Comment et quand s’inscrire à une mutuelle ?

Quand s’inscrire à une mutuelle ?

Généralement, en tant qu’enfant à charge, tu as la couverture mutuelle de tes parents jusqu’à ce que tu travailles ou jusqu’à tes 25 ans. Avant cela, tu n’as souvent pas besoin de t’inscrire à une mutualité et tu n’as rien à payer pour obtenir les remboursements de tes soins de santé.

Tu devras impérativement t’inscrire à une mutuelle dans les situations suivantes :

  • Tu interromps ou finis tes études et tu as trouvé du travail.
  • Tu as un job étudiant mais tu travailles plus de 600 heures par an et les revenus de ton job d’étudiant dépassent un certain montant.
  • Tu bénéficies de revenus de remplacement (allocation d’insertion, allocation de chômage ou indemnités d’incapacité de travail)
  • Tu es en apprentissage : tu dois t’inscrire à une mutualité dès le 1er janvier de l’année de tes 19 ans.

Dès que tu as 25 ans, quel que soit ton statut et tes revenus, tu devras dans la plupart des cas t’inscrire auprès d’une mutualité comme titulaire car tu ne seras plus dans la catégorie « enfant à charge ».

Cependant, si tu n’as pas ou peu de revenus, il est possible que tu puisses t’inscrire quand même comme personne à charge d’une personne titulaire avec qui tu cohabites (par exemple ton partenaire). Parles-en avec ta mutuelle.

Choisir sa mutualité

Au moment de t’inscrire comme titulaire à une mutualité, sache que tu peux choisir la mutuelle que tu veux. Tu n’es pas obligé de rester à celle de tes parents si tu en préfères une autre ou pour des raisons pratiques (par exemple, pour bénéficier des services d’un guichet plus près de chez toi).

Il existe effectivement plusieurs mutualités dont le montant de la cotisation (pour l’assurance complémentaire) et les services qu’elle inclut peuvent varier. Toutes n’offrent pas la même couverture, à toi de trouver celle qui correspondra le plus à tes besoins. N‘hésite pas à visiter les sites Internet des différentes mutuelles ou à les contacter pour leur poser tes questions et demander leurs prix.

Si tu souhaites juste bénéficier de l’assurance obligatoire soins de santé (gratuite) et pas des assurances complémentaires, tu peux t’inscrire à la CAAMI, la Caisse Auxilliaire d’Assurance Maladie-Invalidité.

Tu trouveras plus d’informations sur les coûts des mutualités sur cette page.

S’inscrire

Il y a plusieurs façons de t’inscrire à la mutuelle que tu auras choisie : sur Internet, en imprimant un dossier d’inscription et en le renvoyant par la poste ou en te rendant directement dans les bureaux de ta mutualité. L’idéal est quand même de téléphoner avant pour s’assurer qu’il est possible de pouvoir le faire sur place.

Contacter une mutualité

Tu trouveras les liens et les numéros de téléphone des différentes mutualités sur cette page.

 

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur "envoyer votre question", vous acceptez notre politique de confidentialité.

*
*
*

81 questions déjà posées

  1. Gégé
    29 janvier 2024

    BONJOUR

    Je suis retraité en France et souhaite savoir si je peux contracter une mutuelle santé en Belgique  age 75 ans et mon épouse 77

    Merci de votre retour

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      31 janvier 2024

      Bonjour Gégé,

      Pour souscrire à une mutuelle en Belgique, tu dois :

    2. résider en Belgique ;
    3. être inscrit au registre national belge des personnes physiques
    4. être étranger autorisé à séjourner plus de 3 mois et inscrit dans le registre des étrangers
    5. posséder le document « annexe 15 » sous certaines conditions.
    6. Bien à toi

      Répondre
  • Gerald
    8 janvier 2024

    Bonjour,

    Je souhaite interrompre mon chômage temps plein pour des raisons personnelles (je ne suis pas en fin de droit), j’ai appris d’ailleurs qu’on pouvait le faire pendant 3 ans maximum. Cependant quelle démarche dois-je effectuer ? merci

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      10 janvier 2024
      Bonjour Gerald,
      Effectivement, tu gardes tes droits pendant 3 ans à dater de ta dernière indemnisation. Le montant de l’allocation risque d’être inférieur au dernier montant perçu avant l’interruption de ton chômage. La diminution progressive des allocations continue en effet à courir, même pendant la période d’interruption où tu ne reçois rien. Il n’y a pas de démarche spécifique à faire à part celle de se désinscrire d’Actiris (si tu es à Bruxelles) ou du Forem (si tu es en Wallonie).
      J’espère avoir pu éclaircir les choses pour toi ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

       

      Répondre
      1. Gerald
        12 janvier 2024

        Oui encore une info; je me demandais aussi si je n’aurai pas à justifier la raison de mon interruption le jour où je me réinscrirais effectivement.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          15 janvier 2024

          Bonjour Gérald,
          Le jour où tu te ré inscriras comme demandeur d’emploi et feras une nouvelle demande d’allocations de chômage, tu n’auras pas à justifier pourquoi tu t’es désinscrit ni pour quels motifs tu as renoncé à ton droit pendant cette période.
          J’espère avoir pu éclaircir les choses pour toi!

          Répondre
  • Rachel ****
    3 janvier 2024

    Bonjour,

    Belge d’origine je vis actuellement au Royaume-Uni avec mon mari Irlandais et ma fille Irlandaise également.

    Nous comptons déménager en Belgique en 2024. Je souhaiterais connaitre les formalités nécessaires à l’inscription auprès d’une mutuelle étant donné que ni mon mari ni ma fille n’ont actuellement de carte d’identité belge.

    Je ne souhaite pas attendre d’avoir déménagé pour m’inscrire parce que si il y a un stage d’attente je ne veux pas risquer de ne pas avoir de couverture mutuelle.

    Pourriez-vous m’aider en m’indiquer comment/quand nous devrions nous inscrire et quelle est la durée du stage d’attente?

    Bien à vous,

    Rachel ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      11 janvier 2024
      Bonjour Rachel,
      Pour souscrire à une mutuelle en Belgique, tu dois :

      • résider en Belgique ;
      • être inscrit au registre national belge des personnes physiques ;
      • être étranger autorisé à séjourner plus de 3 mois et inscrit dans le registre des étrangers ;
      • posséder le document « annexe 15 » sous certaines conditions.
      Clique ici pour comprendre les démarches à faire en matière de sécurité sociale selon ta situation.
      Sache qu’il existe des accords entre la Belgique et le Royaume-Uni concernant les assurances.
      Si tu changes de pays de résidence habituelle, tu dois utiliser le formulaire S1.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  • petitblanc
    1 décembre 2023

    Bonjour,

    Mon fils de 24 ans est toujours aux études et à ma charge (il n’a aucun revenu, ni de job étudiant).  Je suis en invalidité à la mutuelle : peut il rester à ma charge étant donné qu’il n’a pas de revenu?  Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 décembre 2023

      Bonjour petitblanc,

      Cela dépends de ce que tu entends par “à charge”. Si tu veux parler de la charge fiscale (pour les impôts), ton fils restera à ta charge tant que ses revenus ne dépassent pas un certain montant mis à jour chaque année.

      Si tu parles du fait d’avoir ton fils à charge pour déterminer le montant que la mutuelle te versera, il faudra aussi que les revenus de ton fils ne dépassent pas un certain montant. Ce montant change régulièrement et tu peux le consulter sur cette page.

      Enfin, si c’est plutôt pour ne pas qu’il devienne titulaire de sa propre mutuelle mais reste à ta charge, il faudra également ne pas dépasser un certain montant. Lui aussi évolue et est consultable ici. Il faudra aussi que ton fils soit domicilié avec toi et que tu n’aie pas d’autre adulte (personne de plus de 25 ans) à charge sur ta mutuelle. Tu trouveras un peu plus d’information sur la possibilité d’être à la charge de quelqu’un à la mutuelle ici.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • opch1
    12 novembre 2023

    Affiliation à une mutuelle belge en tant que belge avec résidence à l’étranger

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 novembre 2023

      Bonjour Opch1,

      Pour pouvoir s’affilier à une mutuelle en Belgique, tu dois respecter les conditions suivantes :

      • résider en Belgique ;
      • être inscrit au registre national belge des personnes physiques ;
      • être étranger autorisé à séjourner plus de 3 mois et inscrit dans le registre des étrangers ;
      • posséder le document « annexe 15 » sous certaines conditions.
      • Bien à toi

      Répondre
  • Anja
    10 novembre 2023

    J’ai 18 an et j’ai trouvé un travail avec un contrat plein temps pour 6 mois. Pour l’année 2024 je veux m’inscrire à l’université. Est-ce que c’est possible de rester à charge de mes parents concernant la mutuelle où est-ce je devrais changer mon statut ? Et après, peux-je devenir « à charge «  de nouveau jusqu’à mes 25 ans?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 novembre 2023
      Bonjour Anja,
      Pendant tes 6 mois de travail, tu ne seras plus sous la mutuelle de tes parents. Tu devras t’inscire comme titulaire à une mutuelle.
      Par contre, si après ton contrat de travail, tu as moins de 25 ans et que tu n’as pas d’autre contrat de travail ni droit à des allocations de chômage/d’insertion, tu pourras de nouveau être sous la mutuelle des tes parents.
      N’hésite pas à contacter ta mutuelle pour discuter plus en détail de ta situation.
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à revenir vers nous.
      Répondre
  • Myriam
    7 novembre 2023

    Bonjour,

    Mon fils de 25 ans vient de trouver un travail en intérimaire mais ne travaille pas tous les jours, doit il s’incrire à une mutuelle ou peut il rester inscrit sur ma mutuelle car il habite toujours chez moi et est t’il toujours à ma charge aussi bien pour la mutuelle que pour ma pension de survie ? Bien à vous !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      9 novembre 2023
      Bonjour Myriam,
      Malheureusement, votre fils ne peut plus être à charge de votre mutuelle. En effet, à 25 ans, quel que soit son statut, il ne peut plus être dans la catégorie “enfant à charge”; il devra s’inscrire comme titulaire de sa propre mutuelle. S’il rencontre des difficultés financières, il peut s’inscrire à la CAAMI, la Caisse Auxilliaire d’Assurance Maladie-Invalidité. Attention, dans ce cas, il bénéficiera juste de l’assurance obligatoire soins de santé (gratuite) et pas des assurances complémentaires.
      Quant à votre pension de survie, la situation de votre fils n’y aura un impact. Le calcul du montant se fait sans tenir compte des éventuels revenus des enfants ou de leur âge. Vous trouverez plus d’informations à ce propos le site du Service Fédéral des Pensions.
      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.
      Répondre
  • Bibou
    5 novembre 2023

    Mon fils travaille depuis quelques mois comme intérimaire,  doit il avoir sa propre mutuelle ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      8 novembre 2023

      Bonjour Bibou,
      Si votre fils travaille depuis quelques mois comme intérimaire (et pas sous statut étudiant), il doit, à priori, effectivement souscrire à sa propre mutuelle.
      J’espère avoir pu vous aider ! N’hésitez pas s’il vous faut d’autres infos !

      Répondre
  • François-Xavier
    29 octobre 2023

    Bonjour,

    Je suis belg, résident en Belgique et m’apprête à commencer un contrat pour une organisation internationale en Belgique.

    Ce CDD de 11 mois m’apportera des revenus totalement exempts d’impôts.
    J’en déduis qui je ne participerai plus à l’ONSS.

    Quelle sont les conséquences pour mon accès à la mutuelle et assurance obligatoire ?
    Puis-je m’inscrire à la mutuelle ? Quelles cotisations devrais-je payer ?

     

    cordialement,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 novembre 2023

      Bonjour François-Xavier,

      Malheureusement, étant une plateforme d’information généraliste à destination des jeunes Bruxellois, ta question est un peu trop spécifique pour nous. N’hésite pas à demander des renseignements à ton employeur qui devrait pouvoir t’aiguiller (certains ont des systèmes propres), ou à t’adresser directement à l’ONSS (ou même à une mutuelle).

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Nose
    25 octobre 2023

    Bonjour, après 5 ans d’études j’ai décidé de m’installer en Belgique pour de bon. Je suis française, je travaille encore sous contrat étudiant, j’ai 23 ans donc toujours affiliée à la mutuelle de mes parents en France (je suis encore à leur charge). Je dois consulter en urgence des médecins en Belgique. Quelles mutuelles choisir pour ma situation ? est-ce que je perds mes droits de couverture en France ? Merci !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 novembre 2023

      Bonjour Nose,

      Nous manquons d’information pour répondre à ta question.  Je suppose que tu es étudiante dans un établissement supérieur en Belgique.  Je suppose également que tu t’es domiciliée en Belgique.  Dans ce cas, tu devrais t’inscrire à une mutuelle en Belgique.

      De manière générale, en tant que ressortissant de l’Union Européenne, tu peux te rendre dans n’importe quel pays de l’UE et te faire soigner en cas de besoin.  Pour les soins courants, tu dois avancer les frais et tu seras remboursé au vue de la facture établie par le médecin, sur la base du prix d’une consultation en France (pour plus d’infos, contacte ta mutuelle en France).  Pour les soins hospitaliers nécessaires : Si tu as la carte européenne d’assurance maladie (CEAM),  l’établissement qui assure tes soins peut se faire directement payer par l’organisme belge sur la base des tarifs applicables en Belgique.

      Bien à toi

       

      Répondre
  • Sam92
    24 octobre 2023

    En tant que français de 24 ans travaillant et résidant en Belgique depuis plus de 6 mois, avec une carte d’assuré sociale européenne, est ce que je peux souscrire à une mutuelle? Est ce que cela est soumis à condition (déclaration de résidence en Belgique)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 novembre 2023

      Bonjour Sam92,

      En ce qui concerne ta domiciliation, tu es effectivement normalement obligé d’y procéder. En effet, en tant que citoyen UE tu as le droit de venir sur le territoire (libre circulation des travailleurs), mais la domiciliation est obligatoire si tu restes plus de trois mois. Cela te permettra effectivement d’obtenir ton titre de séjour, nécessaire pour les séjours dits “longs”. Une fois domicilié, tu recevra une annexe 19 avec laquelle tu pourras te rendre à la mutuelle pour demander à t’inscrire.

      En ce qui concerne ta mutuelle, il faut effectivement être domicilié pour y avoir accès. Si tu travailles, tu cotises normalement à la sécurité sociale belge via ton salaire. Dans ce cadre, si tu gagnes au moins 7516.52€/an (montant 2023, indexé chaque année), on estime que tu cotises suffisamment et que tu ouvres un droit “gratuitement” à l’assurance soins de santé obligatoire. La seule mutuelle à ne proposer que l’assurance soins de santé obligatoire est la CAAMI.

      En effet, les autres mutuelles proposent non seulement cette assurance obligatoire (à laquelle tu cotises via ton salaire), mais aussi une assurance “complémentaire” pour laquelle tu devras payer une prime supplémentaire. Tu trouveras plus d’informations à ce sujet ici.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Durenjo
    13 octobre 2023

    Bonjour, j’ai une question pour se mettre “à charge” au niveau de la mutuelle de mon père (qui a déjà sa femme à charge, ils sont mariés), mais je vais écrire un peu le contexte de la situation :

    J’ai + de 25 ans et me suis domicilié chez mon père à nouveau,je vis avec mes économies (pas de revenus pro ou de remplacements type chômage ou CPAS) depuis que j’habite avec lui et sa femme, sans que je sois à sa charge du point de vue de la mutuelle. (j’avais muté à la CAAMI pour la gratuité de cette dernière début 2023, en restant titulaire).

    Il me manque des bons de cotisations pour fin 2022 (qui donne droit aux remboursements de soin de santé pour 2024) et ma mutuelle envisage de me mettre au statut “résident” (+ des cotisations personnelles à payer si j’ai bien compris ce statut? après si c’est pas ultra couteux, ça me dérange pas mais j’ai pas encore les infos de ma mutuelle pour l’instant,et je ne comprend rien au tableau disponible sur le site de l’INAMI).

    Bref, mon père retraité/pensionné a déjà sa femme “à charge” au niveau de la mutuelle , cette dernière a un revenu de remplacement de type ARR (handicap) et je ne sais pas ce que ça impliquerait pour son revenu de remplacement que je sois également mis “à charge” de mon père au niveau de la mutuelle (et si c’est possible d’être à sa charge aussi) ? Faudrait pas que ça diminue son allocation de remplacement ou la supprime…

    Merci d’avance, en tout cas^^

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 octobre 2023
      Bonjour,
      En théorie, si tu as plus de 25 ans, tu ne peux pas être à charge de ton papa à la mutuelle. Cependant, si tu n’as pas ou peu de revenus, il est possible que tu puisses t’inscrire quand même comme personne à charge d’une personne titulaire avec qui tu cohabites. Mais Un titulaire ne peut avoir qu’une personne à charge en dehors de ses enfants (jusqu’à leurs 25 ans). Par conséquent, tu ne peux être à charge de ton papa auprès de ta mutuelle.
      Pour être en ordre de mutuelle, il faut : soit avoir cotisé via un revenu soumis à la sécurité sociale (et si tu n’as pas cotisé assez alors payer des cotisations personnelles), soit être à charge d’une personne titulaire, soit être “résident” (tu devras alors payer toi-même ta cotisation en fonction de ton revenu).Tu peux demander à passer sous statut « résident » pour l’année 2023, et la cotisation personnelle que tu devras payer sera calculée sur base de tes ressources.
      Une personne qui est titulaire résident et a de faibles revenus peut bénéficier de l’intervention majorée (= statut BIM). Ce statut permet de ne pas payer de cotisations personnelles et de bénéficier d’un remboursement plus important en matière de soins médicaux.
      Normalement, ta mutuelle est censée te proposer la formule la plus avantageuse pour toi. S’ils te proposent de passer au statut résident, c’est sans doute que cela te coûterait moins. Nous te conseillons de les appeler pour en discuter avec eux et leur poser tes questions.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  • ced
    3 octobre 2023

    Bonjour,

    Nous sommes une société où nous aimerions engager un algérien vivant en Belgique mais étant toujours en attente de régularisation de son dossier.

    Pour la demande du permis unique catégorie non spécifique.

    Nous sommes un métier en pénurie et région wallonne.

    Là où nous sommes bloqué pour la demande c’est que ce Mr n’est pas affilié à une mutuelle. Mais voici ce que Jai trouvé

    “Déclaration d’engagement de l’employeur dans le cadre d’une première demande d’autorisation de séjour à des fins de travail1 Le présent document est délivré en application de l’art. 61/25-2, § 1er, 6° de la loi du 15 décembre 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers, et ne peut être délivré que dans le cadre d’une première demande d’autorisation de séjour à des fins de travail. Je soussigné(e), … représentant de l’employeur … m’engage à faire affilier ce travailleur à une mutuelle dès son arrivée en Belgique :”

    Mais voilà ce Mr est déjà en Belgique.

    Donc peut- on quand même faire cette affiliation?

    Je vous avoue que c’est vraiment le parcours du combattant pour pouvoir donner sa chance à un ressortissant étranger qui ne fais partie de UE.

    Merci pour votre aide

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 octobre 2023

      Bonjour ced,

      Oui, vu qu’il est déjà en Belgique, procéder à son affiliation à la mutuelle au plus vite semble le meilleur conseil.

      Bonne chance dans vos démarches.

      Bien à vous

      Répondre
  • Naver
    28 septembre 2023

    Je suis grogs réside au maroc, puis fous rire à une assurance mutuelle

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 octobre 2023

      Bonjour Naver,

      Pour souscrire à une mutuelle en Belgique, tu dois :

      • résider en Belgique ;
      • être inscrit au registre national belge des personnes physiques ;
      • être étranger autorisé à séjourner plus de 3 mois et inscrit dans le registre des étrangers ;
      • posséder le document « annexe 15 » sous certaines conditions.

      Bien à toi

      Répondre
  • JJ
    7 septembre 2023

    Bonjour,

    J’aide une médecin étrangère (Roumanie) dans son arrivée en Belgique. Elle a signé un contrat de travail avec une clinique belge et débutera son activité sous peu. Lorsqu’elle s’inscrira à la mutuelle, est-ce qu’elle aura directement accès aux avantages liés à l’assurance obligatoire ? (remboursmeent d’un rdv médecin, etc.). Elle quitte sa mutuelle en Roumanie pour s’inscrire à une mutuelle belge

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 septembre 2023

      Bonjour JJ,

      Cette personne doit en effet s’inscrire au plus vite auprès d’une mutuelle en Belgique. Elle devrait bien pouvoir bénéficier  des avantages liées à l’assurance obligatoire. Cependant, il y a parfois une période d’attente de 6 mois. Dans certains cas, on peut être dispensé de cette période d’attente. Nous lui conseillons de se renseigner directement auprès de la mutuelle pour trouver la solution la plus avantageuse pour elle.

      Bien à vous

      Répondre
  • Brati
    30 août 2023

    Si je suis non resident a belgique, mais je voudrais inscrire dans une mutuelle, ca  c est possible?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 septembre 2023

      Bonjour Brati,

      Pour pouvoir s’affilier à une mutuelle en Belgique, il faut à priori être résident et être inscrit au registre de la population. Par ailleurs, les mutuelles belges couvrent essentiellement les soins de santé en Belgique. Aussi, si tu résides à l’étranger, peut-être que ce ne sera pas le plus utile pour toi ?

      N’hésite pas à contacter un centre d’information du pays où tu résides effectivement. Ils sauront très probablement te renseigner sur les possibilités pour toi d’être assuré pour tes soins de santé.

      Si tu es frontalier, il est possible que ta situation soit particulière. N’hésite pas à appeler l’atelier des droits sociaux pour en discuter avec eux.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Dori
    30 août 2023

    Etant expatrié en Thaïlande, non couvert ici je dois tout de même payer une assurance complémentaire !

    Est-il possible de m’inscrire chez vous ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 septembre 2023

      Bonjour Dori,

      Nous ne sommes pas une mutuelle, il n’est donc pas possible de s’inscrire chez nous. Nous sommes une plateforme d’information à destination des jeunes.

      Si tu ne veux plus payer d’assurance complémentaire, tu peux souscrire à la CAAMI qui ne propose quel l’assurance soins de santé obligatoire. Néanmoins si tu es expatrié en Thaïlande, cela vaut probablement la peine de discuter de ta situation avec ta mutuelle pour pouvoir trouver la solution la plus adaptée à tes besoins.

      Peut-être bénéficies-tu aussi d’une assurance soins de santé en Thaïlande ? Dans ce cas, n’hésite pas à te renseigner auprès d’eux aussi.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Sophia
    27 août 2023

    Bonjour , en cas d’écartements du travail , du à une grossesse vais je avoir droit au indemnité de la part de la mutuelle sachant que je travaille depuis peu

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      1 septembre 2023

      Bonjour Sophia,

      Pour avoir droit à des indemnités pendant ton congé de maternité, il faudra avoir fait un stage d’attente de six mois (être titulaire à la mutuelle depuis au moins six mois) et pendant les 6 mois qui précèdent l’arrêt de travail avoir au moins travaillé soit 120 jours à temps plein, soit 400h à temps partiel.

      Certains jours sont assimilés à des jours de travail (chômage involontaire, vacances légales, jours de repos compensatoire,…)

      Certaines personnes peuvent être dispensées su stage d’attente ou bénéficier d’un stage d’attente réduit, n’hésite donc pas à en parler à ta mutuelle.

      Si tu es écartée de ta fonction à cause de ta grossesse (et que tu ne peux pas exercer une autre fonction), tu seras indemnisée pendant ton écartement si tu as subis une perte de revenu à cause de cet écartement et que tu rentres dans les conditions (qui sont les mêmes que pour le congé de maternité). Tu trouveras plus d’informations au sujet de l’écartement sur le site de l’INAMI.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Navy25
    11 août 2023

    Bonjour, je suis une étudiante de 24 ans (bientot 25 en août) et je n’ai aucun revenus pour l’instant

    Je suis toujours à la charge de ma mère et je suis toujours domicilié avec elle (Bien que je vive entre chez elle et mon compagnon pour mes études)

    Avec mon compagnon nous prévoyons d’avoir un enfant en 2024

    Mes questions sont :

    -Est ce que si je prends ma mutuelle à mon nom, je pourrais bénéficier des remboursements liées à une éventuelle grossesse (Rendez vous, Séjour à l’hôpital, frais bébé ) ou est ce que je devrais faire un stage d’attente ?

    -Quid des remboursements en cours pour moi mais sous la mutuelle de ma mère ? (Opération+Séjour à l’hôpital ce mois ci, dernier remboursement orthodontie prévu pour le mois de décembre) est ce qu’ils seront perdus ? Si non à qui seront ils remboursés à moi ou à ma mère ?

    Merci d’avance, bonne journée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 août 2023

      Bonjour Navy25,

      A partir de tes 25 ans, tu ne pourras plus être à charge de tes parents en ce qui concerne la mutuelle. Tu pourrais éventuellement demandée à être remise à charge si tu es toujours domiciliée avec tes parents, que tu n’as pas de revenus et que celui auquel tu demandes d’être remise à charge n’a pas déjà d’autre adulte de plus de 25 ans à charge. Si tu es domiciliée avec ton compagnon et que celui-ci travaille (et est donc titulaire à la mutuelle), tu pourrais aussi demandée d’être à sa charge.

      Si tu ne peut pas te remettre à charge de tes parents au niveau de ta mutuelle et que tu n’as aucun revenus, il faudra alors que tu demandes d’être considérée comme titulaire “résidente” par la mutuelle. C’est un statut qui te permettra de payer tes cotisations en fonction de tes revenus.

      Il existe effectivement un stage d’attente de 6 mois pour bénéficier des soins de santé, mais si tu étais personne à charge avant de devenir titulaire tu pourrais en être dispensé. En tous les cas, n’hésitez pas à en parler avec votre mutuelle.

      Si tu es en ordre de mutuelle, elle interviendra pour la majorité de tes frais médicaux et de tes frais d’accouchement. Attention cependant : la couverture de base ne te couvre que si tu accouches à l’hôpital en chambre double. Si tu souhaites accoucher seule ou accoucher à domicile ou en clinique privée, l’intervention de ta mutuelle dépendra des assurances complémentaires auxquels tu aurais souscrit.

      En tous les cas, si tu n’es pas travailleuse salariée ou chômeuse indemnisée, tu n’auras pas droit à un congé maternité payé par la mutuelle.

      Les remboursements se font toujours sur le compte du titulaire.

      Attention également : tout cela vaut pour l’assurance soins de santé obligatoire. Pour les prestations prévues par la/les assurances complémentaires, il faudra regarder au cas par cas ce que celles-ci prévoient.

      Tu trouveras également ici une brochure “étudiante et enceinte”, reprenant de nombreuses informations sur tes droits.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Lolo65
    22 juillet 2023

    Ma fille de 20 ans est en ménage et ils ont tous les 2 le taux cohabitant au cpas.Doit t elle prendre sa propre mutuelle? Car la elle est tjrs sur la mienne et je vous avoue que ça ne m arrange pas car elle ne me parle plus et aime bien les hôpitaux et examens medicaux

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      26 juillet 2023

      Bonjour Lolo65,

      A priori, l’une des conditions pour que votre fille puisse rester personne à votre charge à la mutuelle est qu’elle cohabite avec vous.

      Si elle est domiciliée ailleurs, elle doit donc devenir titulaire (et prendre sa propre mutuelle). Si elle touche un revenu d’intégration sociale depuis au moins trois mois, elle a normalement droit au statut BIM.

      J’espère que cela répond à votre question, n’hésitez pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Jarko
    19 juillet 2023

    Bonjour,

    Je voulais savoir si des mutuelles belges remboursaient des chirurgies esthétiques, et si oui, sous quelles conditions.

    Merci d’avance,

    Bien à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 juillet 2023

      Bonjour Jarko,
      Nous t’avons répondu par téléphone lorsque tu nous as contacté.
      Bonne journée!

      Répondre
  • Alpha
    21 juin 2023

    Est-il possible de s’inscrire à une mutuelle quand on a 71 ans et que l’on a une assurance maladie collective?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      22 juin 2023

      Bonjour Alpha,

      Infor Jeunes Bruxelles est centre d’information jeunesse pour les 12-26.  Nous t’invitons donc à contacter le service social de ta mutuelle qui pourra t’informer sur tes possibilités d’affiliation.

      Bien à toi

      Répondre
  • Pomme
    9 juin 2023

    Bonjour, je vais etre acceptée pour travailler en contras A.L.E  au mois de aout, est ce que je dois le signalé a ma mutuelle?

    je sais deja que je reste avec mes allocation de chomage complet que sa ne change rien concernant cela.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 juin 2023

      Bonjour Pomme,

      Non, tu ne dois pas signaler ton contrat ALE à ta mutuelle étant donné que ton statut ne change; tu restes bien inscrite comme chercheuse/demandeuse d’emploi.

      Par contre si tu tombes malade (alors que tu es au chômage), tu devras prévenir ta mutuelle car tu ne pourras pas percevoir tes allocations de chômage vu que tu seras indisponible sur le marché de l’emploi; dans ce cas, c’est ta mutuelle qui te paiera une indemnité.

      Bien à toi,

      Répondre
  • Céline
    8 mai 2023

    Bonjour,

    est-il possible d’avoir deux mutuelles en son nom en Belgique ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      8 mai 2023

      Bonjour Céline,

      En Belgique, il n’est pas possible de s’inscrire à 2 mutuelles.

      Bien à toi

      Répondre
  • antonyme
    29 avril 2023

    de ce documente am nevoie pentru a mă înregistra pentru asigurarea mutuală? 

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 mai 2023

      Bonjour Antonyme,

      Ta question est trop vague pour que nous puissions y répondre.  Es-tu déjà en Belgique ? Avec quel titre de séjour ?

      N’hésite pas à nous recontacter en français pour que nous puissions répondre à ta question

      Répondre
  • fred
    27 avril 2023

    Bonjour, je suis domicilié en Angleterre mais je vais signer un contrat mi-temps dans une entreprise belge pour une prestation en belgique , ai-je le droit de m’inscrire a la mutuel malgré mon lieu de résidence officiel à l’étranger ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 avril 2023

      Bonjour Fred,

      Tu pourras aller t’inscrire à la commune dans laquelle tu résides à ton arrivée et tu devrais pouvoir t’inscrire à la mutuelle sans problème.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  • Mousse
    3 avril 2023

    Bonjour, ma fille vient d avoir 25 ans mais elle est toujours aux études ,elle n a pas de revenu, elle est toujours a ma charge.Doit elle quand même payer des cotisations et est elle couverte par ma mutuelle ???bien a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 avril 2023

      Bonjour Mousse,

      Comme spécifié dans l’article ci-dessus : “Dès que tu as 25 ans, quel que soit ton statut et tes revenus, tu devras dans la plupart des cas t’inscrire auprès d’une mutualité comme titulaire car tu ne seras plus dans la catégorie « enfant à charge ».

      Cependant, si tu n’as pas ou peu de revenus, il possible que tu puisses t’inscrire quand même comme personne à charge d’une personne titulaire avec qui tu cohabites. Parles-en avec ta mutuelle.”

      Il faudrait donc contacter votre mutuelle pour savoir si votre fille peut tout de même s’inscrire à votre charge (si vous habitez ensemble, sinon cela ne sera pas possible).

      J’espère que cela répond à votre question, n’hésitez pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Adm
    31 mars 2023

    Bonjour, j’ai 24 ans. J’ai commencé a travaillé à temps partiel depuis le 12/03/23. J’ai un CDD qui se termine le 12/06/23. Jusqu’à maintenant j’étais sous la mutuelle de mes parents car j’étais à leur charge. Mais je viens de recevoir une lettre de la mutuelle de mes parents qui m’averti que je dois m’inscrire à la mutuelle car j’ai commencé à travaillé et je ne suis plus à leur charge. Est ce que c’est normal? Même si je travaille à temps partiel avec un contrat de 3 mois je dois quand même m’inscrire en tant que titulaire à une mutuelle ? Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 avril 2023

      Bonjour Adm,

      Dès qu’un enfant de moins de 25 ans commence à travailler, la qualité de personne à charge lui est retirée à partir de la date à laquelle il est assujetti comme travailleur; en effet, comme l’INAMI l’indique sur son site, la condition de revenus ne s’applique aux enfants à charge. Dès lors, une fois qu’un enfant commence à travailler, il doit s’inscrire comme titulaire de sa propre mutuelle et ce, peu importe le montant de ses revenus.

      N’oublie pas que si tu souhaites juste bénéficier de l’assurance obligatoire soins de santé (sécurité sociale) et pas des assurances complémentaires, tu peux t’inscrire à la CAAMI, la Caisse Auxilliaire d’Assurance Maladie-Invalidité; tu n’es donc pas obligé de rester à la même mutuelle que tes parents.

      Tu peux aussi contacter ta mutuelle actuelle afin d’avoir connaissance de leurs offres de couverture de soins.

      Et n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • Virginie
    24 mars 2023

    Bonjour,

    Je suis la maman d’un jeune homme de 26 ans qui travaille actuellement comme saisonnier en France.
    A partir du 1er juin, il va partir travailler dans l’horeca en Espagne, contrat CDD cette fois-ci. Son employeur lui demande de se domicilier en Espagne afin d’obtenir un numéro de travailleur.
    Mon fils peut-il continuer à bénéficier de sa mutuelle en Belgique? De plus, il a une maladie chronique qui demande un traitement médical actuellement remboursé par la mutuelle. Y a t-il un risque qu’il perde ses droits?
    Doit-il faire d’autres démarches vis à vis de l’état si il part travailler en Espagne et qu’il se domicilie dans ce pays?

    Merci d’avance pour votre aide.

    Virginie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      30 mars 2023
      Bonjour,
      En théorie, si votre fils réside dans un autre État membre de l’EEE ou en Suisse et qu’il a une activité professionnelle, il devient automatiquement un assuré social de cet État qui devient le seul État compétent pour sa couverture en matière des soins de santé. Sauf s’il est considéré comme un travailleur détaché ou saisonnier. Sur ce lien, vous pourriez retrouver plus d’info.
      Par contre, vu que votre fils sera absent temporairement du territoire belge parce que son contrat est de 6 mois, je ne lui conseillerais pas de se désinscrire de sa mutuelle. S’il est déjà titulaire d’une mutuelle, il pourrait communiquer l’absence temporaire et dire qu’il sera dans un pays de l’Union Européenne, sans spécifier que son absence temporaire est due à un contrat de travail.
      Avant de partir, il pourra activer auprès de sa mutuelle la Carte de Santé Européenne, ainsi la mutuelle Belge restera compétente pour le remboursement des frais médicaux. Je vous conseille de contacter la mutuelle pour voir si une assurance voyage complémentaire est souhaitable dans sa situation. Sur ce site, vous pourriez vérifier les informations concernant les droits à la sécurité sociale à l’étranger.
      Je vous conseille aussi de vous renseigner, si vous en avez la possibilité, sur le système de santé en Espagne : normalement en Espagne il y a un système universel d’accès à la santé, on n’a pas besoin d’une mutuelle pour accéder aux soins et les soins médicaux public sont gratuits (ou presque). Certaines thérapies aussi pourraient être remboursées si on en reconnait le caractère chronique, mais il faudra chercher l’info de votre côté.
      Si vous voulez en parler plus en détails pour qu’on analyse bien la situation, je vous conseille de venir en permanence dans un des nos 12 points infos.
      à très bientôt 😊
      Répondre
  • Amine
    16 février 2023

    Bonsoir Madame, Monsieur,

    Je suis un étudiant en 7ème année professionnelle en Gestion de Très Petites Entreprise et je dois réaliser un projet de fin d’année pour mon futur projet (ouverture d’une librairie). Ma question est de savoir QUAND doit-on s’affilier à une mutuelle ? (directement après avoir été dans une Caisse d’Assurances Sociale?)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 février 2023

      Bonjour Amine,

      Pour l’instant tu es probablement inscrit à une mutuelle en tant qu’enfant à charge. Tu devras t’affilier à titre personnel auprès d’une mutuelle, comme titulaire, dès que tu travailles que ce soit comme salarié ou comme indépendant.
      Si tu étais déjà inscrit dans une mutuelle comme titulaire, tu devras de toute façon informer la mutuelle de ton changement de situation professionnelle.

      Si tu te lances comme indépendant, tu devras t’inscrire comme titulaire à la mutuelle dès que tu te seras inscrit à la banque carrefour des entreprises (via ton guichet d’entreprise) et que tu te seras inscrit à une caisse d’assurances sociales.

      Les démarches à accomplir pour te lancer comme indépendant sont résumées dans notre article “Tout le monde peut-il devenir indépendant? Quelles conditions faut-il remplir?”

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  • Tom
    1 février 2023

    Bonjour,

    Je suis un jeune indépendant. Je me suis inscrit sur Acerta pour mes cotisations sociales. Mais je ne comprends pas bien comment les cotisations sociales s’articulent avec une mutuelle. Est ce que Acerta fait office de mutuelle ? Dois je souscrire à une mutuelle supplémentaires?

    Merci pour vos réponses

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 février 2023

      Bonjour Tom,

      Les cotisations sociales et la mutuelle sont deux choses tout à fait distinctes.

      Les cotisations sociales que tu payes dans le cadre de ton activité d’indépendant te permettent de constituer des droits sociaux. Tu cotises effectivement par ces cotisations sociales en partie pour tes soins de santé (et donc les mutuelles), mais aussi pour les pensions, les congés parentaux, les allocations familiales, etc. Elles sont l’équivalent des cotisations sociales qui sont prélevées sur les salaires. Ces cotisations sociales, les tiennes, celles des autres indépendants et celles des salariés, sont versées à l’ONSS et permettent ensemble que la sécurité sociale fonctionne.

      Les mutuelles sont avant tout des caisses de paiement (un peu comme les syndicats le sont pour les allocations de chômage). Elles t’offrent en tous les cas l’assurance  soins de santé obligatoire gratuitement : il s’agit des soins qui sont assurés par la sécurité sociale, elle-même financée par les cotisations sociales des personnes travaillant en Belgique.

      En pratique néanmoins, beaucoup de mutuelles te demandent une cotisation supplémentaire obligatoire. Cette cotisation te donne en réalité accès à une assurance complémentaire ; cela signifie que cette cotisation auprès de la mutuelle t’offre une couverture plus élargie que celle prévue par la loi. Les mutuelles appellent cela une cotisation mais il s’agit en réalité d’une prime d’assurance.

      Les assurances complémentaires auprès des mutuelles varient dans leur prix et dans leurs couvertures, n’hésite donc pas à te renseigner pour trouver celle qui te convient le mieux ! Tu peux également, si tu le désires, souscrire une assurance soins de santé auprès d’une compagnie d’assurance privée (la DKV est la plus connue, mais tu peux également t’adresser à d’autres comme AG, Vivium, etc.) à la place ou en plus de ton assurance complémentaire à la mutuelle.

      Si tu ne désires pas souscrire à une assurance soins de santé complémentaire auprès d’une mutuelle, c’est tout à fait possible ! Il te suffit de t’inscrire à la CAAMI (la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie Invalidité), qui, elle, n’offre que l’assurance soins de santé obligatoire et est donc “gratuite”.

      J’espère que cela répond à ta question, n’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  • CASSIA ****
    30 janvier 2023

    BONJOURJE M’APPELLE CASSIA **** ET JE VEUX M’INSCRIRE À LA MUTUELLE,
    JE N’AI PAS DE DOCUMENT BELGE, SEULEMENT UN DOCUMENT PORTUGAIS ET UNE
    CARTE NATIONALE DE SANTÉ EUROPÉENNE, MON MARI A UNE CARTE BELGE ET JE
    PEUX M’INSCRIRE PAR LUI?
    JE SUIS ENCEINTE ET J’AI BESOIN DE SOINS ET C’EST POURQUOI JE VOUDRAIS
    M’INSCRIRE À LA MUTUELLE.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      31 janvier 2023

      Bonjour Cassia,

      Si tu es en séjour temporaire en Belgique et que ta carte européenne d’assurance maladie est valable, tu peux être remboursée, comme un assuré belge, pour des soins “nécessaires”/”non programmés” en Belgique. Généralement, le suivi de grossesse est considéré comme des soins nécessaires. Concrètement, tu peux aller t’inscrire gratuitement à une mutuelle belge avec ta carte européenne d’assurance maladie. Dans ce cas tu restes assurée par la sécurité sociale au Portugal, mais tu seras remboursée pour tes soins “non programmés” reçus en Belgique, comme un citoyen belge, via la mutuelle belge, qui se fera rembourser elle-même par ton organisme assureur au Portugal.

      Les soins qui n’auraient pas été remboursés pendant ton séjour en Belgique peuvent aussi en principe t’être remboursé à ton retour au Portugal sur base de tes factures.

      Attention, pour des soins programmés (= les soins sont les motifs du voyage), ce n’est pas le même système. Tu n’es pas remboursé sur base de ta carte européenne. Tu dois demander une autorisation à ton organisme assureur au Portugal avant. Si tu penses accoucher en Belgique, je te conseille d’en parler d’abord avec ta mutuelle au Portugal et en Belgique pour être sur que le cout sera pris en charge. Car si tu accouches à terme en Belgique, cela peut être considéré comme un soin programmé et qui nécessite donc une autorisation (bien qu’en principe, selon la Commission, tu peux accoucher dans le pays de ton conjoint en bénéficiant de l’intervention de l’assurance via la CEAM). Tu trouveras ces informations sur le site de Medimmigrant.

      N’hésite pas à te renseigner auprès de ton organisme assureur au Portugal et ta mutuelle en Belgique.

      Est-ce que tu as l’intention de rester vivre avec ton mari en Belgique  ? Dans ce cas, tu peux t’inscrire à la mutuelle de ton mari, comme personne à charge, une fois que tu auras introduit ta demande de séjour en Belgique et ta demande d’inscription dans ta commune belge. Tu pourras introduire ta demande d’affiliation à la mutuelle sur base de la preuve de ta demande de séjour (annexe 15).

      Ne connaissant pas ta situation dans les détails je ne peux pas t’aider plus.

      Cependant, n’hésite pas à contacter la mutuelle de ton mari, ou à prendre contact avec Medimmigrant, une association spécialisée dans les questions de soins de santé des personnes étrangères en Belgique.

      Ils ont d’ailleurs des infos sur leur site concernant les soins pour les femmes enceintes en séjour précaire et notamment pour les européennes.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  • Marielle
    28 janvier 2023

    Bonjour je suis une étudiante de 21ans.

    J’étais domiciliée chez mon oncle qui percevait mes allocations et j’étais donc sur sa mutuelle.
    Pour être independante j’ai décidé de changer de domiciliation pour  me domicilier dans l’appartement que je loue et de prendre les allocations en mon nom.
    J’ai contacté ma mutuelle qui m’a dit qu’étant donné que j’ai moins de 25 ans et aucun revenus, bien que je ne suis plus domiciliée chez mon oncle, la situation au niveau de la mutuelle ne changeait pas : je dois rester sur la sienne.

    Est-ce bien correct ? la relation que j’ai avec mon oncle est tendue, j’aimerai reprendre aussi ma mutuelle en mon nom mais j’ai l’impression que je ne peux pas le faire.
    pouvez-vous m’éclairer svp? Merci d’avance !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      30 janvier 2023

      Bonjour Marielle,

      Sache que  dans ta situation, tu n’es pas obligée de rester sur la mutuelle de ton oncle; surtout si tu n’es plus domiciliée chez lui. Si tu ne souhaites plus être sur la mutuelle de ton oncle, tu devras t’inscrire comme titulaire à une de ton choix. Tu trouveras toute la liste de toutes les mutuelles en Belgique ainsi que des informations sur les assurances (obligatoire, complémentaire, facultative) sur une autre de nos fiches.

      En devenant titulaire de ta propre mutuelle, tu devras payer de toi-même tes cotisations. Comme expliqué sur la fiche ci-dessus, toutes les mutualités n’offrant pas les mêmes couverture, n’hésite pas à consulter leurs sites internet. Si tu souhaites juste bénéficier de l’assurance obligatoire soins de santé (sécurité sociale) et pas des assurances complémentaires, tu peux t’inscrire à la CAAMI, la Caisse Auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité.

      Dans tous les cas, si tu n’as pas ou ne dispose que de peu de revenus, tu peux bénéficier du statut BIM. Tu trouveras plus d’informations sur ce statut auprès de la mutuelle à laquelle tu t’affilieras.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  • Laetitia
    13 novembre 2022

    Bonjour,

    Je suis luxembourgeoise, de 25 ans et j’aimerais aller travailler à Bruxelles. Jusqu’à présent j’étais inscrite dans la mutuelle de mes parents. Est-ce que c’est plus logique pour moi de rester dans une mutuelle luxembourgeoise où est-ce que c’est mieux de s’inscrire dans une mutuelle belgique?
    Parce que je ne sais pas encore combien de temps je travailleras à Bruxelles, j’envisage de retourner au Luxembourg un jour.

    Merci pour votre aide!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 novembre 2022

      Bonjour Laetitia,

      Si tu hésites, tu peux dans un premier temps demander la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) à ta mutuelle luxembourgeoise pour être couverte en Belgique. Tu verras ensuite si tu restes en Belgique et si tu souhaites prendre une mutuelle ici.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  • Malika
    21 octobre 2022

    Bonjour,

    je vis en Belgique depuis 22 ans , avant j’étais inscrite à la mutuelle à charge de mon fils et quand il est parti je me suis inscrite à la mutuelle toute seule, la mutuelle me demande de ramener un formulaire S1 car je touche un petit pension du Gibraltar  et un petit pension de maroc.
    malheureusement Gibraltar a refusé de donner le formulaire S1 car ils disent que ce formulaire est destiné aux employeurs actifs et le maroc n’ont pas ce genre de Formulaire S1.
    je ne sais pas quoi faire.

    merci à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      24 octobre 2022

      Bonjour Malika,

      Nous te conseillons d’appeler la permanence “emploi et sécurité sociale” de l’Atelier des droits sociaux pour leur poser la question. Tu peux aussi prendre rdv avec le service social de ta mutuelle.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  • Rogerio
    19 septembre 2022

    -Je suis italien et j’ai déménagé à Bruxelles il y a 30 jours, je suis toujours au chômage, à la recherche d’un emploi, je suis déjà inscrit dans la commune et j’ai le numéro d’identification national, annexe 19. Je veux savoir si je peut faire un mutuel.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 octobre 2022

      Bonjour Rogerio,

      Oui, tu peux bien t’affilier à la mutuelle de ton choix. Tu trouveras les différentes mutuelles possibles sur cette page.

      Bien à toi

      Répondre
  • pat
    13 septembre 2022

    Bonjour,

    Je suis également dans un cas particulier. Ma fille de 19 ans travaille comme infirmière depuis juillet 2022 et a obtenu un cdd de 4 mois suivi par une promesse de CDI dans un établissement. Sauf qu’elle vient de tomber enceinte et vit avec son copain depuis 8 mois. je sais que normalement, en tant que soignante, le médecin du travail met d’office à l’arrêt. Par contre,  je viens d’apprendre que pour bénéficier de l’ indemnité de mutuelle, il faut avoir fait un stage d’attente de 12 mois et avoir, si on est salarié, travaillé 180 jours au moins endéans les 12 mois. Je suppose qu’elle pourra bénéficier des remboursements médicaux mais malheureusement pas des indemnités d’invalidité? pourriez-vous confirmer? Merci pour votre réponse !!

    Répondre
    1. pat
      13 septembre 2022

      Comme aide-soignante pardon

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
        28 septembre 2022

        Bonjour Pat,

        Oui, c’est bien ça. Elle n’aura pas encore assez travaillé que pour recevoir les indemnités de la mutuelle, par contre elle aura droit aux remboursements soins de santé.

        N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

        Répondre
        1. pat
          30 septembre 2022

          Bonjour,

          Merci pour votre réponse.

          Pourtant, la mutuelle m’a affirmé qu’en cas de congé de maternité, ce n’est pas 180 jours de travail à prester mais 120 jours.

          Pourriez-vous me le confirmez svp? merci

          Répondre
          1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
            7 octobre 2022

            Bonjour Pat,

            Nous sommes désolés, nous avons répondu un peu trop rapidement à ta question.

            Dans le cadre des indemnités maternité, c’est bien 6 mois de stage d’attente + 120 jours de travail salarié à temps plein dans les 6 mois (les jours de maladie ne comptent pas comme jours de travail dans ce cas). Ceci est indiqué sur le site de l’inami.

            N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

  • Florent
    13 septembre 2022

    Bonjour,

    Je suis dans un cas (vraiment) particulier. N’ayant plus de revenus professionnels (perdu mon travail et rayé), je vis chez un parent. En principe je dois payer des cotisations personnelles pour l’assurance obligatoire soins de santé (je suis belge). Je ne serai donc bientôt plus couvert parce que je n’ai pas le moyen de les verser (780 euros par trimestre).

    Si un jour je peux les verser, est-ce qu’il faudra aussi payer des arriérés de cotisations pour me remettre en ordre ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 septembre 2022

      Bonjour Florent,

      Oui il faudra sans doute payer les arriérés.

      Nous te conseillons de contacter la permanence “emploi et sécurité sociale” de l‘atelier des droits sociaux pour trouver une solution adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre