allez-vous être hébergée quelque part entre temps ou ?
      Vous allez loger dans la famille ou ? Au niveau du futur logement, votre CPAS vous aide ? Vous avez consulté une association spécialisée en logements ou ? Voici un lien au cas où.
      C’est pour toutes ces questions qu’il est important de rencontrer votre assistant-e sociale-.
      Savez-vous déjà si vous allez récupérer la garantie locative entièrement ou ?
      Il faut savoir aussi que si vous changez de commune, il faudra alors entrer un nouveau dossier de demande d’aide auprès du CPAS de la commune de votre nouveau logement/ commune où vous pourrez vous domicilier.
      Votre RIS doit rester identique même si vous êtes hébergée.
      Pour obtenir des réponses précises quant à l’adresse de référence, si vous n’obtenez pas un rdv rapidement avec votre assistante sociale, vous pouvez contacter les assiocations suivantes (ce sont des juristes) :
      – FreeClinic
      – ADS
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  107. Fiona
    21 octobre 2023

    Bonjour , j’ai 20 ans et je vis encore chez ma mère avec mes 3 frères et sœurs , la situation est insupportable, toxique , l’ambiance trop horrible ( toujours le mal dans la façon de pensé ) moralement je n’en peux plus d’entendre tout les jours des disputes chez moi . Je suis l’ainée de la famille et j’ai toujours connu que ça chez moi , ce qui ne m’a jamais permis d’étudier dans une atmosphère calme et saine. Evidement , j’ai peur de venir me présenter à un rendez-vous et que l’on me refuse car je ne suis pas un cas dans l’extrême … c’est pour ça que je dépose une question pour savoir si je peux quitter mon contexte familiale pour m’installer seule , pour avoir la paix enfin …☹️

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour Fiona,
      Le CPAS compte sur les parents pour aider leurs enfants tant que ceux-ci sont aux études, cela SI la situation familiale et financière le permet.
      Ici, clairement, la situation familiale ne le permet pas et le CPAS doit le prendre en compte. Peux-tu “prouver” que l’atmosphère est malsaine ou (via des sms par exemple?) ? Car le CPAS te demandera de parler de ta situation pour évaluer tes besoins.
      Pour l’instant, tu suis des études supérieures ou ? Ce sont bien des études de plein exercice ?
      Est-ce que tu consultes un psy ou ? (c’est un argument aussi pour ‘prouver’ que la situation est invivable).
      Dans l’immédiat, pour te préparer à ton entrevue avec le CPAS, tu devrais consulter un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi, ou encore consulter un des centres du SDJ/Service Droit des Jeunes, tu habites à Bruxelles ou ?
      Voici une fiche sur la demande de procédure de demande d’aide, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Sache que dès que tu entames des démarches de demande d’aide (pour un RIS/Revenu d’intégration sociale), comme tu es étudiante, tes parents seront mis au courant, il faut alors avertir ton CPAS que tes parents risquent de mal réagir (le CPAS dans certains cas agit comme ‘médiateur’ si cela est possible).
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  108. SMI lhs
    21 octobre 2023

    Bonjour, voici ma question. Mes parents sont en médiation de dette, ils ont malgré tout beaucoup plus de charges sur de revenu. Mon père est handicapé et ma mère est bipolaire et à la fybromialgie. Impossible de travailler. Mon frère et moi somme encore aux études (aue j ai du abandonner pour une formation manque de moyen pour mon inscription à la haute école. Je suis en recherche d une formation gratuite.

    pouvez vous me dire si c est normal que mon petit frère et moi ne recevons que 600€ en ris alors que ma mère ne perçoit absolument aucun revenu. Mon père touche 1800€ il y a encore une petite de 10 ans et ont dort souvent sans manger.

    le cpas de grez douceau ne nous aide pas vraiment et la médiatrice de dette te voit toujours ma maman vers le cpas. Ils ne répondent pas aux mails de k assistante sociale du service de santé mentale où est suivie ma maman chez une psychologue et psychiatre.

    que devons nous faire pour enfin être aidé. Merci pour votre réponse.

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2023

      Bonjour SMI,
      En effet, vous devriez recevoir plus, ton frère et toi. Le montant que reçoit ton papa sert à “couvrir” ton papa, ta maman et ta petit sœur. Un ménage avec enfant(s) de moins de 18 ans a droit à 1707,11€ (RIS au taux ménage depuis le 1er novembre). Ton papa reçoit un peu plus que ce RIS mais, d’un autre côté, le CPAS doit prendre en compte le fait que tes parents sont en médiation de dettes et le fait que ta maman est malade et a des frais médicaux.
      Le médecin traitant de ton CPAS devrait peut-être écrire une lettre à l’attention de ton CPAS (cela peut servir de ‘preuve’) ?
      De plus, il faudrait vérifier si ce que ton papa reçoit comme allocation pour personne handicapée (cela a changé récemment : certaines allocations ne peuvent plus être prises en compte) peut être pris en compte par le CPAS.
      Pour vous aider, ton frère et toi, à défendre vos droits, vous devriez contacter un des centres Infor Jeunes (il y en a un à Wavre, un Nivelles, un à Waterloo notamment) pour demander conseil par rapport au CPAS de Grez Doiceau, voici le lien internet avec toutes les adresses.
      Mais n’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  109. SMI lhs
    21 octobre 2023

    Bonjour, voici ma question. Mes parents sont en médiation de dette, ils ont malgré tout beaucoup plus de charges sur de revenu. Mon père est handicapé et ma mère est bipolaire et à la fybromialgie. Impossible de travailler. Mon frère et moi somme encore aux études (aue j ai du abandonner pour une formation manque de moyen pour mon inscription à la haute école. Je suis en recherche d une formation gratuite.

    pouvez vous me dire si c est normal que mon petit frère et moi ne recevons que 600€ en ris alors que ma mère ne perçoit absolument aucun revenu. Mon père touche 1800€ il y a encore une petite de 10 ans et ont dort souvent sans manger.

    le cpas de grez douceau ne nous aide pas vraiment et la médiatrice de dette te voit toujours ma maman vers le cpas. Ils ne répondent pas aux mails de k assistante sociale du service de santé mentale où est suivie ma maman chez une psychologue et psychiatre.

    que devons nous faire pour enfin être aidé. Merci pour votre réponse.

    Je vous envois l adresse mail de ma maman. Si non mon numéro de téléphone est le 04**/**.**.**

    sami ****

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour SMI (Sami),
      En effet, vous devriez recevoir plus, ton frère et toi. Le montant que reçoit ton papa sert à “couvrir” ton papa, ta maman et ta petit sœur. Un ménage avec enfant(s) de moins de 18 ans a droit à 1673,65 euros (RIS au taux ménage). Ton papa reçois plus que ce RIS mais, d’un autre côté, le CPAS doit prendre en compte le fait que tes parents sont en médiation de dettes et le fait que ta maman est malade (frais médicaux). Le médecin traitant de ton CPAS devrait peut-être écrire une lettre à l’attention de ton CPAS (cela peut servir de ‘preuve’) ?
      De plus, il faudrait vérifier si ce que ton papa reçoit comme allocation pour personne handicapée (cela a changé récemment : certaines allocations ne peuvent plus être prises en compte) peut être pris en compte par le CPAS.
      Pour vous aider, ton frère et toi, à défendre vos droits, vous devriez contacter un des centres Infor Jeunes (il y en a un à Wavre, un Nivelles, un à Waterloo notamment), voici le lien internet avec toutes les adresses.
      Il faudrait voir avec eux, pour vous faire entendre, s’ il faut demander une audition ou écrire au président du CPAS, voir avec eux ce qui est le plus approprié. Ils vous conseilleront aussi les associations spécifiques proches de chez vous.
      Mais n’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  110. Latifa
    20 octobre 2023

    Bonjour j ai 25 ans je suis étudiante mais j’ai besoin d’aide financière qui est ce que je dois faire

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 octobre 2023

      Bonjour Latifa,
      Tu trouveras ici les conditions pour recevoir une aide financière en tant qu’étudiante.
      Suis-tu des études de plein exercice actuellement ?
      Tu es en dernière année ou ? Nous te posons la question car c’est parfois plus difficile de recevoir une aide (pour les études) lorsque l’on a 25 ou plus, et/ou si l’on dispose déjà d’un diplôme professionnalisant.
      Par ailleurs, le CPAS compte, en partie, sur les parents (si ceux-ci ont des revenus suffisants) pour aider leurs enfants à financer leurs études.
      En tout cas, tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu résides actuellement, voici une fiche sur la procédure de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      Pour l’instant, tu vis seule ou ?
      Sache aussi que ton SSE/Service Social Étudiants peut t’apporter une aide dans une certaine mesure.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  111. Jennie
    17 octobre 2023

    J’ai été chassé de chez moi et j’ai fait une demande d’aide au cpas. On m’a donné le cpas étudiant mais par la suite j’ai été déclaré comme non financable. Je ne peux donc plus me réinscrire dans l’enseignement supérieur. Je me suis inscrite en promotion sociale et là le cpas étudiant a dit qu’il ne peuvent plus s’occuper de moi. Est ce que je peux encore avoir le ris isolé ou je vais devoir travailler? Sachant que je n’ai pas de travail et pas d’argent ou de revenu régulier.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 octobre 2023

      Bonjour Jennie,
      Certaines formations  en promotion sociale sont reconnues comme des études de plein exercice  et donc le CPAS devrait t’aider. Tu suis bien des cours du jour ?
      Es-tu aidée depuis longtemps par le CPAS ? Tu as recommencé une année plus d’une fois ou ?
      Tu dois peut-être insister auprès de ton CPAS  et prouver que tu es bien étudiante (via ton inscription) ? Si tu suis bien des études de plein exercice actuellement. Maintenant il faut voir si tu es aidée depuis plusieurs années ou pas pour tes études.  Si ce n’est pas le cas, tu dois alors t’inscrire chez Actiris (si tu es à Bruxelles) ou au Forem en tant que demandeuse d’emploi. Tant que tu n’as d’emploi  ou des allocations d’insertion, ton CPAS doit continuer de t’aider mais alors en tant que demandeuse d’emploi.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

       

      Répondre
  112. Tony
    17 octobre 2023

    Bonjour. Voilà je suis mandater à payer un pention suit à une juge m’en pour mes 3 enfant et je vien de faire ma demander aux cpas j ai été accpter mes je pense que comme je paye ma pension à l’île taire je passe taux chef de famille

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 octobre 2023

      Bonjour Tony,
      Cela n’est pas possible au niveau du CPAS. (pour le chômage cela est possible par contre).
      Par contre, le CPAS peut vous aider à payer cette pension alimentaire jusqu’à un certain plafond.
      Pour recevoir cette aide, vous devez vous adresser au CPAS et prouver (paiement et papier du jugement) que vous devez payer une pension alimentaire chaque mois.
      Vous ne recevez pas vos enfants le week-end ?
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  113. Lucky83
    17 octobre 2023

    Bonjour,

    Je suis cohabitant légale, ma cohabitant travail et à un salaire de 1550-1600€

    Ai je droit au cpas si je n’ai plus d’allocations de chômage?

    Merci pour votre aide.

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 octobre 2023

      Bonjour Lucky23,
      En fait, que l’on soit cohabitant légal ou pas, le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie. Un ménage de 2 personnes cohabitantes a droit à :
      2 X le RIS (revenu d’intégration sociale) au taux cohabitant de 825,61€.
      Donc cela fait un total de 1651,22€ pour le ménage. Au bas mot, le CPAS doit intervenir pour vous, à hauteur de 101,22€ si le salaire est de 1550€. Le CPAS peut donner un montant plus important voici la ‘base de calcul’.
      Le CPAS, en plus de l’aide complémentaire mensuelle, peut accorder à votre ménage des aides ponctuelles pour vous aider à payer une grosse facture d’énergie/d’eau, ou encore des frais médicaux.
      Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide  (attention à l‘accusé de réception pour le suivi du dossier).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

       

      Répondre
  114. Lilou
    13 octobre 2023

    Bonjour, Je loue actuellement le studio de mon papa qui est pensionné, Lui vit dans une autre maison avec ma sœur qui travaille. Je verse un loyer mensuel a mon père. Maintenant je vais me retrouver sans revenue. Est ce que le cpas pourra m’aider merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Lilou,
      Si tu n’as pas droit au chômage, le CPAS devrait intervenir pour toi si tu es sans revenus et si  tu vis seule.
      Concernant ta situation, la demande que le CPAS pourrait te faire peut-être c’est que tu parles avec ton papa afin qu’il t’aide à sa façon en baissant un peu le loyer.
      Le RIS/revenu d’intégration sociale pour une personne isolée est de 1.238,41€/mois actuellement.
      Voici une fiche sur les étapes à suivre pour entrer un dossier de demande d’aide.
      Attention à l’accusé de réception pour le suivi de ton dossier.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  115. CIDJ (informateur certifié)
    12 octobre 2023

    Bonjour Ade,
    Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
    La RIS/revenu d’intégration sociale pour un ménage (avec enfants de moins de 18 ans) est de 1.673,65€/mois.
    Il s’agit d’un montant maximal. Par exemple, si le ménage habite dans un logement social, le RIS peut être revu et un peu diminué.
    Il y a certaines ressources prises en compte. Les allocations familiales ne peuvent pas être prises en compte par le CPAS.
    Entre temps, vous avez reçu la décision du CPAS ?
    N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
    Bien à vous,

    Répondre
  116. CIDJ (informateur certifié)
    12 octobre 2023

    Bonjour Amiga,
    Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
    Comme tu le liras ici, le montant mensuel est de 1.238,41€ pour une personne isolée.
    Le RIS est généralement versé de manière mensuelle.
    Bien à toi,

    Répondre
  117. Caroline
    12 octobre 2023

    Renseignements,

    Bonjour,

    Le 13 octobre 2023, je vais signer mon contrat article 60 au cpas.  Lors de mon passage devant la conseillère Forem,  je lui ai signalé que j’allais bientôt signer un contrat de travail.  Elle m’a demandé de lui fournir une copie par mail  pour le 20 octobre 2023.  Suis-je obligée de lui fournir?  En quoi cela concerne t-il le Forem ?

    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Caroline,
      En fait, en collaboration avec l’Onem, le Forem vérifie et compte le nombre de jours durant lesquels vous travaillez (ou plutôt le nombre de jours que vous devez prester). Ce nombre de jours est important pour vos droits au chômage.
      Voici un lien utile concernant le nombre de jours.
      C’est utile que le Forem compte aussi  le nombre de  jours nécessaires de son côté car il arrive parfois que le CPAS fasse des erreurs concernant le nombre de jours à prester.
      Vous avez bien reçu un Règlement de Travail (à lire attentivement concernant les jours d’absence) avec votre contrat de travail ?
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

       

      Répondre
  118. Cricri
    11 octobre 2023

    Un demandeur isolé bénéficiant comme ressource d’une indemnité de maladie suite pathologie lourde cancer mais ayant à payer une pension alimentaire pour son enfant (jugement). Ce montant peut il être déductible pour le calcul ressources nettes? Quelles sont les autres possibilités d’aide suite à ce cas santé ou autres? Vrai que l’exonération souvent mal appliquée ou “oubliee” lors du calcul final ! Ce qui va à l’encontre du bénéficiaire…merci de vos éclaircissements.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Cricri,
      Comme vous le lirez ici, pour recevoir une aide spécifique du CPAS pour le paiement de la pension alimentaire, il faut être bénéficiaire du RIS. Concernant les impôts, voici un lien utile mais l’idéal est peut-être d’en parler avec un-e juriste d’un service juridique de 1ère ligne (l’aide juridique de 1ère ligne est gratuite).
      Le Service Social de votre mutuelle peut peut-être vous donner des conseils également.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

       

       

      Répondre
  119. Jerome
    10 octobre 2023

    Bonjour

    je suis étudiant et je vis avec ma mere qui avait une société mais aujd elle n’a plus de bons revenus, elle est indépendante et à une société à son nom qui est totalement à perte.

    je me demandais si je pouvais quand même bénéficier du RIS sachant que ma mère n’a même pas 1500€ par mois de revenu professionnel

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour Jerome,
      Nous sommes désolés de te répondre si tard.
      Si tu fais partie actuellement d’un ménage à faibles revenus, et si tu suis des études de plein exercice, le CPAS devrait, en principe, intervenir pour toi même si ta maman a le statut d’indépendant. Si elle peut ‘prouver’ que ses revenus, ces derniers temps, sont faibles, le CPAS devrait t’aider.
      Au niveau du CPAS, il faut savoir qu’un ménage de 2 personnes a droit à :  2 X le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant de 825,61€.  Donc 1651,22 pour un ménage de 2 personnes.
      Le CPAS prend en compte les revenus du père/de la mère du/de la jeune pour calculer le montant exact de l’aide à accorder.
      Voici une fiche explicative sur les étapes à suivre pour entrer une demande d’aide.
      Attention à l‘accusé de réception pour le suivi de ton dossier. Voici un lien utile de la FWB pour les étudiant-e-s.
      Sache aussi que le SSE/Service Social Étudiants de ton université  peut aussi te donner des informations utiles.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

       

      Répondre
  120. Mari
    10 octobre 2023

    Bonjour,

    Je suis à la  recherche d’un logement depuis plusieurs mois.  J’ai trouvé quelques biens  toutefois les propriétaires,  proposent leur lieux “sans possibilité  de domiciliation”.  Si je ne me trompe pas, cela signifie que mon domicile restera officiellement auprès de mes parents (avec ma sœur et mon frère) mais que ma résidence effective sera à ma nouvelle adresse. Toutefois, je m’interroge quant à l’éventuel impact de cette situation sur les revenus de ma sœur et mon frère (qui bénéficient d’un revenu d’intégration social auprès du CPAS). En effet, est ce que bien que vivant effectivement dans une autre résidence autre que  celle de mes proches,  leur CPAS se basera t-il tout de même sur ma situation salariale  dans le calcul du montant d’aide à leur octroyer ?

    En vous remerciant d’avance,

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Mari,
      Concernant la domiciliation, nous comprenons cela si l’on parle d’étudiant-e et de bail d’étudiant. Mais dans ton cas, c’est étrange que l’on ne te propose pas un bail ‘normal’. (c’est que les propriétaires que tu as rencontrés jusqu’ici ont peut-être une seconde résidence ou ?).
      En dehors de la question de bail, il faut savoir que le CPAS ne peut pas absolument pas prendre en compte les revenus des frère-s ou sœurs-s du bénéficiaire.
      Par contre, si tes parents reçoivent une aide du CPAS, ton salaire a un impact sur leur aide.
      Maintenant, via le bail (et le paiement du loyer), tu peux prouver ta résidence effective ailleurs si jamais le CPAS  demande des preuves. Et comme c’est la résidence de fait qui compte, le CPAS ne pourra pas prendre en compte ton salaire concernant les aides octroyées à ta famille.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

       

      Répondre
  121. Mugi
    9 octobre 2023

    Bonjour,

    Non pas encore cela fait 1 mois et 4 jours+-

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Mugi,
      Ton CPAS est encore dans les temps ! Il dispose d’un délai d’un mois pour analyser un dossier et prendre une décision, plus une semaine supplémentaire pour envoyer la décision.
      N’hésite pas à nous recontacter la semaine prochaine.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Mugi
        2 novembre 2023

        Bonjour,

        Finalement cela a pris 2 mois. Toutefois, au bout des 2 mois, il ne m’ont versé que pour le mois de septembre et pas d’octobre. Est-ce normal ?

        Mon école informatique m’a versé une aide de 1200€ pour m’aider à acheter mon matériel informatique pour les cours, est-ce que cela a un lien ?

         

        Merci beaucoup du temps que vous passez à nous répondre !! 🙂

         

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          3 novembre 2023

          Bonjour Mugi,
          En fait, les versements se font toujours très tard. En principe, tu devrais recevoir le mois d’octobre cette semaine.
          N’hésite pas à nous recontacter ici.
          Par ailleurs, tu as bien reçu une lettre détaillée de ton CPAS expliquant ce à quoi tu avais droit ?
          Bien à toi,

          Répondre
        2. CIDJ (informateur certifié)
          3 novembre 2023

          Re bonjour Mugi,
          Nous avons oublié la 2e partie de ta question.
          Le CPAS ne peut pas prendre en compte l’aide apportée par ton école sauf s’il s’agit d’une aide régulière/mensuelle.
          Cela n’a pas de lien.
          Bien à toi,

          Répondre
  122. Jil
    8 octobre 2023

    Est ce que les allocation majoré orphelin sont comprise dans le ris en tant que personne isolé

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Jil,

      Les jeunes qui perçoivent les allocations familiales à leur nom voient celles-ci prises en compte par leur CPAS. Et effectivement, les allocations pour orphelin sont également prises en compte.  Le CPAS doit toutefois appliquer une exonération forfaitaire qui est de 20,83€ pour une personne isolée. Donc si, par exemple, un-e jeune reçoit une allocation de 400€, le CPAS doit déduire de son RIS le montant de 379,17€ (400-20,83).  En plus de son RIS mensuel, le/la jeune a le droit de recevoir des aides complémentaires du CPAS,, dans le cadre de ses études, ou pour des soins médicaux par exemple.
      Le SSE/Service Social Étudiants  de l’université/haute-école peut également intervenir pour certains frais.
      Voici un lien pouvant être utile.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  123. Lucien
    6 octobre 2023

    Bonjour,

    Je suis séparé (non divorcé), vis seul, aucune personne à charge, suis indépendant et travaille dans le secteur du tourisme. Depuis +/ 1 an, je reçois un complément RIS du CPAS.

    Les 3 mois d’été (juin->août), mes rentrées dépassent le montant de revenu (+/- 2000 à 2500€ TVAC /mois en tant qu’indépendant) et ne touche donc pas de complément RIS.

    Le CPAS ne compte que les rentrées et ne tient pas compte des dépenses professionnelles qui sont relativement conséquentes.

    Les 9 mois restants, je gagne +/- 250 à 450€/mois. Le CPAS me verse une somme qui ne correspond jamais à un montant total du montant que je pourrais avoir (donc 1238.41€ – 450€ = 788€ par ex). Le montant perçu est systématiquement inférieur. Des sommes de -300€ quelquefois.

    Il est difficile d’obtenir réponse auprès du cpas de la commune.

    Pouvez-vous svp m’éclairer ? Merci.

    Lucien

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Lucien,
      Le CPAS doit, en principe, se baser sur la situation actuelle du bénéficiaire. Donc, dès que votre salaire est inférieur au montant du RIS isolé, le CPAS doit intervenir et effectuer le calcul que vous avez indiqué en principe.
      Il semble que votre CPAS se base sur des ‘revenus annuels’ (en comptabilisant les mois d’été) pour effectuer le calcul de l’aide à accorder. Il agit comme si vous aviez une “épargne” si l’on peut résumer de la sorte.
      Concernant la prise en compte des frais ou dépenses professionnelles, nous ne pouvons malheureusement pas vous répondre.
      Par ailleurs, si vous avez une épargne, comme vous le  lirez ici, le CPAS ne peut pas  en tenir compte tant que celle-ci ne dépasse pas le montant de 6200€.
      Maintenant si, par exemple, vous logez dans un logement social (loyer bas par rapport à la moyenne), le CPAS en tient compte dans ses calculs. Recevez-vous d’autres aides (d’autres organismes) ?
      Pour obtenir des précisions quant à votre situation (en tant qu’indépendant), nous vous conseillons de consulter les juristes de l’Atelier des Droits Sociaux qui pourront vous dire ce qu’il est des calculs à effectuer dans votre cas.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

       

       

      Répondre
  124. Rh
    6 octobre 2023

    bonjour, je suis une étudiante et si on tant que personne isolée (ayant un kot), mais qui est toujours sous le chargé de mes parents. Mes parents bénéficient des allocations familiales . Mais j’aimerais savoir si l’argent des allocations sera déduit mon montant RIS?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Rh,
      Donc, actuellement, tu reçois bien un RIS au taux isolé ? Celui-ci est de 1238,41€ (montant maximum).
      En principe, le CPAS a dû te demander à ce que tu fasses les démarches toi-même pour recevoir tes allocations familiales. Tes parents peuvent te les transférer.
      Le CPAS prend ces allocations en compte et les déduira de ton RIS mais il y a une exonération forfaitaire à appliquer.
      Si tu reçois un RIS isolé, l’exonération forfaitaire est de 20,83€. Donc si, par exemple, tu reçois des allocations de 200€, le CPAS déduira de ton RIS le montant de 179,17€   (200-20,83).
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  125. Sylvia
    2 octobre 2023

    Bonjour,

    A cause de beaucoup de médiations de dettes, j’ai du quitter mon appartement.

    J’étais inscrite au Cpas de Marcinelle qui a envoyé un fax d’imcompetence au Cpas d’Aiseau Prêles là où je vis pour l’instant, chez mes parents.

    Ils ont chacun une pension de +/- 1900€.

    Le Cpas nous dressé une liste de leur frais fixes et on arrive à un total de 3300€.

    Pourriez vous me dire ce que je vais toucher comme RIS?

    Sachant que j’honore plusieurs plans de paiement chaque mois pour un montant de 400€.

    Là mes parents ne peuvent pas m’aider.

    Je me suis inscrite pour un logement social mais je sais que cela prend énormément de temps.

    Je suis seule et n’ai plus d’enfants à charge.

     

    Merci pour votre aide

     

    Bien à vous

     

    Sylvia ****

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 octobre 2023

      Bonjour Sylvia,
      Nous sommes désolés de vous répondre si tard.
      C’est difficile de vous donner une réponse précise.
      En tant que cohabitante (le RIS cohabitant est de 825,61€ actuellement), il est sûr que vous n’aurez pas le montant maximum de 825€ comme vous ne devez pas payer de loyer pour l’instant.
      Mais, en tout cas, le CPAS doit tenir compte de votre situation actuelle.
      Malheureusement, pour notre part, c’est difficile de vous en dire plus.
      Bien à vous,

      Répondre
  126. Nana
    2 octobre 2023

    Bonjour ma mère et mon frère de 20 ans sont au cpas au taux cohabitant mon frère de 18 lui également au cpas fait un article 60 à partir du 1 novembre est ce que y a un risque qu’on touche au cpas de ma mère et mon frère ? Bonne journée

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 octobre 2023

      Bonjour Nana,
      Il y a un risque que l’on touche au RIS de ta maman, uniquement.
      Le CPAS ne peut pas prendre en compte le salaire de ton frère pour recalculer le RIS de ton autre frère.
      Maintenant c’est difficile de te dire quel pourcentage du salaire de ton frère sera pris en compte pour calculer le ‘nouveau’ RIS de ta maman. Cela dépendra notamment du montant de ton salaire.
      Ce qui est certain c’est que le RIS de ta maman diminuera.
      Malheureusement, le système de la sécurité sociale actuelle n’encourage pas la cohabitation.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre