Que faire contre le décrochage scolaire?

Le décrochage scolaire est une notion très large. Il peut s’agir, par exemple, de désinvestissement dans le travail scolaire, d’un taux d’absence important ou encore d’un abandon total.
Tout le monde s’accorde sur le fait que l’on ne décroche pas du jour au lendemain. Il s’agit d’un processus lié à une combinaison de différents facteurs de natures diverses : individuels, familiaux, sociaux, scolaires ou institutionnels. L’association de ces facteurs mène petit à petit à se désengager et à terme, à abandonner l’école.

Si les causes du décrochage scolaire sont diverses, les acteurs de lutte contre ce phénomène le sont également.

Le service de la médiation scolaire en Région bruxelloise

Une cinquantaine de médiateurs scolaires sont mis à disposition des écoles par le service de médiation scolaire avec pour objectif de prévenir la violence et le décrochage scolaire dans les établissements d’enseignement secondaire. Ce sont généralement les premiers interlocuteurs vers lesquels tu peux te tourner.
Bien qu’ils soient parfois présents dans l’école même, ils ne font pas partie du personnel de l’établissement scolaire et ne dépendent donc pas de la direction.
Ils peuvent intervenir et s’occuper des problèmes relationnels entre des élèves, entre des parents d’élèves et les membres du personnel, entre les membres du personnel et des élèves ou groupe-classe, de manière neutre. Ces services interviennent à la demande de la direction, d’un enseignant, d’un éducateur, d’un élève et/ou de sa famille ou d’un service extérieur.

Tu trouveras plus d’info sur ce service sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le Centre Psycho Medico Social (CPMS)

Lieu d’accueil, d’écoute et de dialogue mis à la disposition du jeune et de sa famille durant toute la scolarité (des maternelles à la fin des secondaires).
Les CPMS sont présents à la demande du jeune et/ou de ses parents pour toute demande liée ou non à la scolarité (décochage scolaire, harcèlement, problèmes familiaux, orientation scolaire, …).
L’équipe pluridisciplinaire du centre PMS se compose de psychologues, d’assistants sociaux, d’infirmiers et d’un médecin généraliste. Tu peux donc les contacter à tout moment.

Tu trouveras plus d’info sur les centres PMS sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les services scolaires communaux

En Région bruxelloise, les services communaux de prévention du décrochage scolaire jouent un rôle important dans le contrôle de l’obligation scolaire et dans la lutte contre le décrochage scolaire.
Ces lieux d’accueil, d’écoute et d’accompagnement sont joignables pour toutes difficultés en lien avec ta scolarité.
Tu peux contacter le service communal de prévention du décrochage scolaire de ta commune mais également celui de la commune dans laquelle tu es scolarisé.

Tu trouveras plus d’info sur ces services sur le site accrochagescolaire.brussels

Les services d’accrochage scolaire (SAS)

Les SAS accueillent et aident temporairement des élèves mineurs rencontrant des difficultés scolaires : exclusion d’une école et non réinscription, élève en situation de crise, élève en décrochage scolaire, …
Ils apportent une aide sociale, éducative et pédagogique dans une structure pédagogique pendant les heures d’école. Ils proposent aussi un accompagnement dans le milieu familial.
La prise en charge dans un SAS permet de satisfaire à l’obligation scolaire.
L’objectif de ce service est la réintégration du jeune dans une structure scolaire (école, centre d’apprentissage, …) dans les meilleures conditions possibles.

Liste des SAS

Les équipes mobiles

Le Service des équipes mobiles intervient à la demande du chef d’établissement dans les écoles en Fédération Wallonie-Bruxelles dans différentes situations :

  • en cas d’absentéisme scolaire;
  • en cas de décrochage scolaire;
  • en situation de crise dans une école;

Ces équipes mobiles interviennent tant dans les écoles fondamentales que dans les écoles secondaires.
Plus d’infos sur http://www.enseignement.be/index.php?page=23747

Les AMO

Les AMO ou Aide en Milieu Ouvert sont des services de 1eligne qui interviennent à la demande du jeune dans son milieu de vie (école, famille,  ….).
De plus, dans le cadre de leurs missions, les AMO peuvent proposer des projets spécifiques de lutte contre le décrochage scolaire.
Tu trouveras la liste des AMO bruxelloises et plus d’info sur une autre page du site.

Accrochagescolaire.brussels

Le site accrochagescolaire.brussels répertorie l’ensemble des acteurs de lutte contre le décrochage scolaire en Région bruxelloise (tant francophone que néerlandophone) mais également les projets d’accrochage scolaire mis sur pied en Région de Bruxelles-Capitale.

 

 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

10 questions déjà posées

  1. Josta

    Bonjour Mr/Mme,

    Je ne sais pas si c’est la bonne section pour ce genre de preoccupations. Mais je vous prie de m’aider en pretant attention a ma petite histoire.

    Je suis etudiant ivoirien titulaire d’un Master en Droit obtenu en Cote d’Ivoire en 2017. J’ai tente de trouver du travail, sans succes, alors j’ai voulu poursuivre mes etudes mais a l’etranger. J’ai finalement obtenu un Visa etudiant pour une universite du Royaume-Uni en 2019. Mais malheureusement je n’ai pas pu m’inscrire pour mon cours car mon Visa a ete delivre en retard et j’ai ete refuse a mon arrivee.

    Je souhaiterais reprendre mes etudes en Belgique pour 2021-2022 mais je ne sais comment je parviendrai a justifier la longue periode 2017-2020 puisque je n’ai pu ni m’inscrire quelque part ni exercer une activite professionnelle.

    Que me conseillez-vous dans mon cas pour justifier cette periode ou pour augmenter mes chances d’admission?

    Merci infiniment d’avance!

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Josta,

      Dans le cadre du calcul de ta finançabilité, tu devras effectivement justifier ton parcours sur les 5 dernières années académiques. Des attestations, les documents que tu as introduits pour t’inscrire, les refus d’inscriptions que tu as reçus, … tous les documents qui pourront expliquer ton parcours seront pertinents pour estimer si tu es finançable ou non. Si tu souhaites plus d’informations sur les conditions de finançabilité, tu peux cliquer sur le lien suivant: https://ijbxl.be/etude_formation/comment-savoir-si-je-suis-financable-fais-le-test/

      Par ailleurs, étant donné que tu es ressortissant d’un pays hors de l’Espace Economique Européen, tu devras introduire une demande d’Autorisation de Séjour Provisoire pour venir étudier en Belgique. Tu trouveras toutes les informations sur les documents/ preuves nécessaires pour obtenir une ASP en cliquant sur le lien suivant: https://www.bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-hors-eee/

      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  2. sevdia ****

    Bonjour ,
    J’ai reçu un papier de l’école ou je suis déscolarisé j’aimerais savoir ce que je doit faire pour ravoir mon statut statut d’élève scolarisé.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sevdia,

      Nous supposons que tu as reçu une lettre t’indiquant que tu es devenu « élève libre », que tu n’étais donc plus élève régulier?

      Si c’est bien cela, Infor Jeunes Bruxelles a rédigé tout un article qui t’explique la nouvelle procédure pour pouvoir quand même terminer ton année et passer tes examens. Tu le trouveras ici: https://ijbxl.be/etude_formation/eleve-libre-en-secondaire-nouvelles-regles-rentree-2019/

      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  3. 1234

    Peut-on ne pas passer d’examens de passage si on préfère redoubler et s’inscrire dans une autre école en 5ème secondaire du général.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles
      Bonjour 1234,
      En principe, rien ne t’empêche de ne pas passer tes examens de passage si tu as finalement décidé de refaire ta 5e secondaire dans une autre école.
      Si tes examens sont prévus après le 7 septembre (ce qui est peu probable), nous te conseillons tout de même de t’assurer d’être inscrit dans cette nouvelle école pour ne pas avoir des jours d’absences injustifiés.  En effet, les absences peuvent être comptabilisées à partir du 5 e jour ouvrable de septembre par ton école.
      D’autres questions ? N’hésite pas à nous recontacter !
      Répondre
  4. She

    Bonjour je ne sais pas si cette thématique est adaptée à la question que je souhaite poser mais je me lance

    Alors voilà, j’ai été déscolarisée, c’est ici ma deuxième année de déscolarisation (j’ai 17 ans) j’ai été déscolarisée à cause de problèmes de santé

    Malgrés ça j’ai continué à m’exercer chez moi toute seule parce que j’ai toujours aimé l’école et rester sans rien faire me rend folle, j’ai fait en sorte de me procurer les matières de ces 2 années, je les ai bien assimilées

    Ma question est la suivante, pourrais-je montrer mon travail fait à la maison à une école à la rentrée 2020 pour pouvoir intégrer la classe à laquelle je devrais être ?

    Je ne m’attends qmm à rien car je sais que les réponses ne sont que très rarement favorables vis à vis de ça et très souvent négatives, mais j’ai qmm eu le courage de poser la question c’est le principal

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour She,

      C’est le Conseil de classe qui décide du passage de classe ou de cycle, délivre les diplômes, certificats et attestations de réussite au sein d’un établissement d’enseignement secondaire.
      Cependant, ils ne peuvent prendre cette décision pour un élève qui n’est pas inscrit et n’a pas suivis les cours de manière effective ( un contrôle est d’ailleurs fait pas la communauté française).
      Aucune école ne pourra donc t’accorder ce passage de classe.
      Par contre, si tu le souhaite tu peux présenter un examen devant le jury de la communauté française afin de déterminer ton niveau (CE1D, CE2D, CESS).

      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

       

      Répondre
      1. She

        Et bien je suis inscrite sur elearning depuis + d’un an, j’ai d’abord fait le programme de la 5e et actuellement j’ai presque terminé le programme de 6e, je passe les test sur le site et fais mes devoirs dessus

        Le problème étant qu’on ne m’a prévenu qu’il y a 2 mois que le jury n’organisait pas d’examens pour le programme que j’ai choisi (pour être précisé j’ai choisis un programme sciences sociales avec 2h de math et espagnol en 2e langue) le jury n’organise pas d’examen pour ce programme spécifique, pour le jury il fallait absolument suivre un programme de 4h de math et néerlandais en 2e langue

        Et j’ai été avertie très tard, résultat et bien je ne peux pas passer les examens du jury étant donné que je n’ai pas vu le même programme ce qui veut dire que j’ai travaillé presque 2 ans pour rien

        J’ai perdu mon temps, et je ne sais absolument pas quoi faire, qu’est-ce que je peux faire mtn ? Je ne vois aucune solution à mon problème

         

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour She,

          Il n’existe pas réellement de solution, si le jury n’organise pas d’épreuve pour le programme que tu as préparé le seul moyen de valider le niveau souhaité serait d’adapter le programme que tu as préparé.

          En effet, si tu as déjà préparé l’ensemble des autres matières, il faudra renforcer ton programme en mathématique et Néerlandais afin de passer les épreuves prévues.

          Il est également possible de passer l’examen d’admission Universitaire afin d’entamer des études supérieurs sans le CESS.
          Tu trouveras plus d’information sur la page suivante: https://ijbxl.be/etude_formation/acceder-a-lenseignement-superieur-sans-cess/

          Bien à toi.

          Répondre