Quels sont les montants des allocations de chômage ? 141


PrintFriendly and PDF

Cette fiche explique la manière de calculer les allocations de chômage complet sur base du travail. Les allocations d’insertion (=allocations de chômage sur base des études) ne se calculent pas de la même manière (voir la fiche  » quels sont les montants des allocations d’insertion? « ).

Les allocations de chômage sont accordées pour tous les jours de la semaine à l’exception des dimanches (6 allocations par semaine).

Le montant des allocations de chômage dépend de trois critères :

  • ta dernière rémunération brute;
  • ta situation personnelle et familiale (cohabitant avec charge de famille, isolé, cohabitant);
  • la durée de ton chômage (3 périodes d’indemnisation).

Ta dernière rémunération brute

argentLe montant de ton allocation est calculé sur base de ton dernier salaire brut plafonné à 2.466,59€ (pour les 6 premiers mois de la première période d’indemnisation).

L’ONEM prend en compte ta dernière rémunération à condition que :

  • ce jour fasse partie d’une période de travail d’au moins 4 semaines qui se suivent chez le même employeur ;
  • cette rémunération soit assujettie à la sécurité sociale belge.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le montant de l’allocation de chômage est calculé sur base d’un salaire de référence qui est de 1.501,82€ brut.

Ta situation personnelle et familiale

familleSi tu es cohabitant avec charge de famille (anciennement appelé « chef de ménage »), tu reçois 65% de ta dernière rémunération (en application à partir du 1er janvier 2013) pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 16ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, cela dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 1134,90€/mois.

Si tu es isolé, tu reçois 65% de ta dernière rémunération (en application à partir du 1er janvier 2013) pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 55% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 953,16€/mois.

Si tu es cohabitant, tu reçois 65% de ta dernière rémunération (en application à partir du 1er janvier 2013) pendant les 3 premiers mois. Du 4ème mois au 12ème mois, tu reçois 60% de ta dernière rémunération. Ensuite, tu reçois 40% de ta dernière rémunération pour une durée qui dépend de la longueur de ta carrière professionnelle. Lorsque tu arrives en dernière période de chômage, tu reçois une allocation forfaitaire de 503,62€/mois.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant avec charge de famille?

  • Si tu vis seul et que tu paies une pension alimentaire (sur base d’une décision judiciaire ou d’un acte notarié).
  • Si tu cohabites avec un conjoint ou un partenaire (marié ou non) ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.
    Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation, même si ces personnes disposent de revenus.
  • Si tu ne cohabites pas avec un conjoint ou un partenaire mais exclusivement avec :
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition que tu puisses prétendre aux allocations familiales pour au moins un de ceux-ci ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfant(s) à condition qu’aucun de ceux-ci de dispose de revenu professionnels ou de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs enfants (avec bénéfice d’allocations familiales pour au moins un) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus. Pour autant que ces derniers ne disposent ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement ;
      Ou
    • un ou plusieurs parents ou alliés jusqu’au troisième degré inclus, ne disposant ni de revenus professionnels, ni de revenus de remplacement.

Dans ce cas, la présence d’autres personnes dans le ménage ne modifie pas ta situation à condition que ces personnes ne disposent d’aucun revenu (professionnel ou de remplacement).

Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas pris en compte si le montant brut ne dépasse pas 402,14€ par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.

Dans quel cas es-tu considéré comme isolé ?

Tu es considéré comme isolé lorsque tu habites seul.

Dans quel cas es-tu considéré comme cohabitant ?

Si tu n’habites pas seul et que tu ne peux pas justifier de charge de famille, tu es considéré comme cohabitant.

Il y a cohabitation lorsque deux ou plusieurs personnes vivent sous le même toit ET règlent principalement en commun les questions ménagères.

Si tu habites dans une maison communautaire, l’ONEM considère qu’il y a cohabitation lorsque les commodités sont utilisées en commun et qu’il y a :

  • soit partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture ;
  • soit une répartition interne des tâches.

Si tu habites dans une chambre, que tu t’occupes de ton propre ménage et que tu ne partages aucun frais avec d’autres habitants, tu seras considéré comme isolé par l’ONEM même si certaines commodités (douche, WC, cuisine) sont communes. Cependant, s’il s’agit d’une chambre chez tes parents ou chez un membre de ta famille, tu ne seras pas considéré comme « isolé ».

La durée de ton chômage

Les allocations de chômage ne sont pas limitées dans le temps. Elles diminuent cependant progressivement. On distingue 3 périodes d’indemnisation :

  • 1ère période = 1ère année de chômage. Elle est divisée en 3 phases (3 mois, 3 mois et 6 mois). A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 2ème période = Sa longueur dépend de ta carrière professionnelle. Elle dure au minimum 4 mois et au maximum 3 ans. Elle est divisée en 6 phases maximum. A chaque changement de phase, tes allocations sont susceptibles de diminuer.
  • 3ème période = débute à la fin de la 2ème période.

Les montants

Tu trouveras un tableau récapitulatif en fonction de ta situation personnelle et familiale en cliquant sur l’image qui y est associée:

Si tu es cohabitant avec charge de famille:

Tableau pour cohabitant avec charge de famille

Si tu es isolé:

isole

 

Si tu es cohabitant:

cohabitant

Les allocations sont soumises à un précompte professionnel de 10,09%. Certaines catégories de chômeurs ne sont toutefois pas soumises à ce précompte. Il s’agit notamment des chômeurs complets avec charge de famille et chômeurs complets isolés.

Auteur fiche : Infor Jeunes Bruxelles
Date de mise à jour : 14/10/2013


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

141 commentaires sur “Quels sont les montants des allocations de chômage ?

  • vervoets

    Bonjour,

    J’ai travaille 2 ans, puis 2 an au chomage complet indemnise, puis travaille pendant 5 mois,puis va faire preszque 2 ans que je fais formation chef d’entreprise. .
    Pendant la formation je fait un stage qui s’est terminé maintenant. Mes études terminer en juin.
    Ce stage etait payer et aussi payé du chomage aussi.

    j ai peut être un travail mais le patron sait pas si c est pour CDD ou cdi qu il a besoin
    combien de temps alors faut que je travail pour être apres dans période 1 1.1
    merci
    Andrej

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Andrej,

      Pour revenir en 1e période d’indemnisation, tu dois, notamment, travailler 12 mois à temps plein ou 4/5eme temps dans une période de 18 mois.

      N’hésite pas à me recontacter (02/514.41.11) si tu souhaites continuer la discussion.

  • Ben

    Bonjour

    J’aimerais reprendre des études en septembre 2015, je suis cohabitante avec ma mère ( bail, loyer à verser ), j’aimerais savoir si on a droit à notre chômage également si l’on veut faire des études. Je travaille depuis 2 ans en temps plein, sans interruption. Si il y a une aide pour les jeunes de moins de 26 ans.
    D’avance je vous remercie

  • Bhr

    Bonjour, voici ma qst ,
    Ma mere va bientot perdre son travail et elle a deux enfants a charge et deux enfants qui travaillent a quel taux aura t’elle ses allocations?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Bhr,

      Si elle vit seule avec ses enfants, elle aura droit au taux cohabitant avec charge de famille (chef de ménage) à condition qu’elle perçoive les allocations familiales pour au moins un de ses enfants (dans ce cas, l’ONEM ne tient pas compte de la situation des autres enfants). Attention, la situation est différente si ta mère ne vit pas seule avec ses enfants.

  • Mieke

    Bonjour.
    Je travaille hors Belgique en detachement. Divorcée, je souhaiterai revenir m’installer en Belgique avec mes 2 enfants en bas âge. En attendant de trouver un emploi, quel serait le montant de mes allocations de chômage sachant que je ne travaillais qu’en 4/5eme pour un salaire brut de 1178€, assujettie à la S.S.
    Est ce que je pourrai aussi reprendre mes études sachant que je n’ai qu’un niveau secondaire (bac), souhaiterai être puéricultrice.
    Est ce que avec mes enfants, nous pourrions bénéficier d’un logement social? Et comment m’y prendre?
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Mieke,

      Si tu n’as jamais travaillée en Belgique, tu devras d’abord travailler au moins un jour en Belgique pour pouvoir ouvrir un droit au chômage sur base du travail.
      Si tu as suivi des études en Belgique et que tu as moins de 30 ans, tu pourras peut-être bénéficier d’allocations d’insertion (chômage sur la base des études).
      Pour pouvoir suivre des études tout en bénéficiant du chômage, il est souvent nécessaire d’obtenir une dispense: http://www.bruxelles-j.be/peux-tu-obtenir-une-dispense-pour-te-former-pendant-ton-chomage
      Pour demander un logement social, tu dois t’adresser à la société de logements sociaux de la région où tu veux habiter. Mais les listes d’attente sont généralement assez longues. Il est donc probable que tu ne puisse pas en bénéficier immédiatement.

      Si tu veux discuter de tout cela plus en détail, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • maud

    bonsoir peut on me dire si moi et mon copain nous nous mettons en menage si il y aura des changement au niveau revenus ? moi je touche du chomage en temps qu’isoler et lui touche de la vierge noire , on m’a dit que moi niveau chomage rien ne changera car le revenu de la vierge noire est considerer comme revenu « nul » mais pour lui y a t il quelque chose qui va changer ?? j’ai été voir sur le site mais je n’y comprend strictement rien :s merci pour la reponse

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Maud,

      Les allocations pour personnes handicapés ne sont jamais considérés comme revenus de remplacement par l’ONEM. Cela signifie que si tu habites avec ton copain, tu pourras le prendre à ta charge vis-à-vis du chômage et être indemnisée au taux le plus intéressant (cohabitant avec charge de famille).
      Nous ne connaissons pas les règles qui déterminent le montant des allocations pour personnes handicapés. Tu pourrais te renseigner à ce propos auprès d’un autre service juridique:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90 Fax : (32) 2 512 76 68 emploi@atelierdroitssociaux.be http://www.atelierdroitssociaux.be Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

  • David

    Bonjour, mon entreprise est en pleine restructuration et j’ai des cranites d’êtres licencié. Mon épouse est actuellement invalide à 66,6 % et elle perçoit des indeminités de la mutuelle.
    Quels seront mes indemnités de chômage qui me seront perçu et est-ce que celle-ci seront degressive.

    Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour David,

      Vu que ton épouse reçoit des indemnités de la mutuelle, tu seras indemnisé au taux cohabitant. Tu trouveras les montants dans le dernier tableau ci-dessus.
      A priori, tes allocations suivront bien les règles normales de dégressivité.

  • Marvin

    Bonjours, voilà étant rémunérer que 400€ par mois comme stage d insertion je me demande si je peux pas bénéficier du montant de 800€ vu que mes parent touche de rien

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Non, cela ne change rien. Les montants que nous t’avons indiqués sont bien les montants au taux cohabitant.
      Je suppose que ta maman n’a aucun revenu (ce qui permet à ton père d’être indemnisé comme « chef de famille »).

  • De Naeyer

    Bonjour,

    J’ai un travail à mi-temps où je ne dépasse pas un salaire brut de 750 euros. et Mon mari a une allocation de chômage avec charge de famille vue que je ne dépasse pas le plafond de 750 euros il a son chômage complet de 1130 euros.
    Mon employeur vient de m’annoncer qu’il va me mettre au chômage technique d’un jour par semaine vu qu’il n’y a plus beaucoup de travail.
    Ma question est : le faite que je vais toucher un jour de chômage mon mari va-t-il perdre ses droits ??
    Merci de me répondre

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour De Naeyer,

      Lorsque deux conjoints bénéficient du chômage, ils sont chacun indemnisés au taux cohabitant. Cependant, dans le cas d’un chômage temporaire, il faudrait vérifier quelle règle sera appliquée par l’ONEM. Nous attendons une réponse écrite de l’ONEM à ce sujet. Nous viendrons poster la réponse ici lorsque nous l’aurons reçue (cela peut prendre un certain temps).

      • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

        L’ONEM nous a répondu très rapidement. La réponse se trouve à l’article 46, § 1er et § 2 de l’arrêté royal:

        « Par dérogation au premier alinéa, les revenus du conjoint ne sont cependant pas considérés comme revenus professionnels pour l’application de l’article 110, § 1er, alinéa 1er, 1°, de l’arrêté royal s’il est simultanément satisfait aux conditions suivantes :
        1° le travailleur déclare les revenus de son conjoint lors de sa demande d’allocations ou au début de l’exercice de cette activité professionnelle;
        2° les revenus proviennent d’un travail salarié;
        3° le montant brut de ces revenus n’excède pas normalement en moyenne par mois 750,94€.
        et le conjoint ne bénéficie d’aucun revenu de remplacement pour le mois considéré, sauf si celui-ci est octroyé à la suite d’une incapacité de travail ou à la suite de chômage temporaire lors de l’occupation avec un revenu qui, en application de cette disposition, n’est pas considéré comme un revenu professionnel et pour autant que le montant brut de ce revenu de remplacement, augmenté du revenu résultant du travail comme salarié, ne dépasse pas la limite précitée. »

        Votre mari gardera donc son taux « chef de ménage » si le total (revenus du travail + chômage technique) de ce que vous gagnez sur le mois est toujours inférieur à 750,94€ brut.

  • nadia

    bjr voila je travaille ds une creche qui va fermer ces portes bientot et je vis chez mes parents cela fait plus d un an que je travaille je voulait savoir combien je toucherais comme allocation de chomage en gagnant 1900 brut

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Nadia,

      Si tes parents ont des revenus, tu seras indemnisée comme cohabitante. Tu trouveras les montants dans le dernier tableau ci-dessus.
      Pour les 3 premiers mois, tu devrais recevoir: 1900 x 0,65 = 1235 – 124 (10,09% de précompte) = 1111€/mois
      Pour les 9 mois suivants, tu devrais recevoir: 1900 x 0,60 = 1140 – 115 (10,09% de précompte) = 1025€/mois

  • VANDE ZANDE

    bjr, mon époux et moi sommes chômeurs tous les 2 depuis ce mois-ci, nous avons paraît il un taux via lequel nous aurons +/- 500€ chacun, donc comme cohabitant ? Est-ce possible d’avoir si peu à deux ? comment peut on vivre avec ce montant ? n’y a-t-il pas un autre taux pour ce cas bien précis ? merci d’avance pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Vande Zande,

      Si vous êtes tous les deux au chômage, vous serez tous les deux indemnisés au taux cohabitant. Vous pourrez peut-être bénéficier du taux cohabitant « dit » privilégié mais ce n’est pas beaucoup plus. Vous trouverez les montants dans le dernier tableau ci-dessus.
      Etes-vous tous les deux en 3ème période de chômage (montant forfaitaire) ?
      Si c’est plus intéressant pour vous, un de vous deux pourrait renoncer à ses allocations pour que l’autre bénéficie du taux “cohabitant avec charge de famille”.
      J’attire votre attention sur le fait que si un de vous deux renonce à ses allocations, il risque de perdre son droit au chômage (qu’il aurait besoin en cas de séparation par exemple) sauf s’il le réactive dans les 3 ans qui suivent l’interruption. De plus, la personne qui renonce à son droit au chômage n’a plus de couverture sociale et cela pourrait avoir des répercussions sur la mutuelle et les allocations familiales. Si vous optez pour cette solution, contactez votre mutuelle et votre caisse d’allocations familiales pour discuter de votre situation.

