Quelles sont les catégories et les montants du revenu d'intégration et de l'aide sociale et que se passe-t-il si on a des revenus par ailleurs ?

Les montants du revenu d’intégration sont différents suivant les situations (chiffres au 01/09/2018)

  • Pour les isolés (personnes vivant seules): 910,52 €/mois ;
  • Pour les personnes cohabitantes: 607,01 €/mois pour chacune des personnes. Cela signifie que si, par exemple, un ménage est composé de 2 personnes allocataires, les rentrées de ce ménages vont s’élever à 2 x 607,01 €, soit 1214,02 €
  • Pour les personnes « isolées » avec enfant(s) ou personne(s) à charge : 1254,82 €/mois ;
    Pour faire partie de cette catégorie, il faut avoir charge exclusive d’un ménage qui comporte au moins un enfant mineur non marié.

Les montants et catégories sont les mêmes pour l’aide sociale et le revenu d’intégration. Les montants sont régulièrement indexés.

Si tu as déjà des revenus par ailleurs… (chiffres au 01/09/2018)

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant auquel tu peux prétendre via le revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu gardes le droit à ces aides. Néanmoins, le montant de l’aide sera diminué du montant des revenus perçus par ailleurs.

Si tu bénéficies de revenus par ailleurs qui sont supérieurs au revenu d’intégration ou l’aide sociale, tu vas perdre le droit au revenu d’intégration ou l’aide sociale pendant la période où tu touches les revenus en question.

Un certain nombre de revenus sont cependant « immunisés » et ne seront pas déduits du montant de l’aide sociale ou du revenu d’intégration. C’est ce qu’on appelle l’ « immunisation des revenus de l’intégration socioprofessionnelle« . Les montants exonérés varient suivant les situations.

Cette exonération est réservée à:

  • un public en formation socioprofessionnelle ou qui commence à travailler (exonération pendant trois ans de maximum 248,90 € /mois) ;
  • aux étudiants de plein exercice ayant signé avec le CPAS un contrat d’intégration (exonération de 248,90 € /mois également, mais seulement 69,42 € /mois si l’étudiant perçoit une bourse d’études; l’exonération peut exister pendant toute la durée du contrat d’intégration) ;
  • un public ayant des revenus issus d’une activité artistique (exonération de 2986,79 €/an pendant maximum 3 ans).

Une partie des montants éventuellement perçus comme allocations familiales sont aussi exonérés et ne sont pas déduits du revenu d’intégration. Si tu es un jeune parent et que tu touches des allocations familiales pour tes enfants, ces allocations sont totalement exonérées et ne seront pas déduites du tout du revenu d’intégration (puisque l’argent est censé ne pas être « pour toi », mais bien pour tes enfants). Si tu touches des allocations familiales directement, en tant qu’enfant, une partie du montant de celles-ci est exonérée, mais tout ce qui dépasse ce « plafond » sera déduit de ton revenu d’intégration. Contacte ton CPAS pour obtenir les montants actualisés du montant de ce « plafond ».

 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

185 questions déjà posées

  1. Flora

    Bonjour,

    Etant actuellement au CPAS (revenu d’intégration) et touchant également des allocations familiales. Est ce que le CPAS à le droit de me déduire ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Flora,
      Le CPAS peut déduire les allocations familiales du RIS du jeune qui touche ses allocations familiales directement à son nom.
      Mais le CPAS doit appliquer une exonération générale qui est de :
      – 155 EUR / an (soit 12,92 EUR / mois) pour un cohabitant;
      · 250 EUR / an (soit 20,83 EUR / mois) pour un isolé;
      · 310 EUR / an (soit 25,83 EUR / mois) pour une personne avec famille à charge.
      Donc, si tu es cohabitante par exemple et si tu reçois 140€ (c’est un exemple) d’allocations, le CPAS ne peut déduire de ton RIS « que » le somme de 117,08€ au lieu de 140€.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir reçu cette réponse, ou encore, à te rendre dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  2. Elle

    Bonjour,

    J’ai 24 ans et je viens d’apprendre que je suis enceinte. Je travaille actuellement à l’étranger mais j’aimerais revenir en Belgique pour vivre ma grossesse près de mes proches.
    Si je reviens en Belgique je serais donc sans emploi et sans logement (Je peux être logée temporairement mais pas à long terme). Quelles sont les aides? Et quelles seront les aides si je ne trouve pas de travaille avant la naissance de mon enfant? Ai-je droit au RIS (si oui quel montant?) Et quelles sont les démarches à effectuer dans le brabant wallon?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Elle,
      La réglementation concernant le CPAS est la même partout.
      Pour recevoir une aide du CPAS, il faut résider ici pour pouvoir introduire un dossier de demande d’aide. Voici par ailleurs les conditions d’octroi :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au niveau des allocations familiales, tu devras introduire ta demande dès que possible aussi:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      Attention, si par exemple tu vas habiter temporairement chez tes parents, et si ceux-ci ont des revenus (au niveau du ménage) largement supérieurs à 1254,82€, le CPAS n’interviendra pas pour toi. La somme de 1254,82€ correspond au montant du RIS avec charge de ménage.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage du demandeur d’aide (parents, enfants qui travaillent et partenaires de vie).
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci.
      Bien à toi,

      Répondre
  3. MAM 83

    Bjr. Je suis au chômage depuis que j’ai quitté mon mari, j’habite actuellement chez un ami mais je cherche un logement. Les propriétaires me demandent souvent quels seront mes revenus mais n’ayant pas de réponse à leur fournir, je me tourne vers vous. Je précise que j’ai 2 petites filles en garde partagée, c’est-à-dire, une semaine sur deux. À combien s’élèvera le montant de mes allocations dans ce cas de figure ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mam83,
      Nous ne pouvons te répondre que par rapport au CPAS en fait.
      Sache que le service Logements de ton CPAS peut te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Mais, pour pouvoir bénéficier d’une aide du CPAS, tu dois avoir une adresse de résidence.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS de la commune où l’on réside :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Au niveau des montants du chômage, nous ne pouvons que te conseiller de consulter Infor Jeunes Bruxelles (les rédacteurs de la fiche suivante ):
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Bien à toi,

      Répondre
  4. Eve

    Bonjour,
    Grand merci pour votre réponse du 15 février. C’est très clair.
    J’ai une autre question. Je suis propriétaire de 2 maisons et j’ai fait un testament de manière à ce que mon fils hérite d’une maison et qu’il se retrouve en indivision avec sa sœur (déjà propriétaire d’un appartement de son papa). Si mon fils perçoit toujours le RIS (ce dont j’espère plus ) , que se passera-t-il par rapport au CPAS ? Je pense à une hypothèque ? ou diminution du RIS uniquement. Grand merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eve,
      Il y a deux éléments à prendre en compte : d’une part la diminution du RIS (dû à l’existence d’un compte épargne important), d’autre part ton fils bénéficierait donc d’un logement gratuit.
      Le fait qu’il ne payera pas de loyer pèsera fortement dans la balance.
      Pour obtenir plus de précisions, il serait utile de consulter (gratuitement) alors un service d’aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Ou encore, le Service Social de ta mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  5. Kyl

    Ayant aucun revenue, un enfant a la charge de mon compagnon, habitant sous le même toit, non marié. Il perçoit 1750€ par mois à ce notre fils à sa charge, est ce possible que je reçois une aide ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kyl,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas).
      Par ailleurs, le CPAS estime que la somme de 1254,82€ (montant du RIS/revenu d’intégration sociale) avec charge de ménage suffit à couvrir les besoins d’un ménage avec enfant(s) mineur(s).
      Comme les revenus de ton ménage dépassent ce montant, il ne sera malheureusement pas possible de recevoir une aide du CPAS (pour toi ou ton ménage).
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

      Répondre
  6. Elisa

    Bonjour, à partir de janvier 19′, je n’ai plus droit à mes allocations familiales car j’ai 25 ans. Ma mère est en congé maladie pour « toujours » et est chef de famille pour 3 enfants adultes (25,23 et 18 ans) ma sœur est en studio et mon frère a un revenue ris. Puis je avoir droit au ris ( je suis en cours plus de 13 heures par semaine matin, après-midi et soir dans une institut de formation continue)? Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Elisa,
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS en tant qu’étudiant :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu peux demander une aide ou RIS au CPAS de ta commune (en tant qu’étudiante ou pas) mais il faut savoir que si tu reçois une aide du CPAS de ton côté, le montant de l’aide que reçoit actuellement ton frère sera diminué un peu car vous serez dorénavant 2 à recevoir une aide du CPAS (il y a montant maximum par ménage) si le CPAS accepte de t’aider également.
      D’autre part, au niveau de la mutuelle, il faudrait vérifier que cela ne va pas impacter le montant de l’indemnité de ta maman.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le Service Social de ta mutuelle peut te renseigner sur les différents montants et possibilités ( pour la mutuelle comme pour le CPAS).
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  7. Dylan

    Bonjour, je suis étudiant et je n’habite plus chez ma maman je suis logé chez un ami étudiant, si je demande un revenu d’intégration mais que j’exerce un job étudiant non régulier ou je gagne environs 280 euros maximum par mois (pas suffisant pour vivre) et je ne touche pas d’allocations et je n’ai plus de bourse d’étude, est-ce que j’ai des chances d’avoir le revenu d’intégration cohabitant et combien vont-t’ils me donner et m’exonérer au vu de mon job étudiant?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Dylan,
      Le CPAS peut intervenir pour toi mais il faut savoir que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Ce qui veut dire que, si le CPAS estime que ta maman a des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS peut décider de ne pas intervenir pour toi d’une part.
      Mais il y a la question, d’autre part, de ta situation familiale. Si la situation est vraiment difficile, le CPAS peut décider de t’aider directement (dans certains cas il est possible qu’il demande toutefois au parent de participer aussi financièrement).
      Ce qui est certain c’est que, si la situation familiale est critique, le CPAS ne peut, en aucun cas, aggraver la situation et te demander de t’adresser à ta maman.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir lorsque l’on est aidé par le CPAS (sous forme de RIS), on doit signer un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Pour un étudiant non boursier, l’exonération est de 248,90€. Donc, ton salaire ne sera pas, en grande partie, déduit de ton RIS (cela aura été différent si tu étais boursier).
      En plus de l’exonération pour étudiant, il existe une exonération forfaitaire de 155 EUR / an (soit 12,92 EUR / mois) pour un cohabitant
      Le RIS au taux cohabitant est de 607,01€.
      Sache aussi que le Service Social Étudiants de ton école/université peut t’aider aussi dans tes démarches administratives par rapport au CPAS.
      Il faudra essayer de récupérer tes allocations familiales (le CPAS peut t’aider à ce niveau).
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  8. Theo

    Bonjour. Je suis au cpas et je vis seul. Compte me mariée et vivre avec ma femme.femme qui est piur le moment en arrêt maladie. Est ce que je pourais toujours être payer par le cpas si Madame est à mutuelle ? Merci bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Theo,
      Tu pourrais probablement obtenir le RIS au taux cohabitant de 607,01€. Mais, attention, il faut voir ce que ta compagne va recevoir de son côté au niveau de sa mutuelle en tant que cohabitante, elle devra avertir sa mutuelle au plus vite.
      Si, maintenant, elle reprend le travail bientôt et que son salaire est supérieur à 1214,02€ (= 2 x le RIS au taux cohabitant), tu ne pourras plus, de ton côté, recevoir une aide du CPAS car le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de ve.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te renseigner auprès du Service Social de ta mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  9. Eve

    Bonjour,
    Mon fils touche le RIS en qualité de chef de ménage depuis déc 2012. A dater d’octobre 2018 ses deux enfants étant majeurs et lui même touchent chacun 607 eur comme cohabitants .Son grand père paternel est décédé en le 15 déc 2018 et son papa ce 12 février 2019. Son grand père était propriétaire d’une ferme dont la vente sera répartie entre les 8 enfants. Donc mon fils touchera la part de son papa. Qu’en est il par rapport à son revenu du cpas et ceux de ses enfants. A mon avis il aurait environ un héritage d’environ 35.000 eurs compte tenu de certaines dettes de son papa. Le cpas pourra t-il lui reprendre son héritage ? ou une partie ou se rembourser l’aide perçue depuis 2012. Autre possibilité mon fils doit-il renoncer à l’héritage en ma faveur (son papa était célibataire) P.S. je suppose qu’il devra signaler cet héritage au cpas. Grand merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eve,
      Nous ne pouvons que répondre par rapport au CPAS.
      Donc il serait peut-être utile de consulter également un service aide juridique de 1ère ligne (les aides juridiques de 1ère ligne sont gratuites) :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Ou encore un notaire.
      Pour en revenir au CPAS, celui-ci tient compte du montant du compte épargne (car ton fils va se trouver subitement avec un compte épargne).
      En-dessous de 6200€, le CPAS ne tient pas compte du compte épargne du bénéficiaire.
      Au-delà de 6200€, le CPAS calculera un pourcentage pour déterminer exactement ce à quoi ton fils aura droit.
      Pour l’épargne supérieure à 12500€, le CPAS tient compte, annuellement, d’une somme égale à 10%.
      Le CPAS ne peut en aucun cas prendre l’héritage ou demander de rembourser l’aide perçue jusqu’à présent.
      Bien à toi,

      Répondre
  10. Kevin

    Bonjour.

    J’habite actuellement avec ma maman et mon frere, je n’ai aucun revenu alors que ma maman a une pension handicaper de 600 euros par mois environ et mon frere un salaire d’environ 1200 euros par moi environ.

    Mon frere va demenager d’ici peu, je voudrais donc savoir si je pourrais bénéficier d’une aide du CPAS, et si oui serais t’il possible d’anticiper son depart afin de pouvoir payer les factures quand il partiras ?

    Je vous remercie d’avance de votre réponse, bonne journée à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kevin,
      Nous venons de te répondre via l’autre rubrique.
      Bien à toi,

      Répondre
  11. Benoit

    Bonjour, je suis actuellement bénéficiaire du taux cohabitant, je perçois 562 euros par moi sur calcul du revenu de mon père. Mais voilà je suis actuellement papa, mon fils et moi vivons chez mes parents mais suite à beaucoup de choses mon père a décider de me mettre à la porte mon fils et moi, je suis alors chez ma grand mère, le CPAS peut-il augmenter mon revenu pour que je puisse trouver un appartement ou dois-je d’abord en trouver un et ensuite demander au CPAS de me passer au statut chef de famille ce qui me permettrais d’avoir plus que mon taux cohabitant ?

    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Benoit,
      Il faut savoir que le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des frères/soeurs, tantes/oncles… et des grand-parents !
      Donc, actuellement, si tu vis chez ta grand-mère, tu devrais, en principe, obtenir le RIS au taux charge de famille qui devrait être un peu ‘raboté’ dans le sens où le CPAS prendra certainement en compte le fait que tu n’es pas seul à payer le loyer.
      Au niveau de ta recherche logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache qu’il existe des associations qui peuvent t’aider également : https://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  12. wary

    bonjours, j’ai une question :je vis seul et je reçoi une allocatio de la vierge noire aar qui s’élleve à 910 euro combiens je vais reçevoir si ma fammille me rejoin qui se compose de ma femme et mon fils agé de 4 ans.
    merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Wary,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons pas répondre à ta question.
      Voici 2 organismes que tu peux contacter pour obtenir plus d’informations:
      https://phare.irisnet.be/service-phare/contact/
      https://www.aviq.be/handicap/autres/contact.html
      Bien à toi,

      Répondre
  13. Bourg01

    Bonjour,
    je travail à mis-temps, je recherche actuellement un appartement.
    Est-ce droit un complément de chômage entant que personne isolée? Si oui combien un peu près.

    Bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bourg01,
      Voici une fiche concernant le chômage à temps partiel :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      N’hésite pas à contacter les rédacteurs de la fiche pour obtenir une réponse spécifique à ta situation.
      Bien à toi,

      Répondre
  14. jacqueline

    bonjour, nous sommes un couple marié et avons 4 enfants à charge; nous recevons le ris de 1215euros par mois; moi-même (épouse) suis en congé de maladie jusque fin mars, je dois aller voir un médecin conseil alors que c’est mon époux qui est chef de ménage. si on me diagnostique bien une dépression et cervicarthrose, aurais-je droit à un revenu également vu qu’à leur actuelle je n’ai aucune rentrée ? je vous remercie de m’en dire un peu plus

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jacqueline,
      En principe, au niveau du CPAS, un ménage avec enfants (de moins de 18 ans) a droit au RIS au taux ménage de 1254,82€.
      Est-ce que le CPAS décompte quelque chose au niveau du RIS ?
      De ton côté, tu n’auras pas droit à un RIS si ton ménage bénéficie déjà du RIS au taux ménage actuellement.
      Par contre, le CPAS peut éventuellement intervenir pour des frais médicaux et peut-être pourrais-tu avoir une carte médicale ?
      Voici les conditions (reprise sur le site d’un CPAS bruxellois) :
      w.cpas-molenbeek.be/fr/aides-financieres-et-medicales/aides-medicales/carte-medicale
      Maintenant, il faut voir si ta mutuelle ne peut pas intervenir également et, à ce niveau, il faut être vigilant, car le CPAS peut prendre en compte l’aide perçue de la mutuelle.
      Il est donc important de bien te renseigner à l’avance, notamment, auprès du Service Social de ta mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  15. Espoiredevivre

    Bonjour,
    Je suis une jeune maman d un bebe de 3 mois. Je suis en.instance de divorce je recherche une formation ça minteresse d abord ameliorer mon niveau en neerlandais. Je suis sans revenu. Je voudrais savoir si j aurais droit a une aide pour le loyer et la creche pour mon bebe en attendant que je termine ma formtion et trouver un travail.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Espoirdevivre,
      As-tu déjà introduit un dossier de demande d’aide au CPAS ? Vas-tu recevoir une pension alimentaire ?
      Le CPAS peut t’aider à ce niveau (demande de pension alimentaire).
      Le CPAS peut également aider ou compléter.
      Tu dois d’abord vérifier que tu entre bien dans les conditions (nationalité, âge,…) :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      II faut voir maintenant à quel type d’aide tu auras droit de la part du CPAS de ta commune.
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus et allocations mais, pas les allocations familiales et la pension alimentaire que l’on reçoit pour l’enfant que l’on élève.
      Au niveau des documents demandés par le CPAS, ceux- ci sont : la carte d’identité (carte de séjour, ou l’annexe,…), et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la preuve de demande et/ou de non-paiement d’allocations sociales (pension, chômage, mutuelle)la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), le dernier avertissement-extrait de rôle des contributions, la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours),
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions

      Répondre
  16. ibtisameks

    bonjour , ma soeur est invalide , je suis étudiante , j’aimerais habiter avec elle et qu’elle soit désigner chef de famille. Cela st-il possible ? quel sera alors le plafond maximum à ne pas dépasser afin qu’elle continue à percevoir ses 1300euros (en tant qu’invalide isolé).

    je serais à sa charge elle percevras 1500 euros alors, quel est mon plafond en tant que jociste étudiant ? afin que son salaire ne bouge pas ?

    puis-je être à sa charge et percevoir mes allocations familiales si je suis toujours étudiante?

    quelle seras alors notre statut ? nous serons cohabitante alors qu’elle sera chef de ménage ?

    merci d’avance pour vos réponses !!

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Ibtisameks,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément, sur la rubrique CPAS.
      Nous ne connaissons pas bien les différentes conditions, ainsi que montants, concernant les allocations d’invalidité.
      Voici un lien qui peut t’être utile :
      https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/handicap-invalidite/interventions-et-allocations/allocation-de-remplacement-de-revenus
      Au niveau des allocations familiales, tu peux les toucher directement à ton nom, ou encore, si ta soeur est chef de ménage, elle peut les recevoir pour toi.
      Dans certaines situations, les revenus des cohabitants/enfants à charge sont pris en compte mais tu dois vérifier cela avec un service spécialisé.
      Tu peux aussi poser ta question via le site suivant :
      https://www.aviq.be/handicap/questions/poser/poser-une-question.html
      Mais le plus simple est peut-être de te rendre directement au Service Social de ta mutuelle.
      Malheureusement, pour notre part, nous ne pouvons t’en dire plus.
      Bien à toi,

      Répondre
  17. Princesse

    Je suis au cpas et je reçois 601 euro et si je travaille en tant que job étudiant pendant 15 jour et je reçois 960 € combien le cpas va déduire ?
    J’ai entendu qu’il y a un système qui dit si je travail 15 jours les autres 15 jours je reçois la moitier de ce que je reçoit et comme ça je garde la moitier de mes 601 €

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Princesse,
      C’est le montant du salaire qui compte en fait. Et le CPAS prend toujours les revenus en compte.
      Tu reçois bien 601€ actuellement, et non 607€ (en fait le RIS au taux cohabitant est de 607,01€ à l’heure actuelle) ?
      En fait, comme le montant du salaire est largement supérieur au montant du RIS que tu reçois actuellement, le CPAS estimera que tes revenus seront suffisants ce mois-là et donc tu ne recevras pas de RIS pour ce mois-là en tout cas.
      La situation aurait été différente si, par exemple, tu recevais le RIS au taux isolé (910€), le CPAS aurait été obligé à ce moment-là d’intervenir, mais attention, dans une faible mesure.
      Si maintenant, tu travailles quelques heures par mois et reçois un salaire bien inférieur à 960€, le CPAS doit appliquer le système d’exonération.
      Si par exemple tu as un salaire de 300€ et que tu es étudiant boursier, le CPAS déduira la somme de 230,58€ de ton RIS (300-69,42), l’exonération étant alors de 69,42€.
      Si tu n’es pas boursier, on déduira 51,10€ de ton RIS (300-248,90), l’exonération étant de 248,90€ dans ce cas.
      Il existe aussi, l’exonération forfaitaire que le CPAS doit appliquer également, elle est de 155 EUR / an (soit 12,92 EUR / mois) pour un cohabitant.
      C’est un petit montant mais il est important d’en tenir pour les calculs effectués sur base annuelle.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions, ou encore à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  18. Laya

    Bonjour, je suis une femme isolée avec deux enfants en charges . J’avais une allocation de chômage de 46,32€/j. J’ai commencé une formation au Forem et d’un coup mes allocations se sont réduit énormément (-400€x mois!). J’avais compris que pendant la formation j’étais payé 1€ l’heure mais si je vais perdre presque la moitié de mon chômage je vais devoir arrêter ma formation. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi mon chômage a diminué svp?

    Répondre
  19. Eleonor

    Quand on est au cpas est-ce qu’on a toujours le droit d’être à la charge (mutuel) de sa mere?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eleonor,
      Si tu as moins de 25 ans, tu peux être à la charge, au niveau de la mutuelle, de ta maman.
      Le Service Social de la mutuelle de ta maman peut te renseigner aussi à ce niveau (CPAS), ou encore, tu peux te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  20. Eve

    En complément de ma question du 26 janvier et votre réponse du 28 janvier par laquelle vous me demandiez un complément d’information, voici certaines précisions

    En fait ma petite fille perçoit le minimex cohabitante de 607 Eur (elle a 19 ans) et son papa perçoit aussi le même montant. Si elle garde sa chambre chez son papa et qu’elle y habite avec son bébé (sans le papa du bébé) aura-t-elle un complément du C.P.A.S.
    Grand merci pour la future réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eve,
      Si elle est considérée comme chef de ménage (ce sera elle qui recevra les allocations familiales?), elle devrait recevoir, en principe le RIS au taux ménage de 1254,82€.
      Attention, ce RIS sera destiné pour tout le ménage, ce qui veut dire que son papa perdra son statut de cohabitant et sera dès lors à la charge de sa fille.
      Le Service Social de sa mutuelle peut le renseigner à ce niveau aussi.
      Bien à toi,

      Répondre
  21. Morgane

    Bonjour madame c est pour vous demander si mon copain me prend a charge que lui touche le chômage et moi vierge noir il risque de bougé ou pas pour la vierge noir

    Répondre
    1. Aymeric
    2. CIDJ

      Bonjour Morgane,
      Nous ne connaissons pas bien la législation du chômage mais nous ne sommes pas certains que ton copain puisse te prendre à sa charge si toi, de ton côté, tu as droit à une aide de la Direction générale des Personnes handicapées (vierge noire).
      Ton copain devrait se renseigner auprès du Service Social de sa mutuelle (qui peut renseigner à ce niveau-là aussi) pour connaître exactement ses droits et possibilités.
      De ton côté, l’organisme PHARE peut aussi te renseigner par rapport à ta situation/ton statut : https://phare.irisnet.be/service-phare/contact/
      Bien à toi,

      Répondre
  22. Amy

    Bonjour,

    Qu est ce qu il se passe pour une personne marié avec un enfant à charge ? A combien s élève le revenu d intégration qu il recoit ?

    Bien à vous,

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Amy,
      Une personne avec charge de famille, si elle remplit bien toutes les conditions d’octroi, a droit à un RIS au taux ménage de 1254,82€.
      En dehors du RIS, il est possible d’être aidé, ponctuellement, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (comme un RIS), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude). Tu as déjà introduit ton dossier de demande d’aide et reçu la confirmation de ton CPAS de l’octroi de l’aide ?
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions
      Bien à toi,

      Répondre
  23. Sousou

    Bonjour

    J’ai 26 ans Je vis avec mes parents et mon petit frère de 15 ans à Schaerbeek . Mon père touche le chômage entre 1150€ – 1320€ Ça dépend des mois Et je vais commencer une formation en néerlandais bientôt.

    Est-ce que j’ai droit au CPAS (607,01€)

    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sousou,
      Si l’on s’en tient aux chiffres, ton ménage devrait avoir droit à une aide les mois où il reçoit moins de 1254,82€.
      Pourquoi 1254,82€? En fait, cette somme correspond au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage.
      En tout cas, cette aide ne sera pas équivalent au montant du RIS cohabitant de 607€ (car alors on dépasserait fortement le montant de référence de 1254,82€).
      Mais, de ton côté, es-tu bien inscrite chez Actiris ou au Forem ? Sais-tu que tu peux être inscrite dans les 2 organismes en même temps ?
      Es-tu bien en stage d’insertion professionnelle pour l’instant ? Ou tu n’as pas droit aux allocations d’insertion ?
      Si tu n’as pas droit aux allocations d’insertion, tu as droit éventuellement à une aide (qui sera largement inférieure donc à 607€) du CPAS de ta commune.
      Il faut voir comment le CPAS va évaluer ta situation familiale et financière (et nous ne pouvons malheureusement pas te répondre à la place de ton CPAS).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Enfin, en tant que chef de ménage, ton papa peut certainement demander une ‘aide occasionnelle’ au CPAS pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite.
      Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      N’hésite pas à revenir vers nous, après avoir lu ceci, ou encore mieux peut-être, à te rendre ici à Schaerbeek (où tu recevras des informations précises par rapport à ta situation) : http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  24. Momo

    Bonjour voilà mon compagnon touche 1260 euro au chamage moi je ne touche rien on a deux enfant est ce que j aurai le droit au cpas merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Momo,
      Pour le CPAS, la somme de 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage, un ménage avec des enfants de moins de 18 ans. Donc, si le CPAS s’en tient strictement aux chiffres, ton ménage n’a pas droit au CPAS.
      Dans le cas contraire, le CPAS accepte d’intervenir pour ton ménage, ce ne sera pas, en tout cas, sous forme de RIS (le RIS ‘minimum’ (cohabitant) est de 607,01€ actuellement).
      Si le CPAS refuse de t’accorder une aide régulière, il peut toutefois intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides occasionnelles sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune pour en savoir plus, ou encore au Service Social de ta mutuelle pour voir avec toi quelles sont tes différentes possibilités par rapport à ton ménage.
      Bien à toi,

      Répondre
  25. Bsbynn

    Bonjour ma fille fais du cefa je suis chef de menage au chomage mais il ont dis que ma fille comme elle touche brut plus de 424 euros je vais etre considėrer comme cohabitant ai je drois a un aide du cpas le bureau de chomage m a dis va faire une demande?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bsbynn,
      Nous ne connaissons pas bien la législation du chômage et ne pouvons te répondre que par rapport au CPAS;
      Par rapport au CPAS, il faut voir quels sont les revenus/allocations, au total, de ton ménage.
      Pour te donner un repère, pour le CPAS, la somme de 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit à couvrir les besoins d’un ménage, un ménage avec des enfants de moins de 18 ans.
      Par ailleurs, si tu vas demander une aide au CPAS, il faut savoir que le CPAS va prendre en compte les revenus/le salaire de ta fille par rapport au total des revenus du ménage.
      Enfin, si ta fille va bientôt avoir 18 ans, celle-ci sera considérée aussi comme cohabitante pa le CPAS.
      Pour terminer, si maintenant, le CPAS ne peut pas t’aider via un RIS/revenu d’intégration, de manière régulière/mensuelle, le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite.
      Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Dans l’immédiat, le plus simple serait de te rendre au Service Social de ta mutuelle pour faire le point et voir quelles sont tes possibilités.
      Bien à toi,

      Répondre
  26. soso

    Bonjour , je suis au CPAS mais je voudrais vendre ma maison , est ce que j’aurais toujours le droit au CPAS ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Soso,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      Pour te donner un repère peut-être, il faut savoir que le CPAS prend toujours (à partir d’un certain montant) en compte l’argent placé sur le compte épargne.
      Pour la première tranche des 6200€, le CPAS ne prend rien en compte.
      À partir de 6200€, le CPAS prend un pourcentage en compte.
      Et, plus la somme est élevée, plus le pourcentage est important.
      Tu devrais peut-être te renseigner auprès du Service Social de ta mutuelle pour recevoir des précisions et être conseillé.
      Bien à toi,

      Répondre
  27. Maryjo

    Madame Monsieur, Bonjour,
    Séparée depuis 8 mois et en attente du prononcé du divorce, je suis retrouvée vivre chez mes parents avec mon fils de 11 ans. Mon époux ne nous fourni aucune aide financière et mes parents, qui nous ont acceulli, ont du mal à joindre les 2 bouts.A quelles aides financières et de logement puis – je prétendre ? Merci.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Maryjo,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Tu es donc domiciliée chez tes parents actuellement, c’est bien ça ? On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage du demandeur d’aide c’est à dire : les parents, les enfants qui travaillent, les partenaires de vie.
      Maintenant, il faut voir comment le CPAS va évaluer la situation financière de tes parents. De cette évaluation, dépendra entre autres le montant de l’aide que le CPAS pourrait t’octroyer.
      Si tu cherches un logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Si, par exemple, demain, tu trouves un logement et si tu vis seule avec ton fils, tu devrais, en principe, avoir droit à un RIS au taux ménage de 1254,82€.
      En dehors des aides régulières, le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  28. legenois

    Bonjour , depuis 2015 je suis indemnisé par le cpas de Mons , suite à la perte de mon emploi . j’ai soixante ans , je travaille depuis l’age de mes quatorze ans. aujourd’hui je percois 600 euros mensuellement . Et je recois annuellement une indèmnitté de 1288 euros suite à un accident de travaille . Aujourd’hui le cpas veut me punir et peut -etre déduire une somme sur mon revenu de 600 euros.
    est-ce normal ?. merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Legenois,
      Au niveau de la situation de ton ménage, tu es cohabitant actuellement ? Tu reçois donc un RIS de 607,01€ actuellement ?
      Il faut tenir compte du moment de l’accident.
      Reçois-tu cette indemnité annuellement depuis 3 ans à présent ?
      Tu reçois uniquement cette indemnité-là une fois par an ou ?
      Merci pour tes réponses
      Bien à toi,

      Répondre
      1. legenois

        Bonjour, merci de m’avoir répondu. Donc comme vous me le demandez, oui je reçois cette indemnité de
        1288 euros depuis plus de trois ans et une seule fois par an.( accident de travail)
        Je viens d’aménager dans un nouveau studio qui appartient à mon ancienne compagne et qui se trouve dans son immeuble. Elle même habite l’immeuble. Je ne suis pas domicilié avec elle, il y a encore une autre personne qui loue un studio.
        Mais le cpas lors de mon déménagement m’a sanctionné et de 900 euros il m’ont fait passer à 600 euros en me disant que j’étais cohabitant et sûrement aidé, je leur ai
        expliqué qu’il n’en était rien

        Répondre
    2. legenois

      Bonjour, merci de m’avoir répondu. Donc comme vous me le demandez, oui je reçois cette indemnité de
      1288 euros depuis plus de trois ans et une seule fois par an.( accident de travail)
      Je viens d’aménager dans un nouveau studio qui appartient à mon ancienne compagne et qui se trouve dans son immeuble. Elle même habite l’immeuble. Je ne suis pas domicilié avec elle, il y a encore une autre personne qui loue un studio.
      Mais le cpas lors de mon déménagement m’a sanctionné et de 900 euros il m’ont fait passer à 600 euros en me disant que j’étais cohabitant et sûrement aidé, je leur ai
      expliqué qu’il n’en était rien avec preuve à l’appui j’ai un bail, je paye un loyer mensuel, je suis inscrit à la commune en personne isolé, mais il n’ont rien voulu savoir et aujourd’hui il me font des problèmes pour mon indemnités accident de travail. Quand pensez-vous. Merci

      Répondre
  29. sami

    bonjour. je suis mere au foyer et je n ai pas de revenu. mon epoux travail. et j ai 5 enfants qu el sont mes droit

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sami,
      Au niveau du CPAS, si tu fais partie d’un ménage qui dispose de revenus largement supérieurs à 1254,82€ (ce montant correspond au montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour toi. En effet, le CPAS estime que la somme de 1254,82€ suffit à couvrir les besoins d’un ménage avec enfants mineurs.
      Au niveau du chômage, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Dans l’immédiat, il serait peut-être utile que tu rendes au Service Social de ta mutuelle pour faire le point sur ta situation.
      Si ton ménage a des difficultés pour payer certaines factures, tu peux te rendre au Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune où l’on te donnera des conseils et où l’on t’aidera dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  30. Meli

    Bonjour, je vis chez mon petit ami avec ses parents.. les 2 travaillent et mon petit ami touche du chômage comme cohabitant…je n ai pas droit au chomage.es ce que je peux avoir droit au cpas car je voudrais travailler en article 60 pour avoir mes droits au chômage.merci et bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Meli,
      Tu n’es donc plus étudiante mais en stage d’insertion professionnelle actuellement, c’est bien ça ?
      Voici une fiche sur le stage d’insertion au cas où : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Il faut d’abord savoir que le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage du demandeur d’aide c’est-à-dire : les parents, les enfants qui travaillent et le ou la partenaire de vie du demandeur d’aide.
      D’après ta situation, le CPAS va prendre en compte le fait que tu fais partie d’un ménage qui dispose de revenus largement suffisants et donc, qu’il n’intervienne pas pour toi.
      Il est possible aussi que le CPAS te dise aussi de demander de l’aide à tes parents.
      Attention, si les liens familiaux sont rompus, le CPAS ne peut te demander de t’adresser à tes parents et ainsi aggraver une situation familiale qui serait déjà difficile.
      Si tu n’es pas aidée par le CPAS, tu ne pourras pas travailler sous contrat article 60 (les 2 conditions sont : être aidé par le CPAS et ne pas avoir droit au chômage).
      Sache que, actuellement, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Enfin, voici une fiche qui peut peut-être t’aider:
      https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quest-ce-quun-plan-dembauche-et-comment-peux-tu-en-profiter/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu cette réponse, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  31. Sabri96

    Bonjour, je suis étudiante et je vis encore avec mes parents, mon papa est pensionné et touche environs 1200€/mois et ma maman est mère au foyer et n’a que les allocations familiales comme revenu qui s’élèvent à 200€/mois. Moi je ne travaille pas.

    Je vais introduire une demande d’aide mais je me demande quel serait le montant que je pouvais percevoir et sur quoi se base les calculs pour un étudiant vivant avec ses parents, mais avec une seule source de revenu.

    bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sabri96,
      En tout premier lieu, le CPAS se base sur les revenus (total) du ménage du demandeur d’aide.
      Le montant de référence pour le CPAS est le montant de 1254,82€ qui est le montant du RIS au taux ménage (ménage avec enfants mineurs).
      Par ailleurs, es-tu étudiante dans le supérieur ?
      Outre les conditions d’octroi à remplir, il faut aussi que le CPAS accepte et valide ton projet de formation. Voici les conditions d’octroi:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Nous ne pouvons pas, nous, te répondre à la place du CPAS de ta commune et te dire quel montant exactement tu recevras, car cela dépend, entre autres, des études que tu suis et de la manière dont le CPAS va évaluer la situation financière de ton ménage (mais selon nous, tu dois être aidée par le CPAS vu les revenus (bas) de ton ménage).
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  32. Fabrice. D

    Bonsoir, je vous écrit car nous sommes un jeune couple, je suis à la mutuelle suite à un accident de travail et je percoi donc des indemnités de la mutuelle le montant exacte je ne sais pas.

    Mais mon fiancé avec qui je vis en couple nous somme domicilié ensemble, il a 23 ans poursuit des études de pleins exercisse tout les jours, il a comme revenu ses allocations famillale et une pension d orphelin de son papa qui s élevé à un montant total de 432 euros, es ce que si il va au cpas pour avoir un droit au revenu d intégration social peuvent t il lui décompter ses allocations familiale et sa pension d orphelin qu’il perçois lui même.

    Dans l attente d une réponse de votre part veuillez accepter nos salutations les plus sincères.
    Bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fabrice D,
      Le CPAS a le droit de prendre en compte (déduire du RIS) les allocations familiales et la pension que le jeune touche directement à son nom.
      Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage du demandeur d’aide c’est-à-dire : les parents, les enfants qui travaillent et le ou la partenaire de vie du demandeur d’aide.
      Le RIS au taux cohabitant est de 607,01€ actuellement.
      Donc, si par exemple (c’est juste un exemple), tu reçois de ton côté 900€ et que ton fiancé demande de l’aide au CPAS, le CPAS n’interviendra pas car pour eux, ton ou son ménage dispose de suffisamment de revenus (900+432) pour 2 personnes car le montant de 1332€ dépasse le montant de 1214,02€ (= 2 x le RIS cohabitant).
      Par contre, le CPAS peut éventuellement intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  33. M

    Je suis enceinte, j’habite toujours chez mes parents qui eux travail tout les 2 est je droit à un cpas ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour M,
      As-tu trouvé un planning familial près de chez toi pour le suivi de ta grossesse ? As-tu un endroit où tu te sens à l’aise et où tu peux être conseillée au mieux ?
      Il existe beaucoup de plannings familiaux (n’hésite pas à nous contacter si tu n’en trouves pas un près de chez toi) :
      http://www.loveattitude.be/
      https://fcpc.be/planning-familial/centres/
      Concernant le CPAS, il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des parents et donc, si maintenant, le CPAS estime que tes parents ont des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Il faut, en plus, remplir un certain nombre de conditions (âge, résidence,….) pour être aidée par le CPAS :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Actuellement, tu devrais peut-être d’abord, pour faire le point, te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  34. Jean

    A quelle date le coas de laken s effectue le paiement ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jean,
      Nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes.
      Pour connaître la date exacte, tu dois contacter directement ton CPAS.
      Bien à toi,

      Répondre
  35. Mikk

    Bonjour, ma compagne va être cohabitante avec moi, mes revenus dépassent 1400e.
    Elle de son côté est stagiaire en arrêt maladie (grossesse à risque à 6 mois)
    Ses revenus actuels (stage rémunéré) sont de+/- 500e , qui seront désormais indémnisés par la mutuelle (je pense 60% du salaire).
    Est-ce que le cpas peut intervenir dans ce genre de cas?
    Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mikk,
      En effet, en principe, c’est 60% du salaire au niveau de la mutuelle.
      Pour le CPAS, un ménage de 2 adultes (ou personnes majeures) cohabitants a droit à 2 x le RIS au taux cohabitant, donc 2 x 607,01€.
      Ce qui fait un total de 1214,02€ pour le ménage.
      Comme les revenus de ton ménage dépassent le montant de 1214€, il ne te sera malheureusement pas possible de recevoir une aide du CPAS.
      Si ton ménage a des difficultés de paiement, il est toujours possible de demander conseil au Service Médiation de Dettes de ton CPAS pour pouvoir, par exemple, payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  36. Mag

    Bonjour J aurais voulu savoir J ai 5 enfants et je touche le ris. Un ede les filles à fini ses étude et est en recherche d emploie et touche du chômage. Mais n’a pas son adresse avec moi elle es chez son papa. Est ce qu ils peuvent me diminuer le ris vu qu elle a le chômage. Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mag,
      Comme ta fille ne fait pas partie de ton ménage, d’après ce que tu nous dis, le CPAS ne peut pas prendre ses allocations de chômage en compte pour ton ménage.
      Bien à toi,

      Répondre
  37. Marouan

    Bonjour j habite chez mes parents et mes parents touchent de cpas moi je travaille comme interémair mais le cpas me laisse 600€ le reste je dois le donner à mon père car lui il touche pas son salaire complet avant le cpas ils me laisser toujours 850 € maintenant non est ce que moi j ai le droits à 248,90 ce que le cpas rajoute pour les gens du ils sont cohabitant

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Marouan,
      Tu es considéré comme cohabitant et tu reçois un RIS cohabitant de 607,01€ actuellement (si tu ne travailles pas), c’est bien ça ?
      Comme tu le sais, si tu travailles à certains moments, tes revenus doivent être pris en compte (déduits du RIS) par le CPAS.
      Si tu recevais déjà un RIS avant de commencer à travailler, tu es dans les « conditions » pour que le système d’exonération socioprofessionnelle soit appliqué par le CPAS.
      Maintenant il faut voir quel est le montant de ton salaire.
      N’oublie pas que, comme tu as des revenus, pour le CPAS, ton ménage dispose de revenus et donc cela a un impact sur le RIS de chacun.
      Tout autre chose, si tu travailles comme intérimaire, veille bien à ce que ton agence applique le précompte professionnel au taux maximum (pour éviter de payer trop d’impôts l’an prochain)!
      Concernant la somme des 850€, tu parles bien du salaire et non du RIS ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  38. Mai

    Puis je avoir droit à un revenu si je vis avec ma maman et qu’elle est sous la mutuelle ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mai,
      Tout dépend des revenus du ménage actuellement.
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (parents, enfants qui travaille et partenaire).
      Au niveau du CPAS, un ménage de 2 personnes adultes a droit à 2 x le RIS cohabitant, c’est à dire à 2 x 607,01€.
      Donc, cela fait un total de 1214,02€ pour le ménage.
      Il faut voir maintenant quels sont les revenus de ton ménage.
      Par ailleurs, si toi tu reçois de ton côté une aide du CPAS, cela peut avoir un impact sur le montant de l’allocation de ta maman. Donc, avant toute chose, tu devrais te renseigner d’abord auprès du Service Social (service généraliste) de la mutuelle de ta maman pour en savoir plus.
      Par ailleurs, ta maman (en tant que ‘chef de ménage’) peut toujours demander une aide ponctuelle au CPAS de sa commune pour payer une facture d’eau ou d’énergie par exemple.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Bien à toi,

      Répondre
  39. omar

    personne qui cohabite avec une famille à sa charge , si le père décède.Est ce que je deviens le chef de ménage .Est ce que j’ai droit dans la charge de la famille alors que je suis le fils ? Et que c’est mes frères et soeur.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Omar,
      Nous sommes désolés pour ton papa.
      Peux-tu nous préciser ta situation? Tu vis seul avec tes frères et sœur ? Es-tu le frère aîné ? Reçois-tu actuellement un RIS du CPAS ?
      Merci pour tes réponses.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. omar

        je suis celibataire j’habite dans une maison dont je suis le proprietaire , je vis avec mes frères et soeur et je suis l’ainé , je ne reçois rien du cpas
        mais j’ai des allocations handicapés de la vierge noire .

        Répondre
      2. omar

        je suis le frère aine avec ma mère et je vis avec mes 2 frères et 1 soeur et je suis celibataire pas d’enfants et pas marié et je ne reçois rien du cpas mais j’ai des allocations handicapé de la vierge noire ( spf ) je suis dans quelle catégorie ?

        Répondre
  40. Elle

    Bonjour je suis maman 2 enfants mais de père différents et je suis enceinte du 3eme encore d’un autre homme ,mais le monsieur n’a pas de revenu . est ce que je peux bénéficier toujours de CPAS

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Elle,
      Tu reçois donc actuellement le RIS au taux ménage actuellement ?
      As-tu déjà parlé de ta grossesse à ton assistant-e social-e?
      En principe, si tu es toujours dans les conditions d’octroi, tu dois continuer d’être aidée par le CPAS. Mais, n’oublie pas que le dossier d’un bénéficiaire est revu chaque année et qu’il y a, dans ce cadre, une enquête sociale. Si tu vis en cohabitation actuellement, tu dois le signaler au CPAS. Car si c’est le CPAS qui le découvre lors de la révision du dossier, tu risques d’être fortement sanctionnée.
      Sache que le Service Social de ta mutuelle peut te donner des informations utiles également.
      Bien à toi,

      Répondre
  41. Kawtar

    Nous sommes un couple avec 1 enfant mon conjoint touche le chômage de 1271 euro, c’est tout se que nous avons, puis je bénéficier d’un complément du cpas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kawtar,
      Le RIS/revenu d’intégration au taux ménage est actuellement de 1254,82€ actuellement.
      Donc, si le CPAS s’en tient strictement aux chiffres, le CPAS ne va pas intervenir pour toi.
      En tout cas, il n’interviendra pas sous forme de RIS.
      Mais le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune. En principe, ton ménage devrais avoir droit soit une aide pour le chauffage, soit pour payer une grosse facture d’électricité ou d’eau.
      Il peut également intervenir pour des frais scolaires.
      Bien à toi,

      Répondre
  42. Eve

    Bonjour,

    Ma petite fille est enceinte et est cohabitante avec son papa. Aura telle une allocation supplémentaire à la naissance de son enfant.
    D’autre part son copain est cohabitant aussi mais avec son papa. Il cherche un logement pour habiter avec ma petite fille. Dès lors quel sera le revenu d’intégration du couple avec enfant.
    Grand merci pour votre réponse et excellent w-end

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Eve,
      Tu ne nous dis pas si ta petite fille reçoit déjà actuellement une aide du CPAS ou pas ? Est-ce son cas?
      Si elle s’installe avec le papa, ce sera elle qui sera considérée comme chef de ménage comme elle sera maman et percevra les allocations familiales. Attention que si elle change de commune, elle doit demander un ‘dossier de transfert’ à son CPAS actuel pour son futur CPAS. Si elle remplit toutes les conditions d’octroi en tant que chef de ménage, elle devrait avoir droit à un RIS de 1254,82€.
      Attention, cela pour tout le ménage (bébé, maman et papa). Il est possible toutefois d’avoir des aides complémentaires.
      Attention qu’il est possible de demander aux parents (même ta fille ne vit plus chez son papa) d’intervenir/compléter financièrement l’aide que reçoit le jeune ménage du CPAS.
      Que ta petite fille n’hésite pas à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) pour y voir plus clair :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Eve

        Complément d’information
        Grand merci pour la réponse. En fait ma petite fille perçoit le minimex cohabitante de 607 Eur (elle a 19 ans) et son papa perçoit aussi le même montant. Si elle garde sa chambre chez son papa et qu’elle y habite avec son bébé (sans le papa du bébé) aura-t-elle un complément du C.P.A.S.

        Répondre
  43. Jess

    Bonjour
    Es ce qu on touche le mois de janvier fin janvier ou ces le mois de decembre fin janvier? Merci pour vos reponse

    Répondre
  44. Franka

    Bonjour
    Mon mari ne perçois de nul part depuis toujours… je suis chef de famille à la mutuelle… il n’arrive à trouver du travail car il ne sais pas lire ni écrire…
    Donc pouvez me dériger pour qu’il puisse avoir un revenu de quelque part ou un revenu d’illettré ?
    Je vous remercie en attendant d’une réponse

    Répondre
  45. MARC

    Bonjour je vis avec ma maman quia une pension de veuve ai je droit aux allocations d integratioson salaire avoisine 830 euro en moyenne
    et moi je toucherai un revenu du cpas je n ai aucun revenu je suis avec ma maman qui touche sa pension de veuve

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour MARC,
      Tu vis avec ta maman qui perçoit une pension de 830€, c’est bien ça ?
      Pour le CPAS, un ménage composé de 2 adultes a droit à 1214,02€ c’est à dire à 2 x le RIS au taux cohabitant (qui est de 607,01€).
      Donc, en principe, si tu n’as aucun revenu ou allocation actuellement, et si tu remplis les conditions d’octroi, tu devrais recevoir une aide de 384,02€ (1214,02€-830€). Ceci est une estimation.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Tu dois te diriger au CPAS de ta commune pour introduire un dossier de demande d’aide.
      Sache que le Service Social de ta mutuelle peut également te renseigner sur tes droits et possibilités.
      Bien à toi,

      Répondre
  46. Patricia B

    Aillant une pension de veuve et pécule de vacance mais pas asse pour vivre j ai un complemfnt du ris.le cpas calcule le pecule de vacance pour calculé ce qu il me doivent par moi et pour soit issant payé le mois de mai ont t il le droit de calculé lepecule de vacances

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Patricia B,
      Le pécule de vacances est considéré comme un capital mobilier (comme si tu avais un « gros » compte épargne) et entre en ligne de compte pour le calcul du RIS.
      Peut-être peux-tu nous dire quel est le montant de ton complément (auquel tu as droit sans prise en compte du pécule) et le montant de ton pécule ? Si tu le veux bien sûr.
      Nous pourrions effectuer les calculs.
      Bien à toi,

      Répondre
  47. Dirar

    Bonjour, je vie avec ma copine et son papa. J’ai commencé une formation en chauffage mais je ne peux pas continuer à cause de mes problèmes de dos. Je vais reprendre des études d’éducateur.
    Pour le moment je n’ai plus aucun revenu. Sachant que le papa de ma copine a un beau salaire est ce que je pourrais quand même bénéficier d’un ris ? Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Dirar,
      D’une part, si tu vis avec ta copine et son papa, en effet, le CPAS va tenir compte du fait que tu fais partie d’un ménage disposant de revenus suffisants.
      D’autre part, tant que les jeunes sont sont en formation, ceux-ci doivent être soutenus par leurs parents.
      As-tu toujours tes parents ? Si oui, est-ce que ceux-ci disposent de revenus pour t’aider ou ? C’est la première chose que le CPAS va regarder en fait.
      Par ailleurs, pour être aidé en tant qu’étudiant, il faut remplir un certain nombre de conditions:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Tu devras penser aussi à demander une bourse : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si on est aidé sous forme de RIS/revenu d’intégration, par le CPAS, on doit respecter un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Dans certains, au niveau des écoles, il est encore possible de changer et de s’inscrire maintenant, t’es-tu renseigné ?
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  48. filou chanel

    je suis avec personne qui touche 375e et qui est cohabitante chez moi moi je touche 1440e j aimerai savoir si on pourrais avoir de l aide du cpas merci pour votre reponse bien a vous

    Répondre
  49. marc

    A quel RIS peut prétendre quelqu’un qui reçoit des indemnité d’invalide de 35,02 euros par jour ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Marc,
      Dans ce cas, on ne parle pas de RIS/revenu d’intégration mais d’aide (le CPAS ‘complète’ en quelque sorte).
      Si la personne vit seule, si elle entre dans les conditions d’octroi, et si son allocation est inférieure à 910,52€ (RIS isolé), le CPAS de sa commune devrait intervenir pour elle en principe.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Bien à toi,

      Répondre
  50. Leatitia

    Bsr comment faire quand quand on n’est un séparation car ici mon mari m’a tabassé j ai le doigt cassé je ne sais pas allez travailler comme je suis avec ma main je touche de nul par. Ma fille sera a sa charge je fais comment car je ne veux plus rester avec monsieur et j ai une vie dans fer vous pouvez me contacter sur mon GSM svp demain vers 13h svp merci bien a vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leatitia,
      Nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes et tu es ici sur la rubrique CPAS. Notre aide est donc « limitée ».
      Dans l’immédiat, tu devrais appeler le Télé-accueil de ta région afin qu’ils te conseillent une association spécialisée pouvant t’aider de manière spécifique.
      Voici le lien : http://www.tele-accueil.be/
      As-tu déjà porté plainte à la police ? Sache aussi que le Service Social de ta mutuelle peut te conseiller également.
      Au niveau du CPAS, pour recevoir une aide, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS de sa commune de résidence :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Bien à toi,

      Répondre
  51. Amina

    Bonjour
    Tout d’abord je vous remercie pour l’aide que vous nous portez. Je suis étudiante et je touche environ 600 et j’habite avec mes parents qui touchent aussi du Cpas. Je compte me marier et cohabiter l’année prochaine avec un étudiant étranger hors union européen et qui est à la charge de son oncle Annexe 32 ici en Belgique avec une carte A.
    Et j’aimerai bien savoir de qu’elle catégorie me corresponds si mes conditions sont toujours les mêmes. Et ca sera quoi la paie que je pourrai recevoir l’année prochaine ? Et est ce que mon cohabitant va influencer sur ma paie ?
    Merci beaucoup

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Amina,
      Si ton compagnon est pris en charge, il ne devra donc pas demander une aide financière au CPAS (c’est mieux dans sa situation).
      Par contre, nous ne pouvons pas te dire comment va réagir ton CPAS face à ta demande de cohabitation/déménagement car les CPAS poussent souvent les jeunes à rester le plus longtemps possible chez leurs parents si la situation (logement et entente) le permet.
      Si tu emménages avec ton compagnon, tu seras considérée comme cohabitante et donc, en principe, tu devrais continuer de recevoir 607,01€ (Ris cohabitant).
      Prends bien en compte qu’avec ce RIS et le salaire de ton copain, ton couple devra prendre en charge le loyer, les frais du ménage, la nourriture….
      Un étudiant dépend d’un seul et même CPAS pour toute la durée de ses études. Donc si tu déménages et changes de commune, tu devras t’adresser à ton CPAS actuel.
      N’hésite pas à revenir vers nous ou à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  52. kharfacha

    Combien touche un sdf

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kharfacha,
      Un sans domicile, qu’il loge dans un lieu d’accueil, ou qu’il dorme ‘à droite et à gauche’, a droit au RIS/revenu d’intégration au taux isolé qui est de 910,52€.
      Mais il arrive que des CPAS accordent le RIS cohabitant (607,01€) au lieu du RIS isolé.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  53. Brian

    Bonjour à vous j’aurais besoin d’une clarification sur un sujet.

    J’ai 18 ans et je compte partir faire mes études supérieures à Namur lors de ma prochaine année scolaire. Pour cela, j’envisage de prendre un kot sans cohabitation la bas et de demander de l’aide au CPAS pour obtenir un RI au statut isolé (je possède déjà un RI de cohabitation en étant chez mon père pour mes études secondaires).

    Je me demande donc comment je serais considérer via cette démarche au yeux du CPAS, vu que l’on ne peux pas se domicilier dans un kot très généralement.
    Regardent ils le domicile ou la résidence pour me considérer isolé ?

    Mes meilleurs voeux à vous et merci d’avance de votre réponse !

    Répondre
    1. Leledju

      Bonjour, je suis mariée avec une personne qui a perdu recommencer sont emploient donc percevant mettenant des allocations de chômage,mais depuis décembre c’est allocation c’est vue baisse de moitié, voilà ma question et j’entre t’il dans les conditions pour percevoir des revue d’intégration ? (Étant donner que mon mari depuis deux mois perçoit 750€) puisqu’il l’a eux l’obligation de prendre c’est vacances je n’es pas très bien compris pourquoi voilà me voici dans cette situation.ps je reçois aussi de allocations familiale de 289€

      Répondre
      1. CIDJ

        Bonjour Leledju,
        De ton côté, tu n’as pas droit aux allocations de chômage ? Nous supposons que tu as des enfants de moins de 18 ans.
        Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage c’est à dire : les parents, les enfants qui travaillent et les époux ou partenaires de vie.
        Les allocations familiales que l’on reçoit pour les enfants que l’on élève, ne sont pas prises en compte par le CPAS.
        Si ton mari perçoit 750€ actuellement (ce sont les seuls revenus du ménage hormis les allocations familiales?), tu peux recevoir de ton côté un RIS ou une aide du CPAS.
        Il faut savoir qu’un ménage avec enfants mineurs a droit à 1254,82€ (montant du RIS au taux ménage).
        Donc, dans ton cas, si tu remplis les conditions, toi ou ton ménage pourrait, en principe, avoir droit à une aide de 504,82€ (1254,82-750)
        Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
        Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
        Vérifie toutefois que tu entres bien dans les conditions :
        https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
        Le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
        Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
        Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
        Bien à toi,

        Répondre
    2. CIDJ

      Bonjour Brian,
      Un grand merci pour tes vœux et nous te souhaitons une Belle Année également.
      Les étudiants qui kotent et qui retournent le w-e chez leur(s) parent(s), dépendent du CPAS du domicile familial.
      Il faut toutefois que le CPAS accepte et valide ton projet de formation pour continuer de t’aider.
      Donc, prends un maximum d’infos (sur tes études) à l’avance et « montre » que tu es motivé à mener tes études à bien.
      Tu sais déjà certainement que tu devras introduire une demande de bourse: http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      En principe, si tu ne cohabites pas, tu dois être considéré comme isolé (le RIS est actuellement de 910,52€).
      Dans certains, même s’il y a cohabitation (mais que l’on peut prouver que l’on paye tout de manière individuelle et que la chambre est bien distincte sur le bail), on peut être considéré comme isolé également.
      Au niveau du logement, sache que le Service Social Étudiants de ta future école/université peut t’aider à trouver un logement à prix démocratique. Ce service peut, dans certains cas, intervenir financièrement aussi.
      N’hésite pas à revenir vers nous si nous n’avons pas répondu à ta question, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  54. meaty

    Bonjour , en tant qu’étudiant à la haute école et possédant un de mes parents au CPAS , je voudrai savoir si il est possible de reprendre les documents fournies par celui-ci . Si non je ne comprends pas comment je peux fournir les documents suivants : Contrat de bail , Dépenses , Revenus.
    Bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Meaty,
      Si tu fais partie du même ménage (même logement, mêmes dépenses,…), tu ne peux pas faire autrement que fournir les mêmes documents en effet.
      S’il y a des enfants mineurs dans ton ménage, ton parent (bénéficiaire du CPAS) doit garder son statut de chef de ménage au CPAS.
      Par contre, si tu es le seul enfant (comme tu es majeur – tu es bien majeur?), alors ton parent et toi serez considérés comme cohabitants (et donc vous devez gérer les dépenses ensemble).
      Pour que le CPAS intervienne pour toi en tant qu’étudiant, il doit accepter et valider ton projet de formation, notamment.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour en savoir plus :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  55. Oliv

    Bonjour,

    Je voudrais connaître mes droits et mes obligations en ce qui concerne l’adresse de référence ?

    Si par exemple je mets mon adresse de référence chez ma mère afin qu’elle puisse réceptionner et me donner mon courrier, est-ce que j’aurai droit au R.I.S et si oui, comment celui-ci sera calculé, serais-je considéré comme cohabitant ou comme isolé?
    Est-ce qu’il y aura des conditions de logements dans un lieu précis ( je redoute plus que tout les lieux communs ou l’on ne rencontre pas toujours de bonnes personnes ) ou alors le fait de dormir à gauche et à droite, chez des amis ou des connaissances, voir même là ou le vent me portera suffira à l’octroi d’un R.I.S ?

    Je ne peux pas me domicilier chez ma mère en tant que cohabitant car ayant de sévères soucis d’ordre financier je ne veux pas lui infliger les huissiers ou d’autres problèmes qui pourraient lui causer des préjudices d’autant plus qu’elle à déjà ses propres soucis et qu’elle est assez âgée. Elle n’a qu’une pension de veuve et je ne voudrais pas qu’on y touche par ma faute.

    Je vous précise que je suis de nationalité belge et que je détiens une carte d’identité belge, que j’ai toujours habité mon pays et aussi que je suis célibataire et sans enfants.

    Voilà, j’espère avoir été clair dans mes questions, dans l’attente d’une réponse de votre part je vous souhaite une bonne journée.

    Ps : Meilleurs voeux pour cette année 2019. Oliv’

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Oliv,
      Nous te remercions pour tes vœux et nous espérons vraiment que ta situation va rapidement s’améliorer.
      De notre côté, nous ne sommes pas spécialistes en matière d’adresse de référence.
      En principe, l’adresse de référence est une adresse destinée à réceptionner le courrier important lorsque l’on est temporairement sans domicile (le fait que ce soit ‘temporaire’ est important pour une adresse de référence). Elle permet, aussi et surtout, de conserver ses droits sociaux.
      On ne loge pas là on a mis son adresse de référence.
      Lorsque l’on a une adresse de référence (à son CPAS ou chez un particulier), et que l’on dort à droite et à gauche, on doit recevoir le RIS isolé (910,52€).
      Mais, attention, tous les CPAS ne respectent pas à 100% la législation et octroient un RIS cohabitant (607,01€) au lieu du RIS isolé.
      Il faut savoir aussi qu’il est de plus en plus difficile, aujourd’hui, de mettre son adresse de référence au CPAS de sa commune.
      Voici 2 liens/fiches qui peuvent t’aider à y voir plus clair :
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/puis-je-minscrire-en-adresse-de-reference-chez-la-personne-qui-mheberge-temporairementhttps
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/quelles-demarches-dois-je-faire-pour-obtenir-une-adresse-de-reference-aupres-dun-cpas
      Les CPAS ont le droit de procéder eux-mêmes à une radiation.
      Il y a peut-être un service d’aide juridique e 1ère ligne près de là où tu te trouves que tu peux consulter gratuitement :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  56. audrey

    bonjour , voila je suis maman célibataire de 2 enfants , je touche actuellement 1254 comme chef de ménage , mon compagnons et moi aimerions nous mettre en ménage , il travail et touche 1650 euro , est ce que je peux prétendre a un statut de cohabitant vu que j’ai la garde de mes enfants et que je les ai à ma charge ? et au niveaux allocation familiale sa se passerais comment ? merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Audrey,
      N’oublie pas que le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie, que l’on soit marié ou pas !
      Si les revenus de ton compagnon, et donc de ton ménage, sont largement supérieurs au montant du RIS au taux ménage, tu n’entreras plus dans les conditions pour recevoir une aide du CPAS, même comme cohabitante.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  57. Domaa

    Bonjour,
    Je suis étudiant et je suis au CPAS (isolé). Je percois mes allocation famillial (moi meme) mais elle sont déduite entierement de mes revenu du CPAS. Est ce que cela est normal? Si ce n’est pas le cas, qu’est ce que je peux faire comme démarche pour changer cela, et il y a t-il une possibilité de récuperer le montant non percu des années précédentes?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Domaa,
      Les allocations familiales que le jeune touche directement à son nom ne sont pas exonérées et donc elles sont prises en compte par le CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou à te rendre dans un centre d’infos (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  58. Mike

    Je suis chef de ménage bénéficiant du cpas.
    Mon fils de 20 ans a décidé d arrêter les études et de trouver du travail.
    Si demain il est engagé comme intérimaire ou employé ,tout en étant domicilié chez moi.
    Dans ce cas, vais je être diminué voir perdre mes revenus?
    Bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mike,
      En effet, les revenus de ton fils seront pris en compte par le CPAS en effet.
      Ton fils doit demander à son agence d’intérim de le taxer au maximum au niveau du précompte professionnel pour éviter qu’il paye trop d’impôts l’an prochain.
      Qu’il n’hésite pas à se rendre dans un centre d’infos (12-26 ans) s’il a des questions :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  59. Adnane

    bon jour onem suspendre Mon droit au chomage pour une periode une annee , je suis sans revenue. est que j ai droit au cpas. et merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Adnane,
      En principe, le CPAS devrait intervenir pour toi si tu vis seule, si tu es sans ressources et si tu entres dans les conditions suivantes (en principe tu es dans les conditions):
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Attention que, si le CPAS t’aide, tu devras respecter un contrat qu’il faudra bien lire avant de signer :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Bien à toi,

      Répondre
  60. Jessy

    Bonjour , je touche actuellement du CEFA donc j’ai un contrat en alternance d’un montant de 270, 40 euro mais je vais devoir déménager et mettre mon adresse chez quelqu’un de ma famille (elle ne touche pas de revenu) , je n’es pas d’enfant et j’ai 18 ans se serais pour savoir si je pourrais bénéficié de cela
    cordialement

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jessy,
      Il faut savoir que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Nous te disons cela car si, par exemple, le CPAS estime d’une part que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, et d’autre part que ta situation familiale est stable, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Donc, même si tu n’habites plus chez tes parents, le CPAS peut te dire de demander de l’aide à tes parents.
      Par contre, s’il estime que ta situation familiale est vraiment difficile, il peut intervenir pour toi.
      En tant qu’étudiant, il y aussi un certain nombre de conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si maintenant, le CPAS accepte de t’aider et si tu vis chez un membre de la famille (par exemple chez une tante), tu seras considérée comme cohabitante. Le RIS cohabitant est de 607,01€.
      Le CPAS prendra en compte une partie de ton revenu, mais une partie seulement car il existe le système d’exonération.
      Si tu n’es pas boursière, l’exonération est de 248,90€, le CPAS prendra en compte la somme de 21,50€ (270,40-248,90), et donc déduira la somme de 21,50€ de ton RIS cohabitant. Attention, cela si tu remplis toutes les conditions et si tu n’es pas boursière (pour les boursiers l’exonération est moins importante).
      Malheureusement, nous, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée ou pas, car comme tu le vois, beaucoup d’éléments entrent en ligne de compte.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Jessy

        d’accord un grand merci à vous j’ai eu tous les renseignements que j’avais besoin.
        Cordialement

        Répondre
  61. Dodo

    Bonjout je suis étudiante en passerelle 28 ans et je suis enceinte de deux mois 4 jours j aimerais savoir si après mon accouchement je pourrais bénéficier de l aide du cpas. Je vis seule. Si oui quelles seront les démarches à suivre?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Dodo,
      Si ta famille ne peut pas t’aider et si tu entres dans les conditions suivantes (âge, nationalité, résidence,…) :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le CPAS de ta commune de résidence doit intervenir pour toi.
      Si tu as le statut d’étudiante, voici les conditions à remplir :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si tu es aidée par le CPAS, tu devras respecter un contrat PIIS qu’il faudra bien lire avant de signer.
      Tu peux aussi (même si tu as 28ans) te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour obtenir une réponse plus spécifique :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  62. Flo1606

    Je suis en instance de divorce et sous le cpas avec mon fils a chargé.
    Moi et mon ex conjoint devint passer au tribunale.
    Su mon ex conjoint refuse .
    Est ce que le cpas m’aideront s.d. même au niveau du ris?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Flo1606,
      Au niveau du divorce, sache que le CPAS peut t’aider dans tes démarches administratives et t’aider à demander une pension alimentaire.
      Si tu parviens à prouver que tu ne vis plus avec ton conjoint et donc que tu es, aujourd’hui, seule à assumer la charge du ménage, le CPAS doit t’accorder le RIS au taux ménage qui est de 1254,82€ actuellement.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  63. Nicolerou

    Mon fils est revenu habite chez moi n’ayant plus de logement
    Il touche 500€ de revenu mensuel
    A t il droit au minimum vital
    Merci
    Cordialement

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Nicolerou,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (partenaires de vie, parents et enfants qui travaillent) du demandeur d’aide.
      Par ailleurs, le RIS pour un cohabitant est de 607,01€ actuellement (en tant que cohabitant ton fils pourrait demander une aide au CPAS comme ses revenus sont inférieurs au montant du RIS cohabitant mais il y a d’autres éléments à prendre en compte).
      Mais il faut voir maintenant quels sont tes revenus ou les revenus du ménage comme le CPAS prend en compte les revenus des membres du ménage.
      Ce qui est certain, c’est que si ton ménage dispose de revenus largement supérieurs au montant du RIS avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour ton fils.
      Bien à toi,

      Répondre
  64. Carlierfr

    Bonjour je depend d un revenus social d intégration j aimerai ds un avenir proche loué une chambre par Airbnb
    Quelles seront les conséquences sur mon renenu social
    En pansant bien que cette éventuelle location n est pas encore d actualitée e certainement ps régulière
    Dns l entend une réponse je vous souhaite une bonne journée

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Carliefr,
      C’est une question assez complexe (encore bien différente de celle concernant le statut d’indépendant).
      Tu devrais consulter un service spécialisé et peut-être même un service d’aide juridique de 1ère ligne (gratuitement):
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

      Répondre
  65. JonaP

    Bonsoir,

    Je suis actuellement inscrit au Forem et dispose d’allocations jusqu’à mes 33 ans, en juin 2019. Après quoi, je serai contraint de m’inscrire au CPAS.

    Ma question étant de savoir si je pourrai bénéficier d’une quelconque aide financière ? Sachant que je vis au domicile de ma mère (retraitée), qui dispose d’une pension de 1390€, dont 290€ sont alloués à son crédit auto de 5 ans et que nous partageons tous les frais dont les assurances de la maison et des deux voitures.

    Tient-on compte de ce genre de cas lors de l’octroi d’un revenu d’intégration ? Ou le seuil de 1254,82€ est le seul tenu en considération, même si celui-ci est dépassé d’une centaine d’euros ?

    J’ai envisager de prendre un appartement pour espérer avoir le revenu d’isolé et ainsi lui éviter ma présence sous son toit. Mais au vu de son âge et de sa fragilité (opérée des deux mains), sans oublier que certains frais ne diminueront pas de manière drastique (mazout, assurance maison, etc.), mon départ ne ferait qu’empirer les choses.

    Les CPAS pèseront-ils le pour et le contre sans se braquer sur un élément en particulier ?

    Cordialement,

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour JonaP,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (partenaires de vie, parents et enfants qui travaillent) du demandeur d’aide.
      Le CPAS se base les revenus/ressources/allocations du ménage et non sur les charges ou frais (par ailleurs il est possible que le CPAS te demande s’il est bien nécessaire d’avoir 2 voitures).
      Malheureusement, nous ne pensons pas que le CPAS va peser le pour et le contre.
      Par contre, le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau, ou des frais de santé.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite.
      Dans le cadre d' »avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      Bien à toi,

      Répondre
  66. Jasmine

    Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en dernière en haute école. Il ne me reste plus qu’un cours de 4 creďits à valider cette année. Le problème est le suivant:
    Mon assistante sociale m’a demandé de signer un contrat (PIIS RAE). J’ai donc dû m’inscrire chez Actiris et la cellule projet emploi et formation m’ont proposé un contrat Article 60 or que je suis toujours étudiante.
    J’aimerais avoir plus d’informations, quels sont mes droits? Ai-je le droit de refuser ce type de contrat?
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jasmine,
      Pour pouvoir être aidée en tant qu’étudiante par le CPAS, tu dois suivre des études de plein exercice et donc suivre un certain nombre de crédits.
      Pour ton CPAS, tu n’es certainement plus considérée comme étudiante à l’heure actuelle.
      Mais, la première question, si tu suis encore des cours, tu ne pourras plus travailler?
      Par ailleurs, nous ne comprenons pas que ton CPAS te propose déjà un article 60 maintenant alors que tu dois d’abord (lorsque l’on termine ses études) passer d’abord par ‘la case stage d’insertion socioprofessionnelle’ (anciennement stage d’attente).
      Cela n’est pas normal, en tout cas, que l’on te propose un article 60 comme tu es étudiante ou (tout récemment) ex-étudiante.
      Il faudrait que tu consultes un service spécialisé pour défendre tes droits.
      Le SDJ/Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/) peut t’indiquer un endroit si tu as plus de 20 ans.
      Le Service Social Étudiants de ton école/université peut peut-être t’aider également ?
      Il existe aussi des services d’aide juridique de 1ère ligne que tu peux consulter gratuitement :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Enfin, il y a peut⁻être dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi où tu pourrais déjà faire le point dans l’immédiat :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  67. Brock

    Bonjour,j ai bénéficié du cpas pendant 1 an j ai fait in article 60 que je n ai pu terminer du a des problèmes de dos ils m ont mis sur la mutuelle puis je suis repasser chômeur pour 6 mois seulement et aujourd’hui mes droits prennent fin et je dois retourner au cpas ayant 2 enfants de 4 et 8 ans et ma femme(marier)vais je pouvoir y avoir droit à nouveau ? Merci pour votre réponse bonne journée à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Brock,
      Si tu es sans revenus ou ressources, le CPAS de ta commune doit en principe, à nouveau, intervenir pour ton ménage.
      Les conditions n’ont pas changé :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’oublie pas que le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide, donc n’entre pas ton dossier trop tard.
      Par ailleurs, ton épouse peut devenir chef de ménage (en général c’est la mère qui considérée comme chef de ménage par le CPAS) et entrer le dossier à son nom pour ta famille/ton ménage.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  68. Sylvie

    Bonjour à ce jour je vis avec mon fils qui à 22 ans qui ne peux bénéficier du chômage puisqu’il n ap as terminer ses études. Nous avons fais une demande via le cpas pour percevoir une aide d intégration sociale ou autre afin de pouvoir bénéficier de l’article 60 ou pouvoir faire une formation via le cpas mais ont me dis que mon fils est moi sommes cohabitant hors il ne touche rien et je paye tout même bim ne m es plus octroyée et pour la fgtb et le spfinance il est a ma charge, j aimerais vraiment savoir qu elle est la position dans le ménage cohabitant ou personne a charge sachant que moi je travaille et que je gagne 1600 pour nous 2

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sylvie,
      Le CPAS (nous parlons bien ici du CPAS) considère que les enfants de plus de 18 ans ne sont plus à charge des parents pour le calcul du RIS.
      Donc, un parent qui est bénéficiaire du CPAS et qui vit seul avec son enfant de moins de 18 ans, a le taux chef de ménage.
      Aux 18 ans de l’enfant, le parent de l’enfant passe au taux cohabitant, et l’enfant devient cohabitant. A partir de ce moment-là, tous les deux reçoivent un RIS cohabitant.
      Par ailleurs, il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres (partenaires de vie, parents et enfants qui travaillent) du ménage du demandeur d’aide.
      Comme ton fils fait partie d’un ménage dont les revenus sont largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas pour lui.
      Au niveau de sa recherche d’emploi, est-ce qu’il est aidé par Actiris ou le Forem ? Ou une Maison de l’emploi/Mission locale de l’Emploi ?
      Même s’il n’a pas droit au chômage, il est important qu’il soit inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Qu’il n’hésite pas à nous contacter, ou encore, à se rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  69. Julie3865

    Je n’ai plus de statut,j’ai 19 ans je ne travaille pas, je ne vais plus à l’école. J’aimerai savoir si le CPAS peut m’apporter une aide financière ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Julie3865,
      Tu n’es plus étudiante. Es-tu inscrite chez Actiris (à Bruxelles) ou au Forem actuellement ? Es-tu en stage d’insertion ?
      Voici une fiche (et une vidéo) qui t’en dira plus :
      https://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/tu-termines-tes-etudes-quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      Concernant le CPAS, si tu vis chez tes parents actuellement et si ceux-ci ont des revenus suffisants (suffisants aux yeux du CPAS nous voulons dire), le CPAS n’interviendra pas pour toi,.
      Le CPAS estime en fait que la somme de 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage) suffit pour couvrir les besoins d’un ménage avec enfants.
      Il faut par ailleurs entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  70. benoît

    Bonjour, je touche actuellement le taux cohabitant car je vis toujours chez mes parents, mon fils est domicilier avec moi chez mes parents, j’élève mon fils car sa maman est toujours au études, elle moi sommes ensembles mais vivons chez nos parents, j’ai fais la demande au cpas pour passer au taux chef de famille mais voila on m’as dis qu’il ne croyais pas beaucoup a mon histoire que ma compagne est au études et que je gardais mon fils 5/7j pourtant je leurs ai fourni toutes les preuves mais malgré cela on me demande un  » jugement officiel du tribunal de la famille » pour pouvoir passer au taux chef de famille, mais je ne sais pas si cela est payant si il faut des avocats ect alors c’est pourquoi je me tourne vers vous.

    bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Benoît,
      En dehors de la question de la procédure du tribunal, au niveau du taux de chef de famille, il n’est pas certain que tu puisse devenir chef, ou en tout cas, obtenir le RIS au taux chef de famille, car le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage, et donc dans ton cas, de tes parents.
      Est-ce que tes parents ont des revenus ou reçoivent une pension actuellement ?
      Quoi qu’il en soit, tu peux toujours demander (gratuitement) un avis à un service juridique de 1ère ligne.
      Il existe des associations spécialisées qui peuvent faire plus que donner un avis.
      Voici une liste d’associations :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

      Répondre
  71. MR Pirmez

    bonjour je touche le CPAS ayant ma fille 1 week end par mois a combien ais je droit svp?merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour MR Primez,
      Si tu vis seul, tu seras considéré comme isolé même si tu as ta fille un week-end par mois.
      La situation aurait été différente s’il s’agissait d’une garde alternée.
      Par ailleurs, si tu paies une pension alimentaire (pension fixée par décision judiciaire), le CPAS peut intervenir dans le paiement de cette pension. Le montant est payé mensuellement et s’élève à 50% de la pension.
      Ce montant est limité à 91,67€ par mois.
      Bien à toi,

      Répondre
  72. footlooser

    bonjour,
    J’ai aidé un ami en le domiciliant chez moi. Il émarge au cpas et a malheureusement de gros problemes financiers avec courriers d huissiers à la clé. Je suis très inquiete et lui ai demandé de changer de domicile. Il ne s oppose pas à cette decision mais comme les recherches sont difficiles, tout traine. Peut il deja se radier de la commune avec eventuellement une adresse de reference au cpas pour garder ses droits ? merci bp pour votre reponse.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Footlooser,
      Il est en effet important que ton ami ait une adresse pour conserver ses droits sociaux.
      Le problème est qu’il est plus de plus en difficile d’obtenir une adresse de référence au CPAS.
      Pour rappel, voici les conditions à remplir pour obtenir une adresse de référence (voici un exemple propre au territoire communal d’Anderlecht mais les conditions sont identiques pour tous les CPAS):
      https://www.anderlecht.be/fr/les-differentes-aides#10
      Un CPAS peut effectuer une radiation lui-même! C’est à la commune à effectuer la radiation (selon nous ton copain ne peut pas se présenter à la commune pour être ‘radié’).
      Ton copain devrait en fait d’abord se renseigner auprès d’une association spécialisée.
      Il existe des associations spécialisées pouvant l’aider dans ses recherches d’un logement, mais aussi, l’informer sur ses droits.
      Voici une liste d’associations (par régions):
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Bien à toi,

      Répondre
  73. Bobo

    Bonjour voici ma question je touche actuellement un taux isolée 910 du cpas mais j’ai une pension alimentaire à payer décision justice et j’ai 4enfants qui vienne le week end issue de ma nouvelle vie on c’est aranger à l’amiable esque le cpas doit ou peut ou ne peut pas octroyer 1250euro en chef de ménage esque le fait de payée une pension alimentaire on ne monte pas automatiquement en taux chef de menage

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bobo,
      Si tes enfants ne viennent que le week-end, tu ne pourras pas être considéré comme chef de ménage.
      La situation aurait été différente s’il s’agissait d’une garde alternée.
      Par contre, le CPAS peut intervenir dans le paiement de la pension alimentaire, à raison de 50% du montant de la pension alimentaire (maximum 91,67€/mois).
      Bien à toi,

      Répondre
  74. Pierre

    Bonjour, etant chef de famille au cpas avec ma femme et notre enfant je voulais savoir si dans le cas ou mon epouse passe sur le statut d’independant quel statut me serais alors attribue? Cohabitant? Ou je resterais chef de famille ?

    Merci d’avance
    Pierre

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Pierre,
      Ce sont les revenus qui vont jouer un rôle.
      Pour rappel, le CPAS prend toujours en compte les revenus de l’époux/se.
      Il faut voir, par ailleurs, comment le CPAS va considérer la situation et calculer les revenus de ton épouse (la situation d’indépendant n’est pas une situation facile à estimer/calculer pour le CPAS).
      Nous, nous ne pouvons malheureusement pas te répondre manière précise.
      Tu devrais peut-être demander (gratuitement) un avis juridique à un service d’aide juridique de 1ère ligne :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

      Répondre
  75. marro

    Bonjour, j’aimerais savoir si j’ai droit à une petite aide en sachant que j’ai été exclue du chômage et que je suis inscrite en tant que demandeur libre au forem et que mon mari est en article 60 jusqu’au 28 février 2019 et que je poursuis une formation en promotion sociale pour devenir éducatrice spécialisée.
    Un grand merci
    > Maryline

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Maryline (marro),
      Le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie et donc si tu fais partie d’un ménage dont les revenus/allocations sont supérieurs au montant du RIS au taux ménage (1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Maintenant, il faut voir quel sera le montant des allocations de chômage de ton mari s’il ne travaille pas en mars;
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  76. Alkhafagi

    si deux personne ( deux frere) habitent ensemble et un de deux travaille comme article 60 ,est que le deuxieme recvoir de cpas ou non les deux sont adulte

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alkhafagi,
      Le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus des frères/soeurs du demandeur d’aide.
      Par contre, le demandeur d’aide, s’il vit en cohabitation, sera directement considéré comme cohabitant.
      Le montant du RIS cohabitant est de 607,01€.
      Bien à toi,

      Répondre
  77. Kjo

    Bonjour , je suis actuellement mariée . 2 enfants 10 et 6 ans . À charge de mon mari . J’ai 44 ans on souhaiterais divorcée et avoir mes deux enfants . Combien es que je pourrais toucher du cpas et es que je pourrais avoir une maison sociale . Svp c’est important. Je suis Belge de génération en génération …

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kjo,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Le RIS/revenu d’intégration au taux ménage (lorsqu’il y a des enfants mineurs dans le ménage) est de 1254,82€.
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Les listes d’attente pour les logements sociaux sont longues.
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  78. Carine

    Bonsoir,

    Je suis une maman de cinq enfants, divorcée et ne bénéficiant pas de pension alimentaire (mis à part 60 € par mois). J’ai la garde partagée de mes enfants. Trois de ceux-ci bénéficient d’une aide du Cpas car deux d’entre eux font des études supérieures ou universitaires et les frais sont importants (minerval, kot, …). Je gagne moins de 1 500 euros par mois mais mon ex me laisse les allocations familiales car les enfants sont domiciliées chez lui (il a des avantages fiscaux, moi pas). Bref, dans moins de 3 semaines, je termine un cdd et je ne sais pas quel montant je vais percevoir du chômage. Si ce montant est inférieur aux allocations du Cpas, puis-je m’adresser à eux ? Mon but n’est pas de restée chômeuse ni en situation précaire, je cherche du travail (je garde la preuve de tous mes envois de lettres) mais je n’ai aucune réponse. Je pense que mon âge (presque 50 ans) joue en ma défaveur. Que puis-je concrètement faire ? Merci d’avance pour votre aide. Carine

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Carine,
      Tu peux effectivement t’adresser au CPAS de ta commune dès que ton contrat de travail se terminera et/ou que tu connaîtras le montant de tes allocations.
      Concernant le montant de tes allocations de chômage, voici une fiche qui peut peut-être t’aider à avoir une idée mais n’hésite pas à contacter les rédacteurs de la fiche (Infor Jeunes) :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Maintenant, si le montant de tes allocations de chômage dépassent fortement le montant du RIS au taux ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  79. Laka

    Mon conjoint touche 1.271 € du chômage c’est tout se que nous avons j’ai 1 bb c’est impossible de vivre avec ça je pourrais avoir un complément du cpas ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Laka,
      Comme ton ménage dispose de revenus légèrement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration au taux ménage (qui est de 1254,82€) le CPAS de ta commune doit intervenir pour toi en principe.
      En tout cas, le CPAS peut intervenir pour tes factures d’énergie ou d’eau, ou encore, pour des soins médicaux.
      Attention, dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite.
      Dans le cadre de ces « avances », le CPAS doit, au préalable, faire signer par le demandeur d’aide, un document spécifique expliquant comment se dérouleront les remboursements.
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  80. moimoimoi

    bonsoir
    je suis actuellement en invalidité à la mutuelle et séparée de fait
    je voudrais me remettre en ménage avec le pere de mes enfants j’en ai 5 et sont tous a ma charge quelles sont les conséquences sur mes revenus sachant que mon ex dépend du chomage

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Moimoimoi,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons malheureusement pas répondre à ta question.
      Il existe des services plus spécifiques. Si tu contactes le Télé-accueil (http://www.tele-accueil.be/) de ta région, ceux-ci pourront te renseigner sur les services spécifiques présents dans ta région.
      Pa ailleurs, chaque commune, ou presque, aujourd’hui, dispose d’un service social qui peut également donner ce type d’informations.
      Le père de tes enfants doit également se renseigner de son côté pour connaître l’impact au niveau de ses allocations s’il se met en ménage avec vous.
      Bien à toi,

      Répondre
  81. Alygenot

    Bonjour jai 16 ans et 1 mois je suis palce dans des centre a cause de probleme familial et dans le centre on travaille l’autonomie je fais bientôt parti de la bas , et chez maa mère ne sais pas reprendre donc est que jaurais le droit a un revenue et je chercher un travaille pour le week-end et l’école la semaine merci de votre reponse .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alygenot,
      En fait, il faut avoir 18 ans pour s’adresser au CPAS mais, dans certains cas (comme ta situation), le CPAS peut intervenir.
      Tu peux donc introduire une demande d’aide sociale auprès du CPAS de la commune où tu résides : soit de ton centre ; soit de chez tes parents.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Pour y voir plus clair, n’hésite pas à te rendre directement dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Ou n’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  82. gadenne

    le cpas de Hotton octroie un RI à mon fils qui est en humanité, touche une bourse d’études, des allocations familliales (272,16€) + pension alimentaire (133,50€) qu’il loge chez sa maman sans revenus mais avec un compagnon travaillant au Luxembourg.
    Ce RI sera de l’ordre de 214,27€!!
    Cela me semble énorme (est ce de l’argent de poche?) car il n’a aucun frais!
    De plus ce sus dit cpas oblige mon fils à aller au tribunal pour augmenter la pension alimentaire (mes revenus selon impôts = 1500€/mois ) avec ma fille à charge (21 ans sans revenus) je paie une pension alimentaire de 267/mois euros pour mes deux fils.
    Qu’en pensez-vous, je trouve cela des plus injuste et destructeur relation enfants/parents!!

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Gadenne,
      Nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes. Nous ne sommes donc pas un service juridique.
      Le CPAS se doit de veiller à préserver une bonne entente et à ne pas aggraver une situation familiale déjà difficile mais tous les CPAS ne respectent pas toujours ce principe.
      A première vue, mais il s’agit juste d’un avis, le CPAS, de la commune où vit ton fils, vit semble oublier un élément.
      En effet, le CPAS doit prendre en compte la situation financière du ménage de ton fils. Et donc le CPAS aurait dû prendre en compte le fait que le compagnon de la maman travaille et a des revenus.
      Or, si les revenus d’un ménage sont largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), ce ménage n’entre pas dans les conditions d’octroi pour être aidé par le CPAS.
      Tu devrais demander (gratuitement) un avis à un Service Juridique de 1ère ligne :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouveru
      Bien à toi,

      Répondre
  83. marie

    BONJOUR,
    je suis maman de 5 enfants, européenne, je ne touche aucun revenu et suis à la charge de mon mari. Nous souhaitons divorcé , aurais je droit au cpas? et de combien si oui? merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Marie,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Mais, attention à ton titre de séjour !
      Si tu n’as pas la carte F+ ou E+, tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si tu demandes une aide financière au CPAS.
      Tout dépend de ta situation (nombre d’années de résidence ici) et par ailleurs il faut voir si tes enfants sont nés ici ou pas.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS de la commune où l’on réside :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  84. kath

    Bonjour, je cpas peut t-il prendre des sous sur notre prime de fin d’année ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kath,
      Est-ce que tu as signé un document concernant un remboursement (pour la garantie locative par exemple?) ?
      Selon nous, le CPAS ne peut pas effectuer un prélèvement directement sur la prime de fin d’année.
      Par contre, dans certains cas (cela dépend du montant du compte épargne), le CPAS peut ‘prendre en compte’ la prime de fin d’année lorsqu’il calcule le montant du RIS pour le mois, mois durant lequel la prisme a été versée.
      Si tu estimes avoir été lésée, tu peux demander gratuitement un avis juridique à un service d’aide juridique de 1ère ligne :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

      Répondre
  85. Mel

    Bonjour,

    Je suis étudiante en formation pendant 6 mois et je vais emménager chez ma maman qui elle touche du Cpas avec article 60 1700 euros par mois je touche donc 125 euros d allocations et à peu près 120 euros par mois de ma formation d1 € brut de l heure.

    Est ce que j aurai quand même droit avec deux enfants a charge en bas âge ?

    Est ce que mes allocations familiales pour moi et mon petit salaire de formation seront déduit ?

    Combien toucherai je par mois ?

    Merci à vous
    Bonnes fêtes

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mel,
      Nous sommes désolés de te répondre seulement maintenant mais nous étions indisponibles entre Noël et Nouvel An.
      Nous te remercions pour tes voeux.
      Comme tu feras partie d’un ménage dont les revenus sont supérieurs au RIS au taux ménage (1254,82€), nous craignons que le CPAS n’intervienne pas pour toi.
      En fait le CPAS prend toujours en compte les revenus des parents (membres du ménage) du demandeur d’aide.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  86. So

    Bonsoir CIDJ,

    J’aimerais connaitre le montant brut du RIS, pour personne isolée avec enfants svp?
    Je ne trouve nul part cette réponse sur le net :-/

    Merci beaucoup.
    Agréable fête.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour So,
      Nous sommes désolés de te répondre si tard mais nous étions indisponibles entre Noël et Nouvel An.
      Voici les montants des revenus d’intégration (nets) :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quels-sont-les-categories-et-les-montants-du-revenu-dintegration-et-de-laide-sociale-et-que-se-passe-t-il-si-on-a-des-revenus-par-ailleurs/
      Bonne Année à toi également.
      Bien à toi,

      Répondre
  87. Asmita

    Bonjour je souhaiterais savoir quand sont payé le ris de décembre? Cpas saint gilles..merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Asmita,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Nous étions en fait indisponibles entre Noël et Nouvel An.
      Nous supposons que le CPAS de Saint-Gilles a effectué les versements à présent.
      Bien à toi,

      Répondre
  88. Sarah

    Bonjour

    Je perçois des allocations de la vierge noire en complément du chômage et les deux organismes capac chomage et spf viege noire avaient décidé que je gardais mon chomage mais avec un complément vierge noire. J’aimerais travailler en ALE avec un complément de 180€ par mois tout en continuant à percevoir 738€ de la vierge noire et 500€ du chomage est ce possible merci de m’éclairer

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sarah,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons donc pas répondre à ta question.
      Tu devrais peut-être te renseigner auprès du Service Social de ta mutuelle ou auprès d’un CAP (Centre d’Aide aux Personnes), voici une liste d’adresses : http://www.fdss.be/CAP.php
      Ton administration communale peut également t’indiquer une association ou un Service Social pouvant te renseigner sur tes droits.
      Bien à toi,

      Répondre
  89. Feizou

    Bonjour, je suis dans une situation délicate. J’ai 27ans sans enfant à la charge de mon mari qui gagne plus de 2500euro par mois et nous
    vivons dans un logement communal a bruxelles (640€ de loyer ) Malheureusement il veut divorcer et veut rester dans l’appartement , je ne sais pas ou vivre car chez mes parent c’est trop petit. Je ne sais pas si j’ai le droit au Ris et de rester dans le logement communal.
    Merci de m’éclairer sur mes droits

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Feizou,
      Nous sommes désolés de te répondre si tard mais nous étions indisponibles entre Noël et Nouvel An.
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Sache aussi qu’il existe aussi des associations spécialisées en droit du logement :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  90. Alpha

    Pourrai je avoir droit au ris cohabitant sachant que je suis membre de famille union européenne de par ma filiation avec mon fils et que je vis sous le meme toit que sa mere qui gagne un peu plus de 1600€/ mois?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alpha,
      Comme tu fais partie d’un ménage dont les revenus sont largement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, si tu n’as pas la carte E+ ou F+, il est déconseillé de demander une aide au CPAS au risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Bien à toi,

      Répondre