Bruxelles-J

Le stage d'insertion professionnelle

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

Lorsque tu t’inscris comme demandeur d’emploi chez ACTIRIS, tu dois accomplir un stage d’insertion professionnelle. Jusqu’au 31 décembre 2011, ce stage se nommait « stage d’attente ». À partir du 1er janvier 2012, il a changé de nom et sa durée a été prolongée : il est maintenant de 310 jours (un an) pour tous (quel que soit l’âge).

De quoi s’agit-il ?

Le stage d’insertion professionnelle est une période d’un an avant de pouvoir introduire une demande d’allocations d’insertion (c’est-à-dire des allocations de chômage sur base des études).

Pendant ton stage tu dois :

  • signaler à ACTIRIS toute modification de ta situation de demandeur d’emploi (changement d’adresse, reprise des études, travail, etc.) ;
  • répondre à toute convocation d’ACTIRIS ou de l’ONEM ;
  • être disponible sur le marché de l’emploi ;
  • accepter tout emploi convenable ou formation professionnelle proposée par ACTIRIS ;
  • rechercher activement un emploi et obtenir, au cours de ton stage, deux évaluations positives de ton comportement de recherche d’emploi. Garde précieusement toutes tes preuves de recherche puisque l’ONEM te convoquera et te demandera des comptes (sur ta recherche active d’emploi) au 7ème et au 11ème mois de stage.

Combien de temps dure-t-il ?

Sa durée ne dépend plus de ton âge à la fin du stage d’insertion professionnelle. Il est de 310 jours pour tous. Tous les jours sont pris en compte (y compris samedis et jours fériés) sauf les dimanches. Tu trouveras les journées prises en compte pour le stage d’insertion professionnelle sur une autre page.

Jusqu’au 31 décembre 2011, le travail étudiant pouvait avoir une incidence sur la durée de ton stage. Il pouvait raccourcir ou prolonger le stage selon la situation. Ce n’est plus le cas depuis le 1er janvier 2012. Le stage d’insertion professionnelle n’est pas prolongé ou raccourci par le travail d’étudiant. Par contre, les jours de travail d’étudiant situés après le 31 juillet qui suit la fin des études sont maintenant pris en compte pour le stage d’insertion professionnelle.

Quelles sont les conditions pour obtenir des allocations d’insertion ?

A l’issue de ton stage d’insertion professionnelle, tu pourras bénéficier des allocations d’insertion si tu remplis certaines conditions :

  • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire ;
  • Avoir terminé (pas forcément réussi) des études de plein exercice du cycle secondaire supérieur ou la troisième année de l’enseignement secondaire technique, artistique ou professionnel dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subventionné par une des Communautés ;
    Par ailleurs, sous certaines conditions, le suivi d’un enseignement spécial, le suivi d’un enseignement à horaire réduit, la fin d’une formation en alternance ou encore le suivi d’études ou de formations à l’étranger ouvre également le droit aux allocations d’insertion. Sache aussi que tu peux être admis au bénéfice des allocations d’insertion si tu as réussi un examen d’admission à l’enseignement supérieur ou suivi des études de l’enseignement supérieur pour autant que tu aies préalablement suivi au minimum 6 ans d’études dans un établissement organisé, subventionné ou reconnu par une Communauté.
    A partir du 1er septembre 2015, le jeune qui demande les allocations d’insertion en dessous de l’âge de 21 ans, doit être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou avoir terminé avec succès une formation en alternance. Celui qui ne satisfait pas à cette condition mais qui a terminé des études qui ouvrent le droit peut introduire une nouvelle demande une fois l’âge de 21 ans atteint. La liste (provisoire) des diplômes, des certificats et des attestations qui ouvrent un droit se trouve sur le site de l’ONEM ;
  • Ne plus suivre un programme d’études de plein exercice. Cela implique soit de ne plus exercer aucune activité imposée par un programme d’études (comme par exemple devoir rédiger un mémoire ou effectuer un stage) soit d’avoir abandonné ses études en cours d’année scolaire ;
  • Ne pas avoir atteint l’âge de 25 ans (nouveauté depuis le 01/01/15). Cette règle n’est pas absolue car il existe des dérogations si tu as dû interrompre tes études pour cause de force majeure ou si une occupation comme travailleur salarié explique que tu n’as pas introduit ta demande avant tes 25 ans ;
  • Avoir bénéficié de deux évaluations positives de son comportement de recherche d’emploi par l’ONEM. Une première évaluation a lieu au cours du 7ème et une deuxième au cours du 11ème mois de stage. Tu trouveras plus d’information à ce sujet sur le site de l’ONEM.

Les allocations d’insertion sont-elles limitées dans le temps ?

Oui ! Il s’agit encore d’une nouvelle mesure depuis le 1er janvier 2012. Les allocations d’insertion sont octroyées pour une période de 36 mois maximum, prolongeable sous certaines conditions. Le calcul du crédit de 36 mois débute au plus tôt à partir du 1er janvier 2012 (en d’autres termes, les périodes de chômage indemnisées en allocations d’attente avant le 1er janvier 2012 ne sont pas comptées pour le calcul du crédit).

Des règles dérogatoires sont cependant prévues pour les cohabitants avec charge de famille, les isolés et les cohabitants dits « privilégiés ». Pour eux, le crédit de 36 mois débute à partir du mois qui suit leur 30ème anniversaire.

Tu trouveras plus d’explication sur ce crédit de 36 mois sur la fiche jusque quand as-tu droit aux allocations d’insertion ?

Pour plus d’information sur les démarches à effectuer en fin de stage d’insertion professionnelle, rends toi sur la fiche d’information « Quelles sont les démarches à effectuer en fin de stage d’insertion professionnelle ? »
Pour en savoir plus sur le montant des allocations d’insertion, découvre la fiche « Quels sont les montants des allocations d’insertion ?»

Tu as une question ?

Remplis le formulaire ci-dessous.

Ton adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*


111 questions pour “ Le stage d'insertion professionnelle

  1. Moez
    le 3 septembre 2015 à 11:15

    Bonjour,

    Bonjour,

    J’ai travaillé pendant le mois de Janvier (complet), Fevrier(complet), Novembre (13 jour) et decembre(complet) en 2014.
    En 2015, je suis en poste depuis le 1 janvier 2015 jusqu’au le 12 octobre en temps plein.
    Est=ce que j’aurai le droit au chomage svp?

    Pouvez vous me renseigner svp?

    Cordialement
    Moez

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2015 à 11:40

      Bonjour Moez,

      Dans ce cas, si tu as moins de 36 ans, tu sembles bien avoir droit au chômage sur base du travail puisque tu peux prouver plus de 312 jours au cours des 21 mois précédant le 13 octobre 2015 (donc à partir du 12 janvier 2014).
      Bien à toi

  2. Emilie
    le 2 septembre 2015 à 17:22

    Bonjour,
    Je finis mes études en septembre, mais m’en vais voyager pour une période de 6 mois à partir du mois d’octobre.
    Que dois-je faire? Faire une demande de stage d’insertion ou non? Merci d’avance!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 septembre 2015 à 10:13

      Bonjour Emilie,

      Si tu pars voyager, tu ne dois en principe pas t’inscrire comme demandeuse d’emploi. Ton stage d’insertion ne pourra en principe débuter qu’à ton retour en Belgique.
      Tu n’auras probablement pas droit non plus aux allocations familiales pendant ton voyage.
      Tu peux trouver plus d’explication sur le stage d’insertion et les départs à l’étranger sur cette page:
      http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/partir-a-letranger-pendant-le-stage-dinsertion-professionnel/
      En fonction de la date précise à laquelle tu pars, il pourrait être conseillé de t’inscrire comme demandeuse d’emploi dès que tes études sont terminées et de te désinscrire à la date où tu pars.
      Bien à toi

  3. Murat
    le 27 août 2015 à 16:17

    Si je travaille 3h par jours l onem me laissera tranquille ou alors je devrais quand même donner des preuves de recherche d emploi

  4. Murat
    le 27 août 2015 à 11:26

    Est ce que je pourrais travailler a temps partiel et etre aux chomage

  5. Murat
    le 26 août 2015 à 22:59

    Bonjour
    J ai eu droit aux allocations chômage mais pour l instant je suis enceinte et l accouchement est prévu pour fin septembre
    Est ce que je peux prendre une dispense?commbien de temps? comment se passe le paiement

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 août 2015 à 10:48

      Bonjour Murat,

      Il n’y a pas de dispense pour la travailleuse enceinte.
      Le congé de maternité n’est pas indemnisé par le chômage mais par la mutuelle. Il s’agit de la période à partir du 7ème jour avant la date présumée de l’accouchement jusqu’à la fin de la 9ème semaine à partir du jour de l’accouchement.
      Nous te conseillons de contacter ta mutuelle au plus vite pour connaître les démarches à suivre et vérifier si tu remplis les conditions pour avoir droit aux indemnités de chez eux.

