As-tu encore droit aux allocations familiales si tu vis ou voyages à l’étranger ?

Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

Les conditions de base

Pour bénéficier des allocations familiales bruxelloises, tu dois:

  • être domicilié à Bruxelles : c’est-à-dire y être domicilié et y résider effectivement à titre principal;
  • être belge ou bénéficiaire d’un titre de séjour en Belgique;
  • être mineur ou avoir moins de 25 ans et remplir certaines conditions (être étudiant, en formation, ou en stage d’insertion professionnelle).

Tu dois donc résider principalement à Bruxelles. Cependant, dans une série de cas, tu pourras continuer à bénéficier des allocations si tu séjournes à l’étranger. Attention, tu devras dans la plupart des cas maintenir ta domiciliation à Bruxelles.

Tu pars à l’étranger ? Parles-en avec ta caisse d’allocations !

Tu étudies dans un pays de l’Espace économique européen ou en Suisse 

Si tu es domicilié en Belgique mais que tu étudies dans un autre pays de l’Union européenne, en Suisse, Islande, Norvège ou au Lichtenstein, tu conserveras ton droit aux allocations familiales belges pendant toute la durée de tes études, si tu respectes les conditions de base (âge, études, …).

Cependant, il est possible que tu ouvres un droit aux allocations dans plusieurs pays de l’Espace économique européen en même temps. La réglementation européenne a prévu pour cela des critères de priorité pour déterminer quel sera le pays qui versera les allocations lorsqu’un droit s’ouvre pour un même enfant dans plusieurs pays de l’Espace économique européen.

Le pays qui devra verser les allocations sera en priorité :

  1. Celui où l’un de tes parents a une activité salariée, indépendante ou une activité assimilée.
  2. Ensuite, le pays où un des parents perçoit une pension.
  3. Enfin, et en dernier lieu si les autres règles ne peuvent pas s’appliquer, le pays où tu résides.

Attention, quel que soit le pays désigné par le règlement comme compétent pour payer, tu devras bénéficier du montant le plus élevé.

Tu vis dans un pays ayant signé une convention avec la Belgique

Il est parfois possible de bénéficier d’un droit aux allocations familiales bruxelloises tout en vivant dans un pays ayant un accord particulier avec la Belgique. Ces pays sont les suivants : Algérie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Maroc, Monténégro, Serbie, Tunisie, Turquie et Israël.
Attention, chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales belges. Pour plus d’informations, contacte ta caisse d’allocations familiales.

Tu souhaites séjourner à l’étranger et tu ne te retrouves pas dans les cas précédents 

Des dérogations générales te permettent de conserver tes allocations familiales à Bruxelles lorsque tu résides à l’étranger.

Voici les principaux séjours autorisés :

  • Des séjours courts (maximum 2 mois par année civile en une ou en plusieurs fois) ;
  • Des séjours à l’étranger pendant les vacances scolaires (en plus des deux mois ci-dessous) ;
  • Un séjour à l’étranger pour des raisons médicales, qui concernent ta santé ou celle d’un te tes parent (maximum trois ans) ;
  • Un séjour pour suivre un enseignement d’un niveau non supérieur dans un pays situé en dehors de l’Espace économique européen (maximum une année scolaire). Cette dérogation ne s’applique que si tu as déjà obtenu en Belgique un diplôme de fin d’études de l’enseignement non supérieur.
  • Un séjour pour suivre un enseignement supérieur dans un pays situé en dehors de l’Espace économique européen (maximum une année académique).
  • Un séjour à l’étranger avec un de tes parents si celui-ci est un travailleur détaché.
  • A certaines conditions, pendant le stage d’insertion professionnelle (voir ci-dessous).

Ces dérogations ne sont possibles que si tu étais domicilié à Bruxelles juste avant ton départ à l’étranger et si tu n’as pas un droit aux allocations dans un autre pays. Dans la plupart des cas tu dois aussi rester domicilié à Bruxelles pendant ton séjour à l’étranger. Contacte ta caisse d’allocations pour en savoir plus.

Et pendant le stage d’insertion professionnelle?

Si tu es demandeur d’emploi et que tu effectues ton stage d’insertion professionnelle, il est possible de garder tes allocations familiales pour faire une formation ou un stage à l’étranger si ce séjour est autorisé par l’ONEM. Il est important de prévenir ta caisse d’allocations familiales avant ton départ à l’étranger.
Cette dérogation est limitée à une année à date de l’inscription comme demandeur d’emploi.

Les programmes européens (tel que le Corps européen de solidarité par exemple) sont généralement acceptés. Légalement, tu n’es pas dans l’obligation de prévenir l’ONEM ou de demander une autorisation tant que tu es dans ta période de stage d’insertion. Cependant, nous te conseillons de demander une autorisation avant un séjour à l’étranger afin d’être sûr que ce projet sera validé dans ton stage d’insertion et que tu continues bien à ouvrir un droit aux allocations familiales. Tu peux en faire la demande via le formulaire C36.5. En effet, si tu pars à l’étranger et que lorsque tu souhaites faire valider ton stage d’insertion, l’ONEM ne marque pas son accord pour cette période à l’étranger, cela veut dire que tu n’étais plus dans les conditions pour percevoir tes allocations familiales, et tu devras alors les rembourser !

Les situations peuvent vite devenir complexes. Si tu veux vérifier si dans ta situation précise,  il est possible d’ouvrir un droit à l’étranger, tu peux toujours contacter Iriscare (le régulateur bruxellois)  au 02/435 64 33 ou via leur adresse mail mediation@iriscare.brussels et leur exposer ta situation avec le plus de détails possibles.
Et quoi qu’il en soit, si tu souhaites voyager à l’étranger, n’hésite pas à te renseigner sur les précautions à prendre pour bien préparer ton voyage.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*
*

82 questions déjà posées

  1. JUJU
    6 septembre 2022

    pharmaacien diplomé en septembre 2022, je vais  en octobre durant 3 mois suivre un cursus

    d ‘anglais à CAMBRIDGE  PUIS A BARCELONNE  en vue de me perfectionner en anglais et en espagnol afin de pouvoir entammer un DES EN SP2CIALIT2 PHARMACEUTIQUE AU canada l ‘année prochaine.mes allocations familiales compte tenu que j’ai actuellement 22ans  continureront elles a être  octroyée durant cette période  d’études?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 septembre 2022

      Bonjour Juju,

      A priori, ton droit aux allocations familiales pendant ton séjour à l’étranger risque d’être limité à 2 mois seulement (et à un an pour les études au Canada). Cependant, nous te conseillons d’en discuter directement avec ta caisse d’allocations familiales.
      Tu peux aussi essayer de faire intégrer ces cours à Cambridge et Barcelone dans le cadre de ton stage d’insertion professionnelle. Certains séjours à l’étranger peuvent parfois être pris en compte et alors cela permet de maintenir le droit aux allocations familiales. Pour cela, il faut demander l’accord de l’ONEM via le formulaire C36.5.

      Bien à toi

      Répondre
  2. Bernie
    30 août 2022

    Bonjour, est-ce que les parents d’un enfant étudiant et domicilié à Bruxelles ailleurs que chez ses parents peut recevoir des allocations familiales?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 septembre 2022

      Bonjour,

      Si l’enfant est domicilié à Bruxelles on applique l’ordonnance bruxelloise.

      Un enfant mineur a d’office droit aux allocations si il est domicilié à Bruxelles. Si il est majeur, il y a des conditions à respecter: s’il est étudiant, sa formation doit faire un minimum d’heures ou de crédits. Pour plus d’informations, je vous invite à lire l’article: “As-tu encore droit aux allocations familiales si tu poursuis tes études après tes 18 ans “

      Les allocations familiales sont versées aux personnes qui élèvent effectivement l’enfant.  L’ordonnance bruxelloise prévoit qu’il s’agit en principe de la maman mais cela peut être le père, la famille d’accueil, etc. Si l’enfant est placé en institution, l’institution reçoit 2/3 du montant et en général le parent chez qui était l’enfant avant le placement reçoit 1/3 (mais pas toujours). Si l’enfant a 16 ans ou plus et n’habite plus avec ses parents, ou si il bénéficie lui même d’allocations pour son enfant, il perçoit lui-même ses allocations familiales.

      Si vous avez des questions sur votre situation, je vous invite à  nous appeler (02 514 41 11).

      Nous restons à votre disposition si vous avez des questions!

      Répondre
  3. rach
    18 mai 2022

    Bonjour,

    J’habite actuellement en France (avec ma mère) mais mon père réside et travaille en belgique (warneton), ai-je droit a des allocations belge ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 mai 2022

      Bonjour rach,

      Suite à ta question, nous t’invitons à t’adresser à nos collègues du Service Droit Des Jeunes (SDJ). En effet, comme tu peux le lire sur cette fiche, si tu es domiciliée à l’étranger (en France dans ton cas), d’autres règles s’appliquent.

      Ton père peut également contacter FAMIWAL, la caisse publique d’allocations familiales en Wallonie.

      Bien à toi,

      Répondre
  4. Lavi
    4 mai 2022

    Bonjour

    Je travaille en Belgique avec contract depuis peu de temp. J’ai un enfant en bas age en Roumanie, qui reçoit pas de allocation en Roumanie

    Est que il pourra reçevoir allocation ici en Belgique, si je travaille ici?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 mai 2022

      Bonjour Lavi,

      Pour bénéficier des allocations familiales en Belgique, il faut que l’enfant y soit domicilié et qu’il y réside principalement. Le lieu de domicile de l’enfant détermine donc la région compétente pour les règles d’allocations familiales.

      A Bruxelles, pour bénéficier des allocations familiales il faut y être domicilié et il faut avoir la nationalité belge ou un titre de séjour.

      Jusqu’à l’âge de 18 l’enfant bénéficie des allocations familiales de manière inconditionnelle ; et sous certaines conditions jusqu’à l’âge de 25 ans.

      Je te conseille en tout cas de prendre contact avec une des caisse d’allocations familiales.

      Voici les différentes caisses publiques :

      Région Bruxelloise : FAMIRIS 

      Région Wallonne : FAMIWAL 

      Région Flamande : FONS 

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  5. Mrl
    29 avril 2022

    Bonjour, je suis maman monoparental d’1 adolescent de 14 ans et d’une jeune fille de 19 ans tjrs à la maison et étudiante, nous vivons en Belgique nous sommes belges et je perçois du ris sociale en temp que chef de famille et ma fille perçoit le taux cohabitante étudiante.  Nous souhaiterions partir vivre en France mais je voudrais savoir si nous aurons les mêmes droits en France ou si ma fille perdrait son revenu cohabitante étudiante. Et si moi en temp que chef de famille je garderais ce droit en France. Je me suis un peu renseignée mais je ne sais pas grand chose à ce sujet tout ce qui est administratif etc….. Est ce que la CAF m’aidera quel est l’équivalent du cpas en France exactement ?  Je voudrais être sur de mes droits avant de partir et surtout trouver le moyen d’obtenir un logement pour nous 3 ce qui est compliqué sans CDI apparemment mais je ne peux plus travailler pour raison de santé. Je vous remercie d’avance en espérant que vous pourrez m’aider à y voir plus clair.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      29 avril 2022

      Bonjour Mrl,

      Si tu pars t’installer en France, tu n’auras plus droit à l’aide de ton CPAS belge là-bas. Nous ne pouvons pas te renseigner sur la législation française.

      Pour cela, nous te conseillons de prendre contact avec le CIDJ, un centre d’information jeunesse en France.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  6. Dany
    4 avril 2022

    Bonjour,

    Je besoin d’aide, j’habite à Wavre(Wallonie) et je veux partir à étudier en Espagne, je vais avoir l’allocation ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 avril 2022

      Bonjour Dany,

      Quel âge as-tu? Si tu es né après le 1er janvier 2001, tu dois alors savoir que ton droit aux allocations familiales est semi-automatique jusqu’à tes 21 ans; c’est-à-dire que tu continueras à les percevoir jusqu’à tes 21 ans car qu’il n’y aura pas de contrôle de ta situation.

      Cependant ce droit n’est pas semi-automatique pour rien car certaines conditions sont à respecter:

      • Tu ne dois pas travailler plus de 240 heures par trimestre (hors occupation étudiant, indépendant sans cotisation sociale et formation en alternance).
      • Tu ne dois pas être bénéficiaire d’une prestation sociale (maladie, invalidité, accident de travail ou maladie professionnelle) lorsque celle-ci découle d’une activité non autorisée.
      • Tu ne dois pas bénéficier d’une allocation de chômage ou une allocation d’interruption de carrière.
      • Tu ne dois pas être engagé dans une formation de chef d’entreprise ou une formation de coordination et d’encadrement dont la rémunération est supérieure au plafond (701,44 €/mois).

      Si tu es né avant le 1er janvier 2001 et que tu as donc plus de 21 ans, tu pourras continuer de percevoir tes allocations familiales si ton projet d’études à l’étranger est repris dans la liste que FAMIWAL a publié sur son site. Par exemple, si tu pars en Erasmus, tu continueras de percevoir tes allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  7. Denis
    20 mars 2022

    Bonjour,
    Je suis étudiant à l’université et j’ai 19 ans, je compte partir en séjour linguistique cet été en Italie pour 2 ou 3 semaines et j’aimerais savoir s’il est possible d’avoir recours à une “bourse” via les allocations familiales afin d’aider à financer le séjour et si oui quelles sont les conditions à remplir.
    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      21 mars 2022

      Bonjour Denis,

      Malheureusement, les caisses d’allocations familiales n’accordent pas de bourse. Elles s’occupent juste de payer tes allocations familiales à la fin de chaque mois. Pour financer tes semaines en Italie, tu pourrais faire un job étudiant par exemple. Aussi, nous te conseillons de prendre contact avec le BIJ Le BIJ t’offrira un accompagnement spécialisé pour t’aider à mettre en place ton projet de départ. Sous certaines conditions, il t’aidera à financer ton séjour.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  8. nana
    13 mars 2022

    Bonjour

    As t- on le droit de travailler au Maroc avec salaire complet ( je suis adulte) et d’avoir son adresse en Belgique?

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 mars 2022

      Bonjour Nana,

      Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris ta question, peux-tu être plus précise?

      N’hésite pas à revenir vers nous pour tout autre question 🙂

       

      Répondre
  9. Marco
    24 janvier 2022

    Bonjour,

    -couple sèparé juridiquement avec un enfant mineur, la mère vit à BXL , percoit le revenu d’intégration, par sentence du juge elle doit verser pour l’éducation de l’enfantt 200 € de pension alimentaire

    – l’enfant de 15 ans  vit en Italie avec le père, il perçoit 50€ d’allocation familialle de l’Italie  INPS

    La mère peut elle percevoir un complément d’allocation por l’enfant de la part de Bxl capital? et qui devrait le verser? ou faire l’éeventuelle demande

    Merci beaucoup

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      27 janvier 2022

      Bonjour Marco,

      Il n’est pas certain que la mère pourra percevoir un complément d’allocations familiales. Cependant, nous lui conseillons de poser la question à une caisse d’allocations familiales belge. Elle peut pour cela contacter :

      FAMIRIS qui est la Caisse publique de paiement des allocations familiales:
      ou
      Au niveau des Caisses privées, elle peut également contacter :

      Infino
      Brusselsfamily
      Kidsife
      Parentia 

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  10. walide
    13 décembre 2021

    Bonjour,

    J’ai un enfant mineur belge  en obligation scolaire cette année et pour des raisons personnelles je veux l’inscrire dans une école primaire au Maroc. Est ce que c’est possible ? Et quels sont les démarches à suivre?

    Merci d’avance

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      14 décembre 2021

      Bonjour Walide,

      Si tu pars vivre au Maroc avec ton fils et que tu souhaites savoir si tu peux l’inscrire à l’école en cours d’année, savoir dans quelle classe il sera et quelle procédure suivre, nous te conseillons de te renseigner auprès d’une association ou de l’administration marocaine. Nous sommes un centre d’information belge, nous ne sommes pas compétents concernant la législation de pays étrangers.

      En ce qui concerne le droit aux allocations familiales si tu pars vivre à l’étranger, nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour leur poser la question.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
      1. walide
        15 décembre 2021

        Bonsoir ,

        Un grand merci pour votre réponse. En faite j’ai besoin des démarches à suivre ici en Belgique .Sans oublier que mon mari  va rester en Belgique pour des raisons professionnelles et c’est moi seule qui  part avec mon fils pour une période de 3 ans comme Maximum.

        Bien à vous

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          16 décembre 2021

          Bonjour Walide,

          Premièrement, il faut bien sûr que ton mari soit d’accord pour scolariser votre enfant au Maroc. Ensuite, avant de partir tu devras prévenir l’école de ton fils en Belgique. Normalement, si tu quittes la Belgique pour plus d’un an, tu dois également te désinscrire à la commune. Pour les allocations familiales, comme dit dans la réponse précédente, tu dois poser la question directement à ta caisse d’allocations familiales.

          Il faudra également prévenir votre mutuelle et voir si c’est éventuellement possible d’étendre votre couverture pour le Maroc ou s’il faudra prendre une mutuelle sur place.

          N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

          Répondre
  11. Irma
    2 décembre 2021

    Bonjour,

    Je suis Camerounaise je vis à Bruxelles il ya 2 mois déjà je suis élève en 7eme année préparatoire à l’enseignement supérieur j’ai 19 ans le 30 janvier 2021 ai-je droit Aux allocations familiales ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 décembre 2021

      Bonjour Irma,

      Pour bénéficier des allocations familiales en région de Bruxelles-capitale, il faut satisfaire à diverses conditions :
      disposer d’un titre de séjour en Belgique (séjour étudiant dans ton cas) ;
      être domicilié en région de Bruxelles-Capitale ;
      et que tu répondes aux conditions fixées par l’article 25 de l’Ordonnance réglant l’octroi des allocations familiales en région bruxelloise, à savoir, dans ton cas :
      être inscrite et fréquenter l’enseignement supérieur pour au moins 13h de cours par semaine ou au moins 27 crédits

      A priori, tu devrais donc pouvoir bénéficier des allocations familiales jusqu’à tes 25 ans. Toutefois, comme la législation permettant aux étudiants étrangers domiciliés à Bruxelles d’avoir droit aux allocations familiales est assez récente, nous ne savons pas encore comment l’Office des étrangers va pouvoir se positionner. En effet, l’octroi par l’Etat belge des allocations familiales à un étudiant étranger pourrait être considéré comme étant une charge déraisonnable pour l’État belge par l’Office des étrangers et décider que cela devrait empêcher un étudiant étranger de voir son droit de séjour en Belgique se prolonger. Si cela devait être le cas, il sera toujours possible d’introduire un recours contre cette décision de refus de séjour au conseil du contentieux des étrangers avec l’aide d’un avocat gratuit spécialisé en droit des étrangers.

      Pour bénéficier des allocations familiales tu peux contacter :

      FAMIRIS est la Caisse publique de paiement des allocations familiales:
      ou
      Au niveau des Caisses privées, tu peux également contacter :

      Infino
      Brusselsfamily
      Kidsife
      Parentia 

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  12. Capucine
    18 novembre 2021

    Bonjour,

    je suis Belge, allocataire du chômage et mon fils est domicilié chez moi à Bruxelles. Je reçois les allocations familiales belges.

    Le père de mon fils est Français, habite et travaille en France. Pour le moment il ne reçoit ni ne déclare aucun avantage social concernant notre fils.

    Nous avons notre fils en garde alternée 50/50. Le père de mon fils peut-il demander une intervention pour les frais de crèche (en France) à la Caf (caisse d’allocations familiales française) tandis que mon fils reste domicilié chez moi et que je continue de toucher les allocations familiales belges ?

    Si ce n’est pas possible, le père de mon fils peut-il demander l’intervention pour les frais de crèche ET les allocations familiales en France, tandis que je renonce à mon droit aux allocations familiales belges, tout en gardant mon fils domicilié chez moi à Bruxelles (pour des raisons fiscales et sociales) ?

    De manière plus simple, mon fils peut-il être domicilié à la fois chez son père en France et chez moi en Belgique (étant donné qu’il habite aussi bien chez lui que chez moi) ?

    Cordialement,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      22 novembre 2021

      Bonjour Capucine,

      Ton fils peut être domicilié en France et en Belgique.

      Pour tes autres questions, la matière du droit aux allocations familiales est assez complexe lorsque plusieurs pays sont impliqués. Nous te conseillons de poser directement tes questions à ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  13. Lauraa
    14 novembre 2021

    Bonjour, je suis roumaine et j ai accouche en liege il y a 3 mois mais a cause des problemes familiale je dois partir en roumanie avec ma fille qui a des documents d ici, est ce que je peux encore recevoir ses allocation familiale dans cette situation ? Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 novembre 2021

      Bonjour Laura,

      Nous ne serons pas en mesure de répondre à ta question. En effet, pour continuer de percevoir les allocations familiales de ta fille tout en vivant à l’étranger, cela dépendra de ta situation. En effet, cela pourrait dépendre du fait que tu travailles ou non déjà en Belgique.

      Pour ce faire, je t’invite à contacter FAMIWAL de Liège qui pourra répondre à ta question.

      Nous restons également disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  14. Lili
    10 novembre 2021

    Bonjour,mon fils à 9 ans il est né en Belgique mais il etudie en Bulgarie est qu il a droit aux allocations familiales ou pas ? Je  suis de nationalite belge .

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      18 novembre 2021

      Bonjour Lili,

      En principe pour bénéficier des allocations familiales de la Belgique, il faut que l’enfant y soit domicilié et qu’il y réside principalement. Il peut y avoir des exceptions, notamment dans le cadre d’un séjour dans un pays européen: il est possible que la Belgique reste compétente, par exemple si les parents ont une activité professionnelle en Belgique.
      Comme les situations internationales sont complexes, mieux vaut contacter directement votre caisse d’allocations familiales pour vous renseigner sur vos droits.
      Si tu n’es pas affiliée à une caisse d’allocations familiales, e t’invite à prendre contact avec FAMIRIS qui est la Caisse publique des paiements des allocations familiales à Bruxelles; tu pourras prendre tes renseignements et expliquer ta situation plus en détails.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂


      Répondre
  15. Titi
    5 novembre 2021

    Bonjour

    Ma fille est handicapé niveau 7 et vit encore à la maison, elle vient d’avoir 25 ans, fait ses études à l’UCL avec un retard (3ème Bachelier Anthropologie). A-t-elle encore droit à des allocations ou à qui pourrais-je m’adresser ? Merci. Bonne journée.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 novembre 2021

      Bonjour Titi,

      Le droit aux allocations familiales s’arrête à 25 ans pour tout le monde. Vu que votre fille vient d’avoir 25 ans elle ne pourra plus donc percevoir les allocations familiales, même si elle remplit la condition des études.

      Par ailleurs, est-ce que votre fille reçoit une allocation pour personne handicapée (Allocations de Remplacement de Revenus ou Allocation d’intégration)?. Si ce n’était pas encore le cas, vous pouvez introduire  une demande sur : https://handicap.belgium.be/fr/index.htm

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  16. Fouad
    3 novembre 2021

    Bonjour je suis belge et père de deux garçons belges qui sont nés au Maroc et qui résident au Maroc avec leur maman est ce qu’ils ont droit au allocations familiales?

    Je remplis pas les conditions pour faire un regroupement familial (chaumeur)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      4 novembre 2021

      Bonjour Fouad,

      Tes enfants pourraient avoir droit aux allocations familiales en étant au Maroc car la Belgique et le Maroc ont conclu des accords bilatéraux pour régler la question de savoir quel pays était compétent pour prendre en charge les allocations familiales (en fonction de la situation).

      Ces réglementations peuvent être complexes et les situations parfois également. Je t’invite donc à prendre contact avec FAMIRIS qui est la Caisse publique des paiements des allocations familiales à Bruxelles; tu pourras prendre tes renseignements et expliquer ta situation plus en détails.

      Nous restons également disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  17. marie
    3 octobre 2021

    Nous souhaitons déménager en Espagne d’ici quelque mois, et ma question est .Est ce que mes enfants pourrons encore bénéficier d’allocation familial en Espagne si oui quel son les condition a remplir svp .Nous savons pas encore combien de temps nous allons rester la bas . nous avons nos boulot ici et notre boulot en indépendant complémentaire . il y’auras que le complémentaire qui resteras ici en belgique .

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      15 octobre 2021

      Bonjour Marie,

      En principe pour bénéficier des allocations familiales de la Belgique, il faut que l’enfant y soit domicilié et qu’il y réside principalement. Il peut y avoir des exceptions, notamment dans le cadre d’un séjour dans un pays européen: il est possible que la Belgique reste compétente, par exemple si les parents ont une activité professionnelle en Belgique.

      Si vous avez une activité professionnelle  en Espagne et que vous y résidez avec vos enfants, ce sera probablement l’Espagne qui sera compétente pour payer des allocations. Comme les situations internationales sont complexes, mieux vaut contacter directement votre caisse d’allocations familiales pour vous renseigner sur vos droits. Au niveau des critères et des montants en Espagne (si c’est ce pays qui est compétent), je ne peux malheureusement pas vous renseigner. En cas de besoin, vous pouvez également contacter l’Atelier des droits sociaux, un service juridique gratuit, spécialisé notamment dans les questions de sécurité sociale.

      Attention, si vous êtes salarié (ou pas) en Espagne, il faudra aussi vérifier si vous pourrez garder un statut d’indépendant complémentaire en Belgique. Les règles sont complexes à nouveau, je vous invite à vous renseigner auprès de votre caisse d’assurance sociale ou du service 1819.

      Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions.

      Répondre
  18. Alia ****
    1 octobre 2021

    Bonjour

    Mon fils est belge , étudie en Allemagne et a habité précédemment en Tunisie.

    A t’il droit aux allocations familiales

    Merci pour votre retour

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 octobre 2021

      Bonjour Alia,

       

      Le programme d’études de votre fils doit être reconnu par les autorités compétentes. Comme indiqué dans l’article ci dessus, pour bénéficier des allocations familiales, s’il s’agit de Bruxelles, votre fils doit avoir moins de 25 ans et doit être domicilié à Bruxelles (donc avoir sa résidence principale à Bruxelles). Il faut également qu’au moins l’un des deux parents soit réside et travaille à Bruxelles.

       

      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter 🙂 !

      Répondre
  19. Elvin
    24 septembre 2021

    Je réside en Turquie depuis 5 ans

    je n’ai pas garder  d’adresse en Belgique,mon adresse et en Turquie..

    j’ai des jumeaux de 11 ans qui vont à l’école ici en Turquie Est ce qu’ils ont droit au allocation famille?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      29 septembre 2021

      Bonjour Elvin,

      Lorsque l’enfant réside dans un pays avec lequel la Belgique a conclu un traité spécial comme la Turquie, des allocations familiales peuvent être versées. Mais, les montants sont dans le traité et diffèrent des montants “normaux”. Pour avoir des réponses concrètes à ta situation précise, nous te conseillons de contacter une caisse d’allocations familiales turque.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
      1. Elvin
        29 septembre 2021

        Un grand merci..

        Mais je n’est pas trouvé de renseignements sur web à propos des caisses d’allocations familiale en Turquie!

        pour me renseigner

        où puis-je m’adresser pour savoir où contacter en Turquie 🙏🏻

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          29 septembre 2021

          Bonjour Elvin,

          Nous sommes très sincèrement désolés, mais nous ne pourrons pas t’aider par rapport aux démarches au niveau de la Turquie. Peut-être en t’adressant à ton ancienne caisse d’allocations familiales belge ou à Famiris (https://famiris.brussels/fr/), tu trouveras  réponses à tes questions.

          Bien à toi.

          Répondre
  20. Barbara
    21 septembre 2021

    Mon conjoint va passer temporairement une année d’études supérieures en dehors de l’UE (USA). Je viendrai avec nos enfants mineurs et je les accompagnerai car je suis le seul parent légal (adoption intrafamiliale en attente). Cela semble correspondre à la dérogation mentionnée ci-dessus, mais y a-t-il quelque chose que je suis obligé de faire ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 septembre 2021

      Bonjour Barbara,

      Ta question vise-t-elle les allocations que tu reçois pour tes enfants mineurs ou celles que ton conjoint reçoit en tant que étudiant de moins de 25 ans ?

      Je ne suis pas sûre de bien comprendre la situation ni que les dérogations soient possibles, s’agissant des allocations pour tes enfants.

      Le mieux dans le cas d’un départ à l’étranger est de contacter directement la caisse d’allocations familiales pour en discuter.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
      1. Barbara
        4 octobre 2021

        Bonjour, Les enfants sont mineurs (encore des bébés d’un an). Merci! Barbara

        Répondre
  21. Tatie
    1 septembre 2021

    Les parents vont en Espagne avec les enfants pour trouver un travail Année sabbatique Ils perçoivent les allocations familiales ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 septembre 2021

      Bonjour Tatie,

      A partir du moment où les enfants et les deux parents vivent à l’étranger, la Belgique ne paie malheureusement plus les allocations familiales pour ces enfants; même si ces derniers sont belges. En effet, le règlement européen ne s’applique que si la résidence de l’enfant et/ou le travail d’un des parents se situe dans au moins deux pays soumis à ce règlement. Il s’agit donc de la Belgique + un pays de l’Espace Economique Européen.

       

      Dans cette situation, les parents devront donc pouvoir ouvrir le droit pour leurs enfants qu’aux allocations familiales accordées par l’Espagne.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  22. Stf
    17 août 2021

    Bonjour,

    Concerne Bruxelles. Ma fille de 22 ans vient de terminer un Master et va s’inscrire dans un second dès septembre. Elle envisage de s’installer en collocation et s’y faire domicilier.  Partant du postulat qu’elle ne dépassera pas le quota d’heures prestées en job étudiant :

    1- pourrai-je encore percevoir les AF qui lui reviennent (et qui l’aideront à sa subsistance)?

    2- sera-t-elle toujours fiscalement à charge de ses parents (référence à la domiciliation)?

    3- le total des heures prestées comme jobistes est-il différent pour la charge fiscale que pour continuer à percevoir les AF ?

    4- il semble que si elle dépasse 475h (si je ne m’abuse) de prestations l’an, elle doit créer son propre dossier auprès d’une mutuelle. C’est bien cela ? Ce quota d’heure est-il le même pour la charge fiscale ?

    Un tout grand merci pour vos précieuses informations. Heureusement que nous pouvons compter sur vos éclairages dans la pénombre des réglementations (un véritable labyrinthe un soir de nouvelle lune 🙄) 😉.

    Je vous souhaite une journée lumineuse,

    Stf

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      20 août 2021

      Bonjour Stf,

      En poursuivant ses études supérieures, ta fille aura encore droit aux allocations familiales lors de cette nouvelle année académique.

       

      1. 1. En se domiciliant ailleurs, elle peut demander à la caisse d’allocations familiales de lui verser directement les allocations.
      2. 2. Pour être à charge fiscalement, elle doit faire partie du ménage (être domiciliée) au 1er janvier 2022 pour l’exercice d’imposition 2022 (revenus 2021).  Plus d’infos ici. 
      3.  3. Pour conserver son droit aux allocations familiales, elle ne doit pas dépasser 240h de travail par trimestre. Pour rester à charge fiscalement, si tu es imposée avec ton/ta conjoint.e, elle ne doit pas dépasser 7.045 € brut (montant mis à jour pour 2020). Si tu es imposée seule, elle ne doit pas dépasser 8.920 € brut (montant mis à jour pour 2020). Les limites pour rester fiscalement à charge ne s’expriment pas en heures de travail mais en euros.
      4. 4. Avant 25 ans, on peut rester à charge des parents au niveau de la mutuelle tant qu’on n’a pas de revenus professionnels. Pour les jobs étudiants, effectivement tant qu’elle reste en-dessous des 475h il n’y a pas de soucis. Mais si elle dépasse les 475h, le principe est qu’il faut s’inscrire comme titulaire auprès d’une mutuelle lorsqu’on a des revenus permettant de vivre de façon autonome. Si elle dépasse un peu, ça devrait aller. Si elle travaille beaucoup plus, il faudra sans doute être titulaire.

       

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !
      Répondre
  23. Teo
    10 août 2021

    Bonjour,
    Je viens de finir mes études supérieures et vais partir à Madrid en septembre 2021 en tant que Assistant linguistique pour l’état belge Fédération Wallonie Bruxelles. J’ai 21 ans.
    Je vais percevoir une bourse de 700 euros. Mais je ne serai plus étudiant et donc je n’aurai plus droit aux allocations d’étudiant. Qu’elles démarches dois-je faire. Qu’elle sera mon statut? comment survivre avec 700 euros si je ne serai plus à charge de mes parents, etc… Merci d’avance pour tout renseignement que vous pourriez me fournir.
    Teo

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 août 2021

      Bonjour Teo,

      Si tu n’es ni étudiant, ni travailleur, ni demandeur d’emploi, tu n’auras simplement pas de statut. Ce qui n’est pas un problème en soi.

      Avant de partir, tu peux demander à ta mutuelle la carte CEAM (carte européenne d’assurance maladie). Cela te permettra de te faire rembourser les soins médicaux dont tu pourrais avoir besoin lors de ton séjour en Espagne.

      Pour l’aspect financier, si tu estimes que 700 euros par mois ne sont pas suffisants pour vivre à Madrid, tu peux chercher un emploi complémentaire sur place. Nous ne connaissons pas la législation espagnole, nous te conseillons de te renseigner à ce sujet auprès d’un centre d’information pour jeunes à Madrid. Tu pourras aussi leur demander ce qu’il faut faire pour déclarer ta présence sur le territoire espagnol (enregistrement à la commune, par exemple). Tu trouveras quelques pistes à ce sujet ici. Tu peux également te renseigner auprès des responsables de ton programme à la FWB.

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  24. Cycy
    22 juillet 2021

    Bonjour,
    Je suis une Femme enceinte de 7 mois sans emploi residente en italie et ayant une carte de sejour de 10 ans et ayant une fille de 5 ans née en italie d’un autre papa et titulaire d’une carte de sejour illimité.  le père de mon futur bébé quand a lui est de nationalité belge résident en wallonie. Nous (ma fille et moi ) avons l’intention de venir  nous installer en Belgique a partir d’août 2021 et mon accouchement est prevu en octobre 2021.
    J’aimerai savoir s’il vous plaît si je peux avoir droit aux allocation familiales soit pour mon futur bébé avec le papa belge. Soit pour ma fille de 5 ans . Ou Quelles conditions nous devrions remplir .
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      28 juillet 2021

      Bonjour Cycy,

      Le droit aux allocations familiales est obtenu sur base de la “résidence”. Cela signifie que si l’enfant qui va naître, naît en Belgique et que vous y résidez effectivement en Belgique, tu pourras recevoir les allocations familiales pour cet enfant. Pour ce qui concerne ta situation et celle de ta fille, cela dépendra du titre de séjour que vous obtenez.

      Ainsi, comme expliqué par le Service Droit des Jeunes sur l’autre fiche Bruxelles-J:

      Afin de percevoir les allocations familiales, vos enfants doivent remplir deux conditions : avoir un titre de séjour valable en Belgique et être domicilié sur le territoire belge. Concernant votre futur enfant, celui-ci obtiendra la nationalité belge via son papa et disposera ainsi d’un titre de séjour. Concernant vous-même et votre aînée, vous devrez entreprendre les démarches auprès de la commune pour demander un titre de séjour.

      Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter au 02/209.61.61 les lundis, mercredis et vendredis de 9h à 17h.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  25. Toufik
    2 juillet 2021

    Bonjour,

    J aimerais savoir si je pourrais toucher mes allocations d handicapée en partant vivre à l’étranger (Maroc)pour des raisons de santé et familial .

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      7 juillet 2021

      Bonjour,

      Je suppose que tu bénéficies de l’allocation de remplacement de revenu et de l’allocation d’intégration du SPF Sécurité sociale, Direction générale Personnes handicapées ? En principe pour bénéficier de ces allocations tu dois résider en Belgique: c’est-à-dire y avoir ta résidence principale (y être domicilié ) et y résider effectivement en permanence.

      Cependant certains séjours à l’étranger sont possibles.

      Tu peux séjourner à l’étranger jusqu’à maximum 90 jours par année civile sans en avertir la Direction Générale aux Personnes handicapées.

      Si tu souhaites résider à l’étranger plus de 90 jours (par an)  tout en continuant à bénéficier des allocations, ce sera possible seulement dans certains cas. Tu devras avertir la Direction Générale Personnes handicapées au moins un mois avant ton départ et dans certains cas, obtenir l’autorisation du Ministre avant ton départ.

      Si tu souhaites séjourner définitivement à l’étranger, tu ne pourras plus percevoir l’allocation de remplacement de revenus. Tu pourras cependant continuer à percevoir l’allocation d’intégration ou l’allocation pour l’aide aux personnes âgées (Wallonie et Bruxelles), à certaines conditions.

      Tu trouveras toutes les informations sur le sujet sur cette par du site de la DG Personnes handicapées. 

      N’hésite pas à contacter la DG Personnes handicapées pour plus d’informations. Renseigne toi bien avant ton départ!

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  26. Mimi
    25 juin 2021

    Le père de ma fille vit et travaille en Belgique. Ma fille est née en Belgique mais l’a quitté à 17 ans. Elle revient en Belgique pour étudier à l’age de 24 ans. A-t-elle droit aux allocations familiales belges?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      6 juillet 2021
      Bonjour,
      La matière des allocations familiales a été régionalisée en 2020, le lieu de domicile de l’enfant détermine donc la région compétente pour les règles d’allocations familiales.
      A Bruxelles, pour bénéficier des allocations familiales il faut y être domicilié et il faut avoir la nationalité belge ou un titre de séjour.
      Jusqu’à l’âge de 18 l’enfant bénéficie des allocations familiales de manière inconditionnelle ; et sous certaines conditions jusqu’à l’âge de 25 ans.
      En effet, à partir de 18 ans, pour pouvoir recevoir les allocations familiales l’enfant doit prouver (chaque année) qu’il/elle suit des études. On entend par études, les études secondaires de plein exercice ou les études supérieures de plein exercice (minimum 27 crédits sur l’année pour avoir droit aux allocations et 17h de cours par semaine).
      Voici un article où tu pourrais retrouver plus de détails.
      Je te conseille en tout cas de prendre contact avec une des caisse d’allocations familiales.
      Voici les différentes caisses publiques :
      Région Bruxelloise : FAMIRIS https://famiris.brussels/fr/
      Région Wallonne : FAMIWAL
      Région Flamande : FONS 
      J’espère avoir été utile,
      A très bientôt 🙂
      Répondre
  27. Nioth
    15 juin 2021

    Bonjour.

    Comment ça se passe dans le cas de parents étrangers? Le père de nationalité EU qui va se pensionné après d’avoir fait tout ça carrière en Belgique et la mère de nationalité hors EU qui a aussi travaillé en Belgique mais pas en âge de pension. L’enfant qui est né en Belgique et en âge de l’école primaire. Si on déménage à un pays de la UE l’enfant garde ses droits aux allocations familiales ? Quels sont les démarches ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      16 juin 2021

      Bonjour Nioth,

      Pour que l’enfant vivant à l’étranger puisse bénéficier des allocations familiales, il faut au moins que l’un des deux parents soit réside et travaille à Bruxelles. Dans votre situation, puisque tous les membre de la famille déménage, malgré qu’il s’agit de pays membre de l’Union Européenne, vous ne pourrez à priori, malheureusement pas prétendre à des allocations familiales pour votre enfant. N’hésitez pas à contacter votre caisse d’allocations familiales pour en savoir plus. Vous trouverez toutes les situations dans lequel les parents peuvent toucher les allocations familiales pour leur enfant vivant à l’étranger sur la fiche ci-dessus. Et, nous vous conseillons de vous renseigner dans une caisse d’allocations familiales du pays où tu comptez aller vivre, afin de savoir si vous pouvez y avoir droit.

      Pour d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  28. AC
    30 mai 2021

    Bonjour, je suis pensionné et ma femme est à ma charge. Puis-je conserver ce droit si je pars vivre à l’étranger ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      31 mai 2021

      Bonjour AC,

      Nous sommes un centre d’information pour jeunes, nous ne sommes pas spécialisés dans les questions liées à la pension.
      Pour toute question à ce sujet, tu peux contacter le numéro spécial Pensions 1765 (du service public fédéral des pensions) tous les jours ouvrables de 8.30 h à 12 h et de 13 h à 16. Le lundi jusqu’à 17 h.
      Tu trouveras déjà quelques informations sur le déménagement à l’étranger ici .

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

       

      Répondre
  29. hanoune
    24 mai 2021

    bonjoir moi j ai accoucher mon fils au maroc est la en est en belgique mon fils il a 2 ans j le droit d afilliation famililale

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      25 mai 2021

      Bonjour Hanoune,

      Ta question n’est pas très précise. Ton fils est-il en séjour légal en Belgique. Si oui, alors, tu peux toucher des allocations familiales pour lui. Aussi, il faut avoir que le bénéfice des allocations familiales n’est pas lié au lieu de naissance de l’enfant, mais plutôt à son domicile. Donc, comme vous êtes désormais en Belgique, si ton enfant est belge ou a un séjour en Belgique, tu peux introduire ta demande à une caisse de ton choix de ta région de résidence. Tu trouveras plus d’information sur: https://www.bruxelles-j.be/ton-autonomie/tu-es-mineur/quels-sont-les-montants-des-allocations-familiales-peux-tu-percevoir-tes-allocations-toi-meme/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  30. Lmchg
    18 mai 2021

    Bonjour. Ma fille est née en Belgique et elle étudie à la maison, elle est déclarée à la fédération Wallonie Bruxelles de l’enseignement. Elle a déjà passé son control de 8ans. Nous on est des étrangers résidents en Belgique, mon mari ayant travaillé 42 ans en Belgique, il est en prépension, moi je suis en pause carrière pour m’occuper du IEF de ma fille. On aimerait partie en Espagne et continuer avec le IEF là-bas. Ma fille pourra continuer à toucher ses allocations familiales ? Comment faire? Quels son les démarches pour déménager correctement sans perdre aucun de nos droits.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 mai 2021

      Bonjour,

      Les questions internationales sont très complexes et dépendent de nombreux critères car il faut également analyser la possibilité de droit dans le pays de destination. De plus, avec la régionalisation de la législation sur les allocations familiales, les règles peuvent être différentes en fonction de la région dans laquelle tes enfants sont domicilié. Vu que tu ne travailles pas et que ton mari est en prépension (et donc encore attaché au système de sécurité sociale belge), il est possible que tu puisses continuer à percevoir les allocations familiales. Mais nous n’avons pas assez d’informations pour te répondre.

      Je t’invite à contacter ta caisse d’allocations familiales pour vérifier quelles seront les règles applicables dans votre situation et les démarches à suivre.

       

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  31. lecoeurvide
    12 mai 2021

    je travaille en Turquie et je dois accoucher normallement au mois de decembre. Ai-je droit a la prime de naissance et aux allocation familiales. Quelles sont les demarches a faire.

    Merci d avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      17 mai 2021

      Bonjour lecoeurvide,

      Deux conditions sont nécessaires pour qu’un enfant ouvre son droit aux allocations familiales en Belgique :

      1) Avoir son domicile légal en Belgique

      2) Être de nationalité belge ou bénéficiaire d’un titre de séjour en Belgique ou avoir des parents apatrides.

      Si tu es domiciliée en Turquie et que tu comptes y rester après ton accouchement, il faut que tu saches que la Turquie a conclu une convention bilatérale de sécurité sociale avec la Belgique.

      En d’autres termes, il existe des conditions spécifiques quant à l’ouverture au droit des allocations familiales. Pour plus d’informations et étant donné ta situation qui est particulière, nous t’invitons à contacter l’un des organismes suivants (en fonction de ton lieu de résidence en Belgique):

      Bruxelles: https://famiris.brussels/fr/
      Flandre : https://www.fons.be/
      Wallonie : L’Aviq ou Famiwal
      Communauté Germanophone : http://www.ostbelgienfamilie.be/

      Bien à toi,

      Répondre
  32. Jawad
    2 avril 2021

    Je suis marié au Maroc et ma femme est enceinte ici au Maroc et je ne sais pas comment faire pour faire les démarches de l’allocation familiale je suis déjà j’étais déjà marié avant et je suis divorcé et j’ai 1 enfants un petit garçon qui je le laisse à ma mère à ma maman j’ai pas encore fait les démarches pour pour les papiers parce que en fait si elle confinement en Belgique et au Maroc qu’est-ce qui qu’est-ce que c’est quoi les démarches que je dois faire pour pour la nouvelle naissance pour une nouvelle naissance merci Messi

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      12 avril 2021

      Bonjour Jawad,

      Nous ne sommes pas sûrs de bien comprendre la situation. Mais elle semble trop complexe pour que nous puissions vous apporter des réponses ici. Il faudrait contacter votre caisse d’allocations familiales (ou une caisse de la région avec laquelle vous avez un lien en Belgique) pour clarifier la situation et voir si une allocation de naissance payée par la Belgique est possible ou non.
      Bien à vous

      Répondre
  33. Samia
    31 mars 2021

    Bonjour,

    Je souhaite savoir si mes enfants pourrons continuer a bénéficier de leur droit d’allocation familiale si nous allons vivre a l’étranger ( le Maroc ) pour un nombre d’années inconnue. Car le papa doit suivre une formation au Maroc pour son activité professionnel.

    Sachant que les écoles au Maroc sont payante, et que les allocations servent a l’éducation et les études des enfants.

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      2 avril 2021

      Bonjour Samia,

      La Belgique et le Maroc ont conclu des accords bilatéraux pour régler la question de savoir quel pays était compétent pour prendre en charge les allocations familiales en fonction de la situation. Ces réglementations peuvent être complexes et les situations parfois également. Je te conseille de prendre contact avec ta caisse d’allocations familiales pour prendre tes renseignements et expliquer la situation plus en détails.

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!


      Répondre
  34. Memo
    28 février 2021

    Salut ma femme est belge et vit dans l’eau quand je vis en Turquie.  Ma femme et ma fille sont de nationalité belge et notre fille est née le 06/05/2016.  Ma fille veut commencer à s’entraîner en Turquie.  Allocations familiale qu’il a reçue en ce moment sera-t-elle coupée?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      3 mars 2021

      Bonjour Memo,

      La Belgique et la Turquie ont signé un accord bilatéral concernant les allocations familiales et il est possible que ta fille conserve son droit aux allocations en Belgique si elle va vivre en Turquie mais l’inverse est possible également. Je t’invite à contacter ta caisse d’allocations familiales pour vérifier quelles seront les règles applicables dans votre situation et les démarches à suivre (ce n’est pas très claire pour moi:  dans ta question, je ne comprends pas par exemple si ton épouse va rester en Belgique).

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  35. Sandra
    20 février 2021

    Bonjour,

    Nous sommes une famille espagnole avec deux enfants de moins de 20 ans et installes à Bruxelles depuis un an, mon conjoint travail dans une institution international basée  à Bruxelles. Notre domicile fiscal est en Espagne, mais notre domicile actuelle est à Bruxelles. avons nous droit aux allocations familiales en Belgique?

    merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      23 février 2021

      Bonjour,

      Si les enfants sont en ordre de séjour et qu’ils sont bien domiciliés sur le territoire belge, alors ils auront droit aux allocations familiales.

      En effet, depuis le 1er janvier 2020, les conditions pour ouvrir le droit aux allocations sont liés à l’enfant qui doit avoir un titre de séjour valable et un lieu de domicile en Belgique (inscription aux registres de la population).

      Le domicile détermine quelle est la région compétente pour les règles d’allocations familiales, dans votre cas il faudra contacter une caisse d’allocations familiales présente sur Bruxelles. Ici vous trouverez le lien vers la caisse d’allocation familiale publique bruxelloise : https://famiris.brussels/fr/

      Pour avoir plus d’informations, je vous mets le lien avec tous les détails en matière d’allocations familiales : https://www.bruxelles-j.be/ton-autonomie/tu-es-mineur/quels-sont-les-montants-des-allocations-familiales-peux-tu-percevoir-tes-allocations-toi-meme/#_Toc37065702

      A très bientôt 🙂

      Répondre
      1. Manuel
        5 mars 2021

        Bonjour.

        Aujourd’hui je viens de recevoir la réponse de famiris après avoir demandé l’allocation familiale pour notre fils (15 ans) dans la même situation que Sandra, une famille espagnole avec un fils résidant à Bruxelles depuis 2019, épouse qui travaille dans une institution européenne basée à Bruxelles, adresse fiscale en Espagne, mais notre adresse actuelle est à Bruxelles.  Et la réponse a été négative car le salaire de mon conjoint doit être belge.  Est-ce une exigence obligatoire?  Ou peut-il recevoir ses revenus d’Espagne sans avoir droit aux allocations familiales espagnoles et avoir également droit en Belgique?

        Merci beaucoup.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
          1 avril 2021
          Bonjour,
          En règle générale, depuis la réforme des allocations familiales et sa régionalisation, l’enfant ouvre son droit aux allocations familiales, peu importe le statut socio-professionnel de ses parents.
          Par contre il pourrait avoir des exceptions et malheureusement je n’ai pas assez d’éléments sur votre situation pour vous donner une réponse précise.
          Le fait que votre mari travaille pour une institution européenne et qu’il ait son adresse fiscale en Espagne pourrait comporter une exception à la règle générale pour différentes raisons : la règlementation européenne pourrait primer parce qu’on considère votre mari comme résidant à l’étranger (au vu de son adresse fiscal), des avantages extra légaux lié au statut de travail de votre mari…
          Ce que je vous conseille de faire est de contacter les Ateliers des Droits sociaux, un service d’accompagnement juridique gratuit, qui pourrait suivre votre cas et vous guider dans les démarches si vous répondez aux conditions pour contester la décision de la caisse d’allocation familiale. La permanence téléphonique emploi/sécurité sociale organisée par les ateliers des droits sociaux se tient par téléphone tous les Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h et les  Mercredi de 9h à 12h.
          Le service sera fermé la semaine prochaine, je vous conseille de les contacter à partir de la semaine du 12 avril.
          à très bientôt 🙂
          Répondre
  36. Monik
    1 février 2021

    Bonjour

    Si le père travaille en Belgique et les enfants sont avec leur mère en Ukraine (leur pays de naissance) et ils reçoivent pas d’allocations familiales , le père peut ouvrir un dossier d’allocations pour les enfants qui habite là bas?

    Je vous remercie

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      5 février 2021
      Bonjour Monik,
      A priori, il ne semble pas possible d’ouvrir un droit aux allocations familiales belges si toute la famille vit en Ukraine.
      Néanmoins, je t’invite à en discuter avec une caisse d’allocations familiales.  La liste des caisses d’allocations familiales en Région bruxelloise se trouvent sur https://www.iriscare.brussels/fr/citoyens/familles-avec-enfants/caisses-allocations-familiales/
      Bien à toi
      Répondre
  37. Caroline
    11 janvier 2021

    Bonjour,

    Pourriez-vous m’éclairez sur la situation suivante car je ne trouve pas d’info:

    Dans le cas d’une personne qui bénéficie de la pension Belge et qui a eu un enfant qui est encore à l’âge scolaire.

    Celui-ci pensionné aimerait aller vivre dans le pays de son épouse au Paraguay (pour des raisons familiales et de santé). L’enfant, s’il continue sa scolarité là-bas, pourra-t-il encore bénéficier des allocations familiales ?

    Un tout grand merci pour votre suivi,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      19 janvier 2021

      Bonjour Caroline,

      A priori cela ne sera pas possible de conserver le bénéfice des allocations familiales belges si toute la famille réside au Paraguay car il n’y a aucune convention sur le sujet entre la Belgique et le Paraguay.
      La situation sera peut être différente si la maman de cet enfant réside encore en Belgique ?
      Je vous invite dans tous les cas à contacter la caisse d’allocations familiales pour poser toutes vos questions.

      Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions!

      Répondre
  38. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
    6 janvier 2021

    Bonjour Bina,

    Si votre enfant est domicilié avec vous en France et que vous disposez d’une activité professionnelle, vous devrez prioritairement vous référer à la législation française. Malheureusement, nous ne pourrons donc pas répondre à votre question car Bruxelles-J est une plate-forme d’information belge et nous ne sommes donc malheureusement pas spécialisés en lois françaises. Nous vous conseillerons plutôt de poser votre question au CIDJ de votre région afin de connaître vos droits: https://www.cidj.com/nous-rencontrer (en bas de page).

    Dans ce cas, la Belgique pourrait éventuellement intervenir pour un complément en fonction de votre situation précise.

    Par contre, si vous ne disposez pas d’activité professionnelle (chômage, contrat suspendu par une période de maladie,…), il est possible de percevoir les allocations familiales en Belgique (attention, dans ce cas, les règles pour savoir comment obtenir ce droit  pourra différer en fonction de la région dans laquelle travaille le père de votre enfant).

    D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter !

    Répondre