Quelles sont les catégories et les montants du revenu d’intégration (RIS) et de l’aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Les montants du RIS (chiffres au 01/12/2022)

Les montants du RIS (revenu d’intégration sociale) sont différents suivant ta situation familiale (catégorie).
Les montants ci-dessous correspondent aux 3 RIS existants. Dans certains cas, il est possible de recevoir une aide sociale équivalente au RIS.

Depuis ce 1er décembre 2022, le montant du RIS est de :

  • Pour les personnes cohabitantes (catégorie 1) : 789,29€/mois.
    Cela signifie que si, par exemple, le ménage est composé de 2 personnes toutes deux bénéficiaires du RIS cohabitant, les rentrées de ce ménage vont s’élever à 2 x 773,80  €, soit au total 1547,60 €.
  • Pour les isolés (personnes vivant seules – catégorie 2): 1.183,94 €/mois ;
  • Pour les personnes vivant avec leur famille à charge (catégorie 3) : 1.600,03 €/mois
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

La législation réglementant les CPAS est fédérale, les montants des RIS sont donc identiques pour tous les CPAS.
pour décider de t’accorder une aide ou pas, le CPAS effectue d’abord une enquête sur tes ressources 
Ces ressources sont entre autres : le salaire, les allocations de chômage, les allocations d’intégration, la pension,…
Attention, le CPAS tient toujours compte des ressources du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié-e/cohabitants légaux ou pas), mais aussi des membres de ton ménage comme tes parents.
Par contre, le CPAS ne peut absolument pas tenir compte des ressources de tes grand-parents ou de tes frères et/ou sœurs si vous vivez ensemble.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/12/2022)

Si, par exemple, tu vis seul-e et tu travailles à temps partiel, ton salaire est insuffisant. Le CPAS doit donc intervenir pour toi.
L’aide versée par le CPAS sera, dans ce cas, diminuée du montant du salaire que tu perçois.
Si, par exemple, tu as un revenu net de 700€ (donc un  revenu inférieur au RIS isolé), tu dois recevoir du CPAS une aide de 483,94 € (montant du RIS isolé (1.183,94€) –  ton salaire).
De plus, dans certains cas, tes revenus ou ressources ne peuvent pas être déduites ‘telles quelles’ du montant de ton RIS.

En effet, si tu perçois un RIS et que, par la suite, tu commences à travailler, tu auras droit à une exonération : ton CPAS ne pourra pas prendre en compte l’entièreté de ton salaire.
C’est ce qu’on appelle l’immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle. Mais on parlera plutôt d’exonération.

Il existe l’exonération pour étudiants (voir plus bas) et l’exonération socioprofessionnelle (appelée aussi exonération ordinaire).

Une exonération doit être appliquée par ton CPAS sur tes ressources/revenus si tu es :

  • une personne (déjà bénéficiaire du RIS) en formation professionnelle ou qui commence une formation, ou encore, qui commence  à travailler (exonération socioprofessionnelle de 291,63 € /mois – si ton salaire est inférieur ou légèrement supérieur à ton RIS habituel);
  • étudiant-e de plein exercice* ayant signé avec le CPAS un contrat PIIS :
    l’exonération est de 291,63 € /mois pour les non-boursiers comme les étudiants boursiers.
    Désormais (1er janvier 2022) tous les étudiants ont droit à la même exonération !
  • un-e bénéficiaire ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 3 499,60€/an pendant maximum 3 ans).

Les ressources exonérées

Les pensions alimentaires et les allocations familiales que l’on reçoit pour les enfants que l’on élève, ne peuvent pas être prises en compte (déduites du RIS) par le CPAS, ces allocations sont totalement exonérées.
Par contre, l’allocation familiale que le jeune reçoit directement à son nom et la pension alimentaire que l’époux-se perçoit pour elle/lui-même doivent être prises en compte par le CPAS**.
Attention, certains CPAS prennent en compte les allocations familiales même si le/la jeune vit avec ses parents. Les CPAS ont le droit de le faire aujourd’hui depuis un cas de jurisprudence est survenu il y a quelques années.

Enfin, le CPAS doit toujours appliquer une exonération générale sur le total de toutes tes ressources. Donc, par exemple, cette exonération générale doit être appliquer sur les allocations familiales que tu reçois directement à ton nom
(on parle toujours ici de ressources inférieures au montant de ton RIS)
Le montant de cette exonération générale (appelée aussi exonération forfaitaire) est de :

155€/an (12,92€/mois) pour un-e cohabitant-e;
250€/an (20,83€/mois) pour un-e isolé-e;
310€/an (25,83€/mois) pour une personne avec famille à charge.

*: Pour pouvoir bénéficier de cette exonération pour étudiant, tu dois percevoir le RIS avant d’avoir atteint tes 25 ans.
** : tu as tout à fait le droit de demander à ton CPAS la feuille de calculs qui a servi à déterminer le montant de ton aide après la prise en compte de ton salaire.

 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*
*

102 questions déjà posées

  1. cha46
    9 décembre 2022

    Bonjour Maman est isolée et a une petite grapa de 207 euros elle n’a pas droit à plus car elle a fait un héritage il y a moins de 10ans .D’après les services concernés il faut tenir cette décennie pour parvenir à obtenir la grapa d’isolée. Qu’en est-il?

    Répondre
  2. alexandre
    8 décembre 2022

    bonjour je percois des allocations fd’orphelin pour raison de bourses de scolarité payez par un fond de maladies profesionelle  qu i s eleve a 626 euros mensuel + mes allocation familliales j aimerais prendre mon independance ai je doit a une aide du CPAS merci

     

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 décembre 2022

      Bonjour alexandre,
      Peux-tu nous préciser ta situation, tu es étudiant dans le secondaire ou ?
      Tu vis avec un tuteur ou ?
      Par contre, nous ne sommes pas sûrs de comprendre ce que tu veux dire par “pour raison de bourses de scolarité payez par un fond de maladies profesionelle”. C’est une bourse payée par l’ancien employeur d’un de tes parents ou ?
      Merci d’avance de clarifier ta situation.
      En tous les cas si tu remplis les conditions (tu as entre autres 18 ans et tu suis des études de plein exercice), et si le CPAS accepte de t’aider, en principe, il devrait faire le calcul suivant :
      1183,94€ (=RIS au taux isolé) – (626€ + le montant des allocations familiales)
      + exonération forfaire de 20,83€ : cela te donnerait un montant mensuel inférieur à 578€ comme il prend les allocations familiales en compte notamment.
      En plus du RIS mensuel, on peut recevoir des aides complémentaires du CPAS, notamment dans le cadre de tes études.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant.
      Et voici une fiche sur les démarches à faire auprès du CPAS pour demander une aide financière, il faut bien veiller à recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous en précisant ta situation afin de pouvoir mieux te répondre.
      Bien à toi,

      Répondre
  3. Sandcloe
    8 décembre 2022

    Bonjour j ai une question je travaille en temps partiel en mr et j ai un complement de cpas. Ce mois si j ai eu des primes en plus de mon salaire.

    Est ce normal que le cpas ait prit en comte mes primes et ne m a pas verse de complément

    Merci pour votre reponse

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 décembre 2022

      Bonjour Sandcloe,
      Le CPAS peut effectivement prendre en compte certaines primes, voici un détail (voir exemple point 3.5 ) du SPP Intégration Sociale (le “ministère” des CPAS).
      Mais n’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  4. Maud
    7 décembre 2022

    Mon compagnon est chef de famille avec le ris si je travaille en 20h semaines que se passe t il ?

