Opération STUDENT@COURT : La semaine de la magistrature

Actu bruxelles-j Semaine de la magistrature

Le Conseil Supérieur de la Justice organise la première édition de la “Semaine de la magistrature” avec opération STUDENT@COURT. La magistrature est mise à l’honneur pendant une semaine.

Du 14 au 18 mars 2022, des étudiants en droit de BAC3, MASTER1 et MASTER2 ont l’occasion de suivre un magistrat pour découvrir la réalité de la magistrature belge pendant une journée.

Objectif du projet

Suivre un magistrat sur le terrain est le meilleur moyen pour comprendre sa réalité quotidienne et l’importance de sa fonction dans la vie en société. L’attractivité de la magistrature constitue un réel défi pour le bon fonctionnement de la justice et garantir un état de droit.

Par cette opération, le CSJ nourrit le vœu que les étudiants découvrent ce métier passionnant et s’engagent à terme dans cette voie professionnelle.

Concrètement

Le Conseil supérieur de la Justice a développé un concept flexible adapté tant aux étudiants qu’aux magistrats.

La semaine du 14 au 18 mars, les étudiants et les magistrats se rencontreront le temps d’une journée.

Le magistrat choisira, parmi ses différentes activités, celles qui pourraient être les plus enrichissantes pour l’étudiant. Celui-ci pourra, par exemple, assister à une audience, des plaidoiries d’avocats, un service de garde, une descente sur les lieux, une réunion avec les services de police…

Intéressé.e?

Tu retrouveras toutes les infos pour y participer dans ta faculté de droit.
tu peux également consulter notre thématique “enseignement supérieur” pour te guider dans ton choix d’étude ou notre rubrique “exercer sa citoyenneté” pour en savoir plus sur tes droits et devoirs de citoyens.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*