Activité artistique et chômage

Le travail artistique est un travail particulier en comparaison avec d’autres activités professionnelles. Il est souvent plus précaire, notamment car l’artiste travaille par “projet”. Pour cette raison, l’artiste (jeune et moins jeune) doit souvent combiner les revenus issus de son activité artistique à d’autres activités et/ou à un complément du chômage.
Conscient de cette situation, le législateur a mis en place une série de règles particulières applicables aux artistes comme l’article 1bis ou les RPI.

En réalité, ces règles dérogent aux principes de base applicables aux chercheurs d’emploi qui bénéficient d’allocations de chômage. Voici un petit tour d’horizon des particularités:

Tu peux également consulter le site d’Artist Project et t’inscrire à une séance d’info.

Partager