  6. isabelle
    le 26 août 2015 à 15:11

    bonjour
    une personne qui a terminé l’école en juin 2015 peut-elle continuer a travailler comme étudiant pendant son stage d’insertion. le délai sera t’il allonger ou reduit ou aucun des deux merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 août 2015 à 17:38

      Bonjour Isabelle,
      Un étudiant qui finis en juin peut travailler en tant qu’étudiant pendant les mois de juillet août et septembre qui suivent sa dernière année d’étude.
      Ces jours de travail d’étudiant (sans cotisations de sécurité sociale) situés après le 31 juillet sont également pris en compte pour le stage d’insertion professionnelle.

  7. Jawed
    le 26 août 2015 à 13:24

    bonjour
    je suis tunisien je termine mes études en tant qu’infirmier cette année, j’ai 23 ans, je souhaite d’entamer mes en tant qu’infirmier spécialiste au belge . ma question:
    -après terminé mes études est ce que j’ai la possibilité de faire une stage d’insertion professionnelle sachant que mon visa d’étude sera expiré normalement après avoir terminé mes études ?
    -les années passées en belge durant mes étude peuvent compter sous certaines conditions en vue de l’obtention d’un permis de séjour permanent ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 27 août 2015 à 09:36

      Bonjour Jawed,

      Non, malheureusement, ton visa ne sera pas prolongé par une « simple » inscription comme demandeur d’emploi. Pour pouvoir rester en Belgique, tu devras trouver un travail.
      Si tu n’as pas fait d’études secondaires (ou primaires ou maternelles) en Belgique, tu ne pourras pas ouvrir un droit à des allocations d’insertion.

      Si l’étudiant étranger souhaite changer son statut sur base des études vers un statut de séjour sur base du travail, il peut le faire à condition d’être toujours en possession d’un titre de séjour valable au moment de la demande (par exemple pour un étudiant en dernière année d’études, la date limite ce sera le 31 octobre de cette dernière année). Voici les étapes à suivre pour effectuer ce changement de statut:

      – Pour travailler à Bruxelles, l’étudiant doit s’adresser auprès de la région de Bruxelles-Capitale (c’est le lieu de travail qui détermine la Région compétente) afin d’introduire avec son futur employeur une demande d’autorisation d’occupation comme travailleur salarié: http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/fr/permis-de-travail

      – S’il souhaite obtenir un séjour comme travailleur indépendant, il doit demander une carte professionnelle (s’il n’en est pas dispensé) auprès du guichet d’entreprises agréé de son choix, s’il dispose d’une « attestation d’immatriculation modèle A « ou d’un « certificat d’inscription au registre des étrangers », en ordre de validité.

      Dans l’introduction de la demande de permis de travail ou de carte professionnelle, il faut bien signaler qu’il s’agit d’une demande pour une activité dans le futur afin que l’administration ne confonde pas avec la situation de séjour et d’accès à l’emploi actuelle.

      – Après l’obtention du permis de travail B ou de la carte professionnelle, il faut introduire une demande de changement de statut auprès de la commune de résidence qui va la transmettre à l’Office des étrangers. La procédure détaillée et un modèle de lettre pour la commune peuvent être consultés sur le site de l’ADDE (rubrique changement de statut; modèle de lettre changement de statut). En plus de cette lettre de demande, il faut annexer d’autres documents notamment la copie du permis de travail ou de la carte professionnelle.

      Si tu as besoin d’informations supplémentaires, le service juridique de l’ADDE devrait pouvoir t’aider: http://www.adde.be/services/service-juridique/service-juridique

  8. Nicolas_V
    le 25 août 2015 à 10:32

    Bonjour,

    J’ai été diplômé d’un master universitaire en septembre 2014. Je me suis inscrit alors pour mon stage d’insertion professionnelle. J’avais à cette date 24 ans. Mes 310 jours arrivent à terme. Je n’ai pas travaillé durant cette période.
    J’ai aujourd’hui 25 ans.

    Ma première question est la suivante: il est indiqué que seuls ceux de moins de 25 ans peuvent bénéficier des allocations d’insertion professionnelle. Qu’en est-il de ma situation? J’ai été diplômé et me suis inscrit à mon stage d’insertion alors que je n’avais que 24 ans. Aujourd’hui, mon syndicat et l’ONEM me disent que je ne peux bénéficier d’allocations du fait que j’ai 25 ans.

    Ensuite, je commence un stage non rémunéré à partir du 1er septembre. Ai-je le droit d’introduire le document C94A afin de bénéficier d’une dispense auprès de l’ONEM? Faut-il y joindre d’autres documents?

    Merci d’avance.

    Nicolas_V

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 août 2015 à 13:40

      Bonjour Nicolas_V,

      Malheureusement, à quelques semaines ou mois près, tu perds définitivement le droit aux allocations d’insertion. Tu fais partie des victimes de cette nouvelle règle que le Gouvernement a discrètement fais passer au mois de janvier dernier. Il n’y a aucune période de transition et même les personnes qui étaient déjà inscrites en stage d’insertion (comme toi) sont concernées par cette nécessité d’ouvrir leur droit avant leur 25ème anniversaire.

      Les demandes de dispense concernent les chômeurs indemnisés. Vu que tu n’es pas indemnisé, il n’y a aucune raison que tu introduises un formulaire C94A. Ce n’est pas utile dans ton cas.

      Pour ouvrir un droit au chômage, tu dois travailler au moins un an. Plus d’info à ce propos sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

  9. Murat
    le 21 août 2015 à 17:19

    Je peux avoir l adresse comme ca serait plus clair pour moi je dois prendre un rendez vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 24 août 2015 à 10:00

      Bonjour Murat,

      Notre adresse:
      Rue Van Artevelde 155
      1000 Bruxelles
      Tél.: 02 514 41 11

      Tu peux passer sans rendez-vous:
      Lundi et mercredi de 10h à 17h – mardi, jeudi et vendredi de 13h à 17h
      L’idéal pour cette semaine serait que passes mercredi (entre 10 et 17h).

  10. vinciane
    le 21 août 2015 à 15:34

    Je viens de lire dans votre rubrique « quels sont les montants des allocations d’insertion » que si on a 19 ans, on peut avoir 493,74€.
    J’ai la chance d’avoir trouvé un travail qui me procure un revenu variable (entre 500 et 600€/mois), loins d’être suffisant pour assumer toutes mes charges.
    Je me demande, comme je dépasse les 493€ si je peux quand même percevoir une allocation d’insertion ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 août 2015 à 15:38

      Bonjour Vinciane,

      Si tu travailles, tu n’as pas droit à des allocations d’insertion.
      Dans la situation que tu nous décris, ce sont à tes parents de continuer à t’aider pour que tu aies des ressources suffisantes pour vivre. Si ce n’est pas possible, tu peux t’adresser au CPAS de ta commune pour essayer d’obtenir un complément à ton salaire (et atteindre un total de 817,36 €/mois si tu vis seule).

  11. Murat
    le 21 août 2015 à 15:07

    Donc je devrais tout recommencer attendre un an de stage d insertion ou cela va prolonger quelque mois ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 août 2015 à 15:30

      Bonjour Murat,

      Nous ne pouvons pas te le dire sans connaître tout l’historique détaillé de ta situation. Si tu ne souhaites pas en discuter par téléphone ou en permanence, peux-tu nous réexpliquer tout cela en détail. Même si l’idéal pour bien comprendre serait de se rencontrer et que tu nous amènes tous les courriers que tu as reçu de l’ONEM et d’Actiris.

