Alcool, drogues et conduite

Si tu conduis un véhicule ou une monture (vélo, skate, trottinette, cheval…) sur la voie publique, tu peux être contrôlé en ce qui concerne ta consommation d’alcool mais aussi de drogues.

C’est logique puisque la conduite sous influence d’alcool, de médicaments et/ou de drogues illégales augmente les risques d’accidents.

Contrôle en ce qui concerne l’alcool

Il est interdit de conduire ou de s’apprêter à conduire un véhicule ou une autre monture en état d’ivresse. Donc, si tu es assis dans ton véhicule et sous influence d’alcool, tu peux être inquiété par la police.

La loi considère qu’une personne est en état d’ivresse quand :
• l’analyse de l’haleine mesure une concentration d’alcool d’au moins 0,22 mg/l.
• l’analyse du sang révèle une concentration d’alcool d’au moins 0,5 gr/l

Il est dit qu’après deux verres d’alcool pour un homme et un verre et demi pour une femme, le seuil légal est atteint. Cette information est très approximative car cela va dépendre de ta morphologie (ton poids, ta taille, ton sexe), si l’alcool est consommé à jeun ou pendant le repas, etc.

Concrètement, comment ça se passe ?

La police dispose d’un appareil appelé Alcooltest ou test de l’haleine afin de détecter si tu es apte ou non à conduire. Tu dois souffler durant 7 secondes ou plus dans l’appareil. Quelques secondes plus tard, tes résultats sont connus mais ne donnent qu’une indication. « S » pour safe, tu peux conduire. « A » pour alarm, ta concentration d’alcool est d’au moins 0,22 mg/l mais en dessous de 0,35 mg/l. « P » pour positif, ta concentration d’alcool est d’au moins 0,35mg/l.

Tu as le droit d’attendre 15 minutes avant de souffler mais tu ne peux pas refuser de passer un test ou une analyse de l’haleine car c’est considéré comme une infraction et c’est donc punissable par la loi.

Si tes résultats se révèlent positifs, tu devras ensuite te soumettre à une analyse plus précise de ton haleine ou à une prise de sang (en cas d’incapacité physique à souffler et/ou dans le cadre d’accident). Tu souffleras cette fois dans une machine un peu plus imposante qui délivre un ticket sur lequel ton résultat exact est imprimé.

Contrôle en ce qui concerne les autres drogues

Le 1er octobre 2010, une nouvelle loi est entrée en vigueur.
Pour les drogues illégales, la nouvelle procédure de contrôle d’un conducteur par la police comprend trois étapes :

1) La Check-list :
La police doit constater chez toi au moins trois signes extérieurs d’usage récent de drogues. Pour cela, les forces de l’ordre se référent à une liste créée pour détecter quand une personne est sous influence : odeur du produit, signes physiques tels que paupières lourdes, yeux injectés, pupilles rétrécies ou dilatées, sueurs abondantes, irritation de la paroi nasale.

Tu remarqueras le caractère subjectif de cette check-list qui ne pourra mettre en avant que des soupçons et non une réelle certitude. Ces signes physiques peuvent être le résultat de multiples causes et pas uniquement de la consommation de drogue.

2) Test salivaire :

Si la Check-list montre chez toi des signes de consommation récente, il est procédé à un test salivaire rapide. Après une dizaine de minutes, le test salivaire livre son verdict. Il permet de détecter le THC (composant actif du cannabis), la méthylènedioxyméthylamphétamine (ecstasy ou MDMA), les amphétamines (speed), la morphine, la codéine, l’héroïne, la cocaïne et le crack.

Par ailleurs il ne donne aucune indication exacte ni concernant le produit ni concernant les doses consommées.Il est important que tu saches une chose : le délai durant lequel tu es sous effet d’une drogue est plus court que la durée durant laquelle le produit peut être détecté dans ta salive.Par exemple : les effets du cannabis quand il est fumé durent entre 4 à 6 heures. Les tests salivaires détectent la trace d’une consommation de cannabis jusqu’à parfois 14 heures après l’arrêt de la consommation. Tu pourrais donc être sanctionné même si le cannabis n’influence peut-être plus ta conduite au moment du contrôle.

On peut détecter dans la salive des traces de :

– THC (principe actif du cannabis) jusque 14 heures ou plus après l’arrêt de sa consommation
– Les amphétamines (le speed) sont détectables jusqu’à 3 jours
– La cocaïne et le crack sont détectables de 24 à 72 heures après la prise
– Les opiacés (la morphine et l’héroïne) sont encore détectables quelques jours après la prise

La durée de la présence de ces traces dans le sang ou la salive varie selon les habitudes de consommation (occasionnelle, fréquente, intensive…), de la quantité consommée, de la concentration en principe actif de la drogue consommée, du métabolisme de la personne, etc.

3) Analyse en laboratoire :

Si ton test salivaire est positif, la police va directement te prélever un échantillon de salive ou te faire faire une prise de sang par un médecin afin de confirmer les résultats de manière plus précise. Cet échantillon sera analysé en laboratoire et à tes frais. Durant cette procédure qui va durer quelques jours, ton permis de conduire te sera retiré et un procès verbal dressé.

Qu’est ce que tu risques ?

Si tu es mineur, tu bénéficies normalement d’un droit « protectionnel » c’est-à-dire que, quels que soient les actes que tu commets, ils ne peuvent être assimilés à des faits commis par des majeurs.

Si tu as entre 16 et 18 ans et que tu as commis une infraction de roulage, tu pourrais devoir répondre de tes actes devant la même juridiction que les adultes en ce qui concerne la conduite sous influence de drogues et d’alcool (au tribunal de police et non au tribunal de la jeunesse).

Tu peux être inquiété:

– Si tes résultats au test salivaire ou à l’analyse sanguine montrent qu’il y a des traces dans ton organisme d’au moins une drogue;
– Si tu incites ou provoques quelqu’un à conduire qui montre des signes évidents de consommation de drogue;
– Si tu confies un véhicule en vue de la conduite à quelqu’un qui montre des signes évidents de consommation de drogue.
– Si tu refuses de passer un test salivaire, une analyse salivaire ou une prise de sang;
– Si tu refuses de remettre à la police ton permis de conduire;

Dans le cas d’une première infraction, tu risques:

– une amende de 1600 à 16.000 euros
– une déchéance du permis de conduire pour une durée déterminée au procès.

Si dans les 3 ans qui suivent la condamnation, tu commets une nouvelle infraction (récidive), tu risques :

– un emprisonnement d’un mois à deux ans
– et/ou une amende de 3200 à 40.000 euros
– une déchéance du permis de conduire d’une durée pouvant aller de 3 mois à 5 ans et même à titre définitif

En cas d’une nouvelle récidive, les peines d’emprisonnement et les amendes prévues peuvent être doublées.

Si tu te poses encore des questions, tu peux visiter le site de l’ASBL Pélican.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

46 questions déjà posées

  1. Maie

    Bonjour, mon fils de 17 ans était arrêté  par la  gendarmerie   sur son scooter il lui a fais un teste il était positif   .et il avais  un morceau  de chite 1.5 g  dans sa poche ,il a eu 18 ans hier et aujourd’hui  on ai convoquer au tribunal  ,que risque t il svp j ai tellement  peur  pour lui.

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Maie,

      Merci pour ton message et la confiance que tu nous accordes. Nous comprenons que ton fils est dans une situation qui te stress et que tu es à la recherche de réponses juridiques concernant sa situation.

      Il est difficile pour nous de répondre à cette question car nous n’avons pas de permanence juridique au sein de notre asbl. Nous te conseillons de te tourner vers un bureau d’aide juridique. Soit celui de Bruxelles, soit une permanence organisée par ta commune. Tu trouvera des informations à ce sujet sur ce site. Si tu n’arrives pas à trouver et que ce site ne suffit pas, tu peux nous dire dans quelle endroit en Belgique tu habites et nous chercherons le numéro d’un bureau que tu peux joindre.

      Tu peux aussi passer directement par la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, qui est spécialisée dans les questions de consommation et de drogues. Voici un lien vers leur site : http://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      Nous espérons t’avoir apporté l’aide dont tu as besoin,

      Cordialement,

      L’Equipe du Pélican

      Répondre
  2. Rico

    Bonjour,

    Je suis un consommateur de Valtran, sous ordonnance. C’est un médicament de la catégorie des opiacés. J’en prends 20 gouttes lorsque nécessaire (que j’alterne avec d’autres analgésiques comme le Dafalgan), le soir lorsque je reste à la maison. Je suis un homme de 125kg.

    Quel impact cela peut-il avoir sur un test salivaire de la police lors d’un contrôle le lendemain de la prise de ce médicament Valtran?

    En vous remerciant beaucoup pour votre réponse.

     

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Salut Rico,

      Merci pour ta question. Il est difficile pour nous de répondre car cela demande des compétences juridiques et médicales que nous n’avons pas. Tu nous expliques être sous ordonnance ? Cela signifie que ces médicaments te sont prescrits par un médecin. En as-tu parlé avec lui ? T’a-t-il déconseillé de prendre le volant à cause de ton traitement ? Seul lui peut répondre à cette question car il sait ce que la prise de cette substance représente en terme d’altération de la conscience en fonction de ton sexe et de ton poids. Nous te conseillons donc de te tourner vers lui pour ce genre de question.

      Bonne journée à toi,

      Le Pélican Asbl

      Répondre
  3. Jona

    Bonjour j’ai fais un test salivaire positif  canabis de 780ng/ml qu es ce que je risque ? En sachant que j’ai montré aucun autre signe physique..

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Jona,

      J’ai bien lu ta question et je vais tenter d’y répondre au mieux.

      Il faut savoir que si tu as subi un test salivaire et que le résultat est positif à la présence de substances dans ton organisme, tu risques une sanction même si tu ne montres pas d’autres signes physiques d’effets de substances.
      Attention, même si tu ne sens plus les effets du produit, le test salivaire lors du contrôle peut quand même détecter des traces dans ton organisme. Auquel cas, le test sera positif (le THC reste détectable jusqu’à 14 heures après consommation, les effets ne dure en moyenne que 4 à 6 heures).

      Les sanctions encourues dans ce cas de figure dépendent de certains éléments.

      Dans le cas d’une première infraction, tu risques (c’est le juge qui prononce la sentence) :

      – une amende de 200 à 2000 euros (à multiplier par 8 en raison du décimes additionnels, ce qui veut dire de 1600 minimum à 16 000 maximum)

      – une déchéance du permis de conduire pour une durée déterminée au procès.

      Si dans les 3 ans qui suivent la condamnation, tu commets une nouvelle infraction (récidive), tu risques :

      – un emprisonnement d’un mois à deux ans.

      – et/ou une amende de 400 à 5000 euros (à multiplier par 8 en raison du décimes additionnels, soit de 3200 minimum à 40 000 maximum).

      – une déchéance du permis de conduire d’une durée pouvant aller de 3 mois à 5 ans et même à titre définitif.

      J’espère avoir pu répondre à ta demande =)

      Pour aller plus loin, tu peux contacter l’asbl La Liaison Antiprohibitionniste. Il s’agit d’une association spécialisée dans les questions juridiques autour de la consommation de produits psychotropes. Leurs juristes tiennent une permanence téléphonique, ils sauront certainement te renseigner en détail. Voici leurs coordonnées :

      –  02/230 45 07 ou au 0478/99 18 97. Tu peux aussi leur laisser un message directement sur leur page : https://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      N’hésites pas à les contacter si besoin !

      Cordialement,

      L’équipe du Pélican.

      Répondre
  4. Richard

    Un médecin vétérinaire peut t’il boire lors de ses fonctions?

    J’ai eu un grave accident dans lequel ma compagne fut tuée sur le coup, c’est un médecin vétérinaire ayant un taux de 0,61mg qui m’a percuté de face, il était de garde ce jour la.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Richard,

      Tout d’abord, je suis particulièrement désolé que cet évènement ai pris une tournure aussi tragique. La disparition de ta compagne doit être une souffrance très difficile à porter pour toi, j’espère que tu es bien entouré dans cette épreuve, courage.

      Je ne suis pas spécialiste de la déontologie des médecins vétérinaires, néanmoins il s’agit d’un métier médical. Sa pratique est certainement soumise à  des règles très strictes. Pour ce qui est de la pratique médical classique, la consommation d’alcool est formellement interdite. Plus généralement, il est formellement déconseillé de consommer pendant l’exercice professionnel.  Pour avoir une réponse formelle, il faut peut-être compléter cette démarche en t’adressant à un juriste ou un avocat spécialisé.
      Tu peux toujours faire appel à l’asbl La Liaison Antiprohibitionniste. Il s’agit d’une association spécialisé dans les questions juridiques en lien avec les drogues et l’alcool. Ils tiennent une permanence juridique par téléphone et pourront certainement te renseigner plus dans le détail. Voici leurs coordonnées :

      02/230 45 07 ou au 0478/99 18 97, tu peux aussi leur écrire directement sur leur site si tu préfères : https://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      L’équipe du Pélican tient à  te transmettre toute sa compassion dans cette épreuve douloureuse que tu dois traverser. N’hésites pas à revenir vers nous si besoin.

      Cordialement,

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  5. Goka

    Bonjour,
    Je veux vous demander quelle est la punition pour le conducteur qui a causé un accident de voiture dans lequel le conducteur de l’autre véhicule est mort et le conducteur a découvert qu’il y avait des substances illicites dans le sang.
    Merci

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Goka,

      Merci pour ta question et la confiance que tu nous accordes. Si tu nous écris ce message, nous supposons la période de vie que tu traverses, avec ces questions, n’est pas simple. Face à cela, tu cherches de l’aide. Tu es dans une démarche pro-active, ce qui est super.

      Malheureusement ta question relève de compétences juridiques que nous n’avons pas. Seul un avocat pourrait te renseigner à ce sujet. Tu peux  contacter le bureau d’aide juridique de ta ville ou un avocat en privé.

      Nous espérons que tu trouvera une réponse à ta question,

      Cordialement,

      Le Pélican Asbl

      Répondre
  6. Len'oil

    Bonjour,

    je me suis fait contrôler positif au thc et amphétamines alors que je ne consomme aucun stupéfiant, seul mon entourage consommant du cannabis pourrait expliquer le résultat pour le thc (fumeur passif).

    Le test salivaire a été effectué le 23 janvier

    cela fait donc 4 mois que je suis dans l’attente de mes résultats

    Que dois-je faire pour les obtenir?

    D’avance Merci

     

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Len’Oil,

      Nous sommes très surpris par ce qui t’arrive. Normalement, un test n’est pas censé devenir positif si facilement sinon, beaucoup de personnes se retrouveraient positives sans avoir consommé, cela invaliderait totalement l’efficacité de ce type de test 😉

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  7. Malcolm

    bonjour mes parents e font régulièrement des tests urinaires pour voir si je suis apte a conduire. aujourd’hui il en ont fait un et il s’est révéler positif alors que j’avais fumé deux jours plus tôt. ma question est est ce que un test salivaires fait par un policier aurait lui aussi été positif. (je suis fumeur très très occasionnel mais je traine avec des fumeurs alors je me retrouve souvent dans des pièces fermer ou tout le monde fume sauf moi)

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Malcolm,

      J’ai bien lu ton message et je vais essayer d’y répondre au mieux. Tu aimerais avoir plus d’informations sur la méthode de détection de l’usage de cannabis par les forces de l’ordre et si toi, en fonction de ta consommation, tu encours le risque d’avoir un test positif.
      C’est très pertinent que tu précises ton profil de consommation (tu dis être un fumeur occasionnel). En effet, la durée de la présence du THC détectable dans l’organisme varie en fonction du consommateur (âge, poids, métabolisme, quantité de produit consommé…).
      Le test salivaire est le test qui reste le moins longtemps positif après une consommation. En moyenne, le THC est éliminé dans la salive en 1h mais les traces sont perceptibles jusqu’à 14h après consommation.
      Pour ce qui est du test urinaire, le THC reste détectable dans les urines, même après une seule consommation, entre 1 et 6 jours pour un consommateur occasionnel.
      J’espère que ces informations te seront utiles. Pour en savoir plus, tu peux contacter les asbl Infor-Drogues ou La Liaison Antiprohibitionniste. La 1ère est une association spécialisée dans l’information autour des différents produits psychotropes. Ils tiennent une permanence téléphonique ou ils pourront répondre à tes questions si tu en as. La 2ème est une association spécialisée dans les questions juridiques autour des litiges avec les drogues. Il tiennent une permanence aussi et sauront te répondre avec plus de précision sur les questions en lien avec les drogues et la loi. voici leurs coordonnées :
      – Infor- Drogues : 02 227.52.52 Du lundi au vendredi de 8h à 22h, le samedi, de 10h à 14h.
      – La Liaison Antiprohibitionniste : 02/230 45 07 ou au 0478/99 18 97. Tu peux aussi leur envoyer un mail de puis leur site https://www.laliaison.org/permanence-juridique/
      Voilà; n’hésites pas à faire appel à eux si tu en ressens le besoin, ils sont là pour ça =)
      Cordialement,
      L’équipe du Pélican.

      Répondre
  8. Sam

    25 anogramme correspond à quel quantité de cocaine?

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Sam,

      Tu fais sans doute allusion au nanogramme. Tu trouvera sur ce site un glossaire d’unité de masses et leurs valeurs. 

      Bonne journée

       

      Répondre
  9. Dan

    Je ne suis oas fumeur mais je frequente des fumeur. Au test salivaire je suis positif. Retrait de permis pour 10jours. Que vas t’il se passer après ?

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Dan,

      Nous sommes très surpris par ce qui t’arrive. Normalement, un test n’est pas censé devenir positif si facilement sinon, beaucoup de personnes se retrouveraient positives sans avoir consommé, cela invaliderait totalement l’efficacité de ce type de test 😉

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  10. Ced

    Bonjour, peux-t’ont consommer du CBD  et conduire vu qu’il n’y a pas de THC ? Merci d’avance.

    Ced

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Ced,

      Oui tu peux consommer du CBD et conduire 🙂

      Bonne journée !

      L’Equipe du Pélican

       

      Répondre
  11. robest11

    Bonjour, mon fils, a provoqué un accident (dégâts matériels) délit de fuite sous influence d’alcool et le test salivaire a révélé de la cocaïne (prise de sang refusée par la police cause période covid) et n’a pas de permis … De plus, son copain à signalé que le véhicule lui avait été volé par mon fils afin de ne pas avoir de problèmes avec son assurance. Que risque t il ?

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Bonjour,

      Votre question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous vous invitons à vous diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/

      Vous pouvez aussi vous adresser directement à un avocat.

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  12. Mik

    Bonjour, un ami qui s est fait arrête avec 100g de marijuana vient de dire à la police qu on déposait de l argent chez lui et qu il montait chercher une fois que tt le monde avait déposer, qu est ce que moi je risque si je dis qu effectivement on était un groupe et qu il montait quand tout le monde avait déposé son argent  ?qu une fois rentrer on passait à tour de rôle, un peu quand on savait le chercher chez lui qu il ne faisait pas de profit sur la drogue acheté  . D avance merci

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Bonjour Mik,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
      1. Bomber

        Bonjour je me suis fait contrôler positif au Thc alors que je ne fume par contre fréquente des fumeurs comment prouver que je ne fume pas?

        Répondre
        1. Le Pélican (informateur certifié)

          Hello Bomber,

          Nous sommes très surpris par ce qui t’arrive. Normalement, un test n’est pas censé devenir positif si facilement sinon, beaucoup de personnes se retrouveraient positives sans avoir consommé, cela invaliderait totalement l’efficacité de ce type de test 😉

          Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/

          L’équipe du Pélican

          Répondre
  13. Vince

    Bonjour, je me suis fait contrôlé positif au cannabis au volant, c’est ma première infraction au code de la route et j’ai le permis depuis plus de 5 ans. Cela va t’il apparaître sur mon casier judiciaire ?

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Bonjour Vince,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  14. nol

    bonjour. j,etais controler positif au stup la voiture appartient a ma compagne poura ton recuperer apres 1 saisi

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Nol,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  15. Mmmme

    Bonjour mon compagnon viens d’être tester positif au stupéfiant il alors un retrait de permis le soucis est qu’il suis actuellement une formation adr ou il reprenez lundi pour passer les permis que risque t’il

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Mmmmme,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  16. Norce

    Bonjour,

    j’ai reçu une convocation catégorie 1 pour les faits suivants : vente ou présentation de vente de stupéfiants sans autorisation. Je voulais savoir les répercussions que je vais avoir étant donné que je travaille avec des enfants (certificat de bonne vie et mœurs).

    Bien à vous,

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Norce,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  17. lamya

    Controler un pietant positf au test salivaire est il légale par la loi

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Lamya,

      Tu fais bien de te renseigner si tu penses que tu as du réaliser un test salivaire dans des conditions qui ne te semblent pas justifiées. Malheureusement nous n’avons pas de juriste au sien de l’asbl et ne pouvons donc pas te renseigner au mieux. Par conte, nous t’invitons à continuer tes recherches et à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner au sujet de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  18. pat

    est-il possible que je dois FAIRE une prise de sang tout les moins pendant 12 moins pour récupérer mon permis

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Pat,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  19. Geoffrey

    Est-ce que la méthadone est détectée dans un test salivaire ? Car qq qui prends de la méthadone et ne consomme plus c’est handicapant !!! Qu’est ce qu il en est merci

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Geoffrey,

      Les réponses que nous avons trouvés sur internet à ce sujet sont très controversées. Alors, nous nous sommes renseignés auprès d’une asbl spécialisée dans la distribution de méthadone et avons eu un médecin en ligne. Selon lui, le test salivaire n’est pas utilisé pour détecter des traces de méthadone. Les moyens qui sont utilisés pour ce type de « recherches » sont les tests urinaires ou sanguins. Nous espérons avoir bien répondu à ta question et que cela éclaire tes interrogations à ce sujet.

      Passe une belle journée,

      L’Equipe du Pélican

      Répondre
  20. Adrien

    Bonjour,

    Quelqu’un sait me répondre SVP?

    J’ai eu un contrôle de route, j’ai soufflé dans l’appareil mais ça marquait « INSUFFISANT ».

    J’avais bien bu la veille au nouvelle an.

    La police a décidé de m’amener faire le test sanguine. Et retrait de permit pendnat 15 jours.

    J’ai récupéré mon permis et c’est un mois plus tard que j’ai eu de résultat comme quoi j’avais 1.4 g/l dans le sang et que le laboratoire a arrondi cela à 1.5g/l .

    Je risque quoi vu que c’est la première fois que ça m’est arrivé?

    Merci

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Seul un juge peut statuer par rapport à ta situation. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  21. Julien ****

    Bonjour,

    J’ai eu un contrôle avec mon scooter le test salivaire annonce 7,2 via le laboratoire mais je constate que sur internet si on est en dessou de 10ng le taux n’est pas pris en considération ? Ce qui veut dire que c’est comme si je n’avais pas fumer et qu’au tribunal il ne retiendront pas la drogue ?

    Est-ce qu’effectivement il y a un seuil minimal je veut dire.

    Pour info la veille j’avais fumer du CBD (légale)

     

    Merci de m’éclairer.

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Julien,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre
  22. Yanisss

    Bonjour,

    J’ai reçu le résultat du test salivaire du laboratoire suite à un contrôle THC cannabis positif.

     

    Le taux est à 4,29.

     

    Suis-je en dessous du taux pris en considération par le tribunal ? Quel risque j’encours.

     

    Cdt,

    Répondre
    1. Le Pélican (informateur certifié)

      Hello Yanisss,

      Ta question est très spécifique et nécessite des compétences juridiques que nous n’avons pas. Nous t’invitons à te diriger auprès de la permanence juridique de la liaison antiprohibitionniste, http://www.laliaison.org/permanence-juridique/. Comme ça, tu pourras en discuter par téléphone avec un.e juriste. Peut-être pourront-ils mieux te renseigner à ce sujet, de tes droits, et répondre plus en profondeur à tes questions. 

      L’équipe du Pélican

      Répondre