À quoi sert la mutuelle ?

La mutualité est l’organisme qui gère l’assurance obligatoire permettant de bénéficier d’une assurance maladie de base. Si tu travailles ou que tu as plus de 25 ans, tu dois impérativement t’inscrire dans une mutualité pour pouvoir être remboursé des soins de santé, ou toucher des indemnités en cas de souci.

Les mutualités ont plusieurs missions

  • Rembourser (en totalité ou en partie) les soins de santé, et notamment :
    – les consultations chez le généraliste ou chez le spécialiste;
    – les soins de kinésithérapie;
    – les soins dentaires;
    – les soins infirmiers;
    – les accouchements;
    – les soins hospitaliers.
  • Payer des indemnités en cas d’incapacité de travail ou d’invalidité, en cas de grossesse, de maternité ainsi qu’une allocation pour les frais de funérailles en cas de décès.
  • Informer ses membres sur ce qui touche à la santé.
  • Suivre et défendre ses membres (négocier les tarifs, assurer la défense en cas de litige…).

En plus de ces missions de base, les mutuelles proposent généralement différentes formules payantes d’assurances facultatives (non obligatoires) pour un remboursement plus large et plus important des soins de santé, dans les situations où l’assurance de base n’intervient pas. C’est par exemple le cas pour une assurance hospitalisation, les remboursements d’une pratique comme l’homéopathie, les frais optiques, etc.
Tu trouveras plus d’information sur les assurances complémentaires (les obligatoires et les facultatives) sur cette page.

Comment bénéficier de ces prestations ?

Pour pouvoir bénéficier de ces remboursements, indemnités et allocations, il est nécessaire de s’inscrire auprès d’une des mutuelles, et ce dès que tu commences à travailler ou si tu as plus de 25 ans. (voir la fiche « comment et quand s’inscrire à une mutuelle ? »)

Une fois que tu t’es inscrit à une mutualité en tant que titulaire, ta cotisation te couvre ainsi que les personnes à ta charge (tes enfants, les personnes domiciliées chez toi (conjoint, cohabitant, ascendant) et qui ont un revenu inférieur à un plafond déterminé). Pour savoir quelles sont les personnes qui peuvent être considérées « à ta charge », n’hésite pas à en parler à ta mutuelle.

Quelques mots pour comprendre le système de sécurité sociale en Belgique

En Belgique, le système de sécurité sociale est basé sur la solidarité. Tout le monde cotise pour tout le monde : employeurs, travailleurs, chômeurs, État… Les cotisations versées sont proportionnelles aux revenus, et non aux risques d’être malade ou en incapacité de travailler.

Pour les travailleurs salariés et les chômeurs indemnisés, un pourcentage de leur salaire ou de leur indemnité de chômage est directement retenu pour cotiser à l’ONSS (Office National de Sécurité Sociale). L’ONSS est une sorte de caisse commune d’où l’argent est redistribué sous forme d’indemnités ou d’allocations pour des situations particulières telles que maladie, accident, naissance, congés, chômage, retraite…

L’ONSS (Office National de Sécurité Sociale) récolte l’argent des cotisations pour le redistribuer sous forme d’indemnités ou d’allocations via les différents organismes de la sécurité sociale :

  • l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI)
  • l’Office National de l’Emploi (ONEM)
  • le Service fédéral des Pensions (SFP)
  • l’Agence Fédérale des Risques Professionnelles (FEDRIS)
  • la Caisse de secours et de prévoyance en faveur des marins (CSPM)

Les allocations familiales sont désormais gérées par les Communautés et Régions qui en ont reçu la compétence du niveau fédéral.

L’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI), répartit à son tour les fonds reçus via les cotisations entre différents organismes, dont font partie les mutualités.

Pour les travailleurs indépendants les choses sont un peu différentes (puisqu’ils sont à la fois leur employeur et leur employé). Ils doivent cotiser eux-mêmes en s’affiliant à une caisse d’assurance sociale pour travailleurs indépendants (CASTI). Ils bénéficient alors de la même couverture en soins de santé que les travailleurs salariés (ce n’était pas le cas il y a quelques années). Une différence existe cependant encore au niveau de la couverture en cas d’incapacité de travail : les indépendants ne reçoivent pas, contrairement aux salariés, un pourcentage de leur rémunération perdue mais bien un montant forfaitaire qui dépend de leur situation familiale.

 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

30 questions déjà posées

  1. Dounia

    Bonjour,

    J’ai reçu une facture de la clinique Saint Jean. Notre père est décédé et il reste une partie à payer que sa mutuel ne couvre pas visiblement.

    Je n’ai plus de contact avec mon père depuis des années. Et ma question est la suivante: Pourquoi on m’envoi la facture à moi alors que nous sommes à 9 frères et soeurs ? Comment savoir si la mutuel de notre père donne quelque choses en cas de décès? Où et à qui demander l’acte de décès et celui ci est il payant?

    Mille merci d’avance pour votre précieuse réponse.

    Belle journée et excellent week-end.

    Respectueusement,

    Mme H.L

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dounia,

      Nous te conseillons de consulter le site notaire.be qui reprend toutes les informations utiles en cas de décès: https://www.notaire.be/donations-successions/formalites-apres-un-deces

      Nous ne savons pas expliquer pourquoi tu as reçu la facture plutôt qu’un de tes frères et soeurs. Il faudrait vérifier si un notaire a été contacté suite au décès et sinon, en contacter un. Normalement, c’est le notaire qui devra gérer l’héritage avec l’ensemble de la famille. L’héritage inclut également les dettes de la personne décédée.

      En ce qui concerne l’acte de décès, celui-ci peut être obtenu auprès de l’administration communale où le décès a été enregistré: https://www.belgium.be/fr/famille/deces/declaration La procédure et le coût peuvent varier d’une commune à l’autre.

      Tu peux également contacter la mutuelle afin d’avoir des informations sur cette facture et expliquer la situation actuelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  2. martita

    Bonjour

    je suis une fille italienne de 27 ans et maintenat j’ai signé une convention immersion professionelle (à partir du mois de Mars 2020) à Bruxelles

    Est-ce que j’ai le droit à la mutuelle?

    Qu’est-ce que je dois faire pour avoir le remboursement de mes soins médicaux et cure médicales?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Martita,

      Nous t’avons déjà répondu par mail.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  3. Latifa

    Bonjour. Je suis une femme qui vie au maroc et mon marie est un belge et décidé en Belgique à kokside et j ai rien reçu mes droits de la mutaille de belgique .Je veux savoir qu il sont les démarches mon marie est décidé le 30.20.2019merci de vôtre attention.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Latifa,

      Lorsque le conjoint décède, il n’y a plus de droit à la mutuelle au travers du droit que la personne décédée ouvrait. Il faut donc prendre sa propre mutuelle. En vivant en Maroc, tu ne pourras probablement pas bénéficier de la mutuelle belge. Nous te conseillons de prendre contact avec la mutuelle à laquelle ton mari était affilié pour poser tes questions.

      Par contre, le conjoint d’une personne décédé pourrait avoir droit à une pension. Étant une plateforme d’information jeunesse, nous ne sommes pas spécialisés dans cette thématique. Nous te conseillons donc de contacter le Service Fédéral des Pensions: https://www.sfpd.fgov.be/fr

      Bien à toi.

      Répondre
  4. Serge Des Marins

    Bonjour,

    J’habites entre la Belgique (Bruxelles) et le Royaume Unis et travaille aux Royaume Unis. Je suis un citoyen britannique mais habite aussi en Belgique car ma compagne est résidente en Belgique. Est-ce que c’est possible de s’inscrire dans une mutuelle? Merci pour votre aide!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Serge,

      Qu’entends tu pour « habiter » en Belgique?
      A partir du moment où tu as un titre de séjour valable et que tu es donc enregistré dans le registre des étrangers, tu peux souscrire à une mutuelle de ton choix sous le statut de résident.
      Tu es libre de choisir la mutuelle de ton choix ou la CAAMI (Caisse auxiliaire d’assurance maladie-invalidité=service public). Tu retrouveras la liste de différentes mutualités en Belgique et de la CAAMI sur cette page: https://www.riziv.fgov.be/fr/professionnels/autres/mutualites/Pages/contactez-mutualites.aspx#.XZx-5X86-Uk
      I
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂
      Répondre
  5. Boguslaw

    Bonjour, je réside en mais travaille en Belgique comme chauffeur routière.
    mon activité de construction est en Belgique, en France et aux Pays-Bas, cependant, mon compte a été bloqué pour cette raison, je n’ai pas reçu de prime annuelle ou de vacances et mon paiement est payé sous forme d’avance comment le résoudre ??  help !!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Boguslaw,

      Nous ne comprenons pas votre question. Pouvez-vous la reformuler ?
      Vous êtes sur un site d’information pour les jeunes bruxellois. Nous craignons de ne pas être compétents pour répondre à votre question.

      Bien à vous

      Répondre
  6. Belgapierre

    Bonjour,

    Je suis Belge et je travaille en France, mon employeur est Français et je bénéficie de l’assurance santé contractée par la société. Mon épouse, sans emploi ni demandeuse d’emploi, ainsi que mes enfants sont domiciliés au Brabant wallon en Belgique. Je les y rejoins le week-end. Du fait que les remboursements de frais de santé sont problématiques en France pour des gens résidant en Belgique, mon épouse devrait-elle s’affilier à une mutuelle belge ? A analyser le comparatifs des prestations de différentes mutuelles belges, pour une cotisation de 150 EURO/année pour 1 personne seule avec enfants à charge, il me semble que leur intervention est très limitée. Quel est le montant à budgéter pour que mon épouse et nos 2 enfants encore à charge soient 100% couverts pour tout frais exigeant hospitalisation et rééducation et à 75% pour tout autres frais ambulatoires (dentaires, optiques, médecine générale, pharma etc…). Une mutuelle en particulier à conseiller pour mon cas ?

    En vous remerciant de vos éclaircissement,

    BàV,

    PB.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Belgapierre,

      Ton épouse et tes enfants bénéficient-ils d’une couverture sociale via ta société ?
      Ton épouse est-elle belge ?
      Dans l’hypothèse où ton épouse est belge, elle doit s’affilier comme titulaire auprès d’une mutuelle en Belgique.  En s’affiliant à une mutuelle (sauf à la CAAMI), elle souscrit tant à l’assurance obligatoire (remboursement des soins de santé) qu’à l’assurance complémentaire (intervention salle de sport, ….).  En s’affiliant à la CAAMI, elle souscrit seulement à l’assurance obligatoire (remboursement des soins de santé).
      La liste des différentes mutuelles se trouve sur https://www.bruxelles-j.be/ta-sante/mutuelle-et-prix-des-soins-de-sante/comment-et-quand-sinscrire-a-une-mutuelle/

      Et dans l’hypothèse où ton épouse n’est pas belge, son affiliation à une mutuelle dépend de son titre de séjour.  Toutes les informations se trouvent sur https://www.medimmigrant.be/fr/publications/fiches-infos-documents-de-sejour-et-prise-en-charge-des-frais-medicaux

      Bien à toi

      Répondre
  7. Toons

    Jai une facture de 240 euro car jai pas payer depuis 2017 esque sais possible de payer un peut par un peut chaque moi merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Toons,

      Nous te conseillons de contacter ta mutualité afin de leur demander un étalement de paiement pour les primes non payées.

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  8. phil14159

    Pour tout ce qui est des payements des soins de santé, l’INAMI ne peut-il les payer directement aux bénéficiaires sans passer par les mutuelles ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Phil14159,

      L’INAMI (Institut national d’assurance maladie-invalidité) élabore les règles pour le remboursement des prestations de santé et les médicaments, et il en détermine les tarifs. Tu trouveras de plus amples informations au sujet des missions principales de l’INAMI sur : https://www.inami.fgov.be/fr/publications/ran2014/inami-court/identite/Pages/missions.aspx

      Ce sont exclusivement les mutualités (ou la caisse auxiliaire d’assurance maladie-invalidité, également appelée CAAMI) qui paient les prestations de santé et les indemnités.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
      1. phil1415

        Merci pour la réponse. Je vais essayer de préciser ma question : ne serait-ce pas plus économique que l’INAMI se dote d’une structure de payement direct aux bénéficiaires, plutôt que de passer par des intermédiaires que sont les mutuelles et dont je ne vois pas clairement la valeur ajoutée ?

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Phil1415,

          Le recouvrement des cotisations est assuré par un organisme central, l’Office national de sécurité sociale (ONSS), dont la mission consiste à percevoir les cotisations et les répartir entre les différentes branches de la sécurité sociale. Le versement des allocations s’effectue par l’intermédiaire d’organismes de paiement que l’on appelle des « organismes parastataux ». Chaque branche de la sécurité sociale a donc son propre parastatal :

          – FAMIFED : Agence fédérale pour les allocations familiales
          – ONEM : Office national de l’Emploi
          – SFP : Service fédéral des Pensions
          – INAMI : Institut national d’assurance maladie invalidité
          – FEDRIS :  Agence fédérale des risques professionnels
          – ONVA : Office national des Vacances annuelles

          Au-delà du remboursement des soins de santé, les mutuelles poursuivent également d’autres missions comme :

          – Payer des indemnités en cas d’incapacité de travail ou d’invalidité, en cas de grossesse, de maternité ainsi qu’une allocation pour les frais de funérailles en cas de décès ;
          – Informer ses membres sur ce qui touche à la santé ;
          – Suivre et défendre ses membres (négocier les tarifs, assurer la défense en cas de litige…).

          De plus, les mutuelles proposent généralement différentes formules payantes d’assurances facultatives (non obligatoires) pour un remboursement plus large et plus important des soins de santé, dans les situations où l’assurance de base n’intervient pas. C’est par exemple le cas pour une assurance hospitalisation, les remboursements d’une pratique comme l’homéopathie, les frais optiques, etc.

          La CAAMI, quant à elle, peut aussi assurer le remboursement des soins de santé et le paiement des indemnités en cas d’incapacité de travail.

          Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

          Répondre
  9. Abdou

    bonjour, ma mère a une mutuelle en Belgique ( elle a 70 ans et elle a la nationalité belge) et elle passe une partie de l’année chez moi ici au Maroc, comment pourrait elle bénéficier de cette mutuelle au Maroc et merci infiniment

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Abdou,

      Si il s’agit de vacances au Maroc, certains soins peuvent être couverts par la mutualité belge en vertu d’une Convention bilatérale entre la Belgique et le Maroc.
      Tu trouveras des explications sur cette page: https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/international/vacances/Pages/vacances-maroc.aspx
      Pour aller plus loin, le mieux est que ta maman se renseigne directement auprès de sa mutuelle en Belgique sur les conditions et les soins pris en charges.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  10. Brahim

    Bonjour,

    Ma mère prend la retraite de son défunt qui était en mineurs au Belgique, sachant qu’elle vive au Maroc ne bénéficie pas d’une mutualité , je peux savoir est ce qu’elle a le droit d’en bénéficie ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Brahim,

      Ta question n’est pas très claire.  Je suppose que tu souhaites savoir si ta maman bénéficiant d’une pension de survie pourrait bénéficier d’une mutuelle en Belgique.
      Il existe une convention bilatérale de sécurité sociale entre la Belgique et le Maroc. Je te conseille donc de contacter la cellule relations internationales de l’INAMI pour connaître la possibilité d’ouvrir un droit aux soins de santé en Belgique dans cette situation.
      En voici les coordonnées :
      INAMI
      Service des Soins de Santé
      Direction Relations Internationales

        e-mail : rir@inami.fgov.be

      Bien à toi

      Répondre
  11. mirentxu

    Bonjour, mes parents habitent en Espagne et souhaitent venir vivre à Belgique où j’habite. Ils sont déjà à la retraite. Dans leurs cas (74 et 67 ans) quels seraient les démarches à tenir en compte et les couvertures santé engagées ?  merci !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mirentxu,

      Tu peux trouver les informations à ce sujet à partir de ce site:
      https://www.coming2belgium.be/
      N’hésite pas aussi à en discuter avec ta mutuelle.

      Bien à toi

      Répondre
  12. Olya

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si en tant que l’étudiante étrangère (nationalité: russe) dans une école supérieure d’arts – Institut des Arts de diffusion,  je peux bénéficier d’une mutualité en Belgique?

    En fait, c’est compliquer de comprendre quel type d’assurance je dois demander et dans quel établissement, donc, je serai très reconnaissante à vous si vous pouvez me guider un peu dans cette question. Merci à vous!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Olya,

      A partir du moment où tu as un titre de séjour valable et que tu es donc enregistré dans le registre de la population (ou des étrangers), tu peux souscrire à une mutuelle de ton choix sous le statut de résident.

      Tu es libre de choisir la mutuelle de ton choix ou la CAAMI (Caisse auxiliaire d’assurance maladie-invalidité=service public). Tu retrouveras la liste de différentes mutualités en Belgique et de la CAAMI sur cette page: https://www.riziv.fgov.be/fr/professionnels/autres/mutualites/Pages/contactez-mutualites.aspx#.XZx-5X86-Uk

      Il faut comparer les différentes mutualités pour trouver celle qui te correspond. Tu trouveras plus d’information sur la notion d’assurance obligatoire et d’assurance complémentaire sur cette page: https://www.bruxelles-j.be/ta-sante/mutuelle-et-prix-des-soins-de-sante/la-mutualite-combien-ca-coute/ Tu verras que dans la plupart des mutualités privées, l’assurance complémentaire est obligatoire. Seule la CAAMI propose uniquement l’assurance obligatoire (qui couvre, comme les autres mutuelles, les remboursements des soins de base).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  13. Alice

    Bonjour,

    Je suis française et je viens travailler en Belgique en tant que salariée. Quelles sont les démarches que je dois faire pour être assurée en Belgique, comment avoir une carte d’assurance afin d’être remboursée?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Alice,

      Tu peux trouver les informations à ce sujet ici.

      Si tu viens travailler et vivre en Belgique, voici les informations:
      Compte tenu du fait que vous travaillez en Belgique, vous n’êtes plus rattaché au système de sécurité sociale du pays d’origine. Vous relevez par conséquent de la législation de sécurité sociale belge.
      En matière de soins de santé, vous devez vous adresser à un organisme assureur belge qui est seul compétent pour traiter toutes les matières qui relèvent de l’assurance maladie.

      Tu peux trouver les adresses des différentes mutuelles sur: https://www.bruxelles-j.be/ta-sante/mutuelle-et-prix-des-soins-de-sante/comment-et-quand-sinscrire-a-une-mutuelle/

      Avant de venir en Belgique, nous te conseillons de demander en France la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Celle-ci te permettra d’être couverte le temps que ton affiliation en Belgique soit effective.

      Bien à toi

      Répondre
  14. catherine ****

    quoi faire pour une femme de 74 ans avec une retraite minimale

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Catherine,

      Selon la situation il est parfois possible d’obtenir une aide financière ou matériel auprès du CPAS.
      N’hésite pas à contacter le CPAS de ta commune pour vérifier ce qui est possible.

      Bien à toi.

      Répondre