Comment savoir si tu es enceinte ?

Tu as eu des rapports sexuels et tu penses être enceinte mais tu n’en es pas certaine ?

Tu as remarqué quelques changements physiques objectifs qui pourraient être annonciateurs d’une grossesse : tes règles se sont brusquement arrêtées, tes seins sont douloureux et gonflés, tu es plus fatiguée que d’habitude et ton humeur joue à saute-moutons et, de plus, tu es souvent barbouillée et ton appétit varie fortement d’un jour à l’autre.

Tu dois toutefois savoir que chacun de ces changements, pris séparément ou non, peuvent avoir d’autres explications qu’une grossesse. Tu pourrais, par exemple, avoir un cycle menstruel irrégulier, voire un arrêt complet des règles sans pour autant être enceinte.
N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

Qu’est-ce que le cycle menstruel ?

Le cycle menstruel est la façon dont le corps se prépare à la possibilité d’une grossesse. Le cycle d’une fille est la période nécessaire à son organisme pour passer par le processus de libération d’un ovule et de préparation de l’utérus pour accueillir un ovule fécondé.  Dans le cas où la fécondation n’a pas lieu, le taux d’hormones sexuelles (progestérone) chute brutalement et la couche superficielle de la muqueuse utérine, remplie de sang, est éliminée par le vagin. Ce sont les règles.

Comment fonctionne le cycle menstruel ?

Un cycle dure habituellement environ 28 jours, mais peut être plus court ou plus long. La durée d’un cycle varie d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre
Un cycle débute le premier jour des règles et se poursuit jusqu’au premier jour des règles suivantes. Par exemple, si les règles commencent le premier du mois, s’étalent sur cinq jours et que les règles suivantes débutent le 30 du mois, tu auras alors eu un cycle de 29 jours.

Dans les jours qui suivent le début des saignements, la muqueuse de l’utérus commence à se reconstituer, sous l’effet de la production accrue d’œstrogènes. Le système hormonal régule le cycle menstruel. Autrement dit, les changements qui se manifestent dans ton corps, comme les crampes, tes règles, …,  peuvent être entraînés par les changements des niveaux d’hormones qui circulent dans ton système.

Lorsque les menstruations se manifestent chez une jeune femme, son cycle menstruel peut mettre quelques années à devenir régulier. Il est normal que son cycle ne soit pas tout à fait au point au cours des quelques premières années.

Bref, l’incertitude persiste ? Un seul moyen de savoir si tu es enceinte ou non: faire un test de grossesse urinaire ou sanguin.

Quels sont ces tests et quand les pratiquer ?

Il s’agit de mesurer la quantité d’hormones BétaHCG contenues dans le sang, l’urine ou la salive. En principe, il vaut mieux attendre dix jours après le premier retard constaté dans tes règles. Pratiqué trop tôt, le résultat n’est pas fiable.

  • Le test sanguin : Il en existe de deux types, le qualitatif, simple, ou quantitatif qui va mesurer avec précision le taux d’hormones et d’estimer la date de la fécondation. Il est réalisé en laboratoire et est de loin le plus fiable et le moins cher. Tu peux effectuer un test de grossesse sanguin auprès de ta·ton gynécologue, d’un·e médecin en centre de planning familial ou dans un laboratoire d’analyses sur prescription médicale.
  • Le test urinaire : ce sont les tests vendus en pharmacie. Ils se présentent sous formes de bâtonnets ou cartes qui contiennent des anticorps réagissant en présence de l’hormone HCG. En fonction de la couleur prise par le bâtonnet ou la carte, tu sauras si tu es, oui ou non, enceinte. Les tests de grossesse sont en vente libre en pharmacie, en centre de planning familial ou en supermarché.
  • Le test salivaire : encore peu pratiqué, il détecte l’hormone bêtaHCG dans la salive. Cependant, ce test n’a pas encore reçu d’autorisation pour être vendu en pharmacie, uniquement disponible via le WEB.

Le test urinaire va te donner une première indication quant à une grossesse éventuelle. Tu pourras effectuer un test de grossesse sanguin qui te permettra d’avoir un résultat fiable à 100%.

Combien ça coûte ?

Le coût varie en fonction du test :

  • Le test sanguin te coûtera +/- 20 € partiellement remboursé par la mutuelle ;
  • Le test urinaire : a un prix qui varie entre 4 € et 20 € en fonction de la marque de test que tu achètes ;
  • Le test salivaire : disponible uniquement via le WEB, il coûte environ 30 €.

Pourquoi je ne parviens pas à tomber enceinte malgré plusieurs essais ?

Bien que la fécondation soit la rencontre d’un spermatozoïde d’un ovule, d’autres paramètres sont à prendre en compte pour que la fécondation se produise.
Ainsi, il est possible que plusieurs tentatives soient nécessaires pour parvenir à une fécondation.

Lors d’une relation sexuelle, le vagin va recueillir des millions de spermatozoïdes. Constitués d’une tête et d’un flagelle, ils vont tenter de survivre et tracer leur voie jusqu’à l’ovule pour le féconder. La route est toutefois longue et sinueuse pour parvenir jusqu’aux trompes utérines où aura lieu cette fécondation.

En traversant la glaire cervicale, 50 % des spermatozoïdes sont ainsi éliminés, notamment ceux qui ont des anomalies morphologiques et qui sont en effet incapables de féconder l’ovule. Les autres poursuivent leur chemin et à peine 1 % des spermatozoïdes provenant de l’éjaculation parviennent à traverser le col utérin et à se rendre dans l’utérus.

Alors que l’ovule a été expulsé de l’ovaire et glisse dans l’une des trompes de Fallope, les quelques centaines de spermatozoïdes restants remontent jusqu’à la trompe où se trouve l’ovule. Il faut alors qu’un spermatozoïde réussisse à traverser l’enveloppe protégeant l’ovule et s’y introduire.

Ce sont ces différentes étapes qui expliquent qu’une grossesse puisse mettre plusieurs mois à débuter. En effet, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports vaginaux sans contraception. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

162 questions déjà posées

  1. Maison92

    J ai 14 ans je n est jamais eu mes règle mais j ai eu le rapport avec mn partenaire c est possible que je tombe enceinte

    Répondre
  2. madison

    Comment si je suis enceinte

    Répondre
  3. Tresor

    J, ai un cycle irregulier depuis un bon bout je suis à 21 jours et pour le moment je suis à 29 jours suis je enceinte ou pas? Merci pour vos reponses

    Répondre
  4. Maria

    Bjr. Pour la première fois de ma vie j’ai mes règles dans 20 jours qu’est-ce qui peut causer ce changement?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Maria,
      Un retard ou, dans ton cas, un avancement des règles peuvent avoir des nombreuses explications.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.
      Si un tel changement est inhabituel pour toi et cela t’inquiète, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue ou un.e médecin en centre de planning familial afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  5. alvine

    bnjr je couché avec une fille le 07/02 et je éjaculé dehors alr elle ma dit qu’elle a vue ce dernière règle le 18 janvier alr je tien a savoir si elle seras enceinte ou pas?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Alvine,
      Suite à des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible et même sans éjaculation. En effet, le liquide séminal présent sur le pénis avant l’éjaculation est susceptible de contenir des spermatozoïdes. En général, on recommande d’attendre 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si elle préfère, elle peut effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de sa·son médecin traitant, de sa·son gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  6. Annie

    Bonsoir j’ai juste un truc a dit mes menstrues sont venus le 1er au 3 février et normalement sa doit venir le 09 mais rien et quand je me regarde dans le miroir je vois que un seins a grossir un peu souvent ces lourd mais je comprends plus quand je demande a mes sœurs elle dit ces normal que ya rien

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Annie,
      Si tu as eu tes règles, cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent une grossesse n’avait pas débutée. Les symptômes qui tu évoques peuvent avoir de nombreuses explications et ne sont donc pas forcément lié à une grossesse. Si ces symptômes sont inhabituels pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  7. Manon

    Bonjour,
    Actuellement en Corée du Sud pour 1 an, j’ai eu un rapport sexuel le 05 février avec préservatif ( je ne prends pas la pilule) et je viens de voir que j’avais mes règles aujourd’hui le 10 février. Étant mon tout premier rapport je voulais être sure de ne pas être enceinte…
    sachant que celà fait deux mois que je suis en Corée je suis un peut déréglée, j’ai mes règles tous les mois aucun souci pour ça, mais le mois dernier c’est tombé le 15 du mois et le mois d’avant le 25. Merci d’avance 🙂

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Manon,

      S’il est correctement utilisé, le préservatif est efficace à 98 % en théorie. Si tes dernières règles ne te semblaient pas inhabituelles, que ton dernier rapport sexuel était protégé avec un préservatif du début à la fin du rapport pénétrant et que celui-ci est resté intact (pas de déchirure ou de glissement), il n’y a, à priori, aucune inquiétude à avoir quant à une éventuelle grossesse.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  8. LE SAINT

    Ma fiancée a saigné deux jours est ce normal?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Le Saint,

      Si les dernières règles de ta fiancée étaient inhabituelles (plus courtes que d’habitude ou moins abondantes par exemple) et que vous avez eu des rapports non protégés et sans contraception, nous lui conseillons d’effectuer un test de grossesse. En général, on recommande d’attendre 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si elle préfère, elle peut effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de sa·son médecin traitant, de sa·son gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  9. Lyonnaise 2.0

    Bonjour,
    L’an dernier au mois de janvier je n’ai pas eu mes règles mais rien de grave je les avais eu fin decembre et elles sont revenu debut fevrier. Cette année rebelote fin decembre rien en janvier et la 8 fevrier toujours pas de regles… J’ai fais un test y a plus de 3j et négatif mais je ne l’ai pas fais au reveil vous en pensais quoi ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lyonnaise 2.0,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.
      La seule façon d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse est d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin.
      En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Par ailleurs, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  10. Tanya

    Mal aux chevilles et au bas du dos, pourrait être un signe de grossesse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tanya,
      En cas de rapport sans protection un grossesse est toujours possible.
      Ainsi, les symptômes d’une grossesse éventuelle sont si nombreux et si variables qu’il serait peu judicieux de se baser dessus pour diagnostiquer une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  11. Sandra

    Slt sandra.jai eu mes derniers règles en décembre le 28 jusqu’au 31.l mois de janvier j’ai pas vu mes règles et j’ai fais des rapports (mais ya pas eu de pénétration puisque j venais de m faire devierger en décembre) en ce mois de février eske j px avoir mes règles ou grossesse car j’ai les symptômes communs au deux depuis deux jours (fatigue et mal de dos juste )???

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sandra,
      Si tu as eu tes règles, cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent une grossesse n’avait pas débutée. Si tu n’as pas eu des rapports vaginales et si le liquide séminale n’est pas rentre en contact avec ta vulve, il n’y a pas un risque de grossesse. Les symptômes qui tu évoques peuvent avoir de nombreuses explications et ne sont donc pas forcément lié à une grossesse (ils sont peut-être liés à l’arrivée de te prochaines règles). Si ces symptômes sont inhabituels pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  12. Lilichaton

    Bonjour j’ai eu des rapports non protégés il y a 7 jours qui selon mon application était mon jours d’ovulation. Et j’en ai eu samedi. Je devais avoir mes regles dans 8 jours or elles sont arrivées aujourd’hui. Pensez vous que je puisse etre enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lilichaton,
      En principe l’arrivée de tes règles (si elles n’était pas plus courtes, flux moins important) signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent tu n’es pas enceinte.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  13. Evena

    Slt tous le monde.. quelque chose mintrigue et jvoulais avoir une reponse.. svp aider moi
    Jai ete 3 fois enceint..1 fois j avorter par pilule et 2 fois par aspiration..sa fais 1 ans deja que je suis marier..je veut telemnt n avoir un enfant parceque je suis seul avc des beau parent qui nai pas tres chic et me ruine la vie..mai je ne tombe pas enceint..pourtant je suis quelqune ki peut tomber enceint sans problen..aider moi svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Evena,
      La fécondation est la rencontre d’un spermatozoïde d’un ovule lors de la période d’ovulation, mais d’autres paramètres sont à prendre en compte pour que la fécondation se produise.
      Ainsi, il est possible que plusieurs tentatives soient nécessaires pour parvenir à une fécondation.
      Lors d’une relation sexuelle, le vagin va recueillir des millions de spermatozoïdes. Constitués d’une tête et d’un flagelle, ils vont tenter de survivre et tracer leur voie jusqu’à l’ovule pour le féconder. La route est toutefois longue et sinueuse pour parvenir jusqu’aux trompes utérines où aura lieu cette fécondation.
      Les différentes étapes expliquent qu’une grossesse puisse mettre plusieurs mois à débuter. En effet, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports vaginaux sans contraception. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  14. Patricia

    Un jour après l’ovulation j’ai eu un rapport avec préservatif. Mais quand mon copain s’est retiré, il y avait des gouttes blanches qui coulait, mais en nouant le préservatif on a vu que le préservatif contient toujours de l’air. Est ce que je doit m’inquiéter s’il vous plaît?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Patricia,

      Si vous avez remarqué que le préservatif n’était pas rompu ou ne s’est pas déversé au moment du retrait, il est possible que ce ne soit pas du sperme mais des sécrétions vaginales.
      En cas de doute vis-à-vis d’une éventuelle grossesse, le plus judicieux est d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin afin de vérifier l’absence de grossesse.
      En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  15. Orlane

    J ai eu mes regles le 12 janvier 2019
    J ai un cycle de 28 jours
    J ai mes regles qui dure 6 jours
    J ai eu des rapports nn protégé
    Le 26 28 30 janvier
    Et 1 et 3 février
    Est ce que ya des chance pour que je sois enceinte
    J ai mal en bas du ventre est ce normal

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Orlane,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible. Si tu souhaites avoir une estimation de la période la plus favorable pour concevoir un enfant
      La seule façon d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse est d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      Si cela persiste, nous te conseillons de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
    2. Anonyme

      Bonjour j’ai eu mes règles le 05 février et c’est fini le vendredi 08 février et j’ai eu des rapports non protéger avec mon homme le 11 février mon cycle a une duré de 28. Je voulais savoir si y’a un risque que je puisse tomber enceinte ? Merci d’avance

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Anonyme,
        Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
        La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
        En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
        N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

        Répondre
  16. Moi

    Bonjour premier jour des règle le 1 er janvier fin des règle le 16 janvier quand est ce que ovule ??? Jai eu un rapport le 30 janvier nn protégé puis tombé enceinte merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Moi,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.
      La seule façon d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse est d’effectuer un test de grosesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      Si cela persiste, nous te conseillons de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoi run avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  17. Iso

    J’ai eu mes regles le 10 janvier avec un cycle de 30jours depuis 3mois. J’ai eu un saignement presque insigniffiant le 3 fevrier qui s est arreter ce meme jour. J’ai 42 ans . Est ce des regles ou grossesse

    Répondre
  18. Jess

    Esque je peux tomber enceine si depuis un an je n est pas de règle et que j ai des rapports non protégées

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jess,

      Si tu n’as pas tes règles depuis un an, il existe probablement un dysfonctionnement au niveau de ton ovulation.
      Nous te conseillons donc d’en parler à ton.ta gynécologue.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  19. Jess

    Peu t on tomber enceinte si nous n avons pas les regles

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jess,

      Ta question n’est pas très claire.
      Le cycle menstruel est la façon dont le corps se prépare à la possibilité d’une grossesse. Le cycle d’une fille est la période nécessaire à son organisme pour passer par le processus de libération d’un ovule et de préparation de l’utérus pour accueillir un ovule fécondé. Dans le cas où la fécondation n’a pas lieu, le taux d’hormones sexuelles (progestérone) chute brutalement et la couche superficielle de la muqueuse utérine, remplie de sang, est éliminée par le vagin. Ce sont les règles.

      Par conséquent, une période d’ovulation précède toujours les règles.
      Une grossesse pourrait donc survenir au cours du cycle qui précédent les 1ères règles.

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  20. Boni

    Bonjour j’ai eux mes règle le 1frevier j’aimerais savoir quand je peux tombé enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Boni,

      La période d’ovulation (et donc la période la plus favorable pour tomber enceinte) dépend de la durée de tes cycles.
      Cette durée est variable d’une femme à l’autre, il n’est donc pas possible de la déterminer simplement à partir de la date de tes dernière règles.
      Par contre, si tu connais la durée moyenne de tes cycles,tu pourras avoir une estimation, t sur le calendrier disponible au lien suivant: https://www.magicmaman.com/,mon-calendrier-regles-et-ovulation,388,1228254.asp
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  21. Boni Sopie

    J’ai un circle menstruel de 29 jour j’ai eux mes règles le 4 janvier et c’est fini le 8 janvier et le mois qui a suivie qui est le mois de février j’ai eux mes règle le 1 frevier j’aimerais savoir quand je peux tombé enceinte stv aider moi c’est urgent

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sopie,
      Des applications et des sites internet permettent effectivement de faire un suivi du cycle menstruel. Ces outils permettent d’obtenir seulement une estimation du cycle à venir.

      Il existe trois façons distinctes et complémentaires de reconnaître l’ovulation :

      1. Les symptômes physiques de l’ovulation : la première façon pour savoir si l’ovulation est proche demande d’être à l’écoute de son corps. En effet lorsque l’ovulation est imminente ou vient d’avoir lieu :
      – Les seins se tendent.
      – Une douleur au bas-ventre ventre (comme une pointe) est ressentie du côté de l’ovaire qui ovule.
      – Les sécrétions vaginales se modifient et sont plus riches : il s’agit de la glaire cervicale qui, de crémeuse et opaque au début du cycle, devient de plus en plus abondante, fluide et transparente lorsque l’ovulation approche (on parle d’ailleurs de texture de « blanc d’oeuf »). L’élasticité de la glaire cervicale facilite la progression des spermatozoïdes vers le col de l’utérus et les trompes.

      Si tu ne perçois aucun de ces symptômes, cela ne signifie pas pour autant que tu n’ovules pas. De nombreuses femmes ne présentent aucun signe au moment de l’ovulation.

      2. La courbe de température pour reconnaître l’ovulation: au cours d’un cycle, il existe deux phases : une première, où la température est basse (généralement en dessous de 37 °C) et une deuxième, où la température augmente brusquement de 0.3 à 0.4 °C. Cette phase de température haute dure jusqu’aux règles suivantes (phase lutéale) et correspond à la sécrétion de la progestérone qui a lieu après l’ovulation. La progestérone soutient l’implantation d’une éventuelle grossesse. L’ovulation a lieu le dernier jour le plus bas de la courbe, avant l’augmentation de 0.3 à 0.4 °C. L’inconvénient est que la courbe de température permet de connaître le moment de l’ovulation mais a posteriori, c’est à dire une fois que celle-ci a eu lieu. L’avantage est que cette méthode permet de savoir si l’ovulation a bien eu lieu ou s’il s’agit d’un cycle anovulatoire (c’est à dire, un cycle sans ovulation). La courbe de température permet aussi de mieux connaître ses cycles : répétée pendant quelques mois, elle donne des indications précises sur ses cycles afin de pouvoir anticiper le moment de l’ovulation le mois suivant.

      3. Les tests d’ovulation: le test d’ovulation détecte dans les urines l’hormone LH (hormone lutéinisante). La concentration de cette hormone augmente considérablement 24 à 36 heures avant l’ovulation et contribue à déclencher l’ovulation. Les tests d’ovulation visent à repérer ce pic afin de déterminer les 2 jours les plus favorables à la conception. Le premier test est à faire quelques jours avant la date présumée de l’ovulation (cela dépendra de la durée habituelle des cycles) et il faudra faire un test par jour, toujours à la même heure. Lorsque le test devient positif il est souhaitable d’avoir des relations sexuelles dans les 48 heures, afin d’augmenter les chances de concevoir.

      Il est important de préciser que puisque un spermatozoïde peut vivre de 3 à 5 jours à l’intérieur de l’utérus et que l’ovule y demeure 24 heures, la femme est également fertile les quelques jours précédents l’ovulation. Pour les femmes de plus de 35 ans et pour les couples n’ayant pas d’antécédents médicaux particuliers, il apparaît justifié de consulter un spécialiste et de commencer des examens après 6 mois de rapports réguliers sans contraception.

      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      Si cela persiste, nous te conseillons de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoi run avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
      1. JONATHAN

        Salut

        j’ ai eu me regle
        e 04 janvier au 07, et j’ passer le rapport sexuel 14 janvier au 17janvier jusque la je pas encore vu me regle .

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Jonathan,
          Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.

          La seule façon d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse est d’effectuer un test de grosesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
          Par ailleurs, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
          N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

          Répondre
  22. Dédé

    J’ai n’ait plus mes menstrues depuis deux mois alors que je sur sous méthode contraceptive de 5ans. Suis je enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dédé,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible. De quelle méthode contraceptive de 5 ans parles-tu?

      En cas de doute vis-à-vis de l’efficacité de ta méthode contraceptive et si tu n’as pas de désir de grossesse, le plus judicieux serait d’utiliser alors une méthode barrière supplémentaire (comme un préservatif, une cape cervicale, un spermicide ou un diaphragme).
      La seule façon d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse est d’effectuer un test de grosesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Par ailleurs, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  23. Love

    Bjr j’ai accouché le 18decembre a 8 mois et l’enfant était mort née a3 semaine j’ai eu des rapport avec mon mari et j’ai pris la pilule de lendemain et le 10 janvier j’ai saigné pendant 4j puis après j’ai eu des rapport le 27,28 et le 31 janvier est il possible que je soit enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Love,
      Le retour de couche c’est l’arrivée des règles suite à un accouchement (quel qu’il soit) ou une interruption volontaire de grossesse (IVG) et qui indique qu’un cycle menstruel vient de se produire et qu’il n’y a pas eu de fécondation. Il est donc possible de tomber enceinte avant même d’avoir vu apparaitre le retour de couche. Ainsi, si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible (même avant le retour de couche).
      En général, le retour de couche se produit entre 6 et 8 semaines après l’accouchement ou IVG. En revanche, un retour de couche varie d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre. Ainsi, si cela t’inquiète, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  24. Dd

    Bonsoir svp besoin d aide pour savoir si je suis enceinte ou pas! Bon voilà j’ai eu des rapports non protéger avec mon copine le 31 DEC 2018 et le 1er janvier 2019 mais voilà après deux jours j ai eu des spottings (léger tache de sang) pendant 3 jours et maintenant j ai pas vu mes menstrues depuis j ai fait deux test d urines et un test sanguin qui c est avéré négative stp quelqu’un peut m expliquer ce qui se passe?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dd,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.
      En revanche, les spottings peuvent avoir de nombreuses explications et ne sont pas forcément le signe d’une grossesse éventuelle. Pour être fixée vis-à-vis d’une grossesse, comme tu le précises dans ta question, il est nécessaire d’effectuer un test de grossesse.
      En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.
      Ainsi, si tu as effectué tes tests de grossesse en attendant un minimum de 15 jours et que le test est négatif, cela signifie que tu n’es pas enceinte. Dans le cas où tu n’as pas attendu le délai de 15 jours, le plus judicieux serait de faire un nouveau test de grossesse urinaire ou sanguin. Si cela persiste et t’inquiète, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial car seul·e un·e médecin est apte à donner un avis médical.Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  25. Amina d

    J’ai vue mes règle le 26 janvier 2019
    Et sa durèe 6 jour le jour même j’ai eu des rapport est ce que je peut tomber enceinte sa fait 4 ans d’attente et j’ai des règle irrèguliers je peut faire 3 mois sans voir mes règle

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Amina D,

      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.

      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%.

      Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  26. VANI

    bonsoir moi c’est VANINA j’ai eu mes règles le 4 décembre j’ai eu un rapport sexuel non protégé le 14 et le 17 janvier il est possible que je soit enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vani,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  27. Riri

    Bonjour monsieur le mois passé c’est à dire le 29 décembre mes menstrues sont venus et le 17janvier j’ai eu des rapports protégés donc j’attends mes prochaines règles mais hélas rien nous sommes aujourd’hui le 31 je ne vois pas mes menstrues j’ai fait le test urinaire il y a deux jours c’est négatif je suis stressé aussi dernièrement j’aimerais savoir si je suis enceinte merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Riri,
      Si tu as eu des rapports protégés les risques d’être enceinte sont pratiquement nuls. En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  28. jessica

    bonjour j’ai eu mes regles le 11 janvier et elles ont stopper le 13 janvier au matin et a noter relation sexuelle non proteger avec mon copain le 12 janvier au soire premiere fois qu’ont faisait l’amour y’aurais t il possibiliter que j’ai ovuler pendant se laps de temps car je suis du pour le 1 fevrier pour mes regle et pas de symptome spm en vue excepter que j’ai tres mal au sein et ++ fatiguée

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jessica,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  29. Tina

    Bonjour je suis en essai bb1 depuit 3 ans avec mon Marie j’ai subit 3 intervention car javez des polype au ovaire et une tumeur mes pas concerigiene à utérus j’ai subit 3 intervention en même pas 1 ans et jarive toujour pas à tombe enceinte j’ai u mes réglé le 28 novembre 2018 âpre le 26 décembre 2018 et javez pas reçu les règle et la je vein dallée au toilette je les et recu allor que je devez les avoir entre le 26 ou 28 car je suis pas réglé pourquoi je les et u c moi si en retard allor que jai des rapport tout le temps et jarive pas tombé enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Tina,
      Je suppose que tu as eu tes règles avec quelques jours de retard (le 30 Janvier en lieu du 28) et que tu demandes 1) pourquoi tu as eu ce retard 2) pourquoi tu n’arrives pas à tomber enceinte. 1) Chaque cycle est différent et cela peut arriver d’avoir quelque jours de retard; deux jours de retard reste un retard dans la « normalité ».
      2)Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance. En cas de difficulté à concevoir un enfant avec ton partenaire, tu peux te rendre dans un centre de planning familial et/ou consulter un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  30. Marie59190

    Bonjour j’ ai u mais règles un peux moin imbondante pendant 5 jour elle se son fini aujourd’hui et j’ai forts mal en bas du ventre es possible que je sois enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marie59190,
      Si tu as eu tes règles, cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent une grossesse n’avait pas débutée. Les symptômes qui tu évoques peuvent avoir de nombreuses explications et ne sont donc pas forcément lié à une grossesse. Si ces symptômes sont inhabituels pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  31. manoush34

    Après une fausse couche, j’ai eu un rapport non protégé le lendemain de la fin des menstrues c’est à dire le 5ieme jour. J’ai un cycle de 28 jours et mes menstrues ne durent que 4 jours.
    Pourrais-je tomber enceinte?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Manoush34,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  32. Nellux

    Bonsoir j’ai eu un rapport non protégé 3 jours après ma supposé ovulation et actuellement j’ai un retard de 1jour.Est ce possible que je soit enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nellux,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse. Ainsi, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  33. Dina

    J’ai eu les règles le 18 décembre passé. Aujourd’hui on est le 29 janvier et je n’ai touj pas retrouvé mes règles. Sachant que j’ai eu des rapports non protéger le 04 janvier pourais-je être enceinte?

    Répondre
    1. Tina

      Bonjour je suis déréglé sa peux être sa ausii fait un test

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Tina
        Peux-tu préciser ta question?
        Bien à toi

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dina,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  34. Fida

    Bonjour voici mes questions… Derniére rapport le 11 janvier 2019 et les règles le 22 janvier 2019 peut t’on être enceinte? Après l’arrêt définitive de l’allaitement a ton des douleurs au ventre ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Fida,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.

      En revanche, l’arrivée des règles indiquent l’absence de fécondation au cours du cycle précédent. Ainsi, si tu as eu tes règles depuis ton dernier rapport du 11 janvier, cela signifie que tu n’es pas enceinte.

      Le ressenti lié à l’arrêt de l’allaitement est variable d’une femme à l’autre. Si les douleurs que tu évoques persistent et t’inquiètent, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue, un·e médecin en centre de planning familial car seul·e un·e professionnel·le de la santé est apte à te fournir un avis médical. Cet avis médical te permettra d’envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      La seule manière d’être fixée est d’effectuer un test grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse.
      Pour un test de grossesse urinaire, c’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable.
      Pour un test de grossesse sanguin, il faut attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. Ainsi, si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  35. Ilana

    Bonjour, j’ai 45 ans et j’ai toujours eu des règles irrégulières et je ne les ai pas eu en décembre je suis toujours sous pilule j’ai quelques symptômes mais je sais pas quoi penser pouvez vous m’aider svp ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ilana,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      En revanche, la pilule contraceptive lorsqu’elle est prise correctement, est efficace à 99,7%. Ainsi, les possibilités de tomber enceinte en prenant une pilule contraceptive correctement sont quasi inexistantes.
      La seule manière d’être fixée est d’effectuer un test grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse.
      Pour un test de grossesse urinaire, c’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable.
      Pour un test de grossesse sanguin, il faut attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. Ainsi, si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

      S’il ne s’agit pas d’une grossesse et que ces symptômes que tu évoques persistent, nous te conseillons de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  36. Clara

    Jai entretenu le rapport sexuel le 24decembre qui etait le 3e jours de mes regles sans protction aujourdhui nous sommes le 29 janvier jai toujour pas vu mes regles . est-ce possible que je soit enceinte???

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Clara,
      En principe, ta période d’ovulation n’avait pas commencé pendant tes règles.
      Par conséquent à moins qu’elle ait débutée juste après, les probabilités qu’une grossesse ait débutée sont particulièrement faible.
      Ton retard de règles peut avoir de nombreuses explications ( stress, cycle long,…)
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  37. leeloutod1

    Bonjour,voila donc ajd je vien d avoir mes règles et j ai super mal au ventre et j avais envie de vomir ce matin et j avais mal au seins😵Breff et j ai tous les symptômes d une grocesse et j ai fait un teste au 1er j de retard de mes règle et sa a dit négatif et jujusqu’à hier j ai eeu un retard de 4j ce qui m est jms arrivée voila pouvez vous me dire si je suis eenceinte svp mrc d avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Leeloutod,
      Les symptômes que tu évoquent peuvent tout à fait être liés à l’arrivé de tes règles.
      Par ailleurs, si ces dernière ont débutées et qu’elle ne te semblent pas différentes (flux plus léger,…) cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent tu n’es pas enceinte.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  38. Mimi

    Bonsoir
    j’ai une question à vous posez’…J’ai eu mon premier rapport non protégé avec mon homme le14/11/2018 ensuite j’ai vu mes règles 2 fois de suite le 30/11/2018 et le 27/12/2018(mon cycle était devenu irrégulier)
    J’étais censé voir mes règles le25/01/2018 mais rien jusqu’aujourd’hui j’ai fais 3 test de grossesse et tout négatif
    J’aimerais savoir s’il t’a possibilité que ces tests nindiquent pas de bon résultats ou bien si c’est normal que mes règles durent autant
    Merci d avance pour vos reponses

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mimi,
      Si tu as eu deux fois tes règles, cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent une grossesse n’avait pas débutée. Un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  39. carla

    bonjour, je voulais savoir se qui m’arrive ca fait 3 semaine que j’ai pas eu mes regles

    j’aurai du avoir mes regles le 11janvier 2019 il son pas venu et la on n’ai le 27janvier pouvais maide a comprendre merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Carla,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.
      En général, on conseille d’attendre quelques jours de retard de règles pour effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. Les tests de grossesse urinaires sont en vente libre en pharmacie et tu peux effectuer un test de grossesse sanguin chez ta·ton médecin/gynécologue ou dans un centre de planning familial. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      Un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  40. Juju

    Bonjour à toutes, pour toutes celles qui veulent calculer leur périodes de fécondité il a une application qui s’appel mon calendrier et elle le calcul pour vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Juju,

      Des applications et des sites internet permettent effectivement de faire un suivi du cycle menstruel. Ces outils permettent d’obtenir seulement une estimation du cycle à venir.

      Il existe trois façons distinctes et complémentaires de reconnaître l’ovulation :

      1. Les symptômes physiques de l’ovulation : la première façon pour savoir si l’ovulation est proche demande d’être à l’écoute de son corps. En effet lorsque l’ovulation est imminente ou vient d’avoir lieu :
      – Les seins se tendent.
      – Une douleur au bas-ventre ventre (comme une pointe) est ressentie du côté de l’ovaire qui ovule.
      – Les sécrétions vaginales se modifient et sont plus riches : il s’agit de la glaire cervicale qui, de crémeuse et opaque au début du cycle, devient de plus en plus abondante, fluide et transparente lorsque l’ovulation approche (on parle d’ailleurs de texture de « blanc d’oeuf »). L’élasticité de la glaire cervicale facilite la progression des spermatozoïdes vers le col de l’utérus et les trompes.

      Si tu ne perçois aucun de ces symptômes, cela ne signifie pas pour autant que tu n’ovules pas. De nombreuses femmes ne présentent aucun signe au moment de l’ovulation.

      2. La courbe de température pour reconnaître l’ovulation: au cours d’un cycle, il existe deux phases : une première, où la température est basse (généralement en dessous de 37 °C) et une deuxième, où la température augmente brusquement de 0.3 à 0.4 °C. Cette phase de température haute dure jusqu’aux règles suivantes (phase lutéale) et correspond à la sécrétion de la progestérone qui a lieu après l’ovulation. La progestérone soutient l’implantation d’une éventuelle grossesse. L’ovulation a lieu le dernier jour le plus bas de la courbe, avant l’augmentation de 0.3 à 0.4 °C. L’inconvénient est que la courbe de température permet de connaître le moment de l’ovulation mais a posteriori, c’est à dire une fois que celle-ci a eu lieu. L’avantage est que cette méthode permet de savoir si l’ovulation a bien eu lieu ou s’il s’agit d’un cycle anovulatoire (c’est à dire, un cycle sans ovulation). La courbe de température permet aussi de mieux connaître ses cycles : répétée pendant quelques mois, elle donne des indications précises sur ses cycles afin de pouvoir anticiper le moment de l’ovulation le mois suivant.

      3. Les tests d’ovulation: le test d’ovulation détecte dans les urines l’hormone LH (hormone lutéinisante). La concentration de cette hormone augmente considérablement 24 à 36 heures avant l’ovulation et contribue à déclencher l’ovulation. Les tests d’ovulation visent à repérer ce pic afin de déterminer les 2 jours les plus favorables à la conception. Le premier test est à faire quelques jours avant la date présumée de l’ovulation (cela dépendra de la durée habituelle des cycles) et il faudra faire un test par jour, toujours à la même heure. Lorsque le test devient positif il est souhaitable d’avoir des relations sexuelles dans les 48 heures, afin d’augmenter les chances de concevoir.

      Il est important de préciser que puisque un spermatozoïde peut vivre de 3 à 5 jours à l’intérieur de l’utérus et que l’ovule y demeure 24 heures, la femme est également fertile les quelques jours précédents l’ovulation. Pour les femmes de plus de 35 ans et pour les couples n’ayant pas d’antécédents médicaux particuliers, il apparaît justifié de consulter un spécialiste et de commencer des examens après 6 mois de rapports réguliers sans contraception.

      Enfin, Bruxelles-J est une plateforme de partenaires qui répondent au questions des jeunes bruxellois·e·s. Si tu souhaites en savoir plus, tu trouveras plus d’infor de ce côté: https://www.bruxelles-j.be/a-propos/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  41. Miriane

    Je peut faire un texte de grossesse le 7e jr après les rapports?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Miriane,
      Si tu as des rapports vaginaux et sans contraception, une grossesse est possible.

      La seule manière d’être fixée est d’effectuer un test grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse.
      Pour un test de grossesse urinaire, c’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable.
      Pour un test de grossesse sanguin, il faut attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. Ainsi, si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  42. Flore

    J’ai eux mes règles le 4 décembre et c’est fini le 8 décembre c’est à dire mes règle du 5jour et j’ai un circle menstruel de 29jour j’aimerais savoir quand je peux ovule
    Je veux avoir un enfant mais je n’en cest pas comment calculer ma date d’ovulation

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Flore,

      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.

      Il existe trois façons distinctes et complémentaires de reconnaître l’ovulation :
      • 1. Les symptômes physiques de l’ovulation : la première façon pour savoir si l’ovulation est proche demande d’être à l’écoute de son corps. En effet lorsque l’ovulation est imminente ou vient d’avoir lieu :
      – Les seins se tendent.
      – Une douleur au bas-ventre ventre (comme une pointe) est ressentie du côté de l’ovaire qui ovule.
      – Les sécrétions vaginales se modifient et sont plus riches : il s’agit de la glaire cervicale qui, de crémeuse et opaque au début du cycle, devient de plus en plus abondante, fluide et transparente lorsque l’ovulation approche (on parle d’ailleurs de texture de « blanc d’oeuf »). L’élasticité de la glaire cervicale facilite la progression des spermatozoïdes vers le col de l’utérus et les trompes.
      Si tu ne perçois aucun de ces symptômes, cela ne signifie pas pour autant que tu n’ovules pas. De nombreuses femmes ne présentent aucun signe au moment de l’ovulation.
      • 2. La courbe de température pour reconnaître l’ovulation: au cours d’un cycle, il existe deux phases : une première, où la température est basse (généralement en dessous de 37 °C) et une deuxième, où la température augmente brusquement de 0.3 à 0.4 °C. Cette phase de température haute dure jusqu’aux règles suivantes (phase lutéale) et correspond à la sécrétion de la progestérone qui a lieu après l’ovulation. La progestérone soutient l’implantation d’une éventuelle grossesse. L’ovulation a lieu le dernier jour le plus bas de la courbe, avant l’augmentation de 0.3 à 0.4 °C. L’inconvénient est que la courbe de température permet de connaître le moment de l’ovulation mais a posteriori, c’est à dire une fois que celle-ci a eu lieu. L’avantage est que cette méthode permet de savoir si l’ovulation a bien eu lieu ou s’il s’agit d’un cycle anovulatoire (c’est à dire, un cycle sans ovulation). La courbe de température permet aussi de mieux connaître ses cycles : répétée pendant quelques mois, elle donne des indications précises sur ses cycles afin de pouvoir anticiper le moment de l’ovulation le mois suivant.
      • 3. Les tests d’ovulation: le test d’ovulation détecte dans les urines l’hormone LH (hormone lutéinisante). La concentration de cette hormone augmente considérablement 24 à 36 heures avant l’ovulation et contribue à déclencher l’ovulation. Les tests d’ovulation visent à repérer ce pic afin de déterminer les 2 jours les plus favorables à la conception. Le premier test est à faire quelques jours avant la date présumée de l’ovulation (cela dépendra de la durée habituelle des cycles) et il faudra faire un test par jour, toujours à la même heure. Lorsque le test devient positif il est souhaitable d’avoir des relations sexuelles dans les 48 heures, afin d’augmenter les chances de concevoir.
      Il est important de préciser que puisque un spermatozoïde peut vivre de 3 à 5 jours à l’intérieur de l’utérus et que l’ovule y demeure 24 heures, la femme est également fertile les quelques jours précédents l’ovulation. Pour les femmes de plus de 35 ans et pour les couples n’ayant pas d’antécédents médicaux particuliers, il apparaît justifié de consulter un spécialiste et de commencer des examens après 6 mois de rapports réguliers sans contraception.

      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  43. Gabon

    J’ais un cycle irregulier , j’ais eu mes règles le 10 decembre qui est terminer le 14decembre ,ma periode d’ovulation etait du 18 au 27 decembre j’ais eu des rapport proteger avec mon petit ami le 28 decembre et la nous sommes deja au 25 janvier et j’ais ps encr eu mes règles , y a t- il une possibiter que je sois ensceinte apres avoir eu des rapport proteger??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Gabon,

      Les fabricants de préservatifs garantissent une efficacité de 99,9% lorsque le préservatif est correctement utilisé (s’il ne s’est pas déchiré, enlevé, …). Ainsi, si tu as des rapports vaginaux protégés par un préservatif et que ton partenaire et toi l’avez correctement utilisé, les risques de grossesse sont inexistants.

      En général, on conseille d’attendre quelques jours de retard de règles pour effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. Les tests de grossesse urinaires sont en vente libre en pharmacie et tu peux effectuer un test de grossesse sanguin chez ta·ton médecin/gynécologue ou dans un centre de planning familial. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant : http://www.loveattitude.be/services/repertoire/

      Un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  44. Cylia

    Bonjour j aurai une question jai pris la pilule pendant 3 mois jai commencer la 4 eme plaquette quelque jour et jai arrêter a ce jour j ai eux mes règle du 13 au 16 decembre 2018 ensuite du 24 au 28 decembre 2018 ma période d ovulation étais du 30 decembre 2018 au 8 janvier 2019. Jai eux un rapport non protégé le 1 et le 6 janvier puis je tomber enceinte ?? Je devais avoir mes règle le 21 a ce jour je ne les ai pas eux

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cylia,
      Si tu as eu des rapports sexuels non protégés, une grossesse est en effet possible.

      En général, on conseille d’attendre quelques jours de retard de règles pour effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. Les tests de grossesse urinaires sont en vente libre en pharmacie et tu peux effectuer un test de grossesse sanguin chez ta·ton médecin/gynécologue ou dans un centre de planning familial. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant : http://www.loveattitude.be/services/repertoire/

      Un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  45. Cylia

    Bonjour j aurai une question jai pris la pilule pendant 3 mois jai commencer la 4 eme plaquette quelque jour et jai arrêter a ce jour j ai eux mes règle du 13 au 16 decembre 2018 ensuite du 24 au 28 decembre 2018 ma période d ovulation étais du 30 decembre 2018 au 8 janvier 2019. Jai eux un rapport non protégé le 1 et le 6 janvier puis je tomber enceinte ??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cylia,

      Si tu as des rapports vaginaux et sans contraception, une grossesse est possible.
      La seule manière d’être fixée est d’effectuer un test grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  46. Vanessa

    J’ai eu mes règles le 24 décembre 2018 et j’ai eu des rapports le 5 et 6 janvier 2019 .j’aimerais savoir s’il y’a possible pour que je sois enceinte puisse que j’ai revu mes règles le 19 janvier mais je me sens étourdi et j’ai très mal à la hanche

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vanessa,

      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      L’arrivée des règles indique l’absence de grossesse au cours du cycle précédent. Ainsi, cela signifie que tu n’es pas enceinte.
      En cas de doute, la seule manière d’être fixée est d’effectuer un test grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  47. Christoo

    J’ai un cycle regulier j’ai Eu mes regles le 22/10/2018 et j’ai eu des rapport sexuel le 04/11/2018 est ce que nous pensez que je suis enceinte?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Christoo,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception une grossesse est possible.
      En revanche, la seule manière d’être fixée vis-à-vis d’une grossesse éventuelle est d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin.

      En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  48. cici

    Slt j’ai un cycle irrégulier j’sais pas trop j’ai eu mes règles le 29/12/2018 j’ai eu des rapports le 16/01/2019
    C’est possible que je tombe enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cici,
      En cas de cycle irrégulier, il n’est pas évident de repérer sa date d’ovulation et la date des prochaines règles.
      Lorsque l’irrégularité est importante, il est conseillé de réaliser un test +/-20 jours après le dernier rapport sans protection.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  49. lisa

    bonjour j ai fait plusieurs rapports sexuels avce mon mari mais un meme jourau 7eme jours apres ma date d oculation y a un risque de grossesse ou nn?? JE SUJIS PERDUE EN SACHANT QUE J AI UN JOUR de retard des regles là et j ai un cycle de 28j date des dernieres regles 27 decembre

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lisa,
      En cas de rapport sans protection un grossesse est toujours possible.
      Si ton retard de règles se poursuit, nous te conseillons de réaliser un test de grossesse.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  50. Bamba

    Bonsoir, je n’est jamais eu de rapport vaginal, mon homme me fait l’amour par l’anus,mais il ce passe que je ne me rappel plus de la dernière fois que j’ai vu mes règle et aussi le mois tire à sa fin mais j’ai pas encore vu mes règle ce mois ci,es-ce que je suis enceinte ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bamba,
      Suite à un rapport anal, non protégé et sans contraception, une grossesse est possible seulement si tu as une fistule recto-vaginale; c’est-à-dire une connexion anormale entre ton anus et ton vagin.

      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse événtuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  51. Margaux

    Bonsoir j’ai eu un rapport sans préservatif mais je prend diane 35 , j’ai coucher fin décembre en arrêtant mes 7 jours de pilule. J’ai eu mes règles. Mais voilà ce mois si j’ai des nausées de la fatigue donc je me pause la question …. j’ai fait un test l’après midi est négatif .. ouf sauver. J’arrête la pilule là dans 4 jours ce peut t’il que je soie enceinte ?…

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Margaux,
      Si’il n’y a pas eu oubli de pilule, en principe tu es bien protégée d’une grossesse lors de tes rapports sexuels; les risques d’être enceinte sont pratiquement nuls.
      Ainsi, si tu as eu tes règles cela signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent une grossesse n’avait pas débutée. Ainsi, les symptômes d’une grossesse éventuelle sont si nombreux et si variables qu’il serait peu judicieux de se baser dessus pour diagnostiquer une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et si ces symptômes persistent et t’inquiètent, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  52. Yasmina

    j’ai eu mes regle le 24 décembre 2018 et comme j’ai un cicle de27 jour je devais avoir mes regle pour le 20 janvier mais voilà toujours pas de regle et en plus je nausse, vomissements,mal de vente, fatigue jambe lourde envie de manger ,alor j’ai fait une prise de sang se matin et ces negatif.

    Répondre
    1. Aichoux

      Mes règles devrai venir le 21 janvier 2019 et on est au 23 je ne voit que des traces de sang est il possible que je suis enceinte

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Aichoux,
        Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
        Ainsi, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
        La seule manière d’être fixée vis à vis d’une grossesse, est celle de réaliser un test de grossesse. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

        Les saignements qui tu as eu peuvent être du à la proximité des tes règles; ces saignements s’appellent spotting. Le terme anglais « spotting » désigne des saignements vaginaux survenant en dehors de la période des règles. Sache que, la plupart du temps, ces saignements sont sans gravité.
        Ainsi, si ces saignements t’inquiètent, tu peux consulter ta. ton gynécologue, ta.ton médecin ou un.e médecin en centre de planning familial.

        N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Yasmina,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible.
      Si tes ton test de grossesse a été réalisé dans le bon délai (minimum 20 jours après les rapports à risque), le résultat peut être considéré comme fiable.
      Ainsi, les symptômes d’une grossesse éventuelle sont si nombreux et si variables qu’il serait peu judicieux de se baser dessus pour diagnostiquer une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et si ces symptômes persistent et t’inquiètent, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  53. Jeanet

    J ai saigné le 27 decembre et j ai entretenu les rapports le 17 et 18 janvier est ce que je peux tomber enceinte ? Je veux absolument savoir s il vous plait

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jeanet,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  54. Anilove

    Salut je suis ivoirienne je viens de la côte d’ivoire, je suis agent de bureau dans une usine, je voudrais juste savoir exusez- moi pour la question si sa fait pas partir j’ai eu mes menstrues le 03/01/2019 et j’ai fait l’amour le 14,15,16,18 puis-je savoir est ce que je peux avoir une chance de tombé enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anilove,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.

      En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse.
      Par ailleurs, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  55. Yarabam’s

    Salut . Au faite le 10 décembre 2018 a été le 1 jour de mes règles, mais j’ai fait un rapport non consenti par un mec, et nous sommes aujourd’hui le 22 janvier 2019 jusqu’à présent je vois pas mes règles, alors que j’ai fait un test de grossesse avec le bâtonnet je n’ai vu qu’une seule trait rouge . Je suis trop inquiète pour ça

    Répondre
  56. Lulu

    j’ai fais un rapport il n’y a pas longtemps et cela fais une semaine que je n’ai toujours pas eu mes règles et j’ai très peur

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lulu,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      Un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation.
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  57. qd

    en novembre j’ ai saigné le 2 DECEMBRE 2018 et le 23 decembre 2018 et j’ai eu des rapports le 13 decembre et le 1er janvier 2019 suis je passible d’ etre enceinte? svp besoin de reponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Qd,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  58. Capricone

    Jai couché avec mon copain apres 10jours de la fin de mes regles et il a jouir dans moi peux je etre enceinte?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Capricone,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  59. Astou

    J’ai vu mes derniers règle le 27 décembre et un rapport sans éjaculation le 10janvier.est ce une période féconde pour envisager une grossesse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Astou,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible et ce même si ton partenaire n’a pas éjaculé dans ton vagin. N’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse car il n’est pas possible de déterminer avec précision le moment où va se produire l’ovulation. Si tu souhaites avoir une estimation, tu peux te rendre sur le calendrier disponible au lien suivant: https://www.magicmaman.com/,mon-calendrier-regles-et-ovulation,388,1228254.asp

      Il existe trois façons distinctes et complémentaires de reconnaître l’ovulation :

      1. Les symptômes physiques de l’ovulation : la première façon pour savoir si l’ovulation est proche demande d’être à l’écoute de son corps. En effet lorsque l’ovulation est imminente ou vient d’avoir lieu :
      – Les seins se tendent.
      – Une douleur au bas-ventre ventre (comme une pointe) est ressentie du côté de l’ovaire qui ovule.
      – Les sécrétions vaginales se modifient et sont plus riches : il s’agit de la glaire cervicale qui, de crémeuse et opaque au début du cycle, devient de plus en plus abondante, fluide et transparente lorsque l’ovulation approche (on parle d’ailleurs de texture de « blanc d’oeuf »). L’élasticité de la glaire cervicale facilite la progression des spermatozoïdes vers le col de l’utérus et les trompes.
      Si tu ne perçois aucun de ces symptômes, cela ne signifie pas pour autant que tu n’ovules pas. De nombreuses femmes ne présentent aucun signe au moment de l’ovulation.

      2. La courbe de température pour reconnaître l’ovulation: au cours d’un cycle, il existe deux phases : une première, où la température est basse (généralement en dessous de 37 °C) et une deuxième, où la température augmente brusquement de 0.3 à 0.4 °C. Cette phase de température haute dure jusqu’aux règles suivantes (phase lutéale) et correspond à la sécrétion de la progestérone qui a lieu après l’ovulation. La progestérone soutient l’implantation d’une éventuelle grossesse. L’ovulation a lieu le dernier jour le plus bas de la courbe, avant l’augmentation de 0.3 à 0.4 °C. L’inconvénient est que la courbe de température permet de connaître le moment de l’ovulation mais a posteriori, c’est à dire une fois que celle-ci a eu lieu. L’avantage est que cette méthode permet de savoir si l’ovulation a bien eu lieu ou s’il s’agit d’un cycle anovulatoire (c’est à dire, un cycle sans ovulation). La courbe de température permet aussi de mieux connaître ses cycles : répétée pendant quelques mois, elle donne des indications précises sur ses cycles afin de pouvoir anticiper le moment de l’ovulation le mois suivant.
      3. Les tests d’ovulation: le test d’ovulation détecte dans les urines l’hormone LH (hormone lutéinisante). La concentration de cette hormone augmente considérablement 24 à 36 heures avant l’ovulation et contribue à déclencher l’ovulation. Les tests d’ovulation visent à repérer ce pic afin de déterminer les 2 jours les plus favorables à la conception. Le premier test est à faire quelques jours avant la date présumée de l’ovulation (cela dépendra de la durée habituelle des cycles) et il faudra faire un test par jour, toujours à la même heure. Lorsque le test devient positif il est souhaitable d’avoir des relations sexuelles dans les 48 heures, afin d’augmenter les chances de concevoir.
      Il est important de préciser que puisque un spermatozoïde peut vivre de 3 à 5 jours à l’intérieur de l’utérus et que l’ovule y demeure 24 heures, la femme est également fertile les quelques jours précédents l’ovulation. Pour les femmes de plus de 35 ans et pour les couples n’ayant pas d’antécédents médicaux particuliers, il apparaît justifié de consulter un spécialiste et de commencer des examens après 6 mois de rapports réguliers sans contraception.

      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance. En cas de difficulté à concevoir un enfant avec ton partenaire, tu peux te rendre dans un centre de planning familial et/ou consulter un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  60. souad sam

    j,ai eu un rapport après un retard d,un mois est ce que je peu tomber enceinte

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Souad Sam,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  61. Stella

    J’ai eu mes derniers règles le 14 du mois passé et aussi j’ai des rapports non protégés le 22et 30 du mois passé depuis la j’ai plus revue mes règles je sais pas si je suis enceinte et combien de temps déjà ??

    Répondre
    1. Minzinga

      Bonjour aidez-moi svp j’ai été opérée des myomes il y’a 1an passé et je n’avais pas eu des contacts sexuel vue que mn homme était en déplacement.je n’est pas un cycle stable de fois de 19,22,22,23,24,25jrsmais souvent de 24 se maintient.pour le mois de déc j’ai eu mes règles le 8 et j’ai fais mes rapports sexuels du 26 au 30dec et c c 30dec que j’ai eu mes règles et j’ai fais encore le rapport sexuel le 1,3,4,5,7,8,9,10janvier 2019je v savoir si je suis enceinte ou pas

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Minzinga,
        En cas de rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible et cela même après une ablation des myomes.
        En effet, l’utérus étant laissé en place, les règles sont conservées ainsi que la possibilité de grossesse. Cependant, il est souhaitable de respecter un délai de cicatrisation entre l’intervention et une éventuelle grossesse. De même, la cicatrice réalisée sur l’utérus peut représenter une zone de fragilité et dans certains cas nécessiter la réalisation d’un accouchement par césarienne.
        En cas doute, tu peux effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin pour être fixée. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. La liste des centres de planning familial en Belgique francophone est disponible à la page suivante : http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

        N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Stella,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      La durée d’un cycle et la période d’ovulation varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre (d’autant plus dans le cas d’un cycle irrégulier) et c’est la raison pour laquelle n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  62. Amiche

    Comment faire pour avoir les vrais jumeaux?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Amiche,
      En effet, il n’y a pas de recommandations ou conseils pour concevoir des jumeaux car dans la plupart des cas une grossesse gémellaire est due à une prédisposition génétique ou à l’hasard.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  63. vergivergi

    jé un un rapport non protéger le 5èm jour de mé regles é 2jour apré re san protection, pui je etr ensinte, conbien de ten apré??

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vergivergi,

      En cas de rapport sans protection une grossesse est toujours possible.
      Bien que certains moments soient plus favorable que d’autres (période d’ovulation) il n’existe pas de période sans risque.
      La seule manière d’être fixée est de réaliser un test de grossesse.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
    2. Kambou rama

      Bonsoir, je n’est jamais eu de rapport vaginal, mon homme me fait l’amour par l’anus,puis je être enceinte ?

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Kambou rama,

        Suite à un rapport anal, non protégé et sans contraception, une grossesse est possible seulement si tu as une fistule recto-vaginale; c’est-à-dire une connexion anormale entre ton anus et ton vagin.

        En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse événtuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/

        N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

        Répondre
  64. Mobzy

    Est ce que les règles d’une fille peuvent s’absenter jusqu’à 1mois ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mobzy,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      Ainsi, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse.
      S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  65. Loulou

    Bonjour je sui déjà maman de 2 enfants j’ai un petit problème voilà j’ai uh mes règles normalement et pui la sa fait déjà 2jour que je son bouge comme des petits coup au bas ventre j’ai fait un teste urinaire Mai négatif et c cou son tre régulier….

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Loulou,
      Si tu as eu tes règles et que ton test de grossesse est négatif, il n’ y pas de raison de penser à un éventuel grossesse.
      La sensation ressentie à probablement un toute autre explication.
      Bien à toi.

      Répondre
  66. Josi

    Pourquoi j’ai encore mes menstrues alors que j’ai fais l’amour le jour d’ovulation ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Josi,
      La fécondation est la rencontre d’un spermatozoïde d’un ovule lors de la période d’ovulation, mais d’autres paramètres sont à prendre en compte pour que la fécondation se produise.
      Ainsi, il est possible que plusieurs tentatives soient nécessaires pour parvenir à une fécondation.
      Lors d’une relation sexuelle, le vagin va recueillir des millions de spermatozoïdes. Constitués d’une tête et d’un flagelle, ils vont tenter de survivre et tracer leur voie jusqu’à l’ovule pour le féconder. La route est toutefois longue et sinueuse pour parvenir jusqu’aux trompes utérines où aura lieu cette fécondation.
      Les différentes étapes expliquent qu’une grossesse puisse mettre plusieurs mois à débuter. En effet, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports vaginaux sans contraception. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  67. Nayrisu

    Bonjour. Voilà. J’ai besoin d’aide et d’être rassurée.

    Voilà. J’ai 14 ans. J’ai fais l’amour avec mon copain (avant de commencer je souhaite dire que nous savons tout les deux qu’on aurait jamais dû faire ça.)
    Nous l’avons fais sans protection, mais absolument pas longtemps et sans ejaculation. (C’etait le 2 Novembre 2018) et depuis.. J’ai eu un retard de quelques jourq des regles, elles surviennent vers le début du mois , et je les ai eu le 10 Novembre, je me sentais un peu rassurée. Mais elles etaient un peu differente de d’habitude, moins abondante.. Et puis là… Je n’ai toujours pas mes règles ,j’ai 6 jours de retard, je stresse enormement sachant que si je suis enceinte il ne me reste qu’un mois et demi a peine pour avorter. Je voudrais juste savoir s’il est possible que je m’inquiète pour rien.. Que mon stresse ait pu a ce point repousser les règles… J’ai entendu parler des regles anniversaire… Mais bon…

    Merci pour vos reponses SERIEUSE.
    Cordialement

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nayrisu,

      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
      Cependant, l’arrivée des règles indique l’absence de fécondation au cours du cycle précédent. Ainsi, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  68. claudia

    J ai accouché 1mort nee le 10decembre 2018 a quel moment Mon retour de couche devais venir entre temps Jusqu ici c est ps encore la Mais j ai fais les rapports non proteger

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Claudia,
      Le retour de couche c’est l’arrivée des règles suite à un accouchement (quel qu’il soit) ou une interruption volontaire de grossesse (IVG) et qui indique qu’un cycle menstruel vient de se produire et qu’il n’y a pas eu de fécondation. Il est donc possible de tomber enceinte avant même d’avoir vu apparaitre le retour de couche. Ainsi, si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible (même avant le retour de couche).
      En général, le retour de couche se produit entre 6 et 8 semaines après l’accouchement ou IVG. En revanche, un retour de couche varie d’une femme à l’autre et d’une grossesse à l’autre. Ainsi, si cela t’inquiète, le plus judicieux serait de consulter ta·ton gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      En cas de doute vis-à-vis d’une grossesse éventuelle, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  69. Noukiarath

    Bonjour je suis très soucieuse et j’ai très peur.Mon cycle varie parfois entre 28 à 30 jours donc parfois cela fait 28,parfois 29 parfois 30.J’ai eu des rapports le 2,le 6 et le 7 passé..Il y a til une possibilité que je sois enciente?A combien de pourcentage.J’ai mal au sein et au bout des seins..Cependant ce qui est curieux c’est qu’il n’y a pas eu d’éjaculation à l’intérieur toute ces fois c’était hors du vagin…c’est urgent répondez moi au plus vite svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Noukiarath,
      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible et ce même si ton partenaire n’a pas éjaculé dans ton vagin. N’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse car il n’est pas possible de déterminer avec précision le moment où va se produire l’ovulation. Si tu souhaites avoir une estimation, tu peux te rendre sur le calendrier disponible au lien suivant: https://www.magicmaman.com/,mon-calendrier-regles-et-ovulation,388,1228254.asp

      Il existe trois façons distinctes et complémentaires de reconnaître l’ovulation :

      1. Les symptômes physiques de l’ovulation : la première façon pour savoir si l’ovulation est proche demande d’être à l’écoute de son corps. En effet lorsque l’ovulation est imminente ou vient d’avoir lieu :
      – Les seins se tendent.
      – Une douleur au bas-ventre ventre (comme une pointe) est ressentie du côté de l’ovaire qui ovule.
      – Les sécrétions vaginales se modifient et sont plus riches : il s’agit de la glaire cervicale qui, de crémeuse et opaque au début du cycle, devient de plus en plus abondante, fluide et transparente lorsque l’ovulation approche (on parle d’ailleurs de texture de « blanc d’oeuf »). L’élasticité de la glaire cervicale facilite la progression des spermatozoïdes vers le col de l’utérus et les trompes.
      Si tu ne perçois aucun de ces symptômes, cela ne signifie pas pour autant que tu n’ovules pas. De nombreuses femmes ne présentent aucun signe au moment de l’ovulation.

      2. La courbe de température pour reconnaître l’ovulation: au cours d’un cycle, il existe deux phases : une première, où la température est basse (généralement en dessous de 37 °C) et une deuxième, où la température augmente brusquement de 0.3 à 0.4 °C. Cette phase de température haute dure jusqu’aux règles suivantes (phase lutéale) et correspond à la sécrétion de la progestérone qui a lieu après l’ovulation. La progestérone soutient l’implantation d’une éventuelle grossesse. L’ovulation a lieu le dernier jour le plus bas de la courbe, avant l’augmentation de 0.3 à 0.4 °C. L’inconvénient est que la courbe de température permet de connaître le moment de l’ovulation mais a posteriori, c’est à dire une fois que celle-ci a eu lieu. L’avantage est que cette méthode permet de savoir si l’ovulation a bien eu lieu ou s’il s’agit d’un cycle anovulatoire (c’est à dire, un cycle sans ovulation). La courbe de température permet aussi de mieux connaître ses cycles : répétée pendant quelques mois, elle donne des indications précises sur ses cycles afin de pouvoir anticiper le moment de l’ovulation le mois suivant.
      3. Les tests d’ovulation: le test d’ovulation détecte dans les urines l’hormone LH (hormone lutéinisante). La concentration de cette hormone augmente considérablement 24 à 36 heures avant l’ovulation et contribue à déclencher l’ovulation. Les tests d’ovulation visent à repérer ce pic afin de déterminer les 2 jours les plus favorables à la conception. Le premier test est à faire quelques jours avant la date présumée de l’ovulation (cela dépendra de la durée habituelle des cycles) et il faudra faire un test par jour, toujours à la même heure. Lorsque le test devient positif il est souhaitable d’avoir des relations sexuelles dans les 48 heures, afin d’augmenter les chances de concevoir.
      Il est important de préciser que puisque un spermatozoïde peut vivre de 3 à 5 jours à l’intérieur de l’utérus et que l’ovule y demeure 24 heures, la femme est également fertile les quelques jours précédents l’ovulation. Pour les femmes de plus de 35 ans et pour les couples n’ayant pas d’antécédents médicaux particuliers, il apparaît justifié de consulter un spécialiste et de commencer des examens après 6 mois de rapports réguliers sans contraception.

      Enfin, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance. En cas de difficulté à concevoir un enfant avec ton partenaire, tu peux te rendre dans un centre de planning familial et/ou consulter un·e médecin en centre de planning familial afin de recevoir un avis médical et envisager la solution la plus appropriée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant ici: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  70. Mana

    Date des dernières règles le 20 DEC 2018… Le 12 janvier mes règles sont venus alors que je dois lai avoir le 17 janv…. Serait je enceinte ?
    Durée de mon cycle 28 jours

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mana,

      Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est en effet possible. Par ailleurs, l’arrivée des règles indique l’absence de grossesse. Ainsi, si tu as eu tes règles le 12 janvier, cela signifie que tu n’es pas enceinte. De plus, étant donné que tes règles au mois de décembre ont commencé le 20 décembre 2018 et que les suivantes ont commencé le 12 janvier 2019, cela signifie que ton cycle a duré 23 jours.

      L’ovulation et les cycles varient d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre. C’est pour cette raison que n’importe quel rapport vaginal non protégé et sans contraception peut mener à une grossesse.

      Par ailleurs, le délai entre le désir de grossesse et le début de celle-ci varie généralement entre 6 mois et 1 an de rapports sexuels sans contraception. Ainsi, les chances de réussite sont rythmées par le cycle menstruel de la femme et le moment idéal reste la veille, le jour et le lendemain de l’ovulation à raison de rapports réguliers, soit au moins 3 fois par semaine. Parfois, il arrive que la patience soit la plus grande des vertus. Par ailleurs, les conseils permettant d’augmenter tes chances sont d’adopter une alimentation équilibrée et variée afin d’éviter les carences. Le tabac et la consommation d’alcool sont deux facteurs qui peuvent également influer de manière négative sur la fertilité. Certaines positions peuvent également aider à tomber enceinte. En effet, les positions où l’homme est au-dessus de la femme sont les plus efficaces. Les spermatozoïdes vont directement dans le vagin pour aller féconder l’ovule. Enfin, le désir de tomber enceinte et l’attente qui s’ensuit sont souvent une source de stress pour de nombreuses femmes. Or il est important de se détendre pour mettre toutes les chances de son côté, car les facteurs psychologiques ont aussi toute leur importance.

      Si tu éprouves des difficultés à concevoir un enfant, le plus judicieux serait de consulter avec ton partenaire un·e gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin de parler de votre désir d’enfant, de recevoir un avis médical et envisager la solution qui vous convient à tous les deux.

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  71. Manou

    Bonjour, j’ai eu mes règles le 3 décembre 2018, et le 8 décembre, c’est à dire le 5 cinquième jour de mes règles j’ai couché avec mon mari, mais il s’est protégé et après il m’a donné un comprimé appelé prégnon, en suite le 9 décembre c’est à dire le lendemain, j’avais du sang dans mon caleçon, et le 15 décembre mes règles sont revenues mais ont fait cette fois ci 2 jours, et le 4 janvier 2019 j’ai encore couché avec mon mari , il s’est protégé et il m’a encore le comprimé appelé prégnon. Nous sommes aujourd’hui 11 janvier et j’ai toujours pas mes règles.

    Répondre
    1. Steeve

      Le 31 decembre 2018 j’ai eu des rapports sexuelle et mon cycle fertile vienne le 12 du mois est ce Que j’ai la Chance D’etre Tomber enceinte?

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Steve,

        Un cycle dure habituellement environ 28 jours, mais peut être plus court ou plus long. La durée d’un cycle varie d’une femme à l’autre et d’un cycle à l’autre.
        Un cycle débute le premier jour des règles et se poursuit jusqu’au premier jour des règles suivantes. Par exemple, si les règles commencent le premier du mois, s’étalent sur cinq jours et que les règles suivantes débutent le 30 du mois, tu auras alors eu un cycle de 29 jours.

        Par ailleurs, étant donné que la durée de vie des spermatozoïdes dans l’utérus est de maximum 6 jours, le rapport sera fécondant si l’ovulation a eu lieu à la même période que le rapport. N’importe quel rapport vaginal et sans contraception peut mener à une grossesse car il n’est pas possible de déterminer précisément quand aura lieu l’ovulation.

        Pour savoir si ou non tu es enceinte, nous te conseillons de faire un test de grossesse urinaire ou sanguin. En général, on recommande d’attendre 7 jours de retard de règles ou 20 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception pour effectuer un test de grossesse urinaire. En effet, un test effectué trop tôt pourrait indiquer faussement l’absence de grossesse. C’est au bout de 20 jours que l’hormone Beta HCG est présente en quantité suffisamment grande pour être détectée dans les urines et donner un résultat fiable. Si tu préfères, tu peux effectuer un test de grossesse sanguin sur prescription de ta·ton médecin traitant, de ta·ton gynécologue ou dans un centre de planning familial. Il faut toutefois attendre un minimum de 15 jours après le dernier rapport non protégé et sans contraception. L’analyse sanguine est fiable à 100%. Ainsi, afin de vérifier l’absence de grossesse, le plus judicieux serait d’effectuer un test de grossesse sanguin minimum 15 jours après ton dernier rapport non protégé et sans contraception. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal

        N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Manou,
      Les comprimés pregnon que tu as pris est une contraception d’urgence.
      Elle a pour effet de décaler l’ovulation afin que l’ovulation se produise après la durée de vie des spermatozoïdes. Elle est efficace à 95% lorsqu’elle est prise dans les 24h et à 85% lorsqu’elle est prise dans les 72h.
      L’un des effets secondaires fréquent est une modification du cycle, les règles peuvent donc arriver plus tôt ou plus tard.
      Puisqu’elle est n’est jamais fiable à 100%, il est toujours conseillé de réaliser un test de grossesse +/-20 jours après le dernier rapport à risque.
      Par ailleurs, si tu n’as pas de désir de grossesse, lors d’une consultation avec ta·ton gynécologue ou un·e médecin, tu pourras aborder le sujet et envisager la contraception qui te convient le mieux. Que ce soit une pilule contraceptive à prendre tous les jours, un anneau vaginal ou un patch qui se change toutes les 3 semaines ou un stérilet qui se change tous les 3 ou 5 ans, il existe de nombreux moyens de contraception. Une contraception classique est en effet plus efficace qu’une contraception d’urgence pour éviter une grossesse non désirée. Pour de plus amples informations, tu peux te rendre sur la fiche suivante: https://bruxelles-j.be/?p=9436 ou le site suivant : https://www.mescontraceptifs.be/
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  72. bayoimadoumbia4@gmail.com

    J’ai vue mon règle le 05 alors que j’ai fait le rapport le 03

    Répondre
    1. Molonne

      Bonsoir je vu le règle le 17 11 2018 jusqu’à maintenant il a rien et je fait un test sang le 11 -1 2019 c’est négatif c es ce que c’est possible que je enceinte réponds moi s’il vous plaît

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Molonne,

        Si tu as des rapports vaginaux non protégés et sans contraception, une grossesse est possible.
        L’arrivée des règles indique l’absence de fécondation au cours du cycle précédent. Cependant, un retard de règles peut avoir de nombreuses explications et n’est donc pas forcément lié à une grossesse. S’il ne s’agit pas d’une grossesse et qu’un tel retard est inhabituel pour toi, n’hésite pas à consulter ta·ton médecin/gynécologue ou un·e médecin en centre de planning familial afin d’en connaître la cause et envisager la solution la plus adaptée à ta situation. Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
        En effet, les hormones sexuelles réagissent fortement à toutes les variations psychologiques (un choc, une angoisse, voire même un voyage). Parmi les causes possibles, le stress est l’un des facteurs qui avance la date de début des règles car il influe sur la régularité des périodes de menstruation. N’importe quelle situation de stress (problèmes familiaux, soucis au travail, difficultés scolaires, etc) dérèglent les hormones du corps, qui perdent leur équilibre naturel. De brusques changements de poids peuvent également dérégler le cycle de menstruation. L’organisme se trouve alors déstabilisé ce qui peut provoquer en certaines occasions une avance ou un retard des règles.

        N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

        Répondre
    2. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour,

      En principe l’arrivée de tes règles (si elles n’était pas plus courtes, flux moins important) signifie que ton ovule n’a pas été fécondé et que par conséquent tu n’es pas enceinte.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
      1. Sara

        Bonjour j’avais un retard de 8 jours j’ai fait un test urinaire qui s’est avéré positif et une échographie qui na rien révélé, le docteur dit que c’est trop tôt d’ou on ne peut rien voir. Et aujourd’hui 9 ième jour de retard j’ai les menstrues qui sont venu. Je ne sais plus quoi penser.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Sara,
          Seul un médecin est habilité à poser un diagnostic sur base d’un examen médical.
          Le plus judicieux serait de consulter ta·ton médecin ou un·e médecin en centre de planning familial afin de trouver la solution la plus adaptée à ta situation.
          Tu trouveras la liste des centres de planning familial en Belgique francophone en cliquant sur le lien suivant: http://www.loveattitude.be/services/repertoire_v2/portal/
          N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

          Répondre