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 décembre 2022

      Bonjour Maud,
      Si vous percevez un salaire largement supérieur au RIS au taux ménage de 1600,03 euros, votre ménage n’entrera plus dans les conditions pour recevoir un RIS. Il faut voir en faire quel sera le montant de votre salaire.
      SI vous avez par ex. un salaire de 1650€, le CPAS doit toujours intervenir car il existe le système d’exonérations comme cela est indiqué sur la 2e partie de la page suivante.
      Comme votre ménage perçoit le RIS au taux ménage, cette exonération doit être appliquée (même si ce n’est pas vous qui percevez le RIS).
      Cette exonération socioprofessionnelle est de 291,63€. Donc, si par exemple, vous avez un salaire de 1650€, le calcul suivant doit être effectué :
      1650-291,63 – 25,83 (exonération forfaitaire) = 1332,54.
      Le montant de 1332,54€ est le montant que le CPAS doit prendre en compte comme revenu. Dans ce type de situation, le CPAS doit donc continuer d’intervenir pour votre ménage de manière régulière/mensuelle, en plus des aides complémentaires (facture d’électricité, frais médicaux, frais scolaires….).
      Si vous commencez à travailler le 2 janvier, il est important de déjà prévenir le CPAS ce mois-ci.
      Vous (votre compagnon) devrez remettre une copie de votre fiche de salaire chaque mois au CPAS.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  5. sono
    4 décembre 2022

    bonjour,  j’ai 19 ans , j’aurait droit au ris si mon oncle es a la mutuelle et touche plus au moins 450 mes d’allocation avec 1 enfant a charge (moi) et ma belle tante touche la pension veuve avec  (2enfant) 3ans et 20ans qui ne travaille pas et va pas a l’école a charge?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      6 décembre 2022

      Bonjour sono,
      Si tu fais une demande au CPAS, celui-ci va probablement te demander de percevoir tes allocations familiales directement à ton nom.
      Il faut savoir que, pour le CPAS, à partir de leurs 18 ans, les enfants ne sont plus considérés comme étant à charge de leurs parents ou de leurs tuteurs.
      Si le CPAS accepte de t’aider, tu seras considéré par celui-ci comme cohabitant. Le RIS (revenu d’intégration sociale au taux cohabitant)est de 773,80€ (montant maximum) actuellement.
      De ce RIS, le CPAS va certainement déduire le montant des allocations familiales. Et donc le CPAS va effectuer le calcul suivant pour calculer le montant exact de l’aide à t’accorder s’il prend les allocations familiales en compte : 773,80€- 450€ (allocations familiales) + 12,92€ (exonération forfaitaire pour cohabitant) = 336,72€.
      Attention, il s’agit d’un exemple dans le cas où ton CPAS accepte de t’aider et s’il prend tes allocations en compte (la plupart des CPAS le font mais pas tous).
      Une question importante aussi est : Suis-tu des études dans le supérieur actuellement ? Si tu es étudiant, tu peux avoir des aides complémentaires. en plus de l’aide mensuelle.
      Dans certaines situations, le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage du/de la bénéficiaires : il s’agit soit des parents au 1er degré, soit du compagnon/de la compagne.
      Le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus de ton oncle ou de ta belle-tante car ils ne sont pas tes parents au 1er degré.
      Voici une fiche sur les étapes à suivre pour entrer un dossier de demande d’aide au CPAS, il faut veiller à bien recevoir l’accusé de réception.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  6. vlad
    4 décembre 2022

    Comment faire les démarches afin de recevoir une allocation lorsque l’on n’a pas le droit au chômage, en attendant de trouver un emploi?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      6 décembre 2022

      Bonjour vlad,
      Voici une fiche sur les étapes/démarches à suivre. Vous lirez que l’accusé de réception est important pour le suivi de son dossier.
      Vérifiez toutefois au préalable que vous remplissez toutes les conditions. (âge, nationalité,…)
      Il faut savoir aussi que le CPAS prend en compte les revenus du partenaire de vie, vous vivez seul-e actuellement ou ?
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  7. Giuseppe700 »
    2 décembre 2022

    Bonjour ,

    ma copine est mineure ( étudiante au Cefa ) moi majeure et au Cefa aussi.

    on aimerai ce mettre en ménage mais je voulais savoir comment ça se passe ?
    va t’elle être à ma charge?
    les allocations familiale seront t’elle déduite?
    merci à bonne journée

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      6 décembre 2022

      Bonjour Giuseppe700,
      De ton côté, comme tu es majeur, et si tu cohabites/vis en couple, si tu remplis toutes les conditions (pour avoir droit au CPAS), tu as droit à un RIS (revenu d’intégration sociale) au taux cohabitant de 773,80€. De ce RIS, le CPAS va déduire ton salaire. En principe, il y a une exonération pour étudiant de 291,63€ à appliquer : ce qui veut dire que le CPAS ne pourra pas prendre en compte l’entièreté de ton salaire pour calculer le montant exact de l’aide (RIS) à t’accorder.
      Attention aussi au fait que si, par exemple, le CPAS considère que vos parents respectifs (à tous les 2) ont des revenus largement suffisants pour vous aider et s’il considère que les situation familiale est ‘ok’, le CPAS peut refuser de vous aider tous les 2.
      En tous les cas, chaque situation est analysée au cas par cas par le CPAS.
      Concernant ta copine, en principe, si elle a moins de 18 ans, elle n’a pas droit à une aide du CPAS. Maintenant, si elle va bientôt avoir 18 ans et si la situation familiale est vraiment très compliquée (elle devra l’expliquer au CPAS)chez elle, le CPAS peut accepter d’intervenir financièrement pour elle avant ses 18 ans.
      Concernant les allocations familiales, il faut vérifier si elle ne pourra pas les toucher elle-même directement (si on la considère comme mineure émancipée). A ce niveau, pour obtenir une réponse claire et précise, tu devrais contacter nos collègues du SDJ (voici des adresses, ils sont situés à plusieurs endroits).
      Ce qui est certain, comme elle est mineure, le CPAS ne pourra pas les (allocations) prendre en compte, de même pour le salaire du CEFA, le CPAS, tant qu’elle n’a pas 18 ans, ne peut pas prendre ses revenus en compte.
      Voici une fiche sur les démarches à entreprendre pour entrer une demande d’aide, on s’adresse au CPAS de la commune où l’on réside.
      Attention, pour le suivi du dossier, tu dois recevoir un accusé de réception (document important).
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions ou à téléphoner ici.
      Bien à toi,

      Répondre
  8. Mamy jaja
    2 décembre 2022

    Je suis une maman retraitée de cette année, ma fille de 39 ans vit avec moi.

    Elle a repris des études universitaires et a utilisé une pause carrière à 100% qui se terminera fin juin, elle a tout utilisé et est en dernière année.

    Elle perdra son allocation de 390,…. Euros

    Elle devra rompre son contrat CDI mi-temps. Il y a eu déménagement entretemps, ce n’est plus possible les trajets et elle a des problèmes de santé qui sont apparus .

    Elle n.aura pas droit à une allocation de chômage. Et se retrouvera sans revenus le temps de présenter son mémoire de fin d,études

    Peut elle recevoir une aide du CPAS? Où puis je recevoir une aide quelconque comme elle sera à ma charge?

    A ce moment, je serai séparée de mon ami cohabitant .

    Tout cela est très compliqué car je dois nous trouver un logement.

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      6 décembre 2022

      Bonjour Mamy jaja,
      Par rapport à la pension, vous êtes sûre que vous pourrez prendre votre fille à votre charge comme elle a 39 ans. Vous vous êtes déjà renseignée auprès de votre mutuelle (Service Pensions) pour savoir quel montant vous alliez recevoir ou ?
      C’est dommage qu’elle doive rompre son contrat mi-temps, il n’y a pas moyen de trouver une solution avec son employeur ? En tous les cas, c’est mieux de recevoir un C4 (par exemple pour cause de restructuration) que de donner sa démission /de convenir une rupture de contrat avec son employeur.
      Si actuellement votre fille a des problèmes de santé, elle peut peut-être recevoir temporairement une aide de sa mutuelle (à voir avec son médecin traitant si cela est possible).
      Par rapport au CPAS, celui-ci peut réagir de 2 manières : soit intervenir pour elle en tant que cohabitante (le RIS pour une cohabitante est de 773,80€), soit refuser de l’aider comme c’est elle qui a donné sa démission à son employeur (à ce niveau le CPAS réagit exactement comme le chômage/l’Onem).
      Attention que si, par exemple, vous avez une pension de 1200€, le CPAS n’interviendra pour votre fille qu’à hauteur de 347,60€ car un ménage de 2 personnes a droit, au total, à 1547,60€, cela SI le CPAS accepte d’intervenir.
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (partenaire de vie et parents au 1er degré) du ménage.
      Voici une fiche sur les démarches à suivre pour entrer un dossier de demande d’aide au CPAS. On doit s’adresser au CPAS de sa commune de résidence.
      Attention, il faut veiller à bien recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier (comme cela est expliqué sur la fiche ci-dessus).
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions par la suite.
      Bien à vous,

      Répondre
  9. Jojo77
    1 décembre 2022

    Je vous demande deci il est possible de touché l’antiquité du cpas car je vie seul et j’ai pas de Revenu Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 décembre 2022

      Bonjour Jojo77,
      Si vous vivez seul et si vous êtes sans revenus, en effet le CPAS de votre commune de résidence peut intervenir pour vous si vous remplissez toutes les conditions (attention aux conditions de résidence et de nationalité).
      Voici ces différentes conditions.
      Et voici une fiche sur les démarches à suivre pour entrer son dossier de demande d’aide au CPAS.
      Attention de bien recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Vérifiez bien que vous remplissez les conditions avant de vous rendre au CPAS.
      Le RIS (revenu d’intégration sociale) est de 1183,94€.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  10. Martin
    1 décembre 2022

    Bonjour, j’aimerais savoir si j’ai droit au RIS sous contrat PIIS. Je suis étudiant à temps plein et j’ai 20 ans. Voici ma situation familiale :

    Ma mère travaille à mi-temps et perçoit le RIS (catégorie 3 duquel son salaire est déduit), car elle a sa fille mineure à charge.

    Son marie (mon beau-père) n’as pas de travail et ne perçois aucun revenu ni aide.

    Ma grande-mère (65 ans) travaille encore en tant qu’indépendant et gagne 900€ net/mois.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      1 décembre 2022

      Bonjour Martin,
      Comme tu fais partie d’un ménage à “faibles revenus”, en principe tu devrais obtenir une aide du CPAS dans le cadre de tes études. De plus, ta maman reçoit un RIS partiel actuellement (la preuve que votre ménage ne dispose pas de suffisamment de revenus), donc tu devrais aussi obtenir une aide.
      Voici les différentes conditions à remplir en tant qu’étudiant, tu suis bien des études de plein exercice actuellement ?
      De ton côté, tu devrais recevoir un RIS au taux cohabitant. Il faut savoir que certains CPAS prennent en compte les allocations familiales de l’étudiant qui perçoit un RIS. Il y a eu un cas de jurisprudence qui a eu pour conséquence que, dorénavant, certains CPAS prennent en compte les allocations familiales (uniquement de celui ou celle qui perçoit le RIS), d’autres pas.
      En, principe c’est le Service Études et Formations de ton CPAS qui suivra ton dossier.
      Le fait que tu reçoives un RIS de ton côté ne doit pas avoir d’impact pour ta maman. Au contraire, le fait d’avoir un enfant aux études (maintenant le CPAS sera au courant) implique plus de charges pour le ménage.
      Sache que le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des grands-parents (membres du ménage) pour calculer le montant de l’aide à accorder à l’étudiant-e.
      Voici une fiche sur les étapes à suivre pour le dossier (attention à l’accusé de réception !). Tu devras notamment remettre un document prouvant que tu es bien inscrit à l’université/haute-école. Tu devras veiller à passer/te présenter à tous tes examens (ce sera indiqué dans ton contrat PIIS) et
      communiquer tes résultats assez rapidement.
      Enfin, voici un lien utile de la FWB pour les étudiants.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  11. Sarah
    1 décembre 2022

    Bonjour,

    J’ai une petite question mon père est au CPAS et il a son fils mineur à charge il reçoit donc le maximum d’aide du CPAS. Je viens tout juste de commencer à travailler comment cela va se dérouler pour lui ? Son CPAS va t’il diminuer sachant qu’il a toujours un enfant mineur à charge. Et que je viens seulement de commencer à travailler ?

    Bien à vous et merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      2 décembre 2022

      Bonjour Sarah,
      Malheureusement, comme tu vis sous le même toit, et comme tu es majeure, le CPAS va prendre une partie (un pourcentage) de tes revenus en compte pour recalculer le “nouveau” RIS de ton papa, même si tu commences à travailler.
      Pour ton info, depuis ce 1er décembre, le RIS au taux ménage est de 1.600,03 €/mois.
      Si, par exemple, tu travailles plein temps et si tu as un salaire de 1700€, le CPAS pourrait prendre en compte la somme de 510€ (30%) et diminuer le RIS de ton papa de 510€ (1600-510). Ceci est un exemple.
      Nous, nous ne pouvons pas te donner de chiffres précis mais, selon nous, 30% est le pourcentage maximal que le CPAS peut prendre en compte.
      Mais chaque situation est analysée au cas par cas.
      Il faut savoir aussi qu’un CPAS n’est pas l’autre, certains CPAS vont prendre 20% ou 15%, d’autres 30%.
      Ce qui est certain, une partie de ton salaire sera prise en compte.
      Quoi qu’il en soit si, par exemple, ton papa a des soucis de santé (donc des frais) et des frais de ménage importants, le CPAS doit prendre cela en compte et ne pas trop l’impacter.
      Ton papa devra remettre chaque mois une copie de ton salaire afin que son assistant-e social-e calcule son RIS ‘partiel’.
      Malheureusement, le système de sécurité actuel n’encourage pas la cohabitation.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  12. Bouzy
    30 novembre 2022

    Je suis au cpas je travaille 4 fois par mois poir monter et démonter des manège forain au total des 4 jours je me fais 200 euro declarer le cpas peux coupé mon r.i.s j ai un studio et j habite tout seul

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      1 décembre 2022

      Bonjour Bouzy,
      Depuis ce 1er décembre, le RIS pour une personne isolée est de 1183,94€.
      Ton salaire est largement inférieur au RIS au taux isolé, donc le CPAS ne peut pas “couper” ton RIS.
      Depuis que tu travailles, tu as bien signalé à ton CPAS que tu percevais un salaire ? C’est toi qui as informé le CPAS directement ? Ce n’est pas le CPAS qui a découvert tout à coup que tu travaillais et percevais un salaire ?
      Si tu percevais un RIS avant de commencer à travailler, le CPAS doit appliquer une exonération socioprofessionnelle qui est de 291,63€ depuis ce 1er décembre (avant elle était plus basse).
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
  13. Niha
    29 novembre 2022

    Bonjour je suis séparée avec mon mari et j’ai 2 enfants mineurs qui sont belges .. avant le mariage j’ai eu une carte d’identité f ( 2019-2024) est ce que ya un risque qu’ils m’enlève ma carte de séjour si je demande un cps. Ma carte je l’ai eu grâce à l’intégration en Belgique et grâce a mon ancien travail . Et si j’ai le droit de cps j’aurai cb ? Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      1 décembre 2022

      Bonjour Niha,
      Comme vous avez travaillé auparavant, vous êtes sûre que vous n’avez pas droit au chômage ? Voici une fiche à ce propos.
      D’un côté, comme vous êtes maman d’enfants nés ici, cela vous donne une certaine ‘protection’ mais, d’un autre côté, vous n’avez pas encore totalisé 5 ans de séjour ici.
      Pour nous, c’est difficile de vous donner une réponse tranchée en fait.
      Il serait préférable que vous consultiez une association spécialisée en droit des étrangers, voici des adresses :
      CIRE
      SIREAS
      En tous les cas, le RIS (revenu d’intégration sociale- au taux ménage est de 1.600,03€/mois.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  14. Vincent B
    29 novembre 2022

    Bonsoir Madame, Monsieur,

    Je ne suis plus “jeune” , j’ai 48 ans . Actuellement, je suis demandeur d’emploi complet indemnisé.

    Je suis régulièrement évalué  positivement par le Forem , mais les discours pro-limitation dans le temps des indemnités sont de plus en plus fréquents.

    Si cela devait se produire durant la prochaine législature , j’aurais atteint voir dépassé les 50 ans . Si je perdais mes allocations, et si je n’avais malheureusement pas retrouvé d’emploi, je devrais demander un revenu d’intégration sociale auprès du CPAS de Liège .

    Étant âgé de plus de 50 ans , est ce que le CPAS pourrait malgré tout me forcer à aller demander une aide financière, auprès de ma mère qui est pensionnée et qui serait âgée de plus de 72 ans ? Et cela sous couvert de la notion de débiteur alimentaire.

     

    D’avance je vous remercie pour toute information.

     

    Bien cordialement

     

    Vincent B.

     

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2022

      Bonjour Vincent B,
      Non le CPAS ne peut pas vous demander d’aller vivre chez votre mère et/ou d’aller lui demander une aide financière.
      Maintenant, si votre CPAS est très ‘strict’, s’il estime que vous vous entendez bien avec votre mère (contacts réguliers), et surtout si, votre maman a une pension très importante et est en bonne santé, il se peut que le CPAS lui demande d’intervenir. Nous prenons là un cas extrême.
      Mais en principe vous ne devriez pas vous adresser à votre maman.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
      1. Vincent B
        30 novembre 2022

        Bonjour ,

        un grand merci d’avoir pris le temps de me répondre . Je ne suis pas en très bon terme avec ma famille et si je devais me retrouver dans la situation de devoir solliciter un RIS , et qu’en plus , ma mère subisse l’humiliation d’une enquête sociale , j’aurais tout intérêt à quitter le pays..

        Rien que le fait de parler de nos querelles de famille à une AS , cela va finir en aggravation de la situation entre moi et eux. Pour eux , ce qui concerne la famille doit y rester et ne regarde personne.

        Je vais essayer d’en apprendre plus sur ce système . Essayer de voir s’il existe des plafonds de revenus sous lesquels une personne, qui serait vue comme “un débiteur alimentaire” aux yeux du CPAS, serait exemptée de devoir sacrifier une part de ses revenus. Mais tout cette législation sociale est complexe. Il existe peut-être un moyen d’éviter que ma mère soit exposée et voit sa vie privée passée au crible par une AS d’un CPAS.

        Encore merci d’avoir pris le temps de me répondre .

        Bien cordialement

        Répondre
  15. Benedetto
    29 novembre 2022

    Bonjour, est-ce que le Cpas peut intervenir pour mon assurance habitation ? Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2022

      Bonjour Benedetto,
      Est-ce que vous êtes bénéficiaire du CPAS actuellement ou ?
      Si c’est le cas, vous devez vous adresser à votre assistant-e social-e et voir avec elle/lui quelles sont vos possibilités dans votre cas.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
      1. Benedetto
        30 novembre 2022

        Rebonjour, merci d’avoir répondu à ma première question. Vous me demandiez où j’étais dans quelle commune j’étais au Cpas en fait je suis à Saint-Gilles. Je vous remercie beaucoup bien à vous

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          1 décembre 2022

          Bonjour Benedetto,
          Vous devez alors essayer d’avoir un rendez-vous avec votre assistant-e social-e pour voir de quelle manière le CPAS peut vous aider.
          Vous pouvez aussi (si c’est difficile d’obtenir un rdv) vous informer auprès du Service Logement de votre CPAS en précisant que vous êtes bénéficiaire du CPAS.
          Bien à vous,

          Répondre
  16. mllcindy
    29 novembre 2022

    Bonjour ,

     

    Ma question est puis-je bénéficier d’une demande d’un revenue d’intégration social n’ayant pas revenu. Sachant mon compagnon touche 1400 euro de son travaille car il a saisi de salaire

    Ont vit à deux adultes et 1 enfant

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      30 novembre 2022

      Bonjour mllcindy,
      Le RIS (revenu d’intégration sociale) pour un ménage avec enfants (de moins de 18 ans!) est de 1568,62 €/mois actuellement comme vous le lirez ici.
      Donc, votre ménage a certainement droit à une intervention financière du CPAS. Dans votre cas, votre CPAS devrait intervenir à hauteur de 168,62€ au minimum, en principe. Le CPAS se base sur les revenus du ménage pour établir l’aide exacte à apporter.
      Le salaire de votre mari est certainement plus élevé que 1400€, mais si votre mari est sous guidance budgétaire/en médiation de dettes, le CPAS doit en tenir en compte et intervenir pour votre ménage.
      Voici une fiche sur les étapes/démarches à suivre pour demander une aide financière au CPAS. Veillez bien à recevoir l’accusé de réception pour le suivi de votre dossier. Le CPAS vous demandera un certain nombre de documents.
      Vous devez vous adresser au CPAS de la commune où vous résidez. Par rapport à votre enfant (il a bien moins de 18 ans), vous pouvez certainement obtenir des aides spécifiques pour votre enfant (frais scolaires).
      Par ailleurs, vu les revenus du ménage, votre CPAS peut intervenir ponctuellement quand vous avez une grosse facture d’eau ou d’énergie.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  17. ugsbilbao
    28 novembre 2022

    Bonjour. Je suis espagnol. Je viens d arriver a Bruxelles il y a 1 mois mais je trouve pas de travail. Je veux savoir deluis quand il faut que je sois en Belgique pour demander le Ris

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      28 novembre 2022

      Bonjour ugsbilbao,
      C’est une question difficile car recevoir une aide financière régulière/mensuelle du CPAS lorsque l’on réside depuis peu en Belgique représente toujours un ‘risque’.
      Si par exemple, vous obtenez un carte E (carte d’identité), l’Office des Étrangers risque de vous retirer cette carte s’il constate que vous recez une aide du CPAS depuis un certain temps, cela même si vous êtes de nationalité européenne.
      Voici un lien explicatif.
      Vous devriez demander conseil dans une des associations suivantes
      SIREAS
      CIRE
      Bien à vous,

      Répondre
  18. Maman UZ
    24 novembre 2022

    Bonjour je suis femme jai deux enfants avec mon cohabitation légal  lui et chômage  ma question est ce que jai le droit poue un aide SUPPLÉMENTAIRE du CPS SIL VOUS PLAÎT  MERCI

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      25 novembre 2022

      Bonjour Maman UZ,
      Le RIS (revenu d’intégration sociale) pour un ménage avec enfants de moins de 18 ans est de 1568,32€.
      Donc, si votre mari a, par exemple, une allocation de chômage de 1450€, le CPAS (de votre commune) doit intervenir pour vous/votre ménage comme les revenus de votre ménage sont inférieurs au RIS au taux ménage.
      Vous devez vous rendre au CPAS et introduire un dossier de demande d’aide.
      Voici les démarches à suivre. Veillez bien à recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Le CPAS va vous demander un certain nombre de documents (par exemple la preuve que votre mari est au chômage).
      En dehors de l’aide que le CPAS peut vous apporter de manière mensuelle/régulière, le CPAS peut ponctuellement intervenir pour vous, par exemple, et vous aider à payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, ou intervenir pour vos frais médicaux, ou encore intervenir pour des frais scolaires.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  19. Auky
    22 novembre 2022

    Hola buenas tardes si soy español y estoy sin trabajo pero tengo mi registro aquí en mi domicilio y compañera de piso recibe cpaes  … Podría yo solicitar CPAES sin que ella salga afectada ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 novembre 2022

      Bonjour Auky,
      Vous vivez depuis longtemps en Belgique ? Vous avez quel type de carte d’identité pour l’instant ? Une carte E+/F+ ou ?
      Si vous demandez une aide financière régulière au CPAS, vous devez faire attention à votre droit de séjour ici.
      Actuellement, votre colocataire reçoit un RIS au taux cohabitant ?
      Dans votre logement actuellement, il n’y a que votre colocataire et vous ? Il n’y a pas d’autres personnes qui habitent avec vous ?
      D’avance, merci pour votre réponse.
      Bien à vous,

      Répondre
  20. Canard2511
    22 novembre 2022

    je suis chef de famille au cpas seule avec 2enfants a charge et j ai rencontré un homme qui lui est a la mutuelle. Si nous nous mettons en ménage es ce que je perd sur mon revenu ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 novembre 2022

      Bonjour Canard2511,
      Il faut savoir que le système actuel de la sécurité sociale n’encourage pas la cohabitation.
      Il faut si, par exemple, votre compagnon pourra vous (vos enfants et vous-même) prendre à sa charge ou pas.
      S’il peut avoir le statut chef de famille en vous prenant à sa charge via sa mutuelle, et si le montant de son allocation est supérieur au montant du RIS au taux ménage (1568,62€), le CPAS estimera que vous faites partie d’un ménage à revenus suffisants dorénavant et donc n’interviendra plus pour vous-même. Il sera juste possible d’obtenir des aides ponctuelles pour payer par exemple des frais médicaux, une facture d’énergie, une facture d’eau.
      Maintenant, votre compagnon devrait se renseigner pour connaître le montant de son allocation s’il devenait cohabitant (un autre statut donc). S’il reçoit en principe une allocation comme cohabitant, en principe, de votre côté vous devez continuer d’être aidée par le CPAS mais le montant de ce RIS en sera pas de 1568,62€ comme le CPAS prendra en compte une partie des revenus de votre compagnon (si son allocation est supérieure à 773,80€).
      L’idéal est que votre compagnon se renseigne auprès du Service Social de sa mutuelle assez rapidement pour savoir ce qu’il y a de mieux à envisager.
      Bien à vous,

      Répondre
  21. Dsip
    21 novembre 2022

    Je suis une personne vivant seule, mes seules rentrées d’argent sont 625 € mensuel payée par l’assurance de mon ancien employeur ( accident de travail avec incapacité de 35 % permanente) .je n’ai pas droit au chômage.Combien recevrai- je du CPAS  (RIS) tant que je n’ai pas retrouvé du travail ? Merci

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 novembre 2022

      Bonjour Dsip,
      Le RIS (revenu d’intégration sociale) pour une personne isolée est de 1160,70€ actuellement.
      Donc si vous vivez seul et si vous remplissez les conditions (nationalité, âge,…) pour être aidé par le CPAS, celui-ci doit intervenir pour vous, en principe, à hauteur de 535,70€ (1160,70-625).
      Vous devez vous adresser au CPAS de votre commune de résidence.
      Voici une fiche sur les démarches à suivre pour entrer un dossier de demande d’aide au CPAS. Veillez bien à recevoir l‘accusé de réception pour le suivi de votre dossier.
      Mais n’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  22. Vivi
    21 novembre 2022

    Bonjour mon fils aura 18 ans bientôt . Il est étudiant je suis pour l instant chef de famille et je travaille à temps partiel . Quels seraient les revenus cohabitant de mon fils ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      23 novembre 2022

      Bonjour Vivi,
      Le montant “maximum” pour un RIS cohabitant est actuellement de 773,80€.
      De votre côté, actuellement vous recevez un RIS partiel supérieur à ce montant ou ?
      D’avance, merci de préciser votre situation afin de fournir une réponse plus précise.
      Bien à vous,

      Répondre
  23. Mirabella
    20 novembre 2022

    Je suis chef de famille avec un enfant a charge toujours au etude,mon fils va avoir 18 ans et continue ces études comment cela vas t il se passer car pour l instants j ai les allocations familiales et petites pensions alimentaires pour lui merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 novembre 2022

      Bonjour Mirabella,
      En principe votre CPAS doit vous informer de votre changement de statut.
      En effet, les enfants de 18 ans ne sont plus considérés comme étant à charge, pour le CPAS en tout cas.
      Le CPAS va en principe contacter votre fils pour lui faire connaître ses droits et l’aider à faire une demande de RIS.
      Vous serez tous les deux considérés comme cohabitants. Le RIS au taux cohabitant est actuellement de 773,80€. Vous devrez vous organiser pour vous répartir les frais du ménage.
      En plus du RIS, il est toujours possible d’obtenir des aides ponctuelles. Par exemple, si votre fils est dans l’enseignement supérieur, il peut recevoir des aides ponctuelles dans le cadre de ses études.
      Voici par ailleurs un lien utile pour les étudiants.
      Au niveau des allocations familiales, pour les enfants de 18 ans, certains CPAS les prennent en compte, d’autres pas.
      Concernant la pension alimentaire, tant que vous vivez en semble, en principe, le CPAS ne peut pas la prendre en compte.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  24. Bruxelles
    19 novembre 2022

    Bonjour je vie en couples avec mon chéri à Bruxelles on a 2enfants mon chéri il touche le chômage 1200€ est moi j pas dé revenue est-ce que c’est possible d’aller demander une aide sociale

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 novembre 2022

      Bonjour Bruxelles,
      Au CPAS, un ménage avec enfants (de moins de 18 ans) a droit à 1568,62€ c’est le montant du RIS/revenu d’intégration sociale au taux ménage.
      Donc si votre ménage ne dispose que 1200€ de revenus/allocations, le CPAS de votre commune doit intervenir pour vous.
      Votre CPAS doit, en principe, intervenir à hauteur de 368,62€ (1568,62-1200). Il peut aussi intervenir ponctuellement pour des grosses factures d’énergie ou d’eau.
      Voici une fiche sur les étapes/démarches à suivre pour entrer une demande d’aide au CPAS.
      Veillez bien à recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Le CPAS peut intervenir aussi pour des frais scolaires.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  25. Alhassane ****
    19 novembre 2022

     

    Bonjour monsieur et madame g suis guineene je vit avec mes parent on na une indicaper et les moyenne mes manque g veut pas voir mes parent soufrire ça me jène pouver m’aidé

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      22 novembre 2022

      Bonjour Alhassane ****,
      Vous êtes ici sur un site d’informations pour jeunes.
      Vous vivez à Bruxelles actuellement ou ? Etes-vous en séjour légal ici ou ?
      Merci d’avance pour votre réponse.
      Bien à vous,

      Répondre
  26. Steve
    19 novembre 2022

    Bonjour ma maman est au cpas et moi en cdi je suis sensée retouche 800€ de contribution et ma maman me réclame la moitier car elle dit que je suis passer chef de famille et quel a perdu ces contribution es ce vrai?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2022

      Bonjour Steve,
      Si une maman vit avec sa fille uniquement, et si celle-ci a 18 ans, la maman est considérée directement par le CPAS comme ‘cohabitante’ et non plus comme chef de ménage.
      Le CPAS considère les enfants de 18 ans et plus comme n’étant plus à charge des parents.
      Le remboursement que tu vas recevoir est en lien direct avec le travail que tu as effectué.
      Maintenant, ta maman avait peut-être droit à un remboursement auparavant mais sa situation/son statut a changé entre temps comme tu travailles plein temps aujourd’hui.
      En effet, les enfants ne peuvent pas être considérés comme étant à charge indéfiniment, surtout s’ils sont des revenus. Voici une fiche à ce sujet.
      Tu dois peut-être te renseigner auprès du Service Social de ta mutuelle pour avoir plus d’explications.
      Au quotidien, tu participes bien aux frais du ménage ? Tu aides ta maman à payer certains frais ? Vous vous répartissez les frais ?
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  27. cinéaste
    17 novembre 2022

    je n’ai pas droit au chômage car indépendant pendant 19 ans et en conséquent droit au cpas minimum car considéré comme cohabitant suit encore 30000 euros sur mon compte.

    Cette application est-elle justifiée.

    Merci d’avance pour votre réponse.

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2022

      Bonjour cinéaste,
      En dehors de la question des ressources, le CPAS regarde d’abord la composition du ménage et si vous vivez avec des personnes dont le CPAS peut prendre, ou pas, les revenus en compte.
      Dans le cadre d’un couple, le CPAS doit prendre en compte les revenus du/de la partenaire de vie du bénéficiaire même s’ils ne sont pas cohabitants légaux.
      Actuellement, un couple (personnes non étudiantes) a droit à : 2 x 773,80€, soit au total 1547,60€.
      Par ailleurs, le CPAS prend en compte les ressources sur le compte épargne si le montant de celui-ci dépasse le montant de 6200€.
      Voici le mode de calcul utilisé par le CPAS pour la prise en compte des capitaux mobiliers.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  28. Jonathan
    16 novembre 2022

    Est je doua a la prime de noël du cpas an tan que isolé vivant seule

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2022

      Bonjour Jonathan,
      L’aide spéciale à l’occasion de la Noël est valable pour tous les bénéficiaires réguliers du CPAS.
      Bien à vous,

      Répondre
  29. Sim
    15 novembre 2022

    Bonjour,

    je suis étudiant à l’université de Namur et je souhaite entamer une demande d’aide de la cellule sociale étudiante pour pouvoir améliorer mes moyens d’études et de financer celle ci.
    si cette aide m’est octroyée dois-je le notifier à mon cpas ? Quelle impact cela pourrait il avoir sur mon RIS habituel ? Bien à vous.  S

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      21 novembre 2022

      Bonjour Sim,
      Le Service Social Etudiants/SSE sait comment agir par rapport à ce type de démarche. Tu dois bien leur préciser que tu es aidé par le CPAS actuellement.
      Il faut savoir que les dons/aides ‘ponctuelles’ (donc non régulières) ne peuvent pas être prises en compte par ton CPAS.
      Tu peux signaler à ton CPAS que tu as reçu une aide mais bien préciser qu’il s’agit d’une aide unique.
      Bien à toi,

      Répondre
  30. Ali
    14 novembre 2022

    Bonjour

    depuis 2003 je vis en belgique je suis belgique

    ma femme et mes 4 enfants (moins de 18 ans) vivent avec moi (tous sont à ma charge)

    j’étais travailleur indépendant .. depuis juillet 2022 je n’ai pas de travail et j’essaie de trouver un travail

    je vis en wallonie

    je veux savoir où je vais pour l’aide sociale et quels documents j’avais besoin .. merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Ali,
      Vous devez vous adresser au CPAS de la commune où vous habitez et introduire un dossier de demande d’aide.
      Le CPAS intervient aussi pour les personnes qui ont été indépendantes.
      Voici une fiche explicative sur les démarches à faire lorsque l’on se rend à son CPAS pour demander une aide. Il ne faut pas oublier de demander l’accusé de réception.
      En principe, si vous remplissez toutes les conditions, vous devriez recevoir un RIS (revenu d’intégration sociale) de 1568,62 €/mois.
      Il est possible de recevoir des aides complémentaires (en plus du RIS) pour payer, par exemple, une grosse facture d’énergie ou d’eau.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  31. Mina
    14 novembre 2022

