Quels sont les montants des allocations de chômage ? 115


PrintFriendly and PDF

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche quels sont les montants des allocations d’insertion?).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant);
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

argentLe montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.466,59€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.501,82€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

familleSi tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1134,90€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 953,16€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65% de ta dernière rémunération pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 503,62€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 402,14€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée:

Si tu es cohabitant avec charge de famille:

Tableau pour cohabitant avec charge de famille

Si tu es isolé:

isole

 

Si tu es cohabitant:

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09%. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Auteur fiche : Infor Jeunes Bruxelles
Date de mise à jour : 04/07/2014


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

115 commentaires sur “Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  • Louise

    Bonjour,

    Je suis intérimaire depuis 10 mois et je termine ma mission fin du mois de septembre. Je dois donc aller m’inscrire au chômage.
    Pouvez-vous me dire quel montant je vais percevoir en sachant que mon salaire est d’environ 1900 brut ?
    Je vis avec ma maman qui travaille à temps plein et j’ai lu dans votre article que j’aurai 65 % de mon brut et qu’il y avait un précompte professionnel de 10.9%.
    Comment dois-je le calculer ? 10.9% de mes 1900 donc 1710 brut ? Et puis 65% de ces 1710 donc environ 1110 net ?
    J’espère avoir été assez claire,
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Jessica

    Bonjour,

    Après études et stage d’attente de un an, je touche les allocations d’insertion de 425 euros depuis un an car je suis considérée comme cohabitante avec la personne qui partage le même logement que moi. Or, nous ne sommes pas cohabitants légaux. Pourrais-je être considérée comme « isolée », puisque nous ne sommes pas cohabitants légaux et que la personne ne veut pas partager les frais « de ménage »? De même, après un an de chômage et sans être cohabitante légale, pourrais-je demander le statut BIM (il m’est impossible, avec 425 euros par mois de payer un abonnement stib, etc.). Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Jessica,

      Comme tu as pu le lire ci-dessus:
      « Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.
      Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :
      - soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
      - soit une répartition interne des tâches.
      Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. »

      Le fait que tu sois cohabitante légale ou pas n’est pas déterminant. Ce qui compte est qu’il n’y ait aucun partage des frais (loyer, charges,…). Ce qui implique d’avoir un bail individuel, des factures séparées pour les charges (compteurs individuels ou charges forfaitaires prévues par le bail,…),…
      Si tu ne peux pas apporter les preuves que tu es isolée, nous te déconseillons de te déclarer comme telle à l’organisme de paiement. Par contre, vu le montant de tes allocations d’insertion, tu pourrais peut-être bénéficier d’un complément du CPAS pour atteindre au total le montant de 545€/mois.

      Le statut BIM se nomme maintenant « l’intervention majorée ». Tu pourrais certainement en bénéficier si tu en introduis la demande: http://www.inami.fgov.be/citizen/fr/medical-cost/SANTH_4_4.htm
      Pour y avoir droit, il faut que tes revenus imposables annuels soient inférieurs à 16.965,47€ (+3140,77 par personne à charge).

  • Justine

    Bonjour

    Suite à la fin de mon cdd en mai, je suis en attente de mes indemnités de chomage que j’ai demandée à partir de juillet (car j’étais à l’étranger)
    Bref, mon dernier salaire brut était de 1732 €, je suis cohabitante et j’espère toucher 1125€ d’indemnité de chômage…. sous peu si tout se passe bien et que je calcule bien.

    Cependant, j’ai un entretien pour un travail 20H / semaine pour lequel je suppose toucher +- 800€
    Puis je demander à conserver une partie de mes allocations de chômage en parallèle ?

    De plus, le poste pour lequel j’ai un entretien est un CDD de 3 mois. Aurai-je droit à retoucher des indemnités de chômage sur base d’un temps plein après ces 3 mois ?

    Bien à vous,

    Justine

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Justine,

      Ton calcul semble correct. Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09%. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

      Tu trouveras les explications sur le travail à temps partiel et l’incidence sur le chômage sur: http://www.bruxelles-j.be/travailler-a-temps-partiel
      Tu devras demander le statut de travailleuse à temps partiel avec maintien des droits et demander une AGR (complément du chômage).
      Tu devrais bien y avoir droit et tu devrais bien retoucher le chômage sur base de ton temps plein après ton CDD de 3 mois à temps partiel.

  • roberto

    Bonjour,

    Pour les personnes qu on prend en charges, ils doivent être obligatoirement signalé à la commune et inscrite dans le registre national? J ‘ai ma copine que j aimerais bien prendre en charge, mais elle est en situation irrégulière.

    Merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Roberto,

      Voici ce qui est indiqué sur le site de l’ONEM:
      « Si vous êtes isolé et que vous hébergez un demandeur de régularisation qui ne bénéficie pas de revenus professionnels ou de remplacement et qui est inscrit sur les registres de population de l’administration communale, vous pouvez être indemnisé comme travailleur ayant charge de famille pour autant que vous et le demandeur de régularisation, informiez l’ONEM de la cohabitation et de la prise en charge financière du demandeur de régularisation par vous-même. »

      Pour que tu puisses la prendre à ta charge, ta copine doit donc être sans revenu, en procédure de régularisation et signalée à la commune. Si ces conditions ne sont pas remplies, tu es cohabitant pour l’ONEM.

  • diane

    Bonjour

    je suis étudiante et j’habite chez ma tante qui est au chômage (je loue une chambre dans son appartement). Cette fin d’année, ma meilleure amie et moi, bien que nous soyons étudiantes, aimerions créer une SPRL car on veut créer et vendre une crème de main. J’aimerais savoir si ma tante perdra ses allocations de chômage.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Diane,

      Ta tante ne perdra pas son chômage. Mais si elle reçoit actuellement des allocations de chômage au taux cohabitant avec charge de famille (grâce à ta présence chez elle), ses allocations pourraient diminuer. A partir du moment où tu seras inscrite comme travailleuse indépendante (peu importe tes revenus), ta tante deviendra cohabitante pour le chômage. Ce changement de situation devra être signalé à son organisme de paiement et ses allocations pourraient être diminuée (tout dépend notamment de son ancienneté au chômage).

  • nath

    re,

    Même si j ai un compteur d éléctricité et gaz à mon propre nom, que je paye un loyer , je vis réellement isolé du reste de la famille, et je m occupe essentiellement de mon ménage!! C est une maison avec plusieurs appartement

    merci encore

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Généralement ce genre de situation est considéré par l’ONEM comme de la cohabitation. Puisqu’ils considèrent que les deux critères fixés par l’article 59 de l’AM sont remplis à savoir « vivre sous le même toit » et « régler en commun les questions ménagères ». A propos de ce dernier critère, la Cour de Cassation a décidé qu’il importait peu que la totalité des ressources ne soient pas mises en commun.
      Quant à la Cour du Travail de Bruxelles, elle a estimé que le frère et la soeur occupant chacun un appartement dans l’immeuble de leurs parents, apportaient « des preuves suffisantes du caractère séparé d’un logement par rapport à un autre » et qu’il n’y avait donc pas de cohabitation avec les parents.

      Comme tu peux le constater, cette question n’est donc pas simple. Par prudence, nous préférons te conseiller de te déclarer comme cohabitante. Mais si tu estimes pouvoir prouver le caractère séparé de ton logement avec celui de tes parents, tu pourrais te déclarer comme isolée.

      Si tu le souhaites, tu peux en discuter avec ce service juridique (mardi prochain au plus tôt):
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax : (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

  • nath

    Bonjour,

    Le fait de louer une chambre chez ses parents, avec coin cuisine, sdb, etc, ouvre t il droit au statut d isolé?

    merci d avance

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Nath,

      Non.
      Comme expliqué ci-dessus, si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolée par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considérée comme « isolée ». Dans ce cas, l’ONEM considère que tu es cohabitante.

  • Kat

    Bonjour,
    Je suis pour l’instant chez mes parents avec mon petit garçon je touche actuellement encore des allocations familial jusqu’en novembre en suite du chômage , c’est pour savoir le montant de mes revenus ? et si c’est en chef de famille ou en cohabitant ?
    Et si je pars de chez mes parents combien serait le montant de mes revenus ?
    Merci

  • diallo

    bonjour,
    je voudrai savoir ce qui changerai pour moi si ma femme travaillait à mi temps? je suis au chomage depuis avril
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Diallo,

      Voici la règle de l’ONEM à ce propos:
      « On ne tient pas compte des revenus professionnels de minime importance perçus par votre conjoint ou partenaire si les 3 conditions suivantes sont remplies:
      - vous déclarez ces revenus auprès de votre organisme de paiement (sur formulaire C 1 disponible auprès de cet organisme) lors de votre demande d’allocations ou au début de l’exercice de l’activité professionnelle ou de la cohabitation;
      - ces revenus découlent d’un travail salarié;
      - le montant brut de ces revenus ne dépasse pas 750,94 euros par mois. »

      Si ta femme n’avais aucun revenu jusqu’à présent et que tu bénéficiais du taux cohabitant avec charge de famille, tu ne pourras donc garder ce taux que si elle gagne moins que le montant ci-dessus. Si elle gagne plus, tu seras indemnisé au taux cohabitant.

  • Guy

    Bonjour,

    Je suis actuellement en préavis chez mon employeur et je vis chez mes parents (donc cohabitant). Mon revenu brut de mon dernier emploi est supérieur à 3.000 euros. Je suis donc au plafond pour l’allocation de chômage : les 3 premiers mois € 1603,00, du 4e au 6e mois € 1480,00, à partir du 7e mois € 1379,00 et puis à partir de la 2e année l’allocation s’élève à € 859,00, si je ne me trompe pas ???

    Mon but est bien sûr de retrouver très vite un autre emploi.

    Cependant, je me pose une question : ma mère est « haut fonctionnaire » et à un revenu brut élevé que je dois déclarer dans le document C1. Je voulais savoir si ce revenu allait diminuer mon allocation ??? En effet, je vis sous le même toit que mes parents, mais je subviens à mes besoins sans l’aide financière de mes parents et je trouverais injuste que les revenus de mes parents jouent sur ma situation personnelle !

    Merci de l’intention que vous portez à nos situations.

    Guy

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Guy,

      Tu ne te trompes pas. Ce sont bien les montants auxquels tu auras droit. Note qu’en tant que cohabitant, on te prélèvera un précompte professionnel de 10,09% (sauf en 3ème période de chômage).

      Ne t’inquiète pas, les revenus de tes parents (même s’ils sont élevés) ne vont pas diminuer le montant de tes allocations.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Lotta,

      Comme indiqué ci-dessus, si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié), tu es indemnisé au taux cohabitant avec charge de famille.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Yves,

      Oui, il est probable que tu « redescendes » au taux cohabitant. Sauf si cette personne âgée n’a aucun revenu ou si sa pension n’excède pas 588€ brut par mois.
      Voici la règle de l’ONEM à ce propos:
      « Les indemnités suite à un accident de travail ou à une maladie professionnelle, les pensions de vieillesse, de retraite, d’ancienneté et de survie (sauf les pensions des ascendants) ne sont pas considérés comme revenus de remplacement pour autant que leurs montants mensuels bruts n’excèdent pas 588,00 euros par personne. »

  • yves

    je suit au chomage avec le statut de chef de menage avec enfants a charge une personnes agee qui n est pas de ma famille loueris une chambre dans ma maison risquaije une diminution de mon chomage

  • Khesca

    Bonjour j’ai travailler pendant 4 ans avec un contrat stagiare de l’efpme(4jours de boulot et un jour de
    Cours) mon
    Contrat ce termine bientôt, et je suis
    Enceinte de 6 mois j’aurai aimée savoir si j’ai droit au chômage ou pas ? Merci d’avance

  • Ben

    Bonjour,

    Ma compagne est au chômage au taux cohabitante depuis août 2013. Entretemps, elle a donné naissance à notre fils à la mi-mai 2014. Son congé de maternité se terminant aujourd’hui, la question que nous nous posons est quel sera le montant journalier de son allocation de chômage? En d’autres termes, est-ce que le congé de maternité interrompt la dégressivité de l’allocation de chômage?

    Merci

  • LELARGE

    Je vis actuellement chez mes parents et je paie une pension alimentaire attestée par un acte notarial, suis-je considéré comme cohabitant ou comme chef de famille ?

  • jess

    Bonjour je vien davoir la chommage pour 24 moi de travail dont 12 a temps. COmplet eg 12 a temps partiel je me retrouve avk 690 euro de chommage en etan 4 au foyer moi mon c onjoint et mes 2 gosse est ce normal merci davance

  • Thomas

    Bonjour,
    Ma femme est actuellement au chômage, et est enceinte (accouchement prévu en décembre 14).
    Nous sommes mariés, habitant sous le meme toit, et de mon côté je travaille.
    Les allocations de chômage qu’elle touché actuellement sont au minimu (environ 400€/mois) –> celles-ci vont-elles augmenter après la naissance de notre enfant?
    D’avance merci pour votre réponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Thomas,

      Comme tu travailles, ton épouse continueras à percevoir les allocations au taux cohabitant après le congé de maternité. En effet, le montant des allocations de chômage ne varie pas en fonction du nombre d’enfants.

  • giovani

    bonjour je suis au chomage depuis 5 ans et vis actuellement en concubinage avec 2 enfants et je touche 450euros je suis en pleine séparation et j ai la possibilité de retourner chez mes parents mon papa est pensionné et maman sans revenu et un frère qui vit toujours la mais sans revenu aussi quel statut vais je avoir merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Giovani,

      Si tu prétend aux allocations familiales pour au moins 1 de tes enfants et si la pension de ton papa est inférieur à 2102,28 € brut/mois, tu devrais alors percevoir des allocations au taux chef de ménage.

  • dubray

    Bonjour j ai une question pour une amis
    mon amie est cohabitante et donc son copain chef de menage il on un garcon etant en interim donc des fois au chomage elle a peur de reprendre du travail car elle pense que son copain redessende au chomage sachant qu elle a petetre trouver un 19h/semaine a 9,90euros de l heure elle a un certin bareme a ne pas depasser pour que le chef de menage ne soit pas reduit de ses allocation de chomage . ??????????

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Dubray,

      S’ils sont tous les deux au chômage, ils sont tous les deux au taux cohabitant.
      Si seul le garçon est au chômage, il pourra être indemnise au taux cohabitant avec charge de famille à condition que le montant brut des revenus de son amie ne dépasse pas 750,94 euros par mois.
      Pour discuter plus en détail de la situation par téléphone, il est possible de nous joindre au 02/514.41.11

  • Velghe

    Bonjour,
    J’ai étais salarié à temps plein durant 14 mois ensuite j’ai démissionné pour être indépendante personne physique et lancer mon activité. Après 1an j’arrête mon activité et je redeviens salarié à moins de 20h semaine. Ai-je droit à des allocations de chômage?
    Merci

  • lala

    bonjour j’ai ete hebergée chez mes grand parent pensionné car j’ai ete radiée sa peu avoir un impact sur mes allocation chomage

  • tresnie

    bonjour, j’ai perdu mon emploi suite à une faillite en décembre 2013, je cohabite avec un personne qui travaille et qui a la charge de nos 2 enfants. Ma question est la suivante, la dégressivité étant très rapide en reprenant mes enfants à ma charge cela va t’il changé mes allocations de chômage (montant et durée) Merci

  • paul

    Bonjour j ai 51 ans ai travaillé pour récupérer mes droits au chômage ai fait 4 mois en 32h semaine ensuite 22 mois en temps plein.le syndicat prend pas la peine de compter.avant de m inscrire cela est il suffisant puisque ai reçu mon c4. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Paul,

      Si tu te trouves dans le cadre d’une reprise de travail après une exclusion définitive alors tu dois avoir eu une reprise de travail de 312 jours de travail à temps plein au cours des 18 mois précédant la demande d’allocations de chômage.

      N’hésite pas à me recontacter si tu souhaites continuer la discussion.

  • van vaerenbergh

    Bonjour
    J’ai 19 ans et encore aux étude mais je suis contrainte d’arête car je suis enceinte et l’établissement dans lequel je suis ne permet pas que je reste pouvez vous me dire si j’ai droit au chomage ? Mon compagnon travail et nous allons bientot enmenager ensemble
    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Kimberley,

      Le fait d’être enceinte n’est pas un motif d’exclusion scolaire. Si tu souhaites continuer tes études, tu dois alors t’inscrire dans l’école de ton choix.
      Avant de pouvoir percevoir des allocations d’insertion (allocation de chômage sur base des études), tu dois d’abord accomplir un stage d’insertion professionnelle de 310 jours. Durant ce stage d’insertion professionnelle, tu ne perçois aucun revenus (hormis les allocations familiales). Si tu te retrouves sans ressources durant cette période, tu peux introduire une demande d’aide auprès du CPAS.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • marc

    Bonjour,
    je suis chef de famille ,avec 2 enfants à charge , sans aucun revenu,
    j’étais au chomage depuis 15 mois suite à une faillite après 19 de travaille ,total 24 ans de carrière, j’ai retrouver un emploi cdd de 6 mois , mais salaire est bien plus bas :( et pénible…., je l’ai pris pour rester actif, après cette période ,je suppose que si je ne renouvelle pas le contrat , pas d’envoi de préavis de ma part ????, il faut juste signaler à l’entreprise que je ne désirer pas continuer avec eux?? je peux redemander mes allocations de chomage en tant que chef de ménage avec aucun autre revenu ??? mais, je vais retrouver mon ancien plafond calculer sur mon ancien salaire qui étais bien plus haut , ou celui actuelle ?? et au niveaux dégressiviter je serais ou????
    Bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Marc,

      Un travail comme travailleur à temps plein de minimum 3 mois prolonge la période d’indemnisation en cours.
      Un CDD prend fin à la date d’échéance du contrat sans indemnité ni préavis.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • AJALIAN

    bonjour.
    mon patron m’avérer le 10/10/2012 cause de maladie long durée, je suis rester sur la charge de la mutuelle depuis 04/04/2012 jusqu’àu le 01/08/2014.
    partir de 01/08/2014 je suis au chômage,m’a question est ce que les 2 ans que je suis rester a la meulette c’a compte comme que je suis rester au chômage 2 ans,donc pour le montant d’allocation de chômage je vais toucher le minimum avec les nouvelles loi malgré je suis chef de famille +- 1100 eur par mois, mon salaire étais 2400 eur brut par mois avec mon patron .en plus j’ai travaille plus que 10 ans

  • Van der straten

    Bonjour, mon dossier est un peu compliqué car l’onem a fait énormément d’erreurs. Après avoir été admise en demi allocation selon le code 71 et donc selon mon dernier salaire, l’onem reconnaît enfin que j’ai 312 jours et donc je suis remboursée pour chaque moi et passe à temps plein. Par contre le code change et repasse au code 39, selon le salaire de référence de plus ou moins 1500 brut alors que en demi allocation, ils avaient admis leur erreur et étaient passé du code 39 à 71! Pour les demi allocations il ne faut pas les 4 semaines consécutives comme en temps plein? Selon moi, j’ai les 4 semaines consécutives pour mon dernier salaire qui est en contrat interim (smart non artistique) mais j ai été opéré et donc deux semaines sont sur la mutuelle. Ça compte dans les 4 semaines consécutives? Et ces 4 semaines doivent être obligatoirement à temps plein ou simplement chez le même employeur? Et ensuite sur quoi ce base mon allocation de chômage? Le dernier salaire brut ou sur plusieurs mois une moyenne quand on a des contrats par mois?merci beaucoup.

  • carine

    bonjour
    je suis chef de famille au chômage ,j’aimerais me cohabite avec mon compagnon qui lui travaille et touche 3000 euro net par mois.est ce que je toucherai encore des allocation de chômage.
    combien je toucherai d’allocation familial soit par cohabitation soit par prise en charge
    merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Carine,

      A partir du moment où tu cohabite avec un partenaire qui a des revenus professionnels, tu perçois des allocations de chômage au taux cohabitant.
      Je t’invite à contacter ton gestionnaire d’allocations familiales pour connaître l’incidence de ta situation sur le montant de tes allocations familiales.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Caro1457

    Bonjour voilà le 16novelbre 2011 j ai signé d’ci en mars 2012 je suis tombé mutuelle cause souci médicaux de octobre à décembre repos de maternité suivi d maladie donc aucun reprise en novembre 2013 jusq janvier y coup maladie par second maternité en 2013 juin j touche congé paye étant mutuelle en avril 2014 y coup l contra force majeur raison médical desision médecin conseil suivi de la confirmation médecin du travail… Je me réinscrit au chaumage considère cohabitant alor y présente pas me met ma fille a charge!!!! Alor que mon mari à que les deux grand sa charge en 2013 20 jour d congé j en ai 24 cette Anne et on paye revenu d intégration je suis choqué dégouté de voir se système!!! J ai eux c quatre pas de ma faute!!! J ai 23 ans depuis 18 j ai toujour travail honteux!!!

  • Kad

    Bonjour, c’est pour une information j’ai un contrat de 3mois Cdd qui se termine le 13 août et je suis tomber malade depuis le 29 juillet que dois je faire est ce que je tombe en maladie ou je dois m’inscrire au chômage fin de mon contrat comment ça se passe car je suis perdu !!!!

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Kad,

      Si ton incapacité de travail est terminée au 13/08, tu dois alors t’inscrire comme demandeur d’emploi.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Vermeeren

    Bonsoir, j’habite avec ma maman mon beau père ( ils travaillent tout les deux ) et mon enfant. Quel statut ais je ? Combien vais je percevoir par mois ? Merci :)

  • Julia2567

    Bonjour,

    Mon CDD a pris fin le 11/07, je me suis donc inscrite le lundi 14/07 au chômage et comme demandeuse d’emploi. J’ai reçu mon dernier salaire du 01/07 au 11/07 ainsi qu’un pécule de sortie, aucune indemnité vu que c’est la fin du contrat et pas de licenciement. Est ce que ce pécule de sortie que j’ai reçu va avoir une incidence sur mes allocations de chômage? C’est à dire est ce que je vais être bien indemnisée au chômage à partir du 14/07 ou bien le pécule couvre une certaine période pendant laquelle je n’aurai pas d’allocation de chômage?

    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Julia,

      L’incidence de ton pécule de sortie porte sur tes jours de vacances. En effet, en quittant ton emploi, tu as reçu un pécule de vacances couvrant tes jours de congés. Lorsque tu es au chômage, tu dois d’abord prendre les jours de congés payés couverts par ce pécule. Pour ces jours, tu ne reçois pas d’allocations de chômage. Par conséquent, tu peux exercer certaines activités incompatibles avec le chômage (des activités pour ton propre compte qui dépassent la gestion normale de tes biens propres) MAIS tu ne peux pas travailler comme salarié pendant ces jours de vacances! Si tu effectues néanmoins une activité non-cumulable (par exemple du travail intérimaire), tu dois mentionner cette activité sur ta carte de contrôle. Tu ne perçois pas d’allocations de chômage pour ces jours-là et ceux-ci ne sont pas considérés comme des jours de vacances qui ont été pris.
      Si tu ne prends pas les jours de congés couverts par un pécule avant la fin de l’année, ces jours seront déduits d’office des allocations du mois de décembre.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • anthony

    mon épouse de 40 ans est en préavis jusque fin septembre après 12 ans de travail ininterrompu. Son salaire 2900 bruts. Je travaille également à temps plein et nous avons 2 jeunes enfants.quel sera son allocations de chomage et pendant combien de temps? d’avance merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Anthony,

      En période 1.1 (les 3 premiers mois de chômage), ton épouse percevra 65% sur le plafond salarial supérieur (2466,59€) c.-à-d. 1603,16 €/mois.
      Toutes les informations se trouvent dans le tableau cohabitant ci-dessus.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Kad

    Bonjour, J’etais au chomage et j’ai travaillé 3 mois temps partiel avec maintien de droit et mon contrat prend fin le 13 août doit je rentre un c4 et comment mes allocations de chômage vont être calculer!!!!

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Kad,

      Un travail comme travailleur à temps partiel avec maintien des droits (sans allocation de garantie de revenus) pendant au moins 3 mois prolonge la période d’indemnisation.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Chercheur d'emploi

    Bonjour , je travail depuis toujours comme intérimaire par ce que je n’ai jamais eu la chance d’avoir un cdd ou cdi .
    Depuis 10 ans je suis intérimaire dans différente entreprise durant 1 mois ou 2 mois ensuite je me retrouve a nouveau au chômage.
    Je viens de travailler 4 mois pour la poste comme facteur chez b post en intérim .
    Du jours au lendemain comme d’habitude je me retrouve au chômage .
    J’habite toujours chez mes parents par ce que je n’ai aucune stabilité d’emploi pour un loyer .
    Ma question est a combien doit s’élever l’allocation de chômage que je dois percevoir .
    Ici depuis toujours quand je suis au chômage je touche 400 euro par mois .
    Es ce normal ou dois je percevoir plus ?

  • Sophie

    Bonjour,

    Après avoir travaillé en Belgique, j’ai eu un peu de chômage avant d’occuper un emploi pendant 2 ans en France.
    Mon CDD ne va pas être renouvelé. Lors de mon inscription au chômage, quel revenu sera pris en compte pour calculer mes indemnisations? Le dernier salaire belge ou le français?

    Merci

      • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

        Bonjour Sophie,

        Tu devrais récupérer du chômage le même montant que celui que tu avais avant de partir en France (si ta situation familiale n’a pas changé). C’est le même revenu belge que précédemment qui sera pris en compte pour calculer tes allocations. Le revenu français n’est pas pris en compte.

  • djl

    bonjour

    lorsqu un couple on chacun un article 60 ( 1400 chacun de leur cotes + 120 euros de cheque repas soit +- 3000 euros a eut 2)

    mais ce n est que un contrat de 1 ans pour les 2

    lorsqu il font retomber au chomage ils font se retrouve que avec 1000 euros ?

    merci de votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Djl,

      Chacun des membres du couple aura droit au chômage au taux cohabitant à la fin de son contrat en article 60.
      Le montant de ce que chacun aura au chômage dépend de l’historique de chacun au chômage. S’il s’agit d’une première admission au chômage, il faut calculer 65% de la dernière rémunération brute pour les 3 premiers mois (comme expliqué ci-dessus).
      Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • joelle

    Bonjour, je vis seule avec mes trois enfants. J’ai perdu mon statut de chef de famille depuis février 2014 donc le complément de chômage parce que mes enfants travaillaient tous les trois à temps partiel comme moi.
    Un de mes trois enfants à quitter en mai 2014 son emploi et n’est pas inscrit comme demandeur d’emploi donc n’a pas de revenus,quant aux deux autres ils travaillent toujours et ça depuis octobre 2013. On m’a dit que durant la première année qu’ils travaillaient on gardait sont statut de chef de famille mais j’aimerai savoir si après un an un de mes enfants se retrouve sans rien est ce que je peux retrouver mon statut de chef de famille avec enfant à charge?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Joëlle,

      Si l’un des enfants n’a pas de revenu (ni professionnel ni de remplacement) et si les 2 autres sont dans leur 1e année de travail (c.-à-d. la période de 12 mois calculée de date à date, à partir du moment où l’enfant perçoit pour la 1e fois un revenu professionnel après ses études) alors tu devrais percevoir les allocations au taux chef de ménage.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

      • castiau

        Bonjour, voilà j’ai été auprès de mon syndicat pour déclarer début juin 2014 mon changement de situation familiale (étant donné que l’un de mes 3 enfants a arrêté son emploi et se retrouve sans revenus), et dans le but de retrouver mon statut de chef de famille pendant quelques mois.
        Ils m’ont dit qu’ils allaient transmettre tout à l’onem et que je devais attendre la réponse mais je suis toujours sans réponse et quant au syndicat il ne peut rien faire à part me verser 500 euros en tant que cohabitante. Impossible de gérer pour moi avec une maison, une voiture(pour l’instant), un enfant sans revenu et deux autres enfants qui travaillent comme soit comme intérimaire donc ce n’est pas tous les jours seulement occasionnellement et un autre à 20 heures par semaine. Et malgré mes recherches difficile pour moi de trouver un emploi vu mon âge je suppose…..

  • CATHY

    Bonjour,

    j’ai travaillé 28 annees, maintenant pour gros soucis de dos , je suis à l’arrêt depuis quelque mois et le médecin conseil dit que je ne peuxplus travailler chez mon employeur actuel vu mes soucis de santé et que celui-ci doit me licencier pour incapacité et je dois aller au chomage. voilà, mon brut est de 2805 euros, pouvez-vous me dire ce que je toucherai vu mes années de travail.
    mercipour vos réponses.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Cathy,

      Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :
      •ta dernière rémunération brute;
      •ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant);
      •la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

  • Adbib

    bonjour ma situation est la suivante j’ai 31 ans marie et un enfant et elles sont a ma charge .
    Actuellement je vient d’aitre licencier ( 18 Mars 2013 au 26 Mai 2014) au-bout de 14 mois a mit de travaille cher LIDL avec qui je bosser a temps partielle 24h semaine avec un brute de moyenne de 1394,70 euro et la . c’est la première fois que je travaille ici en Belgique .
    Alors je voudrais savoir combien j’ai droit Euro/mois ?
    merci

  • Jamal

    Bonjour,

    Actuellement au chômage et vivant chez mes parents (père pensionné/ mère sans revenu)
    Je voulais savoir quel est le montant brut de la pension à ne pas dépasser pour que je puisse passer en statut de chef de famille ? Et quel sera l’impact pour la pension de mon père?
    Merci d’avance,

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Jamal,

      Si tu es dans la situation du chômeur sans conjoint, sans enfants qui cohabite avec un ou plusieurs parents, tu auras le statut chef de ménage si la pension de ton père est inférieure à 1296,09 € brut/mois.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Delaunois

    Bonjour,

    Voici la situation de ma maman :

    Elle a un CDI temps plein en tant qu’aide ménagère dans une agence titres-services. Malheureusement, depuis quelques mois elle a vu son nombre d’usagers diminuer. L’agence, ne trouvant pas toujours de remplacements, a modifié le contrat de travail en réduisant le temps de travail à 28h (au lieu de 38h). Ce qui constitue une perte financière considérable. Sa situation familiale est la suivante :

    - Chef de ménage ayant 2 enfants à charge et un compagnon ayant une petite retraite.

    Est-ce qu’au vue de sa situation, elle pourrait prétendre à un complément de chômage? Et à combien pourrait-il s’élevé?

    D’avance, je vous remercie!

  • Cédric

    Bonjour,

    J’ai un contrat de travail qui se termine le jeudi 17/07/14 (je rentre dans des conditions classiques d’allocation chômage).
    Afin de recevoir des allocations, je voulais m’inscrire le vendredi 18/07/14, logique.
    Seulement, en cherchant les horaires d’ouverture de la CAPAC du bureau dont je dépend, je constate qu’ils sont fermés le vendredi en été.
    En plus, en début de semaine d’après (la semaine du 21/07), je pars le mardi car j’ai un entretien en France, et assez loin, donc j’y reste 2 jours.
    Comment puis-je ne pas perdre plusieurs jours d’allocations auxquels j’ai droit?
    Puis-je aller dans un autre bureau de l’organisme de paiement?

    Merci d’avance, ça me stresse beaucoup..

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Cédric,

      Tu dois te rendre dans le bureau dont tu dépends.
      Ce qui importe c’est que tu t’inscrives bien comme demandeur d’emploi dans les 8 jours qui suivent la perte de ton emploi.
      Tu disposes alors de maximum 2 mois pour te présenter à un organisme de paiement. Il est bien sûr préférable de se présenter au plus tôt pour être payé le plus rapidement possible. Mais tu ouvriras bien tes droits à partir du 18/07 même si tu ne te présentes à la Capac qu’un mois plus tard. Il n’y a donc aucun problème pour te présenter à la Capac après tes deux jours en France.

  • Mouhad

    Bonjour, Je suis au chômage depuis le 02 juin. J’ai travaillé pdt plus d’un an avec un salaire brut de 2690,03. Je viens juste de recevoir un courrier de la CAPAC me disant que durant les 4 premier mois je n’aurais droit qu’à 53,05 alors que je pense que j’ai droit au maximum du chômage. Qu’en pensez vous? Sachant que lors de ma dernière période de chômage, je recevais le maximum du chômage alors que je ne gagnais pas autant que mon dernier emploi… Bien à vous, Mouhad Lbakkari

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Mouhad,

      Pour récupérer ses allocations de chômage au taux octroyé en 1ère période (65%), il faut travailler à temps plein 12 mois pendant une période de 18 mois.
      Dans ce cas, on récupère les allocations qu’on avait précédemment en première période mais on ne prendra pas en compte le dernier salaire comme base de calcul. La rémunération journalière moyenne, qui a été prise en considération au début du chômage, est maintenue comme base de calcul de l’allocation de chômage pendant toute la durée du chômage.
      Toutefois, cette base de calcul est revue lorsque le travailleur introduit une nouvelle demande d’allocations au moins 24 mois après sa plus récente journée indemnisée comme chômeur complet à condition qu’il y ait dans cette période une rémunération qui peut être prise comme base de calcul.

      D’après ce que tu nous expliques, je suppose que ton chômage est calculé sur base d’un salaire brut plus ancien. Pour voir si une erreur n’a pas été commise par la Capac ou par l’Onem, il faudrait calculer 65% de ce salaire.

  • zina

    Bonjour, a partir de ce mois de juillet.
    mon mari et moi meme sommes cohabitants. Nous touchons le minimum du chomage. Mais je souhaiterai le mettre a ma charge pour que je sois alors considéré isolé et chef de famille et que je touche le chomage complet. Est ce que je peux le faire moi meme ou alors c mon mari uniquement qui peut le faire. Lui alors perdera ses allocations de chomage.Ca je sais. Mais je veux savoir si c obligatoirement le mari ki est mis chef de famille. Ou alors je peux le faire moi. Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Zina,

      Si c’est plus intéressant pour vous, un de vous deux pourrait effectivement renoncer à ses allocations pour que l’autre bénéficie du taux “cohabitant avec charge de famille”.
      Ce n’est pas obligatoirement le mari qui est « chef de famille ». C’est au choix.

      J’attire votre attention sur le fait que si un de vous deux renonce à ses allocations, il risque de perdre son droit au chômage (qu’il aurait besoin en cas de séparation par exemple) sauf s’il le réactive dans les 3 ans qui suivent l’interruption. De plus, la personne qui renonce à son droit au chômage n’a plus de couverture sociale et cela pourrait avoir des répercussions sur la mutuelle et les allocations familiales. Si vous optez pour cette solution, contactez votre mutuelle et votre caisse d’allocations familiales pour discuter de votre situation.

  • fritz

    Bonjour

    j été au chomage en tant que chef de famille car je vie seule avec mon fils j ai rencontrer quelqu un on s est installé a 3 lui plus mon fils lui ete aussi au chomage donc je suis passé en tant que cohabitante sans charge de famille je ne comprend pas car mon fils est toujours a ma charge mon compagnon touche aussi en tant que cohabitant sans charge de famille pouvez vous m expliquez merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Fritz,

      Malheureusement, c’est la réglementation qui est ainsi faite.
      Deux chômeurs qui vivent ensemble sont indemnisés au taux cohabitant. Même s’il y a un ou plusieurs enfants dans le ménage.
      Si c’est plus intéressant pour vous, un de vous deux pourrait renoncer à ses allocations pour que l’autre bénéficie du taux “cohabitant avec charge de famille”. Votre organisme de paiement peut vous aider à évaluer ce qui est le plus intéressant pour vous.

      J’attire votre attention sur le fait que si un de vous deux renonce à ses allocations, il risque de perdre son droit au chômage (qu’il aurait besoin en cas de séparation par exemple) sauf s’il le réactive dans les 3 ans qui suivent l’interruption. De plus, la personne qui renonce à son droit au chômage n’a plus de couverture sociale et cela pourrait avoir des répercussions sur la mutuelle et les allocations familiales. Si vous optez pour cette solution, contactez votre mutuelle et votre caisse d’allocations familiales pour discuter de votre situation.

  • soumaya

    Bonjour

    Cela fait depuis février 2012 que je suit exclu du chômage . Je n’est toujours pas trouver s’emploie j’ai travailler en tant que intérimaire. Puis je refaire une demande auprès de l onem pour percevoir des allocation de chômage a nouveau. Car je commence une formation à plein temps en septembre d’une duré de 18 mois. Merci pour votre réponse

  • carine

    bonjour
    mon fils 21 ans et son amie qui es lesbienne,donc ce n’est pas un couple, aimerais louer un appartement a 2 pour payer moin cher. je voulais savoir cb il toucherais du chomage svp

  • Leyla

    Bonjour,

    Je suis actuellement une personne isole chef de famille (1 enfant à ma charge), je vais retravailler durant trois mois temps plein. Puis, si mon contrat n est pas renouveler je serez de nouveau au chômage en date du 30 septembre. Mais, j aimerais me mettre en ménage avec une personne qui travail et donc qui à un revenu professionnelle. Savez vous à combien s élèveront mes allocations de chômage ? Merci de votre aide

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Leyla,

      Si tu habites avec quelqu’un qui a des revenus professionnels, tu seras indemnisée au taux cohabitante. Par conséquent, il est possible que le montant de tes allocations diminue. Mais tout dépend de ta dernière rémunération brute (celle qui a servi de base de calcul pour tes allocations de chômage, pas la rémunération actuelle) et de ton ancienneté au chômage. Si tu veux en discuter plus en détail, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • Sophie

    Bonjour,
    J’ai 34 ans.Je termine fin juillet un contrat CDD de deux mois temps partiel de 35h/38. Avant cela j’ai travaillé dans une autre société pendant quinze ans et j’ai quitté de moi-même car trop de pression. Je n’ai rien en vue après mon CDD pouvez vous me confirmer que j’aurai droit au chômage en attendant de trouver autre chose?
    Autre question: le montant du chômage est calculé sur le dernier salaire. Est ce le montant brut mentionné sur le contrat ou le montant réellement payé sur la dernière fiche de paie? Je vous demande ça car j’aimerais prendre quelques jour de congés sans solde avant la fin du contrat et j’aimerais savoir si cela a une incidence ensuite sur le calcul du chômage. D’avance merci pour vos réponses.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Sophie,

      Tu devrais bien avoir droit au chômage à la fin de ton CDD.
      La rémunération qui sert de base de calcul de l’allocation de chômage est, en réalité, la rémunération JOURNALIERE brute moyenne, plafonnée, à laquelle tu pouvais prétendre à la fin de la dernière période d’au moins 4 semaines consécutives auprès d’un même employeur.
      Le fait que tu prennes des congés sans solde n’aura donc pas d’incidence sur le montant de ton allocation de chômage.

  • Fabian

    Bonjour,

    J’ai 25 ans , je n’ai actuellement pas de travail et je suis au chômage depuis 2 ans . Je voudrais me mettre en ménage avec ma copine de 19 ans qui vient d’obtenir son diplôme de secondaire ( CESS ) . Elle n’est pas inscrite au chômage mais dispose encore des allocations familiales .

    Ma question est la suivante : Si je m’installe avec elle dans un appartement , quel serait mon revenus au chômage ? serai-je considéré comme cohabitant ? Chef de famille ? , etc …

    Ps : J’ai déjà travaillé durant 1 mois ou 2 comme éducateur dans des établissements scolaires et également dans les plaines de jeux durant les vacances d’été .

    Merci d’avance pour votre aide .

    Fabian

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Fabian,

      Tu peux prendre ta copine à ta charge à la condition que ce ne soit plus ses parents qui reçoivent ses allocations familiales. Pour cela, il suffit qu’elle se domicilie avec toi. Tu pourras alors être indemnisé comme « chef de famille ».
      Tu trouveras les conditions pour qu’une personne puisse être déclarée à charge sur cette page du site de l’ONEM:
      http://www.onem.be/D_Opdracht_W/Werknemers/T67/SubcontentFR-05.htm
      Si ta copine ne se déclare pas à ta charge mais qu’elle habite avec toi et que ses parents continuent à percevoir ses allocations familiales, tu dois te déclarer comme cohabitant.

  • Mayssa

    Bonsoir,

    J’ai une question concernant l’activation de recherche d’emploi: j’ai été convoque a un entretien en août 2012 et j’ai signé un contrat onem avec des actions a entreprendre jusqu’a la prochaine convocation;j’ai été reconvoque en janvier 2013 pour un contrôle mais je venais de commencer une formation donc elle a été annulée! J’ai termine ma formation en novembre 2014, j’étais enceinte alors de 6 mois! J’ai été reconvoque en mars mais j’étais en conge de maternité donc entretien annulée ! Ma question est quelle période vont ils maintenant contrôle sachant que ça va faire 2 ans!
    Merci en espérant ne pas avoir été longue

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Mayssa,

      L’évaluation de tes efforts portera sur toutes les périodes pendants lesquelles tu étais indemnisée par le chômage depuis la signature de ton contrat. Les périodes pendant lesquelles tu étais indemnisée par la mutuelle ne seront donc pas prises en compte dans l’évaluation.

  • Gabriel

    Bonjours
    Je suis a temps partielle avec un brut de 1000 euro et net de 880 et des poussières et je suis isolée .
    Pouvez vous me dire quel serai le montant de mon chômage .
    Et reçoit ton directement les allocations de chômage ?