As-tu encore droit aux allocations familiales si tu poursuis tes études après tes 18 ans?

Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne principalement les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

Après le 31 août de l’année de tes 18 ans, tu peux encore recevoir des allocations familiales mais à certaines conditions et jusqu’à tes 25 ans au plus tard (à partir de 25 ans, il n’est plus du tout possible de recevoir des allocations familiales).
En effet, pour continuer à bénéficier des allocations, tu dois être étudiant, en formation ou en stage d’insertion professionnelle.

Tu étudies dans l’enseignement de plein exercice ?

A partir de tes 18 ans, pour pouvoir recevoir les allocations familiales tu dois prouver (chaque année) que tu suis des études. On entend par études, les études secondaires de plein exercice ou les études supérieures de plein exercice (tu dois être inscrit à minimum 27 crédits sur l’année pour avoir droit aux allocations).

Tu devras remplir un formulaire (l’école également si c’est une école de la Fédération Wallonie Bruxelles) que tu devras faire parvenir à la caisse d’allocations familiales dont tes parents dépendent.

Dois-tu suivre régulièrement les cours pour conserver tes allocations ?

Dans l’enseignement secondaire, la loi précise que tu dois suivre les cours régulièrement. Si tu as des absences injustifiées, tu risques de perdre le droit aux allocations familiales pour les jours où tu as été absent. De plus, tes absences peuvent avoir d’autres conséquences. Pour en savoir plus, clique ici.
Dans l’enseignement supérieur, tu perdras ton droit aux allocations familiales si tu abandonnes tes études au cours de l’année académique.

Et si tu suis des cours à distance ?

Si tu suis un enseignement non-supérieur belge à distance (pour préparer le jury central par exemple), tu ne pourras pas bénéficier des allocations familiales sur cette base-là. Par contre, si tu suis un enseignement non-supérieur étranger (dispensé par un organisme d’enseignement reconnu par l’État étranger), tu pourras ouvrir un droit aux allocations familiales.
Pour l’enseignement supérieur à distance, celui-ci permet d’ouvrir un droit aux allocations familiales s’il est dispensé par un organisme belge pour autant que tu sois inscrit à au moins 27 crédits (ou 13h de cours par semaine). Si tu suis un enseignement supérieur à distance organisé par un organisme étranger, tu pourras ouvrir un droit aux allocations familiales si cet organisme est reconnu par l’État étranger ou, s’il n’est pas reconnu par l’État étranger, si tu es inscrit à au moins 27 crédits (ou 13h de cours par semaine).

Tu suis une formation (en alternance, en promotion sociale) ?

Que ce soit de niveau secondaire ou supérieur, les conditions sont un peu différentes. Tu trouveras plus d’informations sur cette fiche : Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation ?

Tu as un job étudiant ?

Tu dois rester prudent si tu souhaites avoir un job étudiant. Le droit aux allocations familiales est aussi soumis à des conditions liées à l’exercice d’un travail. Tu trouveras plus d’informations sur les conditions à respecter sur cette fiche:
L’étudiant qui travaille reçoit-il encore les allocations familiales et la mutuelle, qu’en est-il du chômage?

En Wallonie et en Flandre

Il existe des règles spécifiques à chacune de ces régions pour l’octroi des allocations familiales des jeunes entre 18 et 25 ans. Nous les avons résumées dans le bas de cette page.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

82 questions déjà posées

  1. Mada

    Bonjour  mon fis il 23  il est en belgique  ya 2 an et il etudiant .  Il as drotit au allocation et combien svp il habite sell ce moi qui paye son studio

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mada,

      Si ton fils est domicilié en Belgique, il pourrait éventuellement ouvrir un droit aux allocations familiales.  La matière des allocations familiales étant régionalisées, ton fils doit se renseigner auprès des caisses allocations familiales compétentes pour sa région de domiciliation.

      Bien à toi

      Répondre
  2. Ludop12

    bonjour, j’ai une question vis à vis des allocations familiales. J’ai arrêté ma formation à l ifapme en alternance et je compte travailler en cdd jusqu’en juin et reprendre des études en septembre à l université. Est ce qu’en reprenant des études je peux récupérer les allocations que j’aurai perdu en travaillant ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ludop2,

      Pour continuer à bénéficier des allocations familiales et ce, jusqu’à tes 25 ans, tu devras soit être étudiant, soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion. Donc, si tu reprends tes études, tu rouvriras ton droit et percevras tes allocations, tant que tu n’atteindras pas l’âge de 25 ans. Le fait que tu aies interrompu tes études un moment n’aura aucun impact.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  3. Niki

    Bonjour,

    Pourriez-vous m’indiquer quelle est la base légale (quelle ordonnance ou arrêté) du droit aux allocations familiales quand on suit des cours en ligne pour plus de 27 crédits dans une université hors Europe, tout en résidant en Belgique ?

    Y a-t-il eu des décisions relatives aux allocations dans le cadre du Covid pour les étudiants sensés partir étudier hors Europe mais qui n’ont pas pu partir et ont dû suivre les cours en ligne ?

    Un grand merci pour vos réponses

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Niki,
      Il n’ y a pas de différenciation faites dans l’ordonnance entre les cours suivis en présentiel ou en ligne.
      Je n’ai pas connaissance de décisions spéciales COVID pour ce cas précis. As-tu une question précise ? N’hésite pas à poser tes questions à ta caisse d’allocations familiales ou à FAMIRIS.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!
      Répondre
  4. heli

    Bonjour,

    me voilà perdu.. j’ai maintenant 21 ans, je me suis inscrit pour une première année à l’université (wallonie) pour la rentrée de septembre 2020, puis j’ai décidé d’arrêter en décembre de la même année pour reprendre en septembre 2021.

    Aujourd’hui (1 mars 2021), pour être bref, je ne suis inscrit dans rien. (école, forem etc.) j’ai appris que ma mère ne percevait plus les allocations familiales et devait rembourser ce qu’elle avait déjà reçu.

    Ma question: Que puis-je faire pour qu’elle récupère les allocations pour le reste des mois à venir jusqu’à ma rentrée (septembre)? Est-ce déjà possible ?

    Enfin j’aimerai savoir, si je me trouve un job jusqu’à septembre, vais-je pouvoir re bénéficier de cette aide le reste de mes années d’études? (jusqu’à mes 25ans)

    Merci d’avance pour votre réponse rapide..

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Heli,

      Dans le cas où tu t’es désinscrit en décembre, ta caisse d’allocations familiales ne te considère plus comme étudiant; Dans cette situation, en général, on conseille de s’inscrire comme demandeur d’emploi et d’être en stage d’insertion professionnelle jusqu’à la rentrée suivante. Si tu es domicilié en Wallonie, tu peux alors t’inscrire au FOREM et continuer à bénéficier des allocations familiales (il sera nécessaire de leur communiquer ce changement). Dans le cas où tu reprends des études en septembre 2021, il sera alors nécessaire de communiquer à nouveau ta reprise d’études pour continuer à toucher les allocations familiales.

      Concernant les mois qui se sont écoulés et les montants que la caisse d’allocation familiale demande de rembourser, malheureusement, si tu n’es ni inscrit comme étudiant, ni inscrit comme demandeur d’emploi, il est peu probable que tu puisses récupérer ces montants. En revanche, tu peux dès à présent t’inscrire au Forem pour toucher tes allocations familiales pour les mois à venir.

      Que tu trouves un emploi ou non, tu pourras te réinscrire en septembre 2021 et continuer à toucher des allocations familiales jusqu’à tes 25 ans (pour autant que tu rentres dans les conditions en étant soit étudiant, soit demandeur d’emploi en stage d’insertion professionnelle). Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiale afin d’obtenir un formulaire pour « déclarer » ton changement de situation.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  5. patricia***

    pat

    bonjour mon fils killian  a 18 ans il est inscrit a pole emploi et touche 400 euros d indemnitees chômage est ce que je perd les droits d allocations familials . avant il était en alternance cap hôtellerie  école et employeur  ( Killian)

    Killian est née le 23/02/2003

    il a aussi un frère de 16 ans

    merci

     

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Patricia,

      Il nous semble que vous soyez en France. Dans ce cas, nous ne pourrons malheureusement pas répondre à votre question. Bruxelles-J est une plateforme belge d’informations généraliste, nous ne sommes donc pas compétents pour répondre aux questions sur le droit social en France. Pour t’aider dans ta recherche de réponse, nous te conseillons de te rendre sur le site: http://www.cidj.com/

      Pour d’autres questions n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  6. Sousoum

    Bonjour  mon fils âge de 19 ans qui est toujours à ma charge est diplômé en cuisine.je voulais savoir si il est dans une société parce qui il a accès à la profession mais sans touchée un salaire perdura t il c est allocation ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sousoum,

      Pourriez-vous préciser votre question?

      Il me semble que votre fils ne soit ni aux études, ni en stage d’insertion; dans ce cas de figure, il ne pourra pas continuer à percevoir les allocations familiales.

      En région bruxelloise et en Flandre, les allocations familiales sont inconditionnelles avant 18 ans et avant 21 ans en Wallonie. Et, jusqu’à 25 ans (pour les 3 régions), elles sont conditionnées par les études ou par l’inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion (en Flandre cette inscription n’est pas indispensable). Vous trouverez un récapitulatif de toutes les informations dans ce tableau: https://ijbxl.be/wp-content/uploads/2020/01/Tableau-AF-07.pdf

      Bien à vous

      Répondre
  7. Lawrang

    Bonjour,

     

    Je vais avoir 18 ans et termine ma 6éme secondaire.

    Pas au clair pour des études supérieures, je souhaiterais faire une année de service citoyen ou service civil à l’étranger pour me poser, réfléchir, faire quelque chose d’utile, avant de choisir des études, ou pas.

    Mes parents auront-il encore droit aux allocations familiales pour moi pendant cette année « sabbatique » ? Il y a trois enfants dans la famille, je suis la deuxième, quelle sera la perte aux niveau des allocations familiale si c’est le cas sachant que les montants diffèrent en fonction du rang dans la fratrie?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lawrang,

      Pour pouvoir continuer à bénéficier des allocations familiales, un jeune qui n’est plus inscrit dans l’enseignement de plein exercice, doit répondre à une des conditions suivantes :

      – Soit suivre une formation d’au moins 17h de cours par semaine (https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/) ;

      – Soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion (https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/).

      Ainsi, si tu n’envisages pas de suivre des formations, c’est alors en t’inscrivant chez Actiris en stage d’insertion que tu pourras maintenir ton droit aux allocations. Généralement, Actiris accepte que le jeune en stage d’insertion fasse son service citoyen. Ainsi, tu pourrais par exemple faire le service citoyen en étant inscrite chez Actiris et tu maintiendrais ainsi ton droit aux allocations familiales.

      Si tes projets sont autres que le service citoyens, cela dépendra alors si Actiris accepte d’assimiler ces projets à ton stage d’insertion (c’est-à-dire que tu puisses rester inscrite chez Actiris tout en développant tes projets). Par exemple, une année à l’étranger ne sera pas automatiquement assimilée. Cela dépendra en fait de ce que tu feras précisément à l’étranger. Si, par exemple, c’est simplement pour voyager, il y a peu de chance que ce soit assimilé et tu perdrais alors tes allocations familiales. Par contre, si ton projet est plus concret comme par exemple faire un stage ou une formation à l’étranger, ça pourrait être reconnu. Toutes les infos ici : https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/partir-a-letranger-pendant-le-stage-dinsertion-professionnel/

      Il nous est donc impossible de répondre à ta question sans savoir ce que tu feras précisément.

      En ce qui concerne ta deuxième question, nous ne pouvons pas te dire le montant précis que tes parents risqueraient de perdre. Mais, en résumé, au plus le « rang » d’un enfant est élevé, au plus le montant des allocations sera élevé. Un enfant au rang 1 (le premier enfant, l’aîné), aura des allocations dont le montant est plus bas que l’enfant en rang 2. Et, de même, le montant des allocations de l’enfant en rang 2 sera plus bas que les allocations d’un enfant en rang 3. A partir du rang 3 les montants sont les mêmes pour les suivants. Donc, si tu es la deuxième et que tu venais à perdre ton droit aux allocations, ta/ton petite sœur/petit frère avancerait en rang 2. Elle/il bénéficierait alors du montant des allocations pour un rang 2 et non plus pour un rang 3. En résumé, en plus de perdre tes allocations, tes parents bénéficieront d’allocations réduites pour leur troisième enfant. Tu peux directement t’adresser à ta caisse d’allocations familiales pour les montants exacts.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  8. Dove2309

    Bonjour, quel est l’âge maximal pour un enfant qui étudie au delà de ses 25ans pour pouvoir prétendre encore aux allocations familiales ?? merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dove2309,
      Malheureusement au-delà des 25 ans, il n’est plus possible de pouvoir prétendre à des allocations familiales et ce même si le jeune est encore aux études.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  9. zenix

    Bonjour je compte arrêter les cours (me désinscrire je n’aurai donc plus d’école) à partir de février et reprendre sûrement à partir de septembre mais ma mère m’a dit qu’elle peut garder les allocations si je reprends l’année prochaine est-ce vrai ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Zenix,

      Non, si tu arrêtes tes études et que tu te désinscris, tu n’as plus droit aux allocations familiales. Si ta caisse d’allocations familiales continue à te verser les allocations et qu’elle se rend compte que tu as arrêté, elle pourra exiger le remboursement des allocations perçues indûment.

      Le fait de reprendre des études l’année prochaine ne change rien à la règle.

      Si tu n’es plus étudiant, pour maintenir ton droit aux allocations familiales le temps de te réinscrire tu peux :

      – Soit suivre une formation d’au moins 17h de cours par semaine

      – Soit t’inscrire comme demandeur d’emploi chez Actiris

      Si tu ne réponds à aucune des ces conditions, tu n’as alors temporairement plus droit aux allocations familiales.

      Nous avons rédigé un article abordant tous les points à garder à l’œil lors d’un abandon d’études en cours d’année. Tu le trouveras ici : https://ijbxl.be/etude_formation/arreter-ses-etudes-en-cours-dannee/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  10. chaduf

    bonjour je suis dans une année de transition je ne suis inscrit nulle part pour le moment est ce que mes parents perdent leur allocation familiales ? j’avais entendu parler de 1ans possible

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chaduf,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à ta question de manière précise car tout dépend de ton âge et de la région dans laquelle tu habites.

      Si tu habites Bruxelles et que tu as plus de 18 ans, il faut justifier ton droit aux allocations familiales soit :

      – En t’inscrivant dans une école en tant qu’élève régulier (enseignement de plein exercice)

      – En t’inscrivant comme demandeur d’emploi auprès d’Actiris (dans ce cas, en règle générale, tu as effectivement droit à des allocations familiales pendant 360 jours. Plus d’information sur As-tu encore droit aux allocations familiales après la fin de tes études ? – Bruxelles-J (bruxelles-j.be).

      – En suivant certaines formations notamment en promotion sociale a raison de minimum 17 heures par semaine (si celle-ci est de niveau secondaire. S’il s’agit d’une formation de niveau supérieur, il te faudra suivre minimum 27 crédits). Tu trouveras plus d’information sur Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation? – Bruxelles-J (bruxelles-j.be).

      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  11. seb

    bonjour,

    je suis au cpas et je suis des etudes superieures en droit.

    au moi de septembre, je rentre dans ma 25 annee ais je encore droit aux allocations vu mon statut du cpas?

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Seb,

      Etant donné que tu vas rentrer dans ta 25e année, tu perdras ton droit aux allocations familiales  à la fin du mois au cours duquel tu auras fêté tes 25 ans, et ce même si tu étudies encore (ou que tu es au CPAS).

      Par contre, si le CPAS prend actuellement en compte le fait que tu as droit à des allocations familiales (et le déduit de ton revenu d’intégration; ce qui est souvent le cas lorsqu’on vit seul et les perçoit soi-même), tu pourras demander au CPAS de faire un recalcul de ton revenu d’intégration.

      D’autres questions? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  12. Jm

    J’ai oublié de rentrer la preuve que mon enfant suit des cours en école supérieure ! Puis je encore le faire ? Et vais recevoir les allocations non reçues jusque maintenant ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jm,

      Tu peux encore envoyer les documents requis (le plus rapidement possible) à ta caisse d’allocations familiales qui devrait régulariser la situation et payer les arriérés. A Bruxelles, le délai de prescription pour réclamer ses allocations familiales est de 3 ans.
      En cas de problèmes ou de litiges, n’hésite pas à contacter un service juridique, par exemple, l’Atelier des droits sociaux (https://ladds.be/nos-permanences-juridiques/)

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  13. eskiturkonder

    bonjour je suis orphelin des deux cote jai perdu mes parents quand jetais petit

    jaimerais savoir ou sont passer mes allocation tout mes droit d orphelin ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Eskiturkonder,

      Ces allocations ont sans doute été versées à la personne qui t’a élevé.
      En effet, lorsqu’un enfant est placé en famille d’accueil par l’intermédiaire ou à charge d’une autorité publique, les allocations familiales sont intégralement versées à la personne qui élève l’enfant dans la famille d’accueil.

      Bien à toi.

      Répondre
  14. Olivier

    j’aurai 25 ans le 13 décembre prochain, est ce que j’aurai droit à mes allocation familiales en décembre 2020

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Olivier,

      Ton droit s’éteint à la fin du mois au cours duquel tu atteins l’âge de 25 ans. Tu auras donc encore droit aux allocations familiales pour le mois de décembre.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  15. Nathaniel

    Bonjour j’ai 24 ans et J ai commencé à travailler au spf et je suis orphelins de père et mère ai je toujours droit aux allocations orphelins ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nathaniel,

      En Région de Bruxelles-Capitale, les allocations familiales sont inconditionnelles jusqu’au 31 août de l’année des 18 ans du jeune. Après la majorité et jusqu’à 25 ans, pour continuer à les percevoir, il faut soit être étudiant, soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion.

      Ne remplissant pas ces conditions, tu ne peux malheureusement plus prétendre aux allocations d’orphelin.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  16. lydie lfb

    bonjour je suis au études j a 19ans et perçois donc des allocations familiale , je vais être maman (seule avec enfants ) en février . ma question est la suivante , vais je cumulée mes allocation et celle de mon enfant ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lydie Lfb,

      Oui, en tant que maman, tu toucheras des allocations familiales pour ton enfant après sa naissance. Le fait que tu en bénéficies déjà pour toi-même n’aura aucun impact sur le droit de ton enfant. Et, au cas où tu ne l’aurais pas déjà fait, sache que ton enfant a droit à la prime de naissance. N’hésite pas à en faire la demande auprès de la caisse d’allocations familiales de ton choix.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  17. Oré

    Bonjour, j’ai eu 18 ans le 8 novembre et je continue l’école, puis je toucher moi même mes allocations familiales?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Oré,

      Lorsqu’un jeune est majeur, il peut bénéficier lui-même de ses allocations familiales uniquement dans le cas où il se domicilie à une autre adresse que celle de ses parents. Si tu vis toujours avec tes parents, ce seront eux qui continueront à toucher les allocations familiales. Tu pourras les toucher toi-même le jour où tu n’habiteras plus avec eux.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  18. OvdRmy

    Bonjour, j’ai suivis les cours pendant 5 mois et arrêter définitivement, ma question est la suivante : Dois-je rembourser les allocations familiale que j’ai perçu durant les 5 mois ou j’ai suivis les cours ? En attente de votre réponse, Cordialement monsieur O.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour OvdRmy,

      Ta question est trop vague pour que nous puissions y répondre de manière précise.

      Je suppose que tu parles bien des allocations familiales (somme versée aux personnes ayant un ou plusieurs enfants à charge) et non des allocations d’études (aide financière accordée aux étudiants de condition modeste en Fédération Wallonie-Bruxelles).

      Dans l’hypothèse où tu as plus de 18 ans et que tu étais inscrit dans l’enseignement supérieur, tu ne dois pas rembourser les allocations familiales perçues durant tes 5 mois de formation.  Mais peut être devrais-tu rembourser les allocations perçues alors que tu n’étais ni étudiant ni inscrit en stage d’insertion.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  19. Patty

    Bonjour

    ma fille de 18 ans depuis février décide d’arrêter l’école 🙁

    que dois je faire avec elle administrativement pour elle ?

    pour chômage,aide travail,allocation..

    je suis perdue car je n’ai jamais eter au chômage.. et avec tout qui change tout le temps

    et en plus avec cette situation sanitaire (cela n’aide pas)

    merci beaucoup

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Patty,

      Ta fille peut s’inscrire comme demandeuse d’emploi chez Actiris si vous habitez en Région bruxelloise (si vous êtes domiciliées dans une autre région, elle doit s’inscrire au Forem ou au VDAB en Flandre). Il est possible de faire l’inscription en ligne sur le site internet de chaque organisme (pour Actiris : https://www.actiris.brussels/fr/citoyens/comment-m-inscrire-ou-me-reinscrire/). Ceci lui permettra d’être suivie par un(e) conseiller(ère) Actiris dans sa recherche d’emploi et d’avoir accès à de nombreuses formations. Cela permet également de faire démarrer son stage d’insertion (qui durera un an), ce qui lui permettra de toucher des allocations d’insertion si elle n’a pas trouvé d’emploi d’ici la fin de son stage d’insertion et si elle répond bien aux conditions (par exemple, si la personne a moins de 21 ans à la fin du stage d’insertion, elle doit être en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ou avoir terminé avec succès une formation en alternance).  Tu trouveras plus d’informations sur le stage d’insertion et ses conditions ici: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/

      Si elle est inscrite comme demandeuse d’emploi, cela permet aussi de conserver son droit aux allocations familiales pendant toute la période du stage d’insertion.

      Enfin, en fonction de votre situation économique, ta fille pourrait également faire appel à l’aide du CPAS. Pour cela, elle doit s’adresser au CPAS de la commune dans laquelle vous vivez (elle peut aller au « service jeunes » du CPAS). Un(e) assistant(e) social(e) analysera alors sa demande. Ta fille devra fournir toute une série de documents et d’informations sur sa situation pour que le CPAS évalue son droit à recevoir une aide ou non.

      Tu trouveras plus d’infos sur les différentes aides du CPAS ici : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/

      Pour terminer, si ta fille souhaite discuter de ses possibilités d’emploi, formation ou reprise d’études, elle est bien sûr la bienvenue dans une de nos permanences: https://ijbxl.be/#home_carte

      N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions !

      Répondre
  20. josko

    Je ne vais plus a l ecole, jai 19 ans je suis inscrite au forem ais-je droit au allocations

    merci de me repondre au plus vite jhabite avec ma marraine qui est reconnue comme handicapee

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Josko, 

      Le droit aux allocations familiales est régionalisé et de nouvelles règles s’appliquent en fonction de la région dans laquelle on est domicilié. (C’est la domiciliation du jeune (et plus de ses parents) qui sera pris en compte pour connaitre la législation dont il dépend).

      En région bruxelloise et en Flandre, Les allocations familiales sont inconditionnelles avant 18 ans et avant 21 ans en Wallonie. Et, jusqu’à 25 ans (pour les 3 régions), elles sont conditionnées par les études ou par l’inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion.

      Dès lors, si tu es domiciliée en Wallonie tu peux prétendre à tes allocations familiales sans conditions jusqu’à tes 21 ans.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  21. Marguerite

    Je suis étudiante en dernière année dans le supérieur et vis avec ma mère. Elle touche des allocations majoré pour orphelin (car mon papa est décédé). Je compte me marier dans l’année. Est ce que ma mère recevra toujours mes allocations si je reste domiciliée avec elle jusqu’à la fin de mon année académique ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marguerite,

      Les époux sont dans l’obligation légale d’habiter ensemble et de se domicilier dans la résidence qu’ils ont choisie pour résidence conjugale. Donc, à moins que ton futur époux ne vienne habiter avec ta mère et toi-même, tu ne pourras pas rester domiciliée chez elle une fois que tu seras mariée.

      Quoiqu’il en soit, le fait de ne plus être domiciliée à la même adresse que ta mère n’impacte pas le droit aux allocations familiales. C’est simplement que si tu n’habites plus avec elle mais que tu continues à répondre aux conditions pour avoir droit aux allocations (étudier dans ton cas), les allocations te seront directement versées et non plus à ta mère. L’impact que cela pourrait avoir pour elle est uniquement si tu as des frères et sœurs encore domiciliés chez elle. Le fait de ne plus être domiciliée avec eux changera le rang des enfants (comme tu disparais de la composition de ménage), ce qui a un impact au niveau des montants des allocations.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  22. Clara

    Si je suis étudiante en France et que je n’habite plus en Belgique (donc que je suis domiciliée en France) est-ce que ma mère qui elle est domiciliée en Belgique pourra continuer à percevoir les allocations belges ?

     

    Meri beaucoup !

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Clara,

      Depuis la régionalisation, le bénéfice des allocations familiales dépend en principe du domicile du jeune. Mais, les étudiants comme toi qui vont étudier dans un pays membre de l’Union Européenne, peuvent, sous certaines conditions conserver le droit aux allocations familiales pendant leurs études à l’étranger. Par exemple, comme tu pars en France pour tes études, si tes parents restent vivre Bruxelles, si au moins l’un des deux travaille, ta mère pourra toucher les allocations familiales qui te reviennent. Tu trouveras plus d’informations à ce propos sur la fiche:  https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/tu-vis-ou-tu-voyages-a-letranger-mais-as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales/

      Dans tous les cas, nous te conseillons de prendre contact avec ta caisse pour expliquer ta situation dans les détails et surtout demander si tu conserveras toujours ton droit tout en étudiant en France.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  23. Marie

    Bonjour, je suis en dernière année dans l’enseignement supérieur et je vais avoir 25 ans durant cette dernière. Est-il possible de touché des allocations jusqu’au terme de mon année scolaire ou cela est définitivement terminé le jour de mes 25 ans ? Si cela est possible qu’elles sont les démarches à suivre ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marie,

      Malheureusement, le bénéfice de tes allocations familiales s’arrêtera à ton 25ème anniversaire; que tu aies fini tes études ou pas. A priori, ta caisse t’enverra un courrier pour t’informer de l’arrêt. Nous te conseillons de prendre contact avec elle, au cas où tu ne recevrais pas ce courrier, cela t’évitera de devoir rembourser un éventuel indu.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

       

      Répondre
  24. Maud

    Bonjour,

    je suis actuellement des cours en haute école de dernière année. Il me reste 26 crédits et je vais commencer des cours du soir en promotion sociale de 3h/semaine de septembre a juin. Puis-je continuer à percevoir mes allocations familiales?

    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Maud,
      Le crédit est l’unité de mesure qui comprend non seulement les heures de cours mais aussi les heures d’études personnelles, les périodes d’examen, de stage et de préparation d’un mémoire. Si la formation ne s’exprime pas en crédit, tu dois suivre au moins 13 heures de cours par semaine (pour du niveau superieur). Dès lors, si 27 crédits équivalent à 13h, il te faudrait en tout cas plus de 4h de cours / semaine (de niveau secondaire comme les cours de langue en promotion sociale) pour assurer ton droit aux allocations familiales. Tu pourrais contacter Famiris afin de leur poser la question directement en regard de ton programme de formation de haute école.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  25. Papy

    Bonjour,

    Mon petit fils , 20 ans et habitant à Koekelberg suit des cours à distance dispensés par l’ Open University – Angleterre –

    A-t-il droit aux allocations familiales et si oui à quel organisme doit-on introduire la demande et quels sont les documents requis

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Papy,
      L’enseignement à distance dans l’enseignement supérieur peut ouvrir le droit aux allocations familiales si tu es inscrit pour au moins 27 crédits ou 13h de cours / semaine (ou si le programme est reconnu par l’autorité étrangère lorsqu’il s’agit d’un établissement d’enseignement étranger).
      Pour l’enseignement non-supérieur, il n’existe pas de droit aux allocations familiales lorsque l’établissement d’enseignement à distance est belge. Si ce dernier est étranger, il existe un droit si le programme est reconnu par l’autorité étrangère.
      Tu pourrais contacter Famiris pour de plus amples informations sur cette situation particulière : https://famiris.brussels/fr/
      Si la formation à distance n’ouvre pas le droits aux allocations familiales, il pourrait maintenir son droit en s’inscrivant chez Actiris ou au Forem dans le cadre de son stage d’insertion: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  26. bozo

    bonjour

    si mon enfants va au cour du soir a la place des cours traditionnel

    j’aimerai savoir si nous avons toujours droit au allocation famillial

    bien a vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour bozo,
      Si ton enfant suit des cours du soir en promotion sociale (par exemple des cours de langue), il doit suivre au moins 17 heures (une période de cours de 50 minutes est assimilée à 1 heure) de cours par semaine pour bénéficier des allocations familiales.
      Ces heures peuvent provenir de différents cours. Exemple : 12h de cours d’anglais / semaine et 5h de cours de néerlandais / semaine.
      S’il suit des cours de promotion sociale de niveau supérieur (bachellier, master,..), il doit être inscrit avant le 30 novembre pour au moins 27 crédits (ou 13h si la formation ne s’exprime pas en crédits) pour bénéficier des allocations familiales durant toute l’année académique. Si il s’inscrit après le 30 novembre et que le minimum de 27 crédits est atteint, il bénéficiera des allocations familiales à partir du mois qui suit son inscription.
      Tu trouveras les informations relatives au maintien du droit aux allocations familiales en entrant en formation après ses études via le lien suivant : https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  27. Tanguy

    Bonjour

    Je suis un étudiant Belge de 20 ans en 3ème bachelier dans une université Belge et je souhaite faire mon Master en Autriche l’année prochaine dans une université non-privée (2 ans, 120 crédits, temps plein, AAU Klafenfurt). Mes parents pourront-ils continuer à bénéficier de mes allocations familiales pendant ces 2 ans? (afin de couvrir mes frais de kot entre-autre)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tanguy,

      Dans le cas d’études à l’étranger, le droit aux allocations familiales est maintenu à condition que  le programme d’études soit reconnu par l’Etat du pays dans lequel le jeune étudie ou que l’étudiant suive au moins 17 heures de cours par semaine.

      Tu maintiendras donc bien ton droit pour les études que tu envisages de suivre.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  28. Jane

    Bonjour

    Mon fils est étudiant bachelier en Belgique, Belge né à l’étranger en 1999 et résidant seul depuis 2018 à Bruxelles.

    je voudrais savoir  s’il a droit aux allocations familiales en tant que Belge né à l’étranger et vivant sans ses parents qui n’ont jamais résider en Belgique.

    Dans le cas de réponse positive, quelles sont les modalités à suivre pour en bénéficier svp?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    cordialement.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jane,

      Comme ton fils est étudiant, il a bien droit aux allocations familiales. Depuis la régionalisation des allocations familiales, ce qui compte, c’est le domicile de l’enfant (ou du jeune). Dans les nouveaux systèmes, tous confondus, dès que tu es est domicilié sur le territoire d’une région ou Communauté belge, il y a ouverture d’un droit aux allocations familiales.

      Ton fils devra alors s’inscrire à la caisse de son choix en région bruxelloise et y introduire sa demande. Comme il a plus de 18 ans, il devra joindre à sa demande la preuve de son inscription à l’école.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  29. rosalia

    Bonjour,  mon neveu 19ans vient s installer chez nous pour ses études actuellement en 7eme année supérieur.

    A t il droit a une allocation en tant qu étudiant?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Rosalia,

      Dans l’hypothèse où ton neveu est domicilié en Région bruxelloise, il ouvre le droit aux allocations familiales.

      Bien à toi

      Répondre
  30. Bonnie

    Bonjour

    Je suis gérée par une avocate, rien à voir avec mon état de santé mais j’ai énormément de dettes

    Je ne touche que 70 euros semaine avec un enfant de 13 ans, un berger de 50 kg et 2 chats

    Elle touche mes allocations familiales et ne me les verse pas. Est ce normal ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bonnie,

      En principe le médiateur de dette peut prendre en compte l’ensemble de vos revenus qui vous sont dû. Cela signifie que votre avocate ne peut en principe pas utiliser les allocations familiales qui sont versées pour votre enfant de 13 ans dans le but de régler vos dettes.

      Cela dit, nous vous conseillons tout de même d’en discuter avec elle et de voir avec un service médiation de dette s’il existe des situations où ce revenus peut être pris en compte : http://www.mediationdedettes.be/Ou-trouver-un-service-de-mediation-de-dettes

      D’autres questions ? N’hésitez pas à nous recontacter !

      Répondre
  31. Claudia

    Bonjour,

    Mon fils va suivre des cours en promotion sociales , nous avons reçu le minerval à payé mais étant mon mari au chômage et moi à la mutuelle a t on droit à une aide pour le minerval de mon fils.

    Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour Claudia,
      Si tu as des difficultés à régler l’intégralité de la somme du minerval pour ton fils, tu pourrais (ton fils pourrait également s’en charger) contacter le service social de l’établissement de promotion sociale où il va s’inscrire afin de demander un étalement de paiement ou un tarif réduit pour les personnes ne disposant pas de moyens suffisants. Malheureusement, l’enseignement de promotion sociale ne permet pas l’attribution d’une bourse d’études.
      Comme tu peux le lire dans la fiche ci-dessus, si ton fils comptabilise au moins 17h de cours / semaine il maintiendra son droit aux allocations familiales.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !
      Répondre
  32. fabrice

    bonjour je suis de liege et je suis en 7 ieme a l’institut saint laurent liege , en contra C.A.I comme tourneur ,fraiseur donc 3 jours en entreprise et 2 jours a l ecole

    et j ai 19 ans c est pour s avoir si j aurais toujours droit a mais allocation familiales

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fabrice,

      Je suppose que tu suis une formation en alternance dans un CEFA.

      Tu gardes tes allocations familiales pour autant que tu ne gagnes pas plus de 551,89 € brut/mois dans le cadre de ta formation en alternance.

      Toutes les informations se trouvent ici

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  33. Florence

    Je suis inscrite en master et je loue un kot à Bruxelles et je suis actuellement domiciliée chez mes parents

    j’envisage de louer un appartement  et donc je devrai changer de domicile, mes parents toucheront ils encore les allocations familiales ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Florence,

      Pour répondre à ta question : mes parents toucheront ils encore les allocations familiales ?

      Nous répondons par la négative car, en te domiciliaient ailleurs, tu percevras toi-même tes allocations familiales.

      Le droit aux allocations familiales est régionalisé et de nouvelles règles s’appliquent en fonction de la région dans laquelle on est domicilié. (C’est la domiciliation du jeune (et plus de ses parents) qui sera pris en compte pour connaitre la législation dont il dépend).

      En région bruxelloise et en Flandre, Les allocations familiales sont inconditionnelles avant 18 ans et avant 21 ans en Wallonie. Et, jusqu’à 25 ans (pour les 3 régions), elles sont conditionnées par les études ou par l’inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  34. Markus65

    J ai 21 ans, handicapé de type 2, je ne suis plus à l école et je suis inscrit comme demandeur d emploi. Puis je percevoir les allocations familiales ? Merci…

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Markus,

      En principe les allocations familiales ordinaires sont maintenues de 18 à 21 ans pour les jeunes porteurs d’un handicap qui ne sont plus l’école.

      Si tu t’es inscrit comme demandeur d’emploi, tu pourras continuer à percevoir les allocations familiales pendant ton Stage d’Insertion Professionnelle. Par contre, si tu es inscrit comme demandeur d’emploi, cela peut avoir un impact sur les autres aides que tu pourrais demander.

      En effet, en étant une personne porteuse de handicap, à partir de tes 21 ans, tu pourrais demander une Allocation de Remplacement de Revenu et une Allocation Intégration. Tu trouveras les informations sur l’Allocation de Remplacement de Revenu au lien suivant: https://phare.irisnet.be/menu-facile-%C3%A0-lire/allocations/allocation-de-remplacement-de-revenus/
      Tu trouveras les informations sur l’Allocation Intégration au lien suivant: https://phare.irisnet.be/menu-facile-%C3%A0-lire/allocations/allocation-d-int%C3%A9gration/
      Ainsi tu peux appeler le service PHARE pour rencontrer un assistant social ou une assistante sociale pour faire le point sur ta situation et voir avec quelqu’un ce que tu peux demander comme aide. Tu trouveras leurs coordonées au lien suivant: https://phare.irisnet.be/menu-facile-%C3%A0-lire/service-phare/contact/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  35. Fanny

    Bonjour,

    J’ai 18 ans et je viens de finir ma rhétorique. Pour l’année qui vient, j’ai décidé de partir à l’étranger, au Canada, pour suivre des cours d’anglais (20h par semaine) via un organisme (WEP). Cependant, mon voyage ne dure que 5 mois et commence en février. En attendant, je serai toujours domiciliée chez mes parents en Wallonie et je suivrai des cours de musique, cinéma et danse. Est-ce que cela veut dire que mes parents perdent les allocations familiales en début d’année scolaire? Dois-je m’inscrire à l’université ou autre programme afin pouvoir les recevoir?

    Merci de votre réponse 🙂

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour,

      Pour continuer à bénéficier des allocations familiales, il faut suivre des cours à raison de minimum 17h/semaine (pour des cours de niveau secondaire) ou bien s’inscrire auprès d’Actiris en tant que demandeur d’emploi.
      Dans ce cas, cette inscription lui permettra, de conserver les allocations familiales pour autant que tu ne dépasse pas 240h de travail par trimestre, du moins jusqu’au départ.
      Après cette date, le droit aux allocations familiale devrait s’arrêter puisqu’à notre connaissance il n’existe pas d’accord bilatéral entre la Belgique et le Canada pour les allocations familiale.
      Dans certains cas, il est possible de maintenir son droit aux allocations familiales à l’étranger sur base du stage d’insertion (inscription comme demandeur d’emploi).
      Cependant, cette possibilité est soumise aux conditions suivantes: https://www.bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/partir-a-letranger-pendant-le-stage-dinsertion-professionnel/

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  36. Cathy

    Bonjour, mon fils étudiant 20 ans depuis juin, il vit chez moi en wallonie. Il voudrait obtenir son cess en cours à domicile pour pouvoir passer le jury central.A-t-il encore droit aux allocations familial. Ou pour garder ses droits doit-il se réinscrire dans une école ?

    Merci pour la réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cathy,

      Comme vous pouvez le lire plus haut dans la fiche, ne participer qu’aux examens du jury central ne suffit pas pour maintenir le droit aux allocations familiales. Pour continuer à bénéficier des allocations familiales, votre fils doit suivre des cours à raison de minimum 17h/semaine (pour des cours de niveau secondaire) ou bien s’inscrire auprès d’Actiris en tant que demandeur d’emploi. Dans ce cas, cette inscription lui permettra, de conserver les allocations familiales pour autant qu’il ne dépasse pas 240h de travail par trimestre. L’autre possibilité serait donc de combiner enseignement à domicile et 17 heures de cours par semaine en promotion sociale (par ex : cours de langues ou de bureautique). Vous trouverez de plus amples informations sur la fiche suivante : https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/se-former/vas-tu-continuer-a-toucher-des-allocations-familiales-en-entrant-en-formation/

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

      Répondre
  37. Mumu

    Si mon enfant fait un an sabbatique elle a encore droit aux allocations familiales ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mumu,

      En Belgique, les allocations familiales sont inconditionnelles jusqu’à l’âge de 18 ans (en région Bruxelloise et en Flandres) et de 21 ans (en Wallonie). Après ces âges, pour continuer à les percevoir, il faut soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion, soit suivre un programme d’enseignement reconnu par l’une des communautés.

      Si vous vivez en région Bruxelloise, pour maintenir le droit aux allocations familiales pendant cette année sabbatique, votre enfant pourrait donc :

      – S’inscrire chez Actiris et entamer son stage d’insertion professionnelle ( https://bruxelles-j.be/?p=520 ). Il entame alors une période de 310 jours que l’on nomme le stage d’insertion professionnelle. Pendant, ce stage d’insertion, il a généralement le droit de conserver ses allocations familiales pour les trimestres où il ne travaille pas plus de 240 heures ;

      – Une autre possibilité afin de maintenir son droit aux allocations familiales pendant cette année serait de suivre 17h de cours/semaine. Par exemple, des cours de langues en promotion sociale. Les 17h/semaine ne doivent pas provenir d’un seul et même cours. Il pourrait ainsi par exemple suivre 12h/semaine de cours d’anglais et 5h/semaine de cours de néerlandais.

      Si votre enfant envisage de faire cette année sabbatique à l’étranger et qu’il n’est pas inscrit dans un établissement d’enseignement, les allocations familiales risquent d’être suspendues pendant la durée de son voyage.

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

      Répondre
  38. morgane

    bonjour ses pour un petit renseignement voila j ‘ai une amie qui touche des allocations familial mais elle les depenses pour elle pas pour sa fille ses pour voir si vous l ‘aviez chez vous

     

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Morgane,

      Nous ne pourrons malheureusement pas répondre à votre question.

      Bruxelles-J étant une plateforme d’information jeunesse, nous ne réalisons donc pas d’accompagnement.

      De plus, nous appliquons le principe du respect de la vie privée et confidentialité. Les personnes qui posent leurs questions sur notre site le font de manière anonyme et pourraient même demander à détruire toute information personnelle qui se trouverait sur notre site ou dans nos données. Nous ne disposons donc d’aucun répertoire des personnes permettant un suivi des personnes à qui nous répondons.

      En ce qui concerne l’utilisation des allocations familiales de votre amie, même si ces allocations sont octroyées pour les enfants, rien n’empêche une personne de l’inclure, à sa manière, dans son budget global et d’en faire usage pour les dépenses du ménage qu’elle juge nécessaires. Il n’existe aucune règle, ni aucun contrôle sur la manière dont ces allocations familiales doivent s’insérer dans le budget d’une famille et/ou doivent être utilisées au sein d’un ménage.

      Bien à vous.

      Répondre
  39. Jo

    Est-ce que je peux demander à toucher mes allocations familiales si j’ai plus de 18ans, que je fais des études supérieures et que je suis toujours domicilié chez mes parents?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jo,

      Les allocations familiales sont inconditionnelles avant 18 ans en région bruxelloise et en Flandre et avant 21 ans en Wallonie. Et, jusqu’à 25 ans, elles sont conditionnées par les études ou par l’inscription comme demandeur d’emploi en stage d’insertion.

      Donc, étant que majeur, si tu poursuis tes études (quand bien même si tu serais en secondaire), tu continueras à les percevoir. Tu trouveras plus d’informations sur les allocations familiales après 18 ans sur la fiche ci-dessus.

      Et, sache que le fait d’être encore domicilié chez tes parents n’aura aucun impact sur ton bénéfice des allocations familiales. Seul le fait de travailler pourrait avoir des conséquences sur ton droit aux allocations familiales. En effet,  tu risqueras de les perdre si tu travailles plus de 240 heures par trimestre et ce, pour tout le trimestre (mais attention: petite particularité cette année 2020). Tu trouveras plus d’informations à ce propos sur la fiche: https://www.bruxelles-j.be/travailler/travailler-pendant-tes-etudes/letudiant-qui-travaille-recoit-il-encore-les-allocations-familiales-et-la-mutuelle-quen-est-il-du-chomage/

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  40. Raym

    J.ai abandonné mon cursus et je deviens chômeur aujourd’hui. Quelles études puis- je  encore faire et comment?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Raym,

      Si tu es au chômage, il est toujours possible d’entreprendre des études, et plusieurs type d’études sont possibles. Seulement, pour pouvoir le faire, il faut généralement introduire une demande de dispense dont les conditions dépendent du type de formation que tu souhaiterais entreprendre.

      Le mieux serait donc de savoir quel type de formation tu souhaiterais entreprendre, et de voir si tu remplis les conditions qui y sont liées. Tu trouveras un fiche qui explique les différentes dispenses : https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage

      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !

      Répondre
  41. Satoshi

    Bonjour,

    En vue de faire une année sabbatique, je voulais savoir si après celle-ci il y a possibilité de récupérer les allocations familiale en reprenant des études ?

    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Satoshi,

      En Belgique, les allocations familiales sont inconditionnelles jusqu’à l’âge de 18 ans (en région Bruxelloise et en Flandres) et de 21 ans (en Wallonie). Passer ces âges, pour continuer à les percevoir, il faut soit être inscrit comme demandeur d’emploi en stage d’insertion, soit suivre un programme d’enseignement reconnu par l’une des communautés.

      Donc, si à la fin de ton année sabbatique, tu reprends tes études, tu rouvriras ton droit, pour autant que tu n’aies pas atteint l’âge de 25 ans.

      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre