Comment et quand s’inscrire à une mutuelle ?

De façon générale, les enfants et les jeunes sont couverts par la mutuelle de leurs parents jusqu’à ce qu’ils travaillent ou qu’ils aient 25 ans. Avant cela, tu n’as donc pas besoin de t’inscrire à une mutualité et rien à payer pour obtenir les remboursements de tes soins de santé ou les allocations éventuelles (maladie, grossesse, naissance).

Par contre, il est impératif de souscrire à une mutualité si :

  • Tu interromps ou finis tes études et tu as trouvé du travail.
  • Tu interromps ou finis tes études et tu cherches du travail. Tu dois alors t’inscrire comme demandeur d’emploi et t’inscrire comme titulaire auprès d’une mutualité. Si tu as moins de 25 ans, tu peux rester à la charge de tes parents durant le stage d’attente (dans ce cas, tu ne dois pas encore t’inscrire à une mutualité et ne payes aucune assurance obligatoire). A la fin de cette période d’attente, quand tu auras droit aux allocations de chômage, tu devras alors t’inscrire à une mutualité en tant que titulaire.
  • Dès que tu as 25 ans (que tu sois étudiant, salarié, chômeur ou en stage d’attente). Tu dois t’inscrire auprès d’une mutualité comme titulaire.
  • Tu es apprenti, tu dois t’inscrire à une mutualité dès le 1er janvier de l’année de tes 19 ans.
  • Tu as moins de 25 ans, tu es étudiant mais les revenus de ton job d’étudiant dépassent un certain montant.
Ouardia, 2014, Ixelles
Ouardia, 2014, Ixelles

Choisir sa mutualité

Au moment de t’inscrire comme titulaire à une mutualité, sache que tu peux choisir la mutuelle que tu veux. Tu n’es pas obligé de rester à celle de tes parents si tu en préfères une autre ou pour des raisons pratiques (par exemple, pour bénéficier des services d’un guichet plus près de chez toi).

Il existe effectivement plusieurs mutualités dont le montant de la cotisation (assurance complémentaire obligatoire depuis 2012) et les services qu’elle inclut peuvent varier. Toutes n’offrent pas la même couverture, à toi de trouver celle qui correspondra le plus à tes besoins.

Si tu souhaites souscrire une assurance facultative, le choix de la mutuelle est aussi important : as-tu surtout besoin d’une couverture pour les frais optiques, les soins dentaires, les médecines alternatives. N‘hésite pas à visiter les sites Internet des différentes mutuelles ou à les contacter pour leur poser tes questions et demander leurs prix.

S’inscrire

Il y a plusieurs façons de t’inscrire à la mutuelle que tu auras choisi : sur Internet, en imprimant un dossier d’inscription et en le renvoyant par la poste ou en te rendant directement dans les bureaux de ta mutualité. L’idéal est quand même de téléphoner avant pour être sûr de pouvoir le faire sur place.

Contacter une mutualité

Pour contacter une mutualité ou les comparer, voici les liens vers les différentes mutualités (qui sont ensuite divisées en régionales en fonction de l’endroit où tu habites) :

En suivant ce lien, tu trouveras un listing avec toutes les coordonnées des différentes régionales.

Mutualité chrétienne
Tél. : 02 246 41 11
Web : www.mc.be

Mutualité socialiste
Tél. : 02 515 02 11
Web : www.mutsoc.be

Mutualité neutre
Tél. : 02 538 8300
Web : www.mutualites-neutres.be

Mutualité libérale
Tél. : 02 542 86 00
Web : www.mutualiteliberale.be

Mutualités libres
Tél. : 02 778 92 11
Web : www.mloz.be

Caisse auxiliaire d’Assurance Maladie-Invalidité – La CAAMI est une institution publique de sécurité sociale. Elle offre uniquement l’assurance obligatoire soins de santé et les indemnités en cas de perte de rémunération mais ne propose pas d’assurances complémentaires.
Tél. : 02 229 35
Web : www.caami-hziv.fgov.be

 

Partager