L’absentéisme scolaire

Comme expliqué dans la fiche Quelles différences entre obligation scolaire et fréquentation scolaire ?, pour que ton année scolaire soit considérée comme valable, tu dois fréquenter régulièrement les cours. Ton école doit d’ailleurs tenir un registre de fréquentation des élèves dans lequel sont notifiées les absences justifiées et injustifiées.
Dans l’enseignement primaire, les présences sont relevées au début de chaque demi-jour scolaire.
Dans l’enseignement secondaire, les présences sont relevées à chaque heure de cours. Toute absence non justifiée à une période entière de cours sera considérée comme une demi-journée d’absence injustifiée.
Outre les absences justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …), le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. L’appréciation doit être motivée et conservée au sein de l’établissement. Ce nombre de jours (entre 8 et 16 demi-jours par année scolaire) figure dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.

Tu dois, de plus,  être inscrit dans une école jusqu’à la fin de l’obligation scolaire.

Quel est le délai à respecter pour justifier mon absence?

Pour justifier ton absence, tu dois remettre un document dans les temps au chef d’établissement. Le moment où il faut remettre ce document varie en fonction de la raison de l’absence.
En cas de maladie, le certificat médical doit être remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours.  Autrement dit, le certificat doit être remis à ton retour à l’école.
En cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4e jour d’absence.
En cas de non-respect des délais, l’absence sera injustifiée.

Qu’en est-il des absences injustifiées ?

A partir du 2e degré (c’est-à-dire à partir de la 3e secondaire), un élève, qui cumule plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée au cours de la même année scolaire, devient élève libre.

Que se passe-t-il si je deviens « élève libre » ?

Le décret du 14 mars 2019 a amené des changements au statut d’élève libre. Ces changements sont d’application depuis la rentrée scolaire 2019.

Un élève qui devient « libre » encourt le risque de ne pas pouvoir présenter ses examens et ne pas être délibéré en fin d’année. Il risque donc de rater son année. Jusque juin 2019, il était possible pour un élève libre de faire une demande de recouvrement du statut d’élève régulier auprès de la Ministre. Ce n’est désormais plus possible. Depuis septembre 2019, ce sont les écoles qui ont le pouvoir de décider si un élève libre peut être délibéré en fin d’année ou pas.

Comment ? Au retour à l’école, d’un élève comptant plus de 20 ½ jours d’absences injustifiées, des objectifs sont fixés par l’équipe éducative en concertation avec le centre PMS.  Ces objectifs sont communiqués, par le chef d’établissement, en vue d’approbation, aux parents de l’élève mineur ou à l’élève majeur.

Ces objectifs font partie intégrante du dossier de l’élève et le suivent en cas de changement d’école en cours d’année. Le nouvel établissement peut soit les conserver, soit les adapter (et donc les soumettre à nouveau à l’approbation du jeune ou de ses parents).

Ensuite, entre le 15 et le 31 mai, le conseil de classe prend la décision d’autoriser ou non l’élève libre à présenter ses examens. Cette décision s’appuie sur le respect des objectifs fixés.
Attention, il n’y a pas de recours possible si le conseil de classe décide de ne pas te permettre de présenter tes examens. La seule voie de recours possible étant devant le Conseil d’État.

Si tu deviens « élève libre » après le 31 mai, tu as automatiquement le droit de passer tes examens et d’être délibéré. Tu n’as pas besoin de l’accord du conseil de classe pour cela.

Et si je suis majeur ?

Un élève majeur qui totalise plus de 20 demi-journées d’absence injustifiée au cours d’une même année scolaire peut être exclu définitivement.

Quelle est la procédure en matière d’absentéisme scolaire ?

En cas d’absence injustifiée, le chef d’établissement doit prévenir les parents (ou l’élève majeur) au plus tard à la fin de la semaine où cette absence a eu lieu.
Des contacts téléphoniques ou l’envoi de recommandé sont possibles s’il a des doutes sur la réception du courrier. Le directeur peut également informer le Centre psycho-médico-social (CPMS) pour lui permettre d’assurer son rôle de guidance.
Au plus tard après le dixième demi-jour d’absence injustifiée, le directeur te convoque avec tes parents (autorité parentale) par courrier recommandé pour rappeler les dispositions relatives aux absences scolaires et propose, si nécessaire, des mesures de prévention des absences. Si toi et tes parents ne venez pas à ce RDV, le chef d’établissement peut déléguer à ton domicile un membre du personnel afin de faire un rapport.
Par la suite, une visite à ton domicile par un agent du CPMS ou par un médiateur/trice est également possible.
Dans l’enseignement secondaire, lorsqu’un jeune mineur atteint 10 demi-jours d’absence injustifiée, le chef d’établissement est obligé de le signaler à la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire – service du contrôle de l’obligation scolaire.
Ce service évalue la situation afin de mettre en place un suivi par les instances sociales les plus adaptées en vue de t’aider à la reprise d’une fréquentation scolaire régulière et assidue.
Un rapport devra être rédigé mensuellement par la direction de ton école, expliquant l’évolution de la situation. Toute nouvelle absence sera donc signalée.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

106 questions déjà posées

  1. alain1967

    Mon fils de 15 ans (presque 16) refuse de poursuivre sa scolarité.  Nous sommes encore en début d »années et il a déjà près de15 demi-journées d’absence non justifiées.  Les prochains jours risquent d’être difficile car ce jour il a refusé catégoriquement de se rendre à l’école.  Le dialogue avec lui est pratiqment impossible.   Quelles seraient nos possbilités en tant que parents pour tenter de le remettre en scolarité et d’éviter un décrochage complet ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Alain1967,

      Quels sont les motifs invoqués par ton fils pour expliquer son refus d’aller à l’école : est-ce dû un problème de harcèlement ? Est-ce dû un problème d’orientation non voulue ? …

      Pourrais-tu nous recontacter par téléphone (02 514 41 11, tu demandes Christine), par mail (bruxelles@ijbxl.be à l’attention de Christine) ou passer dans une de nos permanences pour discuter de la situation et envisager ensemble différentes pistes pour aider ton fils à réaccrocher à l’enseignement.

      Bien à toi

      Répondre
  2. roro

    Bonjour ma petite fille de 12 ans souffre de phobie scolaire et phobie de vomir je me sent tres perdue car ma fille est suivi par un pedopsychiatre et pms de l ecole je n arrive plus a justifier ses jours d absences je tente en vainc de mettre ma fille a l ecole je lui parle negocie mais toujour aussi compliquer je ne sais plus quoi faire je me rend malade car je n ai pas de justificatif pour l ecole es ce que le pms de l ecole peut m aider pour les absences de ma fille

    les absences doivent obligatoirement etre justifier par un certificat medicale car je suis soucieuse pour les ennuis que je pourrais avoir avec la federation wallonie bruxelles comment pourrais je faire pour justifier les absences de ma fille qui est tres mal dans sa peau merci de m avoir lu bien cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Roro,

      Il est possible de justifier entre 8 et 16 demi-jours par année scolaire (le nombre exact figure dans le règlement d’ordre intérieur de l’école) avec un motif invoqué par les parents ou les tuteurs de l’enfant.
      Pour le reste, il est nécessaire de remettre des certificats médicaux pour justifier ses absences.
      En avez-vous déjà parlé avec son médecin traitant ?

      Bien à vous

      Répondre
  3. Thierry

    Bonjour,

    Pourriez-vous me dire si le certificat d’un psy est valable ou non pour justifier une absence pendant les heures de cours pour un enfant de 6ème secondaire, svp ?

    Et ou je pourrais trouver un écrit qui le prouve.

    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Thierry,

      Comme indiqué ci-dessus, outre les absences justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …), le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. L’appréciation doit être motivée et conservée au sein de l’établissement. Ce nombre de jours (entre 8 et 16 demi-jours par année scolaire) figure dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.

      Un psychologue ne peut pas délivrer de certificat médical, il peut simplement délivrer d’attestation de RDV.  Attestation de RDV que le chef d’établissement peut accepter comme justificatif d’absence.

      Bien à toi

      Répondre
  4. Leila04

    Bonjour je souhaiterais savoir si à la haute ecole «  L’Ephec » plus précisément , il faut justifier nos absences ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Leila04,

      Si tu te réfères au règlement des études de l’année 2020-2021, il est indiqué à l’article 31 (page 15) que les présences peuvent être relevées chaque demi-journée et peuvent, le cas échéant, faire l’objet de contre-appels.

      L’étudiant est tenu de motiver toute absence en produisant une pièce justificative, avant 17 heures le deuxième jour d’ouverture de la Haute École EPHEC qui suit le début de l’absence (Annexe 8). Le justificatif d’absence sera transmis au ou à la gestionnaire de dossiers étudiants par courriel. L’original devra être remis à l’accueil dès le retour de l’étudiant dans l’établissement.

      (…) 

      Un manque d’assiduité, un comportement non participatif ou désinvolte expose l’étudiant à des sanctions disciplinaires telles que prévues à l’article 138 du présent Règlement car ils compromettent les projets de formation et d’interformation que l’étudiant s’est assignés ou que le groupe auquel il appartient s’est donnés.

      Ces dispositions seront certainement d’application pour la rentrée 2021-2022; du coup, il faut effectivement justifier ses absences à l’EPHEC.

      Nous restons disponibles si tu as d’autres questions.

      Répondre
  5. Imane

    Je suis actuellement au Maroc et je ne pourrai pas être là pour la rentrée scolaire et les jours suivants faut-il un certificat ou un mots pour ça sachant que je suis en 3 eme secondaire

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Imane,

      Comme l’indique la fiche ci-dessus, toute absence non justifiée à une période entière de cours sera considérée comme une demi-journée d’absence injustifiée.

      De ce fait, si tu es mineure, tes parents devront fournir une justification de tes absences auprès  du chef d’établissement de ton école. La plupart du temps, les absences sont justifiées par un document officiel (certificat médical, certificat de décès, convocation par une autorité publique, …). Seulement, parfois, le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut accepter d’autres motifs pour autant qu’ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports. L’appréciation doit être motivée et conservée au sein de l’établissement. Ce nombre de jours (entre 8 et 16 demi-jours par année scolaire) figure dans le règlement d’ordre intérieur de l’école.

      En d’autres termes, si tu es mineure, tes parents devront contacter le chef d’établissement de ton école et lui fournir une justification (« un mot ») quant à tes absences car n’oublie par qu’à partir du 2e degré (c’est-à-dire à partir de la 3e secondaire), un élève qui cumule plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée au cours de la même année scolaire, devient élève libre. Et si l’élève est majeur, il peut être exclu définitivement suite à ses 20 demi-jours d’absence.

      Je vous invite donc (tes parents, si tu es mineure ou toi, si tu es majeure) à contacter l’école dès sa réouverture après les vacances d’été afin de prévenir et de justifier de ton absence à la rentrée scolaire.

      N’hésite pas également à nous recontacter si tu as d’autres questions; tu peux nous joindre au +32 2 514 41 11

      Répondre
  6. Olivier

    Bonjour,

    si mon enfant (16ans) devient eleve libre , peut-il passer ces examens en jury central et valider ainsi son CE2D? Merci d’avance pour votre réponse.

     
    2.12.0.0

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Olivier,

      Comme indiqué dans cette fiche, ton enfant a l’obligation de fréquenter régulièrement les cours.  Si il ne fréquentait pas régulièrement les cours, il serait considérée comme élève libre et risquerait de ne pas pouvoir présenter ses examens de fin d’année.

      Il pourrait préparer le jury central tout en fréquentant régulièrement les cours.  La réussite du CE2D au cours de l’année 2021-22 ne permettra probablement pas à ton enfant de passer en 5e secondaire au cours de cette même année.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

       

      Répondre
      1. Olivier

        Merci pour votre réponse.

        J’ai pris contact avec le jury central qui me dit que en tant qu’élève libre elle peut passer les examens via le jury et ainsi valider son CE2D.

        L’enseignement étant obligatoire , est ce que son CE2D sera malgré tout validé pour la fédération Wallonie Bruxelles ?

        Cordialement.
        2.12.0.0
        2.12.0.0

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Olivier,

          Même si ta fille devenait élève libre, l’obtention du CE2D via le jury lui permettra d’accéder à une 5e secondaire.

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

          Répondre
  7. Valérie

    Mon enfant est en 5 primaire, il a donc droit à 9 demi-jours d’absence injustifié. L’école m’a signalé que même si mon enfant était absent 1 jour et que je remettais un justificatif de ma part, donc sans certificat médical, cela lui serait décompté de ses 9 demi-jours d’absence injustifié. Est-ce la vérité?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Valérie,

      Dans l’enseignement primaire, outre les absences légalement justifiées, le directeur peut accepter des motifs justifiant l’absence pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte.  Le directeur doit indiquer les arguments précis pour lesquels il reconnait le cas de force majeure ou les circonstances exceptionnelles. Ceux-ci sont laissés à son appréciation, laquelle doit être motivée et conservée au sein de l’école.

      Toutes les autres absences que celles légalement justifiées ou justifiées par le directeur (pour autant qu’elles relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports) sont considérées comme injustifiées.  Lorsque l’élève compte 9 demi-jours d’absence injustifiée, le directeur effectue impérativement un signalement auprès du Service du Droit à l’instruction.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      Répondre
  8. Didi

    Bonjour,

    Lorsque j’étais sous Certificat médical j’ai été forcé par mes parents de passer mon examen de math par conséquent j’ai eu la note de 0/20.Est-ce que un étudiant qui présente un examen sous certificat médical est considéré comme absent malgré tout ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Didi,

      Un étudiant qui présente un examen, même sous certificat médical, est considéré comme présent. Autrement dit, ton examen compte.

      Par contre, tu pourrais, éventuellement introduire un recours (pour autant que tu sois encore dans les délais) dans lequel tu expliques que tu étais malade lors de l’examen de math.

      Tu trouveras des informations sur les recours dans l’enseignement secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles sur cette page

      Bien à toi

      Répondre
  9. Tanja

    Bonjour,

    ma fille sera en 3 ème maternelle l’année prochaine, et nous serons de retour des vancances seulement le 11 septembre a cause des restrictions COVID. Doit on faire quelque chose vis á vis l’ecole?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Tanja,

      Depuis le 1er janvier 2020, l’obligation scolaire commence avec l’année scolaire qui prend cours dans l’année civile durant laquelle l’enfant atteint l’âge de 5 ans et se termine à la fin de l’année scolaire dans l’année civile au cours de laquelle il atteint l’âge de 18 ans.

      De ce fait, les responsables légaux des élèves de 3ième maternelle sont dans l’obligation de justifier les absences des enfants. Ces absences devront être légalement justifiées; par exemple, via un certificat médical.

      La Direction de l’école peut, également, accepter des motifs justifiant l’absence pour autant que cela relève d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte. Toutes les autres absences seront considérées comme injustifiées.

      Si aucun justificatif n’est remis dans les temps, l’école se devra d’informer le Service du Droit à l’instruction.

      Nous t’invitons à prendre contact avec l’école de ta fille dès la rentrée pour expliquer cette situation.

      Répondre
  10. Rakiaa

    Bonjour,

    Mon enfant à une maladie chronique est il est en 6annee secondaire nerlandais.il a beaucoup était absent du a la maladie et aussi la crise sanitaire.

    Il a pu faire 2examens et puis il est couvert par le médecin pour les autres Jours.

    Par la loi il a le droit de repasser ses examens de dernière année?

    Merçi de me dire dans cette situation que dois je faire.

    Merçi pour votre compréhension.

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Rakiaa,

      Nous ne maîtrisons pas la législation relative à l’enseignement en Communauté flamande.  Si tu habites dans la Région bruxelloise, nous t’invitons à contacter le service de médiation scolaire de ta commune.  Tu peux également contacter JAC Brussel au 02 486 45 01.

      Bien à toi

      Répondre
  11. Steven

    Bonjour, je suis entrain de constituer un plan d’action pédagogique afin de lutter contre le décrochage scolaire dans le cadre de ma formation en gestion de projet. j’aurais aimer savoir dans quelle cas un « absentéisme pédagogique » serait-il permis., combien de temps maximum et quel statut prendre pour ne pas d’avantage pénaliser le jeune. d’avance merci pour vos réponses

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Steven,

      Qu’entends-tu par absentéisme pédagogique ?

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  12. Akumaa

    Bonjour je suis un élève en 5ème année secondaire et je me suis absenté lors d’un examen mais je suis munis d’un certificat médical. Comment cela va-t-il se passer ? Je ne suis pas en échec dans la matière concerné.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Akumaa,

      Normalement, en cas d’absence justifiée, tu dois représenter l’examen sauf si le conseil de classe en décide autrement.

      Malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de prédire la décision du Conseil de classe quant à la réussite ou non du cours en question (ou de ton année)

      Si à l’issue du Conseil de classe, la décision était négative (AOB ou AOC), n’hésite pas à introduire un recours interne contre ladite décisions de Conseil de classe. Si tu souhaites obtenir de l’aider pour rédiger ta lettre, tu pourras te rendre dans l’une de nos permanences (voir sur : https://ijbxl.be/#home_carte)

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

       

      Répondre
  13. Bilal

    Bonjour, je suis en première année secondaire et je n’ai pas beaucoup été à l’école je crois que je vien de dépasser les 20 absence injustifiée. Je voudrais savoir si je peux devenir élève libre ? Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Bilal,

      Ce n’est qu’à partir du 2e degré (c’est-à-dire à partir de la 3e secondaire), qu’un élève qui cumule plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée au cours de la même année scolaire devient élève libre. Donc pas de risque pour toi vu que tu es en première année secondaire.

      Par contre, vu que tu es mineur, tes parents ont dû justifier tes absences auprès de ton école via un document (la plupart du temps un certificat médical) qui couvre tes absences.

      Si ce n’est pas le cas, alors la procédure décrite ci-dessous a dû être enclenchée:

      Dans l’enseignement secondaire, lorsqu’un jeune mineur atteint 10 demi-jours d’absence injustifiée, le chef d’établissement est obligé de le signaler à la Direction Générale de l’Enseignement Obligatoire – service du contrôle de l’obligation scolaire.

      Ce service évalue la situation afin de mettre en place un suivi par les instances sociales les plus adaptées en vue de t’aider à la reprise d’une fréquentation scolaire régulière et assidue.
      Un rapport devra être rédigé mensuellement par la direction de ton école, expliquant l’évolution de la situation. Toute nouvelle absence sera donc signalée.

      Si tu as d’autres questions, n’oublie pas que tu peux te présenter à l’une de nos permanences avec tes parents. Vous pourrez y rencontrer l’un(e) de nos Informateur(trices).

      N’hésitez donc pas à venir nous voir !

      Répondre
  14. Achraf ****

    Bonjour j’ai une petite question je suis en 4ème année et j’ai 17 ans mais c’est aujourd’hui qu’on m’informe part téléphone que je suis élevé libre et là madame en question me dit que tu pourras pas passer tes examens mais vue que qu’on n’est déjà en juin je peux les passer non ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Achraf,

      Comme indiqué dans le texte ci-dessus, si tu deviens « élève libre » après le 31 mai, tu as automatiquement le droit de passer tes examens et d’être délibéré. Tu n’as pas besoin de l’accord du conseil de classe pour cela.  Autrement dit, si tu es devenu élève libre le 02 juin, tu as le droit de passer tes examens et d’être délibéré.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  15. a

    Bonjour,

    s’il vous plaît, pouvez-vous me donner le délai pour rendre une attestation ( d’une affection chronique ), est ce que c’est la même chose pour les certificats ?

    En fait, j’ai une attestation que j’avais chez moi, je savais pas si je devais la donner à l’école pour qu’ils soient un peu plus au courant sur ma maladie et finalement je l’ai envoyé après 3 semaines, que le docteur m’ai fait l’attestation. Et là j’étais guerri je suis venu à l’école et lorsque je préparai ma qualification (5 tq), j’ai appris que j’étais élève libre.

    Un très grand merci à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour a,

      Comme il est noté sur la fiche ci-dessus, en cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4ième jour d’absence. Tu as donc bien été hors délai, raison pour laquelle l’école te considère comme élève libre vu que tu t’es absenté plus de 20 demi-jours.

      Par contre, as-tu été déclaré « élève libre » avant ou après le 31 mai? Si tu as été considéré « élève libre » après le 31 mai, alors tu pourras présenter tes examens.

      Si tu as été déclaré « élève libre » avant le 31 mai, tu dois demander à ton titulaire de classe si le Conseil de classe te laisse présenter tes examens. En effet, entre le 15 et le 31 mai, le Conseil de classe prend la décision d’autoriser ou non l’élève libre à présenter ses examens.

      Attention ! Sache qu’il n’y a pas de recours possible si le Conseil de classe a décidé de ne pas te permettre de présenter tes examens. La seule voie de recours possible sera de passer devant le Conseil d’État.

      En conclusion, tu dois te renseigner auprès de ton école et savoir si tu as été déclaré élève libre avant ou après le 31 mai. Si c’est avant le 31 mai alors tu dois recevoir une décision du Conseil de classe qui t’autorise ou non à présenter tes examens.

      N’hésite pas à revenir vers nous une fois que tu auras eu ces réponses.

      Répondre
  16. Natalia

    Ma fille est en 4eme, le premier trimestre était évaluée mais fragile (absences 5demi-jornées),en septembre des problèmes de pression sur les notes à l’école et en général ont commencé stress et auto-mutilation. Hospitalisation, très nombreuses absences justifies. (2trimestre absences 54 demi-journées) Phobie scolaire… Maintenant, en mai, elle a commencé à aller plus à l’école, petit à petit, elle se sent mieux maintenant, on a justificatif medical pour dossier MDPH pour solliciter un PPS.
    La direction décide de redoublement 4éme. Je ne suis pas d’accord, mon enfant est brisé.
    Le psychiatre et le psychologue (après le test) pensent qu’elle le gérer la 3éme, moi aussi , elle veut tout recommencer dans une nouvelle école mais en 3eme.
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Natalia,

      Malheureusement nous ne pouvons pas répondre à ta question car, les règles concernant la scolarité sont définies par le pays dans lequel l’enfant est scolarisé. Bruxelles-j étant une plateforme d’information jeunesse bruxelloise (en Belgique), nous ne sommes pas spécialisés dans la législation française.

      Par contre, nous pouvons te conseiller de prendre contact avec le CIDJ de ta région afin de connaître tes droits: https://www.cidj.com/nous-rencontrer (en bas de page).

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  17. Juju

    Bonjour, je suis pas allée beaucoup à l ‘école suite à des problèmes psychologiques, je suis couverte par des certificats, je suis 6 eme professionnelle je me pose la question est t il possible que mon école me fasse raté mon année à causse de mes absences et que je n ‘ est pas réalisé mes stage ni mes qualife et est t il possible que me fasse raté

    merci juju

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Juju,

      Pour la décision de la réussite concernant ton année scolaire, tu devras attendre la décision du Conseil de classe. Ce dernier devra tenir compte des conditions particulières dans lesquelles les élèves ont suivi les cours. Cela est prévu dans la circulaire 8052 du 14/04/2021:

      Au vu des circonstances exceptionnelles vécues cette année et de l’impact psychologique et émotionnel des mesures sanitaires sur les jeunes, il sera accordé une attention particulière à l’intérêt de l’élève, tant d’un point de vue pédagogique que psycho-éducatif, en tenant compte des perspectives les plus favorables pour lui en termes de poursuite du parcours scolaire et en valorisant particulièrement ses réussites. Cela signifie qu’il faudra envisager toutes les pistes d’accompagnement et de remédiation possibles pour favoriser le passage dans l’année supérieure, en accordant aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et en évitant les sessions d’examens de repêchage.

      Du coup, ton Conseil de classe pourrait te laisser passer en classe supérieure vu ce qui est noté ci-dessus mais si ce n’est pas le cas, tu pourras alors introduire une procédure de conciliation interne dès l’annonce de tes résultats (si tu es majeure, tu devras effectuer cette démarche par toi-même). Les démarches pour introduire ce recours sont prévues dans le règlement des études de ton école mais sache que cette procédure est clôturée le 30 juin pour les Conseils de classe de juin et dans les 5 jours qui suivent la délibération de septembre (en cas de seconde session).

      Si après ce recours, ton Conseil de classe maintient sa décision de ne pas te faire passer en 7ième année, tu pourras alors introduire un recours externe auprès du Service de la sanction des études de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ce, uniquement si tu as obtenu une décision d’échec (AOC) ou de décision de réussite avec restriction (AOB). Aucun recours ne pourra être introduit si tu obtiens une décision d’ajournement, donc si tu as des examens de passage.

      Attention ! Etant donné que tu es en 6ième année professionnelle, si le Jury de qualification décide de ne pas te délivrer ton Certificat de qualification, tu devras introduire un recours interne au plus tard pour le 25 juin (ou et dans les 5 jours qui suivent la délibération du jury de qualification en septembre, en cas de seconde session) donc avant que le Conseil de classe se réunisse pour délibérer quant à ta réussite scolaire ! Tu devras être attentive à cela car la procédure interne est le seul moyen possible pour contester les décisions relatives à l’octroi du certificat de qualification.

      A ce sujet, nous t’invitons à prendre contact avec ton école pour leur demander qu’ils discutent en Conseil de classe d’une orientation vers une année complémentaire au 3ième degré, C3D. En effet, la circulaire 8052 prévoit également ceci:

      Dans le cadre de l’enseignement secondaire qualifiant, si un élève, malgré toutes les actions entreprises au sein de l’école, présente encore des difficultés telles qu’il est impossible de considérer qu’il maîtrise suffisamment les acquis d’apprentissage indispensables, il peut être orienté par le Conseil de classe vers l’année complémentaire au troisième degré (C3D). Cette C3D, prévue pour les élèves dans le régime de la CPU, peut être organisée en 21-22, à titre exceptionnel hors régime CPU, comme ce fut déjà le cas cette année, afin de permettre aux 1 AR du 29 juin 1984 relatif à l’organisation de l’enseignement secondaire, art. 21bis élèves en difficulté qui, sans cette mesure n’auraient pas eu d’autre choix que de recommencer leur année, d’obtenir le titre qu’ils souhaitent.
      Hors régime de la CPU, un élève ne pourra toutefois suivre cette C3D que jusqu’au plus tard 1er décembre 2021 maximum.

      La décision d’orientation vers la C3D devra impérativement s’accompagner de la mise en place d’un suivi et d’un enseignement spécifique, adapté et orienté sur les difficultés de l’élève, uniquement pour les UAA ou EAC non acquis (remédiation). Dans cette hypothèse, le titre pourrait être délivré dans les premiers mois de l’année scolaire 2021-2022, dès que les conditions de certification sont réunies et ce, jusqu’au 1er décembre 2021 maximum.

      Nous t’invitons à te rendre à l’une de nos permanences dès que tu auras eu tes résultats. N’hésite pas à venir nous rencontrer pour que nous puissions en discuter.

      Répondre
      1. Juju

        Bonjour si je ne passe mes examens ou ma qualife de juin il se peut que je double ou il me ferons des examens de passage ?

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Juju,

          Nous ne pourrons pas répondre à ta question car cette décision relève de ton Conseil de Classe.

          Nous t’invitons (à nouveau) à déjà reprendre contact avec ton école pour discuter de ta situation avant que le Conseil de classe ne se réunisse en fin d’année. Si tu as des craintes à le faire, tu pourrais contacter, dans un premier temps, ton éducateur(trice).

          N’oublie pas également que tu pourras te rendre à l’une de nos permanences une fois que tu seras en possession de tes résultats de fin d’année.

          Répondre
          1. Juju

            Bonjour au bout de combien de jour au devient élevé libre et ça signifie quoi élèves libre merci bonne journée

      2. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

        Bonjour Juju,

        Un élève devient élève « libre » à partir du moment où il totalise plus de 20 demi-jours d’absence injustifiée au cours de la même année scolaire.

        Un élève qui devient « libre » encourt le risque de ne pas pouvoir présenter ses examens et ne pas être délibéré en fin d’année. Il risque donc de rater son année.

        C’est son école qui peut décider de cela.

        N’hésite pas à relire notre article ci dessus.

        Répondre
        1. Juju

          Merci

          Répondre
  18. Mini22

    Bonjour, n’étant pas aller à l’école très souvent. Couverte par des certificats médicaux, suite à des problèmes psychologiques liée à la crise, mon école souhaiterait me faire rater ma dernière année et ne donc pas m’accorder mon diplôme, ni mon cess.
    Ont-ils le droit, si oui que puis-je faire ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Mini22,

      Tu devras attendre la décision officielle du Conseil de classe avant de pouvoir entamer une procédure. En effet, suite à la crise sanitaire, la circulaire 8052 du 14/04/2021 prévoit que le Conseil de classe tienne compte de ceci :

      Au vu des circonstances exceptionnelles vécues cette année et de l’impact psychologique et émotionnel des mesures sanitaires sur les jeunes, il sera accordé une attention particulière à l’intérêt de l’élève, tant d’un point de vue pédagogique que psycho-éducatif, en tenant compte des perspectives les plus favorables pour lui en termes de poursuite du parcours scolaire et en valorisant particulièrement ses réussites. Cela signifie qu’il faudra envisager toutes les pistes d’accompagnement et de remédiation possibles pour favoriser le passage dans l’année supérieure, en accordant aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et en évitant les sessions d’examens de repêchage.

      Du coup, ton Conseil de classe pourrait te délivrer ton diplôme vu ce qui est noté ci-dessus mais si ce n’est pas le cas, tu pourras alors introduire une procédure de conciliation interne dès l’annonce de tes résultats (si tu es majeure, tu devras effectuer cette démarche par toi-même). Les démarches pour introduire ce recours sont prévues dans le règlement des études de ton école.

      Comme noté plus bas dans les commentaires, dans le cas où l’école maintiendrait sa décision de ne pas te faire passer, tu pourras alors introduire un recours externe auprès du Service de la sanction des études de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ce, uniquement si tu as obtenu une décision d’échec (AOC) ou de décision de réussite avec restriction (AOB). Aucun recours ne pourra être introduit si tu obtiens une décision d’ajournement, donc si tu as des examens de passage.

      En conclusion, nous t’invitons à te rendre à l’une de nos permanences dès que tu auras obtenu tes résultats de fin d’année; nous pourrons alors te conseiller et t’orienter au mieux si nous avons connaissance de tes résultats. En effet, tu pourras y rencontrer l’un(e) de nos informateurs(trices) pour en discuter.

      N’hésite donc pas à venir nous rencontrer !

      Répondre
      1. Juju

        Merci

        Répondre
  19. misslaeti

    Bonjour,

     

    Je viens vers vous étant donné que j’ai été énormément absente cette année car j’ai eu quelques soucis de santé. Toutes mes absences ont été justifiées soit par un mot de l’école ou le plus souvent par un certificat médical. Le soucis est que comme je ne suis pas allée beaucoup de fois à l’école ils vont me faire doubler et ça je le sais. Mais ce n’est pas de ma faute. En plus j’ai changé d’école au moins de janvier pour mon bien être et pour d’autres raisons personnelles mais le soucis c’est que je me sens très très mal a l’école au point ou j’ai fais un burn out et au point ou je fais des énormes crises d’angoisse donc résultat j’ai du avoir un certificat car je sentais que pour mon bien être psychologique il fallait que je me repose mentalement afin que je reprenne l’école en septembre correctement.

    Donc si vous m’avez bien comprise je suis dans une situation ou je suis clairement perdue car ils vont me faire doubler en 4e année alors que je sais très bien que je suis capable de passer et d’aller en 5e. Je m’en sors toujours et je suis une élève qui n’a pas vraiment des difficultés à l’école.

     

    J’espère que vous pourrez m’aider et éventuellement me trouver des arguments à mettre dans mon recours car je sais que je vais recevoir soit un AOB soit un AOC et ça serait vraiment tragique pour moi….

    Bien a vous,

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Misslaeti,

      Actuellement, nous devons attendre la décision de ton Conseil de classe mais sache que la circulaire 8052 du 14/04/2021 prévoit ceci :

      Au vu des circonstances exceptionnelles vécues cette année et de l’impact psychologique et émotionnel des mesures sanitaires sur les jeunes, il sera accordé une attention particulière à l’intérêt de l’élève, tant d’un point de vue pédagogique que psycho-éducatif, en tenant compte des perspectives les plus favorables pour lui en termes de poursuite du parcours scolaire et en valorisant particulièrement ses réussites. Cela signifie qu’il faudra envisager toutes les pistes d’accompagnement et de remédiation possibles pour favoriser le passage dans l’année supérieure, en accordant aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et en évitant les sessions d’examens de repêchage.

      Du coup, ton Conseil de classe pourrait te laisser passer en classe supérieure vu ce qui est noté ci-dessus mais si ce n’est pas le cas, tu pourras introduire une procédure de conciliation interne dès l’annonce de tes résultats (si tu es majeure, tu devras effectuer cette démarche par toi-même).

      Dans le cas où l’école maintiendrait sa décision de ne pas te faire passer, tu pourras alors introduire un recours externe auprès du Service de la sanction des études de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ce, uniquement si tu as obtenu une décision d’échec (AOC) ou de décision de réussite avec restriction (AOB). Aucun recours ne pourra être introduit si tu obtiens une décision d’ajournement, donc si tu as des examens de passage.

      En bref, le plus simple serait que tu viennes à l’une de nos permanences dès que tu auras obtenu tes résultats de fin d’année; en effet, nous ne pouvons te conseiller au mieux si nous n’avons pas une vue de tes résultats scolaires. De ce fait, tu pourras discuter de ta situation avec l’un(e) de nos informateurs(trices).

      N’hésite pas à venir nous voir !

      Répondre
  20. Bea

    Bonjour, mon fils va quand il a envie à l école 

    Ex le jeudi il est arrivé en retard le vendredi n’a pas été le Lundi n’a pas été et le mardi a été se mercredi n’a pas été

    Il se promène dans les rue voire ses pote

    Que risque t il si il continue affaire sa

    Que nous en temps que parent on le pance à l école

    Merci bien

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Bea,

      Ta question est trop vague pour y répondre.  Ton fils est-il mineur ou majeur ?

      S’il dépasse les 20 1/2 jours d’absence injustifiée, ton fils sera déclaré élève libre et risque de ne pas pouvoir présenter ses examens en juin et ne pas être délibéré par le Conseil de Classe.  Il risque donc de rater son année.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      Répondre
  21. Perla l'avenir

    Je voudrais savoir comment faire pour mon fils qui était bcp malade pendant l’année et a raté bcp d’examen mnt il est à l’école il veut se rattraper mais l’école ne lui donne aucune chance et lui ont dit même si tu réussi cette période avec grand succès tu vas raté ton année sachant qu’il est en 6 ème secondaire c’est sa fin d’année et il l’a déjà refait ils le démotive pourtant il s’acharne a rattrapé tout et est entrain de travailler sur son projet de fin d’année je veux pas qu’il pète un câble j’ai vraiment peur pour mon fils si vraiment on le fait raté malgré les bonnes notes qu’il a c’est juste parce qu’il s’est bcp absenté suite à sa maladie svp aidez moi qu’est ce que je peux faire merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Perla l’avenir,

      La circulaire 8052 du 14/04/2021 prévoit que :

      Au vu des circonstances exceptionnelles vécues cette année et de l’impact psychologique et émotionnel des mesures sanitaires sur les jeunes, il sera accordé une attention particulière à l’intérêt de l’élève, tant d’un point de vue pédagogique que psycho-éducatif, en tenant compte des perspectives les plus favorables pour lui en termes de poursuite du parcours scolaire et en valorisant particulièrement ses réussites. Cela signifie qu’il faudra envisager toutes les pistes d’accompagnement et de remédiation possibles pour favoriser le passage dans l’année supérieure, en accordant aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et en évitant les sessions d’examens de repêchage.

      Il n’est donc pas impossible que le Conseil Classe décide de diplômer ton fils en fin d’année. Néanmoins, si ce n’est pas le cas, tu pourras introduire une procédure de conciliation interne dès l’annonce des résultats (si ton fils est mineur car s’il est majeur, il devra effectuer cette démarche lui-même).

      Dans le cas où l’école maintiendrait sa décision de ne pas le diplômer, tu pourras alors introduire un recours externe auprès du Service de la sanction des études de la Fédération Wallonie-Bruxelles (s’il est mineur également) et ce uniquement s’il a obtenu une décision d’échec (AOC) ou de décision de réussite avec restriction (AOB). Aucun recours ne pourra être introduit si ton fils obtient une décision d’ajournement, donc s’il a des examens de passage.

      Ces deux procédures sont expliquées à partir de la page 10 de la circulaire.

      Enfin, dès que ton fils connaitra ses résultats, il pourra venir à l’une de nos permanences ou encore faire appel au Service Droit des Jeunes (s’il est mineur) afin qu’il soit accompagné dans ses démarches d’introduction de recours.

      N’hésite pas à nous recontacter si besoin !

      Répondre
  22. Sarah

    Bonjour j’ai une fille qui aura 5 ans le 20/06/21 et je ne veux pas la mettre à l’école avant sa 3ème maternelle, pouvez vous me dire que dois je faire pour la date du 20/06 au 30/06 pour ne pas qu’elle aie à l’école pour 10jours je préfère quelle commence son année en septembre 2021.Est ce qu’un certificat du médecin est suffisant et que dois je demander comme motif au médecin 
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Sarah,

      Effectivement depuis la rentrée de septembre 2020,  Les enfants sont tenus à l’obligation scolaire dès l’âge de 5 ans et donc par extension les enfants ont l’obligation de se rendre à l’école dès la troisième maternelle. Dès lors, ta fille ne sera pas encore en obligation scolaire pour ce mois de juin 2021. Sache que tout enfant doit fréquenter la troisième année de l’enseignement maternel à partir du 1er septembre de l’année civile au cours de laquelle il atteint l’âge de cinq ans.

      Pour plus d’informations,c contacte-nous !

      Répondre
  23. scylla888

    un élève peut-il quitter l’école pour se rendre à un rendez-vous médical?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Scylla888,

      Bien sûr, un élève peut s’absenter pour se rendre à un rendez-vous médical. Il faudra, au préalable, prévenir le(s) professeur(s) du/des cours qu’il manquera; le cas échéant, prévenir l’éducateur(trice) de la classe. Si l’élève est mineur, il est préférable qu’il remette également un mot écrit par l’un de ses parents et signalant de son absence.

      Par la suite et afin de justifier son absence, l’élève devra remettre un document (certificat médical, dans ce cas) dans les temps au chef d’établissement. Comme tu l’as lu sur la fiche ci-dessus, le moment où il faut remettre ce document varie en fonction de la raison de l’absence.

      En cas de maladie, le certificat médical doit être remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours. Autrement dit, le certificat doit être remis à son retour à l’école.

      En cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4ième jour d’absence.

      En cas de non-respect des délais, l’absence sera considérée comme injustifiée.

      N’hésite pas à reprendre contact avec nous si tu as d’autres questions.

      Répondre
  24. Berry

    Bonjour,

    Mon fils a remis plusieurs certificats pour justifier ses absences en début d’année.  Aujourd’hui 5 mois plus tard, l’école nous apprend que les certificats ne sont pas accepter, car ils proviennent d’un médecin qui n’est accepter par l’école.

    L’école a t-elle le droit de faire cela?

    Quels sont nos recours dans l’affirmative?

     

    D’avance un grand merci pour votre réponse.

    Une maman

     

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      Bonjour Berry,
       
      Si les certificats ont été remis dans les temps (en cas de maladie, remis au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours et en cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4e jour d’absence) l’école n’a pas a refusé un certificat d’un médecin. 
       
      Quelles sont les conséquences de ce refus? Votre fils a été déclaré comme élève libre? L’école accepte-t-elle de le délibérer en fin d’année?
      Je vous conseille de vous mettre en contact avec le Service Droit des Jeunes ils seront joignables demain matin par téléphone au 02/209.61.61 et en permanence physique demain dès 13h à la Rue Van Artevelde 155 1000
       
      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter 🙂 !
      Répondre
      1. Berry

        Merci beaucoup pour votre réponse, très utile…

        Bien à vous,

        Répondre
  25. Sab

    Bonjour j ai un certificat depuis 5 mois par ce que je suis en dépression et en plus j ai qu’une période au bulletin mais est il t possible de passé dans l année supérieure

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)
      Bonjour Sab,
      Nous ne pourrons répondre à ta question car nous n’avons pas connaissance de tous les éléments de ta situation. Par ailleurs, cette décision relève de ton Conseil de classe; seul lui pourra décider si tu peux accéder à la classe supérieure. Cependant , sache que la Circulaire 8052 du 14/04/2021 prévoit notamment ceci:
      Au vu des circonstances exceptionnelles vécues cette année et de l’impact psychologique et émotionnel des mesures sanitaires sur les jeunes, il sera accordé une attention particulière à l’intérêt de l’élève, tant d’un point de vue pédagogique que psycho-éducatif, en tenant compte des perspectives les plus favorables pour lui en termes de poursuite du parcours scolaire et en valorisant particulièrement ses réussites. Cela signifie qu’il faudra envisager toutes les pistes d’accompagnement et de remédiation possibles pour favoriser le passage dans l’année supérieure, en accordant aux décisions de redoublement un caractère exceptionnel et en évitant les sessions d’examens de repêchage.
      Il n’est donc pas impossible que le Conseil de classe te fasse passer dans l’année supérieure malgré cette année compliquée.
      Vu ta situation, si tu n’as pas encore une personne à qui te confier, n’hésite pas à prendre connaissance de toutes les aides qui existent à ce sujet.
      Et n’hésite surtout pas à reprendre contact avec nous si tu as besoin de plus d’informations.

       

      Répondre
      1. Sab

        Bonjour comment je n est pas relisee mes stage ni mes qualifies il se peut que je redouble

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Sab,

          N’hésite pas à contacter ton titulaire de classe ou bien de passer par un éducateur si tu souhaites faire part de tes craintes quant à ta fin d’année.

          Répondre
      2. Sab

        Merci 🤩

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Sab,

          Avec plaisir !

          Répondre
  26. Diego

    Bonjour j’ai une certificat médical pour mais court pratique suite à mon poignet casser et se que je dois être quand même présent au court pratique ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Diego,

      Peux tu me donner plus de précisions sur ta situation ? Est-ce que tu es en secondaire et quelle formation suis-tu ? Qu’est-il indiqué sur ton certificat? Ton certificat médical couvre-t-il tes cours théoriques? Car si ce n’est pas le cas tu peux assister en tant qu’observateur à tes cours pratiques.

      Mais le mieux c’est de se référer au règlement de l’école. Il est possible que ta présence reste nécessaire même si tu ne peut pas participer à la pratique.

      Pour d’autres informations, n’hésite pas à nous recontacter 😊 !

      Répondre
  27. Chla

    Si ont nous envoie une lettres après avoir eu 16 demie jours d’absences et qu’il nous disent qu’ils nous envoie dans un centre fermé il faut faire quoi

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Chla,

      Nous manquons d’éléments pour pouvoir répondre à ta question.  Mais a priori, il n’y a pas de lien entre absences injustifiées et placement en IPPJ.

      Nous te conseillons de contacter le Service Droit des Jeunes pour en discuter.  Tu trouveras les coordonnées du Service Droit des Jeunes de ta région sur cette page

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  28. DA

    Bonjour, nous avons le droit à:

    16 demi jour justifiées

    + 20 demi jours non justifiées.

    certificat médical autant que l’on veux.

     

    je me trompe pas ? Merci beaucoup

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour DA,

      Les 16 demi-jours peuvent être moins nombreux selon le règlement de l’école (8 minimum). Pour ces demi-jours, le chef d’établissement de ton école ou le pouvoir organisateur peut en effet accepter un motif d’absence qui relève de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports.

      Si tu as plus de 20 demi jours d’absence injustifiés, tu seras considéré comme élève libre.

      Il n’y a pas de limite au nombre de jours d’absence justifiés par un certificat médical.

      Si tu as besoin de discuter de souci d’absence avec ton école, n’hésite pas à nous joindre au 02/514.41.11

      Bien à toi

      Répondre
  29. Sara

    Bonjours, j’ai été absente pendant 3 mois à mon école, ce qui fait que je n’ai pas passer un trimestre entier, l’école a elle le droit de me faire tout repasser en meme temps que mes interrogations de pâque ? Bien à vous.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Sara,

      Tu nous donnes peu d’information sur ta situation. Les absences étaient-elles justifiées ?
      En quelle année es-tu ? Et quel est ton âge ?

      A priori, rien n’interdit l’école de procéder de la sorte.
      Tu peux cependant vérifier si le règlement des études prévoit ce genre de situation.

      Bien à toi

      Répondre
  30. Jul14

    Bonjour,

    Je suis élève en 1ère année en haute-école dans la région de Charleroi.

    J’effectue ma 2ème année (J’ai redoublé celle-ci) et me rendant compte que cette orientation ne me plaît pas, je songe à changer de voie, je me demande cependant si après avoir raté ces 2 années, mon droit aux allocations familiales sera toujours présent dans le cas où je change d’orientation ? (Je ne suis pas élève libre, je participe toujours les cours)

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Jul 14,

      Le fait que tu aies échoué lors de tes études n’aura aucun impact sur ton droit aux allocations familiales. Le règle stipule que pour continuer à bénéficier des allocations familiales et ce, jusqu’à tes 25 ans, tu dois soit être étudiante, soit être inscrite comme demandeuse d’emploi en stage d’insertion. Donc, si tu continues tes études et te réoriente en septembre, tu garderas ton droit et percevras tes allocations, tant que tu n’atteindras pas l’âge de 25 ans.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  31. chikshagrr

    Serait-il possible d’avoir cours en ligne ou lieu d’aller a l’école ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Chikshagrr,

      Nous supposons que tu fréquentes l’enseignement secondaire en Belgique francophone et que tu es intéressé par l’enseignement à domicile.

      Dans ce cas, tes parents doivent pour le 5 septembre au plus tard envoyer la déclaration d’enseignement à domicile au Service de l’enseignement à domicile.  Toutes les informations utiles se trouvent sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      Répondre
  32. Eliott

    Mon fils de 5 ans a beaucoup d’absences injustifiées (il a des problèmes de diarrhée et n’est pas admis à l’école avec ce souci car c’est un des symptômes du Covid 19 et j’ai choisi de ne pas monopoliser le temps des médecins pour juste avoir un certificat). L’empêchera-t-on de s’inscrire en primaire ? Cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Eliott,

      L’école étant obligatoire, les absences de votre enfant ne lui porteront donc pas préjudice pour son inscription en 1ere primaire.

      Attention toutefois que depuis le 01 septembre 2020, l’obligation scolaire est pleinement d’application pour tous les enfants à partir de 5 ans.  Fréquenter ou non l’école, suivre ou non les apprentissages ne sera plus laissé à la libre appréciation des parents dont les enfants sont en âge d’obligation scolaire.

      Autrement dit, les responsables légaux des élèves de 3e maternelle devront justifier les absences de leur enfant.  Ces absences devront être légalement justifiées par exemple par un certificat médical.  Le directeur peut, également, accepter des motifs justifiant l’absence pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte.  Toutes les autres absences seront considérées comme injustifiées.

      Normalement, les écoles ont l’obligation de signaler au Service du Droit à l’Instruction les élèves ayant accumulés 9 1/2 jours d’absences injustifiées. C’est pourquoi, nous vous conseillons de discuter de la problématique de votre enfant avec la direction.

      Pour plus d’informations, contacte-nous !

      Répondre
  33. Faby06

    Bonjour,

    Qu’en est-il des allocations familiales si mon enfant passe « élève libre »?

    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Faby06,

      Dans l’hypothèse où ton enfant a moins de 18 ans, il perçoit les allocations familiales de manière inconditionnelle même s’il est élève libre.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      Répondre
  34. kilimandjaro

    que faire au niveau administrative quand ton enfant à la phobie scolaire

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Kilimandjaro,

      Ta question est trop vague pour que nous puissions y répondre.  S’agit-il d’un enfant scolarisé en Région francophone ? Est-il scolarisé en primaire ou en secondaire ? …

      N’hésite pas à nous recontacter par téléphone (02 514 41 11) si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  35. tounsi

    Bonjour , on ma plusieurs fois dit que je risquais de perdre mes allocations familiale si je devenais élève libre et que je suis maintenant et que par au dessus de ça mes parents auraient des amendes etc par rapport au fait que je ne pars plus a l’école et que je risquais d’être placer pour suivre l’école d’une façon obligatoire jusqu’as mes 18 ans mais le problème c’est que je ne peux justifier 3 mois d’absences comme ça en claquant des doigt je fais pas exprès d’être mal a chaque fois que je suis exposé a une obligation d’aller a l’école je ne me sens pas bien en plus de ça avec le masque qui me coupe la respiration et me gêne beaucoup etc et j’ai pu avoir des problème de ma famille etc dans le passer qui font que j’ai eu bcp de problème concernant l’école mais est-ce que tout ce qu’on me dit par rapport au fait que si je deviens élève libre je pourrais perdre mes allocations et que mes parents recevrait des amendes par rapport au fait que j’aille pas a l’école et est-ce que l’on peut me placer par force et par obligation sans mon autorisation pour me forcer a aller a l’école et une dernière question est-il possible d’une certaine manière ou d’une autre de justifier tout ce temps d’absences la par un psy ou un médecin ou quoi que se soit ? Parce que je ne peux me forcer d’aller a l’école si je ne me sens pas bien ou que j’arrive pas a respirer a cause du masque ou que ça nuit a ma santé mental ou physique…

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Tounsi,

      Si tu as moins de 18 ans, tes parents continuent à percevoir les allocations familiales même si tu ne fréquentes pas régulièrement l’école.

      Dans l’hypothèse où tu fréquentes une école secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, après le 10e jour d’absence injustifiée, tes parents ont dû être convoqué par la direction de ton école afin de rappeler les directives en matières d’absences scolaires et proposer des mesures de prévention des absences.  Si tes parents n’ont pas répondu à cette convocation, il est possible que l’école ai prévenu le SAJ (Service de l’Aide à la Jeunesse) de cette situation.

      Cela semblerait étonnant qu’un médecin puisse antidater un certificat médical et couvrir tes absences depuis plusieurs semaines.  De plus, l’école ne pourra pas accepter ce certificat médical.

      Je t’invite à discuter de cette situation avec le Service Droit des Jeunes de ta région.  La liste des SDJ se trouve sur cette page

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  36. LD-_-12

    est il possible de se faire viré si on a rendu un faut mot d’absence a son école ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour LD,

      Il n’existe pas de liste de motif pouvant conduire à une exclusion définitive.
      Mais la sanction doit toujours être proportionnée à la gravité des faits commis. Elle doit être motivée et prévue dans le ROI.
      Il faut également savoir qu’une procédure précise doit être orgnisée avant de prendre ce type de décision.
      L’élève doit être entendu, savoir ce qu’on lui reproche exactement et avoir la possibilité de se défendre. Le dossier à charge peut être consulté. Lorsque des sanctions graves sont envisagées, un délai nécessaire à la préparation de sa défense doit lui être accordé et il peut se faire assister du conseil de son choix (avocat ou travailleur social, par exemple).
      Si une telle procédure s’enclenche n’hésite pas à te faire aider et/ou accompagner par une AMO par exemple.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

       

       

       

      Répondre
  37. fredo

    Bonjour,
    Ma fille a des problèmes neuro cérébral qui l’handicap pour son apprentissage scolaire , elle est constamment en examen médical et est sous certificat depuis le mois d’octobre 2020.
    Le PMS a été prévenue du problème de ma fille de 14ans depuis le 1 septembre 2019 ,même un rapport leur a été remis mais visiblement n’on pas tenue compte de cela pour eux ( ho tout va bien ).
    Ma fille donc continue les cours a son rythme a la maison malgré les difficultées de son état neurocérébrale.
    Informer de cela il joue soit disant sur l’inquiétude de ne pas voir ma fille a l’école, mais quand il pose la questions a ma fille si le fait de voir d’autre enfants ne lui manque pas, ma fille leur a dis que la situation actuelle lui convenait parfaitement et qu’elle a des contacte avec des élève de l’école et avec d’autre enfants.

    Je remarque que l’école et le PMS veux faire des problèmes là ou il n’y en a pas.
    Je n’ai pas autorisé le pms depuis que j’ai vue qu’on ne prend pas au sérieux mes signalements aussi bien a l’école et au PMS de s’occupé de ma fille.

    Il impose que le médecin de l’école entre en contact avec mon médecin de famille ce que je leur dit non catégorique puisqu’il y a comme même le secret professionnel ne connaissant rien sur la santé de ma fille et ne connaissant pas cette personnes je suis en droit de refusée et pour commencer il doivent déjà tenir compte de ce que les parents informe comme je l’ai fait en début 2021 choses non respecte par eux.

    depuis le début de l’année 2021 ma fille sais sentie percuté par l’incompréhension des professeures et du pms car elle avait difficile, du coup on ne s’attardais plus sur elle et ratais tout ses travaux exprimé par de mauvaise notes , on la punissais par des retenues.

    Ici a la maison le travail qu’elle reçois des profs sont adapté sur le travail et le besoins timing ce qui n’est pas le cas de l’école.

    Que peux faire le pms concernant leur droit ? et l’école ?.
    Il y a pas d’abandons scolaire et n’est pas une enfant libre, le suivie des cours est obligatoire mais la fréquentation des bâtiments de l’école ne l’est pas ( décret scolaire ), les travaux son rentré et les certificats médicaux également en heure et attend d’ailleurs je récupère le travail de ma fille en même temp.

    Comme l ne s’agit pas d’absence non justifier ( certificat rentrée ) il ne peuvent en tout cas pas faire de contrôle chez nous a la maison.

    Merci de m’éclairé sur cela svp.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Fredo,

      Nous manquons d’éléments pour répondre à ta question.  Je t’invite à contacter le Service Droit des Jeunes de ta région qui pourra t’informer au mieux sur ta situation.  Les coordonnées des différents centres du Service Droit des Jeunes se trouvent sur cette page

      Bien à toi

      Répondre
  38. Juju

    Bonjour  ma fille est malade un rhume elle est absente  a ecole . Elle doit remettre un certificat ? Elle a 7ans.

    Si elle manque 3jours  elle doit en avoir un ?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Juju,

      En Belgique francophone, les absences pour maladies sont des absences justifiées pour autant que le certificat médical soit remis à l’école au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence si celle-ci ne dépasse pas 3 jours.  Autrement dit, tu dois remettre le certificat médical à ton retour à l’école.  Et en cas d’absence de plus de 4 jours, le certificat médical doit être remis à l’école au plus tard le 4e jour d’absence.

      Bien à toi

      Répondre
  39. Nadege

    Bonjour,

    Mon fils est dans le même cas que la fille de Vivie mais il est en 2eme secondaire. J’ai bien compris qu’à partir de la 3eme l’élève devient libre mais qu’en est-il en 2eme secondaire?

    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Nadège,

      Les écoles secondaires ont l’obligation de signaler au contrôle de l’obligation scolaire tout élève mineur totalisant plus de 9 demi-jours d’absences injustifiées.

      Cependant, dans l’hypothèse où ton fils cumulerais plus de 20 1/2 jours d’absence injustifiées, il ne perdrait pas la qualité d’élève régulier.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

       

      Répondre
  40. Nathalie

    Bonjour,

    J’ai un enfant qui va rentrer en 3ème maternelle pour la rentrée 2021-2022. Mais je sais d’ores et déjà qu’il devra s’absenter pendant une dizaine de jours consécutifs en dehors des congés scolaires pour raison personnelle/familiale. Comment devrais je procéder le moment venu?

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Nathalie,

      Depuis le 01 septembre 2020, l’obligation scolaire sera pleinement d’application pour tous les enfants à partir de 5 ans.  Fréquenter ou non l’école, suivre ou non les apprentissages ne sera plus laissé à la libre appréciation des parents dont les enfants sont en âge d’obligation scolaire.

      Autrement dit, les responsables légaux des élèves de 3e maternelle devront justifier les absences de leur enfant.  Ces absences devront être légalement justifiées par exemple par un certificat médical.  Le directeur peut, également, accepter des motifs justifiant l’absence pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève, ou de transports. Dans le strict respect de ces critères, il n’y a pas de limite au nombre d’absences justifiées de la sorte.  Toutes les autres absences seront considérées comme injustifiées.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

       

      Répondre
      1. Sarah

        Bonjour,

        Il me semble qu’il y a un certain nombre de jours où on a le droit d’avoir des « absences injustifiées » légalement. Où peut-on trouver ces règles & lois ? Quel est ce nombre de jours maximum

        ‘d’absences injustifiées’ pour un enfant en troisième maternelle ?

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

          Bonjour Sarah,

          Le chef d’établissement peut accepter des motifs justifiant l’absence d’un élève, pour autant qu’ils relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports.  Ces absences doivent être motivées par les personnes responsables ou par l’élève majeur et acceptées par le chef d’établissement. Elles sont limitées à un nombre allant entre 8 et 16 demi-journées maximum (selon le règlement des établissements) au cours d’une année scolaire.
          Toutes les informations se trouvent dans le Règlement d’Ordre Intérieur de l’école.

          Bien à toi

           

          Répondre
  41. Naima

    Bonjour, on a reçu une lettre de la fédération comme quoi ma fille a 13 absences injustifiées et nous demande de les informer par ecrit sur les mesures qu’on doit prendre pour qu’elle va a lecole toute l’année. Ils veulent dire quoi avec mesures? Aussi l’école s’est trompée sur beaucoup d’absence (justificatif non rendu suite à l’absence de leducatrice…)on compte régler ca avec eux, donc elle aura normalement que 6 absences injustifiées. Faut il toujours répondre a la fédération concernant les mesures? Merci beaucoup

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Naima,

      Au-delà de 10 demi-jours d’absence, l’école est dans l’obligation de le communiquer à la Fédération, c’est ce qui explique l’envoi de ce courrier.
      Il est effectivement conseillé de répondre en expliquant la situation, ce qui explique les absences et surtout l’absence de justification.
      Dans votre situation vous pouvez également expliquer les erreurs administratives et le fait que la situation devrait être réglé rapidement.

      N’hésitez pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  42. Rayan 2006

    Mon fils a 19 ans il est en 6 ème  secondaire il était absent dans un contrôle  .

    Sa proffe  a mis 0 . Est ce que en belgique interdit  de mettre  un 0  ou non

    Il a mis le billet  bleu a éducatrice.

    Cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Rayan 2006,

      Dans un établissement secondaire en Belgique francophone, il est possible qu’un contrôle non présenté soit côté 0.

      Nous invitons ton fils à discuter la situation avec son ou ses professeurs.

      Bien à toi

      Répondre
  43. sylvain

    bonjour si un professeur est absent plut de 4h a l école doit ton rester ou on peux rentrer chez nous vue les condition du coronavirus

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Sylvain,

      Nous manquons d’éléments pour répondre à ta question.  Nous t’invitons à te référer au règlement d’ordre intérieur de ton école pour  connaître la position de celle-ci sur la possibilité d’être licencié en cas d’absence d’un enseignant.

      Bien à toi

      Répondre
  44. ramos

    bonjours mon fils a ete sous certificat medical pour cause de covid 19 .

    nous avons eu un formulaire de la ville de bruxelles comme quoi si il y avais suspicion de covid 19 une quarantaine de 14 jours ouvrables (2 fois) etait d application vue que la famille etait en quarantaine nous n avons pu introduire les documents attend et la direction refuse les certificats pour le temps que mon fils a due passe a la maison elle se retranche comme quoi elle est en droit de les refuse

    nous avons donne une attestation comme quoi nous etions une famille a tres haut risque vue notre situation medical . elle n’en tiens absolument pas compte

    du coups ils contes plus de 20 jours d absence non justifies la direction veut faire signer un contrat a mon fils pour qu il puisse continue a suivre les cours et decidera en mai s il peut presenter ses examens de fin d annee

    que dois je faire ?

    merci a vous bonne journee

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Ramos,

      Nous manquons d’éléments pour répondre à ta question.  Nous te conseillons de te rendre à une permanence du Service Droit des Jeunes pour discuter de la situation.

      La permanence du SDJ est accessible les lundi et mercredi de 14 à 18 et le vendredi de 13 à 17h rue Van Artevelde, 155 à 1000 Bruxelles.

      Bien  à toi

      Répondre
  45. Anna

    Bonjour je suis âgé  de 17 ans et je faite mes 18 ans en août 2021 mais je ne veux pas continuer les cours cette année je travaille en temps que étudiantes je Risque d avoir des problèmes ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles (informateur certifié)

      Bonjour Anna,

      Dans l’hypothèse où tu es étudiante dans l’enseignement secondaire, tu es en obligation scolaire jusqu’au 30 juin 2021.  Cela veut dire que tu dois fréquenter une école jusqu’à la fin de cette année scolaire.  En cas de non fréquentation scolaire ou de fréquentation irrégulière, non seulement ton année risque de ne pas être validée mais tes parents pourraient également être sanctionnés.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

       

      Répondre