Voyager et apprendre une langue (anglais, espagnol, néerlandais…)

Si tu n’as pas l’argent pour payer des formations dans des écoles de langue coûteuses, il y a des solutions :

Apprendre ou améliorer ton anglais

1. Tu peux partir faire du volontariat à l’étranger et  pratiquer la langue en immersion tout en vivant une expérience dans une asbl ou une entreprise de ton choix.
C’est possible et tu peux même recevoir une bourse pour faire ton projet. (Remboursement du transport international + Bourse forfaitaire de 150 euros par semaine)

Quelles sont les conditions pour faire ce projet ? Tu as entre 18 et 35 ans, tu es francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles (depuis minimum 2 ans) et tu as déjà une petite base dans la langue que tu veux apprendre. Pour plus d’information sur le site Tremplin Langues du BIJ.

2. Tu peux partir voyager dans un pays anglophone comme par exemple le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande.
Il est possible de faire une demande de Visa spécial le Permis Vacances Travail (ou PVT) qui te permettra d’être en règle pour étudier, travailler ou voyager.
Pour plus d’informations sur le site des PVTistes

3. Tu peux aussi partir voyager en travaillant dans des pays anglophones avec le système du woofing (volontariat dans des fermes contre l’hébergement) où en utilisant des plateformes de volontariat comme Helpx ou workaway (volontariat contre hébergement).

4. Une autre option est de partir travailler comme au pair dans un pays anglophone.
Le principe est de vivre dans une famille et de s’occuper des enfants en échange de l’hébergement, la nourriture et d’un peu d’argent de poche.

Apprendre ou améliorer ton espagnol

1. Tu peux partir faire du volontariat à l’étranger et  pratiquer la langue en immersion tout en vivant une expérience dans une asbl ou une entreprise de ton choix.
C’est possible et tu peux même recevoir une bourse pour faire ton projet. (Remboursement du transport international  +Bourse forfaitaire de 150 euros par semaine)

Quelles sont les conditions pour faire ce projet ? Tu as entre 18 et 35 ans, tu es francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles (depuis minimum 2 ans) et tu as déjà une petite base dans la langue que tu veux apprendre. Pour plus d’information sur le site Tremplin Langues du BIJ.

2. Tu peux aussi partir voyager en travaillant dans des pays hispanophones avec le système du woofing (volontariat dans des fermes contre l’hébergement) où en utilisant des plateformes de volontariat comme Helpx ou workaway (volontariat contre hébergement).

3. Une autre option est de partir travailler comme au pair dans un pays hispanophone.
Le principe est de vivre dans une famille et de s’occuper des enfants en échange de l’hébergement, la nourriture et d’un peu d’argent de poche.

Améliorer et pratiquer ton néerlandais  

1. Tu peux partir faire du volontariat en Flandre et  pratiquer la langue en immersion tout en vivant une expérience dans une asbl. Tu peux même recevoir une bourse pour faire ton projet.

Quelles sont les conditions? Tu as entre 16 et 30 ans, tu es francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles (depuis minimum 2 ans). Pour plus d’information sur la page volontariat du BIJ

2. Tu peux partir faire du volontariat aux Pays-Bas et pratiquer la langue en immersion tout en vivant une expérience dans une asbl ou une entreprise de ton choix.
Tu peux même recevoir une bourse pour faire ton projet. (Remboursement du transport international  +Bourse forfaitaire de 150 euros par semaine)

Quelles sont les conditions ? Avoir entre 18 et 35 ans, être francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles (depuis minimum 2 ans) et avoir une petite base dans la langue que tu veux apprendre. Pour plus d’information sur le site Tremplin Langues du BIJ.

3. Tu peux aussi partir voyager en travaillant en Flandre ou en Hollande avec le système du woofing (volontariat dans des fermes contre l’hébergement) où en utilisant des plateformes de volontariat comme Helpx ou workaway (volontariat contre hébergement).

4. Une autre option est de partir travailler comme au pair.
Le principe est de vivre dans une famille et de s’occuper des enfants en échange de l’hébergement, la nourriture et d’un peu d’argent de poche.

Tu veux apprendre ou améliorer une autre langue et tu as déjà une base ?

1. Tu peux faire du volontariat à l’étranger et  pratiquer la langue en immersion tout en vivant une expérience dans une asbl ou une entreprise de ton choix.
C’est possible et tu peux même recevoir une bourse pour faire ton projet. (Remboursement du transport international  +Bourse forfaitaire de 150 euros par semaine)

Quelles sont les conditions ? Tu as entre 18 et 35 ans, tu es francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles (depuis minimum 2 ans) et tu as déjà une base dans la langue que tu veux apprendre. Pour plus d’informations sur le site Tremplin Langues du BIJ.

2. Il est possible de faire une demande de Visa spécial le Permis Vacances Travail (ou PVT) qui te permettra d’être en règle pour étudier, travailler ou voyager dans les pays suivants : Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Corée du sud et Taïwan. Pour plus d’informations sur le site des PVTistes.

3. Tu peux voyager en travaillant dans le monde entier avec le système du woofing (volontariat dans des fermes contre l’hébergement) ou en utilisant des plateformes en ligne de volontariat comme Helpx ou workaway (volontariat contre hébergement).

4. Une autre option est de partir travailler comme au pair. Le principe est de vivre dans une famille et de s’occuper des enfants en échange de l’hébergement, la nourriture et d’un peu d’argent de poche.

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

3 questions déjà posées

  1. Inès
    3 mai 2022

    J’ai 14 ans et j’aimerais faire un séjour linguistique pour apprendre l’anglais. Qu’est ce qui existe pour moi qui soit pas trop cher?

    Répondre
    1. Ines
      3 mai 2022

      pendant les grandes vacances 🙂

      Répondre
    2. Dynamo International Mobilite (informateur certifié)
      10 mai 2022

      Bonjour Ines,

      Merci pour cette question pertinente et désolé du petit délai de réponse.

      Saches qu’à partir de 14 ans les projets qui peuvent t’être proposé sont essentiellement des projets collectifs. En effet, lorsque l’on est mineure, il est très difficile d’entreprendre des séjours seule.

      Il peut donc y avoir deux moyens pour toi de pouvoir faire un séjour linguistique :

       

      les échanges de jeunes : ce sont des séjours en Europe qui durent de 7 à 21 jours. Tu pars avec un petit groupe de jeunes belges accompagné par une personne responsable que l’on nomme le leader ou la leadeuse. Dans le pays de destination, tu seras amené à rencontrer un groupe de jeune du pays (et parfois d’autres groupes de jeunes venant d’autres pays). Pendant le séjour, vous serez amené à partager et discuter autour d’une thématique précise, avec des activités bien spécifiques.

      Exemple : tu pourrais partir 10 jours avec un groupe de 5 Belges en Italie pour rencontrer un groupe de 5 Italien·nes, mais il y aurait aussi 5 Finlandai·ses et 5 Allemand·es. Pendant le séjour, vous discutez des différentes cultures en Europe et la richesse de celles-ci et pour cela, vous décidez d’écrire un livre de recettes faites à partir de vos connaissances.

       

      les chantiers internationaux : avec certains organismes comme Javva ou bien Les compagnons Bâtisseurs, il est possible de réaliser des chantiers. Ce sont des séjours plus ou moins court (entre 7 jours et 2 mois) ou tu fréquenteras des jeunes venant d’autres pays tout en réalisant un volontariat avec ce groupe.

       

      Dans les deux cas (échange de jeunes ou chantier internationaux) tu rencontreras des jeunes venant de nombreux pays différents, et pour que tout le monde se comprenne la langue utilisée est généralement l’anglais. C’est un bon moyen pour des premières expériences et les frais ne sont pas trop élevés.

      Si jamais tu veux en discuter plus longuement pour voir ce qu’il est encore possible de faire pour cet été (les places sont très vite prises pour ce genre de projet.) n’hésites pas à te rendre sur les sites des associations, ou bien, on peut en parler à Dynamo International si tu prends un rendez-vous avec Antoine, Céleste, ou Flo’ à ce numéro : 02 378 44 22

      J’espère que cela t’inspire et te donne des pistes.

       

      Répondre