Comment et quand s’inscrire à une mutuelle ?

Quand s’inscrire à une mutuelle ?

Généralement, en tant qu’enfant à charge, tu as la couverture mutuelle de tes parents jusqu’à ce que tu travailles ou jusqu’à tes 25 ans. Avant cela, tu n’as souvent pas besoin de t’inscrire à une mutualité et tu n’as rien à payer pour obtenir les remboursements de tes soins de santé.

Tu devras impérativement t’inscrire à une mutuelle dans les situations suivantes :

  • Tu interromps ou finis tes études et tu as trouvé du travail.
  • Tu as un job étudiant mais tu travailles plus de 475 heures par an et les revenus de ton job d’étudiant dépassent un certain montant.
  • Tu bénéficies de revenus de remplacement (allocation d’insertion, allocation de chômage ou indemnités d’incapacité de travail)
  • Tu es en apprentissage : tu dois t’inscrire à une mutualité dès le 1er janvier de l’année de tes 19 ans.

Dès que tu as 25 ans, quel que soit ton statut et tes revenus, tu devras dans la plupart des cas t’inscrire auprès d’une mutualité comme titulaire car tu ne seras plus dans la catégorie « enfant à charge ».

Cependant, si tu n’as pas ou peu de revenus, il possible que tu puisses t’inscrire quand même comme personne à charge d’une personne titulaire avec qui tu cohabites (par exemple ton partenaire). Parles-en avec ta mutuelle.

Choisir sa mutualité

Au moment de t’inscrire comme titulaire à une mutualité, sache que tu peux choisir la mutuelle que tu veux. Tu n’es pas obligé de rester à celle de tes parents si tu en préfères une autre ou pour des raisons pratiques (par exemple, pour bénéficier des services d’un guichet plus près de chez toi).

Il existe effectivement plusieurs mutualités dont le montant de la cotisation (pour l’assurance complémentaire) et les services qu’elle inclut peuvent varier. Toutes n’offrent pas la même couverture, à toi de trouver celle qui correspondra le plus à tes besoins. N‘hésite pas à visiter les sites Internet des différentes mutuelles ou à les contacter pour leur poser tes questions et demander leurs prix.

Si tu souhaites juste bénéficier de l’assurance obligatoire soins de santé (sécurité sociale) et pas des assurances complémentaires, tu peux t’inscrire à la CAAMI, la Caisse Auxilliaire d’Assurance Maladie-Invalidité.

Tu trouveras plus d’informations sur les coûts des mutualités sur cette page.

S’inscrire

Il y a plusieurs façons de t’inscrire à la mutuelle que tu auras choisi : sur Internet, en imprimant un dossier d’inscription et en le renvoyant par la poste ou en te rendant directement dans les bureaux de ta mutualité. L’idéal est quand même de téléphoner avant pour s’assurer qu’il est possible de pouvoir le faire sur place.

Contacter une mutualité

Tu trouveras les liens et les numéros de téléphone des différentes mutualités sur cette page.

 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*
*

59 questions déjà posées

  1. Laetitia
    13 novembre 2022

    Bonjour,

    Je suis luxembourgeoise, de 25 ans et j’aimerais aller travailler à Bruxelles. Jusqu’à présent j’étais inscrite dans la mutuelle de mes parents. Est-ce que c’est plus logique pour moi de rester dans une mutuelle luxembourgeoise où est-ce que c’est mieux de s’inscrire dans une mutuelle belgique?
    Parce que je ne sais pas encore combien de temps je travailleras à Bruxelles, j’envisage de retourner au Luxembourg un jour.

    Merci pour votre aide!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 novembre 2022

      Bonjour Laetitia,

      Si tu hésites, tu peux dans un premier temps demander la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) à ta mutuelle luxembourgeoise pour être couverte en Belgique. Tu verras ensuite si tu restes en Belgique et si tu souhaites prendre une mutuelle ici.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  2. Malika
    21 octobre 2022

    Bonjour,

    je vis en Belgique depuis 22 ans , avant j’étais inscrite à la mutuelle à charge de mon fils et quand il est parti je me suis inscrite à la mutuelle toute seule, la mutuelle me demande de ramener un formulaire S1 car je touche un petit pension du Gibraltar  et un petit pension de maroc.
    malheureusement Gibraltar a refusé de donner le formulaire S1 car ils disent que ce formulaire est destiné aux employeurs actifs et le maroc n’ont pas ce genre de Formulaire S1.
    je ne sais pas quoi faire.

    merci à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 octobre 2022

      Bonjour Malika,

      Nous te conseillons d’appeler la permanence “emploi et sécurité sociale” de l’Atelier des droits sociaux pour leur poser la question. Tu peux aussi prendre rdv avec le service social de ta mutuelle.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  3. Rogerio
    19 septembre 2022

    -Je suis italien et j’ai déménagé à Bruxelles il y a 30 jours, je suis toujours au chômage, à la recherche d’un emploi, je suis déjà inscrit dans la commune et j’ai le numéro d’identification national, annexe 19. Je veux savoir si je peut faire un mutuel.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 octobre 2022

      Bonjour Rogerio,

      Oui, tu peux bien t’affilier à la mutuelle de ton choix. Tu trouveras les différentes mutuelles possibles sur cette page.

      Bien à toi

      Répondre
  4. pat
    13 septembre 2022

    Bonjour,

    Je suis également dans un cas particulier. Ma fille de 19 ans travaille comme infirmière depuis juillet 2022 et a obtenu un cdd de 4 mois suivi par une promesse de CDI dans un établissement. Sauf qu’elle vient de tomber enceinte et vit avec son copain depuis 8 mois. je sais que normalement, en tant que soignante, le médecin du travail met d’office à l’arrêt. Par contre,  je viens d’apprendre que pour bénéficier de l’ indemnité de mutuelle, il faut avoir fait un stage d’attente de 12 mois et avoir, si on est salarié, travaillé 180 jours au moins endéans les 12 mois. Je suppose qu’elle pourra bénéficier des remboursements médicaux mais malheureusement pas des indemnités d’invalidité? pourriez-vous confirmer? Merci pour votre réponse !!

    Répondre
    1. pat
      13 septembre 2022

      Comme aide-soignante pardon

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
        28 septembre 2022

        Bonjour Pat,

        Oui, c’est bien ça. Elle n’aura pas encore assez travaillé que pour recevoir les indemnités de la mutuelle, par contre elle aura droit aux remboursements soins de santé.

        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

        Répondre
        1. pat
          30 septembre 2022

          Bonjour,

          Merci pour votre réponse.

          Pourtant, la mutuelle m’a affirmé qu’en cas de congé de maternité, ce n’est pas 180 jours de travail à prester mais 120 jours.

          Pourriez-vous me le confirmez svp? merci

          Répondre
          1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
            7 octobre 2022

            Bonjour Pat,

            Nous sommes désolés, nous avons répondu un peu trop rapidement à ta question.

            Dans le cadre des indemnités maternité, c’est bien 6 mois de stage d’attente + 120 jours de travail salarié à temps plein dans les 6 mois (les jours de maladie ne comptent pas comme jours de travail dans ce cas). Ceci est indiqué sur le site de l’inami.

            N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

  5. Florent
    13 septembre 2022

    Bonjour,

    Je suis dans un cas (vraiment) particulier. N’ayant plus de revenus professionnels (perdu mon travail et rayé), je vis chez un parent. En principe je dois payer des cotisations personnelles pour l’assurance obligatoire soins de santé (je suis belge). Je ne serai donc bientôt plus couvert parce que je n’ai pas le moyen de les verser (780 euros par trimestre).

    Si un jour je peux les verser, est-ce qu’il faudra aussi payer des arriérés de cotisations pour me remettre en ordre ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 septembre 2022

      Bonjour Florent,

      Oui il faudra sans doute payer les arriérés.

      Nous te conseillons de contacter la permanence “emploi et sécurité sociale” de l‘atelier des droits sociaux pour trouver une solution adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  6. Amir
    5 septembre 2022

    Bonjour, j’ai 23 ans et malheureusement encore à charge de ma mère alors que j’habite seule et j’ai mon revenu dintegration sociale du cpas, de quel document ai-je besoin pour m’inscrire à part à la mutuelle ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      14 septembre 2022

      Bonjour Amir,

      Nous ne sommes sûrs de bien comprendre ta question. De quelle inscription parles-tu (auprès de qui tu souhaites t’inscrire? Les documents qui te seront demandés pour une inscription vont dépendre de l’organisme auquel tu t’adresses. N’hésite pas à les contacter directement.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  7. Moon
    31 août 2022

    Je suis française et t’il possible pour moi de m’inscrire à une mutuelle belges ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 septembre 2022

      Bonjour Moon,

      C’est tout à fait possible. Les étrangers peuvent s’inscrire en tant que titulaires dans une mutuelle s’ils sont inscrits dans les registres nationaux.

      Tu peux également prendre contact avec les différentes mutuelles et la CAAMI, pour avoir leurs conseils dans tes démarches.

      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  8. LaureenlyD
    8 août 2022

    bonjour, j’ai interrompu mes études et je cherche du travail. J’ai 20ans et je voudrais partir de chez mes parents. je suis de la région mouscronnoise. Mon père travail en France, il nous manque un document S1 pour avoir le dossier complet mais son boulot ne nous le donne pas. Puis-je ouvrir une mutuelle à mon nom?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      11 août 2022

      Bonjour Laureenly,

      Le S1 ne doit pas être remis par l’employeur, il est délivré par l’institution compétente en matière d’assurance maladie ou, dans certains cas par la caisse débitrice de la pension.

      Cordialement

      Répondre
  9. Coline
    18 juillet 2022

    Bonjour,

    J’ai 26 et je vis et travaille actuellement en Irlande. Je compte revenir en Belgique en octobre pour y vivre. Je n’aurais cependant pas encore de travail. Pourrais-je m’inscrire comme titulaire à la mutuelle? Et ce, sans stage d’attente sachant que j’ai travaillé et donc cotisé en Europe ?  Merci d’avance!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 juillet 2022

      Bonjour Coline,

      Nous manquons d’information pour pouvoir te répondre.  Tu trouveras des informations concernant ton droit à la sécurité sociale en Belgique sur Coming2belgium.

      Bien à toi

      Répondre
  10. azertyuiop
    5 juillet 2022

    Bonjour,

    Je commence un CDD en août de 3 jours par semaine. Je perds donc mes allocations familiales mais je reste étudiante car je suis inscrite pour une année mémoire. Dois-je souscrire à une mutuelle si je suis encore à charge de mes parents ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      25 juillet 2022

      Bonjour Azertyuiop,

      Dans le cas où tu travailles plus de 240 heures par trimestre (quel que soit le type de contrat) et/ou si l’année prochaine tu t’inscris à moins de 27 ects, tu perds effectivement le droit aux allocations familiales.

      En revanche, pour ton année “mémoire”, tu pourras tout à fait continuer à travailler sous contrat d’occupation étudiante. Tu peux consulter sur le lien suivant notre fiche “qui est étudiant…?”.

      Ainsi, si tu as moins de 25 ans et que tu n’as pas encore fini tes études (cf. plus haut sur cette fiche), tu peux rester sur la mutuelle de tes parents en tant que “personne à charge”.

      Par ailleurs, si tu ne dépasses pas un certain montant de revenus et que tu es domicilié·e chez tes parents, tu peux encore être sur la mutuelle de tes parents en tant que “cohabitant·e”. En cas de doute, nous te conseillons de contacter la mutuelle de tes parents afin de trouver la situation (titulaire ou à charge) qui serait la plus avantageuse.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.
       

       

      Répondre
  11. jack
    22 juin 2022

    bjr mon fils de 20 ans , qui est a ma charge , suit actuellement une formation en infographie et preste des heures pour son stage en entreprise , ma mutuelle demande qu’il prenne une affiliation à titre personnel, je perçois ses allocations familiales, quand est-il ? pouvez – vous m’aider

    merci

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      29 juin 2022

      Bonjour jack,

      Nous avons déjà répondu à ta question le 20 juin (voir ton commentaire ci-dessous datant du 17 juin 2022).

      Bien à toi,

       

       

      Répondre
  12. jack
    17 juin 2022

    bjr, mon fils de 20 ans suit actuellement une formation “infographie” à EFP à Uccle (2 jours/semaine ainsi qu’ un stage en entreprise (3 jours / semaine )

    Ma mutuelle demande me demande de l’inscrire à titre individuel , il bénéficie actuellement  , enfin moi , son papa , de ses allocations familiales

    Doit-il s’ inscrire ou peut-il rester à ma charge vis à vis de ma mutuelle (Partenamut )?

    merci pour votre aide

     

    Jack

    *votre site un bien clair

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      20 juin 2022

      Bonjour jack,

      Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, une personne qui suit une formation en alternance doit s’inscrire à une mutualité dès le 1er janvier de l’année de ses 19 ans.

      En effet, dès cet âge-là, l’apprenti est considéré comme un salarié et va pouvoir prétendre aux remboursements des soins de santé mais aussi à ceux liés aux indemnités d’incapacité de travail; ces informations sont également reprises dans le cadre social de la convention de stage établi par l’efp (dernière version datant de l’année 2020-2021).

      Concernant l’inscription, ton fils ne sera pas obligé de s’affilier à ta mutuelle (Partenamut) et donc s’il ne souhaite pas payer de cotisations de mutuelle, il pourrait s’inscrire à la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité (CAAMI) qui est une caisse publique offrant tous les avantages de l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités.

      Pour plus d’informations à ce sujet, j’invite ton fils à contacter directement Partenamut ou toute autre mutuelle afin de faire le point sur sa situation.

      Bien à toi,

      Répondre
  13. Peter
    1 juin 2022

    Je suis congolais habitant Kinshasa mais voyage chaque année en Belgique. Comment m’inscrire à une mutuelle médicale.

    merci

     

    peter

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 juin 2022

      Bonjour Peter,

      Pour pouvoir t’inscrire à une mutuelle en Belgique, tu dois séjourner légalement en Belgique pour un long séjour (+ de 3 mois).  De plus, tu dois prouver ton séjour légal en Belgique par une inscription au registre de la population ou au registre des étrangers.

      Pour plus d’informations, tu peux contacter Medimmigrant

      Bien à toi

       

      Répondre
  14. Serena
    16 mai 2022

    bonjour, je suis une étudiante de 23 ans et je viens de récemment obtenir un cdi pour un job auquel j’ai été intérimaire pendant plus de deux ans. j’aimerais me prendre une mutuelle mais je ne sais pas comment se passe le fonctionnement car mon travail me fournit une assurance hospitalisation ainsi qu’une assurance dentaire. je compte aussi me prendre un appartement et donc payer un loyer, quelle assurance conviendrait le mieux à mon statut actuel?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 mai 2022

      Bonjour Serena,

      Comme indiqué dans le texte ci-dessus, tu dois t’inscrire à une mutuelle dès que tu as trouvé du travail.

      Le choix de la mutuelle est un choix qui t’appartient.  Toutes les mutuelles n’offrent pas la même couverture.  A toi de trouver celle qui correspondra le plus à tes besoins. N‘hésite pas à visiter les sites Internet des différentes mutuelles ou à les contacter pour leur poser tes questions et demander leurs prix.

      Bien à toi

      Répondre
  15. Magda
    13 avril 2022

    O que é preciso para abrir a mutuel

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      13 avril 2022

      Bonjour Magda,

      Ta question est trop vague pour que nous puissions y répondre.  En effet, l’ouverture du droit à la mutuelle dépend de ton titre de séjour.  Nous t’invitons à te renseigner auprès d’une mutuelle.

      Bien à toi

      Répondre
  16. Marie
    21 mars 2022

    Bonjour,

    Une personne en procédure de demande d’asile qui est domiciliée et qui reçoit un revenu de Fedasil pour elle et ses deux fils, peut-elle avoir droit à une mutuelle ? Quelles sont les conditions ?

    Merci d’avance,

    Marie ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      22 mars 2022

      Bonjour Marie,

      De quel titre de séjour bénéficie cette personne ?

      Sur Medimmigrant, tu trouveras une fiche info reprenant la couverture sociale accessible en fonction du titre de séjour.

      Bien à toi

      Répondre
  17. sidhom
    6 mars 2022

    bonjour

    je viens d’arriver en belgique (anvers).j’ai un permis de travail limité.

    j’ai fais une demande de carte de sejour,ils demandent une inscription a une mutuelle pour toute la famille.chose que je ne peux faire que si j’ai un numero national .

    bref je dois avoir un numero national pour faire une mutuelle pour avoir un numero national???????????

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 mars 2022

      Bonjour Sidhom,

      Les étrangers peuvent s’inscrire en tant que titulaires dans une mutuelle s’ils sont inscrits dans les registres nationaux (carte A, B, C, D, E, E+, F, F+, H, ). Les étrangers peuvent aussi s’inscrire en tant que titulaire s’ils prouvent qu’ils ont déclaré leur résidence principale à la commune, en attendant d’être inscrit au registre national (attestation d’immatriculation avec une décision positive de l’Office des étrangers, annexe 8, annexe 8bis, annexe 15).

      Si vous ne parvenez pas à obtenir un de ces documents qui permet l’inscription auprès d’une mutuelle, je vous invite à contacter un service spécialisé en droit des étrangers pour vous aider à trouver une solution.

      N’hésitez pas non plus, si ce n’est déjà fait, à contacter les différentes mutuelles et la CAAMI, pour avoir leurs conseils dans vos démarches.

      Bien à vous

      Répondre
  18. Nadia
    16 février 2022

    Bonjour mon fils est âgé de 20 ans , il est actuellement en formation chef d’entreprise, son stage est rémunéré 816€ par mois. Doit il prendre une mutuelle en tant que titulaire ? Ou peut il rester sur la mienne ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 février 2022

      Bonjour Nadia,

      Comme tu peux le lire dans notre article, une personne qui suit une formation en alternance et qui a 19 ans ou plus doit s’inscrire comme titulaire de sa propre mutuelle.

      Dans les faits, nous avons contacté une mutuelle pour avoir plus d’informations à ce sujet. Cette mutuelle nous a signalé qu’une personne en alternance, âgée de moins de 25 ans, peut continuer d’être à sa charge de ses parents si ses revenus ne dépassent pas les 2.671 euros brut par trimestre (plafond correspondant au 1er trimestre 2022).

      Je t’invite donc à contacter ta mutuelle afin d’avoir plus d’informations quant à la situation de ton fils.

      Par ailleurs, si jamais ton fils doit bien s’inscrire comme titulaire et qu’il ne souhaite pas payer de cotisations de mutuelle, il pourrait s’inscrire à la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité (CAAMI) qui est une caisse publique offrant tous les avantages de l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités.

      Et n’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.

      Répondre
  19. Pepe
    6 février 2022

    Combien de temp je dois travaille pour avoir droit a la mutuelle

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      10 février 2022

      Bonjour Pepe,

      Je suppose que tu veux connaître les conditions pour avoir droit à des indemnités de la mutuelle en cas d’incapacité de travail. Dans ce cas, il faut totaliser 180 jours de travail, et avoir accompli un stage d’attente de 12 mois (ceci dit, le stage de 12 mois n’est pas toujours nécessaire).

      Je t’invite à en discuter directement avec ta mutuelle si tu as des doutes.

      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  20. Sab
    4 février 2022

    Bjr j’ai un fils de 30 ans qui a démissionné de son travail de salarié. Il est affilié auprès de la mutuelle partenamut. Est il toujours couvert en soins de santé ? Merci de votre reponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      10 février 2022

      Bonjour Sab,

      Puisqu’il ne travaille plus il faudra en effet contacter sa mutuelle pour les informer de son changement de situation et voir quel statut serait le plus approprié pour lui.

      En tant que salarié il était assujetti à la sécurité sociale (et participait donc à son financement via les prélèvements faits sur son salaire). Maintenant qu’il ne travaille plus, il pourra sans doute passer à la catégorie de “résident” auprès de la mutuelle. Dans ce cas, les cotisations qu’il devra payer dépendront des revenus de son ménage. S’il vit avec quelqu’un d’autre, il pourra peut-être avoir le statut de “personne à charge” (comme cohabitant ou conjoint). Nous lui conseillons de contacter sa mutuelle et d’en discuter avec eux. La mutuelle est censée lui proposer le statut qui est le plus avantageux pour lui en fonction de sa situation.

      Si, à l’avenir, il devenait chômeur complet et contrôlé, il sera dans ce cas (à nouveau) assujetti à la sécurité sociale et ne devra pas payer de cotisations personnelles pour les remboursements de soins de santé.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  21. Lolo65
    23 janvier 2022

    Ma fille de bientôt 19 est partie et domiciliée ailleurs sans revenus sauf allocs familiales,c est son copain non domicilié avec elle qui paye tout,que dois je faire car je ne veux pas payer ses frais médicaux vu qu elle aime les hôpitaux et tout le toutim

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 janvier 2022

      Bonjour,

      Il faut savoir qu’en tant que parents, on a une obligation d’entretien et d’éducation vis-à-vis de ses enfants majeurs. Cela veut dire que les parents sont obligés à veiller à l’hébergement, l’entretien, la santé et la formation de ses enfants jusqu’au moment où ils/elles achèvent une formation ou qu’ils/elles deviennent autonome en subvenant seul.es à ses propre besoins (grâce à un salaire ou à une allocation de remplacement telle qu’une aide sociale du CPAS ou une allocation d’attente du chômage). Tout de même, les parents ne sont pas forcément tenus de payer un autre loyer (par exemple si l’enfant peut vivre avec les parents).

      Par contre, refuser de payer des frais médicaux pour un enfant sans revenu sera généralement plus difficile (sauf si le parent n’a pas les ressources financières nécessaires) : en effet, un enfant peut rester à charge de ses parents malgré le fait qu’il/elle ne soit plus domiciliée avec eux.

      Donc, concernant l’inscription à une mutuelle (et le remboursement de frais de santé), en tant qu’enfant à charge, votre fille n’est pas obligée de s’inscrire à une mutuelle avant ses 25 ans (et cela dépendra aussi de sa situation à ce moment-là).

      Si vous êtes en conflit avec votre fille, nous vous conseillons d’envisager une médiation familiale afin de résoudre à l’amiable vos différends. Le médiateur familial est une tierce personne qui va vous aider à trouver des solutions concrètes, durables et acceptables dans un cadre confidentiel. Vous pouvez en trouver au sein de certains plannings familiaux.
      ou sur le site droitdelafamille.be.

      A très bientôt 🙂

      Répondre
  22. Bibi
    17 janvier 2022

    Bonjour,

    Je suis actuellement en arrêt maladie. Avant mon arrêt je travaillais comme institutrice, mon contrat se terminera le 30/06/22. Je suis incapable de reprendre, mon psychiatre m’a arrêtée jusque fin d’année scolaire. J’ai très peur d’avoir un contrôle et de ne pas être comprise par le médecin, et ce malgré le fait que je suis soutenue par mon psychiatre, mon médecin traitant et ma psychologue. Etant de nature très anxieuse et n’acceptant pas trop mon état, je vois tout en noir.

    Ma question est la suivante: si j’ai un contrôle et que le médecin estime que je suis apte au travail, je serai évidemment incapable de reprendre. Dans ce cas, si je donne ma démission, je n’aurai plus droit au chômage (et de toute façon, je ne compte pas me réinscrire comme demandeuse d’emploi travailler pour moi étant impossible pour le moment) ni au indemintés de mutuelle. Etant parfaitement en ordre de mutuelle actuellement si ce cas de figure extrême se produit (ce que j’espère évidemment pas), je devrai imméditement me mettre comme personne à charge de mon mari comme je n’aurai plus de revenus? Si oui, y

    -a-t-il un stage d’attente dans ce cas pour l’assurance maladie obligatoire? Encore une précision, étant enceinte, admettons que je sois convoquée le 3 mai que le médicin conseil me juge apte que je donne ma démission immédiate à mon travail le 3 mai. Le temps de mettre mon dossier mutuelle en ordre, suis-je toujours couverte entre le laps de temps qui s’écoulera entre ma démission ma demande d’être à charge de mon mari et la mise en ordre de mon dossier? Par exemple, démission le 3 et j’accouche le 7 et mon dossier n’est pas encore mis à jour…

    Merci d’avance pour votre aide

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 février 2022
      Bonjour Bibi,
      Comme tu vas le lire ci-dessous, en cas de décision de la mutuelle de te déclarer apte au travail, il y a plein de possibilités et c’est assez technique. Démissionner n’est pas forcément ni la seule solution, ni la plus appropriée et pour toi et pour protéger tes droits.
      1) Si  le médecin conseil de la mutuelle te déclare apte au travail après un contrôle, tu pourras contester cette décision devant le tribunal du travail, idéalement, avec le soutien de ton psychiatre et ton médecin traitant.
      Pendant la procédure, tu ne bénéficieras plus d’indemnités de la mutuelle, mais des allocations de chômage provisionnelles.
      Tu trouveras des informations sur le sujet sur cette fiche de l’ONEM.
      Si au bout de la procédure, il est donné raison à la mutuelle et qu’on te considère comme apte, tu devras retourner au travail mais tu pourras conserver les allocations perçues par l’ONEM pendant la procédure.
      Si au terme de la procédure, le tribunal te donne raison et reconnait ton inaptitude, tu bénéficieras rétroactivement les indemnités de la mutuelle (mais devra rembourser les allocations  de chômage provisionnelles perçues pendant la procédure).
      Dans les deux cas mentionné ci-dessus, tu cotises, donc tu resteras couverte par ta mutuelle.
      2) Si tu ne contestes pas la décision de la mutuelle, il y a trois options:
       – tu démissionnes ou tu mets fin à ton contrat de travail en commun accord avec ton employeur : dans ce cas, tu dois demander les allocations de chômage. Tu risque d’être sanctionnée par l’ONEM pour abandon d’emploi sans motif légitime. Le cas échéant, la sanction sera cependant temporaire (entre 4 à 52 semaines) et tu pourras redemander les allocations à la fin de la période de sanction. Attention cependant, il y a des règles à respecter quand on démissionnes (préavis) et celles-ci sont particulières lorsqu’il s’agit d’un CDD ( tu risque de devoir payer des indemnités à ton employeur). Pour en savoir plus, je t’invite à lire cette fiche.
      – tu es reconnue, par le médecin du travail, temporairement  inapte à exercer le travail convenu, bien que tu ne sois pas inapte au sens de l’assurance maladie invalidité: tu pourrais bénéficier d’allocations de chômage temporaire, pendant le temps où tu es inapte au travail.
      – tu es reconnue, par le médecin du travail, définitivement inapte à exercer le travail convenu, tu pourrais mettre fin à ton contrat de travail pour force majeure médicale.
      Ces cas de figure sont présentés sur cette fiche de l’ONEM.
       Comme c’est assez compliqué et technique, n’hésite pas à en discuter avec ton syndicat ou avec l’Atelier des droits sociaux (un service juridique spécialisé en droit du travail et de la sécurité sociale, chômage et mutuelle compris). Cette association vient d’ailleurs de publier une brochure sur la rupture du contrat de travail qui pourrait t’intéresser.
      Si tu te retrouves sans statut (sans indemnités de la mutuelle, d’allocations de chômage ou sans salaire), tu ne devras pas te mettre immédiatement à charge de ton mari au niveau de la mutuelle. En effet, au niveau de l’assurance soins de santé, tu restes assurée sur base de ton statut et tes cotisations payées deux ans auparavant (soit en 2020). En cas de “trou” dans tes cotisations en 2022, tu devras régulariser ta situation et éventuellement payer des cotisations complémentaires avant 2024 pour rester assurée en 2024.
      En principe, si tu es exclue du chômage temporairement en raison d’un abandon d’emploi “sans motif légitime” , tu peux bénéficier de l’assurance continuée de la mutuelle pendant maximum 12 mois, et donc continuer à être assurée.
      Si tu te retrouves dans un de ces cas, je t’invite quoiqu’il en soit à en discuter avec ta mutuelle rapidement pour savoir si tu dois et comment tu dois régulariser ta situation, de la manière la plus avantageuse pour toi.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!
      Répondre
  23. Alain
    13 janvier 2022

    Bonjour,

    Je suis belge, n’ai plus de domicile fixe et n’ai plus de mutuelle depuis plusieurs années. J’aimerais à nouveau être couvert par une mutuelle. Comment faire et à qui m’adresser? Merci pour votre réponse. Alain

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      20 janvier 2022

      Bonjour Alain,

      Au vu de ta situation, je t’invite à prendre contact avec le CPAS de la commune où tu séjournes habituellement (là où tu dors en soit).

      En effet, pour être membre d’une mutualité, tu auras besoin d’une adresse de résidence principale ou d’une adresse de référence. C’est cette dernière que peut t’octroyer le CPAS (sous forme d’aide sociale) s’il n’y a personne de ton entourage résidant sur cette même commune qui accepterait que tu reçoives ton courrier chez elle.

      Dans ce cas, ton courrier pourrait directement arriver au CPAS de la commune où tu séjournes actuellement. Cela te permettra, par la suite, de t’affilier gratuitement à la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité (CAAMI).

      Je t’invite donc à contacter le CPAS mais également à prendre connaissance de ce guide qui te sera très utile.

      Nous restons également disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  24. Angelique
    11 janvier 2022

    Bonsoir,

    Dans le cas ou je ferai mes études de master sur Bruxelles, mais que je suis résidente en Espagne, dois-je m’inscrire à la mutuelle ou il me faut tout simplement la carte européenne?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 janvier 2022

      Bonjour Angélique,

      Dans l’hypothèse où tu serais une étudiante hors UE, tu devrais joindre à ta demande de visa, la preuve que tu disposes ou que tu disposeras d’une assurance-maladie en Belgique.

      Et dans l’hypothèse où tu es une étudiante européenne, tu devras être en possession d’une assurance-maladie en Belgique.

      Bien à toi

      Répondre
  25. Amira
    5 janvier 2022

    Bonjour,

    Je suis une personne handicapée la réduction de l’autonomie est de 12 points pour  une durée indéterminé daté de 13 /12/2021.

    Je voudrais savoir quand et combien je touche le montant de APA ?

    Merci d’avance .

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 janvier 2022

      Bonjour Amira,

      Je suppose que tu parles de l’Allocation d’aide aux personnes âgées octroyée par l’Aviq.  Dans ce cas, tu trouveras toutes les informations sur cette page.

      Bien à toi

      Répondre
  26. Max
    4 janvier 2022

    Bonjour,

    Je rebondis sur votre réponse. Je bénéficie de Partenamut (assurance oblig + complémentaire) et en même temps de AG via mon travail. Est-il possible de se faire rembourser de façon complémentaire par les deux?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 janvier 2022

      Bonjour Max,

      Il n’est en principe pas possible de se faire rembourser deux fois pour un même événement. Sauf si une des deux assurances a une couverture plus étendue. Dans ce cas, elle pourrait apporter un remboursement complémentaire à la première.
      Il est certainement prévu dans tes contrats d’assurance quelle assurance doit intervenir en premier.
      Nous te conseillons d’en discuter directement avec tes assurances. Tu peux aussi envoyer un mail au service des remboursements des soins de santé de l’INAMI:  rir@riziv-inami.fgov.be

      Bien à toi

      Répondre
  27. vali
    2 janvier 2022

    bonjour

     

    ma fille est française et fait ses etudes en Belgique.

    peut elle beneficier  de la mutuelle?

    MERCI.

     

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 janvier 2022

      Bonjour Vali,

       

      Pour résider en Belgique, votre fille doit avoir une assurance qui couvre ses soins de santé, mais cette assurance ne doit pas obligatoirement être belge. Si elle a par exemple la CEAM (carte européenne d’assurance maladie), elle remplira la condition de couverture de santé.

       

       

      Si elle souhaite avoir une mutualité belge, elle devra être inscrite au registre des étrangers, et s’inscrire dans une une mutuelle en qualité d’étudiante. Pour cela, il faudra une attestation de son établissement scolaire, et son établissement doit figurer sur une des listes établies par l’INAMI (l’institut national d’assurance-maladie-invalidité).

       

      Pour d’autres informations, n’hésitez pas à nous recontacter !

      Répondre