« Gifle, fessée, humiliations…La violence n’est jamais éducative. Elle doit être explicitement interdite. » (DGDE)

Communiqué du Délégé Général aux Droits de l’Enfant à propos des violences qui ne sont jamais éducatives.

Les impacts des violences éducatives ordinaires sur le bien-être et le développement de l’enfant Les impacts des violences éducatives ordinaires sur le bien-être et le développement de l’enfant« Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent. »Mahatma GANDHI1.La violence éducative1: de quoi parle-t-on ?Muriel Salmona, psychiatre-psychotraumatologue et présidente de l’association Mémoire Traumatique et Victimologie énonce que « toutes les formes de violences dans leurs expressions plus ou moins sévères peuvent être considérées comme appartenant aux violences dites éducatives(les violences éducatives ordinaires comme les nomme Olivier Maurel) quand elles ont pour finalité de punir et d’éduquer les enfants ».Les violences dites éducatives regroupent ainsi les violences verbales, les violences psychologiques et émotionnelles, les formes de négligence et de privation ainsi que les châtiments corporels.

L’article 19 § 1 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant condamne toutes ces formes de violence en disposant que « les Etats parties prennent toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l’enfant contre toute forme de violence, d’atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, d’abandon ou de négligence, de mauvais 1Le Délégué général aux droits de l’enfant reprend cette notion de «violence éducative» pour s’inscrire dans la lignée des auteurs et autrices ayant traité ce phénomène. Toutefois, il tient à souligner que cette notion définit un réel oxymore. La violence ne devrait jamais être appréhendée comme une solution ou un moyen d’éduquer.

Tu peux télécharger tout le texte en PDF ici

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*