Étudiants pris en compte pour le financement

Un étudiant pris en compte pour le financement est un étudiant pour lequel l’établissement supérieur reçoit une subvention de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Si tu es « non finançable », l’établissement a le droit de refuser ton inscription. Tu as cependant la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions précisées dans cette fiche. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.
Si ton inscription est refusée, tu peux toujours t’inscrire dans l’enseignement supérieur de promotion sociale qui propose des bacheliers et masters correspondants à ceux proposés dans l’enseignement de plein exercice.

Entrent en ligne de compte pour le financement

Les étudiants de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui peuvent y être assimilés. Les critères et condition d’admission sont décrits sur les sites des établissements.
Pour entrer en ligne de compte pour le financement, les étudiants ressortissants d’un pays hors Union européenne doivent répondre au moins à une des conditions suivantes :

  • bénéficier d’une autorisation d’établissement ou avoir acquis le statut de résident de longue durée
  • être considéré comme réfugié, apatride ou personne pouvant bénéficier de la protection subsidiaire
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique et y exercer une activité professionnelle ou y bénéficier de revenus de remplacement
  • être pris en charge ou entretenu par les CPAS, dans un home qui appartient à un CPAS ou dans un home auquel on a été confié par un CPAS
  • avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou qui remplit une des conditions ci-dessus
  • avoir obtenu une bourse d’études délivrée par l’administration générale de la Coopération au Développement
  • avoir obtenu une bourse d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre et dans les limites d’un accord culturel conclu par la Belgique ou la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • être lauréat de l’épreuve d’admission à une École Supérieure des Arts
  • être autorisé à séjourner plus de trois mois en Belgique sur base du statut de résident de longue durée acquis dans un autre état membre de l’Union européenne.

En plus des conditions citées plus haut, pour être finançable, tu dois remplir au moins une des conditions académiques suivantes

– S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes

– S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes

– S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’étalement)

– Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes.

L’étudiant déjà diplômé qui a acquis plus de 2 grades académiques de même niveau au cours des 5 années académiques précédentes et pour lesquels il avait été pris en compte pour le financement durant une année au moins perd sa qualité d’étudiant finançable.
Remarques :
Si tu te désinscris avant le 1er décembre en Haute École/École Supérieure des Arts ou avant le 1er février à l’Université (il faut se référer au RGE car des dates antérieures peuvent y être mentionnées), l’année entamée n’est pas comptabilisée pour le calcul du nombre d’inscriptions.
Les études de promotion sociale, ne sont pas prises en considération, sauf celles conduisant à l’obtention d’un titre correspondant à un titre délivré par l’enseignement supérieur de plein exercice.
Une année d’études échouée devant le jury de la Fédération Wallonie-Bruxelles entre en ligne de compte.
Bon à savoir :
Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

Coordonnées utiles

Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique
Direction Générale de l’Enseignement Non Obligatoire et de la Recherche Scientifique
Rue Adolphe Lavallée 1 – 1080 Bruxelles – 02 690 87 02
ARES – Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur
Rue Royale 180 – 1000 Bruxelles – 02 225 45 11 – info@ares-ac.be

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

144 questions déjà posées

  1. Youri

    Bonjour,

    Est-on obligé de poursuivre dans la même université et/ou dans la même branche après un allégement ?

    Bien à vous

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Youri,
      En terme de crédits à réussir, dans le cadre du statut d’étudiant finançable, on tient compte du nombre de crédits du programme annuel de l’étudiant.
      Nous t’invitons à consulter le Règlement Général des Etudes de ton établissement.
      Pour avoir une réponse juridique, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  2. Marc

    Bonjour,

    Je suis à l’université avec un programme de 60 crédits, ma session de juin ne s’étant pas très bien passé suite à une réorientation (3 décembre), je souhaîte faire une demande d’allégement mais étant étudiant non financable je crains pour l’année suivante, est-ce que si j’ai un programme d’allégement de + de 30 crédits et que je valide 75% je redeviens financable ?
    Bien à vous

    Répondre
    1. Marc

      de janvier pardon

      Répondre
      1. CEDIEP

        Bonjour Marc,
        Le fait par ex. de s’inscrire à 30 crédits dans l’enseignement sup. de promotion sociale et de réussir 75% de ces crédits peut permettre de retrouver son statut d’étudiant finançable (mais les compteurs ne sont pas remis à zéro pour autant).
        Nous supposons qu’il peut en être de même dans l’enseignement de plein exercice mais, pour avoir une réponse plus juridique, nous t’invitons à contacter Infor-Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour avoir une réponse en fonction de ta situation particulière.
        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
        L’équipe du CEDIEP

        Répondre
    2. Camille

      Bonjour,
      J’ai commencé des études de psychologie à l’ulb en septembre 2017, j’ai décidé en janvier 2018 de ne plus poursuivre ces études suite au décés d’un proche mais je suis quand même allée signer mes examens, j’ai fini l’année avec 5 crédits. Je suis actuellement en haute école à l’ihecs en communication, sauf que ça ne me correspond absolument pas… j’aimerais me réorienter l’année prochaine en école de photographie, est-ce que cela est possible? en sachant que je n’ai pas eu droit à une bourse d’étude en 2017 et qu’on va probablement me la refuser cette année également. Je n’aurais pas de problème pour changer d’études l’année prochaine? Dois-je valider tous mes crédits cette année?

      Répondre
      1. CEDIEP

        Bonjour Camille,
        En principe, tu ne perds pas ton statut d’étudiant finançable en t’inscrivant une 3e fois dans un bloc 1 différent.
        A ce sujet, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement où tu souhaiterais t’inscrire l’année académique prochaine.
        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
        L’équipe du CEDIEP

        Répondre
  3. Curious21

    Bonjour,
    J’ai entamé des études en informatiques en 1er bachelier , mais je compte me réorienter des maintenant vers une autre filière.
    J’aimerais savoir, si je conditionne cette réorientation à un allegement, est-ce que j’aurais toujours accès à la bourse l’année suivante ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Curious21,
      Nous n’avons pas la réponse à cette question.
      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de ton établissement.
      Tu peux aussi contacter le Casg pour les familles au 02/505 58 00 – http://www.casgpourlesfamilles.be
      Tu peux également contacter directement le Service des allocations d’études au 02 413 37 37.
      N’hésite pas à nous tenir au courant.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  4. Bella38

    6 février 2019
    Bonjour,
    J’ai fait les études de soins infirmiers jusqu’en 3ème année dans une haute école, puis j’ai été non finançable vue que j’avais refait ma 3ème pendant 2ans sans succès.
    Après je suis allée m’inscrire dans une école de promotion sociale où ils m’ont rétrogradé en 3ème du faite que j’avais des crédits en cours à valider en 2 ème à la haute école . Entre temps j’ai eu des difficultés au niveau privé qui avaient de nouveau perturbées mes études, dont j’avais refait aussi ma 3ème 2 fois sans succès . L’ecolé avait refusé ma réinscription pour une troisième fois.
    C’est ainsi que je suis allée m’inscrire dans une autre haute école , pour faire les études d’assistante sociale . Je suis en 2 ème année actuellement. Mais tiens à terminer mes études d’infirmière après celles d’assistante sociale.
    Est-ce que j’aurais droit ? Et que dois-je faire?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Bella,
      En restant finançable, un étudiant à le droit d’acquérir deux grades de même niveau.
      Si tu réussis tes études d’AS, en principe, en terme de crédits, tu resteras finançable pour un nouveau cursus.
      Nous t’invitons à contacter Infor-Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour avoir une réponse en fonction de ta situation particulière.
      N’hésite pas à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour tes études d’infirmière.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  5. Tc2610

    Bonjour,

    Je suis en situation de non-finançabilité après 5 inscription en droit à l’UCL. J’aimerais tout de même terminer mon bachelier car je suis en 3 ieme
    Je voulais savoir si je fais une formation diplômante cette année, est ce que ça me redonnera la possibilité de me réinscrire en droit l’année prochaine ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Tc2610,

      Tu as accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale, car il n’est pas nécessaire d’avoir le statut d’étudiant finançable pour être autorisé à s’inscrire dans l’enseignement de promotion sociale.
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.

      Le bachelier en droit organisé par l’enseignement de promotion sociale est équivalent à celui de plein exercice. Sur Bruxelles, un établissement l’organise: Institut des carrières commerciales – ICC

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes démarches.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
    2. Bella38

      Bonjour,
      J’ai fait les études de soins infirmiers jusqu’en 3ème année dans une haute école, puis j’ai été non finançable vue que j’avais refait ma 3ème pendant 2ans sans succès.
      Après je suis allée m’inscrire dans une école de promotion sociale où ils m’ont rétrogradé en 3ème du faite que j’avais des crédits en cours à valider en 2 ème à la haute école . Entre temps j’ai eu des difficultés au niveau privé qui avaient de nouveau perturbées mes études, dont j’avais refait aussi ma 3ème 2 fois sans succès . L’ecolé avait refusé ma réinscription pour une troisième fois.
      C’est ainsi que je suis allée m’inscrire dans une autre haute école , pour faire les études d’assistante sociale . Je suis en 2 ème année actuellement. Mais tiens à terminer mes études d’infirmière après celles d’assistante sociale.
      Est-ce que j’aurais droit ? Et que dois-je faire?

      Répondre
  6. Mys

    Bonjour,
    Je souhaite savoir si je suis finançable.
    J’ai obtenu mon diplôme de fin d’étude secondaire en juillet 2007, ensuite j’ai entamé mon premier cycle universitaire en octobre 2007, qui s’est achevé par l’obtention de mon diplôme de fin de cycle en juin 2010 (licence en Histoire).
    Ensuite j’ai entamé le second cycle de 2010-2011 et 2011-2012 d’où j’ai obtenu mon diplôme en décembre 2012 (Master en Histoire). J’ai travaillé pendant presque 2 ans et j’ai fais un autre Master et j’ai obtenu mon diplôme (Master en relation internationales) de 2014-2015 et 2015-2016.
    Je suis depuis presque 2 ans en fonction dans une ONG.
    Pour l’année académique 2019-2020 je souhaite faire à nouveau (3ème fois) le second cycle (Master en population et développement) mais cette fois ci à l’UCL. Suis-je finançable ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Mys,

      En principe, tu es finançable pour t’inscrire à un nouveau master. Mais pour une réponse officielle, nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’UCL.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  7. cécé

    Bonjour,
    Mon fils est en 2ème année de classe préparatoire BCPST en France. Il n’a jamais redoublé. Il souhaiterait s’inscrire pour participer au tirage au sort et suivre le cursus d’études vétérinaires à Namur. j’ai cru lire sur des forums que le fait d’avoir fait 2 années en classe prépa lui donnait un statut de « non finançable ». Je précise qu’il va seulement passer le concours véto en France en avril 2019 pour la première fois.
    Avant d’engager des frais pour une demande d’équivalence, pourriez-vous me confirmer ou non cette information ? Merci d’avance beaucoup pour votre réponse.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Cécé,
      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, les années préparatoires suivies en France sont prises en compte.
      Nous t’invitons à contacter Infor-Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour avoir une réponse en fonction de cette situation particulière.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  8. Lola

    Bonjour,
    Après un an et demi d’arrêt (j’ai abandonné les études et j’ai trouvé un travail), je souhaite reprendre des études en septembre 2019. Mais j’ignore si je suis encore finançable ou pas. J’ai repris les textes légaux mais j’avoue ne pas y comprendre grand-chose 🙁

    Voilà mon parcours :

    2012-2013 – Bachelier HE pédagogique (abandon)
    2013-2014 : Bachelier langues modernes = 15 ECTS acquis sur 60
    2014-2015 + 2015-2016 + 2016-2017 : Bachelier histoire de l’art : 120 ETCS acquis sur 180
    2017-2018 : Bloc 3 = Abandon (pas de crédits acquis)

    Merci beaucoup de votre réponse 🙂

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Lola,
      Les études que l’on abonne officiellement avant le 1er décembre ne sont pas prises en compte dans les cadre du statut d’étudiant finançable.
      En terme de crédits à réussir, tu rentres peut-être dans la condition ci-dessous:
      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »
      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  9. Loic

    Bonjour,
    J’ai obtenu ma dérogation cette année auprès de ULB. J’ai introduit une demande d’allocations d’études qui m’a été refusée car je ne suis plus étudiant finançable.
    Est-ce que je peux y faire quelque chose ? Dois-je payer moi-même 835 euros de minerval? Merci de votre aide.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Loic,
      Quand tu n’as plus le statut d’étudiant finançable (même si tu as pu te réinscrire grâce à une dérogation), tu n’es plus dans les conditions pour bénéficier d’une allocation d’études.
      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de l’ULB.
      https://www.ulb.ac.be/services/etudiants/service-social-etudiant.html

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  10. Arthur9-9

    Bonjour,

    Voici le parcours de notre fille :

    2016-2017 : traduction anglais/espagnol : abandon

    2017-2018 : études sup arts numériques, réussit ses examens théoriques mais ne présente pas ses travaux pratiques

    2018-2019 : études supérieures en multimédia infographie : arrêt avant en janvier 2019 avant de présenter ses examens pour raison de santé et familiales.

    Notre fille souhaite koter en France et y entreprendre un cursus en e-learning en langues étrangères français anglais car le e-learning lui conviendrait mieux.

    Outre la problématique de l’équivalence des diplômes, en tant que parents, à quels soucis devons-nous nous attendre pour le financement de ses études ?

    Du fait de l abandon de ses 3 1 ère années en études supérieures dans des options différentes, cela aura t’il une incidence financière sur cette 4eme année en france (e-learning agréé par le ministère français de l éducation nationale – cf FIED)

    Merci pour vos réponses

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Arthur,
      Avec un cursus E-learning, il faut se renseigner sur la validité des certificats/diplômes obtenus.
      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, en Belgique, il est tenu compte des études supérieures faites en France.
      Pour savoir si, en France, il est tenu compte des études supérieures déjà entamées en Belgique, nous t’invitons à contacter un CIO français:
      http://www.education.gouv.fr/pid24301/annuaire-de-l-education.html
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  11. Ingrid

    Bonjour,
    Ayant raté une première année en droit, j’ai été en HE en pédagogie (je suis actuellement en 3e), mais cela ne me plait et je voudrais me réorienter en HE en management en tourisme et loisir.
    Suis je toujours financable?
    Merci de votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Ingrid,
      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:
      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 »
      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  12. Emilie

    Bonjour,
    Je suis en première année de Bac en institutrice primaire. J’aimerais me réorienter en septembre 2019. Si je réussis cette année avec 60 crédits, et que je me réoriente, est-ce que cette année est comptée comme « ratée » ou est-ce qu’elle n’est pas comptée dans la finançabilité ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Emilie,
      En cas de problème, les crédits réussis te permettent par ex. de répondre à la condition ci-dessous pour ne pas perdre le statut d’étudiant finançable:
      « globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 (sauf en cas d’étalement) »
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  13. Antoine

    Bonjour.
    Imaginons le cas où un étudiant n’est plus finançable dans ses études supérieures (Université ou Haute Ecole). Peut-il continuer ses études s’il paye lui même l’entièreté des frais ? Si oui, au lieu des 830€ habituels de minerval, à combien ce montant s’élèverait-il ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Antoine,
      Payer soi-même les frais quand on est plus finançable, n’est pas une possibilité proposée.
      En tant qu’étudiant non finançable, tu peux introduire une demande de dérogation dans le but d’une inscription.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  14. Dylan

    Bonjour,

    J’ai raté 3x ma 1ère année (psycho et informatique 2x). J’ai travaillé un an mais je souhaite reprendre des études. Je sais que je suis non finançable et que je dois faire une dérogation pour me réinscrire mais puis-je, en plus, demander une bourse d’étude?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Dylan,
      Tu n’es, en principe, plus finançable. Il faut alors introduire une demande de dérogation pour une nouvelle inscription dans l’enseignement supérieur de plein exercice.
      Si tu n’as plus le statut d’étudiant finançable, tu n’as pas droit à une allocation d’études.
      Sinon, tu as toujours accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
      1. Dylan

        Bonjour,
        Merci de votre réponse rapide!
        Cependant, je ne suis pas vraiment sûr de comment l’interpréter. Si ma demande de dérogation pour une nouvelle année académique est acceptée, l’établissement accepte donc de me financer, suis-je donc en droit de demander une bourse d’études ?

        Répondre
        1. CEDIEP

          Bonjour Dylan,
          L’établissement accepte de t’inscrire avec le statut d’étudiant non finançable et donc l’établissement ne recevra pas de subsides de la FWB suite à ton inscription.
          L’allocation d’études, c’est autre chose et il est précisé qu’un étudiant qui a le statut d’étudiant non finançable même s’il a pu s’inscrire suite à une dérogation, n’a pas droit à une allocation d’études.
          N’hésite pas à en parler avec le Service social de ton établissement.
          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  15. Ben

    Bonsoir,

    Je vous explique ma situation: pour l’année 2017-2018: j’étais inscrit en BA1 sciences psychologiques et de l’éducation à l’ulb, j’ai raté mon année.
    2018-2019: j’ai changé d’option et me suis inscrit en sciences humaines et sociales, malheureusement cette option ne me plais pas.

    J’ai donc l’intention de la terminer mais de m’orienter en HE pour l’année 2019-2020.

    Serais je toujours financable?

    Je vous remercie d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Ben,
      En principe oui. Tu rentrerais dans la condition ci-dessous:
      « S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes »
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  16. Gogo

    Bonjour j ai fait une 1 bac en vétérinaire que j ai abandonnée en mai 2018 en septembre 2018 j ai entamé une 1 bac en architecture et là je me réoriente en regendat maths à partir de février 2019 on me dit que je dois faire un allégement pour finir l année je dois réussir 25 crédits sur 30 et donc la prochaine rentrée je serais en bac 1 de régentât avec le reste des crédits à finir. Et si je rate cette année là deviendrai je non finançable ou bien mon allègement aura t il servi à faire une année en deux ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Gogo,
      En terme de crédits à réussir, il faut rentrer dans la condition ci-dessous:
      « S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45 ».

      Dans le cadre d’un allègement, ton programme annuel comportera moins de 60 crédits.

      Le mieux serait de contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse pour avoir plus d’infos en fonction de ta situation précise.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  17. jordan87

    Bonjour,

    Je suis français et souhaite m’inscrire dans une Haute école bachelier infirmier. Il faut être finançable mais je ne sais pas si je le suis. J’ai eu mon bac à l’année 2018 et cette année je suis en prépa ( préparation à la formation infirmier ). En France les concours pour accéder à la formation n’existent plus et il n’y pas de sois disant crédit ( simplement 2 bulletins dans l’année ), comment savoir si je suis finançable malgré que je vais faire un pré à la banque pour mes études

    Merci d’avance pour une réponse.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Jordan,
      Le statut d’étudiant finançable fait référence aux subsides de la Communauté française de Belgique que l’établissement reçoit ou pas pour un étudiant.
      Pour rester finançable, un étudiant ne peut pas par ex. faire plus de 3 fois une première année d’études supérieures.
      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions/ le Service social de l’établissement qui t’intéresserait.

      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  18. Argali

    Je suis etudiant non financable.
    Voici mon parcours:
    -2014 2015 bac 1 sc economique 0/60 crédits
    – 2015 2016 bac 1 kine 20/60 credits
    -2016 2017 bac 1 kine 25/60
    -2017 2018 bac2 kine 20/60
    Pour l’annee 2018 2019 je me suis inscrite en bac 1 psychomotricité en promotion sociale dans l’intention de redevenir financable et de continuer mon cursus en kine.
    Si je réussis 75% de credits cette année. Pourrais-je me reinscire en bac2 kine sans risque de refus ou y a-t-il d’autres conditions à remplir ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Argali,

      En principe, si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Pour savoir si des restrictions pourraient exister dans ta situation, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Sinon, les études proposées dans l’enseignement de promotion sociale sont aussi intéressantes en tant que telles.
      Nous t’invitons à rester persévérant et te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  19. Margaux

    Bonjour, je suis un peu perdue pour savoir si je suis finançable ou non. Je vous explique mon parcours français :

    2017-2018 : j’ai fait une année de PluriPASS (médecine) à Angers. Malheureusement, je n’ai pas été acceptée en médecine mais j’ai validé ma première année et obtenu 60 crédits.

    2018-2019 : j’ai fait le S3 en PluriPASS au vu de repasser le concours pour médecine en décembre. Malheureusement, je n’ai pas réussi, ainsi je dois finir ma 2ème année en biologie. Et si je valide cette L2 de bio, j’obtiendrai des crédits.

     

    Au vu de mon parcours, suis-je finançable pour m’inscrire en première année de médecine en Belgique ?

    Cordialement

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Margaux,

      Nous t’invitons à lire la fiche
      https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/enseignement-superieur/etudiants-pris-en-compte-pour-le-financement
      Si des doutes subsistent, nous te conseillons de faire le test de finançabilité sur le site
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable
      En Belgique, les études en médecine nécessite la réussite d’un examen d’entrée. Tu auras les informations sur celui-ci sur le site de l’ARES www. ares-ac.be
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.

      L’équipe du Cediep

      Répondre
  20. Chyna

    Bonjour, je me pose la question suivante et j’aimerai, si possible que quelqu’un m’aide à y répondre.
    Je suis en première année de médecine en France et suite à la difficulté que j’épprouve, je pense qu’il y ai de fortes chances que je dois recommencer mon année j’aimerais donc savoir si il y’a une possibilité de se réinscrire dans une première année de médecine à Bruxelles et si oui quelles sont les critères de réinscription ainsi que les démarches à faire? Merci beaucoup.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Chyna,
      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, si tu n’as fait qu’un première année en France (sans avoir fait d’année préparatoire, PACES, etc.), cela reste possible.
      Il faut savoir qu’en Belgique, les études de médecine sont soumises au Décret non résidents (tirage au sort) et qu’il y a un examen d’entrée.
      Nous t’invitons à consulter à ce sujet le site Internet de l’Unif belge qui t’intéresserait.
      Nous t’invitons également à consulter la fiche ci-dessous:
      https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  21. Hak

    Salut,
    Je suis togolais je souhaite m’inscrire dans une université belge avec mon baccalauréat (je connais déjà les procédures pour une inscription), j’aimerai savoir si je suis concerné par la question de financement étant donné que j’ai fait des études supérieur( sans avoir décroché de diplôme) dans mon pays  sinon pourquoi les établissements demande les relevés de notes du supérieur . Merci pour votre disponibilité

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Hak,
      Oui, pour le statut d’étudiant finançable, il est tenu compte des études supérieures faites à l’étranger également.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  22. Thomas

    J’ai râté 3 fois en Droit,
    j’ai rater deux fois en Gestion,
     
    J’ai 23 ans je peux refaire droit par une dérogation car on ma donner ce lien et je pose la question.
     
    j’étais a L’UCL, ou bien si je peux plus aller a l’université puis je le faire en haute école?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Thomas,
      Pour conserver le statut d’étudiant finançable, peu importe le type d’institution (Haute Ecole ou Unif), il faut rentrer dans une des conditions ci-dessous:
      – S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes?;
      – S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes?;
      – S’inscrire à un cycle d’études après y avoir acquis 75% des crédits de son programme annuel lors de l’inscription précédente ou, globalement au cours des 3 années académiques précédentes avoir acquis au moins la moitié des crédits du total de la charge de ses programmes annuels sans tenir compte de l’année académique de sa 1re inscription au cycle si elle est défavorable ET si les crédits ainsi acquis sont au moins au nombre de 45
      – Se réorienter sans avoir déjà utilisé cette possibilité au cours des 5 dernières années académiques précédentes.
      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.
      Pour une réponse en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  23. Sonia

    Bonjour moi c’est Sonia ,
    je suis née le $$$$$$,  j’ai 25 ans,
    Je suis venue il y a 7 ans en Belgique
    a l’époque j’étudiais.
    mais j’ai tout arrêter à 20 ans j’aimerai reprendre certaines études
    car je suis encore capable de retenir.
    et je veux me perfectionner.
     
    A 25 ans on est plus finançable je le sais.
     
    Mais quand on a pas assez de revenue on met de coté.
    Due a une maladie grave de ma mère.
    cette argent me permet de l’aider.
     
    Quen est t’il de ma situation, y a t’il quelque chose pour ces personnes dans mon cas?
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Sonia,
      Le statut d’étudiant finançable n’est pas lié à l’âge. Il dépend de ton parcours académique.
      Si tu as le statut d’étudiant non finançable, tu as toujours accès à l’enseignement supérieur proposé par l’enseignement de promotion sociale.
      Cet enseignement propose, par ex. de nombreux bacheliers professionnalisants.
      Pour plus d’infos, n’hésite pas à nous contacter au 02/649 14 18.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  24. mzm

    Bonjour, j’ai 25 ans
    Je veux reprendre mes études en Droits en Belgique arrêter en 2016 a Madrid, sachant que j’ai un comme BA2 en Espagne, et BA1 en histoire
    .  Si je veux faire ma dernière année de droit ici en Belgique je serait contente. Suis je encore finançable pour finir un Bachelier.
     
     
     
     
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour MZM,
      Etant détenteur d’un diplôme d’études supérieures obtenu à l’étranger, nous t’invitons à contacter l’établissement qui t’intéresse pour continuer ton cursus dans le but de connaitre la procédure d’admission sur dossier.
      En ce qui concerne le statut d’étudiant finançable, cela dépend aussi de ton parcours académique global. Le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse en Belgique pourra te donner des infos à ce sujet.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  25. Mike006

    Bonjour Monsieur, Madame.
     
    Mon prénom est Loya****, j’ai 24 ans je suis née le 2*******, je suis d’origine *****, actuellement j’habite en Flandre-Orientale, a Denderleeuw.
    J’ai trouver intéressant vous écrire car je me sent perdu j’ai fait sans doute les choses mal et ça me pénalise dans ma vie, mon comportement actuelle, et j’en pleure casi tout les 3 jours alors que je considère que j’ai un niveau énorme pour la situation que je me trouve aujord’hui. Je vais vous expliquer le mieux possible mon cas.
    Mes études scolaire secondaire on été un peu agité, j’ai été premier de classe de 1 année a la 3 année secondaire à L’institut ***** à ***** Bruxelles. Puis après le vide a mes 15 ans je ne travaillais plus je ne voulais plus être premier ni que mes amis me demande de l’aide tout le temp, j’ai rater deux fois la 3 ième secondaire Général et on ma descendu en technique.
    J’ai du aller a une car les autres écoles voulaient pas m’accepter, mais une oui, a l’époque elle s’appelait ******** a Saint-Gilles, sa réputation étais négatif. D’ou j’ai réussi ma 3ème avec 95% car le niveau étais trop bas je m’ennuyais. Cette année là j’étais dans l’âge de l’enfant qui ne pense pas aux conséquences, j’arriver en retard de 5 minute plusieurs fois et j’ai été élève libre. Ma mère n’as pas voulu me justifier un motif qui m’aurait permis justifier et réussir mon année . Mais ma mère n’as pas voulu m’aider car elle ma dit ça t’apprendra. et j’ai rater donc ma troisième.  jusqu’à la c’étais échecs, pire école de Bruxelles.
    Puis l’année d’après j’ai été regulié et motivé et j’ai réussi. En 5 ième j’ai encore changer d’école a l’***** d’****. Où le directeur ma remis dans l’enseignement Général.
    J’ai du me sacrifier pour me mettre a niveau, avec un dur travaille j’ai réussi ma 5 ième général en sciences économiques, et ma 6 général en sciences économiques aussi avec une distinction de meilleur progrès de l’année dans ma classe. Cela ma donner une grande satisfaction. Et j’ai eu mon CESS, en sciences économiques.
    Puis étant dans le doute de ce que j’allais étudié, après des mots d’encouragement de mon père
    j’ai décidé de rentrer a l’ULB en sciences économiques a la faculté de Solvay.
    C’étais vers 2015-2016, je me suis fait des amis mais j’admet je n’avais pas le niveau encore
    j’ai échouer mais j’avais réussi Stats là ou tout le monde paniquer. Plusieurs de mes amis sont parti ou échouer, des autres ont réussi. Comme j’ai réussi ce cours alors je me suis dit pourquoi pas c’est un bon signe.
     
    2016-2017, j’avais un peu de connaissance du terrain mais c’est la ou tout a commencer.
    A la maison des tensions sont née, ma vie affectif n’allais pas, et j’avais peu d’amis. Je ne me sentais plus vivre ce que j’avais vécu ce sentiment de rien vouloir faire et revenu. Je suis rester car j’aimais certains cours notamment la macroéconomie, la microéconomie, les math, tout sauf les stats. Mais j’ai réussi a avoir 35 crédit en deux ans.
    L’année 2017-2018 n’aurait pas du exister car l’année d’avant je me suis dit si j’ai pas au moins 35 crédit je quitte. Du coup j’ai continuer car j’ai eu ces crédit la encore je me suis dit c’est un signe persévère, malheureusement j’avais du mal à géré les cours de droit etc tout les théoriques. Je continuer en 2017-2018 ou j’ai prit les 15 crédits de première restant et 25 crédit de deuxième, mais cette année il y a eu des gros problèmes à la maison, invivable… j’arriver pas a me concentrer j’ai demander un kot on ma rien donner, le Cpas de ***** ( Car a cette année là j’habitais encore a Bruxelles) ont réfuser m’aider du au salaire suffisant de mes parents.  Moi Je ne travaillais pas car j’étudiais.
     
    Je devais me resigner a continuer de vivre avec eux malgré les cris etc. L’année là j’ai pas présenter par motivation et envie mes cours de deuxième que j’avais prit j’ai juste présenter ceux de première pour éliminer totalement ma première et me sentir satisfait. Avec tout ces problème relationnel et affectif plus la difficulté de la Fac et étant enfant unique je me suis senti debordé j’avais un poids énorme mes parents compter sur moi, ils m’aidaient pour les choses relier a l’université, mais j’avais juste besoin de calme. Ils ne se sont pas intéresser a mon état ils mon laisser de coté me faisant confiance mais entre eux et moi on se disputer souvent a la maison.  En seconde session donc j’ai présenter mes cours de première et la j’ai réussi ma première avec 50 crédit/60 en trois ans!! …. en 2018-2019 j’ai débuter motiver ma deuxième mais j’avais pas encore payer l’inscription, dans 3 ans en me voyant a mes 27-28 ans en Master… j’avais réussi tout en première sauf le néerlandais et le droit pourtant j’ai un niveau correct en néerlandais mais  le 10/20 ne passait pas. J’avais toujours 9,7 en néerlandais et 9,5 en droit. j’avais donc la 3 fois en première que 50/60. Le problème du a ces problèmes de maisons je n’y étais plus dans mes études. Je voulais juste partir de là mais je ne pouvais pas j’avais aucun salaire et aucune aide du CPAS ni de LULB. Vers Fébrier je me rémotive pour m’inscrire en deuxième mon père me dit réinscrit toi car je voit que tu reçoit plus tes 100 euro par mois des allocations. Alors comme j’étais enfin en deuxième je me suis lancé malgré les souci je me suis dit que je vais passer au-dessus de ça et réussir. C’est la que j’ai apprit qu’une lettre m’a été envoyer comme quoi je n’étais plus finançable car j’avais rater trois fois ma première et que j’ai été hors délai de la justifier mais ce hors délai et du a mes problème et a mon état d’esprit je voulais rien savoir d’autres mais quand j’ai réagi pour m’inscrire ou je me suis remotivé a fond j’ai eu la punition de la vie mes ailes étaient coupé par mon manque d’intérêt et mes problèmes . En effet j’avais prit des cours de deuxième que je n’ai pas présenter. Pensant que en réussissant parfaitement ma première ça ne sera pas prit comme un échec mais par manque de renseignement j’ai ignorer que les crédit que j’ai prit de première et deuxième compte pour un cycle et comme j’ai pas présenter ces cours de deuxième (que je n’aurais jamais du prendre..)  j’aurais juste du refaire une troisième fois ma première et aujord’hui je serait encore dans mes études. Quelques mois sont passées j’envisage d’aller en Haute école dans un domaine qui m’attire le e-commerce, mais au fond de moi je me sent blessé car durant toutes ces années j’ai étudier j’ai fini ma secondaire tard a 22 ans et maintenant j’ai 25 ans le 21/03 , ces 3 années a l’université m’ont donner une éducation mais j’ai rien gagner je suis privé de continuer les études de économie a L’ULB et en Belgique j’ai juste réussi ma première, du coup j’ai rien.  Cette année je pouvais me réinscrire nulle part car  tout était prit. Alors au lieu de m’agiter je suis des formation d’entrepreneur je vais trouver un travail aussi. Je veux économiser car je veux continuer a étudier pour plus tard être fièr de moi j’ai toujours galéré c’est comme mes études sécondaires. J’ai su me relever et j’aurais pu maintenant mais c’est fait j’y peux rien. Je m’en veux , j’aurais pu faire une belle carrière. Mais j’y peux rien je doit changer me réorienter. et l’e-commerce me semble attirant.
     
    Mais je ne vous cache pas que mes études d’économie me manque j’en pleure parfois. Peut être
    quand dans d’autres circonstances et endroits j’aurais pu avancer ordinairement.
     
    Question : Si je rentre dans une promotion sociale pourrait je revenir en sciences économiques à Solvay dans le master. Si je réussi bien en promotion Sociale. Car au fond de moi quelque chose me dit que je peux le faire. Mais si on me coupe les ailes je reconnait mes erreurs mais bon ces années n’ont pas été facil en tout famille, relations, argent.
     
    Merci de m’avoir lu c’est la première fois que je me libère autant. Y a certains points peut-être
    pas exprimé comme je  le pense vraiment. C’est difficile raconter ses problèmes et tout dire des fois y a des choses que j’ai pas mentionner le Cancer de ma grand mère au debut de ma deuxième.
     
    J’espère en tout cas, que vous serez me comprendre, si je pouvais je referait sciences éco.
    et j’aurais pu tout faire pour redevenir finançable.
     
    Ps: Désolé pour certaines fautes d’ortographe.
     
     
    Att: Loya.
     
     
     
     
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Loya,
      En principe, si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Pour savoir si des restrictions pourraient exister dans ta situation, nous t’invitons à  contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Sinon, les études proposées dans l’enseignement de promotion sociale sont aussi intéressantes en tant que telles.
      Nous t’invitons à rester persévérant et te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  26. Clara

    Bonjour .Pourriez vous m’informer sur les critères de finançiabilités me concernant svp? J’ai une année de PACES en France où Je n’ai pas réussi a validé 60 crédits .Puis ensuite je suis actuellement en 1ère année de pharmacie en Belgique mais je souhaiterai m’orienter en médecine l’année prochaine . Quels sont les critères de finançiabilité pour moi svp ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Clara,
      En principe, pour faire 3 fois un bloc 1 sans dérogation (l’année préparatoire en France étant considérée comme un « bloc1 ») , tu dois changer de cursus pour pouvoir rester finançable pour le 3e bloc 1.
      Le fait de rester dans le domaine de la santé pourrait poser problème.
      Nous t’invitons à en parler directement avec le Service des inscriptions de l’Unif où tu souhaiterais entamer tes études de médecine.
      Bon à savoir: pour l’inscription en médecine, il y a un examen d’entrée.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  27. Martin

    Bonjour,
    j’ai quelques question au sujet de ma finançabilité.
    Lors de l’année académique 2016-2017, j’ai fait une première année en ingénieur de gestion, réussie avec 60 crédits.
    Lors de l’année académique 2017-2018, j’ai fait une première année en Histoire, abandonnée en cours d’année avec 11 crédits.
    Lors de l’année académique 2018-2019, je fais une première année en Ingénieur Civil, je compte obtenir les 60 crédits, cependant, je pense retourner en ingénieur de gestion l’an prochain.
    Serai-je finançable pour aller en 2ème ingénieur de gestion lors de l’année 2019-2020? ET sera-t-il possible d’être financé également pour commencer en parallèle des mes études d’ingénieur de gestion un bachelier en Histoire de l’art ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Martin,
      En principe, tu pourrais t’inscrire au bloc 2 ingénieur de gestion après ton année réussie.
      Pour avoir une réponse plus juridique, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable).
      Avec l’accord des deux établissements, un double cursus est possible.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       
       

      Répondre
      1. Martin

        Cela fait déjà 3 ans que je suis à l’université, or si je commence en parallèle histoire de l’art à ingénieur de gestion, je ferai mon bac histoire de l’art en « 6 ans », du moins 6 ans après mon arrivée à l’université, je rencontrerai donc un problème de finançabilité étant donné que l’on est limité à 5 ans pour faire son bac,non
        ?

        Répondre
        1. CEDIEP

          Bonjour Martin,
          Pour cette situation particulière, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable).
          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  28. Samia

    Bonjour,
    Je suis un peu perdu. Voici mon parcours
    2015-2016:1er année droit raté : 35 crédits acquis
    2016-2017: 2ème 1er année droit raté: 0 crédits acquis
    2017-2018 1 ere année Information et communication ratée : 40 crédits acquis
    2018-2019 : en cours avec des cours de 2ème année
    On m’a déclaré non financiable alors que je bénéficie du CPAS et que je pourrais très difficilement payer mon minerval. En plus j’ai lu que parfois les administrations disent non financiable par « facilité  » et qu’elles prenaient pas comptent de nouvelles réglementations.
    Donc voici ma question. Suis je vraiment non financiable ? Y a-t-il des recours possible ?

    Répondre
    1. Samia

      De plus, je suis de nationalité belge

      Répondre
    2. CEDIEP

      Bonjour Samia,
      Suite à ton parcours, tu n’as plus le statut d’étudiant finançable. Tu as probablement bénéficier d’une dérogation pour pouvoir te réinscrire en bloc 1 cette année.
      Quand un étudiant à le statut d’étudiant non finançable, il n’a plus droit à une allocation d’études.
      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de ton Unif.
      Tu peux probablement bénéficier d’une réduction des frais d’inscription avec le statut d’étudiant de condition modeste.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  29. Marie

    Bonjour,
    Je souhaiterais faire mes études de médecine en Belgique, ma situation en sachant que je suis de nationalité française :
    -2013-2014: baccalauréat
    -2014-2015:prépa scientifiques
    -2016-2017:paces (spécialité médecine)
    -2017-2018:paces (spécialité kiné)
    Ai-je encore le droit de m’inscrire dans une faculté de médecine sachant que j’ai tenter médecine qu’une seul fois cette spécialité en France ? Si oui quelles sont les modalités ? Serais encore finançable ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Marie,
      La PACES et les années préparatoires sont prises en compte pour l’octroi du statut d’étudiant finançable.
      Le fait d’avoir suivi deux fois une première année commune aux études de santé peut poser problème pour l’accès en Belgique à une troisième année d’études dans ce domaine.
      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.
      A consulter:
      https://www.ares-ac.be/fr/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/exmd
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  30. Étudiant

    Bonjour,
    Pourquoi y aurait il des restrictions si je réussi 75% de mon programme en promotion social ? L’université peut me refuser ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      En principe, si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Pour savoir si des restrictions pourraient exister dans ta situation, nous t’invitons à  contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  31. Étudiant

    Bonjour,
    J’ai effectué 2 années en Droit puis 2 années en Économie. Je suis donc devenu non finançable.
    Je me suis inscrit à un bachelier en promotion social, si je réussis mes crédits puis je retourner en 1ère en haute école ou université ? Dans n’importe quelle branche ? Aucune conditions ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’établissement où tu souhaiterais reprendre ton cursus pour savoir quelles sont les possibilités ou restrictions éventuelles.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  32. Étudiant

    Bonjour,
    Je redeviens finançable 5 après ma 1ère inscription à l’université ou bien 5 ans après le dernier échec dans cette branche ?
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      Ce n’est pas 5 ans après ta 1re inscription.
      Pour savoir quand tu redeviens finançable, il faut regarder 5 années académiques avant l’année académique où tu souhaites t’inscrire et voir si tu rentres dans une des conditions ci-dessous:

      • S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes?;
      • S’inscrire à un premier cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois aux études débouchant sur le même grade, ni avoir été inscrit 3 fois à un 1er cycle au cours des 5 années académiques précédentes.

      Pour avoir une réponse plus juridique quant à ta situation, nous t’invitons à  contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  33. Omar

    Bonjour :je suis venue du maroc pour passé lexamin d admission l université a mons malheureusement j ai eu un echec, j ai eu un visa D .troublé par se echeque je me suis inscrit a l institut pour fair une année préparatoire. Ma question est ce que j ai le droit de repasser l examin ou je doit retourne au maroc et refaire une nouvelles demande d inscription. Pour l instant j ai reçu une carte de 3 mois quelle est la procédure ?est ce que je vais recevoir un orde de OQt

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Omar,
      Tu peux avoir une autorisation de séjour pour une 7e préparatoire mais apparemment ton visa ne t’avais pas été octroyé pour une 7PES.
      Pour savoir quelles sont les possibilités, nous t’invitons à contacter l’Office des étrangers.
      N’hésite pas à consulter la fiche ci-dessous:
      https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  34. Anthony

    J ai oulbie de dire que J’ai fait un allègement mais j ai fait une année de mon allègement que j ai rater puis j ai abonddonne ces études
    La je suis en prépa sciences et l’année prochaine Je veux faire médecine
    Combien de fois je peux rater en medecine

    Répondre
  35. Anthony

    Bonjour, j étais étudiant en sciences biomédicales. J ai fait un allègement et j ai raté l année de mon allègement
    J’aimerais entamer des études de médecine et je voudrais savoir combien de fois je peux doubler durant mon bachelier.
    Mon allègement de une année est considéré comme une année où deux années rater ????
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Anthony,
      Si tu as abandonné officiellement tes études avant le 1er décembre, cela ne sera pas comptabilisé dans le cadre du statut d’étudiant finançable.
      Pour savoir comment cela se passe dans le cadre d’un allègement, nous t’invitons à contacter Infor-Jeunes Bruxelles (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour avoir une réponse en fonction de ta situation particulière.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  36. Nawel

    Bonjour,
    Je suis une étudiante française, et je souhaite m’inscrire dans un cursus en kinésithérapie en Belgique. Cependant j’ai concouru au concours paces à deux reprises mais sans succès. Cette année je me suis réorientée en 1ere année de licence de biologie. Je voudrais donc savoir si je suis considérée comme non finançable pour l’année prochaine même si je valide mon année de bio ?
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Nawel,
      Dans le cadre du statut d’étudiant finançable, il est tenu compte des années préparatoires faites à l’étranger.
      Si tu réussis 75?% des crédits de ton programme annuel de cette année académique, tu gardes, en principe, ton statut d’étudiant finançable.
      Pour une info en fonction de ta situation précise, nous t’invitons à contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresserait pour l’année prochaine.
      Si nécessaire, tu peux tenter une demande de dérogation.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  37. Franco

    Bonjour,
    Je rencontre un enorme probleme:
    J’ai été diplomé en 2015-2016 d’un bachelier en marketing.
    en 2016-2017 je m inscrit pour poursuivre un master en ingenieur commercial que j’ai rater avec 0 crédit.
    L’année suivante j’entame des études de bacheleir en pharma que je raté également ( 0 crédit)
    Cette année j’ai decidé de m’inscrire en master science commercials. L’ichec refuse mon inscription sous le pretexte: j’ai déja une réorientation.
    Je ne comprend vraiment pas:
    Je suis dans la conditions suivante mais il réfuse de ‘inscrire.
    S’inscrire à un cycle d’études sans avoir été déjà inscrit 2 fois à des études de même cycle au cours des 5 années académiques précédentes
    Pouvez vous me donner votre avis

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Franco,
      Il est probablement tenu compte de ton cursus à partir de l’année académique 2013-2014.
      Pour avoir une réponse plus juridique quant à ta situation, nous t’invitons à  contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  38. Karine

    Bonjour, je ne suis plus financiable cette année, j ai donc introduit une demande de dérogation et le service inscription m à envoyer un email pour me dire que c était refusé et que un courrier recommandé me serais envoyé pour me le notifier ainsi que dans celui ci la procédure de recours. Nous sommes presque un mois depuis ma demande de dérogation et je n ai toujours rien reçu. Y a t il un délai l’égale pour que l université m envoie ce recommandé ? Si oui et que celui ci n est pas respecté, quel conséquence y a t il? Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Karine,
      Le refus d’inscription doit être formellement motivé par courrier recommandé ou contre reçu au plus tard 15 jours après la réception de ta demande d’inscription. Le courrier doit également comprendre les modalités d’exercice du recours.
      Si tu estimes que cela n’a pas été respecté dans ton cas, nous t’invitons à contacter la FEF (www.fef.be)  ou l’UNECOF (www.unecof.be) pour savoir quelles sont les possibilités.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  39. Ley

    BOnjour
    Je veux savoir si un étudiant étranger et qui n’est pas assimilé combien de fois peut ils doubler sans années
    Combien de fois peux rater sachant qu’il paye 4170€ pour les frais d’inscription
    Et merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Ley,
      En terme de finançabilité (statut d’étudiant finançable), cet étudiant est soumis au même règles qu’un étudiant non étranger.
      N’hésite pas à en parler avec le Service social de l’établissement qui t’intéresse.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  40. Dan

    Bonjour ,
    Je suis étudiante étrangère et je suis arrivé en Belgique en 2013 avec un bachelier  en biochimie . Après une première année en optique réussie avec 60 crédits j’ai décidé de me réoriente en médecine.
    Voici les résultats de mes années en médecine;
    2014-2015-Bloc 1 (45 crédits sur 60)
    2015-2016 bloc 2 ( 35 crédits sur 75)
    2016-2017 bloc 2 (15 crédits sur 50)
    2017-2018 bloc 2-3 (39 crédits sur 59)
    Cette année, j’ai donc été déclaré non finançable  pour la poursuite de mes études en médecine et mes différentes demandes de dérogation ont été refusées. Actuellement, je suis inscrite en promotion sociale en comptabilité.
    Désireuse de poursuivre mon cursus en médecine, j’aimerais savoir si cela pourrait être possible pour l’année prochaine?
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Dan,
      Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’établissement où tu souhaiterais reprendre ton cursus en médecine pour savoir quelles sont les possibilités.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  41. Carl

    Bonjour,
    Je suis étudiant français et je souhaite m’inscrire dans un cursus en sciences dentaire en Belgique. Cependant j’ai concouru au concours paces à deux reprises en m’inscrivant à deux reprises au concours d’odontologie mais sans succès. Je suis donc étudiant non finançable. Je dois donc faire une dérogation pour pouvoir m’inscrire. Je voudrai savoir quelles sont mes chances d’être accepter pour pouvoir par la suite passer le concours d’entrée?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Carl,
      Tu as la possibilité d’introduire une demande de dérogation auprès de l’établissement supérieur. Pour connaître la procédure à suivre, tu dois te référer au Règlement Général des Études (RGE) de l’établissement concerné. Les établissements d’enseignement supérieur peuvent faire prendre en compte pour le financement certains étudiants qui ne satisfont pas aux conditions. Leur nombre ne pourra pas dépasser un pourcent du nombre total d’étudiants qui ont été effectivement pris en compte pour l’année académique précédente dans l’établissement concerné.
      Si tu ne t’y prends pas à temps, le quota des 1% risque d’être rapidement déjà atteint.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  42. sguai

    Bonjour,
    J’ai fait une 1ère année allégée en médecine puis une seconde première que j’ai réussi en me classant dans l’ordre utile du concours et je suis passée en 2eme. l’année passée je n’ai Validé que 25 crédits et je suis devenue non finançable. Le recours introduit auprès de la commission de refus d’inscription a été refusé. Que faire s’il vous plaît pour pouvoir continuer en médecine.
    Bien à vous.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Sguai,
      Si tu t’inscris à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’établissement où tu souhaiterais reprendre ton cursus en médecine pour savoir quelles sont les possibilités.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  43. Karine

    Bonjour,
    Je ne suis plus financiable cette année et ma demande de dérogation à échoué. J étais à l université. Si je m inscrit cette année à au moin 30 crédit en haute école ou promotion sociale et que je réussi au moin 75% je redeviens financiable et je pourrais répondre mon parcours universitaire, c est bien ça ?
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Karine,
      C’est si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale que la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      Si tu n’es plus finançable pour continuer le même cursus  (par ex. si tu as échoué 2 fois dans le même cursus), tu es encore finançable pour un inscription dans un autre cursus.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  44. Li

    Bonjour,
    J’ai reçu une réponse négative à ma dérogation pour non financabilité. Je dois alors m’inscrire en promotion sociale cependant je pourrais seulement le faire à partir de janvier car les inscriptions sont clôturées. Du coup, je me demandais si mon PAE ne comporte pas 30 ECTS je ne serais pas financable pour 2019-2020 ? Que faire alors ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Li,
      En t’inscrivant en janvier, ton programme risque en effet de comporter moins de 30 ECTS.
      Tu ne pourras pas alors retrouver ton statut d’étudiant finançable.
      Tu pourras alors introduire une demande de dérogation pour la rentrée 2019 et si la réponse est négative, choisir de continuer un cursus accessible en promotion sociale.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
      1. Li

        Si c’est le cas, serais-je alors finançable pour 2020-2021 si je décide de poursuivre le cursus en promotion sociale et que je le réussisse?

        Répondre
        1. CEDIEP

          Bonjour Li,
          Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
          Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’établissement où tu souhaiterais reprendre en 2020 ton cursus pour savoir quelles sont les possibilités.
          Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
          L’équipe du CEDIEP

          Répondre
  45. Emilie

    Bonjour,
    Je suis un peu perdu. Voici mon parcours
    1er année science -po raté
    1er année e-business raté
    1 ere année e-business raté
     
    Je n’étais plus Finançable. J’ai fais une année en Promotion social et j’ai réussi  la moitié de mes cours .
    Puis redevenir finançable et reprendre une première année en tant que documentaliste ? Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Emilie,
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      C’est la manière la plus rapide pour redevenir finançable. Tu pourrais en principe te réinscrire dans le plein exercice.
      Nous t’invitons à contacter le service d’inscription de l’établissement de ton choix.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  46. Gaetan

    Je suis étudiant en 3e bac medecine. J’ai raté 3 fois un examen de 1e bac. J’ai 72 crédits à réaliser pour passer en 1e master. Mon PAE a été bloqué à 60 credits pour cette année au motif de cet examen residuel de 1e bac pour des raisons de financement. Suis je à risque de ne plus être financé si je rate plusieurs fois le même examen même si je réussis chaque année ? Si oui, quelle est la limite ? Que se passe-t-il alors ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Gaetan,
      En ce qui concerne cet examen résiduel, nous t’invitons à consulter ton Règlement Général des études et le Service des inscriptions.
      Si nécessaire, tu peux aussi contacter la FEF (www.fef.be) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  47. Alice

    Bonjour ,
    l’année passé j’ai été une étudiante non-financable qui a fait un recours auprès de l’ARES , celui-ci  m’a été accordée.  Est ce que j’avais droit à une bourse d’étude après mon réinscription ?
    Mon problème c’est qu’aujourd’hui on me réclame de rembourser ma bourse, mais je ne comprends pas pourquoi ni mes droits .  Pouvez-Vous m’aider s’il vous plait ?
    Bien à vous
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Alice,
      En principe, si tu as le statut d’étudiant non finançable (même si tu as pu t’inscrire), tu n’as pas droit à l’allocation d’études.
      Nous t’invitons à en parler avec le Service social de ton établissement.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  48. neo

    Bonjour,
    je viens de m’inscrire à la haute école et on me propose d’étaler ma première année de bachelier sur deux ans. J’aimerai profiter de cette possibilité mais je ne sais pas vraiment quels en sont les risques.  je voudrais savoir si je garde mon statut d’étudiant finançable  et si oui dans quelle mesure ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Neo,
      La règlementation étant floue sur la prise en compte des années d’étalement en ce qui concerne le financement de l’étudiant, il est nécessaire que tu consultes le Service des inscriptions de la Haute école qui t’intéresse pour savoir de quelle manière cet étalement sera prise en compte, car cela joue sur ta finançabilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEp

      Répondre
  49. mari

    Bonjour,
    je suis élève non-finançable, j’ai introduit un recours et vendredi passé j’ai reçu un refus. J’ai contacté tous les enseignements supérieurs de promotion sociale pour m’inscrire mais aucuns ne m’accepte car les inscriptions sont clôturées depuis le 25 octobre. Je me retrouve sans autres options!
    J’ai trouvé des cours de langue en promotion sociale secondaire supérieur et je peux garder mon statut étudiant. est-ce assez pour redevenir finançable l’année prochaine ? (ce n’est pas un système à crédits)
    Sachant que je veux reprendre mes études en Haute école dès l’année prochaine, que dois-je faire ?
    Comment redevenir finançable autrement ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Mari,
      Les cours de langue dans le secondaire supérieur ne te permettent pas de retrouver ton statut d’étudiant finançable.
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      C’est la manière la plus rapide pour redevenir finançable. Pour cette année malheureusement tu n’as plus la possibilité de t’inscrire, mais pour l’année prochaine.
      Si nécessaire, tu peux aussi contacter l’ARES:
      https://www.ares-ac.be/fr/
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
    2. Ann

      Salut Mari
      Il y encore une séance d’inscription pour quelques cours de bachelier à l’ISFCE à partir de novembre :
      http://www.isfce.org/public/pdf/cours_disponibles.pdf
      cependant ton PAE ne sera pas constitué d’au moins 30 ECTS
       

      Répondre
  50. Samira

    Bonjour,
    Puis-je recevoir une allocation d’étude si je suis non financable?
    Merci d’avance pour votre réponse,

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Samira,
      Si tu es déclarée non finançable par ton établissement d’enseignement, aucune allocation d’études ne te sera octroyée. Au cas ou cette allocation t’aurais déjà été accordée, son remboursement te seras exigé.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  51. Libellule

    Bonjour,
    J’étais inscrite en bachelier médecine – poursuite de cursus en 2017-2018. A la fin de l’année, on m’a refusé la réinscription en médecine pour 2018-2019 car je ne suis plus finançable.
    Année 2017-2018 : 35 crédits réussis/60 crédits inscrits
    Année 2016-2017 : 25 crédits réussis/60 crédits inscrits
    Année 2015-2016 : 25 crédits réussis/60 crédits inscrits
    J’ai introduit une dérogation qui a été refusé. Je me suis donc réorientée en sciences biomédicales – bachelier bloc 1. Après avoir introduit des demandes de dispenses, je me retrouve inscrite à 20 crédits seulement.. Or je pense qu’il faut un minimum de 30 crédits inscrits, non? Dois-je demander plus de crédits?
    Ma réelle question est : après avoir réussi mon année 2018-2019 en sciences biomédicales, puis-je me réinscrire en médecine pour l’année 2019-2020?
    Merci!!!

    Répondre
    1. Libellule

      j’ai oublié de préciser, je suis à l’ULB.
      Merci!!

      Répondre
      1. CEDIEP

        Bonjour Libellule,
        C’est en principe après avoir réussi 75% des 30 crédits auxquels on s’est inscrit qu’on peut retrouver son statut d’étudiant finançable.
        Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’Unif où tu souhaites poursuivre l’année prochaine ton cursus en médecine pour en avoir confirmation.
        Si nécessaire, tu peux aussi contacter l’ARES:
        https://www.ares-ac.be/fr/
        Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
        L’équipe du CEDIEP

        Répondre
  52. Fede

    Bonjour,
    je suis un eleve non finançable (2 années en universite’,1 année en haute ecole).
    J’aurais besoin d’une attestation de non finançabilite’,mais je ne sais pas ou m’adresser.
    Pouvez vous m’aider?
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Fede,
      Tu pourrais t’adresser au Service des inscriptions d’un établissement qui refuserait ton inscription car tu as le statut d’étudiant non finançable.
      Si nécessaire, tu peux aussi contacter l’ARES:
      https://www.ares-ac.be/fr/
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  53. Mari

    Bonjour,
    Je suis élève non-finançable suite à deux années en architecture et une année en sc.économique échoués ( tous en universités).
    Mon recours a été refusé. Ai-je le droit de m’inscrire dans une autre option en haute école?
    Si non puis-je m’inscrire dans une haute ecole neerlandophone ?
    Je veux absolument garder mon statut étudiant
    Merci

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Mari,
      Si tu es considéré comme étudiant non finançable, tu ne peux plus t’inscrire dans les établissements supérieurs (université, haute école, école d’art).
      Tu pourrais t’inscrire en promotion sociale dans un autre cursus dans le but de pouvoir retrouver ton statut d’étudiant finançable l’année suivante. Les bacheliers proposés sont équivalents à ceux donnés en cours du jour.
      En effet, si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  54. Etudiant

    Bonjour,
    Le bachelier en Education Spécialisée en promotion sociale donnant le titre « Diplôme de Bachelier en éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif » est il équivalent à celui de la Haute Ecole ?
    Les cours sont à la fois exprimés en périodes et en crédits, si je réussis 75% de mon programme pas de problèmes pour me réinscrire à l’université ?
    Merci d’avance
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      Le bachelier donnée en promotion sociale est équivalent à celui dispensé en haute école.
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé à l’Université.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  55. Albert

    Bonjour, si je m’inscris à l’université suite à l’obtention de mon cess, mais que je ne réussit pas (0 crédit), que je m’inscris à une formation de promotion sociale en langue (un an) pour ensuite me réinscrire à l’université dans une autre matière, suis je toujours considéré comme un étudiant finanssable ?

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Albert,
      Tu seras en principe encore finançable après ta formation en promotion sociale.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP
       

      Répondre
  56. Natalya

    Bonjour,
    J’ai reçu aujourd’hui un refus suite à ma demande de dérogation d’onscription,
    J’ai en effet échouer 2 année en droit et ensuite 2 en psychologie, ce qui fait de moi un étudiant non financable.
    Je me suis inscrite en promotion sociale pour une formation d’agent immobilier de 3 ans mais je souhaiterai savoir si pour pouvoir reprendre un bachelier universitaire en droit à l’ulb, je dois attendre 5 ans a partir de cette année ou bien de la dernière année échouée (2015/2016).
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Natalya,
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresse pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  57. Lou

    Bonjour
    Je voudrais savoir comment redevenir finançable et les options qui s’offrent à moi. Il me reste 15 ECTS à acquérir pour valider mon bachelier à l’ULB. Je voudrais par la suite faire un master à l’ULiège.
    Est-il préférable que je fasse une année sabbatique en travaillant et attendra l’année prochaine pour m’inscrire en BA3 à Bruxelles ?
    Ou bien dois je cette année m’inscrire en enseignement de promotion sociale afin de redevenir finançable l’année prochaine ? Si je m’inscris en promotion sociale, est ce d’office pour un bachelier de 3 ans, ou bien juste une année ? Est ce que je peux faire une seule année en promotion sociale et retourner directement à l’université en septembre 2019 en poursuite du cursus (master avec 15 ECTS résiduels) ?
    Merci à vous,
     

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Lou,
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresse pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  58. Jean

    Bonjour,
    Je suis étudiant non finançable, en référence à cette remarque : « Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale….« .
    Quelles sont les conditions qu’il faut remplir pour réintégrer l’enseignement dispensé à l’université?
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Jean,
      En effet, si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  59. Holalal

    Bonjour, je suis dans le même cas que Guinou,
    Cela veut donc dire que nous sommes toujours en Bachelier, mais des personnes m’ont dit que dans notre section nous ne pouvions pas faire ca uniquement, nous devions faire une année en promotion sociale pour redevenir financable et une autre année pour repasser le concours en fin de BAC1 ( sans forcement repasser les matières puisque nous les avont déja validé ), alors que ca me parait absurde surtout que nous n’avons pas du passer ce concours, il a ete mis en place pour la promotion qui nous suit … Et je n’arrive a avoir confirmation de personnes … même pas la faculté de médecine vétérinaire …
    Merci a vous

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Holalal,
      Pour la médecine vétérinaire, c’est le TOSS qui est demandé, pas le concours:
      https://www.ares-ac.be/fr/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/test-d-orientation-du-secteur-de-la-sante
      Nous t’invitons à contacter directement l’ARES.
      https://www.ares-ac.be/fr/
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  60. Etudiants

    Bonjour,
    Je suis non finançable. Je peux m’inscrire en promotion social en horaire décalé ? Si je réussi est ce valable pour retourner en HE/Université ? Ou bien il faut absolument un bachelier en horaire de jour ?
    Je garde le statut étudiant même en horaire décalé ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiants,
      A partir d’un certain nombre d’heures de cours par semaine, le statut d’étudiant peut être conservé dans l’enseignement de promotion sociale.
      Nous t’invitons à ce sujet à contacter la caisse d’allocations familiales dont tu dépends.
      Il faut que ces 30 crédits fassent partie d’une formation de l’enseignement supérieur de promotion sociale (pas des cours de niveau enseignement secondaire ou des cours de langues par ex.).
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  61. Ghina

    Bonjour,
    Je suis non fiançanble. Je me suis inscrite en promotion sociale pour un total de 30 crédits donc si je réussis 23 crédits je peux me réinscrire à l’université ? Peut importe le nombre de 1ère que j’ai fais auparavant ?
    Et que voulez-vous dire par « le respect d’autres conditions » ?
    En vous remerciant d’avance.

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Ghina,
      Nous t’invitons à contacter directement le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails et conditions de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  62. Étudiant

    Bonjour, q
    Quelle est la date limite pour s’inscrire en promotion sociale ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      En fonction du type de formation, les cursus peuvent débuter à différentes dates (septembre, janvier/février et parfois encore avril).
      Nous t’invitons à contacter directement l’Institut de promotion sociale qui t’intéresserait pour plus d’infos.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  63. Aurélie

    Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante non finançable, j’ai raté 3 premières années dans différentes sections dont une année suite à de gros soucis de santé. J’ai fait un recours auprès de l’école où j’aurais souhaité m’inscrire, en « Educateur(trice) spécialisé(e) en accompagnement psycho-éducatif » mais mon recours à été refusé, j’ai du coup voulu me tourner vers la promotion sociale mais il n’y a malheureusement plus de place…
    Que puis-je faire pour redevenir au plus vite finançable et pouvoir m’inscrire en haute école ?
     
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Aurélie,
      Tu pourrais t’inscrire en promotion sociale dans un autre cursus dans le but de pouvoir retrouver ton statut d’étudiant finançable l’année suivante.
      En effet, si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  64. Etudiant

    Bonjour,
    Je suis non finançable, je me suis inscrite en promotion sociale.
    Si je réussis 75% de mon programme, je peux me réinscrire à l’université ?
    L’université est elle obligé d’accepter ? Peut elle refuser ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. CEDIEP

      Bonjour Etudiant,
      Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
      N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
      Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
      L’équipe du CEDIEP

      Répondre
  65. CEDIEP

    Bonjour Elodie,
    C’est probablement en rapport avec le statut d’étudiant finançable pour vérifier si tu n’as pas déjà suivi d’autres études/années préparatoires à l’étranger.
    Si nécessaire, nous t’invitons à contacter l’ARES (https://www.ares-ac.be/fr/).
    Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
    L’équipe du CEDIEP

    Répondre
  66. CEDIEP

    Bonjour Guillaum,
    Tu pourrais par ex., entamer un bachelier éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif:
    http://www.institutlallemand.behttp://www.cesa.be
    Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale (peu importe le domaine), la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
    N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
    Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
    L’équipe du CEDIEP

    Répondre
  67. CEDIEP

    Bonjour Nelly,
    Pour une inscription, il faut contacter le Service des inscriptions de l’établissement qui t’intéresse.
    Si tu as le statut d’étudiant non finançable, tu as accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale car il n’est pas nécessaire d’avoir le statut d’étudiant finançable pour être autorisé à s’inscrire dans l’enseignement de promotion sociale.
    Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
    N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
    Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
    L’équipe du CEDIEP

    Répondre
  68. CEDIEP

    Bonjour Inna,
    En principe, tu as probablement encore accès à un bloc 1 ou à la poursuite de tes études en médecine.
    Pour une réponse plus juridique, nous t’invitons à contacter Infor Jeunes Bruxelles  (http://www.inforjeunesbruxelles.be/suis-je-financable) ou l’UNECOF (www.unecof.be).
    Tu as accès à l’enseignement supérieur de promotion sociale car il n’est pas nécessaire d’avoir le statut d’étudiant finançable pour être autorisé à s’inscrire dans l’enseignement de promotion sociale.
    Si tu t’es inscrit à au moins 30 crédits dans l’enseignement supérieur de promotion sociale, la réussite d’un certain nombre de ces crédits (75%) permet, moyennant le respect d’autres conditions, de se réinscrire (après avoir perdu son statut d’étudiant finançable) dans l’enseignement dispensé en Haute École, à l’Université ou en École Supérieure des Arts.
    N’hésite pas à contacter le Service des inscriptions de l’établissement de plein exercice qui t’intéresserait pour reprendre ton cursus après une année en promotion sociale pour parler des détails de cette possibilité.
    Nous te souhaitons le meilleur pour la suite.
    L’équipe du CEDIEP

    Répondre