Arrêter ses études en cours d’année

Source: Infor Jeunes Bruxelles

Si tu as décidé d’arrêter tes études en cours d’année, tu te poses probablement un tas de questions.
Vais-je perdre mes allocations familiales ? Puis-je faire mon stage d’insertion professionnelle ? Abandonner mon année a-t-il un impact sur mon allocation d’études ? Puis-je récupérer mon minerval ? Quid de ma mutuelle ?
Que puis-je faire pendant le reste de cette année ?

Qu’ils soient issus de l’enseignement secondaire ou du supérieur, ils font souvent le même constat : une erreur d’orientation les pousse à l’abandon.
Cette situation suscite de nombreuses questions : quel statut pour la suite ? Quelles démarches ? Quelles conséquences ? Que faire pendant le restant de l’année ?

La première question à se poser est probablement celle de savoir si tu es toujours obligé ou non d’aller à l’école. Comme tu le sais peut-être déjà, si tu es majeur (18 ans), tu n’es plus soumis à ce qu’on appelle « l’obligation scolaire ».

En revanche, si tu es mineur, tu dois être inscrit dans un établissement scolaire. Tu ne peux pas abandonner tes études sans en trouver d’autres (qui répondent également à l’obligation scolaire).

Pour lire la suite de l’article, clique ici

Partager

Poser une question

N’hésite pas à nous poser une question, un professionel faisant partie du réseau Bruxelles-J te répondra. Nous préservons ton anonymat et ton adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*