Le VIH

Qu’est-ce que le VIH ?

Le SIDA (initiales de Syndrome d’Immuno Déficience Acquise) est une maladie, provoquée par le virus appelé VIH (Virus de l’Immmunodéficience Humaine) qui s’introduit dans les cellules du sang jouant un rôle important dans la défense immunitaire du corps. Celui-ci perd ses défenses naturelles qui habituellement le préservent contre les atteintes des microbes.

Le VIH est ainsi une infection sexuellement transmissible (IST) comme les hépatites, le HPV (Papillomavirus Humain pouvant être responsable du cancer du col de l’utérus), la syphilis, l’herpès, etc.

Actuellement, on distingue deux types de VIH: le VIH-1 et le VIH-2. Le VIH-1 est le virus majoritaire dans le monde. Le VIH-2 se retrouve surtout en Afrique de l’ouest, il est moins pathogène que le VIH-1 dont il est cousin mais très différent génétiquement. Dans ces deux types de VIH, il existe plusieurs souches du SIDA, ce qui en fait sa complexité et engendre de grandes difficultés quant à la mise au point d’un vaccin.

Comment se transmet le virus du SIDA (ou VIH)?

Le VIH se transmet essentiellement de 3 façons : rapports sexuels non protégés, transmission sanguine (notamment lors de l’utilisation d’aiguilles, de seringues non stérilisées, matériel de sniff) ou transmission de la mère à l’enfant (pendant la grossesse ou par allaitement). En effet, le VIH peut se transmettre par 5 fluides corporels (dans lesquels le VIH est présent); ce sont: le sperme, le sang, les sécrétions vaginales, le liquide séminal et le lait maternel.

Modes de transmission du virus du SIDA

  • Pénétration vaginale : Oui, risque important
  • Pénétration anale : Oui, risque important
  • Partage de seringues : Oui, risque important
  • Fellation : Oui, risque modéré pour la personne qui fait la fellation et pour la personne qui la reçoit, si blessures importantes dans la bouche, si éjaculation dans la bouche
  • Grossesse, accouchement, allaitement : Oui transmission mère/enfant
  • Cunnilingus : Non mais il existe une risque exceptionnel de transmission à la personne qui fait le cunnilingus; si lésions buccales ou pendant les règles
  • Utilisation d’un godemiché ou d’un autre objet sexuel : Non mais il y a un risque uniquement s’il a été utilisé par plusieurs personnes et qu’il n’est pas recouvert d’un préservatif
  • Anulingus : Non. Aucun cas de transmission du Sida mais il y a risque de transmission des autres IST et de l’hépatite A
  • Circoncision : Non sauf si le matériel utilisé pour l’intervention chirurgicale n’est pas stérilisé
  • Piercing, tatouage : Non sauf si le matériel utilisé pour l’intervention n’est pas stérilisé
  • Don de sang, transfusion : Non, en principe il n’y a plus de risques de contamination en Europe (sauf si matériel non stérilisé)
  • Soins dentaires : Non (sauf si matériel non stérilisé mais plus de risques en ce qui concerne la transmission d’autres I.S.T.)
  • Moustiques, animaux domestiques : Non
  • Baisers, caresses, masturbation: Non
  • Se prendre dans les bras, se serrer la main: Non

Comment se protéger ?

Lors de rapport sexuels, les protections en latex comme les préservatifs (masculin et féminin) et la digue dentaire sont les seuls modes de protection efficace contre la transmission du VIH et des autres IST. En effet, lorsqu’on a une relation exclusive avec un·e partenaire, il est conseillé d’effectuer un test de dépistage des différentes IST avant d’envisager l’arrêt du préservatif.

En cas d’usage de drogues, il es recommandé de ne pas partager du matériel d’injection. Ici, le risque de contamination encouru est très important. Ainsi, lors de l’injection, il est important de ne partager ni seringue, ni aiguille, ni filtre, ni coton, ni cuillère, car la transmission du VIH se fait par la totalité du matériel d’injection et pas seulement par la seringue !

Le test de dépistage du VIH, c’est quoi ?

C’est une prise de sang que l’on peut faire pratiquer dans un Centre de planning familial, un centre de dépistage, un laboratoire d’analyses médicales, un hôpital ou chez sa·son médecin généraliste. Pour qu’un test de dépistage de 4ème génération soit fiable, une période de 6 semaines est requise entre une prise de risque (par exemple, une relation sexuelle sans préservatif) et le test. Passé ce délai de 6 semaines, les anticorps (les défenses du corps) contre le VIH seront présents en quantité suffisamment grande pour être détectées. Si le dépistage est fait 3 mois après la prise de risque, il est possible de le faire via une piqure au bout du doigt. Dans les deux cas, il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour le faire.

Si le 1er test s’avère positif, c’est-à-dire qu’il révèle la présence d’une infection par le VIH, le même échantillon est soumis à un test de confirmation appelé Western Blot.
Les résultats sont généralement disponibles après une semaine. C’est seulement si ce second test est également positif qu’on a la certitude que l’échantillon analysé renferme l’infection au VIH. Dans ce cas, on effectue une 2ème prise de sang pour confirmer ce résultat afin d’exclure le risque de toute erreur de manipulation.

Une personne séropositive, est-elle pour autant atteinte du SIDA ?

Une personne séropositive a été contaminée par le VIH. Pendant des années, la personne contaminée peut avoir très peu de symptômes (état grippal les 15 premiers jours qui suivent la contamination). Cependant, le virus se développe dans son corps et détruit petit à petit les défenses immunitaires. Le VIH vit aux dépens des cellules humaines, les attaque et détruit les globules blancs qui protègent l’organisme des infections. La transition vers le stade SIDA est liée à l’apparition d’infections opportunistes (dues à des germes ou des virus habituellement peu agressifs mais qui sont susceptibles de provoquer de graves complications lorsque cela touche des personnes ayant un système immunitaire très affaibli), de certains cancers et d’infections neurologiques. Le stade SIDA est atteint lorsque le système immunitaire n’est plus en mesure de se défendre contre ces infections opportunistes.

Rappelons aussi qu’une personne contaminée par le VIH qui a des relations sexuelles non protégées avec une autre personne séropositive pourrait être recontaminée par une souche virale plus résistante du VIH.

Traitement du VIH/SIDA

Le SIDA est une maladie incurable. Actuellement, grâce aux multi-thérapies, on arrive à contrôler la réplication du virus. Ainsi, il est possible, grâce à un traitement, d’éviter cet effondrement du système immunitaire et à empêcher/ralentir l’évolution du VIH vers le stade SIDA. Chaque traitement est adapté à la personne en fonction de l’état de son système immunitaire. On y combine différentes classes de médicaments : les inhibiteurs de la transcriptase inverse, les antiprotéases, les inhibiteurs de fusion, les interleukines. Ces traitements peuvent être très lourds au niveau physique (effets secondaires), au niveau économique (le prix), au niveau de la vie quotidienne (pour de meilleurs résultats, il faut prendre ses médicaments à horaire fixe).

Les informations ci-dessus n’ont pas la prétention d’être des informations médicales, elles te donnent des renseignements généraux sur le VIH/SIDA. Ainsi, n’hésite pas à prendre contact avec ta·ton médecin ou un organisme spécialisé comme ceux ci-dessous:

Sida’SOS: https://depistage.be/

Plateforme Prévention SIDA: https://preventionsida.org/

Centres de planning familial: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

96 questions déjà posées

  1. ME

    Bonsoir. J’ai souci et je voudrais un eclaircissement. Mes gencives saignent alors que ma copine a le vih. Y’a un risque de contamination du vih si je lui donne des baisers profonds? Mais elle n’a pas de gingivorragie.

    Répondre
  2. BatarM@lelVé

    J’ai une de relation sextuelle avec une prostituée ; il -y-a trois jour sans protection par le Q , elle ma souser la bite et je lu e fait par le Q . Est-ce-que le sida peut-être transmit acause de ça? Estqu’il -y-a un tretment ? Est-ce-que ce grave?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour BatarM@lelVé,

      De manière générale, il est possible d’être contaminé à une ou plusieurs IST (infections sexuellement transmissibles) en ayant un rapport sexuel non protégé (pénétration vaginale ou anale) et, pour certaines IST, il est possible d’être contaminé par caresses sexuelles.

      Le VIH (virus du SIDA), quant à lui, se transmet par pénétration (risque élevé), par fellation (risque faible), par cunnilingus (risque faible), par échange de seringue (risque élevé) et de matériel de sniff (risque faible) ou encore de la mère à l’enfant (risque élevé). En effet, les liquides contaminants du VIH sont le sperme, les sécrétions vaginales, le liquide séminal (pré-sperme) et le lait maternel.

      Ainsi, il est aussi possible d’être contaminé si les muqueuses (du pénis ou de la vulve) entrent en contact avec des liquides contaminants (sperme, sécrétions vaginales et/ou liquide séminal). Tu trouveras plus d’informations sur les différentes prises de risque de contamination en cliquant sur le lien suivant: https://depistage.be/prise-de-risque/

      En cas de doute, le plus judicieux serait d’effectuer un test de dépistage des différentes IST afin de recevoir un diagnostic médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation.

      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses médicales sur prescription de ta·ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistages en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  3. Barry

    Je eu un rapport sexsule et je beaucoup de mal maintenant je de ongcle blanche

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Barry,

      Ta question n’est pas très claire. En cas de doute vis-à-vis d’une contamination au VIH, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage. De cette manière, tu pourras recevoir une avis médical par rapport à ta prise de risque éventuelle.

      Les tests de 3ème génération permettent de donner un résultat fiable à 100% s’ils sont effectués 3 mois après la prise de risque et les tests de 4ème génération te donneront un résultat fiable seulement 6 semaines (1 mois et demi) après la prise de risque.

      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial et en laboratoire d’analyse sur prescription médicale. Tu trouveras la liste des centres de dépistage sur: https://depistage.be/depistage/ ainsi que les centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/centres-de-planning/

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  4. Diam's

    Merci pour la reponse precedente,j’ai fait une relation protegée je crains juste parceque je me suis masturbé apres 10minutes avec des secretions coagulées y’a un risque du vih?.en attendant le 3 mois recomandés.j’ai fait un test d’autres ist c’etait negatif.est ce que je suis obligé de medepister pour ça en sachant que la relation etait protegée.juste une simple masturbation.j’angoisse tellement

    Répondre
  5. Diam's

    Bonjour! ça fait quelques jours que j’ai eu un rapport sexuel protegé dix minutés après je me suis masturbé avec des petites secretions coagulées y’a un risque de transmision?.la transmission se fait seulement a l’interieur du vagin? et expliquez moi comment une relation sexuelle peut être male protegée? excusez moi si mes questions vous apparaient stupides.j’ai que 17ans avec l’enseignement de l’école c’est un peu compliqué!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Diam’s,

      La transmission du VIH se produit lorsqu’un liquide contaminant entre en contact avec une (ou plusieurs) muqueuse·s ou avec une (ou plusieurs) plaie·s. Les muqueuses génitales se situent dans le vagin, à l’extérieur du vagin (et autour du gland). En effet, en dessous des grandes lèvres, se trouvent le clitoris, les petites lèvres, l’entrée de l’urètre et l’entrée du vagin. Par ailleurs, l’anus est également constitué de muqueuses. Ainsi, toute cette zone est constituée de muqueuses et la transmission du VIH (ou d’une autre IST) ne se produit pas seulement à l’intérieur du vagin. Par conséquent, si tu te masturbes avec les secrétions vaginales / sperme de ta·ton partenaire, une contamination à une ou plusieurs IST est possible.

      Si tu souhaites plus d’informations sur les prises de risques en fonction des pratiques sexuelles, tu peux regarder le tableau suivant: https://depistage.be/prise-de-risque/ Si tu souhaites plus d’infos sur le VIH en particulier, tu peux te rendre sur la page suivante: https://depistage.be/ist/vihsida/

      En cas de doute vis-à-vis d’une contamination à une ou plusieurs IST, le plus judicieux serait d’effectuer un test de dépistage des différentes IST afin de vérifier l’absence de contamination. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en cliquant ici: https://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/centres-de-planning/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  6. Didier

    J’ai fait une relation protegée et en enlevant le preservatif y’avait des secretions vaginales dessus qui ont touchés mes doigts,apres 20minutes je me suis masturbé sans me laver la main et le penis y’a un risque d’être contaminé par MST ou autres? on suppose que ces 20minutes les secretions étaient sechées.je m’inquiet.merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Didier,

      Le VIH est un virus très fragile et qui supporte mal d’être hors du corps humain.

      Le sperme sec, les sécrétions vaginales séchées, le sang sec ou coagulé ne peuvent plus entraîner un risque de transmission.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  7. TROD

    Est-ce qu’une infection (pour mon cas l’herpès génital) peut prolonger la période de séroconversion? Possible à mon avis, d’autant plus que l’organisme doit combattre deux agents infectieux au même moment , n’est ce pas ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour TROD,

      Nous répondons ici à tes trois questions.

      Les TROD, sont des tests rapides dont la fiabilité est garantie lorsque le test est fait au minimum 3 mois après la prise de risque (donc comme les tests de 3ème génération). Seul un médecin pourra interpréter correctement ces symptômes et poser un diagnostic.

      Enfin, nous vous signalons que Bruxelles-J est une plateforme d’information pour les jeunes bruxellois de 12 à 26 ans et non un forum de discussions médicales. Ainsi, nous ne sommes, malheureusement, pas en mesure de vous informer sur la qualité des tests disponibles en dehors de la Belgique ou, dans certain cas, de l’Europe.

      Bien à toi

      Répondre
      1. TROD

        Ok Merci

        Répondre
  8. Seb

    Est-ce que une peau fortement irritée ou présentant une mycose peut constituer une porte d entrée pour le VIH ou une autre est par exemple en cas de frottement avec présence de liquide séminal ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Seb,

      Lorsqu’un liquide contaminant du VIH entre en contact avec une muqueuse ou une plaie ouverte, une transmission transmission est possible. Les liquides contaminants au VIH sont le sperme, les sécrétions vaginales, le liquide séminal, le sang, le lait maternel. La contamination n’a pas forcément lieu sur une peau irritée. Par ailleurs, les mycoses ne favorisent pas la transmission du VIH.

      Cependant, en cas de doute vis-à-vis d’une contamination au VIH, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage. De cette manière, tu pourras recevoir une avis médical par rapport à ta prise de risque éventuelle.

      En Belgique, les tests de dépistage pratiqués sont les tests de 4ème génération. Ainsi, pour que le résultat de ton test soit fiable, il sera nécessaire d’attendre un délai de 6 semaines à partir de ta prise de risque pour effectuer un test. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial et en laboratoire d’analyse sur prescription médicale. Tu trouveras la liste des centres de dépistage: https://depistage.be/depistage/ de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/centres-de-planning/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  9. Yvette

    Bonjour, mon petit frère soufre de cette maladie et il prend :lamivudine nevirapine et zidovudine. Ma question esk c’est bon pour lui ? Il a 25ans,il a eu cette maladie quand il était encore mineur par la transfusion de sang à l’hôpital quand il était malade. Aide moi s’il vous plaît

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yvette,

      Seul un médecin peut donner son avis par rapport à un traitement médicale. Nous te conseillons de consulter au plut tôt un médecin afin d’être fixé. Tu peux consulter ta·ton médecin ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical. Tu pourras alors trouver la solution ou le traitement qui te convient le mieux avec un·e professionnel·e de la santé. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  10. Pete

    un test rapide determine fait avec du serum à 10 semaines 3 jours est-il fiable? risqué t-il de se positive à 12 semaines? j’ai eu un TPE après une rupture de preservative, je l’ai debuté à 23h du risque. j’ai un resultat negative a 10 semaines 3 jours, je suis a ma 12e semaine qui sera complete Samedi. depuis hier j’enchaine des symptoms du VIH. ruhme, mal de tete, transpiration excessive, grosse fatigue, jambes tres faibles au point de ne pas pouvoir tenir mon corps. j’aimerais savoir si mon test a 10 semaines 3 jours peut-il se positive vu ces symptomes. j’ai vraiment peur.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Pete,

      Les symptômes que tu évoques peuvent avoir de nombreuses explications. Si ça persiste et que ce n’est pas une infection au VIH ou autre IST, le plus judicieux serait de consulter ta·ton médecin ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical. Tu pourras alors trouver la solution ou le traitement qui te convient le mieux avec un·e professionnel·e de la santé.

      Le test à résultat rapide: le résultat est fiable quand le test est fait 12 semaines (3 mois) après une prise de risque. Un test réalisé dans avant le délai ne donne donc pas un résultat fiable. 

      En Belgique, il est possible, grâce aux tests Elisa (de 4ème génération), d’obtenir un résultat fiable seulement 6 semaines après une prise de risque.

      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ton médecin.

      Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise en cliquant sur le lien suivant:

      http://www.stpierre-bru.be/fr/service/autres/elisa.html

      et la liste des centres de planning familial en région bruxelloise en cliquant ici:

      http://www.loveattitude.be/Liste-des-centres

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  11. Carlo

    Bonjour.Voilà j’ai pris un risque sans préservatif avec une femme il y a déjà 10 semaine. ( le 20 mars) . Ce une fille qui a voyagé pas mal avant nous relations. Type Kenya Colombie Congo.Voilà. Après prise de risque je suis allé faire un test sur BANDELETTE dans une clinique qui disait que c’était des test 4 ème génération rapide. Je pensais que les test même de 4ème genération étaient au labo. Non ?Je suis allé le faire à 4 semaines.6 semaines.7 semaines.Et presque 10 semaine pour un jour. Ce Lundi 27 mai.Tous étaient négatifs.Test à l’hôpital à 5 semaines et demi negatif plus ist negatif.Pour ist tous negatif à 9 semaines (encore une prise de sang faite )Pourtant depuis 3 semaines après la prise de risque, j ai des démangeaisons. Genitales et anus.Depuis 5 jour:J’ai des douleurs musculaires et articulaires.j’ai les ganglions lymphatiques gonflés. Aiselles et cou.Douleurs à la gorge.Ma langue est blanche et elle pique. Et j’ai toujours de l’urticaire et des démangeaisons sur le corps et parties génitales.

    Je n’ai pris Aucun risque depuis le 20 mars.Est-ce que je peux faire confiance à tous mes test?Comme j’ai tous ces symptômes depuis peu je flippe.Surtout qu’il manque 2 semaine pour faire 12 semaines.Désolé d’avoir l’air aussi désespéré mais j’ai une copine et un enfant qui allaite et je ne veux pas prendre de risque .Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Carlo,

      Les symptômes que tu évoques peuvent avoir de nombreuses explications. Si ça persiste et que ce n’est pas une infection au VIH ou autre IST, le plus judicieux serait de consulter ta·ton médecin ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical. Tu pourras alors trouver la solution ou le traitement qui te convient le mieux avec un·e professionnel·e de la santé.

      Qu’entends-tu par test bandelette? La chlamydia et la gonorrhée sont des IST qui peuvent être dépistées par prélèvement urinaire.

      Pour le VIH, il existe 3 méthodes de dépistage:

      – la prise de sang (test de dépistage traditionnel – 4ème génération): le résultat est fiable quand le test est fait 6 semaines après une prise de risque. Une fois que tu as fait le test, il est nécessaire d’attendre environ une semaine pour avoir le résultat. => Si c’est bien un test de 4ème génération (prise de sang) que tu as effectué 9 semaines après la prise de risque et que ce résultat est négatif, tu peux considérer que tu n’es pas contaminé au VIH.

      – le test à résultat rapide: le résultat est fiable quand le test est fait 12 semaines (3 mois) après une prise de risque. Une fois que tu as fait le test, tu obtiens un résultat 20 minutes après le test.

      – l’auto-test: comme pour le précédent, tu obtiendras un résultat fiable 12 semaines (3 mois) après une prise de risque. Une fois que tu as fait le test, tu obtiens ton résultat quelques minutes après le test.

      Tu trouveras plus d’informations sur:

      – les tests de dépistages du VIH en cliquant ici:https://preventionsida.org/sida-lessentiel/le-depistage-pourquoi-et-comment/

      – les modes de transmission en cliquant ici: https://depistage.be/prise-de-risque/

      – la liste des centres de dépistage: https://depistage.be/depistage/ et de planning familial en Belgique francophone (tu peux faire un dépistage ici aussi): http://www.loveattitude.be/centres-de-planning/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  12. Bonjour 45

    Je me suis faite piqué par une seringue en milieu hospitalier lors d’un soin depuis une semaine et j’ai juger pas nécessaire d’alerter le personnel car cette seringue je l’utilisais pour prélever les produits a l’administrer je ne l’ai pas piquer avec cette seringue mais depuis que cette petite fille est morte j’ai peur

    J’aimerais savoir s’il y a un risque de contamination ??

    Help je suis désespérée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour 45,

      Si la personne n’a pas été piquée avec cette seringue et/ou qu’elle n’était pas elle-même contaminer, aucune transmission d’infection n’a pu avoir lieu.
      Cependant, en cas de doute le plus judicieux est toujours d’aborder la question avec un médecin afin d’évaluer la nécessité de réaliser un test de dépistage ou pas.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  13. Carlo

    Bonjour.

    J’ai eu un rapport non protégé avec une femme voilà six semaines.

    Depuis j’ai fait un teste Elisa a la 4 ème semaine qui était negatif. Un test à  l hôpital a la 5 ème semaine avec les réponses au 3 ème jour qui était négatif.

    J’ai refait le même test elisa a la 5 eme et 6 jours et demi car j’étais trop pressé et c est toujours négatif.

    Pourtant j’ai mal à la gorge depuis aujourd’hui avec les amydales qui me font mal ainsi que des envies pressantes d’aller uriner.

    Dois je m’inquiéter? Car cette pression me constipe depuis quelque jours et je ne dort pas ni mange comme avant.

    Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Carlo,

      Les symptômes d’une contamination au VIH varient d’une personne à l’autre. Ainsi, la seule façon d’être fixé suite à une prise de risque est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST, dont le VIH.

      En Belgique, il est possible, grâce aux tests Elisa (de 4ème génération), d’obtenir un résultat fiable seulement 6 semaines après une prise de risque.

      Si tu souhaites plus d’informations sur les différentes prises de risque, les délais de dépistage, et les centres de dépistage en Belgique, tu peux te rendre sur la page suivante: http://depistage.be/depistage/

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

       

      Répondre
  14. Luloo

    Si aucun des deux partenaires est séropositif

    Y a t-il un t il un risque de transmission quand même ?

     

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Luloo,

      Deux partenaires exclusif·ve·s qui ne sont pas porteur·euse·s du VIH ne peuvent pas se transmettre le VIH.

      Si tu souhaites plus d’informations sur les modes de transmission, tu peux te rendre sur le site suivant: https://depistage.be/prise-de-risque/

      En cas de doute vis-à-vis d’une éventuelle contamination à une ou plusieurs IST, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription médicale.

      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  15. Arbella6

    Bonjour

    Toujours je entendu  que la bouche est un environnement hostile contre le vih grâce au salive et les enzymes qui détruisent le virus vih en embrassant même au présence du qq goûts de sang et des petites plaies

    Donc je demande quel est le risque de contamination vih en embrassant si on a la bouche Sèche (ni salive ni enzymes )au présence du qq goûts de sang et des petites plaies

    Est-ce que  il ya une différence de risque vih entre une bouche Sèche et une bouche humide

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Arbella,

      S’embrasser (même avec la langue) ne constitue pas un risque de transmission du VIH ( bouche sèche ou non). En revanche, lorsqu’il y a contact d’une blessure avec le sang de l’autre, cela peut constituer un risque de contamination. La salive en elle-même (sans le sang) ne fait pas partie des liquides contaminants au VIH. Si tu souhaites plus d’informations sur le sujet, tu peux te rendre sur la page: https://depistage.be/ist/vihsida/

      En pratiquant un baiser profond (embrasser avec la langue), il y existe un risque faible de transmission de l’hépatite B.

      Si tu souhaites plus d’informations sur les prises de risques en fonction de différentes pratiques, tu peux te rendre ici: https://depistage.be/prise-de-risque/

      En cas de doute, le plus judicieux serait de consulter ta·ton médecin ou un·e médecin dans un centre de planning familial afin d’effectuer un test de dépistage des différentes IST. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription médicale. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en cliquant ici: https://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  16. Fias

    Bonjour,

    Oū doit- on suivre le traitement du vih?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fias,

      En Belgique, il existe de nombreux centres de références ou hôpitaux qui accueillent des patients séropositifs.
      Tu trouveras la liste sur la page suivantes: https://preventionsida.org/contacts/se-soigner/

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  17. Angoissee

    Existe t il un risque de contamination quand une blessure (petite,  peu de sang) est mise sous l’eau du robinet, que le sang va dans l’eau du bain, pour la personne qui est dans le bain, via éventuelles petites blessures qu’elle aurait ou via muqueuse? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Angoissee,
      Le VIH ne résiste pas longtemps à l’air libre (de l’ordre de quelques minutes).La risque de contamination dans ce-cas là est très faible voir nul.

      Si tu le souhaites, après le délai à attendre pour que le résultat d’un dépistage soit fiable à 100%, tu peux te rendre dans un centre de planning familial afin d’effectuer un dépistage des différentes IST.

      Toute l’équipe d’un centre de planning familial est tenue au secret professionnel (même si tu es mineure et même à ta famille). Tu seras alors accueillie par une équipe de professionnel·le·s de la santé en toute discrétion et sans jugement. En plus, tu peux leur expliquer ta situation mais tu n’es pas dans l’obligation de leur expliquer si tu ne le souhaite pas: tu peux leur expliquer tout simplement que tu as pris un risque et que tu aimerais faire un dépistage.

      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/ Tu peux également effectuer un test de dépistage en centre de dépistage: https://depistage.be/depistage/#pdr1
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  18. saphir

    Bonjour voila ma question après avoir passer une visite chez ma gyneco celle ci m apprend que j’ai des condylomes et que je suis atteinte du virus HPV. elle décide de me faire prise de sang VIH et autres met sachant que mon risque remonte à plus d’un an. Les résultats sont tous revenus négatif . Dois je me fier à 100% au résultat ? Le virus HPV à t il une influence sur la prise de sang ? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Saphir,

      Les tests de 3ème génération permettent de donner un résultat fiable à 100%: s’ils sont effectués 3 mois après la prise de risque et les tests de 4ème génération te donneront un résultat fiable seulement 6 semaines (1 mois et demi) après la prise de risque.

      Ainsi, si tu as réalisé un test en respectant le délai (dans ton cas plus d’un an après la prise de risque) et tes résultats sont négatifs, cela signifie que tu n’es pas porteur du VIH.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  19. Tino

    Bonsoir j ai perdu la mère de mes enfants depuis le 2 février 2019 suite au VIH sida et avant j ai eu des rapport avec qu’elle ce jour la j ai constater des petit boutons rougeâtre sur tous son corps j ai sûre qu’elle était malade j ai directement retirer mon penis . Le jour qu on a dépister qu’elle souffrait du sida on ma immédiatement faire un dépistage du VIH le résultat est sorti négatif avant j ai eu des petit boutons sur les cuisses et et ventre et pomme de main et la je ne dors trop de stress ces dernier temps dite moi si j ai un risque d être infecté après avoir effectuer un deuxième dépistage merci pour une ne réponse prompte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tino,
      Les tests de 3ème génération permettent de donner un résultat fiable à 100%: s’ils sont effectués 3 mois après la prise de risque et les tests de 4ème génération te donneront un résultat fiable seulement 6 semaines (1 mois et demi) après la prise de risque. Les autotests permettent d’obtenir un résultat fiable, comme le test de 3ème génération: 3 mois après la prise de risque. Ainsi, si tu as réalisé un test en respectant le délai et tes résultats sont négatifs, cela signifie que tu n’es pas porteur du VIH.
      En revanche, si tu ressens toujours des symptômes, le plus judicieux serait de rencontrer un·e médecin afin d’obtenir un diagnostic et de trouver la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras plus d’informations sur le VIH en cliquant ici: https://preventionsida.org/sida-lessentiel/le-sida-cest-quoi/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
      1. Tino

        Le test qu il mon fait c est un test rapide et déjà la prise de risque était déjà de plus de 6 semaines puisque les derniers jour à avoir faire l amour avec quel et j ai constate cela sur elle était le 25 décembre 2018 elle est décédé le 2 février et moi j ai effectuer le test à l hôpital ou elle est décédé le 28 janvier cela est sorti négatif
        Dite moi alors que pense vous de mon état et actuellement je me suis approche d un médecin je suis un traintemt d une durée de un moi concernant les boutons qui sorte sur mon penis et sur le corps jbai constater ce matin des petit bouton au fond de ma langue allant vers la gorge c est quoi ??
        Merci pour une réponse

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour,
          Seul un médecin pourra interpréter correctement ces symptômes et poser un diagnostic.
          Nous te conseillons de prendre contact avec le. la médecin qui t’a prescrit ces traitement.
          N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

          Répondre
          1. Tino

            Bonsoir depuis la j ai plus trop de bouton sur mon dos juste de petit bouton sur les cuisse et au niveau des doigts et de petit boutons sur le chapeau de mon penis bouton rouge qui ne démange pas trop je suis le tristement par prise d anti biotique j ai rendez vous pour un nouveau test de VIH cette fin du moi de mars vue ces symptômes que je viens de vous énemurer la pouvez vous par votre analyse me dire si je suis infecte ou pas merci

          2. Infor Jeunes Bruxelles

            Bonjour,
            Comme dit précédemment, seul un médecin pourra interpréter correctement ces symptômes et poser un diagnostic.
            Nous te conseillons de prendre contact avec le. la médecin qui t’a prescrit ces traitement.
            Bien à toi

  20. charlotte

    bonjour ,
    J’ai 17 ans et j’ai peut être le vih . Enfin je ne suis pas sûr . Je sais que se que j’ai fais est horrible mais ne me juger pas svp . En gros , j’était à l’école et on peut sortir pendant le temp de midi . J’avais mis un pentalon blanc. J’était avec deux de mes amies , et on mangeais dans la gare . Et puis la je sens que j’ai mes règles . Je demande a mes deux amies si elle n’ont pas une serviette hygénique mais elles n’e avait pas . J’avais trop peur d’avoir une tache sur mon pentalon . Je suis vite allez dans les toilette de la gare . Et j’ai mis du papier mais je savias que sa n’allait pas tenir . Et la dans la poubelle il y avait une serviette hygénique un peu utilisé (avec du sang dessus) mais je pouvais encore la mettre . Du coup je l’ai prise et je l’ai mise sur ma culotte et ensuite j’ai mis un peu de papier toilette entre mes lèvres . Je sais que j’aurai du tous faire sauf sa , je n’ai absolu pas réfléchi . Et j’ai peu d’avoir gaché ma vie . C’était il y a 7 jours , et aujourd’hui j’ai une osrte de grippe . ( mal de tete , 39 de fièvre , diarée et mal de gorge ) . J’ai lu tellement de choses sur internet . Je ne dors lus la nuit , j’ai tellement peur . Ensuite sa se peut que j’ai vraiment attrapper la grippe , parseque on est au mois de février et il y a plusieurs malade dans ma classe . Je ne sais pas et sa me stress encore plus . Il est hors de question que je raconte cela à ma famille et à mes amies . Je ne sais pas quoi faire , est se quil y a un risque que j’ai attraper le vih ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Charlotte,

      Le VIH ne résiste pas longtemps à l’air libre (de l’ordre de quelques minutes). En revanche, il est vrai que certaines IST comme l’hépatite C peuvent résister jusqu’à quelques jours. Ainsi, le plus judicieux est de vérifier dès que possible l’absence de contamination.

      Après le délai à attendre pour que le résultat d’un dépistage soit fiable à 100%, tu peux te rendre dans un centre de planning familial afin d’effectuer un dépistage des différentes IST.

      Toute l’équipe d’un centre de planning familial est tenue au secret professionnel (même si tu es mineure et même à ta famille). Tu seras alors accueillie par une équipe de professionnel·le·s de la santé en toute discrétion et sans jugement. En plus, tu peux leur expliquer ta situation mais tu n’es pas dans l’obligation de leur expliquer si tu ne le souhaite pas: tu peux leur expliquer tout simplement que tu as pris un risque et que tu aimerais faire un dépistage. 😉 Que tu sois mineure ou pas, tu peux évoquer l’aspect financier avec les personnes qui t’accueillent pour trouver la solution qui te convient le mieux.

      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/ Tu peux également effectuer un test de dépistage en centre de dépistage: https://depistage.be/depistage/#pdr1

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
      1. charlotte

        Géniale merci beaucoup pour votre réponse , je suis tellement soulagé . J’ai eu peu d’avoir gaché le reste de ma vie . Je vais voir se que je peux faire pour le dépistage de l’hépatite c.

        Répondre
  21. Ce plaisir éphémère me met dans l'angoisse

    Bonjour, je suis fidèle j’ai entretenu un rapport non protéger avec une démoiseille qui apparament se livre chez plusieurs, une semaine après j’ai fait un test qui m’a révélé négatif, je suis beaucoups engoissé, doit-je avoir peur de mon statut puisque le médecin m’a demander de les refaire après trois mois, je ne sais pas comment m’y prendre, je me suis laisser emporté par cette erreur fatale, veuillez svp me répondre

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour,
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage sans prescription en centre de dépistage et en centre de planning familia, sinon dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant:
      http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici:
      http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  22. Dyana

    Es que les vibration que je ressent au vagin peuvent être lier o sida

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dyana,
      Les symptômes d’une contamination au VIH varient d’une personne à l’autre. Ainsi, la seule façon d’être fixé suite à une prise de risque est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST, dont le VIH.
      En Belgique, il est possible, grâce aux tests Elisa (de 4ème génération), d’obtenir un résultat fiable seulement 6 semaines après une prise de risque. Dans le cas où ton centre de dépistage ne dispose pas de tests de 4ème génération, il est nécessaire d’attendre 3 mois pour que le test de dépistage puisse te donner un résultat fiable.
      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta·ton médecin.
      Si tu souhaites plus d’informations sur les différentes prises de risque, les délais de dépistage, et les centres de dépistage en Belgique, tu peux te rendre sur la page suivante: http://depistage.be/depistage/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  23. jean

    bonjour, j’ai fait un premier test vih le 3 aout 2018. le resultat a ete indetermine. le 3 decembre j’ai refait le test pour la 3 eme fois le resultat a ete encore indetermine. est ce que vous pensez que je devais m’inquiter?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jean,

      Lorsqu’un test de confirmation est indéterminé (c’est-à-dire incapable de confirmer si le résultat est positif ou négatif), il est possible que l’on effectue un test additionnel au laboratoire.
      Nous te conseillons de recontacter le médecin ayant réalisé le test de décembre.
      Bien à toi.

      Répondre
  24. anonyme

    bonjour,
    Ya t’il besoin d’une ordonnance pour se faire dépister dans un centre de prelevements biologiques ?
    merci,
     
    bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anonyme,
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage sans prescription en centre de dépistage et en centre de planning familia, sinon  dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: 
      http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici:
       http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  25. Zembo

    Bonjour
    Est il possible d’attraper le vih en ayant une relation sexuelle avec un animal ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Zembo,
      Effectivement, il est possible d’être contaminé au VIH et aux autres IST en ayant une relation sexuelle avec un animal. Cela se produit par pénétrations par un même animal de deux partenaires successifs et par pénétrations sur un animal par deux partenaires successifs.
      Par ailleurs, des infections animales peuvent être transmises à l’humain lors de rapports sexuels.
      En cas de doute vis-à-vis d’une contamination à une ou plusieurs IST, le plus judicieux serait d’effectuer un test de dépistage des différentes IST. Tu peux le faire dans un centre de dépistage, un centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses médicales sur prescription de ta·ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/ et la liste des centre de dépistage en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/#pdr1
      Enfin, depuis 2007, les rapports sexuels avec un animal ne sont pas autorisés en Belgique.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  26. Mrn

    Bonjour, est il possible d’attraper le sida lorsque l’on a eu plusieurs relations sexuelles avec la même personne et que celle ci était vierge dès le début ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mnr,
      Qu’entends-tu par « virginité »?  En effet, chaque personne peut avoir sa propre vision de la notion de virginité.
      Est ce qu’on est toujours vierge après une fellation? après un cunnilingus? après une masturbation réciproque? ou est ce qu’on ne l’est plus?
      De manière générale, il est possible d’être contaminé à une ou plusieurs IST (infections sexuellement transmissibles) en ayant un rapport sexuel (pénétration vaginale ou anale) et, pour certaines IST, il est possible d’être contaminé par caresses sexuelles.
      Le VIH (virus du SIDA), quant à lui, se transmet par pénétration (risque élevé), par fellation (risque faible), par cunnilingus (risque faible), par échange de seringue (risque élevé) et de matériel de sniff (risque faible) ou encore de la mère à l’enfant (risque élevé). En effet, les liquides contaminants du VIH sont le sperme, les sécrétions vaginales, le liquide séminal (pré-sperme) et le lait maternel.
      Ainsi, il est aussi possible d’être contaminé si les muqueuses (du pénis ou de la vulve) entrent en contact avec des liquides contaminants (sperme, sécrétions vaginales et/ou liquide séminal). Tu trouveras plus d’informations sur les différentes prises de risque de contamination en cliquant sur le lien suivant: https://depistage.be/prise-de-risque/
      En cas de doute, le plus judicieux serait d’effectuer un test de dépistage des différentes IST afin de recevoir un diagnostic médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Enfin, de manière générale, lorsque tu es dans une relation exclusive avec un·e partenaire, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST avant d’envisager l’arrêt du préservatif. Dans le cas où tu es dans une relation hétérosexuelle et si vous n’avez pas le désir de concevoir un enfant, vous pouvez aussi trouver une méthode contraceptive qui vous convient à tous les deux
      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses médicales sur prescription de ta·ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistages en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  27. John

    Bonjour, jai recu un massage corp a corp.mon dos avais des lesions suite a lintensite du massage. Ensuite la fille etait assis pendant le massage sur mon dos ( donc surement un contact sexe avec la peau de mon dos )
    Sinon pas de fellation ni de rapport.
    Est ce possible davoir un risque suite a une possibilite davoir recu des secretions sexuel ou vaginal sur la peau de mon dos leser pour les frotement intensif.
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour John,
      Une contamination au VIH se produit lorsqu’une plaie ouverte est en contact avec un ou plusieurs liquides contaminants au VIH. Les liquides contaminants pour les VIH sont le sang, le sperme, les sécrétions vaginales, le liquide séminal et le lait maternel.
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  28. Clem33

    Bonjour j’ai effectué un test HIV 6 semaines après un rapport non protégé. Le résultat est décrit comme négatif. Est ce fiable a 100 pourcent. De surcroît, il est noté Hiv ag/ac: cela correspond il au Elisa 4eme génération ( Hiv 1+2 )?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Clem33,
      Les tests de dépistage du VIH de 4ème génération (appelé ELISA) permettent d’obtenir un résultat fiable à 100 % seulement 6 semaines après une prise de risque. Le test ELISA détecte au bout de 6 semaines l’Ag P24 (antigène du VIH) et les Ac (anticorps) qui permettent la détection du VIH 1 et 2. Ainsi, il semble que le test de dépistage que tu as effectué est un test de 4ème génération. Etant donné que tu as reçu un résultat négatif et que le délai de dépistage a été respecté, cela signifie que tu n’es pas contaminé au VIH (1 et 2).
      Si tu souhaites plus d’informations à ce sujet, tu peux te rendre sur le site IST de SIDA’SOS: https://depistage.be/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  29. keiiîiida

    – AMED ,je suis tjrs la .mes tests rapides HIV combo sont tjrs négatifs 2 ans apres la prise de risque ,malgré mes symptômes .je ne sais pas si c est fiable .et pour toi Amed ??? Tu as refais tes tests .Quant a moi ,je vais dans un pays voisin pour pratiquer un test classique Élisa a la mi novembre .
    – Amed .quel type de test tu as réalisé encore ? Il n y a pas de test classique Elissa dans ton pays aussi ?
    – J ai des ganglions l hympatiques enflées ,perte de poids ,une diarrhée qui persistent ,fatigue .j ai consulte plusieurs médecins ,rien ne va plus .finalement ,je vais demander des jours de congé dans mon travail pour aller dans un pays voisin pour faire un test Élisa de 4 ème génération .est ce que votre test sanguin de 3 ème génération est un test Élisa ?? Quels symptômes ressens tu ???
    – On m a dit la même chose que toi .et j ai beaucoup stresse énormément ,et j en pleure aussi .
    Je m en excuse aussi .car 2 ans de stresse sur une période aussi longue ,c est pas une mince affaire . cela ne va pas répéter une fois de plus .Bien a vous !!!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Keida
      Nous avons réunis l’ensemble de vos questions (les tiennes et celles de Amed) afin de laisser la place nécessaire aux autres visiteur·euse·s du site pour qu’il·elle·s puissent poser leur·s question·s. Etant donné que Bruxelles-J est une plateforme anonyme et gratuite, elle n’effectue pas de suivi social, ni de suivi médical. En effet, nous sommes une plateforme d’information et tu trouveras plus d’informations à ce sujet en cliquant ici: https://bruxelles-j.be/?p=25
      Comme précisé lors de nos échanges précédents, les tests de 3ème génération permettent de donner un résultat fiable à 100%: 3 mois après la prise de risque et les tests de 4ème génération te donneront un résultat fiable seulement 6 semaines (1 mois et demi) après la prise de risque. Les autotests permettent d’obtenir un résultat fiable, comme le test de 3ème génération: 3 mois après la prise de risque. Ainsi, si tes résultats sont négatifs, cela signifie que tu n’es pas porteur du VIH.
      En revanche, si tu ressens toujours des symptômes, le plus judicieux serait de rencontrer un·e médecin afin d’obtenir un diagnostic et de trouver la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras plus d’informations sur le VIH en cliquant ici: https://preventionsida.org/sida-lessentiel/le-sida-cest-quoi/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  30. Amed

    – Bonjour à vous chers modérateurs, pourriez vous me donnez des nouvelles de keida, celui là même qui après plusieurs trods négatifs présentent toujours des symptômes
    – Bsr Keida, je suis à 20 mois de ma prise de risque et toujours négatif au trod.les symptômes sont présents et variés mais je pense qu’il faut se résoudre à croire aux spécialistes. Nous sommes négatifs keida, quelque soit le résultat de ton futur test de novembre il faut m’en informer mais je suis certain qu’il sera négatif, j’ai fait le tour des forums consacrés au VIH, tous sont unanimes sur la fiabilité des tests et aucune possibilité de seroconversion au delà de 3 mois
    – bonjour keida, j’ai fait le détermine et le star pak, ils sont tous des tests rapides, j’ai fait un test sanguin de 3eme génération au 10 ème mois de mon risque négatif également, quel est ton risque et tes symptômes
    – Bsr keida, mon test est bien un test Elisa de 3 ème G. Comme symptômes j’ai des démangeaisons, je fais de la diarrhée mais rarement, fatigue intense et douleurs articulaires continuellement. avec mes tests négatifs je privilégie la piste du stress comme m’a d’ailleurs rassurés plusieurs spécialistes des forums
    – Keira tu peux aller sur d’autres sites notamment « sida ist charleroi-posez vos questions « .tu trouveras les mêmes réponses que celles de ce site

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Amed,
      Nous avons réunis l’ensemble de vos questions (les tiennes et celles de Keida) afin de laisser la place nécessaire aux autres visiteur·euse·s du site pour qu’il·elle·s puissent poser leur·s question·s. Etant donné que Bruxelles-J est une plateforme anonyme et gratuite, elle n’effectue pas de suivi social, ni de suivi médical. En effet, nous sommes une plateforme d’information et tu trouveras plus d’informations à ce sujet en cliquant ici: https://bruxelles-j.be/?p=25
      Comme précisé lors de nos échanges précédents, les tests de 3ème génération permettent de donner un résultat fiable à 100%: 3 mois après la prise de risque et les tests de 4ème génération te donneront un résultat fiable seulement 6 semaines (1 mois et demi) après la prise de risque. Les autotests permettent d’obtenir un résultat fiable, comme le test de 3ème génération, 3 mois après la prise de risque. Ainsi, si tes résultats sont négatifs, cela signifie que tu n’es pas porteur du VIH.
      En revanche, si tu ressens toujours des symptômes, le plus judicieux serait de rencontrer un·e médecin afin d’obtenir un diagnostic et de trouver la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras plus d’informations sur le VIH en cliquant ici: https://preventionsida.org/sida-lessentiel/le-sida-cest-quoi/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  31. Backus

    Peut-on attraper le SIDA si l’on a été blessé par les ongles d’une personne séropositive lors d’une bagarre?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Backus,
      En présence de blessures, il faut que la quantité de sang soit suffisamment importante pour donner lieu à une contamination. C’est pour cette raison que nous avons spécifié qu’il y a un risque modéré en cas de blessures « importantes ».  De plus il faut un contact direct entre ton sang et le sang d’une personne infectée pour donner lieu à une contamination; il n’y a pas de sang sur les ongles généralement.
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  32. Gus

    Y’a t’il un risque de se masturber sous la douche ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gus,
      L’auto-contamination (ou auto-inoculation) n’est possible que pour l’herpès: en effet, la personne porteuse peut contaminer une autre partie de son propre corps (yeux, zones génitales, etc.) par l’intermédiaire des doigts. Toutefois, si tu as réalisé un dépistage et que tu n’es porteur d’aucune IST, une auto-contamination est impossible. Sache que tu peux effectuer un test de dépistage dans un centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses médicales sur prescription de ta·ton médecin.
      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses médicales sur prescription de ton médecin.
      La plupart des IST peuvent se dépister 1 mois après la prise de risque. Pour ce qui est du VIH, il est possible de le dépister 6 semaines après la prise de risque grâce aux tests de 4ème génération. Les tests de 3ème génération, quant à eux, permettent de dépister une contamination au VIH, 3 mois après la prise de risque.
      Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise en cliquant sur le lien suivant: http://www.stpierre-bru.be/fr/service/autres/elisa.html et la liste des centres de planning familial en région bruxelloise en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/Liste-des-centres
      Si tu souhaites plus d’informations sur les IST et leur mode de transmission, tu peux te rendre sur la fiche suivante: https://bruxelles-j.be/?p=30835
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  33. Momal

    Bonjour,
    Une cousine à moi est +, quels sont les traitements (avec faible toxicité) dont elle peut bénéficier qui rendrait sa CV indétectable et à quels coûts ? Aussi, quel hôpital vous suggérer pour suivre son traitement ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Momal,
      Concernant les recommandations de médecins ou d’hôpitaux, nous te conseillons de contacter la Plateforme prévention SIDA qui aura éventuellement une meilleure visibilité sur la prise en charge de ce traitement dans le milieu hospitalier.
      Si tu souhaites plus d’informations sur la charge virale indétectable et le traitement TasP (Treatment as Prevention: Traitement comme Prévention), tu peux te rendre sur la page suivante de la même association: https://preventionsida.org/sida-lessentiel/quest-ce-que-la-charge-virale/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  34. Nova

    Bonjour, un test de dépistage donne un résultat indéterminé et après 3 jour on refait 2fois et ça donne négatif les deux fois,une erreur peut il conduit au résultat indéterminé ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nova,
      De nombreuse raison peuvent expliquer un résultat indéterminé de manière générale il est alors conseiller d’attendre de meilleures conditions pour refaire le test.
      Dans ton cas, puisque les deux test suivants ont donné un résultat négatif, il n’y a pas de raison de douter.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  35. KASEREKA

    relations non protegees et avec rupture du preservatif

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kasereka,
      En cas de rapport sans protection, une contamination est toujours possible. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de passer par le dépistage avant l’arrêt du préservatif.
      En cas de doute, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST afin de vérifier l’absence de contamination. Le mode et le délai de dépistage des IST varie d’une IST à l’autre. En effet, certaines IST peuvent être détectées au bout de quelques jours, d’autres au bout de plusieurs mois, par prise de sang ou autre prélèvement. Par exemple, grâce aux tests de 4ème génération, il est possible de dépister une contamination au VIH seulement 6 semaines après un rapport à risque.
      Tu peux effectuer un dépistage des différentes IST auprès d’un centre de dépistage, auprès d’un.e médecin en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyse médicale sur prescription de ta.ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  36. Tnmn

    Es que un test Elisa 4ème generation vih négatif a trois mois de la prise de risque est fiable à 100%?!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tnmn
      Les test Elisa, dits de 4ème génération qui sont effectués en Belgique sont fiables à 100% lorsqu’ils sont effectués au minimum 6 semaines après la prise de risque. Tu peux effectuer un dépistage dans un centre de dépistage, dans un centre de planning familial ou dans un laboratoire sur prescription de ta·ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise en cliquant sur le lien suivant: http://www.stpierre-bru.be/fr/service/autres/elisa.html et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/Liste-des-centres
      Bien à toi.

      Répondre
  37. Kololo

    Est ce que je peux passer 20 mois avec le virus dans Mon sang ,sans pour autant un test ale HIV combo de 4 eme generation n arrive pas a le detecter ???

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kololo
      Nous avons répondu à de nombreuses reprises à ta question.
      Tu trouveras les réponses à ta question sous tes différents pseudo : Boulou, Inamoto, Tchikito, Kimono et Jojo
      Bien à toi.

      Répondre
  38. Ptitchat155

    Bonjour,
    J’ai eu des rapports en tout dans ma vie avec trois personnes et le premier je me suis protégée et avec le deuxième j’ai eu deux rapports non protéger mais celui ci n’a pas fais de test parce que il y a déjà eu une partenaire il y a trois mois et elle a fait le test et il y a eu rien et pour la dernière personne j’ai eu des rapports non protégés bon j’ avais la pilule mais ça protège pas des maladies bref .. et cette personne a eu des rapports avec une seul personne dans sa vie et c’était il y a deux ans. Ensuite il y a environ deux semaines j ai eu des problèmes de deglution mais sa a durée trois jours et ça s est estompé après plus rien et j ai vu que ça peut représenter un symptôme du VIH et maintenant j’ai vraiment peur. Est ce que cela vale la peine de se faire dépister ???
    Merci de votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ptitchat55,
      En cas de rapport sans protection une contamination est toujours possible c’est pour cette raison qu’il est conseillé de passer par le dépistage avant l’arrêt du préservatif.
      Dans ta situation, les symptômes que tu évoques peuvent avoir une toute autre explication d’autant plus s’ils ont disparus.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  39. Sepho

    Bjr je suis ivoirienne séropositifs je veut voyager en Belgique est se que c est possible avec mon statut

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sepho,
      Pour les longs séjours (de plus de 90 jours) et pour les courts séjours (moins de 90 jours) en vue de traitement médical, il te sera demandé de fournir un certificat médical émis par un·e des médecins agréé·e·s par l’ambassade de Belgique en Côte d’Ivoire. Cependant, il n’est pas du tout demandé de mentionner les maladies dont souffrirait la personne qui demande le visa. La séropositivité ne sera donc pas indiquée sur le certificat médical fait par le médecin agréé par l’Ambassade ou le consulat belge compétent pour l’examen de la demande de visa.
      Ainsi, le fait d’être séropositive ne peut pas t’empêcher de rentrer sur le territoire belge.
      Pour les courts séjours en vue de visiter la Belgique, il ne te sera pas demandé de certificat médical mais une assurance médicale de voyage que tu devras contracter en Côte d’Ivoire.
      Tu trouveras plus d’informations sur la page de l’ambassade de Belgique en Côte d’Ivoire en cliquant ici: http://cotedivoire.diplomatie.belgium.be/fr/visa-pour-la-belgique
      Dans le cas où tu souhaites venir étudier en Belgique (il s’agit d’un long séjour également), tu peux te rendre sur la fiche disponible au lien suivant: https://bruxelles-j.be/?p=3777
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  40. Levi Strauss

    Bonjour ! J’aimerai savoir est-ce qu’il y a riste de contammination du VIH si tu te grattes la peau avec un instrument comme : une platine de boulangerie que une personne qui a le sida s’est gratte sans que tu te blèsses ?

    Répondre
  41. Juliette

    Bonjour,
    Je dois faire un dépistage rapide du VIH le jeudi 19 juillet 2018 mais j’ai un peu de mal à trouver où est-ce que je pourrais faire ça à cette date-là. Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Juliette,
      Tu peux effectuer un dépistage des différentes IST auprès d’un centre de dépistage, auprès d’un.e médecin en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyse médicale sur prescription de ta.ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      Pour ce qui est des dépistages rapides, leur résultat n’est fiable qu’après un délai de 3 mois après le dernier rapport à risque. Tu pourras obtenir la liste des centres effectuant les dépistages rapides auprès de la Plateforme Infor Sida : https://preventionsida.org/2016/11/les-autotests-du-vih-disponibles-en-belgique/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  42. 25 juin 2018

    Bonjour bon il y a de cela 1semaine une amie séropositive m’a griffé sur la main après quelques secondes j’ai vu un peu de sang j’aimerai savoir si il y a un risque? Depuis ce jour suis stressée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour 25 juin,
      En présence de blessures, il faut que la quantité de sang soit suffisamment importante pour donner lieu à une contamination. C’est pour cette raison que nous avons spécifié qu’il y a un risque modéré en cas de blessures « importantes ».  De plus il faut un contact direct entre ton sang et le sang d’une personne infectée pour donner lieu à une contamination; il n’y a pas de sang sur les ongles généralement.
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Bien à toi.

      Répondre
      1. 25 juin 2018

        Bonjour .alors j’ai pas de risques?

        Répondre
  43. Yob

    Bonjour j’ai 1 rapport de sexuel proteger avec une pute.
    Le problême, lendemain je sens mon pénis me piqué, je ne sais pas si l… etait déchiré.
    Après une semaine j’étais voir à la pharmacie et il me donné antibiotique pour 6 jours car il y avait 1 liquide qui avorté parfois.
    Maintenant j’ai eu mal au reins, en haut mes fesses, mal au estomac, je sens une chaleur sur dos jusqu’à mon lombaire et en bas mes abdos.
    Ma copine a fait le test de VIH mais elle est négative car elle a des douleurs abdominales estomac.
    Maintenant je commence avoir peur.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yob,
      Le virus du SIDA se transmet essentiellement de 3 façons: rapports sexuels non (ou mal) protégés, transmission sanguine (notamment lors de l’utilisation d’aiguilles, de seringues non stérilisées, matériel de sniff) ou transmission de la mère séropositive à l’enfant (pendant la grossesse ou l’allaitement). Tu trouveras plus d’infos sur les modes de transmission des différentes IST à la page suivante: http://depistage.be/prise-de-risque/
      En cas de doute, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage des différentes IST afin de vérifier l’absence de contamination. Le mode et le délai de dépistage des IST varie d’une IST à l’autre. En effet, certaines IST peuvent être détectées au bout de quelques jours, d’autres au bout de plusieurs mois, par prise de sang ou autre prélèvement. Par exemple, grâce aux tests de 4ème génération, il est possible de dépister une contamination au VIH seulement 6 semaines après un rapport à risque.
      Tu peux effectuer un dépistage des différentes IST auprès d’un centre de dépistage, auprès d’un.e médecin en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyse médicale sur prescription de ta.ton médecin. Tu trouveras la liste des centres de dépistage en région bruxelloise (ainsi que les types et délais de dépistage) en cliquant sur le lien suivant: http://depistage.be/depistage/ et la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire/
      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
    2. jhamily

      J’ai un mal dos apres une relation sexuelle 6 semaines après en plus mon ceinture mon abdomen des tâches au dessous de mon pied j’avas fait un test apres 28 jours négatif

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Jhamily,
        Comme nous avons écrit précédemment, seul un médecin peut poser un diagnostic par rapport à ta situation médicale. Nous te conseillons de consulter au plut tôt un médecin afin d’être fixé.
        Bien à toi

        Répondre
  44. Marc

    Bonjour je suis hetero et j ai 2 fellation d une fille ( je connais pas son dossier medical) avec un écart de 5 min, sans préservatif, j ai ejacule a moitier a l intérieur de sa bouche y a t il un risque de contamination du hiv/sida, le lendemain j ai ete a l hopital il m ont dit que le risque est minime et que c est plutot la fille qui risque s il y lesion, aphte,.. dans la bouche. J aimerai être rassuré l’hopital ne m a pas fait de tratitemnt, merci?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marc,
      Comme tu peux le lire ci-dessus dans cette fiche informative, lors d’une fellation il y a une possibilité de prise de risque modéré pour la personne qui fait la fellation et pour la personne qui la reçoit. En présence de blessures dans la bouche, il y a un risque de transmission pour la personne qui reçoit la fellation car le VIH se transmet aussi à travers le sang. Il faut que la quantité de sang soit suffisamment importante pour donner lieu à une contamination. C’est pour cette raison que nous avons spécifié qu’il y a un risque modéré en cas de blessures « importantes ».  Par exemple, il est tout de même recommandé d’éviter de se brosser les dents avant ou après une fellation pour la personne qui la pratique afin de diminuer les risques. En effet, le brossage de dent peut occasionner de petites lésions susceptibles de donner lieu à une contamination tant pour la personne qui donne une fellation que pour la personne qui la reçoit.
      En cas de doute suite à une éventuelle prise de risque, le plus judicieux est d’effectuer un test de dépistage afin de vérifier l’absence de contamination. Tu peux effectuer un test de dépistage en centre de dépistage, en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription de ta.ton médecin.
      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre