Chômage : adresses utiles 34


PrintFriendly and PDF

ONEM

ONEM – Office National de l’Emploi
Administration centrale
Boulevard de l’Empereur 7
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 515 41 11
Fax : (32) 2 514 11 06
dircom@onem.be
www.onem.be

Bureau du chômage de Bruxelles
Place Marcel Broodthaers 4
1060 Bruxelles (à proximité de la gare du Midi)
Tel : (32) 2 542 16 11
Fax : (32) 2 542 16 77
directionbcbruxelles@onem.be
www.onem.be

Organismes de paiement

CAPAC – Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de Chômage
Rue des Plantes 69
1210 Bruxelles
Tel : (32) 2 209 13 13
Fax : (32) 2 209 13 99
info.bxl@hvw-capac.fgov.be
www.capac.fgov.be

FGTB Fédérale – Fédération Générale du Travail de Belgique
Rue Haute 42
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 506 82 11
www.fgtb.be

CSC – Confédération des Syndicats Chrétiens
Chaussée de Haecht 579
1030 Bruxelles
Adresse postale : Boîte postale 10 – 1031 Bruxelles
Tel : (32) 2 246 31 11
Fax : (32) 2 246 30 10
csc@acv-csc.be
www.csc-en-ligne.be

CGSLB – Centrale Générale des Syndicats Libéraux de Belgique
Boulevard Poincaré 72-74
1070 Bruxelles
Tel : (32) 2 558 51 50
Fax : (32) 2 221 51 51
cgslb@cgslb.be
www.cgslb.be

Services publics de l’emploi et de la formation

ACTIRIS
Boulevard Anspach 65
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 505 14 11 – (32) 2 505 77 77
Fax : (32) 2 511 30 52
chercheursemploi@actiris.be
www.actiris.be

Bruxelles Formation
Boulevard Bischoffsheim 22-25
1000 Bruxelles
Tel : 0800 555 66
www.bruxellesformation.be
www.dorifor.be

FOREM
Boulevard Tirou 104
6000 Charleroi
Tel : (32) 71 20 61 11 – 0800 93 947
Fax : (32) 71 20 63 06
hotjob@leforem.be
www.leforem.be

VDAB
Boulevard de l’Empereur 11
1000 Bruxelles
Tel : 0800 30 700 – (32) 2 508 38 11
Fax: (32) 2 506 15 90
info@vdab.be
www.vdab.be

ADG
Hütte 79
4700 Eupen
Tel : (32) 87 63 89 00
Fax : (32) 87 55 70 85
info@adg.be
www.adg.be

Services juridiques

L’atelier des droits sociaux
Rue de la Porte Rouge 4
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
Fax : (32) 2 512 76 68
emploi@atelierdroitssociaux.be
www.atelierdroitssociaux.be
Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
mercredi de 9h à 12h
jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

Contrôle des lois sociales
Rue Ernest Blerot 1
1070 Bruxelles
Tel : (32) 2 235 54 01
Fax : (32) 2 235 54 04
cls.bruxelles@emploi.belgique.be
www.emploi.belgique.be
Heures d’ouverture :
Lundi et vendredi de 9h à 12h
Mercredi de 9h à 16h30 sans interruption
En dehors de ces heures: sur rendez-vous

Auteur fiche : Infor Jeunes Bruxelles
Date de mise à jour : 17/05/2013


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

34 commentaires sur “Chômage : adresses utiles

  • maxime

    Bonjour.

    J’ai une question j’ai été suspendue de mes allocation de chômage pour 6 mois, la sanction c’est terminer le 7 avril, 2014, je me suis réinscrit ect l onem me reconvoque le 29 avril pour voir si j’ai bien chercher, du travail durant c’est 6 mois de suspension, maintenant j’aimerai savoir à partir du 29 avril si la convocation est positive combien de temps dois je attendre pour récupéré mes allocation sachant qu’on m’a dit 1 mois après la d’ésision est ce possible que ça dure aussi.longtemps merci de votre réponse bien à vous

  • Nico

    Bonjour,

    J’étais persuadé qu’il me restait encore une carte bleue pour le début de Janvier, mais hier lorsque j’ai voulu l’envoyer par courrier j’ai vu que je n’avais plus aucune. J’ai bien-sûr directement appelé pour en commander (dans l’impossibilité de me rendre sur place). Je me demande donc : Que se passerait-il si je n’envoyais pas de carte directement au début du mois ? Je veux dire, je pourrais avoir des sanctions?

    Merci de m’avoir lu.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Nico,

      Non, tu ne risques pas de sanction parce que tu introduis ta carte de contrôle tardivement. Tu seras simplement payé plus tard que d’habitude.
      Sache cependant que tu en censé avoir toujours ta carte de contrôle (du mois en cours) sur toi.

  • matt

    bonsoir , esque l’onem dispose des carte bleu a rentrée avant la fin du mois ?
    parceque avec les fete la capac ferme plus leur congée le vendredi samedi fermée et dimanche repos
    sa me laisse sans issue ..

    merci de votre aide !

  • jaime

    j ai travaille 14 ans temps plein ( octobre 1997 a décembre 2010) et jai passe en suite une annee et deux mois en chômage en Espagne(1-1-2011 a 30-2-2012 )
    en Belgique j ai commence avec un contrat temps partiel volontaire de 3 heures /jour a raison de 5 jour par semaine (13-3-2012 a 30-6-2012) et en juillet et aout j été en chômage mi-allocation.
    j ai repris le travaille en septembre et octobre 2012a 3h/j et novembre ;dicembre 2012 ,janvier ;fevrier; mars et avril 2013 a raison de 5h/j et mai et juin a 6,5h/j et juillet et aout en chômage toujours a mi-allocation
    septembre 2013 a décembre 2013 5h/j et a partir de janvier 2014 a juin 2014 je passerai a temps plein 7,6h/j
    ma question est:
    j aurais mon droit au chômage complet ou non a partir de 1-7-2014???????????
    a savoir jai 50 ans et isole
    merci

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Jaime,

      Tu trouveras les conditions pour avoir droit au chômage à temps plein sur cette page: http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/tes-droits-au-chomage/quelles-conditions-dois-tu-remplir-pour-beneficier-des-allocations-de-chomage/

      Tu verras que tu dois prouver
      - soit 624 jours au cours des 42 mois qui précèdent ta demande;
      - soit 312 jours dans les 42 mois qui précèdent ta demande et 1.560 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois;
      - soit 416 jours dans les 42 mois + pour chaque jour qui manque pour arriver à 624 jours, 8 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois.

      Pour les périodes d’occupation ininterrompues à temps plein (horaire de 35 heures minimum en moyenne par semaine), 26 jours de travail sont pris en considération par mois civil.
      Pour les périodes de travail à temps partiel, le nombre de jours de travail pris en considération est égal au nombre d’heures de travail effectuées pendant l’occupation, multiplié par 6, et divisé par le nombre hebdomadaire moyen d’heures de travail à temps plein pour la même fonction.

      • jaime

        merci infiniment
        seulement je veux savoir une chose:
        l onem commence a voir premièrement :
        <<<<soit 624 jours au cours des 42 mois qui précèdent ta demande. cet pas mon cas
        mais les deus possibilites c est a dire:

        - soit 312 jours dans les 42 mois qui précèdent ta demande et 1.560 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois;
        - soit 416 jours dans les 42 mois + pour chaque jour qui manque pour arriver à 624 jours, 8 jours dans les 10 ans qui précèdent ces 42 mois.
        c est sur que j ai plus que les jour légalement demandes seulement a savoir s il tiennent compte du travail en espagne c est a dire les 10 que précèdes ces 42 mois .
        et merci j attents ta reponse.

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Sindy,

      En principe, non. La carte de contrôle doit normalement être remise le dernier jour ouvrable du mois (pas avant). Sauf si ton organisme de paiement t’y autorise. Il faudrait leur poser directement la question.

  • Laetitia

    Bonjour,

    Je n’ai plus de travail et je voudrais savoir si j’ai le droit au chômage. J’ai cru comprendre que non mais je préfère vérifier.
    J’ai travaillé 3 mois dans l’Horeca puis tout de suite après encore 3 mois, dans la petite enfance. Les deux à temps partiel.
    Je vous remercie pour l’attention que vous porterez à ma question.
    Laetitia

  • james

    Bjr,

    J’ai reçu un courrier de sanction de l’Onem, me demandant un remboursement de plus de 7000 euro, estimant que c’est un remboursement de tous les mois que j’avais touché et que je n’étais pas domicilié. Or je ne trouve pas ça normal, car je n’ai jamais été au service communal pour radier mon nom, je n’ai jamais eu connaissance d’une radiation, et j’ai toujours été domicilié à la même adresse depuis maintenant plus de 10 ans. Que faire ? Comment rédiger mon recours ? Je suis totalement perdu …..

  • Reda

    Bonjour , je suis un jeune marocain resident en espagne,actuelement je suis en chomage,j’aimerai bien changer de residence,je veux juste consulter si avec ma carte de residence UE je peux travailler en belgique !?
    Merci d’avance .

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Reda,

      L’étranger ressortissant de pays tiers, qui bénéficie du statut de résident de longue durée dans un autre Etat membre de l’UE, peut travailler en Belgique avec un permis B. Il faudra donc que tu obtiennes un permis de travail B pour pouvoir travailler en Belgique.
      Tu trouveras plus d’explication dans cette brochure (au point 19):
      http://www.adde.be/J_15/index.php?option=com_docman&task=doc_download&gid=1174&Itemid=184
      Tu y verras que « La procédure de demande et de délivrance du permis de travail B est simplifiée pour le résident de longue durée d’un autre Etat membre qui souhaite exercer en Belgique un métier en difficulté de recrutement ou métier en pénurie (pas d’analyse
      de la situation du marché de l’emploi, pas de condition de nationalité, pas de certificat médical). En revanche, la procédure reste inchangée pour les autres métiers. »

  • virginie

    Bonjour,
    j’ai accepté un interim de 3jours mais l’employeur m’a mise sous contrat 3 semaines.(sur les 3 sem je n’avais que 3 vendredis de travail)
    Je ne savais pas qu’il fallait faire la demande pour avoir un complément chômage. Il me manque donc des papiers pour faire la demande de dérogation à l’ONEM.Pensez-vous que l’ONEM acceptera de me payer malgré le retard avec mes papiers?
    Bien à vous

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Virginie,

      Nous te conseillons d’en discuter avec ton bureau de chômage: http://www.onem.be/Frames/frameset.aspx?Language=FR&Path=D_RVA/&Items=7

      Le plus simple serait que ton bureau de chômage te dise que ce contrat peut être considéré comme une activité occasionnelle.
      Tu trouveras les informations à ce propos sur: http://www.bruxelles-j.be/peux-tu-effectuer-certains-travaux-sans-perdre-ton-chomage
      Tu pourras y lire ceci:
      « Si tu effectues occasionnellement une activité rémunérée pour le compte d’un tiers ou qui dépasse la gestion normale de tes biens propres, tu dois biffer au préalable la case correspondante sur ta carte de contrôle (même si c’est un jour férié, un samedi ou un dimanche).
      Tu perdras donc une allocation pour chaque jour d’activité (quels que soient la durée de la prestation et le gain qu’elle a procuré). »

      Si le bureau de chômage te dit que cela ne peut pas être considéré comme une activité occasionnelle, tu dois demander le statut de travailleuse à temps partiel avec maintien des droits et une AGR (complément du chômage à ta rémunération). Tu trouveras les informations à ce propos sur: http://www.bruxelles-j.be/travailler-a-temps-partiel
      Pour faire cette démarche, tu as un délai de deux mois prenant cours le lendemain du jour où débute l’occupation. Et parfois, cela peut même se faire plus tardivement.

  • John Drums

    Je me promène un peu sur la page et je ne peux m’empêcher de m’insurger quand je vois que la CSC communique que l’on DOIT rendre sa carte le 27 du mois quand la réglementation chômage impose d’être en possession de sa carte jusqu’au dernier jour du mois (même si effectivement l’ONEm a pour habitude de ne pas faire de contrôle entre le 25/12 et le 31/12, cela ne change rien à la réglementation vu qu’il n’y a aucune dérogation! C’est juste que l’ONEm « ferme les yeux » sur tous contrôle entre ces deux dates). Si contrôle de l’ONEm il y a et que la carte a déjà été rendue alors que le mois est toujours en cours, il y a sanction possible (article 154,1) !!!

    • John Drums

      Et pour info, l’argent ne quitte jamais les compte de l’organisme de paiement avant le 1er du mois à 0h00 sinon le paiement est considéré comme non valable par l’ONEm qui ne rembourse pas les allocations à l’O.P. … ce qui ce chiffrerait à des millions d’euros à prendre en charge par l’Organisme de paiement!

  • Bouget

    Bonjour,
    je travaille depuis octobre 2011 temps plein 38h/semaine comme employée
    j’ai arrêté de travailler à mon 5ème mois de grossesse parce que le bébé courait un danger lié aux soucis de santé
    j’ai repris le travail après mon repos maternité en Octobre 2012 et j’apprends aujourd’hui que mon employeur veut me licencier.
    j’ai 33ans, pourriez-vous me dire si j’auraisdroit au chômage?

    Merci d’avance pour votre réponse parce que je suis perdue et ne sait pas vers où commencer.

    Bien cordialement,

    • John Drums

      C’est plus compliqué que ça! Et sans vouloir critiquer les infos données, mon expérience m’a amené à avoir UN conseil majeur en matière de chômage: ne demander vos informations qu’à l’ONEm ou votre Organisme de Paiement (la réglementation chômage est bien trop vaste et trop compliquée que pour pouvoir être expliquée « correctement » par d’autres personnes – Je fais une généralité il y a des exceptions bien entendu, mais l’ONEm comme les Organismes de Paiement jongle au quotidien avec cette législation)

      En vitesse: la mutuelle est en effet assimilée au travail pendant le contrat, sauf dans le cadre d’un passage du droit sur base de vos études au droit sur base du travail (application de l’article 40 vu qu’on passe d’un droit article 36 vers un droit article 30). Si vous étiez en chômage avant de commencer à travailler, il y a donc moins de deux ans depuis le dernier jour de chômage payé, et on est donc dans ce cas de figure (application article 42) . Néanmoins le repos de maternité peut être assimilé donc pas de soucis.
      Vu votre âge vous devez prouvez 312 jours de travail temps plein dans une période de 21 mois précédant la demande d’allocations (y compris les jours de repos de maternité qui pourront donc être assimilé à des jours de travail).

      Mais je vous conseille également de lire les feuilles d’informations de l’ONEm qui sont très bien faites (je vous rassure, pas de propagande ici, je ne travaille pas à l’ONEm ;-) … mais il faut reconnaître que les feuilles d’informations sont très bien faites!) => http://www.onem.be/Frames/frameset.aspx?Path=D_opdracht_VW/&Items=1&Language=FR

      • John Drums

        En lisant un peu plus sur cette page, je suis épaté par la qualité des renseignements, des liens, etc, en réponse aux différentes questions posées … c’est plaisant de voir que certains organismes/certaines personnes font encore attention aux renseignements qu’ils donnent! :)
        Merci à vous !!!

      • Bouget

        Merci monsieur Drums et Infor Jeunes!
        j’apprécie beaucoup votre aide.
        J’espère garder mon job, mais n’ayant jamais été au chômage je m’inquiète pour ma famille si je me retrouve sans le sou.

        Bien à vous,

  • LAJMI

    Bonjour Mesdames et Messieurs ,
    Je souhaiterai avoir une réponse à ma question et je vous remercie d’avance.
    J’habite actuellement Arlon et suit en chômage, je compte déménagé à Bruxelles et habiter provisoirement chez mon cousin qui est aussi en chômage. Ma question est puisque moi et mon cousin nous touchons les allocations de chômage cela peut causer un problème? Autrement dit, il n’ y aura pas un risque que un entre nous perd ses allocations?
    Je vous remercie de votre réponse.
    Meilleures salutations
    Imed

  • baby59

    apres 10 ans dans la meme entreprise je me suis fais licenciée pour avoir ouvert et lu un courrier qui ne m etait pas destiné cependant depuis 2ans j avais une nouvelle responsable qui voulait me licencier cependant pas de motifs legitimes pour faire la demarche elle a donc entrepris les demarches necessaires pour me virer grace a cette faute de ma part et elle a meme demande a ma collegue d attester sur papier les faits etant donne que je lui avais tout revele. A votre avis le motif de licenciement est il legitime ou pensez vous que je peux prendre un avocat pour me battre en sachant qu ils ont deja une lettre qui atteste mon erreur. En sachant que je n ai jamais commis la moindre erreur durant ces 10 ans. D AVANCE MERCI POUR VOTRE REPONSE

  • ambre

    bonjour, j’essaye depuis longtemps de joindre la capac par téléphone mais le numero n est plus valide et ce depuis plus d un mois!!!! je ne suis tjr pas payé, j’ai un enfant et un pere malade, je ne sais pas me déplacer quand bon me semble, ils me doivent 3 mois de chomage!!!! j’en peux plus, que dois je faire????

    • Infor Jeunes Bruxelles Auteur du billet

      Bonjour Ambre,

      A notre connaissance, les coordonnées de la CAPAC n’ont pas changé:
      CAPAC – Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de Chômage
      Rue des Plantes 69
      1210 Bruxelles
      Tel : (32) 2 209 13 13
      Fax : (32) 2 209 13 99
      info.bxl@hvw-capac.fgov.be
      http://www.capac.fgov.be

      Voici ce que la CAPAC affiche sur son site depuis hier:
      « Suite à l’entrée en vigueur de la réforme de l’assurance chômage et des nouvelles mesures de dégressivité en date du 01/11/2012, nous rencontrons des difficultés quant au traitement de vos dossiers.
      Nous mettons tout en œuvre afin de régulariser vos paiements dans les plus brefs délais. Nous vous remercions de votre compréhension. (08/01/2013) »

      Si nécessaire, vous pouvez essayer de vous faire aider par le CPAS de votre commune en attendant que la situation soit résolue à la CAPAC.