  12. Coralie
    le 21 août 2015 à 11:48

    Bonjour,

    Je me suis inscrite au forem en août 2014 comme demandeuse d’emploi. J’ai commencé à travailler de septembre à juin à temps partiel.

    Est-ce normal que je n’ai pas été convoquée durant cette année ? Comment puis-je savoir si mon stage d’attente est terminé ?

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 21 août 2015 à 14:23

      Bonjour Coralie,

      Le stage d’insertion professionnelle dure un an. Les périodes de travail (même à temps partiel) sont comptabilisées dans le stage d’insertion.
      L’ONEM n’envoie pas de convocation aux jeunes qui sont occupés par un contrat de travail depuis au moins un mois au moment où la convocation aurait dû être envoyée. Il semble donc normal que tu n’aies rien reçu.
      De plus, une période de travail de 104 jours est assimilé à une évaluation positive. Pour le travail a temps partiel, tu dois faire le calcul suivant pour savoir à combien de jours tes heures de travail sont équivalentes: le nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation (pendant tout le contrat), multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

      Nous te conseillons donc de faire ta demande dès la fin de ton stage même si tu n’as pas été convoquée. Si ton stage d’insertion a commencé le 1er aout, tu peux d’ores et déjà faire ta demande. Tu trouveras les démarches à suivre ici: http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-demarches-a-effectuer-en-fin-de-stage-dinsertion-professionnelle/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  13. Murat
    le 21 août 2015 à 11:11

    Bonjour j ai reçu une réponse de la décisions de l onem pour ma convocation le 13 aout
    (Je vous communique que l enquêté pour laquelle vous avez été convoquée au bureau du chômage le 13aout a été clôturée.
    En effet vous n auriez pas dû être entendue par notre service litige car vous n êtes pour l instant pas admissible aux allocations chomage.) J ai reçu cette lettre est ce que vois pouvez m expliquez cette lettre ce qu il veulent dire car ce n est pas clair pour moi
    Merrci

  14. moumou
    le 12 août 2015 à 09:39

    Bonjour je travaille en mi temps fpi depuis 1 mois et j’aimerai savoir à combien de pourcentage du vrai salaire ai-je droit sur une formation de 6mois et comment cela évolue t- il

  15. Murat
    le 5 août 2015 à 15:05

    Bonjour je viens de téléphoner a l önem pour avoir un rendez vous il m ont dit que votre dossier n est pas completement Contrôler vous devez allez a votre syndicat (capac) pour que eux nous envoie une plainte. (J aipas très bien compris)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 août 2015 à 09:19

      Bonjour Murat,

      Il semble donc que l’ONEM n’a pas fini d’analyser ton dossier. Si tu souhaites effectivement porter plainte car le délai te semble trop long, nous t’invitons à suivre la procédure qu’ils t’ont indiqué.
      Si tu portes plainte, n’hésite pas à te faire aider d’un service juridique gratuit tel que nous te l’avons déjà conseiller (Atelier des droits sociaux: http://www.atelierdroitssociaux.be/page/permanences-juridiques)

  16. Murat
    le 4 août 2015 à 12:38

    Oui il ya des horaires sur rendez vous je dois obliger prendre un rendez vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 août 2015 à 13:45

      Nous ne savons pas de quel bureau de chômage tu parles. Si tu vas au bureau de chômage de Bruxelles par exemple il est indiqué « également sur rendez-vous », ce qui veut dire que tu peux te présenter sur place ou prendre un rendez-vous.
      N’hésite pas à les appeler pour vérifier leurs horaires et voir si tu dois prendre rendez-vous.

  17. Murat
    le 4 août 2015 à 11:28

    Et est ce que je pourrais aller a l onem sans rendez vous pour avoir plus d information pour qu il m explique c est quoi le probleme?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 août 2015 à 11:58

      Bonjour Murat,

      Normalement, l’ONEM préfère que l’on passe par son organisme de paiement mais tu peux également te rendre au bureau de chômage de ta région.
      Tu trouveras les horaires de ton bureau de chômage en cliquant sur ta ville sur la carte de la Belgique sur cette page: http://www.onem.be/fr/bureaux

  18. Murat
    le 4 août 2015 à 06:33

    Bonjour en fait ca fait deux mois que je suis entrain d attendre pour avoir cette convocation je ne comprend pas c est l onem qui traîne pour me l envoyer ou il se foute de moi car a chaque fois que je téléphone il me disent on va vous envoyer la semaine prochaine ou alors il me fixe une date vous aurez la convocation jusqu’à tel date ou alors nous avons pas de dossier (svp donnez moi une idee je sais pas quoi faire)
    Et enplus je suis enceinte si l onem m envoie la convocation a la date de l accouchement je pourrais changer la date ?
    Et La nouvelle loi dit qu’a partir de septembre 2015 le jeune en stage d’insertion n’aura pas d’allocation d’insertion au terme du stage même avec avis positif s’il n’a pas de diplôme.(est ce que je suis concerne car j ai 22 ans et ma stage attente est terminé le 8 mai 2015)
    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 4 août 2015 à 09:59

      Bonjour Murat,

      Hélas, nous n’avons pas d’autres solutions par rapport à cette convocation de l’ONEM que celles que nous avons déjà pu t’exposer.
      Tu peux contacter l’Atelier des droits sociaux lors de leur permanence juridique:
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.
      Ils ne seront disponibles qu’à partir du 28 août.

      Concernant la possibilité d’accoucher le jour de la convocation, cela ne posera pas de problème car la maladie (avec certificat médical) est une excuse valable pour l’ONEM pour ne pas se présenter à une convocation.

      Concernant la nouvelle loi qui prend effet en septembre 2015, elle concerne les jeunes de moins 21 ans. Tu ne sembles donc pas concerné.

  19. asikoglan
    le 3 août 2015 à 13:06

    Je suis un jeune de 21ans sans diplome, sans formation et sans revenu.

    Que puis-je faire pour avoir ne fut-ce, qu’un revenu.

    Pouvez-vous me renseigner à ce sujet.

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 août 2015 à 13:36

      Bonjour Asikoglan,

      Peut être pourrais-tu, au terme du stage d’insertion de 312 jours, ouvrir un droit aux allocations d’insertion (allocations de chômage sur base des études).
      Si tes études ne te permettent pas d’ouvrir un droit aux allocations d’insertion, peut être pourrais-tu ouvrir un droit à une aide du CPAS (RIS ou aide sociale).

      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  20. sandrine
    le 30 juillet 2015 à 20:32

    Bonjour,
    Ma fille qui va avoir 18 ans le 11 novembre à arrêté ses études après avoir raté pour la 3 èm fois sa 4 ème professionnelle car elle souffre de phobie scolaire.
    Elle s’est donc inscrite aujourd’hui sans diplôme et son stage d insertion commence.
    La nouvelle loi dit qu’a partir de septembre 2015 le jeune en stage d’insertion n’aura pas d’allocation d’insertion au terme du stage même avec avis positif s’il n’a pas de diplôme.
    Les allocations familiales me disent que si avis négatif de l onem les allocation familiales restent jusqu’à maximum 25 ans. Que se passera t il alors pour ma fille si elle devait avoir des avis positif en cherchant bien du travail, garderait elle ses allocations familiales vu qu ‘elle ne pourra de toute façon pas avoir d’allocation d insertion car pas de diplôme.
    Et vu qu’elle s’est inscrite avant septembre fait elle partie de cette catégorie?

    Merci Sandrine

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 31 juillet 2015 à 11:27

      Bonjour Sandrine,

      Nous t’avons répondu par téléphone.
      Pour nous, la loi semble dire que le droit s’arrêtera à la fin du stage d’insertion même si le jeune n’ouvre pas de droit (sauf dans le cas d’une prolongation). Mais peut-être auras-tu eu une autre information de la part de FAMIFED. N’hésite pas à nous en informer si c’est le cas.

