L’absentéisme scolaire

Comme expliqué dans la fiche Quelles différences entre obligation scolaire et fréquentation scolaire ?, ton année scolaire sera considérée comme valable seulement si ta fréquentation scolaire est régulière. De plus, tu dois être inscrit dans une école jusqu’à la fin de l’obligation scolaire. Ton école doit d’ailleurs tenir un registre de fréquentation des élèves inscrits : y sont notées les absences justifiées et injustifiées.
Dans l’enseignement primaire, les présences et absences sont relevées dans la première demi-heure de cours de chaque demi-jour scolaire.
Dans l’enseignement secondaire, les présences et absences sont relevées à chaque heure de cours. Toute absence non justifiée à une période entière de cours sera considérée comme une demi-journée d’absence injustifiée.
Outre les absences justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …), le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. L’appréciation doit être motivée et conservée au sein de l’établissement. Ce nombre de jours (entre 8 et 16 demi-jours par année scolaire) figure dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.

Gwenny, 2014, Ixelles
Gwenny, 2014, Ixelles

Quel est le délai à respecter pour justifier mon absence?

Pour justifier ton absence, tu dois remettre un document dans les temps au chef d’établissement. Le moment où il faut remettre ce document varie en fonction de la raison de l’absence.
En cas de maladie, le certificat médical doit être remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours.  Autrement dit, le certificat doit être remis à ton retour à l’école.
En cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4e jour d’absence.
En cas de non respect des délais, l’absence sera injustifiée.

Qu’en est-il des absences injustifiées ?

A partir du 2e degré (c-à-d à partir de la 3e secondaire), un élève, qui cumule plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées au cours de la même année scolaire, devient élève libre.
Devenir élève libre a pour conséquence que l’on ne peut obtenir d’attestation d’orientation ou de certificat à la fin de l’année scolaire. L’année est donc ratée.

Et si tu es majeur?

Le jeune qui devient élève libre alors qu’il est majeur risque en plus d’être exclu définitivement.  Préalablement à toute exclusion, le chef d’établissement devra le prévenir en lui envoyant un courrier recommandé.

Un recours est-il possible ?

Oui, si tu manifestes l’intention de suivre à nouveau les cours de manière régulière, une demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier peut être introduite par le chef d’établissement auprès du Ministre, via la Direction général de l’enseignement obligatoire. Une fois la dérogation demandée, tu devras être assidu et ce même si tu n’as pas encore reçu la réponse. Tout manquement à cette règle te fera perdre définitivement la qualité d’élève régulier pour l’année scolaire en cours.

Quelle est la procédure en matière d’absentéisme scolaire ?

En cas d’absence injustifiée, le chef d’établissement doit prévenir les parents (ou l’élève majeur) au plus tard à la fin de la semaine où cette absence a eu lieu.
Des contacts téléphoniques ou l’envoi de recommandé sont possibles s’il a des doutes sur la réception du courrier. Le directeur peut également informer le Centre psycho-médico-social (CPMS) pour lui permettre d’assurer son rôle de guidance.
Au plus tard après le dixième demi-jour d’absence injustifiée, le directeur te convoque avec tes parents (autorité parentale) par courrier recommandé pour rappeler les dispositions relatives aux absences scolaires et propose, si nécessaire, des mesures de prévention des absences. Si toi et tes parents ne viennent pas à ce RDV, le chef d’établissement peut déléguer à ton domicile un membre du personnel, un médiateur scolaire ou un agent du CPMS afin de faire un rapport.
Dans l’enseignement secondaire, lorsqu’un jeune mineur atteint 10 demi-jours d’absences injustifiées, le chef d’établissement est obligé de le signaler à la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire – service du contrôle de l’obligation scolaire.
Ce service évalue la situation afin de mettre en place un suivi par les instances sociales les plus adaptées en vue de t’aider à la reprise d’une fréquentation scolaire régulière et assidue.
Un rapport devra être rédigé mensuellement par la direction de ton école, expliquant l’évolution de la situation. Toute nouvelle absence sera donc signalée.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

132 questions déjà posées

  1. axl

    quel est le nombre de demi jour d’absence autorisés en cinquième  primaire sans cetificat médical avec un justificatif du parent? merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Axl,

      Comme tu peux le lire dans la circulaire 6720 du 28/06/18, dans l’enseignement primaire, sont considérées comme justifiées, les absences motivées par

      – l’indisposition ou la maladie de l’élève couverte par un certificat médical ou une attestation délivrée par un centre hospitalier

      – la convocation par une autorité publique ou la nécessité pour l’élève de se rendre auprès de cette autorité, qui lui délivre une attestation

      – le décès d’un parent ou allié de l’élève, au 1er degré (l’absence ne peut dépasser 4 jours)

      – le décès d’un parent ou allié de l’élève, à quelque degré que ce soit, habitant sous le même toit que l’élève (l’absence ne peut dépasser 2 jours)

      – le décès d’un parent ou allié de l’élève, du 2e au 4e degré n’habitant pas sous le même toit que l’élève (l’absence ne peut dépasser 1 jour)

      – la participation des élèves jeunes sportifs de haut niveau, espoirs sportifs ou partenaires d’en-trainement à des activités de préparation sportive sous forme de stages ou d’entraînement et de compétition. Celles-ci ne peuvent cependant pas dépasser 30 demi-journées, sauf dérogation.

       

      Outre les absences légalement justifiées, le chef d’établissement peut accepter des motifs justifiant l’absence pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte.

      Toutes les autres absences que celles légalement justifiées ou justifiées par le chef d’établissement sont considérées comme injustifiées.

      Dès que l’élève compte 9 demi-jours d’absence injustifiée, le chef d’établissement effectue un signalement auprès du Service de l’obligation scolaire.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer discussion.

       

       

       

       

       

      Répondre
  2. Malika

    Bonjour,

    J’ai 20ans et je suis en 5eme techniques sociale. J’ai été déclarée élève libre en mars et j’ai longuement hésiter à faire un recours bien que j’ai continué à aller à l’école de manière assidu. Mais aujourd’hui je veux vraiment réussir mon année et Donc faire un recours pour redevenir élève régulière .

    Seulement l’année passée j’avais été élève libre aussi et mon recours est passée mais j’avais vraiment un décrochage scolaire très très important donc jai abandonner..

     

    Ma question est il y a t il une date limite pour introduire son recours ??? Je peux toujours le faire sachant que j’ai été déclarée en mars et que mes résultats scolaire sont excellent et surtout vu que jai deja fais un recours au cours de mon cursus scolaire ?

     

    Merci d’avance !!!!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Malika,

      La demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier peut être introduite par la direction de ton école ou par toi-même auprès de la direction générale de l’enseignement obligatoire.  Si tu es redevenue assidue dès la déclaration d’élève libre, n’hésite pas à introduire ta demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier.

      Si tu le souhaites, le Service Droit des Jeunes peut t’aider dans cette démarche.  Tu trouveras les coordonnées des Services Droit des Jeunes sur http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  3. 0 malgré Cm

    Bonsoir,

    J’ai été absent à une lecture et j’ai eu un 0/20 j’ai discuté avec mon professeur qui a refusé de m’enlever le 0/20 sachant que c’était une absence justifiée par un certificat médical. J’ai été voir la direction qui m’a dit que ça ne la concernait pas j’ai été voir mon éducatrice et elle m’a dit que si ma prof me l’avait dit en début d’année elle n’est pas en tort et que je devais garder mon 0/20 malgré que l’absence soit justifiée par un certificat médical.

    Je vous contacte car j’ai besoin d’aide est-ce vrai que je dois garder mon 0 même si j’étais malade et que j’ai un certificat médical?

    Bien à vous.

    Répondre
    1. 0 malgré Cm

      Il faut savoir aussi que mon certificat médical a été rentré en temps et en heure.

      Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour 0 malgré Cm,

      Si tu as remis un certificat médical dans les bons délais, ton absence est alors justifiée et ton professeur n’a en effet pas droit de te sanctionner d’un 0/20. Elle peut tout au plus indiquer que tu étais absent (A) lors de l’évaluation. Attention qu’il s’agit bien de la règle en cas de certificat médical, dans le cas d’une attestation médicale, la règle n’est pas la même.

      Une première chose à faire serait en effet d’en parler à ta direction. Il semble malheureusement que celle-ci ne soit pas coopérative. Nous te conseillons dès lors de te rendre dans une permanence du Service Droit des Jeunes afin qu’ils t’aident à rédiger une contestation contre cette décision. Tu trouveras leurs horaires de permanences ainsi que leur contact ici : http://www.sdj.be/Bruxelles?v=j

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  4. Jojo

    Bonjour.

    Mon fils de 16ans vient d être exclu de son école.  Étant complètement perdu au niveau orientation , tout 1travail va être mis en place

    Peut il qd même postuler pour 1travail d étudiant?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jojo,

      Malheureusement, si ton fils a été exclu et qu’il ne va plus à l’école suite à cette exclusion, il ne pourra pas travailler comme étudiant.

      Attention que ton fils est mineur et qu’il est donc en obligation scolaire à temps partiel (c’est-à-dire qu’il doit soit continuer sa scolarité à temps plein, soit suivre une formation en alternance, CEFA, ou une formation reconnue par la Communauté française comme répondant aux exigences de l’obligation scolaire). Il n’est donc légalement pas envisageable qu’il ne continue pas son année suite à cette exclusion !

      Sache que s’il est mineur, les écoles ne pourraient refuser de l’inscrire que si elles n’ont pas de place. Ainsi, nous te conseillons de te rendre directement sur place pour l’inscrire dans une école afin de demander une preuve de demande d’inscription dans le cas où l’école refuserait ta demande (ils doivent alors te donner un papier officiel prouvant qu’ils n’ont plus de place). Sache également qu’en cas d’exclusion d’un mineur, c’est normalement le rôle de la Commission Zonale de proposer une réinscription du jeune dans une autre école mais rien ne t’empêche d’entamer les démarches de ton côté.

      Si tu as des questions en ce qui concerne l’exclusion scolaire ou que tu souhaites être accompagnée dans tes démarches afin de réinscrire ton fils, nous te conseillons de prendre contact avec le Service Droit des Jeunes : http://www.sdj.be/

      Tu trouveras également plus d’informations sur :

      – L’exclusion scolaire ici https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/exclusion-dans-lenseignement-secondaire/

      – L’obligation scolaire ici https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/quest-ce-que-lobligation-scolaire/ et ici https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/quelles-differences-entre-obligation-scolaire-et-frequentation-scolaire/

      – Le décrochage scolaire ici https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/que-faire-contre-le-decrochage-scolaire/

      – Et une brochure qui reprend toutes ces informations ici https://www.lacode.be/IMG/pdf/brochure_pour_accord_03.pdf

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  5. Théophile

    Bonjour, Je suis étudiant à l’Athénée André **** à F***, et comme la plupart des élèves de cette école, je suis élève libre…

    Bizarrement j’ai toujours remis des certificats et mon éducateur (pensant que c’était des faux) les refusaient, mais ceux-ci étaient bien vrai. De plus, ce dernier se permet de perdre mes certificat me demandant des duplicatas un certificat sur deux…

    Cela m’exaspère, je n’ai jamais vu une tel situation.. Je suis élève libre malgré moi et je suis tout les jours présent, mais les professeurs et les éducateurs font vraiment n’importe quoi, ils ne savent pas faire leur travail!!! Et noter lorsque l’on est absent ou présent.

    Cela fait maintenant la deuxième année consécutive que je suis élève libre.

    J’aimerais avertir le ministre de l’enseignement quant au réel manque de sérieux et de professionnalisme des éducateurs de cet établissement, on se croirait vraiment dans une maison de quartier…

    Puis-je venir dans un de vos centres pour en discuter avec une personne physique qui pourrait m’aider dans cette démarche ?

    Bien à vous, un élève désespéré

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Théophile,

      Comme tu le sais probablement, une demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier peut être introduite par le chef d’établissement auprès du Ministre, via la Direction général de l’enseignement obligatoire.
      Tu peux tout-à-fait passer dans une de nos permanences pour en discuter. Nous avons d’ailleurs une permanence à Forest ou à St-Gilles si tu le souhaites: http://www.ijbxl.be/nos-permanences

      Mais idéalement, tu passeras à notre permanence du centre pendant les heures de présence du Service Droit des Jeunes:
      Rue Van Artevelde 155
      lundi, mercredi de 14h à 18h
      vendredi de 13h à 17h

      Bien à toi

      Répondre
  6. anissa

    Bonjour jai 19 ans et demi je suis dans enseignement speci1lisee a verviers mais jai recu lettre que elle dit jai ete absente le 12 03 19 en 1h et 2h jai 9 demi journees injustifies je vais risquer de couper argent allocation familliale je fais quoi

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anissa,

      A partir du deuxième degré de l’enseignement secondaire, l’élève qui compte, au cours d’une même année scolaire plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée perd la qualité d’élève régulier et n’a donc plus droit à la sanction des études pour l’année en cours.
      La perte de la qualité d’élève régulier peut avoir un impact sur le droit aux allocations familiales.
      Dans ta situation, si tu justifies tes éventuelles futures absences cela ne devrait pas poser de problème.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  7. Élève majeur

    Bonjours je suis actuellement en 6eme année et je suis majeur.

    Au mois d’avril tout les retho on un voyage retho pendant la semaine du 29/04 au 03/5 donc pendant une semaine d’école. Et je n’y participe pas car trop cher pour moi. Seulement l’école veut que ceux qui ne vont pas au voyage viennent à l’école sachant que la plus part des profs seront parti en voyage et que les quelque profs restant ne feront pas cours et que 150 Eleves sur 163 partent au voyage. Est-ce que pour un élève majeur je suis obligé dallez à l’école cette semaine là? Est-ce que si je n’y vais pas et sans motifs d’absence cela peut être punis ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Eleve majeur,

      Même à 18 ans, tu dois être à l’école toute l’année. Puisque le voyage a lieu pendant une période scolaire et pas pendant les vacances, si tu n’y vas pas, tu dois quand même aller à l’école.
      Si tu ne vas pas à l’école, ton absence doit être justifiée.
      Outre les absences justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …), le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports.
      Si tu dépasses 20 demi-journées d’absences injustifiées, tu deviens élèves libre.
      Devenir élève libre a pour conséquence que l’on ne peut obtenir d’attestation d’orientation ou de certificat à la fin de l’année scolaire. L’année est donc ratée.
      Si tu deviens élève libre alors que tu es majeur, tu risques en plus d’être exclu définitivement.

      Concernant le prix du voyage: certaines écoles disposent d’une caisse de solidarité pour aider les élèves en difficultés: t’es-tu renseigné par rapport à cela ?
      N’hésite pas à te renseigner auprès de ta direction.

      Par ailleurs, en fonction de ta situation financière et celle de ta famille, il est possible que le CPAS de ta commune puisse intervenir dans des frais scolaires extraordinaires. N’hésite pas à te renseigner et introduire une demande.
      Pour plus d’informations sur les aides du CPAS: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/ou-sadresser-et-comment-faire-trouver-plus-dinfos-sur-internet/

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  8. Marie

    Bonjour que faut il faire lorsqu’on reçoit une lettre recommandée avec accusé de réception pour cause d’absence injustifiée ???

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marie,

      Lorsqu’un élève atteint 10 demi-jours d’absence injustifiées, le chef d’établissement doit convoquer l’élève et ses parents (par courrier recommandé). Cette convocation vise à rappeler aux parents et à l’étudiant les règles relatives aux absences et à envisager certaines actions, si nécessaire. Si la famille ne vient pas à la convocation, le chef d’établissement peut déléguer un membre du personnel pour effectuer une visite à domicile s’il l’estime nécessaire. Selon la situation, il pourra aussi demander qu’un agent du PMS ou, dans un 2e temps, un médiateur fasse une visite au domicile du jeune.

      Le chef d’établissement est également obligé de signaler cette situation à la Direction Générale de l’enseignement Obligatoire. Ce service doit contacter les parents par courrier afin de leur rappeler la législation et les sanctions possibles en cas de non respect de l’obligation scolaire. Si la situation l’exige, le service peut transmettre un signalement au Procureur du Roi.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  9. Lise

    Bonjour j’ai reçu une lettre de recommandation que doit on faire avec cette lettre ??? et comme quoi j’ai eu 10 demi journée d’absence injustifié et je doit aller à un rdv avec mes parent voir la directrice que de passé t’il si je n’ivais pas ??? Est ce grave ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lise,

      Lorsqu’un élève atteint 10 demi-jours d’absence injustifiées, le chef d’établissement doit convoquer l’élève et ses parents (par courrier recommandé). Cette convocation vise à rappeler aux parents et à l’étudiant les règles relatives aux absences et à envisager certaines actions, si nécessaire. Si la famille ne vient pas à la convocation, le chef d’établissement peut déléguer un membre du personnel pour effectuer une visite à domicile s’il l’estime nécessaire. Selon la situation, il pourra aussi demander qu’un agent du PMS ou, dans un 2e temps, un médiateur fasse une visite au domicile du jeune.

      Le chef d’établissement est également obligé de signaler cette situation à la Direction Générale de l’enseignement Obligatoire. Ce service doit contacter les parents par courrier afin de leur rappeler la législation et les sanctions possibles en cas de non respect de l’obligation scolaire. Si la situation l’exige, le service peut transmettre un signalement au Procureur du Roi.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  10. Monaaa

    JE retente à nouveau étant donné que je n’ai pas reçu de réponses
    Bonjour j’ai 15 ans et je suis en 3 ème secondaire actuellement je suis plus ou moins à 10-14 demi jours d’absences (je ne connais pas les chiffres précis étant donné que j’en ai réglé pas mal qui étaient de simples erreurs c’est une estimation)injustifiées je ne souhaitais pas en arriver là mais ma situation familiale et ma santé mentale entrait en jeu je fais comme de grosses déprime passagère ou il m’est impossible mentalement comme physiquement de me rendre en cours dans ces cas-là soit je vais soit chez des amis a moi plus âgés soit je reste dehors récemment ma mère a reçu une lettre de la communauté française qui stipulait être dans la possibilité d’appliquer quelques m
    lois drastique tels que 2 ans de prison ou 200€ d’amende (on ne roule pas sur l’or) ma mère a été gravement malade certains professeurs s’inquiétaient pour moi mais je ne souhaitais pas leur dire l’origine de cette situation
    Passons au vif du sujet, aujourd’hui je suis réellement malade (grosse indigestion) le problème étant qu’on a déménagé il y a un an et demi maintenant je n’ai pas la force de me rendre chez mon médecin généraliste vu que c’est une bonne heure de tram étant donné qu’on a pas changé de maison médicale actuellement j’ai juste envie de rester dans mon lit sans que personne me dérange
    Mais maintenant ma question serait de savoir si une de ces sanctions que j’ai souligné un peu plus haut pourrait être éventuellement appliquer (je compte néanmoins ramener un motif de mes parents) à cause d’aujourd’hui et de toutes les autres fois
    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Monaaa,

      A partir du 2e degré de l’enseignement secondaire (donc à partir de la 3e secondaire), l’étudiant qui, durant l’année scolaire, cumule plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées, devient élève libre.
      Le fait de devenir élève libre veut dire que tu n’auras pas droit à la sanction des études pour l’année en cours (autrement dit, même si tu réussis tes examens, tu ne pourras pas passer dans l’année supérieure).
      Si tu deviens élève libre, tes parents ont la possibilité d’introduire de demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier auprès de le direction générale de l’enseignement obligatoire.

      A partir du 10e demi-jour d’absence injustifiée, l’école a l’obligation d’en informer le service du contrôle de l’obligation scolaire. Ce service pourra décider d’informer le Procureur du roi qui peut, en fonction de la situation, interpeller le SAJ (Service d’Aide à la Jeunesse).

      Si tu rencontres des difficultés dans ton milieu scolaire ou familial, tu peux te rendre dans une AMO (Aide en Milieu Ouvert).
      Une AMO est un service qui apporte une aide aux jeunes dans leur milieu habituel de vie (famille, école,…) en partant de la demande du jeune
      Tu trouveras la liste des AMO sur http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=servicesagrs&no_cache=1&tx_ajsscontactsync_pi1%5Bcat%5D=AMO&tx_ajsscontactsync_pi1%5Betat%5D=Agr

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  11. Khe

    Ma mère peux telle perdre les allocations familiales si je ne vais plus a l’école, car elle veux les bloquer ainsi elle n’aurait pas de problème jusqu’à temps que je reprenne une scolarité normale vu que je suis élève libre

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Khe,

      La situation est différente selon que tu sois mineur ou majeure.
      Si tu es mineur, tu gardes tes allocations familiales jusqu’au 31/08 de l’année civile au cours de laquelle tu as 18 ans peu importe ta fréquentation scolaire.
      A partir du 01 septembre de l’année civile au cours de laquelle tu as 18 ans, tu dois assister régulièrement aux cours pour continuer à percevoir les allocations familiales.
      En cas d’absences injustifiées, le droit aux allocations familiales peut être suspendu.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  12. Une maman désespérer

    Bonjour, je suis maman d’un garçon de 15 ans en 2e différencié cuisine. Il a subi de l’harcèlement moral d’un prof du coup j’ai demandé à ce qu’il soit pu en contact avec. Il m’ont dit, il va en mécanique ou je lui signe son papier pour qu’il change d’école. Cependant, une autre école ne veut pas le prendre car on est déjà fin février. Du coup, je suis obligée de le laisser là bas… Et lui ne veut absolument pas faire mécanique… J’ai pensé au certificat médical jusque juin mais pourra t’il passer son ceb? Risque t’il quelque chose? C’est un bon élève aucun jours d’absence mais ils veulent pas trouver de solution alors que c’est un prof qui le harcèle… Que puis je faire… car mon but et qu’il passe son ceb

    Répondre
    1. Une maman désespérer

      Le certificat serai juste pour le vendredi…

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Une maman désespérée,

        Ton fils est-il scolarisé dans l’enseignement francophone ou néerlandophone ?
        Les faits de harcèlement ont-ils été signalés à la direction de l’école ?
        En Fédération Wallonie-Bruxelles, le changement d’école est autorisé toute l’année dans l’enseignement secondaire. Au premier degré, il est soumis à des conditions spécifiques.
        Dans le 1e degré, 2 séries de motif peuvent justifier un changement d’école soit des motifs expressément et limitativement énumérés par le décret « Missions (par ex un changement de domicile) soit des motifs qui relèvent du cas de force majeure ou de la nécessité absolue
        Avant tout changement, il faut soumettre sa demande de changement d’école au chef de l’établissement scolaire que l’on souhaite quitter.
        Si tu rencontres des difficultés à communiquer avec l’école, je t’invite à contacter une AMO (Aide en Milieu Ouvert). La liste des AMO bruxelloises se trouve sur https://www.bruxelles-j.be/amo. Tu peux également contacter le Service Droit des Jeunes (www.sdj.be).

        N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

        Répondre
        1. Une maman désespérer

          Bonjour, Mon fils est scolarisé en enseignement francophone. Les faits de Harcèlement on été dit mais la direction soutien son professeur j’ai aussi écris à l’enseignement wallonie bruxelles mais rien ne bouge. Je ne peux pas changer mon fils d’école car l’école qui lui faut sont complet. J’ai déjà fait appel à une médiatrice pour cette prof mais elle m’a avoué être amie avec l’instit. Il reste 3 mois et j’aimerai que mon fis terminer son année sans sanction. Car il fait des crises d’angoise juste à l’idée de devoir aller dans cette école de mécanique je lui ai déjà fait 2 justificatifs pour ne pas y aller le vendredi mais à un certain moment ils n’accepteront pu mes justificatifs alors qu’il n’a jamais demandé d’aller en mécanique dans un autre site, des nouveaux élève, des classes qui connait pas . Il a juste mécanique le vendredi je ne sais pu quoi faire

          Répondre
          1. Infor Jeunes Bruxelles

            Bonjour une maman désespérée,

            Si l’école ne propose que les options mécanique ou cuisine en 2e différenciée, il doit, malheureusement, faire un choix entre ces 2 options jusqu’à la fin de cette année scolaire. Et ce même, si ce n’est pas son choix de base. L’autre possibilité serait de le changer d’école mais à 3 mois de la fin de l’année cela semble peu faisable. De plus, qui dit changement d’école dit nouvel environnement, nouvel groupe scolaire, …

            Si tu souhaites discuter de cette situation, je t’invite à prendre contact avec le service droit des jeunes (www.sdj.be) ou avec une AMO (http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=363).

            N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  13. Cindy

    Bonjours, j’ai récemment décroché un peu des cours (quelques semaines) et tout cela est justifié.Mais mes professeurs me « menace » de me faire doublé mon année car je ne suis pas assidue. Si mes absences sont justifié par certificats médicale et que j’ai de bonnes note,peuvent t-il me faire doublé juste parce que je n ai pas été durant un mois en cours ? Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cindy,

      Tes certificats médicaux ont-ils été rendus en temps et en heure ?
      La décision de faire doubler un élève est prise par le conseil de classe en juin sur base des résultats scolaires.
      Si tu devais ne pas être d’accord avec la décision du conseil de classe, tu pourrais, alors, introduire un recours contre cette décision.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  14. Kirikou

    Bonjour,
    L’école est-elle obligée de garder un élève mineur libre ou peut/doit-elle aussi lui trouver une autre école ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kirikou,

      Attention que devenir élève libre ne signifie pas être exclu de son école. Ainsi, si tu es élève libre mais que l’école ne t’a pas exclu, tu peux tout à fait continuer de suivre les cours dans ton école actuelle (tu es même dans l’obligation de le faire si tu es soumis à l’obligation scolaire, ce qui est le cas si tu es encore mineur). Attention cependant que ton statut d’élève libre t’empêchera d’être délibéré devant le Conseil de classe en fin d’année, cela signifie que tu ne pourras pas réussir ton année.

      Si tu es élève libre et que tu souhaites continuer normalement ton année scolaire, nous te conseillons de faire une demande de dérogation pour récupérer ton statut d’élève régulier. Tu peux introduire cette demande via ton directeur d’école ou t’adresser directement à la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire (http://www.enseignement.be/index.php?page=26545&se_id=516). Dans ton courrier tu expliqueras les raisons qui justifient tes absences, les raisons qui te poussent à demander de récupérer ton statut d’élève régulier ainsi que tes engagements en termes d’absences pour le reste de l’année (= s’engager à ne plus avoir une seule absence injustifiée).

      Si tu es élève libre, en plus de demander à récupérer ton statut d’élève régulier, tu pourras éventuellement changer d’école si tu le souhaites. Attention que cela dépend de l’année dans laquelle tu te trouves : si tu es en 1ère ou 2ème année, tu ne pourras en effet pas changer d’école. Si ce n’est pas ton cas et que tu peux changer d’école, tu devras alors faire une demande de changement d’école (avec l’aide de tes parents si tu es mineur) à ton directeur en lui expliquant les raisons de ta demande. Celui-ci peut accepter ou refuser ta demande. Selon sa réponse, plusieurs situations sont possibles. Nous t’invitons à lire cette brochure qui est très complète sur la question : http://www.sdj.be/IMG/pdf/2015-07-sdj-broch-droitsco_ch1erdegr_bat.pdf

      N’hésite pas également à venir voir une personne du Service Droit des Jeunes pendant leurs permanences, ils pourront t’aider tant au niveau de la demande pour récupérer ton statut d’élève régulier que pour répondre à tes questions en ce qui concerne un changement d’école : http://www.sdj.be/Bruxelles?v=j

      Finalement sache que seuls les élèves majeurs peuvent être exclus pour le seul motif d’être devenu élève libre. Ce motif à lui seul ne permet donc pas à une école d’exclure un mineur. Comme l’indique la Fédération Wallonie Bruxelles « Un élève régulièrement inscrit dans un établissement d’enseignement de la Communauté française ne peut en être exclu définitivement que si les faits dont il s’est rendu coupable portent atteinte à l’intégrité physique, psychologique ou morale d’un membre du personnel ou d’un élève, compromettent l’organisation ou la bonne marche de l’établissement ou lui font subir un préjudice matériel ou moral grave. »

      Voici le lien d’un brochure qui répond à toutes les questions en ce qui concerne l’absentéisme scolaire : https://www.lacode.be/IMG/pdf/brochure_pour_accord_03.pdf

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  15. Anonyme

    Bonjour, je suis élève en 6eme année secondaire et j’ai eu 18 ans. Je suis actuellement à 15 demi journées injustifiées, je penses pas que je sois encore élève libre et maintenant je compte bien ne plus manqué les cours mais je stresse un peu est ce que je risque quelques choses avec mes 15 demi journées injustifiées ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anonyme,
      La perte de la qualité d’élève régulier débute à partir de 20 demi-jours d’absence injustifiés.
      Dans ta situation, il est donc important de justifier tes prochaines absences à l’aide d’un justificatif accepté par ton établissement et en respectant les délais.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  16. xxx

    bonjour étant récemment gravement blesser j’ai du m’absenter durant près de 2 mois
    mon certificat médical se terminait le 1 février hors j’avais un stage de 2 semaine qui se terminait le 8 février a faire mais mon médecin m’a ordonner de ne pas le faire
    étant en immobilisation je suis rester chez moi
    mardi 26 février j’ai rdv avec mon chirurgien qui me donnera le certificat qui justifie mes absence actuellement injustifié
    le problème actuellement je suis a 18 demi jours injustifié du faite que la semaine d’immobilisation qui était pas couverte à été déclarer non justifier
    ma question est
    lorsque que j’ai récupérer mon certificat pourrai-je vois mes absence justifier?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour XXX,

      Malheureusement il y a des délais à respecter pour remettre un certificat médical. En effet, pour justifier une absence en cas de maladie, le certificat médical doit être remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours.  En cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4e jour d’absence. En cas de non respect des délais, l’absence sera injustifiée. Dans ton cas, il aurait donc fallu envoyer un certificat à ton école au plus tard lors ton quatrième jour d’absence. A moins que ton directeur accepte le retard du certificat (ce qu’il pourrait faire, mais ce n’est pas une obligation), tes absences resteront donc injustifiées.

      Si à cause de cela tu devenais « élève libre », tu pourras alors faire une demande de dérogation afin de récupérer ton statut d’élève régulier et pouvoir être délibéré en fin d’année scolaire. Tu pourras introduire cette demande via ton chef d’établissement. Dans le cas où tu ne souhaiterais pas passer par lui, tu peux également tout de suite adresser ta demande à la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire. Attention que entre le moment de la demande de recouvrement et la décision prise par la Direction Générale, aucune absence injustifiée ne sera tolérée.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  17. Fibie

    Bonjour mon fils de 15 ans a beaucoup de jours injustifiée et ici il ne veux plus aller à l école il es en dépression mais le médecin ne veux plus le couvrir il es en 2 années su es que je risque si il ne va plus a l école es que je vais perde mes allocation la je suis à bout je sait plus vers qui me tourner pour trou et des solution merci d avance pour votre reponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fibie,

      Ton fils est en obligation scolaire à temps plein jusqu’à 15 ans. Cette obligation scolaire à temps plein comprend au minimum les deux premières années de l’enseignement secondaire de plein exercice. Au terme de l’obligation scolaire à temps plein, ton fils pourrait opter pour l’obligation scolaire à temps partiel (enseignement en alternance) jusqu’à 18 ans.

      Lorsqu’un élève atteint, au plus tard, 10 demi-jours d’absences injustifiées, le chef d’établissement doit convoquer le jeune et ses parents. Cette convocation vise à rappeler aux parents et au jeune les règles relatives aux absences et à envisager certaines actions.
      De plus, le chef d’établissement est obligé de signaler cette situation au Service du contrôle de l’obligation scolaire.

      Si ta fils ne souhaite plus se rendre à l’école, il pourrait être pris en charge par un SAS (Service d’Accrochage Scolaire).
      La liste des SAS se trouve sur http://enseignement.be/index.php?page=23748&navi=2666.

      Ton fils garde les allocations familiales jusqu’au 31/08 de l’année civile au cours de laquelle elle atteint 18 ans peu importe sa fréquentation scolaire.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  18. Cate

    Bonjour,
    Ma fille va manqué une semaine d’ecole.le docteur ne veut pas lui faire de certificat car elle est juste dépressive à cause de notre divorce et a besoin de changer d’air. Je peux la couvrir 3 jours par un billet d’absence je pense?
    il reste 2 jours non couverts.
    Elle a les plus belles notes de sa classe et se donne beaucoup de mal mais avec mon ex mari on a bien compris qu’elle a besoin de recul..
    Elle n’ a pas encore manqué l’ecolé cette année .
    Que risque t-elle?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cate,

      Une absence est considérée comme justifiée si elle est motivée, notamment, par un certificat médical.
      Le chef d’établissement peut accepter d’autres motifs s’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liées à des problèmes familiaux, à la santé mentale ou physique de l’élève ou à des problèmes de transports. La justification de telles absences est laissée à la libre appréciation du chef d’établissement. Cela veut dire qu’il n’est pas obligé de les accepter.
      Ces absences peuvent aller de 8 à 16 demi-jours par année selon les établissements scolaires et leur nombre est indiqué dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.
      Le fait de prendre des vacances pendant la période scolaire ne rentre pas dans les critères et sera, en principe, considéré comme une absence injustifiée.
      Je t’invite donc à contacter le chef d’établissement pour connaître sa position sur les éventuelles absences de ta fille.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  19. Marie

    Bonsoir ma fille est déclarée élevé libre à partir de ce jour quelles sont les conséquences vis à vis des allocations familiales svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marie,

      Ta fille est-elle mineure ou majeure ?
      Si elle est mineure, elle garde les allocations familiales jusqu’au 31/08 de l’année civile au cours de laquelle elle atteint 18 ans peu importe sa fréquentation scolaire.
      Si elle est majeure, le droit aux allocations familiales peut être suspendu en cas d’absences injustifiées.

      Ta fille peut récupérer le statut d’élève régulière en introduisant une demande de dérogation auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire.
      Une fois la dérogation demandée, ta fille devra être assidue. Tout manquement à cette règle lui fera perdre définitivement la qualité d’élève régulier pour l’année scolaire en cours.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  20. Lili

    Bonjour , je suis en 5e est j’ai reçu un papier comme quoi que je suis un 18 demi jour injustifié est-ce que je suis élève libre ? Ou c’est ci je depasse les 20 demi jour injustifié que la je suis élève libre ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lili,

      Dans l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à partir du 2e degré de l’enseignement secondaire ordinaire, un élève qui cumule plus de 20 demis jours d’absences injustifiées devient élève libre.
      Si tu devenais élève libre, tu pourrais introduire une demande de dérogation auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire pour récupérer la qualité d’élève régulier.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
      1. Lili

        D’accord merci , donc maintenant si je veux pas être élève libre des que je suis absente il faut que je leur donne un justificatif médical pour pas que je sois élève libre ?

        Répondre
      2. Lili

        D’accord , donc maintenant si je veux pas être élève libre des que je suis absente il faut que je leur donne un justificatif médical pour pas etre élève libre?

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Lili,

          En cas de maladie, le certificat médical doit être remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si cette absence ne dépasse pas 3 jours (autrement dit, le jour où tu reviens à l’école) et au plus tard le 4e jour d’absence pour les absences plus longues.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

          Répondre
  21. Valentina

    Bonjour, je suis en 5e tq dans une option qui ne me plait plus, et je suis devenue élève libre. Si je suis exclue de mon école actuelle et que je change d’école l’année prochaine est ce que je dois tout de même faire un recours pour redevenir élève régulier ? Et s’il nest pas accepté que dois je faire ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Valentina,

      Si tu deviens élève libre alors que tu es majeure, tu risques d’être exclue définitivement. Et une exclusion lorsque l’on est majeure est un motif de refus d’inscription dans une école secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles.

      Si tu es exclue de ton école actuelle et que tu te réinscris dans une nouvelle école (que tu sois mineur ou majeur) durant cette année scolaire 2018-19, tu devras introduire, en même temps que ta demande d’inscription, une demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire.

      Si la demande de dérogation n’était pas acceptée, cela voudrait dire que tes examens, même s’ils sont réussis, ne seront pas pris en considération.

      Le compteur des 1/2 jours d’absences injustifiées est remis à zéro au début de chaque année scolaire.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  22. CC

    bonjour,
    Mon fils de 21 ans à souvent été absent (17 demi jours), de plus celui-ci s »est présenté qu’à un seul examen. Il a reçu un recommandé comme il est prévu dans le règlement où il est écrit qu »il ne peut plus présenté ses examens de juin mais que néanmoins il peu encore participer aux cours. Ma question est, est-il considéré comme élève libre et ai-je encore droit aux allocations familiale? Merci de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour CC,

      Ta question manque de précision.
      Ton fils est-il scolarisé dans une école secondaire ou supérieur ? En Fédération Wallonie-Bruxelles ou en communauté flamande ?

      Dans l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à partir du 2e degré de l’enseignement secondaire ordinaire, un élève qui cumule plus de 20 demis jours d’absences injustifiées devient élève libre.

      Si ton fils devenait élève libre, il pourrait introduire une demande de demande de dérogation auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire pour récupérer la qualité d’élève régulier.

      En cas d’absences injustifiées, le droit aux allocations familiales peut être suspendu.

      Tu trouveras des informations utiles sur l’obligation scolaire en Fédération Wallonie-Bruxelles sur http://www.sdj.be/IMG/pdf/brochure_pour_accord_03.pdf

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  23. Mon

    Bonjour, ma fille de 13 ans n’est plus motivée pour allez à l’école. J’ai contacté l’amo je pense le pms de l’école, la saj et médiateur scolaire. Personne ne veux venir à mon domicile la resonee. Maintenant elle parle de suicide et pleure. J’ai également été à ma police. Elle devient aussi très agressive. Que dois je faire ? Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mon,

      Ta fille est en obligation scolaire à temps plein jusqu’à 15 ans. Cette obligation scolaire à temps plein comprend au minimum les deux premières années de l’enseignement secondaire de plein exercice. Au terme de l’obligation scolaire à temps plein, ta fille pourrait opter pour l’obligation scolaire à temps partiel (enseignement en alternance) jusqu’à 18 ans.

      Tu sembles avoir déjà fait appel à un grand nombre de service mais tu ne sembles pas avoir obtenu l’aide souhaitée.
      Ta fille et toi ne pouvez-vous pas vous rendre dans une AMO proche de votre domicile ou proche de l’école ? Une AMO est un service qui apporte une aide aux jeunes dans leur milieu habituel de vie (famille, école,…) en partant de la demande du jeune
      Tu trouveras la liste des AMO sur http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=servicesagrs&no_cache=1&tx_ajsscontactsync_pi1%5Bcat%5D=AMO&tx_ajsscontactsync_pi1%5Betat%5D=Agr

      Si ta fille ne souhaite plus se rendre à l’école, elle pourrait être prise en charge par un SAS (Service d’Accrochage Scolaire).
      La liste des SAS se trouve sur http://enseignement.be/index.php?page=23748&navi=2666.

      Si tu habites dans la province du Luxembourg, ta fille et toi pouvez également vous rendre à une permanence d’infor Jeunes Luxembourg (http://inforjeunesluxembourg.be) ou du Service Droit des Jeunes (http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/Arlon-9/).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  24. Sophie

    Bonsoir
    J ai reçu une lettre de convocation pour des journées d absence injustifiée. C est la première et je n ai jamais reçu de lettre de la communauté française. Suis je donc dans le cas du dix-huitième jour d absence?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sophie,

      La lettre de convocation provient de ton école ? Si c’est le cas, c’est effectivement peut-être parce que tu as atteint les 10 demi-jours d’absence injustifiées.

      Tu parles du dix-huitième jour dans ta question… Nous ne comprenons pas bien à quoi tu fais dès lors référence ? Comme expliqué dans la fiche ci-dessus, les étapes sont les suivantes :

      – Dixième demi-jours : convocation par la direction de ton école et éventuellement intervention du Service d’Obligation scolaire si tu es mineure.

      – Vingt et un demi-jours : tu perds alors ton statut d’élève régulier et deviens élève libre. Dans ce cas, un recours est possible pour récupérer ton statut d’élève régulier.

      Il faudra donc te rendre à la convocation pour voir ce qu’il en est de ta situation. Cela te permettra éventuellement de justifier certaines absences si tu estimes qu’elles ne sont pas injustifiées.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  25. Jessika

    Bonjour voilà je suis à deux doigts d être élevé libre je suis mineur alors si je suis élevé libre j’en susi obligé d aller à l école où aps du tout je risque quoi ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jessika,

      Attention que ce n’est pas parce que tu es devenue élève libre que tu ne dois plus aller à l’école. Au contraire ! Si tu es mineure, tu es encore soumise à l’obligation scolaire. Si tu ne respectes pas cette obligation, ce sont tes parents qui risqueraient des problèmes. Les sanctions peuvent alors aller de simples amendes jusqu’à des peines de prison. De plus, si le Procureur du Roi estime que le jeune est en danger, il peut saisir le juge de la jeunesse qui pourra prendre une mesure de protection à l’égard du jeune. Il ne faut donc pas prendre l’obligation scolaire à la légère. Tu trouveras toutes les informations sous le point 11 de cette brochure : https://www.lacode.be/IMG/pdf/brochure_pour_accord_03.pdf Tu trouveras également plus d’informations sur cette fiche-ci : https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/quest-ce-que-lobligation-scolaire/

      Si tu devenais es élève libre, tu pourras alors faire une demande pour récupérer ton statut d’élève régulier. Cela te permettra de pouvoir être délibérée au conseil de classe en fin d’année. Tu trouveras la marche à suivre sous le point 13 de cette même brochure.

      Sache également qu’à partir de 16 ans, l’obligation scolaire n’est plus à temps plein mais à temps partiel. Cela signifie qu’un jeune de 16 ans peut s’inscrire dans un CEFA ou une formation reconnue par la Communauté française répondant bien aux exigences de l’obligation scolaire ou une formation en alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage (appelé maintenant « contrat d’alternance ») organisé par l’IFAPME. Cela peut être une solution si tu n’es plus motivée par la forme d’enseignement que tu suis actuellement. Tu trouveras plus d’informations sur cette fiche-ci : https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/etudier-dans-un-cefa/

      Sache également qu’il existe des SAS ou services d’accrochage scolaire qui sont là pour aider les jeunes qui décrochent, les encadrer et répondre à leurs questions. Ils proposent un accueil en journée qui répond à l’obligation scolaire. Cela signifie que si tu es inscrite dans un SAS et que tu participes activement à ce qui est mis en place, tu n’es pas considérée comme déscolarisée. Tu trouveras les adresses des différents services ici : http://www.enseignement.be/index.php?page=23748&navi=2666

      Si tu sens que tu décroches et que tu as envie d’en parler avec quelqu’un, n’hésite également pas à prendre contact avec une AMO. C’est un service qui apporte une aide au jeune dans son milieu habituel de vie (à ton école, dans ta famille, etc.). Tu peux y aller de manière complètement anonyme (ils ne peuvent pas dire à tes parents que tu es passé les voir ni raconter ce que tu leur explique. Tout est confidentiel). Ils pourront certainement te donner plus d’informations concernant l’obligation scolaire, les SAS, le CEFA et plein d’autres choses qui pourraient peut-être t’intéresser. Tu trouveras des informations sur les AMO ici : https://www.bruxelles-j.be/amo/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  26. Anne-Gabriel

    Bonjour,
    J’ai perdu mon statut d’élève régulière,
    Alors que j’ai un certificat qui me couvre jusqu’au 9Fev 2019
    Comment dois-je faire pour récupérer mon statut d’élève régulière ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anne-Gabriel,

      Comme indiqué sur la fiche ci-dessus, il faudra que tu fasses un recours auprès de la Direction générale de l’enseignement obligatoire. C’est normalement via le directeur de ton école qu’il faudra introduire ce recours, mais tu peux le faire toi-même si tu le souhaites.

      Si tu estimes que tes absences sont justifiées car couvertes par un certificat médical, tu pourras l’indiquer dans ton recours. En outre, il faudra expliquer les motifs de tes absences et les raisons qui te poussent à demander de récupérer ton statut d’élève régulier (quelles sont tes motivations ?). Dès que tu introduis ton recours, il faudra veiller à ce que tu n’aies plus d’absences injustifiées.

      Tu trouveras le contact de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire ici : http://www.enseignement.be/index.php?page=26545&se_id=516

      Tu trouveras également toutes les informations sur la fréquentation scolaire dans cette brochure : https://www.lacode.be/IMG/pdf/brochure_pour_accord_03.pdf Le point 13 concerne particulièrement la demande pour récupérer son statut d’élève régulier.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  27. titcoeur12

    Bonjour,

    Je suis la maman d’un étudiant de 16 ans. J’aimerais avoir une précision svp.
    Je lis dans votre article ceci :

    « A partir du 2e degré (c-à-d à partir de la 3e secondaire), un élève, qui cumule plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées au cours de la même année scolaire, devient élève libre. »

    Dans l’établissement où se trouve mon fils, il n’est pas question de 20 demi-jours mais bien 9 demi-jours. Est ce normal ?

    De plus ces demi-jours sont vite distribués !
    Un jour il est arrivé en retard d’une dizaine de minutes, cela lui a valu 1 demi-jour d’absence. Je signale que c’est la SEULE et UNIQUE fois que cela c’est produit, que c’est un élève modèle et assidu aux cours.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Titcoeur,

      A partir du 2e degré de l’enseignement secondaire ordinaire (c-à-d à partir de la 3e secondaire), l’élève qui durant l’année scolaire cumule plus de 20 demi-journées d’absences injustifiées, devient élève libre.

      Mais lorsqu’un élève atteint, au plus tard, 10 demi-jours d’absences injustifiées, le chef d’établissement doit convoquer le jeune et ses parents. Cette convocation vise à rappeler aux parents et au jeune les règles relatives aux absences et à envisager certaines actions.
      De plus, le chef d’établissement est obligé de signaler cette situation au Service du contrôle de l’obligation scolaire.

      Précision : lorsqu’un élève n’est pas présent en classe à une période de cours entière, sans motif valable, cela sera considéré comme une 1/2 journée d’absence injustifiée.
      Par contre, si un élève arrive pendant le cours, il s’agira d’un retard et non d’une absence injustifiée.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  28. Hayley

    Bonjour, j’ai 17 ans, je suis en dernière année et j’ai accumulé 21 demi-jours d’absences injustifiées. Je serai majeure cette année (en avril), est-ce que je risque d’être exclue de mon école? Ma mère va-t-elle encore percevoir les allocations familiales ? Si non y’a-t-il une aide financière proposée aux élèves libres? Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Hayley,

      A partir du deuxième degré de l’enseignement secondaire (c-à-d à partir de la 3ème secondaire), si tu comptes, au cours d’une même année scolaire, plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées, tu perds la qualité d’élève régulier et deviens ainsi élève libre. Devenir élève libre a pour conséquence que l’on ne peut obtenir d’attestation d’orientation ou de certificat à la fin de l’année scolaire. L’année est donc ratée.

      Une fois devenue élève libre, dès que tu manifestes l’intention de suivre à nouveau les cours de manière régulière et assidue, tu peux introduire une demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier auprès du Ministre via la Direction générale de l’enseignement obligatoire. Attention, même sous ce statut, tu es obligée de te rendre à l’école car celle-ci est obligatoire jusqu’à 18 ans. Tant que tu as moins de 18 ans, le droit aux allocations familiales n’est pas conditionné par la régularité de ta fréquentation scolaire. Ta maman continuera donc à percevoir les allocations familiales. Après 18 ans, il faut une fréquentation scolaire régulière pour continuer à percevoir les allocations familiales. Par ailleurs, si tu es élève libre alors que tu es majeure, tu risques en effet une exclusion définitive.

      Si tu souhaites introduire une demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier, n’hésite pas à te rendre dans l’une de nos permanences (http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences) pour obtenir de l’aide dans la rédaction de ta lettre.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  29. Nathalie

    Des jeunes étudiants du secondaire veulent faire les manifestations pour le climat au finish. C’est une question de survie de l’humanité.
    Ils se questionnent par rapport aux absences qualifiées par le système scolaire comme injustifiées (ce n’est qu’une façon de voir vu qu’en réalité, ces absences sont justifiées).

    Si il y a trop d’absence pour cette raison, leur année est, selon le règlement, en jeu mais si un énorme nombre d’étudiants ratent leur année juste pour cette cause, on ne va pas faire rater et doubler tout le monde ! Imaginez dans quel pétrin se trouveront les ministres !
    Si c’est le cas, ce sont les ministres qui se retrouveront victimes de leur chantage.

    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nathalie,

      Certaines écoles ont choisi de ne pas sanctionner les élèves qui vont manifester d’une absence injustifiée. D’autres par contre ont prévu de le faire. C’est donc le choix des directions des écoles de gérer les conséquences de ces manifestations, tout comme c’est le choix des élèves d’y participer ou non, quitte à prendre certains risques (et au fond n’est-ce pas là une occasion pour un jeune de poser un réel acte citoyen et engagé ?).

      Il faudra ainsi voir ce que les écoles ont prévu. Si les élèves accumulent plus de 20 demi-jours d’absences injustifiées, ils risquent alors en effet de se retrouver « élèves libres » ce qui implique de ne pas pouvoir être délibéré au conseil de classe et donc de réussir son année. Sache cependant que des recours sont possible et que, si un élève perd son statut d’élève régulier, il pourra faire la demande pour le récupérer et avancer le motif des manifestations pour justifier ses absences (attention que nous n’avançons pas ici qu’il s’agira d’un motif valable aux yeux de la Fédération Wallonie Bruxelles).

      Quant à la question de savoir ce que nous en pensons, Infor Jeunes Bruxelles ne s’est pas officiellement positionné sur cette question. Nos permanences restent cependant ouvertes à tous les jeunes qui le souhaitent. Nous restons dès lors à la disposition des jeunes qui auraient des problèmes au niveau scolaire suite à ces manifestations et essayerons de trouver les meilleures solutions avec eux.

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas !

      Répondre
  30. B.B

    Bonjour , mon beau fils qui a 17 ans ne veut plus aller à l école on a tout essayé mais rien n y fait . Il n aime pas l ecole, ni etudier… il passe ses journees a jouer la la play station je n ai aucune solution a ce problème pouvez vous m aider svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour B.B,

      Plusieurs services peuvent vous aider. Les services d’Aide en Milieu Ouvert (AMO) ont pour activité l’aide préventive au bénéfice des jeunes dans leur milieu de vie et dans leurs rapports avec l’environnement social. Les AMO s’adressent essentiellement aux jeunes de moins de 18 ans :
      https://pro.guidesocial.be/associations/services-d-aide-milieu-ouvert-amo-1580.html

      Le Service Droit des Jeunes. AMO accueille également dans les locaux d’Infor Jeunes Bruxelles (Rue Van Arteveelde n°155 – 1000 Bruxelles) les moins de 18 ans qui vivent une situation difficile : en conflit familial, renvoyé de l’école, convoqué chez le juge, sans logement.,etc. Les permanences se tiennent le :

      Lundi de 14h00 à 18h00
      Mercredi de 10h00 à 13h00 (permanence familles en séjour irrégulier ou précaire)
      Mercredi de 14h00 à 18h00
      Vendredi de 13h00 à 17h00

      Parmi les dispositifs de lutte contre le décrochage et la violence en milieu scolaire, la Fédération Wallonie-Bruxelles a institué les services d’accrochage scolaire. Ces services accueillent et aident temporairement les élèves mineurs suivants (si votre fils est dans ce cas) :

      – exclus d’un établissement d’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles et ne pouvant être réinscrits dans un établissement scolaire ;
      – inscrits dans un établissement d’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui sont en situation d’absentéisme (absences injustifiées), de décrochage (plus de 20 demi-jours d’absence injustifiées) ou en situation de crise au sein de l’établissement ;
      – qui ne sont inscrits dans aucun établissement scolaire et qui ne sont pas instruits à domicile

      Liste des services d’accrochage scolaire que vous pouvez télécharger sur le site suivant: http://www.enseignement.be/index.php?page=23721

      Vous pouvez également nous appeller pour en discuter: http://www.ijbxl.be/nos-permanences

      N’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’informations

      Répondre
  31. FaKira

    Bonjour, j’ai été absente de septembre à décembre de 19demi jour d’absence tous justifiés avec des certificats mais rarement médicaux. Mon éducatrice m’interdit de m’absenTé de nouveau je risque quoi?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fakira,

      Si tu es dans le 2ème ou 3ème degré de l’enseignement secondaire et que tu as plus de 20 demi-journées d’absence tu perds la qualité d’élève régulier et deviens élève libre. Cela signifie que ton année sera d’office considérée comme échouée car tu ne pourras pas être délibérée au conseil de classe.

      Si tu dépasses malheureusement ce quota, une dérogation peut demandée au Ministre de l’enseignement pour recouvrer la qualité d’élève régulier, comme expliqué ci-dessus. Si tu te retrouves dans cette situation et que tu as besoin d’aide pour introduire une demande de dérogation, n’hésite pas à contacter Infor Jeunes Bruxelles (https://www.bruxelles-j.be/nos-partenaires/infor-jeunes-bruxelles/) ou le Service droit des jeunes (https://www.bruxelles-j.be/nos-partenaires/service-droits-des-jeunes/)

      Pour rappel: les absences doivent toujours être justifiées dans un certain délai (voir ci-dessus).
      Certaines justifications seront admises d’office. Il s’agit principalement de :
      – la maladie (à condition qu’elle soit couverte par un certificat médical)
      – une convocation officielle par exemple au tribunal,
      – le décès d’un proche.
      Pour ce type d’absence, il n’y a pas de maximum de jours autorisés, elles sont toujours justifiées.

      Les autres motifs (problèmes familiaux, problèmes de transport,…) sont laissés à l’appréciation du chef d’établissement. C’est à dire que pour ce type de motifs la direction de ton école décidera si elle estime que l’absence est justifiée ou non. Attention, ce type d’absence ne peut être autorisée que dans certaines limites: 8 à 16 demi journées par an (le nombre peut varier en fonction de l’école, il faut vérifier dans le Règlement d’ordre intérieur).

      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  32. Patricia

    Bonjour
    J’ai entendu parlé de l’école a domicilejm je n’ai pas très bien compris comment sa se passe comme par exemple les exemens on les fait a domicile ?
    Moi je n’ai aucun problème avec mon école,ni avec les élèves.
    Tous simplement je me stresse d’aller a l’école,je n’aime pas sortir de chez moi.
    Il i t’il vraiment une solution simple?
    Patricia 2iemD 12ans

    Répondre
  33. Francesca

    Bonjour
    Ma fille 12 (2iem D) souvent absente avec certificat médical.
    Cette fois elle n’a pas était a l’école depuis 6jours complet pour des problèmes dans la famille(grand frère opéré d’urgence,maman problème de santé)peut on s’escuzé au près de l’école avec un papier d’explication ?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Francesca,

      Oui, c’est tout-à-fait possible. Vous trouverez les informations à ce sujet sur: https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/quelles-differences-entre-obligation-scolaire-et-frequentation-scolaire/

      Le chef d’établissement peut accepter des motifs justifiant l’absence pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports.
      Ces absences doivent être motivées par les personnes responsables ou par l’élève majeur et acceptées par le chef d’établissement. Elles sont limitées à un nombre allant entre 8 et 16 demi-journées maximum (selon le règlement des établissements) au cours d’une année scolaire.
      Tout dépendra donc de l’appréciation par le chef d’établissement.

      Bien à vous

      Répondre
  34. Loup53

    Bonjour, je suis en 5 eme et j’ai beaucoup d’absence mais je n’en suis as encore éleve libre , mon option ne me plaît plus et j’aimerais changer ( je suis en général) sachant qu’en je suis majeur j’aimerai savoir qu’est ce qui se passera si j’en devient élevé libre en ayant le cpas ? Je perdrais mes revenu ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Loup53,

      Hélas, il n’est plus possible de changer d’option pour cette année. Tu retrouveras cette information ici: https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/changement-decole-dans-lenseignement-secondaire/
      Si tu deviens élève libre, sache que l’école est en droit de t’exclure. En effet, un élève majeur qui devient élève libre peut être exclu de l’école uniquement pour cette raison. Le fait d’avoir été exclu en tant que majeur peut entrainer des difficultés à retrouver une école secondaire puisqu’une école est en droit de refuser l’inscription d’un élève majeur qui a été exclu.
      En ce qui concerne ton droit à l’aide du CPAS, il faut se référer à ton PIIS (Une des conditions peut être le suivis d’études). Mais théoriquement, tant que tu es dans un état de besoin, le CPAS devrait continuer à t’aider. Tu peux tout à fait en discuter avec ton assistant social du CPAS.
      Si tu souhaites réfléchir à ton orientation pour l’année prochaine, n’hésite pas à te rendre dans l’une de nos permanences: http://ijbxl.be/nos-permanences ou a prendre un rendez-vous (gratuit) avec un de nos conseiller en orientation: http://ijbxl.be/service-d-accompagnement-et-d-orientation-scolaire-et

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  35. Laury

    Bonjour, je suis majeur mais élevé libre depuis peu. Je sais que je peux retrouver mon statut d’élève régulier si je suis les cours correctement. Mais le soucis c’est que je dépend du CPAS et j’habite seul. Vais je perdre mon revenu ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Laury,
      La perte de l’aide n’est pas automatique. Cependant, il est possible que le CPAS conditionne l’aide à un projet scolaire ou professionnel.
      En cas de non respect de ce projet, l’aide pourrait être interrompue.
      Nous te conseillons donc d’entamer la démarche permettant de récupérer d’élève régulier et d’aborder la question avec ton assistante sociale.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  36. Shani

    Bonjour. J’ai été absente une semaine entière d’école+ un jour il y a de ça deux mois. J’ai rendu mes certificats dans les temps mais mon école les a perdu (même s’ils m’assurent que non). J’ai donc rendu une deuxième les certificats (refaits par mon médecin traitant) il y a de ça 3 semaines justifiants mes dix demi-jours d’absences. Pourtant aujourd’hui, on a reçu une lettre de la Fédération Wallonie Bruxelles avec 200€ d’amendes parce que je n’ai pas justifié mes absences. Si l’école a perdu deux fois mes justifications, suis-je légitime de recevoir une amende? Sachant pertinemment que j’ai tout justifié 2 fois?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Shani,
      Nous te conseillons de prendre contact avec ton école afin de faire le point sur la situation.
      En effet, il est possible que les justificatifs n’aient pas été acceptés, ce qui aurait pour conséquence que ces absences seraient considérées comme injustifiées.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  37. carine

    Bonjour,
    Mon fils de 16 ans s’est absenté 2 jours car il avait été hospitalisé suite à un malaise. Il était donc couvert par un certificat. La remplaçante de français avait fait un contrôle ce jour- là et lui a mis une note de 0/40. Il a demandé pour réaliser ce contrôle le jour suivant mais elle a refusé. Il s’est retrouvé en échec. Je trouve cela très injuste. Que puis-je faire dans cette situation? Bien à vous. Carine

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Carine,

      Le plus judicieux serait de consulter le règlement des études.
      En principe, ce document reprend la procédure applicable en cas d’absence lors des différentes évaluation.
      En fonction de ce qui est habituellement prévu au sein de l’établissement, nous vous conseillons de prendre contact avec le chef d’établissement afin de faire le point sur la situation et les solutions envisageable.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  38. Tine

    Bonjour, ma fille qui est en 6 eme primaire a eu 3 jours d’absence, je n’ai pas rendu de certificat médical. hors la directrice a envoyer a la Direction générale de l’enseignement comme quoi elle avait raté 10x 1/2 jour injustifiés. Hors qu’elle n’ a pas manquer tout ses jours. Et la directrice ne m’a pas contactée pour me dire que le motif n’était pas accepté. Que va t’il se passer? Ai-je droit a un recours. Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tine,
      En dehors des absences justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …), le chef d’établissement l’école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. Il est donc possible que la direction ait refusé certains des justificatif reçu qu’elle n’estimait pas suffisant.
      Bien qu’il soit surprenant que vous n’ayez pas été averti, la procédure pour les directions en cas d’absence ne précise pas d’obligation d’information sur ce point.
      S’il s’agit d’une erreur dans le comptage, nous vous conseillons de prendre contact avec l’école afin de procéder à une vérification.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  39. Loïs

    Bonjours,

    j’aimerais faire un recours pour ne pas devenir élèves libre à cause de mes retards.

    Je ne sais pas par où commencer ni comment aligner mon texte.

    Pourriez vous m’aider?

    Auriez vous un modèle en photo?

    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Loïs,

      Tout d’abord nous nous excusons pour notre réponse tardive.

      Nous supposons que tu as reçu une lettre notifiant ton statut d’élève libre.
      Si tel est le cas c’est le chef d’établissement qui doit, en principe, demander auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles le recouvrement, pour l’élève concerné, de son statut d’élève régulier. Cette demande sera introduite auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire qui analysera le dossier et accordera éventuellement la récupération de la qualité d’élève régulier par dérogation ministérielle. Attention que, entre le moment de la demande de recouvrement et la décision prise par la Direction Générale, aucune absence injustifiée ne sera tolérée. Le Décret « Missions » permet également que la demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier puisse être introduite par l’élève majeur, par les parents ou par la personne investie de l’autorité parentale. Cette demande sera introduite alors sur papier libre.
      Si tu es majeur, attention au fait que l’école est en droit de t’exclure en raison de ton statut d’élève libre.

      Nous te conseillons de te tourner vers SDJ pour obtenir l’aide nécessaire à l’écriture de ta lettre
      SDJ est à la Rue Van Artevelde 155
      lundi, mercredi de 14h à 18h
      vendredi de 13h à 17h (ou sur r.d.v)

      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  40. Joey

    Je suis actuellement à 21demi jours injustifiés, dans ces demi jours injustifiés mon établissement y compte les retards au-dessus de 9h du matin est-ce une raison de mettre ces retards injustifiés ?
    Pourrais-je rendre des « mots d’excuses » à mon éducatrice 1semaine après l’absence ? Mercii de répondre.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Joey,

      En principe, un retard pendant la 1ere heure de cours ne peut pas être comptabilisé par l’école comme un demi-jour d’absence injustifié. Ce n’est que lorsque le retard dépasse la première heure de cours que l’école peut le considérer comme demi-jour d’absence injustifié.

      Tu peux retrouver cette règle à la page 21 de cette circulaire: https://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/43382_000.pdf

      L’absence non justifiée de l’élève à une période de cours est considérée comme demi-journée d’absence injustifiée.

      Toute  absence  non  justifiée  inférieure  à  la  durée  ainsi  fixée  n’est  pas  considérée  comme  une absence, mais  comme  un  retard  et  sanctionnée  comme  tel  en  application  du  règlement  d’ordre intérieur.

      Nous te conseillons d’en discuter avec ton école. Si les choses ne s’arrangent pas, tu peux contacter le Service Droit des Jeunes au 02/209.61.61

      Bien à toi

      Répondre
  41. Nobody

    Si je change d’école mon nombres d’absences injustifiés retombe a zero?
    Je suis a 19demi jours..

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nobody,
      Non, le fait de changer d’école ne diminuera pas ton nombre d’absences injustifiées.
      Bien à toi

      Répondre
  42. soval

    bonjour,je suis élève libre depuis peu et majeure l’option que j’ai choisi ne me plaisait plus et j’avais du mal à aller à l’école à cause de ça j’ai donc dans un certain sens arrêté mes études j’ai donc prévenu mes allocations familiales qui ne me verseront plus rien à partir de ce mois ci le soucis c’est que je vis seule mes parents sont décédés et je touchais du CPAS sous déduction de mes allocations,j’aimerai contacter mon assistante sociale mais j’ai du mal et je vis à Mons que dois je faire comme démarche?merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour soval,
      Ta question est assez floue et je ne suis pas certain de la comprendre. Veux-tu parler des démarches afin de maintenir ton droit aux allocations familiales ?
      Si oui, tu pourrais maintenir ton droit aux allocations familiales en t’inscrivant dans le cadre de formations à raison de 17h/semaine. Ces 17h peuvent être couvertes par le biais de plusieurs formations.
      Une autre solution pour conserver ton droit aux allocations familiales serait de t’inscrire auprès du Forem dans le cadre du stage d’insertion professionnelle : https://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/le-stage-dinsertion-professionnelle/
      Tu trouveras les informations sur le droit aux allocations familiales après 18 ans dans la fiche suivante : https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/
      Tu trouveras également pas mal d’infos sur le fait d’arrêter ses études en cours d’année via le lien suivant: http://www.inforjeunesbruxelles.be/arreter-ses-etudes-en-cours-d-annee-226
      Tu pourrais également te rendre en permanence au service Infor-Jeunes de Mons: https://www.inforjeunesmons.be/
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos !

      Répondre
  43. marco31

    Bonjour,
    J’aimerais rentrer un recours pour mon fils, élève en 5 TQ, suite à un  nombre d’absence nettement supérieur aux 20 fatidiques.
    Quelle est la procédure exacte à suivre ? Comment formuler la requête ?
    Merci de votre aide,
    Marco31

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marco31,
      C’est le chef d’établissement qui doit, en principe, demander auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles le recouvrement, pour l’élève concerné, de son statut d’élève régulier. Cette demande sera introduite auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire qui analysera le dossier et accordera éventuellement la récupération de la qualité d’élève régulier par dérogation ministérielle. Attention que, entre le moment de la demande de recouvrement et la décision prise par la Direction Générale, aucune absence injustifiée ne sera tolérée. Le Décret « Missions » permet également que la demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier puisse être introduite par l’élève majeur, par les parents ou par la personne investie de l’autorité parentale. Cette demande sera introduite alors sur papier libre.
      Si ton fils est majeur, attention au fait que l’école est en droit de l’exclure en raison de son statut d’élève libre.
      J’espère avoir répondu à ta question ! N’hésite pas s’il te faut d’autres infos!

      Répondre
  44. Sandy

    Bonjour,
    Je suis Maman d’un jeune majeur (14/10/18) qui double sa 5ème cette année. Le trouvant très souvent à la maison, j ai décidée d’ouvrir ses courriers venant de son athénée. (Malgré son desacord) Avec les grèves,il y a un retard côté réception. Après un petit calcul, je me suis rendue comptes qu’il est maintenant élevé libre. MAIS dans sa tête comme il est majeur je n ai plus de droit de regard sur sa scolarité.
    Je sais à présent que son année est ratée. Et que la emande de bourse d étude sera non recevable. Mais quand est il des allocations familiales ? Que faire avec un jeune qui est accro à la console et au canabis ?
    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sandy,
      Si ton fils reste inscrit à l’athénée et qu’il fréquente les cours, le fait qu’il soit élève libre n’aura pas d’incidence sur son droit aux allocations. Il faut cependant avoir en tête quand dans le cas d’élèves libres majeurs, l’école peut exclure l’élève.
      Note qu’il existe une procédure permettant de récupérer le statut d’élève régulier. C’est le chef d’établissement qui doit, en principe, demander auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles le recouvrement, pour l’élève concerné, de son statut d’élève régulier.Cette demande sera introduite auprès de la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire qui analysera le dossier et accordera éventuellement la récupération de la qualité d’élève régulier par dérogation ministérielle. Attention que entre le moment de la demande de recouvrement et la décision prise par la Direction Générale, aucune absence injustifiée ne sera tolérée. Le Décret « Missions » permet également que la demande de recouvrement de la qualité d’élève régulier puisse être introduite par l’élève majeur, par les parents ou par la personne investie de l’autorité parentale. Cette demande sera introduite alors sur papier libre.
      Si tu souhaites te renseigner à propos de sa consommation de cannabis et de son rapport à la console de jeu, tu pourrais t’adresser à Infor-Drogues afin d’évoquer la situation avec eux et savoir comment réagir au mieux dans ce genre de situation : https://infordrogues.be/
      Un service de santé mentale pourrait peut-être vous aider pour traiter ces difficultés: http://www.lbfsm.be/spip.php?rubrique39
      N’hésite pas à nous appeler si tu préfères discuter directement de la situation par téléphone.
      Nous avons également un service d’orientation, n’hésite pas à prendre une rendez-vous si cela te semble pouvoir être intéressant pour ton fils.
      J’espère avoir répondu à ta question !

      Répondre
  45. valentina

    bonjour je suis en 5ème, mon option ne me plaît plus et j’aimerais bien changer, je me suis absentée beaucoup à cause de ça et je suis presque élève libre.
    cette année j’étais sous contrat d’absences. j’aimerais savoir, est-ce que je peux changer d’option si j’explique que la raison de mes absences est due au fait que je n’aime pas mon option ? et si je suis élève libre est-ce que je peux me réinscrire dans mon école pour l’année suivante dans une autre option ? (je suis majeure)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Valentina,
      Tu retrouveras plus d’information sur le changement d’option sur cette page: https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/changement-decole-dans-lenseignement-secondaire/ Tu verras que le changement d’option en cours d’année est possible mais nécessite la demande d’une dérogation. Si tu réussis ta 5e année, tu ne pourras pas changer d’option en 6e. En effet, il n’est pas possible de changer d’option entre la 5e et la 6e année. Il faudrait alors recommencer la 5e année.
      En ce qui concerne le statut d’élève libre, il est possible de le récupérer en faisant une demande. Attention, aucune absence ne sera tolérée durant la période entre le moment où tu es déclarée élève libre et la décision de la Direction générale de l’enseignement obligatoire. De plus, puisque tu es majeure, le fait d’être élève libre peut mener à une exclusion de ton école. Un élève majeur qui a été exclu peut se voir refuser une nouvelle inscription dans toute école secondaire. Il peut alors être plus difficile de trouver une nouvelle école.
      Si tu ne te plais pas dans ton option, nous te conseillons d’en parler le plus rapidement possible avec la direction de ton école pour voir dans quelle mesure tu pourrais changer d’option. Dans l’idéal, et afin de faciliter ta scolarité, il faudrait également éviter de devenir élève libre.
      Tu peux également en parler avec le PMS de ton école ou encore avec une service de médiation scolaire: http://accrochagescolaire.brussels/service-ecole/partenaires
      Si tu souhaites réfléchir à ton orientation, n’hésite pas à prendre un rendez-vous (gratuit) avec un de nos conseillers en orientation en nous contactant au 02/514.41.11
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  46. Rizlanraie

    Bonjour si nous sommes élevés libre il n y a pas moyen d’en sortir et de ne plus le devenir?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Rizlanraie,
      Pour retrouver ton statut d’élève régulier il faut écrire une lettre à la Direction Générale de l’enseignement obligatoire afin d’expliquer les raisons pour lesquelles tu t’es absenté.
      Si tu es un élève libre mineur tu es obligé même sous ce statut de ton rendre à l’école car celle-ci est obligatoire jusqu’à 18 ans. Par contre si tu es un élève majeur, tu n’est plus soumis à l’obligation scolaire, dès lors ton directeur pourrait te renvoyer. Si tel est le cas tu devras envoyer une lettre recommandé au Pouvoir Organisateur de ton réseau d’enseignement pour lui demander l’opportunité de réintégrer ton établissement.
      Pendant toute la procédure il est très important de suivre les cours assidument, aucune absence ne sera tolérée par ton établissement scolaire !
      Si tu le souhaites tu peux te rendre dans une de nos permanences (http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences) pour obtenir de l’aide à la réalisation de ta.tes lettre.s.
      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  47. loukoumm

    Je suis sous certificat médical pour un mois (jusqu’au début du mois de décembre). Je l’ai envoyé à mon établissement scolaire par la poste. A cause des grèves, il est arrivé avec une semaine de retard. Du coup, l’éducateur en chef ne tient pas compte de la première semaine couverte par le certificat et la transformée en absences injustifiées. Y a-t-il un recours possible ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Loukoumm,
      Pour que les motifs soient reconnus valables, ils doivent être remis au chef d’établissement ou à son délégué au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence lorsque celle-ci ne dépasse pas 3 jours, et au plus tard le 4ème jour d’absence dans les autres cas.
      Lorsqu’il s’agit d’un courrier, il faut donc vérifier la date d’envoi pour savoir si les délai ont été respecté.
      S’il s’agit d’un recommandé, tu peux donc facilement prouver si tu l’a envoyé dans les délais.
      Si ce n’est pas le cas, malheureusement il n’existe pas de moyen de contester puisque tu ne sera pas en mesure de prouver les faits.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  48. Lys

    Que faire quand une personne de 17 ans ne vas plus a l’école depuis et quelle n’a aucun problèmes ni elle ni ses parents, comment la dénoncé ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lys,
      Chaque établissement scolaire doit tenir un registre de fréquentation des élèves inscrits?: y sont notées les absences justifiées et injustifiées.
      S’il s’agit d’absences injustifiées et que leur nombre est particulièrement important, celles-ci auront déjà été signalés et des démarches sans doute déjà entreprise par l’école.
      Il n’existe par conséquent pas de procédure particulière pour « dénoncer » la situation puisque les registre permettent de tenir à  jours ce type d’information.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  49. Mathéo

    Bonjour, je ne vais plus à l’école rentre directement à la maison et m’a mère en a mare je voulais savoir si il y a une solution à ça pour faire des cours à la maison même si je suis en 2 ième année différenciée merci pour votre compréhension

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mathéo,
      L’enseignement à domicile n’est possible que sous certaines condition notamment, le fait de le signaler au Service Général du contrôle de l’obligation scolaire au moyen d’un formulaire spécifique (déclaration d’enseignement à domicile), au plus tard pour le 1er octobre de l’année scolaire en cours, que tu suis un enseignement à domicile.
      Il est donc malheureusement trop tard dans ta situation.
      Il serait peut-être intéressant de comprendre les raisons pour lesquelles tu ne vas plus à l’école et tenter de trouver des solutions ou alternatives.
      N’hésite pas à prendre contact avec l’un des services suivant:
      https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/que-faire-contre-le-decrochage-scolaire/
      Bien à toi.

      Répondre
  50. Quentin

    Bonjour, Je suis en MFI Est je vien d’apprendre que je suis élevé libre, Vue que je suis élevé libre je vais re avoir des cours généraux 5j Semaine ou je vais rester en MFI Jusqu’à ce que je redevienne élevé régulier ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Quentin,
      Le fait que tu sois devenu élève libre n’est pas synonyme de réorientation. Si tu n’as pas changé d’établissement et/ou d’orientation, tu restes inscrit en MFI. Par contre, si tu veux réussir ton année, tu peux introduire une demande pour récupérer la qualité d’élève régulier. Pour que cette demande aboutisse, il faut que tu redeviennes assidu aux cours.
      N’hésite pas à en discuter avec ton CEFA.
      Pour discuter plus en détail de ta situation, tu peux nous joindre par téléphone ou venir nous voir en permanence: http://www.ijbxl.be/nos-permanences
      Bien à toi

      Répondre
  51. yousra

    ma fille de 14 ans a été malade pendant 2 jour mais rien de grave j’ai donc décidé de ne pas l’emmener chez le médecin sauf que ces deux jours il y avait des évaluations prévues.Il y avait également un travail de vacances .Des son retour ma fille a justifier son absence par un mot fait par moi,sa mère . Sauf que ce n’était pas valable pour refaire ces évaluations prévues. Des que possible nous avons été chercher un justificatif du médecin.Une de ces professeurs a accepter que ma fille refasse ses évaluations et lui a mis des points .Sauf que l’autre a estimer que c’était trop tard et lui a donc attribuer la côte de 00/50 au lieu de 43/50!
    Je voudrai donc savoir a quel responsable de l’établissement m’adresser pour trouver une solution . Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yousra,
      Le plus judicieux serait de contacter le chef d’établissement afin de discuter de la situation avec lui.
      La possibilité de repasser les épreuves ou examens en cas d’absence est généralement prévue dans le règlement des études. Vous pouvez donc le consulter avant l’entretien afin de savoir si des modalités sont prévues.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  52. Thomas

    Bonjour,
    Mon école veut instaurer une nouvelle règle qui dit qu’il faut l’accord au préalable du chef d’établissement pour s’abstenter
    Si je suis absent et que je rends un certificat le lendemain mon absence est « injustifié » car je n’ai pas demander l’accord de la proviseur avant de prendre rendez vous a l’hôpital
    Est ce légal ?
    L’école a t’elle le droit s’appliquer cette mesure abusive?
    Et que puis je faire en temps qu’élève pour garder mes droits
    (Je suis en retho dans une école a Etterbeek)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Thomas,
      Ce projet semble étonnant.
      En effet, il est possible que cette nouvelle mesure ne concerne que certains type d’absence.
      S’il s’agit de justificatif officiel ((certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …) celui-ci est considéré comme une absence justifié (sauf exception, s’il est prouvé qu’il s’agit d’un faux par exemple).
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  53. Deborah

    Ma fille âgée de 7 ans a été absente 2 jours, sa professeur lui fait faire ses contrôles sur le temps de midi est ce normal ? Le temps de midi n est il pas un moment de détente et de décompression, cette enseignante est intérimaire et n a que 10 élèves a gérer, merci de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Deborah,
      La circulaire 3720 de la Communauté française organisant l’enseignement primaire et maternel prévoit que  » Chaque journée complète comprend au minimum une récréation de 15 minutes le matin et une interruption d’une heure entre les cours de la matinée et ceux de l’après-midi ». Nous n’avons pas connaissance d’une règle qui interdirait de faire passer aux élèves un contrôle sur le temps de midi, suite à une absence.
      Tu peux toujours vérifier dans le règlement de l’école si tu trouves d’autres règles spécifiques.
      Néanmoins, je te conseillerais de simplement en discuter et négocier avec l’institutrice et/ou la direction en faisant part de ton point de vue. Il est probable que l’institutrice ait pris cette initiative dans l’objectif d’aider l’enfant à rester à jour et le dialogue me semble la meilleure voie pour ce type de désaccord.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  54. Elle86

    Bonjour, ma enfant est en première primaire et nous souhaiterions partir en vacances la dernière semaine de juin, dès le mardi 25/06 plus précisément.
    Avons-nous le droit ou notre demande peut être refusée?
    Bien à vous,

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Elle86,
      L’année scolaire n’étant pas terminé, il n’est théoriquement pas possible de partir plus tôt sauf pour des motifs qui relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports (ce qui ne sera pas le cas d’un départ en vacance).
      L’appréciation (par le chef d’établissement) doit être motivée et conservée au sein de l’établissement.
      Dans la pratique si vous partez malgré tout plus tôt ces absences seront donc comptabilisé comme des d’absences injustifiés.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.
       

      Répondre
  55. Eloise17

    Bonjour, je suis en 6e secondaire et j’ai 20ans. Cette année est un peu difficile suite à une santé fragile. J’ai été beaucoup absente, mes absences ont toujours été couvertes par un certificat medical (j’ai peut être 5 jours injustifiés au maximum) et aujourd’hui ma directrice a téléphoner à mon papa pour lui dire que j’allais être mise dehors pour ça. Sachant que mon papa veut que j’arrête l’école il a beaucoup reprit pour elle et du coup ça ne joue pas en ma faveur. Mais peut elle pour un fait si commun me mettre dehors? Je ne suis pas éleve libre du tout !
    je rajoute que je n’ai pas de justification médicale à lui devoir vu qu’il y a le secret medicale qui entre en compte et qu’en aucun cas elle peut exiger ça.. Lui parler ne sert à rien, elle me deteste… Merci!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Eloise17,
      En principe, étant donné que tu es majeure, tu pourrais être exclue de ton école si, au cours de l’année scolaire, tu comptabilises plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée. Les jours couverts par un certificat médical ne peuvent effectivement pas être pris en compte pour autant que ton certificat ait été remis dans les délais (Tu retrouveras le délai applicable pour ton école dans le règlement d’ordre intérieur de ton établissement). Si tu as remis des certificats médicaux en retard, ces journées seront malheureusement comptabilisées comme injustifiées. Par contre tu ne dois effectivement pas justifier les raisons pour lesquelles tu as été malade.
      Il existe toutefois d’autres raisons pour lesquelles tu pourrais te retrouvée exclue de ton école, notamment si tu as porté atteinte à l’intégrité physique, psychologique ou morale d’un membre du personnel ou d’un élève,  si tu compromets l’organisation ou la bonne marche de l’établissement ou lui fait subir un préjudice matériel ou moral grave.
      Dans tous les cas, avant de te voir exclue définitivement une procédure d’exclusion doit être respectée par la directrice de ton école.
      En effet, tu recevras une convocation à une audition par lettre recommandée avec accusé de réception de ta directrice. Cette audition a lieu au plus tôt le 4e jour ouvrable qui suit la notification.
      Lors de cet entretien la directrice t’exposera les faits qui te sont reprochés et tu auras alors l’occasion de te défendre par rapport à ces derniers. Comme tu es majeure, tu n’es pas obligée de te rendre à cet entretien accompagnée de ton père. Cependant, nous te conseillons tout de même de t’y préparer à l’avance. Pour ce faire, sache que tu as la possibilité de demander un relevé de tes absences afin d’être consciente de ce qui t’es concrètement reproché.
      Tu trouveras tous les renseignements concernant la procédure sur : https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/exclusion-dans-lenseignement-secondaire/
      Une fois que tu disposes de ton relevé n’hésite pas à prendre contact avec le Service droit de Jeunes afin d’obtenir des conseils pour argumenter et défendre ta situation. Si tu habites Bruxelles, tu pourrais venir les rencontrer les lundis, mardis, mercredis et vendredis de 13h00 à 17h à la Rue Van Artevelde (sans rendez-vous).
      Attention, sache que si tu te fais exclure de ton école, une autre école (dans laquelle tu souhaiterais t’inscrire) pourrait refuser de t’inscrire parce que tu auras été exclue en étant majeure.
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter!

      Répondre
  56. Jojo1990

    Bonjour ma compagne a louper quelques jours a sa première école car elle se faisait harceler dans sa classe , ici on l as changer d école ma question est est ce que les jours qu elle a louper dans son ancienne école sont conserver ou retombe t elle a zéro

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jojo1990,
      Si elle est toujours scolarisé en enseignement de plein exercice, les absences de cette année reste comptabilisé et ce même si elle change d’école dans le courant de l’année.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  57. La louve

    Bonjour du 14 mai au 30juin j ai été declarrer eleve libre …ses 3 semaines , vu que mi juin les examens sont terminés. Me pose problème pour mon inscription en supérieur ou j ai vraiment envie de continuer…j’ai mon cess. Ai je une solution pour pouvoir aller en supérieur? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour La louve,
      As-tu introduit une demande pour récupérer la qualité d’élève régulière ?
      Si tu ne l’as pas fait, c’est malheureusement trop tard.
      Nous supposons que tu n’as pas le CESS mais que tes examens ont été réussis.
      Néanmoins, si tu le souhaites, tu peux toujours contacter le service de la Sanction des études de la Communauté française et tenter d’en discuter directement avec eux. Tu trouveras leurs coordonnées ici: http://www.enseignement.be/index.php?page=26545&se_id=952
      Les autres possibilités pourraient être de passer le jury central ou l’examen d’admission universitaire: http://www.ijbxl.be/cess-et-acces-a-l-enseignement-superieur-120
      Bien à toi

      Répondre
  58. Yannis. K

    Bonjour, l’année dernière (2017-2018), j’ai été déclarée élève libre, malgré mon recours, rien à changer, et j’ai donc doublé mon année scolaire malgré de bonne note et un examen de fin d’année réussi. Lors de mon recours je n’ai pas osé donner la raison exact de mes absences (celle-ci étant médical) mais aujourd’hui je suis entièrement guéri de ce problème. Il y aurait-il un moyen pour moi de pouvoir justifié mes absences et de pouvoir ainsi passer ma 3ème secondaire. Merci d’avance 😉

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yannis K,
      Malheureusement si ta demande de dérogation n’a pas abouti l’année dernière, en principe tu ne peux plus rien faire à ce stade et tu dois doubler ton année.
      Néanmoins, si tu le souhaites, tu peux toujours contacter le service de la Sanction des études de la Communauté française et tenter d’en discuter directement avec eux. Tu trouveras leurs coordonnées ici:http://www.enseignement.be/index.php?page=26545&se_id=952
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  59. BadGame

    Bonjour. L’année scolaire dernière ( 2017-2018), j’ai été harcelé par des jeunes. Donc, mes parents ont été trouvé la direction pour avoir des explications. Leur réponse :  » Mettez le sous certificat  ». J’ai 14 ans et depuis le mois de mai, j’ai été couvert par mon médecin traitant jusqu’au examens. Cette année, je suis toujours inscrit à l’école en question mais je suis à un centre pour jeunes descolarisé mais je me sens renfermer, je manque d’air. Il n’y a aucune cour rien. Moi qui souffre du syndrome du colon irritable, je demande si je peux retourner chez moi mais ils refusent. Ont ils droit de refuser mon retour à mon domicile pour raison médical ? Je n’ai vraiment plus aucune envie de retourner au centre pour jeunes descolarisé car je me sens en prison et leur dîner est dégueulasse. Mais mes parents me disent soit :  » Tu es obligé de rester les 3 mois » hors que je me sens pas bien en y allant, OU alors ils me disent aussi :  » Si tu pars de la, tu es obligé de retourner à l’école ou tu a été harcelé ». Je ne veux aucun des deux cas. Sachez qu’en janvier ( jours de mon anniversaire), je rentre au CEFA. J’ai besoin d’aide. Ma maman m’a aussi dit : » Si tu retourne à l’école, je m’aurais démener pour rien. « .
    En bref, j’ai besoin d’aide concernant mon choix.
    Concernant le centre de jours pour ados descolarisé, je me sens mal là bas ( renfermé), la nourriture est dégueu et je me tape la honte lors des activités que je participe. Donc je n’ai plus envie d’y retourner.
    Concernant le retour à l’école, j’ai peur de la réaction de tout le monde ( élèves, prof, educs, proviseur,…). Et surtout de mes parents.
    Ma solution, rester chez moi en attendant janvier. ( entrée au cefa).
    Malheureusement, si ma solution se réalise, l’école n’aura plus de certificat et donc, j’ai peur que ma maman n’aie plus d’allocations familiales ou encore des problèmes.
    Merci beaucoup de votre réponse. Si vous voulez avoir des informations concernant l’école, c’est  » Athénée Royale Les Marlaires de Gosselies ».
    Merci d’avoir pris le temps de lire mon questionnaire. J’espère être ENFIN compris car personne ne comprends mon problème.
    Bonne journée.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour BadGame,
      Dans quel type de centre es-tu? S’agit-il d’un service d’accrochage scolaire?
      Comme tu le sais, étant mineur, tu es en âge d’obligation scolaire et tu dois être inscrit dans un établissement scolaire.
      En cas de décrochage, la fréquentation d’un service d’accrochage scolaire peut te permettre de répondre à cette obligation et peut surtout te permettre de t’aider à retrouver le chemin de l’école sereinement.
      Je comprends que malheureusement tu ne t’y sens pas bien non plus. As-tu pu en discuter avec les travailleurs du centre ? Cela me semble important que tu en parles avec eux pour qu’ils cherchent des solutions pour toi.
      Si tu restes chez toi pour des raisons de santé et que tu es couvert par un certificat médical, tu peux être dispensé de te rendre au centre et de participer aux activités. Il faut cependant que tu sois couvert par un certificat.
      Quoi qu’il en soit, que tu ailles à l’école (ou au centre) ou pas et même sans certificat médical, sache que ta maman conserve le droit de percevoir des allocations familiales. En effet, tant que tu as moins de 18 ans, le droit aux allocations familiales n’est pas conditionné par la régularité de ta fréquentation scolaire.
      Pour ton information, il existe une autre possibilité pour respecter l’obligation scolaire: tu pourrais suivre un enseignement à domicile. Cependant cela implique qu’un de tes parents ou un autre adulte désigné par eux te dispense des cours . Il faut également en faire la déclaration avant le 1er octobre de l’année scolaire concernée. Cela est donc déjà trop tard pour toi cette année. Tu trouveras les informations relatives à l’enseignement à domicile ici: https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/enseignement-a-domicile-et-obligation-scolaire/
      Je n’ai donc malheureusement pas de solution idéale à te proposer.
      Es-tu suivi/ aidé par des professionnels de confiance, comme un psychologue ?
      Si ce n’est pas le cas, tu peux trouver de l’aide, notamment d’un psychologue, à La maison de l’adolescence (La Mado) à Charleroi. Tu trouveras les informations sur cette association ici:http://www.lamado.be/# Tu peux également rencontrer une psychologue dans un Service de santé mentale ou au Centre PMS de ton école (Centre PMS de la Communauté française de Gosselies, Faubourg de Bruxelles 110, 6041 GOSSELIES, Téléphone: 071-35 52 57, cpmscf.gosselies@belgacom.net).
      Tu peux aussi t’adresser à une AMO (service d’aide à la jeunesse pour plus d’info sur les AMO: https://bruxelles-j.be/amo/). Tu trouveras les différentes AMO présentent dans l’arrondissement de Charleroi ici: https://pro.guidesocial.be/associations/services-d-aide-milieu-ouvert-amo-1580.html?arrondissement=charleroi
      Tu peux toujours nous appeler si tu souhaites en discuter de vive voix (02/514 41 11, demande Dayuma)
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  60. Nikola

    Bonjour j ai 15 ans et je ne suis pas allé à l école depuis 2 ans mais j était sous certificat médical aujourd’hui commence une nouvelle année mais je n arrive toujours pas à aller à l école tout en sachant que mon médecin m’a dit que si je ne vais pas à l école elle me couvrirait pas . Maintenant mon père me parle de juge et d aller aux tribunal si je ne vais pas à l école dans les prochains 10 jours que faire je stresse et je me sens pas prêt à retourner à l école après une rentrée merci de me répondre rapidement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nikola,
      Il est vrai que lorsqu’on a moins de 18 ans, on est obligé d’être scolarisé.
      C’est tes parents, qui sont responsables de toi, qui doivent répondre à cette obligation: ils ont l’obligation de t’inscrire dans une école et peuvent être sanctionnés si ils ne le font pas.
      Si tu as plus de 10 demi-jours d’absences injustifiées, le chef d’établissement est tenu de le signaler au service du contrôle scolaire (DGEO), La DGEO informera les instances sociales nécessaires qui interviendront pour t’aider à reprendre ta scolarité. En cas de refus de collaboration des parents, la DGEO peut saisir les autorités judiciaires.
      L’objectif des services sociaux ou d’un éventuel juge de la jeunesse ne sera pas de te sanctionner mais de t’aider à reprendre ta scolarité et s’assurer que tes parents répondent à leurs obligations.
      Tu es apparemment très stressé à l’idée de retourner à l’école.
      Je ne connais pas ta situation particulière et il ne m’est pas possible de te conseiller précisément sur la meilleure solution. Je te conseille de contacter une AMO (Aide à la jeunesse) ou le Service d’aide à la jeunesse (SAJ) pour discuter de ta situation et obtenir de l’aide et des conseils. Tu peux également contacter le PMS de l’école où tu es inscrit ou le service de médiation scolaire de ta commune.
      Tu trouveras les coordonnées des AMO à Bruxelles ici: http://amobxl.be/
      L’adresse et les horaires de permanence du SAJ à Bruxelles se trouvent ici:http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=359
      Ces services pourront t’aider à chercher des solutions.
      Sais-tu qu’il est par exemple possible de répondre à l’obligation scolaire en suivant un enseignement à domicile ? Pour plus d’informations tu peux consulter cette page:https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-secondaire/enseignement-a-domicile-et-obligation-scolaire/
      Si tu le souhaites tu peux aussi nous contacter au 02 / 514 41 11 ou passer dans une de nos permanences:http://inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  61. Nath

    Bonjour ,
    Mon fils a perdu son statut d’élève régulier en ce début de mois de mai 2018 , suite à ses nombreuses absences injustifiées .
    Il a 20 ans .
    Un recours a été envoyé , par recommandé , à la Sanction des Etudes le 15 mai 2018 .
    Dès lors , il a continué à suivre , régulièrement , les cours et a passé ses examens de fin d’année (6ème TQ) après avoir remis un certificat médical qui couvrait ses absences .
    A la fin du mois de juin , nous n’avions toujours aucune réponse .
    Dès la mi aout , je me suis mise en rapport avec la Fédération Wallonie Bruxelles et avec l’école mais …. toujours pas de réponse . La personne qui s’occupait du dossier de mon fils ne faisait plus partie du personnel de la FWB et … l’éducatrice qui s’occupaient de l’affaire à l’école a , également , quitté son emploi .
    C’est donc , seulement , à ce moment là que l’école a envoyé le relevé d’absences attendu par la FWB .
    Mon fils a donc passé ses examens de passage sans connaitre la décision finale . Il n’a pas reçu les résultats de ces examens et , malgré mes appels et courriers réguliers , nous sommes restés dans l’ignorance jusqu’à ce jour .
    Aujourd’hui , en effet , mon fils s’est entendu dire par téléphone , que l’école venait de recevoir un mail de la FWB attestant que le recours introduit était en cours de refus .
    Voilà où nous en sommes , en ce 17 septembre 2018 .
    Pouvez vous me dire si cette situation est normale ?
    Mon fils est responsable de cette situation , mais peut on faire trainer les choses ainsi ?
    Il a , maintenant l’intention de passer le jury central mais , vu la date tardive , il a déjà raté la 1ère cession .
    Pouvez vous me renseigner ?
    où et quand devons nous nous renseigner pour ce jury ?
    Je vous remercie pour l’attention que vous voudrez bien nous consacrer .
     
     
     
     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nath,
      Nous comprenons que la situation soit très contraignante pour votre fils.
      Le fait que ce type de dérogation prenne du temps à aboutir ne semble pas exceptionnelle. A notre connaissance, il n’y a pas de recours prévu contre la décision de refus de l’administration. Cependant, nous vous conseillons quand même de recontacter le service Sanction des études pour les tenir au courant de la situation (le fait que votre fils a continué à suivre son année jusqu’au bout et a présenté ses examens de passage).
      Si la décision de refus est maintenue et que vous recevez un courrier à ce sujet, n’hésitez pas à venir en discuter avec le service droit des jeunes : http://www.sdj.be/spip.php?page=contact&v=j
      Pour le Jury, vous trouverez toutes les informations sur leur site (dans les différents PDF): http://www.enseignement.be/index.php?page=27250&navi=3740
      Si vous avez d’autres questions plus précises sur le jury, nous pouvons essayer d’y répondre.
      Bien à vous
       
       
       

      Répondre
  62. Albert

    J’ai reçu une AOC en rhéto pour avoir râté mon seul examen de passage. J’ai introduit un recours mais je n’aurai la réponse qu’entre le 12 et le 25/10. La faculté m’autorise à suivre les cours de 1er bachelier moyennant un justificatif de cess jsq au 30/11 maximum. Comment puis-je justifier mon absence au lycée ? Ai-je le droit de seulement reprendre ma rhéto si mon recours est rejeté? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Albert,
      Tout miser sur le fait que ton recours aboutisse est très risqué (environ un recours externe sur 5 abouti à un changement de la décision du conseil de classe).
      En fonction de la situation, il ne sera pas forcément évident de s’inscrire si tardivement en 6e secondaire. Et il faudra que l’école introduise une double demande de dérogation pour pouvoir t’inscrire (une pour inscription tardive et une pour récupérer la qualité d’élève régulier).
      Si tu es toujours inscrit en 6e secondaire, seuls des certificats médicaux pourraient peut-être justifier ton absence.
      Bien à toi
       

      Répondre
  63. Teuta

    Voilà ma question, j’étais élevé libre mais j’vais envoyer une lettre de recouvrement mais le soucie et que je me suis encore absente et mon recours a été refusé, je l’ai contacté il m’on dit d’envoyer un mail à sanction des études. J’aimerai savoir si il est possible qu’il me ffasse passer. Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Teuta,
      Si tu ne parvient pas à récupérer pas la qualité d’élève régulier, tu ne pourras malheureusement pas passer.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre