As-tu encore droit aux allocations familiales si tu vis ou tu voyages à l’étranger?

Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

Pour pouvoir recevoir les allocations familiales d’une caisse d’allocations familiales bruxelloise, tu dois être domicilié à Bruxelles. Cependant, quelques exceptions existent.

Un de tes parents travaille à Bruxelles et tu séjournes à l’étranger dans un État membre de l’Union européenne

L’Union européenne compte actuellement 27 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suède.
À cette liste s’ajoute les pays qui ont signé des accords et qui appliquent les Règlements européens de Sécurité sociale : Suisse, Islande, Norvège et Lichtenstein. De plus, jusqu’au 31 décembre 2020 (au moins), la Grande-Bretagne applique les Règlements européens.

Si tu vis dans un de ces pays pour par exemple y étudier, Bruxelles (via la caisse Famiris ou via une autre caisse d’allocations familiales) est compétente pour verser à tes parents les allocations familiales qui te reviennent.

Ton pays de résidence versera éventuellement la différence (si un droit existe et que les allocations familiales sont plus élevées dans ce pays).

Un de tes parents travaille à Bruxelles et tu séjournes à l’étranger dans un pays hors Union européenne

Si tu souhaites étudier ou séjourner dans d’autres pays que ceux cités précédemment, tu dois remplir certaines conditions pour pouvoir continuer à percevoir tes allocations familiales bruxelloises. Voici les séjours autorisés :

  • Des séjours courts (de moins de 2 mois en une ou en plusieurs fois) ;
  • Un séjour pour raison de santé (de moins de 6 mois) ;
  • Des séjours durant les vacances scolaires (maximum 120 jours par an et pour autant que tu habites bien en Belgique le reste du temps) ;
  • Des séjours pour les études pour autant que tu bénéficies d’une bourse d’étude d’un organisme belge ou étranger ;
  • Si tu as obtenu ton CESS, un séjour pour suivre un enseignement d’un niveau non supérieur (durant une année académique) ou un enseignement de niveau supérieur (durant la durée complète de la formation);
  • Si tu as déjà un diplôme d’études supérieures, un séjour pour suivre un enseignement quel qu’il soit (durant une année académique).

Il est également parfois possible de bénéficier d’un droit aux allocations familiales bruxelloises tout en vivant dans un pays ayant un accord bilatéral avec la Belgique. C’est pays sont les suivants : Algérie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Maroc, Monténégro, Serbie, Tunisie, Turquie et Israël.
Attention, chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales belges. Pour plus d’informations, contacte ta caisse d’allocations familiales.

Un de tes parents travaille à Bruxelles alors que tu résides à l’étranger avec l’autre parent

Dans ce cas, c’est le pays où tu séjournes qui est prioritaire pour verser les allocations familiales. Bruxelles versera la différence éventuelle (si les allocations familiales sont plus élevées à Bruxelles).

Tes parents partent à l’étranger mais tu continues à vivre à Bruxelles

Si un des parents travaille dans un des 27 pays européens (+ Suisse, Islande, Norvège, Lichtenstein et Grande-Bretagne), c’est ce pays qui doit payer les allocations famliliales.  En effet, bien que l’Ordonnance du 25 avril 2019 réglant l’octroi des prestations familiales ne lie plus le droit aux allocations familiales avec le travail, le Règlement européen 883/2004 parle de la priorité de paiement entre deux États membres (art. 68).  La première priorité pour déterminer qui doit payer est le travail, puis la pension et seulement après la résidence.

Par contre, si un de tes parents ne travaille pas un de ces pays mais dans un autre pays, alors que tu es domicilié à Bruxelles, c’est en principe la région bruxelloise qui reste compétente pour te payer tes allocations familiales.
Si tu es dans un tel cas de figure, l’idéal est de vérifier cela avec ta caisse d’allocations familiales.

Et pendant le stage d’insertion professionnelle?

Si tu es demandeur d’emploi et que tu effectues ton stage d’insertion professionnelle, il est possible de garder tes allocations familiales pour faire une formation ou un stage à l’étranger si ce séjour est autorisé par l’ONEM. Il est important de prévenir ta caisse d’allocations familiales avant ton départ à l’étranger.
Les programmes européens (tel que le Corps européen de solidarité par exemple) sont généralement acceptés. Légalement, tu n’es pas dans l’obligation de prévenir l’ONEM ou de demander une autorisation tant que tu es dans ta période de stage d’insertion. Cependant, nous te conseillons de demander une autorisation avant un séjour à l’étranger afin d’être sûr que ce projet sera validé dans ton stage d’insertion et que tu continues bien à ouvrir un droit aux allocations familiales. Tu peux en faire la demande via le formulaire C36.5. En effet, si tu pars à l’étranger et que lorsque tu souhaites faire valider ton stage d’insertion, l’ONEM ne marque pas son accord pour cette période à l’étranger, cela veut dire que tu n’étais plus dans les conditions pour percevoir tes allocations familiales, et tu devras alors les rembourser !

Les situations peuvent vite devenir complexes. Si tu veux vérifier si dans ta situation précise,  il est possible d’ouvrir un droit à l’étranger, tu peux toujours contacter Iriscare (le régulateur bruxellois)  au 02/435 64 33 ou via leur adresse mail mediation@iriscare.brussels et leur exposer ta situation avec le plus de détails possibles.
Et quoi qu’il en soit, si tu souhaites voyager à l’étranger, n’hésite pas à te renseigner sur les précautions à prendre pour bien préparer ton voyage.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

104 questions déjà posées

  1. Caroline

    Bonjour,

    Pourriez-vous m’éclairez sur la situation suivante car je ne trouve pas d’info:

    Dans le cas d’une personne qui bénéficie de la pension Belge et qui a eu un enfant qui est encore à l’âge scolaire.

    Celui-ci pensionné aimerait aller vivre dans le pays de son épouse au Paraguay (pour des raisons familiales et de santé). L’enfant, s’il continue sa scolarité là-bas, pourra-t-il encore bénéficier des allocations familiales ?

    Un tout grand merci pour votre suivi,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Caroline,

      A priori cela ne sera pas possible de conserver le bénéfice des allocations familiales belges si toute la famille réside au Paraguay car il n’y a aucune convention sur le sujet entre la Belgique et le Paraguay.
      La situation sera peut être différente si la maman de cet enfant réside encore en Belgique ?
      Je vous invite dans tous les cas à contacter la caisse d’allocations familiales pour poser toutes vos questions.

      Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions!

      Répondre
  2. Bina

    Bonjour, mon fils de 2 ans la nationalité belge, car son père il est belge. Moi, je suis réfugié statutaire en France. Voilà la question: Est ce que mon fils de nationalité belge peut vivre avec moi, (mère) et percevoir les allocations familiales pour mon fils. Ça veut dire il va aller à la maternelle, école,  en France. Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bina,

      Si votre enfant est domicilié avec vous en France et que vous disposez d’une activité professionnelle, vous devrez prioritairement vous référer à la législation française. Malheureusement, nous ne pourrons donc pas répondre à votre question car Bruxelles-J est une plate-forme d’information belge et nous ne sommes donc malheureusement pas spécialisés en lois françaises. Nous vous conseillerons plutôt de poser votre question au CIDJ de votre région afin de connaître vos droits: https://www.cidj.com/nous-rencontrer (en bas de page).

      Dans ce cas, la Belgique pourrait éventuellement intervenir pour un complément en fonction de votre situation précise.

      Par contre, si vous ne disposez pas d’activité professionnelle (chômage, contrat suspendu par une période de maladie,…), il est possible de percevoir les allocations familiales en Belgique (attention, dans ce cas, les règles pour savoir comment obtenir ce droit  pourra différer en fonction de la région dans laquelle travaille le père de votre enfant).

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter !

      Répondre
  3. Simo

    Je suis  belge je réside au Maroc mais deux enfants belges,ont ils droit à des allocations familiales ?

     

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour,
      Depuis la régionalisation, ce qui compte pour l’ouverture du droit aux allocations familiales est le domicile légal du/de la jeune et le fait d’être en possession d’un titre de séjour valable.
      Si les enfants étudient ou séjournent dans un pays Hors Union européenne, il faut certaines conditions pour pouvoir percevoir les allocations familiales bruxelloises. En effet, tous les séjours ne permettent pas d’accéder aux allocations : la durée, les raisons du déménagement et d’autres conditions liées aux études rentrent en considération.
      Je vous mets ici un lien où vous pouvez retrouver les types de séjours hors union européenne qui permettent l’accès aux allocations familiales : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/
      Toutefois, il est parfois possible de bénéficier d’un droit aux allocations familiales bruxelloises tout en vivant dans un pays ayant un accord bilatéral avec la Belgique. Le Maroc fait partie de la liste de pays ayant un accord bilatéral avec la Belgique, mais attention ! Chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales belges.
      Je te conseille de contacter ta caisse d’allocations familiales pour avoir plus d’informations à ce sujet :
      Bruxelles: https://famiris.brussels/fr/
      Flandre : https://www.fons.be/
      Wallonie : L’Aviq ou Famiwal
      Communauté Germanophone : http://www.ostbelgienfamilie
      J’espère avoir répondu à ta question,
      À très bientôt 🙂
      Répondre
  4. mam

    bonjour moi et mes 3enfants de nationalité  belges qui veulent faire ses études en Turquie . auront droit aux allocations familiales ou pas? papa continu à travailler en Belgique pour l instant. et si il retourne définitivement que se passera t il pour les allocations ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mam,

      Il existe des accords bilatéraux entre la Belgique et la Turquie. Mais il sera à priori nécessaire qu’au moins un des deux parents travaille à Bruxelles pour que Bruxelles continue à payer des allocations familiales.
      Il est nécessaire de discuter de votre situation particulière avec votre caisse d’allocations familiales.

      Bien à vous

      Répondre
  5. sousou

    je pars etudier en roumanie ai je droit a une allocation famillial en roumanie je suis belge

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sousou,

      Ta question n’est pas très précise. Depuis la régionalisation, bénéficier des allocations familiales tout en vivant à l’étranger pourrait dépendre du fait que tes parents travaillent ou non, et surtout, du lieu de travail. Par exemple, comme tu pars étudier dans un pays membre de l’Union Européenne, si  un de tes deux parents travaille à Bruxelles, ils pourront bénéficier des allocations familiales qui te reviennent. Tu trouveras plus d’informations sur la fiche ci-dessus.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  6. Mari

    Bonjour je suis maman demandeuse d’asile avec bébé belge. est ce que je peux  demander l’aide sociale pour mon enfant pour pouvoir trouver un lognement digne avec  ma fille ? vue que je suis loger au centre d’accueil fedasil avec 3 maman dans la même pièce merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mari,

      Nous te conseillons de contacter le Service Droit des Jeunes.  Le Service Droit des Jeunes est une AMO (Aide en Milieu Ouvert) spécialisée en matière juridique et notamment en droit des étrangers.

      Les coordonnées des SDJ se trouvent ici

      Bien à toi

      Répondre
  7. nad

    Je suis une jeune algérienne vivant en algerie divorcée avec un enfant mon ex conjoint résidant en France est décédé y’a un mois es ce que ma fille a droit aux allocations

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nad,

      Ta question semble porter sur le droit aux allocations familiales en France.  Bruxelles-j, plateforme d’information jeunesse bruxelloise n’est pas spécialisée en législation française.

      Si tu as une question sur l’ouverture du droit aux allocations familiales en France, nous te conseillons de contacter la CAF.  Tu trouveras leurs coordonnées ici

      Bien à toi

      Répondre
  8. yasser

    Bonjour, je reside à  Bruxelles, j’ai une carte d’identité étrangère 5ans depuis 2006 ,je suis au chômage et mes enfants s’installent au Maroc et font leur études là-bas en sachant qu’ils sont nés à Bruxelles et ils ont des cartes d’identité étrangères aussi . ma question est :est-ce que mes enfants puissent bénéficier des allocations familiales ou non ?merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yesser,

       

      Depuis la régionalisation, ce qui compte pour l’ouverture du droit aux allocations familiales est le domicile légal du/de la jeune et le fait d’être en possession d’un titre de séjour valable.

       

      Si les enfants étudient ou séjournent dans un pays Hors Union européenne (votre cas), il faut certaines conditions pour pouvoir continuer à percevoir les allocations familiales bruxelloises. En effet, tous les séjours ne permettent pas d’accéder aux allocations : la durée, les raisons du déménagement et d’autres conditions liées aux études rentrent en considération.

       

      Je vous mets ici un lien où vous pouvez retrouver les type de séjours hors union européenne qui permettent l’accès aux allocations familiales : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/

       

      Toutefois, il est parfois possible de bénéficier d’un droit aux allocations familiales bruxelloises tout en vivant dans un pays ayant un accord bilatéral avec la Belgique. Le Maroc fait partie de la liste de pays ayant un accord bilatéral avec la Belgique mais attention ! Chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales belges.

       

      Je te conseille de contacter ta caisse d’allocations familiales pour avoir plus d’informations à ce sujet.

       

      J’espère avoir répondu à ta question,

      À très bientôt J

      Répondre
  9. Cipol

    Salut Je suis la femme italienne d’un garçon belge résidant toujours en Belgique à Binche et travaillant actuellement en Belgique, nous avons une fille née en Italie depuis 6 mois et ma fille et moi sommes toujours résidentes en Italie.  Je déclare qu’en ce moment je ne travaille pas, ici mon mari qui travaille en Belgique a droit à des allocations familiales pour moi et notre enfant Même si nous n’avons pas de résidence à Binche Belgique?

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cipol,

      En principe, lorsqu’un parent travaille en Wallonie et que l’autre parent séjourne dans un autre pays avec l’enfant, c’est cet autre pays (l’Italie) qui est prioritaire pour verser les allocations familiales. La Wallonie devrait en principe verser la différence éventuelle (si les allocations familiales sont plus élevées en Wallonie qu’en Italie).

      N’hésite pas à en discuter directement avec Famiwal: https://www.famiwal.be/contact

      Bien à toi

      Répondre
  10. Nour

    Bonjour, nous venons de quitter la Belgique et nous avons décidé de rester à l’étranger. Nous n’avons plus d’adresse que dois je faire en matière d’allocations familiales ? Mes enfants peuvent ils encore en bénéficier pendant un moment où pas ?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nour,

      Si ni l’enfant ni les parents n’ont plus d’adresse en Belgique, le droit aux allocations familiales (de la part d’une entité en Belgique) est perdu dès la date du départ dans l’autre pays.

      Bien à toi

      Répondre
  11. Christophe

    Bonjour,

    Que dois-je faire pour finir de recevoir les allocations familiales pour mes enfants après avoir accompli mon séjour en Belgique. Je me suis désinscrit dans la commune et j’habite deja a l’étranger.

    bien a vous

    Christophe

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Christophe,

      La situation que vous nous décrivez n’est pas assez précise pour que nous puissions vous répondre. Il faudrait par exemple savoir où vivent les enfants et l’autre parent. Si votre dernier domicile en Belgique était à Bruxelles, je vous invite à contacter Famiris pour en discuter directement avec eux: https://famiris.brussels/fr/contact/

      Bien à vous

      Répondre
  12. Dad

    Bonjour, Nous sommes belges et expatriés. Avons-nous encore droit aux allocations familiales en Belgique pour notre fille mineure ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dad,

      Si vous êtes bien reconnus comme expatriés, il est en effet possible de maintenir le droit aux allocations familiales. L’entité compétente en Belgique sera celle de votre dernier domicile avant de partir. Si vous viviez à Bruxelles, vous pouvez contacter Famiris pour en discuter. La personne qui s’occupe des dossiers pour les expatriés est en principe joignable au 02/435.63.72
      Bien à vous

      Répondre
  13. ilhame

    bonjour,

    je m’occupe d’une dame qui est veuve tout récemment et qui habite en Wallonie. Son mari et elle, ont adopté un enfant, il a aujourd’hui 6 ans. ils sont tous deux de nationalité marocaine, le petit est scolarisé en Belgique. Cette dame n’ayant aucune famille en Belgique aimerait s’installer en France auprès de ses proches pour un soutien morale. Ma question est de savoir si les allocations familiale du petit peuvent être perçue en France aussi.

    Merci , bonne journée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ilhame,

      Depuis la régionalisation, le bénéficie des allocations familiales est en principe lié au domicile de l’enfant. Seuls les enfants résidant à l’étranger mais dont au moins un des parents travaille en Belgique pourraient éventuellement garder les allocations familiales belges. Donc, si cette dame va s’installer en France, elle risque de perdre les allocations familiales pour son enfant. Qu’elle n’hésite pas à vérifier cette information auprès de sa caisse d’allocations familiales avant son départ.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  14. manou

    Bonjour ,

    Dans le cadre d un regroupement familial,  mon mari vient s installer chez nous en Wallonie. Il n a pas de revenu. Je suis au chômage complet et nous avons 2 enfants. Je n ai plus de statut mono parental donc allocations  diminuées..Puis je avoir droit au supplément social?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Manou,

      Oui, vous pouvez demander le supplément social.Il s’agit d’un supplément payé à titre provisoire aux ménages dont les revenus bruts imposables ne dépassent pas 31 603,68 € brut/an (applicable à partir du 1er mars 2020) ou 51.000 € brut/an (applicable uniquement aux enfants nés à partir du 1er janvier 2020). Ce dernier remplace les suppléments liés à la situation socio-professionnelle et/ou familiale.

      Si vous aviez déjà droit à des allocations majorées avant l’entrée en vigueur du nouveau supplément social, celui-ci ne fait que remplacer le supplément que vous receviez déjà. Il n’y aura donc pas de différence dans le montant que vous recevez.

      Si vous ne recevez pas de supplément et que vous estimez que vos revenus ne dépassent pas le plafond autorisé, vous pouvez en faire la demande à votre caisse d’allocations familiales en contactant votre gestionnaire de dossier.
      Vous trouverez plus d’explication sur:
      https://www.famiwal.be/accedez-aux-themes/vos-supplements/le-supplement-social

      Bien à vous

      Répondre
  15. lino ****

    bonjour,

    je suis le papa de deux petits garçons 6 et 3 ans

    je travaille a Mons région wallonne

    je voulais savoir si j ais droit au allocations familiale pour les deux petits

    a savoir qu’ ils vivent en France et leur maman est salarier

     

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lino,

      Depuis Janvier 2020, la matière des allocations familiales a été régionalisée, ce qui veut dire que le domicile (inscription aux registres de la population) détermine quelle est la région compétente pour les règles d’allocations familiales.

      Si un des parents travaille en Wallonie alors que les enfants résident en France avec l’autre parent, c’est la France qui est prioritaire pour verser les allocations familiales. La Wallonie versera la différence éventuelle (si les allocations familiales sont plus élevées en Wallonie).

      Je te conseille de contacter une Caisse d’allocations familiales de ton choix relevant de ta région, autrement voici la Caisse publique d’allocations familiales Wallonne pour toute question concernant ta situation :  https://www.famiwal.be/?redirect=0

      A très bientôt 🙂

      Répondre
  16. Sandy

    Bonjour, nous habitons la France. Ma fille commence ces études le 14 septembre à Mons et pour cela j’ai du lui prendre un appartement en collocation. Pensez-vous que je puisse avoir droit à une aide? Merci beaucoup

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sandy,

      Un étudiant européen doit avoir des moyens de subsistance suffisant que pour ne pas faire appel à l’aide sociale en Belgique.  Si elle recevait une aide du CPAS (Centre Public d’Action Sociale), cela pourrait mettre en péril le renouvellement de son titre de séjour.

      Dans l’hypothèse où elle se domicile en Belgique, elle pourrait introduire une demande d’allocations d’études auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  17. Florian

    Bonjour,

    Je suis belge et je vis a Bruxelles. je  vais arrêter mes études à l’université. Je compte m’inscrire autant que chercheur d’emploie. Mais j’aimerais partir a l’étranger pour améliorée mon Anglais dans une école en Angleterre. Est-ce-que j’aurais toujours droit aux allocations familiales?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Florian,

      Si tu souhaites entreprendre des études à l’étranger, il n’est pas forcément nécessaire de t’inscrire comme demandeur d’emploi. Si tu vas étudier en Angleterre et que tes parents sont toujours en Belgique, tu pourrais continuer à bénéficier d’allocations familiales belges pour autant que l’école en Angleterre soit reconnue et que tu répondes aux conditions comme si tu vivais en Belgique.

      En revanche, les conditions pour percevoir les allocations familiales en tant que demandeur d’emploi sont différentes. Tu trouveras de plus amples informations à ce sujet sur la fiche suivante : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/partir-a-letranger-pendant-le-stage-dinsertion-professionnel/

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  18. Zarour

    Bonjour, mon fils a 2 ans, ns sommes belge et resident a bruxelles, ns demenageons dans quelques moi en France, aurais je le droit au alloc en Belgique ? Ou bien dois je declarer mon déménagement ? Si oui, a qui ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Zarour,

      Si toutes la famille déménage et que plus aucun membre n’est rattaché à la sécurité sociale belge, il ne sera en principe plus possible de percevoir les allocations familiale en Belgique, un droit pourrait cependant s’ouvrir en France.
      Le plus judicieux serait de contacter la caisse d’allocation familiale afin de connaitre les démarches et procédures.

      N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  19. Loly

    A t on encore droit à des allocations familiales si on a travaillé pdt un an en cdi mais quand reprend des études ? N habite plus chez ses parents et a 21 ans

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Loly,

      Tout va dépendre du statut de la personne au moment de reprendre ses études. Si elle a suffisamment travaillé et ouvre le bénéficie des allocations de chômage (voir les conditions ici: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/), elle ne pourra malheureusement pas prétendre aux allocations familiales. Cette règle est liée au statut (ici, chômeuse indemnisée) et non à l’âge ou à la situation familiale ou personnelle.

      Par contre, si elle ne perçoit aucune indemnisation de l’Onem, elle pourra rouvrir le droit aux allocations familiales à la reprise de ses études. Elle sera alors considérée comme étudiante et non comme demandeuse d’emploi indemnisée qui reprend les études.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  20. OF

    Bonjour,

    Je suis belge, mariee a un anglais et habite en Angleterre. Je travaille pour une institution de l’UE qui etait avant en Angleterre mais qui a maintenant demenage et se situe aux Pays-Bas. Je travaille toujours pour cette institution mais de la maison apd Angleterre. J’ai une fille (nationalite belge et anglaise) et aimerait savoir si nous avons droits aux allocations familiales en Belgique.

    Comme je travaille pour une institution de l’UE, je ne paie pas de taxes nationales en Angleterre comme c’est pris a la source par la Commission.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour OF,

      Non, à priori, vous ne semblez pas être dans les conditions pour pouvoir prétendre aux allocations familiales de la Belgique. Il faut résider en Belgique pour y avoir droit.
      Nous aurions tendance à vous dire que c’est le pays de résidence de toute la famille (l’Angleterre) qui est compétent pour vous verser des allocations familiales.
      Cependant, vu la particularité de votre situation, je vous conseille de vérifier auprès d’Europe Direct: https://europa.eu/european-union/contact/call-us_fr

      Bien à vous

      Répondre
  21. Sam

    Bonjour

    je souhaiterai rejoindre mon mari qui vit en Arabie saoudite avec mes 2 enfants dont l un deux est d un premier mariage et son papa vit en Belgique mes 2 enfants et moi sommes belges , je voulais savoir si je peux bénéficier des allocations familiales ou pas ?

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sam,

      A priori, le droit aux allocations familiales sera perdu lorsque vous partirez vivre en Arabie Saoudite. Mais je vous invite à en discuter directement avec votre caisse d’allocations familiales pour vérifier qu’il n’existe aucune solution.

      Bien à vous

      Répondre
  22. Abo omar

    Bonjour je suis marié avec trois enfants, ma femme et mes enfants vont retourner à l’Espagne et moi je reste à Bruxelles, ece que j’ai le droit de toucher les allocations familiales

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Abo omar,

      Un jeune qui part dans un pays de l’espace économique européen ou dans un état avec lequel la Belgique a conclu un accord bilatéral, a droit aux allocations familiales s’il remplit les mêmes conditions qu’en Belgique ou si le programme suivi est reconnu par l’autorité étrangère. Les conditions seront vérifiées par ta caisse d’allocations familiales.

      Puisque les enfants partent avec un parent, si un droit aux allocations familiales en Espagne peut être ouvert, ce sera le droit le plus intéressant financièrement pour la famille (entre le système espagnol et le système belge) qui sera accordé .

      Tu peux tout à fait en discuter avec ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  23. A. ****

    Bonjour,

    nous habitons Bruxelles, mon fils, 18 ans en septembre, termine ses études secondaires cette année, il voudrait effectuer un Service Citoyen avant d’entamer des études supérieures. J’aimerais savoir si les allocations familiales sont toujours perçues durant une période de Service Citoyen ?

    Merci d’avance pour vos informations,

    bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour A,

      Comme expliqué sur la fiche suivante, il est possible de conserver les allocations familiales après les études pendant le stage d’insertion. (Inscription comme demande d’emploi)
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-es-inscrit-comme-chercheur-demploi-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/

      Pendant ce stage d’insertion, il lui sera possible de participer au service citoyen et par conséquent de conserver ses allocations.

      Bien à vous.

      Répondre
  24. Taous ****

    Mon mari décès il a deja travailler a la bilegiqie avec une assurances mi moi et mon fils on vivons en Algérie a ce que on a le droit a une petit ponsion

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Taous,

      Bruxelles-J étant une plateforme jeunesse, nous ne sommes pas en mesure de répondre au question sur les pensions.
      N’hésite pas à contacter le Service fédéral des pensions qui pourra sans doute répondre à tes question.
      https://www.sfpd.fgov.be/fr/montant-de-la-pension/calcul/types-de-pensions/pension-de-survie

      Bien à toi.

      Répondre
  25. Poussi

    Bonjour,

    Mon fils de 10 ans a demenage avec sa maman a l’etranger ( en dehors de la zone EEE ) dont il y a un accord bilateral avec la Belgique en matiere de securite sociale.Moi, je suis domicile a Bruxelles et je suis en incapacite de travail primaire.A quelle caisse dois – je faire la demande pour que mon fils beneficie des allocations familiales ? Dans le pays ou il reside, il n’y a pas d’allocations familiales.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Poussi,

      Tu peux choisir librement la caisse d’allocations familiales qui te correspond le plus. Depuis la réforme, les caisses d’allocations familiales ne sont plus attribuées automatiquement en fonction de l’employeur et il n’existe pas non plus de caisse d’allocations familiales spéciale pour les situations internationales. Tu trouveras la liste des différentes caisses d’allocations familiales bruxelloises sur cette page: https://www.iriscare.brussels/fr/citoyens/familles-avec-enfants/caisses-allocations-familiales/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  26. Clagonz

    Bonjour,

    J’ai 18 ans je vis a Bruxelles et cette année je vais obtenir mon cess. L’année prochaine je vais aller étudier en France dans une école d’infirmière se situant à Bayonne. Je vivrais pendant mes études chez ma tante. Je voulais savoir si mes parents ou moi-même pourra encore toucher mes allocations familiales ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Clagonz,

      Si tu vas étudier en France et que tes parents sont toujours en Belgique, tu pourrais effectivement continuer à bénéficier d’allocations familiales belges pour autant que l’école en France soit reconnue (et que tu répondes aux conditions comme si tu vivais en Belgique). Puisque tu vas vivre avec ta tante, sache que s’il y a une possibilité d’ouvrir le droit aux allocations familiales en France, c’est le système le plus avantageux pour toi qui sera appliqué.

      N’hésite surtout pas à en parler avec ta caisse d’allocations familiales pour savoir comment déclarer ce changement de situation afin que ton droit puisse être analysé.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  27. Lala

    Bonjour j’ai un ami qu’il demande, il a une fille invalide en Belgique et elle veut rentrer ô Maroc pour continuer sais étude, et se que elle peut  persevoir son invalidité au Maroc en sachant que le père et en Belgique ? ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lala,

      Ta question est trop vague pour que nous puissions y répondre.

      Cette jeune fille bénéficie-t-elle d’une allocation d’invalidité octroyée par la mutuelle ou d’une allocation pour personne handicapée ? Et si elle bénéficie d’une allocation pour personne handicapée, bénéficie-t-elle d’une allocation de remplacement de revenus ou d’une allocation d’intégration ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  28. Gaby

    Bonjour,

    Je suis Belge (homme 58 ans) habitant en France, je perçois une pension d’invalidité de la Belgique (Mutualité Chrétienne, INAMI), j’ai un fils de 6 ans qui est Belge !

    Est-il possible de percevoir les allocations familial ?

    En France pour un enfant on ne perçois rien !

    Cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gaby,

      Dans les situations internationales européennes, il est souvent possible de bénéficier du système le plus avantageux des 2 pays européens aucun nous sommes liés. Dans ton cas, puisque tu dépends toujours de la sécurité sociale belge, cela est une possibilité. Cependant, de nombreux critères sont à prendre en considération et nous ne pouvons donc pas te dire avec certitude si cela est possible dans ta situation personnelle. Nous te conseillons de prendre contact avec une caisse d’allocations familiales belge ou éventuellement avec l’INAMI qui pourrait aussi te renseigner sur tes droits par rapport à ta situation personnelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  29. Nono

    Bonjour je suis à présent en Belgique de nationalité belge  et j’ai mais enfants qui font leur étude au Maroc, en sachant que mais enfants on leur passeport belge avec l’adresse du Maroc, et sais pour demander si j’ai droit aux allocations. Et merci 🤗

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nono,

      La Belgique a conclu des accords bilatéraux avec un certain nombre de pays : Algérie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Macédoine, Maroc, Monténégro, Serbie, Tunisie, Turquie et Israël.

      Chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales belges.

      Mais la matière des allocations familiales est désormais régionale.
      Les conditions et montant peuvent donc varier d’une région à l’autre.

      Pour plus d’information tu peux contacter l’un des organismes suivant (selon ton lieu de résidence).

      Bruxelles: https://famiris.brussels/fr/
      Flandre : https://www.fons.be/
      Wallonie : L’Aviq ou Famiwal
      Communauté Germanophone : http://www.ostbelgienfamilie.be/

      Bien à toi

      Répondre
  30. Dada

    Bonjour,

    J’ai une question : Je subvient aux besoins de ma mère ( 80 ans ) qui habite au Kosovo, puis-je bénéficier d’une aide pour que je puisse subvenir à tout ses besoins ?

    Ps: je travaille en Belgique et j’ai la nationalité belge

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour,
      Les allocations familiales sont des sommes versées aux personnes ayant un ou des enfants à charge (et qui répondent à certaines conditions).
      Il n’est donc pas possible de percevoir des allocations familiales pour aider un parent, que celui-ci soit en Belgique ou à l’étranger.
      Bien à toi,

      Infor Jeunes Bruxelles

      Répondre
  31. mark

    je suis pensioniste belge je veux resider en Espagne avec ma famille, est ce que puis-je recevoir mes allocations familiares

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mark,

      Les questions internationales sont très complexes et dépendent de nombreux critères car il faut également analyser la possibilité de droit dans le pays de destination. De plus, avec la régionalisation de la légilation sur les allocations familiales, les règles peuvent être différentes en fonction de la région dans laquelle tes enfants sont domicilié.

      Le principe de base (pour un jeune domicilié à Bruxelles) est qu’un jeune garde le droit aux allocations familiales s’il va étudier dans un autre pays européen pour autant qu’il reste domicilié en Belgique ou s’il suit un parent détaché dans un autres pays européen par un employeur belge. Si un des parents travaille dans l’autre pays européen, il n’y a en principe plus de droit en Belgique (car il y a à priori un droit dans l’autre pays européen).

      Pour avoir des informations précises par rapport à ta situation personnelle et celle de tes enfants, nous te conseillons de contacter directement ta caisse d’allocations familiales.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  32. liliane

    Bonjour. Je suis belge et j’ai deux fille de 17 ans et 19 ans. notre residance principal est bruxelles et mes deux fille suivent actuelement des etudes en ligne  canadien via la belgique.

    Ma fille de 19ans a eu son diplome secondaire  canadien en ligne.

    Est ce que j’aurai toujours droit au allocations familliale belge?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Liliane,

      A partir de 18 ans, pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales en étant domicilié en Région de Bruxelles-Capitale, il faut soit suivre des études soit être demandeur d’emploi en stage d’insertion. Si ta fille a terminé ses études et qu’elle ne reprend pas directement d’autres études, elle peut s’inscrire comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion. Dans ce cas, elle gardera le droit aux allocations familiales durant le stage d’insertion. Tu trouveras plus d’information sur le stage d’insertion sur cette page: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Si elle entame des études supérieures en septembre 2020, elle aura à nouveau le statut d’étudiant et pourra bénéficier d’allocations familiales (en tant qu’étudiante).

      Le droit aux allocations familiales s’arrête définitivement dès que l’enfant a atteint l’âge de 25 ans.

      N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales pour avoir toutes les informations utiles directement en lien avec ta situation personnelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  33. Lea****

    Bonjour, je voudrais partir étudier l’anglais dans un séjour linguistique (cours inclus) en Australie et je me demande si mes parents ont encore droit aux allocations familiales durant cette année d’étude sur l’étranger. Je partirais pour 10 mois avec mon CESS en poche et via l’agence EF.be

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Léa ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Léa,

      Tu sembles être domiciliée en Wallonie.  Dans ce cas, tu as droit aux allocations familiales de manière inconditionnelle jusqu’au 31 août de l’année civile au cours de laquelle tu atteins l’âge de 18 ans.   Et dans l’hypothèse où tu es née après le 01/01/01, tu as droit de manière inconditionnelle aux allocations familles jusqu’à 21 ans (sans condition d’étude).  Toutefois, une limite existe si tu travailles.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  34. Snafu

    Mon fils part durant quatre mois à l’étranger pour y apprendre l’Anglais, après sa rhéto. Puis-je, à son retour (en janvier) profiter des allocations s’il ne rejoint pas l’université avant septembre?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Snafu,
      A partir du 1er septembre de l’année de ses 18 ans jusqu’à 25 ans, il faut suivre certaines études ou certaines formations pour garder le droit aux allocations familiales (ou être inscrit en stage d’insertion professionnelle).
      Suivre des cours de plein exercice ou de promotion sociale permettra de maintenir son droit aux allocations familiales :
      S’il suit suffisamment d’heures de cours :
      – 17h/sem. S’il s’agit de cours de niveau secondaire (par exemple des cours de langues).
      – 13h/sem. S’il s’agit de cours de promotion sociale de niveau supérieur.
      Une inscription en CEFA ou en apprentissage des classes moyennes (EFP-IFAPME) ouvrira également le droit aux allocations familiales.
      A noter que s’il opte pour le fait de suivre 17h/sem de cours de langue, il n’est pas certain qu’il ait accès au statut étudiant dans le cadre du travail. Il faut alors demander l’avis du Contrôle Des Lois Sociales qui répondront en regard de son horaire : https://www.emploi.belgique.be/fr/propos-du-spf/structure-du-spf/inspection-du-travail-dg-controle-des-lois-sociales/directions-5
      S’inscrire comme demandeur d’emploi lui permettra également de maintenir son droit aux allocations familiales. L’inscription se fait chez Actiris (ou au Forem en Wallonie). Il est possible de s’inscrire en ligne. La durée du stage d’insertion professionnelle est d’un an.
      Être inscrit comme demandeur d’emploi implique d’être disponible sur le marché du travail. Il devra alors répondre au(x) convocation(s) d’Actiris (ou du Forem ou Vdab) et les prévenir de tout changement de situation. Il devra chercher activement du travail et accepter tout emploi convenable qu’on lui proposerait.
      S’il reprend des études en septembre, cela stoppera généralement son stage. Il devra le recommencer intégralement après la fin des études (tout en ayant droit de nouveau aux allocations familiales). A noter, qu’au cas où il s’inscrit comme demandeur d’emploi, il n’aura plus le droit de travailler en tant que travailleur étudiant pendant le temps de son inscription.
      Pour plus de détail pour la région bruxelloise, tu peux consulter le site de FAMIRIS (https://famiris.brussels/fr/) ou celui d’IRISCARE (http://www.iriscare.brussels/fr/) et si tu as le moindre doute sur le maintien de tes allocations familiales, tu peux appeler au numéro gratuit 0800 35 950.
      https://ijbxl.be/etude_formation/arreter-ses-etudes-en-cours-dannee/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  35. az.za

    est ce que j ai droit a une allocation familliale si moi et ma famille demenage en france

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Az.za,

      En principe, si toute la famille (l’enfant et ses parents) partent vivre en France, vous dépendrez du système français et plus du système Belge (sauf exceptions par exemple: employé détaché à l’étranger).

      Tu peux en parler avec ta caisse d’allocations familiales actuelle ou encore contacter un centre d’information jeunesse français pour avoir plus d’information sur les démarches et éventuels droits en France: https://www.cidj.com/nous-rencontrer

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  36. Salva

    Une amie de nationalité  italienne (45 ans) vivant en italie  depuis 10 ans va revenir définitivement en belgique (elle a fait ses études secondaires supérieures en Belgique).  Elle a 2 enfants de 8ans.  Cette personne n.aura aucun revenu ni même pas droit au chômage.  Peut elle prétendre à des allocations familiales garanties et quand et comment en faire la demande ?

    Elle arriverait en Belgique fin juin 2020 à la fin du cycle scolaire.

    merci pour votre aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Salva,

      Pour pouvoir prétendre aux allocations familiales, il suffit que les enfants résident légalement en Belgique. Ces allocations étant maintenant régionalisées, les montants et les démarches varient d’une région à une autre. Si ton amie emménage à Bruxelles, elle trouvera toutes les informations sur: https://famiris.brussels/fr/calculer-les-allocations-familiales

      Pour plus d’informations, contacte nous !

       

      Répondre
  37. Jami

    Ma soeur a fait l objet d un groupement familial peut elle beneficier d allocotion familiale anterieur avant sa venu en belgique sous le droit belge. Etant donnee qu elle a beneficier des allocations familial belateral entre la belgique et le maroc?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jami,

      Pour bénéficier rétrospectivement d’un droit, il faillait être dans les conditions durant une période précédent l’ouverture du droit. Si nous comprenons bien la situation de ta soeur, elle a précédemment bénéficié d’allocations familiales dans le cadre de l’accord bilatéral entre le Maroc et la Belgique et elle est maintenant en Belgique pourrait donc à partir de maintenant bénéficier d’allocations familiales ordinaires. Dans cas, elle n’était pas dans les conditions pour percevoir des allocations familiales ordinaire mais uniquement dans les conditions pour bénéficier d’allocations familiales dans le cadre de l’accord et nous ne voyons donc pas comment un droit rétrospectif serait possible. Cependant, n’hésite pas à contacter sa caisse d’allocations familiales pour vérifier en détail sa situation personnelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  38. SaMa

    Bonjour,

     

    Notre fille va faire 1 mois de volontariat à l’étranger pendant l’année scolaire 2020. Elle a terminé ses années en secondaire. L’organisation es ancrée à l’étranger. Quelles sont les démarches à suivre afin qu’elle puisse éventuellement bénéficier des allocations familiales en Belgique? D’avance merci.

     

    Bàv.

     

    Sarah

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour SaMa,

      La matière des allocations familiales est régionale depuis janvier 2019.  Tu trouveras dans le texte ci-dessus les informations relatives aux jeunes domiciliés en région Bruxelloise.  Les règles peuvent différer si ta fille est domiciliée en Flandres ou en Wallonie.

      Ta fille est-elle inscrite comme demandeuse d’emploi ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  39. Clem

    Si un parent vit à l’étranger (dans l’E.E.E) et l’autre parent vit en Belgique avec les enfants, quel sera le pays compétent pour les allocations familiales?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Clem,

      Voici ce qui est à priori prévu lorsque les membres d’une famille vivent dans différents pays de l’EEE: « Si l’un des parents de l’enfant peut ouvrir un droit aux allocations familiales à l’étranger, il se peut que le droit aux allocations familiales existe simultanément dans les deux pays. La priorité est déterminée en tenant compte du pays de résidence de l’enfant et des prestations des membres du ménage dans les différents Etats membres. Le montant le plus élevé des allocations familiales est toujours garanti grâce au paiement différentiel. »

      Nous ne savons donc pas te répondre avec précision car cela peut dépendre du pays et de la situation de chaque parent dans leur pays respectif. De plus, la législation portant sur le droit aux allocations familiales est maintenant régionalisé en Belgique et des règles différentes peuvent être d’applications en fonction de la région dans laquelle tu es domicilié. Nous t’invitons donc à vérifier directement ta situation personnelle avec ta caisse d’allocations familiales. Les situations internationales sont généralement analysées au cas par cas. Si tu vis à Bruxelles, tu peux également contacter FAMIFED: 0800 35 950 (Bientôt appelé FAMIRIS) ou Iriscare: http://www.iriscare.brussels/fr/iriscare-fr/contactez-nous/

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  40. casethai

    Bonjour,nous sommes domiciliés à Bruxelles,mais le fils de ma femme Thailandaise,qui est domicilié en Belgique,n’arrivait pas à suivre convenablement sa scolarité en Belgique,nous avons décidés de le scolarisé en Thailande,vu que nous fesons de nombreux aller-retour. J’ai envoyés les preuves de sa scolarisation officiel las-bas. Pouvons-nous continuer à recevoir les allocations familliales le concernant.    Merci de votre collaboration     DANIEL ****

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Daniel,

      Tu retrouveras les différentes possibilités de maintenir un droit aux allocations familiales tout en étudiant à l’étranger sur cette page: https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-lenfant/mon-enfant-r%C3%A9side-%C3%A0-l%C3%A9tranger Les possibilités, lorsqu’il s’agit d’étudier dans un pays en dehors de l’Europe et en dehors d’une convention bilatérale, ne sont pas nombreuses (en dehors de séjours courts):

      • Des séjours pour les études pour autant que tu bénéficies d’une bourse d’étude d’un organisme belge ou étranger ;
      • Si tu as obtenu ton CESS, un séjour pour suivre un enseignement d’un niveau non supérieur (durant une année académique) ou un enseignement de niveau supérieur (durant la durée complète de la formation);
      • Si tu as déjà un diplôme d’études supérieures, un séjour pour suivre un enseignement quel qu’il soit (durant une année académique).

      Une nouvelle règlementation étant sur le point d’être appliquée (Janvier 2020) en Région Bruxelloise, nous te suggérons tout de même d’en discuter directement avec ta caisse d’allocations familiales ou encore avec Famifed (Famiris): 0800 35 950

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  41. Celia

    Bonjour j’aurais une question dans quelques jours je vais l’installer avec mon fils en France et je suis au chômage complet dont je continuerais à touché le chômage pendant 3 mois maximum 6 mois j’ai déjà travailler en Belgique ce que j’aimerais savoir c’est si mon fils aura toujours droit à ses allocations ou alors il n’aura plus droit du tout 

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Celia,

      Malheureusement, nous ne pouvons répondre avec précision à ta question. Désormais, e, matière d’allocations de chômage, il pourrait y avoir des règles différentes en fonction de ta caisse. Nous t’invitons à poser directement la question à ta caisse d’allocations familiale.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  42. Kellogs

    Je suis belge. J’ai 18 ans.

    Je vivais avec mes parents en Allemagne où ils ont perçu des allocations familiales jusque juillet.

    Mes parents et ma sœur sont partis hors EEE (pays sans accord avec la Belgique). Je suis domicilié chez mes grands-parents pensionnés (en Wallonie, mais la dernière résidence de mes parents en Belgique était à Bruxelles). J’ai entre temps commencé des études universitaires au Royaume-Uni.

    Ai-je droit aux allocations familiales ? Comment dois-je procéder ? Puis-je les percevoir moi-même ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kellogs,

      Tant que tu es domicilié chez tes grands-parents, ce sont eux qui perçoivent les allocations familiales.
      Tu ne pourrais les percevoir personnellement que si tu avais un domicile différent de tes grands-parents.
      Les allocations familiales sont régionalisées depuis janvier 2019.  Les règles sont donc différentes d’une région à l’autre.
      En Wallonie, si tu es né après le 01 janvier 2001, tu as droit de manière inconditionnelle à tes allocations familiales jusqu’à tes 21 ans.  Tu ne dois donc plus prouver que tu es étudiant.
      Tu perds ce droit aux allocations familiales si tu
      – exerces un travail (autre que le job étudiant) qui dépasse 240 heures/trimestre
      – exerces une activité d’indépendant
      – reçois plus de 551, 89 € par mois dans une formation de chef d’entreprise ou d’encadrement
      – reçois des allocations de chômage ou d’insertion.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
      1. Kellogs

        Merci pour ces informations, c’est déjà plus clair.

        Je voudrais encore savoir comment grands-parents doivent procéder et s’ils peuvent introduire une demande auprès de n’importe quelle caisse d’allocations familiales en Wallonie. Je n’ai en effet jamais reçu d’allocations familiales en Wallonie.

        Déjà merci.

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Kellogs,

          Tes grands-parents doivent contacter l’AVIQ (organisme de gestion des allocations familiales en Wallonie) qui pourra dire quelle sera la caisse wallonne d’allocations familiales en charge du paiement de tes allocations familiales.  Tes grands-parents auront besoin de ton numéro national pour avoir cette information.

          L’AVIQ est joignable au 0800 16061.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

          Répondre
  43. Peter

    Bonjour je suis belge je viens de déménager en France avec mon fils je continue a toucher de la mutuelle belge, ai je encore droit à une allocations familiales

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Peter,

      En principe, si tu habites avec ton fils en France, tu as droit aux allocations familiales belges complétées éventuellement de suppléments. Dans le cas d’études à l’étranger, le programme d’études doit être reconnu par l’Etat de ce pays ou l’étudiant doit suivre au moins 17 heures de cours par semaine.
      Si l’un des parents de l’enfant peut ouvrir un droit aux allocations familiales à l’étranger (par ex. Détachement à l’étranger), il se peut que le droit aux allocations familiales existe simultanément dans les deux pays. La priorité est déterminée en tenant compte du pays de résidence de l’enfant et des prestations des membres du ménage dans les différents Etats membres. Le montant le plus élevé des allocations familiales est toujours garanti grâce au paiement différentiel.
      Les règles pouvant être différentes selon que ta caisse soit wallonne, bruxelloise ou flamande, nous t’invitons à vérifier cette information auprès de ta caisse d’allocations familiales.

      Nous supposons que tu as reçu l’accord de ta mutuelle pour ce déménagement.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  44. Chris29

    Bonjour mon mari, mes 4 enfants et moi même sommes belge.

    Nous sommes partis en décembre 2018 vivre au Canada.

    Mon mari travaille pour un employeur canadien et moi je perçois des indemnités mutuelle belge pour invalidé.

    Ai-je droit au allocations familiales belge en attendant de pouvoir percevoir ceux du Canada?

    J’ai 4 enfants de 14 ans, 11 ans, 8 ans et 7 ans.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chris29,

      Votre situation est assez particulière et je vous conseille d’en discuter avec votre caisse d’allocations familiales en Belgique ou avec FAMIFED (https://www.famifed.be/home).

      Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions!

      Répondre
  45. Pmg

    Bonjour je veux savoir comment faire de avoir allocation familliale si le parents et la petit fille quitte la Belgique pour retourne dans leur pays d origine,donc ma question c est pour le enfant de quoi il a besoin pour demande une alocation la ou il vis

    Merci et bien a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Pmg,

      Hélas, nous n’avons pas assez d’information pour te répondre précisément.

      En principe, si toute la famille (parents et enfants) partent à l’étranger, il faudra se renseigner auprès du pays de destination pour voir dans quelle mesure un droit existe là-bas. Étant une plateforme d’information Bruxelloise, nous ne sommes pas en mesure de connaitre la législation des autres pays.

      Si un des parents reste en Belgique, Il est possible de maintenir un droit en Belgique si l’enfant part dans un autre pays européen (si le droit en Belgique est plus intéressant que le droit qui pourrait être ouvert dans l’autre pays européen). Si l’enfant vit dans un pays en dehors de l’Europe, il faut vérifier s’il y a une convention bilatérale entre les 2pays et si on réponds aux conditions prévues dans la convention.

      Les questions internationales étant souvent complexes, nous te conseillons d’en parler directement avec ta caisse d’allocations familiales ou encore avec le service international de FAMIFED: 0800/35.950 ou info.mediation@famifed.be

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  46. Humanitaire

    bonjour,

    De nationalité béninoise, je travaille au Tchad pour une asbl belge depuis 1 mois. Je viens de recevoir mon bulletin de paie et je me rends compte que les allocations familiales n’ont pas été intégrées. Ai-je droit aux allocations familiales , sachant qu’elles m’étaient versées pour mes 4 enfants dans le cadre d’un contrat précédent avec une autre asbl belge alors que j’étais en poste en RD Congo ?

    Merci de votre aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Humanitaire,

      En principe, si tu travailles pour un employeur belge à l’étranger, comme détaché, il est possible de maintenir un droit aux allocations familiales. Cependant, s’il s’agit d’un pays n’ayant pas d’accord international avec le Belgique, ce droit peut être limité dans le temps (6 mois renouvelable une fois). Tu retrouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/d%C3%A9tachement-%C3%A0-l%C3%A9tranger

      Les situations internationales sont souvent complexes. C’est pourquoi nous te conseillons de prendre contact avec le service international de Famifed par téléphone: 0800/94.434 ou par email: info.mediation@famifed.be

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  47. Virginie

    Bonjour, ma question est la suivante mon mari, mes enfants et moi même vivons pour l’instant en Belgique et nous percevons les allocations familiales du Luxembourg. Je reprend prochainement un travail en Belgique et nous demenageons en France ai je le droit de faire une demande d’allocations familiales belge?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Virginie,

      Les situations internationales sont généralement complexes. En principe, si vous vivez en France et que les 2 parents travaillent en Belgique (ou un des parents travaille en Belgique et l’autre parent n’a aucun revenu), vous pouvez bénéficier d’allocations familiales belges. Si un des 2 parents a des revenus en France, vous dépendrez en principe de la France. Si vous ne pouvez ouvrir un droit dans aucun des pays, il existe également un système spécifique aux travailleurs frontaliers.

      Dans ce genre de situation, l’idéal est de contacter directement le service international de FAMIFED soit par téléphone: 0800/94.434 soit par email: info.mediation@famifed.be

      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.

      Répondre
  48. Simon

    Bonjour je veux que mon enfant de 9ans suit ses études au maroc jusqu’à se qu’il aura son bac puis retournera en Belgique (il est de nationalité belge)pour continuer ses études supérieurs dans ce cas je me demande s’il a droit de continuer à recevoir ses allocations familiales je suis son père et je suis malade sa mère est toujours avec moi et on peut pas le contrôler c’ Pour cela on a décidé de le laissé chez sa tante au Maroc.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Simon,

      Il existe un accord entre la Belgique et le Maroc permettant d’exporter un droit aux allocations familiales, cependant le montant perçu ne sera pas le même qu’actuellement.

      En cas de chômage, maladie ou pension, il est nécessaire de s’adresser à la caisse d’allocations familiales du dernier employeur. De cette manière, vous pourrez vous renseigner sur l’exportation du droit aux allocations familiales pour votre fils ainsi que sur les montants que vous recevrez. Dans le cas où vous perceviez un supplément en raison d’une invalidité/maladie, il est possible que ce supplément ne soit pas exportable.

      Par ailleurs, il faut savoir que bien que votre enfant soit belge, des démarches supplémentaires (équivalence de diplôme) devront êtes faites à son retour pour la poursuite d’étude supérieur en Belgique sur base d’un diplôme étranger.

      N’hésitez pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  49. mimilova

    es ce que je peux partir du pays avec mes enfants meme si il ont un dossiers au saj

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mimilova,

      Il ne nous est pas possible de te répondre sans connaître le cadre de l’intervention du SAJ.

      Nous te conseillons de prendre contact avec le Service Droit des Jeunes de ta région qui pourra t’informer au mieux.  Tu trouveras les coordonnées des Services Droit des Jeunes sur http://www.sdj.be

      Bien à toi

      Répondre
  50. Md

    Bonjour,

    Moi et mon mari vivont en Belgique, nous sommes belges. Nous avons trois enfants dont 2 qui font des études en Turquie, ils ont 11 et 8 ans. Nous ne perçevons pas d’allocations familiale. J’ai entendu très récemment de connaissances qui sont dans le même cas que moi, qu’ils percevaient toujours des allocations familiales. Comment cela se fait-t-il ? Comment puis-je moi aussi percevoir des allocations? Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Md,

      Comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus, il peut être possible de bénéficier d’allocations familiales pour des enfants vivant en Turquie.  Cependant, il peut y avoir des conditions de nationalité pour le parent vivant en Belgique.  Et les montants sont fixés par l’accord bilatéral (montants différents des allocations familiales perçues en Belgique.

      N’hésite pas à te renseigner auprès de ta caisse d’allocation familiales ou auprès de Famifed (si tu es domicilié à Bruxelles) 0800.35.950.

      Bien à toi

       

      Répondre
  51. A-C

    Bonjour, je suis maman de 3 enfants, 21 ans, 16 ans et 11 ans. Je projète de quitter la Belgique avec ma plus jeune. Les 2 ainées sont actuellement domiciliées avec moi en Wallonie. Elles resteront en Belgique et se domicilieront probablement chez leur papa. Comment cela va se passer pour les allocations familiales?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Krine,

       En principe, lorsque toute la famille quitte la Belgique, il n’y a plus de droit en Belgique sauf si un des parents est « détaché » à l’étranger pour une société belge.

      Cependant, votre situation étant particulière (il ne nous semble  pas qu’il s’agisse d’un détachement, de plus le papa de l’enfant reste en Belgique) et la législation venant d’être régionalisée, les règles peuvent être différentes en fonction de ta région (Par exemple en Région Wallonne, la situation professionnelle du parent n’a plus d’impact sur le droit). Nous te conseillons donc de contacter directement ta caisse d’allocations familiales ou l’organisme régional compétent pour toi:
      – Région Wallonne Francophone: https://www.famiwal.be/contact

      Pour plus d’informations, contacte nous

      Répondre