Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s'adressent-elles ? Quelles sont les conditions ?

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

L’aide financière (anciennement appelée minimex), la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appelée « revenu d’intégration sociale » ou RIS.
Il faut bien différencier le RIS de « l’aide sociale » (lire plus bas). Trois statuts ou situations sont à distinguer au niveau des bénéficiaires du RIS : le statut ‘personne isolée’, le statut ‘cohabitant’, et le statut ‘personne isolée avec enfant(s) ou personne(s) à charge’.
Attention, à partir du 1er novembre 2016, tous les bénéficiaires du RIS devront signer un contrat d’intégration ou PIIS.

Les conditions pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou RIS sont :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de la population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration sociale ou à une ‘aide sociale équivalente’ (voir plus bas).

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être assimilé à une personne majeure, « Est assimilé à une personne majeure, la personne mineure d’âge qui soit est émancipée par mariage, soit a un ou plusieurs enfants à sa charge, soit prouve qu’elle est enceinte ». (Article 7, 2° de la loi du 26.05.2002 portant sur le droit à l’intégration sociale).

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne (sous certaines conditions), soit être inscrit comme étranger au « registre de la population » de sa commune, soit être reconnu comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au « registre des étrangers » de leur commune ont, pour leur part, droit à une « aide sociale » (cf. ci-dessous).

En ce qui concerne les citoyens européens et les membres de leur famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide du CPAS pour le citoyen qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide du CPAS pour celui qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge

Il faut savoir que le CPAS n’est pas obligé d’octroyer des aides pour les études ou la formation professionnelle au citoyen européen ou non européen.

Attention, cependant, demander une aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un citoyen européen ou non européen, et cela  même s’il  a droit à cette aide! Normalement, le CPAS doit informer les demandeurs d’aide du risque pour leur droit de séjour. En effet, le citoyen européen, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un Belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Le CPAS accorde, en principe, une aide aux personnes qui ne disposent pas de ressources ou de revenus suffisants pour pouvoir vivre « dignement ».
Si le demandeur d’aide a des revenus, mais que ceux-ci sont inférieurs au montant du revenu d’intégration (RIS), la différence sera complétée par le CPAS.

Pour décider s’il accorde une aide ou pas, le CPAS va effectuer une « enquête sur les ressources » du demandeur d’aide. On tiendra compte de ses ressources (salaire, allocations,…), mais également,  de celles du conjoint, voire même des parents.
Il faut savoir  aussi que des revenus illégaux (comme du travail non déclaré ou « au noir ») peuvent être pris en compte.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Le demandeur d’aide n’a pas droit au RIS/revenu d’intégration si, par exemple, il a droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, et qu’il n’a pas fait valoir ce droit. Il doit alors se mettre en ordre par rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant lui prêter de l’argent le temps que sa situation au niveau du chômage soit régularisée.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple) pour avoir droit à l’intégration sociale.

Le contrat d’intégration ou Projet Individualisé d’Intégration Sociale (PIIS)

Tous les bénéficiaires du RIS doivent, aujourd’hui, signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » ou projet PIIS dont il est important de bien négocier les conditions. Une fiche spécifique explique de quoi il s’agit.

L’aide sociale

Le CPAS octroie le RIS au demandeur d’aide dans certains cas, dans d’autres cas, il accorde une aide. Cette aide peut prendre différentes formes. Il peut s’agir d’une aide financière (avances sur des allocations de chômage ou familiales par exemple); d’une aide en nature (colis alimentaires, chauffage, fourniture scolaire, garantie locative); d’une demande d’adresse de référence pour personne sans abri; d’une autre forme d’aide ( aide pour obtenir une pension alimentaire, aide à la gestion financière, aide administrative), etc.
Une aide peut également être accordée lorsque les revenus du ménage sont momentanément insuffisants.

L’aide sociale équivalente

« L’aide sociale équivalente », ou l’aide sociale équivalente au revenu d’intégration est une aide financière que le CPAS octroie aux personnes qui n’ont pas droit au RIS (car elles ne remplissent pas toutes les conditions requises), mais qui sont dans une situation de besoin similaire.
Deux conditions doivent obligatoirement être remplies pour pouvoir bénéficier de l ’aide sociale équivalente : le demandeur doit avoir sa résidence habituelle et effective sur le territoire belge et y être autorisé au séjour; et il doit être en état de besoin (il n’est pas en mesure de se loger, se nourrir, se vêtir, d’assurer son hygiène ou d’avoir accès aux soins de santé).
L’aide financière équivalente est généralement liée à certaines conditions visée

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation non conforme à la dignité humaine. Pour en savoir plus rends toi à la page suivante de notre site consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui :

  • sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au « registre de la population » (mais  inscrites au registre des étrangers)
  • ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées

n’ont pas droit au RIS/revenu d’intégration sociale.

Cependant, le CPAS « doit » leur venir en aide et leur accorder une « aide sociale » dont les montants peuvent être équivalents à ceux du RIS.
Il y a bien sûr toujours des conditions d’accès à respecter (statut, l’inscription au registre de la population, …).

Étrangers majeurs en séjour illégal

Les CPAS estiment que les personnes en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à l’aide sociale.
Cependant, certains tribunaux ont donné raison à des demandeurs sans papiers et ont ainsi condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale.
Les étrangers en séjour illégal ont, par ailleurs, toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Dans le cas des mineurs en séjour illégal, ou dont les parents sont en séjour illégal, l’État doit apporter secours à ceux-ci.
Les CPAS ne peuvent pas les aider directement, mais ils se doivent de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL. Dans certains cas, les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).
Comme il s’agit d’une thématique spécifique, il ne faut pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé comme le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises à ce sujet.

L’aide médicale urgente

Le CPAS doit aider la personne sans ressources qui se trouve sur son territoire communal si cette personne a besoin de soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal, personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.
Le caractère urgent doit être prouvé par un certificat médical ou « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin.
Ils s’agit ici d’une aide médicale, et non d’aide financière ou autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides énoncées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres types d’aides:

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une aide exceptionnelle si elle doit faire face à une dépense imprévue (par exemple: un remboursement de dette à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spécifique.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour diverses raisons (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés dès que tu touches tes allocations.

Des prestations de services

Par ailleurs, il faut savoir que chaque CPAS peut créer différents services afin de répondre aux besoins de la population comme par exemple: des ateliers d’apprentissage (cuisine, relaxation,…), un service de médiation de dettes, un servi de taxi social, un service d’alphabétisation, un service d’aide à domicile,…
Ces services varient d’un CPAS à l’autre mais chaque CPAS doit informer la population de l’existence de ces services et des conditions pour y avoir droit.
 

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*

247 questions déjà posées

  1. Coccinelle

    Bonjour voilas je suis chef de famille au cpas et proprietaire j paie biensur credit hypotheque et j ai herite d une maison en indivision avec mes frere soeur est ce que cpas peuvent exige la vente ou me diminue de mon ris merci d avance pour votre reponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Coccinelle,
      Le CPAS ne peut en aucun cas t’obliger de vendre.
      Par contre, si par exemple maintenant, le montant de ton compte épargne augmente, le CPAS prendra en compte tes capitaux mobiliers.
      La première tranche des 6200€ n’est pas prise en compte. Au-delà de ce montant, le CPAS prend en compte l’argent sur le compte épargne et calcule un pourcentage. Plus la somme est importante, plus le pourcentage augmente et donc le montant du RIS diminuera en conséquence.
      Mais tu parles d’un héritage en indivision et nous ne sommes pas un service spécialisé.
      Dans l’immédiat, nous te conseillons donc de consulter directement (gratuitement) un service d’aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Bien à toi,

      Répondre
  2. Neey

    Bonjour,
    Je bénéficie du RIS en tant qu’étudiante mais étant donné que j’aide ma mère dans les dépense liées au ménage, je n’ai pas suffisamment pour me procurer mes livres scolaires. Est-ce possible de demander une aide exceptionnelle ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Neey,
      Tu peux effectivement demander à ton CPAS une aide exceptionnelle en tant qu’étudiante.
      Dernièrement, nous avons remarqué que certains CPAS accordent des ‘avances’ (à rembourser donc) à leurs étudiants et donc fais bien attention à cela : s’agit-il d’une aide ou d’une avance que le CPAS t’accordera ?
      Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle, on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Mais, de son coté, est-ce que ta maman reçoit actuellement une aide du CPAS ou ?
      Attention qu’il est possible que le CPAS ne soit pas ‘content’ que tu aies utilisé ton RIS pour les frais du ménage ( nous envisageons ici les différents types de réactions du CPAS).
      Il faut voir maintenant quelle est la situation de ton ménage et vérifier si ta maman n’a pas droit à une aide supplémentaire ? Bénéficie-t-elle des allocations de chômage ? Est-ce qu’il y a des enfants mineurs dans ton ménage ?
      Par ailleurs, le Service Social Étudiants de ton école peut certainement te donner un coup de pouce (financier) également.
      Il serait utile que tu te renseignes de ce côté-là également.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  3. leilachawki

    Bonjour. …je suis une marocaine sans papiers. …malade du diabète. …est ce que j’ai le droit d une aide de la spc. ..merci d’avance. ..

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leilachawki,
      En tant que sans papiers, tu as uniquement droit à l’Aide Médicale Urgente (AMU) pour faire soigner ton diabète. Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu te trouves habituellement (ou la plupart du temps). Chaque CPAS dispose d’un service AMU.
      Si tu as déjà un document médical spécifiant que tu as besoin de soins, c’est encore mieux (en fait on doit toujours fournir au CPAS une ‘preuve’ comme quoi on a besoin de soins médicaux).
      Si tu n’as pas ce document, tu peux quand-même aller au CPAS et là on t’indiquera chez quel médecin te diriger pour obtenir ce document médical ou preuve.
      Le CPAS n’interviendra que pour tes frais médicaux uniquement.
      Sache aussi, comme tu es sans papiers actuellement, qu’il est important de consulter une association spécialisée en droit des étrangers pour t’aider à te « mettre en ordre » au niveau de tes papiers. Voici une liste d’associations (pour toute la Belgique) :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Si tu es à Bruxelles, nous te conseillons de te rendre directement ici :
      http://www.freeclinic.be/-Contact-
      On pourra te conseiller par rapport à tes papiers mais aussi t’aider par rapport à ton diabète.
      Bien à toi,

      Répondre
  4. TendresseFa

    Bonjour , J’aimerais savoir quelles sont les conditions pour avoir droit au RIS? Mon concubin perçoit de la mutuelle et j’ai une indemnité mensuelle IPP, suite à un accident sur le chemin du travail, par AxA. Ai-je droit de faire une demande au CPAS ? Merci à l’avance pour votre réponse et votre aide .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour TendresseFa,
      Tu trouveras les conditions d’octroi sur la fiche suivante :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage du demandeur d’aide c’est à dire : les parents, les enfants qui travaillent et les partenaires de vie (mariés ou pas).
      Pour le CPAS, la somme de 1214,02€ suffit à couvrir les besoins d’un ménage (sans enfants mineurs). Cette somme correspond en fait à 2 x le RIS au taux cohabitant (2 x 607,01€)
      Si ton ménage actuellement dispose, au total, d’un montant largement supérieur à 1214€, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Par ailleurs, dans certains cas, si l’on reçoit une aide régulière/mensuelle du CPAS et que l’on bénéficie d’une allocation de la mutuelle, la mutuelle peut prendre en compte l’aide fournie par le CPAS. Il est donc bien important de se renseigner auprès de sa mutuelle au départ.
      Le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite.
      Dans le cadre de ces »avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Bien à toi,

      Répondre
  5. vincent

    bonjour.je suis seul avec ma fille qui va avoir 18 ans et qui va a l’universiter cette annee en cot.j’ai droit a de l’aide financiere ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Vincent,
      Quelle est ta situation actuellement ? Reçois-tu des allocations de chômage ?
      Au niveau les études de ta filles, a-t-elle fait une demande de bourse ?:
      http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=dape_page0&no_cache=1
      Les étudiants peuvent, de leur côté, recevoir une aide directe du CPAS s’ils remplissent les conditions suivantes :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Et si le CPAS valide leur projet d’études.
      Pour le CPAS, les enfants de18 ans et plus, ne sont plus considérés comme étant à charge des parents.
      Mais tu peux continuer de recevoir ses allocations familiales même si elle reçoit une aide du CPAS.
      Les étudiants doivent s’adresser au CPAS de la commune du domicile familial.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions et que ta fille n’hésite pas non plus à se rendre rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  6. Kevin

    Bonjour.

    J’habite actuellement avec ma maman et mon frere, je n’ai aucun revenu alors que ma maman a une pension handicaper de 600 euros par mois environ et mon frere un salaire d’environ 1200 euros par moi environ.

    Mon frere va demenager d’ici peu, je voudrais donc savoir si je pourrais bénéficier d’une aide du CPAS, et si oui serais t’il possible d’anticiper son depart afin de pouvoir payer les factures quand il partiras ?

    Je vous remercie d’avance de votre réponse, bonne journée à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kevin,
      Il faudrait d’abord vérifier, du côté de ta maman, si sa pension de personne handicapée ne va pas augmenter du fait du départ de ton frère.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus/allocations des membres du ménage du demandeur d’aide : parents, enfants qui travaillent, et partenaires de vie.
      Donc si, par exemple, ta maman reçoit dès demain le montant de 900€ (c’est un exemple nous ne connaissons pas les montants), tu pourrais recevoir de ton côté une aide 314,02€ (1214,02 – 900).
      Attention, cela si tu remplis les conditions d’octroi.
      La somme de 1214,02 correspond à 2 x le RIS cohabitant, RIS de 607,01€.
      Le Service Social de ta mutuelle peut te renseigner par rapport aux montants de pensions.
      Les conditions pour obtenir une aide sont les suivantes :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Même si tu n’as pas droit au chômage actuellement, il est important que tu sois inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions
      Bien à toi,

      Répondre
  7. tof

    bonjour j ai une amie française qui a 23 ans avec un fille et qui voudrais vivre en belgique a telle le droit au cpas quelle sons les conditions et papier a fournir
    merci
    bonne journée

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Tof,
      Que l’on soit citoyen européen, ou non européen, on risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si l’on demande une aide financière au CPAS de la commune où l’on réside.
      En fait, il faut résider depuis un certain temps ici pour ne pas courir le risque de recevoir un OQT.
      De plus, comme tu le liras ici, il y a plusieurs conditions à remplir pour recevoir une aide :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  8. Jason

    Bonjour je travail mi temps depuis 6 ans. Ma femme et moi ne nous entendons plus et envisage la rupture le problème étant je ne pourrais plus Vivre dignement avec mon salaire. J avais pour idée de retourner vivre avec ma mère qui est elle même au cpas, et qui a besoin de moi. Je vis sur Bruxelles et elle sur wavre. Est ce envisageable de demenager chez ma mère et demander une aide au cpas le temps de retrouver un travail ou une formation sur wavre ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jason,
      En fait, si actuellement ta maman perçoit le RIS isolé de 910,52€ et que, par exemple, tu t’installes chez elle et reçois un salaire de 600€ (si tu travailles toujours à temps partiel). Le RIS que reçoit ta maman va être largement diminué car le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (parents, enfants qui travaillent et partenaires de vie).
      Il faut savoir que, pour le CPAS, la somme de 1214,02€ suffit à couvrir les besoins d’un ménage de 2 adultes (non étudiants). 1214,02€ correspond à 2 x le RIS cohabitant (607,01€)
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si, par exemple maintenant, tu restes à Bruxelles, vis seul et perçois un salaire inférieur au RIS isolé de 910,52€, le CPAS doit intervenir pour toi en principe.
      Il peut également intervenir pour la garantie locative de ton futur logement (mais l’attente peut être longue).
      Par ailleurs, as-tu vérifié si tu n’avais pas droit au chômage à temps partiel actuellement ? Voici une fiche à ce niveau:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/travailler-a-temps-partiel/
      N’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Jason

        Merci pour votre réponse.
        Étant donner mes difficultés je ne sais pas trop quoi faire. C’est à dire que je paye 700 euros de loyer et je gagne 900 euros par mois. Me retrouvant seul il m est difficile de vivre dignement comme cela. J ai effectivement droit au chomage mais alors vers qui me tourner et est ce envisageable de retourner vivre chez ma mère étant donner les difficultés citées plus haut? Merci pour votre temps.

        Répondre
  9. Carlo

    Ca va faire 2 ans que je demande à mon cpas de trouvé une solution car je suis hébergé et j essaye de trouvé un logement pour moi et ma copine qui elle aussi et hébergé par cette personne aucun appartement ni même maison accepte les cautions cpas je détiens un chien je suis âgé de 20 ans je suis un peu perdu

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Carlo,
      Il existe plusieurs endroits/associations où tu peux recevoir des conseils et de l’aide par rapport à ta recherche de logements (et de logements dont les propriétaires acceptent des bénéficiaires du CPAS).
      Ne sachant pas où tu te trouves, voici une liste comprenant plusieurs adresses :
      https://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Les centres d’infos pour jeunes (12 – 26 ans) peuvent également t’aider dans tes recherches.
      Tes droits ne sont pas peut-être pas tout à fait respectés au niveau du CPAS.
      Il serait utile aussi que tu demandes conseil à ce niveau. Peut-être te trouves-tu près d’un SDJ ? : http://www.sdj.be/spip.php?page=contact&v=j
      (L’âge maximum est de 20 ans).
      Sache aussi que le Service Social de ta mutuelle peut t’aider aussi à faire le point par rapport à tes droits et possibilités.
      Voici plusieurs liens internet reprenant les centres d’informations pour jeunes :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  10. Nathan

    Bonjour,

    Pouvez-vous me dire si les consultations chez un psychologue peuvent être remboursées par le CPAS ?

    Répondre
    1. Carlo

      Non mais ta mutuelle oui

      Répondre
    2. CIDJ

      Bonjour Nathan,
      Es-tu bénéficiaire d’une aide du CPAS actuellement ou ?
      Au niveau du remboursement, presque toutes les mutuelles remboursent aujourd’hui une partie (attention une partie à un faible pourcentage) les frais des consultations psychologiques.
      Ta mutuelle peut te renseigner à ce niveau.
      Si tu es bénéficiaire du RIS actuellement, il est possible éventuellement d’avoir une aide ponctuelle de ton CPAS pour des frais médicaux (y compris les consultations psy).
      Tu dois te renseigner auprès de ton assistant-e social-e.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  11. leblaze

    Bonjour, une autre question je lui la en qualité de traducteur pour un ami réfugié: il a obtenu la carte de séjour pour lui et sa famille de 5 ans , donc il a droit au cpas et au prestations divers, il souhaite acquérir un bien immobilier en Belgique, quels sont les démarches administratives et financières doit il s’exécuter ? Bien a vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leblaze,
      Si ton ami a une carte F+ ou E+, il peut demander une aide financière au CPAS de la commune où il réside.
      Par contre, s’il n’a pas une carte F+ ou E+, il risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire s’il demande une aide financière au CPAS.
      Comme nous ne sommes pas un service spécialisé, nous conseillons donc à ton ami de consulter une association spécialisée en droit des étrangers, voici une liste d’associations :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Pour rappel, le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et/sous aides familiales.
      Bien à toi,

      Répondre
  12. leblaze

    Bonjour, je suis au chômage, et vue les allocations que je touché par rapport a ce que je devrais avoir droit au cpas, il y a une faible marge, ma question : puis je avoir droit au tarif social en ce qui concerne les fournitures en gaz électricité eau et même transport en commun ? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leblaze,
      En principe, si tu lis la fiche suivante, tu n’as pas droit au tarif social pour le gaz et l’électricité :
      https://economie.fgov.be/fr/themes/energie/prix-de-lenergie/tarif-social/tarif-social-pour-lelectricite
      Et, au niveau des transports publics, nous ne pensons pas que cela soit possible non plus si tu lis ceci : https://www.partena-ziekenfonds.be/fr/mutualite-et-avantages/assurance-maladie-legale/intervention-majoree
      Par contre, par rapport au CPAS, même si tu dépasses de peu le RIS auquel tu aurais droit si dépendais du CPAS, tu peux demander au CPAS de « compléter » éventuellement tes allocations de chômage. Certains CPAS l’acceptent, d’autres pas. Cela dépend surtout de la situation familiale.
      Il peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune pour obtenir plus d’infos avec les documents suivants: ceux- ci sont : la carte d’identité (carte de séjour, ou l’annexe,…), et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la preuve de demande et/ou de non-paiement d’allocations sociales (pension, chômage, mutuelle)la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), le dernier avertissement-extrait de rôle des contributions, la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours).
      Bien à toi,

      Répondre
  13. Laly

    Peut ton travail er comme intérimaire lorsque on es bénéficiaire du aidé finançait du cpas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Laly,
      Oui, cela arrive que les CPAS aient parmi leurs bénéficiaires, des personnes qui travaillent, par moments, comme intérimaires
      Tu devras remettre une copie de ta fiche de salaire à ton assistant-e social-e les mois où tu as travaillé.
      Maintenant, il faut voir quel sera le montant de ton salaire.
      Si, par exemple, tu es cohabitant actuellement (donc un RIS de 607€) et que tu gagnes pour le mois de mars 650€, tu dois quand-même recevoir une aide du CPAS car il y a le système exonération socioprofessionnelle à appliquer.
      Celle-ci est de 248,90€. (donc si tu gagnes 650€, le CPAS doit déduire de ces 650 la somme de 248,90! Et donc c’est comme si tu avais gagné 401,10€. Comme dans ce cas, tu es toujours en-dessous du RIS cohabitant, le CPAS doit continuer d’intervenir pour toi)
      Demande à l’agence d’intérim d’appliquer le précompte professionnel maximum (plus tu es taxé à la base, moins tu devras payer d’impôts l’an prochain).
      Bien toi,

      Répondre
  14. Azertyuiop09

    Bonjour voilà je suis étudiant sans job étudiant (car en parallèle avec mes études c’est difficile d’en trouver un) je voulais savoir les démarches possible pour bénéficier d’une rénumeration???

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Azertyuiop09,
      Tu parles du RIS ou revenu d’intégration sociale ? Le RIS est à bien distinguer d’un salaire.
      Tu suis actuellement des études de plein exercice et tu vis chez tes parents, c’est bien ça ?
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider;
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents. Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  15. Mimi

    Bonjour mon compagnon gagne +- 1400€ /mois ( je n en suis pas si sûr ) il paye à lui seul l appartement, sa voiture, les assurance, l essence ect.. et j aimerais savoir si je pourrais avoir une aide pour l aider comme je ne reçois pas d aide du chômage ? Merci de votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mimi,
      Par rapport au CPAS, il faut d’abord savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du/de la partenaire de vie (que l’on soit marié ou pas).
      Pour le CPAS, la somme de 1214,02€ suffit pour couvrir les besoins d’un ménage de 2 personnes adultes. Cela correspond en fait à 2 x le RIS au taux cohabitant de 607,01€.
      Par ailleurs, le CPAS ne se base pas sur les montants des frais et charges, mais bien sur les revenus et allocations du ménage pour décider d’accorder une aide ou pas.
      Comme ton ménage dispose de revenus supérieurs à 1214,02€, le CPAS n’interviendra pas pour toi ou ton ménage.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      Bien à toi,

      Répondre
  16. Chris

    Bonjour,

    Cela fait la 5 iem fois que je touche en retard depuis presque un an..
    Vers le 5 ou le 7 mais là, nous sommes le 9 toujours rien reçu.
    Que se passe-t-il ?
    Merci d’acancer.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Chris,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Au niveau des retards, tu dois directement poser la question à ton assistant-e social-e.
      Bien à toi,

      Répondre
  17. Afi

    Bonjour je suis maman de 3 enfants et je suis en chômage j’aimerai mai mon fils à internat cpas peut m’aider pour les frais svp

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Afi,
      En dehors de la question d’internat, un ménage au chômage a droit à une aide du CPAS de sa commune : soit une aide occasionnelle, soit une aide régulière/mensuelle.
      Si ton ménage dispose de revenus/allocations inférieurs ou égaux à 1254,82€, le CPAS doit intervenir pour ton ménage. Le montant de 1254,82€ correspond au montant du RIS avec charge de ménage.
      Le CPAS ne prend pas les allocations familiales, au niveau des revenus, en compte.
      Au niveau de l’internat, nous ne pouvons pas t’assurer que tu seras aidée mais le CPAS se doit d’intervenir pour les frais scolaires pour un ménage comme le tien.
      Tu dois te renseigner auprès de ton CPAS.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, il serait utile que tu te renseignes d’abord auprès du Service Social de ta mutuelle pour voir quelles sont tes possibilités (par rapport au CPAS notamment).
      Bien à toi,

      Répondre
  18. Aa

    Bonjour, j’ai de gros problèmes familiaux et je ne sais plus rester chez moi mais je n’ai pas les moyens de subvenir à mes besoins étant toujours aux études. Serait il possible de bénéficier d’une aide quelconque.
    Bien à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Aa,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents. Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS/revenu d’intégration, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune (la plupart des CPAS ont à présent un Service Jeunes).
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être d’abord te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour voir quelles sont tes possibilités:
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  19. Cynthia

    Bonjour, je suis sur la ville de Liège. Je cherche désespérément une solution pour passer mon permis pratique, je suis actuellement apprentie (école en alternance) j’ai 21 ans. Avec le petit salaire que j’ai, je ne trouve pas le moyen financier de le passer. Il expire en Septembre 2019. Est-ce que ça pourrait rentrer dans les conditions du CPAS pour une aide financière occasionnelle? Merci à vous.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Cynthia,
      Il n’existe pas d’aides occasionnelles pour ce type de demande.
      Habites-tu Liège précisément ou dans les environs ? Car dans les endroits, où les déplacements en transports publics sont difficiles et où la voiture est indispensable, le CPAS peut intervenir.
      Dans certaines villes, il existe des auto-écoles sociales.
      Dans l’immédiat, il serait utile de te renseigner dans un cendre d’infos pour jeunes (12-26 ans) pour voir quelles sont tes possibilités d’aide dans ta région :
      http://www.aliss.be/node/133
      https://inforjeunes.be/regions/liege/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous pour d’autres questions
      Bien à toi,

      Répondre
  20. Maureen

    Bonjour mon compagnon ma pris a sa charge est les 2 enfant car moi je ne touche rien lui touche entre 1160 est 1260 euro sa dépend les mois mes enfant on 8 mois est 4 ans merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Maureen,
      Pour le CPAS, un ménage (avec enfants mineurs) a droit à une aide de 1254,82€. Ce montant correspond au RIS avec charge de ménage.
      Donc, le CPAS pourrait intervenir pour ton ménage comme les revenus de ton ménage sont inférieurs ou prequ’égaux au RIS (taux ménage. Mais ce ne sera pas sous forme de RIS, mais sous forme d’aide (donc le montant sera bien inférieur au RIS minimum qui est de 607€).
      Par ailleurs, il faut vérifier que ton compagnon entre bien dans les conditions (résidence,…):
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si ton CPAS refuse d’intervenir de manière mensuelle/ régulière, sache qu’il peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      Enfin, n’oublie pas que le Service Social de ta mutuelle peut aussi te renseigner à ce niveau.
      Bien à toi,

      Répondre
  21. rena

    Bonjour
    Je suis française arrivée en Belgique en 1981 avec mon fils mineur 5 ans (aussi nationalité française) à l’époque. Nous avons séjourné en permanence en Belgique, cartes de séjour renouvelée sans soucis tous les 5 ans.J’ai travaillé et suis maintenant pensionnée (70 ans). Il est reparti en France pendant 15 ans. Y a travaillé, fait une formation, etc. Malheureusement il n’a plus de travail, il a essayé de se mettre à son compte (création d’un emploi de services), la situation sociale/économique en France n’étant vraiment pas propice ni aidante pour les « petits », il songe à revenir vivre en Belgique. Question, doit il refaire tout le parcours du combattant (que j’avais dû faire avec lui il y a trente ans) à savoir se réinscrire sur les registre de la population des étrangers ? A-t-il droit à une aide sociale (CPAS) momentanée, sous quelles conditions ? A-t-il perdu les « avantages » qu’il avait avant de partir… il a 42 ans… merci d’avance pour votre réponse. Cordialement

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Rena,
      Nous craignons qu’il doive recommencer la procédure. Mais nous ne sommes pas le service le plus approprié pour répondre à cette question spécifique (par rapport aux documents d’identité en tout cas).
      Et si, actuellement, il a une carte d’identité française, il est déconseillé de demander une aide financière au CPAS dans l’immédiat.
      S’il peut prouver un séjour de plus de 3 mois ET un séjour effectif de plus de 3 mois en Belgique, il peut éventuellement demander une ‘aide sociale équivalente’ ( à distinguer du RIS) au CPAS de la commune où il réside pour une période temporaire.
      Mais il est important qu’il consulte d’abord un service spécialisé, voici une liste d’adresses :
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      Bien à toi,

      Répondre
  22. Rits

    Bonjour , je réside en belgique depuis mnt 8 ans mais je n’avais jusque là pas le droit d’en me domicilier donc pas le droit au CPAS Car mes proprios refusaient .. auj j’ai changé de kot et il n’ya pas de pbs pour la domiciliation . Je percevais avant une bourse française mais cette année je n’y ai plus le droit ( car j’ai redoublé ) ( CROUS) je n’ai donc plus aucunes aides et j’aimerais savoir si j’ai le droit au CPAS .jai déjà essaye de trouve des jobs le soucis c’est quavec mes stages et mes cours je ne m’en sors pas du tt …
    merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Rits,
      En fait, c’est le nombre d’années de ‘résidence effective’ ici qui compte pour le CPAS.
      Tu es domicilié et résides, de manière effective, depuis combien de temps ici ?
      Il faut savoir que, lorsque l’on réside depuis peu ici et que l’on demande une aide financière au CPAS, on risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Que l’on soit citoyen européen ou non européen.
      En attendant, sache que le Service Social Étudiants de ton école/université peut éventuellement te donner un coup de pouce financier. Chaque école dispose de fonds spécifiques.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  23. Bouz80

    Bonjour

    J’ai eu 18 ans et j’ai introduit une demande d’aide au CPAS. Vivant dans une famille nombreuse et ce dans un appartement trop petit, j’envisage d’introduire une demande de logement social également. Dois-je en parler avec l’assistant social qui s’occupe de mon dossier? Le CPAS peut-il m’aider à trouver un studio au plus vite (J’ai lu que la démarche pouvait prendre jusqu’à 10 ans) car j’ai peur pour mes études. J’ai en ce moment beaucoup de mal à étudier correctement.

    J’espère que vous pourrez m’éclaircir et je vous en remercie d’avance.

    Cordialement

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bouz80,
      Oui, l’idéal est d’en parler à ton assistant social au plus vite pour voir quelles sont tes possibilités. Il verra avec toi, en tout cas, si tu entres dans les conditions pour faire une demande de logement social.
      Au niveau de la recherche de logement pour étudiants, sache que les centres d’infos pour jeunes (12-26 ans) peuvent te conseiller également.
      Concernant l’introduction de ton dossier de demande d’aide, as-tu bien reçu un ‘accusé de réception’ indiquant la date à laquelle tu as introduit ton dossier.
      En attendant, il y a peut-être un centre près de chez toi où tu peux te faire conseiller par rapport à ta recherche de logement, mais aussi, par rapport à tes démarches au niveau du CPAS. Voici des adresses mais n’hésite pas à revenir vers nous :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  24. Adel1977

    Bjr
    Jai pas de revune et je suis marier ma femme el touche somage ona guatre enfants.
    Je peut voir jai le droi de laid de cpas ou no merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Adel1977,
      Si ton épouse est chef de ménage, c’est à elle en fait à demander une aide supplémentaire au CPAS de sa commune.
      Il faut remplir plusieurs conditions pour recevoir une aide du CPAS:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      L’aide que le CPAS peut apporter à ton ménage dépend, entre autres, du montant des allocations de chômage.
      Si ta femme reçoit actuellement 1271€, le CPAS ne va pas intervenir car le RIS au taux ménage est de 1254,82€.
      Et donc ta femme dispose revenus supérieurs au montant du RIS. Ce qui veut, pour le CPAS, que ton ménage dispose de suffisamment de revenus actuellement.
      Mais ton épouse peut toujours demander une aide occasionnelle au CPAS de sa commune, pour par exemple payer des frais scolaires
      En effet, Le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple, et aussi, payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Le Service Social de ta mutuelle peut également donner des explications à ce niveau.
      Bien à toi,

      Répondre
  25. Mère

    Bonjour
    Mon fils est dans une école primaire est ce le cpas peut m’aider à payer les frais scolaires ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mère,
      Quelle est ta situation actuellement ? Es-tu déjà bénéficiaire, actuellement, d’une aide du CPAS ou perçois-tu des allocations de chômage ?
      Le CPAS de ta commune peut en effet intervenir pour des frais scolaires si ton ménage entre dans les conditions.
      N’oublie pas que, par ailleurs, tu peux parler de tes difficultés à l’école de ton fils et celle-ci peut, par exemple, te proposer de payer les frais par tranches.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Mère

        Salut
        Oui je suis déjà bénéficiaire ça fait un an
        Pourriez-vous me citer les conditions
        Merci pour votre attention

        Répondre
  26. Mimi07

    Bonjour, alors je perçois des revenue du CPAS.
    Je réside actuellement chez ma mère.
    Je suis étudiante, bien que la relation avec mes parents ne soient pas de bonne entende et problème au niveau dettes du côté de ma mère . J’avais parlé avec mon conseillé de déménagé, il n’y a pas vu de problème qui pouvait se mettre entre.
    Ma question est, j’ai trouvé un logement ou je cohabiterai seule mais celui si n’es pas dans la commune ou je suis actuellement.
    Combien de temps va prendre le changement pour CPAS ?
    Et à quel moment dois-je introduire ma demande au près du conseil ?
    Merci.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mimi07,
      Tu devrais, au plus vite, en parler à ton conseiller, ou plutôt ton assistant social actuel en fait.
      Un CPAS n’est pas l’autre et il n’est pas certain que ton futur CPAS acceptera que tu habites seule alors que tu as la possibilité de vivre chez ta maman (le nouveau CPAS peut par exemple estimer qu’il n’y a pas de problème au niveau de l’entente familiale).
      En fait, lorsque l’on va déménager et change de commune, on doit prévenir, à l’avance, son CPAS actuel afin que celui-ci prépare un ‘dossier de transfert’ pour le futur CPAS.
      Ce dossier de transfert n’empêche le fait qu’il faille encore passer par l’étape enquête sociale et analyse du dossier.
      Bien à toi,

      Répondre
  27. Maureen

    Bonjour Est ce que si mon compagnon me prend a sa charger avec 2 enfant moi je ne touche rien a ton le droit au cpas merxi

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Maureen,
      Tu nous ne dis pas quelle est la situation exacte de ton ménage. Est-ce que aucun de vous deux (ton mari et toi) n’a droit au chômage actuellement ? Vous n’avez aucun revenu ou indemnité ?
      Est-ce que tes enfants ont moins de 18 ans ?
      En général, c’est la mère qui est considérée comme chef de ménage et donc qui reçoit le RIS au taux ménage de 1254,82€.
      Attention, cela si toutes les conditions d’octroi sont remplies.
      Voici ces conditions :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous en précisant ta situation.
      Bien à toi

      Répondre
      1. Maureen

        Bonjour mon compagnon ma pris a sa charge est les 2 enfant car moi je ne touche rien lui touche entre 1160 est 1260 euro sa dépend les mois mes enfant on 8 mois est 4 ans merci

        Répondre
  28. christian

    bonjour .une petite question la maman est veuve et a 3 enfant elle a actuellement une pension de survie et les allocation orphelin pour c est trois enfant au mois de juillet sa pension de survie va arrêter . suite au décès de son mari elle est devenue co propriétaire d une maison mais ne possède que usufruit de se bâtiment .
    1 iere question y a t il un capital minimum de bien personnel pour pouvoir ouvrir un droit au allocation du cpas .
    2 ieme question peut on être propriétaire et demander un droit au allocation du cpas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Christian,
      On peut être propriétaire de son logement et en même temps recevoir une aide du CPAS.
      Le CPAS évalue toujours un dossier dans son ensemble et prend plusieurs éléments (situation familiale, situation financière, situation du logement, la santé,…) en compte.
      Par exemple, la situation financière et celle, plus précisément, du compte épargne du demandeur d’aide.
      Une première tranche de 6200€ n’est pas prise en compte. Au-là de ce montant, le CPAS commence à prendre en compte un certain pourcentage de la somme épargnée.
      Au niveau de cette dame, le CPAS peut intervenir pour elle. Le RIS pour une personne avec enfants (mineurs!) à charge est de 1254,82€.
      Voici les conditions :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si elle a droit au RIS et remplit toutes les conditions d’octroi, elle ne recevra pas ce montant-là exactement car le fait qu’elle ne paie pas de loyer sera pris en compte.
      Madame, pour bien connaître ses droits, peut aussi consulter gratuitement un service aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Ou encore, tout simplement, le Service Social de sa mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  29. paki

    bonjour

    le 16/02 je suis a la porte de chez moi je n ai aucun revenue j ai contacter mon cpas qui ne me repond pas directement est ce que mon cpas doit me trouver un logement car dans 10 jours je suis sans abris avec mes meubles dehors
    pourquoi mon cpas ne ma encore rien trouver et traine alors qu il connais la situation du demenagement depuis 1 mois
    est ce que le cpas ne sais pas me mettre dans des autres region
    svp repondez moi

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour paki,
      En fait, c’est toujours mieux de se rendre sur place, à ton CPAS, pour essayer d’obtenir une réponse concrète.
      Au niveau du logement, nous ne pouvons pas te donner une réponse précise mais les listes d’attente, partout, sont longues.
      Mais, tous les CPAS disposent de logements communaux qu’ils peuvent utiliser dans des situations d’urgence.
      Par contre, on dépend du CPAS de la commune où l’on réside ou (pour les sans-domicile) où l’on se trouve le plus souvent/habituellement.
      Pour défendre tes droits, n’oublie pas que tu peux aussi consulter gratuitement un service d’aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Le Service Social de ta mutuelle peut aussi te conseiller par rapport à tes droits.
      N’hésite pas à revenir
      Bien à toi,

      Répondre
  30. caro

    récupérer un RIS avec effet rétroactif de mes 18 ans à mes 20 ans; J ai 22 ans et je suis études supérieures et mon assistante sociale m’a prévenu trop tard que j’avais droit à l’aide du cpas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Caro,
      En fait, ce n’est pas l’assistant social qui doit « prévenir ». En fait, c’est au CPAS à t’envoyer un courrier (par recommandé) officiel te confirmant que tu as bien droit à une aide et à quel montant tu as droit exactement.
      Selon nous, on ne peut pas récupérer sur une période aussi longue. Il faut, de plus, une trace ou preuve comme quoi tu as introduit un dossier de demande d’aide à tes 18 ans.
      Dans l’immédiat, pour défendre tes droits, tu devrais consulter (gratuitement) un service d’aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Tu peux aussi, pour faire le point sur ta situation, et te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Sache enfin que le Service Social Étudiants de ton école peut te conseiller également et te donner un coup de pouce financier éventuellement.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  31. saddadi

    Bonjour
    J ai travailler dans une ste Belge implante a l étranger depuis 1993
    la ste a arrêter son activité.
    donc je doit retourner en Belgique et je souhaiterai savoir si j ai doit aux aides social
    Dans l attente veuillez agréer En mes sincères salutations.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Saddadi,
      Tu dois d’abord vérifier si tu n’auras pas droit au chômage :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-letranger/
      Concernant le CPAS, voici les conditions d’octroi:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Il faut résider ici pour pouvoir introduire un dossier de demande d’aide au CPAS de sa commune.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      Répondre
  32. ALKAJINE

    Bonjour,

    Je suis au CPAS, j’ai le barême de cohabitant.
    J’ai juste un diplôme CEB, je n’arrive pas à trouver un emploi.
    Si je retourne à l’école de jour, est-ce que je perds mon CPAS?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour ALKAJINE,
      Si le CPAS accepte et valide ton projet de formation, le CPAS doit continuer de t’aider. Tu dois d’abord demander conseil à la Cellule Études de ton CPAS (presque tous les CPAS ont une Cellule Études aujourd’hui). Une fois que tu auras reçu des informations de la part de ce service, tu pourras parler de ton projet de formation avec ton assistant-e social-e et tu pourras voir ainsi ce que tu peux mettre en place, avec la collaboration de ton assistant-e social-e.
      En même temps (et peut-être même avant d’aller à ton CPAS), tu peux te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) où tu seras conseillé au mieux :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Mais n’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  33. Evi

    Bonjour,
    Mon conjoint et moi avons rompus, et part bientôt vivre et travailler au Luxembourg, pour le moment je ne dispose pas de salaire (fixe) je suis sans emplois, je cherche désespérément un emploi dans mon secteur d’activité ou autre, nous avons actuellement un appartement avec un loyer de 650 € par mois…

    Je n’ai ni droit au chômage, ni à la CPAS. et malgré ma motivation de trouver un emploi et d’essayer de m’en sortir du mieux que je peux dans la vie, je n’y arrive pas.
    je me suis jamais inscrite au CPAS car je ne suis pas du genre à vouloir profité de quelqu’un ou du système en lui même, ma maman m’aide un peu, mais ça reste toujours délicat, et cela devient presque urgent.

    Je voulais avoir des renseignements supplémentaires sur l’inscription au cpas, comment cela se passe, quelle document dois-je fournir? combien de temps cela prendrais pour avoir droit aux allocations du cpas?

    Merci à vous.

    S.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Evi,
      Le CPAS est destiné à aider les personnes dans différentes, et donc dans des situations que l’on ne peut pas prévoir, comme la tienne.
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Est-ce que ton mari est toujours domicilié chez toi ou non actuellement (on peut le prouver aussi via l’inscription à la commune) ?
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, si tu dois chercher un logement à un moment donné, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé.
      Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Les documents à apporter sont : ta carte d’identité, les documents prouvant la séparation, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la preuve de demande et/ou de non-paiement d’allocations sociales (pension, chômage, mutuelle), la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), le dernier avertissement-extrait de rôle des contributions, la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours),
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  34. Coco18

    Bonjour je suis propriétaire mon fils part de chez moi je vais tomber à 910 euro de mutuelle j’ai minimum 1100 de facture sans médicaments rien.. le cpas va t’il m’aider ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Coco18,
      Au niveau du CPAS, le RIS pour une personne isolée est de 910,52€. L’aide éventuelle que le CPAS de ta commune de résidence (comme tes revenus/allocations sont égaux au RIS isolé), pourrait t’apporter, ne sera pas importante.
      Par ailleurs, la mutuelle peut prendre en compte certaines aides ‘extérieures’ perçues.
      Il faudrait peut-être donc d’abord consulter le Service Social de ta mutuelle pour voir quelles sont tes possibilités dans ton cas.
      Le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  35. Bouchra

    Bonjour,je m’appelle Bouchra,nous divorçons mon mari et moi,je n’ai jamais travailler ;au jour d’aujourd’hui je n’ai pas de revenu;je n’ai pas de loyer à payer (vu que nous sommes propriétaires)mais j’ai des factures à payer);puis-je introduire une demande d’aide au près de caps ?et comment le faire?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bouchra,
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Est-ce que ton mari est toujours domicilié chez toi ou non actuellement (on peut le prouver aussi via l’inscription à la commune) ?
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS). Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier.
      Pour certaines de tes factures, tu peux peut-être t’adresser directement au Service Médiation de Dettes de ton CPAS.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  36. romain

    Bonjour

    J’aimerais quelques renseignements de votre part. Je suis actuellement en Belgique chez ma compagne depuis plusieurs mois ( ma compagne étant au RIS (CPAS) en contrat d’intégration PIIS ,dans un logement social et en cohabitante avec sa fille également au RIS (CPAS). Elle ne peut donc pas me déclarer sinon elle perdrait ses droits…)
    J’aimerais rester auprès d elle. Pour se faire j’ai décider de me rendre au CPAS de la ville mais avant j aurais quelques questions s il vous plait
    Sachant que je ne touche pas de revenu actuellement et que je suis en recherche d’emploi (j’ai le RSA en France mais je ne travaille pas), est ce que j’aurais le droit de toucher l’aide du CPAS (RIS) en étant un français qui décide de s’expatrier ?

    Quelqu’un peut-il me donner la marche à suivre?

    Je vous remercie d’avance.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Romain,
      En fait, dans ta situation, même si tu es européen, il est déconseillé de demander une aide financière au CPAS de la commune où tu résides (mais d’après ce que tu nous dis tu n’as pas d’adresse de résidence ?), tu risques en fait de recevoir un QOT/Ordre de Quitter le Territoire comme tu le liras ici :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Si tu résidais depuis plus longtemps ici, la situation serait différente.
      Bien à toi,

      Répondre
  37. Safouche

    Je suis titulaire d’une carte de séjour F , mon mari touche le chômage, j’ai entamé la procédure d’équivalence de mon diplôme pour travailler ici en Belgique, et en parallèle je suis a la recherche d’emploi, le problème c’est que moi j’ai aucun revenu, et c’est un véritable endicape pour moi, ma question : esque j’ai droit aux revenus d’intégration ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Safouche,
      Est-ce que ton mari ne t’a pas prise à sa charge via son allocation de chômage comme tu pourras le lire ici (voir les différents statuts):
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quels-sont-les-montants-des-allocations-de-chomage/
      Par ailleurs, comme tu as une carte F actuellement, il est déconseillé de demander une aide financière au CPAS de ta commune car tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      La situation serait différente si tu avais une carte F+.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  38. Broek

    Bonjour,
    Des étudiants souhaiteraient partir de chez eux et se loger dans un kot. Est-ce que le CPAS leur viendrait en aide? Si oui, à quelles conditions.
    Merci.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Broek,
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut savoir que les parents ont le devoir de subvenir aux besoins de leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Ce qui veut dire que, si le CPAS estime que les parents ont des revenus suffisants pour aider leurs enfants, le CPAS n’interviendra pas.
      Enfin, pour être aidé par le CPAS, il faut que le projet de formation soit validé et accepté par le CPAS.
      On peut recevoir des conseils ‘en direct’ en se rendant dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  39. Kaoutar

    Bonjours ,
    Alors j’ai 18 ans et je voulais que faire et les documents à avoir pour m’inscrire CPAS , je suis une étudiante à domicile , j’attend encore les réponses pour voir si je peux toujours m’in Au jury central.

    Mercii pour votre réponse !

    Répondre
    1. Kaoutar

      Mon père est également au CPAS et ma mère femme au foyer , j’ai une sœur et un frère qui sont inscrit également au CPAS

      Répondre
      1. Kaoutar

        Et j’aimerai également savoir si le fait d’aller à l’école donc suivre un enseignement est obligatoire pour pouvoir s’inscrire eu CPAS.

        Mercii encore !!

        Répondre
        1. CIDJ

          Bonjour Kaoutar,
          Pour pouvoir être aidé en tant qu’étudiant, il faut suivre des études de plein exercice et, d’après le lien ci-dessous, l’enseignement à distance n’est pas considéré comme des études de plein exercice par le CPAS :
          https://www.mi-is.be/fr/themes-fr/etudiants
          Donc le CPAS ne peut pas t’aider en tant qu’étudiante mais peut, éventuellement te soutenir, dans ta recherche d’emploi ou de formation. Presque chaque CPAS dispose aujourd’hui d’un Service Jeunes (18-25ans) où tu peux te renseigner.
          Mais, dans l’immédiat, n’hésite pas à revenir à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
          Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
          Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
          http://www.jeminforme.be/
          Bien à toi,

          Répondre
  40. Georgiev

    Bonjour.
    Dites moi S.V.P si je suis droit bénéficier du CPAS comme je suis au Vierge Noir?
    Merci.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Georgiev,
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée est de 910,52€. Donc si, actuellement, tu reçois une allocation d’un montant inférieur à 910€, tu peux demander une aide complémentaire au CPAS de ta commune. Tu dois, pour cela, t’adresser au CPAS de ta commune.
      Si, maintenant, tu as par exemple une allocation de 980€, le CPAS peut éventuellement intervenir via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      Répondre
  41. E.

    Bonjour,

    Je suis belge, étudiant et domicilié à Bruxelles (seul), je n’ai aucun revenu et mes parents ne savent plus me prendre en charge au niveau financier, aurais-je droit à un certain type de d’aide? Selon quelles conditions? Je vous remercie

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour E,
      Tes parents ne peuvent vraiment plus subvenir à tes besoins ? Nous te posons la question car le CPAS te la posera certainement. En fait, les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Il faut aussi, pour que le CPAS t’aide, que ton projet de formation soit validé et accepté par le CPAS.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant :
      Si l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit respecter un contrat qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      On dépend du CPAS de la commune où l’on est inscrit.
      Sache aussi, que le Service Social Étudiants de ton école peut éventuellement te donner un coup de pouce (financier).
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  42. leo

    bonjour , j’ ai lu votre article qui est très clair et détaillé et je souhaiterais vous posé une question.
    je suis dans une situations délicate , depuis un an je suis hebergé chez un ami et je n ai plus aucun revenu , je recherche activement et chaque jour un travail mais sans succès pour l instant.
    je n ‘ai plus d adresse et ne suit plus en ordre de grand chose.
    J ai 30 ans et vu que la situation perdure je vais devoir retourné chez mes parents (mon ami ne pouvant pas me prendre en charge indefiniment) le temp que je retrouve une situation et que je reprenne un logement.
    J ai quitter leur domicile j avais 18 ans , a lheure actuel je pense qu il touche 1300 euros de mutuel a leur deux et y arrive tout juste chaque mois ils habite dans un logement social depuis 15 ans , mon frere et ma soeur de plus de 18 ans sont toujours domicilié avec eux.
    Ils ne sont pas contraire que je revienne, mais ne pourrons pas subvenir a mes besoins et ne souhaite pas que leur revenu diminue ce qui est comprehensible

    Puis je esperé avoir une aide du cpas ?
    D avance merci pour votre réponse et votre aide
    bonne fin de journee
    bav

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leo,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      Il faudrait connaître la situation exacte de tes parents. Peut-être que tes frère et soeur reçoivent une aide du CPAS aussi actuellement ? Sauf si les revenus du ménage dépassent le montant du RIS avec charge de ménage (qui est de 1254,82€).
      Certains CPAS s’en tiennent strictement aux chiffres et d’autres interviennent toutefois même si les revenus (au total) dépassent légèrement la somme de 1254,82€.
      Pour notre part, nous ne pouvons pas te dire si tu seras aidé ou pas par le CPAS.
      Par ailleurs, si maintenant, le CPAS accepte de t’aider, il est possible que la société de logement augmente le loyer de tes parents.
      Il est important que tes parents se renseignent à l’avance auprès d’une association spécialisée :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      En tout cas, dans l’immédiat, il est important d’avoir une adresse pour pouvoir te mettre en ordre progressivement.
      Peut-être que, dans l’immédiat, tu devrais habiter chez tes parents sans demander directement une aide financière au CPAS ?
      Le CPAS peut t’aider administrativement pour différentes démarches (même s’il ne t’aide pas financièrement). Et ensuite tu pourrais penser à chercher un logement de ton côté.
      Le CPAS peut t’aider aussi dans ta recherche d’emploi.
      Pour rappel, pour en revenir à tes parents, le CPAS peut aider de différentes façons : de manière régulière, mais aussi de manière ponctuelle pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrit chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci.
      Bien à toi,

      Répondre
  43. Joshua.lb

    J’aimerai savoir comment obtenir un aide du cpas car mes parents ne savent plus subvenir à mes besoins. Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Joshua.lb,
      Quelle est ta situation exactement ? Es-tu étudiant ? As-tu plus de 18 ans?
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant pour obtenir une aide du CPAS de ta commune:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Si, par exemple, le CPAS valide ton projet de formation et s’il estime que tes parents n’ont pas de revenus suffisants pour t’aider, alors le CPAS peut intervenir pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Par contre, si maintenant, le CPAS considère que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  44. Justin

    Bonjour J’aimerais savoir si une domiciliation est nécessaire pour obtenir l’aide du CPAS dans tout le pays où est-ce que cela dépend d’un cpas un autre?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Justin,
      Peux-tu nous dire quelle est ta situation exactement ? Tu es étudiant et tu retournes tous les week-ends chez tes parents ?
      Un étudiant, qui retourne chaque w-e chez ses parents, dépend du CPAS de la commune du domicile familial et c’est la même législation partout.
      Il ne doit pas se domicilier à son kot.
      Merci de nous préciser ta situation afin que nous puissions te répondre de manière spécifique.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Justine

        Je suis étudiante, j’aimerais koter mais le cpas demande une domiciliation, est ce légale ? Les bailleurs ne veulent pas de personnes avec les revenus d intégration, or, j aimerais koter et partir de chez moi.

        Répondre
  45. mady nicolas

    monsieur , j aimerais savoir !!!! je suis en mediation pour l instant , et pensionnée , j aimerais savoir si vous donnez une aide fianciere annuel, concernant , l electricité / le gaz de chauffage /et l eau ?? merci salutations distinguées

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mady nicolas,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes et les personnes qui répondent aux questions sont des femmes et des hommes.
      Nous ne sommes pas le CPAS.
      Le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d’avances, le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune pour en savoir plus.
      Bien à toi,

      Répondre
  46. Lost

    Bonjour,
    Je suis depuis peu (inscrite depuis mi Novembre 2018)inscrite au cpas pour une aide financière car je suis sans revenu et je vis chez mes parents avec mes 2 enfants à charge. Ma mère vit dans un logement social. Nous devont avertir de chaque changements de situation financier. Le RIS qui m’est octroyé est de 1.284,82€ payé à terme échu par versement sur mon compte en banque. Mais je n’ai touché que 707€ pour le mois de Décembre 2018. Suis-je censé touché 1.284,82€ oui ou non? Car le CPAS me dit qu’il ne faut pas tenir compte du RIS, et que je toucherai que 700€ car je suis cohabitant avec enfants à charge et qu’ils tiennent compte des revenus du ménage. Mais le problème est que ma mère vit dans un logement social et que lorsque j’ai rentré l’attestation du CPAS, ils ont augmenté le loyer de +300€ disant qu’ils prennent en compte de montant du RIS indiqué sur l’attestation et non du montant que je perçois donc 700€. Je suis perdue 🙁
    Merci d’avance.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Lost,
      En effet, il y a de quoi s’y perdre.
      Le RIS pour une personne avec charge de famille est de 1254,82€ et non de 1284€ en fait. Le CPAS doit prendre en compte les revenus des membres du ménage c’est à dire : les parents (du demandeur d’aide), les enfants qui travaillent et les partenaires de vie (mariés ou pas).
      Le CPAS prend en compte, également, le fait que l ‘on habite un logement social. Tu devrais, si tu le peux, demander dès que possible à ton assistant-e social-e si cette augmentation de loyer est normal (et demander aussi si ton CPAS a pris en compte le fait que tu habites dans un logement social- la Cellule Logement de ton CPAS peut aussi répondre à tes questions). Si tu ne parviens pas à obtenir une réponse correcte du CPAS et/ou de la société de logement, tu peux te rendre dans une association spécialisée (du droit au logement), voici une liste d’associations :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Tu peux aussi, éventuellement, consulter (gratuitement) un service d’aide juridique de 1ère ligne:
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  47. amino

    Bonjour.jai une carte de sejour categorie E jai travailler 6mois temps pleins j avais un contrat determine l empoileur n pas accepter de me delivre le c4 ma question et la suivante.est ce que jai driot au cpas ou non? ……………………………………………………………….. ps. jai plus en mesure de payer mes facture et mon loyer jai une famille a charge a l etranger..merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Amino,
      Pour ne pas courir le risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire, tu dois éviter de demander une aide financière au CPAS de ta commune actuellement. La situation aurait été différente si tu avais une carte E+.
      Dans l’immédiat, tu peux demander conseil au Service Médiation de Dettes de ton CPAS pour savoir comment payer, par étalements, tes factures en attente et écrire une lettre à ton propriétaire pour le faire patienter.
      Peut-être peux-tu demander une ‘aide sociale équivalente’ et non un RIS/revenu d’intégration à ton CPAS ?
      Voici une explication reprise sur un site bruxellois (mais les conditions sont pareilles partout) : http://www.cpas-molenbeek.be/fr/aides-financieres-et-medicales/aides-financieres/aide-sociale-equivalente
      Si tu fais une demande d’aide sociale équivalente, tu dois préciser que c’est pour une période courte.
      Mais il faudrait que tu puisses obtenir ce C4, c’est important ! As-tu un syndicat ? Tu devras peut-être consulter un service juridique de 1ère ligne (on peut le faire de manière gratuite) pour t’aider à défendre tes droits. Voici 2 liens internet :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Pour la question de demande d’aide financière au CPAS, tu devrais consulter une associations spécialisée pour être certain que tu ne coures aucun risque:
      http://www.vivreenbelgique.be/sejour-en-belgique/services-juridiques-et-sociaux-specialises-en-droit-des-etrangers
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  48. Anonyme

    Bonjour, j’avais déjà posté un message ici il y’a environ une semaine…
    J’habite avec ma mère mon beau père et mes frères et sœurs, ma mère veut quitter mon beau père mais est mère au foyer elle n’a aucun revenu
    Nous avons vendu notre maison, ma mère et mon beau père ont tout les deux droit à une moitié de l’argent étant donné qu’ils sont mariés etc…mais il ne nous donnera rien si on part
    Il ne laisse pas ma mère sortir, et bat mes frères et sœurs
    Cette fois-ci je voulais savoir si on pouvait porter plainte contre lui ( vu qu’il bat mes frères et sœurs jusqu’au sang) je ne sais pas si j’suis dans la bonne catégorie mais voilà je voudrais une réponse svp la situation empire de plus en plus

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anonyme,
      Tes frères, tes sœurs et toi-même pouvez certainement porter plainte:
      http://www.victimes.cfwb.be/procedures-judiciaires/deposer-plainte/
      Chaque administration communale dispose, aujourd’hui d’un Service Social. Ce service peut, entre autres, indiquer une association spécifique (la plus proche possible) pour ta maman, ce service peut indiquer également quel est le bureau de police le plus proche, et le plus approprié pour porter plainte.
      Mais, dans l’immédiat, nous te conseillons de t’adresser au plus vite à une association spécialisée (pour ce type de situation) pour jeunes. Vous y serez aidés/conseillés au mieux (ils ont des permanences presque tous les jours) : http://www.sdj.be/
      Mais n’hésite surtout pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
      Bien à toi,

      Répondre
  49. Jean Luc

    Bonjour je suis en séparation je me retrouve à la rue , j ai des prêts pour plus ou moins 555 90 euros (prêt hypotequaires et autres) que je paie avec mon ex épouse( chacun de nous 555. 90 €) ont m as mis en maison d accueil car sinon la rue, mais le cpas ne m as pas dit que cela est payant et ils s avait que le n aïs pas les moyens car revenu d intégrations 793’82 € et mes médicaments assurance moto GSM etc… Pour un montant de plus de 150 € il ne me reste plus que +_ 65’07€ par mois je ne fumé pas ne boit pas ! Que puis je faire ? Merci pour votre réponse car le centre d accueil coûte 555’90€par mois !!!

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jean-Luc,
      En principe, une personne sans domicile a droit au RIS isolé. Dans ton cas, tu devrais avoir droit à un RIS de 910,52€. Il semble que ton CPAS prélève une somme pour rembourser des dettes ou ? Te souviens-tu avoir signé un document ou ? Tu devrais en parler directement avec ton assistant-e social-e pour savoir exactement quels sont tes droits et possibilités. Si cela ne va pas du tout avec ton assistant-e social-e, nous pouvons peut-être te conseiller une association, es-tu à Bruxelles ?
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  50. clicli

    Bonjour,
    Je suis étudiante à l’Ulb, j’ai 21ans et suis issue d’une famille monoparentale. Ma mère est en invalidité et reçoit des revenus de remplacement (mutuelle) et a deux enfants à charge (donc reçoit deux pensions alimentaires, dont une du CPAS)
    Je ne perçois aucun revenus, je vis de petits job étudiants en intérim, cela fait un mois que je n’ai pas été sollicité et cela fait donc une semaine que je ne mange pas.
    Je m’inquiète énormément et hésite à demander de l’aide au CPAS étudiant.
    Bien à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Clicli,
      Vu ta situation familiale, tu as certainement droit à une aide du CPAS. Tu dois t’adresser au CPAS de la commune de ton domicile familial (nous supposons que tu kotes).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Comme cela peut prendre du temps, avant de te rendre au CPAS, adresse toi directement au Service Social Étudiants de l’ULB. Sache que les haute école et université ont des fonds spécifiques pour intervenir financièrement pour leurs étudiants.
      Maintenant, au niveau du CPAS, si tu kotes (est-ce un kot de l’unif ou une coloc ?)), tu devrais avoir droit à un RIS soit cohabitant (de 607,01€) ou de 910,52€ si tu es considérée comme isolée et si tu remplis toutes les conditions (sous statut étudiant) :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Attention que le CPAS prend en compte (déduit donc du RIS) les allocations familiales que le jeune touche directement à son nom.
      N’hésite pas, après avoir lu ceci, à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      http://www.inforjeunesbruxelles.be/nos-permanences
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  51. Souad

    Bonjour j habite au sous sol avec mais 2 enfant âgé de 1 ans et 2 mois avec une seule chambre et pas de salon cuisine et douche dans la même pièce pas de chauffage et la maison va être vendu est je droit à un logement d urgence ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Souad,
      Tu dois t’adresser au CPAS de ta commune, dès que possible, pour parler de ton problème. Nous ne pouvons pas t’assurer que le CPAS interviendra rapidement pour toi, mais il se doit, en tout cas, de t’aider à trouver un logement convenable, d’autant que tu as des enfants en bas âge.Sache aussi qu’il existe des associations spécialisées en droit du logement pouvant t’aider également à défendre tes droits et à trouver un logement correct à long terme: http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Bien à toi,

      Répondre
  52. Sara

    Bonjour,
    Je suis belge, mère célibataire de deux enfants et jusque là je vivais avec mes parents (à Charleroi). Suite à des différends, j’aimerai déménager à Bruxelles. Je suis en recherche d’emploi.
    J’aimerai savoir vers quel CPAS me tourner? je suis résidente à Charleroi mais prévois de m’établir avec mes enfants à Bruxelles. Deuxième question: à quel montant pourrais-je prétendre avec mes enfants à charge?

    Je vous remercie

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sara,
      En principe, on dépend du CPAS de la commune où l’on réside/est inscrit à l’administration communale. Lorsque l’on déménage, c’est « l’ancien » CPAS qui intervient pour la garantie locative.
      Es-tu sûre de vouloir habiter à Bruxelles ? Les loyers sont beaucoup plus élevés.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Attention que, si ton CPAS estime que les parents du demandeur d’aide ont des revenus suffisants pour intervenir également, il se peut que le CPAS demande à tes parents d’intervenir, aussi, pour toi et tes enfants.
      Si tu remplis toutes les conditions d’octroi, tu devrais, en principe, recevoir un RIS de 1254,82€.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  53. Sara

    Pour les gens sans papier comment ils peuvent bénéficier de carte médicale et c’est quoi les démarches qu’ils faut faire merci.

    Répondre
  54. Steph

    Je suis travailleur salarié et je désire épouser ma nouvelle compagne qui émarge au CPAS.
    Va t’elle perdre totalement ce qu’elle reçoit du CPAS ou va t’elle continuer à recevoir une allocation comme cohabitante ?
    Merci

    Répondre
  55. valentin

    un ouvrier du cpas est rentrer chez ma copine dans son logement d’urgence sans que ma copine ne soit présente a t’il le droit de rentré seul sans personnes dans le logement?

    Répondre
  56. Gazelle

    Bonjour monsieur / madame,
    Je suis une étudiante à l’université, j’ai la carte de séjour F et cela fera 5 ans en août que je suis en Belgique et donc le cpas m’a dit que je pourrais à ce moment entamer ma demander.
    Je voudrai savoir combien est ce je pourrais toucher du cpas? Je suis à la charge de mes grand-parents , ma grand-mère travail en tant qu’intérimaire elle ne reçoit que 300€ par mois et mon grand-père est retraité et il a aussi une gérante au Cpas (200€/semaine je pense qu’il touche et il est en charge de moi mon frere et ma grand-mère), je kot près de mon unif et je reviens pas toutes les semaines chez mes grands-parents car il sont dans les Ardennes mais tous les mois. Je suis domiciliée là bas.

    Actuellement, je job beaucoup pour subvenir à tous mes frais. Mes études commencent à être beaucoup plus dures et ça me fatigue de beaucoup jober c’est pout cela que je demande l’aide du cpas. Je veux bien encore jober un peu car j’ai déjà ce rythme mais plus autantqu’avant si j’ai le cpas. Mais on m’a dit par contre que le cpas va quand même me demander de jober mais qu’il empute ça sur l’aide qu’il m’octroie , et d’autres m’ont dit que le cpas ne voudra pas que je job. Je voudrais aussi savoir si il y a un seuil maximum que je peux gagner en plus du cpas sans que le cpas me l’enlève sur ce qu’il me donne ? Ou il est preferable de ne plus jober du tout car ce que je vais toucher la même chose que si je ne job pas?

    Merci d’avance pour votre répons

    Répondre
  57. CHRISTINE

    QUE PEUT DONNER LE CPAS POUR DES PERSONNES A BAS REVENUS MAZOUT ELCTRICITE TAXE EN MOINS MERCI DE ME REPONDRE CAR JE VEUS AIDER 1 PERSONNE AVEC UNE PETITE PENSION

    Répondre
  58. totor

    Bonjour ma belle-mere entre dans un home,mais ne possede pas assez de revenus.A t elle droit a une aide sociale, merci

    Répondre
  59. fati

    bonjour, je suis étudiant en 1ère à la haute école de la Ville de Liège, j’ai 18 ans et
    je vis avec mes parents et mon frère (16 ans), ma mère travaille en tant qu’employée à la Ville de Liège et mon père est à la charge de ma mère.
    Est-ce que je peux bénéficier d’un revenu d’intégration social?
    merci d’avance.
    bonne journée

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fati,
      Tu es étudiant et tu vis chez tes parents, c’est bien ça ?
      Si le CPAS estime que tu as des frais scolaires importants et que tes parents ou ta maman ont des revenus insuffisants pour t’aider, le CPAS de ta commune de résidence doit intervenir pour toi.
      Si tu fais partie d’un ménage dont les revenus (nous parlons de revenus – le CPAS ne prend pas en compte les allocations familiales), sont largement supérieurs au RIS au taux ménage (1254,82€), il est peu probable que le CPAS intervienne pour toi.
      Enfin, il faut également que le CPAS accepte et valide ton projet de formation ou ton choix d’études.
      Comme tu le vois il y a plusieurs conditions à remplir.
      Sache aussi que le Service Social Étudiants de ton école peut te donner des coups de pouce également si tu as des frais ou des difficultés pour payer.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) : http://www.aliss.be/node/133
      Bien à toi,

      Répondre
  60. Anna

    Bonjour,
    J’ai 26 ans et commence un bac universitaire. Je vis actuellement chez une amie et je ne dispose d’aucun revenu. Ai-je droit à une aide du cpas ?
    Ma mère est femme au foyer et vit avec mon beau-père, ce dernier est propriétaire de sa demeure. Il touche 1400 euros de pension et 600 d’un loyer. Cependant, il ne m’a jamais aidé financièrement et ne le fera jamais, ce qu’il admet lui même .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anna,
      En général, le CPAS prend en compte les revenus des parents du demandeur d’aide, et dans ton cas, le CPAS va prendre en compte les revenus de ton beau-père (même s’il s’agit d’un beau-père).
      Mais, d’autre part, comme ta situation familiale n’est pas facile (semble-t-il) et comme le CPAS doit éviter d’aggraver une situation familiale déjà difficile, le CPAS pourrait éventuellement intervenir pour toi (le CPAS doit prendre en compte la situation financière et la situation familiale).
      Maintenant, le problème est le soutien en tant qu’étudiante. En fait, si tu as déjà un diplôme professionnalisant qui, aux yeux du CPAS, te permet de décrocher un emploi aujourd’hui , le CPAS ne soutiendra pas ton projet de formation. Et donc, si tu es sans revenus et si tu es dan les conditions, le CPAS peut t’aider (en tant que demandeur d’emploi) mais condition de t’inscrire chez Actiris et/ou au Forem et de mener une recherche active d’emploi. .
      On dépend du CPAS de la commune où l’on réside.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Anna

        Merci pour votre réponse.

        Répondre
  61. Miyavirondoone

    Bonjour je touche le ris en tant qu’isolé et je voulais savoir
    Je viens d’apprendre que mon père biologique était mort et que de ce fait je toucherai des allocations familiales d’orphelins ( j’ai 21 ans et je suis encore dans les études) ma question est donc: le cpas peut-il me déduire ces allocations de mon ris ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Miyavirondoone,
      Si tu reçois tes allocations familiales directement à ton nom, oui le CPAS les prendra en compte, et les déduira de ton RIS.
      Mais tu as droit à l’exonération générale qui vaut pour tous les types de ressources, à savoir : 155 EUR / an (soit 12,92 EUR / mois) pour un cohabitant; 250 EUR / an (soit 20,83 EUR / mois) pour un isolé;
      10 EUR / an (soit 25,83 EUR / mois) pour une personne avec famille à charge.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  62. Grellakai

    Monsieur, Madame, Bonjour
    Permettez-moi de vous exposer mon cas:
    Je suis une jeune Belge de 23 ans
    Il y a presque deux ans maintenant, mes parents (qui sont pensionnés) sont paris
    vivre dans le sud de la France (Ardèche) pour y passer leur retraite.
    Ils m’ont laissée chez ma tante qui habite dans la région de Namur, plus précisément Belgrade (chez laquelle je suis domiciliée).
    Malheureusement, ayant une petite maison, et ayant déjà deux filles, certaines tensions commencent à monter entre nous, et j’aimerais me trouver un logement bien à moi.
    C’est ici que le principal soucis s’impose: étant demandeuse d’emploi depuis septembre (et comptant reprendre mes études l’année prochaine) je n’ai aucun revenu, et ne touche pas encore du chômage.
    Je reçois par mois 200 euros de la part de mes parents et mes allocations familiales.
    Voici donc mes questions: ai-je droit à une aide financière? Si non, est-ce possible pour vous de m’aiguiller sur des appartement à bas prix? (dans la région de Namur serait l’idéal)
    Merci d’avance pour votre aide,
    Veuillez agréer, Madame, Monsieur, à mes salutations distinguées.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Grellakai,
      Est-ce que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider ?
      Nous te posons la question car le CPAS te posera la question. Peut-être même que le CPAS te dira de t’adresser directement à tes parents?
      Tout dépend de la situation familiale et financière (de te parents).
      Si le CPAS estime que tes parents ont des revenus largement suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, ce que nous pouvons te conseiller, c’est de te rendre dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans), tu y recevras des infos supplémentaires par rapport au CPAS de Namur, mais aussi, sur tes droits et les possibilités de logement.
      Voici un lien : https://inforjeunesnamur.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  63. anonyme

    Bonjour, j’habite avec ma mère, mon beau père, mon frère et mes 2 sœurs
    Il se trouve que mon beau père est un manipulateur pervers narcissique et ma mère est mère au foyer, on veut nous éloigner de cet homme mais nous ne savons pas quoi faire, on ne sait où allé…ma mère est enceinte de 5 mois et ne peut donc pas travailler pour avoir droit au chômage, que pouvons nous faire, quelle aide pourrait-on avoir? Ça fait 15 ans qu’elle le supporte juste pour qu’on puisse poursuivre nos études de la meilleure manière possible…

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour anonyme,
      Nous ne connaissons pas ton âge, mais il serait peut-être utile de faire le point avec un service spécialisé tel que le SDJ/Service Droit des Jeunes: http://www.sdj.be/
      Concernant le CPAS, l’aide n’est pas directe dans le sens où il y a toute une procédure et des conditions.
      Dans le cas de ta maman, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, elle doit d’abord pouvoir prouver qu’elle est seule à assumer la charge du ménage (et donc qu’elle ne dépend plus plus des revenus de son mari ou compagnon).
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut l’aider dans ses démarches au niveau du divorce et l’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Il existe aussi certainement des associations, pouvant l’aider par rapport à sa situation, proches de chez toi.
      En contactant le Télé-accueil (http://www.tele-accueil.be/) de ta région, tu pourras connaître ces associations.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de votre côté.
      Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide au CPAS de sa commune de résidence:
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,
      Bien à toi,

      Répondre
  64. likachou

    Bonjour ,
    Je suis jeune étudiante et je touche le RIS cohabitant ; j’aimerai savoir si je peux demander une avance (un prêt ) auprès du CPAS afin de payer des cours d’autoécole pour le permis de conduire et donc le rembourser petit a petit tout les mois.
    Merci d’avance pour votre réponse .

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Likachou,
      En principe, le CPAS n’accorde pas de prêt dans ce type de situation.
      Mais il faut savoir que, dans certaines régions (où se déplacer en transport public est assez difficile), le CPAS peut intervenir dans les frais des cours lorsque le permis de conduire peut augmenter fortement les chances du bénéficiaire du CPAS de décrocher un emploi. Mais tu es encore aux études, tu n’es pas demandeuse d’emploi.
      Par ailleurs, il existe aussi des auto-écoles sociales, voici un exemple : http://auto-ecole-sociale.be/
      L’idéal serait d’en parler directement avec ton assistant-e social-e pour voir quelles sont tes possibilités dans ta situation.
      Bien à toi,

      Répondre
  65. Jo

    Bonjour ,je suis actuellement chez une amie qui ne sais plus m aide pour me loge . j ai une une petite fille de 9 mois et moi je ne touche de rien ,elle ma demande de quittée son domicile et personne ou allé que faire

    Répondre
  66. Anonyme

    Une jeune fille de 19ans se trouve sans logement suite à une grave dispute familiale. Sa famille ne veut donc plus subvenir à ses besoins. Elle travaille 38 h semaine et a un revenu compris entre 1500 et 1800 €/mois. Elle s’est renseignée sur un logement type studio qui demande 400€/mois. A-t-elle le droit à une aide venant du CPAS ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anonyme,
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne isolée étant de 910,52€ actuellement, cette jeune fille n’aura pas droit à une aide du CPAS car ses revenus sont largement supérieurs à 910€.
      Au niveau des aides aux logements, voici une fiche utile :
      https://www.bruxelles-j.be/te-loger/la-garantie-locative-les-differents-types-et-les-aides-possibles-quand-on-na-pas-assez-de-sous/
      Il existe aussi des associations pouvant la conseiller reprises sur le lien suivant : http://www.vivreenbelgique.be/1-logement
      Enfin, qu’elle n’hésite pas à se rendre dans dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) – (certains sont ouverts le samedi matin):
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  67. Poucelina

    Bonjour
    j’ai renoncer à mes droits de chômage à cause de mon ex compagnon qui ma obliger , de plus il touche plus de 1400 euros donc je n’aurais rien perçu du chômage car on me la certifié.

    Il ma quitter je me retrouve donc sans revenue! Obliger de retourner chez ma mère vivre .
    Esque je peut avoir droit au cpas? Si je suis cohabitante ? Maman touche de la mutuelle 950 euros.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Poucelina,
      Au niveau du CPAS, en tant que cohabitante, si tu entres dans les conditions, tu devrais être aidée, en principe, à raison de 264,02€ (1214,02-950), le RIS cohabitant étant de 607,01€, et donc un ménage de cohabitants a droit à 1214,02€ (2 x 607,01).
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus des membres du ménage (parents, enfants qui travaillent et partenaires de vie), c’est pourtour nous avons pris en compte la pension de ta maman.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Maintenant, au niveau du chômage, il serait utile de vérifier avec les rédacteurs de la fiche suivante si tu ne peux toutefois pas récupérer tes droits:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Enfin, en dehors des aides régulières/mensuelles, le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre d' »avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Bien à toi,

      Répondre
  68. Patricia

    je vis chez mes grands parents et 18 ans en juillet. je suis encore étudiant pour 3 ans. Ai je droit a une aide du cpas

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Patricia,
      On peut avoir droit à une aide du CPAS dans le cadre de ses études et à partir de ses 18 ans.
      Il faut voir quelle est ta situation familiale (et financière) en fait. Est-ce que tu as encore tes parents ? Est-ce que ceux-ci t’aident financièrement?
      Les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont en formation
      Nous te posons la question car le CPAS va te la poser et parce que, dans certains cas, le CPAS demande aux parents d’intervenir directement..
      Ce qui est certain, comme tu vis chez tes parents actuellement, le CPAS ne peut pas prendre en compte les revenus de tes grand-parents (cela aurait été différent si tu vivais avec tes parents).
      Pour recevoir une aide du CPAS en tant qu’étudiante (on dépend du CPAS de la commune où l’on réside), il faut vérifier que l’on entre bien dans les conditions suivantes:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  69. faxoi

    ma fille emarge du cpas de bruxelles et attends un bebe pour mars a t elle droit a une prime de naissance et aux allocations familiales pour ce bebe
    merci de me renseigner

    *****

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Faxoi,
      En principe, elle a droit à des allocations familiales, des allocations familiales spécifiques s’il s’agit d’une famille monoparentale à faibles revenus (des allocations familiales avec supplément):
      https://dg.famifed.be/fr/familles/allocations-familiales-de-base-et-suppléments/suppléments-familles-monoparentales
      Lorsque le bébé sera là, si elle vit seule actuellement, elle passera du RIS isolé au RIS avec charge de ménage (1254,82€).
      Si tu veux prendre des renseignements de ton côté, le Service Social de ta mutuelle peut te renseigner à différents niveaux.
      Pour la prime de naissance, elle devrait voir cela avec son assistant-s social-e, mais ce sera peut-être à toi à introduire la demande comme c’est indiqué ici :
      https://bruxelles.famifed.be/fr/familles/naissance-et-adoption/allocation-de-naissance
      Ta fille peut nous contacter, ou se rendre près de chez elle, dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  70. Den

    Bonjour est ce que le cpas a le droit de me réclamer mes extraits de comptes tous les mois pour le RIS ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Den,
      A l’introduction d’un dossier, dans le cadre de l’enquête sociale, le CPAS demande souvent des extraits de compte, mais ensuite, cela n’est plus nécessaire.
      De plus, selon le SPP Intégration Sociale, il ne peut pas le faire en principe :
      https://www.mi-is.be/fr/faq/est-ce-que-le-cpas-peut-demander-dans-le-cadre-de-son-enquete-sociale-systematiquement-des
      Le SPP Intégration Sociale est Le site de référence pour les CPAS.
      N’hésite pas à consulter, gratuitement, un service d’aide juridique de 1ère ligne si tu as des problèmes avec ton CPAS.
      Voici des liens internet :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunem
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Den

        Merci

        Répondre
  71. Magali

    Bonjour, une femme seule avec un enfant de 21 ans encore aux études à sa charge à t’elle droit à certaines aides par exemple aide aux énergies ( mazout, électricité, eau ).
    Elle travaille 25 heures semaine à 12 euros de l’heure.
    Elle se sépare de son compagnon à un nouveau logement de 480 euros par mois + les charges.
    Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Magali,
      Il faut savoir que, pour le CPAS, les enfants de plus de 18 ans ne sont plus considérés comme étant à charge des parents.
      Et donc, dans la situation que tu exposes, une maman et son enfant sont considérés comme cohabitants et peuvent donc recevoir chacun une aide.
      Dans le cas de ton enfant, il peut recevoir une aide dans le cadre de ses études.
      Les personnes cohabitantes qui reçoivent chacune une RIS (complet) cohabitant, reçoivent un RIS de 607,01€. Ce qui fait un total de 1214,02€ pour le ménage (ce montant va servir de référence pour le CPAS de ta commune).
      Pour décider d’accorder une aide ou pas, le CPAS se base sur les revenus, au total, du ménage et non sur les frais/charges du ménage.
      Maintenant il faut voir, au total, quels sont les revenus (réguliers) de ton ménage (et si le total de tes revenus dépasse ou pas la somme de 1214€).
      Si tu n’as pas droit à une aide mensuelle du CPAS de ta commune de résidence, il est toutefois possible d’avoir une aide via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre ces « avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant bien comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous.
      Bien à toi,

      Répondre
  72. Ramona

    Bonjour. Je suis au chômage, mon ami reçoit un salaire de 2 000 euros, nous vivons dans un appartement d’une chambre.Nous devons prendre d’urgence et immédiatement les deux enfants de mon ami âgés de 8 à 10 ans. vivre avec nous. Avons-nous le droit de vous aider à louer une maison plus grande? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Ramona,
      Comme ton ménage dispose de revenus largement supérieurs au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage, qui est de 1254,82€, le CPAS n’interviendra pas pour ton ménage.
      Par ailleurs, il faut entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Bien à toi,

      Répondre
  73. domi

    bonjour madame monsieur
    Etant actuellement en médiation de dettes et ayant du subir une intervention dentaire pour une greffe osseuse, plus l ablation de toutes les dents . Je voudrais savoir si je peux obtenir un prêt de 1.500 euros pour la réalisation de prothèses .
    En vous remerciant recevez monsieur, madame mes salutations anticipées

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Domi,
      Tu ne nous dis pas si tu es déjà bénéficiaire d’une aide du CPAS ou pas?
      En tout cas, le CPAS n’accorde pas de prêt mais intervient, dans certains cas (sous certaines conditions), pour des frais médicaux.
      Nous supposons que tu t’es déjà renseigné auprès de ta mutuelle pour voir quelles sont tes possibilités, mais as-tu déjà consulté le Service Social de ta mutuelle ?
      Est-ce qu’il n’y pas moyen de payer les prothèses par étalements? As-tu posé la question à ton dentiste ,
      Bien à toi,

      Répondre
  74. Nollipap

    Bonjour, j’aurais plusieurs questions à vous poser.

    Déjà, j’aimerais savoir si j’aurais droit au Ris. Pour le moment, je suis au chomage, mais dans quelques mois, quand j’aurais 33 ans, je serais rayée. Je suis Belge, je vis seule et bien entendu en Belgique. Je ne percevrai plus aucun revenu, aurais un loyer à payer, ect…

    Ensuite, en supposant que la reponse à cette question soit positive, j’aimerais savoir si ma demande d’aide, mon inscription en somme, peut se faire avant la date fatidique de ma radiation au chômage et ce, comme je sais qu’il y a un délai de 30 jours pour l’examen du dossier, pour ne pas me retrouver sans revenu durant un mois et pouvoir payer mon loyer en temps et en heure. Si non, quelles alternatives sont possibles ?

    Je vous remercie d’avance pour votre prochaine réponse et vous souhaite une bonne journée.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Nollipap,
      Le CPAS de ta commune de résidence doit intervenir pour toi, en principe, si ta famille ne peut pas t’aider, et si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      A première vue tu entres dans les conditions d’octroi.
      En principe, tu as dû recevoir ou vas recevoir un courrier de l’Onem spécifiant quand exactement tu n’auras plus droit aux allocations, avec ce courrier tu peux introduire ton dossier de demande à ton CPAS un ‘bon’ mois à l’avance.
      Voici les documents demandés :
      la carte d’identité, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la preuve de fin de droit aux allocations de chômage, la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), le dernier avertissement-extrait de rôle des contributions, la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  75. Malo

    Je vais bientot avoir 25 ans donc je n’aurais plus d’allocation et pour cela, mon père me dit de me débrouiller seule après le mois de mon anniversaire. Je suis encore aux etudes à l’université, puis je bénéficier du cpas jusqu’à la fin de mes études si je trouve un kot où habiter ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Malo,
      Il faut savoir que les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ces derniers sont en formation.
      Le CPAS, dans certains cas (situations familiales difficiles) peut jouer le rôle de médiateur. Maintenant, il faut voir comment le CPAS va considérer ta situation familiale et comment il pourrait intervenir dans ce contexte d’une part.
      D’autre part, le CPAS ne peut pas aggraver une situation familiale déjà difficile et peut, par exemple, directement intervenir pour toi si tu vis seule (et donc sans demander aux parents d’intervenir financièrement).
      Malheureusement, nous, nous ne pouvons pas te répondre à la place de ton CPAS et te dire à l’avance comment il va réagir.
      En principe, un étudiant qui kote et rentre chaque w-e chez ses parents, dépend du CPAS du domicile familial.
      Si ce n’est pas son cas, il dépend du CPAS de la commune où il est inscrit.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’oublie pas que, pour la recherche de logement et autres aides (financières notamment), le Service Social Étudiants de ton école/université peut t’aider également!
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi pour avoir des conseils « en direct » :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  76. Clarette

    Bonjour,je suis enceinte et en même temps je n’ai pas assez de revenus mais je bénéficie une aide au chômage .et je ne sais pas si je peux avoir une aide quelconque ,je suis célibataire .je loue une maison ,je n’ai pas des personnes en charge et j’ai la nationalité Belge. Merci de me répondre bien a vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Clarette,
      Le CPAS de ta commune de résidence doit intervenir pour toi si ta famille ne peut pas t’aider, si tu vis seule, et si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Si tes revenus/allocations sont inférieurs à 910,52€ (montant du RIS isolé) le CPAS doit intervenir pour toi en principe.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Concernant les allocations familiale (c’est toujours mieux d’entreprendre les démarches à l’avance), voici une page reprenant plusieurs fiches:
      https://www.bruxelles-j.be/droits-sociaux/les-allocations-familiales/
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu cette réponse
      Bien à toi,

      Répondre
  77. Machael

    Bonjour svp moi je suis au cpas est ce que je prendre un crédit de 1000euro

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Machael,
      C’est difficile de te donner une réponse précise.
      C’est déconseillé en tout cas mais il faut voir aussi pourquoi tu dois emprunter une telle somme.
      Tu devrais peut-être d’abord demander conseil au Service Médiation de Dettes de ton CPAS.
      Bien à toi,

      Répondre
  78. bissane19

    Bonjour, je veux savoir svp es ce que peux avoir le CPAS et mon mari bénéficie tjrs du chômage? sachant que je n’ai aucun revenu , je suis à sa charge et j’ai jamais travailler merci bcp.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Bissane19,
      Ton mari perçoit certainement des allocations en tant que chef de ménage actuellement, c’est bien ça ?
      Si ton mari est chef de ménage au niveau du chômage, tu ne pourras pas, de ton côté, recevoir un RIS/revenu d’intégration cohabitant du CPAS.
      Par ailleurs, le CPAS se base sur le montant des revenus/allocations du ménage pour décider d’accorder une aide ou pas.
      Si ton ménage dispose de revenus largement supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS n’interviendra pas.
      Par contre, si les revenus sont égaux ou inférieurs à 1254,82€, le CPAS doit intervenir.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      En dehors des aides mensuelles ou régulières, le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre ces « avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Enfin, même si tu n’as pas droit au chômage, il est important que tu sois inscrite chez Actiris/au Forem (on peut être inscrit dans les 2 organismes en même temps!) pour pouvoir bénéficier de certaines offres (offres d’emploi, cours de langues, ateliers,…).
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  79. Samuel

    Bonjour ,je ne touche plus de chômage depuis 3ans,je vivais actuellement avec ma grand mère qui me loger et blanchy et elle viens juste de décédé depuis peu ,je cherche un travail pour le moment et t il possible d avoir une aide du CPAS de ma commune ?merci de votre réponse et très vite j espère

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Samuel,
      Nous sommes désolés pour ta grand-mère.
      En principe le CPAS de ta commune doit intervenir pour toi si tu as toujours une adresse et donc si tu entres dans les conditions (âge, nationalité, ;…-.
      Voici ces conditions :
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au niveau des documents demandés, ceux- ci sont : la carte d’identité, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la preuve de demande et/ou de non-paiement d’allocations sociales (pension, chômage, mutuelle), la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), le dernier avertissement-extrait de rôle des contributions, la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours),
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  80. Fabian

    Bonjour j’étais en formation et le CESI m’a forcé d’arrêter de travailler pour une tendinite et me mettre sur la mutuelle avant cela j’ai demandé ma conjointe en mariage alors passer de 1400€ a 700€/ mois on ne voit pas du tout comment faire pour organiser cette occasion pour l’instant on aura juste un mariage a la commune, les 700€ qu’on reçoit par mois passent uniquement en facture ma conjointe est anneantie sa me rends malheureux de la voir pleurer pouvez vous nous aider ? Maintenant je suis retourne sur le chômage mais j’aurais plus que 1200€ a la place de 1400€ formarive a détruit notre mariage

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fabian,
      Juste pour te préciser qui nous sommes, nous sommes en fait un site d’informations pour jeunes, et tu ici, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Donc, ton ménage dispose, au total, de 1200€ de revenus pour l’instant, c’est bien ça ?
      Pour le CPAS, un couple qui remplit chacun les conditions, a droit à 1214,02€ c’est à dire à 2 x le RIS/revenu d’intégration au taux cohabitant de 607,01€.
      Donc, ton ménage a droit à une aide (non un RIS) du CPAS de ta commune étant donné que les revenus du ménage sont inférieurs à 1214,02€.
      Le CPAS peut également intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre ces « avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Par contre, pour une aide régulière/mensuelle (aide pour compléter par exemple), on ne doit rien rembourser au CPAS (sauf s’il y a fraude).
      Tu dois te rendre au CPAS de ta commune.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Fabian

        Désolé mais j’ai cliqué se marier avec une aide sociale et je me suis retrouvé sur votre site , par contre le mois passé j’ai demandé une aide alimentaire qui a été acceptée j’ai donc reçu 210€ de chèques repas, on me les as donné mais j’ai jamais rien signer ni pendant la demande, ni à la remise des chèques ,et aujourd’hui j’ai reçois un coourrier de la mutuelle en me disant que j’avais de l’aide du cpas en me demandant de rembourser dès ce mois ci ! Ce que je comprends pas c’est que le cpas stipule qu’on ne peut vivre sous le seuil de 900€ pour un couple et un enfant , et nous lâche , c’est pas grave a la place d’avoir 700€/ mois vous aurez 650€/ mois !!! Quel est l’intérêt de demander une aide? Quand au mariage on laisse tout simplement tomber

        Répondre
        1. CIDJ

          Bonjour Fabian,
          Nous ne sommes pas certains de bien suivre tout l’historique de ta situation.
          Tu as reçu, de ton CPAS, des chèques repas d’une valeur totale de 210€ pour le mois de décembre, c’est bien ça ? (cela nous semble beaucoup mais, pour les aides alimentaires, les CPAS sont plus ‘libres’ au niveau des décisions et donc des montants).
          Il s’agit bien d’une aide ponctuelle de la part du CPAS ? Une aide qui n’a été fournie par ton CPAS qu’une seule fois, c’est bien ça ?
          Nous ne voyons pas pourquoi ta mutuelle (tu dépends bien du chômage (Forem ou Actiris) actuellement et non de la mutuelle?) te réclame une somme d’argent si tu as reçu une aide ponctuelle du CPAS.
          La raison du remboursement est peut-être ailleurs.
          N’hésite pas à consulter, gratuitement, un service d’aide juridique de 1ère ligne si tu as des problèmes avec ta mutuelle.
          Voici des liens internet :
          Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
          Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
          Télé-accueil (http://www.tele-accueil.be/) peut aussi te conseiller une association présente dans ta région où tu peux recevoir des informations sur tes droits.
          Bien à toi,

          Répondre
          1. Fa

            Franchement je vois pas ce que vous comprenez pas! je suis au chômage avec ma cohabitante et mon enfant avec un revenu de 1150 a 1200€/ mois j’avais une formation je touchais de 💯 a 150€ de plus/ mois on m’a blessé au poignet le CESI m’a forcé à me mettre sur maladie a la mutuelle sa fait 5 mois maintenant que j’ai 600 ou 650/mois, donc non vivable, quand on a payer le loyer cotisation et ordre permanent il reste 0€ sur le compte ! Ce qui est est logique , quoi!!!!!!!!!! donc plus de quoi faire les courses pour manger !!!!!! J’ai donc demandé une aide alimentaire au cpas qui me l’a octroyer j’ai reçu des chèques de 210€ que vous dites que c’est déjà beaucoup !!!!!!! Pour un mois ! Donc vivre avec 650€/ mois en couple avec un enfant c’est normal quoi!!!!!!! Et dans les mois a venir quand la mutuelle nous payera 650€ mensuellement on recevra 600€/ mois pendant 4 mois juste parce qu’on a voulu faire les courses une x!!! Jusqu’à ce que je retombe au chômage !!! Si vous comprenez pas ! Sincères je comprends pas non plus comment peut on laissé les gens comme sa !!!!!????? Me conseiller d’autres sites oui j’ai déjà tout fouiller sans succès, si vous comprenez tj pas ce que je veux dire c’est pas grave ! J’ai l’habitude pas de soucis bien à vous

          2. Fa

            Oui vu que j’ai 600-650/mois a la mutuelle j’ai demandé une aide au cpas pour manger qui on envoyé un courrier a ma mutuelle pour les prévenir que la prochaine qu’il me paye les 600-650€ du mois de retirer 50€ pour rembourser le cpas!!!!!!!! Pourtant j’ai toujours lu dans le règlement du cpas qu’un couple avec un enfant ne pouvais pas vivre sous le seuil de 900€/ mois !!!!!! Car là on vie pas!!!!!! On essaie de survivre ! Quel loi stupide d’avoir 60 pourcents du chômage quand on est en maladie !!! Et en plus forcée !

          3. Fa

            Au cas où vous n’auriez pas suivi ! C’est pas grave, on continue a essayer de survivre 😢😢😢😢😢

    2. fa

      je viens d’avoir un renseignement de quelqu’un qui a été dans ma situation, cette personne me dit qu’en tombant sur la mutuelle donc recevoir seulement 60% de son chômage , que le cpas peut payer pour nous 2 loyer non remboursable! je voudrais savoir si c’est le cas merci

      Répondre
  81. Milessmile

    Bonjour,

    J’habite dans le Brabant flamand. Est-ce que ces règles sont appliquées en Flandres également. Je suis chômeur et je me retrouve dans la situation où, hormis mon loyer, je suis dans l’incapacité de payer mes charges et prêt voiture. Comment faire face? Je suis très angoissé. Pourriez-vous me diriger?

    Merci d’avance,

    Milessmile

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Milessmile,
      La législation relative aux CPAS est fédérale, et donc oui, si tu habites en Flandre, le CPAS/OCMW doit intervenir également pour toi.
      Si, par exemple, tu vis seul, si le montant de tes allocations est inférieur à 910,52€ (montant du RIS isolé), le CPAS doit intervenir pour toi.
      Voici les conditions d’octroi :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Si le montant de tes allocations est égal ou supérieur à 910€, le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre ces « avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Bien à toi,

      Répondre
  82. Leamumu

    Bonjour. Depuis quelques mois je me retrouve seul avec mes 2 enfants. Mon ex compagnon qui était aussi mon patron m’a mis en préavis. Celui ci se termine fin du mois prochain. Aillant toujours travailler a mi temps et pour des raisons que j’ignorais j’ai perdu les droit temps plein pour le chômage et n’aurai droit qu’au mi temps également. Recevant une pension alimentaire mais non légalisé par le juge aurais je droit a une aide du CPAS et est ce que la pension rentre en compte? .merci.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leamumu,
      Dès la fin de ce mois, tu peux te rendre au CPAS de ta commune de résidence pour introduire un dossier de demande d’aide.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Tu dois fournir les documents suivants :
      ta carte d’identité (carte de séjour, ou l’annexe,…), et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, un document attestant des dates de préavis, les documents concernant ton chômage, ta dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), la liste des charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours).
      En principe, tu entres dans les conditions d’octroi :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      La pension alimentaire, que l’on reçoit pour les enfants que l’on élève, n’est pas prise en compte par le CPAS.
      Si tu reçois, par exemple, une allocation de chômage de 500€ (c’est un exemple – nous ne connaissons pas les chiffres), et si tu remplis toutes les conditions d’octroi, le CPAS doit intervenir pour toi, en principe, à raison de 410,52€, le RIS/revenu d’intégration pour une personne avec charge de ménage (enfants mineurs) étant de 910,52€ actuellement.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  83. Brock

    Bonjour le cpas me demande mon contrat de bail en tant que locataire. Suis je obligé de l ammener ou peuvent ils se référer à mes extrait de compte où s y trouve le montant du loyer que je paies chaque mois. Bonne journée et merci à vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Brock,
      Le CPAS a le droit de te demander ton bail (dans le cadre de l’enquête sociale) car il s’agit de vérifier d’une part que tu habites bien à l’adresse indiquée dans ton dossier, et d’autre part c’est une
      manière de voir si ton bail respecte bien tes droits en tant que locataire.
      Bonne journée à toi également
      N’hésite pas à revenir vers nous

      Répondre
  84. Tina

    Bonjour je voulais savoir si ma situation me permet de demander de l aide
    Sa va faire 2 mois que je ne perçoit plus aucun revenu étant en maladies plus enceinte et j ai 2 autres enfant en bas âge pour avoir un colis allimentaire

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Tina,
      Tu n’as pas d’aide de ta mutuelle ?
      Si tu es sans revenus pour l’instant, tu peux introduire un dossier de demande d’aide au CPAS de ta commune de résidence.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Mais n’oublie pas de vérifier, d’abord, que tu entres bien dans les conditions d’octroi (nationalité, résidence,…):
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      En principe, avant d’aller demander un colis alimentaire, tu dois d’abord passer par le CPAS (gestion des dossiers) pour recevoir un papier qui te permettra d’aller chercher un colis.
      Tu devrais aussi vérifier sur le site de ton administration communale s’il n’existe pas des associations (comme la Croix Rouge) ou services qui peuvent t’aider aussi dans l’urgence.
      Tu peux aussi contacter Télé-accueil qui peut aussi te renseigner sur les associations présentes près de chez toi: http://www.tele-accueil.be/
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  85. Kaja

    Mon frère est dialysé et son état se dégrade de jour en jour , il ne peut plus vivre seul ,nous aimerions le mettre dans une maison de retraite mais ses revenus ne sont pas suffisant , pourriez vous me conseiller . Merci. Cordialement . Karine

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kaja (Karine),
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Il faut peut-être consulter Infor-Home : http://www.inforhomesasbl.be/
      Ou le Service Social de ta mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  86. OMAR

    Bonjour
    Une française qui a 18 ans et qui souhaite venir vivre en belgique et s’inscrire dans un école et vivre avec une familles étrangère. A t-elle le droit au cpas ?
    A t elle le droit de vivre en Belgique
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Omar,
      Une étudiante a le droit de suivre des études ici mais ne doit pas être une charge pour l’état.
      Voici les conditions à remplir pour suivre des études ici :
      https://bruxelles-j.be/etudier-se-former/venir-etudier-en-belgique/acces-au-sejour-pour-venir-etudier-en-belgique-etrangers-eee/
      Par contre, si cette étudiante européenne demande une aide financière au CPAS en arrivant ici, elle risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Bien à toi,

      Répondre
  87. Myriam

    Bonjour,

    Je suis une mere avec deux enfants mariée mais mon mari veux me mettre dehors je vais me retrouver à la rue avec mes deux enfants à qui puis-je demander de l’aide pour m’aider à trouver un logement au plus vite sachant que je suis au chômage et que jappecrois que 400 euro par mois

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Myriam,
      Pour recevoir une aide du CPAS en tant que chef de famille, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari). Est-ce que ton mari est toujours domicilié chez toi ou non actuellement (on peut le prouver aussi via l’inscription à la commune) ?
      Sache, en tout cas, que le CPAS peut t’aider dans tes démarches au niveau du divorce et t’aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Pour cela, tu dois t’adresser au CPAS de ta commune.
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Enfin, sache que le CPAS a besoin de 30 jours pour analyser un dossier de demande d’aide et donner sa réponse par courrier recommandé. Veille bien à recevoir « l’accusé de réception » lorsque tu introduiras ton dossier. Tu devras donc insister sur ta situation d’urgence.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  88. Leo

    Bonjour,

    Je suis propriétaire d’une petite maison non payée et je me retrouve sans emploi.
    J’étais indépendant, ai-je droit à une aide ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Leo,
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par- le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      On peut être propriétaire de sa maison et recevoir une aide du CPAS comme tu le verras ici : https://www.youtube.com/watch?v=OlzqpO5ITuk
      Maintenant, comme tu as été indépendant, la situation est plus complexee pour le CPAS pour analyser ton dossier et évaluer tes revenus.
      Il faudra que tu te rendes au CPAS avec ton dernier avertissement-extrait de rôle en plus des documents suivants :
      carte d’identité, et celle de chaque membre de votre ménage, le contrat de bail, les preuves de paiement de tes 3 derniers loyers, la dernière facture d’énergie (électricité, eau, gaz), les preuves des ressources de chaque membre du ménage (salaire, chômage, indemnités de mutuelle, allocation familiales, pension, etc.), la liste de charges (si tu as des dettes et/ou des ouvertures de crédit, prêts en cours),
      Bien à toi,

      Répondre
  89. Newman

    Bonjour,
    Je suis actuellement étudiant la situation avec mon père ne vas plus . J’ai un séjour de 5ans . Mon père est au chômage est-ce possible que le cpas me prend.
    En entente de votre réponse Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Newman,
      Les parents ont le devoir de soutenir leurs enfants tant que ceux-ci sont aux études.
      Si le CPAS estime que ton père a des revenus suffisants pour t’aider et payer tes étudies, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, si tu as un titre de séjour temporaire, tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si tu demandes une aide financière au CPAS.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être demander conseil au Service Social Étudiants de ton école/université.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  90. Alexandra

    Bonjour ! Comme citoyenne européenne je droits à une allocation d’intégration sociale ? Je veux préciser que je suis cohabitante et je veux suivre une formation en Belgique pour travailler, malheureusement je ne dispose pas d’aucun aide financière. Merci pour votre réponse ! En vous souhaitant une bonne journée !

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Alexandra,
      Tu résides déjà depuis un certain temps en Belgique ou ?
      En fait, si tu as une carte E+ ou F+, tu ne risques pas de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire en t’adressant (pour demander une aide financière) au CPAS.
      Voici les conditions à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où l’on réside :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Et voici les conditions à remplir pour conserver son droit de séjour ici :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Bien à toi,

      Répondre
  91. Loumi

    Bonjour,
    Je suis une jeune maman de 27 ans,d’une fille de bientôt 2ans, je viens de terminé mon contrat de deux mois comme vendeuse, je n’ai donc pas droit au chômage. Je vis chez mon père avec mes deux sœurs et ma fille et il me donne deux mois pour partir de la maison, pourrais-je avoir l’aide du cpas pour m’aider a trouvé un logement?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Loumi,
      Voilà les conditions (âge, nationalité,…) à remplir pour recevoir une aide du CPAS de la commune où tu résides :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque tu t’adresseras au CPAS, tu devras bien insister sur ta situation familiale et sur le fait que c’est ton père qui te met à la porte (nous te précisons cela car le CPAS « pousse » souvent les jeunes adultes (qui ne sont pas ‘autonomes’ sur le plan financier) à rester chez leurs parents même si ceux-ci sont parents).
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Sache aussi que, dans des situations d’urgence, le CPAS peut loger des mères seules avec enfants dans des lieux d’accueils spécifiques ou logements communaux.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Au niveau des allocations familiales de ta fille, reçois-tu bien un « supplément social » ? :
      https://wallonie.famifed.be/fr/montants/garanties/enfants-qui-ne-jouissent-pas-dallocations-familiales-pendant-un-mois-entier-dans-un-autre-r%C3%A9gime
      Après avoir lu ceci, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-27 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  92. Monica

    Quel est le montant du ris et du minimun vital en belgique

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Monica,
      Pour recevoir le RIS, il faut d’abord remplir un certain nombre de conditions (âge, nationalité, …) :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le RIS pour une personne isolée est 910,52/mois actuellement.
      Par ailleurs, un citoyen européen qui demande une aide financière au CPAS, risque de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Il faut en fait résider en Belgique depuis un certain temps pour ne pas courir ce risque.
      Voici une fiche qui t’en dira plus à ce niveau :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Bien à toi,

      Répondre
  93. Marylin

    bonjour je suis de anzin 59 jaimerais vivre en belgique sur tournai je nes pas enploi issi je percoi le rsa jaimerai savoir quesque je percevrai en belgique comme resource jai 52 ans cdm

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Marylin,
      En tant que citoyenne européenne, si tu demandes une aide financière au CPAS, tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Il faut en fait résider en Belgique depuis un certain temps pour ne pas courir ce risque.
      Voici une fiche qui t’en dira plus à ce niveau :
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Bien à toi,

      Répondre
  94. Sora

    Monsieur Madame

    Je me nomme Mansour etudiant au Sénégal j,aimerai aller en Belgique pour continuer mes études et je n,est pas encore une prise en charge . J,aimerai savoir comment faire pour avoir une prise en charge ou bénéficier des logements gratuits ?
    Est-ce-que vous pourriez m,aider à avoir un logement à bas prix ou à beneficier d,une aide financiere
    Certain de votre comprehension Monsieur Madame revecez mes salutations les plus distinguées

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Sora,
      Tu es ici sur un site d’information pour jeunes, sur la rubrique CPAS.
      Le CPAS peut, dans certains cas, intervenir auprès des étudiants étrangers suivant leurs études ici, mais il s’agit alors d’étudiants résidant, de manière effective, en Belgique depuis un certain temps.
      Dans ta situation, le CPAS ne pourra pas intervenir pour toi.
      Il faudrait que tu te renseignes auprès de ton école pour voir s’il existe une bourse:
      https://diplomatie.belgium.be/fr/politique/cooperation_au_developpement/collaborer_avec_nous/opportunites_de_financement/bourses
      Tu dois par ailleurs penser au visa : https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/venir_en_belgique/etudier_en_belgique
      Bien à toi,

      Répondre
  95. Cocote

    Bonsoir je vis avec mon mari il touche des allocations de chômage au taux famille à charge moi je suis sans emploi dont je suis à sa charge . En décembre 2018 il n’a pas perçu la totalité de son chômage car apparemment il n’aurait pas pris ses congés durant l’année 2018 du coup le chômage n’intervient pas sur les jours où il a reçu son pécule
    J’aimerais Savoir si nous pouvons introduire tous les deux une demande RIS au Cpas au taux cohabitant en complément du chômage de mon mari
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Cocote,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS sont longues et peuvent durer un mois (pour une demande de RIS).
      Dans le cas de ton ménage, il faudrait peut-être, dans l’immédiat, demander une « aide occasionnelle » au CPAS.
      Il faut savoir que le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle, via les « aides occasionnelles » pour, par exemple payer une facture d’énergie ou d’eau.
      Dans certains cas, ces aides sont des « avances » à rembourser par la suite. Dans le cadre ces « avances », le CPAS doit faire signer, au préalable, par le demandeur d’aide un document spécifiant comment se dérouleront les remboursements.
      Lorsque la situation de ton ménage va revenir ‘à la normale’ au niveau du chômage, ton ménage entrera peut-être dans les conditions pour recevoir une aide (non un RIS) du CPAS.
      Si le montant des allocations de chômage est inférieur à 1214,02€ (2 x le RIS cohabitant de 607,01€), le CPAS doit intervenir pour ton ménage.
      Enfin, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut également te donner des conseils et t’aider dans tes démarches afin de pouvoir payer tes factures de manière échelonnée.
      Merci d’avoir répondu à Mymy.
      Bien à toi,

      Répondre
  96. Mymy

    Bonjour, je suis sur la vierge noire et j’aurais aimé savoir comment faire pour avoir une nouvelle paire de lunette, ma vue a baissé, et baisse de plus en plus, c est juste pour savoir si j’ai droit à une aide ? Parce que seule je ne saurais pas m’en acheter

    Répondre
    1. Cocote

      Si vous êtes reconnu ou pas par la DGPH (direction général des personnes handicapées) vous pouvez vous rendre au service Phare si vous êtes en région bruxelloise pour les francophones ou la VAPH pour les néerlandophones vivant à Bruxelles par contre si vous êtes en Wallonie ce sera Awiph . Tous ses organismes selon mes souvenirs prennent en charge ce type de matériel mais cela ne doit pas faire référence à de l’esthétique Sinon c’est un refus
      Peut être que je me trompe mais renseignez-vous déjà auprès du phare si vous êtes à Bruxelles
      Bien à vous

      Répondre
    2. CIDJ

      Bonjour Mymy,
      Tu es ici sur un site d’informations pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne pouvons malheureusement pas te répondre par rapport à la Vierge noire mais tu peux certainement les contacter. Voici un site reprenant leur n° de téléphone (gratuit):
      https://handicap.belgium.be/fr/contact/contactez-nous.htm
      Par ailleurs, n’oublie pas que le service social de ta mutuelle peut également te donner des renseignements.
      Bien à toi,

      Répondre
  97. Isma

    Bonjour j’ai un fils qui touche le cpas depuis ses 18 ans mais comme il est handicapé mental j’aimerai savoire si il peut toujours touché le cpas et les allocations pour handicapé

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Isma,
      Il faut quelle est la situation du ménage dans lequel il vit d’une part;
      D’autre part, il faut voir quels sont les montants des allocations et RIS ou aides du CPAS.
      Pour obtenir une réponse plus précise et spécifique, il faudrait que tu t’adresses au Service Social du ta mutuelle.
      Bien à toi,

      Répondre
  98. Gerard

    Je suis handicapé a 66% et pour cela je touche 300€, et une pension anticipée, j’ai 58 ans, de 1200€, ce qui fait un peu plus de 1500€ (pour ma femme qui m’aide dans la vie de tout les jours) et moi même J’avais jusqu’ici un aide du cpas sur la prise en charge de mes frais médicaux et de médicament. mais il a été mis fin, sans raison.

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Gerard,
      En principe, le CPAS doit envoyer un courrier précis avec plusieurs motifs expliquant pourquoi exactement l’aide est stoppée.
      Par ailleurs, il faut savoir que 2 personnes cohabitantes, chacune bénéficiaire du CPAS, reçoit chacune un RIS de 607,01€.
      Ce qui fait un total de 1214,02€ pour ce ménage de 2 personnes.
      Comme les revenus de ton ménage sont supérieurs à ce montant, le CPAS a peut-être estimé que tu n’étais plus ou pas dans les conditions.
      Tu devrais peut-être te renseigner auprès du Service Social de ta mutualité.
      Bien à toi,

      Répondre
  99. Mihaela

    Bonjour,

    Je suis citoyen Belge et jusque le 5 septembre 2015 j’ai ete au chomage plein temps en Belgique. J’ai 52 ans et decidee de partir aux USA pour travailler , car aucune possibilite en Belgique. J’ai trouve un emploi aux USA, mais la situation de la visa etant de plus en plus compliquee pour le moment, j ai decide de revenir en Belgique. J’ai perdu mon droit au chomage, droit qui est valable seulement pendent 3 ans de la date de depart.
    Est que je vais pouvoir demander un RIS, car je n’ai plus d’emploi, ni , apparement le droit au chomage? Quels son mes choix pour survivre? Ou mes recours?
    En vous remerciant pour votre reponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mihaela,
      Voici une fiche concernant les allocations de chômage et les demandeurs d’emploi qui ont été absents longtemps:
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/tes-droits-au-chomage/peux-tu-beneficier-du-chomage-en-tant-que-travailleur-etranger-ou-apres-avoir-travaille-a-letranger/
      Au niveau du CPAS, tu dois avoir une adresse ici pour pouvoir entrer ton dossier demande d’aide, voici les conditions à remplir :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Bien à toi,

      Répondre
  100. Es13

    Bonjour, j’ai 19 ans et je suis étudiante. J’aimerai emménager chez mon copain qui travaille et j’aimerai savoir si j’ai droit à un quelconque revenu étant donné qu’il travaille? Merci d’avance 🙂

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Es13,
      En effet, comme ton copain travaille, cela ‘complique’ la situation.
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie, que l’on soit marié ou pas !
      Si, par exemple, ton copain a un salaire de 1500€, un salaire qui dépasse largement le montant du RIS (revenu d’intégration) au taux ménage de 1254,82€, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Par ailleurs, le CPAS peut aussi, comme tu es étudiante, te demander de t’adresser directement à tes parents si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider.
      Enfin, il faut, aussi, entrer dans les conditions suivantes pour recevoir une aide du CPAS en tant qu’étudiante :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  101. Tita

    Bonjour , je travaille actuellement en cdd signé par mois , je n’aie actuellement pas droit au allocations de chômage car j’ai atteins les 33 ans et sur base d’etudes Donc je doit travailler un an et demi pour les récupérer … si mon contrat devrai ne pas être signé à nouveau puis-je me diriger vers le cpas ? Je vis seule avec un enfant à ma charge . Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Tita,
      Si tu es sans revenus et si tu entres dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      en principe le CPAS de ta commune de résidence doit intervenir pour toi.
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Même si tu ne vis chez tes parents depuis longtemps, ne sois pas surprise si le CPAS te propose de demander à tes parents de t’aider. Certains CPAS « insistent » sur la solidarité familiale.
      Le RIS pour une personne avec charge de ménage est de 910,52€ actuellement.
      En dehors du RIS, le CPAS peut accorder des aides complémentaires pour une grosse facture d’énergie ou des frais scolaires.
      N’hésite pas à revenir vers nous
      Bien à toi,

      Répondre
  102. Patrizio

    Bonsoir je doit partir de chez ma mère comme chef de famille pour trouver une maison car chez ma mère je peut pas garder mon fils pour dormir un enfants ‘je peut avoir une aide pour les contion merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Patrizio,
      On doit remplir un certain nombre de conditions pour recevoir une aide du CPAS.
      Par ailleurs, dans ta situation actuelle, si le CPAS estime que ta mère a des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas, ou alors, dans une faible mesure.
      Voici les conditions (âge, résidence, nationalité,….) à remplir :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Le RIS/revenu d’intégration pour une personne avec charge de ménage (parent d’enfant mineur) est de 910,52€ actuellement.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  103. Danna

    Bonjour,
    Je suis d’origine ukrainienne, en Belgique depuis 1 an et j’ai eu un dossier au SPAS en 2017. Au mois d’aout 2018 j’ai accouché, mais l’assistante sociale traînait avec mon dossier et à la fin il ont refusé payer mon accouchement.
    S’il vous plait, si quelqu’un peut me donner un renseignement: ont ils le droit de refuser? sur quelle base? il y a un article, loi si dessus?

    Merci beaucoup,

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Danna,
      Si tu es sans papiers, le CPAS doit intervenir pour toi dans le cadre de l’AMU/Aide Médicale Urgente. C’est le CPAS de la commune où tu vis habituellement qui doit prendre ton accouchement en charge.
      Tu peux consulter gratuitement un service juridique de 1ère ligne pour connaître tes droits :
      Pour Bruxelles : http://www.aidejuridiquebruxelles.be/index.php/ou-obtenir-une-aide-juridique-de-premiere-ligne/91-caj/aide-juridique-de-premiere-ligne/121-associations-de-la-caj
      Pour la Wallonie : http://www.maisonsdejustice.be/index.php?id=trouverunemj
      Si tu es à Bruxelles, nous te conseillons de te rendre directement ici (à Ixelles chaussée de Wavre) : http://www.freeclinic.be/-Aide-Sociale-75-
      Bien à toi,

      Répondre
  104. Gabriela

    Bonjour,
    Je suis italien et j’ai récemment déménagé en Belgique. Je vis chez mon copain (nous louons) et je suis inscrite à la commune d’Ixelles,

    S’installer dans un nouveau pays prend du temps, et je voulais vous demander si je remplis les conditions pour demander une aide financière au CPAS, jusqu’à je trouve un emploi.

    J´ai lu que dans de nombreuses réponses, vous insistez sur le fait que le Permis de Sejour est nécessaire, mais je comprends que les citoyens de l’UE n’ont pas besoin de ce Permis pour travailler dans un autre pays de l’UE. Est-ce exact?

    Merci pour votre réponse!

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Gabriela,
      Nous, nous pouvons te répondre par rapport au CPAS.
      En fait, comme tu résides depuis peu ici, tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire si tu demandes une aide financière au CPAS.
      Le citoyen européen ne peut pas devenir une ‘charge déraisonnable’ pour l’état.
      Par ailleurs, le CPAS (en dehors de la question de résidence) estime, lorsque l’on vit en couple, que le partenaire (qui travaille ou dispose de revenus/allocations) peut prendre à sa charge l’autre partenaire que l’on soit marié ou pas.
      Concernant le CPAS et les citoyens européens, voici une fiche qui te donnera plus d’explications (voir Fin de séjour):
      http://www.adde.be/ressources/fiches-pratiques/citoyens-union-europeenne/sejour-3-mois-ue
      Concernant le permis de travail, voici une autre fiche : http://www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=4888
      Sache que tu peux te rendre dans un centre d’infos pour jeunes (12-26 ans) si tu le souhaites pour y ‘voir un peu plus clair’ comme on dit :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  105. Jessi

    Bonjour j ai 17 ans et pas d argent de poches comme on dit et maman touche du cpas avec ma petite soeur de 5 ans donc elle très dur existe il une aide pour moi pour que je puisse manger à midi ou une paire de chaussures ou acheter des fourniture ecole ect.. comme ça maman sera moins attristé de pas pouvôir m aider ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Jessi,
      Au niveau de tes frais scolaires, reçois-tu déjà une aide ou une allocation d’études ?
      Voici un lien : http://www.allocations-etudes.cfwb.be/index.php?id=2375
      Le centre PMS de ton école peut t’aider à remplir des documents.
      Au niveau du CPAS, ta maman a tout à fait le droit de demander au CPAS des aides supplémentaires pour les frais scolaires de ses enfants.
      Elle peut aussi demander une aide complémentaire pour payer une grosse facture de gaz/électricité ou d’eau.
      De ton côté, tu ne peux pas t’adresser directement au CPAS car tu as moins de 18 ans et tu es à la charge de ta maman.
      Pour y voir plus clair, n’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  106. Anonyme

    bonjour,

    Je suis, depuis peu, séparé de mon mari (pas de divorce, mais séparation de fait). Je suis etudiante et n’a aucun revenus. Je voulais savoir si le CPAS pouvais m’aider. La relations avec mes parents ne sont pas en bonne terme pour qu’ils puissent m’aider. J’aimerais seulement une aide pour finir mes études, étant donné que je suis bientôt à la fin pour l’obtention de mon diplôme.
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Anonyme,
      Il faut savoir que le CPAS prend toujours en compte les revenus du partenaire de vie (marié ou pas).
      En fait, pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, tu dois d’abord pouvoir prouver que tu es seule à assumer la charge du ménage (et donc que tu ne dépends plus des revenus de ton mari).
      Le CPAS peut, par exemple, aider dans les démarches au niveau du divorce et aider aussi à demander une pension alimentaire (cela fait partie des missions du CPAS).
      Au niveau du logement, le CPAS peut, via sa Cellule Logements, te donner des conseils, mais toutes les démarches (recherches) seront à faire de ton côté. Le CPAS intervient, dans certains cas, dans le paiement de la garantie locative (à rembourser par la suite ou non selon la situation).
      Dans ta situation, il est fort probable que le CPAS te propose de retourner vivre chez tes parents. Tu devras alors expliquer que la situation est difficile et que cela n’est plus possible.
      Mais c’est, au final, au CPAS à estimer si la situation est vraiment critique ou pas.
      Voici les conditions d’octroi pour demander une aide en tant qu’étudiant :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Attention, il est important d’avoir une adresse pour conserver ses droits sociaux et, notamment, entrer un dossier de demande d’aide.
      Es-tu toujours domiciliée chez ton mari ou ?
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  107. Lola

    Bonjour,
    J’ai 20 ans
    Je vis actuellement chez mes parents. Je suis ouvrière dans un hôpital, je souhaiterai prendre un logement pour pouvoir vivre seul.
    Malheureusement mon salair ne me permet pas de louer un appartement car j’ai également un prêt voiture engagé.
    Est-ce que le Cpas pourrait me venir en aide ?
    Quel est le montant exact du RIS ?
    Merci de votre réponse !

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Lola,
      Pour pouvoir recevoir une aide du CPAS, il faut entrer dans les conditions suivantes :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quelles-sont-les-aides-fournies-par-le-cpas-a-qui-sadressent-elles-quelles-sont-les-conditions/
      Le RIS pour une personne isolée est de 910,52€ actuellement.
      Si, maintenant, ton salaire (travailles-tu plein temps?) est supérieur à ce montant, le CPAS n’interviendra pas pour toi.
      Si le montant de ton salaire est proche du montant du RIS, il est possible, si tu t’adresses au CPAS, que celui-ci te dise de vivre encore un peu chez tes parents le temps d’économiser encore un peu.
      Si, maintenant, tu n’as pas droit à un RIS, il est éventuellement possible d’avoir une aide (du CPAS) pour la garantie locative (à rembourser petit à petit) mais la procédure peut être longue.
      Il est en tout cas utile de se renseigner sur les différentes aides possibles avant de chercher un logement :
      http://lampspw.wallonie.be/dgo4/site_logement/site/divers?page=location
      Comme tu es Charleroi, sache que tu peux être bien conseillée dans un centre d’infos comme celui-ci : https://enerj.be/qui-sommes-nous/missions
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Lola

        Merci pour votre réponse, je suis actuellement en mi-temps, je touche donc un salair en dessous du montant du RIS.

        En vous remerciant !

        Répondre
  108. Dafi

    J ai 2 enfants a la maison sans revenu un mari handicapé j ai un loyer de 1265 euros pour 4 et gagne entre 1300 et 14oo euros par mois avec 300 euros pour le handicap de mon mari les enfants sont inscrit au chomage mais ni on pas droit le cpas me dit que mon loyer est trop cher pour avoir une aide mais pourv4 et devoir trouver une maison se plein pied pour mon mari cela relève de l utopie que doit je faire pour avoir le ris pour mes enfants

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Dafi,
      Le montant du loyer ne peut pas constituer le seul motif de refus.
      Par ailleurs, au total, ton ménage dispose bien de revenus situés entre 1300 et 1400€ (les 300€ compris), c’est bien ça?
      Comme les revenus de ton ménage sont supérieurs au RIS avec charge de ménage (qui est de 1254,82€), le CPAS peut, par contre, refuser d’intervenir pour ton ménage pour cette raison.
      Toutefois, le CPAS peut intervenir de manière ponctuelle/occasionnelle pour des factures d’énergie ou d’eau même si l’on n’a pas droit à un RIS.
      Nous ne savons pas si tu as déjà consulté ta commune mais il serait utile, dans le cas de ton ménage, de consulter une association spécialisée en logements pour voir quelles sont tes possibilités (de déménagement) et/ou conditions spéciales (aides aux loyers).
      Voici une liste d’associations (par région):
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Bien à toi,

      Répondre
  109. Fabienne

    Bonjour je voudrais savoir si j’ai le droit de faire un crédit pour acheter une maison et je suis en médiation juste pour 5000 euro et je travaille en article 60 merci de avance pour votre réponse mes salutations

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Fabienne,
      Tu es ici sur un site d’informations généralistes pour jeunes, plus précisément sur la rubrique CPAS.
      Nous ne sommes pas spécialisés en matière de médiation de dettes.
      Par ailleurs, ton contrat de travail article 60 est un contrat de travail à durée déterminée (CDD) et donc la banque ne t’accordera pas un crédit si tu n’as pas un CDI.
      Il serait toutefois utile que tu consultes une association spécialisée en logements pour voir quelles seraient tes possibilités si, par exemple, tu reçois des allocations de chômage à la fin de ton contrat de travail. Parfois, il existe des projets alternatifs.
      Voici une liste d’associations :
      http://www.vivreenbelgique.be/1-logement/services-et-associations-specialises-en-matiere-de-logement
      Bien à toi,

      Répondre
  110. Chris

    Bonjour j ai un revenus de 1550 euro et allocation 285 euro par mois 1 enfant de 5ans et un de 10 ans mon compagnon à été supprimée du chaumage depuis 15 mois donc rien … peu t on quant même avoir une aide ? Chauffage ?electricite ?excursions scolaire genre ma filles par en Italie avec l école 560 euro ? Sa devien compliquer pour nous … comment peut t on nous aider ? Merci d avance de votre reponses .. bien a vous

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Chris,
      Nous craignons que le CPAS n’intervienne pas pour ton ménage car celui-ci dispose de revenus supérieurs à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage). Le CPAS prend en compte les revenus/allocations mais pas les allocations familiales que l’on perçoit pour les enfants que l’on élève.
      Au niveau des frais scolaires, l’école doit te permettre de pouvoir payer la somme en plusieurs tranches.
      De son côté, le Service Médiation de Dettes du CPAS de ta commune peut te (ou à ton compagnon) donner des conseils afin et voir avec toi si tu peux réduire certaines factures d’énergie.
      Concernant l’école, il serait utile aussi de consulter le service social de ta mutuelle pour voir s’il n’existe pas des possibilités d’aides.
      Bien à toi,

      Répondre
      1. Christelle

        Merci bcp d avoir pris le temp de me répondre. Bien à vous . Chris

        Répondre
        1. CIDJ

          Bonjour Christelle,
          N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions.
          Bien à toi,

          Répondre
  111. Chanelle

    Bonjour,
    Je suis étudiante Cameounaise en belgique, je enceinte et mon petit ami m’a lassé tombé.
    J’aimerai savoir si je peux bénéficier des aides.

    Merci pour votre réponse!

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Chanelle,
      Dans l’immédiat, tu devrais t’adresser à un planning familial, près de chez toi, pour le suivi de ta grossesse.
      Les plannings familiaux pratiquent souvent des prix très démocratiques.
      Voici 2 liens :
      https://www.planningfamilial.net/liste-des-centres/
      http://www.loveattitude.be/
      De plus, tu pourras aussi être conseillée et écoutée au mieux.
      Par contre, il est déconseillé de demander une aide financière au CPAS car tu risques de recevoir un OQT/Ordre de Quitter le Territoire.
      Tu devrais aussi t’adresser au Service Social Étudiants de ton école/université car les écoles ont des fonds spécifiques pour aider leurs étudiants.
      N’hésite pas à revenir vers nous, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  112. Mayron

    Bonjour, j ai 20 ans et je suis toujours au étude j aimerais prendre mon indépendance c est à dire un appartement parce que la situation familiale devient compliquée puis je bénéficier d une aide? Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Mayron,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider.
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, lorsque la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut donc, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide (jeune) et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions de la part du CPAS et chaque situation (familiale et financière) est analysée au cas par cas.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  113. Elo

    Bonjour , 18 ans toujours à l’école
    Ça ne va plus chez moi .. aurais je droit au cpas ? Combien faut il de revenu pour les parents ?
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Elo,
      Il faut savoir que les démarches auprès du CPAS peuvent être longues et que le CPAS s’adresse avant tout aux personnes sans ressources et sans famille pour les aider;
      Par ailleurs, si le CPAS estime que tes parents ont des revenus suffisants pour t’aider, le CPAS n’interviendra pas pour toi, ou alors, dans une faible mesure.
      Dans certains cas, quand la situation familiale est vraiment critique (critique aux yeux du CPAS), le CPAS ne peut pas aggraver la situation et peut, par exemple, verser une aide au demandeur d’aide et « se rembourser » ensuite auprès des parents.
      Il y a en fait différents types de situations ou de réactions.
      Voici les conditions à remplir en tant qu’étudiant : http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Sache aussi que, lorsque l’on est aidé par le CPAS sous forme de RIS, on doit signer un contrat PIIS avec le CPAS qu’il faut bien lire avant de signer :
      http://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quest-ce-que-le-contrat-dintegration/
      Tu dois t’adresser au CPAS de la commune où tu vis habituellement.
      Comme tu le constateras, pour notre part, nous ne pouvons pas te dire à l’avance si tu seras aidée par le CPAS ou pas.
      Enfin, le CPAS a besoin d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      Dans l’immédiat, tu devrais peut-être te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  114. Carol

    Bonsoir
    J’ai 75 ans et touche une pension de l’ONP de 1400 euros, une aide occasionnelle sous forme de prêt, peut elle être demandée pour des problèmes dentaires ?
    Merci

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Carol,
      Juste pour votre information, vous êtes ici sur un site d’informations pour jeunes.
      Selon nous, le CPAS n’interviendra pas pour vous étant donné que le montant de votre pension est supérieur au montant du RIS/revenu d’intégration avec charge de ménage qui est de 1254,82€.
      Vous devriez vous renseigner auprès du Service Social de votre mutuelle pour connaître vos possibilités d’aide.
      Bien à vous,

      Répondre
  115. Kimberley

    Bonjour ,
    Je vis avec ma maman.. elle a un maigre salaire et ne sais plus tous gérer toute seule à cause de sa maladie car elle est en mi temps médicale..
    Est ce que j ai droit à un financement afin de ne plus être une charge pour elle étant toujours étudiante ?

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Kimberley,
      En fait, tant que les enfants sont aux études ou en formation, ceux-ci sont considérés comme ‘étant à charge’ de leurs parents.
      Mais le CPAS peut intervenir auprès des ménages à faibles revenus.
      Si le ménage dont tu fais partie dispose de revenus inférieurs ou égaux à 1254,82€ (montant du RIS avec charge de ménage), le CPAS doit intervenir.
      Même si les revenus sont un peu supérieurs, le CPAS peut aussi intervenir pour toi/ton ménage de manière ponctuelle ou occasionnelle pour, par exemple, payer une facture d’énergie ou d’eau, ou encore, des frais scolaires.
      Le CPAS peut intervenir pour ta maman comme pour toi si tu as 18 ans (mais, encore une fois, cela dépend des revenus du ménage).
      Voici les conditions à remplir pour être aidée en tant qu’étudiante par le CPAS :
      https://bruxelles-j.be/droits-sociaux/obtenir-de-laide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque l’on se rend la première fois au CPAS pour introduire un dossier de demande d’aide, à ce moment-là on reçoit un « accusé de réception » (document important) et ensuite un rendez-vous avec un assistant·e social-e qui écoute la situation du demandeur d’aide en détails et indique la procédure à suivre.
      Il faut savoir aussi que le CPAS a un délai d’un mois pour analyser un dossier de demande d’aide et envoyer sa décision par courrier recommandé.
      N’hésite pas à revenir vers nous après avoir lu ceci, ou encore, à te rendre dans un centre d’informations pour jeunes (12-26 ans) près de chez toi :
      Réseau CIDJ (voir onglet ‘Les centres CIDJ’): http://www.cidj.be/
      Réseau Infor Jeunes : http://www.infor-jeunes.be/site/centre
      http://www.jeminforme.be/
      Bien à toi,

      Répondre
  116. Rayan1937

    Souhaite avoir une aide pour passé le permis C auto école

    Répondre
    1. CIDJ

      Bonjour Rayan1937,
      Nous ne savons pas si tu es déjà aidé actuellement par le CPAS ou pas ?
      En tout cas, dans les régions où se déplacer en transports publics est difficile et où avoir le permis de conduire peut augmenter fortement les chances de décrocher un emploi, le CPAS peut intervenir sous certaines conditions.
      Si tu es aidé actuellement par le CPAS, tu dois te renseigner auprès de ton assistant-e social-e.
      Par ailleurs, dans certaines régions, il existe des auto écoles « sociales ».
      Bien à toi,

      Répondre