Bruxelles-J

Chômage : adresses utiles

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter

ONEM

ONEM – Office National de l’Emploi
Administration centrale
Boulevard de l’Empereur 7
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 515 41 11
Fax : (32) 2 514 11 06
dircom@onem.be
www.onem.be

Bureau du chômage de Bruxelles
Place Marcel Broodthaers 4
1060 Bruxelles (à proximité de la gare du Midi)
Tel : (32) 2 542 16 11
Fax : (32) 2 542 16 77
directionbcbruxelles@onem.be
www.onem.be

Organismes de paiement

CAPAC – Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de Chômage
Rue des Plantes 69
1210 Bruxelles
Tel : (32) 2 209 13 13
Fax : (32) 2 209 13 99
info.bxl@hvw-capac.fgov.be
www.capac.fgov.be

FGTB Fédérale – Fédération Générale du Travail de Belgique
Rue de Suède 45
1060 Bruxelles
Tel : (32) 2 552 03 30
Fax : (32) 2 552 03 47
www.fgtb.be

CSC – Confédération des Syndicats Chrétiens
Chaussée de Haecht 579
1030 Bruxelles
Adresse postale : Boîte postale 10 – 1031 Bruxelles
Tel : (32) 2 246 31 11
Fax : (32) 2 246 30 10
csc@acv-csc.be
www.csc-en-ligne.be

CGSLB – Centrale Générale des Syndicats Libéraux de Belgique
Boulevard Poincaré 72-74
1070 Bruxelles
Tel : (32) 2 558 51 50
Fax : (32) 2 221 51 51
cgslb@cgslb.be
www.cgslb.be

Services publics de l’emploi et de la formation

ACTIRIS
Boulevard Anspach 65
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 505 14 11 – (32) 2 505 77 77
Fax : (32) 2 511 30 52
chercheursemploi@actiris.be
www.actiris.be

Bruxelles Formation
Boulevard Bischoffsheim 22-25
1000 Bruxelles
Tel : 0800 555 66
www.bruxellesformation.be
www.dorifor.be

FOREM
Boulevard Tirou 104
6000 Charleroi
Tel : (32) 71 20 61 11 – 0800 93 947
Fax : (32) 71 20 63 06
hotjob@leforem.be
www.leforem.be

VDAB
Boulevard de l’Empereur 11
1000 Bruxelles
Tel : 0800 30 700 – (32) 2 508 38 11
Fax: (32) 2 506 15 90
info@vdab.be
www.vdab.be

ADG
Hütte 79
4700 Eupen
Tel : (32) 87 63 89 00
Fax : (32) 87 55 70 85
info@adg.be
www.adg.be

Services juridiques

L’atelier des droits sociaux
Rue de la Porte Rouge 4
1000 Bruxelles
Tel : (32) 2 512 71 57 – (32) 2 512 02 90
Fax : (32) 2 512 76 68
emploi@atelierdroitssociaux.be
www.atelierdroitssociaux.be
Service Emploi/Sécurité sociale/Aide sociale :
mardi de 9h à 12h et de 13 à 16h
mercredi de 9h à 12h
jeudi de 16h à 20h (uniquement sur rendez-vous)

Contrôle des lois sociales
Rue Ernest Blerot 1
1070 Bruxelles
Tel : (32) 2 235 54 01
Fax : (32) 2 235 54 04
cls.bruxelles@emploi.belgique.be
www.emploi.belgique.be
Heures d’ouverture :
Lundi et vendredi de 9h à 12h
Mercredi de 9h à 16h30 sans interruption
En dehors de ces heures: sur rendez-vous

Date de mise à jour : 17/07/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 questions pour “Chômage : adresses utiles

  1. Niz
    31 mars 2015 à 14:43

    Bonjour,

    Je travaille à l’heure actuel en mi-temps, j’aimerais savoir s’il serait possible d’avoir une allocation de chômage afin de compléter mon salaire? Je ne m’y connais pas du tout à ce sujet, est-il possible de m’aider?

    Merci d’avance.

  2. Vadim
    23 mars 2015 à 09:23

    Bonjour.
    Cela fait 10 ans que je travail à mi-temps, pour des raisons de santé je dois arrêter de bosser et j’aimerai avoir droit au chômage mais je ne m’y connais pas du tout et je ne sait où et comment faire les démarches. Pouvez vous m’aider.
    Merci d’avance

    • 23 mars 2015 à 15:37

      Bonjour Vadim,

      Pour avoir droit au chômage sans risquer de sanction, il faut que tu perdes ton emploi de manière involontaire.
      Une autre solution serait d’aller voir le médecin du travail.
      Une incapacité de travail peut, sous certaines conditions, constituer un événement de force majeure entraînant la fin immédiate du contrat sans préavis ni indemnités. Pour cela, il faut que l’incapacité de travail devienne permanente et empêche définitivement le travailleur de reprendre le travail convenu.
      Une incapacité temporaire ne sera pas suffisante pour une rupture du contrat pour force majeure. Elle n’entraînera qu’une suspension de l’exécution du contrat de travail.
      L’incapacité de travail définitive doit être constatée par le médecin du travail. Dans ce cas, tu aurais directement droit au chômage sans risque de sanction. Par contre, si elle était uniquement prononcée par le médecin traitant ou par le médecin-conseil de la mutualité, l’ONEM ferait intervenir un de leurs médecins agréés avant de décider si tu peux ou non bénéficier du chômage.

      Attention, pour avoir droit au chômage, tu dois être apte au travail. Voici ce qui est indiqué à ce sujet sur le site de l’ONEM (http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t52#h2_5): « le travailleur qui est inapte au travail (plus de 66% d’incapacité) ne peut pas bénéficier des allocations de chômage. En cas de maladie, vous serez indemnisé par votre mutuelle. »

  3. Myriam
    11 mars 2015 à 15:54

    Bonjour,
    Je benenfice actuellement d allocations de chomage en tant que chef de famille .
    Je souhaiterais devenir independante en tant que personne physique . J ai 59 ans et voudrais essayer de me lancer dans le commerce de détails, et cela sans rémunérations pour debuter.
    Pourrais je continuer a beneficier de mon allocation de chomage en attendant de voir l evolution.
    Merci a vous et salutations

  4. Yildiz
    12 février 2015 à 19:11

    Ju vuex une cart activa

  5. HOOGAERT
    4 février 2015 à 14:25

    Bonjour,

    J’ai quitté les cours en septembre 2014 et je voudrais avoir accès au chomage quel est la procédure à suivre?

    Merci et bonne fin d’après midi.

    Robinson

  6. Michel
    6 janvier 2015 à 19:21

    Bonjour
    Je voulais savoir quelles don’t les date de remise des carte de controle(carte vert) pour la commune d’Ixelles?
    Mercci

    • 8 janvier 2015 à 10:12

      Bonjour Michel,

      La carte de contrôle doit être remise à la fin de chaque mois. En principe, elle ne peut pas être remise avant le dernier jour ouvrable du mois.

  7. Lydia
    26 décembre 2014 à 15:36

    Bonjour,
    J ai un dossier difficile où tout le monde se contredit du syndicat et De l onem. J ai travaillé un an dans une agence immobiliere, grâce a un plan activa ( CDI mi temps), dés que cet avantage s est eteind j ai été licencié, mon préavis s est terminé le 13 septembre et le 14 septembre vu que je suis élève en 2 ieme année d agent immobilier, j accepte de signer une convention de stage chez le même employeur, pour ne pas me retrouver au chômage me problème est qu il m a dit que je serais rémunérer 750 euro pour un 19h semaine mais une fois ma convention signée, il exigeait que je fasse un 38h pour les 750 euros de plus que je prend ma voiture pour faire les visites pour moi s était impossible j ai tenu un mois puis je n avais même plus d argent pour mettre DZ l essence. Enfin je n aivpas droit a mes allocations de chômage suite au motif qui résilie mon contrat de stage qui dit que je ne veut pas prester un 38h semaine. Une dame de l onem ma dit que ça ne comptait pas vu que ce b était pas un contrat de travail mais une convention de stage. Ou puis je trouver un article de loi à ce sujet afin que je puisse me défendre . bien a vous Lydia

    • 6 janvier 2015 à 15:43

      Bonjour Lydia,

      Es-tu toujours étudiante à l’EFP ou l’IFAPME ? As-tu un stage actuellement?
      En principe, tu n’as pas droit aux allocations de chômage pendant ta formation. Sauf si tu bénéficies d’une dispense.
      Vu la complexité de ta situation, il serait plus facile d’en discuter par téléphone. Tu peux nous joindre au 02/514.41.11

  8. thierry
    18 décembre 2014 à 13:28

    j’aimerai savoir les heures d’ouverture du bureau de l’onem situé ( bd de l’empereur N°7 à 1000 bruxelles )
    D’avance merçi
    Bien à vous

    Mr.Sacré

  9. sandrina
    30 décembre 2014 à 15:52

    Merci pour la réponse mais le locataire a effectivement son adresse la ou JT il y vit mais pour la commune c’est comme si j’y vivait toujours vu que j’ai signaler aucun changement en janvier sa fera 5 mois que le nouveau locataire y ai malgret que pourtant il est parti s’inscrire avec son contrat de bail que mes ancien proprio lui on fait je ne suis pas encore radier mais comme vous me lavait dit sa risque de l’être vu qu’il est le nouveau locataire c au bout de 6 mois ou plus vu que je suis ressortissants européenne merci??

  10. 7 janvier 2015 à 10:30

    Bonjour Sandrina,

    Nous ne sommes pas spécialisés dans cette matière. Nous n’avons pas connaissance d’un délai de 6 mois. Il nous paraît très risqué de compter sur ce délai. Nous te conseillons de trouver une adresse de référence au plus vite (par exemple au CPAS). En principe, tu es censée te domicilier là où tu vis. Pour quelle raison, ne peux-tu pas le faire?

    Si tu veux en savoir plus sur les questions de domiciliation et de radiation, tu peux trouver des personnes de contact sur cette page: http://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/population/personnes-de-contact/