À quoi sert le CPAS ?

Rôle du CPAS

Les initiales CPAS signifient : Centre Public d’Action Sociale. Il y en a un dans chaque commune (on dépend de celui de la commune où l’on réside). Tu peux demander au CPAS une aide  même si tu as des revenus ou ressources !

Il doit veiller à ce que chaque personne, vivant dans sa commune,  puisse vivre conformément à la dignité humaine. Vivre conformément à la dignité humaine veut dire, au minimum, de pouvoir : se loger, se nourrir, se soigner, se vêtir et se déplacer.

Et cela doit être valable pour tous les membres de la famille/d’un ménage.  L’aide apportée peut prendre différentes formes :

  • matérielle (financière),
  • sociale (aide par ex. pour une demande de pension alimentaire),
  • médicale,
  • psychologique.

Pour les soins médicaux ou une hospitalisation, les bénéficiaires doivent faire appel à des maisons médicales ou hôpitaux (agréés) qui ont signé des conventions avec le CPAS. A ce sujet, il est important de se renseigner à l’avance auprès de son CPAS pour savoir où se rendre.

Types d’aide

L’aide apportée c’est concrètement un soutien pour :

  • le logement (aides à la recherche, à la constitution de la garantie locative; paiement du 1er loyer,…)
  • les études ou une formation
  • la santé (intervention dans l’achat de lunettes, octroi d’une carte médicale, AMU,…)
  • le soutien scolaire et extrascolaire (aides pour les frais scolaires en maternel et en primaire; aides pour les inscriptions dans un club sportif, un mouvement de jeunesse,…)
  • l’aide alimentaire (colis alimentaires, épicerie sociale, restaurant social,… ces aides peuvent varier d’une commune à l’autre)
  • l’énergie (aides via des allocations de chauffage, audits énergétiques, interventions dans l’achat de matériel électroménager,…)
  • la médiation de dettes (guidance budgétaire)
  • l’emploi et la formation (aide à la recherche d’emploi, bilan professionnel, sélection de candidats pour les postes article 60/61,…)
  • la mobilité (aides pour les moins mobiles, taxis,… ces aides varient selon les communes)
  • l’aide à domicile (aides pour les tâches ménagères, repas à domicile,…)
  • les maisons de repos et de soins (aides pour trouver le lieu approprié, intervention dans les coûts d’hébergement,…)

Attention, pour pouvoir bénéficier de ces aides, il y a toujours des conditions à remplir.

Par ailleurs, il est important de rappeler qu’il n’est pas toujours nécessaire d’être un “usager” du CPAS pour avoir accès à ces aides. Certains services sont ouverts à tous et peuvent intervenir de manière ponctuelle.

L’action sociale

Comme ils ont une certaine autonomie, leur manière de gérer et d’analyser un dossier de demande d’aide peut être différente d’un CPAS à l’autre : c’est ce que l’on appelle le “pouvoir d’appréciation”.
Certains CPAS peuvent, par exemple, estimer qu’un ménage a des revenus” suffisants” et ne pas intervenir. D’autres vont, par contre (pour la même situation), prendre en considération les problèmes/frais de santé et les problèmes familiaux pour intervenir.
Ce qui explique qu’une demande d’aide peut être considérée différemment selon l’endroit où l’on se trouve.  Mais les montants des (3 types de) RIS sont identiques pour tous les CPAS (sur tout le territoire de la Belgique).

Coordonner les politiques sociales locales de la commune

Le CPAS a également pour mission de coordonner les politiques sociales de sa commune.
Pour ce faire, le CPAS peut créer, avec des associations communales, des “comités” dans lesquels le CPAS et ces associations mettent en place des actions spécifiques ou des projets importants par rapport à des problématiques collectives et/ou individuelles propres à la commune.
Là encore, l’autonomie des CPAS joue et la réalité peut être différente d’une commune à l’autre.

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur "envoyer votre question", vous acceptez notre politique de confidentialité.

*
*
*

22 questions déjà posées

  1. Chris
    17 juillet 2024

    Bonjour, je suis au cpas, en tant que cohabitant. Actuellement j’effectue un job étudiant (du 8 au 26 juillet). Dans le contrat il est indiqué que je travaille 3heures par jour (de 7h à 10h), mais en réalité je fais des heures supplémentaires. (Je fais des fois 7 heures et des fois 10 heures par jour). C’est mon premier job étudiant. Dois-je informer mon assistante sociale de cela? Suis-je quand même en règle ? Étant donné que je travaille que va t-il se passer avec mon RIS? Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre
  2. Patrick
    6 juin 2024

    Bonjour je suis au cpas actuellement je suis étudiant isoler et l’année  prochaine je vais sous louer un  kot car  ma résidence ne renouvelle pas mon bail. J’aimerai savoir si il est possible de mettre mon adresse de résidence au cpas et sous louer.

    merci bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 juin 2024

      Bonjour Patrick,
      En fait, si tu sous-loues un kot, tu dois signer un contrat de sous-location comme tu le liras ici.
      L’étudiant-e qui te sous-loue son kot doit avoir l’accord de son propriétaire. Cet accord doit être écrit si tu habites en Wallonie, et implicite si tu vis à Bruxelles.
      Donc cet-te étudiant-e sera bailleur et en même temps locataire.
      Si tu déménages, comme tu le sais certainement, tu dois avertir ton CPAS. C’est ton CPAS actuel qui reste ton CPAS de référence.
      Maintenant, en principe, tu as le droit d’enregistrer ton adresse dans ce nouveau logement si tu as signé un bail.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  3. **** Tareq
    3 juin 2024

     

    Comment rechercher un logement quand je suis à la rue avec quatre enfants ?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      10 juin 2024

      Bonjour **** Tareq,
      Nous sommes désolés de vous répondre si tard.
      Vous devez essayer de vous adresser au CPAS de la commune où vous vous trouvez actuellement Ou à la commune où vous vous trouvez le plus souvent.
      Le CPAS peut, dans certains cas, proposer un logement de transit.
      Le Service Logements du CPAS doit en tout cas vous aider dans vos recherches.
      Voici une fiche sur la demande d’aide/de RIS, attention à l’accusé de réception pour le suivi du dossier.
      Vous pouvez obtenir une avance sur le RIS.
      Pour la garantie locative de votre futur logement, le CPAS peut intervenir. Vous avez peut-être droit, aussi, à une prime d’installation.
      Par ailleurs, pour le suivi de votre courrier (allocations familiales, mutuelle,…) c’est important d’avoir une adresse de référence.
      Celle-ci peut être enregistrée auprès de votre CPAS.
      Enfin, voici un numéro utile (gratuit) : 0800 35 243 si vous êtes à Bruxelles, et pour la Wallonie il s’agit du 1718.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin de précisions.
      Bien à vous,

      Répondre
  4. Diak
    14 avril 2024

    Bonjour,

    Je suis de nationalité belge et je viens de me marier. Ma femme est d’origine et de nationalité Guinéenne (Hors Union Européenne). Elle m’a rejoint en Belgique il y a plus ou moins 3 mois via un regroupement familial que j’ai effectué. Elle détient un titre de séjour de 5 ans renouvelable.

    J’ai un salaire supérieur au RIS (environ 2000 euro net) et ma femme ne travaille pas pour l’instant. Elle va entamer des études supérieures au mois de Septembre prochain.

    Est-ce que, dans mon cas, je pourrai faire une demande au CPAS pour une quelconque aide (aide pour les frais d’études, aide financière régulière mensuelle etc…). Si non, quels sont les différentes aides auxquelles je peux prétendre dans ma situation et quels organismes devrais-je contacter dans ce cas.

    Merci

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      15 avril 2024

      Bonjour Diak,
      En effet, les revenus de ton ménage sont supérieurs au montant de 1.684,24€ c’est à dire 2 x le RIS cohabitant de 842,12€.
      Concernant la bourse/allocation d’études, votre épouse ne réside pas depuis suffisamment longtemps comme vous le lirez ici sur la fiche suivante.
      Dans l’immédiat, pour connaître les aides possibles dans son cas, ton épouse peut se renseigner dans un centre d’infos (pour jeunes de 12 – 26 ans), ou encore, auprès du SSE/Service Social Étudiants de sa future université ou haute-école.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  5. Boubou
    5 avril 2024

    Bonjour à tous,
    Je voulais savoir ce que c’est le droit résiduaire?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      8 avril 2024

      Bonjour Boubou,
      Lorsque l’on parle du CPAS et du droit résiduaire : cela veut dire que le CPAS représente le “dernier filet de la sécurité sociale”.
      On a droit à une aide du CPAS si l’on n’a pas droit au chômage, à la mutuelle,… Ou tout autre allocation sociale.
      N’hésite pas à nous recontacter ici si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  6. Sousou
    4 décembre 2023

    Que signifie une médiation de dette ? Je suis en maladie et mes revenue ne me permet pas de m’en sortir, en sachant que j’ai 3 enfants et mon compagnon travaille mais il a une saisie sur salaire, et d’autre crédit à payer et un loyer très élever nous a vont beaucoup de mal à finir les fin du mois et a payer tout nos crédit pouvez vous nous aider ? Ou c’est réserver au personne qui n’on pas de salaire merci de vos réponses

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      12 décembre 2023

      Bonjour Sousou,
      Nous sommes désolés pour la réponse tardive.
      En fait, ici, vous êtes sur un site d’infos pour jeunes, nous n’avons aucun lien avec les CPAS.
      Un Service de Médiation de Dettes est utile pour plusieurs démarches : il peut conseiller, aider à demander des plans de paiements, aider à “gérer” un budget…. Il peut aussi, dans certains cas, avancer de l’argent pour le paiement de certaines factures. Il peut également, avec l’aide d’autres Services (Service Energie) du CPAS, ponctuellement, intervenir pour le paiement d’une grosse facture d’énergie ou d’eau (il ne s’agit pas alors d’avances).
      Ce service est ouvert à tous-tes, que l’on ait des revenus ou pas, que l’on soit au chômage ou pas.
      Dans chaque CPAS, en principe, il y a un Service de Médiation de Dettes.
      Donc, même si vous travaillez, vous pouvez vous adresser au CPAS de votre commune.
      N’hésitez pas à nous recontacter pour d’autres questions.
      Bien à vous,

      Répondre
  7. inconnue
    16 octobre 2023

    Bonsoir,

    je suis de nationalité belge, j’ai quitté mon dernier emploi avant la fin de mon contrat pour des raisons de conflits avec mon employeur, je suis suivie depuis plusieurs mois pour une dépression par une psychiatre, je ne sais pas vers quelle structure me tourner, cpas, chomage ou mutuelle étant donné que je n’ai pas la capacité mentale de chercher un emploi pour le moment. Néanmoins je n’ai pas de revenus.

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 octobre 2023

      Bonjour Inconnue,
      Si vous vivez seule et si vous n’avez aucune aide familiale, vous devez vous adresser au CPAS de votre commune de résidence pour pouvoir vivre correctement. Vous devrez faire une demande de RIS/revenu d’intégration sociale au taux isolé (si vous vivez seule). Le RIS pour personne isolée est actuellement de 1.238,41€/mois. Voici une fiche sur la procédure de demande d’aide  (attention à l’accusé de réception).
      Si vous vivez en couple, sachez que le CPAS prend en compte les revenus du partenaire de vie (que vous soyez cohabitants légaux ou pas) pour calculer le montant exact  de l’aide à accorder.
      Maintenant, ce serait utile (lorsque vous aurez plus d’énergie) de consulter un service juridique (gratuit) pour voir si vous ne pouvez pas entamer une procédure à l’encontre de votre employeur.
      Si vous habitez à Bruxelles, voici 2 associations pouvant vous conseiller :
      FreeClinic
      – ADS
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous

      Répondre
  8. Italienne
    17 septembre 2023

    Salut, Je suis citoyen européen. Je suis en Belgique mais j’ai une fille de deux ans et je suis enceinte, je suis temporairement chez une amie à Bruxelles. Je peux être aidé par le CPAS?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 septembre 2023

      Bonjour Italienne,
      En fait, pour avoir droit à une aide régulière (comme le RIS ou revenu d’intégration sociale) du CPAS, sans risque pour ton droit de séjour ici, il faut pouvoir prouver que tu résides ici depuis un moment comme tu le liras ici..
      Dans l’immédiat, pour éviter certains risques, vous pouvez demander une aide ponctuelle (ou ‘unique’) pour des soins médicaux, ou de l’aide alimentaire par exemple.
      Pour obtenir par contre le RIS, il est préférable d’abord de demander conseil auprès d’une association spécialisée telle que celle-ci par exemple : FreeClinic si tu vis à Bruxelles.
      Tu peux aussi demander conseil (gratuitement aussi) auprès du Service Social d‘un planning familial près de là où tu trouves.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  9. Daniel
    17 septembre 2023

    Bonjour,

    je suis de nationalité belge, âgé de 74 ans, de mobilité restreinte, avec une résidence permanente en Ecosse & du au Brexit, souhaite me relocaliser en Belgique. Je n’ai pas besoin d’aide financière, simplement de connaître la meilleure façon de se trouver un logement à Bruxelles afin que je puisse me re domicilier en Belgique. Merci d’avance pour les conseils. Bien à vous.

    Daniel ***

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      18 septembre 2023

      Bonjour Daniel,
      Vous êtes ici sur un site d’infos pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      C’est difficile de vous donner des conseils. L’idéal est d’être sur place.
      Voici en tout cas un lien utile (comprenant plusieurs fiches) pour commencer vos recherches.
      Bien à vous,

      Répondre
  10. Michèle
    8 mai 2022

    Bonjour ,

    je suis née en Belgique avec un passeport italien et j’ai un enfant de 7 ans de nationalité belge, je suis  expatriée en Australie depuis 10ans et pour des raisons de santé concernant ma maman , j’ai décidé de rentrer en Belgique et de m’y réinstaller avec mon enfant.Nous sommes sans logement et aimerions avoir quelques informations sur les aides que vous proposez dans ce type de situation.

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      10 mai 2022

      Bonjour Michèle,
      En fait, Bruxelles-J est un site d’informations pour jeunes, nous n’avons aucun lien avec les CPAS.
      Le problème, pour recevoir une aide financière ‘concrète’ (si nous pouvons parler comme ça) du CPAS, une aide comme le RIS/revenu d’intégration sociale par exemple c’est que vous devez résider ici depuis au moins 3 mois (et le prouver).
      Ce sont les conditions à remplir en tant que citoyenne européenne.
      Vous devrez pouvoir prouver aussi que vous allez trouver du travail prochainement.
      Concernant “l’autonomie financière” et le droit de séjour, vous trouverez une explication sur la page suivante.
      Dans votre cas, le fait d’être mère d’un enfant belge devrait faciliter vos démarches ici mais nous ne sommes pas spécialisés en la matière.
      Vous ne pourrez entamer les démarches administratives nécessaires auprès du CPAS une fois inscrite à la commune ici.
      Vous pourriez loger temporairement chez votre maman au départ ou ?Voici une fiche sur les étapes ou démarches à entreprendre auprès du CPAS de la commune où vous vivrez au départ.
      Par sécurité, vous pouvez aussi, à la place du RIS, demander un ERIS ou aide sociale équivalente au RIS.
      Le CPAS ne fournit pas de logement, mais peut avancer l’argent pour une garantie locative par exemple.
      Voici des liens utiles concernant des associations spécialisées en logement.
      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.
      Bien à vous

      Répondre
  11. yeji89
    13 février 2022

    Bonjour,

    J’aimerais travailler à l’accueil du CPAS quel diplôme dois-je avoir pour postulé?

    Répondre
    1. CIDJ (informateur certifié)
      14 février 2022

      Bonjour yeji89,
      Nous n’avons aucun lien avec les CPAS, donc c’est difficile de vous répondre de manière précise.
      Un diplôme d’employé-e administratif-ve peut être demandé.
      Si vous êtes à Bruxelles, la connaissance d’une seconde langue peut être exigée.
      Enfin, ce sont surtout des capacités d’accueil, de patience et d’esprit d’équipe qui sont demandées.
      Bien à vous,

      Répondre
  12. CIDJ (informateur certifié)
    4 janvier 2021

    Bonjour ayse,
    Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, sur la rubrique CPAS (nous ne sommes pas le CPAS).
    Les moyens dépendent, de la taille de la commune d’une part, et d’autre part de la volonté du Président du CPAS (et des membres du Conseil Social).
    Enfin, cela dépend (aussi et surtout) des subsides versés par l’état.
    Peut-être devrais-tu pour avoir une explication/un exemple t’adresser directement au CPAS de ta commune?
    Voici le site du SPP Intégration Sociale (le “ministère” des CPAS) où tu pourras trouver différentes informations.
    Bien à toi,

    Répondre