Apprenti : une autre façon d’apprendre un métier

Tu as 15 ans ou plus et tu souhaites apprendre un métier ? L’apprentissage en alternance est pour toi !

Une formation en apprentissage, c’est quoi ?

L’apprentissage est une « formation en alternance » : tu  acquiers les compétences nécessaires à la pratique d’un métier grâce à une alternance de présence en entreprise et de cours au centre de formation.

Comment ces formations sont-elles organisées ?

Elles sont organisées par année scolaire (rentrée en septembre/octobre). La formation en apprentissage dure 3 ans.

Sur 5 jours par semaine :

  • Tu iras 1 à 2 jours en centre de formation pour suivre des cours généraux et des cours professionnels
  • Tu seras 3 à 4 jours chez un patron pour pratiquer le métier que tu auras choisi

Le nombre d’heures (travail et cours compris) par semaine ne peut excéder 38h en moyenne sur l’ensemble de l’année.  Le nombre exact d’heures de travail par semaine n’est pas fixe. Il dépend des exigences du métier et des nécessités de l’entreprise pour laquelle tu travailles. D’ailleurs, tes heures de travail en entreprise peuvent ne pas correspondre au rythme scolaire habituel. C’est ça aussi la réalité du monde professionnel !

Le délégué à la tutelle (ton accompagnateur) te soutient tout au long de ton parcours de formation.

Dois-tu signer un contrat avec un employeur ?

Oui, les engagements de chacun sont repris dans un contrat d’alternance qui fait intervenir plusieurs parties :

  • l’apprenti(e) en formation
  • le patron ou l’entreprise de formation
  • le Service Formation PME via le délégué à la tutelle

Quand tu commences à travailler chez un employeur, tu t’engages à plusieurs choses : arriver à temps au travail, suivre ses instructions, le prévenir en cas d’absence, etc. De la même façon, quand un employeur t’embauche, il s’engage aussi : à t’accueillir dans son entreprise, à te former, à te faire travailler dans de bonnes conditions, etc.
Savoir ce qu’il y a dans son contrat est très important pour éviter les malentendus. Lis-le bien ! Et si tu as une question, tu peux t’adresser à ton délégué à la tutelle, il est aussi là pour ça !

Quels métiers peux-tu apprendre?

Plus de 200 métiers sont proposés dans différents secteurs : construction, automobile, électricité, informatique, vente, soins aux personnes, métiers de bouche, métiers « verts », soins aux animaux, métiers du bois, du verre, de la pierre, etc.

En cliquant sur le site de l’efp-Sfpme, tu découvriras toutes les formations en apprentissage proposées.

Peux-tu t’inscrire à une formation en apprentissage ?

En règle générale, tu peux t’inscrire:

  • dès 15 ans et jusqu’à 23 ans maximum
  • et tu dois avoir suivi la première et la deuxième année du secondaire (sans les avoir nécessairement réussies)

Dans certains cas spécifiques, en fonction de ton parcours scolaire et de tes compétences, tu devras suivre un programme de cours préparatoires préalable à ta formation en entreprise.
Si tu ne réponds pas à ces conditions, nous te conseillons de prendre contact avec un délégué à la tutelle du SFPME.

Auras-tu un diplôme reconnu en fin de formation?

A l’issue de ton apprentissage, tu obtiens un « Certificat d’apprentissage » homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce certificat te permettra soit de travailler pour un patron, soit de poursuivre une formation complémentaire de chef d’entreprise pour éventuellement, si tu le souhaites, pouvoir t’installer comme indépendant. Dans certains métiers, tu obtiendras également une correspondance CQ6 qui te permettra, moyennant un module complémentaire, d’obtenir un CESS.

Est-ce que les cours sont gratuits ?

Si tu as le statut de chercheur d’emploi et que tu habites en région bruxelloise, les frais de dossier d’admission et les frais d’inscription sont gratuits.

Pour les autres cas, il faut compter pour la formation d’apprentissage des frais annuels d’environ 70 euros par an.

Auras-tu droit à un salaire ?

En tant qu’apprenti, tu n’as pas droit à un salaire mais à une allocation d’apprentissage chaque mois progressive de:
270,94 € pour la première année d’apprentissage,
382,51 € pour la deuxième année,
510,02 € pour la troisième année.
L’allocation correspond à l’année dans laquelle tu te trouves. Elle augmente à partir du 1er août, après le passage à l’année supérieure.

Tu peux également continuer à bénéficier des allocations familiales sous certaines conditions et notamment, ne pas dépasser 551.89 € de revenus mensuels.

Tu peux aussi, dans certains cas, te faire rembourser une partie de tes frais de déplacements par ton employeur conformément aux dispositions légales en la matière.

Comment t’inscrire ?

Tu peux t’inscrire toute l’année. En cas d’inscription après janvier, les cours en Centre de formation débutent à la rentrée suivante. Néanmoins tu peux déjà entamer ta formation pratique.

1ère étape : vérifie si tu respectes les conditions d’admissions à la formation.

2ème étape : recherche un patron. En cas de difficultés, tu pourras éventuellement te faire aider par un délégué à la tutelle. Le délégué à la tutelle est l’intermédiaire indispensable à la conclusion du contrat d’alternance, il veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise.

3ème étape : prend contact avec le délégué à la tutelle du efp-Sfpme. C’est lui qui t’inscrira en apprentissage.

Tu dois donc entreprendre tes démarches le plus tôt possible, bien avant le début des cours.

Pour plus d’informations, consulte le site du efp-Sfpme (Bruxelles) ou le site de l’IFAPME (Wallonie).
A lire aussi la fiche : Etudier dans un CEFA

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

En cliquant sur « publier la question », vous acceptez notre Politique en matière de protection de la vie privée.

*
*

9 questions déjà posées

  1. Marie jeanne ****

    Quel est le délégué de tutelles pour STAVELOT pr de LIège

     

     

    Répondre
  2. jumizu

    bonjour j’ai quelque question qui paraisse assez bizarre mais je soupçonne quelque chose , alors voila tout d’abord combien prend une rupture d’un contrat d’apprentissage ? ensuite après une rupture de contrat d’apprentissage est-il possible de reprendre des étude en professionnelle du même métier ? enfin quelle serais les mesure à prendre si je soupçonne qu’un élève ( le fils d’un prof ) aie magiquement casser son contrat pour nous rejoindre en professionnelle si ce n’est pas légal ?

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Jumizu,

      Il est toujours possible de rompre un contrat d’alternance mais la première démarche, tant dans le chef du patron formateur que de l’apprenti, est de prendre contact avec son délégué à la tutelle.

      Celui-ci mettra éventuellement en place une conciliation et actera, si nécessaire, la rupture du contrat.

      La durée du préavis (presté ou pas, cela dépendra de l’accord entre les parties) sera fixée sur base de la situation du contrat.

      Une fois le contrat terminé, le jeune pourra retourner dans l’enseignement de plein exercice, s’il le souhaite et si cela est encore possible pour cette année académique.

      Attention au fait qu’il doive éventuellement encore répondre à l’obligation scolaire.

      Il pourra également trouver un autre patron et conclure un nouveau contrat.

      Nous te souhaitons bonne continuation.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles

      Répondre
  3. Natheuro

    Bonjour,

     

    ma fille vient de finir sa troisième année en apprentissage. Elle voulait avoir un job étudiant, mais l onss ne fournira pas l’attestation parce qu’il parait qu’elle n’y a pas droit. Est ce que les apprentis paient de l onss dans leur salaire ?

    merci de votre reponse

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Madame

      Pour toutes questions relatives au contrat d’alternance et autres, nous vous conseillons de prendre contact avec le délégué à la tutelle qui était en charge de votre fille.

       

      Cordialement,

       

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles.

      Répondre
  4. Dodoresto

    bonjour j’ai 17 ans, j’ai doubler ma 4e tq et j’aimerai  travailler dans l’horeca.

    Quelles écoles me conseillez-vous  ?  je ne suis pas sur de vouloir aller au ceria

    merci

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour Dodoresto,

      Nous t’invitons d’abord à consulter le site « Mon école mon métier ».

      Le projet « Mon Ecole, Mon Métier » a pour objectif de faire découvrir les options organisées dans l’enseignement secondaire qualifiant (technique et professionnel) ainsi que les écoles.

      Si tu désires en discuter avec un conseiller enseignement secondaire ou un conseiller efp, n’hésite vraiment pas à contacter le Call center de Bruxelles formation pour un entretien individuel au 0800.555.66 (n° gratuit).

      Nous te souhaitons bonne continuation.

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles

      Répondre
  5. Titi1620

    Bonjour j’ai ma belle fille qui a quitté sa patronne sans rien dire et ne va plus a l’école qu’elle conséquence risque t elle

    Répondre
    1. La cité des métiers de Bruxelles

      Bonjour,

      Il est extrêmement important que votre fille prenne rapidement contact tant avec son patron qu’avec son délégué à la tutelle pour lui signaler qu’elle met fin à son contrat et qu’elle arrête sa formation.

       

      Si votre fille est mineure, elle ne répond plus à l’obligation scolaire et vous allez éventuellement perdre le bénéfice des allocations familiales, d’autres conséquences sont également possibles, comme une exclusion du SFPM /efp et l’impossibilité de conclure un contrat futur.

      Si vous souhaitez d’autres renseignements, n’hésitez pas à venir rencontrer un conseiller à la Cité des métier de Bruxelles afin d’en discuter plus longuement : Tour Astro, avenue de l’Astronomie 14, 1210 Bruxelles (métro Madou). Vous pouvez vous y renseigner le lundi, mardi, mercredi, vendredi de 9h30 à 16h00. Et jeudi de 13h30 à 19h excepté durant les vacances scolaires l’horaire change le jeudi de 13h30 à 16h00 sans rendez-vous et en libre accès.

       

      Cordialement,

      L’équipe de la Cité des métiers de Bruxelles

      Répondre