Vas-tu continuer à toucher des allocations familiales en entrant en formation?

Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

Pour la formation professionnelle

Si tu es inscrit en tant que chercheur d’emploi en stage d’insertion professionnelle chez ACTIRIS, le FOREM ou le VDAB tu gardes tes allocations familiales, sous certaines conditions, même si tu suis une formation professionnelle. Mais lorsque ton stage s’achève ou que tu atteins l’âge de 25 ans, tu n’en bénéficieras plus.
Tu peux trouver plus d’info, en consultant le site web de FAMIRIS (anciennement FAMIFED)Agence fédérale pour les allocations familiales.

Pour l’alternance

  • Contrat d’alternance

En tant qu’apprenti, tu continues à bénéficier des allocations familiales jusque l’âge de 25 ans. A condition que la rémunération octroyée pour le « contrat d’alternance » ne dépasse pas 551,89 EUR brut par mois. Lorsque ton « contrat d’alternance » est rompu ou n’est plus agréé, tu peux conserver ton droit aux allocations sous certaines conditions.
Tu peux trouver plus d’info, en consultant le site web de FAMIRIS, Agence fédérale pour les allocations familiales.

  • Formation de chef d’entreprise

En tant que stagiaire, depuis le 1/01/2020, tu as généralement le droit de conserver tes allocations familiales pour les trimestres où tu ne travailles pas plus de 240 heures (la limite de  240h / trimestre de travail étudiant a été supprimée pour cette année en raison de la crise sanitaire COVID). Il est recommandé de prendre contact avec le délégué à la tutelle pour connaître les conditions.

Tu peux trouver plus d’info, en consultant le site web de FAMIRIS, Agence fédérale pour les allocations familiales.

Pour la Promotion sociale

  • Niveau secondaire(langue, bureautique, etc.):

Tu dois suivre au moins 17 heures (une période de cours de 50 minutes est assimilée à 1 heure) de cours par semaine pour bénéficier des allocations familiales.

Exemple : Coralie suit 8 heures de cours d’anglais à l’Institut Fernand Cocq et 10 heures de cours de néerlandais à l’IEPSCF. Elle cumule, au total, 18 heures de cours par semaine. Coralie a droit aux allocations familiales.

  • Niveau supérieur (master, bachelier, etc.):

Tu dois être inscrit avant le 30 novembre pour au moins 27 crédits pour bénéficier des allocations familiales durant toute l’année académique. Si tu t’inscris après le 30 novembre et que le minimum de 27 crédits est atteint, tu bénéficieras des allocations familiales à partir du mois qui suit ton inscription.

Exemple : William a 20 ans. Il s’inscrit dans une école supérieure pour 27 crédits le 14 décembre. Les allocations familiales peuvent être octroyées à partir du 1er janvier.

La répartition des crédits par semestre n’a aucune importance pour l’octroi des allocations familiales.

Exemple : Sébastien s’inscrit pendant la période d’inscription normale (avant le 30 novembre). Ses crédits répartis comme suit:

Septembre – décembre: 28 crédits

Janvier – mai: 0 crédit

Il a droit aux allocations familiales pour l’ensemble de l’année académique, puisque le minimum de 27 crédits est atteint.

Le crédit est l’unité de mesure qui comprend non seulement les heures de cours mais aussi les heures d’études personnelles, les périodes d’examen, de stage et de préparation d’un mémoire. Si la formation ne s’exprime pas en crédit, tu dois suivre au moins 13 heures de cours par semaine.
Remarques :

  • les heures peuvent être cumulées dans un ou plusieurs établissements de niveau supérieur
  • il peut s’agir de cours du soir
  • tu dois suivre les cours de manière régulière
  • en cas de combinaison d’enseignement supérieur et d’enseignement secondaire, tu dois suivre au moins 17 heures de cours au total.
  • jusque l’âge de 25 ans

 

Remarque : Bruxelles-J étant une plateforme d’informations à destination des jeunes, nous n’avons aucune compétence pour confirmer les thématiques abordées par les institutions publiques. Seule ta Caisse des allocations familiales pourra le faire. Donc n’hésite pas à prendre contact avec elle surtout si ta question relève d’un cas particulier !

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

24 questions déjà posées

  1. Assou

    Bonjour,j’ai 18 ans et Je vais finir mes études secondaires cette année. Je veux étudier l’informatique dans une école privée (Epitech) ,je veux savoir est-ce que j’ai encore le droit aux allocations familiales ? Est-ce que je peux avoir une allocations d’étude ? 

    Merci

    RÉPONDRE

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Assou,

      Pour plus d’information, nous t’invitons à lire la fiche « As-tu encore droit aux allocations familiales si tu poursuis tes études après tes 18 ans? » et n’hésite pas à poser tes questions sous la fiche si nécessaire.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets d’études.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  2. amélie.m

    bonjour,

    Etant étudiante à la haute école, je souhaite arrête mes études pour me réorienter vers le promotion social en septembre, vais-je perdre mes allocations familiale pour les mois où je suis pas allée en cours ?

    bien à vous

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Amélie,

      Nous te conseillons de lire l’article  « J’arrête mes études en cours d’année » pour plus d’informations.

      Cordialement,

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  3. Mu

    Ma fille de 22 ans est inscrite à l’université de Maastricht depuis le mois de septembre mais son pré-master ne commence que le 2 février pour 30 crédits pour l’année scolaire 2020-2021. En attendant, elle s’est inscrite à une formation de 50 heures de septembre à mars de la même année scolaire. Conserve-t-elle bien son droit aux allocations ???

    Merci d’avance.

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour madame,

      Si votre fille est inscrite depuis septembre pour minimum 27 crédits sur l’année, normalement elle y a droit. Voici l’information complète sur le lien suivant.

      Néanmoins nous vous conseillons de contacter votre caisse pour confirmation.

      Nous souhaitons à votre fille le meilleur dans ses projets d’études.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles

      Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne principalement les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

      Répondre
  4. Marie

    Je vais finir mes études secondaires cette année. Mais pour rentrer en étude supérieur en danse je suis trop tard, je n’ai pas la possibilité de passer les examens d’entrées. J’étudie la danse en académie de manière intensive à côté de mes études et aimerais bien continuer l’année prochaine afin de ne pas diminuer mon niveau. Comment puis-je faire pour garder les allocations familiales l’année prochaine ? Est-ce que l’académie peut compter comme des études à part entière ?

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Marie,

      L’académie ne fait pas partie de l’enseignement de plein exercice. Dans ton cas soit tu t’inscris en stage d’insertion professionnelle soit dans l’enseignement de promotion sociale par exemple. N’hésite pas à suivre les liens et à poser tes questions sous la fiche si nécessaire.

       

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles

      Avertissement : la matière des allocations familiales est désormais régionale. Cette fiche concerne principalement les jeunes domiciliés en région bruxelloise.

      Répondre
  5. Fab

    Bonjour, ma fille de 20 ans arrête ses  études sup ici en janvier. Nous avons trouvé une école avec des cours de langues (EPFC) jusqu’en juin. combien d’heure (de 50’/cours) doit Emm  et suivre au minimum pour conserver les allocations fam? Est ce 13 ou 17.?
    merci d’avance

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Fab,

      Les cours de langue donnés via la Promotion sociale font partis du niveau secondaire. Il faudra donc que votre fille suive au moins 17 heures (une période de cours de 50 minutes est assimilée à 1 heure).

      Nous vous conseillons également de lire l’article  « J’arrête mes études en cours d’année » pour plus d’informations.

      Cordialement,

       

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  6. Sudenur ****

    bonjour j’ai 20 ans et je suis inscrite a Umons pour l’année académique 20-21, mais j’ai remarquée que c’est très complique pour moi suivre des cours online et j’aimerai me réorienter a partir de janvier 2021. j’aimerai commencer une école de coiffure mais quand je fais des recherche je tombe que sur des formation et donc ma question est si je commence a faire des formation est ce qu’il y aura un impact sur mes allocations famillle

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Sudenur,

      Si tu es inscrite en tant que chercheur d’emploi en stage d’insertion professionnelle chez ACTIRIS, le FOREM ou le VDAB, tu gardes tes allocations familiales, sous certaines conditions, même si tu suis une formation professionnelle. Lorsque ton stage s’achève ou que tu atteins l’âge de 25 ans, tu n’en bénéficieras plus.

      Tu peux trouver plus d’info, en consultant le site web de FAMIFED, Agence fédérale pour les allocations familiales.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  7. Bagend’

    Bonjour

    je suis étudiant résidant sur le territoire belge depuis 1an , j’ai 17ans et je suis de nationalité camerounais , présentement je suis en première année à la Haute École Henallux.
    ma mère réside au USA et je vie sur le territoire belge avec ma tante sous son domicile , je faire partir de sa composition. on a ouvrir l’année dernière un dossier d’allocation familiale mais cela nous a été refusé sans raison précis , j’aimerais savoir les raisons pour les quelles on a pas droits aux allocations familiales.
    Ma mère Biologique qui réside au USA à faire signer par un notaire un document de * cession de droit parentaux * à me tante pour lui donner les plein droit sur moi jusqu’a notre l’obtention de l’âge majeur

    est que avec se document je peut à nouveau introduire une demande d’allocation ? Merci bien

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Bagend,

      Bruxelles-J étant une plateforme d’informations générales, nous n’avons aucune compétence pour confirmer un cas spécifique comme le tien.

      Nous t’invitons à consulter le site web de FAMIFED, Agence fédérale pour les allocations familiales, pour plus d’informations ou à prendre contact avec ta Caisse des allocations familiales pour leur exposer ta situation.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  8. annick

    Bonjour, mon fils est en contrat d alternance en sefa au aumonier, il a un horaire papier de 7h a 15h30 avec deux poses, mais il commence a 6h, 3 jours semaines, et quand s’est congé s’est 5 jours semaines, je suis un peu perdu par apport aux allocations familiales, contributions rémunérations, parce si il perd s’est allocations sans complément de revenus, et que je le conduit (suppléments de carburant) je ne m en sortirais jamais, d’avance je vous remercie pour votre répons

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Niki,

      Les études en CEFA sont reconnues pour maintenir le droit du jeune ou de ses parents à percevoir les allocations familiales. Vous continuerez donc bien à les recevoir.

      Nous souhaitons à votre fils une bonne continuation.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  9. iscona

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si je peux avoir droit aux allocations familiales si je reprends des études après avoir arrêté pendant 3 ans et n’ayant plus d’allocations. J’ai 20 ans, je reprends un apprentissage en 1ere année à partir de septembre 2020 ou je vais gagné 270 euros par mois.

    Merci

    Bien à vous

     

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Iscona,

      En tant qu’apprenti, tu as normalement le droit de bénéficier des allocations familiales jusque l’âge de 25 ans au plus tard. Mais ce n’est pas automatique, tu dois prendre contact avec Famiris pour connaître les formalités à remplir.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets de reprise de formation.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  10. Henri

    Bonjour,

    Je suis étudiant et touche des allocations familiales. Je suis inscrit à beaucoup de cours en droit à l’UCL mais je n’en ai passés que 2 examens sur l’année (10 crédits). Est-ce que je risque de perdre mes allocations familiales si je ne passe pas plus d’examens ?

    Merci d’avance pour votre aide

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Henri ,

      Le droit aux allocations familiales a été régionalisé. Cela veut dire que des règles différentes peuvent s’appliquer en fonction de la région dans la laquelle tu es domicilié.

      Dans l’enseignement supérieur, tu perdras ton droit aux allocations familiales si tu abandonnes tes études au cours de l’année académique (il faut te présenter à tes examens!).

      Mais nous te conseillons surtout de contacter ta caisse d’allocations familiales pour plus d’informations.

      Nous te souhaitons du courage.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  11. Emi09

    Bonjour,

     

    Je travail actuellement comme salarié ouvrière j’aimerai entreprendre une formation a temps pleins 8h-16h30 du lundi au vendredi.

    Est-ce que je récupère mon statut d’étudiant et donc travailler en tant qu’étudiant sachant qu’en avril 2021 j’aurai 25 ans

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Emi09,

      Tout d’abord, désolé pour cette réponse tardive !

      S’il s’agit d’une formation professionnelle destinée aux chercheurs d’emploi et que tu es inscrite en tant que chercheur d’emploi en stage d’insertion professionnelle chez ACTIRIS, le FOREM ou le VDAB tu gardes tes allocations familiales, sous certaines conditions. Mais lorsque ton stage s’achève ou que tu atteins l’âge de 25 ans, tu n’en bénéficieras plus. Par contre, si tu reprends des études ou une formation auprès de la Promotion sociale, tu devras suivre un certain nombre d’heure pour en bénéficier (voir info ci-dessus).
      N’hésite pas à consulter le site web de FAMIRIS (anciennement FAMIFED)Agence fédérale pour les allocations familiales.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets de reprise de formation.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  12. e.l

    Bonjour ,

    Pouvez -vous m’aidez ? Ma situation est que j’ai travaillé 1 an en tant qu’article 60 temps plein au sein d’une cpas , jusqu’au mois d’octobre 2019 , depuis donc inscris au chomage, mais en même temps je suis étudiant en bachelier promotion social en Droit cous du soir car j’ai pour objectif premier d’obtenir mon bachelier , est-je droit au allocation familial ? sachant que mes cours rentre dans les conditions concernant les horaires par semaines, crédits de cours…

    En attente de votre réponse

    Merci à vous

    Cordialement

    E.l

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour,

      Dès que tu touches des allocations de chômage, le droit aux allocations familiales s’arrête. Il n’est pas possible de combiner les deux.

      Nous te souhaitons le meilleur dans tes projets d’études.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre