Étudiants pris en compte pour le financement

Un étudiant pris en compte pour le financement est un étudiant pour lequel l’établissement supérieur reçoit une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Si tu es « non finançable », l’établissement a le droit de refuser ton inscription. Tu as cependant la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement d’enseignement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.
Si ton inscription est refusée pour cause de statut d’étudiant non finançable, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.

Entrent en ligne de compte pour le financement

Les étudiants de nationalité d’un état membre de l’Union européenne ou qui peuvent y être assimilés. Les critères pour l’assimilation sont décrits sur les sites Internet des établissements.

Pour entrer en ligne de compte pour le financement, si tu es étudiant ressortissant d’un pays hors Union européenne, tu dois répondre au moins à une des conditions suivantes :

  • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée ;
  • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement ;
  • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS ;
  • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un état membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus ;
  • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement ;
  • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
  • être lauréat de l’épreuve d’admission à une Ecole supérieure des arts ;
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

Pour l’année académique 2022-2023 (et 2023-2024), en fonction de ton parcours académique, deux systèmes d’octroi du statut d’étudiant finançable cohabiteront.

 › Que ce soit en Belgique ou à l’étranger, si tu étais déjà inscrit dans l’enseignement supérieur au cours des cinq dernières années académiques et si tu ne changes pas de cycle.

En plus des conditions citées plus haut, tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes :

  • T’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;
  • T’inscrire à un 1er cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes ;
  • T’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de ton programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 % ;
  • Te réorienter (en début d’année académique jusqu’au 15 février) sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes (possibilité de ne pas tenir compte de l’année « Covid » 2019-2020).

Si tu as acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes, et que tu avais été pris en compte pour le financement durant une année au moins, tu perds ta qualité d’étudiant finançable.

› Si tu changes de cycle ou si tu t’inscris pour la première fois dans l’enseignement supérieur ou si tu n’étais pas inscrit dans l’enseignement supérieur au cours des cinq dernières années académiques que ce soit en Belgique ou à l’étranger.

En plus des conditions citées au début de cette fiche :

  • Pour le bachelier (180 ou 240 crédits), tu disposeras de deux années au maximum (sauf exceptions précisées ci-dessous) pour réussir les 60 crédits du 1er bloc.
    – Après un an dans le cursus de bachelier, si tu n’as pas acquis ou valorisé au moins les crédits associés à une unité d’enseignement minimum parmi les unités d’enseignement du 1er bloc annuel, tu devras te réorienter.
    – Si tu n’as pas acquis ou valorisé les 60 premiers crédits au terme de ta 2e inscription dans le cycle, avec l’accord du jury, tu peux être considéré comme finançable si, au terme de ta 1re inscription, tu avais acquis entre 30 et 59 crédits et que tu as acquis, après ta 2e inscription, 60 crédits dont 50 du bloc 1.
    – Si tu avais acquis au terme de ta 1re inscription moins de 30 crédits, tu devras alors avoir acquis 50 crédits du bloc 1 après ta 2e inscription. Les crédits de bloc 1 restants devront obligatoirement être réussis au terme de ta 3e inscription.
    – Si tu t’es réorienté après deux années passées en bloc 1, tu pourras, si tu réussis au moins les 50 premiers crédits de ce nouveau cursus au terme de ta 3e inscription, rester finançable. Tu devras impérativement réussir les 10 crédits du bloc 1 restants lors de l’inscription suivante.
    – Après 4 ans dans le cycle, tu dois avoir acquis 120 crédits du cursus.
    – Après 5 ans dans le cycle pour un bachelier de 180 crédits et après 6 ans dans le cycle pour un bachelier de 240 crédits, tu dois avoir acquis 180 crédits du cursus.
    – Après 7 ans dans le cycle pour un bachelier de 240 crédits, tu dois avoir acquis l’entièreté des crédits du cursus.

Si tu es inscrit à des études de spécialisation de premier cycle, tu ne remplis plus les conditions de réussite suffisantes lorsqu’au terme de deux inscriptions dans le premier cycle, tu n’as pas acquis ou valorisé la totalité des crédits de ton cursus.

  • Pour le master (60, 120 ou 180 crédits) et le master de spécialisation, tu disposeras de maximum 2 ans pour réussir 60 crédits, de maximum 4 ans pour réussir 120 crédits et de maximum 6 ans pour réussir 180 crédits.
  • Remarques importantes :
    – Si tu te réorientes (c’est-à-dire une réorientation en début d’année académique jusqu’au 15 février ou une réorientation lorsqu’un étudiant s’inscrit en début d’année académique à un programme d’études menant à un grade académique sans y avoir été déjà inscrit mais en ayant déjà été inscrit à un autre programme d’études), tu disposeras d’une inscription supplémentaire dans ton quota d’inscriptions.
    – Peu importe le cycle dans lequel tu t’es inscrit, en cas d’allègement, tu bénéficies d’une demi-inscription supplémentaire dans le cycle concerné. Dans le calcul du cycle, la somme des inscriptions supplémentaires est arrondie à l’entier supérieur.
    – Tu seras toujours considéré comme finançable pour le même cursus si tu réussis, l’année précédente, l’entièreté des crédits composant ton programme annuel (qui devra être composé d’un minimum de 45 crédits, sauf en cas d’allègement).
    – Les inscriptions, au cours des années académiques précédentes, qui ont conduit à l’obtention d’un grade académique ne sont pas comptabilisées.
    – Tu peux devenir à nouveau finançable si tu ne t’es pas inscrit durant les 5 années académiques précédentes.
    – Entre le 1er octobre et le 31 octobre de l’année académique en cours, si tu es étudiant de première année de premier cycle, tu peux demander de modifier ton inscription sans que cette nouvelle demande ne soit considérée comme une réorientation.
    – Si tu te désinscris avant le 1er décembre, l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.
    – Les études de promotion sociale, ne sont pas prises en considération, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice.
    – Une année d’études (enseignement supérieur) échouée devant le jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles entre en ligne de compte.

Bon à savoir :

L’enseignement de promotion sociale n’est pas soumis aux mêmes règles de financement. Si tu es refusé dans un établissement d’enseignement supérieur de plein exercice pour cause de perte de ton statut d’étudiant finançable, tu peux être autorisé à t’inscrire dans une formation supérieure de promotion sociale, même si cette formation conduit à l’obtention d’un titre correspondant à celui délivré dans l’enseignement de plein exercice.

Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite de 75% de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de te réinscrire (après avoir perdu ton statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en haute école, à l’université ou en école supérieure des arts. Probablement qu’à partir de la rentrée 2024-2025, récupérer son statut d’étudiant finançable via l’enseignement de promotion sociale ne pourrait se faire que suite à la réussite d’un plus grand nombre de crédits (100% de 45 crédits ou plus) et uniquement pour la même filière que celle suivie dans l’enseignement de promotion sociale. Il faudra tenir compte du fait que des précisions (par ex. à la fin de l’année académique 2022-2023) pourraient être apportées au décret sur le financement des établissements d’enseignement supérieur et ne plus permettre alors la récupération du statut d’étudiant finançable via l’enseignement de promotion sociale.

Coordonnées et informations utiles

ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11

Deux schémas à consulter en fonction de ta situation

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

141 questions déjà posées

  1. EKN
    18 août 2022

    voici ma situation :

    Ecam 2018-2019 : 11/60 credits

    Ephec 2019-2020 : 30/50 credits

    Ephec 2020-2021 : 28/30 credits

    Ephec 2021-2022 :0/62 credits

    J’ai donc mes examens d’aout, je voulais savoir si je reste financable en 2022-2023 ou si je dois reussir un minimum maintenant en août et si oui, combien ? Merci.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 août 2022

      Bonjour EKN,

      Si tu ne réponds pas aux conditions de finançabilité évoquées dans notre précédent message, tu pourrais aussi te tourner vers l’enseignement de promotion sociale. L’EPHEC par ex. propose aussi un enseignement de promotion sociale.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  2. EKN
    18 août 2022

    voici ma situation :

    Ecam 2018-2019 : 11/60 credits

    Ephec 2019-2020 : 30/50 credits

    Ephec 2020-2021 : 28/30 credits

    Ephec 2021-2022 :0/62 credits

    J’ai donc mes examens d’aout, je voulais savoir si je reste financable en 2022-2023 ou si je dois reussir un minimum maintenant en août et si oui, combien ? Merci.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 août 2022

      Bonjour EKN,

      Pour répondre à la condition ci-dessous, il te faudrait, pour les 3 dernières années académiques, réussir, si on tient compte de l’année Covid 2019-2020 car plus favorable pour toi, 71 crédits sur 142 crédits (donc, en principe, encore 13 à réussir). N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de ton établissement pour confirmation.

      “… ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %”

      Si tu n’es plus finançable, une demande de dérogation peut être introduite (contacte alors le service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  3. Elo
    17 août 2022

    Bonjour ,

    j’ai besoin de renseignements et d’aide , je me suis inscrite l’année 2018-2019 en bachelier ingénieur de gestion car je ne savais pas quoi faire et je ne m’étais pas investis dans les études cette première année là et je n’avais validé que 10 crédits , l’année suivante 2019-2020 j’ai continué dans cette voie et j’ai validé les 50 crédits manquants. 2020-2021 je suis donc passé officiellement en ba2 mais un drame familial est apparu et jnai été en dépression mais j’ai tout de même validé 20 crédits .

    2021-2022 cette année je vais normalement validé fin de cette session 35 crédits et donc au total j’aurai 115 crédits et il manquera 65 crédits pour que je valide mon bachelier , pensez vous qu’il est possible d’avoir une dernière année de bachelier et de pouvoir avoir 65 crédits dans mon cas l’an prochain ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 août 2022

      Bonjour Elo,

      Si pendant les trois dernières années académiques, tu as validé 105 crédits et que cela correspond au moins à la moitié de l’ensemble des crédits auxquels tu étais inscrite, tu réponds alors à une condition pour ton statut d’étudiant finançable.

      N’hésite pas à contacter directement l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  4. Elo
    17 août 2022

    Bonjour ,

    j’ai besoin de renseignements , je me suis inscrite l’année 2018-2019 en bachelier ingénieur de gestion car je ne savais pas quoi faire et je ne m’étais pas investis dans les études cette première année là et je n’avais validé que 10 crédits , l’année suivante 2019-2020 j’ai continué dans cette voie et j’ai validé les 50 crédits manquants. 2020-2021 je suis donc passé officiellement en ba2 mais un drame familial est apparu et jnai été en dépression mais j’ai tout de même validé 20 crédits .

    2021-2022 cette année je vais normalement validé fin de cette session 35 crédits et donc au total j’aurai 115 crédits et il manquera 65 crédits pour que je valide mon bachelier , pensez vous qu’il est possible d’avoir une dernière année de bachelier et de pouvoir avoir 65 crédits dans mon cas l’an prochain ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 août 2022

      Bonjour Elo,

      Si pendant les trois dernières années académiques, tu as validé 105 crédits et que cela correspond au moins à la moitié des crédits auxquels tu étais inscrite (pour l’ensemble de tes PAE pour lesquels tu ne t’es pas désinscrite officiellement avant le 1er décembre de l’année académique concernée), tu réponds alors à la condition ci-dessous:

      “… ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %”

      Si tu n’es plus finançable, une demande de dérogation peut être introduite (contacte alors le service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre).

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  5. Amira
    16 août 2022

    Bonjour,

    Voici mon parcours post études secondaires :

    J’ai étudié dans un pays hors union européenne.

    2020-2021 : 1 ère année réussie avec 8 modules acquis sur 10. En terme de coefficients des modules, j’ai acquis 18/22 coefficients.

    2021-2022 : 2ème année du même domaine d’études, échouée avec 2 modules acquis sur 8. Total des coefficients acquis : 4/16.

    2022-2023 : J’ai été admise en bac1 du même domaine d’études, suis-je finançable ?

    Merci.

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      17 août 2022

      Bonjour Amira,

      Pour le statut d’étudiant finançable, avant les conditions académiques, il faut aussi répondre aux conditions liées à la nationalité.
      Entrent en ligne de compte pour le financement, les étudiants de nationalité d’un état membre de l’Union européenne ou qui peuvent y être assimilés. Les critères pour l’assimilation sont décrits sur les sites Internet des établissements.

      Au niveau des conditions académiques, tu sembles avoir acquis au moins 50% des modules (coefficients) auxquels tu étais inscrite lors des années académiques précédentes mais, vu que le système de modules en terme de nombre de modules que tu as suivis semble très différent de notre système d’ECTS (en général, sauf en cas d’allègement, 60 ECTS par bloc/année), nous ne savons pas si tu réponds à la condition des “45 crédits au minimum”.

      Si tu réponds aux conditions liées à la nationalité, nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait pour savoir quelles sont les possibilités dans ta situation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  6. Patrick
    16 août 2022

    Bonjour,

    je souhaiterai vous posez quelques questions concernant mon cursus universitaire.

    Cela fait maintenant, 4 ans que je suis à l’université dans la faculté de Médecine. Ma première année fût en Sciences Biomédical. Suite à une année difficiles, j’ai raté mon année et je me suis réorienté vers les Sciences Pharmaceutique. Cette année est ma troisième année avec seulement 46 crédits aux compteurs.

    Je souhaiterai me diriger vers la Haute-école car leur pédagogie est peut-être mieux adapté pour moi.

     

    Etant donné que je me suis déjà réorienté, est-ce possible de m’inscrire en  Haute-école dans le secteur de la chimie clinique?

    Je pose cette question car ma finançabilité est sûrement en jeux. M’étant renseigner sur les différents site mise à disposition pour les étudiants, j’ai pu voir que je ne rentrerai probablement plus dans les conditions de finançabilité.

    Pouvez-vous m’aider à comprendre ma situation actuelle?

    Merci

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 août 2022

      Bonjour Patrick,

      Si tu ne réponds pas à la condition ci-dessous, tu n’es probablement plus finançable mais une demande de dérogation peut être introduite (contacte alors le service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour connaitre la procédure à suivre).

      “T’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de ton programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %”

      Si tu n’es plus finançable, tu pourrais aussi t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale. Par ex. pour un bachelier en chimie à l’Institut Roger Lambion à Anderlecht.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  7. Kyle
    14 août 2022

    Bonjour j’aimerais savoir si je suis toujours financable :

    2019-2020: Ingé gestion Bac1 (12/60)

    2020-2021: Biologie Bac1 (43/60)

    2021-2022: Biologie Bac1-2 (6/17)

    Je me demande cela car je ne comprends pas si l’annulation de l’année covid s’applique dans mon cas. Dans l’éventualité où celle ci n’est pas prise en compte et que je sois toujours financable, puis je me réorienter ?

    Merci.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 août 2022

      Bonjour Kyle,

      Tu peux ne pas tenir compte de l’année académique 2019-2020 et alors répondre à la condition ci-dessous:
      “… globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %”.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  8. Sophie
    14 août 2022

    J’aurai une question.
    en 2017/18 , j’ai commencé un cursus en biomédical (55/60) à UCL puis en 2018/19   J’ai continué mon cursus en biomed à UCL (13/30) tout en m’inscrivant en parallèle en BA1 psychologie à ULB(60/60).

    de 2019 à 2021 : j’ai continué le BA en psycho ULB et biomed UCL tout en satisfaisant les conditions de financabilité à chaque fois dans chacun des cursus.

    En 2021/22 : je suis en inscription de type BA30 de psychologie avec une inscription complémentaire en master de biomédical à ULB +inscription de type BA15 de biomed à UCL pour les crédits résiduels.

    Quel cursus ma financabilité sera comptabilisé comme principale  ? Est ce que c’est la financabilité de chaque cursus qui compte ou seulement celui qu’ on commencé chronologiquement ?

    Si 2021/22 est une année diplomante de mon grade de bachelier en biomédical, est ce que mes années de double inscription de biomed UCL et psycho ULB sont neutralisées pour le calcul de financabilité  ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 août 2022

      Bonjour Sophie,

      En principe, ce qui compte c’est l’ensemble des crédits de ton programme annuel (et dans ton cas, de tes programmes annuels).
      Il faut aussi tenir compte du fait que si un étudiant a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes, et qu’il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins, il perd sa qualité d’étudiant finançable.

      Mais, comme ta situation est particulière, nous t’invitons à contacter l’ARES pour avoir une réponse officielle de l’administration.

      Il faut aussi savoir qu’en cas de problème pour ton statut d’étudiant finançable, les universités peuvent, au cas par cas, t’accorder une dérogation. N’hésite pas à déjà t’informer sur la procédure à suivre auprès des universités dans lesquelles tu es inscrite.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  9. Coline
    13 août 2022

    Bonjour, je suis française et je travaille actuellement en tant qu’infirmière à Bruxelles. J’aimerais savoir si je suis finançable dans le cadre d’une reprise d’étude pour l’année académique 2024/2025 pour intégrer la filière médecine.

    Voici mon parcours :

    2018/2019 : PACES non validée 0/60 ECTS (France).

    2019/2020 : 1ere année de licence en soins infirmiers validée 60/60 ECTS (France).

    2020/2021 : 2ème année de licence en soins infirmiers validée 60/60 ECTS (France).

    2021/2022 : 3ème année de licence en soins infirmiers validée 60/60 ECTS (France).

    2022/2023 : infirmière en exercice à Bruxelles.

    Merci pour votre réponse et votre aide !

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 août 2022

      Bonjour Coline,

      Tu as au moins acquis 75% des crédits de ton programme annuel lors de l’inscription précédente, tu es alors, en principe, finançable.

      A partir de l’année académique 2023-2024, l’examen d’entrée en médecine sera, en principe, remplacé par un concours d’entrée.

      Pour les étudiants non-résidents, les études de médecine sont contingentées. Tu trouveras plus d’infos à ce sujet via: Etudes contingentées

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  10. Quent
    13 août 2022

    Bonjour,

    Je viens de me réorienter (2021*2022) et je voulais savoir si je suis obligé d’avoir les 45 crédits pour être finançable à nouveau pour l’année académique 2022*2023 ? J’ai déjà fait des études en sciences économiques de gestion où j’ai arrêté après 3 ans ( première réussie , deuxième  et troisième ratée donc plus finançable  puis réorientation ) Donc suis-je en quelque sorte éligible à faire 2 fois ma première année de réorientation ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 août 2022

      Bonjour Quent,

      Si tu n’obtiens pas les 75% des crédits de ton programme annuel de 2021-2022, tu devras alors  globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
      1. Quent
        16 août 2022

        J’aurai dû préciser mais du coup si 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021 j’ai travaillé, on rentre donc dans le cas des 3 dernières années académiques ? Donc je reste finançable avec 45 crédits ? Vu que reprise d’étude en 2021-2022

         

        Merci encore d’avance pour votre réponse et belle journée !

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 août 2022

          Bonjour Quent,

          Dans ce cas, oui, il te faut réussir 75% des crédits de ton programme annuel de 2021-2022.

          Belle journée à toi aussi,

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  11. asirmely
    11 août 2022

    Bonjour,

    Je suis étudiant en ingenieur de gestion à l’ULB et j’aimerai savoir si je reste finançable pour l’année prochaine.

    – 2018/2019 : Bloc 1 Politique : 0/60

    – 2019/2020 : Bloc 1 Ingenieur Gestion : 15/60

    – 2020/2021 : Bloc 1 Ingenieur Gestion : 30/45

    – 2021/2022 : Bloc 2 Ingenieur en gestion : 30/60

    D’après mes calculs, je ne suis plus finançable et je compte inroduire un recours à la prochaine insicription.

    Mais si c’est un refus, est-ce que je peux redevenir finançable via promotion sociale?

    Si oui, est-ce qu’il me suffit de faire seulement un an en promotion sociale et acquérir au moins 75% de mes crédits tout en étant inscrite à 30 minimum?

    Bien à vous,

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      12 août 2022

      Bonjour Asirmely,

      En lisant ton parcours, tu n’es en principe plus finançable. Tu peux en effet, récupérer ton statut d’étudiant finançable, en t’inscrivant à 30 crédits minimum de l’enseignement de promotion sociale et réussir 75% de ceux-ci.

      Nous te souhaitons une bonne continuation,

      Le CEDIEP

      Répondre
      1. Asirmely
        16 août 2022

        Mais normalement l’année académique 2019/2020 n’est pas non plus pris en compte vu que c’est une année Covid donc seulement les deux dernières années sont prises en compte ce qui fait que j’ai réussis 60/105 crédits donc je suis financable?

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 août 2022

          Bonjour Asirmely,

          Oui, tu peux ne pas tenir compte de l’année “Covid” académique 2019-2020 (et de celle de ta première inscription) et alors répondre à la condition ci-dessous:

          “… globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de ta 1re inscription au cycle (et de l’année “Covid” 2019-2020) si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %”.

          N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

          En ce qui concerne la récupération de son statut d’étudiant finançable via l’enseignement de promotion sociale, probablement qu’à partir de la rentrée 2024-2025, récupérer son statut d’étudiant finançable via l’enseignement de promotion sociale ne pourrait se faire que suite à la réussite d’un plus grand nombre de crédits (100% de 45 crédits ou plus) et uniquement pour la même filière que celle suivie dans l’enseignement de promotion sociale. Il faudra tenir compte du fait que des précisions (par ex. à la fin de l’année académique 2022-2023) pourraient être apportées au décret sur le financement des établissements d’enseignement supérieur et ne plus permettre alors la récupération du statut d’étudiant finançable via l’enseignement de promotion sociale.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  12. AL
    11 août 2022

    Bonjour , je vous envoie ce mail a fin de comprendre les nouvelles règles de financabilité entrées en vigueur ce 1er Décembre 2021 ,

    Tout d’abord m’a question est la suivante :

    – Ces nouvelles règles vont s’appliquer QUE POUR ceux qui commencent une PREMIÈRE inscription en bachelier et une PREMIÈRE inscription en master ?
    Ou également pour ceux qui sont DÉJÀ inscrit en bachelier et / ou DÉJÀ inscrit en master ?

    De ce fait, voici ma situation pour éclaircir : (cursus que en haute école)

    2014/2015 première année bac de kinésithérapie échec
    2015/2016 première année bac de kinésithérapie échec

    2016/2017 réorientation première année bac podologie réussie
    2017/2018 deuxième bac podologie réussite
    2018/2019 troisième bac podologie réussite et diplôme

    2019/2020 passerelle de la podologie vers la deuxième bac kinésithérapie : 50 crédits réussis /58
    2020/2021 troisième bac kiné : 54 crédits réussis /64

    Je passe donc en master en cette année 2021/2022 avec 10 crédits résiduels de bachelier MAIS on ne peut pas prendre le mémoire dans notre pae si tout le bachelier n’a pas été réussis.

    Au terme de la session de juin 2022 :
    Programme de master : 41 crédits réussis / 44
    Programme de bachelier : 5 crédis réussis /10 crédits

    Mes questions sont les suivantes :

    – Si je viens a ratter une nouvelle fois les deux cours de bachelier restants ( 5 crédits ) en cette session d’août , mon mémoire de master  sera a nouveau décalé à l’année suivante, serai-je toujours finançable ? Comme il s’agirai de ma 6eme inscription en bachelier en 2022/2023

    – si je viens a échouer à mon cours de master en août et mes cours de bachelier , ceci veut dire que j’aurai l’année prochaine ces cours dans mon PAE donc une DEUXIÈME inscription en master sans le mémoire ,  serais-je toujours finançable pour passer mon mémoire ( qui sera mon dernier cours ) dans l’année académique 2023/2024 ( correspondant à une troisième inscription

    – ces nouvelles règles ne s’appliquent pas à moi ? car ces règles s’appliquent à ceux qui vont COMMENCER un master ou un bachelier ( et moi je l’ai commencé en 2021/2022 le master ) , donc de ce fait ma première RÉEL inscription en master et bachelier sera en 2022/2023 ?

    Je m’excuse par avance pour cet immense mail remplie d’informations spécifiques à ma situation .. je vous remercie par avance de la lecture de ce mail et d’une réponse pouvant m’éclaircir ,

    Un grand merci
    Cordialement

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      12 août 2022

      Bonjour Al,

      Les nouvelles règles s’appliquent pour les étudiants qui s’inscrivent pour la première fois dans un nouveau cycle d’études ou qui changent de cycle. Comme tu étais déjà dans l’enseignement supérieur les années précédentes et que tu ne changes pas de cycle, ta finançabilité dépend toujours des “anciennes” règles.

      Au vu de ton parcours d’études et pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter le service suivant qui dispose d’un juriste spécialisé dans la matière du financement des études.

      Infor Jeunes
      Rue Van Artevelde 155 – 1000 Bruxelles
      karim.jguirim@ijbxl.be02/514 41 11
      http://www.ijbxl.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes études.

      Le CEDIEP

       

      Répondre
  13. yoann
    9 août 2022

    Bonjour , n’ayant pas bien compris la réforme liée au covid pour les inscription 2019-2020 j’aimerai  être éclairée sur ma financiabilité svp. Voici mon parcours

    2019-2020  bac 1 biomedical 10/60 crédits

    2020-2021 bac 1 biomedical  5/50 crédits

    2021-2022 bac 1 kine 45/60 crédits

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      11 août 2022

      Bonjour Yoann,

      L’année “covid” (si elle est défavorable),  n’est pas comptabilisé pour le calcul de ton statut d’étudiant finançable.
      Il faut donc tenir compte de tes deux dernières années ( 50/110 crédits réussis), nous ne sommes pas certains que tu restes finançable pour la suite de ton cursus.

      Pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter le service suivant qui dispose d’un juriste spécialisé dans la matière.

      Infor Jeunes
      Rue Van Artevelde 155 – 1000 Bruxelles
      karim.jguirim@ijbxl.be02/514 41 11
      http://www.ijbxl.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      Le CEDIEP

       

      Répondre
  14. Sadj
    9 août 2022

    Je souhaiterais savoir si je suis finançable pour année 2022/2023.

    Je suis inscrite à un programme de 130 crédits (120 crédits de Master et 10 crédits de BA3)

    2019-2020 acquis 20/70

    2020/2021 acquis 5 /60

    2021/2022 acquis 10/40

    Sachant que j’ai vécu les 2 ans de covid.

    Merci à vous

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 août 2022

      Bonjour,

      En principe, tu restes finançable si tu valides tes crédits de ton bachelier.

      Pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter le service suivant qui dispose d’un juriste spécialisé dans la matière.

      Infor Jeunes
      Rue Van Artevelde 155 – 1000 Bruxelles
      karim.jguirim@ijbxl.be02/514 41 11
      http://www.ijbxl.be

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      Le CEDIEP

      Répondre
  15. yasmini
    9 août 2022

    Bonjour,

    en cas de non-financiabilité. On doit attendre combien de temps avant de pouvoir se réinscrire? merci beaucoup

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 août 2022

      Bonjour Yasmini,

      Si ton inscription est refusée pour cause de statut d’étudiant non finançable, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.
      Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite de 75% de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de t réinscrire (après avoir perdu ton statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en haute école, à l’université ou en école supérieure des arts.

      Dans d’autre cas, le délai pour récuperer son statut d’étudiant finançable est de 5 ans.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      Le CEDIEP

      Répondre
  16. Antoine L
    8 août 2022

    Bonjour

    j’ai attentivement lu votre page, cependant je n’arrive a me situer dans ma situation.
    en effet, apres 3 ans d’étude dans une haute école,je suis en 3ieme année d’ergothérapie, il ne me reste plus que mon travail de fin d’étude a faire durant l’année 2022-2023 ( sachant que le TFE vaut 16 credits ). L’un de mes souhaits les plus chère est de prolonger ma formation en kinésithérapie
    étant Français et n’ayant pas de domiciliation, je passerai par un tirage au sort. Dans le cas où je suis pris, je serai dans la situation suivante : vouloir finaliser ma formation d’ergothérapie et débuter une formation en kinésithérapie
    est ce qu’il y a la possibilité de faire les 2 cursus simultanément ?

    Bien a vous

    *** Antoine

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 août 2022

      Bonjour Antoine,

      Normalement, l’étudiant non-résident ne peut introduire qu’une seule demande d’inscription que dans un seul établissement et une seule filière d’étude soumise au quota. En cas de multi-inscriptions, l’étudiant peut être exclu de l’établissement qui l’aurait, éventuellement, sélectionné.

      Il est préférable d’avoir une réponse officielle, du service d’inscription de l’établissement où tu souhaites t’inscrire.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      Le CEDIEP

      Répondre
      1. Antoine L
        16 août 2022

        Bonjour ,

        Merci pour votre réponse

        Si jamais mon établissement accepte que je sois candidat pour m’inscrire en ergo et en kine

        Serais-je financable pour les 2 cursus ?

        Bien à vous

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 août 2022

          Bonjour Antoine,

          Contrairement aux études de kiné, le cursus en ergothérapie ne fait pas partie des études contingentées par le décret non-résidents, il n’y aurait alors pas de problème à ce niveau.

          En ce qui concerne une double inscription en ergothérapie pour ton TFE et en kiné, si tu es tiré au sort dans le cadre du décret non-résidents pour le cursus en kiné et si tu as l’accord du ou des deux établissements concernés, cela ne devrait pas poser de problème.

          N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions du/des établissement(s) qui t’intéresse(nt).

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
      2. Antoine L
        16 août 2022

        Bonjour Madame ,

        Je vous Merci pour votre réponse

        Si jamais mon établissement accepte que je sois candidat pour m’inscrire en ergo et en kine

        Serais-je financable pour les 2 cursus ?

        Cordialement

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 août 2022

          Bonjour Antoine,

          En ce qui concerne ton statut d’étudiant finançable, nous supposons que tu as au moins réussi 75% des crédits de ton programme annuel lors de l’inscription précédente. Tu dépends, en principe, des “anciennes règles” pour le statut d’étudiant finançable car nous supposons que tu ne changeras pas de cycle et seras toujours en cycle “bachelier” avec d’éventuelles dispenses de cours.

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
      3. Antoine L
        16 août 2022

        Je vous Merci pour votre réponse

        Si jamais mon établissement accepte que je sois candidat pour m’inscrire en ergo et en kine

        Serais-je financable pour les 2 cursus ?

        Cordialement

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 août 2022

          Bonjour Antoine,

          Si tu remplis les conditions que nous avons citées lors de nos précédents e-mails, tu pourrais t’inscrire à ces deux cursus.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
          1. Antoine L
            16 août 2022

            Je vous remercie pour vos réponses

  17. Eliott
    8 août 2022

    Bonjour,

    durant l’année 2018-2019, par rapport  à mes crédits acquis dans mes études passées et lors de cette année ci (10/60 crédits), j’ai été considérée comme non finançable. J’ai fait un recours qui a été accepté.

    De ce fait, lors de l’année 2019-2020 en B1 , j’ai obtenu 50/50 crédits.

    De 2020 à 2021 en B2 j’ai obtenu 55/60 crédits.

    De 2021 à 2022 en B3 j’ai obtenu 39/65 crédits.

    Suis je toujours considéré comme finançable ?

    Bien à vous

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      8 août 2022

      Bonjour Eliott,

      Tu sembles avoir réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, tu réponds donc en principe à la condition ci-dessous:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes études.

      Le CEDIEP

       

      Répondre
  18. Khaoula
    6 août 2022

    Bonjour,

    Je suis Khaoula ***. Je suis malentendante. L’année j’ai étudié le droit à l’université de Liège. A la fin de l’année 2020, j’étais le non financiable car j’ai raté deux fois en droit. Je voudrais décrire ma situation pour savoir si je pourrais s’inscrire le droit à l’université de Liège en 2022.

    2018-2019: Kiné: 0/60

    2019-2020: droit 26/60

    2020-2021: droit 29/60

    2021-2022: récupère le financiable. J’étais à la promotion sociale de ipeps de seraing et j’ai étudié la comptabilité. J’ai 45/56 (l’école supprimé un cours de 4 crédits car on n’apprend pas le cours)

    Est ce que c’est possible de s’inscrire le droit à l’université de Liège cette année ?

    Bien à vous.

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      9 août 2022

      Bonjour Khaoula,

      Normalement, tu aurais le droit (en respectant les autres conditions) de t’inscrire à l’ULiège car tu réponds à la condition suivante :

      “Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite de 75% de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de te réinscrire (après avoir perdu ton statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en haute école, à l’université ou en école supérieure des arts.”

      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’université dès que possible.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      Le CEDIEP

      Répondre
  19. Alexis
    3 août 2022

    Bonjour,

    Je suis étudiant en Master en Gestion de l’environnement à l’ULB depuis l’année 2020-2021. Je suis entré en master avec 2 cours de 5 crédits et donc un total de 10 crédits résiduels de bachelier. J’ai donc une double inscription une en bachelier et une pour le master (il me semble que juridiquement c’est celle du master qui compte).
    Je n’ai toujours pas validé ces crédits de bachelier et je m’inquiète car je viens de finir ma 2ème année en master et tant que j’ai des cours de bachelier je ne peux pas m’inscrire pour les crédits relatifs au mémoire.

    Voilà le bilan de mes 3 dernières années d’étude :
    2019-2020 Bachelier en sociologie  : 65/75 crédit
    2020-2021 Master en gestion de l’environnement 60/65 crédits (j’ai du prendre un cours en supplément pour avoir accès au master)
    Inscription en Bachelier pour la même année : 0/10 crédits résiduels.
    Donc au total 60/75 crédits validés
    2021-2022 pour le moment 25/45 crédits validés pour le master
    Et toujours ces 10 crédits résiduels de bachelier qui restent. Et donc au total 25/55 crédits inscrits sur l’année au total.

    Ma question est la suivante : Si jamais je rate les examens de bachelier (crédits résiduels qu’il me reste) à la seconde session cette année, est-ce que je reste encore finançable pour l’année d’après ? Et dans le cas où je rate ces cours et que je reste finançable, pourrais-je faire une 4e année de master pour terminer le mémoire en restant finançable ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      3 août 2022

      Bonjour Alexis,

      Tu dépends toujours de “l’ancien système” d’octroi du statut d’étudiant finançable. Tu as déjà réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, donc tu réponds à cette condition mais, peut-être que dans le Règlement Général de Etudes de ton université (souvent disponible en ligne), il est donné certaines précisions sur le nombre de chances qu’un étudiant a pour réussir les unités d’enseignement de premier cycle et cela dans le cadre d’une passerelle.

      Nous ne pouvons que t’inviter, dès que cela sera possible, à contacter ton université pour savoir quelles sont les possibilités.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  20. Khalid
    3 août 2022

    Bonjour,

    Je suis étudiant en Master langues et lettres françaises et romanes, orientation FLE, à finalité approfondie (120). Je voudrai savoir si je pourrai me réinscrire pour la 4ème fois 2022-2023. Le voici le bilan de mes inscriptions et crédits acquis précédemment.

    2019-2020 : 55/60

    2020-2021 : 20/75

    2021- 2022 : 0/ 45 (il reste encore la seconde session)

    Il me reste trois cours chacun 5 crédits et le mémoire 30 crédits  = 45 crédits au total.

    (Pour mon séjour j’ai une carte F, je suis également assimilé).

    Merci d’avance pour votre réponse!

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      3 août 2022

      Bonjour Khalid,

      Il faudrait au moins réussir 15 crédits pour répondre à la condition de finançabilité ci-dessous:
      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  21. Giscars
    1 août 2022

    Bonjour Madame, Monsieur, 

    Je suis étudiant etranger (Congolais ) inscrit en master 120 en gestion de l’environnement à l’ULB.  Je m’inquiète énormément sur ma finançabilité l’an prochain.

    voici comment se présentent mes résultats des trois dernières années académiques.

    – 2019-2020: 50 crédits/60
    – 2020-2021: 30 crédits/50
    – 2021-2022: 10 crédits/40 , je précise que j’ai 2 cours de 5 crédits chacun à refaire en deuxieme session(Aout) et un memoire de 20 ECTS  à finaliser.

    j’aimerais savoir serais-je encore finançable l’an prochain ? sachant que je compte pas défendre mon mémoire cette année plutôt en janvier 2023, la commune n’en fera pas un problème pour le renouvellement de ma carte de séjour?

    Merci de bien vouloir m’éclairer s’il vous plaît.

     
    Giscard

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      2 août 2022

      Bonjour Giscars,

      Tu sembles avoir réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, tu réponds donc en principe à la condition ci-dessous:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      En ce qui concerne ton mémoire, pour savoir si tu pourrais le passer en janvier 2023, nous t’invitons à consulter le Règlement des Etudes de l’ULB.
      En ce qui concerne ton titre de séjour, pour savoir si tu ne risques pas d’être dans le cadre d’ “une prolongation des études de manière excessive compte-tenu des résultats” et alors rencontrer un problème de renouvellement de ta carte de séjour, nous t’invitons à contacter l’Office des étrangers.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  22. Samia
    25 juillet 2022

    Bonjour, j’aimerais savoir si je serais finançable pour l’année 2022-2023, voici mon parcours :

    2019-2020 :  1ère année en Droit 50/60

    2020-2021:  2eme année en Droit échec

    2021-2022:  1ère année en Sciences de gestion 21/60  ( j’ai encore une seconde session à valider)

    J’aimerais savoir dans le cas où je ne parviendrais pas à avoir mes 45 crédits, s’il était tout de même possible de réinscrire ou je perds ma finançabilité ?

    Merci bien.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      26 juillet 2022

      Bonjour Samia,

      Si tu as au moins réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, tu réponds donc en principe à la condition ci-dessous:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      En lisant ton parcours, il te manque normalement 19 crédits pour atteindre les 50%.

      N’hésite pas à contacter le service des inscription de l’établissement où tu es inscrit.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

       

      Répondre
  23. Yassine
    23 juillet 2022

    Bonjour,

    je suis français et en pleine réorientation, j’ai effectué une PACES que j’ai vite arrêté, puis je me suis dirigé vers la comptabilité, où j’ai obtenu un MAster ( sur l’une des notes j’ai eu en dessous de 10, en France les notes se compensent, mais apparemment en BElgique c’est un problème). Je découvre totalement cette notion de finançabilité et je souhaitais donc savoir s’il était possible d’en échanger par téléphone avec vous. les années antérieurs ont-elles un impact sur notre incription ? Combien de fois avons-nous le droit de redoubler ? J’avoue être un peu perdu !

     

    Je vous remercie,

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      25 juillet 2022

      Bonjour Yassine,

      A partir de la rentrée académique 2022, des changements concernant la finançabilité. Pour un bachelier, tu devras réussir la totalité de ton 1er bloc (60 crédits) sur maximum 2 années.

      Pour le master, l’étudiant disposera de maximum deux ans pour réussir 60 crédits, de maximum quatre ans pour réussir 120 crédits et de maximum six ans pour réussir 180 crédits.

      Si tu souhaites échanger par téléphone, pour avoir des réponses plus formelles par rapport à ta situation, nous t’invitons à contacter les services suivants:

      ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
      Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11 – info@ares-ac.be

      Infor jeunes – bruxelles@ijbxl.be – 02 514 41 11

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      Le CEDIEP

       

      Répondre
  24. Laeti
    19 juillet 2022

    Bonjour,

    Mon fils souhaiterais l’année prochaine 2023/2024 tenter le tirage au sort pour une haute école de kiné à Bruxelles mais sera t il finançable ? voici son parcours :

    2020/2021 : 1ere année de licence STAPS                –  validée  60 ects

    2021/2022 : 2eme année de licence STAPS APAS  –  échouée

    2022/2023 : 2eme année de licence STAPS ES      –  ??

    Ma question est : si il réussit son année (2022/2023) il validera donc 60 ECTS, sera t il finançable ? Merci par avance

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      19 juillet 2022

      Bonjour Laeti,

      Tu as au moins réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, donc tu réponds en principe à la condition ci-dessous:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter le service d’inscription de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  25. xexi
    19 juillet 2022

    Bonjour. Est ce qu on peut s inscrire en premiére année d une Haute ecole de Kine si apres 2 ans  on n a pas reussi  les 60 crédits du 1er bloc?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      19 juillet 2022

      Bonjour xexi,

      Si tu deviendras étudiant dans l’enseignement supérieur pour la première fois l’année académique prochaine (ou si tu n’étais pas inscrit dans l’enseignement supérieur au cours des cinq dernières années académiques), ton statut d’étudiant finançable dépendra de la nouvelle règlementation, c’est à dire:
      Pour le bachelier, les étudiants disposeront de deux années maximum pour réussir les 60 crédits du 1er bloc. En cas de réussite partielle de son 1er bloc, l’étudiant restera inscrit en bloc 1 mais pourra anticiper des cours du bloc 2 (avec un programme annuel de maximum 60 crédits).  Le jury pourra décider de permettre à un étudiant de rester finançable s’il réussit 60 crédits et au moins 50 crédits du bloc 1 au terme de ces deux années mais les crédits de bloc 1 restants devront obligatoirement être réussis au terme de sa 3e inscription. Un étudiant qui se serait réorienté après deux années passées en bloc1 pourra, s’il réussit au moins 50 crédits au terme de sa 3e inscription, rester finançable. Il devra impérativement réussir les 10 crédits du bloc1 restant lors de l’inscription suivante. Le bachelier professionnalisant ou de transition devra être clôturé dans un délai maximum de 5 ans (6 ans en cas de réorientation).

      Si tu étais déjà étudiant (au cours des cinq dernières années académiques avant la rentrée académique prochaine et que tu ne changes pas de cycle: passage de bachelier à master par ex.), tu dépends de l'”ancienne” règlementation.
      Il faut alors regarder le nombre de crédits réussis l’année précédente ou globalement au cours des trois dernières années académiques et, en fonction, une inscription peut être possible.

      N’hésite pas à contacter le service des inscription de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  26. M
    11 juillet 2022

    bonjour,

    j’ai obtenu

    60/60 crédits en 2019-2020

    35/60 credits en 2020-2021

    30/60 crédits en 2021-2022

    Il reste encore la seconde session mais imaginons que je ne réussisses aucun examens. Serais-je finançable pour l’année 2023 ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      12 juillet 2022

      Bonjour M,

      Tu as au moins réussi 50% des crédits auxquels tu étais inscrit ces trois dernières années, donc tu réponds en principe à la condition ci-dessous:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter le service des inscription de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  27. caro
    6 juillet 2022

    bonjour

    ma fille a eu son bac l annee derniere et cette annee a suivi une annee preparatoire au concours d orthophoniste ou elle n a pas ete recue. Du coup elle souhaite tenter le tirage au sort en belgique. Mais du coup possede t elle suffisament de credits pour etre financable?

    merci de votre reponse nous sommes un peu perdus.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      7 juillet 2022

      Bonjour Caro,

      Si ta fille est de nationalité d’un état membre de l’Union européenne ou si elle peut y être assimilée et qu’elle n’a suivi qu’une année dans l’enseignement supérieur (prépa), elle est, en principe, finançable pour l’année académique prochaine.

      Qu’elle n’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui l’intéresserait pour un bachelier en logopédie.

      Tu trouveras plus d’infos sur les études contingentées (comme les cursus en logopédie pour les étudiants non-résidents) en FWB via: Etudes contingentées FWB

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  28. Fa
    5 juillet 2022

    Bonjour,

    2021-2022 : Si j’ai commencé mon année en bac 1 médecine vétérinaire et que je me suis réorientée en février en bio et qu’au cours de cette année j’ai validé 0 crédit. (Université)

    Suis-je toujours finançable pour me réinscrire en septembre en haute école  ?

    d’avance merci !

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      6 juillet 2022

      Bonjour Fa,

      Oui, si tu n’as pas suivi d’autres études supérieures avant l’année académique 2021-2022, tu es, en principe, finançable pour l’année académique prochaine.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de la Haute école qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  29. Sisi 22
    4 juillet 2022

    Bonjour,

    Combien de crédits dois-je valider au minimum pour avoir la possibilité de prendre 15 crédits de bac3 et combien de crédits au minimum à valider pour avoir tous les cours de bac3 sachant que je suis en bac2 avec une année à 71 crédits ? Merci

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      5 juillet 2022

      Bonjour Sisi,

      Il faut tenir compte qu’en bloc 2 et bloc 3, on peut s’inscrire maximum à 75 crédits pour une année.
      Tout programme annuel est soumis à l’accord du jury qui veille notamment à l’équilibre du programme annuel de l’étudiant et au respect des prérequis et corequis (en fin de cycle et uniquement en fin de cycle, sur décision individuelle basée sur le parcours de l’étudiant, le jury peut transformer un ou plusieurs prérequis en corequis). Le Règlement des études de chaque établissement peut contenir des dispositions particulières concernant l’évaluation de certaines activités d’apprentissage (AA) au sein d’une UE.
      Nous t’invitons à consulter ton Règlement des études.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  30. winny
    22 juin 2022

    bonjour,

    je suis actuellement en plein doute je ne sais pas si je vais être non finançable l’année prochaine . Je suis actuellement un master 1 de mathématique en France mais je veux me réorienter en médecine en Belgique pour l’année prochaine.

    J’ai fait classe préparatoire mpsi/psi  3 ans en validant la totalité de mes ects , je suis ensuite aller en fac de mathématique pour une licence 3 valider la totalité de ects en 2 ans, et enfin le suis en master1 depuis l’an dernier (rater une première fois avec peu de ects valider) cette année je passe en rattrapage mais je veux changer pour médecine. Pouvez vous me dire si je suis éligible l’an prochain a la financiabiliter ? je prépare le concours d’entre en médecine mais en cas de réussite je voudrait pas risque de me faire refuser par l’université …

    merci d’avance pour votre réponse!!

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      24 juin 2022

      Bonjour Winny,

      Il faudrait que tu vérifies, en fonction des crédits que tu as réussis par rapport à ceux auxquels tu étais inscrite, si tu réponds à la condition suivante:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter directement le service des inscription de la faculté de médecine qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  31. Anonyme
    17 juin 2022

    Bonjour,

    (Je souhaite rester anonyme)

    Ma situation est la suivante: je serai non-finançable l’année prochaine si je rate cette année académique 2021-2022. Concernant le début de cette année académique, j’ai été amené à rédiger une lettre de dérogation afin de pouvoir retrouver un statut d’étudiant finançable. Malheureusement, et pour la deuxième année consécutive, j’ai été amené à vivre avec différents problèmes familiaux et psychologiques. Ce qui m’amène à une forte probabilité d’échouer cette année, vu mon état de santé.

    Ma question est de savoir s’il est communément accepté de pouvoir réitérer une nouvelle lettre de dérogation auprès du Doyen de ma faculté, afin de pouvoir être de nouveau finançable ? Sachant que je me fais aider sur le côté (psychothérapie depuis décembre 2021 et coach afin de rédiger mon mémoire)

    D’avance,

    Bien à vous.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      21 juin 2022

      Bonjour Anonyme,

      Les demandes de dérogation sont analysées au cas par cas mais c’est vrai que c’est plus difficile d’avoir une réponse positive pour une deuxième demande mais il faut quand même essayer.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  32. Leyla
    17 juin 2022

    Bonjour ,je pense que je ne serais plus financable l’année prochaine mais n’ayant pas compris la réforme liée au covid pour les inscription 2019-2020 j’aimerai  être éclairée svp. Voici mon parcours

    2019-2020  bac 1 droit (0/60 crédits)

    2020-2021 bac 1 sciences biomédicales ( 5/60 crédits)

    2021-2022 bac 1 sciences biomédicales (je n’ai pas encore les résultats des examens et je ne pense pas les avoir réussis)

     

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      17 juin 2022

      Bonjour Leyla,

      Si on ne tient pas compte de ton 0/60 défavorable de 2019-2020 comme on peut le faire suite à la crise Covid (dans ton cas, si c’est ta première inscription au cycle, on pouvait de toute façon ne pas en tenir compte), il faudrait quand même que tu obtiennes 75% des crédits de ton programme annuel de cette année académique ou au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels de 2020-2021 et 2021-2022 et et que ces crédits ainsi acquis soient au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement).

      Ce qui ne sera, d’après ce que tu nous écris, sans doute pas ton cas.

      Si nécessaire, après avoir contacté le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour vérifier ta finançabilité en fonction de ta situation précise, tu pourrais introduire une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
      1. Leyla
        17 juin 2022

        merci beaucoup de votre réponse

        jaurais une dernière question

        admettons que j’obtienne ces 45 crédits en août en biomédical ,si je réussis l’examen d’entrée en médecine , est ce que j’aurais le droit de faire un bac 1 médecine ? Ou bien je serais obligé de rester en biomédicales en bac 2 du coup?

        merci beaucoup

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          17 juin 2022

          Bonjour Leyla,

          Tu dépends des “anciennes” règles en matière d’étudiant finançable, si tu obtiens 75% des crédits de ton programme annuel (45 crédits sur 60) cette année, tu es, en principe, finançable pour l’année académique prochaine même pour un cursus en médecine.

          Mais, comme cela est assez complexe, nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de la faculté qui t’intéresserait pour l’année prochaine.

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  33. Sanae
    16 juin 2022

    Bonjour,

    J’aimerai savoir à qui concerne le nouveau décret? Si je recommence mon année, suis-je concernée par ce nouveau décret?

    Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      17 juin 2022

      Bonjour Sanae,

      Comme tu étais déjà inscrite dans l’enseignement supérieur l’année académique passée et si tu ne changes pas de cycle d’études (passer d’un premier cycle à un deuxième cycle), tu n’es pas concernée par les nouvelles règles.

      En effet, en ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, les nouvelles règles concernent à partir de la rentrée académique 2022-2023, les étudiants qui changent de cycle, les étudiants qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur et les étudiants qui n’étaient pas inscrits dans l’enseignement supérieur au cours des cinq dernières années académiques que ce soit en Belgique ou à l’étranger.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  34. Léa
    15 juin 2022

    Bonjour,

    Je ne suis pas très sûre d’être encore finançable, pouvez-vous m’aider à savoir si je le suis encore ?

    2019-2020 : BAC 1 A 10/50 (50 crédits car j’ai fais une réorientation en janvier)

    2020-2021 : Bac 1 B 30/60 crédits, j’ai fais une nouvelle inscription dans un autre établissement.

    2022-2022 : Bac 1-2 B j’ai déjà validé 30/60 crédits dans cette même faculté mais je n’aime vraiment pas ce que je fais, puis-je encore m’inscrire dans un autre établissement sans faire de demande de dérogation ?

    merci beaucoup!

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 juin 2022

      Bonjour Léa,

      Si dans les trois dernières années académiques précédentes, tu étais inscrite à 170 crédits et que tu en as réussi 70, tu n’atteins pas les 50% de réussite MAIS si on ne tient pas compte de ta première année d’inscription au cycle (si c’est bien ta première année d’inscription au cycle en 2019-2020), tu as alors réussi 60 crédits sur les 120 auxquels tu étais inscrite (et alors ça fait 50% et tu as plus de 45 crédits réussis). Donc, en principe, tu pourrais encore avoir le statut d’étudiant finançable pour l’année académique 2022-2023.

      Pour avoir une réponse précise en fonction de ta situation particulière, nous t’invitons à contacter l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  35. Cathy
    13 juin 2022

    Bonjour,

    J’ai eu un parcours assez chaotique à cause de ma santé et je me demandais si j’étais toujours finançable:

    2018/2019: 1re année BAC A (0/60 crédits) -> Réorientation

    2019/2020: 1re année BAC B (12/60 crédits) -> Redoublement

    2020/2021: 1re année BAC B (0/48 crédits) -> Réorientation

    2021/2022: 1re année BAC C (60/60 crédits) -> BAC D

     

    Voilà j’espère avoir été assez claire, je voudrais savoir s’il était possible de m’inscrire à un BAC D (le 4eme donc), merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      14 juin 2022

      Bonjour Cathy,

      En lisant ton parcours, nous pensons que tu n’es plus finançable pour te réinscrire une nouvelle fois à un nouveau cycle d’études (3 inscriptions maximum au bloc 1).
      Normalement, comme tu as validé la totalité de tes crédits (bac C), tu pourrais continuer ton cursus et t’inscrire au bloc 2.

      Pour une réponse officielle, n’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de ton établissement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
      1. Cathy
        14 juin 2022

        Merci pour votre réponse.

        Je pensais pourtant que je pouvais l’être car j’ai réussi au moins 75% des crédits de cette année et en cas de situation défavorable ma 1re année universitaire (2018-2019) ne compterait pas…

        Je précise aussi que je suis en France au cas où et que je voulais venir en Belgique, je sais pas si ça change quelque chose…

        Répondre
        1. CEDIEP (informateur certifié)
          16 juin 2022

          Bonjour Cathy,

          Oui, c’est ce que nous te disions plus haut, dans le cadre du statut d’étudiant finançable dans l’enseignement supérieur de la FWB (et comme tu étais déjà dans l’enseignement supérieur avant l’année académique 2022-2023 et que tu ne changes pas de cycle), si tu as réussi 60 crédits sur 60 lors de ton inscription précédente, tu gardes le statut d’étudiant finançable pour l’année académique suivante.

          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  36. Lola
    12 juin 2022

    Bonjour

    Je voulais savoir si on a fait 2 ans de Paces médecine( france). Sommes nous financable pour le bachelor pharmaceutique en belgique

    le critère

    S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes;
    or j’ai fait 2 fois médecine et pas pharma du coup ce n’est pas le même cycle.
    Sachant que la 2ème année je l’ai validé avec plus de 12 de moyenne

    Répondre
    1. Lola
      12 juin 2022

      Petite précision sur mon parcours

      j’ai eu le bac s en 2017

      2017/2018 paces

      2018/2019 paces ( je valide l’année et j’etais dans la liste complémentaire,  je pouvais aussi passer en l2 science humaine je crois)

      2019/2020 licence eco gestion (60 ects)

      2020/2021 ecole de commerce Edhec où j’ai passé que les examens du 1er semestre réussi mais pour des raisons personnelles je n’ai pas passé les examens du 2nd semestre ( je me suis desinscrit en mars)

      tout mon parcours a été fait en France

      2021/2022 année hors académie, je fais un CDD.

      du coup est ce que je suis finançable pour le bachelor pharmaceutique?

      merci en avance de votre réponse

      Répondre
      1. CEDIEP (informateur certifié)
        13 juin 2022

        Bonjour Lola,

        Dans ce cas, il faut regarder les trois dernières années académiques (ou inscriptions académiques).

        Ton année en école de commerce compte car tu ne t’es désinscrite qu’en mars.

        Il faudra vérifier en fonction de tes notes (crédits réussis) si tu réponds à la condition suivante: “avoir, globalement au cours des 3 dernières années académiques (ou inscriptions académiques) précédentes, acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels et que tes crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45”

        L’équipe du CEDIEP

        Répondre
        1. Lola
          13 juin 2022

          Merci de la réponse.

          pour l’école de commerce il ne donne pas les moitiés de crédits mêmes si tu réussis le 1er semestre car il donne un bilan annuel du coup il regarde les 2 semestres et comme j’ai arrêté je n’ai rien eu à part un très bon bulletin du 1er semestre.

          et après ce sont les 60ects que j’ai eu pour la licence eco et licence science

          Répondre
          1. Lola
            13 juin 2022

            Pour mieux reformuler

            je n’ai donc eu aucun credit pour l’école de commerce,

            la l1 eco gestion j’ai validé l’année donc j’ai 60ects

            la 2ème année de Paces j’ai validé l’année donc j’ai 60 ects aussi.

            Mais quand c’est dit tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes

            S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes;
            dans mon cas c’est remplie non?
            car les 50% de credits je ne les ai pas.

            et une dernière question si je ne suis pas Finançable c’est pour tous les bacheliers ou juste bachelier  pharmacie ( en outre à cause de mes 2 ans de Paces)

             

            j’espere avoir été un peu plus claire

          2. CEDIEP (informateur certifié)
            13 juillet 2022

            Bonjour Lola,

            Dans ton cas, comme tu as déjà été inscrite à deux PACES, et aussi en éco et en commerce, on ne peut pas tenir compte des conditions:

            S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes;

            S’inscrire à un 1er cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes

            On doit alors voir si tu entres dans la condition: “avoir, globalement au cours des 3 dernières années académiques (ou inscriptions académiques) précédentes, acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels et que tes crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45”.

            Si en 2020-2021, tu as eu 0 crédits sur 60, en 2019-2020, tu as eu 60 crédits sur 60 et en 2018-2019, tu as eu 60 crédits sur 60, tu as, sur tes trois dernières inscriptions dans l’enseignement supérieur, validé 120 crédits sur 180 et cela ferait au moins la moitié des crédits auxquels tu étais inscrite durant ces trois années et ce serait alors OK.

            Mais, nous ne pouvons pas te garantir que tu sois encore bien finançable, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait.

            Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

            L’équipe du CEDIEP

  37. Lola
    12 juin 2022

    Bonjour je voulais savoir si on a fait 2ans de paces médecine en France Somme nous finançable pour un bachelor pharmaceutique en belgique.

    le critère

    S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes;

    mais j’ai passé 2fois médecine et pas pharma du coup ce n.est pas le même cyle. Sachant que la 2ème année j’ai validé avec plus de 12 de moyenne

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      13 juin 2022

      Bonjour Lola,

      La première année commune aux études de santé en France est comptabilisée dans le cadre du statut d’étudiant finançable. Si tu viens de valider ton année PACES, tu devrais être, en principe, finançable pour un cursus en sciences pharmaceutiques mais, nous t’invitons néanmoins à contacter directement la faculté qui t’intéresserait pour savoir, en fonction de ton parcours, quelles sont les possibilités.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  38. Bob
    10 juin 2022

    Bonjour,

    J’aimerais savoir s’il existe un nombre limité d’inscriptions (d’années) au même cycle de bachelier. J’ai entendu dire que c’était possiblement 5 années maximum. En sachant que je vais vers ma 6ème année d’inscriptions dans le même établissement (en Bac3) et que je remplis la condition suivante : “avoir, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes, acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels et tes crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45.”

    Suis-je tout de même financable si je compte me réinscrire une 6e fois au même cycle de bachelier et à la même option (même université) ?

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 juin 2022

      Bonjour Bob,

      Comme tu étais déjà dans l’enseignement supérieur les années précédentes et que tu ne changes pas de cycle, ta finançabilité dépend toujours des “anciennes” règles.

      C’est la “nouvelle” règle qui dit que le bachelier professionnalisant ou de transition devra être clôturé dans un délai maximum de 5 ans (6 ans en cas de réorientation).

      Si tu remplis la condition suivante de l’ancienne règle: “avoir, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes, acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels et que tes crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45”, tu es, en principe, encore finançable.

      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de ton université.

      Nous te souhaitons le meilleur,

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  39. Alex
    9 juin 2022

    Bonjour,

    Avant tout voici mon parcours:

    2019-2020: Premiere inscription en BAC 1 et obtention de 44/60 crédits

    2020-2021: Réinscription en BAC 1 pour les mêmes études et obtention de 27/52 crédits

    2021-2022: Réinscription en BAC 1 pour les mêmes études et je risque de finir l’année sur un 21/42 crédits

     

    Je souhaite me réorienter en septembre en quittant l’université pour m’inscrire dans un BAC 1 en haute-école. C’est la première fois que je me réoriente mais comme j’ai déjà connu trois années de BAC 1 je suis inquiet à propos de mon statut d’étudiant finançable. On m’avait dit que l’année 2019-2020 n’était pas à prendre en compte dans le calcul de la finançabilité mais je ne suis pas sûr de savoir si cela peut m’aider.

    pouvez-vous me dire si je suis bien finançable en cas de réorientation pour l’année académique 2022-2023 ?

    Je vous remercie d’avance.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 juin 2022

      Bonjour Alex,

      Comme tu étais déjà dans l’enseignement supérieur les années précédentes et que tu ne changes pas de cycle, ta finançabilité dépend toujours des “anciennes” règles.

      Si tu réussis 92 crédits sur 152, tu réponds, en principe, à la condition d’avoir, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes, acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de tes programmes annuels et tes crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45.

      N’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait pour l’année académique prochaine.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  40. Maxime
    8 juin 2022

    Bonjour,

    Étudiant français, je souhaite savoir si je suis finançable pour la rentrée 2022-2023, souhaitant passer l’examen d’entrée en médecine en Belgique cette année:

    mon parcours :

    2019-2020 : obtention Bac Scientifique

    2020-2021 : L1 Psychologie mais année non validée car je n’ai pas été aux partiels pour des raisons personnelles (mais validation de 2 crédits de manière automatique par la faculté).

    2021-2022 : année de PASS avec validation de 60 crédits et admissible à l’oral de médecine pour l’instant (résultats définitifs le 15/07)

    En vous remerciant par avance pour votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      9 juin 2022

      Bonjour Maxime,

      Comme tu étais déjà inscrit dans l’enseignement supérieur précédemment et que tu ne changes pas ce cycle d’études, ta finançabilité dépendra des “anciennes” règles et donc tu aurais, en principe, encore le statut d’étudiant finançable pour l’année académique prochaine pour un cursus en médecine.

      N’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’Université qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  41. Dechrist
    7 juin 2022

    Bonjour! Ma question est; si tous les étudiants entrant dans l’enseignement supérieur l’année prochaine (2022-2023) en 1ère année seront les seuls concernés par cette reforme, qu’en est-il de nous autres qui sommes déjà inscrits dans l’enseignement supérieur (En cours de Bachelier ou en Master) ? Quand serons nous effectivement concernés par cette réforme ? Jamais, peut-être (jusqu’à la fin de nos cursus) ? Auriez vous des précisions là-dessus ? Merci. 

    PS ; Je suis en BAC 1 cette année.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      8 juin 2022

      Bonjour Dechrist,

      Si tu es, cette année académique en bac 1, tu ne seras pas concerné par ces changements l’année académique prochaine mais bien quand tu changeras de cycle, c’est à dire quand tu passeras en master (2e cycle).

      En effet, les changements liés au statut d’étudiant finançable concerneront les étudiants qui changent de cycle, les étudiants qui s’inscrivent pour la première fois dans l’enseignement supérieur et les étudiants qui n’étaient pas inscrits dans l’enseignement supérieur au cours des cinq dernières années académiques que ce soit en Belgique ou à l’étranger.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  42. jeje
    26 mai 2022

    Bonjour,

    Mon cas est le suivant :

    2018/2019 : fin de bac à l’ucl 10/43 crédits => non finançable => recours refusé
    2019/2020 : travail
    2020/2021 : réorientation à Bruxelles avec 66 crédits à réussir pour finir le bac => 31/66
    2021/2022 : à priori j’en aurai 31/44 (dont 9 de master 1)

    1) Comment est comptabilisée mon année 2019/2020 ? Est ce qu’on ne prendra en compte seulement les 31/66 et 31/44 ou ira-t-on chercher les 10/43 crédits de l’ucl ?
    2) Etant donné qu’il ne me resterait que 13 crédits de bachelier, suis-je considéré comme m’inscrivant à un nouveau cycle (master 1) et donc forcément finançable même si mon année à l’ucl est prise en compte dans ma question précédente ?

    Bref suis-je finançable ?

    Bonne journée à vous et merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      27 mai 2022

      Bonjour Jeje,

      On tient compte des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi). Dans ton cas, ce serait plus favorable de ne tenir compte que des 3 dernières années académiques (donc en fait, deux pour toi).

      Si tu réussis 31 crédits sur 44 cette année, tu serais, en principe, finançable mais nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de ton établissement pour en savoir plus en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  43. Patricia
    25 mai 2022

    Bonsoir, je suis une étudiante hors Union européenne vivant au Cameroun. Svp j’aimerais savoir si je suis financiable ou pas car récemment j’ai postulé dans une haute école malheureusement l’inscription m’a été refusé parce que je suis pas financiable

    voilà mon parcours aidez moi svp:

    2016-2017 je fais 1 ère année universitaire en marketing je valide 21 crédits sur 56

    2017-2018 je reprend les matières que j’ai laissé je valide encore 15 crédit ça fais 21+15=36/56

    2018-2019 je reprend pars en 2ieme année en marketing mais je rattrape les matières que j’ai laissé au niveau 1 et obtiens 56/56

    ainsi au niveau 2 j’obtiens 38/60

    2019/2020 je reprend le niveau 2 j’obtiens 60/60

    2020/2021 je fais niveau3 en marketing commerce vente j’obtiens 30/60 maintenant je suis entrain de continuer le niveau3. J’aimerais savoir si je suis financiable pour faire un recours à l’école car ils me l’ont demandé si je veux. Maintenant si je ne réponds pas au critères de financement je pourrais faire une dérogation à l’école svp?

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      27 mai 2022

      Bonjour Patricia,

      En plus des conditions liées au cursus de l’étudiant, pour entrer en ligne de compte pour le financement, les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne (qui ne sont pas considérés comme assimilés aux étudiants UE – informe toi auprès de l’établissement pour connaitre les critères) doivent répondre au moins à une des conditions suivantes :

      • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée;
      • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire;
      • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement;
      • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS;
      • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un état membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus;
      • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement;
      • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles;
      • être lauréat de l’épreuve d’admission à une École supérieure des arts;
      • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

      En ce qui concerne ton parcours académique, il faut répondre à la condition suivante:

      S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Pour cela, il faut tenir compte du nombre de crédits auxquels tu étais inscrite chaque année.

      N’hésite pas à t’informer rapidement sur la procédure de demande de dérogation car le quota de dérogations acceptées est vite atteint.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  44. adil
    21 mai 2022

    Bonjour,

    Je suis étudiant français, je me permets de vous contacter afin d’obtenir quelques informations concernant ma finançabilité pour l’examen d’entrée de médecine 2022 ainsi que pour la suite des études si je suis admis.

    Voici mon parcours :

    – 2019-2020 : obtention bac Scientifique

    – 2020-2021 : inscription en PASS, mais pour raisons personnelles retrait de mon inscription en début d’année (octobre 2020) afin que mon année ne soit pas comptabilisée

    – 2021-2022 : inscription en PASS, validation de mon année de PASS sans possibilité malheureusement d’accéder à la filière médecine

    Suis-je alors finançable ?

    Je vous remercie.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      23 mai 2022

      Bonjour Adil,

      Si ton inscription pour l’année 2020-2021 n’est pas prise en compte, tu es, en principe, encore finançable pour la rentrée académique prochaine.

      Par la suite, il faudra répondre à la condition suivante:

      s’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de ton établissement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  45. sylvie
    17 mai 2022

    bonjour

    je suis au bloc 2 en kiné, j’aimerai savoir combien de crédit pour passer au bloc 3

    merci

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 mai 2022

      Bonjour Sylvie,

      En respectant l’accord du jury qui veille notamment à l’équilibre du programme annuel de l’étudiant et au respect des prérequis et corequis (en fin de cycle et uniquement en fin de cycle, sur décision individuelle basée sur le parcours de l’étudiant, le jury peut transformer un ou plusieurs prérequis en corequis), le passage du bloc 2 au bloc 3 peut se faire si on respecte les conditions liées au statut d’étudiant finançable.

      Il faudra répondre à la condition suivante: s’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de ton établissement.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  46. Marc
    16 mai 2022

    Bonjour,  j’ai décidé de reprendre des études Bachelier infirmier (je suis belge), on me demande de justifier les 5 dernières années, où j’ai pendant 4 ans été actif comme bénévole à la Croix Rouge, et un an d’année sabbatique pour me recentrer sur moi même suite à des épreuves de la vie.

    Je précise que je vis sur mes économies et donc n’émarge pas d’aides (chômage, CPAS ou autre), ça a d’ailleurs toujours été une fierté pour moi de ne pas profiter.

    Néanmoins il semble que même en déclaration sur l’honneur en fournissant pourtant les documents attestant mon activité plutôt régulière à la Croix Rouge (années par année et volume horaire sur l’année… la ils veulent par mois), mon dossier pourrait être refusé par manque de “preuves” (?) que mon activité sur ces cinq années est assez conséquente.

    ça me semble un peu “déroutant” de devoir justifier des années sabbatiques et que même quand on s’y attèle, on en fait pas assez…  Que me conseillez-vous ?

    (merci à vous)

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 mai 2022

      Bonjour Marc,

      Le but de cette demande de justification sert probablement à prouver, dans le cadre du statut d’étudiant finançable, que tu n’as pas suivi des études supérieures par ex. à l’étranger.

      Tu pourrais peut-être recontacter la Croix Rouge pour avoir des justificatifs plus précis de ton activité et pour ton année sabbatique, un abonnement à une salle de sport ou autre si c’est le cas, d’éventuels rendez-vous médicaux si c’est le cas, etc. pourraient être utiles.

      Pour information, le bachelier infirmier responsable de soins généraux est aussi organisé dans l’enseignement de promotion sociale (accessible aussi aux étudiants sans statut d’étudiant finançable). Par ex. au CPSI.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  47. Caltava
    11 mai 2022

    Bonjour,

    Je suis étudiant français j’ai eu mon bac en juin 2019 j’ai commencé des études d’ingénieurs à prépa intégrée en septembre 2019. J’ai arrêté en janvier 2020 car cela ne me correspondait pas. J’ai suivi les cours de médecine à la fac de Nantes jusqu’au,confinement en mars 2020. En septembre 2020 j’ai commencé une année de Pass à Brest. J’ai échoué à 3 places. En aout 2021 j’ai tenté le concours de médecine en Belgique et malgré 13 de moyenne je n’ai pas fait parti des 30% de non résidents à être pris. Je suis entré en pharma à louvain en septembre 2021. Au premier semestre j’ai validé deux épreuves sur 4 . Les épreuves du second semestre en pharma sont dans 15 jours. Je me suis inscrit pour repasser le concours de médecine le 5 juillet. Si je ne valide pas mon année de pharma mais que je suis accepté en médecine soit en juillet soit en aout, suis-je toujours finançable et si je ne valide pas mon année de pharma et que je ne réussis pas les concours de juillet et aout, suis-je autorisé à redoubler ?

    Merci pour vos réponses

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      12 mai 2022

      Bonjour Caltava,

      Il faudra répondre à la condition suivante:

      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Pour plus d’infos en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’Université qui t’intéresserait et si nécessaire, tu pourrais introduire une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  48. Julie
    5 mai 2022

    Bonjour, je suis française et je souhaiterais m’inscrire en ergothérapie dans une haute école.

    Seulement je ne sais pas si je suis financiable.

    Cela fait maintenant 2 ans que je suis inscrite en école d’ostéopathie en France et la première année j’ai obtenu 52 crédits sur 60.

    Pour cette 2eme année j’ai eu une moyenne de 12,37 au premier semestre mais je ne passerais pas mon 2eme semestre.

    Pouvez-vous m’aider?

    Bonne journée

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      6 mai 2022

      Bonjour Julie,

      Il faudra répondre à la condition suivante:

      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait et si nécessaire, tu pourrais introduire une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  49. Florence
    3 mai 2022

    Bonjour,

    mon fils de 23 ans actuellement salarié dans le secteur privé, souhaite reprendre ses études et, s’orienter vers le cursus d’ostéopathie à l’Université Libre de Bruxelles,

    il est titulaire d’un bac et d’un bachelor commerce, à quelles aides financières peut-il prétendre, et est-ce que son projet d’études peut-il être finançable?

    en vous remerciant pour votre retour,

    cordialement,

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      3 mai 2022

      Bonjour Florence,

      Pour une allocation d’études de la FWB, nous t’invitons à consulter notre fiche:
      et le site Internet de la FWB:
      Les conditions d’octroi, pour l’année académique 2022-2023, seront mises à jour sur le site de la FWB dans le courant du mois de juin.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
      Répondre
  50. Sam
    1 mai 2022

    Bonjour!
    je suis étudiant en master 180 crédits (je suis assimilé et j’ai un bachelier acquis à l’étranger hors-UE )
    ma première inscription était en 2018-2019.
    mon parcours
    2018-19 : 10 validés/60
    2019-20 : 40 validés/60
    2020-21 : 25 validés/45  (allègement  pour raisons médicales)
    2021-22 : 10 validés/50  (allègementraisons médicales)

    1) est ce que je serai en mesure de m’inscrire l’an prochain ? ou
    2) de me réorienter et quelle procédure dois-je effectuer pour la réoriontation ?
    Merci de votre aide.

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      2 mai 2022

      Bonjour Sam,

      Comme tu as acquis lors des 3 dernières années académiques 75 crédits sur 155, tu ne sembles pas répondre à la condition suivante:

      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait et si nécessaire, tu pourrais introduire une demande de dérogation.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  51. Clara
    25 avril 2022

    Je suis française et je souhaiterai intégrer un bachelier Sage femme. J’aimerai savoir si je suis financable pour l’année 2022-2023.

    je vous décris donc ma situation plus en détails :
    -Je ne me suis jamais réorientée.
    -2019 , obtention de mon bac S mention bien
    -2019-2020, 1ere année de licence , 60/60 crédits validés sans compensation
    -2020-2021, 2eme année de licence , 60/60 crédits validés sans compensation
    -2021-2022, 3eme (dernière) année de licence en cours : pour le premier semestre nous avions 5 matières à 6 crédits chacune (30crédits au total pour ce semestre). J’ai validé 3 matières sur 5 soit 18 crédits.
    Néanmoins j’arrive à compenser pour valider mon semestre (plus de 10 de moyenne au total). Dans mon université, valider par compensation permet d’obtenir malgré tout l’ensemble de ses crédits (30/30). Il me reste encore 30 crédits pour le 2eme semestre qui est en cours.

    Avec la nouvelle réforme qui s’applique pour la prochaine année scolaire, je m’inquiète pour ma financabilité car je sais que c’est indispensable pour étudier dans une école en Belgique.
    Je sais que les critères de financabilité se basent sur le nombre de crédits acquis pour les étudiants ayant déjà plusieurs années dans le supérieur.
    -Je voulais donc savoir si le système de validation des crédits par compensation est accepté en Belgique?
    Grace à la compensation, j’ai acquis 30/30 crédits aux yeux de mon université malgré deux matières où j’ai eu une note inférieure à 10. Est ce que le système belge considère aussi que j’ai acquis 30 crédits et non 18 seulement?
    -Suis je financable pour l’année prochaine?

    Merci par avance pour votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      25 avril 2022

      Bonjour Clara,

      Nous ne pouvons pas te dire si le système FWB tiendra compte de ce système français de compensation mais, vu ton parcours antérieur, tu répondras probablement à la condition suivante:

      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  52. Lola
    24 avril 2022

    Bonjour,

    Je vous résume mon parcours univérsitaire.

    – 1 ère année sciences physiques 2018-2019 = 0 / 60  crédits acquis.

    – Réorientation : 1 ère année ingénieur de gestion 2019-2020 = 15 / 60 crédits acquis.

    – 1 ère année ingénieur de gestion 2020-2021 = 30 / 45 crédits acquis.

    Donc en 2021-2022 je passe en deuxième avec 45/60 crédits acquis de la première.

     

    Combien de crédits dois-je réussir en deuxième année pour rester finançanble?

     

    bien à vous.

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      25 avril 2022

      Bonjour Lola,

      Tu n’es pas considérée comme une nouvelle étudiante, tu dépends donc encore des “anciennes règles”.

      Si tu t’es inscrite cette année académique à par ex. 60 crédits, il faudra soit en réussir 45 (75% des crédits auxquels tu t’es inscrite), soit répondre à la condition suivante:

      … globalement au cours des 3 dernières années académiques précédentes (ou des 3 dernières inscriptions académiques si c’est plus favorable pour toi) avoir acquis au moins 50% des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’allègement). Pour atteindre ce seuil de 45 crédits, tu as le droit de tenir compte des crédits de ta première inscription au cycle dont tu n’avais éventuellement pas tenu compte pour calculer le seuil d’au moins 50 %.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  53. Ad
    22 avril 2022

    Bonjour,

    j’ai 2 questions que je voudrais vous poser, je suis en haute école et je voulais savoir si c’était possible de prendre 80 voire 85 crédits en dernière année de bachelier ? ensuite, est ce qu’on peut prendre le TFE même s’il nous reste 20 crédits en 1er et 2eme  ?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      22 avril 2022

      Bonjour Ad,

      Il y a un maximum de crédits auxquels un étudiant peut s’inscrire (en général 75). Nous t’invitons à ce sujet à consulter le Règlement Général des Etudes de ton établissement.

      Un étudiant peut être inscrit en 3e année avec des crédits restants du bloc 1 ou du bloc 2 mais certaines Unités d’enseignement du bloc 3 par ex. nécessitent la réussite de certains prérequis.

      Nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de la Haute Ecole qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  54. Oumayma
    11 avril 2022

    Bonjour,

    Je suis une étudiante française qui souhaiterait postuler au deuxième cycle à l’ULB. Je souhaitais s’il était possible de prétendre à une bourse ? Si oui, où est ce que je pourrais obtenir plus de conditions ? Dois-je obligatoirement vivre en Belgique ou puis je continuer à résider à la frontière franco belge ?

    Dans l’attente de votre retour,

    Oumayma E***

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      11 avril 2022

      Bonjour Oumayma,

      Pour les conditions liées à la nationalité pour une allocation d’études de la FWB, l’étudiant doit disposer d’une composition de ménage établie en Belgique à la date de la demande de l’allocation d’études.

      Par dérogation, le ressortissant d’un État membre de l’Union européenne, d’un État partie à l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse qui travaille en Belgique et qui réside dans un pays limitrophe à la Belgique peut produire un document analogue à la composition de ménage délivré par l’autorité compétente en la matière.

      Pour les ressortissants de l’Union européenne, la résidence de l’étudiant doit être établie au 31 octobre 2022 et l’étudiant de nationalité étrangère, doit fournir la preuve qu’aucune allocation d’études ne lui a été octroyée par un autre pays.

      Tu trouveras plus d’infos sur les conditions d’octroi (plafond de revenus à ne pas dépasser, etc.) via Allocations d’études FWB.

      Pour en savoir plus en fonction de ta situation précise, n’hésite pas à contacter directement le Service des allocations d’études au 0800/ 11 869 ou le Service social de l’établissement qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  55. samy***
    3 avril 2022

    Comment computer m’aide  pour mes etude je veux entre ndans universite je besoin aide?

    Je veux en science infimier

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      4 avril 2022

      Bonjour Samy***,

      Le bachelier infirmier responsable de soins généraux est organisé en Haute Ecole.

      Nous t’invitons à consulter l’onglet inscription des sites Internet des Hautes Ecoles proposant ce bachelier. Nous t’envoyons via ton e-mail privé une liste d’écoles.

      Une fiche à consulter: Venir étudier en Belgique

      Pour une aide financière, n’hésite pas à contacter le Service social de l’établissement qui t’intéresserait. Tu trouveras les infos pour une allocation d’études de la FWB dans notre fiche:
      Obtenir une allocation d’études dans l’enseignement supérieur.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  56. Nesrine
    30 mars 2022

    Je reprends mon message car la réponse n’est pas la bonne : je parle bien de réinscription pour laquelle on exige une décision d’equivalence pour le 30 avril (mon souci n’est pas l’équivalence mais la date et le refus de préinscription, sans décision définitive pour le 30 avril; alors que la pratique habituelle est de faire en parallèle, et, une fois que préinscription acceptée, l’inscription est conditionnée par l’obtention de l’équivalence).

    Bonjour je suis étudiante HUE d’origine nord-africaine. Je voudrais m’inscrire en Pharmacie à l’UCLouvain; tous les sites partout (y compris celui de l’UCLouvain) disent qu’il faut se réinscrire en parallèle d’introduction de la demande d’équivalence. Deux personnes de l’université me disent que non au téléphone (au contraire de ce qui est mis sur leur propre site) : il faut, selon eux, l’équivalence avant le dépôt du dossier de préinscription (donc avant le 30 avril). 1/ Est-ce que une faculté (de pharmacie en l’occurrence) a le droit de faire cavalier seul à l’encontre des lois belges ? 2/ Est-ce que une université a le droit de faire cela à l’encontre des lois belges ? 3/ Peuvent-ils faire quelque chose “contre” les étudiants HUE sans informer sur le site ? 4/ Quels recours existent ? C’est quand même dingue toutes ces approximations institutionnelles dans un pays aussi petit, chacun fait sa loi !

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      30 mars 2022

      Bonjour Nesrine,

      Pour avoir une réponse de la FWB, nous t’invitons à contacter l’ARES et si nécessaire le Service juridique de la FEF.
      Tu pourrais aussi contacter le Service du Médiateur de la FWB.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
      Répondre
  57. Studentissima
    29 mars 2022

    Bonjour

    je suis étudiante HUE d’origine nord-africaine. Je voudrais m’inscrire en Pharmacie à l’UCLouvain; tous les sites partout (y compris celui de l’UCLouvain) disent qu’il faut se réinscrire en parallèle d’introduction de la demande d’équivalence.

    Deux personnes de l’université me disent que non au téléphone (au contraire de ce qui est mis sur leur propre site) : il faut, selon eux, l’équivalence avant le dépôt du dossier de préinscription (donc avant le 30 avril). 1/ Est-ce que une faculté (de pharmacie en l’occurrence) a le droit de faire cavalier seul à l’encontre des lois belges ? 2/ Est-ce que une université a le droit de faire cela à l’encontre des lois belges ? 3/ Peuvent-ils faire quelque chose “contre” les étudiants HUE sans informer sur le site ? 4/ Quels recours existent ? C’est quand même dingue toutes ces approximations institutionnelles dans un pays aussi petit, chacun fait sa loi !

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      29 mars 2022

      Bonjour,

      En allant sur le site de l’UCLouvain, nous lisons ceci :
      Vous avez un diplôme d’accès non-européen?

    2. Les candidats, quelle que soit leur nationalité, disposant d’un diplôme d’études secondaires d’un pays hors Union européenne, doivent avoir obtenu une moyenne de 13/20 minimum ou, à défaut d’avoir obtenu cette moyenne, avoir réussi une année d’études en Belgique (par exemple spéciale Maths/sciences). Une année non sanctionnée par une réussite ne sera pas prise en considération.
    3. Pour tout diplôme d’études secondaires issu d’un pays hors Union européenne, la demande d’admission doit contenir l’équivalence de votre diplôme délivrée par la Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). Pour toute information relative à l’obtention d’une équivalence, veuillez-vous référer au service compétent. ATTENTION : Tout dossier ne comportant pas l’équivalence de votre diplôme d’études secondaires sera refusé.
    4. Ce qui est écrit correspond bien à ce que t’ont dit les personnes au téléphone.

      Et cela correspond également à nos informations. Il faut comme première démarche demander son équivalence (démarche qui prend plusieurs semaines).

      Nous ne voyons pas où tu vois que l’on peut s’inscrire sans équivalence. (au mieux il s’agirait d’une préinscription en attendant l’équivalence.) Pour ton cas, tu dois l’avoir puisque tu envisages l’université (type long) or selon les résultats que tu as obtenu en secondaire dans ton pays, l’équivalence pourrait t’orienter vers un type court et vers une haute école.

      Les facultés et universités respectent les décrets et les circulaires. Personne ne fait sa propre loi, rassure-toi.

      Pour ta demande d’équivalence vois le service des équivalences.

      Bonnes démarches,

      L’équipe du Cediep

      Répondre
  • Charlotte
    18 mars 2022

    Bonjour,

    je me permet de vous poser cette question car je ne comprend pas bien les règles et conditions de finançabilité et j’aimerai savoir si je le suis ou non.
    je vous explique ma situation

    je suis française, j’ai obtenu en 2020 mon bac scientifique

    l’année qui a suivi je ne suis pas allée à la fac

    je m’y suis inscrite cette année j’y suis allée durant deux mois mais je me suis rendu compte que ce n’étais pas une filière adaptée pour moi. J’ai donc arrêté d’aller à la fac car j’avais pour projet de m’inscrire en Belgique. (Je précise que j’ai arrêté d’aller à la fac je n’ai pas passé les partiels mais je n’ai pas demandé à être désinscrite car je pensais que c’était fait automatiquement après 3 absences)

    je souhaite entrer en école de kinésithérapie en Belgique mais voilà je ne sais pas si je suis finançable et cela m’inquiète. Pouvez vous m’éclairer s’il vous plaît ?
    en attente de votre réponse, bien à vous, cordialement

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      18 mars 2022

      Bonjour Charlotte,

      Si tu n’as fait au total qu’une année d’études supérieures, tu as, en principe, encore le statut d’étudiant finançable.

      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.

      Une fiche à consulter (notamment en ce qui concerne l’équivalence avec le CESS):
      Venir étudier en Belgique

      Pour info, les études de kiné en FWB font partie des études contingentées pour les étudiants non-résidents (tirage au sort, quota). Tu trouveras plus d’infos à ce sujet via:
      Etudes contingentées FWB

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  • imane
    16 mars 2022

    Bonjour, j’ai une question par rapport à mon cas je suis issus d’un pays hors union européen , l’année passée j’ai été admise pour un bachelier sciences économiques au sein de université UCL mais malheureusement suite au long délais de traitement je n’ai pas pu finaliser mon inscription.
    En sachant bien que les étudiants hors UE ne sont pas finançables,on doit payer la totalité des droits d’inscriptions .
    l’université pour l’analyse de mon dossier pour pouvoir donner une décision, je dois leurs fournir les relevés de notes des 4 semestres, pour savoir si je suis finançable ou pas mais normalement cette procédure ne s’applique pas aux étudiants HUE .je ne sais pas comment leur répondre,seriez-vous m’éclaircir ce point ?
    En plus je dois commencer mes études dès la première année si les deux années seront compensées je serai tout a fait d’accord !!
    Ps: ils ont déjà les relevés de notes du 1er et 2ème semestre 3 et 4 je pourrai les avoir que fin juin et l’inscription se clôture fin avril.

    mon parcours

    2019-2020 obtention de mon bac sciences physique
    2020-2021 inscrite à l’université science économie 1ère année réussis 10 modules sur 14
    2021-2022 inscrite à l’université science économie 2ème année

    Je vous remercie d’avance pour votre retour

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      16 mars 2022

      Bonjour Imane,

      Même si tu n’a pas le statut d’étudiant finançable, les étudiants ressortissant de pays hors union européenne (ne répondant pas à un critère de l’article 3 du Décret du 11 avril 2014 adaptant le financement des établissements d’enseignements supérieur à la nouvelle organisation des études) souhaitant soumettre leur candidature pour une première année de premier cycle sont soumis à des critères de moyenne, à des critères relatifs au laps de temps écoulé depuis l’obtention du diplôme de fin d’études secondaires. Ces critères sont établis par la commission d’admission des Universités.

      Nous t’invitons à recontacter, pour plus d’infos, le Service des inscriptions de l’Université qui t’intéresse.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  • cauch62
    14 mars 2022

    Bonjour

    je me permets de vous contacter afin d’obtenir quelques informations concernant ma finançabilité pour l’examen d’entrée de médecine.2022.
    Je m’appelle Axelle
    Je vous transmets ci-dessous mon parcours
    – 2019 – 2020 baccalauréat S
    – 2020 – 2021 PASS non obtenu mais j’ai validé 2 blocs de connaissances et compétences sur 4 – 2021 – 2022 je suis en licence 1 physique chimie

    J’ai déjà participé à l’examen d’entrée en 2021 mais malheureusement j’ai échoué par manque d’entraînements
    J’aimerais savoir si je me présente cette année à l’examen et que je le réussis, aurais je la possibilité de m’inscrire dans une école en Belgique ?

    Merci pour le temps accordé à ma demande

    Bonne journée

    Cordialement

    Axelle

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      14 mars 2022

      Bonjour Axelle,

      Comme tu as déjà fait une prépa à la première année de médecine, il en sera, en principe, tenu compte pour ton statut d’étudiant finançable. Les crédits réussi pour ta licence physique-chimie seront aussi pris en compte.

      Nous t’invitons à contacter la Faculté de médecine qui t’intéresserait pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation.

      Pour information, sur une période de 5 années académiques, tu ne peut présenter l’examen d’entrée que durant deux années académiques maximum.

      Cette limitation porte exclusivement sur le nombre d’années académiques. Cela signifie donc que le nombre de fois que tu présentes l’examen d’entrée au cours d’une même année académique (épreuve de juillet et/ou aout) n’est pas limité.

      Il est donc vivement recommandé de présenter l’examen d’entrée dès la 1ère épreuve afin de disposer – en cas d’échec – d’une seconde chance lors de la 2e épreuve.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  • Georges
    10 mars 2022

    Bonjour
    Si J’ai bien compris si je  ne suis pas finançable, cela signifie que je dois payer  la totalité des frais universitaire.
     
    Par exemple pour la première année universitaire  de bachelier je dois payer 4175 Euros, C’est bien ca?
    Merci

     

    Répondre
    1. CEDIEP (informateur certifié)
      10 mars 2022

      Bonjour Georges,

      Si tu n’es pas finançable parce que tu as déjà été inscrit plusieurs fois dans l’enseignement supérieur sans réussir un certain nombre d’ECTS, l’établissement peut refuser ton inscription. Cela n’est pas lié au fait de payer des frais d’inscription plus élevés.

      En ce qui concerne les frais d’inscription à l’Université, pour les étudiants de nationalité d’un pays hors Union européenne mais qui répondent aux critères d’assimilation: 835€.

      Pour les étudiants de nationalité d’un pays hors Union européenne qui ne répondent pas aux critères d’assimilation: droits majorés (Droit d’inscription spécifique – DIS) de 4.175€.
      Certaines exonérations des droits d’inscription spécifique sont parfois possible.
      Les étudiants issus d’un pays figurant sur la liste des « pays moins avancés (liste LDC – Least Developed Countries de l’ONU) sont exemptés du paiement du DIS. Cette liste, pour les études à l’Université, est complétée par une seconde liste de pays supplémentaires classés au bas de la liste sur l’indice de développement humain (IDH-PNUD).
      Plus d’infos sur le DIS, consulte aussi: ARES – étudiants hors UE
      Informe-toi auprès de ton Université.

      Des montants différents peuvent être appliqués pour certains masters de spécialisation. Consulte l’établissement de ton choix pour plus d’informations.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre