Problématique des bonbonnes de gaz hilarant

Actu - Problématique déchet bonbonnes de gaz hilarant (protoxyde d'azote)

Le protoxyde d’azote, qu’est ce que c’est?

Le protoxyde d’azote est un gaz qui a des propriétés euphorisantes. On l’appelle aussi gaz hilarant. Ce gaz n’est pas produit pour être consommé. Il sert principalement pour le siphon des bombes de crème chantilly. Il est pourtant parfois consommé par inhalation pour un effet récréatif.

Pour rappel, depuis avril 2020, l’utilisation et la possession de ce gaz à des fins récréatives sont interdites sur les 19 communes de Bruxelles. 

Quel est le problème des bonbonnes de protoxyde d’azote?

De violentes explosions sont constatées dans les fours de l’unité d’incinération régionale bruxelloise, exploitée par Bruxelles Energie. Ces explosions sont majoritairement provoquées par les bonbonnes de protoxyde d’azote.

Depuis un certain temps, beaucoup de ces bondonnes se retrouve dans les déchets résiduels (sacs blancs) alors qu’elles doivent faire l’objet  d’un traitement ou d’une évacuation spécifique. Abandonnées dans l’espace public, elles sont traitées comme des dépôts clandestins et se retrouvent dans l’incinérateur. Sous l’effet de la chaleur et de la pression des fours, les résidus de gaz qu’elles contiennent provoquent des explosions.

Attention au traitement des déchets des bonbonnes de protoxyde d’azote!

Ces bonbonnes doivent faire l’objet d’un traitement ou d’une évacuation spécifique par un collecteur privé (Recycle BXL Pro | Obligations). Si tu consommes ce gaz hilarant, il est donc important de ne pas jeter les déchets de ces bonbonnes dans les poubelles blanches, bleu et jaune mais de les apporter aux:

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionnel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*
*