      Si vous voulez en discuter, vous pouvez nous joindre au 02/514.41.11

  • marie

    bonjour, je suis actuellement sous contrat (aide soignante)depuis le 23 septembre 2013 jusqu au 1 er aout 2014, a temps partiel. 19h semaine.
    quel seront mes allocations de chômage sachant que j ai rempli le formulaire c??? avec maintient des droit sur base d un
    temps plein???

  • andréa

    Bonjour,
    Si j’ai un travail à temps partiel, comment savoir si j’ai droit à un complément? S’il y a complément, celui-ci diminue-t-il aussi comme le chômage? Si j’ai un complément ou non, quel salaire (allocation de chômage) je retrouve quand mon contrat s’arrête.
    Merci

  • Van der straten

    Bonjour, j’ai droit à des demi allocations car il me manque un peu moins de 20 jours. Si je travaille un mois en intérim cela serait il suffisant pour faire une demande de chômage temps plein? Même si je ne travaille pas depuis fin novembre? Mes 195 jours restent ou ils recalculent sur une nouvelle période? J’ai peur de perdre mes demi allocations si j’accepte ce contrat …merci

  • andréa

    Bonjour,

    Je m’y perds dans tous ces calculs. Pourrais-je avoir une simulation de la dégressivité de mon chômage? Je gagnais à mon dernier job 1700 brut, 1300 net. Je suis isolée et c’était mon seul et unique emploi qui a duré un an. A quel moment cala diminue et quel sera le minimum et quand arrivera-t-il?Merci

  • celine

    Bjr ,
    moi j’ai besoin d’aide , je suis enceinte , j’habite seule donc je touche un chômage comme isolé sur base de mes études.

    Mes questions:
    1) situation seule, chômeuse temps complet avec un enfant : est-ce que cela modifie l’allocation de chômage ? Si oui , combien de différence il y a t’il avec ce que je touche aujourd’hui?
    2) cohabitation à deux chômeurs sans enfant: est-ce que cela modifie l’allocation de chômage ? Si oui , combien de différence il y a t’il avec ce que je touche aujourd’hui?
    3) ensuite cohabitation à deux chômeurs avec 1 enfant: est-ce que cela modifie l’allocation de chômage ? Si oui , combien de différence il y a t’il avec ce que je touche aujourd’hui?
    4) travailleur + chômeuse temps complet + 1 enfant : est-ce que cela modifie l’allocation de chômage ? Si oui , combien de différence il y a t’il avec ce que je touche aujourd’hui?

    Merci pour votre aide

  • Maria

    Bonjour je suis sépare de mon conjoint depuis 1,5ans nous avons une petite fille de 18 mois je vis seule avec elle je reçois un chômage de chef de famille mais voilà que je viens d’apprendre que je suis de nouveau enceinte de lui ( on avait essaye de recommencer quelque chose mais en vain …) que dois je faire maintenant ? Un grand merci je suis super stressée

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Maria,

      Nous ne comprenons pas trop le sens de ta question.
      Vis-à-vis du chômage, cela ne change rien. Que tu vives seule avec un ou plusieurs enfants, tu es indemnisée comme cohabitante avec charge de famille.
      Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • Alicia

    Bonjour, j’aurais une question à vous poser

    Mes allocations de chômage me paraissent étonnamment basses. Je suis au chômage depuis presque 1 an, je touche entre 300 et 400€/mois. Mon dernier emploi était un interim (irrégulier) à 200€/semaine. Je vis avec mon mari (qui touche environ 1000€/mois + un complément chômage de 200-300€/mois). Depuis novembre il est sous la mutuelle et ne touche plus son complément chômage.
    J’ai reçu un courrier m’informant que mes alloc allaient baisser à environ 350€/mois début mars (pour l’anniversaire des 1 an de chômage) et début mai, elles seront réduites à environ 200€/mois.

    Je croyais qu’il y avait des forfaits minimum et qu’on ne pouvait pas toucher moins de 400 et quelques euros??

    Question subsidiaire: comment on fait pour économiser avec 1200€/mois quand on doit économiser pour déménager d’urgence?

    Merci beaucoup ^^

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Alicia,

      Je suppose que tu reçois des demi-allocations de chômage sur base d’un travail à temps partiel? Dans ce cas, les allocations peuvent effectivement devenir très basses. Par contre, il paraît étonnant que tes allocations baissent en mars et en mai. La deuxième période de chômage (=après un an de chômage) dure au minimum 4 mois.
      Je suppose que tu n’es pas dans les conditions pour bénéficier d’allocations d’insertion (sur base des études)? Ces dernières sont un peu plus élevées (425€/mois) mais limitées à 36 mois. Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • ana

    Bonsoir, je voudrais vous poser une question en ce qui concerne les allocations de chômage. J’ai terminé mes études j’ai donc un baccalauréat et j’ai aussi terminé mon stage d’attente.
    Ma question est; combien je touche si je vis seule? En attendant que je trouve un travail.

    Merci beaucoup

  • Maryline

    Bonjour,je vie seul avec mes 2 enfants et je suis au chomage, je touche 1100 euros/mois. mon copain et moi compte habiter ensemble , lui est au chomage aussi touche 1100euros/mois et paye une penssion alimentaire! ma question est combien va t’on recevoir ? qui sera chef de famille? merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Maryline,

      Si vous vivez ensemble, aucun des deux ne bénéficiera des allocations comme chef de famille (sauf si un des deux renonce à ses allocations). Vous serez tous les deux indemnisés au taux cohabitant (éventuellement au taux cohabitant « privilégié » selon la situation précise).
      Si tu veux en discuter, nous sommes joignables au 02/514.41.11

      • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

        Si vous vous mettez en ménage ensemble et que vous déclarez simplement le changement de situation, vous recevrez chacun le chômage au taux “cohabitant” (et non plus au “taux cohabitant avec charge de famille”). Mais si c’est plus intéressant pour vous, un de vous deux pourrait renoncer à ses allocations pour que l’autre bénéficie du taux “cohabitant avec charge de famille”. Votre organisme de paiement ou votre bureau de chômage peut vous aider à évaluer ce qui est le plus intéressant pour vous.

        J’attire votre attention sur le fait que si un de vous deux renonce à ses allocations, il risque de perdre son droit au chômage (qu’il aurait besoin en cas de séparation par exemple) sauf s’il le réactive dans les 3 ans qui suivent l’interruption. De plus, la personne qui renonce à son droit au chômage n’a plus de couverture sociale et cela pourrait avoir des répercussions sur la mutuelle et les allocations familiales. Si vous optez pour cette solution, contactez votre mutuelle et votre caisse d’allocations familiales pour discuter de votre situation.

  • rivaldi

    Bonjour je touche du cpas depuis deux mois suite a une sanction de l onem j etais chef de famille et j habitais dans la region de Namur . Aujourd hui je déménage je quitte tous et retourne sur bruxelle chez une amie qui elle travaille. Ma question est aurai-je droit a un petit cohabitant ? Merci d avance .

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Rivaldi,

      Tout dépend des revenus de ton amie et de l’appréciation de la situation par le CPAS (formes-tu un ménage de fait avec ton amie?). C’est le CPAS de ta nouvelle commune qui décidera si tu as droit à quelque chose de leur part ou non.

  • Beni

    Bonjour je suis chef de ménage au chômage complet indémnisé dans ma petite famille (ma femme et mon petit bout) ….ma question est ; si ma femme travaille « demain » (mi-temps ou plein temps) quelle sont les repercutions sur mon chômage « demain »!????

    Merci d’avance.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Beni,

      Si ta femme travaille, tu seras indemnisé au taux cohabitant. Sauf si elle travaille comme salariée et que ses revenus ne dépassent pas 750,94€ brut par mois.
      Voici la règle de l’ONEM à ce sujet:

      « On ne tient pas compte des revenus professionnels de minime importance perçus par votre conjoint ou partenaire si les 3 conditions suivantes sont remplies:
      - vous déclarez ces revenus auprès de votre organisme de paiement (sur formulaire C 1 disponible auprès de cet organisme) lors de votre demande d’allocations ou au début de l’exercice de l’activité professionnelle ou de la cohabitation;
      - ces revenus découlent d’un travail salarié;
      - le montant brut de ces revenus ne dépasse pas 750,94 euros par mois.
      Si les revenus de votre partenaire sont variables, alors vous devez également annexer un formulaire C110A à votre carte de contrôle pour le mois dans lequel le revenu ne dépasse pas cette limite. »

      • Beni

        Merci beaucoup pour les informations relative à ma question….donc si je comprends bien si mon conjoint dépasse se plafond de 750,94 Euro brut par mois, mon chômage tombera de 1100 Euro à ….??? »c’est ma deuxième question au faite » à combien mon chômage s’élèvera après!?

        • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

          Tu as bien compris. Le montant de tes allocations de chômage dépend de la rémunération brute qui sert de base au calcul de ton allocation, de ton ancienneté au chômage et de la durée de ta carrière professionnelle.
          Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • horcajadas

    Bonjour, je viens de perdre mon emplois et j aimerais être rassuré sur les montants des allocations, je suis cohabitant sans être chef de famille et mon dernier salaire brut était de 1890 €
    j ai travaillé. 13 mois chez cet employeur. Merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Horcajadas,

      Si c’est la première fois que tu te retrouves au chômage sur base du travail, ton allocation de chômage sera calculée sur la base des 1890€. Par contre, si ce n’est pas la première fois, l’ONEM gardera comme base de calcul le même salaire que celui sur base duquel tu avais ouvert ton droit précédemment.
      Tu trouveras les montants sur:
      http://www.bruxelles-j.be/?attachment_id=17123
      Pour les 3 premiers mois, tu devrais recevoir 1890 x 0.65 = 1228,5 – 10,09% de précompte professionnel = 1104,5€ par mois.

      • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

        Non, ce n’est pas une surprise. Tu seras indemnisé sur base de la rémunération qui a ouvert ton chômage précédemment.
        L’ONEM va appliquer cette règle:
        Pour récupérer ses allocations de chômage au taux octroyé en 1ere période (65%), il faut travailler à temps plein pendant une période ininterrompue d’au moins 15 mois.
        Dans ce cas, on récupère les allocations qu’on avait précédemment en première période mais on ne prendra pas en compte le dernier salaire comme base de calcul. La rémunération journalière moyenne, qui a été prise en considération au début du chômage, est maintenue comme base de calcul de l’allocation de chômage pendant toute la durée du chômage.
        Toutefois, cette base de calcul est revue lorsque le travailleur introduit une nouvelle demande d’allocations au moins 24 mois après sa plus récente journée indemnisée comme chômeur complet à condition qu’il y ait dans cette période une rémunération qui peut être prise comme base de calcul.

  • Aurore

    Bonjour, je cohabite avec ma mère qui touche une pension. Suite à cela, on m’a mise en tant que cohabitante ayant charge de famille. Trouvant cela étrange je me suis renseignée 2 fois à mon syndicat. Une fois par téléphone et le lendemain sur place.
    Apparemment je bénéficie de ce statut car même si elle a un revenu, elle ne dépasse pas un certain montant.
    Mais elle vient d’être récemment augmentée de sa pension (avant 1170 euros, maintenant 1216 euros) suite au nouveau barème de 2014. J’aimerai savoir si il y’a des risques que je perd ce statut. Quel est le plafond que ma mère ne peut pas dépasser ?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Aurore,

      Voici la règle de l’ONEM à ce propos:
      « Lorsque vous cohabitez exclusivement avec d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré, les pensions des ascendants en ligne directe avec qui vous cohabitez et dont vous avez la charge ne sont pas considérées comme revenus de remplacement si leur montant brut total ne dépasse pas 1.296,09 euros par mois. »
      Tu restes donc cohabitante avec charge de famille tant que ta maman reçoit moins que ce montant brut.

  • antonio

    Bonjour voila ma question je suis au chomage je gagne actuellement au alentours de 400 euros en etant cohabitant, en tant que isolé à combien l’allocation s’eleve t elle?

  • Kamila

    Bonjour,
    je voudrais l’installer chez ma soeur a Bruxelles, je travaille à mi-temps et elle va bientôt être au chômage. Je voulais savoir si il y aura une baisse du montant des allocations de chômage pour elle et pour moi si on cohabite?! et si ça va changer d’autre choses aussi…?

    Merci pour vos répondes.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Kamila,

      Si tu vis avec ta soeur, elle sera indemnisée au taux cohabitant à cause de tes revenus professionnels (peu importe leur montant). Cependant, cela ne devrait pas changer grand chose pour la première année de chômage (si ce n’est qu’on lui retirera un précompte professionnel au taux de 10,09%).
      Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • alexandra

    Bonjour
    j’ai terminé mon préavis le 31 décembre ..
    Je suis pour l’instant au chômage temps plein et dois déménager pour vivre seule.
    Je cherche activement du boulot mais pas évident de trouver un temps plein.
    Si j accepte un cdd de 13.. ou 19… que vais je touche au final?

    a la fin de mon cdd.. Je retombe au chômage mais en temps plein ou partiel????

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Alexandra,

      Si tu acceptes un travail à temps partiel, tu dois demander le statut de travailleuse à temps partiel avec maintien des droits. Et tu peux également demander une AGR (complément du chômage) qui te garantira de ne pas gagner moins en travaillant à temps partiel qu’en étant au chômage à temps plein.
      Tu trouveras les explications à ce propos sur: http://www.bruxelles-j.be/travailler-a-temps-partiel
      A la fin de ton CDD à temps partiel, tu récupères ton chômage à temps plein (à condition que tu aies bien demandé le statut de travailleuse à temps partiel avec maintien des droits).

  • Pam

    Bonjour,
    Je vais être licenciée car l’entreprise ferme (france).
    Je vais recevoir une somme au titre d’indemnité de licenciement. (légale+ exceptionnelle négociée par les syndicats).
    Est ce que celà va modifier le montant des allocations de chomage que je vais percevoir ? Est ce que celà va repousser le début du versement ?
    Merci pour votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Pam,

      Cela ne devrait rien changer au montant de tes allocations de chômage. Ce dernier devrait être calculé sur la base de ta dernière rémunération brute (pas sur la base des indemnités de licenciement). L’ONEM ne permet plus de cumuler des allocations de chômage avec des indemnités de licenciement si ces dernières font l’objet de retenues pour la sécurité sociale. Par contre, si les indemnités que tu reçois ne sont pas soumises à des retenues pour la sécurité sociales, alors tu devrais pouvoir les cumuler avec des allocations de chômage.
      Vu qu’il s’agit d’indemnités de licenciement provenant de la France, nous te conseillons de vérifier cela en posant la question à ton bureau de chômage ou au service réglementation de l’ONEM (02/515.42.25).

      • Pam

        Bonjour et merci beaucoup pour votre réponse. Je vais prendre contact comme vous me le suggérer car à priori seulement une partie de ces indemnités sont soumises à cotisations sociales en France.

  • Richard

    Est ce que un chaumeur marie a une autre femme et enfant a droit de verse la penson allimentaire son son ex femme ?
    Je suis chaumeur et marie a une autre femme t un enfant dans se nouveau mariage . Repondez svp QUE DIT LA LOIS DANS CE CAS .

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Richard,

      Le fait d’être marié à une nouvelle femme et d’être au chômage n’empêche pas de devoir payer une pension alimentaire à son ex-femme.
      Tu seras indemnisé par le chômage comme cohabitant avec charge de famille ou comme cohabitant (sans charge de famille) selon que ta conjointe bénéficie ou non de revenus.
      Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • thibaut

    Bonjour, voilà alors no. Problèmes c’est que j’ai été supprimer de mes allocation de chômage pour une période de 4 mois début de suspension 07/10/2013 à 7/10/2014 soite le 7 février prochain c’est la premier fois que j’ai une sanction j’aimerais savoir vue que je suis suspendue est ce que je dois me réinscrire comme demandeur d’emplois me réinscrire à mon organisme de payement ect.. Et j’aimerai savoir si quand la sanction ce termine je récupère mes allocation directement ou je dois attendre un moi ? Ect c’est à dire ma sanction ce termine le 7 février donc je me réinscrire avant cette date pour touchez le moi après ou touché genre le 20 etc merciii

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Thibaut,

      Dès le premier jour qui suit la fin de la sanction, tu dois te présenter à un organisme de paiement et te réinscrire comme demandeur d’emploi pour récupérer tes allocations de chômage.
      Tu recevras une carte de contrôle à rentrer à la fin du mois (le dernier jour ouvrable de février). Et tu toucheras tes allocations au plus tôt début mars.

      • thibaut

        D’accord donc si je comprend bien vue que ma sanction ce fini le 7 février je ne toucherait pas du 7 au 31février donc je toucherait pas ce moi la donc je devrait attendre mars ou es jours de février seront payer en mars

  • Pascal

    Bonjour,

    Ces montants sont-ils exprimés en net ou en brut?

    Si en brut, que faut-il en déduire pour avoir une idée plus précise des allocations auxquelles j’aurai droit.

    Merci

  • Nicole

    J’ai bientot 63 ans, séparée de mon mari depuis plus de 2 ans.Mes années de cotisation selon la fiche que la caisse des pensions fait parvenir
    de 1972 année ou j’ai commençé à travailler jusqu’en 1991 ou j’étais à l’époque au chomage’ai également été sur l’invalidité début 1976 durant 4 ans .
    . Mon mari m’a fait savoir qu’il demandait
    le divorçe. Puis je me réinscrire au chomage car je n’aurais après divorçe plus de revenu? pour l’instant je touche une demi pension ménage
    puisque lui est à la retraite . La caisse des pensions a donc séparé la pension ménage en deux, cela sans que je le demande!! mon mari n’a
    pas apprécié vu qu’il me donnait avant cela une petite pension alimentaire bien inférieure. Pourrais me réinscrire comme demandeuse d’emploi
    à mon age ?? pourrais je avoir pendant 3 ans ( jusqu’a ma propre retraite) la possibilité de retravailler ou de perçevoir une allocation chomage?
    Je vous remercie de votre réponse

  • Christophe

    Bonjour, j aimerais me mettre en ménage avec ma copine mais je crains que l’onem diminue le montant de mon allocation de chomage ( statut actuel =isolé, dispense pour formation).

    Info: ma copine est d’origine bulgare et n a pas de travail ni d aide sociale.

    Est ce que quelqu un peut m’éclairer sur ce sujet, merci d’avance!

    • Christophe

      NB: Pourrais-je me mettre sous la catégorie A ( chef de ménage) lorsque j’habiterai avec ma copine? Nous ne sommes pas encore marié cependant .
      Merci

      • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

        Bonjour Christophe,

        Si ta copine n’a aucun revenu, tu pourrais effectivement la prendre à ta charge et être sous la catégorie A (chef de ménage).
        Voici les conditions pour pouvoir être à charge financièrement d’un chômeur:
        - ne pas bénéficier de l’aide du CPAS;
        - ne pas être à charge d’un parent qui peut prétendre à des allocations familiales (par exemple, une étudiante cohabite avec un chômeur. Les parents de l’étudiante perçoivent les allocations familiales pour leur fille. L’étudiante ne peut être considérée comme partenaire);
        - ne pas être à charge d’un autre chômeur avec lequel le partenaire cohabite (un partenaire ne peut être à charge de plusieurs chômeurs);
        - le partenaire ne peut être marié avec un conjoint cohabitant avec lui et avec le chômeur;
        - remplir une déclaration auprès de l’organisme de paiement.

        • Christophe

          Merci pour la réponse toujours aussi rapide et claire!

          Elle remplit bien les conditions, donc je suis ravi de savoir que je peux à présent vivre en couple!

          Donc, cela ne diminuera pas le montant au statut co-habitant ni bloquera la période d’allocation pour confirmer mon nouveau statut?

  • keviin

    Bonjour, ayant été suspengdue de mes allocation de chômage pour une dure de 4 mois cette période ce termine le moi prochain je voulais savoir si appre cette période je retoucherais mes allocation de chômage ou le chômage peut définitivement me raiyer car je n’est pas vraiment compris comment ça marche après une suspension de quelque moi merci de votre réponse

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Keviin,

      En principe, tu devrais récupérer ton droit au chômage à la fin de ta période de sanction.
      Voici ce qui est indiqué à ce propos sur le site de l’ONEM: « A la fin d’une période de sanction vous devez introduire une nouvelle demande d’allocations auprès de votre organisme de paiement et vous réinscrire comme demandeur d’emploi. »

  • Emma

    Bonjour,
    Alors voilà moi je suis actuellement cohabitante chez mes parents mais le 1er février je déménage.. Donc je serais seule avec ma fille. Comment dois-je faire pour percevoir mon gros chômage ce mois la? Car étant actuellement chez mes parents le mois de janvier je vais logiquement toucher d’un cohabitant mais moi je ne saurais pas assumer toute seule avec un petit chômage.. Savez-vous m’en dire plus merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Emma,

      Dès que tu as déménagé, tu dois avertir ton organisme de paiement de ton changement d’adresse et de situation familiale. Tes allocations de chômage seront en principe automatiquement adaptées à la nouvelle situation dès que tu l’auras signalée à ton organisme de paiement (capac ou syndicat).

  • Nanou

    Bonjour,
    Ma situation a changé j’étais cohabitant ayant charge de famille et maintenant c’est sans charge de famille, Alors que mes enfants sont toujours à ma charge. J’habite dans un appartement (Maison unifamilial) chez la mère de mon ex compagnon qui lui ne vit plus ici. Est il possible qu’on ma changer de statut car sa mère travail est touche plus de 700€ ?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Nanou,

      Effectivement, tu seras considérée comme cohabitante (sans charge de famille) pour l’ONEM si vous vivez sous le même toit et qu’il y a un partage des frais concernant le loyer, l’entretien ou la nourriture. Tu garderas le taux cohabitant avec charge de famille si le montant brut de ses revenus ne dépasse pas 750,94 euros par mois.

  • marine

    ccoucou tout le monde donc voila je vous explique ma situation je vie avec mes parents . mon pere percois les allocation de chef de famille, maquestion est la suivante si je travail est ce que mon pere touchera toujours le montant famille tout en sachant qu’il a 3 personne a charge

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Marine,

      Cela dépend de la composition familiale précise et des revenus de chacun.
      Voici quelques règles à ce propos:
      « On ne tient pas compte des revenus professionnels d’un enfant si le montant brut ne dépasse pas 402,14 euros par mois. Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études.
      Les revenus d’un contrat d’occupation étudiant ne sont PAS considérés comme des revenus professionnels, peu importe le montant. »

      Pour répondre précisément à ta question, le plus facile serait d’en discuter par téléphone. Tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • anne

    bonjour,

    je voulais savoir si vous aviez recu vos allocations de chomage de decembre 2013 en avance car nous sommes le 27 decembre 2013 et les autres année je les avais deja sur mon compte .

    merci

    • Cédric

      Bonjour Anne,

      Je ne comprends pas bien ta question dans le sens où tant que le mois de décembre n’est pas fini, tu ne peux pas avoir été déjà payée, puisque tu n’es pas supposée avoir rendu la carte bleue avant le 31 et ensuite il faut tout de même quelques jours avant d’être payé.
      Cela me parait logique…?? Ou alors ils sont bien sympa à la CAPAC!

  • vanessa

    « Bonjour, J’ai rentrée ma carte de chômage, le 19 décembre. Après réflexion, il me semble que j’ai oublier d’inscrire l’année à coter du mois. Est-ce que cela posera problème pour mon payement ? Merci d’avance »

  • renseignement

    bonjour,
    je suis au chomage depuis 1 an et consideré comme chef de famille (j’ai 2 enfants a charge) , ma maman est veuve et touche une pension de retraitée (la pension de mon pere decedé) elle aimerais venir habiter chez moi et se domiciler ,
    que se passera-il vis a vis de mon chomage , je resterais chef de menage ou cohabitant et quelle difference d’allocation de chomage
    merci d’avance

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour,

      Voici la règle de l’ONEM à ce propos:
      « Lorsque vous cohabitez exclusivement avec un ou plusieurs enfants (si vous pouvez prétendre à des allocations familiales pour au moins un de ceux ci) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré, les pensions des ascendants en ligne directe avec qui vous cohabitez ne sont pas considérées comme revenus de remplacement si leur montant brut total ne dépasse pas 2.102,28 euros par mois. »

      Si ta mère reçoit une pension inférieure au montant ci-dessus, tu seras indemnisé comme cohabitant avec charge de famille. Par contre, si elle gagne plus, tu seras indemnisé comme cohabitant.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Carine,

      Tout dépend de son état de besoin et aussi de l’éventuel jugement dont résulte cette pension. Si son revenu du chômage n’est pas suffisant pour s’en sortir, ses parents (aussi bien le père que la mère) doivent continuer à l’aider.

  • aucun

    bonjour, j ‘ai une question ,j ‘ai eu une chute en 2007 et je suis en invalidité depuis2008, recnnnue a 66 pourcent a la vierge noire sans indemnité a 9 points, je suis allee au medecin conseil ce mercredi dernier qui me ait savoir que je ne suis apte d etre sur le marché de l ‘emploi que jedois passé a la vierge noire je dois me réeinscrire au chomage en attendant car ca va prendre des mois et je dois me faire voir par le medecin du chomage qu ‘il m a dit,je suis actuellement avec mon fils a ma charge a ma mutuelle, dans1mois mon fils va touché +-1100 par mois chez un patron pour la premiere fois, il a excercé de la vente porte a porte qq mois en statut indépendant pour mobistara faire des contrats et a negligé apres qq contrats il a abandonné puis s ‘est réinscrit au chomage il a eu une sanction de deux mois, j ‘ai lu que pendant une periode de 12 mois le statut de cohabitant avec charge de famille ne bouge pas, mais tiennent ils compte des 6 mois d ‘indépendant meme quasi sans revenu d ‘il y a 1 an , es ce 1 an de travail ou depuis sa premiere activité , la je coince , j ‘ai pas envie de devoir le faire partir surtout qu il commencera a peine d avoir des revenus, moije suis dans l ‘attente de voir deja qui va me payer en attendant que la vierge noire prennent une decison vu que le medecin conseil ne peut me garde car je suis irrecuperable pour le marché de l ‘emploi c ‘est deja assez degradant d ‘entendre ces mots et en plus devoir vivre avec une misere pour les soins +-300 par mois si j etais tjrs a la mutuelle j aurai pu demander l ‘aide a la tierce personne mais la on me vire fin de ce mois ci pour me reinscrire au chmage et me faire voir par le medecin de l ‘onem et combien de temps ca va prendre? trop de question me passe dans la tête qui peut m ‘expliquer?? merci
    franka

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Aucun,

      Voici la règle de l’ONEm que vous recherchez:
      « Les revenus professionnels d’un enfant ne sont pas considérés comme des revenus, peu importe le montant de ce revenu, pendant une période de 12 mois prenant cours le jour où l’enfant perçoit pour la première fois un revenu professionnel après la fin de ses études. »

      Il s’agit dont d’une année à partir du jour où il a travaillé pour la première fois. Le montant de la rémunération n’a pas d’importance. Son travail d’indépendant est donc bien pris en compte.

      Pour les questions liées à la mutuelle et à la Vierge Noire, je vous conseille de contacter ce service juridique plus spécialisé:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax : (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

  • Anna

    Bonjour,

    Je vous remercie pour votre réponse.

    J’ai une dernière question s’il vous plaît: au niveau des impôts, cela change t-il quelque chose au niveau du ménage si la troisième sœur (qui travaille) vient habiter avec deux autres sœurs (dont une travaille et une est au chômage)?

    D’avance merci.

    Cordialement,

    Anna

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Anna,

      A priori, cela ne devrait rien changer au niveau des impôts. Mais nous ne sommes pas spécialistes en matière de fiscalité.
      Pour plus d’info à ce propos, tu peux contacter le contact center du SPF Finances : 0257 257 57

  • auquier

    bj je suis actuellement au chômage depuis 4 mois ayant repris mais études pour devenir aide soignante n ai pas eu droit a une dispense car je n ai pas assez d année de chômage ne sachant payer de crèche pour mais enfants le pere de mais enfants viens tenir mais enfants 3 fois semaines et la police a pris la decision de mettre son adresse d office chez mois lui étant a la mutuelle vais je perdre mais droit au chômage car il deviens cohabitant chez moi et qu elle est mon recours face a son adresse chez moi ils me disent que je n ai rien a dire car sais mis d’office en sachant que mais enfants sont a ma charge merci a vous

  • Anna

    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire s’il vous plaît si le chômage d’une personne sera diminué et à combien (quel est le minimum dans ce cas) si cette personne habite avec 2 travailleurs?

    Donc, dans une maison habitent 2 sœurs : 1 travaille, et 1 est au chômage. La troisième sœur, qui travaille, voudrait venir habiter avec les deux autres. Est ce que le chômage de celle qui travaille pas va encore diminuer? (et si oui, quel pourra être le montant minimal)

    Je vous remercie d’avance.

    Cordialement,

    Anna

  • daniel

    bonjour voila mon problemes je suis roumain jai travailler ici en belgique declarer en usine puis suite a un accident jai du aler au chomage jai eu une expulsion en 2010 je touchais a ce moment au chomage je suis revenue ma question es ese que jai encore droit a mon chomage ou doije recomencer a zero ? SALUTATION

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Daniel,

      Tu trouveras les conditions pour avoir droit au chômage sur:
      http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/
      Tu verras que tu peux interrompre ton chômage pendant 3 ans. Ton dernier jour indemnisé par le chômage belge date-t-il de plus de 3 ans? Si oui, tu risques d’avoir perdu ton droit et devoir « tout recommencer à zéro ». Si cela fait moins de 3 ans, tu devrais pouvoir récupérer ton droit au chômage au 1er janvier 2014 (puisqu’un permis de travail ne sera plus nécessaire pour les Roumains à partir de cette date). Si cela fait plus de 3 ans, sache que certains événements permettent de prolonger ces 3 ans (travail indépendant ou salarié à l’étranger par exemple). Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11
      Tu peux aussi contacter ce service juridique:
      L’atelier des droits sociaux
      Rue de la Porte Rouge 4
      1000 Bruxelles
      Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
      Fax : (32) 2 512 76 68
      emploi@atelierdroitssociaux.be
      http://www.atelierdroitssociaux.be
      Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
      mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
      mercredi de 9h à 12h
      jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

  • alexalexchu

    ma femme a recu une premiere convocation pour l’ evalution de recherche de travaille le 11/12 mais elle a retrouvé du boulot depuis 01/11/13 dans ce cas la que doit elle faire?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Alexalexchu,

      Si ta femme a repris une activité professionnelle et qu’elle devait normalement être convoquée au même moment, sache qu’elle ne sera pas convoquée tant qu’elle aura un emploi. Si elle est malgré tout convoquée (parce que l’ONEM n’a pas – encore – connaissance de sa reprise de travail), cette convocation sera retirée.

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous contacter.

  • sara

    Bonsoir de nouveau, j’avais juste encore une question. Est-ce que le fait que je vais toucher le chômage les allocations familiales de ma sœur et mon frère vont diminuéés? Est-ce que c’est toujours mon père qui va les recevoir? Je m’excuse de poser autant de questions mais c’est la première fois que je suis au chômage et je ne m’y connais pas trop.

    Merci encore

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Sara,

      Si tu bénéficiais des allocations familiales jusqu’à présent, il va y avoir une diminution des allocations familiales que ton père reçoit. C’est toujours lui qui les recevra mais il ne les aura plus que pour 2 enfants. Si tu veux connaitre le montant des allocations familiales qu’il percevra, il faut contacter votre caisse d’allocations familiales. Tu peux aussi te renseigner auprès de l’ONAFTS (0800/94.434).

  • san

    Bonjour. Je suis au chômage j ai 22 ans et je suis des cours d infirmière le problème es le suivant j habite a plus de75 km de mon ecole et apres plusieur histoire familiale j ai ete contrainte de prendre un kot ou il n es possible de se domicilier je vie ici du lundi au dimanche. .. mais je n es pas pue enlever mon adresse chez mes parent pour pouvoir toujour toucher du chômage pour payer mon kot et mes courses et facture… il n y a aucun moyen d etre considéré comme isoler? Il faut d office etre domicilier? Quel solution connaisset vous? Car je ne peux pas benificier du chomage et du cpas?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour San,

      Je suppose que tu as obtenu une dispense pour pouvoir cumuler le chômage avec tes études ? Si ce n’est pas le cas, tu es dans une situation de fraude.
      Tu ne dois pas forcément être domiciliée dans ton kot pour être considérée comme isolée par l’ONEM. Ce qui compte est la situation de fait. Donc, si tu vis effectivement dans ton kot, tu peux donner cette adresse à ton organisme de paiement et être indemnisée en fonction de ta situation à cette adresse.
      Par ailleurs, tu peux trouver des informations sur la domiciliation dans le kot sur cette page: http://www.inforjeunesbruxelles.be/logement/se-domicilier-dans-son-kot

      Si tu veux discuter de tout cela, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • Kadir

    Bonjour, j’ai un souci je suis marié et 2 enfants je suis sorti au chômage d’un temps plein on me dit que je suis cohabitant B et on me diminue mon chômage et des %est ce normal et pour info ma femme travail mitant avec un contrat ptb , pourquoi je ne suis pas considéré comme cohabitant avec charge de famille… ?

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Kadir,

      Pour être cohabitant avec charge de famille, il faut que le montant brut des revenus de ton épouse ne dépasse pas 750,94 euros par mois. Si elle gagne plus, c’est bien en tant que cohabitant que tu dois être indemnisé.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Buuachru,

      Vu ses revenus, tu es malheureusement cohabitante. Pour être chef de ménage, il faut que le montant brut de ses revenus ne dépasse pas 750,94 euros par mois.
      Si les revenus de ton partenaire sont variables, alors tu dois annexer un formulaire C110A à ta carte de contrôle pour le mois dans lequel le revenu ne dépasse pas cette limite.

  • apo

    bonjour.je suis divorce depuis 2002 et j aie 3 enfants 18 .21.et 25 ans par decision du juge je verse 475 euro tout les mois de penssion alimentaire et moi meme je percois 1100 euro comme chef de menage ..je vis seul ..et un de mes fils qui vit avec sa mere celui qui a 21 ans veut habiter chez moi car le courant avec sa mere ..mon fils poursuis ces etudes en informatique et a ete engage comme stagiere dans une entreprise ou il a un salaire de +- 850 euro .. il doit faire 38 heures a entreprise et le reste a l ecole …………………pouvait vous m informer si dans le cas ou mon fils est domicilie chez moi ….quel montant je devrait touche est ce que mon revenus de chomage va changer merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Apo,

      Comme expliqué par téléphone, si votre fils perçoit des indemnités d’apprentissage des classes moyennes, cela n’est pas considéré comme un revenu par l’ONEM et vous conserverez votre taux « chef de ménage ». Par contre s’il s’agit d’indemnité dans le cadre d’un apprentissage industriel, cela est considéré comme un revenu par l’ONEM et cela pourrait donc vous faire perdre votre taux « chef de ménage » pour devenir cohabitant.

  • redi

    Bonjour, je suis actuellement dans une situation très difficile. Je perçois d’une allocation de chômage en tans que chef de ménage, mon mari a perdu son emploi indépendamment de sa faute, le bureau de chômage soutienne qu’il n’a droit à un revenu tout en sachant qu ‘il a travaillé 5 ans en temps partiel??Il prétend qu’il sera d’office à ma charge et ne percevra d’ aucun rémunération(cohabitant.. ou basé de son dernier salaire…) Tous sa parce on habite sur le même toi! et ces années de travail sa voudrait dire qu il ne lui on servi à rien? merci de répondre bien à vous.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Redi,

      Il y a des chances pour qu’il puisse ouvrir un droit à des demi-allocations de chômage au taux cohabitant sur base d’un travail à temps partiel. Tu trouveras les explications sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/travailler-a-temps-partiel
      Mais attention, s’il perçoit une indemnité du chômage (peu importe le montant), tu perdras ton taux « chef de ménage » et tu seras indemnisée comme cohabitante.
      Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  • Dominique

    Bonsoir….
    Au journal de la RTBF mercredi 20/11 il a été annoncé qu’à partir du 1er janvier 2015 les personnes qui bénéficient d’allocations d’insertion, qui travaillent à temps partiel ou par intermittence n’auront plus droit au chômage !
    Que pensez de tout cela ??
    Merci.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Dominique,

      Nous venons de regarder ce reportage. Ce qu’on n’y dit n’est pas faux mais cela manque de nuances. Si nous déplorons également cette mesure, elle est présentée dans ce reportage de manière un peu plus dramatique que ce qui est prévu dans la loi.
      L’exclusion au 1er janvier 2015 ne concerne pas tous les bénéficiaires d’allocations d’insertion mais uniquement ceux qui reçoivent des allocations d’insertion (chômage sur base des études) au taux cohabitant (425€/mois) depuis une date qui précède le 2 janvier 2012 ou ceux qui ont 33 ans ou plus (peu importe leur situation familiale).
      Dans ce cas, les allocations sont effectivement limitées jusqu’au 31 décembre 2014. MAIS attention, toute une série d’événements permettent de prolonger ce droit. Notamment le travail. Chaque journée de travail à temps plein (ou à temps partiel sans complément du chômage) prolonge d’une journée le droit aux allocations d’insertion. Par ailleurs, si le chômeur obtient une dispense pour une formation par exemple, il pourra continuer à bénéficier des allocations d’insertion jusqu’à la fin de cette dispense.
      En outre, après avoir prolongé le crédit de 36 mois (grâce à des jours de travail par exemple), le chômeur peut encore bénéficier d’une période de 6 mois supplémentaires s’il remplit certaines conditions.
      Tu trouveras toutes les explications à ce propos sur cette page du site de l’ONEM:
      http://www.onem.be/D_Opdracht_W/Werknemers/T35/SubcontentFR-07.htm

  • silvie

    Bonjour;
    je souhaites avoir quelques renseignement: je suis en préavis non presté mon préavis ce termine le 13/02/2014 après 3 ans de travail. j’habite chez mes parents avec ma filles qui a 10 ans mes parents sont tout deux pensionné et on une pension inférieur au barèmes légale pourriez vous me dire quel statut vais je avoir et a combien mon montant d’allocation va s’élever avec ma fille a charge

    merci

    silvie

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Silvie,

      Lorsque vous cohabitez exclusivement avec un ou plusieurs enfants (si vous pouvez prétendre à des allocations familiales pour au moins un de ceux ci) et d’autres parents ou alliés jusqu’au troisième degré, les pensions des ascendants en ligne directe avec qui vous cohabitez ne sont pas considérées comme revenus de remplacement si leur montant brut total ne dépasse pas 2.102,28 euros par mois.
      Si plusieurs ascendants perçoivent une ou plusieurs pensions, elles sont toutes additionnées pour être comparées aux 2.102,28 euros.

      Si les pensions additionnées de vos parents sont en dessous de 2.102,28 euros brut par mois, vous serez indemnisée au taux cohabitant avec charge de famille: http://www.bruxelles-j.be/?attachment_id=17124
      Si les pensions dépassent les 2102,28, vous serez indemnisée au taux cohabitant: http://www.bruxelles-j.be/?attachment_id=17123

  • Rizlaine

    Bonsoir j’ai une question si je fai mon stage d’insertion professionnel et ke entre temps je décide que l’année suivante je reprend mes études est- ce que après mes études terminé je devrai refaire le stage d’insertion professionnel ? Merci de répondre

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Rizlaine,

      Tu ne devras pas recommencer ton stage d’insertion professionnel si tu le « valides » avant une reprise d’études. Pour cela, il faut que la période d’un an soit écoulée et que tu demandes des allocations d’insertion (pour au moins un jour avant ta reprise d’études).
      Si tu reprends des études sans avoir bénéficié d’allocation d’insertion, tu devras recommencer intégralement le stage d’insertion professionnelle à la fin de tes études.

      Si tu as débuté ton stage après le 1er août 2013 (ou à partir de cette date), il faut également bénéficier de deux évaluations positives de ton comportement de recherche d’emploi par l’ONEM pour ouvrir le droit aux allocations d’insertion. Une première évaluation a lieu au cours du 7ème et une deuxième au cours du 11ème mois de stage.

  • sam

    merci pour votre réponse
    oui je compte vivre avec ma femme( sans revenu) et mon enfant avec mon père ; alors je reste cohabitant avec une famille en charge ,
    ce qui veux dire que mes allocation vont pas change?? vont pas diminué ????

    merci

  • sam

    je suis un homme marié; et j ai un enfant; je suis en chomage , et je suis en formation , ma femme n a aucun revenu, je compte habiter chez mon père qui travail indépendant , et qui vit dans un logement social
    Mnt je suis cohabitant avec charge de famille
    ma question si j’habite avec mon pére je serai en quel statut ?? je toucherai combien des allocation ???
    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Sam,

      Si tu vas habiter seul chez ton père, tu seras indemnisé comme cohabitant (à cause du fait qu’il travaille comme indépendant).
      Si tu vas habiter chez ton père avec ta femme qui n’a aucun revenu, tu seras indemnisé comme cohabitant avec charge de famille (parce que tu habites avec ta femme sans revenu).
      Pour déterminer, le montant que tu auras, il faut lire les explications ci-dessus. Si tu veux en discuter, tu peux nous joindre au 02/514.41.11

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Nadj,

      Les périodes de travail de moins de 3 mois ne sont pas prises en compte par l’ONEM. Les période de chômage continuent à courir pendant ces périodes (comme si turecevais des allocations de chômage!). Si le contrat dure au moins 3 mois, la période de travail prolonge la période de chômage en cours.
      Pour récupérer ses allocations de chômage au taux octroyé en 1ère période (65%), il faut travailler à temps plein 12 mois pendant une période de 18 mois.
      Dans ce cas, on récupère les allocations qu’on avait précédemment en première période mais on ne prendra pas en compte le dernier salaire comme base de calcul. La rémunération journalière moyenne, qui a été prise en considération au début du chômage, est maintenue comme base de calcul de l’allocation de chômage pendant toute la durée du chômage.
      Toutefois, cette base de calcul est revue lorsque le travailleur introduit une nouvelle demande d’allocations au moins 24 mois après sa plus récente journée indemnisée comme chômeur complet à condition qu’il y ait dans cette période une rémunération qui peut être prise comme base de calcul.