    Bonjour,

    je suis étudiante et j’ai 22 ans. Depuis 2 ans maintenant, mon CPAS (Saint Nicolas, Liège) a diminué le montant de mon RI en comptant les allocations familiales. Mais elles ne sont pas à mon nom mais plutôt au nom de ma maman. J’habite avec mes parents. Ce que je lis dans l’article dit que c’est interdit vu que c’est pas à mon nom. Quelqu’un pourrait m’expliquer s’il vous plaît ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Mina,
      En fait, il y a eu un cas de jurisprudence il y a quelques années concernant la prise en compte des allocations familiales et depuis ce cas, les CPAS ont le droit, désormais, de prendre en compte les allocations familiales même si le/la jeune (de plus de 18 ans) vit avec ses parents.
      Certains CPAS le font, d’autres continuent d’agir comme s’il n’y avait pas eu ce cas de jurisprudence.
      Est-ce que sur tes revenus (tu travailles comme jobiste ?) ou sur tes allocations familiales, le CPAS applique bien une exonération forfaitaire (12,92 euros/mois pour une personne cohabitante) ?
      Ici, dans notre article, à l’avant-dernière ligne, il est bien signalé que certains CPAS prennent en compte les allocations depuis ce cas de jurisprudence.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Mina
        14 novembre 2022

        Bonjour CIDJ,

        pour le moment je ne suis pas jobiste. Je ne sais pas quelle est l’exonération forfaitaire et si elle est appliquée dans mon cas. Ma question est tout de même si le fait de recevoir les allocations familiales à mon nom ou au celui de ma maman change quelque chose. Merci de votre réponse

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          14 novembre 2022

          Bonjour Mina,
          Comme tu as plus de 18 ans, que ce soit au nom de ta maman ou au tien, comme vous vivez ensemble sous le même toit, cela ne change rien. Le CPAS ‘peut’ les prendre en compte s’il a décidé d’appliquer la nouvelle ‘procédure’ (jurisprudence) si l’on peut parler de la sorte.
          Par contre, si ta maman reçoit un montant de 180 euros comme allocation, le CPAS doit prendre en compte le montant de 167,18 euros (180-12,92 d’exonération) et non le montant de 180.
          N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
          Bien à toi,

          Répondre
  32. marie
    14 novembre 2022

    Bonjour Monsieur, Madame

    Depuis aout 2020 je suis bénéficiaire du Ris et j’ai accouché en décembre de cette année, mon frère et ma sœur ont rejoint le cpas en 2021, au début de cette année mon frère a quitté le cpas parce qu’il a enfin trouvé un job étudiant et ma sœur a quitté le cpas qu’il y’a 2 mois. En Janvier 2022 il a été annoncé l’augmentation du montant du RIS, pour ma part je n’ai pas connu cette augmentation et depuis le départ de ma sœur il y’a deux je touche 900 euros par moi.

    Ma question est la suivante pourquoi je n’ai pas connu une augmentation de mon RIS et pourquoi je touche moins depuis  que ma sœur a quitté le CPAS?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Marie,
      Pouvez-vous nous dire, aujourd’hui, de combien de personnes est composé votre ménage ?
      Votre bébé, vous et ?
      Vous vivez avec vos parents aussi ou ?
      D’avance, merci pour votre réponse.
      Bien à vous,

      Répondre
  33. santana68
    13 novembre 2022

    j’ai une femme + 2 enfants à charge et un fils qui vient d’avoir un cdi il vie seul au grenier est ce que sa va changer pour moi….merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour santana68,
      Si votre fils habite toujours sous le même toit que vous, s’il fait partie de votre composition de ménage, cela va avoir un impact sur votre RIS, le CPAS ayant le droit de prendre en compte les revenus des personnes (partenaire de vie et/ou parents et/ou des enfants de 18 ans et plus) vivant sous le même toit.
      Donc si, par exemple, votre fils travaille plein temps et s’il a un salaire de 2000 euros, votre RIS en tant que chef de ménage sera impacté.
      Maintenant, il faut voir quel pourcentage du salaire votre CPAS va prendre en compte pour calculer le montant de votre ‘nouveau’ RIS.
      Le pourcentage que les CPAS prennent en compte peut varier d’un CPAS à l’autre. Il faut voir aussi si votre ménage a beaucoup de besoins ( par exemple frais de santé, frais
      scolaires…)
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  34. maman
    13 novembre 2022

    si je suis au chômage ma fille au cpas avec un enfant si elle reviens chez moi combien seras notre revenue

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour maman,
      On ne peut pas vous donner de chiffres précis car chaque situation est analysée au cas par cas par le CPAS en tout cas.
      En principe, si votre fille perçoit un RIS de son côté, l’Onem (chômage) peut quand-même vous considérer comme chef de ménage comme vous vivez avec votre fille.
      Celle-ci, si elle a un enfant de moins de 18 ans à charge, a droit un RIS au taux ménage (le montant ‘maximum’ est de 1568,62 euros).
      Votre fille n’aura pas le montant “maximum” car son CPAS prendra en compte une partie de votre allocation de chômage du fait que le CPAS a le droit de prendre en compte les ressources du papa/de la maman vivant sous le même toit.
      Maintenant,il faut voir comment le CPAS va évaluer la situation de votre ménage (les besoins).
      Concernant votre allocation de chômage spécifiquement, vous pouvez poser la question à votre bureau de chômage, au Service Social de votre mutuelle, ou encore ici (via la fiche suivante).
      Si votre fille déménage et change de commune, elle doit prévenir son CPAS actuel afin qu’il prépare un dossier de transfert pour son nouveau CPAS. Cela ‘facilitera’ la procédure même si elle devra à passer par les étapes de l’enquête sociale.
      Il est important qu’elle prévienne son CPAS à temps.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous

      Répondre
  35. Sorron
    13 novembre 2022

    Est-ce qu’une personne handicapée à charge, compte plus dans le calcul des revenus?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Sorron,
      Vous parlez bien des calculs effectués par le CPAS ?
      Certaines allocations sont totalement exonérées comme vous le lirez ici.
      Votre mutuelle pourra mieux vous informer. Sinon vous pouvez contacter le service spécialisé suivant.
      Bien à vous

      Répondre
  36. Islam.lsr
    10 novembre 2022

    Enfaite voilà j’habite chez ma maman et je souhaiterais bénéficier d’une aide, mais quel document dois-je apporter sachant que peut-être ma maman ne sera pas d’accord

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Islam.lsr,
      Si vous habitez avec votre maman (seules 2 personnes composent votre ménage) et si les revenus ou ressources de votre ménage sont inférieurs à :
      2 x 773,80 €, soit au total 1547,60 €, le CPAS doit intervenir pour vous. Le montant de 773,80 euros correspond en fait au RIS au taux cohabitant.
      Est-ce que votre maman travaille ou ?
      Pour recevoir un RIS ou aide complémentaire du CPAS, il faut toutefois remplir un certain nombre de conditions (âge, nationalité,…)
      Vous êtes toujours étudiant ou ?
      Voici une fiche qui explique les étapes pour entrer un dossier de demande d’aide au CPAS de la commune où l’on réside.
      Les documents à apporter y sont repris.
      Lorsque l’on entre un dossier au CPAS, il faut bien veiller à recevoir l’accusé de réception pour le suivi.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  37. Thi63
    10 novembre 2022

    Bonjour, un sdf isolé au cpas avec adresse au cpas combien touche t il

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Thi63,
      Comme vous le lirez ici (document pdf du SSP Intégration Sociale qui est le “ministère” des CPAS), une personne sans domicile (qu’elle loge dans un refuge ou dans un hébergement temporaire chez un ami) a droit au RIS au taux isolé si elle a une adresse de référence.
      Le RIS/revenu d’intégration sociale au taux isolé est de 1160,70 euros actuellement.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  38. Martou
    10 novembre 2022

    Bonjour, j habite avec mes deux garçons mineurs et je suis aux chômage.

    Est ce que le cpas , me dépannerait de 250€ pour une ouverture de dossier chez un huissier. Pour récupérer les frais extraordinaires chez mon ex mari.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Martou,
      Vous pouvez en tout cas vous adresser au Service Médiation de Dettes du CPAS de votre commune pour demander conseil.
      Ils discuteront avec vous de ce qu’il est possible de faire par rapport à votre situation spécifique.
      Bien à vous,

      Répondre
  39. Amor
    9 novembre 2022

    Bonjour, je suis pensionnée avec 1019 euros par mois , mon mari est tunisien à t’il le droit à une aide ? Sachant que nous sommes en attente de la décision de lOffice des Étrangers. D’avance je vous remercie infiniment.

    Vincianne **** ****

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Amor (Vinciance),
      Comme votre mari est en attente d’une décision de l’OE, il ne doit surtout pas s’adresser au CPAS maintenant. Si l’OE apprend qu’il a fait une demande d’aide financière au CPAS, il risque de perdre son droit de séjour ici.
      De votre côté, est-ce que vous avez moins de 65 ans ou ?
      Par rapport au CPAS, on peut obtenir une aide (complément de revenu) si on a moins de 65 ans, ensuite (à 65+) il faut voir si l’on a droit à la GRAPA ou pas.
      Le Service Pension de votre commune peut vous renseigner à ce niveau.
      Par contre, le CPAS, actuellement peut vous aider à payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, vu la situation actuelle.
      Concernant les droits de votre mari par rapport à son droit de séjour, il doit s’adresser à une asbl spécialisée, voici des adresses :
      -CIRE
      -SIREAS
      -Convivial
      Vous vivez bien à Bruxelles ?
      N’hésitez pas à nous recontacter.
      Bien à vous,

      Répondre
    2. CIDJ (informateur certifié)
      14 novembre 2022

      Bonjour Amor (Vinciance),
      Comme votre mari est en attente d’une décision de l’OE, il ne doit surtout pas s’adresser au CPAS maintenant. Si l’OE apprend qu’il a fait une demande d’aide financière au CPAS, il risque de perdre son droit de séjour ici.
      De votre côté, est-ce que vous avez moins de 65 ans ou ?
      Par rapport au CPAS, on peut obtenir une aide (complément de revenu) si on a moins de 65 ans, ensuite (à 65+) il faut voir si l’on a droit à la GRAPA ou pas.
      Le Service Pension de votre commune peut vous renseigner à ce niveau.
      Par contre, le CPAS, actuellement peut vous aider à payer une grosse facture d’énergie ou d’eau, vu la situation actuelle.
      Concernant les droits de votre mari par rapport à son droit de séjour, il doit s’adresser à une asbl spécialisée, voici des adresses :
      -CIRE
      -SIREAS
      -Convivial à Forrest
      Vous vivez bien à Bruxelles ?
      Bien à vous,

      Répondre
  40. Sonja
    9 novembre 2022

    Bonjour,

    Je suis Ukrainienne, pas encore des enfants. J’ai une travail stable avec les revenus de environ 2200 par mois. Mon époux travaille en Suisse mais on loue un appartement pour lui là-bas aussi.

    Depuis la semaine passée j’ai du évacuer mes parents (ma maman – 2 AVC + malvoyante et diabetique, mon père après le cancer en recup). Ils vont habiter chez moi. Est-ce que c’est envisageable de les inscrire au CPAS pour une aide complémentaire. Avec l’inflation je ne me vois pas être capable de les prendre en charge a 100%. Plus avec les tarifs d’électricité – absolument pas. Quel aide ont ils peuvent percevoir en habitant chez moi?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2022

      Bonjour Sonja,
      S’ils sont reconnus comme réfugiés en s’inscrivant ici et s’ils ont moins de 65 ans, vos parents peuvent recevoir une aide financière du CPAS mais celle-ci sera “minime” car le CPAS va prendre vos revenus en compte pour calculer le montant de l’aide à laquelle ils auront droit, comme vous vivrez tous ensemble.
      Si vos parents ont plus de 65 ans, nous ne savons pas à quel type d’aide exactement ils ont droit. Peut-être que le Service Pensions de votre mutuelle ou de votre administration communale peut vous renseigner à ce niveau ?
      Maintenant, il faut voir si le CPAS va prendre en compte les revenus de votre mari ou pas. C’est difficile à dire : d’une part c’est votre époux (le CPAS doit prendre en compte les revenus du partenaire de vie) mais il ne “vit” pas ici, est-ce qu’il est inscrit sur votre composition de ménage ?
      En tout cas, vous devriez avoir droit une aide au niveau des factures d’énergie en principe.
      N’hésitez pas à nous recontacter.
      Bien à vous,

      Répondre
  41. Karim
    9 novembre 2022

    Bonjour,

    J’aurai souhaité savoir si une allocation de stage constituait un revenu affectant le montant du RIS?

    Merci d’avance pour votre réponse.

     

    Cordialement,

    Karim ****

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2022

      Bonjour Karim,
      Certains revenus de stage sont exonérés, d’autres pas.
      Tu trouveras sur la page suivante ( point 2 à partir de r) ) des précisions. Ce site est le “ministère” des CPAS.
      Mais n’hésite pas à nous recontacter ici sur le site de Bruxelles-J si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  42. Jojo
    8 novembre 2022

    Mon mari es a l mutuellr touche 1460 moi sfp pension 1257 je sui dimiiner passe d a 650 euro le cpas doit til intervenir pour paye le reste

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2022

      Bonjour Jojo,
      En fait, le CPAS n’est jamais “dans l’obligation” d’intervenir tant que l’on n’a pas introduit de dossier de demande d’aide.
      Pour le CPAS, comme vous le lirez ici, un ménage de 2 personnes (non étudiantes)
      a droit à : 2 x 773,80 €, soit au total 1547,60 €.
      Le montant de 773,80 euros correspond au RIS (revenu d’intégration sociale) au taux cohabitant.
      Comme votre ménage dispose de 2110 euros (c’est bien ça?) actuellement, le CPAS estimera, dans votre cas, que vous faites partie d’un ménage disposant de revenus suffisants. Et donc qu’il n’est pas nécessaire d’intervenir.
      Maintenant, si vous avez à un moment donné une grosse facture d’énergie à payer, vous pouvez demander conseil à votre CPAS et voir avec eux si vous pouvez recevoir une aide ponctuelle dans le cadre de la hausse des prix des factures d’énergie.
      Dans l’immédiat, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès du Service Social de votre mutuelle pour connaître exactement les droits de votre ménage.
      Bien à vous,

      Répondre
    2. CIDJ (informateur certifié)
      9 novembre 2022

      Re bonjour Jojo,
      Précision supplémentaire.
      Le SPF Pension estime probablement que vous êtes actuellement à la charge de votre mari et donc, votre revenu baisse.
      Encore une fois, votre mutuelle peut vous informer sur ce sujet.
      Bien à vous,

      Répondre
  43. Patrice ****
    7 novembre 2022

    Bonjour

    Je suis réfugié Ukrainien en Belgique depuis le 29/3/2022…J’ai directement été hébergé par un habitant de Linkebeek .J’ai bénéficié d’un RIS ménage ( épouse et deux enfants) depuis le mois d’avril qui s’est interrompu normalement du fait que j’ai trouvé du travail de remplacement chez Total Feluy via Ascent. Après ces quelques mois de travail, j’ai eu une période de quelques semaines ou je n’ai perdu ni salaire ni chômage ni RIS. J’ai retrouvé rapidement du travail ailleurs (Castelain) toujours via Ascent . J’ai hélas été victime d’un accident de travail lors de ma première semaine de travail …. Normalement, ma rémunération devrait être prise ( partiellement ??) en charge par la mutuelle ..mais depuis un mois et demi je  n’ai rien perçu de quiconque ….

    Question 1. Suis je en droit de réclamer une intervention du CPAS pour la période entre mes deux emplois ?

    Question 2. Suis je en droit de réclamer une aide urgente à mon CPAS aide (remboursable lorsque la mutuelle versera mon indemnité ?)

    Question 3. si le montant perçu est inférieur au RIS ménage le CPAS doit il me verser la différence ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 novembre 2022

      Bonjour Patrice ****,
      Si vous avez travaillé plus d’un mois avant votre incapacité de travail, durant les 2 premières semaines de maladie, vous avez droit au ‘salaire garanti’ (donc un salaire de votre employeur). Après (après 2 semaines de maladie) cette période, c’est la mutuelle qui intervient.
      Attention, la mutuelle/mutualité n’intervient que si l’on a déjà travaillé 180 jours auparavant (avez-vous totalisé déjà 180 jours de travail avec vos 2 contrats ?).
      Maintenant, si vous avez eu un accident de travail, c’est la FEDERIS qui doit intervenir en principe mais pour cela vous devez vous renseigner auprès de votre patron. Pour un accident de travail, ce n’est pas la mutuelle qui intervient.
      Pour la période entre vos 2 emplois, vous pouvez demander une aide financière temporaire au CPAS, en effet, comme vous étiez sans revenus. Mais il s’agit d’une nouvelle demande d’aide (la procédure est à recommencer).
      Concernant la mutuelle OU l’intervention de la Federis, vous pouvez demander une avance remboursable auprès de votre CPAS, il s’agit d’une avance dans l’attente d’allocations sociales.
      Concernant votre dernière question, vous pouvez demander une aide complémentaire, en tous les cas, pour le paiement de factures d’énergie ou d’eau.
      Par contre, le CPAS n’est pas obligé de vous verser la différence. C’est à vous, à nouveau, à faire une demande d’aide (c’est à vous à faire les démarches) auprès de votre CPAS car vos revenus sont insuffisants.
      Pour toutes ces questions, il est important que vous vous renseignez auprès du Service Social de votre mutuelle.
      Bien à vous,

      Répondre
  44. jean84
    7 novembre 2022

    bonjour

    es ce que les jours où je suis au cpas et que je touche le RIS , sont-ils comptés pour ma pension?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2022

      Bonjour Jean84,
      Via le chômage par exemple, on cotise pour sa pension.
      Par contre, pendant la période où l’on perçoit un RIS, on ne cotise pas pour sa pension.
      Bien à toi,

      Répondre
  45. Abraham
    6 novembre 2022

    Bonjour j’aimerai savoir quel est le calcul pour le montant du RIS pour le cas suivant :

    Je suis étudiant universitaire avec un job étudiant ( c’est moi qui est fait la demande de l’aide ) je gagne en moyenne 450 euros par mois. Je vis avec ma mère qui est la chef de famille, elle est célibataire. Avec 4 enfant à sa charge ( y compris moi). Une petite sœur de 5 ans, une autre de 19 ans qui est encore à l’école. Et un grand frère de 28 ans qui maintenant est sans emploie mais qui avait demandé le chômage en juin et jusqu’à maintenant il n’a pas eu la somme de son chômage. Ma mère gagne 1490 €, le calcul doit être comment alors pour le RIS ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 novembre 2022

      Bonjour Abraham,
      Nous pouvons te répondre par rapport à la méthode de calcul mais il se peut que le CPAS t’octroie un autre montant que celui indiqué plus bas car le CPAS se base aussi sur la situation familiale pour estimer précisément l’état de besoin de l’étudiant.
      Ce qui est certain, c’est que le CPAS ne peut pas prendre en compte l’entièreté de ton salaire car il y a 2 exonérations à appliquer : l‘exonération pour étudiant (285,91€) et l’exonération forfaitaire / cohabitant (12,92€). Le calcul doit être le suivant en principe :
      450 – (285,91+12,92)= 177,01€ est la somme que le CPAS doit déduire de ton RIS. Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire chaque mois à ton assistant-e social-e.
      Le RIS pour une personne cohabitante est de 773,80€. Une personne, comme ta maman, ayant un enfant de moins de 18 ans à charge, a droit à 1568,62€ (montant du RIS au taux ménage). Ce qui veut dire que ta maman, aussi, a droit à une aide mensuelle du CPAS car son revenu est bien trop bas. Elle doit aussi faire une demande d’aide de son côté au CPAS.
      Voici une fiche sur les démarches à suivre, il faut bien veiller à recevoir l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Maintenant, il faut voir si ton CPAS va prendre en compte tes allocations familiales ou pas. En fait, le CPAS est ‘libre’ à ce niveau :
      soit il peut prendre en compte les allocations familiales (déduites du RIS), soit il ne les prend pas en compte.
      Cela ne concerne que tes allocations familiales.
      Normalement, s’il n’y a pas d’autres éléments à prendre en compte, le CPAS doit t’octroyer : 773,80€ – 177,01 = 602,79 euros si ton CPAS ne prend pas en compte tes allocations familiales.
      Maintenant, il faut voir aussi si tu habites loin de ton université, si tu as d’importants frais pour tes études…. Le CPAS peut aussi intervenir pour cela.
      Il faut savoir, en fait, qu’un étudiant a droit à des aides complémentaires pour l’achat de matériel, en plus de son RIS. En dehors du CPAS, tu as peut-être droit aussi à des aides de ton SSE/Service Social Étudiants de ton université.
      Enfin, voici les conditions à respecter en tant qu’étudiant-e.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as besoin de précisions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Abraham
        9 novembre 2022

        Merci pour la réponse, dans le cas où ils tiennent en compte les allocations, quel serait le calcul si ma mère reçoit des allocations de 3 enfant (Petite sœur de 5 ans, sœur de 19 ans en étude et moi de 22 ans à l’Université) pour un total de 600 euros, moi je reçois 180 euros, dans le calcul il prennent en compte le total ou juste ce que moi je reçois ? Merci

        Répondre
        1. CIDJ (informateur certifié)
          9 novembre 2022

          Bonjour Abraham,
          Comme indiqué dans notre réponse d’hier, ce ne sont que tes allocations familiales qui sont concernées, si ton CPAS les prend en compte.
          Pour les enfants mineurs, le CPAS ne peut pas prendre en compte les allocations familiales.
          Ta sœur de 19 ans ne fait pas de demande de RIS, donc ses allocations ne peuvent pas être impactées.
          Si tu reçois 180 euros, et si ton CPAS les prend en compte, c’est bien 180 euros qui vont être déduits de ton RIS (en espérant que ton CPAS ne les prend pas en compte – si c’est le cas on espère que tu auras le RIS cohabitant ‘maximum’ de 773 euros (le montant qui servira de base pour le calcul).
          Maintenant, si ta soeur est étudiante aussi (6e secondaire ou dans le supérieur), elle peut faire 1 demande au CPAS également.
          Cela voudrait dire pour le CPAS que, comme ta maman a 2 enfants aux études (et comme les études coûtent de plus en plus cher), il faut d’autant plus vous aider ta soeur et toi. Pour le CPAS, actuellement, officiellement il n’y a que toi qui “étudies” et qui as besoin d’une aide, maintenant si ta soeur fait une demande, ton CPAS doit revoir la situation familiale (pour rappel en plus du RIS mensuel il est possible de recevoir des aides ponctuelles.. vous pourriez plus facilement recevoir ce type d’aide).
          Enfin, en dehors du CPAS, n’oublie pas que ton SSE/Service Social Etudiants de ton université peut t’aider aussi, dans une moindre mesure, mais il peut t’aider également.
          N’hésite pas à revenir vers nous par la suite.
          Bien à toi,

          Répondre
  46. Philippe
    6 novembre 2022

    Bonjour,

    Quand j’aurais terminé mes études , je ne serai plus à la charge de ma mère .

    Si je ne trouve pas un travail tout en étant domicilée chez ma mère qui perçoit un bon revenu de sa pension.

    Puis-je bénéficier du R. I. S?

    Merci

     

     

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      7 novembre 2022

      Bonjour Philippe,
      Comme tu le sais certainement, le système actuel de la sécurité sociale n’encourage pas la cohabitation malheureusement.
      En terminant tes études, tu devras entreprendre certaines démarches comme tu le liras ici.
      Sache que tu peux être inscrite dans les 2 organismes en même temps : au FOREM (Wallonie) et chez Actiris.
      Si tu as terminé tes études, si tu ne trouves pas un travail dans l’immédiat, tu n’auras pas droit au chômage directement comme tu le sais certainement (il y a d’abord le stage d’insertion professionnelle).
      Comme tu le sais certainement, le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (partenaire de vie OU parents (père/mère)) pour calculer de montant du RIS du demandeur d’aide.
      Actuellement, au CPAS, 2 personnes cohabitantes ont droit à : à 2 x 773,80 € (montant du RIS cohabitant), soit au total 1547,60 € pour le ménage.
      Donc, si par exemple, ta maman a une pension de 1900€, le CPAS estimera certainement que tu n’as pas droit à une aide de ton côté même si tu n’es plus ‘à charge’ de ta maman.
      Par contre, si ta maman a une pension de 1500€, ton CPAS pourrait intervenir pour toi mais, dans une très faible mesure, et ta maman pourrait avoir des aides ponctuelles pour le paiement de certaines de ses factures d’énergie ou d’eau par exemple.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre