Tu vas avoir un bébé ? Qu’en est-il des allocations familiales ?

Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

Jusqu’au 31 décembre 2019

Si tu as toi-même un enfant, tu peux peut-être bénéficier d’allocations familiales pour ton enfant (en plus de celles que toi ou tes parents reçoivent pour toi).
Pour que ton enfant puisse en bénéficier, il faut introduire une demande. En fonction de ta situation, différentes personnes peuvent introduire la demande à différents endroits.

  • Le papa de ton enfant peut faire la demande à sa caisse d’allocations familiales. Pour cela, il doit travailler ou avoir déjà travaillé. Si tu n’habites pas avec le papa, celui-ci doit reconnaître l’enfant à la commune avant sa naissance.
  • Si tu vis avec tes parents, ceux-ci peuvent également introduire la demande à leur caisse d’allocations familiales. Dans ce cas-là, ton bébé sera intégré dans les rangs de toute la famille.
    Ex : Julie a 20 ans, vit avec ses parents et ses 2 petits frères de 17 et 15 ans. Si Julie a un bébé et continue à vivre avec sa famille, son bébé sera placé au rang 4 et percevra les allocations familiales calculées comme telles (Les allocations familiales de la famille (879,59 euros dans ce cas-ci) seront donc beaucoup plus élevées que si Julie vivait seule avec son bébé (seulement 313,42 euros pour Julie et son bébé et 329,20 euros pour la maman et les 2 frères)). 
  • Si tu vis avec une autre personne (un autre partenaire, ton frère ou ta soeur) et qu’elle a déjà travaillé, elle peut faire la demande pour ton bébé auprès de sa caisse d’allocations familiales.
  • Si tu vis seule, et que personne ne peut faire la demande pour toi, tu peux introduire une demande auprès de FAMIFED pour autant que tu aies moins de 25 ans et que tu sois étudiante ou demandeuse d’emploi en stage d’insertion professionnelle.

Si tu n’entres dans aucune de ces conditions, tu pourras peut-être bénéficier de prestations familiales garanties pour ton enfant.
Les prestations familiales garanties sont réservées aux familles sans revenus, souvent les plus démunies. Seule FAMIFED est habilitée à payer ce type de prestations familiales. Toute personne qui a la charge financière d’un enfant ou d’un jeune (0 à 25 ans) et qui ne peut pas ouvrir le droit aux allocations familiales, peut demander les prestations familiales garanties.

N’oublie pas que tu peux également introduire une demande d’allocation de naissance à partir du 6e mois de grossesse. Le paiement est effectué au plus tôt 2 mois avant la date de naissance présumée. Cette allocation, d’un montant de 1297,92 euros pour un premier enfant, te permet de préparer l’arrivée du nouveau bébé. Les personnes qui peuvent introduire la demande sont les mêmes que celles citées ci-dessus. Si tu introduis cette demande, tu n’as plus besoin d’introduire une nouvelle demande pour les allocations familiales, cela se fera automatiquement.

A partir du 1er janvier 2020

Tous les enfants mineurs domiciliés en région bruxelloise et disposant d’un titre de séjour pourront bénéficier des allocations familiales sans autre condition. Ton bébé pourra également bénéficier d’une allocation de naissance.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

137 questions déjà posées

  1. safiasafia

    bonjour,

    je suis actuellement étudiante (21 ans) et enceinte (12 semaine). Mon compagnon est indépendant (23 ans) est reçois 1300 euro par mois. nous n’avons pas d’autre revenu, mis a part mes allocations (124 Euro). est se que je pourrais bénéficier d’une aide financière plus élevé que 124euro? ou pour le bébé?

    Répondre
  2. Nadia ****

    Je suis enceinte d un mari belge . Par contre moi je reside au maroc . Nous avons entamer le regroupement familial là decision est en traitement. J’aimerais savoir étant au maroc la ou la belgique a conclu un accord billateral sur les allocations familiales .

    est ce que je peux bénéficier de l allocation familial vu que mon epoux est belge et qui recoi des prestations sociale assimilees d indemnite d invalide ? .

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Nadia,

      La Belgique a conclu une convention bilatérale de sécurité sociale avec le Maroc.  Pour de plus amples informations quant aux droit aux allocations familiales, contacte le service médiation de Famifed par mail info.mediation@famifed.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  3. Marion

    Bonjour,

    Mon conjoint et moi habitons en Wallonie, nous attendons un bébé prévu pour décembre 2019. Nous sommes tous les deux salariés en France et notre enfant naîtra en France. A-t-on droit à la prime de naissance en Belgique? La France nous la refuse car nous ne sommes pas résidents français.

    Merci pour votre aide.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Marion

      Si tu es domiciliée en Wallonie, tu devras, alors, choisir une caisse d’allocations familiales wallonne pour le paiement des allocations familiales et la prime de naissance.

      Les 5 caisses d’allocations familiales en Wallonie sont :

      Famiwal : https://www.famiwal.be/

      Parentia : https://www.parentia.be/fr-WA/

      Camille : https://www.camille.be/

      Kidslife : https://wallonie.kidslife.be

      Infino : https://www.infino.be/fr/

      Toutes les informations utiles se trouvent sur https://www.aviq.be/familles/index.html

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion

      Répondre
  4. **********

    Je suis en formation restauration et enceinte de deux mois sa fait 3 ans que je ne vie pas chez mon père pour les problèmes de famille et je veux aller accoucher en Belgique pour que mon bébé est un vie mieux que la mienne j’ai besoin de savoir comment je peux avoir de l’aide 🙏🏾🙏🏾🙏🏾

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour ******,

      Ta question n’est pas très claire.  Es-tu belge ou as-tu un titre de séjour en Belgique ?

      Si tu n’es pas de nationalité belge, ton enfant n’aura pas la nationalité belge même si tu accouches en Belgique. 

      Si tu n’es pas de nationalité belge ou que tu n’as pas de titre de séjour en Belgique, tu n’as pas droit à une aide sociale.  Sous certaines conditions, peut être pourrais-tu ouvrir le droit à l’aide médicale urgente.

      Si tu es de nationalité d’un pays de l’Union Européenne et que tu disposes d’une Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM), tu pourrais lors de séjour temporaire en Belgique bénéficier de l’aide médicale nécessaire, à condition de ne pas séjourner en Belgique dans le seul but d’y accoucher. La Carte européenne pourra donc couvrir les contrôles et soins liés à la grossesse ainsi que les accouchements imprévus.

      Toutes les informations utiles se trouvent sur https://medimmigrant.be/Femmes-enceintes-en-situation-de

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
      1. Dodo

        OK je m’explique bien pour ma question précédente. J’ai un permis de séjour de 10 ans italien je suis enceinte de 3 mois et je veux aller accoucher en Belgique a cause de problèmes de famille, donc j’ai besoin de plus d’informations pour avoir d’aide comme les a l’occasion familiale si possible merci

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Dodo,

          Si tu te retrouves en situation illégale sur le territoire belge, tu ne pourras pas bénéficier d’aides sociales ni d’allocations familiales.  La seule aide à laquelle tu aurais accès est l’Aide Médicale Urgente

          N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

          Répondre
  5. lylia

    bonjour je suis maman  de 35 ans d’une petite de 5ans deja  et je suis enceinte de mon 2e

    je suis francaise et je fais des etudes d ‘infirmiere a liege dont je suis en 3eme annee  et j’ai un contrat etudiant  d’aide soignate en maison de repos

    je voudrais savoir comment ca se passera dans mon cas ici en belgique

    est ce que j’aurais une aide quelconque par rapport a la prise en charge de cette grossesse?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lylia,

      Si tu vis en Wallonie et que tu y as ton domicile légal, tes enfants devraient bien pouvoir bénéficier d’allocations familiales de la Wallonie.

      Si ce n’est pas encore fait, nous te conseillons de contacter une des caisses d’allocations familiales pour la Wallonie. Tu les retrouveras sur:

      https://www.aviq.be/familles/index.html

      Sache qu’il existe un accord bilatéral entre la Belgique et la France, pour la prime de naissance : c’est le pays de résidence de l’enfant (au moment de la naissance) qui est compétent.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  6. bebe1

    j’ai été radié de mon adresse et j’accouche dans quelques jours comment avoir droit aux allocations ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bébé1,

      Actuellement, en Région bruxelloise, pour ouvrir un droit aux allocations familiales, il faut qu’un des parents travaille ou ait déjà travaillé (chômeur, invalide, pensionné).
      Si ce n’est pas le cas, il existe quand même une possibilité grâce aux prestations familiales garanties.  Toutes les informations utiles se trouvent sur https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus.
      Comme tu as été radiée de ton domicile, tu as perdu le droit aux avantages sociaux (chômage, mutuelle, allocations familiales, …).
      La seule possibilité pour pouvoir réouvrir l’ensemble de tes droits sociaux est d’obtenir une adresse de référence (soit au CPAS de la commune dans laquelle tu résides principalement soit chez une connaissance).

      Bien à toi

      Répondre
  7. Rashelle93

    Bonjour,

    Je suis une jeune femme de 26 ans, je suis mariée et enceinte de mon 1e enfant. Je suis a 4 mois de grossesse. Je serai diplomée en septembre 2019, ce qui fait que mon contrat étudiant s’arrêtera le 1e octobre car l’année scolaire 2018-2019 sera terminée.

    Je n’aurais donc plus aucun revenus et j’aimerais savoir vers quel organisme je peux me tourner ? Sachant que mon mari s’est inscrit au chômage depuis le mois passé mais il n’est même pas certain d’entrer dans les conditions pour percevoir une indémnité.

    Qu’est ce que je peux faire ? Sachant que nous avons un loyer à payer, des factures et surtout un bébé qui arrive dans quelques mois.

    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Rashelle93,

      Si tu as des difficultés financières, tu peux introduire une demande d’aide au CPAS de ta commune de résidence. Une assistante sociale mènera une enquête sociale afin de vérifier ton état de besoins. Une décision d’aide ou de refus sera alors prise. Tu trouveras toutes les informations sur les aides accordées par le CPAS sur la fiche: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/

      Dans l’hypothèse où ton compagnon percevrait des revenus par la suite, ceux-ci seront pris en compte dans le calcul du CPAS.

       

      N’oublie pas que tu peux également introduire une demande d’allocation de naissance à partir du 6e mois de grossesse. Le paiement est effectué au plus tôt 2 mois avant la date de naissance présumée. Cette allocation, d’un montant de 1272,52 euros pour un premier enfant, te permet de préparer l’arrivée du nouveau bébé.

      Tu peux aussi demander les allocations familiales pour ton enfant.

      Pour avoir droit aux allocations familiales (ou à l’allocation de naissance) en Belgique, l’un des parents des enfants (ou une personne faisant partie du ménage des enfants) doit être assujetti à la sécurité sociale belge. Cela signifie que cette personne doit travailler en Belgique et/ou qu’elle reçoit des prestations sociales belges assimilées (par ex. des allocations de chômage, des indemnités de maladie, une pension, une allocation d’interruption de carrière…).

      Si aucun de ces cas ne correspond à ta situation, il existe quand même une possibilité grâce aux prestations familiales garanties. Ces prestations familiales sont réservées aux familles sans revenus. Seule FAMIFED est habilitée à payer ce type de prestations familiales. Toute personne qui a la charge financière d’un enfant ou d’un jeune (de moins de 25 ans) et qui ne peut pas ouvrir le droit aux allocations familiales, peut demander les prestations familiales garanties.

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  8. Lili

    Bonjour

    ma première fille touche 117,06€ d’allocation familiale.

    j’aimerais savoir combien ma deuxième fille touchera

    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lili,

      Pour pouvoir répondre à ta question de manière précise, il faudrait avoir plus d’information sur ta situation. En effet, le montant des allocations familiales varient en fonction de la région dans laquelle tu vis puisque les montants ne sont plus les mêmes pour toutes les régions. De plus, toujours en fonction de la région, le nombre d’enfants, la situation familiale et professionnelle des parents et l’âge des enfants peuvent avoir un impact sur le calcul. Pour avoir une évaluation précise du montant de tes futures allocations familiales, nous te conseillons donc de contacter directement ta caisse d’allocations familiales.

      La plupart des sites régionaux ont également des calculatrices te permettant d’entrer tes données personnelles afin d’évaluer le montant des allocations familiales:
      – Région de Bruxelles-Capitale: https://bruxelles.famifed.be/fr/contact/bruxelles
      – Région Wallonne Francophone: https://www.famiwal.be/contact
      – Région Wallonne Germanophone: http://www.ostbelgienfamilie.be/desktopdefault.aspx/tabid-5899/
      – Région Flamande: https://www.fons.be/contact

      Si tu es actuellement enceinte, n’oublie pas que tu peux également demander une allocation de naissance. Tu peux contacter ta caisse d’allocations familiales pour recevoir les formulaires nécessaires pour introduire la demande.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  9. Stephanie

    Bonjour  Je suis enceinte de mon troisième enfant.  Je suis extrêmement fatiguée et épuisée … Ma maison et ma famille sont à l’arrière-plan. La maison est donc en désordre, très sale … Il existe une aide familiale dans laquelle j’ai droit à une aide.  une femme de ménage.  ou quelque chose.  Parce que je ne peux pas me payer une femme de ménage.  Mais je ne peux pas supporter longtemps pour nettoyer la maison.  S’il vous plaît aidez-moi

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Stéphanie,

      Je t’invite à contacter la Fédération Aide & Soins à domicile (https://www.aideetsoinsadomicile.be/fr) qui pourra t’informer sur la possibilité d’avoir une aide ménagère sociale.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  10. jos

    bonjour,

    je suis étudiante étrangère en Belgique et enceinte . le papa du  bébé n’étant lui même pas Belge, pourrais-je avoir droit à une quelconque assistance financière?

    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jos,

      Il est possible que vous ayez droit aux allocations familiales (mensuelles) à partir de la naissance, et à une allocation de naissance qui peut être demandée à partir de 24 semaines de grossesse.
      Habites-tu en région bruxelloise?
      Pour vérifier si tu as droit à des allocations familiales à Bruxelles, la première question qu’on doit se poser est de savoir si quelqu’un ouvre le droit pour l’enfant (car il travaille ou a travaillé et perçoit des allocations sociales, une pension, une indemnité de la mutuelle…) A ta question, je présume que toi-même tu ne travailles pas (ou en tous les cas pas dans le cadre d’un contrat de travail salarié ordinaire ou indépendant puisque tu es étudiante).

      Qui peut ouvrir le droit et introduire la demande ?
      Dans l’ordre suivant :
      – Le père de l’enfant, s’il travaille ou reçoit une prestation sociale. Si vous n’habitez pas ensemble, il doit reconnaître l’enfant à la commune avant la naissance.
      – Un des grands-parents (le plus âgé) si vous habitez chez eux et qu’un des deux peut ouvrir le droit (travaille ou perçoit une prestation sociale)
      – Quelqu’un d’autre de votre ménage qui travaille ou qui reçoit une prestation sociale.

      Si aucune de ces conditions n’est remplies:
      Tu peux introduire une demande auprès de FAMIFED en tant qu’étudiante.
      Pour avoir droit aux allocations familiales dans ce cas, tu dois:
      – Être enceinte et avoir moins de 25 ans,
      – Être étudiante (inscrite pour au moins 27 crédits ou au moins 17 heures de cours par semaine) ou demandeuse d’emploi.
      – Être:
      * Soit Belge
      * Soit Résidente d’un pays de l’Union européenne
      * Soit tu séjournes depuis au moins cinq années sans interruption en Belgique (le ministre des Affaires sociales peut accorder une dérogation à cette règle dans les cas dignes d’intérêt, pour plus d’information contacte FAMIFED)
      * Soit être apatride ou réfugiée politique reconnue

      TU trouveras les informations nécessaires ici: https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-lenfant/mon-enfant-est-enceinte ainsi que le contact de FAMIFED ici https://bruxelles.famifed.be/fr/webform/formulaire-de-contact
      Attention, si ton enfant est domicilié en Wallonie, la seule condition pour bénéficier des allocations familiales est que ton enfant dispose d’un titre de séjour en Belgique

      Il est possible également que tu aies droit à des aides sociales du CPAS. Cela dépend de ta situation de séjour et de celle de ton conjoint. En effet, dans un certain nombre de cas, ton titre de séjour t’interdit de « devenir une charge financière pour l’état », et la demande d’une aide sociale auprès du CPAS peut avoir des répercussions négatives sur ton titre de séjour (pour plus d’info: https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/)

      Tu peux également te renseigner auprès de ton établissement scolaire sur les aides sociales proposées. Certaines universités/ hautes écoles octroient des aides financières aux étudiants et peuvent t’aider par exemple en te proposant une crèche.

      N’hésite pas à contacter à nous contacter si tu veux en discuter (02/514 41 11, tu peux demander Dayuma), où à te rendre dans une de nos permanences (http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences) ou de celles du Service droit des jeunes (http://www.sdj.be/Bruxelles?v=j) Le service droit des jeunes est un service social et juridique spécialisé qui pourra te conseiller et t’accompagner dans tes démarches ( allocations, reconnaissance et déclaration de l’enfant, titre de séjour…).

      Nous restons à ta disposition si tu as des questions!

      Répondre
  11. Coco

    Slt je suis étudiante étrangère  en Belgique avec un titre de séjour et suis enceinte. Le papa de mon enfant est français vit et travaille en France. J’aimerais savoir si jai droit a demander une allocation de naissances

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Coco,

      Pour avoir droit aux allocations familiales (ou à l’allocation de naissance) en Belgique, l’un des parents des enfants (ou une personne faisant partie du ménage des enfants) doit être assujetti à la sécurité sociale belge..  Cela signifie que cette personne doit travailler en Belgique et/ou qu’elle reçoit des prestations sociales belges assimilées (par ex. des allocations de chômage, des indemnités de maladie, une pension, une allocation d’interruption de carrière…).
      Cela signifie que tu n’ouvriras probablement pas le droit à une allocation de naissance en Belgique.  Mais peut être ton compagnon pourrait-ouvrir un droit en France. Sache qu’il existe un accord bilatéral entre la Belgique et la France, pour la prime de naissance : c’est le pays de résidence de l’enfant (au moment de la naissance) qui est compétent.  Toutes les informations utiles sur l’ouverture d’un droit en France se trouvent sur https://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations.

      Si tu résides en Belgique depuis 5 ans, peut être, pourrais-tu ouvrir un droit aux prestations familiales garanties.  Toutes les informations utiles se trouvent sur https://bruxelles.famifed.be/fr/node/280
      Je t’invite à contacter une caisse d’allocation familiale dans ta région de résidence pour de plus amples informations.

      Bien à toi

      Répondre
  12. Jennifer08

    Bonjour,

    voila ma situation. J’habite en France et le futur père de mon enfant habite à Bruxelles. Il est indépendant. Ma question est: à t-il droit a un coup conge paternité et à une prime de naissance? Étant ,moi, au chômage en France, je ne suis pas sûr d’y avoir le droit.

    Merci pour votre réponse.

    Jennifer

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jennifer 08,

      Suite à un accord bilatéral entre la Belgique et la France, pour la prime de naissance, c’est le pays de résidence de l’enfant (au moment de la naissance) qui est compétent.  Cela veut sire que si tu accouches en France, ce sera la CAF qui sera compétente.  Toutes les informations utiles se trouvent sur https://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations.

      A partir du 01/05/2019, les travailleurs indépendants auront également droit à prendre un congé de paternité (10 jours dans les 4 mois qui suivent la naissance de l’enfant.
      Pour ouvrir le droit au congé de paternité, le père de ton futur enfant devra un lien de filiation avec l’enfant.  Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.securex.eu/lex-go.nsf/vwNews_fr/60144D68E15B4597C12583BA00393C29?OpenDocument#.XL7tDtjgrcs

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  13. Manouche

    Bonjour je m’appelle manoucheka je viens accoucher au usa mes autres enfants et mon mari est en Haïti ils n’ont pas encore de visa Après mon accouchement comment pourrez vous m’aider à m’occuper de l’enfant et avoir un travail svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Manouche, 

      Je suppose que tu souhaites trouver un travail aux USA et non en Belgique.  
      Bruxelles-j étant une plateforme d’information jeunesse belge nous ne pouvons pas t’aider dans tes démarches sociales aux USA.


      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  14. Aline

    Salut juste pour savoir

    Je suis enceinte deux mois c mon troisième enfant je dois de prime de naissance

    Pour la troisième enfant

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Aline,

      L’allocation de naissance est une prime qui est payée  à la naissance de chaque enfant. 

      Pour avoir droit à l’allocation de naissance, il est indispensable d’exercer (ou d’avoir exercé) une activité salariée ou indépendante en Belgique. Toute personne qui est chômeuse, malade ou pensionnée ouvre également ce droit : on considère qu’elle exerce une ‘activité’.

      1. Si le père exerce une activité salariée ou indépendante (chômeur, malade ou pensionné), c’est à lui d’introduire la demande d’allocation de naissance.

      Si les futurs parents ne sont pas mariés et ne sont pas domiciliés à la même adresse, le père doit alors joindre à la demande d’allocation de naissance une copie de l’acte de ‘reconnaissance de l’enfant avant sa naissance’, établi par l’administration communale. A défaut, il ne pourra pas introduire une demande.

      2. Si le père n’exerce pas d’activité (ni travailleur salarié, ni indépendant, ni chômeur, malade ou pensionné), c’est alors à la mère d’introduire la demande d’allocation de naissance si celle-ci exerce une activité salariée ou indépendante (chômeur, malade ou pensionné).

      3. Dans le cas où le père et la mère sont sans activité professionnelle (sans revenu), un autre membre du même ménage que la mère, peut introduire la demande d’allocation de naissance (en commençant par le plus âgé) :

      – le partenaire de la mère ou le beau-père de l’enfant

      – un grand-parent, un oncle ou une tante de l’enfant.

      Cette demande d’allocation de naissance est à introduire à la caisse d’allocation familiale de ton conjoint ou à défaut à la tienne.

      Tu peux lui donner le lien de Famifed pour plus d’info: https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance

      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  15. Michou

    Je n’ai jamais travaillé et j’ai une carte de séjour belge avec un enfant belgea ma charge. Puis je introduire dossier pour allocations de mon enfant

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Michou,

      Oui, tu pourrais demander les allocations familiales pour ton enfant.
      Pour ouvrir le droit aux allocations familiales pour un enfant, il faut que l’un des parents travaillent ou ait déjà travaillé (chômeur, invalide, pensionné).
      En général, c’est le papa de l’enfant qui introduit la demande à sa caisse d’allocations familiales. Si tu n’habites pas avec lui, celui-ci doit avoir reconnu l’enfant.

      En plus de ta fille, si tu vis avec une autre personne (un autre partenaire, parent, ton frère ou ta sœur) et qu’elle travaille ou a déjà travaillé, elle peut faire la demande pour ton bébé auprès de sa caisse d’allocations familiales.

      Si aucun de ces cas ne correspond à ta situation, il existe quand même une possibilité grâce aux prestations familiales garanties. Ces prestations familiales sont réservées aux familles sans revenus. Seule FAMIFED est habilitée à payer ce type de prestations familiales. Toute personne qui a la charge financière d’un enfant ou d’un jeune (de moins de 25 ans) et qui ne peut pas ouvrir le droit aux allocations familiales, peut demander les prestations familiales garanties.

      Pour d’autres questions n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  16. Salima

    Bjr je suis enceinte de 5mois es que je peu avoir une prime. Jabitte avec mon copain lui il travail , mais
    moi je suis illégal an Belgique

    Répondre
  17. Chay

    Mon fils es né le 30 novembre 2018 à partir de quel mois vais je recevoir les allocation familiale

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chay,

      Depuis le 1er janvier 2019, les allocations familiales sont une compétence régionalisée. Chaque Région dispose désormais de son propre modèle d’allocations familiales.

      As-tu introduit une demande d’allocation familiale ?
      Tu aurais dû ouvrir le droit aux allocations familiales en décembre (payable en janvier).

      Je t’invite à recontacter le gestionnaire de dossier pour connaître les raisons de ce retard dans le paiement des allocations familiales.
      Toutes les informations utiles se trouvent sur http://www.famifed.be

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  18. stephanie

    bonjour, je suis éducatrice au CPAS de Walcourt et je m’occupe des demandeurs d’asile sur l’entité.j’aurais souhaité avoir des informations sur les droits financiers qui peuvent être octroyés dans le cas d’une grossesse.les personnes sont en pleine procédure d’asile, et attendent une décision de l’office des étrangers.si elle est positive, les personnes quittent notre structure d’accueil.faut t’il attendre la fin de la procédure pour plus de facilité?merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Stéphanie,

      Les réfugiés reconnus et les bénéficiaires du statut de protection subsidiaire peuvent ouvrir un droit aux prestations familiales garanties.
      https://wallonie.famipedia.be/fr/themes/guaranteed-child-benefits/five-years-residence-belgium/theory/condition_of_residence_moment
      https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus

      Les examens médicaux et l’accouchement devraient être pris en charge par le CPAS dans le cadre de l’aide médicale urgente.

      Pour de plus amples informations, tu peux contacter le Service Droit des Jeunes de Charleroi au 071/30.50.41 (lundi-vendredi 9-17h).

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  19. Ummhafsa

    Bonjour,
    Je vis en Wallonie. J’accoucherais en avril donc j’ai introduis ma demande de prime de naissance en en milieu janvier. Je l’ai envoyé à famifed je n’etais pas au courant de la régionalisation des caisses d’allocation familiales. Serait-il possible qu’ils refusent ma demande ? Car on vient tout juste de me renvoyé mon recommandé. Et je viens de dépasser ma 28e semaine. Pourriez-vous m’éclairer la dessus svp

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ummhafsa,

      C’est le domicile de l’enfant (selon l’inscription dans les registres de la population) qui déterminera quelle sera la région compétente. Si ton enfant sera domicilié en Wallonie, tu auras droit aux allocations familiales wallonnes.

      En 2019 et 2020, les mamans, qui attendent leur premier enfant, pourront choisir leur caisse d’allocations familiales en Wallonie.

      Depuis le 01 janvier, les 5 caisses d’allocations familiales en Wallonie sont les suivantes :

      – FAMIWAL : http://www.famiwal.be
      – Parentia Wallonie : http://www.parentia.be
      – Caisse wallonne d’allocations familiales Camille : http://www.camille.be
      – Kidslife Wallonie : http://www.kidslife.be
      – Infino Wallonie : http://www.infino.be

      Le fait que tu te sois trompée en s’adressant à Famifed ne te fera pas perdre ton droit à la prime de naissance. Il te suffit d’introduire une nouvelle demande à la caisse wallonne de ton choix.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

      Répondre
  20. Julie

    Bonjour,
    Je suis actuellement aide-familiale à domicile et je suis en essai pour un premier enfant.
    Je voulais savoir si des que je suis enceinte par rapport à mon métier est-ce que je risque d être écartée directement ou pas ?
    Merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Julie,

      Il est effectivement possible en fonction de l’emploi exercé d’être écarté en début de grossesse. Cela n’est pas nécessairement automatique et doit être évalué par un médecin. De plus, différents types d’écartement existe (partiellement, changement de tâches…). Tu retrouveras toutes les informations utiles sur l’écartement sur cette page: https://www.inami.fgov.be/fr/themes/grossesse-naissance/maternite/Pages/ecartement-travail.aspx

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  21. Cristina

    Bonjour, je m appelle Cristina et j aimerais avoir un renseigmenrt.

    Pour une femme de 31 ans, vivant seule. Et à un CDI temps plein au sein du cpas, lorsqu on désire avoir un enfant seule est ce que nous recevons un salaire de la part de la mutuel , ou pas ?

    Et touchont combien d allocation pour un premier enfant?

    Un grand merci.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cristina,

      Que tu sois seule ou pas, tes droits sont les mêmes que pour les autres maman qui travaillent en qualité de salariée.
      Si tu es en incapacité de travail justifiée par un certificat médical, tu as droit dans un premier temps à un salaire garanti de ton employeur (il continue à te rémunérer) et puis à des indemnités de la mutuelle (60% du salaire brut plafonné). Pour plus d’informations, tu peux consulter ces pages: https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/je-suis-travailleur-salarie-combien-suis-je-paye-si-je-tombe-malade?o=7745 et
      https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/qui-va-me-payer-pendant-ma-maladie.

      De plus, tu as droit à un congé de maternité de 15 semaines (En cas de naissances multiples, le congé de maternité est en principe de 17 semaines mais il peut se prolonger jusqu’à 19 semaines)
      Durant ton congé de maternité, tu reçois de ta mutualité une indemnité de maternité calculée selon ta rémunération :
      – durant les 30 premiers jours, elle est de 82 % du salaire non plafonné
      – à partir du 31e jour et en cas de prolongation, elle est de 75% du salaire plafonné.
      Pour plus d’informations voyez https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/quelle-est-la-duree-totale-de-mon-conge-de-maternite et https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/quel-est-le-montant-des-indemnites-de-maternite-dans-le-regime-salarie

      Par ailleurs, tu as droit à une prime de naissance et à des allocations familiales. La matière des allocations familiales a été régionalisée, le système d’attribution et les montants seront modifiés prochainement et de manière différente dans chaque région (la région compétente devenant celle du domicile de l’enfant à partir de 2020).
      A titre indicatif, pour l’instant à Bruxelles le montant de base pour un premier enfant s’élève à 95,80 € par mois (un supplément pour famille monoparentale existe) et l’allocation de naissance à 1.297,92€.
      Je vous invite à prendre contact avec FAMIFIFED pour les questions relatives aux allocations familiales :https://bruxelles.famifed.be/fr

      Nous restons à ta disposition si vous avez d’autres questions!

      Répondre
  22. Sara

    Bonjour,
    J’ai deux enfants de 4 et 2 ans. je n’ai demandé la prime de naissance pour aucun des deux, je viens de voir que j’avais jusqu’au 5 ans de l’enfant pour le faire est-ce bien correct?
    Je voudrai aussi lancer la demande d’allocation familiale pour les deux, aurai-je un rappel depuis leur naissance jusqu’au moment de la demande? Ou bien le versement commencera ou jour-j et tout le reste sera considéré comme perdu?

    Je vous remercie.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sara,

      En principe, tant pour l’allocation de naissance que pour les allocations familiales, le droit peut être demandé avec une rétroactivité de 5 ans maximum pour autant qu’on remplissait bien les conditions durant toute la période. Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales au plus vite pour pouvoir introduire la demande.
      Attention, les allocations familiales ayant été régionalisées, les règles peuvent avoir été modifiées récemment et ta caisse d’allocations familiales peut être différentes en fonction de la région dans laquelle tes enfants habitent, c’est pourquoi nous te conseillons de vérifier cela directement avec ta caisse. Tu retrouveras plus d’informations à ce sujet sur cette page: https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/la-reforme-des-allocations-familiales-region-par-region

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  23. Bibi

    Bonjour étant enceinte de mon 3bb peut on commencer les démarches administratives pour un achat dune maison avant l’accouchement

    Répondre
    1. Bibi

      Bonjour j’ai pas toujours eu de réponse

      Répondre
      1. Infor Jeunes Bruxelles

        Bonjour Bibi,

        Tu es ici sur une page qui parle des allocations familiales. Nous ne sommes pas spécialisés sur les questions qui concernent les achats immobiliers ou les demandes crédits.
        En principe, le fait d’être enceinte ou le nombre d’enfants n’est pas un frein ou un critère empêchant d’acheter un bien immobilier.
        Peut-être te poses-tu la question par rapport à la possibilité de passer par le fond du logement (où le nombre de personne à charge peut avoir un impact sur le taux du crédit): https://www.fondsdulogement.be/fr/credits-hypothecaires/taux
        Pour qu’une personne soit considérée comme étant à charge, il faut en principe qu’elle soit née. Cependant, nous t’invitons à contacter le fond du logement pour voir dans quelle mesure il peuvent prendre en compte une future naissance.

        Bien à toi.

        Répondre
  24. Titi

    Bonjour mon amie touche du cpas et vie avec ces 3 enfants les 2 premier séparée du père et le dernièr elle a garder de bon contacte avec le papa pour l enfants
    Ils ne vive pas ensemble car la situation es compliqué mais mon amie aimerai un autre enfants qu elle sont ces droit en sachant qu elle touche du cpas comme chef de menage a t elle le droit d etre enceinte et continué a toucher du cpas merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Titi,

      Le fait d’être en enceinte ou d’avoir un nouvel enfant n’a pas d’impact sur le droit à l’aide du CPAS. Ton amie devrait donc pouvoir continuer à percevoir l’aide du CPAS (toujours comme chef de ménage si elle vit uniquement avec ses enfants).
      Tu es ici sur une page qui parle des allocations familiales. Si ton amie attend un nouvel enfant, elle pourrait peut-être bénéficier d’une allocation de naissance puis après la naissance, d’allocations familiales pour son 4e enfant. Les allocations familiales ayant été régionalisées, il est préférable de se renseigner directement auprès du service compétent: FAMIFED (pour Bruxelles pour le moment): https://www.famifed.be/home ou auprès de sa caisse d’allocations familiales actuelle.

      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  25. ramona

    Bonjour,
    Nous travaillons tous les 2 à Charleroi depuis 2 ans, et nous habitons en France , à la frontiere.
    Suite à la demande de la prime de naissance deposée dès le 7e mois, nous avons recu une réponse négative, dans laquelle on nous demande de faire notre demande de prime à la naissance en France et non pas en Belgique. Par contre lorsque le bébé sera né, on peut envoyer le certificat de naissance pour des alocations familiales.
    Je voudrais savoir si cette réponse est justifiée, dans la mesure ou de ce que j’ai pu lire sur le site de Parentia, la seule condition pour cette prime est que le parents travaillent en Belgique, ce qui est le cas.

    Par avance merci pour votre retour.

    Cordialement,

    Ramona

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ramona,

      Oui ces informations semblent bien correctes. Suite à un accord bilatéral entre la Belgique et la France, pour la prime de naissance, c’est le pays de résidence de l’enfant (au moment de la naissance) qui est compétent.
      Par contre, pour les allocations familiales, c’est bien la Belgique qui est prioritaire. Vous pouvez introduire votre demande auprès du bureau de Charleroi:
      Adresse : Rue de Charleville 23, 6000 Charleroi
      Téléphone : 071 20 11 00

      Vous pouvez toujours vérifier en France si vous n’avez pas droit à un complément français à vos allocations familiales belges.

      Bien à vous

      Répondre
  26. Exaucée

    Mon copain est sans papier moi je le papier de 5ans Après la déclaration de bébé à la commune mon copain peut avoir de papier svp ? Comment faire le démarche je suis mineur de 17ans

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Exaucée,

      Ce type de situation est trop compliqué pour être résolu ici. Nous t’invitons à contacter une AMO pour t’aider dans tes démarches : https://bruxelles-j.be/amo/
      Le Service Droit des Jeunes en particulier paraît être le service idéal pour vous aider toi et ton copain à régulariser la situation. Tu trouveras leurs adresses et coordonnées sur: http://www.sdj.be/spip.php?page=contact&v=j

      Si tu veux en discuter par téléphone, n’hésite pas à nous joindre au 02/514.41.11

      Bien à toi

      Répondre
  27. Maicha

    Jai 20 ans bientot 21 le 11 decembre je vit seule avec mon compagnon et notre enfant de 15 mois et demi je n’ai aucun revenu a part les allocation de notre fils 90€ je vais m’inscrire a l’iphapme que devrai je percevoir comme allocations ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Maicha,
      Si tu deviens étudiante dans un établissement d’enseignement en alternance, tu pourrais en principe bénéficier toi-même d’allocations familiales en tant qu’étudiante. Cela peut dépendre de la situation de tes parents puisque les parents restent les personnes pouvant ouvrir le droit. Nous te conseillons de contacter FAMIFED pour avoir plus de détail: 0800/94.434
      En étudiant à l’IPHAPME, tu auras également un stage en entreprise à faire pour lequel tu recevras une allocation mensuelle qui est comprise entre 447,16 € et 894,31 € en fonction de l’année de formation et des acquis antérieurs du stagiaire. N’hésite pas à te renseigner auprès de ton organisme de formation: http://www.ifapme.be/formations-a-un-metier/formations/formation-chef-entreprise/droits-et-obligations.html
      Attention, si ton allocation mensuelle dépasse 551,89 euros brut, tu ne pourras plus percevoir d’allocations familiales pour toi-même.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  28. Mega

    Bonjour je suis au CPAS j’ai 21ans et je suis enceinte de 7 mois et je sais pas ou faire la demande de prime de naissance pouvez vous m’aidez?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mega,
      Pour avoir droit à l’allocation de naissance, il est indispensable d’exercer (ou d’avoir exercé) une activité salariée ou indépendante en Belgique. Toute personne qui est chômeuse, malade ou pensionnée ouvre également ce droit : on considère qu’elle exerce une ‘activité’.
      1. Si le père exerce une activité salariée ou indépendante (chômeur, malade ou pensionné), c’est à lui d’introduire la demande d’allocation de naissance.
      Si les futurs parents ne sont pas mariés et ne sont pas domiciliés à la même adresse, le père doit alors joindre à la demande d’allocation de naissance une copie de l’acte de ‘reconnaissance de l’enfant avant sa naissance’, établi par l’administration communale. A défaut, il ne pourra pas introduire une demande.
      2. Si le père n’exerce pas d’activité (ni travailleur salarié, ni indépendant, ni chômeur, malade ou pensionné), c’est alors à la mère d’introduire la demande d’allocation de naissance si celle-ci exerce une activité salariée ou indépendante (chômeur, malade ou pensionné).
      3. Dans le cas où le père et la mère sont sans activité professionnelle (sans revenu), un autre membre du même ménage que la mère, peut introduire la demande d’allocation de naissance (en commençant par le plus âgé) :
      – le partenaire de la mère ou le beau-père de l’enfant
      – un grand-parent, un oncle ou une tante de l’enfant.
      Cette demande d’allocation de naissance est à introduire à la caisse d’allocation familiale de ton conjoint ou à défaut à la tienne.
      Tu peux lui donner le lien de Famifed pour plus d’info: https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      Pour plus d’informations, contacte nous !

      Répondre
  29. Dydy

    Bonjour, ma copine est enceinte de 5 mois et elle a 18 ans elle vit toute seule avec sa maman qui est invalide. Peut elle toucher du cpas?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Dydy,
      Tu es ici sur une page qui parle du droit aux allocations familiales. Tu trouveras plus d’information sur le droit à l’aide du CPAS sur ces pages: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      Elle peut tout à fait introduire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle elle vit. L’aide du CPAS n’est pas automatique et c’est seulement après enquête sociale que le CPAS déterminera s’il peut l’aider et comment.
      Puisqu’elle est enceinte, il est également possible de demande une allocations de naissance auprès de sa caisse d’allocations familiale dès le 6e mois de grossesse. Qu’elle n’hésite pas à contacter FAMIFED au 0800/94.434 (numéro gratuit) pour avoir plus de renseignement sur les démarches à faire.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  30. cisse

    Je suis enceinte dun mari belge. Par contre moi je reside en Afrique (MALI) . Nous avons entamer le regroupement familial là decision est en traitement. J’aimerais savoir étant en Afrique plus précisément au mali est ce que je peux bénéficier de l allocation familial vun que mon mari est belge et que nous sommes légalement mariée ici en Afrique?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cisse,
      La première question à se poser est de savoir si le papa pourrait ouvrir le droit aux allocations familiales en Belgique. Pour cela, il doit être assujetti à la sécurité sociale belge: il doit être travailleur ou percevoir des prestations sociales assimilées (chômage,indemnité d’invalide, pension…).
      Ensuite, si le père est dans les conditions pour ouvrir le droit, il faut regarder si l’enfant répond aux conditions de résidence. Si l’enfant ne réside pas en Belgique ou au sein de l’Espace économique européen, ni dans un autre pays avec lequel la Belgique n’a pas conclu un accord bilatéral sur les allocations familiales, tu n’as en principe pas droit à des allocations familiales pour cet enfant.
      Le Mali n’ayant pas conclu d’accord bilatéral avec la Belgique, l’enfant qui réside au Mali ne peut donc en principe pas bénéficier d’allocations familiales belges.
      Il existe des exceptions, à savoir :
      – l’enfant réside au Mali, au maximum deux mois par an, en une ou plusieurs fois
      – l’enfant réside au Mali pendant les vacances scolaires, au maximum 120 jours par an
      – l’enfant réside au Mali pour des raisons de santé, au maximum 6 mois par an
      Si aucune des conditions susmentionnées n’est remplie, il est possible de demander une dérogation individuelle via la caisse d’allocations familiales du père ou via le SPF Sécurité sociale (plus d’infos : https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/derogations-au-regime-des-allocations-familiales)
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  31. Ticedu13

    Bonjour ma fille 17 ans et enceinte de 7 mois est ce que mes allocation et mon mal vont baisser ou pas j ai encore 4 enfant à charge merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ticedu13,
      Qu’entends-tu par « mal »?
      En Belgique, le fait qu’un enfant supplémentaire arrive dans le ménage ne fait pas diminuer le montant des allocations familiales. Par contre, à partir du moment où une jeune a elle-même un enfant, elle pourra percevoir les allocations familiales pour son enfant et ses propres allocations familiales elle-même. En principe, le fait que tous les enfants vivent dans le même ménage augmentera le montant global des allocations familiales (tous les enfants sont pris en compte dans le calcul des rangs). Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour en discuter avec eux. Sache également qu’il est possible de demander une allocations de naissance. Tout ceci est expliqué dans la fiche ci-dessus. Tu peux également en parler avec FAMIFED: 0800/94.434
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  32. Anna

    ou droit au chômage?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anna,
      Nous venons de voir ton second commentaire.
      Pour avoir droit aux allocations de chômage en Belgique, il faut prouver un certain nombre de jours de travail sur une période de référence en fonction de ton âge. Tu retrouveras ces informations ici: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/ Le type de titre de séjour que tu as peut également avoir un impact sur  la possibilité d’ouvrir un droit aux allocations de chômage (pas possible pour une personne ayant un titre de séjour étudiant par exemple). Si tu des questions par rapport à la possibilité d’ouvrir un droit aux allocations de chômage, n’hésite pas à nous recontacter ou à venir nous rencontrer dans l’une de nos permanences: http://ijbxl.be/nos-permanences
      Bien à toi.

      Répondre
  33. Anna

    Bonjour, je suis étrangère non assimilée, j’ai travaillé de février 2015 à janvier 2018 comme jobiste. Après j’ai été embauché pour un contrat de 20h semaine durant 9 mois. Là, je viens de perdre mon emploi. Le souci c’est que je suis enceinte, s’il vous plait, j’aimerais savoir si j’ai droit à une allocation de naissance?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Anna,
      Ta situation n’est pas très claire. Quel titre de séjour as-tu? Es-tu étudiante étrangère et travailles-tu en tant qu’étudiante? Ou es-tu demandeuse d’emploi indemnisée?
      En principe, le travail étudiant ne permet pas d’ouvrir de droit à la sécurité sociales car les cotisations sociales prélevées sont insuffisantes. Cependant, le fait de travailler n’est pas la seule possibilité pour ouvrir un droit aux allocations familiales pour son enfant. Il faudrait analyser ta situation plus en détail mais également celle du papa ou encore d’autres membres de ta famille si tu vis avec eux en Belgique pour voir si un droit est possible.
      Nous te conseillons donc de contacter FAMIFED au numéro gratuit: 0800/94.434 pour qu’ils puissent analyser ta situation en détail. Si les démarches te semblent compliquées ou si tu souhaites te faire accompagner, n’hésite pas à te rendre dans un centre d’action sociale globale où tu pourras rencontrer un travailleur social qui pourra t’aider et t’orienter. Tu trouveras la liste des centres de Bruxelles sur cette page: https://pro.guidesocial.be/associations/centres-d-action-sociale-globale-casg-reg-bxlcap-1493.html
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  34. Emi

    Bonjour, je suis en formation a la EPFC en Bachelier en comptabilité. J ai travaillé au même temps mi-temps depuis 2015 jusqu’à Juliet 2018 et après mon contrat est terminé de commun accord . Donc pour l instant j’attende une réponse par rapport un possible chômage . Maintenant je suis enceinte, est ce que j aurai droit à la maternité ou plus de chance pour mon chômage ?
    Bien à vu

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Emi,
      En ayant travaillé plusieurs années à mi-temps, tu remplis certainement les conditions d’admissibilité pour avoir droit à des des demi-allocations de chômage: https://bruxelles-j.be/?p=16006
      Mais par contre, en ayant rompu ton contrat de commun accord, tu ne remplis probablement pas la condition d’octroi de la perte involontaire de ton travail. Tu risques dès lors une exclusion du droit au chômage pour une période entre 4 et 52 semaines. A la fin de la période de sanction, tu pourras ouvrir un droit en introduisant une nouvelle demande.
      Attention, si tu ouvres un droit au chômage et que tes cours se déroulent en journée, tu as besoin d’obtenir une dispense pour pouvoir cumuler le chômage avec le suivi d’études: https://bruxelles-j.be/?p=4627
      Tu trouveras les conditions pour avoir droit à des indemnités de la mutuelle pendant ton congé de maternité sur:
      https://www.inami.fgov.be/fr/themes/grossesse-naissance/maternite/Pages/repos-maternite-salariees-chomeuses.aspx#Avez-vous_droit_aux_indemnit%C3%A9s_de_maternit%C3%A9_?
      Bien à toi

      Répondre
  35. Mohamed

    Je veux savoir si j ai le droit de demander l allocation pour naissance de mon bébé née en Espagne i maintenant se trouve en Belgique

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mohamed,
      Voici ce qui est indiqué à ce sujet sur le site de Famifed:
      L’allocation de naissance peut aussi être payée pour les enfants qui naissent à l’étranger. L’enfant doit être inscrit en Belgique dans les deux mois après la naissance. Le demandeur doit travailler en Belgique au moment de la naissance, ou recevoir des prestations sociales.
      http://dg.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      N’hésitez pas à contacter Famifed au 0800/94.434 pour en discuter directement avec eux.
      Bien à vous

      Répondre
  36. Axiss

    Bonjour !! Ma femme est étrangère ,elle a la carte de résident belge !! Elle vient de travailler sous contrat 3 mois !! Celui ci se termine et elle tombe enceinte …que doit-in faire vu qu’elle se retrouve sans revenu …
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Axiss,
      Était-ce la première fois qu’e ton épouse travaillait ? La première chose à vérifier, est si celle-ci a droit aux allocations de chômage.
      Pour être admis aux allocations de chômage, il faut prouver?:
      un certain nombre de jours de travail salarié (stage)?;
      au cours d’une certaine période (période de référence) précédant immédiatement la demande d’allocations de chômage.
      Le nombre de jours de travail et la durée de la période de référence varie en fonction de l’âge.
      Dans certaines conditions, le travail salarié effectué à l’étranger peut être pris en compte. Cela dépendra notamment de la nationalité de ton épouse et du pays dans lequel elle a été occupée en qualité de salariée. Tu trouveras l’ensemble des conditions pour bénéficier d’allocations de chômage ici:https://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t31
      Ton épouse peut également se renseigner directement auprès de la CAPAC ou de son syndicat.
      Si ton épouse n’a pas droit au chômage, elle peut en théorie solliciter une aide du CPAS. Tu trouveras des informations sur l’aide du CPAS ici: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      L’aide sociale est octroyée aux personnes en situation de besoin. Le CPAS tiendra compte de l’ensemble des revenus et charges du ménage.
      Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences négatives sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et cela même s’il a droit à cette aide?! Normalement, le CPAS doit informer les demandeurs d’aide du risque pour leur droit de séjour. En effet, dans un certain nombre de cas, le droit de séjour peut être retiré si la personne devient une charge financière déraisonnable pour le système d’aide sociale en Belgique. L’Office des étrangers est mis au courant qu’une personne bénéficie d’un revenu d’intégration ou d’une aide sociale et pourrait estimer, en fonction de la situation que les conditions de séjour ne sont plus remplies.
      Ce risque dépend du type de titre de séjour et de la durée du séjour en Belgique.
      Je conseillerais à ton épouse de s’adresser au service social de sa mutualité pour faire le point sur les différentes aides sociales et financières auxquelles elle pourrait avoir accès (statut BIM, primes de naissance, aide sociale du CPAS, éventuellement indemnités de maternité….).
      Par ailleurs, vous avez droit dans certaines conditions à des allocations familiales ou à des prestations familiales garanties ainsi qu’une allocation de naissance de la caisse d’allocations familiales (voir fiche ci-dessus).
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  37. Adriana

    Bonjour,
    Je suis en formation en prothèse dentaire à l’efp Uccle. Je n’ai plus de stage rémunéré. Le laboratoire était beaucoup trop dangereux pour le bébé en ce qui concerne les produits que moi j’utilisais. Maintenant j’ai plus de revenus. Mais je ne sais pas si je peux quand même bénéficier d’un aide financière pour le bébé. Je vis avec mon mari. Il est salarié, mais avec un seul salaire on ne sait pas se débrouiller pour payer le loyer, les factures, la nourriture et avoir le nécessaire pour le bébé. Que peut-on faire dans ce cas-ci? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Adriana,
      Puisque ton époux est salarié, vous avez droit aux allocations familiales et à une allocation de naissance pour votre enfant.
      Par ailleurs, en cas de difficultés financières vous pouvez faire appel au CPAS de votre commune de résidence.
      Différentes aides peuvent être octroyées par les CPAS : aides financières régulières ou ponctuelles , allocations de chauffage, aides matérielles (meubles, vêtements, abonnement à des transports en commun…) Pour plus d’info: n’hésite pas à consulter les pages CPAS: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Par ailleurs, je t’invite à t’adresser au service social de ta mutuelle pour vérifier si vous ouvrez des droits spécifiques, notamment par exemple le droit au statut BIM (intervention majorée). Ce statut statut est octroyé sur demande et après enquête sur les revenus (https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/facilite-financiere/Pages/intervention-majoree-plafonds-revenus.aspx). Le statut BIM présente en effet plusieurs avantages financiers. Outre de meilleurs remboursement de vos soins de santé, ce statut donne accès à des avantages sociaux à d’autres niveaux. Le statut BIM donne droit par exemple à des réductions dans les transports en commune (stib, sncb), donne accès à l’intervention du fonds social mazout (CPAS), à certains avantages financiers/sociaux au niveau communal etc…
      Les mutuelles octroient également souvent des primes de naissance (supplémentaire par rapport à l’allocation de naissance de la caisse d’allocations familiales).
      Certaines communes prévoient également leur propre prime de naissance qui peut s’ajouter aux deux premières. N’hésites pas à te renseigner auprès de ta commune.
      Enfin, tant que tu n’as pas de stage, je te conseille de t’inscrire comme demandeuse d’emploi chez Actiris en stage d’insertion, cela te permettra de conserver le droit aux allocations familiales pour toi (en plus de ton enfant) pendant une période de un an à dater du jour où ton stage a pris fin (pour plus d’info:https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/as-tu-encore-droit-aux-allocations-familiales-apres-tes-18-ans/)
      J’espère avoir pu t’aider.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres question!

      Répondre
  38. SF

    Bonjour,je suis sage-femme à domicile et je viens de rencontrer une jeune maman de 23ans qui est étudiante. Elle a en tête de retourner à l’école dès la semaine prochaine…
    A-t-elle droit à un congé maternité postnatal? Est-il bien de 9 semaines ?
    Ne peut-elle pas demander de l’aide à son école pour obtenir des notes de cours ou autres?
    Peut-elle avoir une aide boursière ou autre ?
    Je n’ai rien étudié sur ce sujet durant mes 4 années d’études et je trouve ça fou de ne pas être informée !!!
    On ne trouve d’ailleurs aucune information sur les sites parlant de congé maternité, comme si cela n’existait pas…
    Merci pour elle. C’est une courageuse.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour SF,
      Tout d’abord il faut bien distinguer le congé de maternité et l’indemnisation de ce dernier. Une femme a en effet droit à un congé de maternité, c’est-à-dire à une période de repos pré et post accouchement, mais ce n’est pas pour autant qu’elle bénéficiera d’une indemnisation financière pendant cette période.
      Dans le cas d’une étudiante, celle-ci peut en effet prendre un congé de maternité qui sera couvert par un certificat médical mais elle ne sera par contre pas indemnisée pour cette période. En ce qui concerne le congé à proprement parlé, il faudra qu’elle se renseigne directement auprès de son école afin de connaître les démarches à effectuer en cas de grossesse (remise de certificat, etc). Il faudra généralement qu’elle prévienne la direction à l’avance et qu’elle se renseigne si son école prévoit une aide ou des facilités pour les étudiantes qui accouchent durant l’année scolaire ou non.
      En ce qui concerne l’aide financière, l’indemnisation du congé de maternité n’est prévu que pour les travailleuses, chômeuses ou indépendantes en ordre de mutuelle. Il est donc peu probable qu’une étudiante puisse en bénéficier (à moins de suivre des études à horaires décalés cumulées à l’une des trois situations précédentes).
      Une fois qu’elle aura accouché, l’étudiante peut cependant bien évidemment faire une demande pour l’allocation de naissance (http://dg.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance) ainsi que des allocations familiales pour son enfant (http://wallonie.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-familiales-de-base). Si elle se retrouve malgré tout dans une situation financière difficile, il faudra alors qu’elle se tourne vers le CPAS de la commune dans laquelle elle est domiciliée afin de faire une demande d’aide. Tu trouveras toutes les informations concernant l’aide du CPAS sur ces fiches-ci: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/
      Si tu as besoin d’autres informations, n’hésite pas!

      Répondre
  39. Vinaly

    Bonjour voilà je vous explique vite fait ma situation. Je travail en tant que art60 via le cpas je fini mon contrat le 1/10/2018,et ma copine et enceinte de 3 mois et demi. Elle revient du cpas et il veulent pas nous aider pour préparer à L’arriver du bébé. Existe t il d autre aide financier même 200 à 300 € de plus pour nous aider. Merci d avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Vinaly,
      Le système des allocations familiales prévoit une allocation de naissance d’un montant de 1272,52 euros (pour un premier enfant) pour aider les parents à préparer l’arrivée du bébé (comme expliqué dans la fiche ci-dessus).
      Puisque tu travailles, tu devrais bien être dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales pour ton enfant. La demande d’allocations de naissance peut être introduite après 24 semaines de grossesse. Tu retrouveras ces informations ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  40. Chanel

    Je suis enceinte et je ne vit pas avec le papa qui est belge qui reconnaît l’enfant , je souhaiterais venir m’installer en Belgique et mettre au monde mon enfant en Belgique sans adresse et maison comment pour – je faire pour avoir de l’aide

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chanel,
      Les démarches à faire pour pouvoir t’installer en Belgique peuvent dépendre de ta nationalité. Si tu es de nationalité européenne, tu n’as aucune démarche particulière à faire pour t’installer en Belgique. Par contre, si tu as a la nationalité d’un pays hors europe, il faudra faire des démarches pour obtenir un visa. N’hésite pas à en parler avec un service spécialisé si c’est ton cas: ADDE ou CIRE
      Quoi qu’il en soit, tu ne pourras en principe hélas pas bénéficier d’une aide sociale belge pour t’installer puisque pour tout étranger qui vient en Belgique (européen ou non), une des conditions est de ne pas dépendre du système d’aide de l’état.
      Par contre, si le papa reconnait l’enfant (ou toi-même si tu as une adresse légale et une situation qui permet d’ouvrir un droit), vous pourrez potentiellement ouvrir un droit aux allocations familiales pour votre enfant. N’hésitez pas à en parler avec FAMIFED: 0800/94.434
      Comme tu le vois, nous n’avons pas suffisamment d’informations détaillés que pour pouvoir te répondre avec précision.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  41. mila

    bonjour , je suis belge-algerienne, jai vécu depuis 2014 en belgique et cette je suis reparti en algerie je me suis marié et je suis enceinte de 4 mois là maintenant jy retourne en belgique pour l’accouchement et je fais mon changement d’adresse chez mes parents en attendant la naissance du bébé , je suis sans emplois jai fais mon inscription au forem , jai donc pris rdv chez le medecin et je suis toujours inscrite a ma mutuelle , maintenant j’aimerais savoir si j’ai droit au cpas sachant que mes parents touche aussi du cpas ( mon père sera bientôt a la retraite ) et ma mère est au chômage , ? et j’aimerais aussi savoir comment et qui pourrait demander la prime de naissance sachant que le père est a l’étranger et il pourra pas être présent car il travail ?
    et qu’elles les autres démarches a suivre ?
    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mila,
      En ce qui concerne l’aide du CPAS, nous te conseillons de te rendre dans le CPAS de la commune dans laquelle tu vis pour que ta situation soit analysée. L’aide du CPAS n’est pas automatique et c’est seulement après l’enquête sociale que le CPAS déterminera s’il peut t’aider ou non sachant qu’il prendront en compte que tu vis avec d’autres personnes qui ont des revenus.
      En ce qui concerne l’allocation de naissance, si tu vis avec tes parents, ceux-ci peuvent introduire la demande (tu n’es à priori pas dans les conditions si tu ne travailles pas et ne perçoit pas d’allocations de chômage). Si ta maman perçoit des allocations de chômage, elle est dans les conditions pour ouvrir un droit aux allocations familiales pour sa petite filles. Nous te conseillons d’en discuter avec FAMIFED: 0800/94.434. Cette demande peut être introduite au plus tôt après 24 semaines de grossesse.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  42. Samoi

    Je suis Maman de 2 filles , Et je savais des allocation j ai remplis les papiers nécessaires mais j ai rien reçu (je parle du Montant 1272€
    Ni pour la 1 ere ni pour la 2 eme
    Est ce normale

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Samoi,
      Nous supposons que tu parles de l’allocation de naissance qui peut être demandée lorsqu’on attend un nouvel enfant. Il s’agit d’une demande différente de la demande d’allocations familiales. Celle-ci peut être demandée au plus tôt après 24 semaines de grossesse et au plus tard 5 ans après la naissance de l’enfant pour autant que l’enfant ait inscrit en Belgique dans les deux mois après la naissance (si l’enfant est né à l’étranger) et que le demandeur travaillait en Belgique au moment de la naissance (ou percevait des prestations sociales): http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      Nous te conseillons de contacter ta caisse d’allocations familiales pour voir si les demandes ont bien été introduites et pour savoir pourquoi tu n’as rien perçu.
      En cas de problème avec ta caisse d’allocations familiales, tu peux en discuter avec ce service juridique gratuit:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  43. Mise

    Bjr j ai 32 ans et je suis au chômage et enceinte, je habité seoul. Comment je fais pour avoir les primes familiar?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mise,
      En tant que demandeuse d’emploi indemnisée, tu es probablement dans les conditions pour pouvoir bénéficier d’allocations familiales pour ton enfant.
      Tu peux (ou le papa) introduire la demande d’allocation de naissance dès le 6e mois de grossesse. Si tu introduis cette demande d’allocation de naissance, il ne faudra en principe plus introduire une nouvelle demande pour les allocations familiales (cela se fera tout seul). N’hésite pas à contacter ta caisse d’allocations familiales (ou celle du papa) ou si tu ne la connais pas, tu peux contacter FAMIFED au numéro gratuit: 0800/94.434
      Tu trouveras ici des explications sur la demande ainsi que le formulaire de demande d’allocation de naissance: http://bruxelles.famifed.be/sites/default/files/forms/Aanvraag%20om%20kraamgeld_FR_0.pdf
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  44. Jacques

    Salut. J’ai une fille avec une belge actuellement je suis au Benin. J’ai l’acte de naissance de l’enfant Avec moi. Actuellement je voudrais aller m’installer Auprès d’elle en Belgique. Est ce qu’il me sera facile d’avoir la carte de séjour et de travailler en même temps pour contribuer à son éducation? Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Jacques,
      Tu es ici sur une fiche d’information qui concerne les allocations familiales. Nous ne sommes donc pas spécialisés en droit des étrangers.
      A priori, si tu as un enfant de nationalité belge, tu devrais pouvoir faire un regroupement familial avec ton enfant et obtenir un titre de séjour sur cette base-là. Tu retrouveras plus d’information sur le regroupement familial sur ces pages: https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guidedesprocedures/Pages/Regroupement_familial/Le_regroupement_familial.aspx et http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/regroupement-familial/regroupement-familial-avec-un-belge
      Tu peux en discuter avec un organisme spécialisé tel que l’ADDE.
      Bien à toi.

      Répondre
  45. Larissa

    Bonjour, je suis étudiante hors UE résidant en Belgique depuis 2013. Je suis actuellement enceinte de mon copain qui lui réside en Hollande et a un séjour de travailleur qualifié. J’aimerais donc savoir si mon enfant aura droit a une quelconque allocation ou prime de naissance. A noter que j’ai des contrat étudiants tout au long de l’année et j’espérais que les cotisations onss et consort que je vois a Chaque fois sur mes fiches de paie servent a quelque chose.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Larissa,
      Le job étudiant ne te permet pas d’ouvrir un droit aux allocations familiales pour ton enfant dans la mesure où ne sont prélevées en principe que des cotisations sociales réduites. Si tu travailles sous un contrat ordinaire et que tu paies 13,07% de cotisations sociales personnelles, il est possible que tu ouvres le droit aux allocations familiales sur base du travail.
      Si ce n’est pas le cas :
      Si ton copain travaille en Hollande, la première chose à vérifier c’est s’il n’ouvre pas des droits à des allocations familiales en Hollande pour votre enfant.
      Si ce n’est pas le cas:
      Si tu vis avec un de tes parents, qu’il a déjà travaillé, celui-ci peut introduire la demande à leur caisse d’allocations familiales.
      Si tu vis avec une autre personne (un autre partenaire, ton frère ou ta soeur) et qu’elle a déjà travaillé, elle peut faire la demande pour ton bébé auprès de sa caisse d’allocations familiales.
      Si ce n’est pas non plus le cas, tu pourras toi-même ouvrir un droit aux allocations familiales si tu es étudiante, que tu as moins de 25 ans et au moins 5 ans de résidence en Belgique sans interruption ( ou que tu es apatride ou réfugiée reconnue). Tu noteras cependant qu’une dérogation à la condition de résidence peut être accordée, sur demande, dans les cas dignes d’intérêt.
      Tu trouveras les informations nécessaires ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-lenfant/mon-enfant-est-enceintehttp://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-lenfant/mon-enfant-est-enceinte
      Enfin, si tu n’entres pas les conditions pour obtenir des allocations familiales, tu peux demander des prestations familiales garanties.
      Pour bénéficier de ces prestations familiales garanties, tu dois:
      – soit être ressortissante (ou avoir un enfant ressortissant) d’un pays ayant ratifié la Charte sociale européenne à savoir : Albanie, Andorre, Arménie, Azerbaïdjan, Bosnie-et Herzégovine, Géorgie, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Russie, Saint-Marin, Serbie, Turquie, Ukraine, et posséder un permis de séjour valable ;
      – soit être reconnue réfugiée ou bénéficiaire du statut de protection subsidiaire, apatride ou a des enfants qui le sont ; – il est régularisé sur la base de la loi du 22 décembre 1999 ;
      – soit résider en Belgique depuis 4 ans au moins sans interruption et possède un permis de séjour valable. A nouveau, il est possible de demander une dérogation si tu ne remplis pas cette dernière condition de résidence.
      Par ailleurs tes revenus ne pourront dépasser un certain plafond..
      Tu trouveras les informations concernant les prestations familiales garanties ici:http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus
      Je te conseille dans tous les cas de contacter directement Famifed pour exposer ta situation (http://bruxelles.famifed.be/fr/contact)http://bruxelles.famifed.be/fr/contact et vérifier avec eux ta situation.
      Tu peux aussi t’adresser au Service droit des jeunes si tu souhaites te faire accompagner dans tes démarches (http://www.sdj.be/spip.php?page=sommaire-jeunes&v=j; 02 209 61 61)
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
      1. larissa

        bonjour c’est Larissa
        en faite dans mes différents jobs étudiants j’ai déjà travaillé taxé l’année dernière avec pécules de vacances et différents remboursements d’impôts et autres. Est ce que avec ce contrat taxé là ça nous donne accès à une quelconque aide? Je suis de l’Afrique subsaharienne au cas où et mon copain travaille en hollande.

        Répondre
        1. Infor Jeunes Bruxelles

          Bonjour Larissa,
          Pour ouvrir un droit aux allocations familiales sur base de ton statut de travailleuse salariée, tu dois être active et effectivement travailler pour l’instant (en payant des cotisations sociales ordinaires). Tu peux aussi être assimilée à un travailleur par exemple en étant chômeuse indemnisée (ou à tout le moins reconnue par l’ONEM). A défaut d’être dans une de ces situations, tu peux te référer à la possibilité dans certaines conditions d’ouvrir un droit sur base de ton statut d’étudiant (voir message précédent) ou de demander des prestations familiales garanties.
          N’hésite pas à contacter FAMIFED si tu as un doute sur ta situation: http://bruxelles.famifed.be/fr/
          Pour ce qui concerne le droit que peut éventuellement ouvrir ton copain en Hollande, le mieux est que celui-ci se renseigne là-bas, car nous ne sommes pas en mesure de te renseigner sur ce point.
          Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

          Répondre
  46. Ju

    Bonjour ,une amie est enceinte et émerge du cpas. Actuellement elle est domiciliee chez une autre amie officiellement. Cette dernière travaille. Apparemment c est donc à la personne travaillant bien au elle n ait aucun lien avec l enfant à introduire une demande pur obtenir la prime de naissance . Est ce que cette dernière aura encore droit à la prime complète de 1200 et qq euros lorsque elle aura elle même son premier enfant ou pas ?merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ju,
      La personne chez qui ton amie habite pourrait faire la demande en tant que partenaire. Il faut alors s’adresser à la caisse d’allocations familiales dont dépend cette personne. Même si cette c’est cette personne qui introduit la demande, c’est tout de même bien la maman qui percevra l’allocation. Si ce n’est pas possible pour cette personne, sache que ton amie peut faire une demande d’allocation de naissance ele-même dans le système des prestations familiales garanties. Dans ce cas, il faut s’adresser à FAMIFED. Le montant de l’allocation de naissance est forfaitaire et la situation familiale ou les revenus des personnes présentent dans le ménage n’ont pas d’impact sur ce montant qui sera bien de 1.272,52 euros.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  47. Sarrah

    Je suis une étudiante de 24ans mariée a un salarié.
    Étant donné que j’attend un enfant pour le mois de décembre 2018, j’aurais voulu savoir, si j’ai le droit a une aide financière? Vue que mon job étudiant se termine a mon 6 ième mois de grossesse. (Je travaille comme aide soignante dans une maison de repos)
    Tout cela a côté du faite qu’on a droit a une prime de naissance de la mutuelle et une allocation de naissance de la caisse d’allocations familiales.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sarrah,
      Etant donné que tu travailles en tant qu’étudiante et que le futur papa est salarié, vous serez en mesure de recevoir des allocations familiales. Pour effectuer ta demande, ton mari devra se renseigner auprès de la caisse d’allocations familiales de son employeur afin d’entamer les démarches pour l’obtenir.
      Tu trouveras sur le lien suivant toutes les informations au sujet de des allocations familiales: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-familiales-de-base
       
      Si les revenus de ton mari sont inférieur à 1.230,27 € (correspondant au taux famille à charge du revenu d’intégration social), vous pourrez également demander un complet au CPAS de la commune dans laquelle vous êtes domiciliés.
      N’hésite pas à nous contacter pour toute question supplémentaire.

      Répondre
  48. Elo

    Jai deja 2 enfants d’un premier menage je recois les allocations de la caisse allocation de.leur papa ici jattend des.jumelles avec mon nouveau compagnon a qui dois je demander pour la prime de naissance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Elo,
      Tu trouveras les informations sur l’allocation de naissance sur:
      http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      Tu pourras y lire ceci:
      Si vous travaillez (ou que vous êtes chômeur, pensionné ou malade), vous introduisez la demande auprès de la caisse d’allocations familiales de votre (dernier) employeur.
      Bien à toi

      Répondre
  49. J'ai peur

    Bonjour j’ai 16ans et je suis enceinte de 2 semaine pour le moment personnes le sais je vie pas avec mes parents et mon copain es plus grand que moi de 4ans comment je peux faire aurait-il lui les problèmes qu’es ce qui vas ce passé et comment je vais faire pour avoir les allocation familiale

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour J’ai peur,
      En Belgique, à partir de 16 ans, tu es libre de choisir ta·ton·tes partenaire·s pour autant que vous respectiez chacun·e·s le consentement et les limites de chacun·e·s.
      Cependant, jusqu’à 18 ans tes parents sont en mesure d’exercer leur autorité parentale et de surveiller tes fréquentations. Si tes parents estiment que cette relation est néfaste, il·elle·s pourraient donc « l’interdire » et t’empêcher de dormir chez lui, par exemple.
      En revanche, si quelqu’un porte plainte et qu’il est bien établi dans l’enquête menée par la·le juge que tu es consentante, personne ne risque de sanction pénale.
      En ce qui concerne ta grossesse, tu peux dès à présent en parler avec un médecin ou un gynécologue de ton choix. Tu peux aller chez ton médecin ou gynécologue habituel si tu en as un ou si tu le désires, tu peux prendre rendez-vous dans un hôpital ou encore dans un centre de planning familial.
      Pour percevoir des allocations familiales pour ton enfant, il faudra attendre qu’il soit né. Par contre, dès le 6e mois de grossesse, il est possible de demander l’allocation de naissance qui permet de préparer l’arrivée du bébé. En fonction de ta situation familiale, plusieurs personnes peuvent demander cette allocation (voir personnes citées ci-dessus). Tu peux également contacter FAMIFED qui pourra t’aider à analyser si toi ou une personne dans ton entourage rempli les conditions pour faire la demande.
      Si ces démarches sont compliquées et n’hésite pas à te faire aider. Tu pourrais tout à fait en parler avec un travailleur d’une AMO qui pourra t’aider dans toutes tes démarches (allocations familiales, suivis de la grossesse, école, famille…). Les AMO sont là pour aider les jeunes de moins de 18 ans dans toutes les questions qui les concernent. Tu trouveras ici une liste des AMO de Bruxelles: http://amobxl.be/
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  50. Chanelle

    Bonjour
    J’ai un bébé belge de 2 semaines et le papa vient de nous mettre dehors et j’ai pas encore les papiers belges .. on vit ensemble depuis août 2017 et avant j’étais au centre de fedasil..
    Mon adresse il est encore chez lui et je suis sûr sa mutuelle aussi
    Je voulais savoir est ce que j’ai droit au CPAS ? ?comme j’ai pas encore les papiers belges ? ?
    Où eSt e que je dois aller me présenter comme maintenant je vis plus avec lui ..
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Chanelle,
      Puisque ton enfant est Belge, il pourrait ouvrir un droit au CPAS pour vous deux.
      Cependant, si le titre de séjour dont tu disposes est lié à un regroupement familiale avec ton ex compagnons des démarches supplémentaires devront être réalisées.
      Nous te conseillons de prendre contact avec le Service Droits des Jeunes (SDJ). Il s’agit d’un service qui, par ses conseils ou ses actions, propose une aide et un accompagnement aux jeunes en difficulté ou en danger ainsi qu’à leurs familles. Tu trouveras la liste des tous les SDJ ici: http://www.sdj.be/les-services-droit-des-jeunes/
      N’hésite pas à nous recontacter pour toute autre question.

      Répondre
  51. desespérée00

    Bonjour,
    Je suis enceinte et je voulais savoir comment obtenir les allocations familiales pour mon enfant à venir si
    Le papa ne veut pas entendre parler de son enfant, ni le reconnaître
    Que je ne vis pas avec mes parents
    Que je ne vis avec personne
    Que je vis bien seule mais que j’ai plus de 25 ans et que je ne travaille pas

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Desespérée00,
      Dans ce cas, tu n’es effectivement pas dans les conditions pour pouvoir percevoir les allocations familiales pour ton enfant. Par contre, peut-être es-tu dans les conditions pour pouvoir bénéficier des prestations familiales garanties. Il s’agit d’un équivalent aux allocations familiales pour les personnes ne répondant pas aux critères d’admission des allocations familiales et ayant peu de revenu. Nous te conseillons de contacter FAMIFED qui est responsable des prestations familiales garanties et qui pourra analyser ta situation avec toi. Tu peux les contacter au numéro gratuit suivant: 0800/94.434. Ils ont également des bureaux régionaux: http://bruxelles.famifed.be/fr/contact. Tu retrouveras plus d’informations sur les prestations familiales garanties sur leur site internet: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-professionnelle/sans-revenus
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  52. Mouna1998

    Bonsoir, je suis enceinte de 1 mois Et je suis au cpas . Comment sa marche pour les echo, gynecologue, Et la prime naissance je peux la demander quand ?

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mouna1998,
      Tu trouveras plus d’information sur la grossesse sur cette page: https://bruxelles-j.be/amour-sexualite/comment-bien-vivre-ta-grossesse/ N’hésite pas à en discuter avec ta/ton gynécologue ou ta/ton sage-femme. Ils pourront t’expliquer en détail toutes les étapes et te donner des conseils pour bien vivre ta grossesse.
      En ce qui concerne les allocations familiales, il est possible de demander l’allocation de naissance dès le 6e mois de grossesse. En fonction de ta situation, le papa, toi-même ou une personne avec qui tu vis peux en faire la demande. Tout ceci est expliqué dans la fiche ci-dessus. N’hésite pas à contacter Famifed au numéro gratuit: 0800/94.434. Ils pourront répondre à toutes tes questions et t’aider à analyser ta situation personnelle pour voir qui est dans les meilleures conditions pour introduire la demande.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  53. Lolo

    Bonjour ,
    J’ai accouché il y a deux semaine de mon premier enfant, jai donc fais la demande de prime de naissance auprès de ma caf, mais j’ai accouché dans une autre ville que la ou j’habite et la ou je suis inscrite a ma caf. Ayant fais la demande de prime de naissance la caf ma repondu de faire cette demande aupres de la caf de la ville ou j’ai accouché. je voulais savoir si quand on accouche d’un enfant dans une autre ville que celle ou on habite doit-on faire la demande de prime de naissance dans cette ville? merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Lolo,
      Bruxelles-J est une plateforme d’information jeunesse belge. Nous ne sommes donc pas compétents par rapport à la législation française. Nous te conseillons de poser ta question à un centre d’information français tel que le CIDJ: https://www.cidj.com/nous-rencontrer
      Bien à toi.

      Répondre
  54. mims

    Bonjour,
    je suis enceinte de 24semaine je suis sans revenu mais a la recherche d amploi mais compliquer  ,je vis avec mon compagnon (le futur pere) qui à de temps à autre des mission interim mais rarement , nous vivons ensemble et domicilier au meme appartement, ,nous avons de l’aide financièere parfois de mon pere . jaimerais donc savoir si je peux introduire une demande d allocation de naissnce anticipé chez famifed ? et est ce quil sont dans leur droit de refuser la demande ?
    merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour mims,
      Vous pouvez en effet déjà demander l’allocation de naissance après 24 semaines de grossesse et jusqu’à cinq ans après la naissance de l’enfant. L’allocation de naissance est payée à partir du huitième mois de grossesse.
      Pour plus d’informations, http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      N’hésite pas à revenir vers nous pour toute autre question 🙂

      Répondre
  55. Cori

    Bonjour,
    J’ai accouché en France en janvier (le père du bébé vit là-bas). Je suis salariée en Belgique et j’ai perçue une prime de naissance mais Attentia vient de me demander de la rembourser étant donné que mon enfant n’est pas domicilié en Belgique (moi j’avais mon domicile à Schaerbeek)- est-ce juste?
    Merci

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Cori,
      La loi prévoit que le droit aux allocations familiales (et à l’allocation de naissance) est du lorsque les parents remplissent les conditions si le séjour à l’étranger est temporaire. Par séjour temporaire on entend des séjours de maximum deux mois.
      Cependant, la jurisprudence a montré qu’il était contre les règlements européens d’interdire l’exportation du droit à l’allocation de naissance en cas de résidence dans un autre pays européen et «  les organismes d’allocations familiales sont priés d’exporter dorénavant l’allocation de naissance et la prime d’adoption lorsque le travailleur ressortissant d’un État membre est soumis à la législation belge et que l’enfant bénéficiaire réside sur le territoire d’un autre État membre que la Belgique« .
      A priori, si effectivement tu n’es pas dans les conditions pour bénéficier de cette allocations de naissance en Belgique, tu pourrais être en droit d’en bénéficier dans le système français. Nous te conseillons d’en discuter avec Famifed en demandant le service international: 0800/94.434 (ou mediation.internationale@famifed.be). Tu pourrais également en discuter avec ce service juridique gratuit:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 – Bruxelles
      02.512.71.57
      02.512.02.90
      Pour le service emploi/sécurité sociale :
      Mardi de 9h à 12h et de 13h à 16h
      Mercredi de 9h à 12h.
      Uniquement sur rendez-vous : Jeudi de 16h à 20h.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  56. Sarrsall

    Ma question est la suivante: je sais enceinte de Mon 2 bebe et Mon mari est en chomage bientot 2ans je voulais savoir quel papier jen ai besoin pour introduir ma demande d’allocation

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Sarrsall,
      S’agissant de votre deuxième enfant, vous percevez sans doute déjà des allocations familiales. Dans ce cas, il suffit d’envoyer à votre caisse d’allocations de familiales un courrier indiquant que tu es enceinte d’un second enfant et que tu souhaitez demander une allocation de naissance. Tu dois joindre une attestation de ton médecin attestant que tu êtes enceinte d’au moins cinq mois (la demande ne peut être introduite avant)
      Après la naissance:
      – Envoie à votre caisse d’allocation familiales l’attestation « pour obtenir l’allocation de naissance », que vous recevrez de la commune.
      – Tu ne devras compléter aucun autre formulaire pour obtenir les allocations familiales mensuelles.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions!

      Répondre
  57. bergerblan

    bonjour  madame   ma fille de 23 an  est en ceint  et   aucun  revenue  elle vie toujour cher nous  ma question  es que  on est   obliger de venir ses   besien      son enfant a été désirée par elle et son homme  et si on a des droit   nous les parent de la fille

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bergerblan,
      Légalement, les parents doivent subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci ne sont pas en mesure de subvenir eux-même à leurs besoins (dans une certaine mesure et à hauteur de leurs moyens). Il existe également une obligation alimentaire (solidarité familiale) des parents envers leurs enfants mais également des enfants envers leurs parents. Les situations familiales sont complexes et diversifiées et c’est généralement lorsqu’un conflit familial est porté devant un juge que celui-ci peut imposer ces obligations.
      Ta fille ayant 23 ans et étant sans ressource, elle pourrait faire une demande d’aide au CPAS de la commune dans laquelle vous vivez. L’aide du CPAS n’est pas automatique et c’est seulement après une enquête sociale que le CPAS déterminera s’ils peuvent l’aider et comment.
      Étant enceinte, elle peut également introduire une demande d’allocation de naissance et d’allocations familiales pour son enfant (comme expliqué ci-dessus).
      Ta question sur tes droits n’est pas très clair. Par rapport à quoi te demandes-tu si as des droits?
      Bien à toi.

      Répondre
  58. AlinA

    Bonjour,
    J’habite à Bruxelles depuis Septembre 2017 et je suis de nationalité roumaine (donc citoyen de l’UE). Je suis stagiaire auprès d’une entreprise (SARL) à Bruxelles. J’ai un contrat d’immersion professionnel de 6 mois (mars – septembre), signé entre moi, l’employeur et Bruxelles formation. Avant ce stage, j’ai fait un autre (de 5 mois) auprès des institutions européennes où j’ai été affiliée à un organisme d’assurance privée (Allianz worldcare).
    En commençant mon stage, j’ai appris que je suis enceinte de 2 mois. Je suis en train de m’inscrire auprès e PartenaMut pour la mutuelle. Par contre, je ne sais pas si mon employer ou Bruxelles formation s’occupent de mes cotisations de sécurité sociale. D’où, je ne sais pas si j’aurai droit à des indemnités pendant mon repos de maternité (qui sera à partir de fin de mois d’octobre).
    Pourriez-vous me donner un peu plus d’information sur mes droits éventuels lors de ma maternité – en tant que stagiaire dans le secteur privé, avec contrat CIP de 6 mois et une situation de sécurité sociale qui n’est pas claire pour le moment. Ou bien, y-a-t-il un organisme vers qui je peux me tourner pour conseil?
    J’ai oublié de dire que j’ai un NISS et que le père de l’enfant est dans la même situation que moi – ressortissant de l’UE, stagiaire avec une convention d’immersion professionnel et avec possibilité d’être engagé dans les mois prochains.
    En vous remerciant d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour AlinA,
      La convention d’immersion professionnelle étant un stage et pas considérée comme un véritable contrat de travail, il semble peu probable que tu puisses avoir droit à une quelconque prime de naissance ou à des allocations familiales belges après la naissance de ton enfant. Ton compagnon étant dans la situation que toi, il ne pourras malheureusement pas t’ouvrir le droit. Nous te conseillons tout de même de prendre contact avec Famifed au numéro gratuit: 0800/94.434 afin de vérifier cette information.
      Et, comme tu n’es pas considérée comme travailleuse (donc ne paies pas de cotisations sociales), tu n’auras malheureusement pas droit à une indemnité pendant ton congé maternité. Tu peux également consulter cette page (où tu pourras trouver les explications sur les droits en matière de sécurité sociale suite à une CIP) : https://bruxelles-j.be/travailler/ton-premier-emploi/la-convention-dimmersion-professionnelle/
      Tu peux toujours te renseigner auprès de l’organisme d’assurance privée (Allianz worldcare) au cas où tu aurais droit à quelque chose de leur part.
      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.
       

      Répondre
  59. Kelci

    J aimerais savoir si une étudiante étrangère à droit aux primes de naissance au même titre que les belges merci et bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Kelci,
      Nous ne pouvons répondre à ta question précisément sans avoir plus d’informations.
      L’allocation de naissance est octroyée aux enfants qui ouvrent un droit aux allocations familiales.
      Ce droit, si l’enfant est reconnu par le père de l’enfant sera ouvert par le père. Il faudra voir alors quelle est la situation du père et si il est en mesure d’ouvrir le droit (est-il travailleur salarié, indépendant, chômeur, étudiant, sans revenus, belge ou étranger etc…).
      Si le père ne reconnait pas l’enfant et/ou qu’il n’ouvre pas le droit aux allocations, tu pourrais peut être ouvrir le droit si tu travailles à côté de tes études (avec paiement de cotisations sociales ordinaires).
      D’autres personnes pourraient aussi ouvrir le droit pour ton enfant (voir les personnes citées ci-dessus).
      A défaut, en tant qu’étudiante, tu pourras peut être ouvrir le droit soit à des allocations familiales soit à des prestations familiales garanties (dans certaines conditions qui seront différentes).
      Cependant dans ce cas, on retrouve une condition de résidence : tu dois prouver que tu résides légalement en Belgique depuis 5 ans au moins. Il y a cependant beaucoup d’exceptions à ce principe (pour les étudiants ressortissants d’un pays de l’Union européenne, ressortissants d’autres pays ayant ratifié la charte sociale européenne, les réfugiés, etc). Une dérogation à cette condition peut également être octroyée dans des « situations dignes d’intérêts » laissées à l’appréciation du SPF Sécurité social.
      De nombreux éléments entrent ainsi en ligne de compte qu’il serait trop long de détailler ici.
      Aussi, je te conseille de te renseigner directement auprès de FAMIFED (agence fédérale pour les allocations familiales) : http://bruxelles.famifed.be/fr/contact.
      Ils pourront répondre à tes questions en fonction de ta situation particulière et t’indiquer les démarches à suivre.
      Si tu souhaites nous reparler plus précisément de ta situation, tu peux aussi nous téléphoner au 02/ 514 41 11.
      Nous restons à ta disposition si tu as d’autres questions !

      Répondre
  60. Enzo1

    Bonjour, j’aimerais savoir quelles aides sont envisageable pour moi en étant enceinte donc futur maman et étudiante à l université.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Enzo1,
      Si tu as des difficultés financières, tu peux introduire une demande d’aide au CPAS de ta commune de résidence. Une assistante sociale mènera une enquête sociale afin de vérifier ton état de besoins. Une décision d’aide ou de refus sera alors prise. Tu trouveras toutes les informations sur les aides accordées par le CPAS sur la fiche: https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’oublie pas que tu peux également introduire une demande d’allocation de naissance à partir du 6e mois de grossesse. Le paiement est effectué au plus tôt 2 mois avant la date de naissance présumée. Cette allocation, d’un montant de 1272,52 euros pour un premier enfant, te permet de préparer l’arrivée du nouveau bébé.
      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre
  61. mka

    Bonjour,
    J’ai 3 enfants d’un premier mariage dont le père est handicapé à plus de 66%. Je reçois donc le supplément famille mono et handicap. Je me marie prochainement avec un homme qui a un enfant aussi. Comment cela va se passer pour les allocations de mes 3 enfants et est-ce que, si son fils est domicilié avec nous, il aura le statut 4ème rang?
    Deuxièmement, j’ai mon enfant de 6 ans qui est dans l’enseignement spécialisé de type 3. J’ai entendu que je pouvais demander une allocation supplémentaire mais je ne trouve rien l’expliquant…
    Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour mka,
      Concernant les conséquences de votre remariage:
      Si c’est vous qui percevez les allocations familiales pour vos enfants et que vous vous remariez (ou vous remettez en ménage) vous perdrez le supplément pour famille monoparentale et celui pour personne handicapée/en incapacité de travail (du à l’incapacité de votre ex-époux).
      Il est éventuellement possible de conserver ces suppléments mais à condition que les enfants soient domicilié chez votre époux et qu’il sollicite à percevoir lui-même les allocations familiales. Il y a cependant toujours également des conditions de revenus pour pouvoir bénéficier des suppléments (c’est à dire que les revenus du ménage ne peuvent pas dépasser un certain plafond).
      Par ailleurs, si c’est vous qui percevez les allocations familiales pour vos enfants et que vous vous remariez avec un homme qui perçoit aussi les allocations familiales pour son propre enfant, on va regrouper les enfants. C’est à dire que le plus âgé percevra les allocations au rang 1, le second au rang 2 et les deux derniers au rang 3.
      La perte des suppléments et le regroupement des enfants sera en principe dans ce cas automatique. Cependant, il est conseillé de prévenir la Caisse d’allocations familiales des changements de situation le plus vite possible pour s’assurer que le nouveau calcul soit fait rapidement. Sinon, vous courrez le risque que le nouveau de montant ne soit pas calculé directement et soit appliqué avec retard. Il y a alors toujours un risque de devoir éventuellement rembourser des sommes si vous avez été trop payée pendant quelque temps.
      Enfin, si votre nouvel époux ne perçoit pas lui-même les allocations pour son enfant, si vous souhaitez regrouper les enfants dans un même ménage, il peut aussi demander à percevoir lui-même les allocations (quitte à les reverser à la maman). A nouveau, l’enfant devra être domicilié chez vous et votre époux devra introduire une demande écrite pour pouvoir percevoir lui-même les allocations. je vous invite à vous renseigner plus avant sur la procédure à suivre et les différentes possibilités auprès de votre caisse d’allocations familiales.
      Concernant votre enfant qui se trouve dans l’enseignement spécialisé: il existe en effet un supplément octroyé pour un enfant atteint d’une affection ou d’un handicap. Ce supplément doit être demandé à votre caisse d’allocations familiales. Celle-ci transmettra votre demande au Service public fédéral Sécurité sociale qui vous enverra un courrier avec toutes les informations requises et un formulaire remplir qui permet d’évaluer les conséquences de l’affection dont souffre votre enfant. Pour compléter ce formulaire, vous devez demander l’assistance du médecin traitant de votre enfant.
      Son affection ou son handicap seront ensuite évalués par un médecin du SPF sécurité sociale, sur base de 3 piliers :
      les conséquences physiques et mentales du handicap ou de l’affection ;
      leurs conséquences pour la participation de l’enfant à la vie quotidienne (mobilité, faculté d’apprentissage, soins corporels, etc.) ;
      les conséquences du handicap pour la famille (traitement médical, déplacements nécessaires, adaptation de l’environnement, achat de matériel, etc.).
      Le médecin accorde des points pour chaque pilier. Pour obtenir le supplément, il faut que l’enfant obtienne au moins 4 points pour le pilier 1, ou au moins 6 points au total des trois piliers.
      Le montant du supplément dépend du nombre de points accordés. Il varie entre 80 et 550 EUR environ. Pour les montants exacts, voyez le site internet de FAMIFED:http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/allocations-pour-enfants-atteint-dun-handicap
      Vous pouvez aussi consulter la page suivante pour plus d’informations sur le sujet :https://www.droitsquotidiens.be/fr/question/ai-je-droit-un-supplement-dallocations-familiales-si-mon-enfant-est-handicape?o=4052
      Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions!

      Répondre
  62. Ekiinooxz

    Bonjour . Ma compagne à déjà deux filles . Donc je constitue un ménage de fait avec ma compagne par rapport au filles , mais ici je vais avoir nous allons avoir un enfant à deux et je voulais savoir si nous constituerons un ménage monoparente et si en étant au chômage mon enfant aura droit au allocation majoré

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Ekiinooxz,
      A partir du moment où un parent vit avec un partenaire (qu’il s’agisse ou non de l’autre parent de l’enfant ou d’une autre personne), il ne s’agit plus d’une famille monoparentale pour la législation des allocations familiales. Dans votre cas, il n’y a donc pas de supplément pour famille monoparentale possible.
      En ce qui concerne le supplément pour chômeur, il faut prouver au moins 6 mois de chômage pour pouvoir en bénéficier (+ autres conditions de revenu). Ce supplément s’applique à tous les enfants faisant partie du ménage du demandeur d’emploi. Tu retrouveras toutes les informations concernant le supplément pour chômeur sur cette page: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppl%C3%A9ments/suppl%C3%A9ment-pour-ch%C3%B4meurspr%C3%A9pensionn%C3%A9s Tu peux tout à fait en discuter avec ta caisse d’allocations familiales qui est la plus compétente pour analyser ta situation personnelle.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  63. Caroline

    Re,
    Bonjour,
    Merci pour toutes les informations ?
    On m’a informer que si je m’étais le domicile de mon enfant avec son papa et que moi je restais chez mes parents, je perdrais les droits de maman que c’était comme un « abandon » et j’aurai aimer savoir si cela est vrai ou pas ?
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Caroline,
      La domiciliation de l’enfant n’implique pas de perte de droit. Dans le cas de parents séparés, l’enfant est toujours uniquement domicilié chez un des parents et cela n’implique pas la perte d’autorité parentale de l’autre parent. Seul un juge peut retirer l’autorité parental d’un parent.
      Tu peux parler de ces questions avec notre partenaire le Service droit des jeunes qui est spécialisé dans la questions des droits des mineurs: https://bruxelles-j.be/nos-partenaires/service-droits-des-jeunes/
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  64. Caroline

    Bonsoir,
    Actuellement enceinte de 7 mois, j’aimerais que mon bébé soit domicilié avec le papa et que moi je reste domiciliée chez mes parents.
    Est ce possible ? Ou vais je perdre mes droits ?
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Caroline,
      Ta question n’est pas très claire. De quel droit parles-tu? Des allocations familiales pour ton enfant? de tes propres allocations familiales?
      Légalement, il faut être domicilié là où on vit effectivement. En effet, la situation familiale a un impact sur les différents droits sociaux et normalement, c’est la situation de fait qui doit être prise en compte pour estimer ce à quoi on a droit. Par exemple, par rapport aux allocations familiales, le fait que les parents ne vivent pas ensemble peut peut avoir un impact sur le montant des allocations. En effet, si un parent est isolé (vit seul), il pourrait avoir droit à des allocations familiales majorées pour famille monoparentale.
      Si toi et le papa de ton enfant ne vivez effectivement pas ensemble et que vous n’êtes donc pas domicilié à la même adresse, cela ne posera aucun problème pour pouvoir bénéficier des allocations familiales.C’est généralement la maman qui perçoit les allocations familiales cependant, si la garde de l’enfant est partagée mais que l’enfant est domicilié chez le papa, le papa peut demander par écrit que les allocations familiales lui soit versées directement. S’il ne le fait pas, les allocations continuent d’être versées à la maman. Les parents peuvent, s’ils le souhaitent demander à ce que les allocations familiales soit versée sur un compte commun si cela les arrange mieux. Tu retrouveras cette information ici: http://bruxelles.famifed.be/fr/familles/situation-de-la-famille/divorce-et-coparentalit%C3%A9
      Puisque tu es à 7 mois de grossesse, si tu ne l’as pas déjà fait, sache que tu peux introduire une demande d’allocation de naissance. Cette allocation, d’un montant de 1272,52 euros pour un premier enfant, te permet de préparer l’arrivée du nouveau bébé.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu souhaites préciser ta situation ou si tu as d’autres questions.

      Répondre
  65. Annisa

    Bonjour
    Je suis actuellement enceinte de 8 mois j ai introduit une demande de prime de naissance chez attentia il y va 2 semaine est je n’est toujours rien reçu en sachant que c mon 2ème enfants
    Est ce que c normal ou dois je m’inquiète car j aimerai bien commencer mes achats pr bebe
    Merci à vous pour votre réponse

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Annisa,
      Un délai de 2 semaines pour traiter une nouvelle demande ne semble pas du tout anormal et les caisses d’allocations familiales peuvent parfois prendre plusieurs mois pour répondre à une demande. Si tu t’inquiètes du suivi de ta demande, tu peux contacter ta caisse d’allocations familiales pour vérifier que ta demande a bien été reçue et pour voir où en est son traitement.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  66. Bébé2.en.approche

    Bonjour ,
    Je bénéficie déjà des allocations familiales pour mon fils de 8 ans. Je suis séparée de son papa depuis 6 ans , mais nous sommes en garde alternée. Mon fils est domicilié chez son papa mais je perçoit les allocations familiales (pour payer facture école et frais médicaux).
    Je me suis remariee et bébé arrive d ici quatre mois.
    Est ce que cet enfant sera considéré comme enfant 1er rang ou 2 ème rang ?
    Mon mari n’a pas d autre enfant.
    Bien à vous

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Bébé2.en.approche,
      Puisqu’il s’agit de 2 enfants vivant dans le même ménage et ayant en plus le même allocataire (personne qui perçoit les allocations familiales), ils seront bien considérés comme un groupement d’enfant. Ton premier enfant sera au premier rang et ton deuxième enfants sera au deuxième rang. Tu peux également en discuter avec ta caisse d’allocations familiales.
      N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

      Répondre
  67. Mélanie

    Bonjour en étant au Cpas es ce que on a le droit à une prime de naissance au Cpas car j’ai entendu que au Cpas de La Louvière on donne une prime de naissance mais au Cpas pas à la mutualité

    Répondre
    1. Infor Jeunes Bruxelles

      Bonjour Mélanie,
      La prime de naissance est souvent accordée par les mutuelles et le montant dépend d’une mutuelle à une autre. Ne pouvant malheureusement pas te dire si à La louvière une prime de naissance est accordée par le CPAS à ses bénéficiaires ou pas; nous t’invitons tout de même à poser la question à ton assistante sociale.
      Sache que certains organismes sont susceptibles d’offrir d’autres primes ou cadeaux de naissance. Tu peux te renseigner par exemples auprès de ta banque, de ta commune, de ton syndicat (si tu en as un), etc.
      Pour d’autres questions, n’hésite pas à nous recontacter.

      Répondre