      • sandrine
        le 31 juillet 2015 à 20:30

        Manifestement c ‘est compliqué et pour famifed une énigme aussi. Un vide juridique car avec des avis de recherches négatifs les allocations sont maintenues sur demandes du jeune donc logiquement les allocations familiales restent dues pour ces jeunes entre 18 et 21ans. Ils m ont dit de poser la question sur leur site afin de la transmettre aux juristes. Le journal le ligueur est aussi très intéressé car cela paraît invraisemblable de ne plus avoir d allocations familiales si jeunes car pas de diplôme. L onem me dit aussi vide juridique de les recontacter mi septembre.
        Mais sans diplôme elle a bien droit a ses allocations durant 360 jours tout de même????

        Merci

        Sandrine

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 3 août 2015 à 10:24

          Bonjour Sandrine,

          Merci pour ton retour.
          Oui elle a bien droit aux allocations familiales durant son stage d’insertion donc durant minimum 1 an (sauf si elle travaille et gagne plus de 520,08 euros brut sur le mois).
          Tu pourrais également exposer ton cas à l’atelier des droits sociaux lors d’une de leur permanence juridique:
          Rue de la Porte Rouge 4
          1000 – Bruxelles
          Pour le service emploi/sécurité sociale :
          Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
          Mercredi de 9h à 12h.
          Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.
          Mais ils ne seront disponible qu’à partir du 28 août.

          Bien à toi.

  21. kylian
    le 30 juillet 2015 à 16:16

    Bonjour, est-ce que Pendant mon stage d’insertion et ma formation au forem, je toucherai toujours les allocations familles…?

    Bien à vous.

  22. Bastien
    le 22 juillet 2015 à 11:32

    Bonjour,

    Je suis toujours en stage d’attente et souhaiterais partir en vacance à l’étranger.
    Je ne pourrai donc pas faire de recherche d’emploi pendant cette période.
    Y a t-il un moyen de mettre mon dossier en suspens le temps de mon absence?

    Y a t-il une limite de jours/vancance à l’étranger?

    Bien à vous,

    Bastien

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 juillet 2015 à 15:15

      Bonjour Bastien,

      Si tu pars à l’étranger pendant le stage d’insertion professionnel, il vaut mieux se désinscrire d’Actiris pendant cette période. Cela prolonge bien sûr le stage d’insertion professionnelle de la durée du séjour à l’étranger.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      • Bastien
        le 22 juillet 2015 à 15:33

        Mes parents ne percoivent plus d’allocations et je n’ai plus de contact avec la Capac (l’Onem m’a dit que je ne devais plus remplir les fiches bleues pour l’instant car mon stage d’insertion professionnel a été prolongé de 6 mois).
        Cela veut-il dire que je suis d’office désinscrit de la Capac?

        Du coup qui dois-je prévenir pour la mise en stand by de mon dossier pour la période où je serai parti?

        Merci

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 22 juillet 2015 à 16:04

          Bonjour Bastien,

          Tant que tu es toujours en stage d’insertion, tu ne perçois pas d’allocations de chômage. Cela veut dire que tu ne dois pas rendre de cartes de contrôle à ton organisme de paiement (syndicat ou CAPAC).
          Pourquoi tes parents ne reçoivent-ils plus d’allocations familiales ? As-tu plus de 25 ans ?
          Comme je te le disais précédemment, tu dois te désinscrire d’Actiris pendant le période de séjour à l’étranger.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

          • Bastien
            le 22 juillet 2015 à 20:51

            Mes parents ne percoivent plus d’allocations car cela fait plus d’un an que j’ai fini mes études.

            Je vais donc faire comme vous avez dit, prévenir Actiris.

            Je vous remercie pour votre aide.

            Une bonne journée,

            Bastien

            • Infor Jeunes Bruxelles
              le 23 juillet 2015 à 11:51

              Bonjour Bastien,

              Normalement, tant que tu es stage d’insertion (et pour autant que tu aies moins de 25 ans) tu devrais continuer à percevoir tes allocations familiales.

              N’hésite pas à nous recontacter (02/514.41.11) ou à passer à la permanence si tu souhaites continuer la discussion.

  23. Murat
    le 15 juillet 2015 à 20:11

    Le probleme c estque mon dossier est bloqué je sais pas avoir ma convocation et je pense cela va encore durer quelques semaines je ne reçois rien depuis ma demande il y a aucun payement effectué et apres j aurais une sanction de quelques mois j aurais encore rien du tout

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juillet 2015 à 10:33

      Bonjour Murat,

      Il est difficile de résoudre ta situation par message électronique.
      Si les explications de ton bureau de chômage ne te semblent pas satisfaisantes, tu pourrais en discuter avec un service juridique gratuit.
      Nous pouvons te recommander celui-ci:

      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel?: (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax?: (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale?:
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

      Attention, ils ne sont joignables que pendant les heures de permanence. Et ils sont en vacances un mois à partir du 27 juillet. Tu peux les joindre la semaine prochaine. Mais mardi étant un jour férié, le mercredi matin est leur dernière permanence avant fin août. Tu peux aller sur place (sans rendez-vous) mercredi 22 juillet à 9H (en amenant tous les documents dont tu disposes).

  24. Murat
    le 15 juillet 2015 à 14:08

    Bonjour j ai une petite question en faite mon dossier est bloqué au service litige a l onem car je n’ai pas répondu aux convocation chez actiris et j arrive pas a recevoir ma convocation depuis 2 semaines (ma question est ce que je serais payé pour les mois précédent car j’ai fait ma demande aux mois de mai ?)

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juillet 2015 à 15:39

      Bonjour Murat,

      Si nous avons bien compris ta situation, comme ne te l’avons déjà dit, tu as le droit d’ouvrir ton droit aux allocations d’insertion depuis la date de fin de stage (en mai).
      Cependant, comme tu ne t’es pas présenté à deux convocation d’Actiris, tu risques d’être sanctionné d’une exclusion du droit aux allocations d’insertion d’une durée pouvant aller de 4 à 52 semaines.

      A partir de la date d’introduction de ta demande, ton organisme de paiement a un délai de deux mois maximum pour transmettre le dossier à ton bureau de chômage. Ton bureau de chômage a alors un délai d’un mois maximum pour prendre sa décision. Si ton bureau de chômage décide de te convoquer pour t’entendre sur un point, le délai maximum s’allonge à un mois et 10 jours.
      Si ta demande est acceptée par le bureau de chômage, tu recevras tes allocations calculées à partir de la date de ta demande.

      Si tu préfères éclaircir ta situation par téléphone, tu peux nous joindre au 02/514.41.11 (et demander François)

  25. Ines
    le 14 juillet 2015 à 19:46

    Bonjour,

    j’aurais 2 questions s’il vous plaît à vous poser:

    1) Quel est le délai entre la fin du stage d’insertion (2 contrôles positifs de l’ONEM) et l’entrée de notre dossier de demande d’allocations d’insertions auprès de la CAPAC ou d’un syndicat ? Y’a-t-il une durée maximale avant de faire entrer le dossier?

    2) Ayant tout juste perdu mon père (qui était chef de famille) et ma mère ne travaillant pas (aucune qualification), on m’a dit que j’ai le droit de bénéficier d’un montant supérieur de mes allocations d’insertion en tant que chef de famille (vu que je suis diplômée et demandeuse d’emploi), vu que j’ai ma maman à charge. Par ailleurs, ma mère aurait droit à une aide du CPAS apparemment, aurais-je encore un montant des allocations d’insertions similaire (chef de famille) ou celui-ci variera-t-il si ma maman perçoit une aide financière du CPAS ? Qui devient chef de famille à ce moment-là ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juillet 2015 à 10:50

      Bonjour Ines,

      Il n’y a pas de durée maximale. Cependant, tu dois absolument faire ta demande avant tes 25 ans sinon tu ne seras plus dans les conditions pour ouvrir un droit aux allocations d’insertion. C’est également lors de ta demande qu’ils évalueront ce que tu as fait durant ton stage d’insertion et si tous tes jours sont validés ou non. Tes allocations ne seront pas non plus payées rétroactivement pour la période entre la fin de ton stage d’insertion et la date de la demande. De plus, à la fin de ton stage d’insertion, tu ne percevras plus les allocations familiales. Il n’y a donc à priori pas de raison d’attendre avant de faire ta demande. Tu trouveras les démarches à faire ici: http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-demarches-a-effectuer-en-fin-de-stage-dinsertion-professionnelle/
      Tu peux vérifier la date exacte de fin de ton stage d’insertion professionnelle sur le site de l’ONEM: http://app.rva.be/Application/CalculStageInsertionPro/Simulation.aspx?lang=fr

      Concernant ta deuxième question, ton statut aura un grand impact sur tes allocations d’insertion. Si tu vis uniquement avec ta maman, tu auras le statut cohabitant avec famille à charge si elle n’a aucun revenu ou si elle ne perçoit que le revenu d’intégration sociale. Tu percevras alors 1105,78 € par mois. Comme tu le sais peut-être, les allocations d’insertion sont limitées dans le temps (tu peux les percevoir pendant 36 mois). Mais en tant que cohabitant avec charge de famille, ton crédit de 36 mois ne débutera qu’à tes 30 ans (pour autant que tu sois toujours cohabitant avec charge de famille ou isolé). Ta maman peut donc demander l’aide du CPAS sans craindre de diminuer tes allocations d’insertion. Tu retrouveras toutes ces informations sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quels-sont-les-montants-des-allocations-dinsertion/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

  26. Nathalie
    le 12 juillet 2015 à 10:59

    Bonjour,

    J’ai aussi quelques petites questions auxquelles j’ai du mal à trouver une réponse:

    1) Est-on averti quand la période de 310 jours est écoulée ou est-ce qu’on peut consulter la date de fin de notre stage d’insertion professionnelle quelque part?

    2) Les jours de maladie quand on travaille sont-ils pris en compte pour le stage d’insertion professionnelle?

    Merci beaucoup!

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2015 à 13:38

      Bonjour Nathalie,

      1/ Non, tu ne seras pas avertie. En matière de chômage, il faut toujours demander ce à quoi on a droit. Rien ne s’octroie automatiquement. Tu peux vérifier la date exacte de fin de ton stage d’insertion professionnelle sur le site de l’ONEM: http://app.rva.be/Application/CalculStageInsertionPro/Simulation.aspx?lang=fr
      Tu trouveras les démarches à suivre à cette date sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-demarches-a-effectuer-en-fin-de-stage-dinsertion-professionnelle/

      2/ Les journées comptabilisées – ou pas – sont expliquées sur la page: http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quelles-sont-les-journees-prises-en-compte-pour-le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Tu verras ainsi que les journées couvertes par l’assurance maladie sont prises en compte. Les journées couvertes par la rémunération garantie de l’employeur sont également prises en compte.
      Bien à toi.

      • Nathalie
        le 13 juillet 2015 à 13:58

        Bonjour,

        Merci beaucoup pour votre réponse. Ayant trouvé un emploi je serai normalement sous contrat lorsque mon stage d’insertion professionnelle se terminera (29/09/2015). Comme il s’agît d’un emploi mi-temps j’aimerais reprendre aussi des études universitaires à mi-temps, mais j’aimerais m’inscrire qu’une fois mon stage d’insertion terminé, à fin de ne pas l’invalider. Est-ce que le stage d’insertion sera tout de même invalidé si je reprends les études après le 29/09/2015 (tout en travaillant) mais sans avoir demandé d’allocations d’insertion?

        Merci!

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 14 juillet 2015 à 11:49

          Il est exact que tu ne peux pas t’inscrire à l’université pendant ton stage d’insertion, ou celui-ci sera complètement invalidé.

          Dans ton cas, tu dois donc attendre la fin de ton stage d’insertion (le 29 septembre) et ouvrir ton droit, même pour un jour de chômage. Cela te permettra, le jour où ton contrat prend fin, de pouvoir percevoir immédiatement des allocations chômage (si tu réponds évidemment à toutes les conditions dont celle de l’âge).

          Comme tu es salariée à temps partiel, tu as intérêt à faire la procédure de maintien de droit (formulaire C131A). Tu pourras éventuellement (selon certaines conditions) recevoir une Allocation de Garantie de Revenu (= un complément du chômage en plus de ton salaire). Tu trouveras plus d’explication à ce propos sur la fiche: travailler à temps partiel : http://www.bruxelles-j.be/?p=16006

          En ce qui concerne ton inscription à l’université, nous te conseillons donc d’attendre le 1ier octobre pour faire les formalités. Sache qu’au moment de ton inscription, tu peux en outre solliciter une dispense à l’ONEM pour tenter de continuer à percevoir des allocations d’insertion. Reporte-toi à la page : http://www.bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage/
          Bien à toi.

  27. Murat
    le 10 juillet 2015 à 20:07

    et apres la fin de ma sanction je devrais me presenter aux syndicats est ce que je devrais attendre encore 1 mois pour la decision de l onem pour avoir droit aux allocation

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 13 juillet 2015 à 10:57

      Bonjour Murat,

      En principe, récupérer ton droit aux allocations devrait aller assez vite. Ton dossier ne devra plus être étudié depuis le départ. Mais nous ne pouvons pas te donner d’indication plus précise. Il faudra demander à ce moment-là à ton syndicat.

  28. Murat
    le 10 juillet 2015 à 07:43

    Bonjour j ai une petite question après la fin d une sanction je devrais refaire une demande allocation chomage a mon syndicat (ma question c est est ce que je devrais redonner tous les papiers que j avais donner pour ma Premier demande ) et est ce que je devrais avertir l actiris comme quoi j ai eu une sanction de tel mois?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 10 juillet 2015 à 16:17

      Bonjour Murat,

      Non tu ne devras plus remplir les mêmes documents. Tu ne devras plus compléter de C109/36.
      Il suffira juste de te présenter au syndicat pour demander à récupérer tes allocations d’insertion. Tu ne dois pas avertir Actiris maintenant. Par contre, tu devras te réinscrire chez Actirs comme demandeur d’emploi dès que la sanction est terminée.

  29. Jhony
    le 8 juillet 2015 à 15:15

    Bonjour,
    J’ai terminé mes études en juin 2014 et me suis inscrit chez actiris le 1ière aout 2014.
    Actiris m’a placé en stage d’insertion professionnelle de 12mois dès l’inscription.
    J’avais à l’époque 25ans et demi et en aurait donc 26 et demi à la fin de ce stage.
    Je viens de lire qu’il fallait avoir – de 25ans au début du stage?!
    Concrètement ce que je fais là maintenant c’est dans le vent? Vers quel organisme dois je me tourner maintenant? Ca aurait été cool de la part d’actiris de me le faire savoir, après tout ils sont supposés être des conseillers. J’ai encore été 2x ces 6 derniers mois pour des visites de « courtoisies »(je pense qu’on doit appeler ça comme ça du coup) et personne n’a jugé opportun de me prévenir.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 9 juillet 2015 à 11:09

      Bonjour Jhony,

      Personne n’était au courant de cette mesure au commencement de ton stage d’insertion. Cette nouvelle règle vicieuse a été adoptée très discrètement par le nouveau gouvernement pour rentrer en application immédiate dès janvier 2015 (sans aucune période transitoire pour les jeunes en cours de stage, comme toi).
      Il est en effet dommage qu’un conseiller chez Actiris ne t’a rien dit à ce propos depuis le mois de janvier.

      Cependant, rester inscrit comme demandeur d’emploi même si tu n’as pas droit à des allocations d’insertion peut être utile pour diverses raisons:
      – Bénéficier de l’aide et du suivi d’un conseiller d’Actiris et des différents services d’Actiris (et des missions locales et des organismes d’insertion socio-professionnelle);
      – Pouvoir rentrer dans les conditions de certains plans d’embauche (ACS, APE, plan Activa,…): http://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/quest-ce-quun-plan-dembauche-et-comment-peux-tu-en-profiter/
      – Avoir accès aux formations de Bruxelles Formation et/ou pouvoir bénéficier d’un minerval réduit pour une inscription en Promotion Sociale.

      Tant que tu n’as pas de revenu, ce sont tes parents qui sont sensés continuer à t’aider. Si ce n’est plus possible, tu peux te tourner vers le CPAS: http://www.bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/

  30. DOU
    le 4 juillet 2015 à 16:08

    Bonjour !
    Mon fils a réussi sa rétho en 2013 et a fait une année non réussie en supérieur. Il s’est inscrit à l’onem début octobre 2014 mais travaille depuis janvier 2015 comme intérimaire en temps plein. Il a 21 ans depuis le 10 avril 2015.
    Il loue une chambre dans un appartement (2 chambres) et partage la cuisine, sdb, wc avec un copain de 25 ANS qui travaille également en mi-temps.
    Peut-il être considéré comme isolé en sachant que le loyer de l’appartement est donc réparti entre les deux chambres et que chacun paye sa part individuellement mais qu’ils partagent les frais d’électricité et eau également ??
    Ils ne sont bien entendu pas en couple et ne partagent pas leur salaire ni les frais alimentaires et journaliers !
    Si d’aventure il devait être sans emploi après début octobre 2015, aurait-il droit à une allocation en tant qu’isolé et quel en serait le montant ? sera-t-il considéré comme toujours en stage d’attente (vu qu’il n’aura pas comptabilisé 312 jours de travail) ou aura-t-il droit à un chomage complet ???
    Un tout grand merci pour votre réponse et bon soleil !

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 6 juillet 2015 à 12:08

      Bonjour Dou,

      Les informations à ce propos se trouvent sur une autre page du site. Nous les copions ici:
      « Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.
      Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit et règlent principalement en commun les questions ménagères.
      Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a:

      – soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture;
      – soit une répartition interne des tâches.

      Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ». »

      D’après la situation que vous nous décrivez, votre fils sera considéré comme cohabitant (puisque certains frais sont partagés).
      Fin septembre 2015 (ou début octobre, selon la date exacte d’inscription), il pourra demander des allocations d’insertion: http://www.bruxelles-j.be/?p=7221
      Le montant comme cohabitant est de 425€ par mois.
      Pour avoir droit au chômage sur base du travail, il doit travailler au moins un an (312 jours).

      Il pourra essayer d’obtenir en plus un complément auprès du CPAS: http://www.bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/

      Bien à vous

      • DOU
        le 6 juillet 2015 à 15:42

        Un grand merci pour votre réponse hyper rapide !
        Ceci dit, c’est quand même difficile de louer une chambre sans partager des frais comme l’eau et l’électricité !
        Ou alors mon fils peut faire valoir le fait qu’il paye tous les frais de l’appartement (ce qui est le cas car il paye toutes les factures en totalité de son compte propre) et il « sous-loue » une chambre à une personne totalement indépendante ?? Il serait alors considéré comme isolé ???

        Cette loi de « cohabitant » est terriblement excluante et ne laisse que peu de possibilité aux jeunes qui veulent prendre leur indépendance tout en partageant les frais d’un appartement avec un ami !
        On les pousse à partir de chez eux avec la majorité à 18 ans mais à cet âge on ne les engage uniquement qu’en tant qu’intérimaires… mais on pénalise également les autres de moins de 25 ans qui font des études et n’ouvrent pas leur droits au chômage à temps !
        Heureusement que mon fils accepte n’importe quel boulot et qu’il est dans la filière « électro-mécanique » qui recrute pas mal. Mais je connais tant de jeunes qui sont diplômés universitaire et qui deviennent des Tanguy faute de boulot dans leur secteur !

        Merci pour le travail que vous faites et bonne journée ! Bonne chance à tous !

        • Infor Jeunes Bruxelles
          le 6 juillet 2015 à 16:41

          Effectivement, il est souvent très difficile de prouver qu’on est isolé en colocation.
          La réglementation n’est pas adapatée à la situation de terrain où de nombreux jeunes n’ont d’autre choix que la colocation pour pouvoir se loger.

          L’administration centrale de l’ONEM règle ses questions en forgeant sa propre interprétation des différentes situations. Les juridictions du travail peuvent réfuter certaines de ces interprétations (ou les conforter).
          De nombreuses situation de colocation sont considérées par l’ONEM comme de la cohabitation. Puisqu’ils considèrent que les deux critères fixés par l’article 59 de l’AM sont remplis à savoir « vivre sous le même toit » et « régler en commun les questions ménagères ». A propos de ce dernier critère, la Cour de Cassation a décidé qu’il importait peu que la totalité des ressources ne soient pas mises en commun.

          S’il le souhaite, votre fils peut demander l’avis directement de son bureau de chômage sur sa situation précise. Pour cela, il faut recourir au Ruling: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t91

          • DOU
            le 6 juillet 2015 à 17:20

            Merci beaucoup pour les précisions !
            J’espère que mon fils n’en arrivera pas là et que son contrat sera prolongé au-delà du mois d’octobre ou transformé en cdi !
            J’ai fait cette démarche à titre préventif! C’est toujours inquiet, une maman :)

  31. Murat
    le 3 juillet 2015 à 14:30

    Ma sanction commencera le jour ou j ai fait ma demande ou alors le jour de ma convocation ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 juillet 2015 à 14:39

      Ta sanction commencera après la convocation. Généralement, la sanction débute le lundi qui suit la notification de la décision.

  32. Murat
    le 3 juillet 2015 à 11:36

    Enfaite je ne suis pas aller a mon premier rendez vous car j avais touver du boulot c etait sur j allais travailler a la derniere minute il fait un probleme le trajet et il sont pas accepter et pour deuxiemem j etais en france avec la famille pour quelque semaine je savais meme pas que j etais convoquer j ai pas eu la lettre

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 juillet 2015 à 13:44

      Bonjour Murat,

      Si tu n’étais pas occupé à travailler au moment de la convocation, tu aurais dû te rendre à la convocation. Même si tu avais une promesse d’embauche pour le futur.
      Si tu pars à l’étranger pendant le stage d’insertion professionnel, il vaut mieux se désinscrire d’Actiris pendant cette période pour éviter ce genre de problème. Cela prolonge bien sûr le stage d’insertion professionnelle de la durée du séjour à l’étranger.
      Tu risques donc bien une sanction de l’ONEM : entre 4 et 52 semaines d’exclusion. Les exclusions de 52 semaines sont très rares. La moyenne tourne autour de 3 – 4 mois d’exclusion.

  33. Antoine
    le 3 juillet 2015 à 07:55

    Bonjour ,

    J’ai appris par l’Onem, que je ne pourrais pas recevoir d’allocations d’insertion après mon stage d’attente (de 1 an) à cause de la nouvelle loi entrée en vigueur le 1er janvier 2015.

    A savoir que je suis en stage d’attente depuis le 17 septembre 2014 et que j’ai eu mon 25eme anniversaire en octobre 2014.

    Je suis cohabitant , et je n’ai pas droit au allocations chômage.

    Concrètement puis-je avoir une autre source d’aide financière ? si oui vers qui me tourner ?

    Merci d’avance ,

    Antoine

  34. Murat
    le 2 juillet 2015 à 16:23

    Ca vraiment beaucoup 4 a 52 semaines j espere que j aurais une sanction de quelques semaines

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 3 juillet 2015 à 10:29

      Nous l’espérons également. Si tu as des arguments pour expliquer les rendez-vous manqués chez Actiris, fais-les valoir.

  35. Murat
    le 2 juillet 2015 à 13:54

    L onem m a dit que je serais indemniser jusqu’a ce que je recois la convocation
    Ca pourrait etre le cas ?
    Et pour exclusion de chomge apres quelque mois de sanction j aurais droit aux allocations ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juillet 2015 à 15:46

      Bonjour Murat,

      Ça pourrait en effet être le cas.
      Si tu es sanctionné, tu pourras récupérer ton droit aux allocations d’insertion à la fin de ta sanction. Pour cela, tu devras introduire une nouvelle demande d’allocation à ton organisme de paiement (capac ou syndicat).

  36. Murat
    le 1 juillet 2015 à 11:32

    Bonjour
    Enfaite aujourd hui j ai telephoner a l onem pour savoir le resultat de ma demande allocation chomage il m ont dit que il font me convoquer parce que j ai eu deux convocation chez actris et que je n ai pas ete a mon rendez vous
    Ils m ont dit que le temps que je recois la convocation je serais indemniser.
    Je voulais savoir si il aurait une decision negatif avec ma demande est ce qu il poserait un probleme pour les convocation que je ne suis pas aller . Et pour que je sois indemniser j ai pas tres bien compris .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 2 juillet 2015 à 09:44

      Bonjour Murat,

      Ta situation est un petit peu complexe. Même si tu n’as pas été convoqué par l’ONEM pour la seconde évaluation prévue au 11e mois, il semble que tu pourras quand même ouvrir ton droit aux allocations d’insertion. Cependant, comme tu ne t’es pas présenté à deux convocation d’Actiris, tu risques d’être sanctionné d’une exclusion du droit aux allocations d’insertion d’une durée pouvant aller de 4 à 52 semaines.

      N’hésite pas à nous recontacter lorsque tu auras reçu la décision de l’ONEM.

  37. Flo
    le 30 juin 2015 à 08:15

    Bonjour si-je concernée par la nouvelle loi (celle des 25 ans), si j’ai entamé un master complémentaire (diplômée en 2013, mon nouveau diplôme sera acquis en 2015).

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 30 juin 2015 à 10:36

      Bonjour Flo,
      Oui, tout le monde est concerné par cette réglementation : le droit aux allocations d’insertion doit être ouvert avant les 25 ans du demandeur.
      Par contre, si tu as déjà bénéficié des allocations d’insertion dans le passé, tu pourrais récupérer ton droit même si tu as plus de 25 ans.
      Bien à toi.

  38. Murat
    le 29 juin 2015 à 16:35

    Et pour la carte activa je dois obliger etre au chomage pour l avoir car je sais pas trouver du boulot sans cette carte ( j ai la carte start ca sert a rien) il me faut la carte activa 68

  39. Murat
    le 29 juin 2015 à 13:28

    Bonjour
    J ai fait ma demande d allocation chomage aupres de mon syndicat et enfaite j ai recu aucune reponse j ai du appeler mon syndicat pour savoir la raison il m ont dit que onem va me convoquer parce qu ils sont pas compris quelque chose avec mon dossier .
    Ca pourrait etre quoi le probleme pourquoi ils veulent me convoquer ?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 29 juin 2015 à 16:31

      Bonjour Murat,

      Tu seras informé de la raison de la convocation lorsque tu recevras la lettre. L’ONEM convoque les personnes lors d’une demande lorsque il souhaite avoir un complément d’information (plus de détails sur une activité que tu aurais fait durant ton stage d’insertion ou sur ta situation). Cela n’est pas nécessairement négatif.

  40. kayron
    le 25 juin 2015 à 10:18

    bonjour,

    ma fille étant handicapée va toucher des allocations de remplacement et des allocations d’intégration.Le fait de toucher des allocations d’insertions cela aura-t-il une influence sur ses allocations d’handicapée et ce dans quelles mesures?

    Merci à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 26 juin 2015 à 13:56

      Bonjour Kayron,

      En effet, les allocations d’insertion auront un impact sur les allocations de remplacement de ta fille.
      Les allocations de remplacement sont calculées en autre en fonction du revenu du ménage de la personne. C’est-à-dire que les revenus de la personne elle-même et des autres membres de son ménage sont pris en compte. Il faut prévenir le SPF Sécurité sociale des changements qui surviennent de sa situation pour voir ds quelles mesure l’obtention de l’allocation d’insertion aura un impact sur l’allocation de remplacement. Tu trouveras plus d’informations ainsi qu’un simulateur de montant ici: http://www.handicap.fgov.be/fr/allocations/allocation-de-remplacement-de-revenus

  41. Justine
    le 24 juin 2015 à 17:09

    Bonjour,
    Je suis étudiante en tant qu’institutrice préscolaire. J’ai fini mes études ce mois-ci. J’ai plusieurs questions :

    1) Je suis actuellement sous contrat étudiant et je devrais prester 11 jours ( en plus des 4 déjà presté durant l’année)entre aout et septembre. On me propose une disponibilité entre le 29 aout et 31 septembre pour 30h semaine. Puis je accepter sans perdre les allocations?

    2) On dit qu’il est primordial de s’inscrire dès la fin des études? Mais ne sommes nous pas considéré comme étudiant jusque fin août début septembre? Il est vraiment préférable dès lors de s’inscrire fin juin et non début septembre?

    Merci pour votre future réponse. Cela me parait trop compliqué à comprendre pour ma part.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 25 juin 2015 à 10:46

      Bonjour Justine,

      1) Tu peux travailler sans problème en juillet, août et septembre après tes études en tant qu’étudiante (la date limite est le 30 septembre) même si tu es déjà inscrite comme demandeuse d’emploi. Tant que tu ne dépasses pas 240 heures de travail sur le trimestre, tu gardes le droit aux allocations familiales. Si tu t’inscris comme demandeur d’emploi, tu peux toujours travailler pendant ces 3 mois-là en qualité d’étudiant. En tant que demandeur d’emploi, même si tu dépasses les 240 heures, tu pourras garder ton droit aux allocations mais à la condition que ton salaire ne dépasse pas 520,08 € brut/mois. En sens inverse, si ton salaire dépasse ce seuil, mais que tu as respecté les 240 heures/trimestre, tu garderas également les allocations.

      2) Plus vite tu t’inscris après l’obtention de ton diplôme, plus vite ton stage d’insertion démarrera. Si tu t’inscris fin juin, début juillet, ton stage démarrera le 1er août au plus tôt. Ce qui veut dire que si tu ne trouves pas de travail avant la fin de ce stage d’insertion, tu pourras bénéficier d’allocations d’insertion à son terme sur base de tes études (si tu remplis toutes les conditions).

  42. Murat
    le 22 juin 2015 à 11:52

    Bonjour j ai fait ma demande allocation chomage le 18 mai je n ai toujours pas de reponse ils m ont dit que ca dure environ trois mois donc j aurais une reponse fin aout ?
    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 22 juin 2015 à 14:43

      Bonjour Murat,

      Comme nous te le disions, ton organisme de paiement a un délai de deux mois maximum pour transmettre le dossier à ton bureau de chômage. Ton bureau de chômage a alors un délai d’un mois maximum pour prendre sa décision. Si ton bureau de chômage décide de te convoquer pour t’entendre sur un point, le délai maximum s’allonge à un mois et 10 jours.

      Si ta demande est acceptée par le bureau de chômage, tu recevras tes allocations calculées à partir de la date de ta demande.
      Le délai est très souvent beaucoup plus rapide.

      Si le dossier est incomplet, ton organisme de paiement te réclamera les informations manquantes. Il est essentiel de fournir ces informations dans le délai demandé.

      En attendant, si tu te retrouves sans ressource, tu peux demander au CPAS de t’avancer les allocations d’insertion (que tu rembourseras lorsque tu les reçois).

  43. deniz
    le 18 juin 2015 à 08:43

    bjr je suis etudiant j aurai 18 ans le 22 aout .et j ai ete jusque la 3 ieme professionnel que j ai raté.je vis avec ma mere et ma petite soeur de 17 mois.ma mere etais au chomage et a ete exlus depuis le 1 ier janvier et se retrouve au cpas .Pourriez vous svp me dire si j aurai droit de faire une demande pour avoir le chomage meme si je vis tjr chez ma mere.je vous remercie d avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 18 juin 2015 à 11:02

      Bonjour Deniz,

      Pour avoir droit à des allocations d’insertion, tu dois d’abord faire ton stage d’insertion. Pour pouvoir faire ton stage d’insertion, tu dois avoir mis fin à toutes activités liées à tes études et t’inscrire comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris ou du Forem. Ce stage d’insertion a une durée d’un an. Pendant cette année, tu ne reçois pas d’allocations et tu dois activement chercher du travail (comme expliqué ci-dessus).
      Lorsque tu auras atteint l’age de 18 ans, que tu sois toujours étudiant, ou que tu effectues ton stage d’insertion, tu pourras te tourner vers le CPAS. Après enquête sociale, peut-être pourront-ils t’accorder une aide. Tu trouveras plus d’informations sur les CPAS, les aides qu’ils octroient et les procédures sur ces pages: http://www.bruxelles-j.be/exercer-tes-droits/obtenir-de-laide-du-cpas/

  44. Camille
    le 16 juin 2015 à 10:35

    Bonjour,

    J’ai eu fini mes études supérieures en septembre 2014. Je suis inscrite chez actiris. Je suis monteuse et travaille régulièrement en tant que pigiste. J’aurai 25 ans fin août, juste avant la fin de mon stage d’insertion. Est-ce que cela veut dire que je n’aurai pas droit à mes allocations de chômage ?

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juin 2015 à 11:18

      Bonjour Camille,

      Malheureusement, à quelques jours près, tu perds définitivement le droit aux allocations d’insertion. Tu fais partie des victimes de cette nouvelle règle que le Gouvernement a discrètement fais passer au mois de janvier dernier. Il n’y a aucune période de transition et même les personnes qui étaient déjà inscrites en stage d’insertion (comme toi) sont concernées par cette nécessité d’ouvrir leur droit avant leur 25ème anniversaire.

  45. Murat
    le 15 juin 2015 à 23:18

    Merci beaucoup…. J ai une derniere petite question la premiere evaluation etait possitive ,pour la deuxieme je ne sais pas car j ai eu aucune convocation et donc mon stage d attente est terminer j ai fait ma demande allocation chomage je suis entrain d attendre une reponse , je sais pas si maintenant je dois demander un rendez vous pour la deuxieme convocation car je sais pas si j ai obtenue une evaluation possitive ou negatif car il m ont pas convoquer

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 16 juin 2015 à 10:42

      Bonjour Murat,

      Tu as bien fait d’introduire ta demande d’allocations d’insertion si le stage de 310 jours était terminé.
      Ce n’est pas à toi à solliciter cette deuxième convocation. Si l’ONEM ne te convoque pas, tu ne dois pas t’en soucier.

  46. Murat
    le 15 juin 2015 à 11:35

    Bonjour, enfaite je comprends pas car ma copine elle s est inscrit chez actris elle l ont pas appeler pendant un ans et elle a eu droit a son chomage . Et pour min premiere evzluation possitive il m ont pas convoquer j ai recu un papier orange de l onem en disant que la premiere evaluation etait possitive

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2015 à 15:06

      Bonjour Murat,

      Voici ce que l’ONEM indique sur son site à ce propos:

      « L’ONEM met tout en oeuvre pour que les entretiens d’évaluations pendant le stage d’insertion professionnelle aient lieu dans les délais réglementairement prévus.
      Toutefois, s’il s’avère que, pour des raisons qui ne vous sont pas imputables, les entretiens d’évaluation ont lieu en dehors des délais prévus, vous n’en subirez pas les conséquences. En cas d’évaluation positive de vos efforts, votre droit aux allocations d’insertion sera ouvert, le cas échéant, avec effet rétroactif, à partir de la date à laquelle vous auriez eu droit aux allocations d’insertion si les délais avaient été respectés. »
      http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t144#sthash.vrfyKXcg.dpuf

      Tu pourras voir sur leur feuille info 144 que certaines situations sont assimilées d’office à un entretien positif. Tu étais peut-être dans une de ces situations.
      En tout cas, si l’ONEM ne t’a pas convoqué, cela n’est pas de ta faute et cela ne devrait pas t’empêcher d’ouvrir ton droit aux allocations d’insertion si tu remplis toutes les autres conditions.

  47. Murat
    le 14 juin 2015 à 18:56

    bonjour,j ai fait ma demande d’allocation chomage aupres de mon syndicat capac le 18 mai 2015 puis je savoir quand j’aurais une reponse?

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2015 à 11:05

      Bonjour Murat,

      Ton organisme de paiement a un délai de deux mois maximum pour transmettre le dossier à ton bureau de chômage. Ton bureau de chômage a alors un délai d’un mois maximum pour prendre sa décision. Si ton bureau de chômage décide de te convoquer pour t’entendre sur un point, le délai maximum s’allonge à un mois et 10 jours.

      Si ta demande est acceptée par le bureau de chômage, tu recevras tes allocations calculées à partir de la date de ta demande. Le délai est très souvent beaucoup plus rapide.

      Si le dossier est incomplet, ton organisme de paiement te réclamera les informations manquantes. Il est essentiel de fournir ces informations dans le délai demandé.

  48. Murat
    le 13 juin 2015 à 22:18

    Bonjour, enfaite j ai fait ma demande d allocation chomage apres etude je ne possede pas aussi mon diplome cess, j’ai accompli les conditions mais sauf que j’ai eu une evaluation possitive pour la deuxieme on m’a pas convoquer. Je voudrais savoir si j’aurais droit au chomage .

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2015 à 11:03

      Bonjour Murat,

      Pour ouvrir le droit aux allocations d’insertion, tu dois remplir les conditions d’octroi suivantes :
      Ne plus être soumis à l’obligation scolaire
      Avoir terminé (pas forcément réussi) des études de plein exercice du cycle secondaire supérieur ou la troisième année de l’enseignement secondaire technique, artistique ou professionnel dans un établissement d’enseignement organisé, reconnu ou subventionné par une des Communautés;
      Par ailleurs, sous certaines conditions, le suivi d’un enseignement spécial, le suivi d’un enseignement à horaire réduit, la fin d’un apprentissage des Classes moyennes ou encore le suivi d’études ou de formations à l’étranger ouvre également le droit aux allocations d’insertion. Sache aussi que tu peux être admis au bénéfice des allocations d’insertion si tu as réussi un examen d’admission à l’enseignement supérieur ou suivi des études de l’enseignement supérieur pour autant que tu aies préalablement suivi au minimum 6 ans d’études dans un établissement organisé, subventionné ou reconnu par une Communauté.
      A partir du 1er septembre 2015, le jeune qui demande les allocations d’insertion en dessous de l’âge de 21 ans, doit être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou avoir terminé avec succès une formation en alternance. Celui qui ne satisfait pas à cette condition mais qui a terminé des études qui ouvrent le droit peut introduire une nouvelle demande une fois l’âge de 21 ans atteint;
      Ne plus suivre un programme d’études de plein exercice. Cela implique soit de ne plus exercer aucune activité imposée par un programme d’études (comme par exemple devoir rédiger un mémoire ou effectuer un stage) soit d’avoir abandonné ses études en cours d’année scolaire;
      Ne pas avoir atteint l’âge de 25 ans (nouveauté depuis le 01/01/15). Cette règle n’est pas absolue car il existe des dérogations si tu as dû interrompre tes études pour cause de force majeure ou si une occupation comme travailleur salarié explique que tu n’as pas introduit ta demande avant tes 25 ans;
      Et pour les demandeurs d’emploi qui entament leur stage d’insertion professionnelle à partir du 1er août 2013, il faut également bénéficier de deux évaluations positives de son comportement de recherche d’emploi par l’ONEM. Une première évaluation a lieu au cours du 7ème et une deuxième au cours du 11ème mois de stage.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11 demande Christine) si tu souhaites continuer la discussion.

  49. Ondine
    le 13 juin 2015 à 17:04

    Bonjour, je vous explique j’ai terminé mon stage de transition le 16 avril 2015. le 17 je vais m inscrire comme demandeuse d’emploi, faire une demande d allocation au syndicat, j’apporte les documents qu’ils ont besoin.
    ma première évaluation à l onem était positive et étant donner que j’ai travaillé 6 mois, on me dit que la seconde le sera aussi.
    le syndicat me dit que tout est en ordre, et qu il vont transmettre le dossier à l onem.
    j’ai été payée en temps et en heure de mon ancien employeur.
    le hic c’est que pour le mois d avril il y a une partie du stage de transition et une partie de chomage, on me dit vous serez payée en même temps. ok mais nous sommes le 13 juin 2015 et je n’ai toujours pas été payée de l onem.
    je me demande jusqu’à quand je vais rester sans ressources

    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles
      le 15 juin 2015 à 13:52

      Bonjour Ondine,

      Ton organisme de paiement a un délai de deux mois maximum pour transmettre le dossier à ton bureau de chômage. Ton bureau de chômage a alors un délai d’un mois maximum pour prendre sa décision. Si ton bureau de chômage décide de te convoquer pour t’entendre sur un point, le délai maximum s’allonge à un mois et 10 jours.

      Si ta demande est acceptée par le bureau de chômage, tu recevras tes allocations calculées à partir de la date de ta demande.

      Si l’ONEM dépasse les délais convenus, tu seras en droit de demander des intérêts de retard: http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t81
      Nous te conseillons de contacter ton bureau de chômage (http://www.onem.be/fr/bureaux?search=#results) pour savoir où en est ton dossier.

      En attendant que la situation se règle, tu peux demander au CPAS de ta commune de t’avancer les allocations auxquelles tu as droit.