Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s’adressent-elles? Quelles sont les conditions ? 115


PrintFriendly and PDF

Le revenu d’intégration

L’aide financière « normale », la plus courante, attribuée aux allocataires du CPAS est appellée « revenu d’intégration ». L’ancienne appellation, le « minimex », n’est plus utilisée depuis 2002.

Il y a plusieurs conditions pour avoir droit au revenu d’intégration :

La résidence

Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside principalement. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration.

L’âge

Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être émancipé.

La nationalité

Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au registre de la population de sa commune (pas le registre des étrangers), soit être reconnu officiellement comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au registre des étrangers ont pour leur part droit à une « aide sociale » qui est globalement équivalente au revenu d’intégration (cf. ci-dessous)

En ce qui concerne les conditions d’accès au droit à l’aide sociale du citoyen de l’Union et des membres de sa famille, il n’y a :

  • pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
  • pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge
  • le CPAS n’est pas tenu d’octroyer des aides d’entretiens pour les études ou la formation professionnelle.

Attention cependant, car le fait de faire appel à l’aide sociale  peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un étranger (UE ou non UE), et ce  même s’il  a droit à cette aide. Normalement , le CPAS devrait avertir les demandeurs du risque encouru. En effet, le ressortissant UE, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un belge,  ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

Les revenus insuffisants

Il faut ne pas disposer de ressources suffisantes pour vivre dignement, ni pouvoir y prétendre, ni pouvoir se les procurer.

Si tu as des revenus, mais qu’ils sont inférieurs au montant du revenu d’intégration prévu dans ta situation, la différence sera complétée par le CPAS.

Avant d’accorder l’aide, un assistant social du CPAS va effectuer une enquête sur tes ressources. On tiendra compte de tes propres ressources (salaire, allocations,…), mais également, le cas échéant de celles de ton conjoint, voire même de tes parents. On tiendra également compte d’éventuels revenus liés à la propriété d’immeubles ou de biens mobiliers (actions, obligations,…). Il est important de savoir que d’éventuels revenus illégaux (comme du travail non déclaré) peuvent être pris en compte pour diminuer d’autant l’aide accordée. Pour faire l’enquête sur les ressources, certains CPAS réclament des extraits bancaires sur un certain nombre de mois.

L’absence de droit à d’autres prestations sociales

Tu n’as pas droit au revenu d’intégration si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, mais que tu n’as pas fait valoir ce droit. Il faut alors te mettre en ordre par-rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant te prêter de l’argent le temps que ta situation soit régularisée et que tu touches du chômage les montants qui te sont dus.

La disposition au travail

Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

Le contrat d’intégration

Tous les bénéficiaires du contrat d’intégration qui ont moins de 25 ans doivent signer avec le CPAS un « contrat d’intégration » et le respecter ! pour maintenir leur droit au revenu d’intégration. Une fiche spécifique de ce dossier t’explique ce qu’est le contrat d’intégration.

L’aide sociale

L’aide pour les mineurs belges

En tant que mineur, tu as droit aussi à l’aide sociale, si tu te trouves dans une situation qui ne te permet plus de vivre conformément à la dignité humaine. Pour plus d’informations sur cette possibilité et les conditions d’accès, tu peux te rendre sur la page suivante de notre site qui est directement consacrée à ce sujet.

Étrangers en séjour légal

Les personnes étrangères qui sont en séjour légal, mais ne sont pas inscrites au registre de la population (elles sont « seulement » inscrites au registre des étrangers) et ne sont pas reconnues comme apatrides ou réfugiées, n’ont pas droit au revenu d’intégration. Il peut s’agir par exemple de personnes en attente d’une réponse quant à leur reconnaissance comme réfugié.

Le CPAS a cependant l’obligation de leur venir en aide, puisque leur séjour en Belgique est légal. Il va alors leur accorder une aide sociale dont les montants et catégories sont équivalents à ceux du revenu d’intégration. Précédemment, on parlait d’ « équivalents minimex ». Les conditions d’accès à cette aide sociale sont sensiblement les mêmes que celles pour accéder au revenu d’intégration (sauf celles liés à la nationalité ou à l’inscription au registre de la population, évidemment).

Les personnes de moins de 25 ans qui bénéficient d’une aide sociale n’ont pas, contrairement à celles qui bénéficient d’un revenu d’intégration, l’obligation de signer un contrat d’intégration.

Étrangers majeurs en séjour illégal

La plupart des CPAS estiment que les personnes qui sont en séjour illégal sur le territoire (les « clandestins », les « sans-papiers ») n’ont pas droit à cette aide sociale. Dès lors, l’aide sociale ne leur est généralement pas accordée. Cependant, certains tribunaux ont parfois donné raison à des demandeurs sans papiers et condamné les CPAS incriminés à verser une aide sociale. Ces tribunaux appuient alors leur décision sur la Constitution et l’article 1er de la loi organique sur les CPAS qui stipule que toute personne a droit à l’aide sociale, qui a pour but de permettre à chacun de mener une vie conforme à la dignité humaine.

Les étrangers en séjour illégal ont cependant toujours droit à l’aide médicale urgente (voir ci-dessous).

Étrangers mineurs en séjour illégal

Des dispositions particulières sont prévues pour les mineurs en séjour illégal ou dont les parents sont en séjour illégal. En effet, en vertu des règlementations internationales, l’État doit apporter secours à ces mineurs.

Les CPAS ne peuvent plus aider directement ces mineurs, mais sont dans l’obligation de leur proposer une place au sein d’une structure d’accueil gérée par FEDASIL (organisme qui dépend de l’État fédéral et qui gère une partie de la politique d’accueil des réfugiés, notamment les centres ouverts et fermés). Si leur présence est « nécessaire au développement de l’enfant », les parents peuvent également être accueillis dans un centre FEDASIL. Les personnes peuvent refuser l’aide proposée par le CPAS via FEDASIL, mais le CPAS n’est pas dans l’obligation de les aider (en dehors de l’aide médicale urgente).

Il existe cependant des jurisprudences (décisions de justice) en sens divers par-rapport à cette problématique. Il ne faut donc pas hésiter à s’adresser à un service spécialisé le service Droits des Jeunes afin d’obtenir des informations précises.

L’aide médicale urgente

La loi sur les CPAS stipule que celui-ci a l’obligation de porter secours à toute personne sans ressource qui se trouve sur le territoire de la commune qu’il déssert, si cette personne requiert des soins immédiats suite à un accident ou une maladie. Cette obligation, sans équivoque, porte donc aussi sur les personnes en séjour illégal.

Cette obligation d’aide médicale urgente par les CPAS existe donc bien par rapport aux personnes en séjour illégal sur le territoire ou aux personnes à qui le CPAS aurait précédemment refusé une aide.

Le caractère urgent doit être attesté par un certificat médical (une « attestation d’aide médicale urgente » signée par un médecin). L’aide médicale urgente peut être curative, mais aussi préventive.

Cette aide est exclusivement médicale. Elle ne peut être ni financière, ni de logement, ni une autre aide sociale en nature.

Les autres aides fournies par le CPAS

En dehors des aides stipulées ci-dessus, le CPAS peut fournir d’autres aides matérielles:

Une aide financière périodique ou occasionnelle

Une personne peut demander une aide exceptionnelle si elle subit une dépense imprévue à laquelle elle ne peut faire face (par exemple: un remboursement de dette « oubliée » à un fournisseur d’électricité qui menace de couper le service). Le CPAS peut alors accorder, à titre exceptionnel, une aide spéciale.

Les CPAS disposent d’ailleurs de moyens importants (des Fonds « gaz-électricité » que les fournisseurs d’énergie doivent alimenter) pour venir en aide aux personnes qui ont des difficultés à payer les factures d’énergie. Les CPAS peuvent aussi utiliser l’argent de ces Fonds pour des actions en faveur d’économies d’énergie.

Des avances sur les prestations sociales

Il s’agit d’une sorte de prêt si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage, mais tu n’as pas encore pu les toucher pour des raisons indépendantes de ta volonté (problèmes administratifs,…). Les montants doivent bien entendu être remboursés.

Des prestations de services

Il peut s’agir de repas à domicile, par exemple.

Des aides en nature

Cela peut être, par exemple, des colis alimentaires ou des fournitures scolaires.

Auteur fiche : CIDJ
Date de mise à jour : 30/06/2014


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

115 commentaires sur “Quelles sont les aides fournies par le CPAS ? A qui s’adressent-elles? Quelles sont les conditions ?

  • Angelique

    Bonsoir,
    Je m’appelle angélique et j’ai 32 ans, j’ai 3 enfants, vit seule. Le 1er janvier 2015 je serais exclue du chômage. Aurais je droit au cpas?

    Merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Angélique,

      Il n’est pas possible de te répondre à l’avance sur cette question. En effet, pour obtenir une aide du CPAS, il faudra qu’au moment de la demande, tu en respectes les conditions d’accès. Celles-ci sont définies sur la fiche d’info ci-dessus. Si à ce moment-là, tu respectes bien les conditions, tu pourras alors faire la demande d’aide. Le CPAS aura 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • Sabrina

    bonjours je m appelle sabrina j ‘ai deux filles mon gros problème g un logement mais je n ai pas de quoi m acheter un meuble et pour moi tout avoir le confort de mes filles j’ ai besoin de 5000 je suis refusé de partout et je dois rentrée dans l appartement dans trois jours je risque de tout perdre mes filles mon logement je ces plus quoi faire je demande votre soutien et quelle solution vous me proposer j’ ai un faible revenu et mon loyer et de 550 euros je touche 590 de chomage 312 d’allocation familiale et 100 euros de pension allimentaire je vous en remercie d avance pour votre réponse c vraiment
    urgent. Veuillez recevoir mes sallutations les plus dévouées

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Sabrina,

      Tu peux toujours faire une demande auprès du CPAS de ta commune de résidence pour avoir une aide complémentaire, soit financière via l’octroi d’un revenu d’intégration, soit financière sous forme matérielle (meubles,…). Il n’est pas dit que tu puisses recevoir cette aide, puisque tu es déjà bénéficiaire du chômage.

      Bien à toi,

  • elodie

    Bjr voilà mon copin a été supprimer du chômage il ne touche de nul par est ce qu’il.a droit au CPAS il vie tous seul combien de temps faut pour avoir une réponse du CPAS merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Elodie,

      Pour obtenir une aide du CPAS, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Lorsqu’il pense bien remplir ces conditions, il peut alors se présenter au CPAS de sa commune de résidence. À partir du jour de sa demande, le CPAS aura 30 jours pour lui communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • Judith

    Bonjour,
    je suis en situation extrême avec ma mère, je ne vis plus avec mon père car il me battait, avant je vivais avec la famille, j’étais maltraité, je vis avec ma mère et elle me dit de dégager depuis que je suis gamine, bref, je vis dans une tension extrême, j’ai envie de m’en sortir réellement dans ma vie.
    Je benefie d’une aide médicale gratuite grâce au CPAS de foret…
    Maintenant, je suis prête à vivre seule car de toute façon, j’étais seule et au fond de moi, j’espérais que tout s’arrange, hélas ça n’arrivera jamais..
    Je n’ai plus honte de demander de l’aide maintenant.
    Que dois-je faire? je suis encore étudiante, sans revenu avec énormément de problème médicaux suite à mes problèmes familiaux et à ma maladie génétique, voilà.
    Une vie bien remplit malgré moi.
    Quels sont les démarches à effectuer pour m’en sortir dignement.
    Bien à vous,
    Judith

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Judith,

      En tant qu’étudiant, il faut respecter deux types de conditions pour pouvoir obtenir une aide du CPAS :
      – D’une part, les conditions générales d’accès à l’aide : voir fiche d’infos ci-dessus
      – D’autre part, les conditions particulières aux étudiants disponibles sur la page suivante de notre site : http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/obtenir-une-aide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/

      Lorsque tu penses bien respecter toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de la demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Cependant, si tu perçois déjà une aide du CPAS, le mieux est de t’adresser directement à l’assistante sociale en charge de ton dossier pour lui expliquer ta situation et tes projets de vivre seule. En effet, il faut normalement avertir son assistante sociale avant tout changement de situation, pour ne pas que le CPAS considère que tu t’es mise seule en situation de besoin et te sanctionne.

      Bien à toi,

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Kim,

      Normalement, le CPAS fournit une aide avec laquelle tu es supposé t’organiser. Il n’y a pas d’aide spécifique pour passer son permis de conduire.

      Bien à toi,

  • jiji

    Bonjour , j’ai étais radier du chômage car je ne me suis pas présenter , à cause de mes problèmes personnels.. Je ne touche que des allocations familiales mais c’est argent n’est que pour mes enfants , je n’ai aucun revenu, j’ai un mari qui ne fait rien , ne s’occupe pas de mes enfants , que se soit au niveau matériel, alimentaire ou vestimentaire tt est ma charge , tt est sous ma responsabilité .. Je suis dépitée , je ne trouve pas de travail , malgré le nombre d’effort fournis… On me dit que le cpas de jette et extrement dur , et qu’ils ne m’aideront pas ?!!! Est ce vrai , ou est ce que j’ai droit a une aide etc

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour jiji,

      Il n’est pas possible pour nous de te dire si le CPAS de Jette est particulièrement dur ou pas. En tout cas, pour obtenir une aide du CPAS, tu dois en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien respecter ces conditions, tu peux alors te rendre au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse. Il faut savoir que si l’aide t’est refusée parce que tu ne remplis pas une des conditions d’accès, mais que par la suite, c’est le cas, tu pourras faire une nouvelle demande. Il n’y a pas de limite dans le nombre de demandes que l’on peut faire.

      Bien à toi,

        • CIDJ Auteur du billet

          Bonjour jiji,

          Voici les conditions pour obtenir auprès du CPAS un revenus d’intégration sociale. Sache que pour l’aide sociale du CPAS, il s’agit des mêmes conditions, mais sans le critère de nationalité :

          La résidence
          Il faut résider de manière habituelle et permanente en Belgique. On dépend du CPAS de la commune dans laquelle on réside principalement. Il n’est pas nécessaire d’être inscrit dans les registres de population, ni même de disposer d’un logement pour avoir droit au revenu d’intégration.

          L’âge
          Il faut être majeur (18 ans et plus) ou être émancipé.

          La nationalité
          Il faut soit posséder la nationalité belge ou une des nationalités de l’Union européenne, soit être inscrit comme étranger au registre de la population de sa commune (pas le registre des étrangers), soit être reconnu officiellement comme apatride ou réfugié. Les étrangers inscrits au registre des étrangers ont pour leur part droit à une « aide sociale » qui est globalement équivalente au revenu d’intégration (cf. ci-dessous)

          En ce qui concerne les conditions d’accès au droit à l’aide sociale du citoyen de l’Union et des membres de sa famille, il n’y a :
          pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
          pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge
          le CPAS n’est pas tenu d’octroyer des aides d’entretiens pour les études ou la formation professionnelle.

          Attention cependant, car le fait de faire appel à l’aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un étranger (UE ou non UE), et ce même s’il a droit à cette aide. Normalement , le CPAS devrait avertir les demandeurs du risque encouru. En effet, le ressortissant UE, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.

          Les revenus insuffisants
          Il faut ne pas disposer de ressources suffisantes pour vivre dignement, ni pouvoir y prétendre, ni pouvoir se les procurer.
          Si tu as des revenus, mais qu’ils sont inférieurs au montant du revenu d’intégration prévu dans ta situation, la différence sera complétée par le CPAS.
          Avant d’accorder l’aide, un assistant social du CPAS va effectuer une enquête sur tes ressources. On tiendra compte de tes propres ressources (salaire, allocations,…), mais également, le cas échéant de celles de ton conjoint, voire même de tes parents. On tiendra également compte d’éventuels revenus liés à la propriété d’immeubles ou de biens mobiliers (actions, obligations,…). Il est important de savoir que d’éventuels revenus illégaux (comme du travail non déclaré) peuvent être pris en compte pour diminuer d’autant l’aide accordée. Pour faire l’enquête sur les ressources, certains CPAS réclament des extraits bancaires sur un certain nombre de mois.

          L’absence de droit à d’autres prestations sociales
          Tu n’as pas droit au revenu d’intégration si, par exemple, tu as droit à des allocations de chômage pour un montant supérieur, mais que tu n’as pas fait valoir ce droit. Il faut alors te mettre en ordre par-rapport à l’ONEM pour toucher ces allocations. Le CPAS peut cependant te prêter de l’argent le temps que ta situation soit régularisée et que tu touches du chômage les montants qui te sont dus.

          La disposition au travail
          Il faut être disposé à travailler, sauf empêchement pour des raisons de santé ou des raisons d’équité (raisons familiales qui empêchent de travailler, par exemple).

          Bien à toi,

  • hafida

    Bonjour,
    Je suis une maman de 3 enfants, je suis sans travail depuis le début d’octobre.j’ai le droit au chômage mi-temps mais j’ai inscrit a actiris que le 13 octobre parce que je savais pas qu’il faut le faire dans la 1ere semaine qui suit la fin de mon contrat, au syndicat, on m’a dit que je vais toucher mon chômage qu’ a partir du 13 octobre et mon mari aussi,il est chômeur et il touche 500 euro.je veux savoir si on a le droit au aide de la CPAS, Je porte a votre connaissance qu’on est des propriétaire de l’appartement qu’on habite.merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Hafida,

      Normalement, pour obtenir l’aide du CPAS, il faut ne plus avoir droit au chômage. Cependant, dans certains cas, le CPAS peut apporter un complément. Cela va vraiment dépendre de la situation socio-économique du demandeur, ainsi que du CPAS concerné. Donc, le mieux est de te rendre au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande, et voir ce que l’on te dit là-bas.

      Bien à toi,

  • selvet sevilen

    Bonjour .
    Selvet sevilen. Moi et mon fils Sinan et Belge nous somme en Turquie et mon fils Sinan veut vivre en Belgique mai malheureusement il ne sait pas la langue Française : que faire ?
    Nous serons en Belgique en fin janvier 2015.
    Commet pourrons-nous obtenir de l’aide du CPAS
    En attente de vous lire.
    Bien cordialement.
    Selvet

  • Duforeau

    Bonjour,
    Je suis Française, je suis en Belgique depuis 2009, à ce jour je suis demandeur d’emploi, car j’étais gérante en association dans une SPRL, mon associé à décider de fermer le magasin sans me prévenir, suite à cela j’ai donné ma démission en tant que gérante, je me suis inscrite au Forum mais à ce jour mon dossier est bloqué car je n’ai pas encore eu l’attestation de ma radiation du tribunal, je suis donc sans revenu depuis 2mois, l’on m’a conseillé d’aller demander une avance au CPAS, et là l’on m’ répondu qu’étant Française, j’ai un titre de séjour en Belgique obtenu car à l’époque j’étais salarié en France, mais à ce jour étant demandeur d’emploi, le CPAS me dit que je risque de devoir rentrer en France , et ayant 62 ans ils me disent que je dois demander ma retraite en France que j’ai l’âge requis pour la prendre, mais il faut savoir qu’après renseignements en France pour toucher une retraite complète il me manque 3 ans……..je peux en effet la prendre mais serais imputé d’environ 30% du montant à cause de ce manque d’année…..et en plus même si je décidais de la prendre tout le monde sait qu’il faut au moins 6 mois avant de toucher un cent………Que dois je faire???????je ne sais plus payer mon loyer..et dépend de ma fille pour « survivre »………quelqu’un peut il me dire au vue de ma situation je dois effectivement partir de la Belgique????????et à t’on le droit d’imposer de prendre ma retraite en sachant que celle ci ne sera pas revaloriser dans 3 ans, si je la demande maintenant c’est jusqu’à la fin de ma vie que j’aurais une retraite à moins 30%, alors que j’ai commencé à travailler à 14 ans……Merci d’avance

  • donnay

    Bonjour, je suis seule avec mes 2 enfants à ma charge et je serais exclue aussi en 2015…je me suis déjà renseigner, j’aurai droit au cpas mais j’ai entendu dire qu’on touchera beaucoup moins…500eur en moins….donc cela fera 600eur plus mes alloc mais comment vivre avec cela???c’est impossible…es ce vrai???? merci pour votre réponse.
    Je précise que je n’ai pas de pension alimentaire, j’assume donc toute seule mes enfants…

    • CIDJ Auteur du billet

      23 octobre 2014 à 10:33

      Bonjour Donnay,

      Aucune information actuelle ne permet de dire que les montants du RIS pour personnes isolées avec famille à charge vont tant diminuer au CPAS. Pour le moment, les conditions d’accès restent inchangées.

      Bien à toi,

  • chapelle

    Bonjours je suis au cpas je cherche du travaille mais pour que je puise travailler j’ai besoin de suivre une formation qui coute 640€ impossible pour moi de dépenser une telle somme et comme je ne suis pas chômeuse je n’ai pas droit de faire cette formation au forem pouvez vous me dire si le cpas peux intervenir pour payer cette formation je veux vraiment faire cette formation je vous en prie si quelqu’un peux me donner des tuyaux d avance merci.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Chapelle,

      Normalement, le CPAS t’accorde un revenu avec lequel tu es supposé t’organiser. Ceci dit, il ne faut pas hésiter à contacter l’assistante sociale en charge de ton dossier pour lui demander. Il faudra veiller, si jamais le CPAS t’accordait une aide pour ta formation, à vérifier si l’aide est remboursable ou pas.

      BVien à toi,

  • jija

    Bonjour voila je ss une femme de 25ans j ai un fils de 2ans et je ss sur le point de quitté mn compagnion pour mn bien et pour que mn fils soi pkus ds les dispute constamment. Je voudrais savoir que doije faire je n ai pas de revenu ni droi au chômage et je sais pas qu elle demarche je doit faire si je quitte mn domicile avec mn fils . Je ne ss pas marié. Merci a vs

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Jija,

      Pour obtenir une aide du CPAS, tu dois en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • Redouane

    Bonjour, j’ai 22 ans, je vais me faire exclure de l’onem le 1er janvier 2015 et je sais pas quoi faire, je suis cohabitant avec mon frere et ma soeur et mes parents, ma mere est mere au foyer, mon pere travaille a mi temps, ma petite soeur est a l’ecole superieure et mon grand frere est infirmier a mi temps, est ce que je rentre dans les conditions pour recevoir le revenu du cpas en tant que cohabitant ? J’ai lu sur beaucoup de journaux que le cpas n’acceptera pas les exclus de l’onem qui sont cohabitant… ? Je vous remercie.

    Mes sinceres salutations

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Redouane,

      Jusqu’à présent les conditions d’octroi de l’aide du CPAS restent inchangées, et le fait d’être exclu de l’ONEM et d’être cohabitant ne rentrent pas en ligne de compte. Donc si tu respectes bien les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus, tu pourras alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’ide. À partir du jour de la demande, le CPAS aura 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Moradian,

      Avant tout changement de situation, il faut en parler à ton assistante sociale en charge de ton dossier. En effet, il ne faudrait pas que le CPAS considère que tu t’es mis seul en situation de besoin. Il est possible que tu puisses toujours en bénéficier, mais si tu changes de commune par exemple, il faudra faire une nouvelle demande auprès du CPAS de cette commune. Donc le mieux est de prendre contact avec ton assistante sociale et de voir avec elle.

      Bien à toi,

  • tumukunde

    Bonjour, je m’appelle Joanna j’ai 25 ans , je suis étrangère apatride je bénéfice d’une aide du caps mais, mais voilà j’ai des problèmes avec les impôts , j’aurais oublier de remplir une déclaration il y’a de cela 3ans et on me sommes de payer 3000€ sinon ils vont saisir les meubles ,mais je résident chez ma mère et je suis considère comme cohabitant , est ce que le caps peut m aider? Et je voudrais savoir les risque lorsque on s inscrit au caps car l’article m’a fait peur ,j’ai assez de problèmes j’aimerais les anticipés. Me concentrés sur mes études et surtout trouver du travail le weekend, on ne sais jamais. Merci de me répondre.

  • belami

    bonjour jai 43ans ca fais 12ans que je beneficie des ris jai probleme de sante JAIMERAIS SAVOIR SI JE DOIS FAIRE DEMANDE A LA MUTUEL OU QUOI FAIRE JE NE VX PLUS RESTER AU CPAS ET JAI UNE PENSION ALIMENTAIRE AMIABLE POUR MOI ET MON FILS DE 8ANS JE SUIS SEPARE JAI LE DROIT A CETTE PENSION ET JUSQUA QUEL MONTANT MON MARI DES FOIS ME DONNE 800 DES FOIS 600 DES FOIS RIEN

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Belami,

      Pour pouvoir te répondre au mieux, il faudrait que tu précises un peu ta question. Si ton ex-conjoint ne te donne pas la pension alimentaire de manière régulière, il faut d’une part en parler à ton CPAS, et d’autre part, voir avec eux s’il ne serait pas intéressant d’entamer une procédure en justice de paix à son encontre, afin que les paiements de la pension alimentaire soient constants.

      Bien à toi,

  • Andreea

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et je suis étudiants en 1 Bac en comptabilité à l’Haute Ecole Fransico Ferrer, suite à quelque problème j’ai déménager avec ma sœur dans un appartement donc le loyer et 500 euro par mois, ma sœur travaille mais elle a un salaire de 1100 par mois , j’ai une allocations de 117 euro par mois qui parfois on me donne parfois pas. J’aimerais savoir si il serait possible d’avoir droit au CPAS pour pouvoir finances mes études supérieur et aidé ma sœur avec le loyer ou est-qu’il serait possible que vous m’aidiez à trouver un job étudiant pendant la semaine et le weekend ?

    Merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Andreea,

      Il n’est pas possible de te dire à l’avance si tu auras une aide du CPAS ou non. En effet, pour obtenir une aide du CPAS en tant qu’étudiante, tu dois respecter deux types de conditions :
      – D’une part, les conditions générales d’accès à l’aide : voir fiche d’infos ci-dessus
      – D’autre part, les conditions particulières aux étudiants disponibles sur la page suivante de notre site : http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/obtenir-une-aide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/

      Lorsque tu penses bien respecter toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.
      Seul le CPAS, sur base de ton dossier et de tes informations personnelles pourra te dire si tu as droit ou non à leur aide.

      Bien à toi,

  • laas mus

    Je suis belge, mari? et j’ai 2 enfants belges de 11 ans et 7 ans, ça fait 5 ans que je travaille comme salarié au maroc. Je vais retourner à bruxelles mais j’ai pas de logement ni des ressources.
    Est ce que j’ai le droit à un logement et une aide cpas en attendant trouver un travail.
    Merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Laas mus,

      Il n’est pas possible de te dire à l’avance si tu pourras obtenir l’aide du CPAS. En effet, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence et faire la demande d’aide.
      À partir du jour de ta demande le CPAs aura 30 jours pour te notifier sa décision.

      Bien à toi,

  • cindy

    Bonjour j’ai 19 ans je vie chez ma mère avec mon compagnon a la maison c’est plus possible . Je ne travaille pas je ne touche pa le chômage . Jai le droi au cpas ?

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Cindy,

      Il n’est pas possible de te dire à l’avance si tu pourras obtenir l’aide du CPAS. En effet, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence et faire la demande d’aide.
      À partir du jour de ta demande le CPAs aura 30 jours pour te notifier sa décision.

      Bien à toi,

  • ROSA

    Bonjour. Je suis inscrite comme demandeuse d’emploi depuis le 16septembre2014. Donc j’ai le stage d’attente de une année à effectuer… Est-ce que malgré que je suis inscrite au forem comme demandeuse d’emploi je pourrais éventuellement demander une aide du CPAS? Pour avoir un logement et ce qui s’en suit car je n’ai pas de famille pour me « garder » merci de votre réponse.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Rosa,

      Pour obtenir l’aide du CPAS, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence et faire la demande d’aide. Puisque tu es en stage d’insertion, tu peux toujours faire la demande, mais sans garanties.
      À partir du jour de ta demande le CPAS aura 30 jours pour te notifier sa décision.

      Bien à toi,

  • naram

    Bonjour voila je vais bientôt habiter chez un ami moi je suis au chômage et lui au cpas es ce que le cpas lui retirons ses droit? Ou bien il sera a ma charge? Ou le contraire?

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Naram,

      Ses droits ne lui seront pas retirés, mais il sera peut-être considéré comme cohabitant avec les montants qui s’y rapportent. Il en va de même pour ta situation.

      Bien à toi,

  • Mahfoud

    Bonjour , mon père est pensionné et ma mère travaille cependant ils sont propriétaires mais endettés jusqu’au cou ! Est-il possible que le CPAS prenne en compte les dettes ( prêts hypothécaires , dettes de gaz etc) dans l’attribution du revenu d’intégration ou seule les revenus sont pris en compte ?

  • sohy

    Bonjour,
    mon compagnon vient de m’annoncer qu’il va me quitter, j’ai 4 enfants et je suis sans revenus, une de mes petites fille de 4ans ne peu aller à l’école suite à une maladie
    elle n’a plus d’imunité donc pas de contacte avec d’autre enfants en milieux scolaire pour les microbes, je m’occupe d’elle à pleins temps, je suis perdue , je n’ai plus droit au chomage en janvier que faire? merci de me répondre bonne journée

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Sohy,

      Pour obtenir l’aide du CPAS, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence et faire la demande d’aide.
      À partir du jour de ta demande le CPAs aura 30 jours pour te notifier sa décision. Comme tu peux le voir sur cette fiche, une des conditions d’accès est de ne plus pouvoir bénéficier du chômage. Il faudra dès lors attendre janvier pour faire la demande d’aide.

      Bien à toi,

  • Ahlam

    Bonjour.
    Je voudrais savoir je suis au chômage et je ai 4enfants de 9ans,15ans18ans et 22 ans.Je perçois le RI poir ma filleDE 22ans étudiante 544,91euro,mon autre fille de 18ans a rempli le formulaire pour reçevoir aussi le RI combien va t elle reçevoir elle?

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Ahlam,

      Il n’est pas possible de te répondre car cela dépendra de votre situation. En effet, si le CPAS ne tiendra pas compte des revenus de sa soeur pour éventuellement lui octroyer un RIS, il peut prendre en compte tes revenus (mais n’est pas obligé). Il faudra donc voir cela directement avec le CPAS.

      Bien à toi,

  • MASSAMBA Emmanuel

    Cher Monsieur,
    Je suis très intéressé par le CAPS, mais comment se faire enregistrer. Moi, j’habite Tienen. Je suis marié à une belge et je viens de la rejoindre il y a 14 jours. Je vais suivre une formation continue de 4 mois en commerce et vente, mais je ne sais payer les frais d’inscription.
    Meilleures salutations

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Massamba Emmanuel,

      Pour obtenir l’aide du CPAS, il faut en respecter les conditions d’accès définies sur la fiche d’info ci-dessus. lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence et faire la demande d’aide.
      À partir du jour de ta demande le CPAs aura 30 jours pour te notifier sa décision.

      Bien à toi,

  • roxane

    j ai oublié de preciser par la meme occasion, j ai un certificait circonstancié en 2012 inaptitude travail port de charge et stationnement debout, renouveller en juin 2014 inaptitude définitive.si j avais le droit t acheter une télé, une voiture d occasion a mon fils, de lui payer son permis conduire, de lui verser de l argent l aider,vu qu il n avait plus de revenus chomage.sur cette héritage recus en septembre 2013.

  • roxane

    bsr j ai une question qui me reste sans réponse,j ai hérité d une certaine somme d une tante en septembre 2013.j ai fait une demande d un revenu d intégration sociale en juin 2014 qui ne m a pas été accordée .j ai refait une deuxiéme demande en aout meme réponse.réponse pour juin du comité ,je n ai pas pas mes extraits compte prouvant mes ressources et charges,
    mes documents officiels héritages,ectl la réponse pour aout du comité,manque mes extraits compte des trois dernier mois,prouvant mes ressources,’mes charges.mes extraits compte récent du compte épargne ou l héritage a été versé.il m indique ces documents sont indispensables pour le calcul de votre capital mobilier,je comprends pas leurs demande .actuellement jsuis sans aucune ressources.que dois je faire ,j ai rentré les documents,extraits compte,documents officiels héritage,extraits compte .mais mes extraits date de mai du 05mai 2014,compte d épargne est a 0, donc je n ai plus rien mon héritage du vivre avec cela pendant un an,plus frais facture impayée de mon fils ,frais divers,frais hopital du j ai été opérée en 2012, et en avril cette année ect.je n ai plus rien sur mes comptes privé comme épargne.mes derniers extraits date de mai ,et juin.avant cela en 2012je recevais un revenus d intégration début 2013 également comme isolé.en mars 2013 chomage a charge de mon fils jusqu en aout 2013 vu qu il a eu exclusion chomage.vivant plus avec lui depuis janvier 2014.donc je n ai plus aucun revenus et l aide ne mes pas accordée.que dois je faire et a qui m adresser.merci pour toutes réponse

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Roxane,

      Visiblement, il y a soit eu oubli de ta part d’un document que demande le CPAS, soit eux-mêmes oublient de t’en demander. Le mieux, c’est de reprendre bien les deux notifications de refus, et reprendre tous les documents listés sur ces deux documents avec toi pour retourner au CPAS et faire une demande. Apparemment, il ne s’agit pas d’un refus pour non respect des conditions, donc il faut tenter la demande à nouveau. S’ils te demandent les extraits des 3 derniers mois, il faut les leur fournir, même si ton compte est à 0 et ne bouge pas.
      Il faut savoir qu’il n’y a pas de limites dans le nombre de demandes que tu peux faire auprès du CPAS.

      Bien à toi,

      • roxane

        bjr, merci pour votre réponse.donc les extraits de compte complet des 3trois derniers mois prouvant mes ressources et charges.plus extraits compte récent du compte d épargne ou mon héritage a été versé.il m indique ces documents sont indispensable pour le calcul de mon capital mobilier.je dois rentrer trois derniers,si refais une demande je devrais rentrer, octobre,septembre et aout.ou septembre,aout,juillet.mais je n ai que mai,juin,juillet pour compte privé.et compte d épargne jusque 05 mai 2014, 0euros. et 0,85cents pour compte privé.merci d avance pour votre nouvelle réponse roxane

        • CIDJ Auteur du billet

          Bonjour Roxane,

          Il faut alors demander à ta banque une copie à ta banque des extraits de compte pour la période demandée et dont tu ne disposes pas.

          Bien à toi,

          • roxane

            re bsr jsais plus que faire n y a qui m adresser,cela dur depuis le mois juin, j ai refait une demande d un revenu d intégration ,j ai rentré mes derniers extraits compte d épargne, lundi je dois rentrer mes derniers extraits compte privé mes compte sont a zero.j ai fermé,supprimé mes comptes de la bpo.l assistante sociale n avait pas l air fort d accord.pouvais je supprimé mes comptes épargne et privé a bpo.j ai tout les preuves depuis septembre 2013 a ce jour, j ai tout les extaits compte.je n ai plus rien .je me retrouve sans aucune ressources sans aucun revenus,je vais me retrouver a la rue si cette demande d aide d un revenu d intégration ne met toujours pas accordée.en vous remerciant d avance merci pour réponse roxane. ps j ai ouvert un compte a belfius .

            • CIDJ Auteur du billet

              Bonjour Roxane,

              Avant de prendre toute disposition, il faudra évidemment attendre la réponse du CPAS par rapport à ta nouvelle demande. Si tous les extraits sont finalement disponibles et mis à disposition du CPAS, que tu disposes malgré tout d’un compte en banque, il faudra donc attendre la décision. Si l’aide t’est accordée, pas de problèmes. Si elle t’est refusée à nouveau, il faudra alors en demander les raisons (si elles ne te sont pas fournies directement) et aviser en fonction.

              Bien à toi,

  • C

    J’ai un enfant réfugié et moi j’ai l’annexe 35 mais le cpas m a refusé l’aide sociale d’intégration.je n arrive pas a payer mon loyer et le propriétaire me menace de me mettre dehors que doit je faire ? Vu que j’ai fait suppression du code 207 dans ma procédure d’ asile

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour C,

      Dans la mesure où ce sont des questions liées plus à ton séjour, le mieux est de contacter des services spécialisés sur la question. Dès lors tu peux contacter nos collègues du CJD qui traitent les questions de nationalité, et dont tu trouveras les coordonnées sur la page suivante de notre site : http://www.bruxelles-j.be/nos-membres/conseil-jeunesse-developpement/
      De plus, tu peux également prendre contact avec l’Adde (Association pour le droit des étrangers), qui peuvent t’accompagner et te guider dans tes démarches.Voici leurs coordonnées :
      ADDE
      Rue du BOULET, n° 22
      1000 Bruxelles
      Téléphone : 02 / 227.42.42
      Fax général : 02 / 227.42.44
      Email : info@adde.be
      http://www.adde.be

      Bien à toi,

  • Lily

    Bonjour.j ai quelques questions enfaite… Je suis belge et mon enfant aussi (ne en Belgique 21.07.2012) mais mon mari il est bulgare nous habitons maintenant a bruxelles chez mes parents mais je voudrait me separer d eux et etre seulement avec mon enfant et mon mari. Mon mari il a signer avec Inburgering *(POUR INTEGRATION) et ils nous on dit a la commune que dans 6 mois il aura probablement la carte de sejour F.. Voici ma question : Est ce qu il aura le droit au CPAS et moi aussi ou bien ca va compter que pour un seul menage ? Donc 1080 euros par mois pour nous 3 ? ou 1080 euros pour moi et 1080 euros pour lui + logement ? Et quand ils donnent un logement est ce qu ils payent separement le loyer ou bien je dois payer moi-meme ? On est a la recherche d emploi et j ai un enfant a ma charge ?????? J ai 21 ans et mon mari a 27 ans…

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Lily,

      Lorsque les deux membres d’un couple font la demande d’aide au CPAS, chacune des deux personnes composant le ménage aura droit à un revenu au taux cohabitant. Cela signifie que vous aurez donc 1089,82 euros pour les deux.

      Bien à toi,

  • alassanealiomoussa

    Bonjour! j’ai une fille qui est nee a bruxelles le 16/06/2014, donc elle a beneficier 1papier d’alocation, mais pour le moment elle a 3mois et jusqu’a present ma fille na pas comence avoir son alocation, donc cet a quelle mois elle comenca d’avoir son alocation famialle? Merci!

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour alassanealiomoussa,

      Pour bénéficier des allocations familiales, il suffit d’envoyer à la Caisse d’allocations familiales l’original de « l’attestation de naissance pour obtenir l’allocation de naissance” qui lui est destinée.
      Les allocations familiales ne sont pas dues pour le mois de la naissance. Les premières allocations familiales payées concerneront donc le mois qui suit celui de la naissance. En outre, elles sont payées pour le 10 du mois qui suit la période réellement payée (paiement à terme échu).
      Exemple : pour un enfant né le 01/07/2007, les allocations familiales sont dues à partir du 01/08/2007 et les allocations familiales du mois d’août 2007 sont payées pour le 10/09/2007.

      Si tu as bien fait toutes les démarches nécessaires, il faut alors contacter la caisses d’allocations familiales pour leur signaler l’erreur au plus vite afin qu’ils la corrigent. Voici les coordonnées de contact : http://www.allocationsfamiliales.be/Contactez-nous

      Bien à toi,

  • alison

    Bonjour, l’année prochaine au mois de juillet j aurais 18ans, je souhete avoir quelques renseignement. J’aimerais me prendre un appartement l’année prochaine a mes 18ans mais le soucis est que je serais toujours au études, mais je ne m’entend pas vraiment avec mes parents. Aide-je droit a une aide ou pas ?

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Alison,

      Pour obtenir une aide du CPAS en tant qu’étudiante, tu dois respecter deux types de conditions :
      – D’une part, les conditions générales d’accès à l’aide : voir fiche d’infos ci-dessus
      – D’autre part, les conditions particulières aux étudiants disponibles sur la page suivante de notre site : http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/obtenir-une-aide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/

      Lorsque tu penses bien respecter toutes ces conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.
      Il faut savoir que tu dois faire la demande avant de prendre un appartement car, sinon, il se pourrait que le CPAS considère que tu t’es mise seule en situation de besoin.
      De plus, comme tu as moins de 25 ans, tu devras signer avec le CPAS un contrat d’intégration. Ce contrat est passé entre toi et le CPAS qui s’occupe de ton dossier. Il assure, par exemple (cela va dépendre du contrat d’intégration) que le CPAS t’aide financièrement pendant toute la durée de tes études, pour autant que tu les réussisses.

      Bien à toi,

  • MIMI

    Bonjour,

    Je suis une jeune belge de 18 ans, je voudrais quitter mes parents et le maroc pour venir étudier en belgique, aurais je le droit à une aide financière svp. merci

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Mimi,

      Il faut faire attention car le fait de faire appel à l’aide sociale peut avoir des conséquences néfastes sur le droit au séjour d’un étranger (UE ou non UE), et ce même s’il a droit à cette aide. En effet, le ressortissant UE, les membres de sa famille, les membres étrangers de la famille d’un belge, ne doivent pas devenir une « charge déraisonnable » pour le système d’aide sociale, et ce, durant les 5 premières années du séjour en Belgique.
      Normalement, un étudiant doit venir étudier en Belgique avec les fonds nécessaires pour pouvoir subvenir à ses besoins.

      Bien à toi,

  • jordan

    Bonjour,
    J’habite chez ma mère, je suis étudiant et j’ai droit au RIS. J’aimerai aller habiter chez les parents de ma copine.
    1)En ai-je le droit?
    2) Toucheront-ils des allocations familiales pour moi ou c’est ma mère qui les aura toujours?
    3) Comme je serai cohabitant, est-ce qu’ils auront des taxes supplémentaires à payer ou y’aura-t-il n’importe quelles autres conséquences pour eux?
    Merci, bonne journée.

    • jordan

      Ps: 4) Le montant de mon RIS demeurera-t-il inchangé?
      5) Les revenus des parents de ma copine seront-ils pris en compte? (devrais-je fournir des fiches de paie à l’assistance sociale?).

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Jordan,

      Avant de changer de domicile, tu dois avertir l’assistante sociale en charge de ton dossier. En effet, normalement il faut les prévenir de tout changement de situation. Il faut savoir que si le CPAS t’a donné une aide, c’est pour la situation dans laquelle tu te trouves. À partir du moment où cette dernière change, il se peut que les conditions de l’aide changent pour toi aussi.
      Les parents de ta copine ne toucheront pas d’allocations familiales, ce sera soit ta mère qui les touche, soit toi directement. Si tu les touches directement, elles seront prises en compte dans le calcul de l’aide qui pourrait t’être accordée. De même que pour les revenus des parents de ta copine, puisque tu cohabiteras avec eux. De leur côté, il n’auront pas de taxes à payer, mais il est possible que le montant de ton RIS change (voire même que tu n’y aies plus droit).
      C’est pourquoi, le mieux avant toute chose, est que tu contactes ton CPAS et voies avec eux si l’option est possible pour ta situation.

      Bien à toi,

  • CIDJ Auteur du billet

    Bonjour Assistant social.,

    Suite aux réponses que vous fournissez aux questions sur les pages CPAS de notre site Bruxelles-J, nous souhaitions vous contacter, et ce même si vos réponses sont pertinentes. Malheureusement, il n’est pas possible de vous joindre par courrier électronique, celui-ci n’étant pas correct. Bruxelles-J, ne fonctionne pour le moment pas comme un forum, et l’équipe qui travaille au site se veut garante d’une information de qualité pour ses utilisateurs.

    N’hésitez pas à contacter l’administration du site Bruxelles-J à l’adresse suivante : info@bruxelles-j.be

    En vous remerciant encore pour votre participation active,

    Bien à vous,

  • cosse

    bonjour pourriez vous me renseigner j’ai une connaissance qui vit chez ses parent elle a 28 ans et n’ a pas de diplôme elle ne touche pas au chômage ni aucun autre revenu a t elle droit au cpas ?

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Cosse,

      Pour que ta connaissance puisse bénéficier d’une aide du CPAS, il faut qu’elle remplisse les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Lorsqu’elle pense bien les remplir, elle peut alors se présenter au CPAS de sa commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de sa demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour lui communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • alassanealiomoussa

    Bsr j’ai une fille qui est nee a bruxelles au belgique le 16/06 2014, donc elle a obtenir son papier d’alocation, et ma femme aussi a obteni son papier d’indmnite, et jusqu’a present ma fille n’est pas encore comence d’avoir son drois d’alocation, et ma femme aussi, donc ma question ce de quel mois elle doit avoir touchez l’alocation et l’indmnite? ma fille doit touchez combien d’euro? Ma femme doit avoir son indmnite a combien d’euro? Rpondz survspl!

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Alassanealiomoussa,

      Ta question n’est pas assez claire pour pouvoir y répondre correctement. Il faudrait que tu précises de quelles allocations ta fille bénéficie, et de quelle indemnité peut avoir ta femme.
      Sans cela, il ne sera pas possible de te répondre. N’hésite donc pas à nous recontacter avec plus de précisions pour que nous puissions répondre au mieux.

      Bien à toi,

  • Célestine

    Bonjour,
    Je suis étudiante en 2eme année. J’ai eu droit à la dispense de l’onem qui me permettait de garder mes allocations de chomage durant mes études. Il faut rentré une nouvelle demande pour chaque année d’étude réussie. Malheureusement, je viens d’avoir les résultats de la session d’examen de septembre, et je suis refusé en 3eme année. Je ne pourrais donc pas bénéficier de la dispense de l’onem, sans laquelle il m’est impossible de continuer. J’aimerais savoir si je peux me tourner vers le cpas pour m’aider dans mon parcours scolaire. J’ajoute aussi que je vis avec mon conjoint qui travail et que nous avons un enfant de 7ans.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Célestine,

      Pour obtenir une aide du CPAS en tant qu’étudiante, tu dois remplir deux types de conditions :
      – D’une part, les conditions générales d’accès à l’aide disponibles sur la fiche ci-dessus.
      – D’autre part, les conditions particulières aux étudiants disponibles sur la fiche suivante : http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/obtenir-une-aide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsque tu penses bien remplir toutes ces conditions, tu peux alors te rendre au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de ta demande, ils auront un maximum de 30 jours pour te communiquer leur décision.

      Le CPAS va prendre en compte les revenus de ton conjoint, et si ceux-ci dépassent l’équivalent de 2 taux cohabitant (2 x 544,91 €, soit 1089,82 €), alors normalement, le CPAS ne t’aidera pas.

      Bien à toi,

  • dikra

    Bonjour,j’ai 19ans et je suis étudiante,je vis encore chez mes parents mais nous sommes 4enfants a leur charge. Mon père est employé et ma mere n a pas de revenus. Je voudrais savoir sil est possible pour moi de bénéficier de l aide du CPAS ou quel est le salaire que mon père ne peut dépasser pour que je puisse bénéficier de cette aide? Merci (ps :je suis la seule enfant majeure)

    • Assistant social.

      Bonjour,

      En dehors des conditions spécifiques pour avoir droit à l’intégration social, il faut savoir que si vous êtes 3 personnes majeurs dans le ménage, le CPAS peut vous octroyer 3 taux cohabitant soit 3×544,91=1634,73€. Néanmoins, le CPAS peut mais n’est pas obligé de prendre en compte les revenus de vos parents…

      Bien à vous

  • megane

    bonjour, je voulais me renseigne j habite toute seul j ai 20 ans et je touche du chomage mais je touche que 500 euros et c etais pour savoir si je pourrais avoir un suplement du cpas ?? si oui qu’elle sont les demarche a faire ?? merci de me repondre.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Megane,

      Il n’est pas possible de te dire à la place du CPAS si tu vas pouvoir obtenir un complément ou non. Seuls eux, sur base de ton dossier, pourront te donner une réponse par rapport à cela. Il faut en tout cas que tu respectes en partie les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Si c’est le cas, il faudra alors te rendre au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • Mel

    Bonjour ,
    Je viens vous demander des informations pour un ami de mon fils qui est originaire de France (Lille) Mais il a sa carte d’identité Belge.
    Il a 20 ans et fait des études de coiffures (5 ème année) à Bruxelles
    Actuellement , il vit chez sa tante depuis 1 an, il a son propre kot il est inscrit à la commune , il n’a aucun revenu dépend d’aucun organisme .
    mais je pense qu’il a droit à un revenu d’intégration
    qu’elle est la procédure à faire pour qu’il puisse avoir donc une aide

    Bien à vous ,

    Mel .

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Mel,

      Pour obtenir une aide du CPAS en tant qu’étudiant, il faut remplir deux types de conditions :
      – D’une part, les conditions générales d’accès à l’aide disponibles sur la fiche ci-dessus (puisqu’il est belge et réside en Belgique, il remplit déjà deux conditions d’accès).
      – D’autre part, les conditions particulières aux étudiants disponibles sur la fiche suivante : http://www.bruxelles-j.be/fiches-information/obtenir-une-aide-du-cpas/quen-est-il-pour-les-etudiants-de-plein-exercice/
      Lorsqu’il pense bien remplir toutes ces conditions, il peut alors se rendre au CPAS de sa commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de sa demande, ils auront un maximum de 30 jours pour lui communiquer leur décision.

      Bien à toi,

  • SANDRA

    Bonjour,
    j’ai 31 ans je viens d’avoir la carte F avec regroupement familial avec ma maman qui est de nationalité belge,au même mois de février j’ai accouché d’un enfant belge .je n’ai aucun revenu je vis des allocations de mon fils .je tente de trouver un emploi mais cela est difficile pcq je ne suis pas prioritaire pour les crèches faute de ne pas posséder de revenus.cette situation est très difficile pour moi le logement de ma maman n’est pas adapté .la société de logement ne nous permet pas de faire un transfert d’un logement adapté à la nouvelle composition de ménage.je me suis renseigner dans différentes associations d’aide aux étrangers et d’aide sociale .je suis aller même au cpas de ma commune de résidence l’assistance sociale me dit que si je perçoit l’aide financière pour mon fils je risque de perdre mon séjour.Alors la question est de savoir si effectivement on me retirera la carte pendant que je suis parent d’un mineur belge? vraiment je suis au bout cette situation est trop difficile pour moi si seulement je pouvais avoir de l’aide juste pour quelques mois le temps d’avoir une crèche et demander que je sois intégrer par le travail ça m’arrangerai.Merci de me répondre.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Sandra,

      Dès qu’il entre en possession d’une carte électronique E (citoyen UE) ou F (membre de sa famille), l’intéressé peut prétendre à l’intégration sociale et aux compléments éventuels en matière d’aide sociale (p.ex. pour la quote-part relative aux frais médicaux). Un complément en aide sociale peut également être accordé à un citoyen de l’UE avec carte E ou F pendant sa recherche d’emploi. L’octroi de cette aide sera plutôt exceptionnel puisque le SPP IS ne remboursera pas le CPAS du montant accordé au demandeur d’emploi.
      Il faut également que tu répondes aux conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Attention, il est important de savoir que l’obtention de l’aide sociale ou de l’intégration sociale peut avoir des conséquences sur le droit de séjour. Le citoyen UE peut en effet perdre son permis de séjour s’il ne remplit plus les conditions liées à l’octroi du droit de séjour ou s’il constitue une charge déraisonnable pour le système de sécurité sociale belge. En vertu du droit européen, l’Office des Etrangers est néanmoins tenu d’examiner la situation individuelle de la personne concernée.

      Bien à toi,

  • Sophie

    Bonjour,

    J’ai 35 ans, après mon divorce j’ai emménagé chez mes parents, j’ai un appartement dans leurs maison, je suis au chômage en tant qu’isolée (obtenu après mes études).
    En janvier 2015, on prévois de retirer le chômage, j’ai des soucis de santé tel que asthme, arthrose, etc…
    Je n’ai jamais pu trouvé un emploi car à chaque fois que j’ai fais une formation et stage je tombe malade, je voudrais savoir si en 2015 j’aurais droit au cpas ou pas ? Car sinon je ne pourrais pas payer mes factures, ni mon loyer.

    • Assistant social

      Bonjour Sophie,

      Vous dites habiter chez vos parents, mais avez-vous une adresse différente de la leur (ex : n° de boîte,…) ? Si oui, et si vous rentrez dans les conditions concernant le droit à l’intégration, vous pourrez demander le Revenu d’intégration en janvier 2015.

      Si vous vous trouvez dans la situation contraire (même adresse que vos parents), vous serez considérée comme cohabitante… Les ressources de vos parents rentreront donc en ligne de compte dans l’octroi de votre revenu d’intégration. Si vous êtes 3 personnes majeures dans le ménage, le CPAS peut vous attribuer la valeur de 3 taux cohabitant (actuellement 544,91€) càd 3 x 544,91 = 1634,73€. Si vos parents ont des revenus équivalents ou supérieurs à cette somme, et dans l’hypothèse où vous cohabitez avec eux (même adresse), vous ne pourrez pas percevoir le Revenu d’intégration car vos ressources seront considérées comme suffisantes.

      Néanmoins, le fait d’avoir une habitation séparée de celle de vos parents et de payer un loyer et des factures peut amener le CPAS à ne pas tenir compte des ressources de vos ascendants. Bien évidemment, une vérification sera probablement effectuée (visite à domicile,…).

      Concernant votre état de santé, il faudra procurer un certificat médical au CPAS. Le CPAS peut également faire appel à un professionnel pour vérifier votre état de santé, c’est lui qui jugera si vous êtes disposée à travailler ou pas.

      J’espère avoir répondu à vos questions,

      Bonne journée,

      A.S

  • Sofia

    Bonjour , je suis au cpas revenu ris et j trouve un boulot mi-temps Salaire entre 600 500 ca ve dire pas suffisant la question est ce que si je commence de travailler je peu garder mon droit de ris ou non ? Merci a vous

    • Assistant social

      Bonjour Sofia,

      Si votre salaire est en dessous du taux vous concernant (isolée, cohabitante, chef de ménage), il est possible de percevoir un complément du CPAS (Revenu d’intégration).

      En réalité, tout dépend de votre situation… Si vous êtes isolée et que votre salaire mensuel équivaut à 500€, le CPAS peut vous octroyer le taux « isolé » moins vos ressources. Ex : 817,36 (taux isolé) – 500 (ressources/salaire) = 317,36€, le CPAS peut donc vous octroyer la somme de 317,36€ afin d’arriver au taux vous correspondant. Si vous êtes chef de ménage sans époux/épouse ou partenaire de vie, le CPAS peut vous octroyer la somme de 589,82€ (1089,82 (taux chef de ménage) – 500 (ressources) : 589,82€). Si vous cohabitez avec votre partenaire de vie, époux/épouse ou votre/vos enfant(s) majeurs, le CPAS prendra en compte leurs revenus pour l’octroi de votre RI.

      Je vous conseille vivement de contacter votre assistante social pour plus d’informations,

      Bonne journée,

      A.S

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Camilia,

      Pour obtenir une aide du CPAS, il faut en respecter les conditions d’accès et celles-ci sont définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Lorsque tu penses bien respecter toutes les conditions, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa réponse.

      Bien à toi,

  • Pierre marguerite pèlina

    J’ai 23 ans je suis en Guadeloupe point a pitre
    Mais je suis dans des difficultes pas de logement pas d’education .
    Je voulais simplement savoir si il ya un moyen de me soutenir ou bien m’aider a continuer mes etudes sil vous plait merci.

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Pierre Marguerite Pèlina,

      Tu te trouves ici sur un site belge d’information pour jeunes. Le CPAS n’aide d’une part que les personnes résidant sur le territoire belge, et d’autre part, en ce qui concerne les conditions d’accès au droit à l’aide sociale du citoyen de l’Union et des membres de sa famille, il n’y a :
      – pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède la qualité de chercheur d’emploi et les membres de sa famille pendant toute la période au cours de laquelle il séjourne en cette qualité sur le territoire belge ;
      – pas de droit à l’aide sociale pour le citoyen de l’Union qui a invoqué ou possède une autre qualité et les membres de sa famille pendant les trois premiers mois de séjour sur le territoire belge
      – le CPAS n’est pas tenu d’octroyer des aides d’entretiens pour les études ou la formation professionnelle.

      Par contre, il existe un service d’information similaire en France appelé le CIDJ, et qui a des points relais dans tous ses départements. Via le lien suivant, tu pourras trouver les différents points d’information en Guadeloupe dans lesquels tu pourras poser tes questions et être orienté : http://www.cidj.com/reseau-ij/france-metropolitaine?departement=971

      Bien à toi,

  • Mohamed Amine

    Bonsoir ,
    Je suis un étudiant, j’habite a Bruxelles , j’ai 18 ans et mes parents sont divorcés je vis chez ma mère .
    Ma mère est au CPAS , je voudrais savoir es-ce que j’ai droit a une aide du Cpas ?

    • Assistant social

      Bonjour,

      Tout dépend des revenus de votre maman et de votre papa. Si vous êtes 2 personnes majeures dans le ménage, le CPAS peut vous attribuer 2 taux cohabitant (soit 544,91*2=1089.82€). Si les revenus de votre maman dépassent la somme de 1089,82€, vous ne pourrez pas percevoir le Revenu d’intégration. Dans le cas contraire, et si vous rentrez dans toutes les conditions, le CPAS peut vous octroyer un RI. Néanmoins, le CPAS vérifiera également la solvabilité de votre père. En effet, si ce dernier gagne suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins, le CPAS peut le démarcher afin qu’il vous verse une pension mensuel.

      Bien à vous,

      A.S

  • Koffi

    Bonjour, je vie avec ma compagne et on a deux enfants,depuis le mois de novembre j’ai commencé à travailler et elle au chaûmage du coup elle se voit diminué.cependant je me loge à Bruxelles pour me faciliter l’accès au boulot. De dispute en dispute j’étais obligé de laisser le boulot en avril pourtant sur les mois ou elle a été diminué je complète actuellement suite aux dispute et certains de ses comportement je suis obligé de sortir me logé chez un ami,complètement sans revenu je veux savoir si j’ai droit au revenu du CPAS en ayant une carte d’identité F délivré sur base de mes enfants de nationalité belges et quel risque je peux courir après une telle demande je me vois pas vivre continuellement chez gens je veux bien faire une formation et vite trouver du travail survenir aux besoins de mes deux enfants. Merci de m’informer

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Koffi,

      Dès qu’il entre en possession d’une carte électronique E (citoyen UE) ou F (membre de sa famille), l’intéressé peut prétendre à l’intégration sociale et aux compléments éventuels en matière d’aide sociale (p.ex. pour la quote-part relative aux frais médicaux). Un complément en aide sociale peut également être accordé à un citoyen de l’UE avec carte E ou F pendant sa recherche d’emploi. L’octroi de cette aide sera plutôt exceptionnel puisque le SPP IS ne remboursera pas le CPAS du montant accordé au demandeur d’emploi.
      Il faut également que tu répondes aux conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus. Attention, il est important de savoir que l’obtention de l’aide sociale ou de l’intégration sociale peut avoir des conséquences sur le droit de séjour. Le citoyen UE peut en effet perdre son permis de séjour s’il ne remplit plus les conditions liées à l’octroi du droit de séjour ou s’il constitue une charge déraisonnable pour le système de sécurité sociale belge. En vertu du droit européen, l’Office des Etrangers est néanmoins tenu d’examiner la situation individuelle de la personne concernée.

      Bien à toi,

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Myamo,

      Tout va dépendre du montant que reçoit ton mari d’une part, et d’autre part, il conviendra de voir si tu respectes bien les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus.
      En ce qui concerne les revenus de ton mari, le CPAS ne t’accordera pas l’aide si ceux-ci dépassent l’équivalent de 2 taux cohabitant ( 2 x 544,91 €, soit 1089,82 €).

      Bien à toi,

  • Abdel

    Bonjour,

    En, 2005 , je suis arrivé en Belgique avec un visa d’études , j’ai toujours résidé légalement et j’ai eu même la chance d’avoir un CDI pour un job étudiant a mi-temps bien sur . pendant mon parcours universitaire j’ai eu quelques problèmes qui m’ont empêché de finir mon master et du coup c’était un échec juste pour la défense de mon mémoire ( j’ai réussi tous les cours ). Après cet échec j’avais perdu toutes forces pour reprendre mon mémoire et j’ai opté pour un autre master et a ce moment la ou l’office des étrangers a bloqué ma demande de prolongation . il m’a fallu attendre 8 mois sans papiers pour avoir ma nouvelle carte de séjours en fin d’année académique et qu était juste valable pour 4 mois . Logiquement 8 mois sans papier , je n’ai pas pu suivre et étudier le nouveau master que j’ai commencé et pour ne pas baisser les bras de mon coté, j’ai réussi quand même a convaincre l’université de m’accorder une dernière inscription et surtout une chance pour finir mes études pour l’année académique 2012-2013 et j’ai renvoyé tous les documents nécessaires a l’office des étranges et depuis novembre 2012 aucune réponse de leur part . En Août 2014 je reçois une réponse et c’était la catastrophe pour moi , c’était un ordre de quitter le territoire Belge et pourtant je n’ai jamais étais un sans papier . vous pouvez imaginer la galère que je vivais depuis 2012 . Ma question , est ce que je pourrai avoir une aide , vu que j’ai toujours travaillé avec CDI et je payais toujours mes impôts ? ou quoi que ce soit comme aide ? j’ai deja vécu des moment très difficile ou j’avais ni électricité ni gaz , sachant aussi que je suis trop endetté suis a cette situation dramatique

    Merci a vous

    NB: je suis de nationalité algérienne

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Abdel,

      Vu que tu as reçu un ordre de quitter le territoire, le CPAS ne va pas pouvoir t’aider. Dans la mesure où il est urgent de remettre tes papiers en ordre, le mieux est que tu contactes le CIRé ou l’ADDE qui sont spécialisés dans ces matières et peuvent t’accompagner dans tes démarches. Voici leurs coordonnées :
      ADDE (Association pour le droit des étrangers)
      Rue du boulet, n° 22
      1000 Bruxelles
      Téléphone 02 / 227.42.42
      Fax général 02 / 227.42.44
      http://www.adde.be

      Ciré (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers)
      80-82, rue du Vivier
      B-1050 Bruxelles
      T : + 32 (0)2 629 77 10
      F : + 32 (0)2 629 77 33
      http://www.cire.be

      Bien à toi,

  • alassanealiomoussa

    Bjr ma fille est nee a Bruxsselle, pour avoir son nationalite cet a quel age o maximent? et quel son ses condition de droit? donc ma femme ossi a obtenir son indinimite de grosses, et coment faire avec l’alocation de ma fille pour qu’ils tienne ses droits? je vie avec ma famille a niamey o niger, et coment faire?

  • alassanealiomoussa

    Bsr ma fille et nee a Bruxelles o Belgique, est obtenir une alocation, donc de quel age commence t’il d’avoir son alocation? et ou doit il deposez l’alocation? et avec l’indinimite de la grosses pour ma femme? comme je vie avec ma famille a niamey au niger, je doit m’adressez a l’ambassade de france de faire une declation ou comment je doit faire?

  • Ferriol

    bonjour,
    Je suis une jeune fille de 21 ans, J’ai travailler en tout 3 mois , ayant trouver un petit boulot d’aide à la personne quelle que heure part semaine, Je n’est le droit à rien du tout .. que faire ? je mens sort plus
    cordialement

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Ferriol,

      Sache que si le CPAS t’a refusé de l’aide pour non respect des conditions à une certaine époque, mais que maintenant, tu rentres dans les conditions, tu peux à nouveau faire une demande (il n’y a pas de limites dans le nombre). En effet, tu peux voir avec eux, si dans ta situation, tu ne pourrais pas avoir un éventuel complément.
      N’ n’hésite pas à contacter une mission locale pour l’emploi (si tu vis à Bruxelles) ou une maison de l’emploi (si tu vis en Wallonie) qui peuvent t’aiguiller dans tes recherches, et t’aider dans tes démarches.
      Tu trouveras la mission locale pour l’emploi la plus proche via le lien suivant : http://www.mission-locale.be/
      Tu trouveras la maison de l’emploi la plus proche via le lien suivant :https://www.leforem.be/contact/conseil-orientation-particuliers/maisons-de-l-emploi.html

      Bien à toi,

  • agnes j

    vopila je suis mere celibataire sans revenus rayé du chomage en 2010 et plus de cpas je veut trouver un un travail ou une formation dans la region de rocourt (liege) coment je doit m’y prendre,

  • laverdure naomi

    bonjours voila j’ai fini l’école et c’est pour savoir si le CPAS peut me trouver un boulot en tant que commis de cuisine j’arrête pas de postuler partout es toujours rien dans l’attende de vous lire

    • CIDJ Auteur du billet

      Bonjour Laverdure Naomi,

      Le CPAS ne va pas t’aider à trouver un emploi, c’est à toi d’effectuer les démarches qui vont dans ce sens. Par contre, n’hésite pas à contacter une mission locale pour l’emploi (si tu vis à Bruxelles) ou une maison de l’emploi (si tu vis en Wallonie) qui peuvent t’aiguiller dans tes recherches, et t’aider dans tes démarches.
      Tu trouveras la mission locale pour l’emploi la plus proche via le lien suivant : http://www.mission-locale.be/
      Tu trouveras la maison de l’emploi la plus proche via le lien suivant :https://www.leforem.be/contact/conseil-orientation-particuliers/maisons-de-l-emploi.html

      Bien à toi,

      • Dina

        Bonjour,
        Je vous contacte pour avoir un renseignement
        Je vous remercie d’avance .
        Je suis une femme âgée de 27 ans Belge de nationalité Marocaine d’origine .
        Je vis en Belgique depuis 7 ans ( je ne travaille pas ) Je n’ai jamais eu ni droit au chômage ni aux aides de CPAS vue que j’ai été toujours et je le suis toujours à la charge de mon mari !!
        Suite à des problèmes conjugaux je songe à demander le divorce par « consentement mutuel  »
        Est ce que je peux bénéficier d’aide de CPAS ou il faut attendre que le divorce soit prononcer ?
        J’ai un handicape qui m’empêche de travailler je suis  » dyscalculie » je suis des séances de rééducation mathématiques chez un logopède pour le 44.52 euros! la séance non rembourser! je me bat pour m’en sortirai de cet handicape et de ce mariage qui m’étouffe
        Je n’ai pas de famille ni d’amis (e) ici en Belgique
        Cordialement

        • CIDJ Auteur du billet

          Bonjour Dina,

          Si tu vis encore avec ton mari, tu seras de toute façon considérée comme cohabitante, et donc ses revenus seront pris en compte. Si ses revenus dépassent l’équivalent de 2 taux cohabitant (2 x 544,91 €, soit 1089,82 €), tu n’auras alors pas droit à l’aide du CPAS.
          Si tu vis seule, et que tu remplis bien les conditions d’accès définies sur la fiche d’infos ci-dessus, tu peux alors te présenter au CPAS de ta commune de résidence pour faire la demande d’aide. À partir du jour de ta demande, le CPAS aura un maximum de 30 jours pour te communiquer sa décision.

          Bien à toi,