Chômage adresses utiles

Voici quelques adresses utiles si tu te retrouves au chômage.

ONEM

ONEM – Office National de l’Emploi
Administration centrale
Boulevard de l’Empereur 7
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 515 41 11
reglement@onem.be (pour toute question liée à la réglementation)
www.onem.be

Bureau du chômage de Bruxelles
Chaussée de Charleroi 60
1060 Bruxelles
Tel : (32) 2 542 16 11
directionbcbruxelles@onem.be

Organismes de paiement

CAPAC – Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de Chômage
Rue des Plantes 69
1210 Bruxelles
Tel : (32) 2 209 13 13
Fax : (32) 2 209 13 99
info.bxl@hvw-capac.fgov.be
www.capac.fgov.be

FGTB Fédérale – Fédération Générale du Travail de Belgique
Rue de Suède 45
1060 Bruxelles
Tel : (32) 2 552 03 31 (ou 30)
Fax : (32) 2 552 03 47
www.fgtb.be

CSC – Confédération des Syndicats Chrétiens
Chaussée de Haecht 579
1030 Bruxelles
Adresse postale : Boîte postale 10 – 1031 Bruxelles
Tel : (32) 2 246 31 11
Fax : (32) 2 246 30 10
csc@acv-csc.be
www.csc-en-ligne.be

CGSLB – Centrale Générale des Syndicats Libéraux de Belgique
Boulevard Baudoin 8
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 509 16 00
Fax : (32) 2 509 16 49
cgslb@cgslb.be
www.cgslb.be

Services publics de l’emploi et de la formation

ACTIRIS
Av de l’Astronomie, 14
1210 St-Josse-ten-Noode
Tel : (32) 800 35 123
chercheursemploi@actiris.be
www.actiris.brussels

Bruxelles Formation
Cité des métiers
Avenue de l’Astronomie, 14 (Tour Astro)
1210 Bruxelles
Tel : 0800 555 66
www.bruxellesformation.brussels
www.dorifor.be

FOREM
Boulevard Tirou 104
6000 Charleroi
Tel : (32) 71 20 61 11 – 0800 93 947
Fax : (32) 71 20 63 06
hotjob@leforem.be
www.leforem.be

VDAB
Boulevard de l’Empereur 11
1000 Bruxelles
Tel : 0800 30 700 – (32) 2 508 38 11
Fax: (32) 2 506 15 90
info@vdab.be
www.vdab.be

ADG
Hütte 79
4700 Eupen
Tel : (32) 87 63 89 00
Fax : (32) 87 55 70 85
info@adg.be
www.adg.be

Services juridiques

L’Atelier des droits sociaux
Rue de la Porte Rouge 4
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 512 02 90
ladds.be
Service juridique pour l’emploi et la sécurité sociale:
Par mail : emploi@ladds.be
Par téléphone : les mardis de 13h à 16h
de 9h à 12h et de 13h à 16h – les mercredis de 9h à 12h
Sur place UNIQUEMENT SUR rendez-vous : les mardis de 13h à 16h

Service public fédéral (SFP) Emploi, Travail et Concertation sociale
Rue Ernest Blerot 1
1070 Anderlecht
Contrôle des lois sociales
Tél : (32) 2 235 55 60 (numéro général pour des questions relatives à la réglementation du travail)
cls.bruxelles@emploi.belgique.be
emploi.belgique.be

Service d’aide juridique de première ligne
Accessible à tous
Horaires de permanence par commune:
www.aidejuridiquebruxelles.be

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

68 questions déjà posées

  1. Mourad
    21 juin 2022

    Je suis chomeur qui travail interimaire ,J’ai pas signé mon C4 parce que j’ai pas travaillé un moi complet il manquait un jour. L’Onem a refusé de payer mes allocations 5 mois . Je trouve injuste

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 juin 2022

      Bonjour Mourad,

      Nous ne comprenons pas ta question. Tu peux nous appeler au 02 514 41 11 entre 9h30 et 17h, du lundi au vendredi, si tu souhaites en discuter.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  2. garsquienamarre
    11 avril 2022

    Bonjour, après avoir perdu mon logement et ma garantie locative a ostende pour une érreur de renom, apres avoir surmonté cette perte de 1800€ sur lesquels je comptais pour me reloger apres avoir été sans domicile suite a une hospitalisation m ayant valu des huissiers, etc  pour un soi disant salaire de 2000€ net etre passé a 600€ par mois chambre de marcahnde de sommeil a 300€ alors que cohabitant a l epoque et pas de droit au chomage, après avoir passé une année a travailler en article 60 pour un home en Wallonie, a m occuper de personnes agées, malades, mourantes ou les trois, en logeant dans des colocations sans intimité, malgré avoir essayé d anticiper les durées des procédures dans mes démarches en m inscrivant immédiatement (le lendemain de ma fin de contrat) mais ayant déménager il a fallu un échange de 17 mails répartis en 4 mois avec le forem pour que la fgtb puisse comprendre et identifier une erreur de leur part qui empéchait mon paiement de partir, pour une bete histoire d’adresse, on a mis 4 mois a me payer mon premier mois de chomage, ce retard m ayant fait passer pour un mauvais payeur auprès de la propriétaire de mon nouveau logement à ce moment, cela ayant fortement compromis mon plan pour m installer plus de 6 mois quelque part apres 5 années a ne pas avoir de chez moi , soit,  inscrit au forem en meme temps que mon déménagement a rixensart, inscription commune tout était fait dans les temps, mais la personne a trouvé un compagnon et on commencait a me traiter de façon humilliante et malsaine , alors c était tellement infâme et malsain que j ai du trouver un moyen de revenir vivre a bruxelles  malgré que la derniere marchande de sommeil wallone m aie encore pris ma garantie locative je n ai pas eu le choix que de trouver un logement , in extremis via internet en coloc (20 jours pour trouver un logement et  redéménager alors qu on a déménager 3 fois en 3 mois en wallonie, c est trop pour un mortel sans voiture bref, je suis en colocation (enfin une chambre en colocation pas cher enfin un chez moi a bruxelles) et j ai besoin d une adresse de reference car je ne peux pas me domicilier mais si je n avais pas trouvé je serais a la rue avec mes affaires, hors le cpas d ixelles, d après mon expérience passée va mettre 1 mois pour m accorder ou non cette adresse de référence que je pourrais donner a mon syndicat fgtb, comment dois je faire pour que la fgtb de bruxelles puisse me payer fin de ce mois alors que le commité du cpas d ixelles va mettre 1 mois pour décider si oui ou non ils vont m’accorder cette adresse de référence ? ce lundi matin je dois aller a la fgtb de ma nouvelle commune bruxelloise mais je vois deja le meme probleme qui se répete mois apres mois  j ai réussi a m inscrire a actiris mais on a déja mis tellement de temps a me payer mon du que j ai du faire appel au cabinet de la ministre de l emploi ainsi qu une médiatrice féderal pour toucher du chomage je commence a perdre la boule et l espoir de toucher mon chomage fin de ce mois. en vous remerciant
    , aux lecteurs, Bruxellois, je vous déconseille fortement de répondre présent aux offres d’emplois pour des sociétés familliale à la côte début de saison, vous promettant un logement de fonction et 2000€ par mois, depuis 6 ans je ne vous dis pas les emmerdes pour survivre et retrouver une vie digne et revenir vivre a bruxelles, en tant que travailleur il n y a aucun garde fou, ni police, ni protection qui surveille vos patrons, leur famille, ni comment ils vous traitent, colegue au sein d une famille, on vous demandera de nettoyer de la merde laissée sur la toilette par votre colegue car il est le petit cousin du patron, auriez vous accepté? je parle 5 langues je faisait rentrer 1000€/2000€ par jour dans leur coffre-fort, c est comme ca qu on remercie?
    mon expérience du travail est révoltante, ca a commencé tres tot ce dégout, l orbem(ancetre d actiris) a fait une erreur concernant mon inscription en stage d attente en 2005, m inscrivant de juilliet 2005 à janvier 2005 au lieu de janvier 2006 , a cause de ca on m a demander en septembre 2005 d abandonner mes études en promotion sociale epfc ou de payer 400€ me disant que je devait payer 400€ car je né tais plus inscrit en stage d attente depuis janvier 2005 alors que mon stage d attente était encore bon jusqu en janvier 2006 mais n ayant rien compris a ce qu on me voulait, j ai compris qu on doit se débattre pour survivre sinon c est la mort, mais la je tombe sur une personne chargée de m aider a avoir une adresse de référence aussi peu sensible à ma situation de stress perpetuel depuis   années que ca dure et c est tres tres tres énervant ca va me tuer j’en ai marre

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 avril 2022

      Bonjour Garsquienamarre,

      Nous avons déjà répondu à ta question. Tu pourras retrouver notre réponse dans le commentaire ci-dessous.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  3. garsquienamarre
    11 avril 2022

    Bonjour, après avoir perdu mon logement et ma garantie locative a ostende pour une érreur de renom, apres avoir surmonté cette perte de 1800€ sur lesquels je comptais pour me reloger apres avoir été sans domicile suite a une hospitalisation m ayant valu des huissiers, etc  pour un soi disant salaire de 2000€ net etre passé a 600€ par mois chambre de marcahnde de sommeil a 300€ alors que cohabitant a l epoque et pas de droit au chomage, après avoir passé une année a travailler en article 60 pour un home en Wallonie, a m occuper de personnes agées, malades, mourantes ou les trois, en logeant dans des colocations sans intimité, malgré avoir essayé d anticiper les durées des procédures dans mes démarches en m inscrivant immédiatement (le lendemain de ma fin de contrat) mais ayant déménager il a fallu un échange de 17 mails répartis en 4 mois avec le forem pour que la fgtb puisse comprendre et identifier une erreur de leur part qui empéchait mon paiement de partir, pour une bete histoire d’adresse, on a mis 4 mois a me payer mon premier mois de chomage, ce retard m ayant fait passer pour un mauvais payeur auprès de la propriétaire de mon nouveau logement de ce moment, cela ayant fortement compromis mon plan pour m installer plus de 6 mois quelque part apres 5 années a ne pas avoir de chez moi , soit,  inscrit au forem en meme temps que mon déménagement a rixensart, inscription commune tout était fait dans les temps, mais la personne a trouvé un compagnon et on commencait a me traiter de façon humilliante et malsaine , alors c était tellement infâme et malsain que j ai du trouver un moyen de revenir vivre a bruxelles  malgré que la derniere marchande de sommeil wallone m aie encore pris ma garantie locative je n ai pas eu le choix que de trouver un logement , in extremis via internet en coloc (20 jours pour trouver un logement et  redéménager alors qu on a déménager 3 fois en 3 mois en wallonie, c est trop pour un mortel sans voiture bref, je suis en colocation (enfin une chambre en colocation pas cher enfin un chez moi a bruxelles) et j ai besoin d une adresse de reference car je ne peux pas me domicilier mais si je n avais pas trouvé je serais a la rue avec mes affaires, hors le cpas d ixelles, d après mon expérience passée va mettre 1 mois pour m accorder ou non cette adresse de référence que je pourrais donner a mon syndicat fgtb, comment dois je faire pour que la fgtb de bruxelles puisse me payer fin de ce mois alors que le commité du cpas d ixelles va mettre 1 mois pour décider si oui ou non ils vont m’accorder cette adresse de référence ? ce lundi matin je dois aller a la fgtb de ma nouvelle commune bruxelloise mais je vois deja le meme probleme qui se répete mois apres mois  j ai réussi a m inscrire a actiris mais on a déja mis tellement de temps a me payer mon du que j ai du faire appel au cabinet de la ministre de l emploi ainsi qu une médiatrice féderal pour toucher du chomage je commence a perdre la boule et l espoir de toucher mon chomage fin de ce mois. en vous remerciant
    , aux lecteurs, Bruxellois, je vous déconseille fortement de répondre présent aux offres d’emplois pour des sociétés familliale à la côte début de saison, vous promettant un logement de fonction et 2000€ par mois, depuis 6 ans je ne vous dis pas les emmerdes pour survivre et retrouver une vie digne et revenir vivre a bruxelles, en tant que travailleur il n y a aucun garde fou, ni police, ni protection qui surveille vos patrons, leur famille, ni comment ils vous traitent, colegue au sein d une famille, on vous demandera de nettoyer de la merde laissée sur la toilette par votre colegue car il est le petit cousin du patron, auriez vous accepté? je parle 5 langues je faisait rentrer 1000€/2000€ par jour dans leur coffre-fort, c est comme ca qu on remercie?
    mon expérience du travail est révoltante, ca a commencé tres tot ce dégout, l orbem(ancetre d actiris) a fait une erreur concernant mon inscription en stage d attente en 2005, m inscrivant de juilliet 2005 à janvier 2005 au lieu de janvier 2006 , a cause de ca on m a demander en septembre 2005 d abandonner mes études en promotion sociale epfc ou de payer 400€ me disant que je devait payer 400€ car je né tais plus inscrit en stage d attente depuis janvier 2005 alors que mon stage d attente était encore bon jusqu en janvier 2006 mais n ayant rien compris a ce qu on me voulait, j ai compris qu on doit se débattre pour survivre sinon c est la mort mais la je tombe sur une personne chargée de m aider a avoir une adresse de référence aussi peu éfficace et c est tres tres tres énervant ca va me tuer

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 avril 2022

      Bonjour Garsquienamarre,

      Es-tu radié de ta dernière commune de résidence? Nous ne parlons pas de ne plus y vivre dans les faits mais, d’être radié auprès de l’administration communale. Car, tant que la radiation d’office n’a pas été effectuée, tu ne pourras pas obtenir une adresse de référence. Tu trouveras plus d’informations sur la possibilité d’avoir une adresse de référence auprès du CPAS ici.

      Dans tous les cas, sache que l’adresse de référence est une adresse administrative. Elle permet de s’inscrire dans les registres de la population mais pas à titre de résidence principale. Donc, pour avoir une adresse de référence, il faut être sans domicile. Mais, comme tu as un contrat de location à ton nom, il ne te sera à priori pas possible d’avoir une adresse de référence (ni au CPAS, ni chez un particulier). Or, tu as besoin d’une adresse légale en Belgique pour bénéficier des allocations de chômage belge.

      Concernant le logement que tu loues à Bruxelles, légalement, rien ne t’empêche de t’y domicilié; quand bien même le propriétaire s’y opposerait. Si tu pars à la commune avec ton contrat, il se pourrait que tu puisses en faire ta résidence principale en y mettant ton adresse. En Belgique, le  propriétaire ne peut pas décider que son locataire ne peut pas se domicilier dans un bien (colocation ici), car la loi l’y autorise. Tu trouveras plus d’informations à ce propose sur le site de Droits Quotidiens.

      Attention, comme tu es en colocation, en tant que chômeur indemnisé, tu seras en principe considéré comme cohabitant ordinaire par l’ONEM. Sauf si tu parviens à prouver qu’il n’y a aucun partage des frais entre colocataires (loyer, charges,…); ce qui est souvent difficile. Pour être considérée comme isolée, il faut que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec l’autre habitant, peu importe si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  4. Mariana
    12 janvier 2022

    BonjouR, tout d’abord je vous souhaite une bonne année.
    jai une question actuellement je travail avec article 60 privé et je viens de savoiR que je suis enceinte.. normalement je dois travailler jusqu’à 26 septembre 2022 pour avoir le droit au chômage mais le 30 août c’est ma date d’accouchement prévue. Je voudrais savoir si j’aurais bien le droit au chômage, comment va réagir le cpas? Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 janvier 2022

      Bonjour Mariana,

      Merci, nous te souhaitons aussi le meilleur pour 2022. Et félicitations pour ta grossesse.
      Rassure-toi, tu as bien le droit de tomber enceinte et cela ne peut en aucun cas constituer un motif de refus de l’aide du CPAS. Cependant, tu n’auras en principe plus besoin de leur aide. Les jours de congé de maternité seront assimilés à des jours de travail pour ton ouverture au chômage. Tu devrais donc bien avoir droit à des allocations de chômage à la fin de ton congé de maternité. Il faudra que tu transmettes le C4 de l’employeur et le C6 de la mutuelle à un organisme de paiement. Tu trouveras les démarches à accomplir sur cette page.

      Bien à toi

      Répondre
  5. Jessica1234
    30 novembre 2021

    Bonjour,

    Je viens d’être licenciée. Quelles sont les démarches que je dois faire pour toucher mon chomage ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 décembre 2021

      Bonjour Jessica1234,

      Il y a deux étapes pour introduire ta demande de chômage.

      Tout d’abord, il faudra t’inscrire comme demandeuse d’emploi chez Actiris. Tu auras en effet besoin d’une attestation (A23) d’Actiris qui prouve que tu es inscrite afin de bénéficier du chômage. A noter que si tu es domiciliée en Wallonie c’est alors auprès du Forem que tu dois faire la démarche et pour la Flandre c’est au VDAB.

      Ensuite il faudra te rendre dans l’organisme de paiement de ton choix (un des 3 syndicats ou la CAPAC) pour introduire la demande de chômage. Tu devras y joindre l’attestation d’Actiris ainsi que le C4 que ton employeur t’a remis et tes documents d’identité. Attention : en raison du coronavirus, il se peut que les organismes de paiements aient modifiés la procédure d’introduction de la demande, en proposant par exemple de l’introduire par mail ou par courrier. Renseigne donc toi auprès de l’organisme de ton choix pour toutes les informations. Sache en outre que le 1er jour pour lequel tu bénéficieras du chômage correspond au jour auquel tu as introduit la demande et ce même si l’organisme de paiement traîne à valider ton dossier.

      Tu trouveras toutes les informations sur cette fiche « Quelles démarches dois-tu effectuer pour obtenir le chômage ».

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  6. Jg
    19 novembre 2021

    Bonjour Madame, Monsieur,

    Jeune de 30 ans, diplômé en septembre 2020 d’Architecture d’intérieur, je suis inscrit chez Actiris depuis lors. Pensant que je serais informé par un mail, je ne touche pas encore d’allocation de chômage. Je ne sais pas vers qui je dois m’orienter en premier pour “m’inscrire”?

    En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ce mail, je vous prie de recevoir mes sincères salutations

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 novembre 2021

      Bonjour Jg,
      Le fait d’être inscrit comme demandeur d’emploi ne suffit malheureusement pas pour ouvrir un droit aux allocations de chômage (sur base du travail).
      En effet, pour ouvrir ce droit il faut prouver un certain nombre de jours de travail sur une période donnée en fonction de son âge. Pour les personnes de moins de 36 ans, il faut prouver 312 jours de travail (soit un an) sur une période (appelée période de référence) de 21 mois.
      Dès lors, si tu n’as pas encore travaillé un an à l’issue de tes études d’architecture, tu n’auras malheureusement pas droit aux allocations.
      Tu trouveras les informations sur les conditions pour ouvrir un droit aux allocations de chômage sur cette fiche.
      Si tu ne disposes pas de revenus, tu pourrais faire une demande d’aide auprès du CPAS de ta commune de résidence. Tu trouveras les informations à ce propos via ce lien.
      J’espère avoir pu t’aider ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  7. alex94
    1 septembre 2021

    bonjour

    j’ai  été diplômé en juin et je suis actuellement en contrat étudiant

    dois-je m’inscrire à actiris pendant la durée de ce contrat ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 septembre 2021

      Bonjour Alex94,

      Comme c’était une année diplômante pour toi, l’ONSS continuera à appliquer la réduction de cotisations sociales pour toi jusqu’au 30 septembre 2021. Malgré que tu aies actuellement un contrat d’occupation d’étudiant, nous te conseillons de t’inscrire le plus tôt comme demandeur d’emploi à Actiris, pour éventuellement entamer un  stage d’insertion

      Les jours de travail d’étudiant (sans cotisations de sécurité sociale) en août et/ou septembre qui suit la fin des études sont également pris en compte. Tu trouveras toutes les journées prises en compte dans le stage d’insertion ici

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  8. megane
    10 août 2021

    bonjour,

    combien de temps mon patron a t il pour me donner le papier C4 et autres , pour que je puisse me rendre a la csc pour ouvrir un dossier chomage..Je suis deja inscrite chez actiris depuis le 28 juillet et j’ai terminer la prestation de mon préavis recu par l employeur le 2 aout

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      11 août 2021

      Bonjour Megane,

      Nous avons répondu à ta question ici. 

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  9. Seba
    10 mai 2021

    Bonjour,

    J’ai 30ans je travail en construction depuis que j’ai 19ans,

    Je viens de recevoir mon c4, j’ai un préavis de 15 semaines à prêter car j’étais dans l’entreprise depuis 4ans. Passé ce préavis, combien puis-je espérer gagner comme salaire au chômage ? Et durant combien de temps ?

    Merci

    Sébastien

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      11 mai 2021

       

      Bonjour Seba,
      Il me manque des détails pour répondre à ta question de manière précise.
      En effet, le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :
      – ta dernière rémunération brute;
      – ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant);
      – la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).
      Le montant de ton allocation se calcule sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.754,76€ pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).
      Au niveau de ta situation familiale, si tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.342,12€/mois.
      Si tu es isolé, tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1.099,54€/mois.
      Si tu es cohabitant, tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 572,52€/mois.
      Tu trouveras les informations sur comment déterminer ta situation personnelle et familiale ainsi que 3 tableaux reprenant la dégressivité des allocations de chômage en fonction de celle-ci via la fiche suivante : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Tu pourrais t’adresser à ton organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) afin de leur demander de calculer le montant de tes futures allocations en fonction de ta situation personnelle.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre

  10. john ****
    28 mars 2021

    Bonsoir,

    je reçois une allocation chaque mois de la capac.

    je peux travailler si mon employeur me le demande ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      31 mars 2021

      Bonjour John,

      Ta question n’est pas précise. Bénéficies-tu actuellement du chômage temporaire?

      Si oui, sache que ton contra de travail continue toujours de courir. Dans ce cas, si ton employeur a du travail pour toi, il pourrait effectivement te demander de venir travailler. Tu ne recevras pas d’indemnisations pour ces jours-là.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas nous recontacter.

       

       

      Répondre
  11. El Bekkay
    27 mars 2021

    Bonjour

    je suis au chômage temps partiel.avec maintien de droit .(agr)
    j aimerais savoir est ce que j aurais pas de soucis  de prendre une semaine sans solde.plus mon congé annuel de 20 (légal)jours .sachant bien que l employeur m à accorder ce congé .
    ma question est ce que le congé sans solde (a bscence autorisé) à une impact sur mon droit de chômage.et est ce que j aurais des sanctions .

    merci de me répondre.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 avril 2021

      Bonjour El Bekkay,

      Si ton employeur a marqué son accord, tu peux prendre un congé sans solde de six jours sans être sanctionné par l’ONEm: tu devras juste indiquer ces jours de congé sans solde dans le formulaire C3. Il faudra juste indiquer des V pour les 4 semaines de vacances et des A pour les jours sans solde (et tu ne seras pas indemnisé pendant ces 4 jours).

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  12. herve ****
    9 mars 2021

    Bonjour

    Permettez moi de vous exposer ma situation. je suis employé à temps plein dans l’horeca depuis le 05 juin 2019. Depuis le debut du 2eme confinement c-a-d depuis 6mois l’ONEM me refuse les allocations de Chômage temporaire CORONA virus , parce qu’en l’an 2010 j’ai été exclu du chômage. J’ai beau leur expliqué qu’ici c’est un cas de force majeur, ce ne sont pas des allocations de chômage ordinaire que je demande. Le gouvernement ordonne au restaurant de fermer, donc je me retrouve sans emploie et L’ONEM me refuse le droit aux allocations de chômage temporaire. Quand je les contacte ,il y a des collaborateurs qui me disent que oui que j’ai droit et d’autre qui me disent de demander a actiris d’enlever leur sanction abord. Ce qui me comprennent ne se trouvent pas dans le bon bureau pour mettre en ordre mon dossier. A la fin je comprend beaucoup de gens qui se retrouvent à la rue, en ayant choisit de cesser de se battre, parce que tu te bas, tu te bats ,et tu ne vois rien qui bouge en ta faveur, face à l’injustice, a la mauvaise volonté des gens .

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 mars 2021

      Bonjour Herve,

      Je t’invite à prendre contact avec un service juridique au plus vite pour éclaircir la situation, obtenir des conseils et introduire un recours si cela s’avère pertinent. Tu peux prendre contact avec le service juridique de ton syndicat, un avocat ou encore l’Atelier des droits sociaux qui est dispose d’un service juridique gratuit et spécialisé en droit du travail et de la sécurité sociale (service emploi et sécurité sociale) et peut te donner des conseils utiles.

      Je t’invite à rester attentif au délai de recours contre la décision de l’ONEM. Si tu souhaites contester une décision, tu dois introduire le recours dans les trois mois qui suivent la notification de la décision (le délai et les modalités figurent dans le courrier contenant la décision).
      Si entre temps tu es sans revenus, n’hésite pas à solliciter l’aide du CPAS de ta commune.
       Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!
      Répondre
  13. antoinette
    23 février 2021

    Bonjour,

    Mon ex patronne un jour m’ renfermé dans son bureau car elle a appris que j’envoyais des messages d’ordre privé à un ami car je me sentais très mal au boulot au point de vouloir en finir avec la vie. Elle m’a obligé à démissionner ou alors elle me mettait en faute grave j’ai donc écrit le te qu’elle m a donné.

    J’ai du rester sur la mutuelle et de là j’ai pu refaire des études car mon dossier médical prouvait que j’avait été harcelée pdt plus de 7 ans.

    Aujourd’hui puis je encore me retourner vers cette ordure de patronne qui continue à harceler son personnel en tous nous sommes 15 personnes à être passé dans ses mains.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      31 mars 2021

      Bonjour Antoinette,

      Désolé pour notre réponse tardive.
      Si vous souhaitez entamer des actions en justice contre cette personne, nous vous conseillons d’en discuter avec un avocat. Vous pouvez également en parler à votre syndicat si vous êtes syndiquée.

      Vous pouvez également dénoncer les pratiques de cet employeur auprès du Contrôle des lois sociales de la région concernée.

      Bien à vous

      Répondre
  14. AurélieBe
    11 février 2021

    Bonjour,

    Mon préavis ce termine dimanche 14/02

    Je vais donc m’inscrire mais je ne sais pas où.

    J’habite en Flandre, donc je dois m’inscrire obligatoirement a la VDAB ou je peux m’inscrire chez Actiris ?

     

    Merci pour votre réponse

    Aurélie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      11 février 2021

      Bonjour  Aurélie,

      A l’issue de la période de préavis, il faudra t’inscrire comme demandeuse d’emploi auprès du VDAB (si tu habites en région Flamande) et tu devras également faire la demande d’allocations de chômage auprès d’un organisme de paiement (CAPAC, ou syndicat).

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  15. domi
    1 février 2021

    J’aimerais avoir une info : un père de famille , divorcé, avec un enfant , au chômage et domicilié seul  : à quel montant d’allocation de chômage a-t-il droit ?

    Merci d’avance pour votre réponse …

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 février 2021

      Bonjour Domi,

      Tu as droit aux allocations de chômage au taux cohabitant avec charge de famille si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).  Tu peux aussi être indemnisé au taux cohabitant avec charge de famille sans forcément payer de pension alimentaire si tu as la garde de ton enfant en moyenne au moins 2 jours par semaine.

      Plus d’infos sur cette page

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  16. JD
    21 décembre 2020

    Bonjour,

    J’ai démissionné récemment. Je me suis inscrit chez Actiris (Bxl) le lendemain de mon dernier jour de travail. J’aimerais introduire une demande d’allocation de chômage après occupation (moyennant pénalité suite à ma démission volontaire) à la CAPAC. Vu la période COVID, le premier RDV est en février 2021. Celà signifie que je perds 2 mois d’allocations. Les syndicats (injoignables par téléphone) sont-ils aptes à faire aussi cette introduction de demande d’allocation ? J’aimerais savoir si je dois insister pour les joindre (compliqué). Si vous avez un syndicat autre que FGTB, CSC ou CGSLB à conseiller n’hésitez pas. Comme vous le savez, la date d’introduction de demande d’allocation est celle à partir de laquelle les allocations sont comptabilisées.

    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 janvier 2021

      Bonjour JD,

      Nous te conseillons d’introduire ta demande le plus vite possible.
      Vu la situation sanitaire et le délai pour obtenir un rendez-vous, nous te conseillons de faire parvenir les demandes d’allocations par voie postale ou mail au moyen des documents suivants :

      – le formulaire C1 que tu peux trouver sur le site de l’ONEM (https://www.onem.be/fr/formulaires/c1);
      – le formulaire C4 signé par le travailleur et l’employeur ;
      – la preuve d’inscription comme demandeur d’emploi auprès du service régional de placement.
      Un accusé de réception devrait t’être envoyé en retour.

      Nous conseillons également, de joindre à ton dossier une lettre mentionnant ton adresse mail et tes coordonnées téléphoniques et ce, afin de faciliter la prise en charge de ton dossier. Tu peux également y donner des explications sur ta demande et surtout demander un accusé de réception. Je te conseille par ailleurs de conserver ton rendez-vous au cas où.

      N’oublie pas non plus :

      – de garder une trace de la preuve de tes envois afin de vous prémunir de tout litige éventuel ultérieur ;
      – de garder un double de tous les documents que tu fais parvenir à l’organisme de paiement d’allocations de chômage.

      Sache que l’organisme de paiement (CAPAC ou syndicat) a un délai de deux mois maximum pour transmettre le dossier complet à ton bureau de chômage à partir de la date de la demande. La date d’introduction de la demande prise en compte pour le paiement des allocations peut donc revenir jusqu’à deux mois avant que ton dossier complet ne soit transféré. L’organisme de paiement peut aussi demander des prolongations de délai dans certains cas précis pour compléter le dossier et faire parfois valoir des causes de force majeur pour demander une prolongation du délai d’introduction.

      N’hésite pas à contacter la CAPAC par téléphone pour vérifier la procédure d’introduction de la demande par courrier.
      En cas de litige, n’hésite pas à demander conseil par exemple au service juridique de l’Atelier des droits sociaux (https://ladds.be/nos-permanences-juridiques/).

      Tu peux également contacter un syndicat mais sache que cela implique de t’affilier moyennant le paiement d’une cotisation.
      Des procédures d’introduction des demandes à distance sont en principe proposées.

      En cas de besoin, tu peux demander une aide au CPAS de ta commune. Les CPAS peuvent verser des avances sur les allocations de chômage, qu’ils récupèrent directement auprès de l’ONEM une fois que ton dossier a été traité. Tu peux également faire appel à l’aide du CPAS pendant la période de sanction de l’ONEM suite à ta démission. L’aide du CPAS n’est cependant pas automatique et est conditionnée à différents critères (pour plus d’infos: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/). N’hésite pas à prendre contact avec ton CPAS si besoin.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  17. Romi
    19 décembre 2020

    Bonjour,jai travaillé au Delhaize du 4mars2019 au 3décembre 2020 à temps plein 36h la semaine.j aimerai savoir quel documents fournir à la capac et comment m inscrire à la capac pour avoir des allocations de chômage.y a t il un email où envoyer mon dossier?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 janvier 2021

      Bonjour Romi,
      Pour faire ta demande d’allocations de chômage auprès de la CAPAC, tu auras besoin du C4 (certificat de travail) qui t’a normalement été remis au plus tard le dernier jour de ton contrat.
      Tu trouveras la liste des différents documents sociaux qui doivent t’être remis en fin de contrat via le lien suivant : https://emploi.belgique.be/fr/themes/contrats-de-travail/fin-du-contrat-de-travail/remise-des-documents-sociaux
      Tu peux t’inscrire à la CAPAC en ligne en prenant contact avec eux : https://www.hvw-capac.fgov.be/fr/prendre-contact
      Il faut que tu t’inscrives également auprès d’Actiris (en région Bruxelloise) ou au Forem (en Wallonie).
      Tu trouveras les informations sur les différentes démarches à faire pour demander tes allocations de chômage via le lien suivant : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  18. Sadia Ixelles
    28 novembre 2020

    Madame, Monsieur Bonjour,

    J’ai voulu faire un contrat ALE.Tout d’abord j’ai téléchargé le syllabus C63, je l’ai imprimé ensuite, je l’ai rempli daté et signé. Puis comment faire pour l’envoyé? Je veux une adresse e-mail si c’est possible.j’habite à Ixelles.

    Autre chose , j’ai rempli et signé une demande de carte activa. Et je veux l’envoyer par mail pour accélérer la procédure. Pouvez-vous me la communiquée s’il vous plait?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      30 novembre 2020

      Bonjour Sadia Ixelles,

      Tu peux envoyer les documents pour travailler sous contrat ALE aux agences ALE. Par exemple, celle d’Ixelles: alexl@aleixelles.be
      http://www.aleixelles.be/contact/

      L’adresse mail pour envoyer ton attestation Activa est la suivante: attest.activa@actiris.be

      Bien à toi

      Répondre
  19. El bekkay
    21 novembre 2020

    Bonjour ,

    j ai travaillé dans un chantier un ans avec une société de nettoyage 17.5 par semaine avec un cdi ,mais en mois de septembre la société nous a annoncé qui il a perdu son contrat chez notre client.ils ont un delai de trois mois  C’est un autre société qui a pris mon chantier avec reprise des personnels ,à partir du  1 décembre.apres  je vais signe mon contrat avant la fin de novembre d après le nouveau représentant de la société repris .mais on vient d avoir que le client ou je travaille à déclarer faillite ce jeudi le 19 nov . Quelle procédure pour cette situation c est vraiment compliqué merci de me répondre car vraiment je suis au milieu et si qui vas me payer mon préavis

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      26 novembre 2020

      Bonjour,

       

      Effectivement ce n’est pas simple, mais j’essayerais d’être le plus claire possible !

       

      Si j’ai bien compris ton contrat (CDI de 17h par semaine) aurait dû être repris à partir du premier décembre par une entreprise qui a fait faillite. Par contre, tu es encore lié officiellement à l’ancienne entreprise, celle qui a perdu le contrat.

       

      Dans cette situation donc, c’est à ton ancienne entreprise de payer ton préavis. La durée du préavis est calculée en semaines, selon ton ancienneté dans la même entreprise. Le préavis prend cours le 1er lundi qui suit la notification du licenciement. Si ton employeur te licencie sans délai de préavis ou sans respecter la durée du préavis, il doit te payer une indemnité compensatoire de préavis. Le montant de cette indemnité est égal à ta rémunération pendant la durée du préavis que tu aurais dû prester.

      Si l’entreprise te licencie avec un préavis trop court, l’indemnité est égale à ta rémunération pendant la durée du préavis que tu n’as pas pu prester.

       

      Tu peux retrouver des informations utiles ici : https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/lemployeur-doit-il-me-payer-une-indemnite-sil-me-licencie

       

      A la fin du contrat de travail, l’employeur doit te faire parvenir le C4, qui te permettra d’introduire aussi la demande de chômage auprès d’un organisme de payement, CAPAC ou syndicats (n’oublie pas de t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris, VDAB ou FOREM).

      De plus l’entreprise doit aussi te payer certaines sommes, notamment :

       

      • pécule de vacances si vous êtes employé (pour les ouvriers, c’est la caisse de vacances qui paie le pécule de vacances);
      • prime de fin d’année si vous y avez droit;
      • rémunération de certains jours fériés qui suivent la fin du contrat.

       

      Dans le cas où  l’entreprise à laquelle tu es lié fait faillite il y a plusieurs étapes que tu dois faire :

      1. S’inscrire comme demandeur d’emploi (Actiris, VDAB ou FOREM)
      2. Introduire une créance : si tu es affilié auprès d’un syndicat (CSC, FGTB ou CGSLB), ce dernier peut déclarer ta créance ou t’aider à l’introduire. Tu peux aussi introduire ta créance de manière électronique via REGSOL.

        Qu’est que c’est une créance ?

        Le mot “créance” désigne un droit que détient une personne dite le “créancier” à l’encontre d’une autre personne dite le “débiteur” ou la “personne débitrice” qui lui doit la fourniture d’une prestation. Pour parvenir au recouvrement de sa prestation le créancier bénéficie de protections conventionnelles et de protections légales. Dans ton cas le but serait de, chercher dans la liquidation de l’entreprise, le meilleur moyen de protéger l’intérêt des créanciers.

        Qu’est que c’est REGSOL ?

        Le Registre central de la Solvabilité est une plateforme numérique consacrée aux dossiers d’insolvabilité. Les tribunaux (juges, juges-commissaires, juges délégués et greffiers), curateurs, débiteurs et créanciers peuvent créer, sauvegarder, signer et échanger en ligne les principaux documents d’un dossier d’insolvabilité.

        Voici leurs coordonnées :  support@regsol.be
        02 588 98 90 (jours ouvrables de 8 h 30 à 20 h et samedi de 10 à 18 heures)

       

      1. Demander les allocations de chômage provisionnelle : Le curateur ou le liquidateur résiliera durant les 15 jours votre contrat de travail et vous délivrera un certificat de chômage (C4). Ce document vous permettra de demander des allocations de chômage provisionnelles auprès de l’organisme de paiement de votre syndicat (CSC, FGTB ou CGSLB) ou auprès de la Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de chômage si vous n’êtes pas affilié à un syndicat.

      4.      Introduire votre demande (formulaire F1) auprès du FFE : le formulaire de demande F1 pour l’octroi des salaires, de la prime de fin d’année, du pécule de vacances et d’autres indemnités que l’employeur te doit encore. Si tu es affilié à un syndicat, celui-ci peut vous aider à compléter le formulaire.

      Voici le lien où tu pourras retrouver toutes les informations : https://www.onem.be/fr/ffe/que-faire-en-cas-de-faillite#h2_0

       

      Comme tu peux le constater la situation n’est pas simple et plusieurs données peuvent entrées en jeu nous te conseillons donc de contacter ce service juridique gratuit:

      L’atelier des droits sociaux

      Pour le service emploi les permanences téléphoniques sont ouvertes le mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h

      Téléphone : 02 512 02 90

      Pour plus d’info, tu peux aller visiter leur site : http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques

       

      J’espère avoir été utile,

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions,

      À très bientôt J

      Répondre

  20. Anne
    17 novembre 2020

    bonjour ,

    A quelle adresse mail dois-je envoyer ma demande de chômage temporaire ?

    Très difficile à trouver et les rendez-vous téléphoniques sont rares car les bureaux sont saturés

    Je crains que l’adresse info.bxl@hvw-capac.fgov.be soit uniquement utile pour des renseignements

    Merci pour votre aide

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 novembre 2020

      Bonjour Anne,

      Tu trouveras les explications à ce sujet sur: https://www.hvw-capac.fgov.be/fr/comment-faire-une-demande-de-chomage-temporaire-simplifiee
      Le formulaire C3.2 complété peut par exemple être transmis via leur formulaire de contact: https://www.hvw-capac.fgov.be/fr/une-question-pour-nous

      Bien à toi

      Répondre
  21. pitchou
    17 novembre 2020

    Bonjour, je suis directrice d’une maison de repos 27 lits depuis 31 ans, le personnel salarié dont moi avions la promesse de suivre nos résidents dans une aile réservée dans un nouveau  bâtiment.

    j’ai reçu par mail une rupture de contrat, dois m’inscrire au chômage ? si oui quand et ou?

    est ce obligatoire de  se syndiquer?

    Merci à vous

    **** Nadine

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 novembre 2020
      Bonjour pitchou,
      Il me manque des détails pour répondre de façon précise à votre question. Avez-vous été licenciée avec prestation d’une période de préavis ou avec indemnités compensatoires de préavis  (https://emploi.belgique.be/fr/themes/contrats-de-travail/fin-du-contrat-de-travail/fin-du-contrat-duree-indeterminee-0)?
      Pour les contrats datant d’avant 2014, le calcul du préavis est un peu plus complexe que pour les contrats ayant débuté après la réforme.
      https://emploi.belgique.be/fr/themes/contrats-de-travail/fin-du-contrat-de-travail/fin-du-contrat-duree-indeterminee-10
      Votre préavis devrait être (chiffre non précis n’ayant pas les dates exactes mais permettant de vous donner une idée) de 25 mois (pour la partie de contrat d’avant le 01/01/2014) et de 21 semaines pour la partie de contrat postérieure au 01/01/2014.
      Si vous avez besoin d’aide pour calculer précisément la durée de votre préavis n’hésitez pas à nous recontacter en nous transmettant les dates précises afin que nous puissions vous en informer.
      Si tel est votre cas, vous devrez vous inscrire comme demandeuse d’emploi à l’issue de cette période de préavis. Il faudra également faire la demande d’allocations auprès d’un organisme de paiement (CAPAC, syndicat).
      Si vous avez été licenciée moyennant paiement d’indemnités de rupture de contrat, ces indemnités couvrent la période pendant laquelle vous auriez eu à prester votre préavis.
      Dans ce cadre il est désormais nécessaire de s’inscrire comme demandeuse d’emploi dans les 2 mois qui suivent la rupture du contrat sous peine d’une sanction de l’ONEm (4 semaines d’exclusion du droit aux allocations qui démarrera lorsque vous ferez la demande d’allocation à l’issue de la période couverte par vos indemnités compensatoires de préavis).
      Dans ce cas là, il faudra donc vous inscrire comme demandeuse d’emploi dans les 2 mois qui suivent la rupture de contrat mais faire la demande d’allocations auprès de votre organisme de paiement (syndicat / capac) uniquement à la fin de la période couverte par vos indemnités. En effet, on ne peut cumuler les indemnités de rupture avec les indemnités de chômage.
      Concernant l’organisme de paiement, vous n’êtes pas tenue de vous inscrire dans un syndicat. La CAPAC est un organisme de paiement gratuit. Les syndicats sont payants mais offrent différents services (juridiques et autres).
      Vous trouverez les informations sur les démarches à effectuer pour faire la demande d’allocations via le lien suivant : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/
      J’espère avoir répondu à vos question ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !
      Répondre
  22. coincoin
    6 novembre 2020

    Bonjour,

    J’ai fait une demande de rolling qui m’a été favorable. Elle indiquait que j’ai droit a des allocations de chômage et que je pouvais démissionner pour motif légitime (suivre mon mari en France). Apres la demande de chômage, l’one me demande de me “justifier”. Je renvois donc mes informations permettant de determiner le motif légitime de demission, mais je n’ai pas spontanément expliquer et prouver que j’avais déménager dans le mois suivant la demission (ce qui est le cas….). Total, je suis exclue 13 semaines. Du coup je me – pose plein de questions:

    – Puis-je montrer a posteriori de cette decision que j’ai bien déménagé?

    – Si non ou pas facile, aurais-je droit a des allocations des la 14 idem semaine sans emploi?

    – Mes allocations seront elles calculées sur base de mon dernier emploi ou seront elles moindres?

    – Comment sont calculées mes allocations si j’étais en arrêt prophylactique pendant le préavis de mon contrat, je n’ai travaille que le dernier jour de mon contrat…

    Merci d’avance de vos réponses.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 novembre 2020

      Bonjour Coincoin,

      En principe, lorsqu’on souhaite contester une décision de l’ONEm, il faut s’adresser au Tribunal du Travail et introduire un recours dans un délai de 3 mois à partir de la réception de la lettre (en principe, le lendemain de la date d’envoi). Tu trouveras l’explication de la procédure sur : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t88.

      Cela dit, tu pourrais essayer de contacter le bureau de chômage pour leur expliquer la situation et leur faire parvenir la preuve de ta situation (à savoir ton changement d’adresse au moyen de document officiels et la preuve de ton départ pour suivre ton mari qui dispose d’un emploi à l’étranger).

      Si la sanction reste applicable dans ton cas, tu pourras effectivement bénéficier d’un export de tes droits au chômage pendant une période 3 mois éventuellement renouvelable 1 fois (si tu t’inscris comme demandeuse d’emploi en France; plus d’informations en cliquant ici). Ensuite, tu devras sans doute t’adresser au pôle emploi pour savoir quels sont tes droits.

      Le montant des tes allocations de chômage sont calculés sur base de la rémunération perçue lors de ta dernière occupation d’au moins 4 semaines consécutives chez un même employeur. C’est donc ton salaire de base qui sera pris en compte et non pas ce que tu as reçu en étant en maladie.

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  23. Ayt
    17 octobre 2020

    J’ai un cdd chez mcdo Belgique, hier mon manager m’a dit de rentrer chez moi car deux collègues sont positifs au COVID-19, et que je ne pouvais revenir qu’avec un résultat de test négatif. Ce dernier sera exécuté lundi et je n’aurai les résultats que jeudi si tout va bien. Aujourd’hui on me réclame un certificat de quarantaine. Mon manager m’a également signalé que je ne serai pas payé durant cette période. Qu’en est il ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      21 octobre 2020

      Bonjour Ayt,

      Si tu as été placé en quarantaine mais que tu es en bonne santé, tu peux demander à ton médecin un certificat de quarantaine. Tu trouveras plus d’informations sur ce certificat sur le site de l’INAMI : https://www.inami.fgov.be/fr/covid19/Pages/certificats-medicaux-changement-pendant-covid19.aspx

      Si le télétravail n’est pas possible dans ton secteur et que tu es forcé de rester chez toi, le certificat de quarantaine devrait te permettre d’obtenir des allocations de chômage temporaire afin de remplacer ton salaire (voir dernier point de cette fiche de l’ONEm : https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t2). C’est par contre à ton employeur d’entreprendre les démarches afin que tu puisses en bénéficier.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  24. MESSINA
    8 octobre 2020

    Je voudrais savoir  mes droits dans mon travaille  car je travaille dans une école  à  la cantine et nettoyage je ne connais pas  mes droits étant  donné  que je suis une ancienne ai -je le droit a des jours d’ancienneté  et les jours  extrats légaux  et d’autres trucs que je ne connais pas  aidée moi svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 octobre 2020

      Bonjour Messina,

      Il nous est malheureusement impossible de répondre à ta question.

      En effet, les conditions de travail peuvent varier d’un emploi à un autre et d’un employeur à un autre. Les jours de congé extra légaux ne sont pas les même partout. Il en va de même pour la valorisation de l’ancienneté ou d’autres avantages extra-légaux.

      Tu devrais trouver toutes ces informations dans ton règlement de travail. L’employeur est obligé de te donner ton règlement de travail dès ton 1er jour de travail. S’il ne l’a pas fait, n’hésite pas à lui demander un exemplaire de ton règlement de travail.

      Tu pourras également trouver certaines de ces information dans la convention collective de travail (CCT) de ton secteur. Tu trouveras le nom et numéro du secteur dont tu dépends dans ton contrat de travail ou sur une de tes fiches de paie. Généralement la CP (commission paritaire) dont tu dépends y est indiquée. Les CCT sont consultables en ligne: https://emploi.belgique.be/fr/themes/commissions-paritaires-et-conventions-collectives-de-travail-cct/conventions-collectives-3

      Si tu es syndiquée et que tu as besoin d’aide en ce qui concerne tes droits comme travailleur, n’hésite pas à poser ces questions directement à ton syndicat.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  25. Simone
    22 septembre 2020

    Bonjour, je suis touche le chômage depuis un an suite à la fin de mon stage d’insertion et je n’ai encore jamais travaillé..

    Je fais des formations dans le but de devenir indépendante à titre complémentaire ( pas des formations du forem) par la suite, je me demandais si je trouve un travail comme salarié à temps partiel, si je continuerai à toucher du chômage pour ma période d’innocupation? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 septembre 2020

      Bonjour Simone,

      Ta question n’est très claire. Parles-tu d’un complément de chômage pour les jours pour lesquels tu ne serais pas occupée si tu trouvais un contrat temps partiel?

      Si oui, sache qu’il est parfois possible de bénéficier d’un complément de chômage (Allocation de Garanti de Revenu), en tant que bénéficiaire d’allocations d’insertion. Tout va dépendre du montant que tu perçois par mois qui, lui va dépendre de ta situation familiale et personnelle ( trouveras tous les montants des allocations d’insertion ici: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/).

      Pour bénéficier de l’AGR, il faut remplir simultanément ces 3 conditions:

      – que tu aies été chômeur complet indemnisé avant le début de ton contrat temps partiel;
      – que ton salaire mensuel brut de ton temps partiel soit inférieur à 1.531,93€;
      – que le salaire mensuel que tu perçois pendant ce contrat mi-temps ne dépasse pas le montant des allocations de chômage que tu percevais.
      Si tu ne remplis pas ces conditions, tu ne pourras malheureusement pas bénéficier de l’AGR.
      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.
      Répondre
      1. Simone
        24 septembre 2020

        Merci pour votre réponse si par exemple, je perdais un emploi à temps partiel en moins de 6 mois est-ce que, j’aurai toujours droit au chômage? Vu ce qui se passe pour le moment j’ai un peu peur de pas garder un travail..

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          24 septembre 2020

          Bonjour Simone,

          En tant que chômeuse indemnisée, si tu trouves un emploi, qu’il s’agisse d’un temps plein ou d’un temps partiel, tu rouvriras ton droit au chômage à la fin de la perte de celui-ci et ce, quelle que soit la durée de ton contrat. Et, si tu travailles suffisamment, tu pourrais même ouvrir le droit sur cette base et percevras des montants plus élevés. Tu trouveras plus d’informations sur les conditions pour bénéficier des allocations de chômage sur base du travail sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

          Mais attention, si pendant ton bénéfice du chômage tu trouves un emploi et démissionnes par la suite, tu risqueras une sanction de l’Onem allant d’un simple avertissement à une exclusion du droit de chômage de 4 à 52 semaines pour abandon d’un poste convenable. Pour éviter ce risque, tu devras travailler minimum 13 semaines chez un nouvel employeur avant de rouvrir ton droit. Tu trouveras plus d’informations sur les sanctions de l’Onem sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-sont-les-sanctions-de-lonem/

          Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          Répondre
  26. jean marc
    3 août 2020

    bonjour j ai eu mon c4 ou doije aller pour faire mon c1 j habite en france a coté de lille

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      21 août 2020

      Bonjour Jean Marc,

      Si tu habites en France, tu dois t’adresser à Pôle Emploi en France pour ta demande d’allocations de chômage.
      Bien à toi

      Répondre
  27. max
    31 juillet 2020

    Bonjour, L’onem me demande une preuve effectif  du paiement de la pension alimentaire en 2018  ( extrait de rôle )sous peine de sanction.Malheureusement je ne peux pas produire des extraits de rôle paracerque  je verse la somme directement a mon ex femme en main propre pour des raisons de facilite lie aux activité de notre enfants  avec recu dater et signer. je voudrais s avoir ci un recu est une preuve de paiement.

    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 août 2020

      Bonjour Max,

      Selon l’ONEm, “Le Bureau de Chômage peut vérifier la déclaration sur l’honneur du chômeur dans le cadre de la procédure applicable pour le contrôle de la situation familiale . A ce moment, le chômeur doit fournir la preuve du paiement effectif, par tous les moyens, p.ex. par un récépissé signé par la personne qui perçoit la pension alimentaire, une preuve de virement”. 

      Un accusé de reception devrait donc être suffisant afin de fournir la preuve du paiement d’une pension alimentaire.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

       

      Répondre
  28. YVZ
    26 juillet 2020

    bonsoir,

    est-il vrai qu’il n’y ait pas d’uniformité entre les bureaux de chômage belges ? un citoyen peut il se voir refuser un droit dans un bureau qu’il se verra accepté  dans un bureau situé ailleurs en Belgique ? Cette absence d’uniformité n’ouvre t’elle pas la porte à l’inégalité des citoyens belges ?

    L’office national de l’emploi se réfère t’elle aux autres bureaux plutôt qu’a la réglementation lorsqu’il s’agit de prendre une décision ? se positionnent t-ils en fonction de ce qui pourrait être favorable dans leur chef ?

    les agents des différents services sociaux sont amenés parfois à prendre des décisions contre leur gré afin d’appliquer la réglementation à la lettre , pourquoi selon vous ? notre société ne deviendrai t’elle pas machinale ? peut on parler de déshumanisation dans ces cas ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      29 juillet 2020

      Bonjour Yvz,

      En principe, tous les citoyens en Belgique sont traités de la même manière pour la réglementation du chômage puisque cette réglementation est fédérale. Cependant, c’est le bureau de chômage qui analyse au cas par cas les situations des chômeurs de sa région. Par exemple, un travailleur qui a démissionné et qui demande le chômage risque une sanction. La sanction va de 4 à 52 semaines dans ce genre de cas. C’est le bureau de chômage qui devra déterminer la durée plus précise de la sanction. Il serait donc en effet possible qu’une même situation ne donne pas lieu exactement à la même sanction selon le bureau de chômage. Mais cela pourrait même dépendre de l’analyse du travailleur du bureau de chômage. Cette dernière pourrait être légèrement différente d’un contrôleur à l’autre au sein d’un même bureau de chômage.

      Nous ne pouvons pas répondre à toutes tes questions. Mais nous t’invitons à contacter directement l’administration centrale de l’ONEM ou un bureau de chômage pour en discuter directement avec eux.

      Il est aussi possible d’introduire une plainte: https://www.onem.be/fr/introduire-une-plainte
      Par ailleurs toute décision de l’ONEM ou d’un bureau de chômage peut être contestée devant le Tribunal du travail.

      Pour mieux visualiser la réalité du travail d’un bureau de chômage, nous te conseillons de regarder le film/documentaire: “Bureau de chômage”: http://www.eklektik.be/fr/films/bureau-de-chomage-25.html#.XyFOFuc6-Uk

      Bien à toi

      Répondre
      1. elion
        7 septembre 2020

        bonjour j,
         
        Le 23.06, l’Onem a décidé de ne pas vous admettre au bénéfice des allocations de chômage, vous avez du recevoir un courrier en ce sens.
         
        Cordialement,
        Le service chômage

         
        Bonjour je suis elison **** je fais ma demande autant que chomeur complet depuis 5 mois je pas toujous etais paye, je pas de nouvelle de la part de mon syndicat pas de mail pas de telefon, je sais pas quio faire j,e 3 enfants voici registre national 87******5 merci de bien vouloir m,aide car je pas de reponse et Tous mes document sont ok merci a vous
         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          9 septembre 2020

          Bonjour Elion,

          Es-tu sûr de bien remplir les conditions pour bénéficier des allocations de chômage? (voir sur cette fiche: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/). Car visiblement (en tout cas selon la première partie de ton message), l’Onem a bien reçu ta demande mais a pris une décision de refus. Nous t’invitons donc à vérifier le courrier que tu aurais reçu en ce sens.

          Si tu ne peux pas prétendre aux allocations de chômage alors que tu rencontres des difficultés financières, tu peux introduire une demande d’aide auprès du CPAS de ta commune de résidence. Tu trouveras plus d’informations sur les aides du CPAS sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/

          Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          Répondre
  29. NATH
    12 juin 2020

    Bonjour,

    En raison du COVID, ma fille travaillant dans l’horeca est en chômage technique sur la base d’un contrat de travail à temps partiel de 25/semaine. Peut t’elle cumuler son chômage avec un autre temps partiel?

    Merci pour votre réponse.

    Cordialement

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 juin 2020

      Bonjour Nath,

      Oui, si ta fille trouve un nouvel emploi, elle peut travailler sans problème. Mais, il faut savoir que les allocations de chômage temporaire sont des revenus de remplacement pour les jours pour lesquels elle ne perçoit pas de salaire (pour cause du Covd19). Donc, si elle travaille pendant ces jours, elle ne bénéficiera pas d’indemnisation pour les couvrir. En effet, il n’est pas possible de cumuler les 2 revenus pour les mêmes jours; vu que le premier contrat continue de courir.

      Par exemple, si  habituellement elle travaillait du lundi au vendredi pour son contrat avant Covid, en travaillant les mêmes jours, elle ne pourra pas prétendre aux allocations temporaire. Par contre, si elle travaille les jours où elle n’est pas censée être sous contrat (par exemple, premier contrat couvert par le chômage temporaire les lundi, mardi, mercredi et nouveau contrat jeudi, vendredi et/ou weekend), elle pourra cumuler les 2 revenus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  30. didier
    28 mai 2020

    Bonjour, je viens d’être licencié avec indemnité de préavis de 6 mois et je ne dois pas le prester (=rupture immédiate). Vous confirmez que je dois donc bien m’inscrire chez Actiris comme demandeur d’emploi ? C’est la seule démarche que je dos faire actuellement  ? Par contre les allocations de chômage ne commenceront à courir qu’après 6 mois. C’est bien cela ?

    Merci à vous,

     

    Didier ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 mai 2020

      Bonjour Didier,

      T u n’es pas obligé de t’inscrire comme demandeur d’emploi avant la date de fin prévue de ton préavis. Mais , nous te conseillons de le faire pour profiter de certains services d’Actiris comme les plans d’embauche, les chèques langues, etc.

      Et oui, tu n’ouvriras le droit au chômage qu’à la fin de ton préavis non presté. Tu devras alors introduire ta demande d’allocations auprès d’un organisme de paiement (CAPAC ou syndicat). Tu trouveras plus d’informations sur les démarches à effectuer à la fin de ton contrat sur: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  31. Tanguy
    5 avril 2020

    Je suis intérimaire dans un restaurant. Ai je droit au chômage vu la situation ? Si oui quel type de chômage ? J’ai travaillé 1 an et deux mois auparavant dans un autre restaurant que j’ai quitté de ma propre volonté pour cause le déplacement, et cela fait depuis novembre que je travaille avec le restaurant frites atelier en contrat intérim. Je ne sais pas à qui m’adresser au vu de ma situation.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 avril 2020
      Bonjour Tanguy,
      Si tu n’es actuellement plus sous contrat intérimaire, tu n’ouvres malheureusement pas le droit au chômage temporaire.
      Si tu as moins de 36 ans et que tu as travaillé 1 an et deux mois dans un restaurant, tu ouvres un droit aux allocations de chômage « classiques » : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Si tu as travaillé au moins 13 semaines depuis ta démission, tu ne devrais pas risquer de sanction de l’ONEM pour abandon d’emploi.
      Pour ce faire, il faut avant tout t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris (à Bruxelles) ou du Forem (en Wallonie). Tu peux t’inscrire en ligne via le site d’Actiris ou du Forem.

      Il faut t’adresser ensuite à ton organisme de paiement (CAPAC, syndicat) pour faire la demande d’allocations.

      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-demarches-dois-tu-effectuer/

      Durant cette période particulière, la plupart des organismes de paiement travaillent à bureau fermés. Dès lors je te conseille de te rendre sur le site internet de ton organisme de paiement ou de les contacter par téléphone afin de déterminer quelles dispositifs particuliers celui-ci à mis en place pour pouvoir assurer les demandes d’allocations de chômage.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  32. kintamu
    26 mars 2020

    bonjour,

    je suis dans une situation plus que dramatique au point de vue financier et de la perception de mes indemnités de chômage.

    Car les personnes de l’antenne fgtb de jette se renvoi la balle, alors que j’ai agis selon leur dire et conseille!

    j’ai du présenter mes 3 derniers c4 comme couverture à un éventuelle contrôle de l’onem, mais me faire tourner en rond pour aller chercher mes 3 derniers c4 alors que celui qui compte est celui du dernier employeur. Ensuite me dire que mon dossier est traité en date du 9/3/2020 alors je prends les devant et appel l’onem et eux me dise qu’ils ont reçu le dossier en date du 17 et le 19 leur accord positif etait donné.

    Encore mieux je me présente en date 12/02/2020 ou je tombe sur un consultant qui je pensais était honnête celui la , prend mon dossier et le complete et me donne meme l’information comme moi je peux m’inscrire comme demandeur d’emploi via internet, chose que je fais des que je sors de l’antenne.

    En gros ils veulent me mettre à défaut de percevoir mes indemnités en date du 12/19 avec janvier et février!!!! à cause de la date mentionné de mon inscription comme demandeur d’emploi alors que j’ai effectué celle ci en date du 12/02/19 comme demandé par le conseillé qui s’occupe de mon dossier. je compte sur ce montant depuis maintenant 4 mois pour pouvoir épurer mes dettes de loyer et régler mes charges et surtout palier à mon rôle de père de famille.

    je suis tout juste indigné par leur manque de professionnalisme d’une part et de l’autre part les faux conseilles pour juste passer à un autre CLIENT.

    manque de dialogue entre prétendu collègue alors on arrivent à des situations qui se transforme en téléphone arabe et fini en dîné de con sauf que le dindon de la farce c’est moi!!!

    qui sait m’apporter une réponse qui puisse m’aider à obtenir mes droits aux allocations que je dois percevoir depuis décembre.

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 mars 2020
      Bonjour Kintamu,
      Ta situation n’est pas très claire.
      Tu sembles avoir perdu ton emploi en décembre 2019 mais nous ne comprenons pas à quelle date tu t’es inscrit comme demandeur d’emploi. Peux-tu nous en dire à quelle date précise tu t’es inscrit chez Actiris?
      Si tu ne t’es inscrit comme demandeur d’emploi (Actiris et organisme de paiement) qu’en février 2020, tu risques en effet d’avoir perdu ton droit au chômage pour les jours qui ont précédé ton inscription.
      Ce type de situation n’est pas évident à résoudre par mail. Nous ne pouvons que te conseiller de continuer à discuter avec ton syndicat pour essayer de comprendre ce qu’il se passe.
      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion
      Répondre